Frozen or poison hearts [PV Mister Miracle]

Inscription : 23/03/2014
Messages : 7721
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Lun 4 Déc 2017 - 21:46

Frozen and poison hearts



Oïmiakon, la Sibérie.
Un village de 500 habitants, blanc et gelé, à 5000 kilomètres de la Capitale russe.

Pourquoi avait-elle choisie cet endroit pour cacher des martiens blancs ?... Et bien, l'une des réponses pouvait se trouver dans la question... Mais il n'était pas question de se cacher comme des animaux dans le blizzard, mais d'entrer peu à peu dans le vie, aussi réduite soit elle, de la bourgade.

Elle avait surtout eu peu de temps de choisir un lieu d'asile pour les amener sur Terre, les libérer de la prison morte qu'était Mars grâce au vaisseau de la Ligue de Justice qu'elle avait pris sur le conseil de J'onn. Peu de temps pour leur parler après qu'elle ai dût ''stopper'' Hal Jordan, pour éviter tout conflit, avant de rentrer avec lui, sa mémoire altérée, au Satellite de la Ligue et de servir une histoire improvisée à son interrogateur de l'occasion, Mister Miracle, pour éviter tout enfermement préventif. Elle ne voulait prendre aucuns risques...

Elle les avait revu bien sûre, avait pu partager un moment intime avec des êtres de son espèce pour la première fois de sa vie ; prenant autant de temps pour les connaître, que leur apprendre à connaître la vie humaine.




Cela aurait dû se poursuivre ainsi.

La vie aurait dû donner une deuxième chance à la race blanche après le génocide de Ma'alefa'ak, après l'invasion perverse de l'Hyperclan.
Tout ces contes d'épouvante qu'on lui avait raconté, ces listes de cadavres, toutes ces propres crises de colère, ses limites dépassées par inconscience et son angoisse de ses gènes ''dangereux'' se nourrissant comme un triangle vicieux, tout cela s'étaient évanouis alors qu'elle rencontrait enfin des êtres comme elle, plus proches qu'elle n'aurait jamais pu l'espérer. L'espoir incarné par un père, une mère, deux petits frères, trois petites sœurs.
Pas de quoi repeupler un monde diraient les plus pragmatiques. Mais elle n'est pas une pragmatique, elle est une martienne blanche qui découvre enfin comment elle a quitté Mars, pourquoi elle est arrivée sur Terre et quel fut le sens de tout cela : sauver sa famille.

Cela aurait put se poursuivre ainsi.

M'gann se tenait à l'écart du village gelé, près de statues qu'on aurait pu aisément confondre avec des hommes, une sorte de mémorial probablement.




Aujourd'hui, le sort de ses proches n'étaient plus sa préoccupation, mais son propre sort.
Elle avait eu 48h. Le temps que lui avait donné Mister Miracle depuis qu'elle lui avait avoué ses mensonges et ses meurtres, qu'il lui avait dit qu'elle serait juger pour ça et qu'elle lui avait supplié pour enquêter d'abord, enquêter seuls.
48h c'était bien peu et pourtant, ça paraissait des semaines. Des semaines sans repos à se questionner. A quoi donc cette enquête allait-elle mener ?... Allait-elle être vraiment jugée, condamnée, enfermée, devant tous ses amis ?... Ou oserait-elle s'enfuir... par tous les moyens...
Ce n'est pas comme si elle avait encore quelque chose à accomplir.
Son projet de libérer des martiens blancs des prisons de Ligue et s'enfuir loin avec eux était fou et impossible.

M'gann se rappela que si elle avait choisi cet endroit c'était dû à un souvenir d'un reportage télé. Oïmiakon est sensé être l'un des lieux habités les plus froids sur Terre... Pas le choix le plus agréable, mais la morsure de froid l'inquiétait peu, à l'inverse de la chaleur.
Toutefois, elle portait des vêtements chauds, en plus d'avoir pris l'apparence d'une jeune femme observée une heure plus tôt dans une ville.




Elle se sentait mieux déguisée de cette manière, bien qu'au milieu d'un endroit aussi perdu, ce n'était certainement pas le cas. Les autochtones n'avaient guère l'habitude d'avoir des visiteurs.
Et si des martiens blancs furent démasqués ici même quelques mois plus tôt, elle pouvait l'être tout autant. Revenir ici était risqué et elle en prenait doucement conscience.
Mais comment ces gens pouvaient se préoccuper de cela, connaître même l'existence des martiens blancs, alerter les Rocket Reds... Tout c'était déroulé si vite...

