[4ML] Les épreuves du Démon [animation]

Inscription : 02/11/2016
Messages : 77
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Ven 15 Sep 2017 - 2:15
Ça fait maintenant deux semaines que j'ai combattu mon grand-père et pris son rôle en tant que Tête du démon. Je travailles comme je peux pour changer ma nouvelle armée. Pour la rendre encore plus grande que du temps de l'ancien Ra's Al Ghul. Je serai partout et nul part à la fois. Même la cour des hiboux sera à mes pieds. Je dirigerai le monde dans l'ombre. Pas en m'exibant comme le faisait Waller ! J'ai de grands projets mais l'argent commencais à manquer. Sans argent, je ne pourrai pas m'implanter dans les grandes villes du monde et y acheter les hommes puissants. C'est deux semaines après mon entré au poste que mon premier mentor et ami, Sensei vint me retrouver dans mon bureau et posa une clé d'or sur mon bureau.


"Damian. Il y a plusieurs années, à votre naissance, votre grand-père m'a remis cette clé en me faisant promettre de vous la remettre si un jour vous accomplissiez votre destinée en prenant sa place. Ce jour étant venu, je tiens ma promesse. C'est la clé devant vous donner accès à toutes les richesses amasser par Ra's pendant plusieurs siècles. Suivez moi."


Je suivis mon vieux mentor à travers plusieurs couloirs. Des couloirs que je n'avais jamais vu lors de mon enfance. Pourtant, je m'étais promener partout dans cet immense temple. Preuve que peu importe comment tu crois connaitre le temple de la ligue, il pourra toujours vous surprendre. Je savais que nous étions loin sous la surface, quelque part dans la montagne. L'air commençeais à se faire de plus en plus rare. Nous étions encore plus profond que la caverne ou se trouve le fameux puit de Lazare. Le puit qui à permis à mon grand-père de vivre aussi longtemps. Nous étions enfin arrivé devant une grande porte de pierre blanche complètement plate. seul un trou ornait le milieu de la dite porte. J'y insera la clé et dans un grondement, la porte roula pour laisser la place à un trou béant. Une bouffé d'air nauséabonde me frappa le visage et j'eu du mal à ne pas vomir. Des torches, de chaques côtés du couloirs s'allumèrent une à une, baignant le nouveau couloir d'une lumière orange.


"Ma route s'arrête içi, jeune démon. C'est à vous de vous débrouiller maintenant.

Sensei me planta la ou j'hésitai à entré. Arrête ça tout de suite Damian. Tu es la tête du Démon, tu n'a pas à avoir peur de rien ! Tranquillement, je m'avançai dans le couloir, la main sur la poignée de mon katana, prêt à dégainer. Qui sait, les surprises que Ra's Al Ghul m'a laissé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 10/12/2012
Messages : 425
MessagePosté le: Ven 15 Sep 2017 - 10:22
Ra’s al Ghul est tombé.
Un mystère épais entoure encore le destin de celui qui fut, pour des siècles, le dirigeant de la Ligue qui terrifie et manipule l’Humanité. L’organisation a, depuis toujours, un fonctionnement tribal, basée sur la compétence : le plus fort domine ; et, toujours, l’homme qui a fondé ce groupe a dominé et vaincu tous ses opposants.
Mais c’est terminé.

Damian Wayne, le propre petit-fils de cet homme, a défié ce dernier – et l’a vaincu.
De nombreuses rumeurs, courent, bien sûr quant au devenir de l’ancien maître de la Ligue… est-il mort ? emprisonné ? en fuite ?
Nul ne le sait – et personne n’ose aborder le sujet, de crainte d’énerver leur nouveau leader.

Ce dernier prend rapidement ses fonctions, conseillé par le Senseï, qui l’a aidé durant de nombreuses années… sait-il, néanmoins, que le Senseï est, en vérité, le propre père de celui qui se fit connaître comme Ra’s al Ghul ? Et que tous deux se sont longtemps opposés ?
Peut-être. Peut-être pas. Damian Wayne, le nouveau Ra’s al Ghul, n’est de toute façon pas de nature à s’attacher à ce type de détail.

