[Event Month] All Hallows Eve

Inscription : 10/12/2012
Messages : 582

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 22 Oct 2017 - 19:36
« All Hallows Eve » Le soir de tous les saints.
[Event-Month] RP Libre

Laissez-moi-vous conter une légende,
Qui aurait cru que cette année serait différente,
Mais cette fois vous n’y échapperez pas,
Il vient pour vous, oui Halloween est là !

L’heure des cauchemars est arrivée,
Mais surtout soyez gais !
Vous vous en sortirez…
Si vous participez !


Central City était une ville festive où les gens aimaient rire et faire la fête. La police était au courant et veillait à ce qu’aucun drame n’arrive, aider du Justicier local évidemment ! Chaque occasion était saisie à pleines mains par le journal local pour inviter les habitants à se rendre aux lieux des rassemblements en transmettant le lieu, l’heure et la date précise. Bien sur, certaines festivités étaient tellement universelles qu’il n’y en avait pas besoin ! Halloween en faisait partie. La mairie avait prévu une grande parade avec des chars créés par les écoles (du primaire aux facultés) pour distraire la population. La plupart étaient aux couleurs du rouges et or mais on avait aussi essayé d’intégrer pleinement la fête des morts. Aussi, les rues s’étaient inspirées de la fête des morts au Mexique. Animées, vivantes, gaies, terrifiantes de dynamisme.

C’est d’ailleurs à l’une des avenues principales que se trouvait Jack O Lantern. Il venait de retracer le parcours prévu à pieds, lançant évidemment quelques sorts par-ci, par-là pour disperser ses Sidhs. Ceux-ci avaient pour but de monter des stands animant la foules et l’éveillant un peu plus si possible à cette ville si parfaite au gout de l’homme citrouille. Les autochtones auraient donc la possibilité de s’arrêter au stand de décorations de gâteaux, à celui de sculptures sur navet et citrouilles ou celui de costumes pour ressembler à leurs héros favoris…. Versions horrifiques évidemment ! Les tenues des plus grands justiciers peinturlurés de sang rouge vif comme des zombies, ca c’était drôle !

En voyant un enfant lâcher un chewing-gum usagé dans le froc d’un adulte. Les Sidhs s’amusaient beaucoup eux aussi ! Ils lui avaient rapportés avoir échangé le costume de Flash qu’il gardait dans sa bague par un déguisement moulant de squelettes avec des motifs fluorescents. Si Central City avait besoin d’aide, Super Squelettor serait là pour répondre à l’appel ! Il eut un fou rire et songea au reste de la ligue. Batman roulerait dans une batmobile orange citrouille, Wonder Woman serait surprise de découvrir son lasso recouvert d’une épaisse matière gluante comme de la pâte à prout et collante comme une toile d’araignée ! Les criminels seraient vraiment dégoûtés pour une fois, pas d’héroïne sexy pour les coffrer, mais pas autant que Martian Manhunter en découvrant une fournée de cookies encore fumants goût… Epinards ! En revanche des choses avaient déjà eux lieux. Comme le bond que fit le Superman actuel en ouvrant les yeux sur une pierre verte…. Une émeraude cruellement diablement ressemblante à la kryptonite ! Halloween s’étendait également sous l’océan bien sûr puisque qu’il avait été envoyé à Aquaman une boite de faux sushis et quelque part, un virus informatique avait frappé Cyborg de plein fouet et le pauvre n’avait toujours pas réussis à s’en défaire. A chaque fois qu’il utilisé une fonction de son corps robotique, un horrible bruit se mettait en marche !

Le corps ni vivant, ni mort disparu soudainement pour réapparaître sur le toit du bâtiment derrière lui. Jack O Lantern fit apparaitre une paire de jumelle et vit Deadshot entrer en piste d’une démarche mollassonne ! Le stand de snap apple qui consistait à attraper des pommes suspendu à l’arbre le plus proche avec sa seule bouche vit apparaitre des caisses entières de bonbons en récompenses et de pommes pour remplacer les attraper.

Bien, bien… La ville s’agitait au fur et à mesure que la nuit tombait et les magasins restaient ouverts jusque minuit ce soir, la fête ne faisait donc que commencer et Jack… Lui avait hâte de pouvoir jouer des tours aux habitants les plus téméraires !



