[4ML] Le retour de la tempête [Red Robin]

Inscription : 17/01/2017
Messages : 470
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Ven 22 Sep 2017 - 8:25
Gateway City.
Quatre mois après la chute d’Amanda Waller. Quatre mois après la sécession de la ville, qui a fait le choix de quitter les Etats-Unis d’Amérique pour rejoindre Themyscira. Quatre mois après l’acceptation implicite de la situation par le Pouvoir Fédéral, faute de souhaiter attaquer une de ses villes. Quatre mois après le début de négociations difficiles entre des peuples, des avis, des entités qui ne se comprennent pas. Quatre mois après la création d’une situation diplomatique inédite et explosive.
Quatre mois, aussi, après que le Roi-Tut ait été tué devant l’ancienne ambassade amazone, en tentant de récupérer un mystérieux enfant qui serait le sien.
Quatre mois après, donc. Cette affaire n’est pas oubliée – et ce meurtre ne sera pas impuni.

Lors de cet événement, le Batman, alors hors-la-loi et agissant dans le cadre d’une guérilla urbaine contre Amanda Waller, avait rejoint Gateway City pour revoir Red Robin, son ancien apprenti qu’il avait téléporté dans la Maison de Themyscira, l’ambassade locale, pour y être soigné après l’attaque de la Batcave par le Suicide Squad.
Tous deux avaient dû mener une lutte rapide mais intense contre Killer Croc, signalé dans la ville, et avaient découvert un étrange enfant, perdu et abandonné dans les profondeurs. Cet enfant n’a pas tardé à être réclamé par un inconnu, un homme habillé en Egyptien Antique, qui se faisait appeler le Roi-Tut…
Accompagné de deux gardes mécaniques aux effigies de dieux anciens, il tenta de s’emparer par la force du bébé – avant d’être tué, par accident, par une Amazone.
Le Batman avait décidé, de mauvaise grâce, de laisser l’enfant auprès de la Maison de Themyscira pour assurer sa sécurité, mais a juré à Red Robin de revenir pour découvrir la clé de ce mystère, quand la tension nationale serait retombée.

Quatre mois après, cette tension nationale est retombée – mais une tension locale, à Gateway City, a explosé.
Le Batman est, malgré tout, de retour.


« Red Robin. »

Une voix, profonde et gutturale, s’élève dans un endroit sombre, malodorant et abandonné par tous…
… les égouts de Gateway City, un système efficace mais ancien de galeries et de canalisations.

Si les Amazones ont installé des douanes et des défenses pour la ville, désormais séparée des Etats-Unis d’Amérique, et si le transit est désormais extrêmement difficile entre le pays et la cité, la surveillance est relativement faible pour les profondeurs… car peu savent s’y repérer, ou auraient la technologie pour y parvenir.
L’homme qui s’avance dans les ombres et fait claquer ses bottes dans le silence dispose de l’argent pour, mais a également passé plusieurs jours dans ce réseau de tunnels pour les connaître – au cas où il aurait besoin de venir en aide à son amie et alliée, une Princesse ayant fait le choix de s’installer ici.
La prudence flirte souvent avec la paranoïa… mais cela peut avoir des avantages, quand le pire arrive.


« Je suis arrivé. »

Une forme massive émerge des ombres…
… et révèle le Batman, qui se positionne au milieu d’un croisement – et attend.

Quatre mois plus tôt, cette étrange affaire a débuté avec Red Robin ; il est logique, notamment dans sa démarche d’ouverture envers ses proches pour se rendre moins invivable et plus efficace, qu’elle continue avec lui.
Cependant, la situation du jeune homme a changé en quatre mois : suite à une erreur ayant causé de nombreux dégâts, ce dernier a été puni par l’A.R.G.U.S. dirigé par le Green Lantern John Stewart et a été forcé d’intégrer le Suicide Squad.
Etonnamment, le Chevalier Noir n’a rien fait – ni réplique, ni interdit. Il a laissé faire, et conservé de bonnes relations avec Tim Drake… qu’il a invité à le rejoindre, ici et maintenant.

Pour reprendre leur enquête. Pour comprendre. Pour aller plus loin.
Et, surtout, pour que le meurtre du Roi-Tut ne soit pas impuni.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 198
Situation : Blasé
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Suicide Squad
MessagePosté le: Dim 24 Sep 2017 - 18:34

« Le retour de la tempête »
[ 4ML ] ft. The Bat.
_____Le temps avait passé, Amanda Waller était déchu, la chauve-souris et son acolyte n’était plus considéré comme des fugitifs aux yeux du gouvernement. Il n’y avait plus de raison de se cacher, plus de blessure à panser. Les blessures de l’adolescent avaient fini par complètement cicatriser, laissant derrière elles de vilaines cicatrices qui resteront à jamais marqué sur le corps du garçon. Ces mêmes marques ne semblaient pas le déranger, il pouvait vivre avec, ce n’était pas un souci pour lui, le souvenir d’une période perturbée et d’un échec cuisant.

Tout cela semblait derrière lui, il ne laissait rien paraitre. Il n’avait pas refusé la demande de son mentor pour retourner à Gateway City. C’était cette cité qui avait marqué les retrouvailles entre l’acolyte et la chauve-souris, peu de temps après le massacre de la Batcave par la Suicide Squad. Les choses ont bien changé depuis. Arborant un nouveau costume, ressemblant à celui d’un Robin, le jeune héros était désormais membre de cette même Suicide Squad, à contre-cœur.
Mais cela ne l’empêchait pas de se permettre quelques petites promenades nocturnes, que ce soit à Gotham ou à Gateway City. Pas question pour lui de laisser la chauve-souris terminer cette affaire tout seul, peu importe les circonstances.

L’adolescent emprunta une bouche d’égout, se laissant tomber en effectuant quelques acrobaties jusqu’à atteindre ce que ces chaussures soient entièrement noyées dans l’eau crade. Il atterrit doucement, avec une certaine souplesse, sans aucun bruit. Qui s’est quelles créatures peuvent bien trainer encore dans ces égouts ? Lui qui avait déjà eu la malchance de croiser le crocodile en ces lieux.
Alors qu’il venait tout juste d’atterrir au point de rendez-vous, son communicateur s’activa, laissant place à la voix de son mentor signalant sa position. Le jeune homme affirma qu’il était en chemin et continua sa marche dans les égouts infestés de rats, activant son ordinateur pour se repérer jusqu’au point de rendez-vous indiquer.