Préparant ses futurs plans contre le monde, le jeune homme a besoin… d’argent, tout simplement. Et s’il sait que la Ligue en dispose à foison, il apprend rapidement que son grand-père avait prévu de compliquer l’existence de ses successeurs, même ceux de son propre sang…
Un défi l’attend, en effet, pour disposer pleinement de son héritage.
Et ce défi commence aujourd’hui.

Mené par le Senseï jusqu’à une porte secrète, menant à un couloir sombre, Damian découvre de nouveaux secrets de la Ligue…

… et notamment une zone mystérieuse, inconnue, qui s’ouvre sur une salle extraordinaire, abritant un château souterrain !

Fils du plus grand détective du monde, Damian n’a sûrement aucun mal à comprendre qu’il doit se rendre dans ce bâtiment pour en savoir plus, et découvrir quels événements a prévu son grand-père pour lui.
Néanmoins, alors qu’il avance, le jeune homme entend une voix terrible…


« Bonjour, Ra’s al Ghul. »

En se tournant, Damian peut découvrir une forme immense, massive, qui s’approche de lui.

« Tu es sûrement surprise de découvrir que quelqu’un t’attend… »

La forme s’approche, et se fait alors reconnaître par Damian…

« … mais tu me connais fort bien. »
… comme l’Hérétique, l’adversaire qui a déjà marqué au fer rouge l’existence du jeune homme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 02/11/2016
Messages : 77
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Ven 15 Sep 2017 - 20:27
À la fin du couloir, un spectacle incroyable se présenta à moi. Une immense grotte ou se trouvait un chateau. Je savais que le temple de la ligue cachait quelques secrets mais je dois avouer que ce chateau fût une grande surprise. Je prend quelques secondes pour contempler cette scène magnifique. Mon grand-père était un homme plein de surprise et j'enverrai des hommes fouiller chaque petit cm carré du temple pour trouver chacune de ces dites surprises. Je m'avançai donc vers le chateau car c'était clairement la que je devais aller sinon pourquoi m'y amener. À moitié chemin, alors que j'étais sur la passerelle de pierre qui se rendait au batiment, une voix m'interpella. Une voix que je connaissais que trop bien. Je dégainai rapidement mon katana.

En me retournant, je reconnu la forme immense et le costume de celui qui s'avancais vers moi. L'hérétique. Un de mes clones, créé après mon départ pour Gotham par ma mère. Un autre humain créé dans une éprouvette pour les besoins égoistes de Talia Al Ghul. Une autre pauvre âme torturé par mon grand-père. Je ne veux pas le tuer. Il à besoin de moi, je dois l'aider. Il sera un allié important, en plus.

"Oui, je sais très bien qui tu es, Damian. Tu es moi et je suis toi. Tu n'a plus aucune obligation envers le précédent Ra's Al Ghul car il est mort. Je peux t'aider Damian. Je ne te veux aucun mal. Tu n'aura plus jamais à combattre et tuer si tu n'en a pas envie. Tu aura une bonne vie, je te le promet. N'obéis pas aux ordres d'un homme mort ou de ma mère qui t'on abandonné içi, mon frère. Je sais parfaitement ce que c'est de se faire abandonné par quelqu'un que tu crois ton ami. Viens avec moi, frère. Je t'en pris. Je ne veux pas te faire de mal. Tu n'es pas içi par choix."


Je baissai mon arme et tendis l'une de mes mains vers mon clone tout en restant sur mes gardes. J'ai bien peur qu'il ne m'écoute pas et m'attaque malgré tout. Je crois que c'est ce qui me rend le plus triste. Il à été élevé dans la haine et doit avoir mal mentalement. Il à été abandonné içi comme moi chez Scarecrow. J'attend donc la réponse de mon grand petit frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 10/12/2012
Messages : 425
MessagePosté le: Ven 15 Sep 2017 - 21:06
L'Hérétique, immense masse de puissance et de violence, demeure calme et immobile.
A quelques mètres de Damian Wayne, le nouveau Ra's al Ghul, il semble sur le point de s'abandonner à la brutalité - mais n'en fait rien. Il est figé, impassible.
Et c'est, en soi, plutôt terrifiant vu l'historique entre eux.


"Tu te trompes, Ra's al Ghul."

Sa voix est lourde, elle roule dans l'immense salle souterraine dans laquelle tous deux se fixent.

"Je suis ici par choix - je suis ici par loyauté envers ton prédécesseur."

