[4ML] « OPA Agressive » // The Bat

Invité

MessagePosté le: Dim 15 Oct 2017 - 0:48





OPA AGRESSIVE


Avoir rendez-vous avec le bien nommé Bruce Wayne, c'est à la fois quelque chose de très simple et une tâche insurmontable ; tout dépend d'où on se situe. Une jeune ingénue, à la recherche du frisson, arguments en avant ? rendez-vous dans l'heure ! Un homme d'affaire, directeur d'une des compagnies d'armement et d'informatique les plus prometteuses de ces dix ou quinze dernières années ? Trois mois.

Cela faisait trois mois, trois foutus mois, qu'Eliott attendait de rencontrer Bruce. Enfin, dans un cadre strictement professionnel : il leur était arrivé de se croiser au détour d'une quelconque soirée mondaine, bien évidemment, mais ce n'était clairement pas une ambiance propice aux affaires, surtout pas entourée d'une brochette de vieux politiques bedonnants et de leurs ribambelles de poufs. Enfin bon, l'heure était venue.

Eliott s'était bien habillé pour l'occasion, il avait sorti son costume marron, une chemise dans le même ton et une cravate noire, pour trancher avec la sobriété bien connue de Wayne, qui allait probablement venir en costume simple, classique, noir. Austère au possible, en somme. Wayne Tech. avait beau être l'entreprise principale de Gotham et l'une des plus importantes sur le territoire américain, force était de constater que leur image était très froide et aussi austère que les costumes de ses représentants, Wayne en tête.

Lorsqu'Eliott sortit de sa voiture, il fut accueilli immédiatement par une femme en tailleur de couleur claire, avec un petit chignon et des lunettes, l'archétype de la secrétaire. Elle portait même quelques dossiers contre sa poitrine ; comment pouvait-on être aussi cliché, enfin ! L'homme d'affaires saisit sa serviette pour la lancer à son propre assistant, qui la réceptionna en chancelant un peu – c'était un nouveau, encore en période d'essai, et Eliott le mettait à l'épreuve pour voir s'il pouvait succéder à son prédécesseur... une tâche ardue.

Les deux hommes suivirent finalement la femme dans le hall, puis dans le grand ascenseur central qui les mènerait dans les plus hauts étages de la tour Wayne, qui en comptait un paquet. L'ascenseur s'arrêtant assez souvent, Eliott put jeter un oeil à chaque ouverture des portes et observer la manière dont étaient faits les différents étages du bâtiment : open spaces, départements, tête qu'il avait déjà vues, il inscrivit tout dans sa mémoire, au cas où cela pourrait lui servir. Enfin, il arrivèrent à l'étage apparemment réservé à Bruce Wayne. On les fit entrer dans une antichambre avant de leur ouvrir la porte du bureau, dans lequel les attendait le président des entreprises Wayne...






Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 17/01/2017
Messages : 921
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Dim 15 Oct 2017 - 14:20
"Oui."

Une voix lourde et puissante répond aux premiers mots d'Eliott Caldwell, maître de Caldwell Technologies qui vient de pénétrer dans une forme de saint des saints - le bureau principal de l'un des hommes les plus puissants du pays.

"Oui, Monsieur Caldwell. Cela me gêne."

Une forme massive et charismatique s'approche d'Eliott et de son assistant, qui découvrent leur hôte...
... Bruce Wayne, le maître des lieux dont le visage apparaît bien sombre.

"Vous sollicitez une entrevue depuis des mois, Monsieur Caldwell. Vous avez relancé à de nombreuses reprises mes services, tentant même d'utiliser l'influence de Caldwell Technologies pour forcer une rencontre... qui n'a lieue qu'aujourd'hui."

Il plonge un regard déterminé sur l'homme devant lui, les mains encore plongées dans son pantalon sombre. Il porte une chemise et une veste noires, de luxe mais pas du meilleur luxe.

"Le moment que vous espériez tant est venu.
Bonjour, donc, et bienvenue aux Entreprises Wayne."


Bruce lève sa main, pour proposer un salut franc et surtout viril.