En quelques mètres, le voilà sortant de la pénombre pour arriver juste en face de la chauve-souris qui attendant depuis une ou deux minutes. L’adolescent se permit d’éteindre son ordinateur une fois avoir reconnu la carrure et la silhouette de son mentor. Il échangea quelques regards pendant un instant. Il aurait aimé lui dire qu’il appréciait toujours être à ses côtés, qu’il était heureux qu’il est appelé pour qu’ils puissent terminer le boulot ensemble. Il aurait aimé lui dire que peu importe les circonstances, il sera toujours là pour venir en aide à son mentor. Cependant, Red Robin n’a jamais été très bavard, et il n’aimait pas non plus jouer carte sur table. Un simple regard avec lui suffisait. Une fois la chauve-souris et son acolyte réunit, ce dernier observa les alentours, comme s’il recherchait un potentiel indice quelques parts. L’adolescent n’attend pas une minute de plus pour passer à l’action et observer les alentours.

« C’est en face que l’on a retrouvé l’enfant, si je me souviens bien. Tu penses trouver des indices par ici ? Quelque chose qui pourrait nous dire où et comment il a atterri jusqu’ici ? Les Amazones sont revenu vers toi au sujet de l'enfant après la fin de...tout ça ? » demanda Tim. Il fait quelques pas en direction de la scène de crime, activant les détecteurs sur son gant, examinant les murs éclairer par une lueur bleutée, à la recherche d’un potentiel indice.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 17/01/2017
Messages : 470
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Dim 24 Sep 2017 - 21:01
Le Batman fixe Red Robin quand ce dernier le rejoint.
Au départ, aucune parole n'est prononcée, ils se fixent sans bouger - mais ils se parlent, malgré tout. Via un langage non-verbal, physique, fait de regards, de postures, et de petits gestes.
Ils se parlent, oui. Et se confirment leur satisfaction de se revoir, de se retrouver après quatre mois sans contact, et bien des épreuves ; mais ils n'en parlent pas. Ils auraient pourtant besoin d'exprimer ce genre de choses... mais ni Bruce, ni Tim n'est du genre à les évoquer. Du moins pour le moment.


"C'est bien à proximité que l'enfant a été trouvé... mais, non, les Amazones ne m'ont pas recontacté. Elles ont conservé le bébé dans la Maison de Themyscira, leur Ambassade devenue inutile depuis que Gateway City a fait sécession des Etats-Unis d'Amérique, pour rejoindre la bannière de Themyscira."

Il se détourne, lentement, de son ancien protégé et s'avance dans l'étrange labyrinthe de couloirs et de canalisations. Ses bottes claquent sur le ciment, dans un silence assourdissant que seul le son de sa voix déformée vient rompre.

"J'ai tenté, bien sûr, de les contacter... pour savoir comment va l'enfant. Je l'ai fait avant et après la révolte à Gotham."

Le Chevalier Noir fait quelques pas, avant de se retourner pour fixer son camarade ; il lève les mains, et hausse les épaules.

"Rien."

Il secoue la tête et soupire.
Cela ne lui plaît guère.


"Les Amazones refusent tout contact. J'ai d'abord pensé qu'elles voulaient se protéger, éviter d'attirer l'attention de la Présidence Waller sur Themyscira... mais, finalement, j'ai compris. Surtout après le ralliement de la ville à leur bannière."

Son corps se crispe, son visage se tend.

"Elles ne veulent plus de contact, Red Robin. Elles prennent soin de l'enfant, je le sais, mais elles refusent de me répondre, et considèrent désormais que je... que nous n'avons plus rien à demander.
L'enfant est à elles, maintenant. Elles vont l'élever et en prendre soin - mais elles ont mis son origine et le Roi-Tut derrière elles."


Il serre les poings, et prend une inspiration puissante pour souligner chacun de ses mots.

"Pas moi."

Bruce lève ses yeux vers le plafond - où Red Robin peut découvrir une autre bouche d'égout, menant ailleurs.

"Je t'ai fait venir ici non pas pour enquêter sur le lieu de découverte de l'enfant, mais pour pénétrer en plein coeur de Gateway City. Nous ne pouvons plus rentrer dans la ville, les douanes et les Amazones nous l'empêcheraient... mais, via ces sous-sols, nous pouvons nous approcher au plus près de notre cible."

Il refixe son attention sur Tim, et un sourire provocant glisse sur son visage.

"Nous sommes sous la Maison de Themyscira, Red Robin. En gravissant quelques barreaux d'une échelle, nous pouvons pénétrer dans son sous-sol... mais, aussi, briser une barrière diplomatique et devenir immédiatement l'équivalent de terroristes - une fois de plus."

Le Batman monte sur le premier niveau de l'échelle, et conserve son sourire en commençant à monter.

"À toi de voir si tu entends poursuivre cette voie, ou veiller sur ton casier judiciaire..."

Et il monte, sans un regard en arrière.
Mais avec la certitude d'être très bien accompagné...


**
*
**

Plus haut.
Un choc sourd résonne dans Gateway City - suivi d'un autre, et d'un autre. Encore et encore.
Quelque chose frappe le sol. Quelque chose bondit. Quelque chose approche de la Maison de Themyscira et qui y est presque...

... Lord Battle arrive pour son rendez-vous, donc. Et n'entend pas être discret avant son entretien diplomatique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 198
Situation : Blasé
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Suicide Squad
MessagePosté le: Lun 25 Sep 2017 - 22:04

« Le retour de la tempête »
[ 4ML ] ft. The Bat.
_____L’adolescent s’était détourné de la chauve-souris mais restait attentive à ces paroles. Le jeune justicier n’avait pas eu d’information au sujet de la situation politique de Gateway City. Il ignorait également que les Amazones avaient décidé de couper tout contact avec la chauve-souris. Pourtant, les aveux de son mentor sur ce sujet ne semblaient guère le surprendre. Il se souvenait parfaitement de leur dernière entrevue avec ces femmes guerrières. Cette dernière avait été plutôt froide étant donné qu’elles venaient d’assassiner la seule piste qu’avait nos deux détectives. Un crime qui ne resterait pas impuni.

Une fois ces informations révélées, l’adolescent en déduit presque immédiatement le pourquoi son mentor lui avait demandé de le rejoindre dans ces égouts. Tout paraissait plutôt claire maintenant pour Red Robin. Il observa rapidement les alentours, à croire que quelqu’un les épiait non loin de là. Surement la parano de l’acolyte qui refait surface, il leva les yeux au-dessus de sa tête lorsque Batman révéla l’endroit où ils se trouvaient.
C’était une idée ingénieuse qui laissa échapper un garçon un sourire amusé à son tour, un sourire en coin. Le duo dynamique est de retour pour infiltrer une ambassade qui, il y a quelques mois de cela, avait sauvé la vie en le recueillant à moitié mort dans cette même demeure. Aujourd’hui, c’est illégalement qu’ils allaient s’y introduire, probablement en tant qu’ennemi. Cet acte pouvait paraître complètement égoïste, mais nécessaire pour élucider ce mystère.

