"L'Amérique déclare la guerre à Atlantis."


Inscription : 10/12/2012
Messages : 406
MessagePosté le: Ven 11 Aoû - 10:41
Atlantis.
Jadis cité et civilisation extraordinairement avancés à une époque de ténèbres intellectuelles, plongé dans les profondeurs abyssales après un caprice divin, ce Royaume est parvenu à survivre en s’adaptant à son nouvel environnement ; la preuve d’une volonté indomptable, d’un talent extraordinaire et surtout de capacités au-delà de la compréhension.

Atlantis – un univers sous-marin surprenant, intriguant, dangereux, mais qui ne cesse d’attirer les convoitises de la Surface, par ses mythes et des tentatives de recherches et de pillages.
Atlantis… un monde dans le monde, une légende bien réelle.



Récemment, le Royaume a subi de nombreux troubles.
Dans le cadre d’une action de la Justice League, le Roi Arthur Curry, dit Aquaman, a fait usage du mythique Trident de Poséidon – et a causé, accidentellement, la mort de guerrières Amazones et de soldats Atlantes. Devant la situation, et surtout la pression exercée par les Etats-Unis d’Amérique et leur Présidente Waller, le Haut-Conseil et le Sénat ont décidé d’imposer une vacance du Pouvoir au monarque… et de nommer son ancien pupille, Garth, comme Régent.
Ce dernier a tenté de gérer les affaires courantes, et a même dû s’engager publiquement comme Recrue du Gouvernement américaine pour apaiser les tensions ; cela n’a guère suffi. La Présidente Waller a envoyé un commando pour arrêter violemment Aquaman – et Garth, membre de ce groupe, n’a pas pu résister.
Il a trahi le camp gouvernemental, protégé son ancien mentor, et téléporté ce dernier ainsi que l’armée atlante venue en soutien… mais pas avant qu’elle ne viole les frontières américaines, pour venir au secours de son Roi.

Exténué par un tel effort, Garth a été plongé dans un coma profond pendant dix jours.
Il s’en est réveillé hier – mais les choses ont changé.
Devant une telle attaque américaine contre Aquaman, qui demeure le monarque officiel malgré sa pause imposée, le Haut-Conseil et le Sénat ont compris que le gouvernement Waller ne s’arrêterait pas là. Plaçant le Royaume d’Atlantis en état d’urgence, les élus du peuple ont également décidé de repositionner Arthur Curry comme Roi actif… pour faire face à l’hypothèse d’un conflit violent, un monarque responsable d’actes violents semble indiqué.

La tension est à son comble, donc, et tout Atlantis craint une réplique américaine.
Ils ont, hélas, raison.

Ce sont les premières heures de l’aube. Les soldats se préparent à changer de tour de garde, les ouvriers se lèvent, les enfants dorment encore, et les commerçants rouvrent des yeux inquiets pour leurs réussites commerciales.
Atlantis se réveille – mais la journée sera terrible.


« Atlantes. »

Une voix, étrange et terrible, se fait soudain entendre… dans toute la capitale, dans tout Poseidonis. Une image, un hologramme ne tarde pas à apparaître au-dessus de la ville, révélant un visage humain…
… celui d’Amanda Waller, la Présidente des Etats-Unis d’Amérique.

« Il y a dix jours, une action de police interne a été menée sur le territoire américain, afin d’appréhender le terroriste connu sous le nom d’Aquaman. Ce dernier a été exfiltré dans votre Royaume, et vos troupes ont directement pénétré dans nos frontières, sans autorisation et avec une volonté d’affrontement.
Ces événements sont considérés comme des actes de guerre. Mon Gouvernement a pris la décision, difficile, d’assumer les conséquences que vous nous imposez.
L’Amérique déclare la guerre à Atlantis. »


Un bruit de fin du monde se fait soudain entendre – et les Atlantes, terrorisés, découvrent soudain que viennent d’apparaître des dizaines de troupes aux frontières de la ville.

D’abord, des unités mobiles, habituées aux conflits terrestres mais qui semblent amphibies, pilotées à distance par des ordinateurs.


Ensuite, des centaines de soldats-cyborgs, issus de cadavres de soldats ravivés par la technologie impie du Gouvernement. Robotisés, brutaux, ils n’ont ni remords, ni conscience, ni douleur, mais disposent de talents innés de combat.

Enfin, discrètement, plusieurs duos d’assassins, clonés à partir de tueurs lobotomisés, sont téléportés secrètement dans la ville, prêts à frapper les cibles principales de Poseidonis.

« Soumettez-vous, et vous vivrez. Résistez, et vous mourrez.
Nul ne défie l’Amérique impunément. Nul ne nous agresse sans en souffrir. »


L’hologramme disparaît alors – et un flux de téléportation prend sa place.
Apparaît alors une autre silhouette, totale cette fois-ci. Apparaît alors un agent de la Présidente Waller. Apparaît alors le général qui va mener cette attaque.



Faora Hu-Ul.
Guerrière. Stratège. Soldate. Tueuse.
Kryptonienne.
Amanda Waller a envoyé son agent le plus fort, son argument le plus puissant ici ; anéantir ce Royaume et ses habitants a donc un aspect fondamental, pour elle – c’est devenu personnel.

L’invasion d’Atlantis vient de commencer.
Et ce sera définitivement une journée difficile…


(HJ/ Ce sujet concerne essentiellement les joueurs Faora, Orin, Tula et Garth. L’opération militaire est secrète, et les téléportations sont bloquées : si des joueurs veulent interagir, nous vous remercions de contacter le Staff au préalable. L’Animateur ne postera plus, les éventuels points de détail sur l’avancée de l’invasion seront précisés dans les messages de Garth. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Inscription : 15/06/2017
Messages : 53
DC : Mister Miracle/The Bat/Ch'al Andar
Localisations : Atlantis
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Ven 11 Aoû - 10:43
Le jour se lève à peine – mais Garth est déjà éveillé, et presque prêt.
La veille, il a repris conscience après dix jours de coma. Ce dernier avait été causé par un terrible effort, qui avait vidé son corps de toute énergie ; le prix à payer pour téléporter Aquaman et des dizaines de soldats atlantes, pour les exfiltrer des côtes américaines et les ramener en lieu sûr.

Usé par cette dépense, le jeune homme est revenu du grand sommeil – mais pas intact. Il a perdu une partie de ses capacités, et en souffre encore dans sa chair.
Surtout, il a découvert, à son réveil, que son titre de Régent lui avait été retiré, pour replacer Aquaman comme Roi. Pire encore, les Idyllists, le peuple d’exilés volontaires atlantes ayant fui la violence du Royaume dont il est issu, ayant appris qu’il avait assumé cette tâche, ils l’ont purement et simplement exclu de leurs rangs…

Le retour à la conscience fut difficile, donc. Et source de remise en question.
Après des entrevues avec Tula, son premier amour avec qui les liens se sont grandement rétablis récemment, tous deux devenant quasiment inséparables ; et Arthur, son ancien mentor avec qui les relations récentes avaient été tendues, il a pris une décision.
Lui qui envisageait de quitter directement le Royaume, pour respirer et tenter de retrouver des artefacts atlantes perdus et récemment redécouverts tout autour du monde par l’Ecole Silencieuse de Magie, il a légèrement modifié sa position.

Garth va bien quitter la capitale de Poseidonis, pour mener cette recherche avec Tula.
Mais il ne restera pas totalement éloigné des affaires courantes – il a en effet accepté d’assister Arthur dans la gestion du Royaume, sauf la forme d’un Conseiller appuyé, qui l’aidera à maintenir son autorité… et à éviter de faire quelques bêtises, si besoin.

En ce jour, donc, aux premières lueurs de l’aube, Garth est encore fatigué et blessé – mais satisfait.
Sa vie change, mais… elle change dans la bonne direction. Ses relations avec Arthur s’apaisent, enfin, et avec Tula – cela reste encore un peu complexe, mais il aime ce qui est en train de se passer.

Le jeune homme sourit, alors, en finalisant sa préparation avant départ.
Ce sourire, néanmoins, s’efface bien vite quand il découvre l’hologramme – et reconnaît Amanda Waller.


« Oh. »

Figé, il fixe les hauteurs et l’image… avant de blêmir, au fil de l’avancée du discours terrible.

« Non. Non, non, non, non… »

L’hologramme s’évapore, mais est rapidement remplacé par l’arrivée de troupes ennemies – mais pas uniquement. Ces soldats et monstres sont accompagnés, sont menés par un général.
Faora Hu-Ul.
La psychopathe kryptonienne et donc surpuissante. Waller a lâché Faora sur Atlantis.


« Par Poséidon… »

Une seconde durant, il demeure immobile, tétanisé – mais il se reprend.
Il est Garth… l’ancien Aqualad. L’ancien Tempest. L’ancien Régent. Un Titan. Un Héros.
Son Royaume est en danger, des innocents aussi ; il doit réagir.


* Tula, Arthur. *

A la différence d’Aquaman, le jeune homme ne peut plus imposer sa volonté télépathique aux créatures sous-marines – mais il peut leur parler, échanger avec elles ; or, lui comme Aquaman et l’ancienne Aquagirl sont des créatures sous-marines… évoluées, certes, mais elles relèvent de ce statut.
Il peut donc discuter télépathiquement avec eux ; et cela apparaît bien pratique dans cette situation, alors qu’il a quitté sa chambre et nage aussi vite que possible vers les frontières de Poseidonis.


