There’s rage on Saturn. No ? Well, now yes, there is ( Mr Miracle)

Invité

MessagePosté le: Mar 15 Aoû 2017 - 18:20
Assise sur l’une des falaises arides d’Ysmautl, Bleez observait sans réellement le voir le paysage qui l’entourait. Ce n’était pas comme s’il y avait quelque chose de nouveau à observer, en même temps. Ou de beau. Et oui, elle était encore capable de reconnaitre la beauté des choses, quand elle la voyait. Simplement, une grande partie de son sens de l’esthétisme avait beaucoup évolué, depuis qu’elle portait l’anneau rouge. Alors certes, il fallait avouer que cette planète désertique et sa mer de sang au pied de la batterie centrale avait un certain attrait pour la Red Lantern qu’elle était. Mais elle était également capable de se rendre compte qu’elle était loin, très très loin de la splendeur de sa planète d’origine. Il lui arrivait souvent d’avoir envie de voir d’autres choses, d’admirer de plus beaux paysages et alors elle partait visiter d’autres mondes plus … attractifs. Un des avantages d’être une porteuse d’anneau.

Oui, parfois, dans des périodes d’accalmie assez rares vu les émotions violentes qui l’habitaient et la faisaient vivre, littéralement, Havania lui manquait. Mais elle s’attardait rarement sur cette pensée. Inutile de regretter ce qui ne pouvait pas être changé. Le bon côté de ce genre de cheminement de pensées, c’était que cela attisait d’avantage sa haine envers ceux qui l’avait privée de sa vie. Et alors elle imaginait le visage d’un Yellow Lantern, peut importait lequel… déformé par la douleur… le corps entier peint du rouge de son propre sang… dans les cas où celui-ci était rouge bien sûr. Enfin bref.

Ce jour-là, donc, Bleez ne voyait rien de distrayant en ces lieux, et même les affrontements récurrents qui y avaient lieu entre Red Lanterns ne constituaient pas une réelle occupation. Il ne s’agissait après tout que du quotidien, ici. Un combat un peu plus violent attira son attention et elle retint un grognement agacé. Les combats entre Red Lantern étaient fréquents, inévitables et donc de ce fait acceptés. Cela maintenait la rage élevée. Mais les combats à mort étaient interdits, surtout en période d’effectifs bas. Atrocitus était parti faire elle ne savait quoi elle ne savait où avec quelques recrues sans cervelle. Bon débarras. Mais cela signifiait que c’était à elle de veiller à ce qu’il n’y ait pas de morts. Oh, Haggor et Skallox ne devaient pas être trop loin mais si elle devait attendre qu’ils reviennent dans le coin pour s’occuper de ça… Tsss. Non, ça allait être à elle de s’en mêler. Merveilleux !

Ses ailes osseuses se déployèrent derrière elle tandis que son mécontentement éveillait son anneau. Elle descendit de son perchoir et atterrit en plein milieu de la bagarre, repoussant les adversaires à l’aide de rayons d’énergie écarlate, avant de les plaquer au sol avec de grosses colonnes formées par son anneau.

« ASSEZ !! »

Les Red Lanterns assemblés se figèrent, grognèrent, prononcèrent des sons avec quelques mots entrecroisés. Des bêtes sans cervelle, vraiment. Dire qu’elle avait été l’une d’entre eux…

« Je m'occuperai personnellement du prochain qui dépassera les bornes. Je prendrai mon temps pour le dépecer avant de l'éviscérer tout aussi lentement. Puis je promènerais son corps encore vivant sur chaque recoin accidenté de cette planète avant de finalement me débarrasser du cadavre dans le trou noir le plus proche.»

Du sang corrosif franchit ses lèvres tandis que son anneau pulsait avec plus de force tandis que la colère montait en elle. Elle la maitrisa. Ne pas tuer les recrues, ne pas les tuer… Elle eut le plaisir de voir les autres reculer et se disperser. Même leur cerveau diminué les avertissait du danger. Elle était plus puissante qu’eux et tous apprenaient à comprendre qu’elle ne plaisantait pas avec ses menaces. Bien. Braves petits. Oh, elle aurait pu très bien utiliser une approche plus subtile, essayer d’amadouer les troupes pour les mettre sous son pouvoir. Mais ces Lanterns là étaient assez récents. Ils devaient débord commencé par respecter son pouvoir et assimiler sa supériorité. C’était en bonne voie. Et puis, Bleez était d’assez mauvaise humeur, ces derniers temps, aussi n’avait-elle pas eu envie de faire dans la dentelle, cette fois.

Le problème réglé, elle s’envola à nouveau, mais s’éleva cette fois bien plus haut, voulant prendre un peu de distance. Et tant qu’à faire, autant mettre de la grande distance. Les idiots en bas se tiendraient relativement à carreau quelques temps. Elle allait laisser Haggor et Skallox bosser un peu aussi. Sans compter qu’Atrocitus avait laissé Dex-Starr sur Ysmault. Toutes les recrues apprenaient bien vite à éviter de se mettre à dos l’animal de compagnie du chef. Bref, Ysmault pouvait se passer d’elle quelque temps. Elle allait en profiter pour faire une petite visite qu’elle préparait depuis un moment.

En effet, elle avait perçu depuis quelques temps des énergies prometteuses, sur Terre. Son anneau lui avait même transmit des pics de rage. Cette planète avait toujours été prometteuse, même si elle avait aussi la fâcheuse tendance de pondre des Green Lantern. Encore qu’elle avait donné Rankorr, aussi… Elle se demanda un instant où ce dernier avait bien pu passer, mais au final, ce n’était pas réellement son problème. Tout cela pour dire qu’il était temps qu’elle aille voir ce qu’il se passait sur terre pour que son anneau recommence à la trouver intéressnate. Et si Atrocitus trouvait quelque chose à redire au fait qu’elle ait quitté Ysmault sans le prévenir… eh bien il ne pouvait lui reprochait d’aller inspecter une potentielle zone de recrutement, n’est-ce pas ?

Sa décision prise, son anneau la propulsa dans l’espace. Ysmault et la Terre se trouvaient dans le même secteur, le trajet serait donc relativement court. Lorsqu'elle pénétra dans la voie lactée, son anneau se manifesta soudain.

« Perturbations proches détectées. Localisation : anneaux de la planète Saturne. »

Oh ? Des perturbations, vraiment ? Cela voulait tout et rien dire. Mais si son anneau détectait quelque chose, cela valait peut être la peine d’y jeter un œil. Et puis, Saturne était sur son chemin. Elle modifia très légèrement sa trajectoire et se dirigea vers la planète. En s’approchant, elle essaya d’avoir d’avantages de détail. Elle aimait avoir une petite idée de ce qui l’attendait. Elle consulta les données qui lui furent transmises. L’anneau détectait des énergies assez étranges mais ne lui fournissait pas d’informations plus précises. Eh bien, il ne restait plus qu’un seul moyen de savoir de quoi il retournait exactement… Elle nota les coordonnées exactes de l’anomalie détectée et s’y dirigea. Il s’avéra que sa destination se trouvait sur l’un des anneau intérieur de la planète, là où la glace s’était amassée pour former de gros blocs solides et compacts. Et sur l’eux d’eux, à la taille assez conséquente…

« Eh bien, qu’avons-nous là ? »


Elle approcha de ce qui ressemblait à un… vaisseau. Non, à mieux regarder plusieurs vaisseaux. Ou du moins ce qu’il en restait… Il était assez difficile de savoir si ces carcasses métalliques étaient là depuis très longtemps, ou bien si ce qui avait provoqué leur naufrage avait eu un effet pour le moins… corrosif. Mais la source de la perturbation venait bien de là. Bleez se posa non loin des carcasses et haussa un sourcil sous son masque. Vu la taille, cela ressemblait plus à de gros vaisseaux de transports qu’à des navettes personnelles… Ou pas. Certains avaient des vaisseaux à la taille de leur égo… Bon, puisqu’elle n’apprendrait rien de plus de là où elle se trouvait… Elle se rapprocha, à la recherche de la source de la perturbation.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10384
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mer 16 Aoû 2017 - 11:55
Bleez, le bras droit du leader des Red Lanterns, la deuxième personne la plus importante de ce Corps et, peut-être bientôt, la première, se tient donc sur un des gravats qui transitent autour des anneaux de Saturne.
Si elle a été attirée par d’étranges relevés captés par son anneau, son regard se laisse immanquablement happé par la beauté et la puissance du monde à proximité – si près, si terrible.


Sixième planète du Système Solaire, géante au même titre que Jupiter, d’un diamètre environ neuf fois et demi celui de la Terre, composée majoritairement d’hydrogène et d’hélium, elle est inhabitable pour les Humains – mais cela n’implique pas qu’elle fut inhabitée.
Si la civilisation est méconnue et secrète, quelques-uns savent, dans l’Univers, que les races de Mars ont installé des colonies sur les Lunes de Saturne, en y plaçant des clones des Martiens Verts (devenus des Saturniens Rouges) et des Martiens Blancs (devenus des Saturniens Blancs).
Après la guerre civile sur Mars, les Lunes de Saturne furent abandonnées – et les deux peuples y construisirent une civilisation discrète, échaudée après le traitement esclavagiste réservé par une partie de leurs créateurs.

Cependant, alors que Bleez fait face aux gravats et à des ruines de vaisseaux, peut-être ne connaît-elle pas cette histoire… qui lui serait, de plus, plutôt inutile.
Car les appareils brisés qu’elle observe n’ont pas pour origine Saturne.


Des dizaines de vaisseaux sont en effet alignés devant elle, dans un chaos surprenant et brutal. Si elle s’y intéresse, elle peut y reconnaître des appareils de Mars, de Thanagar, de Rann… mais aussi de la Terre.
Un tel rassemblement, disparate et désordonné, attire immanquablement l’attention ; mais ce sont essentiellement les étranges énergies relevées par son anneau, et dont il cherche actuellement la trace… avec succès.

La bague Red Lantern ne tarde pas, en effet, à se signaler auprès de sa propriétaire – et à lui signaler qu’une puissante énergie inconnue se trouve à proximité. Par quelques informations rapides, ladite bague indique à Bleez qu’il s’agit d’une puissance surprenante, et qu’elle a dû faire des recherches pour l’identifier… car cette énergie est, selon les dernières nouvelles cosmiques, perdue et oubliée.
Il s’agit d’une énergie marquée par les Néo-Dieux.

Ces derniers, initialement une race mythique à peine murmurée dans l’Univers, avant que les exactions d’une partie d’entre eux ne soient connues par toutes les civilisations – connues, et craintes.
Darkseid, en effet, n’est pas un intervenant anodin dans la Balance Cosmique.
Les Néo-Dieux vivaient sur Néo-Génésis, havre idyllique porté sur la paix, et sur Apokolips, monde infernal hanté par la volonté de pouvoir de son maître. Et si leurs luttes ont impacté directement l’Univers, ces dernières ont récemment empiré car la Guerre des Néo-Dieux fut finalement déclarée – et des milliards ont disparu, en dommages collatéraux.

Cependant, cette Guerre a récemment pris fin… par la disparition, totale selon les informations de l’anneau, des Néo-Dieux.
Pourquoi, donc, Bleez relève-t-elle ici une énergie liée à ce peuple récemment disparu, d’autant plus à proximité d’Oa ? Sachant que les Néo-Dieux étaient, littéralement, des êtres divins, il est évident qu’une telle puissance peut avoir son intérêt… et déclencher l’avidité de tout un chacun. Notamment son Corps.

Néanmoins, si l’envie peut naître chez la jeune femme, accompagnant la surprise et d’abord l’incompréhension, son instinct joue aussi… et attire son attention, en l’alertant.
Elle n’est pas seule.

En effet, elle ne tarde pas à entrapercevoir un vaisseau qui approche – une fusée, plutôt. Une fusée qui attire l’œil…
… par sa forme et ses couleurs surprenantes. Bleez n’en sait rien, mais l’appareil est un hommage, à un élément de la culture populaire qui a inspiré des millions de lecteurs ; un élément qui a instillé le goût de l’aventure, du positif et de l’inconnu à des jeunes esprits qui ont conquis le monde.
Elle l’ignore, notamment. Et ne peut, certainement, que froncer les sourcils en réaction à cette fusée, qui vient s’arrêter au milieu de l’amas d’appareils.

« Bonjour. »

Une voix étouffée se fait soudain entendre. Non pas dans l’Espace, car aucun son n’y existe ; mais via l’anneau de Bleez, qui répercute une communication.
Etonnant – et désagréable. Rares sont ceux qui peuvent ainsi contacter l’anneau. Rares sont ceux qui le font avec des prétextes agréables…

« Je pense que nous sommes ici pour la même raison : l’énergie relevée. Je propose de nous rencontrer et de collaborer… »

Un aspect de la fusée s’ouvre, révélant une porte, puis bientôt une forme qui s’approche. Un halo lumineux la libère alors…
… révélant le souriant mais surprenant interlocuteur de la jeune femme.

« … autant que possible. »

La voix est plus claire, moins étouffée.
Et accompagne un visage pleinement souriant, définitivement hors de propos dans cette situation mystérieuse.