Aux dernières paroles de la chauve-souris, le sourire du garçon s’évapora naturellement. Il se rappela que son casier judiciaire était déjà souillé par un soi-disant petit incident lors d’un piratage assez risqué. Il laissa échapper une légère grimace, qui disparut aussi rapidement qu’elle était survenue. A première vue, cette situation ne semblait pas le déranger. Pourtant, à une époque bien lointaine, il n’aurait pas aimé que ces parents sachent cela. Il aurait la sensation de décevoir sa famille, son père qui le soutenait dans tout ce qu’il entreprenait, sa mère qui l’appelait : son petit génie. Tout cela, évaporé, lui provoqua un léger pincement au cœur que Bruce ne put malheureusement pas remarquer, lui qui avait déjà tourner les talons pour gravir les quelques marches de l’échelle qui le séparait de la maison de Themyscira. Après quelques secondes de réflexion, il se ressaisit bien vite pour emboiter la marche de la chauve-souris.

« Dommage. Je trouvais qu’il y avait une plutôt bonne ambiance dans ces égouts. » lança l’adolescent avec cette intonation de voix à la fois sarcastique et blasé. « Il faut bien que quelqu’un veuille à ce que tu ne râles pas trop. »

Il gravit à son tour les quelques marches de l’échelle et clôtura la marche de son mentor d’un pas totalement silencieux. Cependant, quelque chose stoppa net l’élan du jeune héros qui était encore à deux ou trois marches du sous-sol de l’ambassade tandis que Batman avait déjà mis les pieds dans l’ambassade. Tim libéra l’une de ses mains pour poser sa paume gantée contre le mur abîmé qui maintenait l’échelle collée au mur. Il ressentit des secousses, les murs tremblaient d’une manière totalement improbable et surréaliste.
Cette découverte provoqua le ralentissement de l’adolescent dans sa montée ainsi que son inquiétude. Les tremblements étaient puissants, de plus en plus intense, on dirait que le responsable de cette anomalie se rapprocha et fonçait tout droit dans les lieux où se trouvaient les deux justiciers. Après quelques secondes statique, le héros remonta enfin pour arriver aux côtés de la chauve-souris, peu serein.

« Batman, cette chose se rapproche de l’ambassade. Quel que soit le responsable de ces secousses, nous devons surement profiter de cette diversion pour faire ce que nous avons à faire, tu ne penses pas ? » lança le garçon, sachant très bien que le Chevalier Noir, qui lui avait pratiquement tout appris, avait lui aussi sentit ce qui ne tournait pas rond dans cet endroit. De la poussière provenant du plafond venait à se mélanger à la chevelure déjà décoiffé de Red Robin. Ce dernier, en vue du potentiel danger qui les attendait probablement avait déjà son arme en main, déplié, prêt à l’usage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 17/01/2017
Messages : 470
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Mar 26 Sep 2017 - 10:48
Le Batman et Red Robin pénètrent à l’intérieur des sous-sols de la Maison de Themyscira.
L’ancienne ambassade des Amazones, dont le cœur du pouvoir à Gateway City a été transféré à la Mairie comme signe d’apaisement envers les citoyens craignant une dérive de leurs nouvelles maîtresses, est désormais abandonnée ou presque, comprenant uniquement quelques soldates à demeure et des métiers annexes.
Bruce, néanmoins, sait très bien que l’enfant qu’ils recherchent est toujours là, les Amazones n’assumant pas publiquement de le conserver au regard du mystère qui l’entoure ; ils viennent ici pour le récupérer et en savoir plus sur cette situation… mais ils ne semblent pas être les seuls à vouloir visiter le bâtiment.


« Hem. »

Accroupi, au milieu de ce qui ressemble à une laverie ancienne, le Chevalier Noir grogne en entendant, comme son ancien protégé, les secousses.
Il relève les yeux pour plonger son regard dans celui de Tim, et acquiesce avant de lentement reprendre la parole.


« En effet. »

Il se redresse lentement, et laisse son regard analytique scanner la zone à la recherché d’un danger, d’une menace ; rien. Les Amazones ne sont pas du genre à laisser une faiblesse, mais elles n’ont pas sa prudence paranoïaque… cela, aussi, pourrait jouer pour eux. Et contre elles.

« Les Amazones seront certainement concernées par cet événement – s’il s’agit d’une crise ou non. Ne tardons pas. »

Le Batman file directement vers une porte, visible à quelques mètres. Il l’ouvre, vérifie qu’il n’y a personne – et découvre un escalier, en pierre et ancien, menant à une autre porte.
Il gravit les marches, ouvre la seconde porte et vérifie encore – pour découvrir un couloir, anonyme et recouvert de moquette. Ce couloir est similaire à tous ceux qui peuplent la Maison de Themyscira, véritable labyrinthe aux voies de transport jumelles ; Red Robin a dû s’y perdre une paire de fois avant de réussir à s’y retrouver.


« Tu as passé du temps, ici. »

Il se tourne vers son jeune allié, et cherche quelque chose dans sa ceinture jaune tandis qu’il parle à voix basse et discrète.

« A ton avis, où pourraient-elles avoir placé l’enfant ? »

Le Chevalier Noir sort de sa fameuse ceinture un appareil – un scanner, général. Red Robin reconnaîtra rapidement l’un des dispositifs de Lucius Fox, directement relié aux satellites des Entreprises Wayne ; il comprend, alors, ce que son ancien mentor est en train de faire.
Il scanne la zone – il détourne les satellites pour scanner la zone, et repérer les forces en présence. Un abus, bien entendu, mais fort utile dans le cas présent.


« OÙ EST-ELLE ?! »

Une voix, terrible, se fait entendre et résonne dans toute la Maison de Themyscira.
Elle s’illustre à plusieurs dizaines de mètres, dans l’entrée, mais même eux peuvent l’entendre comme s’ils étaient à côté.


« LORD BATTLE EXIGE DE SAVOIR OÙ EST CETTE FAMEUSE ARTEMIS ! »

Le Batman fronce les sourcils – d’une part, car tout cela ne lui plaît guère ; mais, surtout, car les noms utilisés lui rappellent des souvenirs, et pas les meilleurs.