Instructions à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/09/2017
Messages : 456
DC : Jason Todd ; Jessica Cruz ; Koriand'r
Situation : Ambassadrice de la Terre auprès du Conseil de l'Univers
Localisations : Mount Justice, ou dans l'espace, auprès du Conseil.
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 23 Oct 2017 - 21:35
All Hallows EveEvent month

Diana ne venait pas souvent à Central City, et encore moins ces derniers temps. Les récents évènements voulaient qu’elle reste cloîtrée à Gateway City sauf situation d’urgence. Heureusement pour elle, une situation d’urgence s’était imposée d’elle-même un peu plus tôt dans la journée, comme par hasard juste à temps pour lui donne la chance de profiter d’Halloween loin du climat encore tendu et pesant de Gateway City.

Elle ne portait pas sa tenue de Wonder Woman, pas alors qu’elle était allée jouer les politiciennes auprès d’un homme d’affaire basé à Central City. La réputation des Amazones avait quelque peu souffert de la division de Gateway City du reste des Etats-Unis, mais il était important que la ville continue de tourner aussi bien que possible. Le but était de reconstruire et non pas de détruire. Hors, cet homme avait, il y avait encore peu, beaucoup de bureaux à Gateway City qu’il s’était empressé d’abandonner après la cessation. C’était des centaines d’emploi et une activité non négligeable que la ville perdait, et Diana était chargée de réparer, tant bien que mal, ce qui était réparable.

Elle aurait déjà dû être de retour sur Gateway City, mais Halloween l’avait toujours intriguée. Cette tradition autrefois religieuse avait été détournée, réappropriée et aménagée pour en faire cette attraction nationale qui semblait ravir petits et grands. Diana aimait Halloween pour son animation dans les rues et les éclats de rire d’enfants qui résonnaient sans interruption tout au loin de la soirée. Les costumes la faisaient sourire (surtout quand il s’agissait de version plus ou moins sanglantes du sien) et la confiance générale qui semblait régner dans les rues la ravissait : c’était comme un petit bout de Themyscira vu à travers un filtre de film d’horreur.

Ce qui l’amusait moins, cependant, c’était les farces. Un peu plus tôt, elle avait voulu glisser ses doigts le long de son lasso, comme elle le faisait si souvent par réflexe, seulement pour s’y retrouver collée par la matière la plus visqueuse qui soit. Elle avait mis presque une heure à nettoyer le lasso, une heure qu’elle avait passé choquée de l’audace de certains : le lasso était, quand même, un cadeau des Dieux ! C’était une arme unique et spéciale qui ne devait être traitée qu’avec respect et cérémonie ! Maintenant qu’il était propre, elle l’avait soigneusement enroulé à sa place habituelle, contre sa hanche, mais sa main ne quittait cette fois-ci pas son toucher si particulier. Hors de question qu’une autre farce de si mauvais goût ne prenne une nouvelle fois en victime un des cadeaux des Dieux de l’Olympe.

Aussi agacée qu’elle avait pu être plus tôt, elle retrouvait néanmoins le sourire maintenant qu’elle marchait à travers les rues, l’esprit apaisé de voir autant d’enfants courir dans tous les sens, bonbons et éclats de rire volant tout autour d’eux.

.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5194-diana-prince-princesse-des-amazones-ambassadrice-de-themyscira-et-wonder-woman
Inscription : 22/08/2017
Messages : 274
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : En reconstruction. L'existence de Wally a été oubliée du monde entier après un sortilège d'Abra Kadabra ; il a ensuite été absorbé par la Speed Force. Wally en est sorti, et a rejoint les Titans. Mais il a dû faire le point sur lui-même, après avoir compris que ses enfants ont disparu, et que sa femme l'a oublié. Wally vient de révéler au monde son existence (seuls les Héros s'en rappelaient) et surtout son identité secrète.
Localisations : Changeante.
[Event Month] All Hallows Eve 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 24 Oct 2017 - 14:27
Halloween.
Une fête celte détournée, malaxée, essorée, reprise pour des fins commerciales et enfantines ; un moment de peur, certes, mais souvent de peur joyeuse, sympathique. Un moment familial, où les proches se rassemblent, tentent de se terrifier, mais surtout partagent ensemble des instants qui restent gravés dans leurs mémoires.
Halloween – une fête forte, donc, un événement qui compte dans une relation parents/enfants.

Mais Sportsmaster n’a jamais aimé Halloween.
Et ce n’est pas la fête de cette année qui changera la donne.

