[4ML] Justice League Rebirth [JL]

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Inscription : 05/12/2016
Messages : 4247
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.
[4ML] Justice League Rebirth [JL] - Page 2 386562Rien
[4ML] Justice League Rebirth [JL] - Page 2 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 10 Nov 2017 - 10:17
Conner fuit.
Fuit du combat, fuit du champ de bataille, laissant derrière lui un Steppenwolf affaibli mais pas vaincu. Fuit sa propre colère qui tentait de s'emparer de lui sous la forme d'un de ces anneaux rouges dont lui avait parlé John Stewart. Qui sème le vent récolte la tempête, et sa fureur était un ouragan.
Comment avait-il pu être stupide à ce point ?
Il était conscient du danger, on l'avait expressément prévenu - et il avait ignoré cette mise en garde ; ou plutôt, n'avait pas pensé que ça puisse s'appliquer à lui. Alors que qui plus que lui, pourtant, pour se laisser dominer par sa rage ? Il fallait à présent en assumer les conséquences.

Et selon toute vraisemblance, il devait le faire seul - les autres étant trop occupés pour prêter attention à sa situation. Il n'aurait pas voulu qu'ils le fassent : le Néo-Dieu devait être neutralisé une fois pour toute, avec ou sans sa participation.
Si la bague arrivait à ses fins, cependant... Si elle réussissait à le soumettre... La Justice League aurait un problème beaucoup plus important sur les bras. De ceux qui pourraient même faire passer le New God pour une menace de seconde zone.

Conner avait une idée assez précise de ce dont il était capable : il avait passé assez de temps à tester et à repousser ses limites après avoir récupéré ses pouvoirs pour savoir qu'il n'aurait aujourd'hui plus eu à rougir devant le premier Superman, ou si peu.
De même n'était-il pas sans savoir les ravages qu'il pouvait commettre lorsqu'il perdait le contrôle. Alors si le pouvoir d'un de ces anneaux vermeils venait s'ajouter au sien, le marier littéralement à la Rage... Ça pourrait très mal finir.

Il ne pouvait pas laisser ça arriver. Ne devait pas laisser ça arriver. À aucun prix. Ce pourquoi il força l'allure jusqu'à atteindre l'une des pointes de vitesse les plus impressionnantes dont il était capable... Sans toutefois réussir le moins du monde à creuser l'écart.
À chaque fois qu'il accélérait, l'anneau semblait en faire de même, peu désireux de laisser sa proie s'échapper - ou peut-être fallait-il plutôt parler d'un hôte, étant donné sa nature parasite.
Si le cours du directeur actuel de l'A.R.G.U.S. sur les anneaux lui avait permis d'apprendre que ceux-ci possédaient une sorte de conscience propre, celui-ci semblait comporter une étincelle de sadisme dans sa programmation.

Batman, je n'arrive pas à le semer ! prévint-il dans son communicateur, refrénant au mieux la pointe de panique dans sa voix. Non pas qu'il espérait une quelconque assistance de la part de la chauve-souris - ou même d'un autre membre de la Ligue. Tous autant qu'ils sont, ils avaient déjà les mains pleines avec Steppenwolf ; se détourner de lui ne serait-ce qu'un instant pourrait signifier un sort aussi tragique que celui d'Aquaman. Il ne souhaitait cela à aucun d'entre eux.

Lui-même n'osait interrompre sa fuite pour tenter une manoeuvre offensive contre l'anneau ; si cela pourrait éventuellement le détruire, il pouvait tout autant réussir à s'en sortir - et en profiter pour combler le retard qu'il avait sur lui. Pour le soumettre, enfin.
En dépit de sa rapidité qui lui aurait déjà permis de traverser plusieurs pays, Conner refusait de trop s'éloigner d'Opal City - d'abandonner purement et simplement ses compagnons en situation de crise, même s'il avait la sienne propre à gérer.

Pour autant, voler le plus loin possible aurait pu être la meilleure solution : tenait-il vraiment à être juste à côté de tous les membres de la Ligue s'il venait à perdre sa course contre l'anneau ? Certes, ils seraient alors au meilleur endroit pour l'arrêter - mais il serait, lui aussi, bien placé pour les détruire.
Cette pensée lui glaça les sangs, et il se hâta davantage - sans avoir besoin de jeter un oeil par-dessus son épaule pour savoir que dans son sillage, le sinistre artefact du Red Lantern Corps venait d'en faire de même.

Même au rythme où il allait, il aurait difficilement pu ne pas entendre le bruit du Boom-Tube qui venait de s'ouvrir quelques mètres en-dessous de lui. Steppenwolf aurait-il appelé des renforts ? L'expression de surprise qui s'était peinte sur le visage de celui-ci, toutefois, semblait témoigner du contraire.
Si ce mode de déplacement était à l'origine l'apanage des Néo-Dieux, il ne leur était plus exclusif depuis un certain temps déjà - et Batman avait bien dit avoir encore un tour dans son sac. Bien qu'il ne soit plus qu'une ombre noire et blanche dans le ciel, Conner avait suffisamment affûté sa vue pour identifier sans problèmes Mister Miracle et Wonder Woman.

