Astéroide A2447

Inscription : 09/01/2017
Messages : 43
Localisations : Throneworld
MessagePosté le: Mer 11 Oct 2017 - 15:33

L'astéroïde A2447 fait partie de l'empire. Il ne s'agit pas d'une planète, mais il s'agit d'un astéroïde de la taille d'une lune. Bien que ne possédant pas les qualités requises pour y érigé une civilisation, il n'empêche que l'astéroïde avait des choses à offrir. C'est pour cela que depuis 10 ans une grande colonie minière a vu le jour. La mine A2247-3 est la troisième en activité et permet à Throneworld de se fournir en Hélium3. Récemment, les communications sont difficiles entre Throneworld et A2247. C'est donc sur cette base que Starman s'envola vers l'astéroïde.

Ici Starman, demande l'autorisation d'entrer dans l'environnement artificiel de la colonie minière A2247- 3


La réponse ne vint pas. S'approchant du sas de décompression de l'environnement artificiel. Il ne l'avait pas remarqué du haut du ciel, mais aucune lumière de la mine n'est allumée. Il ne sent pas non plus la vibration associée normalement à l'utilisation du matériel qui sert à creuser l’astéroïde. Il força alors la porte du sas. Durant la décompression, le prince Gavyn tenta de voir de l'autre côté, mais aucun mouvement ne se faisait voir. Puis la porte intérieure du sas s'ouvrit laissant libre accès à l'endroit.

Ce silence... ce n'est pas normal.

Il avança plus profondément dans le lieu de vie. Les colonies minières étaient faites en trois niveaux. Le premier niveau était souvent associé au lieu d'administration. Normalement il devrait y avoir des coursiers, des secrétaires, des gardes et d'autres personnes en lien avec le maintien en ordre du lieu de vie, mais personne sur ce niveau. Le second niveau était les lieux de vies, chambres, salle à manger, salle de détente, etc. et le dernier niveau étaient la mine, qui pouvaient descendre extrêmement creux dans l'astéroïde. En ouvrant la porte de l'ascenseur pour descendre aux deuxièmes niveaux un cadavre était sur le sol, la gorge ouverte. L'ascenseur était ensanglanté et taché par tout d'étrange substance blanche et aqueuse.

ça n'augure rien de bon dit le prince en entrant dans l'ascenseur.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 6701
DC : The Bat - The Atom - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mer 11 Oct 2017 - 16:18
« Je ne vous le fais pas dire, votre majesté. »

Une voix calme et posée s’élève derrière le Prince Gavyn. Ce dernier ne tarde pas à sentir une présence à proximité, une présence qui se signale encore par ce ton clair et presque sympathique.

« Je suppose que vous êtes venu afin d’enquêter sur les communications difficiles de l’astéroïde A2247 ? La colonie n’a pas honoré de nombreuses livraisons ainsi que des rendez-vous de conversations à distance, auprès de plusieurs interlocuteurs. Le sujet en a inquiété quelques-uns. »

En se tournant, l’envoyé de Throneworld peut découvrir celui qui s’adresse ainsi à lui…
… le Néo-Dieu Mister Miracle, entouré d’un halo de lumière du fait du portail de téléportation qui disparaît devant lui.

« Bonjour, votre majesté. Je suis Mister Miracle, mais vous pouvez m’appeler Scott Free. »

Il lève sa main, afin de serrer celle du Prince Gavyn.

« Ces interlocuteurs de la colonie ont sollicité plusieurs intervenants sur plusieurs ondes – et j’ai entendu une communication envoyée notamment aux Omega Men. Je me suis permis de venir, afin de comprendre ce qu’il se passait ici… »

Le Néo-Dieu laisse son regard glisser autour de lui, et son masque sensible exprime clairement la grimace de dégoût que la vision du sang et des dégâts provoque.

« Je viens d’arriver, et j’utilise un téléporteur mécanique plutôt que nos Tunnels-Boum pour évoluer dans la colonie… »

Il s’accroupit, et laisse lentement sa main gantée glisser sur la zone et l’ascenseur. Cachée dans sa combinaison, sa Boîte-Mère analyse ces éléments, et lui transmettent directement ses conclusions.

« Hum. »

Scott grogne, puis se tourne directement vers Starman.