* Je fonce vers les premières troupes ennemies. Arthur, je me doute que tu vas vers Faora… je n’ai aucun conseil à te donner, mais fais attention. Elle sera encore plus vicieuse et brutale qu’à Amnesty Bay, car il n’y aura ici aucune caméra.
Tula, j’ai contacté Jurok Byss et il libère les Monstres – mais je ne parviens pas à joindre Carcharodor. Peux-tu aller voir où elle est, et mener la Flotte vers les troupes mobiles ? Je sais que Murk a déjà convoqué la Garde Royale, et va tenter de bloquer les assassins dans la ville… et Zeekil Neol mobilise les Armées, mais le Temps joue contre nous. *


Garth grogne, alors qu’il quitte Poseidonis et s’approche des dizaines de cyborgs qui nagent vers lui. Dans son dos arrivent les premiers soldats – les plus courageux, les plus fous ; ceux qui vont périr le plus vite, aussi.

* On reste en contact… et on reste en vie, d’accord ? Je ne vous ai pas retrouvés pour vous perdre le lendemain. *

Il sait qu’il a pu les surprendre, ici, avec un discours aussi autoritaire et une stratégie déjà prête ; l’emploi de Régent l’a marqué, tout comme les épreuves subies récemment. Garth a changé – il a grandi, mûri. S’est renforcé.
Il n’est plus Aqualad, l’assistant ; ni Tempest, le jeune Héros. Il est Garth, tout simplement.
Un Atlante qui refuse que son foyer soit touché par cette folie.


« Pour le Roi ! Pour Poseidonis ! »

Les guerriers arrivent près de lui, et il récupère une arme à feu, un fusil-laser, tendu par un camarade. Il s’arrête, forme une première ligne terrible et dense avec quelques hommes, et met les cyborgs ennemis en joue.

« POUR ATLANTIS !!! »

Garth ouvre le feu, alors.
L’enfer commence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4901-le-grimoire-de-tempest-fiche-rp#644 http://dc-earth.fra.co/t4891-je-ne-peux-pas-me-faire-appeler-juste-garth-n-est-ce-pas-vous-pouvez-m-appeler-tempest#64321

Inscription : 29/04/2017
Messages : 241
DC : M E T A L L O / J I N X
Localisations : Ciel
Suicide Squad
MessagePosté le: Ven 11 Aoû - 11:05

Turn of the tides
Aquaman vs JL DARK

Faora trônait près du soleil jaune immense qui nourrissait le système solaire dans sa terrible énergie lumineuse, laissant chaque cellule de son corps absorber la puissante énergie jaune pour augmenter sa batterie et ses puissances. Un moyen utile pour améliorer rapidement sa puissance, vu l'ennemi qu'elle allait devoir affronter.

Atlantis était une nation qui trônait au fond de l'océan, et qui était habité par une race d'humains qui s'étaient habitués à leur environnement aquatique. L'humain lambda ne prenait probablement Atlantis encore que pour un mythe mais le gouvernement connaissait aussi bien sa location que sa force de combat, et semblait tenter de mater la ville depuis le début du mandat de Waller, en forçant la main du nouveau dirigeant Garth.

Ce dernier avait toutefois trahi le gouvernement en aidant Aquaman, une cible importante, à s'enfuir. Enragée, l'ordre avait été donné aux troupes Américaines de "punir" Atlantis, en envoyant une armée et une femme qui faisait office d'armée à elle-seule pour sacker l'endroit. Aucun humain dans les rangs des armées, évidemment. Il ne s'agissait que de choses qui avaient été humaines, qui ressemblaient aux humains ou des machines.

Son but était de récupérer des artefacts Atlantes. Son "vrai" objectif était de récupérer les bracelets d'un ancien allié d'Aquaman, capable de créer des champs de forces ou de ranimer les morts. Helspont voulait cet objet en particulier, et elle comptait bien le prendre elle-aussi, afin de pouvoir finalement parler aux morts Kryptoniens. C'était la seule raison pour laquelle Faora n'avait pas simplement ri au nez du gouvernement.

Et, aussi, elle adorait juste faire couler le sang.

Le phénomène de transportation fut prompte, aidé via la mystérieuse technologie des New Gods, sans aucun doute.


Faora se tenait donc au sein d'un quartier, cape flottant dramatiquement alors que les assauts commençaient. Sa vision surpuissante lui permit de remarquer plusieurs buildings où les soldats semblaient se ramasser maladroitement pour contre-attaquer. Consciente que l'attaque surprise devait durer aussi longtemps que possible, les yeux de la jeune femme s'illuminèrent alors qu'elle déchaîna une puissante énergie pourpre envers les bâtiments, anéantissant ces derniers.

Ce n'était pas les seules capitaineries, et elle savait que l'armée viendrait tôt ou tard, mais ça avait de quoi retarder brièvement la riposte. Faora se pencha en avant, satisfaite, et entreprit de s'élancer dans les rues des villes.

Les bâtiments s'écroulaient, les corps de soldats ou de civils (enfants ou non) explosaient devant sa force physique incomparable, et la Kryptonienne creusait une ligne de destruction dans Atlantis, s'élançant dans un carnage rapide mais contrôlé. Les soldats pouvaient tenter de la gérer, et laisser les robots ou assassins s'occuper des civils, ou ils pouvaient attendre que des plus forts arrivent... en espérant qu'ils le fassent avant qu'elle n'atteigne son objectif.

La soldate bondit au sein d'une habitation, anéantissant cette dernière complètement, et se releva parmi les ruines, complètement intacte après l'impact. Le lieu où était placé les précieux objets trônait dans l'horizon, visible en dépit des explosions. Elle bondit en avant encore, passant son poing au travers du cou d'une femme Atlante, et entreprit de résumer son chemin de destruction.

Hum, ça lui donnait des souvenirs...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Inscription : 18/01/2017
Messages : 127
DC : Jason Todd
Situation : Roi en exile.
Localisations : Chez lui
Groupes : Justice League International.
Justice League
MessagePosté le: Sam 12 Aoû - 2:40
Ces derniers temps n'avaient pas été facile pour la citée punie par les dieux. Principalement suite aux trop nombreuses erreur de son roi, Arthur n'a pas toujours été un exemple en tant que Roi. Aujourd'hui toutes ces erreurs passée lui portent préjudices, à lui ainsi qu'à son peuple et ses proches. Durant cette journée Arthur n'était pas présent dans la citée de Poséidonis, en effet un conflit interne aux atlantes faisait rage. En tant que Roi il était aller sur le terrain mettre fin à ce genre de problème. Certains citoyens du Royaumes de Xebel avaient à première vu quelque chose à voir l'à dedans.

C'est accompagné de plusieurs gardes qu'il réglais la situation, étrangement tout redevenait calme maintenant que le roi avait pris les choses en main. Arthur nageait calmement sur le chemin du retour pour le palais. Son escorte le suivait de prêt, avec tout les événements qui venaient d'avoir lieu une attaque surprise n'est pas impossible. Toujours rester sur ces gardes, c'est au moment où l'ont s'y attend le moins qu'on se fait poignardé dans le dos. Pour lui tout allait correctement aujourd'hui jusqu'à la réception d'un message télépathique venant de Garth.

Atlantis est attaquée. Et Arthur n'y est pas pour la défendre. La colère se lisais sur son visage, après toutes ces années à vouloir établir un liens de confiance avec les humains, ces derniers venaient s'en prendre à son peuple. Homme ou non, héro ou non, le premier qui s'en prend à un Atlante le regrettera et en payera le prix fort. Dans un élans de colère le roi des mers informait ces gardes et partaient à pleine vitesse, nageant droit vers le palais. De loin des explosions étaient visibles, l'armée ennemie venait d'arrivée et commençait son attaque.

Garth ! Je n'était pas au palais, je réglais un problèmes avec certains Atlantes de Xebel.

J'arrive ! Je m'occupe de la kryptonienne. Ne meurs pas non plus balayons nos ennemis à la façon Atlantes.


De ce qu'il avait compris avec le message de Garth Faora était venue combattre, en arrivant sur place il la remarquait dans des habitations les détruisant entièrement. Tuant leur occupant sans la moindre pitiée, une chose est sur cette femme vas mourir maintenant des mains d'Arthur.

Protégée par des soldats Arthur ne mit pas longtemps à les balayer de son passage, à pleine vitesse son poing venait frappé la kryptonienne au niveau de l'abdomen. Arthur comptait laisser toute sa haine sortir et prendre le contrôle aucun d'entre eux ne repartiras vivant d'ici, c'est une promesse faite pas le roi en personne. D'un mouvement de trident l'eau commençait à changée en therme de pression, plusieurs javelot d'eau sous haute pression se formait autour d'Arthur.

Ses yeux bleu étaient rivés sur Faora. Son attaque partait dans sa direction, une pluie de javelot sous haute pression volait vers elle pour l'embrocher. Arthur profitait de l'agitation pour se rendre sur le corps de la femme morte un trou dans la gorge. Sa main venait caresser les cheveux de la femme sans vie, un geste de compassion, puis une promesse de vengeance.