« Je suis Mister Miracle. Je suis là pour aider. Et vous ? »

Il sourit et semble joyeux – mais Scott Free est sur ses gardes.
S’il ne se souvient pas avoir croisé cette Red Lantern avant, ses bases de données la connaissent ; il se méfie, donc. Il se méfie de ce Corps imprévisible, mais aussi de sa présence près d’une énergie Néo-Dieu. Son peuple a disparu, et peu savent que lui a survécu… mais peu savaient, avant, qu’il en faisait partie.
Il est ici pour vérifier que les ruines de sa civilisation ne tombent pas entre de mauvaises mains ; et l’homme responsable de la disparition des Néo-Dieux est prêt à beaucoup pour l’empêcher…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Invité

MessagePosté le: Lun 21 Aoû 2017 - 21:45
Bleez l’avouerait, du mois à elle-même, sans honte, elle n’était pas une experte en technologie aliène. Comprendre par là qu’elle était loin de reconnaitre la provenance d’une construction simplement en la regardant. Oh bien sûr, elle identifiait du premier coup d’œil tout ce qui provenait de sa planète natale, mais pour le reste… Elle n’irait pas dire que pour elle toutes les constructions se ressemblaient, c’était on ne pouvait plus faux. On ne risquait pas de confondre une technologie terrestre et une thanagariène, par exemple. Mais même si_ elle essayait d’améliorer son niveau de connaissance, après tout la connaissance, c’était aussi le pouvoir, elle était satisfaite de pouvoir se fier à son anneau pour l’éclairer sur des sujets qui resteraient sinon obscurs à ses yeux.

Il était impressionnant de constater l’étendu des connaissances contenues dans un anneau. Lorsqu’elle avait été à nouveau en état de réfléchir, elle s’était interrogée sur la provenance de cet immense savoir. Atrocitus ne pouvait certainement pas connaitre tout cela de lui-même pour ensuite le transmettre à ses troupes. Elle avait fini par obtenir une réponse. L’idée qu’une conscience cosmique habitait en quelque sorte les anneaux n’était pas plus perturbant qu’autre chose. Cela avait même tendance à flatter l’égo des porteurs. Après tout, combien d’entre eux étaient choisi, parmi tous les habitants de l’univers ? Donc oui, porter un anneau cosmique lui plaisait. Beaucoup. Et elle profitait allègrement de tous les avantages que cela lui conférait.

Dans l’immédiat, l’anneau lui permettait de voir un peu plus clair dans l’enchevêtrement de ferraille qui se trouvait face à elle. Tandis qu’elle s’en approchait, son anneau lui transmit de nouvelles données, identifiant pour elle l’origine de chaque transporteur. Et des origines différentes il y en avait ! Mars, Thanagar, Terre… Un sacré mélange que voilà. Si tous ces vaisseaux s’étaient écrasés là en même temps, et n’avait pas échoués progressivement au hasard de dérivations, cela signifiait qu’un sacré conflit avait eu lieu dans le coin, mêlant des races de différents secteurs de la galaxie. Rien de très nouveau là-dedans, après tout ce genre de conflit avait lieu un peu partout, elle était bien placé pour le savoir, mais cela n’expliquait toujours pas ce qui avait causé les perturbations captées par son anneau. Qui continuait à chercher tandis qu’elle contournait l’épave la plus proche.

« Puissante énergie détectée. Origine : inconnue. Recherche en cours. »

Tiens, quelque chose arrivait à échapper aux connaissances de son anneau ? le mystère s’épaississait. Et la situation se faisait de plus en plus intéressante. Et les prochaines données transmises ne changèrent pas cela.

« Identification terminée. Détection d’énergie d'origine improbable. »

Oh, et pourquoi donc ?

« Puissance d’origine : Néo-Dieux. Race disparue suite à la guerre entre Apokolips et Néo-Génésis. »

Et une nouvelle race qui se détruisait elle-même. Les néo-dieux, hein ? Oui, cela lui disait bien quelque chose. Elle écouta les informations que lui transmit son anneau sur cette race et ce qu’elle apprit était… hautement intéressant. Et elle comprenait pourquoi cette énergie perturbait son anneau. En effet, si la race des néo-dieux était éteinte, comment pouvait-on percevoir une énergie qui leur était propre ? A moins qu’il y ait des survivants ? Ou bien une de leurs technologies qui avait réchappé au conflit ? Dans tous les cas, c’était bien là une occasion à ne pas manquer. Une telle source de puissance pour ainsi dire « divine »… Un sourire commença à étirer les lèvres de Bleez. Avec une telle énergie, elle pourrait aisément se débarrasser d’Atrocitus, non ? Et après lui tous ces cloportes jaunes…

Intéressé par le profit potentiel, malgré son existence surprenante, Bleez essaya à nouveau de localiser la source de l’énergie… jusqu’à ce que son corps ne se tende. Ses ailes osseuses battirent derrière elle tandis que ses sens se mettaient en alerte. Quelque chose… approchait. Etait-ce son anneau ou bien son instinct qui réagissait ? Aucune importance. Le résultat était le même. Elle s’éleva au-dessus des carcasses afin d’avoir une meilleure visibilité et scrutant l’espace qui l’entourait. Pour finalement percevoir quelque chose. Une chose qui approchait. Et vu la vitesse, il devait s’agir d’un vaisseau. L’hypothèse se vérifia bientôt quand Bleez aperçut mieux la… chose. Si elle appréciait la couleur rouge du vaisseau, elle trouvait son esthétisme douteux. Et peinait à reconnaitre la provenance de ce vaisseau étrange. Méfiante, prête à réagir au moindre signe d’agression, elle observa la chose se poser au milieu des épaves.

Elle se crispa d’avantage quand une voix résonna soudain. Une voix… retransmise par son anneau. Qui osait ?? La rage qui l’habitait en permanence s’agita et un peu de napalm s’échappa de ses lèvres. Rares étaient ceux capables de communiquer ainsi directement via l’anneau. Et généralement, lorsque cela arrivait, ce n’était pas pour des discussions badines ou de pure courtoisie… la voix qui lui parvenait était assez agréable, non menaçante. Mais Bleez savait très bien que cela ne voulait absolument rien dire. L’être, un mâle jugea-t-elle à sa voix, avait été attiré par la même chose qu’elle et proposait une collaboration. Son anneau pulsa avec un peu plus de puissance. Il était hors de question qu’on lui vole une possible clé vers sa liberté ! Elle prit une profonde inspiration. Non, elle n’allait pas attaquer le nouveau venu dès qu’il montrerait le bout de son nez. Mais cela n’allait pas l’empêcher de se montrer prudente.

Une ouverture apparut finalement dans le vaisseau et celui qui lui parlait apparut, communiquant cette fois de vie voix et non plus à travers son anneau. Sa voix restait tout de même amplifiée, sinon Bleez n’aurait jamais pu l’entendre à distance. Sans compter que les sons se perdaient facilement, dans l’espace. La Red Angel observa l’homme masque. Forme humanoïde, couvert entièrement d’un costume qui ne laissait rien paraitre de son physique. Il aurait pu avoir la peau orange qu’il aurait été impossible de le deviner. Difficile donc de déterminer l’espèce à laquelle il appartenait. Il ne semblait pas agressif ni hostile, sa voix et son sourire étaient avenants. Il se présenta. Un pseudonyme, assurément, ou bien sa planète avait une drôle de façon de nommer ses enfants. D’un autre côté, elle avait déjà entendu plus étrange.

« Mister Miracle, rien que cela, hein ? Un nom sacrément ambitieux. »

Elle n’avait pu se retenir de l’asticoter un peu. Avec un pseudo pareil, en plus… sa voix n’était pas vraiment agressive, même un peu moqueuse sur les bords. Mais elle demeurait tout de même sur ses gardes, malgré le fait qu’elle se soit finalement posée à proximité de l’étranger.

« Je suis Bleez, du Red Lantern Corp. »

Mais assurément son uniforme et l’anneau à son doigt avaient-ils déjà fourni cette dernière information.

« J’étais dans le secteur lorsque j’ai détecté une anomalie. N’ayant pas encore investigué, il me semble prématuré de songer à avoir besoin d’assistance…»

Encore méfiante, elle n’en dit pas plus sur les informations données par son anneau. Sa méfiance, elle, transparaissait dans ses dernières paroles. Et puis de toute manière, demander de l'aide faisiat rarement parti du vocabulaire des Red Lanterns. Elle détailla Mister Miracle des pieds à la tête, avant d’adresser un regard à son vaisseau.

« Pas mal, la couleur, même si la forme de ce vaisseau est assez particulière… Quelle est sa provenance ? »

Une manière détournée d’essayer de savoir d’où venait l’être face à elle. Il lui faisait une bien étrange impression. Mentalement, elle avait demandé des informations à son anneau dès que ce Mister Miracle était apparu. Ce qu’il dégageait… l’intriguait.

« Energie détectée. Nature proche de la puissance enregistrée dans les ruines. »


Tiens donc… Si son anneau ne lui avait pas fourni un nom, il venait de lui donner une information hautement intéressante. Cet homme dégageait une énergie similaire à celle, d’origine Neo-Dieu, qui provenait des épaves ? Et vu que cette énergie ne courrait pas les planètes. Un léger sourire étira les lèvres de Bleez.

« Auriez-vous égaré quelque chose, monsieur le survivant ? »


Il pourrait aisément prétendre ne pas comprendre de quoi elle parlait, et même si son masque rendait les choses difficiles, Bleez voulait voir la réaction de ce possible survivant Néo-dieu…
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10384
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mar 22 Aoû 2017 - 10:56
Les bras légèrement au-delà de son corps, flottant dans l’Espace, placé devant son vaisseau qui vient de refermer sa porte, Mister Miracle fixe la jeune femme devant lui.
Il sourit, ne bouge pas ; il apparaît calme et détendu.
En vérité, il n’en est rien. Son esprit ne cesse d’analyser la situation, il a donné l’ordre mental et silencieux à sa Boîte-Mère de scanner la zone et son interlocutrice ; il est sur ses gardes, surtout. Il sait à quoi s’en tenir avec les Reds, hélas.

« Je considère que, lorsque l’on choisit un pseudonyme, il faut faire preuve d’audace et de brio. Si l’on fait preuve ici de modestie ou de timidité, à quoi bon ? L’identité que l’on se forge ici doit briller, tout simplement, pour en imposer à autrui. »

Son masque coloré et sensible reproduit parfaitement l’immense sourire qui glisse sur ses lèvres.

« Après, il faut assumer un tel pseudonyme… en être digne. A ce titre, je laisse autrui juge de mes prestations – mais nul n’a jamais contesté mon titre après m’avoir connu. Je suis certain que vous y viendrez également. »

Il lui adresse un petit clin d’œil, amusé mais légèrement provoquant. Des Aéro-Disques apparaissent soudain sous ses bottes, et il se déplace alors pour s’approcher de Bleez et des ruines qu’elle vient de quitter.

« Le vaisseau attire l’attention, c’est certain… je l’ai construit, à vrai dire. Je n’oserais pas dire que j’ai suivi une inspiration – j’ai copié le design d’un auteur brillant, qui a fait rêver des millions de lecteurs et de jeunes esprits. Georges Remi est le créateur de cette fusée, je n’ai fait que l’implanter dans la Réalité. »

Sa Boîte-Mère l’informe des relevés lancés par l’anneau rouge ; son visage ne trahit aucune expression, et demeure joyeux pendant plusieurs secondes – avant de se figer légèrement.

« Par contre, je vous présente mes excuses, mais j’ai dû mal m’exprimer car il y a une incompréhension.
Je vous ai indiqué être venu pour aider – pas pour vous aider. »


Scott Free arrête son avancée, à environ trois mètres de la jeune femme.
Il croise lentement les bras, mais son allure entière change.
Il ne sourit plus. Il ne dégage plus d’aura positive. Il ne semble plus sympathique. Au contraire, il apparaît… froid. Déterminé. Dur.
Terrible.

« Ne jouons pas, Bleez, fille de Lady Bluuz de la planète Havania. J’ai pleinement conscience que votre cher anneau a identifié l’origine de l’énergie qui vous a menée ici – et qu’il a également fait le lien avec mon arrivée.
Ces chers artefacts rouges, formés dans les corps assassinés des Cinq Inversions, sont merveilleux, n’est-ce pas ? De véritables atouts pour survivre dans l’Univers – et s’emparer de ce qui ne vous regarde pas. »


Sa voix, également, a changé. Elle est sèche, autoritaire.
Brutale.

« Les énergies en cause ici dépassent votre compréhension, et vous détruiraient sans que vous puissiez les utiliser. Renoncez, je vous en prie. Il en va de votre propre sécurité. »

A peine le Néo-Dieu a-t-il terminé qu’une terrible boule d’énergie explose à une centaine de mètres…
… une explosion localisée parmi les ruines des vaisseaux divers présents autour de Saturne. Une explosion qui porte clairement la marque de son peuple – mais pas uniquement.

La Boîte-Mère et même l’anneau s’affolent. Tous deux transmettent la même information, et émettent une surprise voire une incompréhension.
Ils font face, en effet, à un événement qui se déroule à quelques mètres… mais qui est censé être impossible.
Ils font face à la naissance d’un Néo-Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Invité

MessagePosté le: Jeu 24 Aoû 2017 - 21:53
Un léger rire amusé, moqueur, allez savoir, échappa à Bleez. Eh bien qu’il était distrayant ce nouveau venu. Et tellement modeste ! Mais ce n’était pas forcément une critique, venant d’elle. Surtout qu’elle était relativement mal placée pour parler. Entre sa propre personnalité et celles qu’elle fréquentait au quotidien… Si ce n’était pas que des paroles en l’air de quelqu’un s’écoutant parler, cela pourrait même le lui rendre sympathique, en un sens. Les personnes avec un peu de caractère et encore plus de pouvoirs étaient toujours intéressantes, après tout. Ou non, peut être pas. Elle pourrait citer des personnes remplissant ces conditions et dont le seul intérêt serait la quantité d’hémoglobine qu’elles verseraient une fois égorgées. Enfin bref, nous n’en étions pas encore là et peut être n’y serions nous jamais. Trop tôt pour se faire une idée précise de l’énergumène.