Elle s'approcha d'une tête de statue couverte de givre, un personnage important probablement.




Le support portait des marques sombres, des marques de brûlure. Ça c'était improbable ici.

Elle hésita, puis les toucha fébrilement de ses doigts gantés, comme si elle craignait une vision, mais il n'en fut rien.
Rien de plus qui lui rappelait ses affreux cauchemars qu'elle tentait pourtant avec acharnement d'oublier.

Elle leva le regard, se demandant comme allait arriver le Néo-Dieu. La population local ne devait guère savoir ce qu'était un Boom-tube...


[HRP : Voilà.
Donc, j'ai une petite idée d'indice à récolter en tête. Toutefois, comme tu as la gentillesse de contribuer à mon histoire, je t'invite aussi à y mêler la tienne pour la faire aussi avancer. Je ne veux pas jouer le rôle d'un animateur. Bonne inspiration Smile]


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures En ligne
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7333
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mar 5 Déc 2017 - 14:49
Le Temps est un élément complexe, tangent et changeant… surtout pour ceux qui se mêlent des événements cosmiques ou magiques.
Alors que Miss Martian patiente dans un enfer blanc, une immensité gelée dans laquelle les corps et les âmes sont forgés à la dure pour survivre à tout, surtout au pire, surtout aux autres, elle sent le poids des quarante-huit heures passées depuis son entretien avec Mister Miracle, à proximité de St-Roch ; ces moments, ces deux jours ont été difficiles, terribles, remplis de doutes, d’hésitations et de remords.

Elle arbore la formule d’une inconnue, d’une jeune femme croisée qui, si elle la voyait, se demanderait si elle n’a pas déjà entraperçu ce visage… rares sont ceux qui comprennent quand ils croisent leur reflet, encore plus rares sont ceux qui l’acceptent.
M’gann patiente donc, devant une statue aux reflets brûlés ; l’impatience noue sûrement ses tripes, trouble sa concentration, la perturbe.
Ce n’est rien par rapport à ce qui l’attend.

Au-dessus d’elle, un choc sonique explose soudain, préalable habituel aux fameux Tunnels-Boum des Néo-Dieux. Une forme ne tarde pas à s’échapper du vortex de téléportation, une forme à laquelle elle s’attend…
… mais sûrement pas sous cette forme-là.

Mister Miracle sort en effet du Tunnel-Boum – mais paraît si différent, si éloigné de celui qu’elle a croisé quarante-huit heures plus tôt que la Martienne a sûrement du mal à le reconnaître.
Il arbore encore son costume… mais sans cape. La combinaison est rapiécée, endommagée, brûlée, et recouverte d’étranges liquides séchés. Son masque sensible est également touché, et surtout il garde à sa ceinture une épée – une arme, étrange, qui est en réalité la Lame de Kanto.
Lévitant au-dessus du sol, le Néo-Dieu laisse son regard glisser autour de lui, jusqu’à se poser sur M’gann… et soupirer, longuement, en la voyant.

Il semble différent, indubitablement – car il l’est.
Si la jeune Martienne n’a vécu que deux jours depuis leur rencontre… le Néo-Dieu a vu et subi bien plus ; les aléas du Temps, et surtout du voyage temporel.
Même s’il ne l’avouera pas, il se perd de plus en plus dans ces errances, dans ces plans, dans les plans intégrés aux plans, encore et encore… il se perd, et il a conscience de beaucoup perdre en chemin ; mais il ne peut agir autrement.

Trop de choses sont en jeu. Trop de choses ont été sacrifiées.
Il doit réussir – quoi qu’il en coûte.
Même s’il ne doit pas oublier, pour autant, quelques affaires courantes.

« M’gann. »

Le Néo-Dieu vient se poser juste devant elle – sans aucun regard pour les habitants de la ville, sans aucun intérêt pour l’identité secrète de la Martienne, sans même esquisser la moindre pensée envers autrui.

« Il est l’heure. »

Sa voix est sèche, âpre.
Il a changé, c’est évident. Il a changé, car celui qu’elle a croisé deux jours plus tôt n’aurait jamais ressemblé à cela – n’aurait jamais agi ainsi, sans aucun remords, sans aucun intérêt pour ceux qui l’entourent.