L'Hérétique bouge, brise l'immobilité... mais il n'attaque pas.
Il croise les bras, dans un geste étonnamment calme. Et continue de parler, doucement.


"Et je ne te veux aucun mal."

Un soupir puissant s'échappe du masque, alors que l'Hérétique s'avance... et tend, lui aussi, sa main.
Mais en direction du château, et non pas de la poigne tendue de Damian.


"Notre grand-père m'a ressuscité après ma disparition. J'ai, alors, pu me... poser, me reposer, trouver une autre voie à celle prévue par notre mère ; je me suis construit, en soi, loin d'elle, loin de toi, loin de notre père... mais au contact de ton prédécesseur.
Ce dernier, alors, m'a confié une mission - protéger ce lieu. Veiller sur lui. Le préserver.
Pour toi."


L'Hérétique laisse alors son regard glisser sur la bâtisse et ses mystères.

"Ici réside ton héritage, Ra's al Ghul. Ici demeure la suite de ta destinée.
Ici s'impose ton nouveau défi."


Il reste silencieux quelques instants, avant de se retourner vers le jeune homme.

"A toi d'en être digne.
A toi de trouver ici la véritable identité de notre grand-père..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 02/11/2016
Messages : 77
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Sam 16 Sep 2017 - 19:05
Je dois avouer être surpris par la réaction de mon clone. Je m'attendais à une réaction beaucoup plus violente de sa part. Je l'observes attentivement et je sais qu'il ne me fera pas de mal. Il a souffert, je l'entend dans sa voix. J'entend aussi une forme de soulagement et de fierté d'être dans cet endroit et non à tuer des gens pour le simple plaisir de notre mère.


"Tu viens avec moi, Damian ?"


Ses capacités me serait utiles dans ce chateau car qui sait, ce que mon grand-père à pu y mettre pour prouver que je suis digne d'être la tête de démon.

"Tu n'es pas obligé si tu ne le veux pas. Tu peux rester ici. N'oublie pas, si tu as besoin de quoi que ce soit. tu me le demande et je te le fait parvenir. Tu veux refaire ta vie ailleurs, je fais ce qu'il faut pour te le permettre. Tu n'a plus à endurer ce que Mère t'a fait. Plus jamais, tu m'entends ?"



Je m'avances donc vers le chateau sans savoir si mon clone me suivra. Il est encore plus grand, vu de près. Plus gros encore que le manoir Wayne et presque aussi grand que le temple, en haut. Les tours sont hautes et massives et les fenêtres sombres sont innombrables. Devant la grande porte d'entré en bois massif,je contemple le magnifique travail effectué sur celle ci. C'est l'histoire de Grand-père. Ces plus grands exploits sont sculpté dans le bois. Sensei y apparait plusieurs fois dont une avec ce qui me parait être Ra's enfant. Donc Sensei était la bien avant mon grand-père ? Je le savais très vieux mais pas à ce point. J'ouvre donc la fameuse porte sans savoir ce qui m'attend de l'autre côté.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 10/12/2012
Messages : 425
MessagePosté le: Sam 16 Sep 2017 - 22:06
L'Hérétique reste silencieux après les quelques mots prononcés par Damian. Sous son masque, son regard demeure figé sur la petite silhouette devant lui - silhouette qu'il a appris à haïr, qu'il a tuée même, avant de changer... de se transformer. De mûrir. De grandir, enfin.

"Non."

Il hausse les épaules, puis laisse son regard glisser vers le château et son intérieur.

"C'est ton épreuve - et je ne suis là pour t'assister, mais pour te guider. Je veille sur ce bâtiment, sur ce qu'il renferme, et je viendrais si... quand tu aurais passé les premières épreuves. Je connais la suite, Damian, et je sais ce que notre grand-père te réserve... il te faudra être courageux, fort, mais surtout humble pour réussir."

Alors que son interlocuteur s'avance et lui offre de l'aide, l'Hérétique lui fait signer de continuer tout en reprenant, une dernière fois, la parole.

"Je suis bien, ici. J'ai une mission, une fonction, et les moyens d'y parvenir. J'ai trouvé une paix... j'espère que tu feras de même, malgré ma certitude que ce n'est pas cette voie qui te mènera à l'absolution - et à ton destin."

