Une ombre sur Fawcett City [Shazam]

Inscription : 17/01/2017
Messages : 981
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor ; Tempest.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Mer 25 Oct 2017 - 16:02
Fawcett City est une exception américaine.
Située dans le fameux Midwest Américain, elle correspond à une image idéalisée de l’Amérique, avec une population par principe ouverte et accueillante, une économie par principe solide, une culture par principe accessible et riche, une atmosphère par principe chaleureuse et agréable, une criminalité existante mais par principe limitée, et détournée par principe de l’extrême violence.
Fawcett City est une exception, sublime et familiale, qui permet de retrouver foi en l’Humanité… et en son prochain, tout simplement.



Néanmoins, s’il fait bon vivre à Fawcett City, elle n’est pas non plus sans risque.
Même s’ils sont moindres qu’à Gotham City, par exemple, il existe des troubles, essentiellement causés par le Docteur Sivana, un industriel que d’aucuns n’hésitent pas à considérer, à raison, comme un savant fou.
Cependant, si ces troubles existent… il y a quelqu’un, dans la ville, pour leur répondre ; et leur répondre brillamment, même.

Repérée il y a des décennies par le sorcier Shazam pour son atmosphère, Fawcett City est un lieu privilégié pour la Magie, avec notamment ce fameux magicien millénaire qui y rôde régulièrement.
En ce sens, ledit Shazam a senti la montée en puissance de Sivana, et quelques troubles associés ; sincèrement touché par Fawcett, Shazam a profité de l’opportunité de bénéficier d’une âme exceptionnelle, mais troublée, en ville pour l’attirer à lui… et en faire son Champion.

Captain Marvel est apparu, donc.
Et protège Fawcett City, du mieux de ses capacités, qui sont en cela exceptionnelles, divines ; la ville peut alors mieux respirer, peut se détendre.
La Merveille Rouge veille, tout simplement.
Mais pas maintenant, parce qu’elle finit l’école et doit réviser pour un contrôle, le lendemain.

Très peu le savent, mais ledit Captain Marvel est un enfant, un jeune homme de quinze ans du nom de William Batson.
L’arrivée de Captain Marvel est récente, elle a moins d’un an ; s’il s’est déjà signalé dans Fawcett City, il n’a pas réellement fait son entrée dans les rangs des Héros… et cette entrée a été perturbée, en soi, par les événements récents.
L’attaque de Metropolis, la nomination d’Amanda Waller comme Présidente, la dictature qui en a suivi, les Rebelles, les Recrues, la révolte citoyenne… tout cela a animé le pays, et occupé les rangs des Héros.

Mais, surtout, c’est la disparition de Superman qui a, le plus, impacté les contacts de Batson avec les Héros.
Superman fut le seul Héros que William a croisé, l’Homme d’Acier évoquant même une éventuelle entrée au sein de la Justice League – mais Superman a disparu, peu avant la révolte citoyenne d’Amanda Waller.
De ce fait, privé de lien, Captain Marvel n’a pu solliciter personne… et végète, en soi, dans Fawcett City.
Jusqu’à aujourd’hui.

La sonnerie de la fin des cours sonne, au sein du Fawcett College.
Les élèves sortent, se précipitent, se bousculent. William Batson, lui, doit récupérer son sac dans son casier, et doit surtout se dépêcher pour ne pas louper le bus et rentrer chez lui ; il a contrôle, demain, et a sûrement d’autres projets pour la soirée.
Ceux-ci seront perturbés, hélas. Parce que quelqu’un a une autre idée, pour lui.

Alors que le jeune homme court, à contre-courant de ses camarades, et qu’il aboutit dans une zone soudain dépossédée de toute vie, entièrement vide de présence mais remplie de casiers, il peut sentir alors… une présence, à ses côtés.
Une présence qui ne tarde pas à se signaler, via une voix profonde et gutturale.


« William Batson. »

Une forme ne tarde pas à s’échapper des ombres, entre les casiers, pour s’approcher…
… et laisser découvrir la silhouette massive et puissante du Batman.

« Nous devons parler. D’un ami commun… merveilleux. »

Si la présence du Chevalier Noir en milieu scolaire peut surprendre, le jeune homme évacue certainement très vite cette idée pour se concentrer sur une évidence… Batman.
Batman est là. Pour lui.
Au collège.

Il l’ignore encore, mais son visiteur a été informé, par Superman, de son contact avec Captain Marvel, et de son intérêt pour la Justice League. L’Homme d’Acier ayant disparu, et le Chevalier Noir s’étant chargé de recréer l’équipe pour faire face à une menace terrible, il entend désormais recruter ceux qui peuvent l’aider… l’aider à stopper cette attaque, mais aussi à compenser l’absence de Superman.
Nul ne pourra remplacer le Dernier Fils de Krypton – mais le monde a besoin d’être défendu.
Le Batman organise cette défense ; quoi qu’il en coûte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 1 Nov 2017 - 16:39
Une ombre sur Fawcett City.Batman & Shazam
••• Cela faisait déjà moins d'un an que Billy enfin plutôt Shazam était de la partie. Sauver le monde, les innocents contre le mal était quelque chose de gratifiant pour lui, cela le changeait de tout ce qu'il avait pu entendre à son sujet. Le sourire sur le visage des habitants de Fawcett city, les enfants qui criaient son nom à chaque fois qu'il voyait le magicien voler dans les cieux. Toutes ces choses étaient presque surréalistes pour Billy et pourtant les courbatures et le manque de sommeil lui rappelait difficilement que oui, il menait une double vie qui n'était parfois pas très facile à porter. Il n'avait pas trop à se plaindre néanmoins, il ne s'occupait que des criminels bas de gamme et rien d'autre. Les extraterrestres et les supers-vilains ne faisaient pas encore parti de son registre à part Black Adam qui était venu semer la terreur dans sa ville, une fois. Enfin tout ça pour dire que Billy se sentait utile et fier de ce qu'il était, malheureusement personnes ne savaient que ce gamin de quinze était prêt à tout pour sauver sa ville. Personnes ne savaient que ce gamin grandissait quand il prononçait un simple mot et personnes ne savaient que ce gamin dormait que quelques heures la nuit. Non cela personne ne le savait, même pas sa professeur de mathématiques. Elle ne manqua pas bien sûr de passer un savon à Billy devant les autres élèves parce qu'il avait osé dormir en classe. Enfin tout cela pour dire que la vie de super-héros n'était pas facile quand le soit disant héros n'était qu'un simple enfant.

Les devoirs et les sauvetages, voilà ces deux plus grandes priorités. Un soupir sortit de la bouche de Billy alors qu'il jeta un regard lassé à l'horloge qui se tenait juste au-dessus du tableau. Dans un peu plus de cinq minutes il pourrait sortir de cet enfer et faire ce qu'il aimait vraiment. Il ne voulait pas faire ces preuves à ces professeurs, l'école n'était pas vraiment son fort. Billy avait d'autres personnes à impressionner, plus haut placés et plus fort. Bien sûr qu'il parlait de la Justice League . Superman avait disparu mais il restait beaucoup d'autres membres comme Batman. La chauve-souris avait fait son retour avec le reste de la League et Billy aimerait vraiment en faire partie. Le monde avait besoin de super-héros et le sorcier Shazam ne lui avait pas donné tous ces pouvoirs pour faire le bien que dans une seule ville. La sonnerie retentit enfin dans son lycée un énorme rictus s'afficha sur le visage de l'adolescent. Il rangea rapidement ces affaires dans son sac avant de le mettre sur son épaule pour sortir rapidement de sa salle de classe. Billy attendit bien-évidemment Freddy, ce dernier ne pouvait pas aller bien loin avec ces béquilles et avec les brutes qui traînaient dans ces lieux.. Une fois à ces côtés, Freddy leva rapidement la main pour donner un violent coup dans l'épaule de Billy qui grimaça à cause de la douleur. Il se frotta machinalement l'épaule.

