[4ML] [Danvers, Colorado] To catch a Thief [Sportsmaster]

Invité

MessagePosté le: Mer 18 Oct 2017 - 19:14
Le martien attends en embuscade. Ce soir, il a l’intention d’attraper sur le fait le criminel qu’il pourchasse depuis des semaines.

Il y a quelques semaines que J’Onn suit les traces d’un voleur qui sévit dans les environs de Danvers, Colorado. Au départ, les vols semblaient aléatoires, non reliés, si ce n’est de la violence qui caractérisait la scène. Les gardes, sans exceptions, étaient trouvés inconscient avec des blessures sévères a la tête, et dans un cas, l’un avait succombé a ses blessures quelques heures après avoir été admis à l’hôpital. J’Onn, bien que n’étant plus dans les forces de polices, avait toujours des informateurs et des connaissances qui pouvaient l’informer sur l’avancement de ce dossier qu’il avait commencé à suivre, et sans avoir a utiliser ses pouvoirs, il avait vite compris qu’il y avait un pattern qui reliais ces vols.

A part les gardes violement attaqués, les objets volés étaient tous du même genre, ce qui portait à croire à un seul individu qui agissait. Il lui avait fallu quelques semaines mais le Martien avait fini par mettre en place, dans son esprit, une ligne directrice. Utilisant ces données, il avait pu en déduire où, le plus certainement, le prochain vol aurait lieux, et quand. Alors maintenant, dissimulé aux yeux de tous, il ne lui restait plus qu’à attendre que sa cible ne se présente, et l’arrêter à ce moment-là.

Il avait donc passé les deux dernières heures à attendre patiemment, et cette attente était sur le point d’être récompensée. Il capta le bruit faible de pas, une trappe qui était ouverte, et un corps se laissant glisser au sol avec une grande discrétion.

Il était enfin là.

Il y eu une exclamation vite coupée par un bruit étouffé mais bien reconnaissable de quelques choses de lourd frappant de l’os solide, suivi immédiatement du bruit d’un corps qui tombait au sol. J’Onn n’attendit pas pour se diriger dans la direction d’où les bruits provenaient, invisible et indétectable, puis stoppa juste a l’entrée de la pièce où se trouvait son voleur.

Il ne le connaissait pas, mais ce n’était de toute évidence pas un voleur ordinaire. Son look laissait immédiatement deviner un professionnel, et quelqu’un qu’il vaudrait mieux éviter de sous-estimer.

Toujours sans se faire voir, J’Onn observe pendant quelques instants, mais le temps presse… il ne resteras pas ici bien longtemps, il en est certain. Alors pour un effet dramatique il se rends visible tout en passant a travers le mur, et dit calmement mais avec une menace sous-entendu claire.

« Je vous suggère de vous rendre. La seule issue de cette salle passe par moi. Ne soyez pas stupide… Vous ne pouvez pas me vaincre. »

Et il se prépare à répondre à toute attaque, le regard fixé sur le criminel.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/08/2017
Messages : 146
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Localisations : New York
Secret Society
MessagePosté le: Jeu 19 Oct 2017 - 13:15
Depuis quelques semaines, plusieurs locaux de plusieurs entreprises anonymes de la ville de Danvers, dans le Colorado, sont visités par un voleur.
La police a été alertée, mais les sociétés concernées ont sollicité une discrétion totale auprès des enquêteurs, qui ont respecté leurs vœux ; dans des villes moyennes, les gens se connaissent, et les policiers savent que les emplois de quelques amis pourraient sauter si les hautes sphères de leurs organisations apprenaient ces vols, et leur régularité.

En répondant aux questions des inspecteurs, tous les responsables ont confirmé ce que les autorités pensaient déjà : il n’y a pas de lien apparent. Seuls des documents sont dérobés, certains importants pour l’entreprise elle-même, d’autres totalement accessoires ; quelques projets ont également été volés, mais aucun qui n’apparaît de pointe ou vital.
En soi, ces vols n’ont pas de sens – ils ne mettent pas en danger ces entreprises, et ne peuvent pas rapporter gros. Les enquêteurs tournent donc en rond, et les responsables de ces sociétés ne savent que dire, ne comprenant pas les liens entre ces entités distinctes, agissant dans des domaines différents.
Mais ils mentent.

Ces documents, ces projets sont liés – mais personne ne le dira aux autorités.
Car le véritable donneur d’ordres l’interdit.
Lex Luthor n’est pas du genre à confier ses secrets, encore moins aux autorités ; encore moins quand cela concerne des activités illégales.

Toutes ces entreprises relèvent, en effet, de l’autorité du maître de LexCorps, qui les possède via des montages occultes.
Et toutes ces entreprises étudient, en effet, le même domaine – les restes et ruines de Krypton tombés sur Terre.
Or, tous ces éléments sont volés, ces dernières semaines, après avoir été réunis exceptionnellement à Danvers en vue d’une future assemblée générale secrète.