« Es-tu prête ? »

Cela sonne moins comme une question, et plus comme un ordre. Clairement, le Néo-Dieu semble usé, brisé, exténué ; mais il tient encore.
Il serre les poings, les dents et continue. Il réussira – quoi qu’il en coûte.
Quoi qu’il lui en coûte. Quoi qu’il en coûte à quiconque.

**
*
**

Plus loin.
Dans un terrain vague de la petite ville… un vortex de téléportation apparaît ; en plein silence.
Une forme ne tarde pas à s’échapper de ce que d’aucuns appellent un Chemin-Chut, qui libère un nouveau venu ici…
… qui ne tarde pas à afficher un sourire mauvais, en découvrant que le transport a fonctionné.

Neon Black est sur Terre… enfin !
Le plan du Docteur Impossible va pouvoir s’enclencher – et les Néo-Dieux du Cinquième Monde auront leur vengeance !

(HJ/ Merci, c’est gentil de ta part. Je me suis permis d’inclure un PNJ, du coup. Tu pourras le faire intervenir si tu le souhaites. Wink /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7721
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Jeu 7 Déc 2017 - 18:07
Mister Miracle fit bien le déplacement par Tunnel-Boom. Une entrée toujours impressionnante qui la fit instinctivement sursauter après que son ouïe ce soit habituée à la quiétude gelée du mausolée d'Oïmiakon. Elle ne devait pas être la seule.
Si elle tentait de ne pas attirer l'attention, c'était maintenant un peu... fichu.

Mais il y avait plus inquiétant encore. Quand elle distingua au milieu des anneaux de lumière du dispositif de voyage spatial, celui qui connaissait son secret et disposait de son propre avenir entre ses mains, d'une apparence aussi altérée par de très probables souffrances, elle en oublia presque son propre fardeau.
Et, le membre de la Ligue des Justiciers, le Néo-Dieu, pourtant d'ordinaire souriant et majestueux, se présentait à elle si misérable et froid, qu'elle eut aussi autant de peine que d'inquiétude.

"Bonjour...
Vous... vous allez bien ?"


Sans faire attention, elle se mis à le vouvoyer... tellement il lui semblait étranger.
C'était le genre de question un peu idiote, dont la réponse était évidente, mais qui était approprié pour débuter une conversation normalement.

"Je ne sais pas si je suis prête pour ça... mais vous êtes sûre que vous l'êtes, vous ?..."

Un peu osé comme répartis bien qu'elle le disait avec un ton gêné.
L'ambiance était déjà glaciale, les souvenirs douloureux et son confident à présent sinistre...


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures En ligne
Inscription : 29/06/2014
Messages : 7333
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Ch'al Andar/Hawkman ; Orin - The Aquaman
Situation : Last of the Fourth World.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Ven 8 Déc 2017 - 11:13
Figé, immobile, Mister Miracle fait face à Miss Martian.
Il sent son trouble, son inquiétude en le découvrant ainsi. Si elle est initialement choquée par son apparition sans discrétion, qui attire l'attention et brise toute possibilité de secret, la jeune Martienne ne tarde pas à réellement s'inquiéter pour lui ; c'est touchant.
Il serait, sincèrement, ému - s'il avait encore la possibilité d'exprimer ce genre d'émotion.

"Je vais autant que possible."

Sa voix est froide, sèche ; inhumaine définitivement. Les bras croisés, il fixe M'gann, la toise presque... mais sans méchanceté, sans arrogance volontaire. Une suffisance naturelle, inconsciente, mais tout autant désagréable.

"Tu en as sûrement été informée - mais le quartier-général des Challengers à Ivy Town a été... détruit. Il est donc plus opportun de se rencontrer ici, en effet."

Là non plus, Scott ne semble exprimer aucune émotion, aucun sentiment ; mais c'est faux.
Intérieurement, il demeure ravagé, anéanti par cette destruction, cet anéantissement de cette zone qui comptait pour lui ; mais, surtout, il est emporté par la culpabilité d'avoir causé tant de morts innocentes.
Des vies brisées, disparues - à cause de lui. Encore.

"Je suis prêt, oui. Il est temps, M'gann."

Il s'avance, et se penche un peu vers elle.

"Il est temps de savoir ce qui est arrivé - de tout savoir."

Le Néo-Dieu la fixe pendant quelques instants, avec une expression de pure détermination dans ses yeux soudain assombris par les événements terribles subis.

"Bien... par où veux-tu commencer ?"