Durant toute son enfance, ses propres parents ont organisé des soirées d’Halloween, et il a toujours veillé à avoir le meilleur costume, les meilleurs bonbons, à préparer les meilleures frayeurs… mais ça l’a vite lassé. Quand lui-même est devenu père, il a utilisé Halloween pour tester ses filles, pour créer de véritables pièges terrifiants dont elles devaient s’échapper – mais leur mère a contesté, et il a renoncé.
Dommage. Ça les aurait endurcies.
Vu ce qu’elles sont devenues, elles en auraient eu bien besoin.

Le mercenaire n’aime pas Halloween, donc.
Il n’y a jamais trouvé de défi suffisamment excitant, et trouve tout cela… vain. Le seul avantage qu’il reconnaît à cette fête est qu’elle lui permet d’évoluer dans la rue avec son costume, dans sa vraie peau – comme aujourd’hui.


[Event Month] All Hallows Eve Latest?cb=20110517205705

Evoluant dans les rues de Central City, Lawrence Crock arbore son équipement habituel : masque grisâtre couvrant son visage, justaucorps bleuté, bottes noires, protections d’avants-bras… il est prêt au combat et à l’action, mais n’attire pas l’attention, au milieu de dizaines de costumes de Héros, de Vilains ou de monstres.
Bien, pense-t-il. Cela lui permettra de gagner du temps.


« Hey… pousse-toi. »

Sportsmaster bouscule une magnifique et sculpturale jeune femme brune, grande et puissante, mais avec un charme évident ; il ne s’en préoccupe pas, et retient à peine qu’elle ne soit pas déguisée.
Elle était sur sa route, et n’aurait pas dû ; le reste importe peu.
Lui a une mission à remplir, et entend le faire au plus vite. Il a été engagé pour opérer un vol aux Laboratoires S.T.A.R., et souhaite profiter de l’ambiance d’Halloween pour agir rapidement et efficacement ; l’idée est de bénéficier de cette atmosphère d’apaisement, de joie et de peur organisée pour s’approcher du bâtiment, y rentrer sans attirer l’attention, et récupérer l’objet souhaité par son employeur.

Vite fait, bien fait.
Et alors qu’il pousse, encore, quelques inconscients qui se trouvaient devant lui, Lawrence Crock accélère le pas, lassé par ces costumes et ce plaisir enfantin.
Bande de gamins, pense-t-il. La peur n’est pas une joie. La peur n’est pas un jeu. La peur, la vraie peur, celle d’échouer, est un sujet sérieux, qui doit être traité comme tel. Il serait temps que certains subissent une bonne leçon, un soir d’Halloween…


(HJ/ Résumé rapide :
- Sportsmaster marche en costume dans les rues ;
- Sportsmaster se dirige vers les Laboratoires S.T.A.R. pour y voler quelque chose ;
- Sportsmaster n’aime pas Halloween ;
- Sportsmaster bouscule des badauds et notamment Diana, qu’il ne reconnaît pas. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 10/12/2012
Messages : 582

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 31 Oct 2017 - 21:16
« All Hallows Eve » Le soir de tous les saints.
[Event-Month] RP Libre


Tobias Olson était un gamin malchanceux. Agé de dix ans, il se disait que les bonnes fées avaient du bénir deux fois le même berceau plutôt que de se pencher sur le sien. Bébé il avait enchainé les maladies, tout ce qui passait à sa portée, son corps fragile le prenait automatiquement. Il était né comme ca, il s’y était fait inconsciemment, c’était inutile de chercher plus loin. Quand son papa était parti de la maison avec la femme qui triait les papiers à son bureau, il avait demandée à sa mère pourquoi. Celle-ci avait baissée les yeux sur ce fils qui ressemblait tant à son géniteur et s’était détournée pour s’enfermer dans sa chambre en pleurant sa douleur. Elle oublia totalement le gamin perdu qui s’assit sur les marches et attendit calmement qu’un de ses parents reviennent. Ils allaient forcément revenir n’est-ce pas ? C’est là qu’il réalisa que non, jamais la roue n’avait tournée en sa faveur. Elle ne fit pas non plus par la suite. Quand sa mère ne l’ignorait pas, elle passait son temps à boire et à l’accuser de « lui » ressembler. Alors Tobias avait pris l’habitude de dormir chez Jenny, sa voisine dont la maman gâteau accueillait sans conditions le petit garçon. Avec lui venait en général une ribambelle de catastrophes. Des chaises qui se brisait sous son poids plumes, des couteaux qui coupait un peu trop bien les chaires, des assiettes qui tombaient au sol, des fuites d’eaux… Mais Madame Johnson, Rosita pour les intimes, se plaisait à voir le sourire que lui lançait parfois le gamin. Malgré l’absence des deux dents de devant, et même si c’était rare qu’il sourit pleinement, elle ne pouvait pas résistée. Quand sa fille et lui avaient demandés pour aller en ville pour aller voir la parade d’Halloween, un soir de semaine et donc d’école, elle avait cédée dans un soupir accompagné d’un clin d’œil.

