Le vent hurle, le tonnerre frappe (Animateur)

Inscription : 29/04/2017
Messages : 295
DC : M E T A L L O / J I N X
Localisations : Ciel
Suicide Squad
MessagePosté le: Lun 9 Oct 2017 - 18:23

Le vent hurle, le tonnerre gronde.
??

Cela faisait seulement quelques jours depuis la bataille contre la Suicide Squad, un combat qui avait été... interrompue, pour ainsi dire, par son seigneur démoniaque, Helspont. Cela faisait deux fois qu'elle était simplement téléportée de retour dans le monde de néant d'Helspont, mais cela ne la gênait nullement, elle pouvait s'entraîner et préparer son second retour dans un monde qui pensait que la Kryptonitenne avait été vaincue et tuée.


Elle savait ce qui l'attendait si elle devrait ré-affronter la Squad. Seul le Speedster et Atom avaient su l'affronter, une fois les deux vaincus, vaincre le reste sera l'affaire d'un claquement de doigt en leur direction. Ils avaient des équipements faits "pour" elle cette fois, mais quand elle leur retombera dessus, Deadshot ne sera pas prêt, ou le capitaine. Et ce sera leur chute ! Qu'elle aimera tous les massacrer devant leurs foules idôlatres, réduisant leurs espoirs en lambeaux alors qu'elle déchiraient la chair humaine ou métallique !


Mais elle ne sentait pas de progrès dans le monde du vide alors qu'elle esquivait des attaques de Daemonite, tournant la tête vers la gauche pour esquiver un rayon laser magique avant de lever son coude pour bondir avec une vitesse fantastique vers son ennemi bleu pour le frapper au ventre, le propulsant au loin dans les ténèbres et effrayant les survivants, qui reculèrent en arrière, sans qu'elle ne prenne la peine de continuer la bataille.


Elle pestait ! Elle n'aurait pas abandonnée, les soldats de Krypton n'auraient pas abandonnés ! Ces lâches puérils manquaient la force nécessaire pour être des soldats digne de recevoir son commandement, la guerrière les pulvérisa promptement avec une vision laser rouge et entreprit de marcher au loin, quittant le cercle blanc et se plongeant dans des zones gigantesques et hors de sa vision.

Des immenses planètes défilaient, des galaxies s'étendaient sur toute l'horizon, leurs bras spatiaux engloutissant d'immenses portions des étendues cosmiques, des soleils de couleurs aliens et variées luisaient au sommet, elle marchait dans tout les sens. Elle courait à l'envers, marchait sur le plafond, volait sur le côté et apparaissait sous des formes variées alors qu'elle quittait et se plongeait dans des zones d'ombre dimensionnelles.

Elle n'aimait pas le chaos cosmique et ses règles profondément aliens même aux connaissances Kryptoniennes. Un Kryptonien apparut près d'elle, Kar-Zen, un quelconque soldat qui était mort au cours du coup d'état et qui observait la guerrière avec des yeux vides, quoi qu'un mince sourire qui révélait ses dents lui donnait une certaine joie morbide.

Ha, Faora ! Je vois que les années ne t'ont pas changées !

C'est les propriétés du soleil jaune, Kar-Zen. Même toi, tu serais devenu une divinité sous les chaleurs du Soleil que ces imbéciles vénèrent.

La Zone Fantôme aide, aussi, non ? Tu continues d'essayer de libérer Zod ?

Oui. Ils verront l'émergence de New Krypton... et si la Terre est autant désemparée devant une seule Kryptonienne, quelques dizaines suffiront pour oter tout espoir aux singes primitifs qui y vivent.

Et tuer les justiciers. Hé.

Oui. Cette abomination de Krypton doit mourir des mains de véritable guerriers de notre planète. Ses alliés ne sauront être des menaces devant notre puissance collective.

Faora descendit d'une plateforme invisible et se mise à voler vers le fond de l'abîme, un air de détermination grave affichée sur son visage pâle, Kar suivit sans effort.

Quid des autres peuples terriens ? L'atlante qui t'a mise en échec sur Atlantis ? Ou cet escadron ?

Je les ais tous surpassé en puissance. Maintenant, retourne dans le royaume des ombres, Kar. Ta conversation insipide me lasse même après des années de séparation.