En se redressant Arthur avait les yeux fermé quelques secondes, puis en les rouvrant il lançait un S.O.S à toutes les créatures marines. Aussi petite soit-elle leur aide est la bienvenue.

La colère des océans allaient frappée l'armée de Waller.

Toi ! La kryptonienne. La dernière fois que nous nous sommes rencontré je n'était pas au mieux de ma forme.

Maintenant tu viens me défier dans mon royaume. L'eau est MON éléments et je vais te faire payé pour les vies que tu as prise.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Inscription : 01/07/2017
Messages : 76
DC : Kala Avasti
Localisations : Atlantis
MessagePosté le: Dim 13 Aoû - 22:32
Tula n'était pas calme, la nuit dernière son sommeil n'a pas été de qualité, cela est principalement dû à un prince atlante aux yeux violets dont elle taira le nom par décence. Ce qui c'est passé hier lui a ouvert de nouveaux horizons et la rousse se retrouve impatiente et pleine d'espoir, ce qu'ils vont entreprendre avec Garth et assez inédit. Enfin la recherche de reliques atlantes est assez inédit, reprendre leur relation où elle avait été laissée est relativement commun en comparaison.
Mais cela n'empêche pas la prudence, Atlantis n'a pas que des gens bienveillants en son seing et les informations de Garth peuvent être...corrompues, il est important de ne pas s'embarquer dans plus gros que prévu et encore moins dans un piège.

Dès que les conventions lui avaient permise de se présenter au conservatoire de magie, la rousse y était pour questionner, gentiment, les dépositaires de l'école silencieuse savoir s'il ne tentaient pas de faire une entourloupe à un de leur anciens étudiants. Aussi elle avait récupéré presque au saut du lit Kadaver un des pontes de l'école silencieuse et lui avait posé des questions, sur le comment le quand le pourquoi avec précision. ce n'était qu'ainsi que l'on démasquait les menteurs. Murrk aurait rajouté un peu voire beaucoup de violence dans l'équation mais cela n'était pas nécessaire puisque le matin au réveil le cerveau n'était pas à même de tout façon de créer des mensonges élaborés.

Heureusement pour les deux jeunes atlantes les informations de l'école silencieuse s'avéraient exactes .

Tula à donc utilisé un peu de son temps avant le départ pour se promener dans le conservatoire, parler avec quelques étudiants et apprécier un moment de son passé partagé avec Garth. Ce n'était pas long, le temps passé entre les murs du conservatoire, mais loin du pouvoir des manipulations et d'Aquaman.

Elle était en train de prendre congé du Conservatoire quand Garth la contacte télépathiquement et la mauvaise nouvelle du jour tombe. Atlantis et son peuple son attaqués... Bien évidement suite à la reprise d'Arthur Curry et à la soit disant invasion de l'armée atlante , sauf que l'acte de guerre était la pollution et l'hospitalisation de deux membres de l'armées régulière atlante, par un gaz de combat détenu par une de leur recrues. La mauvaise fois des surfaciens n'avait,encore une fois, pas de limites.

Mais le temps était au combat et à rien d'autre.

Immédiatement après Tula donne des ordres au conservatoire de magie, ils sont réquisitionnés pour l'effort de guerre, que se soit pour éloigner les civils , s'occuper des blessés ou directement au combat. Ils viennent sur le champ de bataille. Alors qu'ils se divisent selon leur capacités. Tula cherchera Carcharodor et le reste de la flotte. Elle nage aussi vite qu'elle le peut, croise Murrk qui part à l'assaut avec deux escouades de la Brèche et enfin la trouve dans la réserve de munitions Royale occupée au stock. La rousse l'avertit alors de peu de mots juste " C'est la guerre, front nord nord est " et la Maîtresse de la Flotte royale n'a besoin de rien d'autre pour partir s'armer.

Alors qu'elle devait se diriger au front, non loin du palais une autre idée lui vient.
*Garth , tiens la ligne. Murrk arrive et je t'envoie la flotte j'ai une idée mais il me faut du temps au palais*
Tula marque alors une pause, il vaut mieux prévenir du reste de la manoeuvre en cours son premier amour risque d'être un peu choqué de revoir des visages connus se mêler à l'attaque.*J'étais au conservatoire,vérifier que ce n'était pas une entourloupe l'histoire des reliques... ils viennent avec leur puissance de frappe tu risque de croiser de visages connus...fais attention à toi* elle coupe alors la communication mentale avec son prince aux yeux violets


Sur le front entre les cris, les bousculades et les gerbes de sang apparaît l'intégralité des étudiants du conservatoire de magie et tous se lancent dans la bataille que se soit à créer des projectiles ou évacuer les civils ils font leur maximum pour aider au mieux leur cité. Au milieu se dégage un homme qui marche sereinement à la façon d'un dandy. ceux qui le connaissent ont appris à le craindre et il va faire la connaissance avec les surfaciens.



" Salutations surfaciens, maintenant ayez la décence de mourir. "

sur cette jolie phrase Kadaver lance son pouvoir en direction de la flotte ennemie. se sont les coraux présents sur sa veste qui grandissent s'allongent et embrochent nombre des ennemis. Il laisse néanmoins son roi aux prises avec la femme, quelle qu'elle soi son roi doit mener ses propres combat sinon il en sera discrédité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4938-tula-seconde-en-ligne-pour-la-couronne

Inscription : 15/06/2017
Messages : 53
DC : Mister Miracle/The Bat/Ch'al Andar
Localisations : Atlantis
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Lun 14 Aoû - 11:03
La Bataille de Poseidonis est déclarée – et elle est terrible.
Alors que la Kryptonienne Faora, téléportée par ses supérieurs directement à l’intérieur de la cité, a déjà provoqué des dizaines de morts, chez les soldats autant que les civils innocents, les troupes mobiles et les cyborgs s’acharnent sur les défenses de la ville ; tandis que, discrètement, les clones de couples assassins luttent partout, pour s’en prendre aux cibles prioritaires.

Le Royaume d’Atlantis a été surpris, et doit encaisser un premier coup terrible et sanglant.
Mais ses troupes sont encore debout – et la réplique commence.

Si Poseidonis tente de repousser Faora elle-même, le Roi ne tarde pas à revenir dans ses murs. Arthur Curry, Aquaman, repousse tout conseil de ses camarades de lutte, et vient se poster directement devant l’ennemie, pour signaler sa présence et concentrer la fureur de l’adversaire sur lui.
Utile, car cela permet aux services de secours d’évacuer la zone et aux soldats de créer un cordon de sécurité ; noble, surtout, car c’est la preuve d’un courage hors-normes ; mais suicidaire, hélas, vu la puissance de la Kryptonienne.

Habituellement, ni Tula, ni Garth ne laisseraient leur ancien mentor face à une telle menace… mais eux-mêmes sont bien occupés.
La jeune femme, présente à l’Ecole Silencieuse de Magie, lance les hostilités en mandatant le gros des étudiants vers la ligne de front, puis active la Flotte et file… ailleurs. Vers une destination encore inconnue, mais évidemment pour défendre son cher Royaume et ses habitants… notamment l’un d’entre eux, certainement.
Ce dernier, d’ailleurs, est en première ligne – et agit au mieux de ses capacités, qui sont énormes.

Même s’il a perdu une part importante de ses pouvoirs magiques, Garth n’est pas sans défense : il est un Atlante, donc physiquement supérieur à la Surface ; il dispose encore d’une capacité télépathique, de sa vision-magique, de son contrôle de l’eau, et de ses connaissances occultes ; mais, surtout, il est membre des Titans et a été formé par Aquaman.
En soi, les cyborgs n’ont aucune chance.


« DEUXIEME LIGNE !!! »

Garth a abandonné le fusil-laser qu’il a utilisé pour faire tomber une vingtaine d’adversaires.
Il l’a troqué contre une lame atlante, et a foncé directement au contact des cyborgs ; derrière et autour de lui, les premiers soldats sont tombés, mais d’autres les ont remplacé, et s’acharnent dans une mêlée terrible contre leurs ennemis.
Si le combat est sauvage, et si le jeune homme s’y donne autant que possible, il ne dispose pas d’yeux derrière la tête – et ne peut apercevoir le cyborg qui s’approche et le met en joue, prêt à faire feu.


« REGENT, DERRIERE VOUS !!! »

Une voix puissante et gutturale s’élève à quelques mètres, et surprend suffisamment Garth pour qu’il fasse un pas de côté – pile pour éviter le tir adverse.
Aveuglé par la folie de la bataille et la crainte d’avoir été pris pour cible, Garth réagit par réflexe : il hurle lui-même, file vers le cyborg qui tente de le remettre en joue ; il est décapité avant d’avoir pu lever son arme. Le jeune homme enchaîne en avisant quatre autre cyborgs autour, tranchant deux jambes, frappant du poing le torse d’un autre, atomisant un troisième avec sa vision-magique – et maugréant une étrange incantation pour le dernier.
Celui-ci explose soudain en pétales de corail… tandis que le deuxième voit son torse brisé par la super-force de l’Atlante. D’autres cyborgs approchent, forment un cercle autour du guerrier ; il les fixe tous, puis affiche un visage neutre et sombre. Il se concentre, puis accède à ses pouvoirs de manipulation de l’eau.
Cette dernière accède à sa demande – et une pression terrible, abyssale, s’écrase soudain sur eux. Nul être, nul ne peut y résister ; ils explosent sur eux-mêmes, sous l’influence d’une gravité insupportable.