Cela le rassura quelque peu : il n'était peut-être plus en mesure d'aider la Ligue dans l'immédiat, mais d'autres allaient le faire à sa place - et ceux-ci étaient loin d'être quantité négligeable. Un détail, cependant, retint son attention : dans le dos de la Princesse des Amazones flottaient des formes aux contours agressifs ; des armes. Le nouvel ange de Métropolis ne lui connaissait que son glaive fétiche ; qu'avait-elle bien pu emmener avec elle ?
La réponse lui vint rapidement quand elle commença à les distribuer, trouvant même le moyen d'en envoyer une dans sa direction sans qu'il ait pourtant pris la peine de ralentir un seul instant. Un... Arc ? Ce choix le laissa effectivement dubitatif : s'il avait l'ouïe assez fine pour entendre ses explications, il ne savait trop quoi en faire, n'ayant jamais tenu l'un d'entre eux ; il allait falloir improviser. C'était peut-être l'occasion qu'il attendait.

Les anneaux de pouvoir étaient peut-être l'arme la plus puissante de l'univers, mais si celles qu'ils venaient de recevoir renfermait la puissance des dieux, même eux ne devraient être en mesure d'y résister.
Redescendant au niveau du sol - et y creusant une tranchée du fait de son élan peu commun -, il piocha une flèche depuis le carquois apparu magiquement dans son dos et tâcha d'armer son tir, se retournant aussi prestement que possible.

C'était une erreur. L'anneau était déjà sur lui avant qu'il ait pu bander correctement son arc. Il se faufila sous sa garde et se prépara à se glisser à sa main...
...Au moment où deux frappes simultanées le percutèrent de plein fouet, projetant une violente onde de choc sur des kilomètres à la ronde. La punition céleste venait de frapper, à non pas une mais deux reprises - et aucune n'était de son fait.
Déjà, le marteau repartait pour revenir se loger entre les mains de son nouveau maître, la lance finissant quant à sa course en se plantant à quelques mètres derrière lui - pendant que l'anneau, brisé sans être anéanti, s'écrasait à ses pieds dans une dernière gerbe d'étincelles furibondes.
Puis ce fut fini.

Conner resta tétanisé un instant, réalisant l'horreur de ce à quoi il venait d'échapper - le monstre haineux qu'il aurait pu devenir. Ce n'est qu'au bout de quelques longues secondes, de secondes précieuses, qu'il déglutit péniblement et parvint à se ressaisir.
Cueillant la hampe d'une main pour la renvoyer vers Jade, il lui adressa un léger signe de tête, ainsi qu'à Mister Miracle - ceux à qui il devait d'être encore lui-même.

Merci, dit-il d'un ton d'où la tension ne s'était pas encore dissipée. Beaucoup.

Il se pencha pour récupérer l'anneau - tout en restant prudent au cas où il s'agirait d'une ruse de sa part, où il s'animerait d'un dernier sursaut. Rien de la sorte ne se produisit. Conner profita de ses pouvoirs d'emprunt pour emprisonner ce qu'il en restait dans un cube de glace, qu'il voulut aussi froid que possible. Pour déployer l'entièreté de ses pouvoirs, il devait être passé à un doigt - ou un quelconque autre appendice suivant les races - ; tant qu'il serait ainsi piégé, il en aurait difficilement l'occasion.

Victor, s'adressa-t-il à Cyborg - et celui-ci n'eut que le temps de se retourner pour recevoir le projectile tandis que Conner passait à côté de lui. Garde-moi ça de côté, tu veux bien ?

Si la raison lui dictait de le désintégrer pour de bon ici et maintenant, cet incident était la preuve que les Red Lanterns constituaient une nuance plus grande qu'il ne l'avait estimé.
La League n'allait pas fermer les yeux après ce qu'il venait de se produire, et cet anneau - ses débris - pourrait enrichir considérablement leur base de données.

Il savait que le corps cybernétique de son coéquipier de longue date était équipé de différentes mesures de confinement en vue de ce genre de situation ; même si l'objet était - à priori - hors d'état de nuire, qu'il s'en était assuré personnellement, la prudence était de mise.
Il vint se poster à côté de Jade ; si d'aventure la force d'attraction que Steppenwolf exerçait sur sa hache devait surpasser sa volonté - et elle semblait en avoir à revendre -, il serait là pour la rattraper avant qu'elle retrouve la main de son propriétaire pour commettre plus d'atrocités.
Mais chaque chose en son temps.
Pour l'heure, il avait reçu un présent ; c'eut été une insulte de ne pas l'essayer.

Conner n'avait jamais essayé l'archerie, et s'il avait une confiance relative dans sa précision, n'est pas Green Arrow qui veut ; mais il avait sa petite idée sur la manière dont procéder.
Il tendit son arc à nouveau - et si celui-ci exigea effectivement de sa part une force considérable, il en avait plus qu'assez à disposition.
Dans son cas bien précis, l'avantage d'un arc sur des armes à distance plus modernes était qu'il lui fallait toucher chaque trait avant de les décocher - ce qui lui permettait d'y insuffler une petite partie de sa télékinésie tactile.
Ainsi, lorsque son tir manqua le casque de Steppenwolf d'une bonne coudée, il n'eut besoin que d'ordonner mentalement à sa flèche de faire demi-tour pour que celle-ci se fige dans les airs - et fuse vers la faille dans la cuirasse à l'arrière du pied.
Puisqu'ils maniaient des trésors mythologiques, quoi de mieux pour l'arrêter que de viser son talon ?

récapitulatif des actions:
 


« No cape. No tights. No offense. »
[4ML] Justice League Rebirth [JL] - Page 2 1562505922-sign-conner-v2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1439
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Old Bat. Batman prend conscience de son âge et des limites qui approchent. Il porte une Tactical Batsuit pour tenir, et mène la lutte avec de nouvelles armes. Et de nouvelles troupes.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
[4ML] Justice League Rebirth [JL] - Page 2 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 10 Nov 2017 - 13:22
La bataille est absolue.
Elle marquera définitivement Opal City, mais aussi la Terre… et pas uniquement la Terre, même si beaucoup l’ignorent.
La ville s’en remettra difficilement. Le monde s’en remettra difficilement – mais ils s’en remettront.
Grâce à la Justice League.