«C'est le week-end. Shazam va pouvoir faire ces preuves pendant ces deux jours. » chuchota Freddy tout en faisant un clin d'œil à Billy qui ne manqua pas de le fusiller du regard.

Freddy ne pouvait pas s'empêcher de parler de Shazam, la discrétion n'était pas son fort mais aujourd'hui Billy décida de ne pas le sermonner. Il n'avait tout simplement pas l'humeur à ça. Cela faisait déjà plusieurs mois qu'il faisait ces preuves pour Batman et tout les autres, des mois qu'il doublait d'effort et qu'il essayait de s'attaquer à de plus gros poissons et qu'avait-il en échange ? Le silence radio. Tant pis, il allait continué à se battre, il n'allait pas baisser les bras aussi facilement surtout après ce que Superman lui avait dit. Shazam avait du potentiel et les mots de Superman avait réussi à toucher le jeune enfant. Alors non, il ne lâcherait pas prise, pas aujourd'hui et ni demain.

Billy était prêt à rentrer dans le bus en compagnie de Freddy et des autres enfants de sa famille d’accueil mais Mary lui fit remarquer qu'il avait oublié de prendre son sac de sport, encore une fois. Il n'avait plus toute sa tête depuis quelques temps. Billy se mordit la lèvre avant de faire comprendre aux autres qu'il allait se dépêcher et de ne pas s'inquiéter pour lui. Il courut aussi vite qu'il pût et passa à travers tous les autres élèves pour gagner le long couloir de son lycée meublait avec des centaines de casiers de la même couleur. Billy trouva enfin son casier et entra le code de ce dernier pour pouvoir enfin l'ouvrir mais l'enfant ne se sentait pas à l'aise dans ce long couloir. Il sentait une présence, il n'était pas seul. Un élève ou quelque chose de plus dangereux.. Il était prêt à se défendre si quelque chose s'attaquait à lui mais une voix grave et profonde le prit par surprise. Voix qui prononça son nom, plus personne ne l'appelait William et cela depuis des années.

Billy avait besoin de savoir qui était là avec lui mais il eût rapidement sa réponse quand une silhouette massive se présenta devant lui... Batman en chair et en os. Il ouvrit la bouche sous la surprise mais aucun sons ne sortit de cette dernière, il se sentait si insignifiant en face de la chauve-souris, si petit. Il aurait voulu remercier ce dernier pour tout ce qu'il faisait, lui dire qu'il était totalement fan de lui mais Billy n'était pas dupe. Si le chevalier noir était présent dans son lycée à Fawcett City et en plein jour, c'était pour une bonne raison. Batman avait quelque chose à dire et Billy ne se trompa pas quand il entendit ce dernier lui parler de Superman.

Le justicier de la nuit connaissait son identité secrète, comment il ne savait pas mais tout le monde savait que Batman était doté d'une intelligence supérieur à la moyenne. Billy reprit alors rapidement son sérieux alors que ces yeux bleus fixaient sans honte le masque de Batman. Enfin, il était venu pour lui et enfin Billy allait pouvoir passer au chose sérieuse. Néanmoins l'adolescent regarda autour de lui pour inspecter les alentours.

« Je veux bien discuter avec vous mais ici, c'est plutôt risqué vous ne pensez pas ? »


Comment Billy pouvait cacher la présence de quelqu'un d'aussi grand et d'aussi large. Déjà qu'il avait du mal à cacher son identité secrète.. Le jeune homme sortit son sac de sport du son casier avant de refermer ce dernier. Il s'enfonça finalement dans ce grand couloir avant de s'arrêter en plein milieu de ce dernier pour se tourner vers Batman. Billy lui fit signe avec la main de le suivre avant de qu'il ne poursuive son chemin. Le garçon tenta d'ouvrir plusieurs salles de classe avant de trouver la bonne et une fois à l'intérieur, il ferma la porte à double tour. Billy passa alors sa main sur son visage, ne sachant pas vraiment quoi dire et comment réagir devant la chauve-souris. Il attendait ce moment depuis si longtemps mais c'était arrivé si soudainement, si brutalement.

« Je ne sais pas comment vous avez réussi à faire le rapprochement entre.. Shazam et moi. Et ce n'est pas très important pour le moment. »

Billy se tourna finalement vers le justicier. Un air perdu c'était dessiné sur le visage du garçon. Il avait tellement de questions à lui poser, tellement de choses qu'il aimerait savoir. Mais il savait que Batman, lui voulait lui parler d'une seule chose alors Billy allait se concentrer sur le sujet qui intéressait le leader de la League. Le garçon recula un peu avant de s'asseoir sur la première table qu'il trouva.

« Vous voulez parler de Superman, je suppose. C'est lui qui vous a informé à mon sujet ? »
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 17/01/2017
Messages : 981
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor ; Tempest.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Jeu 2 Nov 2017 - 11:18
Le Batman reste silencieux et immobile.
Longtemps.

Par expérience, il sait quel impact sa présence peut provoquer sur autrui - particulièrement ceux qui ne l'attendent pas ; particulièrement ceux qui ne l'ont jamais vu ; particulièrement ceux qu'il vient surprendre, dans un environnement familier et sûr.
Comme William Batson - le nouveau Héros connu comme Shazam, qui met quelques secondes à encaisser la nouvelle de sa venue, puis tente ensuite de gérer en trouvant une solution.

Le Chevalier Noir ne dit rien, donc. Il observe, analyse, enregistre chaque élément pour continuer son évaluation ; il s'agit là, au fond, du plein objet de sa venue, de la réalité derrière sa présence au sein de ce collège.
Evaluer Billy Batson. Et voir si ce dernier mérite la réputation que Clark avait forgée en son nom.

Finalement, au bout de quelques instants, le Batman suit le jeune homme.
Silencieusement.
Ils pénètrent alors dans une salle de classe calme, avant que l'adolescent ne ferme derrière eux. Le garçon ferme derrière eux, fait une vérification rapide, puis s'assoit sur une table - et reprend la parole.


"Hem."

Il grogne, légèrement.
Debout, redressé, le corps entièrement recouvert de sa longue cape, il se fond quasiment dans les ombres de la salle ; mais il bouge, soudain, et lève sa main gantée, qui tient du bout des doigts un petit appareil métallique, avec une lumière qui bipe.


"Dispositif anti-son. Tout ce qui est dit dans un rayon de dix mètres autour ne peut être entendu ou enregistré."

Il lève son autre main, qui tient un autre élément électronique.

"Dispositif ant-lumière. Tout ce qui est dans un rayon de cinq mètres apparaît flou et peu visible, des silhouettes sans particularité."

Le Batman les pose, tous les deux sur une table séparant les deux interlocuteurs.
Il refixe, lentement, son regard sombre sur Billy.


"Je reprends, dans l'ordre."

Sa voix est lourde et puissante. Modifiée, bien sûr, mais il y met du sien pour la rendre encore plus terrible ; il s'agit ici de faire bonne impression, évidemment.

"Sans faire insulte à aucune intelligence, il ne fut pas forcément difficile de faire le lien entre William Batson et Shazam. Superman nous a informé que Shazam semblait plus jeune que son âge, il a alors suffi de vérifier les absences et remarques sur les dossiers scolaires, et de les faire correspondre aux sorties et activités de Shazam."