La situation est grave, donc, et Lex Luthor ne va pas tarder à arriver.
Mais il n’est pas encore le cas.
Et le voleur entend bien finaliser, ce soir, sa tâche.

Ce dernier, ainsi, pénètre discrètement dans la dernière entreprise à visiter, plonge un garde dans l’inconscience et se prépare à s’approcher de la zone qu’il entend voler… quand une forme apparaît dans les ombres, et vient directement l’interpeller.


« Ha. »

Une voix grinçante s’échappe des lèvres du voleur, qui se tourne vers le Martian Manhunter qui lui fait face, sans semblant inquiet le moins du monde…
… car il est clair qu’il en faut plus pour troubler Sportsmaster.

« L’arrogance n’est pas forcément un défaut… quand on peut justifier ce qu’on avance, E.T. »

Le mercenaire se tourne définitivement vers le Héros.
Il ne l’a jamais croisé, non – mais il le connaît. Il l’a étudié. Il s’est préparé, au cas où.
Et il sait comment l’affronter.


« Ca ne semble pas être ton cas ! »

Et, sans prévenir, Lawrence Crock effectue un salto arrière – non sans avoir envoyé deux lames directement vers J’Onn J’Onzz.
Il se reprend parfaitement sur ses deux jambes, puis s’empare d’un élément dans sa botte, qu’il jette au sol ; un grand choc visuel explose alors, aveuglant quiconque, et notamment quelqu’un qui utiliserait sa super-vision pour voir dans le noir.
Il se précipite alors en arrière – vers la zone à voler.

Sa mission doit être accomplie, ce soir.
Et personne, ni Homme, ni Alien, ne l’en empêchera !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 25 Oct 2017 - 20:53
J’Onn se voit pendant une seconde interpellée par l’apparent calme et froideur de l’homme à qui il fait face.

Ce bref moment de surprise est ce qui permets aux premières attaques du Villain qu’il reconnait maintenant comme Sportsmaster, un Villain mois connu mais efficace et qui, de toute évidence, est préparé à toute éventualité. Même à devoir l’affronter, lui, alors qu’ils ne se sont jamais rencontrés avant. Alors quand les deux lames volent vers lui immédiatement suivi d’une explosion de lumière intense qui aveugle momentanément sa vision, J’Onn ne peut pas les éviter toutes les deux. Il évite la première lame mais la seconde se plante douloureusement dans son épaule droite et le fait grogner de douleur.

Il se frotte les yeux pendant quelques secondes pour éclaircir sa vision et quand enfin il peut de nouveau faire le point, sa cible n’est plus devant lui. Il ne lui faut pas longtemps pour déduire par où il est parti, puisqu’il n’y a qu’une porte dans la salle et elle est derrière lui.

« Très bien. » Murmure le martien en arrachant de manière distraite la lame qui s’est plantée dans son épaule et la jetant au sol. « Il est temps de passer aux sérieux. »

Cette enquête, depuis le départ, lui avait paru étrange. Les cas apparemment sans lien entre eux, les données apparemment bénignes qui étaient volées, la violence exercée pendant ces vols… Mais Martian Manhunter n’avait pas la réputation d’être l’un des meilleurs enquêteurs sur Terre après Batman pour rien. Sa mémoire parfaite, son intellect supérieur et sa finesse d’esprit sans pareil lui donnait nettement un avantage. Un avantage qu’il avait utilisé à son plein potentiel pour démêler les nœuds et résoudre le mystère de cette mystérieuse affaire.

Il avait étudié en détail tous les cas, avaient pris notes de tout ce qui avait été volé… et avait vu le minuscule fil directeur.

Krypton.

Tous cela tournait autour de Krypton, et il voulait savoir pourquoi. Parce que quiconque s’intéressait à Krypton, s’intéressait de toute évidence à Superman, et surement pas pour des raisons innocentes. Mais qui pouvais commanditer ces vols et vouloir amasser toutes ces connaissances, aussi insignifiantes paraissaient-t-elles, sur Krypton? Il n’y avait que peu de noms qui remontaient dans ces circonstances, mais l’un d’netre eux lui apparaissait le plus probable.

Lex Luthor, qui était l’ennemi premier de Superman, et avait toutes les raisons de vouloir amasser le plus de connaissances possibles à propos de Krypton et de son héritage.

Évidemment, cependant, ce dernier point n’était que spéculations de sa part. Ce n’était qu’une déduction logique de sa part basée sur les données amassées au cour de son enquête.

Le seul à savoir avec certitude était le voleur. Sportsmaster pourrait potentiellement confirmer – ou infirmer – ses doutes sur cette affaire. Alors, après s’être remis de l’attaque initiale du Villain, il reprend la chasse, mais opte cette fois pour une approche mois directe. Il se rends de nouveau invisible et s’élève vers le plafond, assez haut, de la salle pour localiser sa cible.