« Hum. Lord Battle fut un ennemi du Batwing situé en République Démocratique du Congo… et si Artémis fut une Héroïne, elle a une approche plus violente que Diana. Cela n’augure rien de bon. »

Il soupire, puis se reconcentre sur son scanner.
Ils n’ont pas de temps à perdre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 198
Situation : Blasé
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Suicide Squad
MessagePosté le: Mar 26 Sep 2017 - 22:45

« Le retour de la tempête »
[ 4ML ] ft. The Bat.
_____Le jeune héros avait trainé avant de pénétrer dans les sous-sols de la maison de Theymiscira. Les secousses semblaient toujours aussi intenses et ne rassurait ni la chauve-souris ni son acolyte. Toujours sur ces gardes, observant les alentours, Red Robin suivit le Chevalier Noir qui avait déjà emprunté les escaliers pour atteindre le rez-de-chaussée de la demeure.
Il ne traina pas pour emboîter le pas, toujours munit de son arme à portée de main. A première vue, il ne reconnut pas immédiatement l’endroit où il se trouvait. Il est vrai que l’adolescent avait souvent fréquenté cet endroit, du moins plus souvent que la chauve-souris. Les premiers jours, il se servait de ces longs couloirs comme lieu pour effectuer une sorte de rééducation. Les médicaments, ses importantes blessures, notamment celle qu’il avait à l’estomac ne lui permettaient pas vraiment de tenir sur ses deux jambes et marcher convenablement. Chaque jour, il se donnait comme objectif de parcourir toujours plus loin ces couloirs qui n’en finissaient pas avant d’enchainer par des exercices un peu plus sportifs et intenses. Son attitude avait surpris certaines Amazones qui patrouillaient dans les environs, à moins que ce ne soit la présence masculine qui les perturbait.

Toutefois, la chauve-souris avait bien raison, il connaissait ces couloirs, lui qui les avaient tant de fois explorées pendant ces quelques jours, histoire de s’occuper lorsqu’il n’avait pas son matériel défectueux à réparer. Les souvenirs n’étaient pas lointains, l’adolescent se remémorait facilement certains détails, surtout qu’il avait eu de bonnes initiatives lorsqu’il avait encore le droit de pénétrer légalement dans cet établissement.

« Pendant mon court séjour dans cette ambassade, j’ai pris le temps de cartographier cet endroit avec mon ordinateur, histoire de vérifier son bon fonctionnement et de pouvoir regagner ma chambre sans demander bêtement mon chemin. C’est un vrai labyrinthe par ici. »

Le jeune garçon se permit de passer devant. Son attention fut malheureusement tourmentée par les hurlements qui se faisaient entendre à quelques mètres de là. Au moins, ils savaient que leur infiltration n’était pas encore corrompue. L’individu en question semblait recherché une Artémis. Tim fronça les sourcils, à croire qu’il avait déjà entendu ce nom quelques part.

« Au moins…. On est sûr d’être encore anonyme en ces lieux. Pour combien de temps ? ça je l’ignore… » grommela le garçon tout en gardant une voix basse, complètement calme. La situation ne semblait guère le tourmenter, il avait l’habitude. « Je crois savoir où se trouve sa chambre. Couvres-moi, je passe devant. »

Le jeune héros ne traina pas une minute de plus et accéléra le mouvement, activant l’écran holographique de son ordinateur pour essayer de se repérer jusqu’à la supposée chambre. Les pas du justicier sont silencieux, son regard est observateur, même si les rares présences étaient sûrement plus concentrées vers ce Lord Battle que vers les deux intrus encore méconnus. Tim ne pouvait ignorer cette éventualité, se collant au mur lors des tournants, désactivant temporairement son ordinateur avant de reprendre sa marche, une fois la zone complètement déserte, laissant la chauve-souris couvrir leur arrière.

Au bout de plusieurs long couloirs parcouru, l’adolescent finit par s’arrêter devant une porte en particulier. Une fois pratiquement sûr de lui, il éteigna son ordinateur avant de poser sa main sur le plat de la porte, détournant sa tête en direction de la chauve-souris. Il rapprocha son oreille de la porte, sa main gantée laissa échapper une lueur légèrement bleutée, analysant la pièce qui se trouvait derrière cette porte. Sa technologie n’avait repéré qu’une seule signature thermique humaine dans cette salle. L’adolescent hocha la tête avant de tourner la tête face à la porte et de tourner légèrement la poignée, sans un bruit. Les deux hommes s’étaient éloignés de la zone de conflit, Tim avait la tête concentrée sur sa mission principale. Les cris de Lord Battle n’était plus qu’un vague brouhaha à ses yeux.

Il ouvra la porte et ne trouva qu’une chambre d’enfant, aux goûts des amazones. Comme l’avait supposé Batman, elles en avaient pris soin pendant leur absence. D’un pas méfiant, l’adolescent s’avança en direction d’une petite tête brune toujours le même sourire aux lèvres. Depuis ces quatre mois, l’enfant avait bien grandis et parvenait à se tenir sur ces deux jambes, s’accrochant au barreau de son berceau, attiré par la curiosité du costume du justicier. Ce petit bonhomme avait fini par reconnaitre par on ne sait quel miracle le justicier. Un petit rire peu discret s’échappa de l’enfant qui réclama automatiquement les bras de Red Robin.
Tim n’avait malheureusement pas l’habitude des enfants. Il était fils unique, Damian n’étant pas ce qu’il y avait de plus normal en tant que petit-frère. Il n’avait jamais eu besoin de faire de babysitting pour financer ces projets en tant qu’adolescent et étudiant. Pourtant, il avait la sensation d’avoir fait cela toute sa vie. Red Robin hésita quelques secondes avant de prendre le petit dans ces bras. Ce dernier s’accrocha rapidement en serrant ces doigts sur la cape du justicier. L’une de ces mains tenaient fermement une oreille d’une adorable peluche en forme de mouton. L’enfant ne semblait pas décider à la lâcher, lui qui avait le regard qui se baladait dans tous les recoins de sa chambre, jusqu’à apercevoir des oreilles de chauve-souris à quelques mètres de là. A la vue de celle-ci, l’enfant essaye de prononcer quelques paroles inaudibles et incompréhensible.