Ce qui expliqué pourquoi l’enfant était là ce soir, dans cette rue bondée de monde. Il levait le regard vers toutes ses personnes maquillées de façon effrayante même quand la tenue était civile. Lui était vêtu d’un costume de pirate et Jenny, sa meilleure amie, d’un costume de vilaine fée. Quand on la voyait si belle, on ne pouvait pas prononcer le mot de « sorcière », non ca c’était plus sa maman à lui. Il avait mal aux pieds mais n’osé pas demander a la jeune fille de ralentir ou à sa maman de le porté. Il n’était plus un bébé, il était un grand garçon courageux et-

« - Aie ! »

Le petit garçon se retrouva tête la première sur le bitume de la route. Il venait de se faire bousculé par un grand homme très musclé et effrayant qui porté un masque de hockey. Tobias posa ses mains au sol pour se relever mais du sang goûta sur sa main. Tiens, il saignait ? Il réalisa qu’effectivement, le sang provenait de sa tempe. Il n’eut pas le temps de réaliser plus qu’on trébucha sur corps à quatre pattes et qu’on lui écrabouilla la main quand la personne essaya de se rattraper. S’en fut trop pour lui et les larmes salées commencèrent à coulés sur ses joues pâles. Sa main lui faisait mal, ses pieds aussi et il avait peur. La foule était si dense qu’il ne voyait plus Rosita qui devait sûrement avoir suivie Jenny quelque part. Il voulait attendre qu’elle remarque son absence mais il avait peur que comme sa maman, elle l’oublie. Alors il pleura encore en se recroquevillant et en serrant sa main contre lui. Quelqu'un, une femme fini par se baisser pour lui demander ce qui se passait.

« - C'est le Monsieur qui faisait peur ! Il avait un masque de hockey, il m'a bousculé et je suis tombé ! Maintenant j'ai mal à la main !», dit-il entre quelques sanglots.



Instructions à lire.

HJ: - Sportsmaster, après avoir bousculé Diana, bouscule un petit garçon qui tombe au sol.
- Il se prends ensuite des coups par la foule inattentive.
- Quand on lui demande ce qui lui arrive, Tobias décrit Sportsmaster se dirigeant dans le sens contraire de la foule: soit vers StarLabs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/09/2017
Messages : 456
DC : Jason Todd ; Jessica Cruz ; Koriand'r
Situation : Ambassadrice de la Terre auprès du Conseil de l'Univers
Localisations : Mount Justice, ou dans l'espace, auprès du Conseil.
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 1 Nov 2017 - 18:15
All Hallows EveEvent month

Diana manqua de perdre son équilibre quand quelqu’un – au vu du choc, d’une masse importante – la bouscula. Surprise, elle leva les yeux, déjà agacée de n’entendre aucune excuse à la suite de l’accident, mais sa surprise se noya dans le fond de sa gorge. L’homme qui lui était rentré dedans était en effet très imposant, mais ce n’est pas sa masse musculaire qui interpella Diana. Non, c’était tout le reste. Elle ne s’était pas battue très souvent contre lui, mais elle connaissait les dossiers de Bruce, et plus encore, elle connaissait le costume que l’homme portait par cœur. Elle voulut croire à un déguisement d’abord (n’avait-elle pas croisé plusieurs petits Jokers ? Le manque de goût était de toute évidence à la mode pour Halloween), mais les ressemblances étaient trop nombreuses, et bien trop ajustées. Tout, jusqu’aux cheveux blonds sous le masque en passant par la démarche était du cent pour cent Sportsmaster.