"Que puis-je pour vous ?"

De sa main libre, il montre deux sièges en face de son meuble de bureau, et retourne derrière ce dernier pour s'asseoir dans son fauteuil spacieux. Calme, tranquille, il dépose son regard déterminé sur Eliott - et attend.
Depuis que la Présidente Amanda Waller a tenté de révéler l'identité de Nightwing dans Gotham City, et qu'une révolte citoyenne l'a fait tomber mais en anéantissant le centre-ville, Bruce est apparu comme un Héros démocratique... et les Entreprises Wayne comme les sauveurs d'une cité brisée. Il a donc été particulièrement occupé, et n'a pas pu prendre le temps pour de tels rendez-vous.
Maintenant, son agenda est dégagé - mais il mentirait en disant que de tels entretiens l'intéressent. Il s'y prête, néanmoins, pour son image publique... mais sans joie, clairement.


"Vous avez dix minutes."

Eliott Caldwell ne lui dit pas grand-chose, et il ne s'en préoccupait pas.
Jusqu'à aujourd'hui.
Voyons maintenant ce qu'il lui réserve...


(HJ/ Je me suis permis d'éditer le titre pour être en raccord avec nos récentes instructions. Smile /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 21 Oct 2017 - 18:34






La première impression d'Eliott était vraisemblablement la bonne et sa première approche avait eu l'effet escompté. Wayne était gêné, ou du moins faisait son possible pour maintenir une image détachée au plus possible. Le message était clair : aucune familiarité entre les deux hommes. Cela cadrait bien avec la descriptions que les collaborateurs de chez C.T. avaient faite de lui : très avenant en soirée, très détaché quand on parle business.

Il faut dire aussi que les récents événements avaient occupé les deux hommes, comme la plupart des chefs d'entreprise d'ailleurs. La politique, ça n'a de bon que ça cela marche dans le sens que l'on veut. A partir du moment ou ça dévie et que ça répond à d'autres lobbys que les siens, c'est tout de suite beaucoup moins plaisant évidemment.

– « Dommage, je pensais que nous pourrions parler affaires sans s'embêter avec du protocole, mais tant pis. »

Eliott lui rendit son regard, esquissa un léger sourire en coin et reprit, en s'asseyant en face de Wayne ;

– « Oui, en effet, je souhaitais vous voir pour.. bah simplement parler affaires. Vous savez, pour des gens comme vous et moi, qui évoluons plus vite qu'évolue le monde, il est important de tisser des liens, solliciter des entrevues, entretenir des relations commerciales profitables. C'est ce pourquoi je suis présent. »

Cela fait des mois que C.T. tente de racheter des parts de la société de Wayne. Le dernier directeur financier de l'entreprise n'était qu'un incompétent, qui fut bien vite remercié après le fiasco des dernières tentatives de fusions-acquisitions d'autres entreprises de la côte Est. Wayne représentait un barrage aux activités d'Eliott et il devenait urgent d'agir pour éviter que son affaire stagne. Deux entreprises développant des technologies potentiellement utilisées par la Défense, c'était très mauvais pour les affaires, d'autant plus quand ces deux entreprises étaient basées dans la même zone géographique, à un jet de pierre près.

Il y avait donc deux issues : soit Wayne acceptait un échange de parts, un bête pourcentage des actions de l'entreprise de l'autre en échange d'un pourcentage de ses propres actions, soit il refusait et Eliott se verrait forcé d'être plus agressif... financièrement parlant, l'agressivité physique c'était "son" affaire à "lui".

Eliott se redressa légèrement et commença à présenter la chose ;

– « Je suis ici pour vous proposer un partenariat et, éventuellement, d'acquérir en toute légalité et par un accord bilatéral des actions dans l'entreprise de l'autre. Les temps sont durs, vous savez, même pour nous. Votre image de gentilhomme peut s'écailler dans plusieurs années, voire pire : plusieurs mois ou même semaines. Vous perdriez beaucoup d'argent, même si je ne remets pas en question vos inspirations philanthropiques, il n'empêche que vous avez un monde à faire tourner... Tout comme moi. Il me semblait courtois de ma part de venir en discuter avant que mon nouveau directeur financier ait une idée et entame d'autres procédures, beaucoup moins cordiales... »





Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 17/01/2017
Messages : 921
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Dim 22 Oct 2017 - 12:26
Bruce demeure silencieux et immobile durant toute la réponse d'Eliott.
Calme.
En apparence.