« Il va bien. » rétorqua Tim, passant ces doigts gantés sous la manche de l’enfant pour examiner sa peau, portant toujours les mêmes marques sur le corps. « Les marques sont encore là… » le sourire du petit qui gigotait dans les bras de l’acolyte semblait être contagieux. « Si seulement tu savais parler, tu nous épargnerais bien des choses, tu le sais ça ? » Ce même sourire disparu lorsqu’il remarqua que les cris de ce Lord Battle n’était plus qu’un simple brouhaha mais un hurlement qui se rapprochait de plus en plus de leur position. « Ça n’annonce rien de bon… »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 17/01/2017
Messages : 470
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Mer 27 Sep 2017 - 9:36
Vérifiant que son engin fonctionne et scanne bien la Maison de Themyscira, le Batman glisse alternativement quelques regards entre les couloirs, et notamment la zone vers laquelle Lord Battle devrait se trouver, et Red Robin. Son attention s’attarde sur lui quand ce dernier l’informe avoir entièrement cartographié le lieu, et pouvoir ainsi s’y retrouver aisément.
Son ancien mentor sourit, en réaction.


« Bon réflexe. Bien joué. »

La fierté se lit dans ses mots et son attitude – une fierté paternelle, filiale, d’un ancien professeur tout simplement satisfait de voir que ses leçons ont porté, et même porté au-delà de ses espoirs.
Tim Drake, par bien des aspects, sera meilleur que lui à l’avenir… d’abord, car il a bénéficié de son apprentissage ; ensuite, parce que, naturellement, le jeune homme dispose d’un potentiel infini, qui le rendra littéralement extraordinaire parvenu à pleine maturité.
Ce sera quelque chose à voir ; quelque chose qui le rendra encore plus fier, quand ce moment sera venu.


« Hem. »

Il grogne, néanmoins, et reprend un air sombre quand les hurlements reprennent.
Le danger se rappelle à eux.
Red Robin en prend également conscience, et l’invite à le suivre dans le labyrinthe des couloirs de la Maison de Themyscira. Le Chevalier Noir acquiesce, silencieux, et décide de lui emboîter le pas, tout en jetant quelques coups d’œil réguliers à son engin.

Les prochaines minutes sont calmes, discrètes – et efficaces.
Le duo, jadis dynamique, désormais professionnel, s’avance à l’intérieur de l’ancienne ambassade des Amazones, et impressionne par son efficience. Chacun couvre l’autre, chacun prévoit ce que l’autre va faire, chacun agit avant que l’autre soit en danger.
En quelques instants, ils couvrent une distance énorme, et parviennent à éviter les pièges, les alarmes, les alertes installés par les Amazones. Ces dernières ne disposent pas d’une technologie aussi poussée que d’autres, mais elles ont appris au contact du monde des Hommes… elles ont appris très vite, même.
Heureusement, le Batman et Red Robin n’en sont plus au stade d’apprendre – eux sont les professeurs en la matière.

Tous deux parviennent donc dans la chambre réservée par les maîtresses des lieux à l’enfant.
Alors que le jeune homme se dirige directement vers le bébé, son ancien mentor procède à une ultime surveillance, à une dernière vérification, avant de se tourner.
Il n’approche pas, ou très peu, et esquisse un sourire plutôt faible ; il n’est pas à l’aise. Non pas parce que cet enfant dispose de marques étranges et est au cœur d’un mystère épais, ayant déjà fait au moins un mort ; même si cela est horrible, il a déjà vu pire dans le cadre de sa carrière.

Non, Bruce n’est pas à l’aise car ce bébé… ce bébé a presque l’âge qu’Helena aurait eue si elle avait vécue.
Or, sa fille est morte à la naissance – et il a cru, pendant quelques semaines, le contraire du fait d’un plan vicieux mis en place par Double-Face pour les blesser, lui et Catwoman.
Le temps a passé, mais n’a rien guéri encore ; la plaie est toujours vive. Et la proximité d’un tel effet ne parvient qu’à la raviver.


« C’est une bonne chose, qu’il aille bien. »

Sa voix est plus stricte, plus dure qu’il ne le voudrait.
La crispation est totale en lui, et s’il essaye de la cacher, le résultat n’est pas encore là.


« Cela facilitera le voyage. »

Il ressort son engin, et a désormais l’information qu’il souhaitait : il y a douze Amazones dans le bâtiment, dont six en mouvement autour d’une masse métahumaine ; en approche.
Les six autres sont disséminées dans toute la zone, et ne poseront pas de souci. Pour l’instant.


« Nous allons emmener l’enfant ailleurs pour l’examiner. »

Bruce montre son engin à Red Robin, puis se déplace vers une fenêtre – fermée, bien sûr.
Mais ce n’est qu’un contretemps.


« Je ne crois plus aux coïncidences : Lord Battle va venir ici, oui. Mais il ne nous y trouvera pas – et l’enfant non plus. »

Il range son engin, craque ses phalanges… et esquisse un petit sourire envers son ancien protégé.

« Bon… Lord Battle et six Amazones seront ici dans environ quatre minutes. Cette pièce n’a qu’une sortie, qu’ils emprunteront comme entrée. La fenêtre est fermée. Nous sommes en territoire ennemi, et nous devons fuir.
A toi, Red Robin. Fais-nous sortir. Impressionne-moi. »


Le Chevalier Noir croise les bras – et attend.
Il a un plan, oui. Mais il veut aussi voir ce dont Tim peut être capable, maintenant qu’il est revenu en pleine forme…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 198
Situation : Blasé
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Suicide Squad
MessagePosté le: Mer 27 Sep 2017 - 21:34

« Le retour de la tempête »
[ 4ML ] ft. The Bat.
_____L’adorable petit ange qui tenait fermement la cape de Red Robin ne semblait désormais incapable de la lâcher, tout comme la peluche qu’il tenait dans sa seconde main, se balançant et se cognant contre le torse de l’adolescent. Cet adorable enfant avait déjà attendri le cœur du jeune homme qui gardait pourtant un mauvais souvenir des enfants en générale avec l’arrivée de Damian Wayne dans la famille. Il faut dire que le garçon n’a jamais été bien tendre avec Tim, et réciproquement.
En redressant légèrement la tête, Red Robin pu apercevoir que la présence de cet enfant plein de vie et d’espoir semblait attrister le chevalier noir. Il avait beau le cacher, l’adolescent était intelligent et l’avait rapidement remarqué. Suite à cela, il laissa échapper une grimace, laissant l’enfant gigoter dans ces bras avant de reporter son attention sur la situation.