Un léger, très léger sourire glisse sur ses lèvres, avant de disparaître la seconde d'après.

"Les membres de la Justice League font régulièrement des rapports sur les métahumains croisés - tu en as fait partie. Superman a voué tes compétences, et t'a identifié comme une recrue potentielle. Cependant, les... événements ont rendu le contact difficile."

Brainiac a attaqué. Amanda Waller est devenue Présidente. Des Héros sont devenus Rebelles. Superman a disparu. Waller est tombée. Le pays a dû se reconstruire.
Les événements ont été troublés, oui. D'autres troubles arrivent... mais il peut, peut-être, plus se préparer maintenant.


"La Justice League se reconstruit, William Batson. Superman a disparu, et nous tentons de le retrouver - mais nous ne pouvons pas continuellement patienter. Des menaces approchent, des menaces qui nécessiteront... une Justice League. Qui se doit d'être puissante et préparée."

Il soupire, discrètement.
La disparition de Clark le mine, d'autant plus qu'il hérite alors du rôle de meneur et recruteur de la Justice League - qui ne lui correspond pas, tout simplement. Il habite et rôde dans l'ombre, il est un conseiller, un stratège... pas un leader.
Il doit assumer cette fonction, car leur Espoir n'est plus là - mais ils doivent retrouver Superman. Très vite.
Ce qui n'empêche pas de devoir, aussi, parer au plus pressé.


"Ton nom est venu dans la liste, William... ma liste."

Le Batman fait un pas, et recroise les bras dans un geste théâtral.

"Convaincs-moi, donc. Convaincs-moi que tu as ce qu'il faut pour rentrer dans la Justice League."

Et il se tait, alors.
Laissant l'adolescent devant lui gérer avec sa présence, son discours, cette opportunité... et, globalement, la bombe psychologique qu'il vient de lui lancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 6 Nov 2017 - 15:53
Une ombre sur Fawcett City.Batman & Shazam
••• Maintenant il se souvenait. Billy se souvenait parfaitement de sa rencontre avec Superman. Il avait essayé d'oublier cette rencontre avec le temps, d'effacer toutes les sensations qu'il avait ressentis quand il avait vu la figure de l'espoir se tenir droit devant lui. En voyant Batman tenir son engin métallique en main, Billy se rappela du stresse qu'il avait ressentis en voyant le S brodait sur la poitrine de Superman. Il s'était sentis tellement petit et tellement inoffensif devant cette masse musculaire et Billy qui était pourtant quelqu'un de très bavard, n'avait rien dit devant Superman. La rencontre du kryptonien l'avait mit dans tous ces états et cela se répétait avec la rencontre de Batman. La grande différence entre ces deux rencontres, et bien.. il était nu à ce moment là. Il n'était pas Shazam, il n'était pas le champion de la magie juste un simple adolescent qui venait de finir sa journée de cours. Il se sentait nerveux devant la chauve-souris mais en même temps il était un peu excité à l'idée que son moment était enfin venu. Billy allait pouvoir enfin accomplir quelque chose de sa vie et montrer aux habitants de sa ville qu'il n'allait plus se retirer quand un problème allait surgir. Il l'avait fait pour Amanda mais il ne le refera plus, plus maintenant alors que Batman était là juste devant lui pour parler de son cas.

Les yeux de Billy se posèrent alors sur les deux petits appareils métallique. Si petit et pourtant il avait l'air si puissance. Si l'enfant était un spécialiste de la magie, Batman, lui était un spécialiste de la technologie à coup sûr. Un petit sourire se dessina sur son visage alors que l'envie de toucher ces engins était plus que présente. Il resta néanmoins à sa place, préférant ne pas prendre le risque de toucher quelque chose qui appartenait au grand justicier de la nuit. Mais même si beaucoup de monde avait tendance à l'oublier, Billy n'était qu'un gamin.

« Wow, franchement c'est trop cool. J'ai pu voir de vrais BatGadget ! »

Son sourire s'agrandit sur son visage alors que l'on pouvait clairement voir les étoiles se former dans ces yeux. Étoiles qui disparurent quand le justicier parla de logique. Alors son identité était si facile à découvrir que cela ? Le petit garçon afficha une petite moue avant de baisser la tête honteux. Les notes catastrophiques, il en avait toujours eut mais des absences aussi répétés, jamais. Il savait que si un jour Shazam ferait partit de la Justice League, le chevalier noir ferait attention à ces absences. Billy sera forcé d'aller en cours comme tous les autres même si il menait une double vie. Il était prêt à prendre le risque, prêt à faire de nombreux sacrifice. La Justice League était sa priorité numéro une depuis Superman, il voulait changer les choses, il voulait apporter l'espoir comme lui et faire régner la justice comme Batman. Il voulait être l'image parfaite pour les enfants comme Wonder Woman et montrer que personne n'était seul sur cette planète comme Aquaman. Savoir qu'il était sur la liste du Grand Batman était un choque pour lui, tellement qu'aucuns mots ne sortaient de sa bouche. Difficile de se faire passer pour un sale gosse devant le justicier de la nuit.

Le pire fût peut être quand Batman croisa les bras juste devant sa personne. Son regard lourd mais cachait par son masque de chauve-souris ne quittait pas Billy des yeux. Faire des preuves. Son cœur manqua un battement, le moment était venu pour lui de monter sur scène. Il n'était pas prêt, pire, il ne se sentait pas prêt. Billy avait tellement attendu ce moment, depuis un an maintenant et maintenant il avait juste l'impression de se dégonfler. Il savait que Batman ne voulait pas de preuve venant de Shazam, il connaissait déjà les capacités du héros à coup-sûr. Le leader de la League voulait voir Billy à l’œuvre mais qu'était Billy sans sa forme adulte ? L'enfant déglutit difficilement avant de pousser un petit soupir. Cela lui rappelait étrangement sa première rencontre avec le sorcier Shazam, sauf qu'il n'avait pas fait grand chose pour gagner ces pouvoirs. Il avait simplement dit la vérité. Billy leva sa main droite pour fixer l'intérieur de cette dernière avant de serrer son poing.

« Vous savez, je n'ai que 15 ans et je n'ai encore rien vécu. Je suis un simple gamin et pourtant le sorcier m'a choisi, moi. »

Il afficha un petit sourire triste. Billy se rappelait parfaitement de son discours, personne n'était parfait et il le pensait toujours. Mais l'adolescent avait un peu changé de point du vue. L'humanité s'amusait à se mettre en guerre, se détruire mais il y avait deux choses que Billy ne connaissait pas avant d'avoir fait la rencontre du sorcier Shazam. L'espoir et l'amour. C'était grâce à ces sentiments que l'humanité tenait toujours. Billy avait compris que les super-héros apportaient l'espoir et même parfois l'amour et il aimerait faire parti de ça. Aider l'humanité à devenir meilleur et montrer aux méchants que le bien gagnerait toujours. Le jeune homme releva son visage, il avait l'air si sur de lui maintenant.