Damian, néanmoins, n'entend peut-être pas ces derniers mots.
Le jeune homme pénètre dans le château, découvrant d'abord une chronologie, un hommage à son prédécesseur et à son existence. Il voit alors son existence comme médecin, la tentative de sauvetage du fils du Roi, l'échec, la disparition de sa femme, la colère, la révolte, la construction de la Ligue, les Puits... et tout le reste, bien sûr.
Mais, très vite, Damian arrive sur une lourde porte, qu'il ouvre... pour déboucher ailleurs.



Une salle aux trésors, classique.
Mais, avant de s'avancer, Damian peut entendre... des bruits. Des battements. Des battements d'aile.
Il ne tarde pas à en découvrir l'origine, sur son flanc droit...

... des chauve-souris. Des dizaines de chauve-souris. Qui foncent sur lui !
Son grand-père avait définitivement un sens de l'humour bien personnel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 02/11/2016
Messages : 77
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Mer 20 Sep 2017 - 5:05
En entrant dans la pièce, je vis des trésors partout. La salle en était remplis. Or, pierres précieuses, argent comptant de partout dans le monde. La richesse que contenait cette pièce était inimaginable pour la plupart des gens du monde .


Je ne pu pas admirer cette pièce plus longtemps car j'entendis près de moi, des battements d'ailes. Des milliers de Chauves-Souris me fonçait dessus. Bordel Grand-père... Je connaissais bien les Chauves-Souris et je ne voulais pas les tuer mais je devais absolument faire quelques chose pour sauver ma peau. À la première vague, je me jetai par terre,sur le ventre ,me protégeant le visage et la tête de mes bras. Je sentais les griffes, déchiré le tissu de mon armure sans traversé les couches de Kevlar. Certaines arrivait à me couper aux bras et aux jambes dans les faiblesses de l'armure mais rien de grave. Lorsque ça s'arrêta, je sortis trois petites balles métallique et les lança par terre ou elles éclatèrent en liberant une intense lumière. Les chauves-souris n'aiment pas la lumière et ces flash bang devrait les stopper légèrement. Je lançai également quelques fumigènes pour les enfumé. Ce sont les techniques de bases pour se débarasser de ses animaux. On t'elles été modifié par les scientifiques de mon grand-père, je ne le sais pas du tout mais c'est ce qu'on verra dans les prochaines secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 10/12/2012
Messages : 425
MessagePosté le: Mer 20 Sep 2017 - 10:20
(HJ/ Après vérification, ton message fait 14 lignes alors que le minimum exigé par le Règlement est de 15.
A titre exceptionnel, je n'en tiens pas compte et je relance. Si cela doit se reproduire, je te signalerais cela et ne relancerais pas tant que tu n'auras pas édité. Merci de ta compréhension. Wink /HJ)

La nuée de chauve-souris est brutale, rapide et agressive.
Mais elle ne dure pas pour autant.

Damian, le nouveau Ra’s al Ghul, réagit de manière sensée et efficace : d’abord en se précipitant au sol, ensuite en se protégeant, enfin en répliquant en tentant de limiter au maximum les dommages causés aux créatures ; cela dénote autant un intérêt puissant à toute forme de Vie, qu’une sorte de reliquat de sa vie passée à Gotham City.
Un gars peut sortir de Gotham, mais Gotham ne sort jamais vraiment d’un gars.

Faisant fuir les créatures grâce à des lumières et des fumées, Damian peut se relever et faire l’état des lieux de ses blessures – minimes, mais avec quelques dommages causés à son armure. Cela peut devenir un handicap s’il doit affronter d’autres menaces… et, oui, sans surprise, cela sert le cas.
Bien plus vite qu’il ne le pense.

Si le jeune homme a bien chassé la nuée de chauve-souris, si ces dernières ont fui et se terrent dans un nouvel endroit sombre et agréable… Damian ne tarde pas à entendre à nouveau un battement d’ailes.
Mais, cette fois-ci, ces ailes semblent moins nombreuses – mais plus puissantes.

En se tournant, il ne voit rien… mais peut découvrir, en hauteur, une verrière qui recouvre la pièce. Une verrière qui sépare le bâtiment d’un grand vide, et du plafond de la grotte. Une verrière solide, imposante.
Une verrière qui explose, néanmoins, quand cinq créatures s’y projettent brutalement.