Sa remarque suivante l’amusa d’avantage.

« Vraiment ? Et quel genre de miracle pourriez-vous bien faire pour moi ? Même si j’ai bien quelques idées. »

Lui permettre d’exterminer le Yellow lantern Corp, massacrer Atrocitus… Tout un monde de possibilité. Elle étudia la technologie, les pouvoirs ?, qu’il utilisa tandis qu’il se rapprochait du sol et d’elle tout en répondant à sa remarque sur le vaisseau rouge et blanc à drôle de forme. Ce qu’il racontait n’avait pas vraiment de sens pour elle, vu qu’elle ne connaissait pas l’homme dont elle parlait, et l’anneau ne semblait pas vouloir lui donner plus d’informations. Du moins pas à ce sujet. Parce qu’il se montra plus bavard concernant l’énergie qui provenait de ce Mister Miracle. Et tout ce suite, cela rendait le reste inintéressant. Elle put manquer le changement progressif de l’expression jusque là agréable de l’homme, du néo-dieu, et son corps se tendit légèrement, tandis qu’elle répondait sur un ton badin. Un ton badin sortant de la bouche d’une Red Lantern. Ce qui signifiait chez elle que le ton restait relativement aimable, avec une pointe d’ironie.

« Tiens, un homme qui voit une femme et ne la considère pas tout de suite comme une demoiselle en détresse ! »

De l’ironie, oui, car elle était très bien placé pour savoir que la majorité des mâles de l’univers était loin d’être du genre galant. Mais en définitif, s’il n’était pas là pour l’aider elle, cela pouvait donc en faire un ennemi. Et au vu de son changement radical de comportement … D’amical, il devint menaçant. Ou endossa ce rôle en tout cas, car il fallait un peu plus pour effrayer le lieutenant des Red Lantern. Oh, c’était mignon, il lui sortait sa généalogie. S’il espérait la perturber, il en était pour ses frais. Par contre, l’agacer d’avantage, oui. Un peu de sang corrosif s’échappa de ses lèvres et flotta dans l’espace avant de toucher une surface qu’elle fit fondre dans la plus grande indifférence générale. Heureusement que la suite refit naître un peu d’amusement. Elle maitrisait sa rage, mais elle avouait avoir imaginé un instant déchirer de ces griffes ce visage masque.

Donc oui, sa remarque sur les anneaux et leur provenance l’amusa. Pensait-il à nouveau la vexer ? Aux dernières nouvelles, elle n’était pour rien pour la création des anneaux rouges. Elle se serait même passé d’en avoir un à l’origine, même si c’était ce qui l’avait maintenue en vie. De toute manière, peu importait ce qu’elle en pensait, Red Lantern un jour, Red Lantern toujours. Il n’y avait aucun retour en arrière possible. Donc s’il pensait l’atteindre en critiquant la méthode de conception des anneaux… Comme si le reste de l’univers était un exemple de droiture. Néanmoins…

« Pour ça, il faut vous en plaindre à Atrocitus. »

Et elle apprécierait sûrement la rencontre. Sans pour autant forcément se contenter de jouer els spectatrices… mais bon, restons dans le ici et maintenant. Quant à sa remarque sur le fait de s’emparer de choses qui ne la regardait pas… Elle retint un reniflement dédaigneux. Elle n’aimait pas que les autres décident pour elle ce qui la regardait ou non. Surtout qu’aux dernières nouvelle, l’énergie d’un peuple disparu représentait une source d’intérêt plus que réelle. Enfin, soit disant disparu, parce qu’il rentait quand même un représentant de l’espèce devant elle. Est-ce que cela donnait à ce dernier un droit sur l’énergie ? Probablement. Est-ce que cela allait la décourager ? Allons, un peu de sérieux.

Elle hésita ensuite à se sentir vexée d’être ensuite considérée comme une chose fragile. Enfin non, le néo-dieux n’avait pas réellement dit cela en ces termes, mais parler de faiblesse ou d’incapacité à affronter quelque chose à un Red Lantern n’était pas franchement malin. Et si Bleez n’était plus un animal sans cervelle, elle n’en avait pas moins le même sang chaud, sans mauvais jeu de mots, que les autres. Mais elle se maitrisa. En effet, elle ignorait ce qu’elle allait trouver dans les épaves et avoir quelqu’un à portée qui en avait peut-être une idée pourrait être utile. Mais s’il continuait à croire qu’elle allait bien gentiment tourner les talons et s’envoler vers d’autres mondes, il allait être sacrément déçu. Et elle ouvrait d’ailleurs la bouche pour le lui faire comprendre quand une distraction efficace lui coupa la métaphorique herbe sous le pied.

« Alerte. Energie d’origine néo-dieu en croissance. »

Au même instant, une violente explosion se déclencha au milieu des épaves. Violente et puissante. Son anneau s’emballa, durcissant la protection de son champ d’énergie afin de ne plus seulement lui permettre de respirer dans l’espace mais désormais essayer de la protéger plus efficacement contre toute attaque potentielle. Dans le même temps, les ailes osseuses de Bleez se déplièrent et elle décolla légèrement, prête à affronter toute menace.

« Scan en cours. Détection d’une autre énergie mêlée à l’énergie néo-dieu. Origine : recherche en cours. »

Encore quelque chose d’inconnu ? Eh bien, la situation s’améliorait de minute en minute.

« Anomalie détectée. Nouvelle analyse des résultats. »

Tiens, c’était assez rare que son anneau ait ainsi besoin de refaire des relevés, comme pour confirmer ce qu’il percevait. L’anneau aurait-il été capable d’éprouver des émotions qu’elle aurait presque pu le trouver… perturbé. Surpris.

« Résultats de l’analyse improbables. Incohérents. »

De mieux en mieux, mais elle n’allait pas aller loin avec…

« Détection de la création d’une nouvelle entité. Origine : majoritairement néo-dieu. »

… D’accord, là, elle voulait bien s’admettre surprise. Elle reporta son attention sur Mister Miracle, se demandant s’il avait découvert, d’une manière ou d’une autre, la même chose qu’elle. Au vu de sa réaction, probablement.

« Vous parliez de miracles, tout à l’heure. Il semblerait que l’apparent impossible devienne possible, finalement. »

Parce que vu la réaction de son anneau, le phénomène qui se déroulait non loin sortait largement de la normalité. Elle reporta son attention vers la source de l’anomalie.

« Les bébés naissent du néant, chez vous ? »

Parce que son anneau n’avait certainement pas captés de signes de vie jusqu’à l’arrivée de l’autre néo-dieux. Plus curieuse que jamais, Bleez battit des ailes, plus par habitude que par réelle nécessité et s’envola, se rapprochant de la zone. Déjà qu’il n’y avait eu qu’une chance infime qu’elle s’en aille avant, alors maintenant, cela frôlait le zéro absolu. Un bébé néo-dieu… Du moins, elle supposait que cela en était un, parce que toutes les espèces qu’elle avait croisés hors entités naissaient et donc commençaient leur existence en tant que nourrisson. Sauf les entités. Et avec les néo-dieux, allez savoir. Voilà pour promettait d’être hautement intéressant…
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10384
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Ven 25 Aoû 2017 - 13:55
L’échange entre Bleez et Mister Miracle se poursuit, donc. Sur la même gamme que précédemment, lorsque le second a décidé de faire tomber les masques, en l’espèce le sien de manière imagée uniquement, pour adopter un ton sec et autoritaire ; il n’est pas là pour rire, en vérité. Et il ne voit de toute façon pas de sujet porteur pour cela avec une Red Lantern.

Cependant, alors que la jeune femme continue de répondre sur un ton badin, poli mais moqueur, alors donc que Bleez tente encore de se jouer de lui en ne révélant pas ses véritables intentions… quelque chose se passe. Quelque chose s’est passé.
La raison derrière cette accumulation d’énergie de Néo-Dieux est révélée – et même Scott Free doit avouer sa surprise.
Il ne pensait pas devoir faire face, aujourd’hui, à l’apparition d’une nouvelle version d’un membre de son peuple ; pas aussi vite, pas ici. Et il n’y est clairement pas préparé.

« Hum. »

Il grogne.
Son regard azur demeure fixé sur l’explosion d’énergie, qui se signale autant par sa couleur, son origine mais également… son développement.
L’explosion ne bouge pas. L’explosion ne s’étend pas. L’explosion demeure sur place.

« Nous ne faisons décidément rien comme les autres. »

Il prononce mots dans un soupir presque amusé – mais presque uniquement.
Il a pleinement conscience que le phénomène est surprenant et même incompréhensible. Bleez, à ses côtés, a bien sûr aperçu la même chose, et glisse quelques commentaires sur la situation – toujours sur la même note, mais avec néanmoins plus de sérieux ici.

« Les bébés sont formés de la même, exquise, puissante et parfois décevante façon que la majorité des races de l’Univers, jeune fille. Via des échanges de fluides, des efforts, quelques situations de malaise et surtout un accouchement apocalyptique. Je crains, néanmoins, que nous soyons face à autre chose. »

L’événement est tel, figé dans l’Espace-Temps selon certains, qu’il met un certain temps à se reprendre, et à fixer son attention sur elle. Il doit se reprendre, néanmoins : au-delà de la dangerosité incarnée par tout ceci, la perspective qu’une Red Lantern en tire profit est encore plus terrifiant…

« Quant à l’impossible devenant réalité… hum. Je dois vous avouer que je n’accepte guère l’emploi et le principe de ce mot. Impossible. Pouah. Quelle construction mentale insupportable et inacceptable.
Rien n’est impossible, Bleez. Certaines choses sont juste plus difficiles à réaliser – et nécessitent d’autres moyens d’y parvenir. »


Ces quelques mots sont prononcés avec douceur et un ton professoral… mais il ne peut empêcher une grimace d’apparaître, alors qu’il marmonne quelques paroles supplémentaires.

« En outre, il est clair que les quelques entrevues avec un certain Docteur goûtant fortement l’Impossible (HJ/ indice /HJ) n’a guère aidé… »

Mister Miracle soupire, puis secoue légèrement la tête. Il plonge son regard azur dans les yeux de la jeune femme, et reprend d’une voix sûre mais terriblement sérieuse.

« Je ne souhaite pas votre présence ici. Je vous considère comme une menace, et je crains la perspective de vous voir posséder l’énergie qui vous a attirée. Cependant… je me dois à l’honnêteté : je ne puis vous empêcher de vous intéresser à ce phénomène, et le surveiller pour éviter une crise majeure.
Je n’ai donc pas le choix – je me dois de vous proposer une trêve, ou au moins un accord. »


Il lève la main en direction de l’énergie violette bloquée, et continue sur le même ton.

« Je ne vous aime pas, par principe. Je n’aime pas votre Corps. Je me méfie de vous.
Mais… nous sommes seuls, ici. Des êtres vivants de cet Univers, de cette Réalité.
Il est… fort probable que ce qui est en train d’apparaître soit… différent. Il convient donc d’être vigilant, prudent – et prêt à tout.
Je ne puis, donc, vous empêcher d’agir… alors regardons ensemble, d’accord ? Après, nous verrons comment je gérerais les situations et serais digne de mon pseudonyme – peut-être en vous soignant, non ? Ne serait-ce pas ce miracle que vous espérez me voir réaliser ? »


Scott Free a délivré là un flot de paroles rapide et brutal, dans lequel beaucoup d’éléments sont laissés à la disposition de Bleez – mais il est sûr qu’elle saura les repérer, et y réfléchir quand elle aura le temps. Si elle en dispose encore, après cette crise.

« Allons-y ! »

Et, sans prévenir, Mister Miracle file vers l’énergie violette via ses Aéro-Disques.
Il s’en approche rapidement et y est presque – avant d’être bloqué par une nouvelle explosion, cette fois-ci lumineuse.
Le phénomène est terrible, mais rapide. Il met quelques secondes à se reprendre et à rouvrir les yeux – pour découvrir quelque chose.

« Oh. »

Ou, plutôt, quelqu’un.

« C’est… inattendu. »

« Ta présence, cependant, ne l’est pas. Je me doutais que tu serais ici, à mon arrivée. Tu sais que nous avons toujours apprécié ton exactitude… »

Les yeux du Néo-Dieu se posent sur son interlocuteur…
… et il réprime difficilement un frisson devant lui.

« … de métronome. »

L’inconnu apparaît au milieu de l’énergie pourpre, qu’il aspire en lévitant juste devant eux.
Mystérieux. Fier. Fort.
Dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Invité

MessagePosté le: Jeu 31 Aoû 2017 - 20:00
S’il continuait à utiliser avec elle ce ton moralisateur, cela risquait de mal finir. Parce qu’elle n’était pas une gamine qu’on grondait ou une attardée. La période où réfléchir était un concept bien trop compliqué pour elle était terminée depuis qu’Atrocitus l’avait envoyé prendre un bain dans la mer de sang. Un bain qui avait eu de fortes chances d’être mortel, mais Bleez n’avait jamais été du genre à mourir facilement, surtout quand elle avait envie de vivre. Bref. Heureusement que ce qu’il se passait non loin attirait plus l’attention, lui permettant donc de passer outre aux remarques de Miracle. Encore que certaines n’étaient pas forcément énervantes.