« Ce que je sais c'est que je l'ai mérité, d'une certaine façon. Le sorcier voulait rendre le monde meilleur avec la magie et je lui ai promis de le faire. Il n'y a rien de plus important que l'espoir, rien de plus fragile que ce sentiment. Je sais de quoi je parle, j'ai souvent eu de faux espoirs dans ma vie. Superman est parti et les gens baissent les bras. Je veux aider à redonner espoir à l'humanité ! Je veux aidé à retrouver Superman parce que je sais qu'il peut m'aider à comprendre comment.. Shazam fonctionne. J'en ai juste marre de décevoir tout le monde.. »

Parler de ces sentiments à Batman n'était peut être pas la solution, lui dire la vérité non plus mais que pouvait-il dire d'autre à part son ressentis. Même les enfants avaient leurs propres opinions sur la société actuelle, sur tout ce qui était en train de se passer. Billy entendait les élèves de son lycée parler, ils étaient inquiet et ils avaient peur de ce qui allait se passer dans le futur. Les super-héros n'étaient pas des êtres immortels après tout, pas même Superman. Depuis son départ, Billy voyait l'espoir des enfants disparaître petit à petit. Son cœur battait rapidement, beaucoup trop vite à son coup mais il réussit à le calmer un peu quand il reprit une nouvelle fois la parole.

« J'en ai marre d'être le spectateur. Ils ont tous peur, même ma famille d'adoption. Je veux juste qu'ils se sentent mieux. Je veux leur montrer qu'après la guerre, on peut reconstruire quelque chose de meilleur. Je sais, un gosse de 15 ans ne peut pas changer grand chose. Mais Shazam, il peut. »

Il respira un grand coup pour montrer à Batman qu'il venait de finir son grand discours. Il n'était pas sûr d'avoir convaincu la chauve-souris mais au moins il se sentait plus léger.

« Au faite, appelez moi Billy. Plus personne ne m'appelle William. »


Il afficha un petit sourire avant de descendre de sa table pour se rapprocher doucement des deux appareils que Batman avait posé sur la table, histoire de jeter un petit coup d’œil.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 17/01/2017
Messages : 981
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor ; Tempest.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Lun 6 Nov 2017 - 16:19
Le Batman ne dit rien.
Emmitouflé dans sa cape, qui recouvre tout son corps, et le fait parfaitement se fondre dans les ombres, il ne laisse apparaître que le bas de son visage - et ses deux pupilles, claires mais terribles, qui demeurent fixées sur le jeune homme durant tout son discours.
Il écoute. Il enregistre. Il analyse. Il évalue.

Tout au long de la réponse de l'adolescent, il ne bouge pas, ne réagit pas.
Il demeure figé - stoïque, comme une statue.
Pas un muscle ne bouge, quand Billy s'illumine en découvrant des Bat-gadgets. Pas une expression n'apparaît, quand son interlocuteur se lance dans un argumentaire clair, synthétique et surtout inspiré ; inspirant, même.

Le Chevalier Noir ne bouge pas, non.
Même après que Billy ait terminé - même quand c'est son tour de parler.
Il reste silencieux ; pendant un long moment, volontairement.
Puis reprend, lentement.


"Tu as tort."

Son ton est terrible. La réplique est sèche.
Le moment est brutal, il le sait ; il continue malgré tout.


"J'en suis désolé... mais tu as tort."

Il soupire - bruyamment. Volontairement.
Théâtralement.


"Ton discours est beau, fort, et impressionnant... pour quelqu'un de ton âge. Mais, j'en suis désolé..."

Il se détourne lentement. Quitte le regard de Billy. Et semble se diriger vers la sortie - avant de s'arrêter, pour fixer la porte à quelques mètres.

"... tu as tort. Billy."

Son crâne se tourne - et son regard blanchâtre se fixe sur le jeune homme.
Un léger sourire, soudain, apparaît sur ses lèvres.


"Un enfant de quinze ans peut tout changer - autant qu'un géant magique de deux mètres.
Tu le prouves, quand tu prends les commandes de Shazam. Tu le prouves, quand tu affrontes des menaces qui terrifieraient des adultes. Tu le prouves, quand tu ne te démontes pas quand on t'interroge... et quand un vampire masqué vient te trouver, dans ton collège, pour te faire peur et t'impressionner."


Le Batman se retourne définitivement, et vient apposer ses fesses sur une table. Il reprend la parole, d'une voix soudain plus douce - enfin, douce pour lui, bien sûr.

"J'ai apprécié ta réponse... Billy. Je comprends pourquoi Superman considérait pouvoir te compter parmi nous, dans la Justice League. Je pense que tu pourrais aisément l'intégrer..."

Il lève son index, et le pointe directement vers l'adolescent.

"... si tu contrôles tes pouvoirs. Ce qui reste sujet à discussion, encore."

Le Chevalier Noir reprend son sérieux, et son ton plus strict.

"Il me faudra te tester, aussi. Te tester autrement."

Il plante définitivement son regard sur le visage de Billy.

"Quand serais-tu disponible ?
Et, plus concrètement, quand et comment serais-tu disponible, en général, dans ton quotidien ?"


L'accession à la Justice League pour Shazam n'est qu'à portée de main.
À Billy de continuer à assurer, pour la rendre définitive !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 7 Nov 2017 - 1:49
Une ombre sur Fawcett City.Batman & Shazam
••• La silence était la pire des choses. Billy ne pouvait pas encaisser ce lourd silence que Batman s'était permis d'installer. Il analysait, cela se voyait dans son regard et dans sa façon d'être. La chauve-souris était en train d'analyser alors que lui ne s'était toujours pas remis de tout ce qu'il venait de lui dire. Il avait pourtant construit cette carapace qu'il avait juré de ne pas détruire, pour qui que ce soit. Et voilà qu'il venait de dévoiler une grande partie de sa vie à Batman, le justicier de la nuit. Il allait vraiment devenir fou à cause de ce silence et fixer les gadget ne suffisait plus à le tenir en place maintenant. Ce lourd silence fût coupé parla voix grave de la chauve-souris, il enregistra rapidement sa première phrase, tu as tort. Billy avait la net impression que le sol se dérobait sous ces pieds et pourtant le grand justicier en face de lui ne bougeait pas d'un pouce. Cette étrange sensation qui lui retournait le cœur. Encore un faux espoir pour Billy Batson ? Encore une déception pour l'enfant qui désirait pourtant aider le monde. Sa force l'abandonnait et il se sentait obligé de reprendre appuis sur cette table qu'il avait quitté il y a peu. Le monde s'écroulait autour de lui et alors qu'il était au plus bas, Batman continua son discours sauvant le moral du jeune garçon dans la lancé. Les yeux bleus de Billy se posèrent sur le regard blanc de Batman alors que cette envie de vomir le quittait petit à petit.

Billy Batson avait réussi à convaincre le grand Batman avec de simples mots, des mots qu'il pensait bien-sûr mais simple. Superman avait donc raison d'avoir placé sa foi en lui, avant de partir.. Il se sentait tellement redevable envers le kryptonien. Un grand sourire se dessina sur le visage du lycéen qui mourrait d'envie de hurler de joie mais il se retenait de toutes ces forces. Premièrement parce que Batman parlait toujours mais aussi parce qu'il n'était pas censé se trouver dans ces lieux à cette heure-ci. D'ailleurs c'était étrange que Monsieur et Madame Vasquez n'aient toujours pas appelés Billy. Mary avait sûrement couvert ces arrières comme souvent et elle lui rappellera gentiment quand il rentrera. En attendant le voilà maintenant héros de la Justice League, enfin plutôt le stagiaire pour le moment. Le jeune garçon regarda l'index de Batman pointer le plafond et quand il entendit la condition de ce dernier, il ne pût s'empêcher de se mordre la lèvre inférieur. Qui pourrait l'aider à gérer une aussi grande quantité de pouvoir ?