Cinq ennemis.
Cinq Ninjas-Manbats qui fondent directement vers Damian.
Sa nouvelle épreuve commence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 02/11/2016
Messages : 77
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Ven 13 Oct 2017 - 1:56
Je croyais avoir réussi l'épreuve en chassant les chauves souris. J'ai été naif de le croire. Ra's Al Ghul ne se contenterais pas de simples petites créatures. J'entendis un nouveau battement d'ailes. Ils étaient clairement moins nombreuses mais d'après la vitesse des battements, ils me sembles plus grosses que les précédentes. En me tournant, je ne voyais pas d'ou venait le bruit jusqu'à ce qu'une vitre éclate au dessus de ma tête. Je m'accroupis rapidement en cachant mon visage des bris de verre. Man Bats. Je devais m'y attendre. Ce qui est bien avec ces monstres, ils ont les mêmes faiblesses que les vrais chauves-souris.


Rapidement, je sors un petit appareil métallique ovale. Un appareil créé par Lucius Fox et qui emet un son hyper sonique semblable à celui de l'héroine, Black Canary. Un bruit presque inaudible à l'oreille humaine sinon un petit bourdonnement mais qui cause une terrible douleur aux monstres. Père nous en a donner chacun un pour affronter Man Bat, justement. Tout ce qu'il fait n'est pas mal, on dirait. L'une des créature me fonce dessus et j'évite ces griffes en faisant une pirouette arrière en posant une main au sol. Je me croirais pour un acrobate de cirque comme Grayson !

J'active donc, mon gadget avant de le lancer devant moi. J'entend le bourdonnement. Je laches une secondes grenade flash et saute sur le premier Man Bat. Je coupes partout ou je peux, le temps qu'il est handicapé. Je finis par lui transpercé l'abdomen de mon katana. Un de moins. Le deuxième tombe à coté de moi en frappant dans le vide. L'une des griffes entailla mon mollet droit, ce qui me fait gémir. Je regardes rapidement. Ça saigne un peu mais rien de très profond. Je lance un batarang explosif sur l'un des Man Bats qui volait toujours, lui faisant sauter une jambe et brulant l'aile droite. Elle s'écrasa donc dans un tas d'or. Celui qui m'a entailler commençais à se relever alors sans tarder, je lui planta mon épée dans la gorge, faisant éclaboussé le sang sur mon visage. Je vis l'une d'entre elle s'écraser contre un pillier du hall. Probablement le son et la lumière combiné. Le dernier monstre me semblait remis et fonçais a toute vitesse vers moi. Il me plaqua au sol et j'échappa mon katana. Merde. Je le retenais du mieux que je pouvais d'un bras pour qu'il ne me coupe pas la jugulaire tout en fouillant dans mes sacoches de l'autre main. Un fumigène... Putain je ne pouvais pas trouver quelque chose de mieux ? Je lui fourrai donc, la petite boule métallique dans la gorge ou elle éclata. Le monstre recula, une fumé grise épaisse lui sortant de la bouche et du nez. Elle semblait s'étouffer avant de s'écrouler sans vie. Je repris mon katana, éssouflé. J'espère que c'est terminé.



-BON ! TU AS TERMINÉ !? JE CROIS AVOIR MÉRITÉ CE QUI ME REVIENS DE DROIT !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 10/12/2012
Messages : 425
MessagePosté le: Ven 13 Oct 2017 - 8:58
Un silence de plomb suit le cri de rage formulé par Damian.
Nul ne répond, évidemment. L’intelligence derrière ce test sur les capacités du jeune homme à prendre la relève de son grand-père n’est plus là – ou pas là, en tout cas. La survie de l’ancien Ra’s al Ghul est toujours un questionnement, personne ne peut réellement être sûr de son trépas… et de ses retours.

Le jeune homme a donc réussi à vaincre les cinq Ninjas-Manbats et apparaît triomphant, malgré les difficultés… il est fier, bien sûr. Enragé avant tout, excédé de devoir subir ces épreuves, mais fier de réussir jusque-là.
C’est une erreur – un piège, fomenté par l’homme qui n’entend pas abandonner son titre aussi facilement à son successeur ; même au-delà du voile de la Mort ou de la défaite, son grand-père demeure lui aussi fier… et malin.