« Régent, je… »

« Je ne suis plus Régent, Murk. »

Garth se tourne vers celui qui lui a sauvé la vie…
… Murk, Capitaine de la Garde Royale, qui vient gonfler les rangs des premières lignes.

« Vous avez servi le Royaume comme tel, et l’avez protégé comme tel. A mon niveau, vous méritez toujours ce titre, même si vous ne l’exercez plus. »

Le jeune homme sourit tendrement – Murk est un soldat acharné, dévoué fondamentalement au Royaume, et totalement servile face au principe hiérarchique. Sa réflexion est touchante, bien qu’inappropriée.

« Soit… j’ai de toute façon autre chose à faire que de vous contredire. Où en est la situation ? »

« J’ai croisé la Flotte, qui s’occupe des unités mobiles ennemies. La Garde Royale est à votre disposition pour gérer ces… monstruosités de la Surface. »

« Hum… je vois. »

Il laisse ses yeux violets glisser sur l’horizon devant lui, l’Armée s’occupant conjointement des cyborgs avec la Garde Royale. Distraitement, il stoppe un ennemi qui filait vers lui en envoyant sa lame dans son crâne ; il nage quelques mètres pour la récupérer, avant de se retourner vers Murk.

« Nous les avons arrêtés – mais je ne veux pas que la situation stagne. Nous devons rapidement nous libérer ici, pour protéger le cœur de la ville. Nous avons besoin d’une force de frappe. Nous avons besoin des Monstres. »

Murk acquiesce, puis fait un pas de côté – car Garth vient de fermer les yeux, et se concentre. Il a demandé à Jurok Byss de les libérer, mais il sait que les créatures sous-marines refusent, parfois, de les aider ; il faut les aider, les pousser. Les contrôler.
Hélas, Garth ne dispose plus de sa télépathie d’avant… il ne peut plus contrôler la vie sous-marine. Il peut seulement les contacter et leur parler. Les amadouer.


* Je sais qui vous êtes… je sais que vous ne goûtez guère vos conditions de vie. Je sais que vous rêvez de liberté, et que vous ne nous appréciez pas ; je le comprends.
Cependant, nous vivons tous dans l’Océan – il s’agit de notre patrie, notre foyer. Nous le partageons. Et ces ennemis… ces envahisseurs… ils menacent ce foyer. Ils nous visent, nous, mais ne vous trompez pas : ils ne s’arrêteront pas. Ils détruiront tout. Ils pilleront tout. Ils nous tueront tous.
Je sais que vous n’appréciez pas les conditions que vous nous offrons – mais ils veulent vous donner pire. Ils veulent vous asservir et vous anéantir. Ils ont peur de vous, ne vous comprennent pas, et veulent vous détruire.
Aidez-nous… et je vous aiderais à vivre mieux. Aidez-nous… et nous pourrons survivre. Aidez-nous… et détruisez-les tous ! *


Garth rouvre les yeux – et espère.
Les secondes s’écoulent, pleines de tension et de la fureur du combat autour d’eux. Les secondes s’écoulent… avant qu’un beuglement terrible se fasse sentir dans l’eau. Avant qu’une, puis deux puis trois créatures cauchemardesques s’avancent et s’en prennent directement aux troupes ennemies.
Les Monstres ont répondu à son appel – et s’en prennent aux cyborgs et aux troupes mobiles, secondant idéalement l’Armée et la Garde Royale.


« Murk… »

Garth se tourne vers le Commandant, et sourit légèrement. Cette expression positive s’assombrit néanmoins quand il aperçoit Kadaver, un agent de l’Ecole Silencieuse de Magie qui s’acharne sur les cyborgs et mène les étudiants mystiques ; s’il ne peut renier l’efficacité de ce leader autoproclamé, il ne l’aime guère.
Vicieux, méchant, violent, avide de pouvoir, il s’est toujours méfié de lui – et ne goûte guère sa présence ici. Il ne peut néanmoins contredire sa réussite, et doit bien admettre qu’il a besoin de lui… s’il demeure sous contrôle.


« Je te confie la gestion de la première ligne. La Garde Royale te suivra, comme l’Armée. Fais-toi aussi obéir par les Mages, et surtout Kadaver – mais je me doute que tu sauras y faire. »

« Cela ne posera pas de problème, Régent. »

Un léger sourire glisse sur le visage marqué du Commandant ; Garth acquiesce, puis le laisse partir. Lui pose deux doigts sur sa tempe et se concentre, pour reprendre un contact télépathique devenu plus usant après ses appels usants aux Monstres.

* Tula, ça va ? Où es-tu ? Merci pour les mystiques, ils ont pris pied sur la ligne de front… je la quitte, d’ailleurs. Murk est en charge, et l’Armée arrive avec la Flotte. J’ai réussi à convaincre les Monstres, mais il faudra leur donner de meilleures cages… bref, où es-tu ? Est-ce que… est-ce que c’est aussi terrible que je l’imagine ? *

Il tourne son attention vers Poseidonis – et entrevoit la vision-chaude de Faora, briser des bâtiments et s’en prendre à toute la ville. Une boule de rage, pure et infinie, explose alors dans son ventre, tandis que ses poings se crispent.

* La première ligne est sécurisée pour l’instant. Je file vers la ville, pour parer au pire. Prends soin de toi, je t’en prie. *

Sans attendre, le jeune homme reprend une nage active et ultra-rapide pour se précipiter vers Poseidonis. Au même moment, il reprend le contact télépathique, cette fois-ci avec Aquaman.

* J’arrive, Arthur. Les envahisseurs extérieurs reçoivent un sacré comité d’accueil, et je viens t’aider contre elle. As-tu besoin d’une arme des stocks ? Je sais que tu ne veux pas qu’on sorte les armes mystiques, sauf en cas d’extrême urgence, mais le jour est peut-être venu… *

Garth nage, donc, et s’avance vers la ville.
Il espère être assez rapide. Il espère arriver à temps. Il espère ne pas avoir commis d’erreur, en plaçant autant de pions sur les frontières. Il espère ne pas trouver trop de cadavres – et il espère pouvoir s’en prendre à Faora.
La colère hurle dans son corps, mais il la contrôle… pour l’instant. Cela ne va pas durer, et cela va provoquer une tempête dont la Kryptonienne va subir toute la fureur…


(HJ/ Point rapide :
- La première ligne repousse et maintient les cyborgs là où ils sont ;
- Murk mène la Garde Royale et l’Armée sur place ;
- La Flotte s’occupe des unités mobiles ;
- Trois Monstres viennent de rejoindre la bataille extérieure ;
- Garth file vers Poseidonis ;
- Les assassins clonés continuent leurs œuvres discrètes, sans se faire voir. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4901-le-grimoire-de-tempest-fiche-rp#644 http://dc-earth.fra.co/t4891-je-ne-peux-pas-me-faire-appeler-juste-garth-n-est-ce-pas-vous-pouvez-m-appeler-tempest#64321

Inscription : 29/04/2017
Messages : 241
DC : M E T A L L O / J I N X
Localisations : Ciel
Suicide Squad
MessagePosté le: Lun 14 Aoû - 15:51

Turn of the tides
Aquaman vs JL DARK

Faora continue lentement son assaut sur la cité, élevant lentement son bodycount pour atteindre une centaine à peu près. Elle venait de faire exploser plusieurs capitaineries et creusait un sillon destructeur dans la ville après tout, chaque victime de sa part était plus de souffrance pour ces imbéciles qui se dressaient envers elle. Toutefois, elle ne visait bien que ce qu'il y'avait sur son chemin ou qui pourrait l'ennuyer. 

Une civile devant elle ? Soit. Une civile à côté ? Epargnée. Faora avait un but après tout, et le massacre inutile ne l'y aiderait guère. Surtout quand les autorités plus fortes étaient capables de se ramener pour lui poser un véritable défi. Aquaman était plus fort sous l'eau, mais elle aussi s'était payée un petit bonus qui allait lui permettre de gagner l'avantage.

En parlant du lion, Aquaman arrive, brandissant son poing pour mener une attaque directe. Faora bloque le coup avec ses deux bras mais est propulsée au travers de débris, cessant finalement sa course au sein d'une petite arène sphéricale crée par la destruction environnante. Il est plus fort, effectivement, mais elle laisse seulement échapper un sourire mauvais quand il concentre de l'eau, et s'arrête pour observer la destruction causée par la Kryptonienne.

Faora sait qu'elle peut encaisser l'eau, mais elle pourrait ralentir et ça permettrait à Aquaman de se préparer au prochain coup. Peu désireuse de se lancer dans un combat prolongé, elle s'élance tout en balançant sa vision calorifère pour détruire les piques d'eau, arrivant droit devant le héros d'Atlantis. Elle se fiche de son speech ou de ses émotions et lance directement son poing, avec le but d'impacter le héros extrêmement fort sur les dents et la joue si le poing atteint sa cible, avant de le propulser vers une partie intacte de la ville.