« Nous ne nous connaissons pas, votre majesté, mais l’Univers connu Throneworld et son Prince. Je sais que je n’ai ni titre, ni raison d’être là, mais je souhaite vous assister dans vos investigations… »

Mister Miracle est connu également dans l’Univers, notamment comme artiste de l’évasion offrant les meilleurs spectacles, mais aussi comme aventurier courant les crises pour les régler, toujours présent quand la balance générale est menacée – et surtout les innocents.
Sa présence ici peut donc être une aide réelle pour cette enquête, même s’il la propose plutôt que l’imposer ; la politesse n’est pas un vain mot pour lui.

« … il y a quelque chose, définitivement. La Boîte-Mère identifie une sorte de… massacre, oui, mais réalisé par une créature qui a laissé une forme de reflux, de restes derrière lui. La Boîte-Mère identifie même une origine… »

Le Néo-Dieu se relève, puis ouvre sa paume. Un écran holographique y apparaît, et permet de montrer le profil de la créature qui semble à l’origine du massacre dans l’ascenseur.
Scott Free esquisse une grimace, en la découvrant ; Gavyn avait raison, ça n’augure rien de bon.[/i]

(HJ/ Vu qu’il s’agit de ton lancement, je te laisse identifier ou non la suite. Smile /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle En ligne
Inscription : 09/01/2017
Messages : 43
Localisations : Throneworld
MessagePosté le: Mer 11 Oct 2017 - 19:47
Dans l'ascenseur proche du cadavre du malheureux mineur se tenait le dirigeant de Throneworld. Quand Mister Miracle arriva, il reconnut la tenue qui s'apparaitait beaucoup aux couleurs qu'utilisait Fastback, de néo-genesis. Il garda donc le doigt sur le bouton pour laisser la porte ouverte.

Alors, appelez-moi Gavyn. Comment va, mon ami Fastback? dit-il par souci de diplomatie plutôt que par intérêt, la situation n'allant pas vraiment dans le sens d'un dîner cordial.

Puis sans vraiment écouter la réponse, il regarda le néo-dieu le rejoindre dans l'ascenseur. Celui-ci se mit à toucher les parois, le prince le laissa faire. Puis il analysa la substance blanche, et ouvrit une réponse par l’hologramme dans sa paume...

De la toile d’araignée?

Gavyn lâcha le bouton se qui eu pour effet de fermer la porte derrière eux. Il se pencha et toucha la substance. Elle était effectivement beaucoup plus filamenteuse qu'au premier abord et également beaucoup plus collante. Puis se tournant vers le cadavre il examina la blessure aux coups. Alors qu'au départ il avait cru que c'était une blessure due à une lame, il remarqua la découpe non parallèle au coup. C'était plutôt des crocs plutôt qu'une lame.

Hum... tout ça est bien...

Il ne put terminer sa phrase, car l'ascenseur commença à descendre. Il regarda Miracle avec appréhension et dut venir à l'évidence personne n'avait appuyé sur le bouton. Du moins, personne dans l'ascenseur.

Je n’aime pas ça.

Gavyn leva les yeux et remarqua que l'ascenseur passait au delta du quartier d'habitation et se dirigeait directement vers la mine au niveau 3. L'ascenseur tremblait et la lumière intérieure clignotait comme dans une mauvaise direction artistique dans une série pourrie. ((ahem... defenders)). Le Prince Gavyn serra son bâton de berger que Jack Knight avait baptisé son cosmic staff bien qu'il n'en soit pas un. Il canalisa un peu de pouvoir cosmique afin de garder une certaine lueur.

On arrive tiens-toi prêt.

L'ascenseur s'arrêta, la porte s'ouvrit et... rien. Pas une lumière autre que Starman, pas un son, pas trace de quoi que ce soit. Gavyn sortit de l'ascenseur.

Il y a quelqu'un?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 6701
DC : The Bat - The Atom - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Jeu 12 Oct 2017 - 9:49
Mister Miracle esquisse un sourire lors de la présentation chaleureuse du Prince. Même si la situation semble dangereuse, il est agréable de rencontrer un camarade… sympathique, au moins.

« Parfait… Gavyn, donc. »

Cette expression positive s’évapore néanmoins quand son interlocuteur évoque Fastbak, un autre Néo-Dieu appréciant les couleurs vives comme lui et étant connu comme l’un des plus rapides d’entre eux – mais la comparaison s’arrête là. Scott Free n’a pas fait le choix de ce costume, il l’a repris et hérité de Thaddeus Brown, le premier Mister Miracle qui l’accueillit sur Terre.
Ces évocations, néanmoins, font glisser un air sombre sur son visage, que son masque sensible reproduit fidèlement.