Alors qu’il vient de vaincre les cinq ennemis, Damian leur tourne le dos – et subit une violence douleur dans le dos, alors que quatre griffes frappent ses omoplates mais surtout sa nuque !
En se tournant, il découvre qu’un des Ninjas-Manbats a pu survivre aux coups et se présenter, sans bruit malgré la rage qui domine son cœur, derrière Damian… pour tromper sa vigilance, et le frapper. Si l’armure du jeune homme a pu le protéger, tel n’est pas le cas de sa nuque, blessée et qui saigne…

Cela ne le tuera pas, mais il est affaibli.
Et ce n’est clairement pas le bon moment pour cela, vu ce qui s’annonce.


« Prétendant. »

Une voix s’élève à proximité – et Damian ne tarde pas à reconnaître Ubu, l’assistant habituel de son prédécesseur, constamment cloné pour l’assister au fil des nombreux siècles de règne.
Ubu, vêtu à l’orientale, le fixe d’un œil sombre, avant de reprendre lentement la parole.


« La nouvelle épreuve consiste à dépasser ton grand-père dans un domaine qu’il a maîtrisé – mais où un échec a modifié entièrement son existence. »

Une immense forme émerge des ombres – massive, puissante et brutale.
Goliath.
Le dragon-chauve-souris que Damian avait recueilli enfant, puis transformé en ami véritable et sincère ; mais, immédiatement, le jeune homme constate que quelque chose ne va pas – car Goliath se balance d’un pied sur l’autre, hésite, est troublé.
Puis s’écroule devant lui… malade. Gravement, malade.


« La créature a été infectée par le même mal que le fils du Sultan que ton prédécesseur a dû soigner, il y a des centaines d’années – il a échoué à le sauver. Le Sultan s’est alors vengé sur la femme de ton prédécesseur et l’a torturé, lui, avant qu’il ne trouve la force de se battre et de se venger.
Tu as une journée pour soigner la créature… et tu trouveras, dans la pièce voisine, les mêmes onguents et éléments que ton prédécesseur avait à l’époque.
Tu entends être Ra’s al Ghul et considères être meilleur que lui – prouve-le. Soigne la créature. Réussis là où il a échoué.
Ou perds. »


Ubu se retire, alors.
Sa mission est terminée. Celle de Damian continue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 02/11/2016
Messages : 77
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Hier à 6:36
Une grande rage m'envahis lorsque la créature que je croyais morte me griffa la la nuque. Une colère immense envers moi même. Comment est-je pu faire une erreur comme celle la. Une sale erreur de débutant que même Jason n'aurait pu faire à ses débuts en tant que Robin. Je m'en veux terriblement. Ce n'étais pas digne de Ra's Al Ghul.


Je me retourne en lachant un cris de rage. Je fonçes vers le Ninja Man Bat, katana droit devant. Je frappes partout, coupant la bestiole. Après avoir terminé, tout les morceaux glissèrent l'un après l'autre sur le sol de pierre. J'aimes pas cette blessure. Elle n'est pas superficielle comme la plupart des blessures de guerre que j'ai eu jusqu'à maintenant. Je déchires une partie de ma cape et presse contre la blessure. Je ne peux pas l'attacher serré sur mon cou au risque de m'étrangler. L'hémorragie semblait s'être arrêté un peu lorsque j'entendis la voix de l'assistant de mon Grand-Père et maintenant, le mien. Ubu.

De quoi parle t'il ? Dépassé mon grand-père ? Je vois l'immense forme sortir de l'ombre. Goliath ? NON !! Ra's m'a raconté cette histoire de Sultan et d'échec pour le sauver. Comment pourrais-je sauver mon ami si Ra's Al Ghul n'a pu le faire, il y a 650 ans. Je me précipites vers mon seul et unique ami pendant longtemps. Je lui prend la tête, retenant mes larmes.


"Je vais te sauver Goliath. Je te le promet."