Un son terrible résonne, si c'est le cas, alors que le puissant hybride est jeté dans une autre zone, une onde de choc se répandant sur toute la ville pour souffler des bâtiments et exploser des vitres, tuant les plus faibles Atlantéans posés tout prêt. Les cyborgs aussi en souffrent, mais l'onde de choc est bien assez forte pour déstabiliser les défenseurs, ce qui permettrait aux cyborgs de lancer une attaque solide pendant le bref délai offert.

La destruction est donc immense, et elle y ajoute, enfonçant sa main directement au sein du sol pour soulever une grande quantité de sol. Le poids du quartier est aussi léger qu'une plume pour sa super-force capable de détruire des planètes, alors qu'elle retourne le sol, afin d'écraser Aquaman (ou plutôt, de le distraire) sous des tonnes de roche. Après tout, s'il peut très bien encaisser l'assaut, est-ce que ses sujets en sont capables ?

Je me fiche de tes discours, Atlante. Meurs avec ton peuple.


Faora détecte une autre figure en approche, ainsi que quelques monstruosités près de l'armée. Irritée, elle allume sa vision calorifère, un rayon immense et destructeur partant de ses orbites pour atteindre l'une des créatures et la carboniser, permettant au pan de l'armée de se libérer et de concentrer le feu sur d'autres monstres. Le rayon est également fait assez gros pour blesser la personne en approche, mais elle se fiche bien de ça.

Imbéciles robotiques.

Faora lève les yeux au ciel et s'élance vers le bâtiment qui l'attend, passant aisément au travers des ruines provoquées par son coup de poing, comblant rapidement la distance la séparant de ses objectifs.




résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Inscription : 18/01/2017
Messages : 127
DC : Jason Todd
Situation : Roi en exile.
Localisations : Chez lui
Groupes : Justice League International.
Justice League
MessagePosté le: Mar 15 Aoû - 11:32
Cette femme alien semblait être sur d'elle, le coup que venait de lui donner Arthur ne l'avait pas touché tant que ça. Elle à été projetée sur quelques mètres sans pour autant recevoir de dégât majeurs. Cette guerre allait être terrible pour les Atlantes et les citoyens incapables de ce battre. Ce combat n'avait pas vraiment pour but de neutralisé la kryptoniene, mais plus pour permettre aux soldats de pouvoir évacuer les rues et les maisons aux alentours. Avant même de pouvoir réagir le poing de Faora venait frapper le visage d'Arthur, ce dernier sentait le coup passé et à même été envoyé dans le décor.

Une douleur le lançait dans la mâchoire sans doute bien abîmée si ce n'est cassé. Heureusement pour lui il était entouré d'eau qui à un effet de soin sur lui. L'eau qu'il avait préparer pour sa nouvelle cible c'est vue désintégrée sans la moindre difficulté. Tant pis pour elle, voilà encore le côté Kryptonien trop sûr d'elle. Arthur sortait des débris un regard noir lancé à l'Alien. Voilà qu'elle soulevait un quartier à la simple force de ces bras pour le faire s'abattre sur Arthur. D'un mouvement du trident en direction de la kryptonienne un puissant courant d'eau bouillant se dirige vers elle.


Seulement l'attaquer n'était pas tout il ne pouvait pas ce permettre de laisser Faora finir son attaque. Le trident envoyait un éclat dorée qui partait derrière le roi. Arthur allait devoir montré l'étendu de sa puissance, car oui maintenant il possède l'arme du dieu des océans et ses pouvoirs. Que penses-t-elle pouvoir faire contre un dieu qui se trouve dans son élément ? Dans tout les cas ce pouvoir n'allait pas lui servir pour combattre, mais pour protéger son peuple. C'est ce que ferais un héro.... Non c'est ce que ferais un Roi.

La masse soulevée par l'ennemi se heurtait à la magie du roi atlante. Pas besoin de recouvrir tout le monde, érriger un grand mur magique dans la trajectoire souhaiter et le tour est joué. Aucune masse ne pourrait venir traverser ce mur, non pas par sa solidité, mais par l'espoir et la détermination que met Arthur dedans. Aujourd'hui la surface lance une attaque surprise, ils ont fait beaucoup de mort, beaucoup trop au goût d'Arthur. Ils allaient donc le payer de leur vie. Aucun ennemi présent ici ne s'en sortiras. Pas même cette Kryptonienne.

Arthur envoyait un message télépathique à son armée et son peuple.

Appelle à tout les Atlante et peuples de l'océans. Poseidonis est attaquée par un ennemis puissant, qui à déjà balayé des centaines de citoyens voir des milliers.

Aujourd'hui si nous les laissons gagner, ce monde mourra car la femme qui est au pouvoir là-haut compte nous asservir. Sois on plie le genoux sois on meurt.

Pour ma part je me battrait même si je doit mourir. Voici mon message pour elle.

Et vous ? Quel est votre message ? Montrez-lui qu'elle ne peux s'attaquer à nous sans en subir les conséquence. Montrons lui la puissance des océans.


Cet appelle consistait à motivé les troupes, mais aussi à envoyé un SOS à tout renforts qui serait apte à aidé. Peux importe qui répond à ce message vu la situation tout le monde serais de bonne aide.

Quelques secondes plus tard de grand bruit sourd se faisait entendre, comme si une lourde masse se déplaçait. En regardant au loin, du côté où la mer est foncée une forme serpentaire se faisait voir, au début seul cette silhouette était visible. Mais au bout de quelques secondes plusieurs autres entourait la première, une deuxième masse arrivait aussi.



Un sourire se voyait sur le visage du Monarque, il savait qu'en envoyant ces bêtes sur la Kryptonienne les créatures venue aidé mourront. C'est pour cette raison qu'il leur demandais d'attaquer tout les autres ennemis. De sa main magique Arthur bondit sur Faora, changeant sa main en fouet pour la maintenir. Evidemment cette mains à une origine magique c'est comme si un sort lui avait été envoyé, si l'attaque réussie elle recevait un coup de trident lames devant. Peux importe quelle partie il lui toucheras, si il la touche le but était de lui montré qu'elle n'était pas toute puissante ici .

La deuxième masse était maintenant visible très clairement. Un monstre marin énorme dont on ignore le nom mais connais les pouvoirs.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Inscription : 01/07/2017
Messages : 76
DC : Kala Avasti
Localisations : Atlantis
MessagePosté le: Mer 16 Aoû - 14:47
Au palais Tula se dirige vers le centre de commandement, elle réfléchit aux moyens d’être le plus efficace dans cette bataille. Bien évidemment son Roi, Garth, Murrk et le reste des militaires atlantes sont redoutables mais les civils malgré leur constitution exceptionnelle restent des civils. Ils ne sont pas à même de se défendre face à des assassins entrainés et armés. Aussi il faut qu’elle en sécurise le maximum pour laisser à l’armée l’espace nécessaire pour faire son travail du mieux possible, sans avoir à se mettre encore plus en danger pour protéger la populace. Avec Rowa elle active les sirènes d’invasion pour que les femmes les enfants et les vieillards se dirigent dans les tunnels sécurisés pour ce genre de …d’évènements malheureux. Dans leur histoire nombreux ont été les envahisseurs à vouloir s’approprier la ville de Poséidonis bien avant qu’elle ne sombre au fond de l’océan, les tunnels ont toujours protégé les gens de même que le dôme du roi Orin.

C’est ce dernier qu’elle veut activer.

Aidée de Rowa, elle s’acharne sur une technologie antique qui refuse de s’exécuter aussi rapidement qu’elle le désirerai. Garth la contacte télépathiquement, il s’inquiète pour elle et la remercie tout en la tenant au courant des dernières nouvelles du front.

Garth, je m’escrime avec Rowa pour activer le dôme de protection du premier Roi, il sera posé et effectif dans une minute en attendant il faut pousser nos ennemis hors de la ville, au maximum. J’ai lancé les évacuations d’urgence mais le neuvième cours est le plus touché. Concernant les cages ...Jurok avait demandé des enclos, refusés faute de budget, on entendra le sénéchal Kae hurler jusqu’à la surface quand ce sera annoncé

Elle arrive même maintenant à faire de l’humour, parce qu’il est pour elle impossible que l’armée surfacienne réussisse son avancée. Bien sûr il y aura des pertes, mais Poséidonis tiendra et se relèvera. Il faut juste que ce fichu dôme se mette en place, dès lors les unités en dehors ne pourraient le franchir. La menace sera contenue et la victoire à portée de main.

Il faut en avertir le Roi, pour qu’il ne songe qu’à repousser la kryptonienne quitte à prendre des coups.
La rousse laisse Rowa en charge de dispatcher les unités qu’elles soient militaires ou mystiques pour gérer au mieux les ennemis, Tula lui fait confiance c’est quand même la seule atlante à avoir jamais eu de compliment provenant de Batman…Ce n’est pas rien, même s’il est fondamentalement un surfacien, c’est le seul inclus dans les plans de guerre atlante. Télépathiquement elle lance un message à Orin.

Mon roi, le dôme de protection va s’activer d’ici quelques dizaines de secondes, la menace sera contenue, utilisez toute votre force pour sortir la femme du périmètre.