« Votre philosophie concernant l’impossible est intéressante et ne manque certainement pas d’attrait. »

Elle-même détestait ce mot. Même s’il lui mettait de nombreux bâtons dans les roux. Nombres de choses demeuraient impossibles pour elle, malgré ses efforts. Parfois, toute la puissance du monde ne servait à rien. Et elle détestait ça. Heureusement que Miracle la tira de ce cheminement de pensée peut réjouissant. Elle avait besoin de garder l’esprit clair.

Ainsi la considérait-il comme une menace. Un léger sourire étira ses lèvres.

« Vous me flattez ! »

Et il lui proposait une trêve. Le temps de s’occuper du phénomène qui perturbait le cours normal des choses. Elle fut tentée un moment de l’envoyer voir ailleurs si elle y était, mais d’un autre côté, il était mieux placé qu’elle pour comprendre ce qu’il se passait. Et comme il ne semblait pas non plus vouloir partir et que si la situation dégénérait, affronter deux néo dieu pourrait se révéler assez… ardu, d’après les relevés de son anneau… eh bien, pourquoi pas. Elle n’était pas étrangère aux trêves.

« Oh, personne n’aime mon Corp. Aux yeux de l’hypocrisie générale nous sommes le mal incarné, n’est-ce pas ? Puis que quelqu’un doit être fautif, autant que ce soient ceux qui s’assurent que les criminels ne restent pas impunis »

Son ton était assez acide, mais son hostilité et le début de rage n’étaient pas destinés spécifiquement à Miracle. C’était plutôt de songer à ces hypocrites soit disant vertueux qui provoquait le nouvel écoulement de napalm entre ses lèvres. Elle n’était ni ange ni demaon. Elle tait juge et bourreau et cela lui convenait très bien.

« Quoi qu’il en soit, étant donné que ni l’un ni l’autre n’avons l’intention de partir, une trêve me parait acceptable. Tant que vous n’essayez pas de me duper, bien entendu. Et que vous gardez vos sermons moralisateurs pour vous. Les grands moments de camaraderie ne sont pas mon fort, alors évitons de tenter le diable, n’est-ce pas ?»

Elle avait à nouveau ce sourire moqueur, presque prédateur, mais son attention se reporta sur le phénomène qui gagnait en ampleur. Et si elle entendit les dernières paroles assez… surprenantes de Miracle, elle ne les commenta pas et les relégua dans un coin de son esprit. La guérir ? De quoi donc ? Elle n’était pas malade. Et s’il parlait de son appartenance au Corp, il n’y avait aucune échappatoire. Mais ce n’était pas le moment de songer à cela.

« Alerte, fluctuation de l’énergie Neo-dieu. Résultats en hausse. »

Certes, mais cela ne l’empêcha pas d’emboiter le pas à Miracle lorsque que celui-ci s’envola/flotta/ se propulsa plus près de la perturbation.

« Alerte. »

L’anneau réagit immédiatement, renforçant son champs protecteur tandis qu’un flash violent les aveuglait .Hors de question d’être une proie facile ! Et lorsque finalement ils purent voir à nouveau… eh bien une nouvelle surprise les attendait. Parce que sincèrement, même avec beaucoup de marge, ce qui se tenait devant eux ne ressemblait à rien à un bébé, toute espèce confondue.

« Quel étrange bébé. »

Il y avait une ironie mordante de sa voix. Parce que non, ce n’était définitivement pas un nourrisson. Et au vu des réactions de son partenaire temporaire et de l’être qui était apparu…

« Une vieille connaissance ? »

Sa question s’adressait à Miracle, mais son regard n’avait pas lâché la potentielle menace. Entourée d’énergie violette, mais elle doutait fort que cela ait un quelconque rapport avec l’amour ou la compassion.

« Analyse en cours. Relevé fluctuant. Puissance de l’énergie en hausse. »

Donc, un être puissant, potentiellement dangereux et qui pouvait leur exploser au visage. Et dire qu’elle avait eu peur de s’ennuyer. Ses ailes s’étirèrent et battirent derrière elle.

« Les présentations sont de mises, non ? »

Peut-être que si Miracle lui donnait un début d’information son anneau trouverait-il quelque chose. Qu’il n’ait pas plus de données à fournir dans l’immédiat n’était pas vraiment bon signe.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10384
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Ven 1 Sep 2017 - 14:28
Mister Miracle reste silencieux.
Alors que Bleez l’a rejoint à proximité de l’explosion figée d’énergie violette, ils découvrent tous deux, après ce flash lumineux aveuglant pour quelques instants, l’origine de ce phénomène extraordinaire – un nouveau venu.
Chauve. Vêtu d’une combinaison violette et noire, avec des éléments lumineux. Juché sur un siège volant, qui rappelle bien des choses au Néo-Dieu qui est directement interpellé par cet arrivant.
Et il reste silencieux, oui. Car Scott Free ne sait quoi dire, quoi répondre à tout ceci.

« La jeune femme t’a posé une question. Il semble de bon ton de lui répondre. »

« Hum. »

Il grogne, plus par réflexe que par vraie réaction.
Il est figé, immobile – perdu. La situation l’a surpris, il s’attendait évidemment à faire face un jour à un tel événement… mais pas aussi vite. Pas maintenant. Pas comme ça.
Pas lui.

« Je… »

La dernière syllabe du mot s’étire, dans sa bouche ; il ne sait quoi dire. Son regard demeure fixé sur le visage légèrement bouffi de l’autre, sur les questions qui ne cessent d’exploser dans son esprit – et sur l’absence de réponse à formuler, évidemment.
Il est perdu, et ne maîtrise rien ; insupportable, donc. Inacceptable. Impossible.
Et tout un chacun sait désormais ce que Mister Miracle pense du concept de l’impossibilité…

« Hem. Pardon. Un léger moment d’absence, une émotion difficile à maîtriser. Mon pauvre cœur ne saurait tenir face à une telle apparition, ainsi que la présence à proximité d’une Red Lantern si puissante et charmante. »

Il affiche un sourire factice, qu’il exhibe envers Bleez et le nouveau venu.
Son débit de parole a repris sa rapidité et sa souplesse, tandis que ses doigts bougent avidement, par réflexe.

« D’ailleurs, ce n’est pas que je n’aime pas votre Corps, très chère – c’est que je pars du principe que quiconque ne sait maîtriser ses émotions, et notamment la Rage, ne peut bénéficier d’un à-priori de confiance de ma part. D’autant plus que, si je goûte comme tout un chacun le plaisir de voir la couleur rouge, l’abus de ce coloris est agressif au visuel… et c’est très salissant, non ? »

« Tes pitreries ne changeront pas le fait qu’elle a sollicité une présentation. »

Le sourire que Scott Free arbore durant son discours disparaît quand l’autre reprend la parole.
Une expression froide et déterminée glisse sur son visage sensible, alors qu’il se tourne uniquement vers le nouveau venu.

« Certes. »

Il soupire, puis claque de ses doigts gantés.

« Pour répondre, donc… non. Les présentations ne sont pas de mise. »

L’ouïe de Bleez est soudain agressée par un choc sonique…
… qui précède l’apparition d’un Tunnel-Boum, un moyen de téléportation spécifique aux Néo-Dieux. Le vortex apparaît juste derrière la jeune femme, et l’attiré – irrémédiablement !

« Soyons directs, très cher. Qui es-tu ? Est-ce… est-ce toi, Metron ? »

Alors que le Tunnel-Boum tente d’absorber Bleez, Scott Free l’a oubliée : il se concentre sur l’autre, et sent son cœur se serrer.
Il a peur… autant d’un acquiescement que d’un refus. Il a peur de ce que cela peut déclencher. Il a peur de ce qui peut suivre.

« Ce n’est pas la question à laquelle il convient de répondre. Celle-ci est différente… celle-ci s’oriente ainsi.
Pourquoi ? Pourquoi Metron est-il mort ? Pourquoi les Néo-Dieux ont-ils disparu… et pourquoi as-tu survécu ? »


Un souffle glacé parcourt l’échine de Mister Miracle.
Il sait, pense-t-il.
Il sait ce qu’il s’est passé. Il sait que Scott Free a tué les Néo-Dieux… il sait qu’il l’a tué, finalement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Invité

MessagePosté le: Jeu 7 Sep 2017 - 21:32
Tiens tiens, il semblait que l’assurance dont faisait preuve Miracle jusque-là avait décidé de faire un petit tour quelque part, laissant le dit Miracle quelque peu… Mmmm comment dire… perdu ?Très embêté ? perturbé ? un mélange de tout cela. Un prédateur aurait pu dire qu’il sentait soudain la proie. Dans le sens où il n’émettait plus les ondes « je suis un grand coriace attaque moi et je te brise les dents avant de m’en faire un collier ». Ou quelque chose du genre. Intéressant. Ou inquiétant, au choix. Quelque chose qui était capable de faire cet effet là à un new God entrait dans ces deux catégories, non ? Surtout si on rajoutait les relevés erratiques de l’anneau.

Quoi qu’il en soit, la… chose, l’être, le Néo-Dieu ? violet qui leur faisait face semblait bien connaitre Miracle et se faire un plaisir de le tourmenter. Distrayant. Mais cela n’arrangeait pas forcément ses affaires et ne l’avançait pas non plus. Donc si l’un d’eux voulait bien répondre à sa question, vu que son anneau semblait avoir décidé de prendre des vacances… Mais dans l’immédiat, Miracle sembla retrouver ses esprits et recommença à faire des phrases cohérentes. Et à refaire de l’humour, réenfilant son masque de bouffon, ou du moins de plaisantin. Une réaction pas naturelle du tout, donc, vu la situation. Bleez ne connaissait pas son temporaire allié, mais elle était assez convaincue que la situation était suffisamment grave pour le déstabiliser et qu’il essayait donc de camoufler cette faiblesse. S’il pensait que la brosser dans le sens du poil allait l’empêcher d’avoir à répondre…

Elle n’eut cependant pas vraiment le temps de commenter ce fait, puisqu’il enchaina avec un nouveau flot de parole insipide… et qui commençait quand même sérieusement à lui faire perdre sa patience pour le moins déjà limitée. Sans compter qu’elle sentait le napalm remonter dans sa gorge tandis que sa colère commençait à gagner de l’ampleur. Elle était curieuse de savoir si le visage de Miracle survivrait à une rencontre avec son sang… Si ce n’était qu’elle n’avait pas envie d’accorder du crédit à ses paroles en virant berserk, elle aurait bien essayé, pour voir le résultat.

« Oui, le rouge peut être très salissant… sur les autres. »

Sa voix était aussi acide que son sang, dont un filet en profita pour s’échapper du côté droit de sa bouche tandis qu’elle parlait, flottant dans l’espace avant de dissoudre un pauvre morceau de roche qui avait commis l’erreur de se retrouver au mauvais endroit au mauvais moment. Et sa rage grandissante ne fut pas apaisée du tout avec ce qu’il se passa ensuite. L’anneau eut juste le temps d’émettre un :

« Alerte »


Avant que quelque chose ne lui vrille les tympans de Bleez, dans l’espace il fallait le faire…- avant qu’elle ne se sente soudain aspirer en arrière. Oh le sale petit rat ! Tandis que son corps se faisait aspirer par un… portail ? Trou noir version néo-dieu ? bref par quelque chose aimablement créé par son soit disant allié temporaire dans le but de l’expédier quelque part sûrement très loin d’ici, sa colère explosa. S’il croyait pouvoir se débarrasser d’elle aussi facilement ! Son anneau sembla s’embraser, écho de la fureur dans ses veines et tandis que du napalm s’échappait de ses lèvres. Deux pattes énormes, griffues et écarlate jaillirent de l’anneau et se plantèrent dans le sol, luttant contre l’attraction du portail. Elle réduirait cet anneau à l’état de misérables débris avant de se laisser emporter comme un vulgaire insecte.

Sa rage grandissante alimenta la puissance de son anneau. Et au lieu de lui faire perdre le contrôle de ses capacités comme chez ses petits camarades sans cervelle, la rage de Bleez sembla leur donner un petit coup de boost. Une sorte de pince énorme couleur rubis apparut et attrapa le vaisseau le plus proche, en arrachant un morceau assez conséquent avant de le balancer dans le vortex. Autant essayer de le boucher, ou de voir s’il disparaitrait après avoir aspiré quelque chose. Son regard légèrement furieux se posa sur la source actuelle de se sproblèmes. Tranquillement en train de discuter avec le nouveau venu. Avec le bruit du vortex, elle ne pouvait entendre tout ce qu’il se disait, mais son anneau parvenait quand même à lui transmettre quelques mots.

« …Métron ? »

« … pas la question… pourquoi… néo-dieux… disparus… survécu ? »

Elle n’allait pas aller loin avec ça mais d’un côté… pour le moment, elle se moquait un peu du pourquoi et du comment. Surtout que le vortex ne semblait pas décidé à la lâcher. Son anneau la maintenait en place pour le moment, mais si cela continuait. Elle serra les dents et du napalm s’échappa par les interstices. Elle était une Red lantern ! Et comme tous les Lanterns, l’espace était son terrain de jeu, de chasse, son domaine. Elle n’allait pas se laisser insulter ainsi ! Il voulait l’aspirer? Eh bien si elle devait partir, elle ne le ferrait pas seule !

Des chaines jaillirent de son anneau et s’enroulèrent autour de la forme de Miracle, non loin d’elle et elle tira. Pour l’entrainer avec elle ou bien pour se tracter à sa hauteur, peu importait. L’espace d’un instant cela marcha, lui permettant de revenir à sa hauteur.