« Victor ? »

« Oui ? »

Cyborg est positionné à quelques mètres du coeur de l’affrontement entre ses équipiers et Steppenwolf.
Entouré des Metal Men et de Red Tornado, il est prêt à se défendre au cas où l’ennemi se reprendrait – et à défendre sa double-hache, surtout, qu’il parvient à maintenir au sol grâce à ses systèmes et à la technologie de Néo-Dieux qu’il a en lui ; un avantage, ici.
Un avantage prévu par le Chevalier Noir, qui demeure calme, dressé, tenant fermement le bident d’Hadès entre ses mains.


« La transmission fonctionne-t-elle ? »

« Oui. »

Un léger sourire glisse sur le visage du jeune homme.

« Les caméras ont tout enregistré, et retransmettent dans le monde entier. A vrai dire, j’ai même piraté tous les systèmes – le monde entier nous regarde, parce que nous sommes le seul signal émis, sur télévision, Internet ou smartphone. »

« Parfait. Et la transmission… là-haut ? »

« Le signal est moins absolu – mais il est émis, oui. J’ai contacté directement le Green Lantern Corps, la L.E.G.I.O.N., les Omega Men et la chaîne de TV Universe News Network… et ils diffusent, aussi.
Le signal est envoyé et reçu partout sur Terre et dans l’Univers. »


« Merci – mais ce n’est pas un signal, mon ami. »

Flash abat l’Eclair de Zeus sur Steppenwolf. Diana se retourne après avoir abattu sa fureur sur l’ennemi.
Le Néo-Dieu pose un genou à terre et souffre ; enfin.


« C’est un message… »

Il se tourne vers son ami et lui adresse… un clin d’oeil.

« … et il est temps de le livrer en entier. »

Il se détourne et refixe son attention en avant.
Vers Steppenwolf.
Et il s’avance vers lui.


Accompagnement musical:
 

« Vous… vous croyez… pouvoir… »


« Steppenwolf. »

La voix du Batman s’élève dans un instant de silence, au coeur de la bataille.
Au loin, les Amazones et Mister Miracle s’acharnent sur les Parademons, pour la plupart vaincus ; seule une partie demeure vindicative, mais le regrette vite.
A quelques mètres, Conner tente d’échapper à l’anneau rouge – et Bruce l’a vu ; il s’en est inquiété, et se préparait à agir… quand il a vu que Jade et Scott Free l’ont aperçu, aussi. Tout, en lui, hurle d’aller s’occuper de cette folie, d’aller tenter quelque chose même s’il ignore quoi – mais il ne fait rien. Il laisse faire. Il délègue, et fait confiance ; il essaye, au moins.
Heureusement, cela fonctionne, car le jeune homme est sauvé. Il le note, mais se reconcentre sur l’ennemi ; tout est presque terminé. Mais il faut soigner la conclusion.


« Vous… ce n’est… qu’une illusion… vous n’êtes… rien… pathétiques… Humains… je suis un… dieu ! Je… »


« Tu es un Néo-Dieu, en effet. Et nous sommes, pour la plupart, des Humains. »

Le Chevalier Noir s’est avancé jusqu’à l’ennemi, pour s’arrêter juste devant son adversaire ; ce dernier est clairement affaibli, vaincu, blessé. Mais il refuse de se soumettre, de tomber – il se force, tente de se relever, de se redresser. Une grimace de pure haine glisse sur son visage, ravagé par les coups.

« Mais nous t’avons vaincu. »

« NON ! Je… tu… tu ne peux… rien… contre moi… contre un dieu ! Je… »

« En effet, Steppenwolf – seul, je ne peux rien. On ne peut sauver le monde seul. Mais, tu sais… »

Bruce se décale, soudain – et laisse passer la flèche mystique, tirée par Conner quelques secondes plus tôt.
Cette dernière file plus haut et plus loin qu’il le pensait, qu’il l’espérait… mais Superman modifie la trajectoire, et vient brutalement la planter dans le talon du pied de Steppenwolf, celui sur lequel il tentait de s’appuyer pour se relever.


« RAAAAAAAAAH !!! »

La douleur est absolue, abominable.
Mais cela ne déclenche aucune pitié chez son interlocuteur.


« … je ne suis pas seul.
Nous sauvons le monde. Nous sauvons tous les mondes menacés.
Nous sommes la Justice League. »


Bruce soulève son bident – et semble se préparer à le plonger dans le torse de Steppenwolf, qui lui offre l’opportunité d’un coup parfait. Idéal. Mortel.

« Et toi, tu as voulu nous attaquer, nous briser, nous conquérir, nous anéantir… »

Il semble hésiter, réfléchir.