« Mais.. Le sorcier Shazam est mort avant de me donner le mode d'emploi.. »

Il comprenait sa condition mais personne ne pouvait l'aider, personne n'était comme lui. Superman était un peu similaire à lui mais il n'était plus là. Cependant Billy ne discuta pas les ordres de Batman, le rôle de stagiaire lui convenait parfaitement. Il devait s’entraîner en la présence des autres membres et il devait apprendre et il était prêt à être patient. Après tout il avait attendu encore et encore l'arrivé de Superman ou de Batman. Il ne voulait pas décevoir la chauve-souris alors qu'il était devenu plus doux et plus compréhensif avec Billy. Cependant l'enfant afficha un grand sourire quand il lui demanda sa disponibilité. Pourquoi poser ce genre de question alors que aujourd'hui, c'était vendredi. Le week-end venait à peine de commencer.

« Maintenant, vous pouvez me tester maintenant ! »

Billy se décolla une bonne fois pour toute de cette fichue table qui lui rappelait trop bien les cours ennuyant qu'il était obligé de suivre. Il recula jusqu'au fond de la salle avant de se racler la gorge. Mais avant de passer au chose sérieuse, il se retourna vers le chevalier noir.

« J'espère que vos appareils fonctionnent bien. Et cachez-vous les yeux, sinon vous allez être éblouis. »

Billy regarda alors par la fenêtre, vérifiant que personne ne traînait dans les alentours. Ce secret devait être précieusement gardé. Il ferma alors les yeux et respira un bon coup avant de hurler le mot magique qui lui permettait de changer de forme.

« SHAZAM ! »

Un éclair surréaliste frappa alors l'école et passa à travers le plafond sans faire aucun dégât. Après tout, Shazam était un être magique alors tout était possible avec lui. D'un lycéen, il passa à un adulte aussi fort et grand que Superman. Sa cape vola quelques instants avant de retomber contre ces cuisses et la capuche recouvrait parfaitement ces cheveux qui eux étaient impeccablement coiffés. Transformation impressionnante mais une habitude maintenant pour notre cher Billy qui ne pût s'empêcher de sourire fièrement après ce qu'il venait de montrer à Batman. Le problème maintenant était de sortir de ce lycée sans que les autres ne remarquent la présence de Batman. L'enfant.. enfin l'adulte à présent, se dirigea vers la fenêtre la plus proche pour observer les horizons. Non ils ne pouvaient pas sortir par la porte d'entrée, trop étrange et trop voyant. Il se mordit alors la lèvre inférieur, n'osant pas trop proposer ce genre de chose à Batman mais c'était la seule solution.

« Il y a un soucis. Les gens n'ont pas l'habite de voir quelque chose d'aussi sombre à Fawcett City.. Sans critiquer votre tenue, elle est superbe ! Mais.. je vais devoir vous porter pour voler à un endroit que je connais. Et là je pourrais vous montrer mes capacités enfin quelques unes. »

Porter Batman, il n'avait jamais pensé que ce genre de chose allait lui arrivé et pourtant il venait de lui demander. La seule solution, l'unique alors sans poser de question les deux héros se dirigeaient vers les couloirs qui menaient sur le toit du lycée. La seule porte de sortie possible. Le court trajet fût silencieux mais ce n'était pas gênant vu que maintenant Billy se sentait bien mieux. Une fois en haut de ce dernier, il se racla la gorge un peu gêné par cette situation mais après quelques secondes d'hésitation, Shazam prit Batman par les bras avant de s'envoler. Il vola plutôt haut pour que personne ne les remarque et se dirigea vers son endroit favoris après le Rocher de l’Éternité. Ce n'était pas le moment de dévoiler sa cachette secrète à Batman, pas encore. Shazam s'arrêta alors prêt d'une petite cabane qui avait été construite dans la décharge de la ville. C'était la planque de Billy et des autres. Mary, Freddy, Eugène, Pedro et Darla. Tous venaient pour aider Billy à comprendre les capacités de Shazam et tous gardaient le secret. Il afficha un tendre sourire alors qu'il s'était complètement perdu dans ses pensées. Mais rapidement il se rappela de la raison de sa venu, que Batman se trouvait derrière lui.

Shazam se tourna alors vers un tas de voiture abonnés qui étaient déjà dans un piteux états. Ce n'était pas la première fois qu'il s’entraînait sur ces tas de ferraille. Il fixa un long moment la cible qu'il voulait atteindre avant de lever sa main vers cette dernière, un bruit électrique se fit entendre alors qu'un éclair frappa violemment la portière d'une vielle automobile.

« La foudre, c'est une de mes plus grosses capacités. La vitesse aussi, je me déplace vite. Oh et il y a moins d'un mois j'ai appris que je savais lire le russe alors que je ne parle que ma langue natal. Je vole mais c'est à peu prêt tout ce que je sais.. Mais Shazam est capable de plus. Je l'ai vu sur Black Adam.. On est fait de la même façon. Alors j'essaye d'apprendre quand je peux et je viens ici. Et pour ma disponibilité, après les cours, le mercredi et le week-end. J'essaierai d'être plus présent, je vous le promets mais pour le moment.. »
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 17/01/2017
Messages : 981
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor ; Tempest.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Mar 7 Nov 2017 - 21:51
Billy Batson est un enfant de quinze ans.
Avec le pouvoir d'un dieu immortel.

C'est avec cette idée en tête que le Batman continue d'observer, d'analyser les réactions de l'adolescent ; et, même s'il ne l'avouera pas, elles lui plaisent.
Cette fraîcheur, cette innocence, cette pureté et cette naïveté sont agréables... car elles laissent penser que cette puissance absolue dont il dispose ne sera pas détournée, ou source de corruption ; il peut devenir extraordinaire, oui, grâce à cet état d'esprit. Mais ce n'est pas uniquement à cause de cela qu'il apprécie ces réactions.

Ces dernières lui plaisent - car elles lui en rappellent d'autres.
Celles de Clark. Celles de son meilleur ami. Celles de leur plus grand Héros.
Celles de celui qui leur manque tant.


"Je sais que le Sorcier est décédé... Billy."

Sa voix continue d'être plus douce, plus sympathique qu'au début. Elle demeure modifiée et plutôt forte - mais elle est bien moins agressive et autoritaire qu'avant.

"Beaucoup d'entre nous ont perdu des êtres chers... et des mentors. Puis ont su, après, trouver chez d'autres Héros des camarades... ou d'autres formes de mentor."

Il ne dit rien de plus - malgré ses postures, Bruce a pris l'habitude d'éduquer et mener beaucoup de jeunes Héros ; mais Billy est différent. Il dispose d'une puissance qui le dépasse, et qu'il ne saurait gérer.
Il ne sait pas encore s'il veut être une forme de mentor pour lui... mais il ne le laissera pas seul, c'est certain.

Le Batman, néanmoins, évacue ces idées quand Billy se lance - et prononce son mot magique.
Il pensait s'être préparé et savoir ce qu'il allait se passer... il se trompait.


"Oh."

Bruce, aveuglé, doit détourner le regard - et forme ensuite des yeux ronds, en découvrant le résultat.
Bon sang, pense-t-il. C'était vrai.
Un dieu a pris la place d'un enfant. Un éclair a frappé sans rien détruire. Un miracle a eu lieu.
Et Billy Batson, ce gosse, est le mortel le plus puissant au monde.


"C'est..."

Billy peut être fier : pour l'une des rares fois de son existence, le Batman est sans voix.
Et alors que le jeune homme enchaîne, évoque les risques de se faire voir, et propose la solution de l'emmener en le portant... le Chevalier Noir a un raté, une seconde de retard.
Une seconde de trop.