La chauve-souris a laissé champ libre à son acolyte pour trouver un plan de fuite. Il observa quelques secondes les environs. Quatre minutes, c’est amplement suffisant pour l’adolescent qui se rapprocha doucement de la fenêtre censée être clôturée pour observer les alentours hors de la maison de Themyscira. L’ambassade était plutôt imposante, la fenêtre était à hauteur des toits des demeures voisines, ce qui semblaient laissé un chemin tout tracé pour les deux justiciers. Un chemin certes avantageux et discret, mais pas complètement sûr. En effet, lorsque les Amazones se rendront compte de la disparition de l’enfant, ces dernières auront une visibilité sur les deux justiciers galopant dans les toits avec l’enfant dans les mains. Il fallait trouver un moyen de faire une diversion.
L’adolescent prend le temps de déposer l’enfant quelques secondes par terre, essayant de tenir sur ces deux jambes, accrochant l’une de ses mains aux barreaux de son berceau, l’arrière-train de sa peluche rampant au sol. Le justicier se rapprocha de la porte de sortie avant d’activer son ordinateur pour vérifier où il se trouvait par rapport à l’une des seules sorties possibles.

« Si on crée une diversion en empruntant la seule porte de sortie et en traversant toute la maison de Themyscira, on risque d’avoir bien plus que six Amazones et Lord Battle à nos trousses. La seule piste un minimum envisageable serait de passer par la… sortie de secours. »

Le jeune héros faisait allusion à cette fenêtre soi-disant fermé. Aucune fenêtre ne pouvait résister à Batman ou ses acolytes. Il en fallait beaucoup plus pour cela. L’adolescent verrouilla rapidement la porte d’entrée lorsque les bruits de fracas se faisaient de plus en plus intense. Il n’hésita pas à piéger cette même porte. Il plaça également un batarang explosif au-dessus de sa tête avant de se diriger vers la fenêtre. Il hésita pendant quelques longues secondes avant d’écraser son poing contre la baie vitrée qui se fracassa en mille morceaux. Le gant protégea la peau du jeune garçon qui finit par se créer une issue de sortie, il retira les quelques débris qui restaient collés sur son costume avant de retirer les quelques débris tranchants qui pourraient faire du mal à l’enfant.

« Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? » lança l’adolescent avant que les bruits n’attirent l’attention.

Il se précipita en direction de l’enfant qui devait sans doute commencer à se poser des questions. Sous la précipitation, l’enfant ne put saisir sa fidèle peluche. Heureusement, Red Robin avait l’œil et la ramassa à sa place.

« Il ne faut plus trainer. »

Portant l’enfant dans ses bras, cachant une partie de son corps sous sa cape, l’acolyte passa devant, entendant la porte se plier en deux avant d’être fracasser en morceaux. A ce moment, le premier piège est déclenché. Une épaisse fumée vint à aveugler la troupe qui était à leur trousse, les empêchant de distinguer immédiatement les deux intrus qui prenaient la fuite. Une fois complètement sortie de la pièce, utilisant son grappin pour se balancer en direction du toit voisinant juste en face de la fenêtre et déclenche le second et dernier piège.
Le batarang explosif provoqua l’effondrement d’une partie du toit, une petite explosion qui ne suffit pas à détruire toute la pièce, mais suffisante pour créer un amas de débris assez lourd et imposant pour bloquer le passage de leur poursuivant. Red Robin espérait que cela suffisait pour les ralentir.

« Maintenant, il faut disparaître au plus vite, tant qu’ils sont encore au ralentit. On ne peut pas se battre aux corps à corps devant… lui. » lança l’adolescent dans sa course, jetant des petits regards derrière lui, inquiet pour l’enfant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 17/01/2017
Messages : 470
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Jeu 28 Sep 2017 - 13:51
Le Batman reste silencieux durant l’exposé du plan de Red Robin.
Pas mal, ça peut marcher – mais il peut être perfectionné.

Il ne dit rien, cependant, et acquiesce en silence quand le jeune homme se lance. Comme d’habitude, ce dernier est efficace : il lui a suffi de quelques secondes pour mettre en place cette stratégie, il ne lui faut guère plus pour la mettre en branle.
Les six Amazones et Lord Battle n’étaient encore qu’à une minute de la chambre quand l’ancien Dynamique Duo s’en échappe – et file sur les toits de Gateway City, avec l’enfant et bien sûr sa peluche.

La fumée s’installe dans la pièce, la fenêtre est brisée, les pièges se déclenchent et les premiers hurlements se font entendre.
Batman & Red Robin sont cependant loin… mais pas autant que le jeune homme le pensait.


« Attends. »

Une partie de la Maison de Themyscira s’écroule grâce au Batarang explosif de Red Robin, empêchant l’ennemi de les poursuivre… au moins quelques secondes.
Lord Battle, énervé et mû par une force métahumaine, parvient à arracher les débris et à ouvrir la voie pour lui et les Amazones. Les sept débouchent alors à l’extérieur, et se précipitent sur les toits à la recherche de ceux qui viennent d’enlever l’enfant.
Ils hurlent, crient, se chamaillent sans que quiconque puisse comprendre le contenu de leurs mots ; mais il n’y a personne, en fait, pour les écouter.

Car le Batman emmène Red Robin et l’enfant… dans la Maison de Themyscira.

En effet, en demandant au jeune homme d’attendre, il s’est surtout emparé de lui pour le précipiter – en bas, vers la rue. Ils ont cependant freiné leurs chutes en s’accrochant à des rebords de fenêtre, puis se sont cachés pour ne pas être vus ; heureusement, les Amazones et Lord Battle étant pressés, ils n’ont pas cherché plus loin.
Bruce comptait sur cela – et s’il pousse Red Robin à passer par une autre fenêtre, brisée comme dommage collatéral à l’explosion précédente, il reprend enfin la parole pour s’expliquer.


« Nous sommes à Gateway City – une ville désormais contrôlée par les Amazones. Même si nous les évitons et nous nous cachons, elles ne tarderont pas à augmenter les contrôles et à nous traquer dans toute la cité. »

Revenant dans le bâtiment via cette voie détournée, tous deux se trouvent dans une pièce annexe, une sorte de débarras abandonné.
A quelques mètres, ils entendent le brouhaha des six autres Amazones qui arrivent dans la zone, attirées par l’explosion et le chahut. Très vite, elles se séparent, quatre partant à la suite de leurs camarades et de Lord Battle, deux restant en arrière pour vérifier que les dommages ne sont pas trop importants.
Le Chevalier Noir apprend cela en dégainant et vérifiant son engin, qui scanne la zone grâce aux satellites dérivés. Un léger sourire glisse sur son visage.