« Ha, Fastback est… »

… mort, comme tous les Néo-Dieux. Si l’information n’est pas officielle, la rumeur court dans tout l’Univers.
Mais Scott ne dit rien et n’entend pas confirmer. Pas ici. Pas maintenant. Pas comme ça.

« Nous en parlerons plus tard. »

Leurs investigations lui permettent d’enchaîner, et de se concentrer sur la toile d’araignée ainsi retrouvée ; surprenant. Tout comme l’animation autonome de l’ascenseur, qui les fait descendre sans aucun ordre donné par eux, et via une ambiance digne de récits horrifiques.
Dans l’Espace, nul ne vous entend crier – sur un astéroïde abandonné non plus.

« Hem. »

Mister Miracle grogne quand la porte s’ouvre et qu’ils ne voient… rien.
Surprenant. Dangereux, surtout.
Après quelques secondes d’observation, ses yeux s’habituent à l’obscurité et il accompagne Starman à l’extérieur. Ils sont dans un couloir anonyme d’une colonie minière, ni plus ni moins – mais quelque chose les crispe, quelque chose attire leur attention. Quelque chose les alerte.

« Ha. »

Il comprend, alors, et Gavyn sûrement aussi.
Ils ne sont pas seuls.

« Si j’apprécie la quiétude d’une ambiance tamisée, peut-être serait-il possible d’éclairer un peu plus, non ? »

Son ton est calme, doux.
Mais à peine a-t-il terminé que le Néo-Dieu se retourne et bondit sur la forme qui les suit et s’approchait d’eux dans l’ombre… un enfant !
Un enfant de la colonie. Un enfant faible et presque mourant. Un enfant ayant perdu son bras, et disposant d’un pansement de fortune. Un enfant terrorisé et terrifié. Un enfant perdu.
Un enfant recouvert de toile d’araignée, et maintenant aveugle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle En ligne
Inscription : 09/01/2017
Messages : 43
Localisations : Throneworld
MessagePosté le: Jeu 12 Oct 2017 - 15:16
Le courant est encore présent sinon l'ascenseur n'aurait pas fonctionné. C'est simplement le circuit électrique de la lumière qui doit être coupé. Normalement il devrait y avoir une boîte d'alimentation près de l'ascenseur dans un local de superviseur. On devrait être en mesure de rétablir un peu de lumière à partir de cet endroit.

Gavyn connaissait bien ce genre d'endroit. Comme dit plus tôt, les complexes miniers de l'empire de la couronne étaient tous faits de la même façon. Cela permettait entre autres à la main-d'oeuvre de ne pas avoir à s'habituer à un nouvel environnement de travail. Puis il avait eu à intervenir à quelques reprises dans ce genre d'endroit qui ne sont pas à l'abri de conflit de travail ou même de conflit extérieur. Cependant c'était la première fois, qu'il arrivait sur une colonie déserte comme ça.

À peine eut-il fini de dire qu'il vit Mister Miracle bondir vers une forme mouvante. Cette forme était un enfant. Il s'approcha également utilisant le pouvoir cosmique pour éclairer un peu plus le jeune enfant. Couvert de toile d’araignée, blessée, froide et avec une respiration à peine perceptible. Gavyn se pencha vers lui.

Mais au moment où il se pencha pour rejoindre l'enfant. Celui-ci fut tiré violemment vers l'arrière et disparu à nouveau dans la noirceur. Puis un son étrange de déglutitions et de crachat se fit entendre. Puis plus rien. Le prince se retint de foncer vers le bruit détectait un guet-apens. Peu importe ce qu'était cette chose, elle essayait de les attirer plus profondément dans la mine.

Gavyn se releva puis lança du pouvoir cosmique dans le couloir. Le laser éclaira sur son chemin, mais rien ne parut à l'exception d'une porte sur leur droite. Le fameux local du superviseur. Starman avança rapidement vers celle-ci et entra en fracassant la porte qui était barrée. Il illumina la pièce qui réfléchit sa lumière. Il trouva la boîte électrique et l'ouvrit.

Merde...