« Tu crois te débarrasser de moi aussi facilement ? Quel charmant allié ai-je là. Tu me donnes plutôt envie d’aider notre invité imprévu, si ses intentions sont de t’arracher ton sourire factice avec les dents… »

Un filet de napalm s’coula le long de sa joue et se dirigea allègrement vers la surface la plus proche… à savoir l’épaule de Miracle.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10384
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Ven 8 Sep 2017 - 21:33
Mister Miracle sait qu'il n'a pas pris les bonnes décisions, ici.
D'une part, il aurait dû mieux vérifier la zone, et préparer son arrivée. De l'autre, il aurait dû se débarrasser immédiatement de Bleez, et ne pas se laisser entraîner dans une discussion sans intérêt et sans fin. Enfin, il aurait surtout dû couvrir ses arrières en cas de difficulté - mais il a été inconscient, et surtout trop excité.
La perspective de trouver un nouveau Néo-Dieu, de reprendre contact avec l'un des siens... ce fut trop fort, trop puissant.

Il a... besoin des autres.
Il se sent seul, terriblement seul et abandonné.
Il a besoin des autres - des siens.

Mais alors qu'il fixe le visage rond et chauve, en quête d'une réponse à sa question et surtout d'éléments pour connaître les mots couverts dans les interrogations répliquées par cet inconnu qu'il n'ose imaginer en réincarnation de Metron... Scott Free comprend que ses erreurs vont le poursuivre. Encore. Longtemps.

"Ha."

Il a déclenché un Tunnel-Boum pour évacuer de force Bleez - mais il savait qu'elle ne se laisserait pas faire ; il ne pensait pas, néanmoins, qu'elle userait d'une telle technique.
Usant de son énergie de Red Lantern, elle combat l'aspiration du Tunnel-Boum, force son destin, enrage... et parvient à vaincre la gravité, qui l'attire vers le vortex de téléportation. Mais, surtout, elle use de ses créations pourpres pour entourer Mister Miracle, pour en user comme d'une ancre - autant pour rester sur place que pour le blesser.

"Elle ne s'arrêtera pas. Elle est têtue et puissante. Cela me rappelle quelqu'un."

"Tais-toi."

Scott Free jette un regard courroucé vers le nouveau venu, puis fixe son attention sur Bleez et le Tunnel-Boum ; il soupire.
Il n'y a pas de solution - pas de bonne solution.
Il grimace, sous l'effet des chaînes rouges mais également du filet de sang brûlant qui coule sur sa combinaison. Celle-ci demeure entière, grâce à ses propriétés spécifiques, mais il ressent la douleur comme s'il avait été brûlé directement ; étrange.

"... soit."

Il claque des doigts - et le Tunnel-Boum disparaît.
Bleez est libérée. Et Mister Miracle use de son art de l'évasion pour s'échapper des chaînes, et s'approcher un peu plus du nouveau venu mystérieux, qui les fixe sans rien dire ; observateur silencieux et impénétrable. Cela lui rappelle quelque chose, là aussi, mais il ne veut pas y penser. Pas encore.
Pour ne pas se faire de fausse joie.

"Les intentions de cet "invité" me sont inconnues, et te le seront aussi s'il semble être ce qu'il annonce... cela ne te concerne pas, Bleez. Cet événement est dangereux, et menace l'équilibre de l'Univers, et bien sûr le tien. Je comprends que tu veuilles en savoir plus, que tu veuilles t'y intéresser - mais renonce.
Tu ne pourras rien. Tu t'y brûleras ce qui te reste d'ailes."


"Quel paternalisme. Je ne m'en souviens guère, néanmoins, quand tu as décidé de t'en prendre à la Source pour..."

"Tais. Toi."

Si Mister Miracle s'était tourné vers Bleez, pour tenter de la convaincre, il se retourne vers l'inconnu - et lui adresse un regard noir et déterminé.

"Cela ne la regarde pas. Je ne suis même pas sûr que ça te regarde. Cela ne regarde que moi, et les Néo-Dieux, les vrais, et rien d'autre."

"Je suis en désaccord avec cette opinion."

Une autre voix s'élève dans ce théâtre des mystères. Scott Free se retourne, et en découvrir alors l'origine...
... Captain Comet. Adam Blake. Un métahumain né sur Terre, si puissant qu'il est considéré comme venant de plusieurs siècles en avance. Exilé dans l'Espace pour découvrir l'Univers, et devenu une sorte de shérif spatial.

"Que se passe-t-il, ici ?"

Un homme bon. Un homme juste. Un Héros.
Mais, surtout, un empêcheur de tourner en rond, qui a le chic pour mettre le nez là où ça ne le regarde pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Invité

MessagePosté le: Sam 16 Sep 2017 - 11:24
On traitait les Red Lantern d’animaux sans cervelles, de brutes épaisses ne connaissant que la violence. De prédateur se laissant guider par la rage qui les rongeait de l’intérieur. Oh, il y avait beaucoup de vrai dans tout cela. Après tout, tout mensonge naissait d’une vérité. Mais peu comprenait que cette vision ne faisait qu’attiser les pulsions violentes des Red Lantern. Surtout ceux qui étaient justement autre chose que des bêtes sans cervelles. Peu nombreux étaient ceux qui avaient vécu et survécu à l’épreuve de la mer de sang. Au rituel d’Atrocitus pour leur rendre leur conscience. Cette épreuve les avait pour ainsi dire transformés en autre chose. En créature bien plus dangereuses que ce qu’elles avaient été avant. Une créature violente douée de conscience était toujours plus dangereuse qu’une bête sans cervelle.

Néanmoins, le contrôle sur la rage qu’exerçait chaque Lantern ainsi baptisé dans le sang, bien que plus ou moins important selon les individus, pouvait également être versatile. Le doux chant des sirènes de la soif de sang aveugle était puissant. Et trop de stimulation pouvait causer de graves dégâts, pour tout le monde. Un Red Lantern conscient et réellement enragé était dangereux. Bleez avait un contrôle presque parfait de la rage qui bouillonnait en elle. Elle n’en restait pas moins sujette à la colère. Et parfois, parfois, elle avait envie de cesser de lutter, cesser de se poser des questions, pour simplement se laisser aller au plaisir de destruction sanglante. Comme à cet instant, tandis que Miracle essayait de se débarrasser d’elle, comme on se débarrasse d’un objet encombrant. Elle n’était pas un objet jetable. Et elle n’était certainement pas quantité négligeable !

Elle eut envie de lâcher toute la rage primitive qu’elle sentait rugir dans ses veines sur ce sale rat cosmique, néo-dieu ou pas cela n’avait aucune importance dans l’immédiat. Mais non. Elle ne lui ferait pas ce plaisir en prouvant qu’en effet les Red Lanterns n’étaient que des sauvages. Alors elle allait rester pleinement consciente. Et lui faire comprendre qu’il ne fallait pas jouer à ce petit jeu avec elle, sous peine de se brûler… Miracle la sous estimait ? Il allait le regretter…

Elle regretta presque que le Néo-Dieu cède si rapidement. Tandis que son anneau compensait la soudaine disparition de l’attraction derrière elle, et juste avant que Miracle ne se défasse de ses entraves, elle remarqua que son sang n’avait pas détruit la combinaison du néo-dieu. Intéressant. Mais elle allait garder cette observation pour plus tard. Dans l’immédiat, la rage hurlait encore et réclamait du sang. Et il était bien difficile de ne pas lui accorder ce qu’elle désirait… surtout quand Miracle lui parlait à nouveau sur ce ton qui la mettait hors d’elle. Comme une enfant naïve et capricieuse que l’on renvoyait dans sa chambre. Elle n’était plus une enfant, ni naïve, depuis bien longtemps. Mais puisqu’il passait au tutoiement…

« Je n’ai jamais aimé recevoir des ordres, et cela ne va pas commencer aujourd’hui. Cesse d’essayer de prendre des décisions pour moi ou alors la situation va vraiment devenir dangereuse… »

Comme en réponse à sa colère et à la remarque sur ses ailes se dotèrent d’un plumage de sang embrasé.

« Ne pas jouer avec le feu ? Allons, c’est ce qui rend la vie si intéressante… Alors si tu espères encore garder pour toi tes petits secrets apparemment honteux de néo-dieu, tant pis pour toi. Je trouve la situation hautement intéressante, pour ma part… »

Elle ne sut pas vraiment si l’autre l’écouta ou non, après tout, il semblait plutôt concentrer sur l’autre probable Néo-dieu. Elle allait vraiment finir par complètement se vexer. Mais certaines données sensibles semblaient être données et elle demanda mentalement à son anneau de faire des recherches sur cette « Source ». Mais avant qu’il ne puisse répondre à sa demande, il lui envoya un autre message.

« Métahumain en approche. »

Oh, un nouvel invité surprise ? Originaire de la Terre en plus. Décidément, cette planète était un véritable vivier d’autochtone capable de se balader dans l’espace. Elle sut avant même de le voir que ce n’était pas un Lantern, sinon son anneau l’aurait identifié ainsi.

« Identification en cours : Captain Comet. »

Ah, un nom qu’elle avait déjà entendu au cours de ses voyages spatiaux. Un autre « super-héros » qui allait sûrement encore lui sortir le refrain sur les Red Lantern suppôts du mal bla bla bla. L’arrivée du nouveau venu aida néanmoins un peu sa rage à retomber. Un peu. Un sourire amusé refit son apparition sur ses lèvres.

« C’est fou comme ce coin désert se retrouve soudain si fréquenté ! »

Elle prit le temps de détailler du regard ce Captain qu’elle n’avait au final encore jamais croisé, appréciant au passage l’énergie puissante qu’il dégageait.

« Et pour la question essentielle, la réponse se trouve auprès de ces messieurs. Après tout, je ne suis ici qu’une spectatrice apparemment indésirable. »

Il y avait une ironie corrosive dans ses paroles. Elle se demanda ce que l’arrivée du Captain allait changer dans la situation. Miracle allait-il tenter de se débarrasser de lui également ? Assurément que le nouveau venu de se laisserait pas faire. Le spectacle risquait d’être intéressant. Et elle serait aux premières loges ! Dire qu’elle avait craint le matin de passer une journée ennuyeuse ! Elle n’allait peut-être pas mettre la main sur une nouvelle source de puissance, mais l’information était également source de pouvoir. Et ce qu’il se passait ici, une fois les réponses obtenues, avait un potentiel énorme…
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10384
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Sam 16 Sep 2017 - 17:51
La situation n'est pas bonne.
Elle ne l'était déjà pas quand une Red Lantern s'est approchée d'un mystérieux cimetière de vaisseaux spatiaux, à proximité d'une énergie rare et dangereuse. Elle l'était encore moins quand cette énergie s'est transformée en naissance d'un nouveau genre de Néo-Dieu. Elle est devenue définitivement apocalyptique quand un Héros cosmique, sans peur et sans reproche, s'est introduit lui-même dans cette partie.

"Ha."

Mister Miracle, placé entre la nouvelle entité et Bleez, se sentait déjà en difficulté, à essayer d'empêcher la jeune femme d'en apprendre plus sur quelque chose qui ne la regarde pas - mais dont elle veut s'emparer, évidemment.
L'arrivée inattendue de Captain Comet complexifie encore la situation... et joue sur ses nerfs.
Habituellement, Scott Free est un homme doux, calme, rieur et sympathique, qui se maîtrise totalement et parvient à faire fi des rebondissements énervants. Hélas, les émotions nées de la Fin du Quatrième Monde et la pression d'être seul ou presque dans l'Univers l'ont touché... et affaibli, psychologiquement. Il n'est plus, actuellement, le Héros et l'Aventurier qu'il fut ; et ce n'est absolument pas une bonne nouvelle pour ceux qui l'entourent.

"Je suppose que le moment des... explications est venu."

"J'apprécierais. J'ai relevé des données incompréhensibles et dangereuses, dans cet amas inconnu de vaisseaux détruits. Et... je ne suis pas à l'aise de découvrir une Red Lantern, un inconnu que je n'arrive pas à identifier - et quelqu'un qui est sensé être mort, Scott."

Captain Comet s'avance, et lève une main qui se veut amicale vers le Néo-Dieu... mais qui pourrait, aisément, devenir agressive.

"Notre mode de vie nous a souvent fait passer pour disparus, Adam."

"Je doute que Captain Comet ait jamais été annoncé mort en compagnie de tout son peuple - déjà, parce que sa condition de Mutant le rend spécifique. Ensuite, parce qu'il n'aurait jamais permis à son peuple de périr sans l'empêcher... ou sans disparaître en essayant. Lui."

Mister Miracle s'était tourné vers le Héros, mais replonge son attention sur le nouveau venu pourpre - et lui offre un regard d'une noirceur absolue.
Sans s'en rendre compte, il bouge ses doigts de manière crispée, nerveuse ; incontrôlée. Ça non plus, ce n'est pas bon signe.

"Je t'ai dit de te taire."

"Et je t'ai dit de répondre à la question de ta camarade Red Lantern. Elle exige de savoir qui je suis."

"Cela ne la regarde pas... cela ne te regarde pas non plus, Adam. Cela concerne les Néo-Dieux, et le domaine est trop complexe, trop dangereux pour que je puisse vous laisser partir.
Adam, je vais te demander de me faire confiance et de bien vouloir partir - et emmener Bleez avec toi. Je t'expliquerais tout quand tout sera terminé, et nous pourr..."


"Tu aimes bien tout terminer, n'est-ce pas ? Tu as déjà terminé les Néo-Dieux. Tu as terminé la Source. Veux-tu "terminer" encore cette jeune femme et ce Héros ?"