« … et tu n’es plus rien ! »

Le Batman finit son geste.
Mais ne plonge pas le bident d’Hadès dans Steppenwolf – il se retourne, dans son mouvement, et l’envoie en arrière.
Droit devant lui – droit vers Cyborg. Qui lève, soudain, la double-hache de Steppenwolf… qui est directement impactée par le bident.

Une gigantesque explosion s’en suit.
Et un cri d’agonie pure s’échappe de Steppenwolf au même moment – avant qu’il ne s’écroule, soudain ; brisé, définitivement.

Après quelques secondes de flottement, la fumée s’évapore… et tout le monde peut découvrir la situation.
Cyborg va bien. Les Metal Men vont bien. Red Tornado va bien.
Mais la double-hache est détruite – et le bident d’Hadès revient au Chevalier Noir, qui le récupère lentement.

Il soupire, en voyant les cendres de l’arme ennemie disparaître.
En un sens, il le regrette – il vient d’anéantir la source de la puissance de Steppenwolf ; sa Boîte-Mère. Les Néo-Dieux partagent une relation symbiotique avec elles, et Steppenwolf vient de subir une agression terrible… une mutilation abominable.
Il regrette d’en être arrivé là – mais n’agirait jamais différemment.

Lentement, Bruce se tourne, laisse son regard glisser sur la zone – sur ce champ de bataille absolu, terrible.
Opal City est détruite. Les Parademons sont morts ou brisés, et les Amazones viennent d’emprisonner les survivants. Aquaman est mutilé, affreusement.
Le monde est sauvé.
Mais les prix sont lourds.


« Si tout le monde va bien ou est entier, je pense que nous devrions commencer à… nettoyer. »

Son regard tourne, encore, avant de se fixer sur ses camarades – ses frères et sœurs d’armes.
Il voit leurs blessures, leurs douleurs, les épreuves qu’ils viennent de partager ; il se sent coupable de tout cela, se sent inférieur à eux. Mais il chasse ces pensées, et essaye… non, il réussit. Il réussit à sourire, et à leur adresser quelques signes de tête.


« Nous avons sauvé le monde, mes amis.
Maintenant, allons le nettoyer… »


Bruce plante, brutalement, le bident d’Hadès au sol – une arme fantastique, mais trop dangereuse. Indispensable pour affronter un dieu et son armée – mais inutile quand la crise est passée.

« … ensemble. »

Accompagnement musical:
 

Au loin, les appareils portables, les téléviseurs, Internet et les communications dans tout l’Univers retrouvent leur fonctionnement normal.
Mais des clameurs s’élèvent partout – dans tous les pays, mais aussi sur toutes les planètes.

Steppenwolf est vaincu. Les Parademons sont vaincus.
Par des Héros, dont le message est clair.
Personne ne prendra la Terre. Personne ne s’en prendra aux innocents, aux faibles.

La Justice League est de retour.
Et elle veille.


(HJ/ Résumé rapide :
- Cyborg protège la double-hache avec les Metal Men et Red Tornado, parvenant à empêcher l’arme de retourner chez Steppenwolf grâce à la technologie New Gods en lui ;
- Cyborg informe avoir détourné les signaux des TV, Internet et smartphone : dans le monde entier, tout le monde regarde et ne peut regarder que les images du combat, filmé depuis le début selon un plan de Batman ;
- Batman a vu Conner poursuivi par l’anneau, a voulu intervenir, mais a forcé sa nature pour faire confiance aux autres et déléguer la gestion à ses alliés ;
- Batman parle à Steppenwolf, se décale quand Conner tire, et apprécie quand ce dernier vient dévier la course de la flèche, pour briser le talon de la jambe avec laquelle Steppenwolf essayait de se redresser ;
- Batman le menace de son bident – mais l’envoie finalement vers la double-hache, qui est détruite. Celle-ci étant la MotherBox du New God, il s’écroule, littéralement brisé. Bruce regrette d’avoir dû en arriver là ;
- Les Amazones ont vaincu les Parademons survivants ;
- Batman force sa nature et sourit, puis invite les autres à l’aider à nettoyer… ensemble.
Voilà !
Le sujet est quasiment clos : je vous laisse jusqu’au 20 octobre 2017 pour conclure (ou non) votre partie. Le compte Mister Miracle achèvera le tour avec une conclusion générale. Bon jeu ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/09/2017
Messages : 456
DC : Jason Todd ; Jessica Cruz ; Koriand'r
Situation : Ambassadrice de la Terre auprès du Conseil de l'Univers
Localisations : Mount Justice, ou dans l'espace, auprès du Conseil.
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 14 Nov 2017 - 0:54
Ce monde était differént de Themyscira, foncièrement différent, mais quand Diana avait quitté ses côtes tant aimées, il y avait maintenant des années de cela, elle était tombée sous le charme. Elle avait vu les défauts, oui, mais elle avait vu aussi les qualités. La bonté, l’espoir, la détermination de toujours faire mieux, de s’améliorer. Steve avait été le premier à le lui prouver : Themyscira n’était plus son seul foyer désormais.

Par conséquent, elle se battrait toujours pour la Terre, avec autant de ferveur qu’elle n’aurait défendu son île. C’est donc la ferveur qui dirigea son épée, qui la poussa à frapper fort, toujours plus fort, ce Dieu déchu qui pensait que son pouvoir aurait le moindre impact ici, dans leur monde. Elle entendait la bataille faire rage autour d’elle, mais ses sens relevaient plus de cris d’Amazones que de grognements de Paradémons. La victoire était à portée de main, et tout ce qu’il restait à faire, et bien… était de tendre la main.