La boîte était pleine de fils d'araignées et de mucus étrange. Les fils avaient été arrachés. Impossible de remettre en marche la lumière. Puis il remarqua une petite boîte à droit de la grosse boîte. Elle était toujours cadenassée. Il utilisa son pouvoir cosmique pour briser le cadenas et l'ouvrit.

Le système auxiliaire fonctionne toujours.


Il leva la manette qui fit ouvrir de petite lumière orangée. Ce système n'était pas aussi efficace que celui de base, mais il aurait le mérite de les éclairer un peu. Lorsque la lumière éclaira, plusieurs bruits se firent entendre dans la mine, comme si plusieurs centaines de "choses" se déplaçaient en réponse à la lumière qui venait de s'allumer.

On doit descendre plus profondément dans la mine. Il y a peut-être des survivants. Mais soit sur tes gardes Scott, peu importe ce qu'il y a ici, c'est intelligent et pas juste bestial.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 6701
DC : The Bat - The Atom - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Ven 13 Oct 2017 - 10:55
Mister Miracle a acquiescé lentement aux réponses du Prince Gavyn sur la luminosité. L’astéroïde fait partie de son empire, et il apparaît alors connaisseur et surtout compétent dans la gestion et la logistique des bâtiments ; il est agréable de découvrir une autorité royale qui a pris la peine de s’intéresser au quotidien de ceux sous sa coupe.
Lui-même a des rapports… contrariés, avec la royauté. Darkseid n’a jamais précisé son régime politique, mais il correspond à une tyrannie brutale et démente, basée sur un culte de personnalité repoussant ; Izaya a envisagé une royauté souple, voire constitutionnelle, mais qui a également permis des abus.

Scott Free a choisi ce nom comme un symbole, une déclaration – il est libre, de tout et de tous.
La royauté n’est donc pas un système qui lui plaît… mais il apprécie la compétence de Starman, et notamment sa présence.
Car l’horreur s’ouvre à eux, et il est ravi de ne pas l’affronter seul.

« Hrm. »

Le Néo-Dieu est accroupi.
Initialement, pour interroger et recueillir l’enfant terrorisé ; mais il n’a pas bougé quand ce dernier a été enlevé, retiré, ramené en arrière par le propriétaire et créateur de cette substance arachnide, cette toile d’araignée repoussante.
Il sent, dans son dos, les mouvements de son allié, et il entend ses paroles ; il les enregistre, dans un côté de son esprit. Une autre est concentrée ailleurs… sur autre chose.

« Intelligent. Bestial. »

Sa voix est froide, terrible. Il se relève lentement, et tourne un visage soudain sombre – soudain presque terrifiant vers Gavyn.

« C’était un enfant… envoyé comme un appât, comme un hochet pour nous attirer. Et retirer, pour nous provoquer et nous faire commettre des erreurs.
Un enfant – terrorisé, abusé, torturé, mutilé. »


Des souvenirs affluent dans son esprit, alors – ceux d’un autre enfant, abandonné sur une planète infernale, également torturé, également terrorisé, également abusé, également mutilé.
L’enfant s’en est sorti… échappé. Il s’échappe toujours, d’ailleurs.
Sauf quand il choisit de s’arrêter – de se concentrer sur quelque chose, ou quelqu’un, qui mérite son aide. Ou son châtiment.

« Je serais sur mes gardes, Gavyn… mais ce n’est pas moi qui dois craindre quelque chose. »

Il refixe son attention sur le couloir jadis sombre, mais désormais éclairé, et notamment en direction des bruits dégoûtants de créatures qui fuient la lumière.

« C’est eux. Allons-y. »

D’un pas décidé, Mister Miracle s’avance et passe au-delà de ruines, d’éléments brisés, de dommages causés… et de traces de lutte, de fuite et de coups.
Le duo finit par parvenir directement à une cage d’escalier, menant aux profondeurs de la mine. Sans un mot, Scott Free s’y engouffre et commence la descente.
Plus bas, il entend… des bruits, encore. Beaucoup de bruits. La lumière est encore là, mais plus diffuse, moins présente ; elle a même tendance à s’affaiblir, tandis que les Héros s’enfoncent dans l’obscurité… dans les profondeurs.
Dans ce qui s’apparente de plus en plus au ventre de la bête.