Scott Free ne cesse d'aller et venir entre les trois visages qui l'entourent - entre trois êtres qui sont, peu à peu, passés de gêneurs à ennemis.
Il se crispe. Son masque sensible exprime sa nervosité, les émotions brutes qui coulent dans son esprit ; il se contrôle, encore. Pour peu de temps, encore.

"Toi... il va falloir que tu apprennes à suivre mes conseils."

"Scott... cela sonnait comme un ordre. Comme beaucoup d'ordres. Je n'aime pas cela. Je ne bougerais pas tant que je n'en saurais pas plus sur tout ça."

"Ce ne sont pas des ordres, Adam - des conseils, des demandes. Mais pas des ordres."

Le Néo-Dieu se tourne une fois de plus, et pose un regard brutal sur Captain Comet.

"Tu ne m'as jamais entendu donner d'ordre, Adam. Prie pour que ça n'arrive jamais."

Captain Comet est sur le point de rajouter quelque chose - quand un nouveau rebondissement intervient.
Sans prévenir, les dizaines, centaines de vaisseaux abandonnés qui entourent l'étonnant quatuor... se réactivent. Se ravivent. Ressuscitent.
Et tirent.


Tous les appareils reprennent vie et utilisent leurs formidables arsenaux pour frapper dans tous les sens. La cacophonie est extraordinaire, mais surtout dangereuse : même s'il n'y a pas de civil autour, si l'un de ces vaisseaux venait à exploser... la catastrophe en chaîne serait terrible ; et menacerait totalement Saturne, importante dans la Galaxie.

"Non."

"Scott, il faut agir. Prends ceux de gauche, et moi ceux de dr..."

"Non."

"Scott... ?"

Captain Comet se tourne, interloqué.

"Je reste ici. Je m'occupe de cette urgence, bien plus importante que..."

"Que des vaisseaux qui s'entre-déchirent ? Qui menacent une planète ? Bon dieu, Scott, tu es sérieux ?!"

Mister Miracle fixe le Héros - puis les vaisseaux - puis le Héros encore.
Il hésite. Débat. Argumente dans son esprit.
Puis pousse un profond soupir, en secouant la tête.

"... soit. Je te suis. Bleez, tu peux..."

"Bleez reste avec moi. Elle me protège."

"Mais..."

Le Néo-Dieu grimace face au nouveau venu et se prépare à bondir sur lui, pour écraser ce sourire vicieux qu'il arbore... mais Captain Comet s'approche, et retient sa main pour attirer son attention.

"Scott. Il n'y a pas de temps pour ça. Je suis persuadé qu'une Red Lantern peut se défendre... contre quoi que ce soit."

"... d'accord. Faisons ça vite."

Avec un ultime regard en arrière, de défi et d'inquiétude, Mister Miracle file avec Captain Comet pour tenter de stopper cette destruction apocalyptique.
Et, à peine est-il parti, que le nouveau venu reprend la parole - et s'approche, lentement, de la Red Lantern.

"Bien. Passons aux choses sérieuses.
Il a refusé de vous le dire, mais... je suis Metron. Une nouvelle version de Metron, un Néo-Dieu récemment disparu. Je crois être plus... bavard et plus émotionné que mon prédécesseur. Nous nous y habituerons.
Je suis Metron, donc, et je pense que nous pourrions... collaborer. Que souhaitez-vous, en échange de votre aide pour anéantir Mister Miracle... et venger les Néo-Dieux, qu'il a tués ?"


Les mots sont lâchés. La vérité éclate.
Et le pire arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Invité

MessagePosté le: Jeu 21 Sep 2017 - 17:53
Tiens tiens, en fâcheuse posture, Miracle allait-il finalement se décider à éclaircir un peu le mystère ambiant ? Ce fut avec un intérêt certain qu’elle suivit l’échange entre le Captain et le Néo-Dieux. Elle nota également la mention de prénom, ou bien était-ce des noms ? Elle savait que els terriens, tout comme d’autres habitants de l’espace, possédaient un prénom et un nom. « Scott » donc pour Mister Miracle, et Adam pour Captain Comète. Elle retint dans un coin de son esprit. Ne jamais sous-estimer l’importance d’une information, même lorsqu’elle semblait futile.

En échange, elle laissa passer le plaisir que semblait ressentir Captain à se retrouver en sa présence. Comme elle le mentionnait souvent, Les Red lantern avaient tellement de fans ! Mais bon, au moins celui-ci ne l’avait –il pas réellement insultée. Au contraire, il la mettait dans le même panier que les deux autres. Elle fit le choix de ne pas s’en vexer. Pour le moment.

Silencieuse, un léger sourire étirant ses lèvres, elle nota l’intervention de l’anomalie que son anneau avait détectée initialement et qui demeurait encore sans nom. Et qui se faisait un plaisir d’enfoncer son… compatriote ? Donc Miracle était mêlé à la disparition des Néo-Dieu ? D’un côté, il était évident qu’il cachait quelque chose, d’où son insistance à se débarrasser d’elle. Le fait d’être prétendument le seul survivant rajoutait encore beaucoup de suspicions sur sa personne. S’il n’était peut-être pas responsable, il avait néanmoins joué un rôle, à en croire … l’autre.

Son anneau s’embrasa à nouveau lorsque Miracle essaya encore de se débarrasser d’elle, demandant cette fois au Captain de l’amener avec lui. Ooooh elle commençait à en avoir sincèrement assez.

« Ma réponse est toujours la même qu’il y a 5 minutes. Je ne vais nulle part sans l’avoir décidé. Et pour le moment, les choses ici sont bien trop intéressantes pour que je prenne congés. »


Autant jouer les empêcheurs de tourner en rond jusqu’au bout. Les propos suivant de l’inconnu sans nom attirèrent à nouveau son attention. Car il venait de clairement sous-entendre que Miracle avait tué les siens. Et qu’il allait essayer de faire de même avec eux. Ses ailes osseuses se déployèrent derrière elle et elle se tint prête à parer une attaque… qui ne vint pas de là où elle l’attendait.

« Alerte, détection d’une hausse du niveau d’énergie. Localisation : épaves des vaisseaux alentours. »

L’avertissement vint quelques secondes avant que le chaos ne s’abatte. Les vaisseaux s’animèrent soudain et commencèrent à tirer dans tous les sens, ne visant personne en particulier mais constituant une menace certaine. Bleez leva la main et un bouclier écarlate se matérialisa, arrêtant un tir qui venait vers elle, puis pivota pour continuer à faire barrage. Elle ne chercha pas vraiment à protéger les autres. Ils ne lui en avaient donné aucune raison. S’ils se retrouvaient saufs des tirs qu’elle arrêtait pour sa propre protection, tant mieux pour eux.

Elle reporta son attention sur ces messieurs qui avaient finalement décidé de réagir lorsqu’elle entendit son nom. Non, Miracle allait vraiment essayer de lui donner un ordre ? peut-être l’aurait-il fait, si son compatriote potentiel ne lui avait pas grillé la politesse. Elle haussa un sourcil mécontent en constatant que sa volonté était encore ignorée, sentant déjà le napalm remonter lentement, mais d’un autre côté… Il y avait beaucoup à gagner en restant à proximité de l’être qui allait bien finir par avoir un nom. Après tout, ce dernier semblait beaucoup plus enclin à parler… Elle gratifia d’un « merci pour ce vote de confiance » les remarques sur sa capacité à faire face toute seule, comme une grande, avant de reporter son attention sur son « protégé », qui n’attendit pas longtemps avant de reprendre la parole.

Eh bien au moins avait-elle un nom, à présent. Métron. Une… réincarnation ? Une autre version, pour reprendre les mots de celui-ci, du Néo-Dieu mort avec les siens. Elle sentit une bouffée de rage à l’idée que certains puissent ainsi se jouer de la mort, mais se maitrisa. Inutile d’arrêter Métron en si bon chemin. Et la suite était tout aussi intéressante. Ainsi donc Miracle aurait tué les siens ? ET ce… pas vraiment rescapé demandait son aide pour accomplir sa vengeance. Et lui demandait son prix. Un sourire amusé étira les lèvres de Bleez.

« Je croyais les néo-Dieux « tous puissants » et n’ayant pas besoin de l’aide des autres pour accomplir une telle tâche… ».

Elle accorda un instant de pause avant de continuer.

« Après, je trouve la proposition assez intéressante. De plus, même si en temps normal mon anneau répond à l’appel de la rage sauvage des victimes, appliquer une justice radicale est dans mes cordes. Est-ce donc votre rage autant que votre … renaissance, qui m’a attirée ici ? »

Elle s’interrompit le temps de contrer une attaque, avant de finalement opter pour un bouclier intégral façon carapace de tortue qui en plus de la protéger complètement, masquerait les sons déjà difficilement perceptibles dans le chaos ambiant.

« Ce que je voudrais pour une telle tâche ? Vaste question. Que pourriez-vous pour moi, en récompense d’affronter deux entités puissantes ? »

Ce n’était en aucun cas un refus. Mais elle ignorait de quoi étaient capable les Néo-Dieux. Une chose était vrai néanmoins : affronter Miracle et potentiellement le Captain s’avèrerait une tâche ardue qui mériterait une rétribution à la hauteur de l’effort…
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10384
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Ven 22 Sep 2017 - 10:32
Mister Miracle et Captain Comet ont disparu – quittant la zone de discussion pour s’enfoncer dans la fureur et la violence du combat.
Abandonnant, pour le moment, un Metron apparemment ressuscité et une Bleez avide de connaissance… et de pouvoir, évidemment.

« Les Néo-Dieux sont puissants, jeune Red Lantern. Ne confondez pas l’organisation d’une vengeance bien exécutée et un aveu de faiblesse – cela ne pourrait que se retourner contre vous. »

La voix de son interlocuteur est calme et posée, il sourit même en prononçant ces mots.
Le message, néanmoins, est très clair – la menace aussi.

« En outre, ce n’est ni une rage, ni une renaissance qui vous a attirée ici – mais une volonté.
La mienne. »


Assis, dans son étrange fauteuil, il joint ses mains en clocher sous son menton, et esquisse un sourire qu’un manipulateur retors n’aurait pas renié.

« Le détail, cependant, n’a ni intérêt, ni pertinence ici. Mister Miracle et Captain Comet ne tarderont pas à revenir – ce n’est pas cette diversion organisée qui pourra les retenir longtemps.
Ma question demeure posée, Bleez, et je goûte guère de n’obtenir que des interrogations en réponse. »


Le ton se refroidit, sévèrement, quand ces quelques mots sont prononcés.
La jeune femme peut alors comprendre que les Néo-Dieux ne sont pas forcément, tous, aussi joyeux, sympathiques et pacifistes que Mister Miracle… mais son interlocuteur radoucit son discours en reprenant…

« Cependant, la question de ce que peut vous offrir un Néo-Dieu est légitime – pour un esprit inférieur comme le vôtre. »

… avec néanmoins une arrogance fort désagréable.

« Voyons donc, en effet, ce que je peux vous proposer. »

Un choc sonique explose aux oreilles de Bleez, révélant…
… un Tunnel-Boum qui arrive juste à côté d’elle ; mais ce dernier est trop fort, trop puissant et trop surprenant pour qu’elle puisse y échapper.
Elle disparaît, donc.
Son interlocuteur aussi.

**
*
**

Une seconde après, ledit Tunnel-Boum libère ses deux voyageurs ailleurs… dans un endroit surprenant, que Bleez ne pensait certainement pas découvrir un jour.


Le Mur de la Source.
L’étrange construction, composée de ceux qui ont tenté de pénétrer dans la Source, la source de toute Vie et de toute Puissance dans l’Univers, en impose – et sépare l’Espace de ce Pouvoir inégalé et infini.

« Ce que je propose, jeune Red Lantern… »

Le nouveau Metron s’avance vers la jeune femme, en montrant la limite de la main.

« … c’est un accès, sûr et sécurisé, à la Source. Une plongée dans le Pouvoir et la Connaissance. Une opportunité de tout connaître, tout savoir et, potentiellement, de disposer d’une Puissance infinie… l’idéal, définitivement, pour mener un coup d’état au sein d’un certain Corps, et imposer une juste vengeance à l’Univers, n’est-ce pas ? »

Un sourire machiavélique glisse sur son visage poupin et glabre.
Un marché diabolique et faustien est présenté à Bleez… va-t-elle l’accepter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Invité

MessagePosté le: Mer 27 Sep 2017 - 21:01
Que ce Métron était charmant… Et ne lui tapait pas du tout sur les nerfs. Elle voulait bien croire que les Néo-Dieux étaient un peuple puissant. Et elle comprenait que cela puisse conférer un sentiment de supériorité. Après tout, avant de devenir une Red Lantern, Bleez était une princesse et sur sa planète, son peuple était supérieur aux autres. Elle se demanda s’i elle avait été aussi… hautaine et méprisante envers l’autre peuple inférieur. … probablement. Mais sincèrement, c’était bien quelque chose qui commençait à sérieusement la hérisser.

Oh, elle n’était pas assez stupide pour croire que tout un peuple était aussi faussement amical et enjoué que Miracle. Mais ci si Métron disait des choses grandement intéressantes, ses manières lui donnaient d’avantage envie de lui arracher les yeux avec les ongles. Elle avait pourtant l’habitude de côtoyer Atrocitus. Elle se trouvait tout simplement en face d’un autre style de type horripilant. Mais ce qu’il proposait…

Elle s’était raidie lorsqu’il avait utilisé ses pouvoirs/magie/technologies peu importait. Elle était prête à se battre si nécessaire. Elle n’avait pu résister à l’attraction du vortex, cette fois. Son anneau avait réagi un peu trop tard, ce qui était légèrement inquiétant. Une aura rouge, furieuse, l’entourait. Il été hors de question qu’ils continuent à la considérer comme quantité négligeable qu’on ballottait au gré de ses caprices ! Et elle s’apprêtait à le faire comprendre à Métron. Néanmoins, le spectacle qui l’attendait … constituait une distraction compréhensible.