« Je ne donnais pas cher de nous deux contre Lord Battle et six Amazones dans un milieu hostile… mais que dirais-tu de nous deux contre deux Amazones occupées ? Un peu d’échauffement, avant de retourner dans les égouts… »

Bruce n’énonce pas son plan, mais il est clair : se débarrasser des deux guerrières, faire le chemin inverse, retourner au sous-sol, puis disparaître dans les égouts de Gateway City pour en sortir avec l’enfant.
L’idée de Tim était bonne, il n’a fait que la perfectionner ; et alors qu’il ouvre la porte et s’approche, discrètement, des deux Amazones occupées autour des ruines encore fumantes, le temps est maintenant venu d’une action définitive…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 198
Situation : Blasé
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Suicide Squad
MessagePosté le: Dim 1 Oct 2017 - 23:03

« Le retour de la tempête »
[ 4ML ] ft. The Bat.
_____Il avait toujours cet enfant de ces bras, ce bambin qui s’accrochait tant bien que mal contre l’armure qui protégeait le jeune justicier. Ce dernier avait caché son petit corps derrière sa cape, histoire de le protéger des éventuels débris provoqués par leur évasion. Le plan du garçon semblait avoir marché, jusqu’à un certain point. Tim finit par avoir l’habitude des plans qui ne se déroulaient pas totalement comme on le souhaitait.
Les débris sont retirés plus rapidement que prévu. Cela ne laissait pas assez de temps pour les justiciers de prendre la fuite sans prendre le risque de se faire arrêter. Et même s’il était capable de vaincre contre quelques Amazones, il ne fallait pas oublier que l’enfant qu’il portait dans ces bras restait un handicap qui empêchait le justicier de se battre correctement et avec tous ces moyens.

L’adolescent s’arrêta aux ordres de son mentor, plaquant ces deux pieds sur le sol pour se rapprocher de la chauve-souris et attendre les quelques explications ou améliorations du plan de son fils adoptif. La précipitation avait obscurci l’esprit du garçon qui n’avait pas immédiatement pensé à cette brillant idée. Il observa un moment la maison de Themyscira, il se sentit stupide. Comment n’avait-il pas pu y songer plus tôt ? La précipitation n’est pas une excuse raisonnable aux yeux du surdoué. Il y avait quelque chose d’autre qui semblait le perturber, le faire se perdre dans ses pensées jusqu’à en oublier les détails les plus important. Quelque chose de psychologique semblait perturber le garçon, et ça, la chauve-souris ne pouvait pas forcément le remarquer, mais Tim en avait parfaitement conscience et chercha à le dissimuler.
Il sortit immédiatement le garçon hors de sa cape, toujours dans ses bras, se collant la joue contre le torse de l’adolescent. C’était un enfant plutôt calme et réservé, observant timidement les alentours avant de rester figé en direction de la chauve-souris. Tim voulait vérifier si le garçon n’avait rien, tout allait bien pour lui.

« Alors ne trainons pas. Je n’aime pas voir ce Lord Battle à nos trousses avec l’enfant dans mes bras. »

Il ne tarda pas à passer devant, se servant de son grappin pour descendre doucement du toit dans lequel ils s’étaient posés pour s’enfuir de l’ambassade. Désormais à plusieurs mètres en dessous Lord Battle qui, une fois s’être débarrassé du reste des débris qui lui bloquaient le passage observa les alentours à la recherche de sa potentiel proie. Red Robin est bon, il parvient à trouver les angles morts du champ de vision des ennemis à leurs trousses et à se faufiler juste derrière la maison de Themyscira sans se faire davantage remarquer. Puis il suffit de quelques secondes supplémentaires au jeune garçon pour trouver la fenêtre donnant sur le couloir où patrouillait juste devant la chambre de l’enfant, les deux dernières Amazones. Il utilisa son grappin pour se hisser, gardant toujours son bras immobile pour tenir l’enfant et empêcher un drame. L’adolescent parvient à déverrouiller la fenêtre de l’extérieur et parvient à pénétrer à l’intérieur du domicile. Sa cape protégeait l’enfant et son bõ était de sortie. Les Amazones lui tournaient le dos. Il s’approcha d’un pas de loup en direction de l’une d’elle. Il abattit son arme sur la tempe d’une guerrière qui se retourna vivement et contra aussi vite le bõ de Tim avec le plat de sa lame. Elle repoussa d’un geste l’adolescent qui fut contraint de reculer de quelques pas. Elle tenta d’entailler son adversaire en mille morceaux, mais celui-ci arrivait à parer ces attaques à la seule force de sa dernière main libre.

Les forces de l’Amazone étaient importante et commençaient à faire tétaniser les muscles du bras de Red Robin. Sa collègue ne tarda pas à agresser l’adolescent, sortant son arc et ses flèches pour venir en décocher une afin d’achever l’intrus. Le justicier a d’excellent reflex et pencha le haut de son corps en arrière pour esquiver cette flèche. Cette dernière, qui aurait pu lui être fatale, n’était là que pour le distraire. D’un revers de sa lame, la femme la plus proche du garçon le désarma, lui qui était tant distrait. Pas bon, l’arme tomba à terre, sa collègue doubla le garçon pour jeter deux flèches en direction de la chauve-souris pour ensuite abandonner son arc, prendre sa lame et se jeter sur lui pour en finir une bonne fois pour toute avec la chauve-souris.

Il ne restait plus que quelques secondes pour les justiciers avant que les Amazones ne s’impatientent et ne donne l’alarme. Fort heureusement pour eux, les guerrières ont un certain égo, pensant être capable de les neutraliser seules. Elles n’allaient pas tarder à se lasser. L’adolescent pu observer, impuissant son arme tomber à terre, pas bon. La jeune femme leva la garde de son épée au-dessus de sa tête pour fendre le crâne de son ennemi. Ça aurait pu être le coup fatal mais Tim avait plus d’un tour dans son sac.
Sa main se referma autour du tranchant de la lame, à une dizaine de centimètre de la lame. Le gant qui protégeait sa peau n’était pas conçu pour résister à un tel tranchant. Les premières perles de sang s’échappèrent pour glisser le long de la lame et s’écraser sur la noble tapisserie dessinée sous les pieds. De profondes entailles se formaient, mais Tim ne craquait pas. Il se permit de se rapprocher pour écraser violement son front contre celui de son adversaire, un coup assez violent qui assomma légèrement l’Amazone. L’adolescent pu reprendre son arme, laisser la guerrière reculer, observer quelques secondes la situation de son mentor avant de donner le coup de grâce une fois son bõ légèrement tâché du sang de son propriétaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 17/01/2017
Messages : 470
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Lun 2 Oct 2017 - 10:12
Le Batman laisse Red Robin prendre les devants face aux deux Amazones, autant par stratégie – pour laisser son allié agresser leurs ennemies et agir en deuxième vague – que pour voir comment son ancien protégé a évolué en quatre mois. Et si tous deux parviennent à vaincre les deux guerrières en quelques secondes, le bilan qu’il dresse ne lui plaît guère…

