Flash back - La vengeance de Red Hood.

Invité

MessagePosté le: Mer 27 Sep 2017 - 1:19
Un an était passé depuis la « mort » de Jason, il venait de rentré d'Amérique du Sud. Un voyage durant lequel une vieille femme l'hébergeais, c'est grâce à cette femme qu'il avait tenu le coup. Maintenant il est de retour à Gotham, à peine arrivé il venait de se rendre compte à quel point sa ville était partie en sucette, des guignols en guise de dealer, une pseudo mafia en tant que gérant de la ville. C'est décidé Jason devait leur faire payé, à eux comme à Batman, tout le monde allait en prendre pour son grade.

Ce combat contre le crime durait pas mal de temps, une fois le travail finis et la main mise sur tout les trafiques de Gotham, il restait une dernière chose à régler pour Jason avant d'aller battre Batman. Le joker ce cinglé qui l'avait torturé plusieurs années auparavant. Un soir après avoir démolis un dealer de drogue, Jason apprenait par la torture qu'il bossait en relation avec les sbires du Joker. Ces derniers pourraient ainsi le guidé à leur boss.

Jason avait le canon de son arme pointé sur le front du gars qui allait lui servir de guide ce soir.

«  Ecoute moi bien le guignol. Je n'ai pas le temps de joué avec toi même si ce n'est pas l'envie qui m'en manque, dis moi où je peux trouvé ces hommes.

Sinon je crains qu'il arrive malheur à ta gentille petite famille. Tu es débile mais tu les aimes non ? Alors parle et je veux TOUT savoir c'est bien compris ? »


Et bingo voilà les informations qu'il lui fallait pour enfin mettre la main sur l'équipe du Joker. Même simplement avec des noms, il n'avait eu aucun mal à les trouvé, maintenant il savait où il se planquaient, son travail était simple les suivres, les espionners suffisemment longtemps pour connaître tout leur points d'échange.

Sa patience avait enfin payée, un soir ils partaient en direction des docks. Si il y a bien un endroit où tout les criminels de cette ville se regroupe, c'est ici. Non seulement c'est le port de Gotham, mais aussi la porte ouverte à toute sorte de trafique de façon discrète et sous couverture. Positionner un peu plus loin Jason avait emmené avec lui un fusil de précision pour gardé à l'oeil les hommes présent et tiré en cas de besoin.

Pour le moment toute la transaction se passait pour le mieux, une fois l'échange finis il armait son canon d'un silencieux et venait toucher un des hommes resté en retrait. Celui-ci allait lui servir de papier pour son message destiné à leur boss. Jason sortait de sa veste un poignard de combat, avec ce dernier il coupait les joues de sa victime comme son patron, puis gravait au couteau « J'arrive » destiné au Joker.

Il savait très bien que ce corps allait lui être montré, Joker allait-il aimé cette surprise ? Qui sais peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mer 27 Sep 2017 - 1:25

Partie Joker :



Assis derrière son bureau, Joker tourne en rond. Littéralement. Les petons sous le fessier, le dos courbé et les bras sous les genoux, il tourne il tourne le petit clown. Chaque tour est accompagné d’un Yihiii de pur amusement. La nausée le guette mais la fin justifie les moyens. Son bras droit le regarde l’air dépité mais il ne dit rien. Gentil toutou.

-Yihiiiiii Ahahah ooooh…. Yihiiiii Ahahahah ! …. Bobby ! Qui t’as dit d’arrêter !


-Patron, ça fait vingt minutes que… Patron ? Aie ! Aiiiie !

D’un bond, le clown s’est redressé et a attrapé son homme de main par l’oreille.

-QUI. T’AS DIT. D’ARRETER ?
-Per… Personne patron.
-Alors… POURQUOI dois-je me Répéter ?

Le couteau papillon du Joker apparait alors sous le lobe de son interlocuteur.

-Tu sais que je déteste me répéter pourtant Bobby…

-Par… Pardon patron.

-Kiiishishi, la prochaine fois tu écouteras à deux fois avant de…



A ce moment, la double porte s’ouvre en trombe dans un bruit assourdissant. Le clown sursaute, le couteau ripe, Bobby tombe, son oreille aussi. Trois hommes peinturlurés se précipitent à l’intérieur tirant un quatrième qui semble bel et bien mort. Cela attire la curiosité du Joker qui se lève et s’approche du cadavre d’un pas lent, les mains dans le dos.

-Boss, on a retrouvé John comme ça, il est mort.

-Et tu croies que je l’ai pas remarqué ! Une gifle part. -Qui a fait ça !?... Bobby arrête de geindre ou JE TE COUPE TA PUTAIN DE LANGUE !... Biiien, enfin tranquille… Alors mes chéris, qui est le petit salopard à s’attaquer à nous ?

Il tourne autour de ses hommes comme s’il cherchait à renifler la moindre fausse note de leur part.

-On ne sait pas chef, mais vous devriez regarder son ventre chef.

-Son ventre ?

Il voit le rouge-sang imbibant le tee-shirt de l’homme et, du bout de sa chaussure de bowling, le soulève.

-J’arrive… J’arrive… huuuuum… J’arrive… Bande d’abrutis finis à la pisse ! Vous l’avez ramenés ici ! Boucler les issus ! Tout le monde sur le pont ! je veux chaque homme avec une arme, chaque couloir surveillé.


les trois hommes restent les bras ballants ne comprenant pas la situation.

-DEPECHEZ-VOUS ET QUE ÇA SAUTE SINON JE VOUS COUPE EN MORCEAUX POUR LES BOUFFER ENSUITE !

Et, comme en réponse à son invective, une détonation se fait entendre en bas du bâtiment.
Revenir en haut Aller en bas
 

Flash back - La vengeance de Red Hood.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The big bang theory
» Académie de Mahou [Flash-Back]
» Flashback Rambo IV
» Luciole - Losing You [Reborn!]
» One Piece : Chapitre 552

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City :: Amusement Mille-