Un instant, elle songea que son esprit lui jouait des tours, que Métron avait gai sur son cerveau, d’une manière ou d’une autre. Mais une rapide analyse de son anneau lui confirma que tout cela était bien réel. La source… C’était donc de cela qu’ils parlaient précédemment… Bien sûr, elle avait déjà entendu parler de ce lieu, mais c’était la première fois qu’elle le voyait de ses yeux. Et le spectacle était à couper le souffle. Tout comme la puissance qui s’en dégageait. Une vague d’avidité puissante la traversa. Tellement de pouvoir….

Mais elle savait, grâce à un petit cours de son anneau, qu’étaient ces figures gigantesques qui constituaient la construction. Autant de pouvoir ne pouvait être que dangereux après tout. Elle faillit ne pas entendre les propos de Métron. Mais elle n’était pas encore assez perturbée pour ça. La proposition est… alléchante. Plus que cela même. Comment y résister ? Mais… Parce qu’il y a un mais.

Une personne moins intelligente, plus aveugle que Bleez n’y aurait pas réfléchi à deux fois. Aurait accepté tout de suite et se serait lancé à l’attaque immédiatement. Cependant… Plusieurs choses dérangeaient la jeune femme dans cette histoire. Outre le fait que Métron lui inspirait des envies violentes, mais ça, ce n’était pas une nouveauté pour elle. Elle n’aimait pas non plus le fait que celui-ci semble savoir ce à quoi elle aspirait. Il y avait trop de choses qui… clochaient dans cette histoire. Si Métron avait un accès direct à la Source, elle reposait la question : en quoi avait-il besoin d’elle ? Il voulait se venger de Miracle, cela, elle le croyait. Mais se venger par l’intermédiaire d’un autre… ne serait-ce pas moins satisfaisant ?

Elle ne saurait pas dire pourquoi, mais elle voyait presque plus Métron les observer se battre, attendre d’elle qu’elle affaiblisse Miracle, à défaut de le battre s’il était vraiment si « supérieur », ce qu’il était censé être aux yeux de Métron, avant que celui-ci n’achève le travail. Ca, ou bien il se servait se la Source comme d’un appât qui la transformerait en « esclave » bien obéissante qui n’aurait d’autre choix que d’obéir à son maître… Quelle pensée attractive ! S’il ne mentait tout simplement pas, n’ayant aucune intention voir moyen de tenir ses promesses. Peut être également que la Source la détruirait, tout simplement. On ne jouait pas avec ce genre de puissance, aussi irrésistible soit-elle. Dans tous les cas, cette situation lui déplaisait grandement. Mais cela n’avait rien à voir avec une ridicule idée de camaraderie pour Miracle. Après les sales coups qu’il lui avait joués jusque-là, il pourrait bien aller se faire griller par une supernova.

« C’est étrange, mon anneau ne réagit pas à votre envie de vengeance. Je sais reconnaitre le signal, quand c’est le cas. »

Elle observa Métron, avec prudence, l’anneau prêt à agir en cas de signe d’hostilité.

« C’est bizarre, mais avec une récompense moins… gigantesque, peut être me serais-je laissée convaincre. Mais quelque chose me dit que vous me prenez pour une idiote, ce que je ne suis assurément pas. Un être avide de vengeance ; et avec autant de puissance à sa disposition, ne compte pas sur l’intervention d’un tiers. Sa vengeance, il la prend. Il l’arrache avec ses ongles s’il le faut, car le cas contraire, elle n’apportait aucune satisfaction. »

Elle eut un rictus méprisant.

« je ne crois pas à la bonté sans intérêt. Alors si vous estimez avoir besoin de recourir à une prétendue espèce inférieure pour abattre l’un de vos semblables, c’est que vous êtes en vérité incapable de l’atteindre et donc que vos promesses ne sont que du vent. Cessez donc de me faire perdre mon temps ! Avez-vous à ce point peur qu’il vous tue à nouveau, puisqu’il semblerait que ce soit ce qu’il s’est passé ? »

Il n’était peut-être pas malin de provoquer ainsi un être suis disant si puissant, mais Bleez détestait être prise pour une idiote tout juste bonne à être rabaissée.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10384
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Jeu 28 Sep 2017 - 11:15
Metron ne réagit pas en entendant la réponse de Bleez.
Ou, plutôt, il ne montre rien – nulle émotion, nulle pensée, nulle colère ou nulle déception.
Il est un bloc, une statue d’inexpressivité et de concentration.

« Je vois. »

Son ton est froid, terrible. Il détache chaque syllabe, forme parfaitement chaque mot, pour en appuyer la portée.
Il est furieux, c’est évident ; mais il garde tout à l’intérieur, conserve ce feu qui le brûle au plus profond de lui-même. Ce n’est rarement bon signe.

« La bêtise des races inférieures n’aura jamais de cesse de m’éblouir – et de me peiner. »

Metron soupire, de manière volontairement théâtrale, avant de tourner la tête.
Il bouge, légèrement, sa fameuse chaise, et commence à faire le tour de Bleez, sa voix lente et posée reprenant lentement ; comme un professeur, qui fait la leçon à un élève stupide ou crétin.

« Je vous ai offert la Source… un accès sûr et réel à la Source. Des rois, des empereurs, des dieux auraient tué et auraient sacrifié leurs proches et leurs possessions entières pour cela, jeune Red Lantern. Darkseid lui-même aurait renoncé à ses plans de conquête pour une telle opportunité. »

Il s’arrête, finalement, dans le dos de la jeune femme. Les mains toujours jointes en clocher sous ses lèvres, il la fixe comme un parent prêt à gronder un gamin turbulent.

« Mais vous avez refusé. »

Un soupir, encore lourd et forcé – un de plus.

« Et vous pensez… vous doutez de ma motivation, de mon intérêt ? Vous émettez des sous-entendus sur mes souhaits, sur la peur que j’éprouverais ? Sur mon absence de colère ?
Je suis un Néo-Dieu… un nouveau Néo-Dieu. Je maîtrise mes émotions. Je suis au-delà de la fureur ou de votre pathétique Rage.
Je peux vous le confirmer : je n’ai pas peur que Mister Miracle me tue à nouveau – c’est bien plus compliqué que cela. Je n’ai pas peur qu’il me tue, mais je s… »


« Tu as tort. »

La voix de Scott Free s’élève dans le silence pesant installé devant le Mur de la Source. Elle s’élève depuis l’arrière de la chaise de Metron, qui exprime une légère surprise – contredisant donc son arrogance quant à la maîtrise de ses émotions – et commence à se retourner.
Il n’en aura pas l’occasion… car la chaise de Metron et Metron lui-même explosent.
Révélant, après quelques secondes pour espacer les restes et le choc visuel, un aperçu de ce qu’il vient de se passer…


… de ce que Mister Miracle vient de faire.
Il a détruit la chaise et tué Metron.
Armé d’un pistolet inconnu, sa combinaison endommagée à de multiples endroits, il donne l’impression d’être sorti d’une guerre – et d’adopter, encore, les réflexes du combat. Il n’a plus ni joie, ni sympathie, ni douceur.
Il semble être un soldat, un guerrier recouvert de sang… et avide de plus encore.

« Je vous avais demandé de partir, Bleez. Vous avez refusé.
Maintenant, vous avez découvert un nouveau Néo-Dieu, vous avez compris mon secret, et vous m’avez même vu agir.
Vous avez vu – vous savez, donc. Une seule question demeure, donc : que faire de vous ? »


L’arme, dans sa main, vrombit et s’anime – prête à tirer.
Bleez ne s’attendait sûrement pas, en suivant cette étrange piste énergétique, à en découvrir autant… et à se retrouver dans une telle situation ! A voir maintenant comment en sortir entière…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Invité

MessagePosté le: Mar 3 Oct 2017 - 21:12
La journée devenait de plus en plus riche en évènements et rebondissement à chaque minute qui passait. Non, ennuyeuse était définitivement un adjectif qui ne risquait pas de s’appliquer. Divertissante ? En effet. Perturbante ? Un peu quand même. Dangereuse ? Définitivement, mais que serait une vie sans une dose de danger. Même si dans le cas présent, il s’agissait plus que d’une simple dose… Entre des anomalies énergétiques, un Néo-dieu, un autre prétendu mort qui refaisait son apparition, un justicier de l’espace, le tout au milieu d’un champ de ruines et agrémenté de portails menant dans d’autres coins de la galaxie… Non, définitivement pas une journée ennuyeuse.

Et le dernier rebondissement ne s’était pas fait attendre longtemps. Elle en était toujours à se méfier de la réaction de Métron à son refus quant à sa proposition bien trop alléchante pour ne pas dissimuler un monde de problème, tout en l’écoutant à nouveau souligner son manque d’intelligence bla bla bla… quand ce problème précis fut réduit à néant. Littéralement.

« Energie néo-dieu en approche. »

Moui, merci pour l’information tardive. Nul besoin des informations de son anneau pour savoir cela, étant donné que ses yeux étaient parfaitement capables de deviner ce point tous seuls. Pour la bonne et simple raison que le possesseur de la dite énergie néo-dieu se trouvait face à elle, dans son champs de vision précédemment encombrés par Métron et son siège horrible. Mais cela, c’était il y avait 5 secondes. Avant que tout cela soit renduit en… poussière ? Amas sanglant de taille très réduites qui l’aurait probablement obligée à prendre une sérieuse douche sans la réaction au moins plus rapide de son anneau lorsqu’elle avait pensé à renforcer son bouclier de protection ? Bref, ce charmant Miracle venait de réapparaitre et de tout bonnement pulvériser son compatriote à nouveau décédé, avec une arme présentement pointée dans sa direction. De mieux en mieux, vraiment.

Visiblement, le combat contre els vaisseaux ne l’avait pas laissé indemne, puisque sa combinaison présentait des accrocs conséquents. Alors qu’elle n’avait rien eu au contact du « sang » de Bleez. Intéressant. A moins qu’il s’agissait d’un tout autre affrontement. Etant donné qu’elle ne voyait pas de Captain Comet dans les parages… Elle riva sa complète attention sur le néo-dieu devant elle qui n’avait plus rien du joyeux luron agaçant qu’elle avait rencontré au départ. C’était un soldat qui se tenait devant elle. Un assassin. Avec un jouet pour le moins dangereux. Qui était visiblement prêt à régler le problème qu’elle semblait représenter. Bon, eh bien il s’agissait d’éviter qu’il n’appui sur la gâchette. Elle tenait à la vie. Et elle n’était pas vraiment sûre que son anneau puisse arrêter l’arme.

Adoptant une attitude plus décontractée, comme si un être dangereux n’était pas en train de pointer une arme meurtrière dans sa direction, elle essuya les quelques traces sanglantes qui glissaient sur son bouclier corporel au niveau de son visage, puis de sa poitrine.

« Il commençait royalement à m’agacer, avec ses airs supérieurs et à me prendre pour un animal stupide prêt à gentiment remuer la queue dans l’espoir d’obtenir un os. Peut-être devrais-je vous remercier de m’en avoir débarrassée… peut être. »

Sa voix était presque badine, peut être avec un peu d’amusement. Elle planta ensuite son regard dans celui de Miracle par-dessus le canon de l’arme.

« Avez-vous fait subir le même sort au Captain ? Pas que cela me chagrinerait. Je ne réponds qu’aux appels d’un cœur enragé réclamant justice et pour le moment, mon radar est vide. »

Son regard se posa sur l’arme.

« Joli. Ainsi c’est cela, votre méthode ? Réduire à néant tout ce qui se dresse sur votre route ? C’est une méthode radicale qui a son charme, même si je l’apprécierais d’avantage sans votre joli jouet pointé dans ma direction. Vous voulez me tuer, mon cher Miracle ? Pourquoi ? Pour que je ne répète pas votre petit secret ? »

Elle laissa échapper un léger rire.

« A qui voudriez-vous que je le répète ? A part peut-être à Atrocitus pour avoir le plaisir de le voir essayer de vous piquer votre jouet et peut être finir comme ce cher Métron ? Mmmm voilà une idée qui ne manque pas d’attrait. »


Elle ne faisait qu’énoncer une vérité. Et pas seulement concernant son petit fantasme sur le sort d’Atrocitus. Même s’il lui prendrait l’envie d’en parler à quelqu’un, nul n’ignorait à quel point les propos d’une Red Lantern étaient écoutés…

« Tout bien réfléchis, non, assister à cela ne serait qu’une satisfaction bien trop courte. Si Atrocitus doit périr, cela sera de mes mains et de nul autre. »

Parce que telle était la rage de vengeance. Absolue et ne souffrant aucun intermédiaire.