Sans s'en rendre compte, il est soulevé par Shazam, transporté à super-vitesse ailleurs... près d'une cabane, qui semble être un refuge de gamins.
Une cabane. Dans une décharge.


"Hem."

Bruce soupire.
Dire qu'il a détesté ce moment serait un euphémisme ; mais il prend sur lui. Billy est un gosse. Billy a voulu bien faire.
Billy ne mérite pas d'être anéanti, brisé, vaincu, torturé...


"Je vois."

L'utilisation de la foudre est impressionnante. Le Batman fixe la voiture endommagée, puis se retourne vers Shazam - qu'il n'arrive toujours pas à identifier vraiment comme Billy ; mais il se force. Et, surtout, enregistre les informations données, et notamment ses disponibilités.

"Pour le moment."

Son regard glisse, un instant, sur le véhicule calciné.
Puis se replonge sur Shazam - et un sourire presque mauvais glisse sur son visage.


"Pour le moment... nous passons à un vrai test, pas une démonstration de tes pouvoirs."

Par réflexe, il s'est placé dans les ombres de la décharge. Seules ses prunelles blanchâtres s'échappent de cette simili-obscurité dans laquelle il se cache, si souvent.

"Pour le moment..."

Son sourire s'intensifie - jusqu'à former un rictus, surprenant de provocation.

"... essaye de me vaincre, Shazam."

Il ne fallait pas l'emmener comme un sac à patates, sans son accord.
Bruce est un homme courageux, juste, déterminé, et bon ; mais égocentrique, aussi. Et rancunier, surtout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Ven 17 Nov 2017 - 18:09
Une ombre sur Fawcett City.Batman & Shazam
•••Tout était une question d'habitude et d’entraînement. Apprendre de ces erreurs et s'améliorer c'était les meilleures solutions pour apprendre et devenir plus fort. Billy avait analysé, appris et il s'était entraîné. Pourtant il avait toujours l'impression d'être au même stade, il stagnait sur place et ces pouvoirs ne bougeaient plus. Il avait pourtant vu Black Adam faire des choses géniale que lui ne savait toujours pas faire. Les deux étaient pourtant fait de la même façon, ils avaient la même source de magie et de pouvoirs mais Adam s'en sortait bien mieux que lui. C'était frustrant de savoir que parfois il ratait sa cible et que son éclair ne frappait pas le bon endroit. Qu'il était doté d'une force surhumaine mais qu'il n'avait aucunes techniques de combat. Et que la Sagesse de Salomon ne lui servait à rien parce qu'il pensait toujours comme un gamin. Un an que Billy ne faisait plus qu'un avec Shazam. Douze mois et pourtant il avait toujours peur de blesser un passant sans le vouloir, il avait tellement de puissance en lui et tellement de capacités. Billy trouvait cool le fait d'être devenu un vrai super-héros, de sauver des vies et de donner de l'espoir mais parfois il en payait le prix. Un soupir s'échappa de sa bouche alors que ces yeux noisettes se baissèrent pour fixer maintenant ces poings qui étaient encore serrés. Parfois Billy en voulait amèrement au sorcier de ne pas lui avoir donné le mode d'emploi de ce champion.

Mais la frustration et l’inquiétude avaient disparus depuis que Batman avait fait l'apparition dans sa vie, depuis une heure et treize minutes plus exactement. Seulement.. la chauve-souris n'était qu'un homme. Il n'avait pas besoin de la sagesse de Salomon pour savoir ce genre de chose, il n'avait pas de super-force, il ne savait pas voler et tout pouvait être fatal pour le grand Batman. Billy voulait bien prendre le justicier de la nuit comme mentor mais comment pourrait-il se battre sans le blesser. Il allait apprendre de Batman, à coup-sûr mais malheureusement ce ne sera pas aussi facile qu'avec les Robin. Il n'en sera jamais un de toute façon, il était Shazam mais que pourrait-être Shazam sans tuteur et sans entraînement ? L'attention de Shazam se porta une nouvelle fois sur la chauve-souris qui se tenait toujours à ces côtés. Le masque de Batman lui donnait toujours un air froid et renfermé mais l'enfant pouvait clairement lire l'amusement sur le visage de l'adulte qui se tenait en face de lui. Pourquoi ? Il allait le découvrir bien assez tôt. Shazam desserra alors ces poings pour finalement se rapprocher du leader de la League tout en affichant un petit sourire fier, ce n'était pas tout les jours que Batman venait à sa rencontre après tout mais son sourire disparût rapidement à l'annonce du chevalier noir. Un combat entre un champion et un être humain,il fallait être complètement pour demander ce genre de chose.. Après tout il était déguisé en chauve-souris. Billy croisa alors ces bras musclés contre son torse ou dessus il y avait un éclair jaune brodé sur sa tenue.

« C'est une très mauvaise idée. Je pourrais vous tuer sans le faire exprès et après je m'en voudrais et la League me recherchait pour meurt.. »

Il coupa alors sa phrase quand il remarqua que en face de lui, Batman avait déjà prit sa position de combat. C'était décidé, le leader de la League était fou et suicidaire sûrement. Malheureusement Sahzam était avant tout un enfant et un enfant aime s'amuser et montrer de quoi il était capable. Billy avait prévenu une première fois mais il n'y avait jamais de deuxième fois avec lui. Son annonce était pourtant clair mais Batman voulait voir Shazam à l’œuvre. Un nouveau soupir s'échappa de la bouche du champion avant que ce dernier ne s'envole en laissant derrière lui quelques éclairs qui disparaissent petit à petit dans la terre. Il flotta à quelques mètres du sol avant de finalement mettre sa capuche blanche sur sa tête.

« Je vous ai prévenu. Désolé pour ce qui va arriver..»  

Un rictus s'afficha sur son visage avant que le champion ne se mette à voler rapidement vers la chauve-souris qui avait l'air d'avoir plus d'un tour dans son sac. Billy utilisa sa vitesse comme élément de surprise et passa rapidement derrière, dans le dos du Leader pour lui donner un énorme coup dans le dos. Il voulait juste le surprendre de base, ne pas le blesser et pourtant il avait mal jaugé sa puissance. Le justicier de la nuit se retrouva plaqué contre le sol alors que Shazam arrêta brusquement sa course dans les airs pour afficher une grimace. Étrangement il avait mal pour lui, il avait tendance à oublier que le champion était doté d'une force aussi puissante que celle de Superman. Il posa alors finalement ces pieds sur le sol en affichant une petite moue avant de se précipiter vers Batman.

« Je.. Je vous avez dit. Je ne gère pas mes pouvoirs. Ce combat ne mène à rien. On devrait abandonner c'est débile. » lâcha le magicien sur un ton un peu amère.

Shazam avait besoin de Superman ou de quelqu'un de plus puissant. Son but n'était pas de blesser Batman, de blesser les gentils et pourtant le chevalier noir se releva comme si de rien été. Shazam souleva alors ces sourcils sous la surprise tout en baissant sa capuche pour montrer qu'il ne voulait pas passer ce test, qu'il ne comprenait pas. Un adolescent n'en faisait qu'à sa tête après tout et abandonner était toujours la solution la plus simplement mais Batman allait lui apprendre que les solutions les plus simples n'étaient toujours pas les meilleures.

« Rassurez-moi. Vous vous levez pour continuer notre discussion ? »
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 17/01/2017
Messages : 981
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor ; Tempest.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Dim 19 Nov 2017 - 15:15
"Oui."