Attends Faora, s'il te plaît, ne-

Il disparut en un claquement de doigt, un hurlement spectral envahissant les tympans amélioré de Faora alors que le corps de Kar se décomposa en flammes, un squelette se tenant brièvement sur la zone avant de revenir au royaume de Rao. Et Faora elle-même passa dans une étoile blanche, plissant les yeux alors qu'elle rejoignit la Terre, passant au travers d'un nuage et arrivant au sommet d'une chaîne de montagne. Les Himalayas.

Bien. Maintenant, il était temps de tester sa puissance avec les héros des autres contrées de ce monde. Atterrisant au sommet de la montagne, Faora croisa les bras et attendit, simplement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 10/12/2012
Messages : 425
MessagePosté le: Mar 10 Oct 2017 - 10:06
L’Himalaya.
Immense chaîne de montagnes, s’étirant sur plus de 2.400 kilomètres de longs, avec une largeur de 250 à 400 kilomètres, elle sépare le sous-continent indien du plateau tibétain dans le Sud de l’Asie.
Une zone immense et quasiment désertique, de pur calme et de quiétude, même si quelques habitations humaines et des abus nationalistes y ont causé de nombreux drames.



L’Himalaya n’a jamais cessé d’exciter les imaginations humaines, et d’attirer les attentions – beaucoup veulent y venir, beaucoup veulent tenter l’extraordinaire défi de gravir ces montagnes et de remporter cette victoire magnifique.
Mais cela ne durera peut-être pas… du moins, après le passage de Faora Hu-Ul.

Cette dernière a récemment refait son apparition sur Terre, après quatre mois d’absence. Elle fut accueillie à Central City par le Suicide Squad, qui tenta de l’arrêter pour ses crimes… et un combat extraordinaire eut lieu, au terme duquel le groupe gouvernement crut avoir réussi l’impossible – tuer la Kryptonienne.
Ils ont eu tort, bien sûr… mais tout le monde l’ignore encore.
A ce jour, le monde entier considère que Faora Hu-Ul a disparu définitivement, et que le spectre de la menace qu’elle faisait peser sur la Terre s’est évaporé ; jusqu’à maintenant.

Son retour dans l’Himalaya affole déjà les compteurs et les relevés de nombreuses agences de renseignement – mais les hommes et femmes qui gèrent ça habituellement ne s’en préoccupent pas, étrangement. Leurs attentions sont concentrées sur autre chose, d’autres tâches… parce qu’une entité l’entend ainsi.

Alors que la Kryptonienne attend une réplique, une réaction, sa patience n’a guère à s’user – car un phénomène extraordinaire apparaît devant elle.
A quelques mètres, dans cette immensité enneigée et calme, un portail brillant apparaît, dans lequel se glisse une silhouette qui lui face…

… le Docteur Fate, entouré d’un halo de puissance doré impressionnant.

« Kryptonienne. »

Le portail disparaît derrière lui, mais le nouveau venu flotte au-dessus de la neige, manipulant entre ses mains une énergie puissante.

« Ta présence sur ce monde menace la Balance entre l’Ordre et le Chaos – cela ne peut être accepté. »

Sa voix résonne, comme si elle était un écho troublant.

« Ou tu décides de renoncer à tes projets et de collaborer à l’Equilibre… »

L’énergie augmente, s’intensifie ; se fait clairement plus menaçante.

« … ou l’Equilibre te sera imposé.
Choisis – et choisis bien. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/04/2017
Messages : 295
DC : M E T A L L O / J I N X
Localisations : Ciel
Suicide Squad
MessagePosté le: Mer 11 Oct 2017 - 16:47

Le vent hurle, le tonnerre gronde.
??

Elle n'eut guère besoin d'attendre avant de recevoir une réponse de la part des nombreuses entités qui parcouraient la planète, protégeant le mondes des hommes, atlantes et amazones contre le mal des autres mondes, qu'ils soient cosmiques ou magique. 