Diana banda son bras, serra les doigts si fort sur la garde de son épée que ses jointures virèrent au blanc, et elle asséna son dernier coup, aussi puissant que l’étaient sa volonté et sa colère. Le tranchant de son épée s’enfonça dans l’épaule de Steppenwolf qui tressauta de douleur et la repoussa violemment avant de tomber, un genou à terre.

Diana retomba quelques mètres plus loin, mais bien qu’elle gardât l’épée levée, elle ne repartit pas à l’assaut, parce que Bruce se tenait désormais devant le faux dieu. Après des mois à essayer de reconstruire ce qui avait été brisé, elle nota avec grand plaisir que Bruce n’avait pas échappé à cette nouvelle ère : dans son regard brûlait la même détermination qui animait ses pupilles autrefois et qui lui avait tant manqué dernièrement. Ses mots résonnaient avec bien plus de force que ceux, pourtant puissants, de Steppenwolf, et son message était écrasant, imparable.

Elle se détourna au moment où la flèche de Conner se planta dans le talon du général d’Apokolips, non pas par désintérêt, mais pour contrer le coup qu’un paradémon désespéré tenta de lui décocher. L’épée de Diana contra, comme mue par sa propre volonté, et il lui suffit d’un coup de poing pour mettre le monstre hors d’état de nuire. Il s’écoula aux pieds d’une de ses sœurs qui releva la tête, surprise, mais amusée. Leurs regards se croisèrent, et elles échangèrent un sourire sincère. Les Amazones étaient intervenues et, comme aux premiers temps du monde, avaient défendu l’humanité. Elles s’étaient battu pour un monde dans lequel elle n’avait pas leur place – pas encore, et Diana lisait le plaisir, dans le regard des femmes autour d’elle. Peut-être qu’une nouvelle ère commençait également pour les Amazones. Peut-être.

Son attention fut ramenée sur Steppenwolf par le cri d’agonie que ce dernier poussa quand le Chevalier Noir lui brisa sa double hache, et cette fois-ci, aucun doute ne pouvait subsister. La victoire était leur. Mais un tel combat exigeait un prix, vainqueurs ou pas, et la facture était élevée. Il ne restait d’Opal City que des décombres, des débris et de la poussière, et son sol, autrefois bétonné et organisé, était maintenant jonché de corps – ceux, arqués, grotesques, des paradémons, mais aussi ceux, bien mieux proportionnés et élancés de plusieurs Amazones tombées au combat. Les yeux de Diana se posèrent finalement sur le corps, toujours inanimé, d’Aquaman.

Elle se précipita à ses côtés, inspecta sa blessure et en suivit le tracé du bout des doigts, le regard lourd. Ennemi, avait dit sa mère, avec dédain et colère, en parlant d’Arthur Curry. Le passif de Diana avec le roi d’Atlantis était trop complexe, trop profond et sincère pour s’arrêter à cette définition.

« Tout va bien, mon ami, » souffla-t-elle. « Tout va bien… »

Elle releva la tête quand Bruce s’adressa à eux, et se tourna pour jeter un regard au reste de la League, Sali, abîmé et écorché, mais toujours bien debout. Elle ne put s’empêcher un petit sourire alors qu’elle se levait pour rejoindre son ami de longue date. Leurs regards se croisèrent, et elle hocha doucement la tête, lui transmettant tout ce qu’elle avait à dire via son regard. Remerciements, encouragements, fierté, affection, elle ne retenait jamais ses sentiments quand il s’agissait de ses frères et sœurs d’armes.

Elle s’arrêta près de Bruce et posa sa main sur son épaule, son toucher léger et délicat, contraste presque irréel face à la violence qui régnait encore sur la ville quelques instants plus tôt.

« Justice a été rendue, » dit-elle avec un petit sourire.

Elle leva les yeux vers le ciel et présenta son épée aux nuages qui se dégageaient au-dessus de leurs têtes.

« Merci, » souffla-t-elle.

Les unes après les autres, les armes offertes par les Dieux disparurent, comme par magie – et c’était exactement ce que c’était.

L’Olympe était indifférent, détaché. Quand il donnait, il reprenait toujours.
Mais le monde était sauvé, et c’était tout ce qui comptait.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5194-diana-prince-princesse-des-amazones-ambassadrice-de-themyscira-et-wonder-woman
Inscription : 05/12/2016
Messages : 4247
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.
[4ML] Justice League Rebirth [JL] - Page 2 386562Rien
[4ML] Justice League Rebirth [JL] - Page 2 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 16 Nov 2017 - 17:28
C'en était fini.
Fini des Paradémons. Fini de Steppenwolf et de ses rêves de conquête.
La Terre avait survécu. Et personne dans l'univers ne pourrait plus l'ignorer.
Conner abaissa lentement son arc, déjà chargé d'une nouvelle flèche qu'il n'aurait pas à tirer. Enfin, non : cet objet ne lui appartenait en aucune façon, et l'Olympe dont il provenait ne tarda pas à le réclamer, le rappeler en son sein. Tant mieux : il n'était pas à l'aise avec les armes, et s'il avait vraiment dû en choisir une, ce n'était pas celle sur laquelle son choix se serait porté.