Il écoute, il entend ce que l'autre dit ; mais il comprend, surtout, ce que l'autre ne dit pas. Wayne a, bien sûr, eu vent des tentatives et projets de son interlocuteur pour acquérir des parts de son entreprise - il n'est pas le premier ; mais il est un des rares à conserver cette idée malgré son échec, et à même solliciter une entrevue pour l'évoquer directement.
Courageux.
Mais dangereux, aussi.


"Je vois."

Sa voix est posée, calme.
Trop calme.
Les doigts joints en clocher sous ses lèvres, il fixe son interlocuteur, puis jette un coup d'oeil à son assistant figé - trop figé ; avant de se refixer sur Caldwell. Son regard est neutre, vide, sans émotion ; dangereux, lui aussi.


"Certains pourraient prendre votre ultime commentaire comme une menace, Monsieur Caldwell. Heureusement, j'ai conscience qu'il n'en est rien..."

Il bouge, enfin, et s'avance légèrement sur son siège.
Un sourire carnassier glisse soudain sur son visage.


"... car vous n'en avez pas les moyens, n'est-ce pas ?"

Bruce pose à plat ses mains sur son bureau, et continue d'une voix plus soutenue, plus vive.

"Vous évoquez votre directeur financier - les Entreprises Wayne en ont trois. Vous évoquez un accord entre nous pour éviter une O.P.A. agressive ? Les quatre cabinets d'avocats spécialisés dans la finance que j'emploie s'ennuient, je vous remercie de cette opportunité de les occuper.
Venir ici, chez moi, me proposer un partage est courageux, Monsieur Caldwell. Finaliser votre argumentaire par une menace maladroite est suicidaire, plutôt."


Il plonge un regard déterminé dans les yeux de son interlocuteur, et le maintient pendant plusieurs longues secondes.
Avant, finalement, de se reculer, et de reprendre une posture moins agressive.


"Cependant..."

Sa voix elle-même redevient plus douce, plus neutre.

"... développez. En quoi me serait-il profitable de vous céder des parts, et de disposer de quelques-unes des vôtres ? En quoi Caldwell Technologies peut-il m'intéresser ?"

Garde tes amis près, et tes ennemis encore plus près.
Une maxime vieille comme le monde - que Bruce entend bien appliquer ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 8 Nov 2017 - 2:51






"Gamin, le plus important à la pêche c'est pas la canne, ni l'hameçon : c'est l'amorce, l’appât" se remémora Eliott en voyant l'évolution des postures de Wayne. Evidemment qu'il ne disposait pas réellement des ressources pour acquérir ce qu'il prétendait vouloir acquérir, évidemment que la mission de son directeur financier était vouée à l'échec !

En affaires, tout ou presque est question d'argent puis de bluff et à défaut d'argent, on privilégie le bluff bien évidemment. L'idée derrière cette rencontre c'était d'avant tout de faire réagir Wayne, cela avait commencé par l'appeler par son prénom, ensuite de prendre une posture plus décontractée et désinvolte, enfin d'adopter le ton qu'Eliott avait adopté tout le long de la conversation jusqu'ici. Il se retint de sourire mais ne s'en priva pas intérieurement, c'est là que les choses sérieuses allaient commencer.

– « Ce que je peux vous apporter c'est une entrée dans le marché de la défense. Vous le savez aussi bien que moi, par les temps qui courent, la population a besoin de se défendre ; je ne prône aucunement le Deuxième Amendement, d'autant plus que cela ne cadrerait pas avec les objectifs de la Fondation Wayne, mais j'aimerais proposer à mes concitoyens et à tous les citoyens du monde libre la sécurité. »

Eliott fit une pause. Quelque part, si, il défendait cet amendement. Le fait qu'il dispose personnellement d'une arme à feu le prouvait mais devant un philanthrope, une personnalité presque politique même, parler d'armes c'est pas joli, c'est pas mielleux, ça ne glisse pas bien dans l'oreille, ça non...