Je regardes les produits médicales que je possèdes pour cette épreuve. Des plantes, des insectes et autres trucs bizarres. Je me rappelle de mes lectures dans le manoir Wayne ou dans ce palais. Les traductions fait par Hunayn ibn Ishaq sur les travaux de Galien et Hippocrate. Je me rappelles également des travaux d'Avicenne mais je ne maitrise aucunement cette matière. J'aurais du étudier un peu plus la médecine et moins le combat. Je me rappelle avoir déjà dit à Jon que j'aurais pu avoir un doctorat à l'âge de 7 ans. Est-ce vrais ? Peut-être pas. J'aurais du écouter Père. Comme il dit toujours : La connaissance est la meilleure arme que tu peux avoir .Je commença alors à travailler. Utilisant mes connaissances du mieux que je pouvais. Mélangeant tel produit avec tel produit. écrasant ce scarabé pour en faire de la poudre ou pressant cette plante pour en faire sortir son jus. Je travaillai sans relache jusqu'à la limite de mon temps. Allant de temps à autre, encourager Goliath ou lui donné de l'eau. Je le voyais déperrir mais je ne pouvais me laisser abattre. Si je me laisse envahir par mes émotions, Goliath est mort et je ne pourrai dépassé mon grand-père.


Il ne me restait presque pas de temps. Le poul du dragon chauve souris était extrêmement faible. Après plus de 24 heures de travail sans jamais m'arrêter pour me reposer ou manger quoi que ce soit, je terminai enfin le remède pour cette maladie. Je connaissais les symptômes du fils du Sultan et j'avais remarqué les mêmes chez le dragon. J'ose imaginer que mon travail va le sauver mais rien n'est certain tant que nous l'avons pas essayer.


Je retournai vers l'animal gigantesque et m'agenouilla devant lui. Je levai sa tête et versa la potion dans sa gueule entreouverte remplis d'immenses dents acérés.


"S'il te plait, mon ami. Ne meurs pas. Je t'en supplis..."


Je posai mon front contre le sien et pleura en silence en espérant que mon travail aura porté fruits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 10/12/2012
Messages : 425
MessagePosté le: Hier à 14:09
Damian se bat.
Le jeune homme, habituellement connu pour son égoïsme et son égocentrisme, n’a que peu d’amis – mais il est définitivement prêt à tout pour ceux qui ont réussi à percer sa carapace, et à trouver l’accès à son cœur.
Goliath en fait partie.

Alors que le Fils de Batman tente de forcer son génie, déjà extraordinaire, afin de devenir tout simplement meilleur que son grand-père, réellement considéré comme l’une des sommités de la Science et de la Médecine, il est clair qu’il est touché et ému ; mais il serre les dents, prend sur lui, et demeure sérieux.

Damian se bat.
Autant pour prouver qu’il est digne de ce nouveau titre… que pour sauver son ami.

Il finit, donc, par achever sa formule.
Il s’approche de Goliath, et lui fait boire sa potion… avant de fermer les yeux, et de murmurer quelques paroles de prière.

Les secondes s’écoulent, alors. Pleines de tension et de peur.
Elles s’écoulent, dans un silence de plomb – avant que quelque chose n’arrive.
Goliath.
Goliath s’agite.

La gigantesque créature bouge, se débat, repousse même Damian, qui doit reculer par réflexe, alors qu’il découvre que son ami… tremble.
Goliath est pris de spasmes à répétition, grogne, gémit, bave.
Il s’agit, encore et encore. Il s’agite, et semble pris d’une frénésie horrible.

Mais, avant que Damian puisse faire quoi que ce soit… avant que le jeune homme ne puisse tenter quelque chose… cela s’arrête.
Goliath s’arrête. Et referme les yeux, pour se laisser s’écrouler sur le dos… et ne plus bouger.

Le silence reprend, donc.
Intense et plein de terreur, de crainte.
Mais il est brisé par quelques pas, ceux d’un homme qui apparaît derrière Damian – et pose sa main sur son épaule.


« Prétendant. »

Ubu se place aux côtés du jeune homme.

« L’épreuve est terminée. »

Et, alors qu’il parle, Goliath… se tourne.
Et esquisse un petit sourire, en semblant se positionner pour un sommeil réconfortant.


« Tu l’as réussie. Bravo… »

Ubu s’agenouille, alors, devant Damian.

« … Ra’s al Ghul. »

L’épreuve est terminée.
Les épreuves le sont, en fait.
Damian a réussi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[4ML] Les épreuves du Démon [animation]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Image par seconde sur une video "Stop Animation Catch"
» Animation FIAT Sobredia à Rennes
» [animation] adaptation de Gaston Lagaffe
» Pixar : Votre film d'animation favori ? (Liste à jour )
» Réparer The Lemax Junior Flight School Animation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Asie-