Lentement, le Chevalier Noir se relève, après avoir été plaqué au sol par un coup brutal et rapide de Shazam.
Quelques instants plus tôt, il est resté allongé un moment - un long moment ; un moment programmé. Pour que son adversaire du moment soit jaugé, pour qu'il découvre si Billy se sent mal à l'aise après avoir ainsi fait usage de sa force... pour tester le jeune homme. Et ça fonctionne.
Mais c'est terminé.


"Mais il y a toute sorte de discussion."

Objectivement, Bruce a souffert du coup et surtout de la vitesse de Shazam.
Mais il est hors de question de le lui montrer.


"Je n'ai aucune envie de mourir aujourd'hui, Shazam..."

Il se replace en position de combat, et fixe le demi-dieu devant lui, à quelques mètres.
Billy est calme - détendu, et gêné. Les pieds sur le sol, la capuche sur le crâne mais définitivement loin de tout aspect offensif, il se sent coupable de l'avoir frappé, et considère que ce combat doit cesser ; bien. Il est mûr.


"... mais tu n'aurais bientôt plus envie de t'excuser."

Sans prévenir, le Batman envoie directement deux projectiles vers Shazam - deux bien distincts.
Le premier est un Batarang, adressé à pleine vitesse... mais nul doute que le demi-dieu magicien saura aisément l'éviter ; ce n'était qu'un leurre. Car le second projectile s'écrase aux pieds de Billy, et libère une fumée intense, puissante. Etouffante, mais surtout aveuglante.
Il ne lui faudra sûrement que quelques instants pour se remettre, et utiliser ses capacités pour mieux voir, ou même revoir... mais il découvrira, alors, qu'il est trop tard.

Le Batman a disparu.


"Tu ne gères pas tes pouvoirs - et je n'en ai pas, Shazam. Hormis ceux que je me suis créés..."

Sa voix se fait soudain plus lointaine - plus diffuse.
Elle semble aller et venir partout, résonner dans chaque coin... dans chaque espace de la décharge, abandonnée. Heureusement.


"... hormis ceux que mes ennemis me donnent."

Une explosion secoue la décharge - à l'extrémité Est.
Puis une autre - à l'extrémité Nord.
Puis une troisième - à l'extrémité Nord-Ouest.


"Hormis ceux que tu me donnes."

Utilisant une vieille technique, bien rodée, Bruce "balance" sa voix partout, et se fond aisément dans le peu d'ombres de la décharge, se basant sur son expérience pour réussir à fausser Shazam - et à le piéger, surtout.

"Nous discutons, jeune Héros. À toi, maintenant, de reprendre la suite du débat..."

Une quatrième explosion secoue la décharge - plus grande, plus puissante. Plus proche.
Quatre voitures sont propulsées dans les airs, à quelques mètres de Shazam, et menacent de causer des dégâts en retombant ; mais si Billy se précipite pour les arrêter, une mauvaise surprise l'attendra... car chaque voiture dispose d'un petit Batarang fiché en elles. Un Batarang explosif.
Qui s'activera dès que Bruce le voudra - dès qu'il verra Batson près du véhicule.

Le test continue.
À vrai dire, il vient seulement de commencer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 6 Déc 2017 - 23:46
Une ombre sur Fawcett City.Batman & Shazam
•••Billy n'était plus en position d'attaque. Pour lui le combat était plus que fini. Ce n'était pas équitable et cela n'en valait pas la peine. Batman était fort, très fort ça il ne pouvait pas en dire le contraire mais Billy lui avait la force de six dieux en lui. Six dieux qu'il n'arrivait toujours pas à gérer. Il savait que cela pouvait être dangereux,pour le chevalier noir, pour lui et pour les alentours. Il le savait malgré son très jeune âge et son envie de faire ces preuves. Pour lui le combat était fini aujourd'hui parce qu'il n'était tout simplement équitable. Il était instable et Batman n'était seulement qu'un homme. L'enfant ne pût s'empêcher de soupirer quand il vit le chevalier noir se redresser comme si rien ne venait de se passer. Pourquoi Batman donnait cette impression qu'il ne ressentait pas la douleur alors.. Que son corps était basique. Billy se sentait désolé pour beaucoup de chose, vraiment. Pour ce qu'il lui avait fait, pour ne pas être digne de ces attentes. Il était juste prêt à ne pas se battre aujourd'hui et à laisser Batman rentrer à Gotham et attendre de ces nouvelles. Mais ce n'était pas l'avis de la chauve souris apparemment. Rester sur une défaite ne semblait pas faire partie de sa conception des choses vu que sans attendre, il lança un batarang vers Billy. Shazam tendit rapidement sa main et attrapa le gadget du justicier avant de froncer les sourcils. C'était inutile et Batman devrait le savoir.

Mais Billy changea son avis quand il sentit quelque chose lui toucher les pieds. Il regarda la sphère qui c'était arrêté devant sa personne avec un regard perdu avant que cette dernière n'explose. Une fumée sortit de la sphère, épaisse et grise. Dans un premier temps le magicien ne pouvait rien voir mais sa vue s'adapta rapidement. Malheureusement il était trop tard. Batman avait disparu sans faire de bruit. Shazam avait beau avoir une bonne ouïe et une bonne vision, il ne te voyait pas. Les sourcils fronçaient, Billy tournait rapidement la tête pour surveiller les alentours. Il avait besoin de te trouver parce que tu l'avais prit comme appât actuellement et il avait compris que pour le héros de Gotham, le combat n'était pas terminé. Il n'avait fait que commencer. Billy haussa simplement les épaules quand il comprit que c'était à lui de jouer. Il était prêt à s'envoler pour te chercher mais une explosion retentit dans la décharge, ce qui le surpris et le braqua. Puis d'autres se firent entendre dans des endroits différents. Des explosions retentissaient tout autour du champion de la magie qui ne savait pas comment s'y prendre.

Billy avait simplement sauvé des vies en arrêtant des voleurs de bas étages. Seulement en leur faisant peur ou en se montrant mais là tout de suite, c'était lui qui était surpris et un peu inquiet de ce qui était en train de se passer. Comment réagir était la question qu'il n'arrêtait pas de se poser actuellement. Il suivait le sons de sa voix mais la voix de Batman était partout autour de lui. Billy ferma les yeux un court instant avant de respirer un bon coup. Il n'avait jamais sous-estimer Batman, jamais comme tous les enfants. Mais il fallait avouer qu'il était surpris. Il s'apprêtait à riposter mais une explosion plus lourde secoua la décharge. Le bruit était nettement plus proche mais ce ne fût pas ça qui prit le jeune héros par surprise. Plutôt les voitures qui volaient au dessus de sa tête. Une, deux, trois et quatre.. Quatre voitures.

« Vous avez une drôle de façon de discuter avec les autres Batman. Vraiment. Des voitures sérieusement ? »

Un sourire en coin s'afficha sur son visage d'adulte alors qu'il décolla du sol sans réfléchir aux conséquences. Il vola rapidement vers la première voiture rouge. Il n'allait pas se permettre de laisser ces choses s'écraser sur la décharge alors qu'il aimait cet endroit et que cela pouvait être dangereux. Shazam toucha à peine la carrosserie de la voiture que cette dernière lui explosa à la figure.