Diana étouffa un grognement alors qu’elle s’élançait. Elle ne fit qu’accélérer le pas, cependant, et commença ainsi sa filature. Son but n’était pas de déclencher un affrontement ici, en plein milieu de la foule d’enfants fêtant Halloween. C’était bien trop dangereux. Par contre, elle était bien décidée à suivre Sportsmaster et le garder à l’œil, histoire de s’assurer qu’il ne fasse pas de bêtises. Il ne l’avait pas reconnue, et c’en était presque risible. Elle s’assurerait que ses plans tombent à l’eau avant de le ramener fissa en prison. Quel culot il avait de pointer le bout de son nez comme ça, sans même prendre la peine de se cacher ! Selon certaines légendes, la porte entre le monde des vivants et celui des monstres s’entrouvraient à Halloween – tout du moins, c’était ce qu’elle avait cru comprendre. Il fallait croire que le mal se croyait vraiment tout permis à Halloween.

Diana se fraya un chemin parmi les passants, ses yeux rivés sur le dos imposant de Sportsmaster, quelques mètres plus loin. Elle assista donc en première loge à la chute du petit garçon que ce dernier bouscula sans ménagement. Diana laissa tomber toute prudence et rejoignit le petit garçon aussi vite que la foule autour d’elle le lui autorisait. Quand elle arriva enfin à ses côtés, le pauvre petit pleurait, recroquevillé sur lui-même. La vue du sang qui dégoulinait sur sa tempe et de sa main écorchée qu’il tenait contre lui ne fit qu’attiser la colère de Diana. Elle jeta un regard vers Sportsmaster qui était encore en vue un peu plus loin et se baissa vers le petit.

« Hey, » le salua-t-elle avec douceur avant de regarder l’état de sa main puis de la blessure sur sa tempe. Fort heureusement, la plaie semblait superficielle. Elle devait quand même être nettoyée et traitée au plus vite. « Bonjour. J’aime beaucoup ton déguisement. Je m’appelle Diana, et toi ? »

Elle releva la tête vers la foule et la direction que lui indiqua le petit garçon en pleurs. Après un léger effort de concentration, elle se rappela qu’au bout de la rue que Sportsmaster empruntait se trouvait les locaux de S.T.A.R Labs. Ce qui n’était, de toute évidence, pas une bonne nouvelle. Elle fit la grimace et reporta son attention sur le petit garçon.

« Où sont tes parents ? »

Elle aida le petit garçon à se relever et, voyant à quel point la foule était dense autour d’eux, retint un nouveau grognement. Dans son dos, Sportsmaster prenait de l’avance et elle n’avait plus aucun doute maintenant : S.T.A.R Labs était visé. Elle manquait de temps. D’une part, Sportsmaster marchait d’un pas bien trop décidé pour ne pas avoir un quelconque plan détestable en tête. De l’autre, ce petit garçon agrippé à sa main était toujours seul. Diana se mordit les lèvres en regardant le dos de Sportsmaster s’éloigner. Elle baissa les yeux vers le petit garçon, ses doigts hésitant au niveau de son lasso de vérité, et le regard songeur.

Elle prit sa décision en quelques secondes.

« Excusez-moi ?! » cria-t-elle aussi fort que possible dans le brouhaha autour d’elle. « Quelqu’un aurait-il perdu un petit pirate ?! »

Elle ramassa le petit garçon avec douceur et lui adressa un sourire rassurant avant de prendre un peu de hauteur. Ses pieds se détachèrent du sol et elle s’envola d’environ deux mètres aussi doucement que possible. Son but n’était pas d’effrayer le petit garçon, mais plutôt de l’aider à trouver sa famille aussi rapidement que possible. Elle, elle avait à faire du côté de S.T.A.R Labs. Evidemment, sa manœuvre attira l’attention autour d’elle, mais ce n’était pas grave. Tant pis pour sa sortie incognito. Elle voulait qu’on la regarde désormais.

« Est-ce que tu vois ta famille ? » demanda-t-elle doucement au petit garçon qu’elle tenait toujours solidement. « Ils sont ici ? »

Elle jeta un regard dans son dos. Sportsmaster s’éloignait. Mais il n’était pas encore perdu. Rien n’était encore perdu.

.