– « Actuellement vous êtes leader dans pas mal de domaines, la santé publique, les chantiers navals, l'industrie lourde, la médecine, les nouvelles technologies d'information et communication, le divertissement ; bref, une série de branches dont je félicite le développement ! Cependant, force m'est de constater qu'un certain Lex Luthor demeure souvent premier dans quelques domaines, et s'il ne l'est pas, il représente un concurrent solide. »

Luthor c'était un peu l'homme à abattre pour Eliott. Le vrai obstacle à l'international c'était évidemment lui. Au fond ce qu'il cherchait avec cette rencontre c'était la possibilité de pouvoir couper l'herbe sous le pied de LexCorp et récupérer ce qui pouvait l'être. C'est de petits riens que se construisent les empires.

– « Maintenant la balle est dans votre camp. Je vous propose de pouvoir vous diversifier, vous servir des connaissances que j'ai acquises dans mon domaine, profiter de ressources peut-être un peu moins développées chez vous afin de chacun progresser. Car, encore, si je félicite vos affaires, diriger une entreprise aux nombreux faisceaux c'est aussi le risque de devoir trop se diversifier, moins se spécialiser, moins pousser jusqu'au bout des choses. J'ai suffisamment entendu parler de vous, en bien comme en mal, pour savoir que vous aimez aller au bout des choses. »





Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 17/01/2017
Messages : 921
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Mer 8 Nov 2017 - 10:51
Bruce demeure, une nouvelle fois, de marbre durant toute la réponse d’Eliott.
Il l’écoute. Il l’observe. Il l’analyse.


« Je vois. »

Cette fois-ci, il rompt le silence plus tôt qu’avant, il impose un mutisme tendu moins important qu’au préalable ; il faut savoir doser ses effets, après tout.

« Vous êtes bien renseigné, sur les Entreprises Wayne… un bon point, Monsieur Caldwell. »

Il lui adresse un petit signe de tête. Il faut savoir reconnaître ses atouts à l’autre, même quand on ne l’apprécie guère.

« Cependant, vous devriez poursuivre plus vos investigations… en effet, les Entreprises Wayne sont très peu impliquées dans le domaine de la Défense, et militaire en général. En effet, LexCorps y règne quasiment sans partage. En effet, votre société pourrait nous permettre d’avancer, et de devenir un concurrent réel à l’organisme de Lex Luthor.
Cependant… vous êtes-vous interrogé pourquoi ce domaine est ainsi laissé en jachère, par mes soins ? »


Sa voix demeure calme, posée.
Les mains toujours laissées en clocher sous son menton, il ne cesse de fixer Eliott Caldwell – même s’il observe, aussi, son étonnant et mystérieux assistant muet.


« Je ne souhaite pas m’impliquer dans la Défense, Monsieur Caldwell. Je ne souhaite pas être un marchand d’armes. Je ne souhaite pas favoriser et simplifier la mise à mort d’autrui.
Les Entreprises Wayne tentent d’aider autrui… de les divertir, de les soigner, de les nourrir, de les transporter, de les accompagner, de les protéger aussi, mais via une défense passive.
Or, le domaine militaire de la Défense a une vocation proactive que je ne partage pas. Je ne suis pas un marchand d’armes, Monsieur Caldwell. Et mon entreprise ne participera jamais au commerce de la Mort. »


Bruce se penche, et esquisse un sourire triste.

« Votre offre est alléchante… mais si elle se cantonne à cette proposition, l’accord ne pourra se faire. »

Le ton se fait alors strict.
L’entretien court peut-être à son terme…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[4ML] « OPA Agressive » // The Bat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Esprit BD... par la Caisse d'Epargne
» TORTUE DE FLORIDE
» suwael95 vs Lyric A VOTEZ SVP !
» Gérer son agressivité
» [Amical/1000pts] Liste Agressive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City :: Wayne Techs-