Et la pire entité possible venait de se lever devant elle pour accepter son défi. La Kryptonite était sa faiblesse mais la magie était aussi un art qui lui donnait des problèmes, quoi qu'elle préférait affronter des magiciens plutôt que de devoir souffrir devant les morceaux verts. Sa peau invulnérable prenait des coups magiques comme un humain normal en prenait, ce qui signifiait qu'elle avait moins d'options contre des attaques pareilles.

Elle esquivait ou elle encaissait des dégâts suspectibles de la blesser. Quoi qu'elle était devenue plus compétente avec l'utilisation de sa vitesse, esquivant des attaque qui ne pourraient pas la blesser simplement parce pure précaution. Il fallait encore que les rayons magiques la touchent pour qu'elle sente menacée, et elle possédait plus d'options encore que simplement courir un peu partout en tentant d'esquiver des projectiles.

Le Docteur Fate serait un bon ennemi pour tester ses capacités. Car pour tout son pouvoir massif et ses incroyables techniques, il n'avait que le corps d'un frêle homme. Elle donnera cet espèce de sceau pathétique au seigneur Helspont, avec la tête de l'humain à l'intérieur, et elle gardera sa tête décomposée près d'elle pour la présenter aux héros de la Terre ensuite, et leur démontrer leur impuissance collective devant le pouvoir de la Kryptonienne.

Il lui parle mais Faora ne réagit guère, ne clignant même pas et gardant un air parfaitement froid et robotique, les bras croisés brièvement.

Il n'y aura jamais d'équilibre tant que ces vils singes continuent d'habiter la surface de ce globe.


Faora leva le poing et pratiqua un mouvement extraordinairement rapide, lançant une onde de choc pour tenter d'interrompre l'attaque et propulser Fate au creux d'une montagne dans un cratère, provoquant un bref tremblement de terre, Faora flottant au dessus de lui avec les bras croisés, ses sens en éveil pour intercepter ou esquiver un assaut conséquent.

Mais je doute que tu me comprennes, tu as bien pris la forme d'un d'entre eux, pathétique champion de la magie.


résumé :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 10/12/2012
Messages : 425
MessagePosté le: Jeu 12 Oct 2017 - 10:41
Le Docteur Fate ne réagit pas aux répliques de Faora.
Ni à son discours, plein de provocation ; ni à l’onde de choc provoquée par le Kryptonienne, brutale et terrible, mais qu’il évite en activant un pouvoir d’intangibilité. L’on ne peut bouger quelqu’un que l’on ne peut toucher.


« Fâcheux. »

Le sorcier s’avance, lévitant toujours au-dessus de la montagne ancienne et puissante. Il semble calme, posé mais surtout serein ; rien en lui ne semble dénoter une crainte ou une appréhension, alors qu’il s’apprête à affronter l’une des créatures les plus puissantes de la planète.

« Mais guère étonnant – si les Humains correspondent à ton avis à des singes, les Kryptoniens sont donc des hyènes, n’est-ce pas ? »

Son aura dorée s’intensifie, la simple vision de son corps commence à devenir aveuglante.

« Vous avez détruit votre monde. Vous courez l’Univers à la recherche de propriétés d’autres pour s’en emparer. Vous pourchassez les restes et ne respectez rien. »

Et, sans prévenir, le Docteur Fate lève ses mains pour utiliser ses pouvoirs – faisant soudain apparaître des chaînes dorées, qui viennent entourer Faora pour la ligoter.
Il enchaîne en créant un gigantesque Ankh symbolique, qu’il envoie directement vers la Kryptonienne pour que l’énergie explose littéralement au contact de l’ennemie ; le choc est prévu pour l’électrifier et l’affaiblir.
Bien évidemment, chaque attaque est magique – et a pour objectif de prendre l’adversaire par surprise !


(HJ/ Résumé rapide :
- Fate a évité le choc en devenant intangible,
- Fate provoque Faora,
- Fate ligote Faora avec une chaîne dorée magique,
- Fate lui envoie un Ankh géant pour qu’il lui explose au visage et l’électrifie. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/04/2017
Messages : 295
DC : M E T A L L O / J I N X
Localisations : Ciel
Suicide Squad
MessagePosté le: Sam 14 Oct 2017 - 0:54

Le vent hurle, le tonnerre gronde.
??