« Hem. »

Accroupi devant la jeune femme inconsciente, il se tourne vers Tim et lui adresse un regard sombre. Il a vu comment ce dernier s’est battu – il a vu qu’il a eu des difficultés, et a même été blessé. Si les Amazones sont des combattantes exceptionnelles, il connaît le niveau de Red Robin… supérieur à au moins trois Amazones, aisément.
Sa difficulté n’est donc pas normale, tout comme sa stratégie… bonne, mais incomplète.
Quelque chose cloche chez son fils adoptif, quelque chose de profond et qui n’a rien de physique ; psychologique, donc. Mais ce n’est ni le lieu, ni le moment pour l’aborder.


« Elles nous ont identifié, donc récupérer le sang verse est inutile. Veille néanmoins à vérifier que ton ADN est bien absent des bases de données auxquelles les Amazones peuvent avoir accès – ni toi, ni moi n’avons envie qu’elles remontent jusqu’à nos identités. »

Sa voix est calme, posée. Elle n’exprime nulle émotion, et encore moins l’inquiétude qui l’étreint alors qu’il se relève et lui fait signe de le suivre.
Cela viendra plus tard – et il sera alors bien plus bavard et concerné.


« Partons. »

Ouvrant la voie, le Chevalier Noir remonte rapidement les couloirs qu’ils ont parcourus discrètement quelques minutes plus tôt.
Plus de discrétion, maintenant, plus de douceur ou de lenteur ; ils se précipitent, filent aussi rapidement que possible pour éviter le retour des Amazones parties à leur recherche ailleurs, voire d’autres guerrières attirées par le bruit et l’événement.
En quelques instants, le duo parvient à la porte menant au sous-sol, qu’ils ouvrent pour descendre les escaliers et ouvrir l’ultime porte, débouchant sur la laverie et donc sur la plaque d’égout. Quelques secondes suffisent à Bruce pour la rouvrir, et faire signe à son camarade de le suivre.


« Une Batmobile nous attend à la front… »

Sa phrase ne finit pas car un bruit puissant vient soudain se faire entendre…
BOUM

… actant le retour de Lord Battle, assurément. Le Batman se tourne vers son ancien protégé, et acquiesce lentement.

« Ils vont bientôt fouiller toute l’ambassade et trouverons rapidement cette issue. Accélérons. »

Débouchant à nouveau dans les tunnels souterrains de Gateway City, le Chevalier Noir ouvre donc la marche et presse le pas. S’il ne craint ni Lord Battle, ni les Amazones, mieux vaut éviter de les croiser pour simplifier leur démarche…

(HJ/ Je te laisse soit conclure par notre fuite, soit envisager un rebondissement. Dans le premier cas, j’ouvrirais un autre sujet pour la suite, dans le second on continue encore ici. Smile /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 198
Situation : Blasé
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Suicide Squad
MessagePosté le: Lun 2 Oct 2017 - 21:10

« Le retour de la tempête »
[ 4ML ] ft. The Bat.
_____Quelques gouttes de sang se permettaient encore se glisser le long des doigts du justicier. Pendant plusieurs seconds, il était resté immobile, pensif, jettant un rapide coup d’œil sur la chauve-souris. Tim valait bien plus que cela, même avec une seule main à sa disposition. Il n’aura pas dû être aussi long, il en a conscience. Il serait stupide de penser que son mentor n’y avait vu que du feu. Il avait clairement remarqué cette baisse de performance. Il n’en parlera pas immédiatement, ce n’était ni le moment ni l’endroit pour discuter de cela. L’adolescent évitait le regard de son aîné, il ne voulait pas que Bruce se pose autant de question à ce sujet-là, mais il est déjà trop tard.

Tim repris son arme avant d’emboiter le pas du Chevalier Noir et d’accélérer le mouvement. Ils avaient pris bien trop de retard. L’adolescent jeta un rapide coup d’œil sur l’enfant qu’il tenait dans ses bras. Ce dernier ne semblait pas rassurer, ces yeux semblaient exprimer une certaine peur, des pupilles humides à deux doigts du gros chagrin.
Les deux justiciers rebroussèrent donc chemin en direction des égouts. Le jeune homme veillait bien à protéger l’enfant qu’il portait encore à bout de bras avant de descendre les quelques marches qui lui permettaient de descendre dans ce charmant endroit nauséabond.

L’adolescent se permit de passer devant une fois avoir posé ces deux bottes dans l’eau boueuse et trouble. Il utilisa l’écran de son ordinateur pour s’orienter et se diriger vers le signal GPS de la dite Batmobile garée à la frontière de Gateway City. Cet endroit plutôt calme en apparence allait bientôt être tourmenté par le brutalité de Lord Battle qui faisait déjà trembler le plafond au-dessus de leur tête.
Ces secousses poussèrent les deux justiciers à accélérer le mouvement pour se rendre juste en dessous du point de rendez-vous. Le froid, l’odeur, la fatigue et l’impatience de l’enfant le poussèrent à exprimer ces premiers sanglots qui raisonnèrent dans les tunnels. Cela n’a rien de discret, l’enfant ne comprends pas vraiment la situation et commençait à perdre patience. Les secousses commencent à se faire ressentir sous les semelles de Red Robin, inondé par la flotte. La courte pause peu désormais laisser place à une course en direction de la Batmobile. L’adolescent ne réfléchit plus et grimpe les quelques marches qui le sépare du monde extérieur, à la frontière de la ville. Il attend que son aîné sorte à son tour pour se diriger vers la sortie de la ville. Là-bas, comme prévu une Batmobile les attendait.

Essayant tant bien que mal de consoler le petit garçon qui se trouvait dans ces bras, Red Robin se hissa à l’intérieur du véhicule côté passager. Il rangea son arme une fois entrer et se servit de la seule main qui n’était pas tâché de sang pour consoler le garçon qui semblaient pleurer à chaude larme. Il échangea quelques regards avec la chauve-souris mais gardait le silence.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
 

[4ML] Le retour de la tempête [Red Robin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gateway City-