Là, en bas, en train de forcer la serrure de cette chambre forte.

Une chambre forte qui, il note avec un certain malaise, ne se trouvait sur aucun plan… Ce qui le laisse se demander ce qui peut bien se trouver à l’intérieur. Mais avant tout…

« Je t’ai sous-estimé. Ça n’arrivera pas de nouveau. »

Sa voix porte et semble venir de partout à la fois. Pas plus forte qu’un murmure mais intense et bien audible. Peut-être n’est-elle que dans sa tête…

« Je sais que Luthor est derrière ces vols. » Un bluff, mais sa cible n’en sait rien… « La question est, pourquoi voler toutes ces informations sommes toutes insignifiantes sur Krypton? Quel est le but derrière cette mise en scène? »

Il y a une autre pause plus longue, et soudainement, une forme tombe du plafond redevenant visible à la dernière seconde en atterrissant juste derrière sa cible, et des mains puissantes attrape et enserrent sa tête dans un étaux, les filaments de l’esprit puissant du Martien s’infiltrant dans le siens, plus une menace qu’une véritable attaque… pour le mo0ment. Et des yeux rouges brûlant fortement se fixent dans les siens, perçants et intense.

« J’aurais les réponses, d’une manière ou d’une autre. »
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/08/2017
Messages : 146
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Localisations : New York
Secret Society
MessagePosté le: Jeu 26 Oct 2017 - 15:08
Sportsmaster a fui, donc.
Après avoir repoussé le Martian Manhunter via une attaque basique mais qui s’est avérée efficace, il s’est enfoncé dans les locaux de l’entreprise anonyme, en quête de la zone qu’il doit visiter pour s’emparer des derniers éléments ; il sent que le temps lui est compté. Mais il a été champion olympique dans plusieurs domaines, et il est clair que personne, et surtout pas un extraterrestre, ne l’empêchera d’atteindre son but – il est trop bon pour cela.

Conscient que la chambre forte n’est présente sur aucun plan, Lawrence a préparé sa venue ici : il s’est rapproché de quelques agents de la société, est parvenu à s’emparer de leurs codes d’accès… et a pu, enfin, visualiser une partie des plans secrets du bâtiment.
Il sait où aller, donc.
Et il s’y précipite, aussi vite que possible.

Grâce à son corps d’athlète, Crock parvient à bondir littéralement entre les étages, jusqu’à parvenir dans un couloir anonyme, totalement anodin ; ce dernier n’attire en rien l’œil, et c’est bien là tout l’intérêt.
Le mercenaire s’y dirige, alors, et passe devant plusieurs portes – avant d’en ouvrir une, anonyme à nouveau, pour parvenir dans une pièce surprenante, extraordinaire, bien plus grande qu’on ne peut l’imaginer à l’extérieur.
Blanche, carrelée, propre, trop propre même, elle dispose essentiellement d’une gigantesque porte de coffre-fort… qui est directement la cible du nouveau venu.


« Ha. »

Sportsmaster s’avance et commence à manipuler la porte, pour l’ouvrir.
Il n’en aura, hélas, pas le temps.
Car J’Onn J’Onzz vient d’arriver, utilisant ses pouvoirs pour faire résonner sa voix dans toute la pièce ; Lawrence n’en tient pas compte, et se concentre… mais il sait, il sent que son temps est compté. Même quelqu’un d’aussi rapide, hélas, ne peut être assez bon pour échapper au Héros – et cela l’enrage, bien plus que le discours de l’adversaire.


« Arrête de jouer au détective, E.T., ça ne te va pas. »

Il s’acharne.
Il tente d’ouvrir, de se dépêcher, de faire fi de l’arrivée sous peu de l’ennemi… en vain.
L’autre est déjà là.


« Hughn. »

Le Martien arrive, et il ne peut se défendre.
Forcé de se tourner, pris en tenaille par la puissance ennemie, sentant même une première sonde psychique désagréable, Sportsmaster est impuissant – le regard terrible de la créature alien plonge en lui.
Il tremble, en fait. Il tremble face à ce pouvoir, à ce danger.
Mais… il n’abandonne pas.

Serrant les dents, prenant sur lui, refoulant sa terreur et sa douleur, deux vieilles amies, le mercenaire appuie sur un bouton de son gant… et provoque une explosion, à l’entrée du bâtiment, compromettant l’équilibre de ce dernier.
Une diversion, bien sûr – une ultime solution, pour s’en sortir.
Si le Martien est le Héros qu’il est censé être, il doit aller s’en occuper… et laisser Lawrence récupérer. Sinon…

Sinon, le building risque de s’effondrer.
Mais il en sera fini de Sportsmaster…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[4ML] [Danvers, Colorado] To catch a Thief [Sportsmaster]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ecole de Catch
» catch
» Les secrets du catch - le livre
» Fini le catch sur NT1 ?
» Documentaire sur le catch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-