Il était reconnaissant envers le panthéon grec d'avoir bien voulu leur prêter leur force le temps de terrasser cet indigne prétendant, mais c'était un pouvoir qu'il ne souhaitait pas manier plus longtemps ; c'était une responsabilité qu'il n'était pas prêt à accepter. En fait, il n'était prêt à en accepter aucune, et celles qui pesaient déjà sur ses épaules semblaient bien trop lourdes en cet instant - mal placée.

Le clone s'était efforcé de ne pas trop y penser dans le feu de l'action - de ne pas se laisser distraire -, mais il lui aurait été impossible de ne pas songer à ce que signifiait l'apparition d'un anneau rouge. Il ne le savait que trop bien.
Il pouvait encore entendre la voix grave de John Stewart passant en revue les différents Corps, décrivant calmement ce qu'il fallait pour être choisi par l'un d'entre eux - que les Red Lanterns devaient être animés d'une furie meurtrière.

Si cette chose lui était apparu, l'avait choisi lui parmi tant d'autres... C'était que, ne serait-ce que l'espace d'un instant, il aurait été capable d'abattre Steppenwolf. Pas seulement de le tuer ; de le massacrer, le réduire en charpie. Il lui aurait suffi de passer cet anneau au doigt - de le laisser venir jusqu'à lui - pour devenir une créature de cauchemar, une abomination, et réduire en cendres tout ce qu'il y avait autour de lui - peut-être même toute la galaxie.
Déjà aux prises avec un autre ennemi, le temps que la Justice League réalise ce qui s'était passé, il aurait déjà été trop tard - peut-être même aurait-il déjà pris la vie de l'un d'entre eux, le premier d'une longue série. Et si c'était bien grand à eux qu'il avait réussi à s'en sortir, qu'il avait échappé à ce destin funeste... Il n'y en avait pas moins une raison à la présence initiale de cet artefact, et cette raison n'était autre que lui.

Comment pouvait-il prétendre être Superman alors qu'il pouvait si facilement se laisser aller à la haine ? Se tenir prêt à transgresser la limite à ne jamais franchir, la fine frontière qui séparait les Dieux qu'ils étaient des Diables qu'ils devaient combattre ? Il était passé à un rien de devenir ce contre quoi il avait toujours lutté de toutes ses forces - et s'il se retrouvait dans une situation semblable, il n'était pas à exclure que cela se reproduise.
Peut-être... Peut-être qu'il n'était pas fait pour ça, finalement.
La mine basse, il agrippa sa cape déjà labourée par les attaques de Steppenwolf, et d'un coup sec, il l'arracha pour de bon. Il la porta à sa vue, la considérant un instant - avant de desserrer les doigts pour la laisser s'envoler. Portée par le vent, elle alla se perdre dans les décombres - d'où déjà émergeaient les premiers curieux, au mépris de leur monde sécurité, maintenant que la terre avait cessé de trembler - sans qu'il lui accorde plus d'attention.

Je... Je vais commencer à dégager les débris, lança-t-il à l'adresse des autres, commençant à prendre son envol tout en les fuyant du regard - craignant de ne serait-ce que les regarder en face. Il adressa néanmoins un dernier hochement de tête, léger mais plein de gratitude, dans la vague direction où se trouvaient Jade et à Mister Miracle, qui l'avaient sauvé de l'horreur ; sa conscience, hélas, n'aurait pas cette chance. Nous parlerons plus tard.

Il n'avait peut-être pas été au bout des choses, mais ça ne lui ôterait pas l'impression d'avoir sali leurs principes, bafoué tout ce en quoi ils croyaient - ou d'être passé à deux doigts de le faire, fut-ce par inadvertance. Ce n'était pas excusable. Ce n'était pas tolérable. Et c'est hanté par l'idée de ce qui aurait pu advenir qu'il traversa les cieux pour aller commencer à remettre de l'ordre dans les coins les plus éloignés d'Opal City, là où il n'aurait pas à affronter leur jugement. Là où il pourrait se demander, seul même si ce n'était que pour quelques minutes, ce qu'il devait faire de ce blason qu'il avait trahi.

[4ML] Justice League Rebirth [JL] - Page 2 1510849166-cape

récapitulatif des actions:
 


« No cape. No tights. No offense. »
[4ML] Justice League Rebirth [JL] - Page 2 1562505922-sign-conner-v2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Inscription : 29/06/2014
Messages : 12943
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : Exilé. Déshérité. Déshonoré. Divorcé.
Localisations : En pleine évasion.
[4ML] Justice League Rebirth [JL] - Page 2 386562Rien
[4ML] Justice League Rebirth [JL] - Page 2 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 16 Nov 2017 - 20:18
Opal City est en ruines.
Une armée de Parademons s’y est abattue, pour tout anéantir – mais elle fut stoppée ; la menace a été jugulée, brisée. Le monde entier, l’Univers entier ont pu assister, via les caméras manipulées par Cyborg et la diffusion sur tous les canaux, à la victoire de la Justice League… qui fait office de manifeste.

La Terre n’est pas à cueillir ; la Terre n’est pas à conquérir.
La Terre se défend. La Terre frappe, quand elle est attaquée ; et elle frappe pour que l’agresseur ne s’en remette pas.
Mais, surtout, la Terre a annoncé, officiellement, qu’elle entend vaincre toute menace universelle – tout tyran, tout monstre, toute horreur qui s’en prendraient aux innocents.