« C'est quoi ce.. »

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase que le feu vint vers lui, heureusement pour lui. Le feu n'était pas un soucis. Le soucis maintenant était les trois autres voitures qui continuaient de tomber et sûrement elles aussi allaient exploser. Pour une fois dans sa vie, Billy réfléchit avant d'agir. Ce fût très court mais il avait un plan. Il rattrapa dans un première temps le débris de la voiture qui venait d'exploser en plein vol avant de tendre sa main vers celle qui était le plus proche du sol. Un éclair blanc et éblouissant sortit de sa main pour venir s'écraser contre la voiture verte qui fût réduis en cendre en un clin d’œil. Il lâcha prêt du sol, le débris de la première voiture avant de fixer les deux autres qui étaient toujours en train de tomber. Un autre éclair s'abattit sur la troisième voiture mais malheureusement la dernière s'écrasa sur le sol, trop lent. Heureusement elle n'explosa pas, vu que le batarang était toujours accroché à la voiture. Il avait presque réussi.

« Mais vous-êtes fou ?! »

Bien-sûr que Billy avait eût un coup de panique. Réfléchir et gérer plusieurs choses en même temps était quelque chose qu'il n'avait encore jamais fait et autant dire, qu'il avait encore un peu peur. Batman ne s'était toujours pas montré mais tant pis, il pouvait l'entendre. Le champion de la magie ne pût s'empêcher de fixer cette voiture qui était resté intacte avec dégoût. Et si il y avait eut des civils en dessous à ce moment là ? Il avait vraiment besoin d’entraînement. Il leva alors sa tête vers les arbres. Cette fois-ci il avait compris quelque chose. Billy savait que Superman ne serait pas la réponse à toutes ces questions. Pas seulement Superman mais aussi..

« J'aurais besoin d'être plus rapide. Et de savoir gérer mon stress. Je sais que vous pouvez m'apprendre ça Batman. . »

Il entendit un craquement dans un arbre et Shazam tourna rapidement la tête avant de venir frapper violemment dans le tronc de ce dernier sans réfléchir. L'arbre tomba sous le coup de la force mais le chevalier noir ne se trouvait pas à l'intérieur. Il était bien plus discret qu'une ombre.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 17/01/2017
Messages : 981
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor ; Tempest.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Jeu 7 Déc 2017 - 10:12
Billy Batson ne s’attendait pas à ce que le Batman agisse ainsi. Il est totalement surpris, stupéfait même, et ne peut que réagir aux attaques, aux explosions, aux signes ; il est poussé dans ses retranchements, et s’abandonne à ses instincts.
En soi, l’adolescent est littéralement face à lui-même… et c’est exactement ce que le Chevalier Noir voulait voir.
Le vrai Billy Batson ; l’âme et l’esprit de celui derrière Shazam.

Alors que ce dernier vient de frapper un arbre, dans lequel Bruce avait envoyé un Batarang pour attirer son attention, le jeune homme confirme à voix haute l’évidence ; il a besoin d’aide. Il a besoin d’être formé. Il a besoin d’être guidé.


« En effet. »

La voix, lourde et puissante, du Batman s’échappe derrière Billy. Il s’extirpe lentement de quelques ombres de la décharge, et apparaît lentement en s’avançant via une démarche calme vers son interlocuteur.

« Je ne suis pas fou, Billy… mais je voulais te prouver quelque chose. Même en disposant de tels pouvoirs, tu demeures… un novice, dans le domaine de l’Héroïsme. La puissance ne fait pas tout – elle est utile, mais elle n’est pas l’élément qui permet de vaincre ou d’être vaincu. »

Il s’arrête à un mètre du géant, et lève sa main pour tapoter sa tempe avec son index.

« L’expérience et l’entraînement font tout. Ils te permettent de t’habituer aux crises, de gagner une confiance légitime en ayant survécu à ces crises, d’anticiper en ayant déjà affronté des événements similaires ; l’expérience et l’entraînement font tout, et sauvent la vie de ceux qui savent apprendre… et réfléchir. »

Bruce laisse, volontairement, un silence s’imposer pendant quelques instants – avant de reprendre, toujours via sa voix lourde et autoritaire.

« Et tu es de ceux-là, Billy. »

Un sourire, sincère, glisse sur ses lèvres.
Il le pense vraiment : il craignait, sincèrement, de faire face à un gamin, un enfant trop pris par ses pouvoirs, incapable de gérer l’opposition et la frustration ; il s’est trompé, et il en est ravi.
Surtout, il comprend maintenant pourquoi Clark a tant vanté Billy – et il commence, lui aussi, à sentir l’immense potentiel de l’adolescent.


« Je vais t’aider, si tu le souhaites. Je vais t’entraîner. Je vais te former. Je vais te guider.
Mais je ne le ferai pas seul. »


Lentement, il cherche quelque chose dans sa célèbre ceinture jaune – et retire l’objet, avant de le lancer vers Billy. Ce dernier découvre alors… une sorte de smartphone, de communicateur.

« C’est un lien direct entre nous – tu peux me contacter quand tu le veux, et je ferais de même. Mais pas uniquement.
Ce lien est branché sur la ligne de… ce que mes proches appellent la Bat-Famille. Nightwing, Batgirl, Batwoman, Orphan, Robin, Red Robin, Spoiler et quelques autres. Tu pourras, aussi, les joinder… et je vais te demander de le faire, en fait. »


Son regard se fige sur le visage du demi-dieu.

« Je vais te former – mais je suis un adulte, expérimenté ; objectivement, je ne sais rien de ton quotidien, des défis de l’adolescence. Ils sont soit trop éloignés, soit inconnus ; et il est évident que tu auras besoin d’aide pour gérer ce quotidien, et les difficultés entre l’Héroïsme, les cours, les… »

Son sourire revient, presque moqueur cette fois-ci.

« … filles, aussi. Bref. Tu as aussi besoin d’une aide que je ne saurais te donner – mais quelqu’un peut le faire.
Ce soir, je te demande d’allumer le communicateur – et de contacter Red Robin. Il n’a qu’une poignée d’années de plus, mais une vraie expérience de l’Héroïsme ; il saura te conseiller, te guider. Même avec les filles. »


Lentement, le Batman se tourne après cette réplique – et jette un coup d’œil rapide vers Billy.

« Tu es… surprenant, Billy Batson. Je comprends pourquoi Superman t’a apprécié. Je te convoquerai bientôt pour la Justice League. Dans l’intervalle, tu évolueras avec Red Robin, et nous nous reverrons pour ma version de la formation.
En attendant… continue comme maintenant. Pas de bêtise. Pas d’abus. Pas d’erreur. Je te surveille… »


Un léger sourire rassurant passe alors sur ses lèvres.

« … et je veille sur toi, aussi. »

A proximité, une voiture en déséquilibre sur un tas glisse, et attire l’attention de Shazam ; en se retournant vers le Chevalier Noir… il se rend compte que ce dernier a disparu. Déjà. Bien sûr.
Le Mortel le plus Puissant du Monde se retrouve désormais seul dans la décharge – ou presque.
Seul physiquement, oui ; mais, au fond, il se sait désormais… accompagné. Aiguillé. Soutenu. Aidé.

Billy n’est plus seul – il a désormais un mentor, des guides, des alliés.
Des proches.
Et cela justifie certainement le micro-sentiment de joie dans le cœur de Bruce, alors qu’il disparaît dans Fawcett City, la sensation du devoir bien fait au fond de lui !


(HJ/ Je te propose qu’on s’arrête là. Smile Ce fut un sujet passionnant et très agréable, merci beaucoup ! Je t’invite à contacter Red Robin en message privé, et n’hésite pas si tu veux qu’on fasse une sortie en duo ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Une ombre sur Fawcett City [Shazam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Fawcett City] Let's rock'n roll !!!
» [Film] La Cité de l'ombre
» Metropolis City
» L'ombre du vent (et autres romans), Carlos Ruiz Zafon
» ombre arrondie sur photo avec grand angle ?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-