Et, alors qu’ils descendent, des créatures ne tardent pas à s’installer dans les ombres pour s’approcher d’eux, avec souplesse et discrétion…
… la méthode habituelle des drones de la terrible Spider Guild.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle En ligne
Inscription : 09/01/2017
Messages : 43
Localisations : Throneworld
MessagePosté le: Hier à 16:58
Gavyn commença la descente. Si les étages supérieurs et la base de la mine était un modèle basé et étudié , la suite de la visite serait plus chaotique. Dans une mine on suivait le minerai. Dans un astéroïde qui se forme sur plusieurs génération de minerais, le chemin le plus facile vers se que l'ont cherche n'est pas le plus court et les dédales peuvent être nombreux. De plus, il y a aussi les nombreux tunnels qu'on a vidé de leur minerai et qui ne mène plus nul part.

Attention ou tu met les pieds...

Il disait cela car il venait de piler dans se qui ressemblait à un étrange mucus dégoulinant. Ou plutot comme de l'albumine, une partie glaireuse de l'oeuf, l'albumine. C'était aqueux et collant, mais pas comme la toile d'araigné auparavant c'était vraiment une sensation différente et surtout troublante. Il se pencha et regarda avec attention. Puis il prit dans sa main quelques choses de blanc/jaunie et dur.

Une coquille...


Il commençait a comprendre se qui c'était produit ici. Ce n'était pas de l'intérieur que la menace était venu mais de l'extérieur. Quelques choses étaient venus sur la colonie minière et avait pris le contrôle. Les mineurs avaient servie de nourriture et de jouet. Normalement, il pourrait juste quitter avec l'albumine et la coquille, les scientifiques de Throneworld ou de Rann trouverais l'origine de la bête, mais il ne pouvait s'empêcher de croire que peut-être... PEUT-ÊTRE, il y avait encore des survivants plus bas.

On continue.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 6701
DC : The Bat - The Atom - Sportsmaster - Ch'al Andar/Hawkman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Aujourd'hui à 8:43
Quand Starman se penche pour s’intéresser à ce qu’il a écrasé du pied, son camarade s’accroupit pour observer, comme son camarade.

« Hem. »

Mister Miracle est prudent, oui.
Déjà, son enfance sur Apokolips lui a appris à se méfier de tout, à être constamment en alerte, à être prêt à tout ; ensuite, son expérience de Héros l’a mené à affronter tout type de menaces, qui ont clairement forgé une forme aigue de prudence ; enfin, ses multiples aventures dans l’Espace lui ont fait prendre conscience que l’Univers est un endroit dangereux et menaçant – qui implique d’être constamment sur ses gardes.

« Je ferai attention, oui. »

Il laisse, à nouveau, passer sa main sur les restes de cette coquille, transmettant via quelques ordres mentaux une demande à sa Boîte-Mère.

« La Boîte-Mère va analyser tout ça, et devrait m’en dire plus. Normalement, elle aurait déjà dû m’informer de ce qu’il se passe, mais… quelque chose semble la bloquer, la ralentir. Cela implique une forte activité psychique sur l’astéroïde, qui vient gêner son fonctionnement général. »

Scott Free se relève, le visage contrarié.
Les Néo-Dieux fusionnent avec leurs Boîtes-Mères : tout ce qui arrive à la sienne le touche, et l’inquiète. Elle est, fondamentalement, une des dernières choses qui lui restent de son monde, de son peuple, de son Quatrième Monde.

« Je vous dirais, quand j’en saurais plus. »
(HJ/ Je te laisse me dire quels relevés sont disponibles. /HJ)

Il acquiesce, ensuite, à la proposition de continuer.
Tous deux descendent encore, donc, passent dans ces escaliers sombres, desquels se dégage soudain une odeur fort désagréable.
Cependant, très vite, ils parviennent à un niveau – à une étape. Qui attire leur attention.

« Il y a… quelque chose. »

Starman et lui se trouvent face à un couloir sombre, mais avec des éléments surprenants…
… des sortes de lumière, qui irradient d’une leur… étrange, désagréable.
Presque organique.

« Je… doute que ça vienne de votre technologie, non ? »

Scott Free commence à quitter la cage d’escaliers et à s’avancer vers ces lueurs.
C’est un mystère.
Et il n’a jamais pu résister à un mystère…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle En ligne
 

Astéroide A2447

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» éditions Astéroïde : on vient d'ouvrir !
» Play astérix 1980-1985
» [Echange] patrick: astérix + divers (mise à jour 4/2/2013)
» Timbres gaulois pour les 50 ans d'Astérix
» Astérix par touchtatis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Espaces :: Espace-