Les Parademons sont tombés en premier.
Ils ne seront pas les derniers.

Le message est clair, et la planète entière soutient désormais la Justice League ; les civilisations extraterrestres, même, en viennent à considérer l’équipe comme une force de paix dans l’Univers.
La victoire est belle, grande – mais elle a eu un prix.
Car Opal City est en ruines.

[4ML] Justice League Rebirth [JL] - Page 2 AHR0cDovL3d3dy5uZXdzYXJhbWEuY29tL2ltYWdlcy9pLzAwMC8xMDIvMzM0L29yaWdpbmFsL2Fwb2wtMTAtMDIuanBn

Alors que les membres de l’équipe commencent à s’occuper des gros gravats, et accueillent les secours, l’un d’entre eux se met de côté – s’exclue, de lui-même, de ce rassemblement et des félicitations.
Mister Miracle, en soi, n’est pas un membre permanent du groupe ; il n’est que réserviste. Mais ce n’est pas pour cela qu’il se distancie de ses proches.

Debout, sur un tas de ruines qui fut jadis un immeuble, il laisse son regard glisser sur toute la ville – anéantie, littéralement. Et cela déchire son cœur, de voir tant de dégâts, tant d’horreurs, tant de vies brisées.
Mais ce n’est pas la seule chose qui le trouble… deux autres éléments, deux autres événements hantent son esprit, et alourdissent son âme.

Ses yeux se fixent, pour quelques instants, sur les cadavres de Parademons – et il ne peut réprimer un frisson.
Ce fut un massacre. Réalisé en légitime-défense, certes, mais un massacre malgré tout. Les Parademons furent anéantis, d’abord par les créatures du pauvre Aquaman, emmené par les Metal Men pour être soigné, puis par la Justice League elle-même ; et, enfin, brisés et tués par les Amazones.
Légitime défense, certes ; mais massacre malgré tout. Et s’il a appris à haïr les Parademons et leur impact négatif dans l’Univers… il n’empêche que Scott Free a grandi avec eux, sur Apokolips ; leur disparition, ainsi organisée, le trouble.

Mais beaucoup moins que l’identité du principal adversaire du jour.
Steppenwolf.
Général d’Apokolips. Maître des Parademons. Oncle de Darkseid. Néo-Dieu… supposé être mort, comme tous les autres.

En découvrant son vieil ennemi, Scott Free a gardé un visage calme, mais le trouble demeure ; la présence de Steppenwolf n’a pas de sens – les Néo-Dieux sont morts. Tous, il s’en est assuré.
Seul lui a survécu, entier, au Quatrième Monde. Orion a survécu aussi, mais a été emporté comme les autres – et est revenu fragmenté, brisé.
Les Néo-Dieux vont renaître, il le sait… il compte dessus. Mais ils vont renaître – sous une autre forme. Et pas leur forme originale, comme celle de Steppenwolf ici.

Cela n’a pas de sens, il le sait.
Et alors que l’A.R.G.U.S., l’organisation dirigée désormais par le Green Lantern John Stewart approche pour organiser la gestion de cette catastrophe, Mister Miracle pousse un profond soupir…

L’invasion est passée, oui. La crise est passée.
Mais à quel prix ?
Une ville dévastée. Aquaman, mutilé. Superman... Conner... brisé. Nul besoin d'être télépathe pour comprendre que le jeune homme est dévasté par l'anneau rouge qui l'a poursuivi. Alors que les Dieux reprennent leurs dons, Mister Miracle voit cet allié - cet ami, qui l'a accompagné dans le pire moment de son existence - ôter sa cape, et la fixer... comme un symbole. Comme une ruine.

L'invasion est passée... mais les prix sont terribles.
Et marqueront, longtemps.
Mais, surtout, un problème plus grand, plus vaste risque de s’ouvrir ; Steppenwolf a survécu. D’autres d’Apokolips ont pu aussi, donc. Et l’équipe vient de stopper une attaque, ce qui n’est jamais arrivé – ce qui ne peut être supporté.

La Justice League vient de s’afficher comme un protecteur de l’Univers.
Mais l’Univers va peut-être, et plus vite qu’ils ne le pensent, prendre l’équipe au défi…

**
*
**

Epilogue 1

Ailleurs – dans un monde irréel, dans une dimension onirique.
Dans une zone alternant entre le cauchemar et le rêve.
Une créature glousse.

« Ha. »

Un nuage mystique achève la retransmission de la terrible bataille d’Opal City – et un sourire mauvais glisse sur des lèvres violacées.

« Comme c’est mignon… la Justice League est de retour ! Mais si elle a sauvé la Terre, elle n’a pu empêcher la destruction d’une ville – et de centaines de vies associées. Des vies brisées. Des vies ruinées. Des vies… »

Un autre gloussement, alors que le nuage s’évapore et que la créature se redresse, fière et puissante.

« … avides de vengeance. »

Un rire mauvais s’élève de sa gorge…
[4ML] Justice League Rebirth [JL] - Page 2 Eclipso_Gordon
… car Eclipso est ravi de la tournure des événements.
Ce qui n’est jamais une bonne nouvelle.

**
*
**

Epilogue 2

Ailleurs – sur une planète désolée, jadis riche et prospère mais désormais sous le joug d’un régime totalitaire et terrible, basé sur la Peur.
Un écran s’éteint, quand la retransmission universelle s’achève. Une assemblée se tourne, telle un seul homme, dans une direction – vers l’un d’entre eux. Vers leur chef.