Bien, il répondait aux provocations de Faora. La guerrière n'osait pas se prétendre manipulatrice, mais elle cherchait à gagner du temps pour trouver des moyens d'affronter la magie redoutable de Fate, ce serait dur mais pas impossible et l'aiderait à affronter ses propres faiblesses. Elle avait affrontée la lumière rouge et la Kryptonite, la magie était son dernier obstacle et quoi de mieux qu'un des pratiquants les plus puissants du monde ?

Il pouvait donc être intangible, amusant, quoi que Faora pestait. Elle allait devoir porter ses attaques de façon rapide et sans être distraite ou il pourrait bien partir et se téléporter ailleurs. Peut être n'avait t-il pas la durabilité pour encaisser ses dommages immenses capables de détruire des mondes mais il avait très aisément de quoi la détourner et éviter les dits dégâts tout en déchaînant ses propres fureurs dévastatrices sur elle.

Elle ne réagit guère quand il l'appela une "hyène" avec son peuple, s'étant entraînée pour ne plus perdre son calme. Sans doute s'attendait t-il à une attaque désespérée en réponse mais la réponse de la guerrière tint simplement du silence complet, ses yeux bleus posés sur le casque de Fate avec une détermination sombre, serrant ses mains au moment même où elle préparait la suite de son discours.

Mais ce qui fut serré, ce fut vite le reste de son corps quand une corde magique vient l'enchaîner, Faora se retrouvant bloquée par un artefact antique. Déjà, sa force immense fut mise en oeuvre pour la libérée, mais il matérialisa un objet magique pour tenter de la frapper. La première ligne de défense de la Kryptonienne s'éleva en réponse, un rayon rouge partant pour frapper et percer l'Ankh et tenter de frapper Fate sur le torse. 

L'attaque était assez lourde pour vaincre la magie mais il n'y avait rien de destructeur en soi. Tout était concentré sur une zone précise pour infliger le plus de dégâts sans endommager la planète, comme sa force physique. Les attaques de masse sont belles et efficaces en groupe mais elle veut frapper le docteur, par les montagnes.

Faora se libéra des cordes en un lever de bras majestueux, et observa le bon magicien sans réagir, qu'il ait intercepté les rayons ou non.

Ta version est erronée. Nous aussi, nous avons essayés de sauver Krypton en renversant le conseil et en partant avec un nouveau gouvernement dans un mouvement organisé. Nous aurions sauvé des milliards de vie tout en déménageant vers une nouvelle planète. Blâme donc Jor-El, qui nous as trahis avant d'envoyer sa propre descendance vers les étoiles pour rebâtir le monde selon sa vision.

Faora croyait bien tout ce qu'elle disait. Un test mental ou de mensonge ne serait pas nécessaire, ses yeux portaient déjà une lumière fanatique inquiétante.

Les El ne sont que des lâches, comme le reste de l'aristocratie. Vois comment Kal-El a fui, et vois comment il a légué une marque de Krypton, aussi impure soit t-elle, à une création hideuse d'un de vos cerveaux les plus malades.





résumé :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 10/12/2012
Messages : 425
MessagePosté le: Sam 14 Oct 2017 - 19:45
L'ennemie tente encore de le frapper, cette fois-ci avec sa vision-chaude... mais il suffit au mystique de phaser, encore, pour éviter le coup.
Derrière, une montagne s'affaisse - triste perte, mais irrémédiable vu ce qui est en jeu.


"Kal-El a sauvé la Terre et l'Univers."

Le Docteur Fate ne réagit pas quand Faora Hu-Ul détruit l'Ankh.
Mobilisant toujours son énergie magique extraordinaire, il récupère les ruines de sa création mystique pour les utiliser - et les diriger directement vers l'ennemie. Cette dernière découvre alors que les gravats dorés viennent s'amasser autour de son crâne, sans l'attaquer, mais en gênant clairement son champ visuel.


"Bien plus souvent que votre armée a agi pour le bien commun."

La Kryptonienne vient de se libérer des cordes mystiques.
Mais le pire, pour elle, est à venir.


"L'heure n'est pas au débat, Kryptonienne."