Résumé:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5194-diana-prince-princesse-des-amazones-ambassadrice-de-themyscira-et-wonder-woman
Inscription : 22/08/2017
Messages : 274
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : En reconstruction. L'existence de Wally a été oubliée du monde entier après un sortilège d'Abra Kadabra ; il a ensuite été absorbé par la Speed Force. Wally en est sorti, et a rejoint les Titans. Mais il a dû faire le point sur lui-même, après avoir compris que ses enfants ont disparu, et que sa femme l'a oublié. Wally vient de révéler au monde son existence (seuls les Héros s'en rappelaient) et surtout son identité secrète.
Localisations : Changeante.
[Event Month] All Hallows Eve 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 2 Nov 2017 - 10:23
L'avancée dans la foule est difficile.
Les rues, les avenues, les travées de Central City sont toutes remplies de badauds, de gamins déguisés, de parents déguisés, de curieux inattentifs et perdus... c'en est insupportable.
Sportsmaster, qui a transformé son existence en recherche constante du record, de la performance, de l'efficacité, ne peut ni comprendre, ni accepter que du temps soit ainsi perdu dans des motifs aussi frivoles ; mais, surtout, il ne peut supporter que tout cela lui prenne du temps - qu'on le gêne, alors qu'il a tant à faire.


"Conneries."

S'il est un homme généralement maître de lui, il ne peut constamment se maîtriser... et il lui arrive d'être esclave de certaines émotions extrêmes, quand ces dernières sont trop fortes, accentuent trop certains aspects de sa personnalité. Comme maintenant.
La colère gronde, en lui. La colère née de cette foule, de cette incapacité qui en découle d'aller directement à destination et de réaliser sa mission ; et elle augmente.


"Conneries de gamins, conneries de costumes, conneries de bonbons, conneries de... HEY !!!"

Un enfant, crétin, vient de lui rentrer dedans.
Déguisé en pirate, petit, faible, inutile ; nuisible. Lawrence n'arrive plus à se contrôler, et le repousse plus violemment qu'il ne le devrait - le petit tombe, brutalement.
Et son agresseur s'en détourne, sans un regard en arrière.


"Conneries."

Le mercenaire continue d'avancer, son esprit s'échauffant encore plus à mesure que la foule se densifie ; chaque pas le rapproche des Laboratoires S.T.A.R., mais il lui semble que chaque avancée est plus dure que la précédente. Inacceptable.
Plus jamais il ne prendra de mission à Halloween, plus jamais il ne...

Ses pensées s'arrêtent et se figent, quand il découvre un air éberlué sur de nombreux visages devant lui ; de nombreux visages tous tournés derrière lui, avec un sourire béat et crétin.
Crock est expérimenté, habitué : il sait très bien ce qui peut provoquer une telle réaction des civils - des super-pouvoirs. Sûrement le vol.
Il se retourne, et découvre... qu'il a raison ; mais il ne peut s'empêcher de grimacer, en comprenant entièrement ce qu'il se passe.


"Bon sang."

Une femme brune - belle, sublime, grande, puissante ; il l'a croisée, même. Mais il ne la reconnaît que maintenant.
Elle tient un gamin... le gamin qui l'a bousculé, lui. Il pleure, saigne ; elle l'aide. Bien sûr. Elle ne peut que l'aider. Wonder Woman ne ferait rien d'autre, non ?
Wonder Woman. Bordel. Wonder Woman. Il fallait que ça lui tombe dessus.

Sportsmaster n'est pas stupide, il sait que le gamin l'identifiera, et qu'elle viendra le voir ; et il ne peut se le permettre.
Il prend une grande inspiration, réfléchit quelques instants - puis choisit.
Un mauvais choix, mais irrémédiable. Il ne peut échouer. Il ne peut attendre. Il ne peut se cacher. Il doit donc...

Fuir.
Lawrence Crock se met soudain à courir, poussant et repoussant violemment quiconque se trouve sur son chemin.
Un mauvais choix, assurément. Mais en a-t-il d'autre ?


(HJ/ Résumé rapide :
- Sportsmaster s'énerve de plus en plus de la foule ;
- Sportsmaster repousse violemment le gamin ;
- Sportsmaster reconnaît Diana qui vole ;
- Sportsmaster décide de fuir violemment dans la foule, car il ne voit aucune autre possibilité. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/09/2017
Messages : 456
DC : Jason Todd ; Jessica Cruz ; Koriand'r
Situation : Ambassadrice de la Terre auprès du Conseil de l'Univers
Localisations : Mount Justice, ou dans l'espace, auprès du Conseil.
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 4 Nov 2017 - 13:05
All Hallows EveEvent month