« Alors, que faisons-nous ? Vous allez appuyer sur la gâchette et réduire à néant l’une des seules personnes dans la galaxie qui se moque bien de savoir si c’est une folie des grandeurs, une envie de vengeance ou un détraquement mental qui vous a poussé à avoir tant de sang sur les mains ? Parce que sincèrement, je m’en moque. Mais dites-moi, vous vous sentirez vraiment mieux, après ça ? »

Tout en parlant, elle laissait l’anneau emmagasiner de l’énergie. Rien de très perceptible dans l’immédiat, il ne brillait même pas plus puissamment qu’auparavant. Mais elle se tenait prête. Si Miracle pressait la détente, elle réagirait. Elle ne tomberait certainement pas sans combattre. Métron avait été pris par surprise. Elle était préparée.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10384
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mer 4 Oct 2017 - 14:31
Mister Miracle ne réagit pas.
Pendant un long moment, il demeure silencieux et stoïque, le bras levé, la main armée, l’arme pointée vers Bleez.
Il réfléchit, figé, et ne bouge pas. Ni quand Bleez se protège des éclats. Ni quand elle reprend la parole. Ni quand elle le provoque. Ni quand elle en appelle à une forme de raison.

« Hrm. »

Il grogne, avant de pousser un profond soupir.
Puis, ses muscles se relâchent – et son bras redescend.

« Vous êtes surprenante, Bleez. »

L’arme baissée, le Néo-Dieu ne tarde pas à stopper le duel de regards entre eux pour concentrer ses yeux sur l’étonnant révolver avancé. Il le manipule rapidement, pour apparemment le déconnecter ou au moins l’éteindre.

« Vous arborez les couleurs et valeurs des Red Lanterns – et, pourtant, vous raisonnez avec sagesse, tactique et intelligence. »

Sa voix est calme, posée, presque anecdotique.
Ce qui surprend, interpelle et même peut terrifier au regard de la situation, et de l’ampleur du changement d’attitude de Scott Free, jusque-là doux, sympathique et pacifiste, et désormais meurtrier sans remords.
Quelque chose a changé, en lui. Quelque chose qui ne donne pas forcément envie d’en savoir plus.

« Faites attention. »

Il range l’arme dans son dos, et repose un regard calme et serein sur la jeune femme.

« Votre maître n’appréciera pas, vous savez. Vous pensez le connaître, je le sais, et vous pouvez pouvoir le manipuler, mener vos plans, préparer vos stratégies – c’est beau, c’est fort, c’est sûrement très bien réfléchi. Mais il n’est pas arrivé là, il n’a pas survécu à tout ça en étant stupide ou aveugle.
Il sait… ou il saura. Surtout si vous continuez à contrôler votre Rage. »


Mister Miracle hausse les épaules, puis esquisse un sourire triste.

« Vous avez raison, néanmoins. Je n’ai aucune raison objective de vous tuer – et je n’ai aucune raison de vous craindre.
Vous ne donnerez pas cette information à votre maître… et personne ne vous croira, si vous entendez la colporter dans tout l’Univers. Vous êtes une Red Lantern : l’Univers vous craint et vous rejette, et considère que vous n’êtes pas dignes de confiance. »


Son sourire s’étire et se fait soudain plus mauvais.

« Je n’ai pas à avoir peur de vous, en fait… mais l’inverse n’est pas vrai. »

Un choc sonique intervient alors, avant qu’un flash n’aveugle Bleez, signe de l’arrivée d’un phénomène qu’elle connaît désormais…
… un Tunnel-Boum, qui apparaît juste derrière Scott Free.

« Je ne vous tue pas, parce que vous n’incarnez aucune menace pour moi – à ce jour. »

Son visage se raidit, son corps se crispe. Sa voix devient plus froide, plus dure.

« Mais ne me défiez pas, Bleez. Ne me provoquez pas. Ne tentez, jamais, d’utiliser cette information.
Je le saurais… et je vous sanctionnerais pour cela. »


Son regard en dit long sur sa détermination.
Un temps, long et plein de tension, intervient alors, avant qu’il ne se déplace pour reculer vers le Tunnel-Boum.

« Captain Comet continue de lutter contre l’armada de vaisseaux brisés que Metron avait ravivée. Il ne sait rien de tout cela – et n’en saura jamais rien. »

Il soupire, secoue la tête – puis offre à nouveau un visage souriant et doux.

« A bientôt, peut-être. Dans de meilleures circonstances, je l’espère ! »

Et, alors, Mister Miracle disparaît dans le vortex.
Puis le Tunnel-Boum s’évapore.
Et Bleez se retrouve, seule, aux confins de l’Univers… accompagnée d’une connaissance inutile mais dangereuse, et sûrement de nombreux doutes sur ce qu’il vient de se passer…

**
*
**

Epilogue 1

Plus loin, plus tard.
Mister Miracle dépose son arme dans une armurerie privée et inconnue. Lentement, il se détourne des nombreux objets de destruction, puis pose un regard las sur des écrans qui, tous, disent la même chose.
Il a tué un Néo-Dieu – mais ce n’était pas un Néo-Dieu.
Sa phrase, sa pensée n’a pas de sens ; la réalité non plus. L’entité née dans le cimetière de vaisseaux n’était ni Metron, ni un Néo-Dieu, ni même une nouvelle version de son peuple ; mais cette entité avait, intrinsèquement, une signature proche des Néo-Dieux.

Il n’y comprend rien… et sent un poids immense sur ses épaules.
Il est las.
Las de cette solitude. Las de cette attente. Las de ces pièges. Las de cette culpabilité.
Las de lui-même…

**
*
**

Epilogue 2

Alors que Bleez se retrouve seule, face au Mur de la Source, et certainement en pleine réflexion… son anneau commence à lui parler.

« Analyse achevée. Identification de l’entité. »

Un léger grésillement, puis l’anneau reprend – et achève de troubler la jeune femme.

« L’entité assassinée n’était pas Metron des Néo-Dieux. L’entité assassinée n’a pas de lien avec Mister Miracle.
L’entité assassinée est dérivée de l’intervenant cosmique appelé Docteur Impossible.
Base de données vide concernant Docteur Impossible hormis une alerte : à éviter à tout prix. A éviter à tout prix. A éviter à tout prix. A éviter à tout prix... »


**
*
**

Epilogue 3

Encore plus loin, encore plus tard.
Un homme esquisse un sourire mauvais, en finalisant une analyse et la récupération de l’énergie cosmique utilisée pour faire incarner ce Metron² ; le plan fonctionne. Mister Miracle s’affaiblit et en est obligé à trahir ses propres principes, ses valeurs.
Parfait, pense-t-il. Parfait. Il cèdera bientôt, et bientôt aussi…
… le Docteur Impossible aura sa vengeance.

(HJ/ Je me suis permis de conclure ce sujet, qui allait sur sa fin, au vu de ton absence à venir. Je le répète : j’ai énormément aimé échanger avec toi et construire ces rebondissements surprenants mais passionnants ! J’espère, d’ailleurs, pouvoir reprendre le duo Bleez/MrMiracle, notamment au regard des épilogues !
Merci encore ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Invité

MessagePosté le: Mer 18 Oct 2017 - 15:16
Combien de temps restèrent-ils ainsi ? Miracle à pointer son arme sur elle, et elle à guetter le moindre signe d’attaque pour réagir en conséquence ? Difficile à dire. Le temps était une notion subjective, après tout. Surtout dans des situations pour le moins… tendues où l’enjeu était la survie. Mais finalement, finalement, le néo-dieu réagit. Et baissa le bras. Visiblement, il n’allait pas essayer de la tuer pour le moment. Bleez ne relâcha pas sa concentration pour autant et son anneau continua à se tenir prêt, au cas où. De la prudence n’avait jamais tué personne, bien au contraire.

Eh bien elle avait même le droit à des compliments, à présent ! Elle allait finir par rougir, ce qui irait bien avec sa tenue. Non, le fait qu’elle allait rougir, c’était de la pure ironie. Mais les changements d’humeur de Miracle restaient assez… agaçants. Et à présent que la menace de mort semblait écartée, l’adrénaline attisa sa rage qu’elle eut un peu de mal à canaliser. Heureusement qu’il s’agissait là d’un exercice auquel elle commençait à exceller. La plupart du temps. Elle ne put rien malheureusement pour le filet de napalm qui s’échappa de ses lèvres et qui pulvérisa un malheureux caillou qui avait eu la malchance de flotter devant elle à ce moment-là. Et si elle ressentit une joie malsaine à imaginer la tête du néo dieu face à elle à la place de ce caillou, ce n’était qu’un malheureux moment d’égarement, n’est-ce pas ? Bien sûr, on y croyait.

« Je suis flattée ! »

Sa voix contenait une touche d’ironie, mais rien de surprenant là-dedans. Ce qui suivit par contre raviva la flamme de sa rage. Non, il ne la menaçait pas. Peut-être s’imaginait-il la prévenir « gentiment » de ce qu’elle risquait à vouloir jouer avec le feu. Assez ironique de sa part vu ce qu’il venait de se passer. Sans compter qu’elle connaissait très bien le pouvoir d’Atrocitus et des risques qu’elle courrait en fomentant une mutinerie. Elle ‘était pas stupide. Est-ce que le chef des Red Lantern avait des doutes à son sujet ? Probablement. Mais tant qu’il n’avait rien contre elle, dans le sens aucune preuve…

Quant au reste…. Oui, elle contrôlait la rage qui vivait dans ses veines, refusant d’être réduite à nouveau à l’état de bête sans cervelle. Ce qui ne signifiait pas non plus qu’elle ne se laissait jamais porter. Parfois, le doux chant des sirènes était bien trop dur à ignorer. Elle savait lorsqu’il fallait abandonner le combat, pour remporter une autre bataille. Est-ce que sa maitrise la rendait suspecte ? Possible. Mais Atrocitus avait voulu quelqu’un capable de réfléchir et de se maitriser lorsqu’il l’avait « réveillée », puis avait fait de même avec d’autres. Le tout était de trouver le juste équilibre.

Elle ne prit pas la peine de répondre à cela, se contentant d’hausser un sourcil mi hautain mi ironique aux charmantes paroles suivantes de Miracle. Les menaces, cela faisait si longtemps ? Il essayait encore de lui faire peur ? Il faudrait qu’il discute avec des membres du Yellow Corp, même si ses principaux témoins étaient bien trop… morts pour lui répondre. Sans compter qu’avec tout ce qu’il s’était passé jusque-là, Miracle devrait savoir que la peur ne pouvait entrer en elle. La rage qui brulait en elle, qui le faisait même avant que l’anneau ne la trouve, rendait impossible toute autre émotion.

Elle le regarda invoquer un nouveau tunnel, et tandis qu’il lui adressait de dernières paroles, son propre sourire s’étira. Un sourire sombre, dépourvu de gentillesse. Après tout, en était-elle encore capable ?

« J’ai hâte que nos chemins se recroisent… »

Vérité ? Ironie ? Anticipation prédatrice ? Difficile à dire. Peut-être un peu de tout. Puis il disparut, la laissant seule dans ce coin reculé de l’univers, devant le Mur de la Source dont la puissance émise agitait toujours ses sens. Elle se détendit finalement, même si c’était assez difficile, avec les envies violentes qui chantaient dans ses veines. Mmmmm, si son anneau pouvait lui trouver quelques ennemis à étriper, voilà qui pourrait l’aider à évacuer le surplus de rage et à lui rendre sa bonne humeur. Quant à Captain Comet… Son sort lui importait peu, tant qu’il ne venait pas se mettre sur son chemin.

Elle déploya ses ailes osseuses et laissa son anneau la propulser dans l’espace. Il ne servait à rien qu’elle demeure ici plus longtemps. Elle ne pouvait rien faire pour la puissance infinie devant elle et elle n’était pas assez stupide pour tenter de s’en emparer ainsi. Quant à ce qu’elle venait d’apprendre… des secrets dangereux, assurément, qu’elle allait dans l’immédiat garder pour elle. Et pas à cause de la menace de Miracle. De toute manière, comme elle l’avait signalé, personne ne croirait ce qu’elle pourrait dire, si l’envie lui prenait. Sauf peut-être Atrocitus, mais elle n’avait pas l’intention de lui en parler.

Tandis qu’elle s’éloignait son anneau se manifesta. Et lui donna des informations qu’elle aurait bien aimé avoir plus tôt. Un être n’ayant rien à voir avec Métron, et aucunement néo-dieu. Une création d’un certain Docteur Impossible. La réaction de l’anneau la surprit. Jamais encore il n’avait réagi de la sorte. Qu’est ce qui pouvait bien provoquer ainsi une telle réaction et un tel avertissement. Docteur Impossible… Un être à éviter… mais qui avait malgré tout réussi à éveiller sa curiosité, comme tant d’autres choses ce jour-là. Soit, elle allait laisser cela de côté. Pour le moment. A la place, elle demanda à son anneau de faire une recherche longue portée. Il lui fallut un peu de temps, puisqu’après tout, elle semblait se trouver aux confins de l’univers, mais finalement…

« Pic de rage détecté »

Bien. Un sourire mauvais étira ses lèvres et ses yeux semblèrent s’embraser tandis qu’elle prenait la direction indiquée par l’année. Elle avait trouvé un exutoire pour la rage brûlante que ses charmantes rencontres de la journée avaient attisée. Elle allait pouvoir s’amuser un peu…

[ HJ : tu as bien fait ! désolée pour l’attente de ma propre clôture. J’ai passé aussi un très bon moment, drôlement intense pour un début XD. Merci également à toi, et puis… qui sait ce que nous réserve l’avenir ? – musique de suspense- mais je pense que ça pourra se faire, en effet ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

There’s rage on Saturn. No ? Well, now yes, there is ( Mr Miracle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Utilisation de la Laponite . (dépoussiérage, gel)
» Novak mongoose vs Tekin mini Rage
» [NEW] Pro-Line Road Rage Street Roues Seules E-Revo 1/16
» voltage VS ampérage
» Rage Against The Machine!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Espaces :: Les autres planètes-