Les gravats dorés finissent par se réanimer... et se précipitent vers le visage de Faora, pour tenter de se greffer dessus et l'étouffer. Et si, bien sûr, sa super-force et sa super-vitesse peuvent lui permettre de se protéger, d'en éviter - elle n'arrivera pas tous à les empêcher de se greffer ; et dès qu'ils se collent, une douleur absolue lui arrive, car les gravats mystiques brûlent ses chairs !

"Mais à l'anéantissement d'une menace pour ce monde."

Le magicien, alors, enchaîne.
Et file directement vers Faora, entourant ses poings d'énergie mystique dorée pour en faire d'immenses gants de boxe - qu'il abat brutalement dans le ventre de l'ennemie !


(HJ/ Résumé rapide :
- Fate évite le tir en devenant encore intangible,
- l'Ankh a été détruit,
- Fate réplique,
- Fate récupère les ruines de l'Ankh pour les placer autour puis sur le visage de Faora, pour l'étouffer et la brûler,
- Fate créé des gants de boxe mystiques et vient frapper Faora au torse. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/04/2017
Messages : 295
DC : M E T A L L O / J I N X
Localisations : Ciel
Suicide Squad
MessagePosté le: Hier à 19:50

Le vent hurle, le tonnerre gronde.
??

Encore une fois, le Dr Fate utilise ses abilités magiques pour échapper aux dégâts, laissant une montagne s'écrouler en arrière plan. Une ennuyante capacité mais une qu'elle étudiait déjà pour contrer, laissant le Dr Fate parler une dernière fois alors qu'elle activait silencieusement ses gants, quoi qu'elle ne voulait pas les utiliser de peur qu'il ne les retournent contre elle.


Est-ce que cette intangibilité était sur tout le corps ou la partie touchée ? Pourrait t-il frapper tout en protégeant une partie de son corps ou devrait t-il arrêter son assaut ? Etait-ce automatique ou pourrait t-il être surpris par un assaut de nul part ? Elle ne pouvait pas faire d'erreurs tant il manipulait sa faiblesse secondaire avec habilité, mais elle n'aurait besoin que d'un seul coup de poing pour le vaincre ou l'affaiblir.


Faora lève les yeux et observe les bouts de l'Anhk doré, ces derniers bondissant ensuite vers elle avec une vitesse ahurissante pour tenter de se coller sur son visage et gêner sa vision. La Kryptonienne bondit en arrière et se met à voler entre les montagnes, les fragments la suivant et passant au travers des obstacles rocheux sans se soucier nullement d'eux.


La guerrière retourne sa tête et lance des rayons calorifère pour détruire des bouts, mais ils s'approchent et elle ne tient pas à juste bêtement gâcher sa force pour tous les détruire. Comprenant qu'elle devrait se faire avoir par les projectiles, elle lève simplement son casque et ferme les yeux alors que les projectiles mystiques se posent sur sa peau, la brûlant toujours en dépit de la protection.


Elle est aveuglée mais garde ses sens en alerte, se mordant la lèvre de douleur mais refusant d'hurler, Fate s'approchant pour tenter de porter un assaut avec des gants de boxe magique. Il lève les poings et les abat vers son torse avec une puissant fulgurante... et s'arrête. Et le docteur peut alors sentir deux chocs soudain.


Le premier est celui de ses poings qui s'arrêtent, le second est, s'il n'est pas assez précautionneux, celui d'un poing qui s'abat sur son estomac avec assez de force pour le propulser en arrière, une onde de choc émanant hors de son dos et perçant les nuages.


Sa vue était troublée, mais elle avait encore ses super sens et ses gants, une barrière puissante entoure les mains de Faora qui exploit la dite barrière sur sa face et ses gants pour arracher l'Anhk sur sa main.


Bien. L'heure est venue de tuer un Dieu.


Elle était blessée par l'Anhk, bien sûr, et ne savait même pas si elle avait réussie à toucher Fate, mais afficha toujours un sourire arrogant brièvement. Bondissant en avant, prête à frapper de nouveau ! 



résumé :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le vent hurle, le tonnerre frappe (Animateur)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le château de Piaf-Tonnerre
» Robert Desnos
» LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte
» Du vent dans mes mollets - Moussafir / Mam'zelle Roüge
» moteur compound de GRAINE AU VENT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Asie-