Par chance, le petit que Diana tenait toujours solidement dans ses bras ne semblait pas effrayé par la distance qui le séparait désormais du sol, mais il était toujours dans ses bras et personne ne s’était avancé pour le réclamer. Diana baissa les yeux vers le petit chapeau de pirate et jeta un nouveau regard autour d’elle, vers la foule qui commençait à se rassembler à ses pieds. Elle voyait des uniformes de police, mais il ne lui fallait pas longtemps pour se rendre compte qu’il ne s’agissait que de costumes – une arme en plastique, un badge bidon, un sac de bonbons. Personne ne levait la main, personne n’appelait le petit garçon. Sa conclusion était évidente, sans contre possible : elle ne pouvait le laisser dans la foule, sans surveillance et sans personne.

Seulement, maintenant qu’elle avait pris de la hauteur et que tout le monde s’était tourné vers elle, Sportsmaster se rendit rapidement compte qu’il était suivi et que sa mission était menacée. Diana croisa brièvement son regard, les yeux du malfrat en grande partie dissimulés par son masque de hockey, et elle sentit, avant que ça n’arrive, que la situation allait dégénérer. Et ça ne manqua pas.

Choisissant la fuite, Sportsmaster se détourna vers la foule qu’il commença à pousser et à écarter, aussi violemment que possible. Si elle avait eu une certaine marge de manœuvre plus tôt, c’était fini désormais. Il fallait qu’elle agisse maintenant ou qu’elle prenne le risque que Sportsmaster ne s’échappe ou mène son projet d’Halloween à bien. Et son choix, elle devait le faire avec son petit pirate dans les bras et une rue bondée.

Diana se pinça les lèvres avant de s’emparer de son lasso – seule pièce d’équipement qu’elle avait sur elle à ce moment, et de baisser les yeux vers le petit garçon qu’elle tenait toujours solidement contre elle.

« Accrochez-vous, Capitaine, » lui souffla-t-elle.

Elle s’élança au-dessus de la foule, aussi vite qu’elle pouvait sans effrayer le petit. Elle n’avait besoin que de quelques petits mètres, juste de quoi s’assurer que le poisson mordrait la ligne. Ligne qu’elle lança avec un mouvement sec du bras. Le lasso illumina les chapeaux et perruques des passants alors qu’il filait à travers les airs avant que la boucle ne se referme autour d’un bras de Sportsmaster. Elle tira vivement dessus pour faire basculer ce dernier en arrière et le ramener vers elle.

« Evacuez la rue ! » cria-t-elle à l’intention de tous ceux qui l’entendraient.

Elle espérait que le fait que ce début de combat suffirait à faire réagir les familles autour d’elle, mais elle ne pouvait pas prendre le risque d’attendre pour voir. Sportsmaster relevait défis après défis et ne s’arrêtait que quand il arrivait premier à une compétition, hors c’était bien ce qu’elle venait de commencer : une compétition sportive.

Elle leva son bras, enroula le lasso dans les airs et utilisa un peu plus de sa longueur pour se nouer autour de l’autre main de Sportsmaster, sans lâcher la première. Elle tira une nouvelle fois dessus alors qu’elle atterrissait rapidement. Elle bloqua le lasso sous sa semelle et tourna vivement le dos à sa victime, les mains de ce dernier ficelées.

C’était un étrange plan de combat que d’offrir à son ennemi son dos sans autre forme de procès, mais c’était le seul moyen qu’elle avait de s’assurer que le petit pirate qu’elle tenait toujours fort contre elle ne risquait rien. Il n’avait qu’une épée en bois, et elle, elle venait de lui concocter un bouclier de fortune avec son propre corps. Avec ça, il serait bientôt le commandant des Sept Mers, et son pavillon serait craint à travers tout le monde, de l’Amérique jusqu’aux Indes.

« Quel mauvais coup prépares-tu, Sportsmaster ? » cria-t-elle à l’attention de ce dernier alors que la foule en panique s’écartait d’eux.


.



Résumé:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5194-diana-prince-princesse-des-amazones-ambassadrice-de-themyscira-et-wonder-woman
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[Event Month] All Hallows Eve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Movie-Event (Allemagne)
» [JAP] Porygon Event - 28 mai au 26 avril 2012 - Pokemon Black/White
» Le meilleur Event ou Crossover lu ?
» Event JAPONAIS en cours
» National Novel Writing Month, le NaNoWriMo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City-