Tula quitte enfin le palais et s’arme du sceptre de sa famille, pour être précis et honnête cela ressemble plus à une sorte de mélange étrange entre une hallebarde un javelot et une lance. Elle est loin d’être la plus forte physiquement elle laisse cela Arthur. Ni magiquement la plus puissante Mera et Garth ont cette place. Mais elle est de loin la plus agile et sais se servir de toutes ses capacités pour infliger le maximum de dégâts là où les trois sus nommés auraient tendance à retenir leurs coups par pure bonté d’âme.

Sur le neuvième cours, Tula sent les ennemis et elle voit le sang qu’ils ont déjà fait couler. La rousse manipule alors l’eau la plus chargée en particules sanguines autour de ses ennemis et appelle une nuée de poissons carnivores que le sang rends complètement ingérables, ils ont la frénésie du sang et ne s’arrêterons qu’une fois repus, elle se charge juste de les guider vers les proies. Les pauvres surfaciens se retrouvent déchiquetés en quelques secondes dans un bruit de mastication.

Dévorés vivants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4938-tula-seconde-en-ligne-pour-la-couronne

Inscription : 15/06/2017
Messages : 53
DC : Mister Miracle/The Bat/Ch'al Andar
Localisations : Atlantis
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 16 Aoû - 21:09
Garth nage - aussi vite que possible. Comme si sa vie en dépendait. Comme si son monde était menacé.
Car c'est le cas.


Accompagnement musical:
 

Alors que la Présidente Waller a déclenché une guerre inique envers le Royaume d'Atlantis, les forces locales font au mieux pour stopper l'avancée ennemie ; cela fonctionne globalement. Les unités mobiles sont prises entre plusieurs feux, notamment la Flotte et les Monstres - ils n'ont aucune chance, c'en est certain. Les troupes cyborgs sont anéanties par l'Armée et la Garde Royale, et quelques Monstres quand ils sont légèrement repoussés par le gros de l'envahisseur.
Cela se passe bien, oui... globalement. Uniquement, hélas.
Car si les unités mobiles et les cyborgs sont contrôlés, les couples d'assassins s'acharnent sur des prises précises à l'intérieur de Poseidonis - et, surtout, il y a Faora.

Faora Hu-Ul.
Une Kryptonienne psychopathe, dont le seul plaisir sur ce monde d'exil est d'anéantir ses ennemis... globalement, tous ceux qui ne lui ressemblent guère.
Autant dire qu'elle a trouvé en Waller une supérieure à son goût. Autant dire que sa venue ici lui permet de lâcher entièrement sa fureur et sa violence.

Garth nage, donc. Pour rejoindre l'intérieur de la ville, pour venir aider Tula et Arthur - pour protéger les innocents, surtout.
Il évite le tir de vision-chaude de l'ennemie, mais entraperçoit le Monstre tué ; il grimace de colère et de désespoir. Il entend, bien sûr, la communication télépathique que la jeune femme lui envoie, puis adresse à Arthur. Il comprend. Il saisit l'intérêt de l'idée - mais il sait qu'ils ont peu de temps pour agir, pour repousser Faora hors de la cité avant que le dôme ne soit actif.
Ils ont peu de temps... trop, hélas.


* Aînée Rowa. Dès que le dôme peut être activé... activez-le. Quoi qu'il se passe. Quoi qu'il arrive. Quoi que l'on fasse. D'accord ?*

* Je... ou-oui, Garth. Je... ah, c'est désagréable... je... d'accord. J'agirais en conséquence. Quoi qu'il arrive. Pour Atlantis. *

* Oui... pour Atlantis. *

Le jeune homme accélère encore. Il nage vite, très vite, plus vite que tous les Atlantes, hormis Arthur lui-même - mais ce ne sera pas assez.
S'il pénètre à l'intérieur de Poseidonis, il sait que Faora est loin - trop pour l'atteindre à cette vitesse. Même Aquaman, qui se précipite vers elle après qu'elle ait levé un quartier entier, n'y arrivera pas à temps, c'est certain... pas avant que le dôme ne se ferme.
La Kryptonienne n'est plus au centre-ville, elle s'est étrangement précipitée dans l'un des bâtiments secondaires...

... l'Arsenal Royal. Le lieu de stockage de toutes les armes des Rois d'Atlantis - utilisées, mais aussi celles bannies et interdites. Rien de bon ne peut arriver, si Faora vient y faire son marché.

* Arthur. Je sais ce que tu veux faire - je sais que tu es prêt à mourir. C'est noble, mais je ne peux pas te laisser faire : le Royaume a besoin de toi, surtout maintenant. Tu ne peux pas te sacrifier, tu es trop important. On ne peut pas te perdre. Pas uniquement parce que tu es Roi... mais parce que tu es toi.
Protège le Royaume, Arthur. Protège les gens. Protège Mera et Tula. Et... protèges-toi, mon vieil ami. *


Garth coupe alors la communication télépathique avec son ancien mentor - et active ses pouvoirs.
Même s'il est fatigué, même s'il se remet à peine de son coma... il n'a pas le choix. Il reprend le contrôle de l'eau autour de lui - et l'utilise pour modifier les courants et amplifier ceux qui l'accompagnent. Amplifier autant que possible, énormément.
Soudain, sans prévenir, le jeune homme décuple sa vitesse. Il devient une véritable fusée et fonce comme un possédé, presque aussi vite qu'un Bolide vers l'Arsenal Royal.


* Tula. *

Garth grimace, sous l'effort. Il n'est plus qu'à quelques micro-secondes du bâtiment, et à quelques instants de la fermeture définitive du dôme - mais il tient à lui parler. Maintenant.
Il ignore, néanmoins, que si la jeune femme s'est emparée des armes de sa famille et enclenche la réplique locale... elle doit cependant faire face à un couple d'assassins qui apparaît juste devant elle, et se lance dans un combat acharné contre elle.


* Il n'y a pas de mot pour te dire ce que je ressens - j'espère que tu sais. J'espère que tu as toujours su. J'espère que tu sauras toujours. Et j'espère que tu comprendras pourquoi. Pour toi, pour eux... pour Atlantis. *

Accompagnement musical:
 

Alors que Faora débouche directement dans la partie réservée aux armes forgées par le Dead-King atlante, alors que ses mains glissent sur les Bracelets de Force... le mur derrière elle explose. Libérant un Garth ultra-rapide, dont les yeux violets luisent...
... et envoient brutalement deux terribles rayons de sa vision-magique, qui frappent violemment Faora et l'immobilisent.

La Kryptonienne, faillible face à la magie, est impactée et perd quelques secondes... celles-là mêmes suffisantes pour que Garth file vers elle et l'emporte avec lui.
Un autre mur cède - et il continue de nager, même avec Faora bloqué contre lui. Il va aussi vite, telle une fusée qui traverse tout Atlantis et se dirige vers l'extérieur. Au-delà de la ville. Au-delà du dôme.

Garth serre les dents, et la maintient contre lui avec sa force d'Atlante.
Il sait néanmoins que ce ne sera pas suffisant - et alors qu'ils s'approchent des frontières, quelques mots étranges s'échappent rapidement de ses lèvres crispées par l'effort.


"Aercalima ü Edhelwen ä Orin aö Shalako, Arafinwë!"

Le sort atlante s'active, et une étrange chaîne mystique violette apparaît soudain entre le bras droit de Faora - et le bras gauche de Garth. Ce dernier se tourne alors vers Faora, au moment où ils passent finalement les frontières de Poseidonis...
... heureusement protégée à nouveau par le dôme fondateur du premier Roi Orin.

"C'est... entre... toi... et... moi... maintenant."

Crispé par l'effort, Garth ne peut bientôt plus tenir - et il ne tient plus.
La fusée atlante vient brutalement s'écraser dans l'une des montagnes abyssales qui entourent Poseidonis. Faora, touchée par la vision-magique du jeune homme, a encaissé le choc... mais a gardé avec elle les Bracelets. Elle demeure toujours reliée à Garth qui repose, à quelques mètres.
Le choc a été terrible... abominable. Ce n'est que l'illustration de l'évolution de cette guerre-éclair. Les unités mobiles sont anéantis, pour leur grande majorité. Les cyborgs sont détruits. Et si les couples d'assassins ont réussi leurs missions, le gros du combat semble perdu, maintenant que le Royaume s'est protégé derrière ce dôme... enfin, la majorité du Royaume.
Restent encore quelques combattants exilés, au loin. Quelques combattants - dont Garth. Encore relié à Faora, qui ne rêve sûrement que de s'enfuir. Seul. Immobile. Blessé. Faible. Et donc terriblement vulnérable...