« Hum… intéressant. Ils ont même repoussé un anneau Red Lantern. »

Le responsable se tourne vers l’assemblée – et sourit.

« La Justice League défend l’Univers… fièrement. Bravement.
Sans Peur, l’on peut dire. »


Un frisson glisse dans l’assemblée.

« Mettons cela au défi, voulez-vous ? »

Des ricanements et des gloussements suivent l’annonce, tandis que des poings se lèvent en soutien du chef…
[4ML] Justice League Rebirth [JL] - Page 2 5609545-sinestro_v3_5697f425f0d909.58245058
… car Sinestro vient d’ouvrir la chasse aux Héros !

**
*
**

Epilogue 3

La Terre.
Dans une zone dévastée, abandonnée et surtout reculée d’Opal City… une forme évolue entre les ombres, entre les gravats.

[4ML] Justice League Rebirth [JL] - Page 2 4538378-justice-league-40-2015-page-23-600x922

Elle zigzague entre les débris, marche sur les cadavres de Parademons – puis s’arrête, pour fixer les ruines d’un ancien bâtiment des Laboratoires S.T.A.R. ; elle soupire, bruyamment.

« Laisser quelques bâtiments debout aurait pu être utile. Leurs stocks sont régulièrement bien fournis, et donc intéressants à piller. »

« Nous aurons bientôt d’autres opportunités. Le gain de laisser des anomalies aurait été minime, face aux risques d’être découverts. »

Une autre voix s’élève des ombres, à proximité.

« Les risques… Steppenwolf est tombé. Il est inconscient, mais il risque de se réveiller… et de parler. »

« J’en doute, ma fille. »

Une forme s’échappe des ruines, et vient se placer aux côtés de l’inconnue ; cette forme est plus petite, plus frêle qu’elle.

« Steppenwolf connaît le coût de la trahison, et ses conséquences ; il sait d’autant plus que les trahisons de proches sont inacceptables. »

La forme frêle se tourne vers la femme encapuchonnée, qui enlève le vêtement – et révèle le visage de Grail, fille d’Amazone mais aussi…

« Et mon oncle ne saurait risquer mon courroux. »

… de Darkseid, qui se tient aux côtés de sa fille…
[4ML] Justice League Rebirth [JL] - Page 2 533451dark
… désormais sous la forme d’un enfant.

« Viens, ma fille. Quittons ce lieu sans intérêt.
La première étape du plan a fonctionné – la transformation de la Terre en nouvelle Apokolips aura lieu, je te l’assure. »


Ils s’effacent, dans les ombres et les ruines d’Opal City.
Soudain plus sinistres, plus menaçantes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle En ligne
Inscription : 18/01/2016
Messages : 4654
DC : Tara Markov et Harley Quinn
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 20 Nov 2017 - 15:04
Jade laissa tomber à ses pieds la lance qui était trop lourde pour elle. C'était une arme. Une arme qui pouvait faire couler le sang. Une arme qui avait tout à voir avec le panorama désolé qui s'étendait devant elle.

Ce qui avait été la veille une ville grouillante de vie, un endroit pour y habiter, pour y grandir et pour y aimer, n'était plus qu'une lande dévastée, clairsemée d'immeubles en ruines, lui faisant furieusement l'effet d'être les squelettes d'un passé révolu.

Elle avait lâché la lance et celle-ci avait chu à ses pieds, sans qu'elle n'y fasse plus attention que cela.

Jade fit un pas en avant. Un autre. Elle voulait pleurer mais ses larmes étaient sèches. Une sensation d'oppression l'envahissait. Il y avait quelque chose qui manquait mais quoi ?

La ville avait du être détruite pour être sauvée. C'était une nouvelle Metropolis. Une nouvelle cicatrice purulente sur la carte du pays. Une nouvelle cité martyre. Témoin de la force de leur amitié - Steppenwolf avait été battu - rappel cruel de leurs évidentes limites : Opal City était dévastée au-delà de tout espoir.

Ils n'étaient pas des Dieux. Et pour en affronter, un seul, de néo-Dieu, ils avaient du sacrifier la ville. Qu'en serait-il le jour où une coalition venue de l'Espace s'abattrait sur eux ?

Jade fit un autre pas. Un dernier. Puis ses jambes ployèrent.

Elle aurait voulu poser un million de questions à Mister Miracle mais les mots ne pouvaient sortir de sa bouche. Elle aurait voulu interroger Conner sur la présence de l'anneau, mais elle était aphone. Et la tête lui tournait. Et...

Jade tomba à genoux devant le panorama désolé, écrasée elle-même par l'immensité de leur tâche, par la petitesse de leurs moyens.

[HJ :

- Jade demeure silencieuse, traumatisée qu'elle est par la bagarre et ses conséquences sur la ville

/HJ]


[4ML] Justice League Rebirth [JL] - Page 2 1499654783-jade-sign-03
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[4ML] Justice League Rebirth [JL]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» JUSTICE LEAGUE #1 COVER ART PRINT BY MICHAEL TURNER & PETER STEIGERWALD
» [News] DC Justice League 52
» Fevrier 2015: DC HEROCLIX JUSTICE LEAGUE-TRINITY OF SIN
» New Justice League Strategy Game
» [Commande] Justice League Strategy Game

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-