(HJ/ Résumé rapide :
- Garth évite l'attaque de vision-chaude mais confirme la mort du Monstre ;
- Les unités mobiles sont jugulées ;
- Les cyborgs sont détruits ;
- Les assassins réussissent ;
- Un couple attaque Tula ;
- Garth utilise, encore, trop ses pouvoirs et booste sa nage en contrôlant l'eau, pour gagner en vitesse ;
- Il affaiblit Faora avec sa vision-magique ;
- Il l'emmène avec lui au-delà de la ville ;
- Il se relie à elle via une chaîne magique (un bon passage à tabac et/ou la Mort de Garth suffiront à la libérer) ;
- Le dôme se referme dès qu'ils passent :
- Faora a emmené les Bracelets voulus.
On approche, à mon sens, de la fin de cette guerre-éclair... merci pour vos messages et votre réactivité, c'est génial ! Very Happy /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4901-le-grimoire-de-tempest-fiche-rp#644 http://dc-earth.fra.co/t4891-je-ne-peux-pas-me-faire-appeler-juste-garth-n-est-ce-pas-vous-pouvez-m-appeler-tempest#64321

Inscription : 29/04/2017
Messages : 241
DC : M E T A L L O / J I N X
Localisations : Ciel
Suicide Squad
MessagePosté le: Jeu 17 Aoû - 16:19

Turn of the tides
Aquaman vs JL DARK

La bataille aquatique continue, chaque seconde menant à un retournement de scénario impensable. Le métal se tord, se brise, est écrasé ou est pénétré par les lames atlantes alors que les soldats et civils prennent les armes, le métal aiguisé dans une matière alien tranche la chair des cibles Atlantes importantes, les assassins s'infiltrant dans les lieux importants pour taillader des proies occupées alors que la ville se fracture tout prêt.

Les bâtiments s'écroulent, les ordres sont données, des derniers cris sont poussés, l'eau se remplit d'un rouge poisseux en forme de nuage, qui s'infiltre dans le nez de Faora. Tous ses sens surpuissants repèrent les zones de combat ennemies ou alliées alors qu'elle lance un regard peu intéressé au gigantesque mur dressé par Aquaman, qui annonce son désir de ne pas faire mourrir ses sujets alors qu'il maintient son fier trident en place.

Un guerrier poète aurait remarqué qu'il est magnifique qu'Aquaman se dépêche tant de sauver un peuple qui était censé le haïr il y'a de cela une semaine. Mais Faora, peu désireuse de monologuer, note silencieusement que le coeur arraché du souverain, une fois placé sur un pique, ferait un excellent ajout à sa salle de trophée. En parlant de ça, voilà que des monstres arrivent.


Faora se prépare à attaquer mais Arthur prend l'iniative et lance son fouet vers elle, atteignant son avant-bras, avant de tenter de l'empaler avec le trident. La kryptonienne se laisserait faire mais elle voit bien qu'il s'agit d'un artefact magique et cale sa main sur l'une des lames pour l'arrêter, une décision sage qui lui vaut toutefois une brûlure sévère sur sa main, de la fumée se dégageant hors de la chair agressée. L'assaut l'a endommagée, peut être pas autant qu'il le souhaitait mais c'est indéniable.

Faora bondit ensuite pour tenter de frapper Aquaman et de le propulser en arrière via un coup de pied, afin de se séparer promptement de lui et le propulser sur des kilomètres. Une maigre attaque contre un dieu océanique mais la distance s'installe et il lui suffit de balancer ses rayons rouges pour s'assurer qu'il soit au moins trop distrait pour attaquer.

Elle bondit et entre dans un bâtiment en passant au travers du mur, tendant les mains en avant pour passer au travers des maigres hordes d'Atlantes positionnées en défense. Les tirs rebondissent sur sa peau indestructible alors que sa super force déchire avec aise l'armure et la chair sous-marine, se déplaçant assez vite pour que les tirs soient, en grande capacité, incapables de l'atteindre.

Les gants de son maître l'attendent, et alors qu'elle s'élance pour les enfiler, un second adversaire se dresse.

Les rayons violets frappent, et elle pousse un rare cri de douleur alors qu'elle est ensuite percutée. Les gants sont toujours en main mais une douleur sombre s'empare d'elle brièvement, Faora étant expulsée hors de la ville par une force égale à elle. Il lui faut beaucoup de volonté pour garder son oeil vif, ce qui lui permet de repérer Garth, sans cesse en train de plonger des bâtons dans les roues de Waller.

L'impact contre la montagne détruit la structure de pierre, mais il s'agit d'un choc auquel elle est déjà plus habituée. Faora émerge des centaines de tonnes de roche avec un coup de poing, balayant les débris de pierre alors qu'elle observe un instant sa condition. Son bras droit est exposé et brûlé par des flammes éthérales chargés de la lier au dégoûtant Atlante. Son épaule est endommagé, son torse la brûle et ses jambes elles aussi dégagent une fumée désagréable.

Aquaman et Garth ont réussis à la repousser, et elle ne peut qu'observer l'immense bulle sur la ville... et l'ancien régent à ses pieds, qu'elle soulève à son niveau. La femme lève son poing pour l'écraser contre l'estomac du régent.

Il n'y a que moi.

Son enchaînement de coup est précis et destructeur. Elle frappe avec un crochet du droit, puis un uppercut, puis deux coups de pieds, puis une attaque avec ses deux poings, avant de tirer sur la chaine pour le ramener au sol et le traîner. Qu'imagine t-il donc faire ? Alors qu'il vient de la prendre par surprise et de la sortir de cette ville ? Imagine t-il rester dans sa mémoire ? Imagine t-il que son sacrifice sera l'objet de vénération ? Qu'est-ce que son petit coup de rat peut bien faire devant l'histoire Kryptonienne qu'elle représente ?

Ce n'est plus une histoire de gouvernement. Bientôt, les masses Kryptoniennes balayeront les civilisations arriérées de ce monde. Atlantis sera détruite, Garth oublié, et son noble sacrifice n'aura jamais fait que retarder une échéance glorieuse. Et c'est une réalité qu'il doit savoir alors que la chaîne se brise, Faora maintenant l'ancient régent en empoignant son col avec une pince de fer.

Soit. Si Atlantis ne mourra pas aujourd'hui, elle mourra demain.


Anglais parfait.

Faora le laisse chuter puis s'élève lentement dans les airs. Ses yeux, d'un bleu froid, s'allument lentement d'une couleur rouge, la lumière pourpre s'étendant ensuite très rapidement, recouvrant les montagne cassées, puis Garth, puis le dôme d'Atlantis.

Puis la lumière s'étend, atteignant les côtes humaines. Des centaines d'humains en maillots de bains observent, confus, alors que l'environnement s'illumine d'une sinistre coloration rouge. Des pêcheurs tout aussi confus observent la fuite du poisson, et enclenchent rapidement les moteurs pour tenter de fuir. Ils ne trouvent jamais que la lumière, malheureusement, alors que même les skieurs aux sommets des montagnes observent le phénomène avec crainte.

Plusieurs personnalités du gouvernement paniquent, alors que sa radio est activée plusieurs fois de suite, sans succès. Ses yeux, tenant désormais plus du soleil rouge que d'autres choses, illuminent les océans et une bonne partie de la surface, la puissance apocalyptique de la Kryptonienne provoquant d'important remous.

Je vais anéantir les océans ! Votre pathétique civilisation va mourrir lentement et tu seras le témoin de sa destruction, Garth ! ADMIRE LE PRIX DE TON INSOLENCE, REGENT IMBECILE, ET SOUFFRE !

Faora lève les yeux pour faire l'impensable... mais un grand bras émerge promptement derrière elle via un sombre portail, discrètement en vu de l'immense lumière, et agrippe Faora par le cou pour l'y traîner, la lumière cessant promptement alors que la kryptonienne est plongée dans un autre monde. Atlantis et Garth sont saufs, et le gouvernement ne peut que préparer des faux justificatifs.


Mais où est Faora ? Ils ne le savent pas, et ne peuvent qu'atteindre, avec crainte, qu'elle fasse son retour, dans sa cellule au soleil rouge.

--

Faora atterrit sur le sol du palais d'Helspont, ce dernier ayant tôt fait de la lâcher. La Kryptonienne se libère promptement et observe le seigneur inter-dimensionel avec son air habituel.

Ne me regarde pas comme ça. Je viens de sauver la future espèce "maîtresse" de Krypton en t'empêchant de détruire les océans de la Terre, Hu-Ul.

Je dois prendre ma revanche, maître. Renvoyez moi, je les tuerais tous !

Atlantis tombera quoi qu'il arrive. En attendant....

Il pointa du doigt un coin de la pièce, et Faora ne put que s'asseoir là, surprise, alors qu'une vielle connaissance l'attendait.

Equipée d'une armure sombre, d'une cape déchirée et d'un visage scarifié et peu accomodable, l'apparition fit quelques pas en avant, trahissant un simple sourire alors que Faora reprit son air stoïque, quoi que étonné.

... Tor-An ?

Les évènements suivants vont être... intéressants. 

La gemme sur ses gants dérobé brille d'une couleur interdite.




résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Inscription : 29/06/2014
Messages : 5769
DC : Ch'al Andar - The Bat - Garth
Situation : Last of the New Gods.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Jeu 17 Aoû - 16:25
[HJ/ Précision rapide : Faora ne détruit pas les Océans, mais utilise sa vision-chaude pour en augmenter la chaleur et colorer l'Océan Atlantique de rouge. Des milliers de poissons meurent, mais nul Humain n'en trépasse ; seuls quelques cas de brûlures seront à déplorer. Faora disparaît avant d'agir.
Je laisse Aquaman et Tula enchaîner, avant une conclusion via Garth. Merci beaucoup à Faora pour son passage ! /HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle

Inscription : 18/01/2017
Messages : 127
DC : Jason Todd
Situation : Roi en exile.
Localisations : Chez lui
Groupes : Justice League International.
Justice League
MessagePosté le: Jeu 17 Aoû - 18:25
Pour Arthur ce combat était pénible, aucun des adversaire qu'il combattait habituellement avait autant de pouvoir et de force. Faora était un adversaire puissant et rusée, qui connaissait l'art du combat et donc qui donnait beaucoup de fils à retordre au Roi des Mers. Dans son royaume habituellement personne ne peux l'égaler, surtout quand le pouvoir du trident est utiliser. Cette fois il faudrait faire plus que se contenter de lancé de l'eau ou des monstres sur la cible. Son attaque avait fonctionné mais pas comme il en avait envie, au lien de l'empalé le trident à juste coupé et brûlé les mains de l'alien. Ce n'était qu'une maigre consolation surtout en voyant quelle envoyait valsé Arthur sans grande difficultés.

Avant même qu'il n'ai le temps de réagir elle se dirigeait vers l'endroit où était stocké les reliques magiques. D'après sa trajectoire ce qu'elle convoitait n'étaient autre que les bracelet de force. Capables de provoquer de puissantes ondes de choc, ou encore de protéger son utilisateur en autre de nombreuses capacités. Entre les mains d'un ennemi ils pourraient faire pas mal de dégâts, sans oublier leur pouvoir magique dans tout les cas elle ne devait pas s'en emparé c'était impossible. Heureusement pour lui Garth avait anticipé la chose et c'est montré beaucoup plus réactif qu'Arthur. Heureusement, était vite dit le jeune-homme allait devoir utiliser ses dernière forces pour la repousser.

GARTH !!! Il est hors de question que tu fasse ça !

Mais pas le temps de faire quoi que ce sois, que voilà son ancien disciple partit au loin avec l'ennemis pour la neutralisé grâce au peu d'énergie qui lui restait. Ce garçon avait beaucoup changé depuis qu'Arthur l'avait connu. Voilà un vrai héros, un homme qui mérite ce titre et qui ne l'as pas volé. La disparition de l'ennemi rassurait Arthur, mais en tournant sa tête vers la ville les troupes ennemis sont toujours là il faut les balayer. Les neutralisé et éradiquer tout ce petit monde.

Tula ? Tu m'entend ?!Où es-tu ?

J'arrive je prend la garde royal avec moi nous allons débarasser les rues de ces couple d'assassins.
Fais gaffe à toi ne prend pas trop de risque en cas de problème contacte moi je viendrais aussitôt t'aider.


Arthur était blessé, les coups qu'il avait encaisser ne le laissait pas indifférent. Il ne pouvait pas simplement les ignoré, trop de douleur pour se le permettre. Mais ce n'est pas le moment de flanché, en prenant de la vitesse il partait dans les rues Atlantes pour trouver ces assassins. En parlant d'eux les voilà en action, ils prenaient pour cible un petit groupe d'hommes armés aidant la populace. Le temps d'arrivé l'un des deux avait déjà brandit son arme, Arthur envoya son trident l'empalé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Inscription : 01/07/2017
Messages : 76
DC : Kala Avasti
Localisations : Atlantis
MessagePosté le: Hier à 8:46
Enfin Tula c’est lancée à l’assaut et sur le neuvième cours, celui le plus loin du palais et qui abrite nombre de reclus et d’indigents, la rousse s’emploie avec l’aide de poissons carnivores d’exterminer les intrus. Le dôme va descendre pour les protéger tous la menace sera circonscrite et il ne suffira plus que leur roi s’occupe du plat principal, à savoir la kryptonienne.

Ce dernier recouvre et protège lentement le peuple atlante, comme il l’avait fait jadis à la création même de leur civilisation. Certains l’admirent et s’exclament que le roi Orin les protège, ce qui n’est pas faux et servira pour plus tard à Arthur pour asseoir son autorité.

Son arme en main, la rousse s’attaque aux unités d’assassins, semant les corps comme des semailles aussitôt dévorées par les poissons. Elle reçoit la voix de Garth, son ton est fatigué il a dû encore utiliser ses pouvoirs sans limite, son corps lui en as une et il faut sans cesse le lui rappeler… il n’est pas sérieux.

Il n’est pas sérieux

La suite de son message la terrifie tellement qu’elle n’esquive pas les deux assaillants qui plantent leurs armes au niveau de ses épaules. Son sang s’écoule et commence à teindre l’eau alentour…
Le brun lui demande de comprendre son action que ce qu’il fait c’est pour Atlantis et pour elle, mais elle s’y refuse obstinément, il ne faut pas qu’elle comprenne. Parce que si elle comprend le message, autre que la teneur qui est de l’amour mais le moment et la façon dont il est formulé.

C’est un message d’adieu.

Garth la quitte.

Garth se sacrifie comme le Prince qu’il est pour Atlantis.

L’idée même lui est insoutenable, ils viennent de se retrouver après des années d’égarement, il ne peut pas la laisser ainsi…

Mais c’est un message d’adieu

Garth l’abandonne

Il se sacrifie pour Atlantis

Les assassins vont continuer leurs assauts et Tula ne doit son secours qu’a un mystique resté en arrière qui profite de leur attention focalisée sur une cible immobile pour les exécuter d’un tir magique précis et mortel. Ils tombent sans vie autour d’elle mais elle n’y prete aucune attention son roi la contacte télépathiquement mais c’est à peine si elle répond ‘neuvième cours ‘ présentement elle est absente, comme anesthésiée même télépathiquement cela doit s’entendre.

Murrk est le premier à la rejoindre alors qu’a l’extérieur du dôme l’eau rougeoie et flamboie presque sous les yeux démoniaques de cette abomination d’une autre planète.

« Tula ! Ressaisis-toi ! C’est la guerre ! Si tu ne te défends pas tu vas être une proie »

Il lui agrippe l’épaule et la secoue, mais dans sa tête les seules pensées cohérentes sont l’abandon, Garth et sacrifice. Une douleur atroce se déploie dans son corps la température autour d’elle augmente et emphatiquement elle sent la mort des bêtes de guerre et des autres créatures venues les aider.

Sacrifiées.


« Je dois sortir …» sort elle à moitié consciente, plus très sure que les mots passent ses lèvres qu’il s’agisse d’une pensée ou d’un message télépathique

« Tu Rêves soldat, on n’abandonne pas la partie comme ça… il reste pas mal d’ennemis là que l’on doit terminer d’éradiquer »

Est-ce que la rousse l’écoute ? Peu probable et même si elle entendait les mots du soldat y prêterait elle attention ? Peu probable encore une fois. Son corps bouge de lui-même, comme manipulé et il se dirige dans les rue d’Atlantis dans un des nombreux tunnels d’évacuation. En chemin on l’arrête, c’est Murrk à n’en pas douter. Mais elle ne se laisse pas faire, hors d’elle la rousse s’en prend à son bras déjà amputé prise d’une férocité qu’on ne lui connait pas et en quelques coups le capitaine de la garde se retrouve sans sa lame et l’avant-bras auquel elle était attachée tombe mollement au sol.

Son but décidé, à savoir sortir, enfin défini clairement malgré son esprit embrouillé. Tula se dirige vers l’une des évacuations d’urgence, la rousse s’y glisse et scelle derrière elle le passage emprunté. Ainsi rien ne rentre ni ne sort surtout pas les ennemis ou qui que ce soit qui se mettrai sur sa route.
La Flotte à heureusement réussi à éviter l’anéantissement, pas de beaucoup néanmoins, la plupart s’appliquent alors à finir les unités mobiles .Tula nage comme une perdue vert Garth et s’agenouille à ses côtés. Elle saigne et les plaies à ses épaules lui font comme une cape éthérée de sang, son pauvre prince est plein d’ecchymoses dû à l’abomination qu’il a affronté peut etre même qu’une hémorragie interne se forme. Ce ne serait pas impossible, mais il respire encore.

C’est faible.

Garth respire encore

Il peut être sauvé.


Sans réfléchir plus avant, elle force une communication télépathique avec la maitresse de la flotte, dans l’une des unité il doit avoir de quoi faire les premiers soins d’urgence et en prime quelqu’un capable de stabiliser la respiration et le rythme cardiaque de Garth.

« Carcharodor, venez nous chercher, le prince des Idéalistes à besoins de soins d’urgence…. »

Elle se moque infiniment de savoir si la communication mentale fait mal à son interlocutrice, si elle aura une migraine ou pas. Le plus important c’est l’homme allongé à ses cotés. Par contre la rousse lance un autre message, bien plus sombre et menaçant.

« Orin, s’il lui arrive quoi que ce soit prend bien soin de m’enfermer et jeter la clé … Je ne saurais pas me contenir »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4938-tula-seconde-en-ligne-pour-la-couronne
 

"L'Amérique déclare la guerre à Atlantis."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tobi et son plan Oeil de la lune
» générique LES JUMELLES DE SAINT CLARE
» civil war ou guerre de sessession
» La Guerre des Tomates
» Guerre des serpents en numérique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Atlantis-