Il est là pour aider, oui ; mais aussi pour surveiller et évaluer Miss Martian.
A elle de prendre la main, donc. A elle de lancer les choses. A elle de prouver qu'elle veut vraiment trouver les réponses... quelque soient les conséquences.

**
*
**

Plus loin.
A genoux, dans le terrain vague, Neon Black lève les bras en croix - et laisse son énergie noire, sombre, obscure glisser autour de lui.
Elle se diffuse. Elle s'échappe. Elle s'infiltre dans les bâtiments, dans ceux à proximité... elle les infecte. Elle les transforme.
Elle les fait siens. Et ça ne fait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 23/03/2014
Messages : 7721
Situation : Après avoir discrètement infiltrée des survivants martiens blancs sur Terre, une altercation entre eux et les Red Rockets tourne au drame dans des conditions mystérieuses. Ayant perdue ses proches M'gann, meutrie, réclame la libération des autres martiens blancs prisonniers.
Localisations : Earth


MessagePosté le: Aujourd'hui à 1:02
Mister Miracle n'est pas uniquement en piteux état physique face à elle, son esprit aussi a subi des altérations, et il n'y a pas besoin d'être télépathe pour s'en rendre compte.
Il y a quelques années, elle se serait empressée de proposer avec une bienveillance naturelle et naïve de lui venir en aide, voir même de le ''soigner'' sans consentement préalable. Mais aujourd'hui, bien que cela pouvait être plus simple à faire, c'était plus difficile à proposer. Elle sait la frilosité des autres sur le sujet de la télépathie, elle sait les tords que l'on peut faire avec de bonnes intentions, elle sait les jugements qu'on peut lui attribuer pour ses actes passées, surtout aujourd'hui.

Alors elle se contente d'acquiescer avec empathie en ce qui concerne Ivy Town. Elle avait pris l'initiative de déplacer leur lieu de rencontre sans vraiment le lui communiquer suite au drame. Tellement de choses semblait s'être déroulé pour lui en 48h...
Elle, elle ne désirait pas trop vivre quoi que ce soit, se mêler des occupations du héros, rencontrer d'autres individus... Elle avait passé les mois précédents sous une forme invisible et dans des lieux inaccessibles et finalement, lorsqu'elle émergea, ses dernières rencontres n'avaient qu'ajouté à son sentiment de solitude, par de la honte à Metropolis, de la peur dans le Bayou et du rejet à St Roch.
Mais ce changement de lieu de rendez-vous se faisait dans la pire des situations. Elle se sentit même une pointe de culpabilité à cette pensée. Comme si son désir avait provoqué une catastrophe...

Il fallait vraiment qu'elle tire un trait sur le passé...

"Je suis désolé pour ça..."

Que dire d'autres ?...

Il la fixe maintenant. Ça ne l'a met pas à l'aise. Plus encore ce regard que tous les autres qui sont tournés vers eux même lointains.
Les habitants ont des raisons de s'inquiéter après ce qu'il s'est passé ici même. Elle espère qu'ils n'ont pas déjà appelé les Rocket Red, encore une fois...

"Et bien..."

"Comme je te l'ai dit, l'histoire est un peu floue.
J'ai ressenti un appel psychique et je me suis empressé de venir ici. Mes... les martiens blancs étaient ici, entourés par la troupe de Rocket Red. Ils avaient du feu pour les démasquer et les affaiblir. Ils ne pouvaient pas s'échapper.
J'ai essayé de dialoguer avec le chef. Ils n'avaient aucunes accusations à fournir contre eux. On les avait juste dénoncés et il les a fait prisonniers avec des soldats armés jusqu'aux dents parce-que ce sont des martiens blancs et c'est tout.
J'ai voulu dire que je les prenais en charge. Mais il n'a rien voulu savoir, même contacter la Ligue ne lui convenait pas. J'ai eu peur... Je sais ce que peuvent faire les scientifiques humains aux extra-terrestres capturés. Et je me sentais mal à cause du feu et lui, s'en rendait bien compte...
Je les vu à travers son casque... comment il me regardait...

Et tu es arrivé."


Elle lui jette un regard en coin pour voir si son masque de frigidité se déride.

"Tu me suivais avec cet émetteur, tu me l'as dit."

Et elle n'avait pas appréciée. Mais après ses mensonges, elle ne pouvait pas se plaindre.

"Dès lors, je commence plus vraiment à me souvenir de grand chose. Je me souviens que tu as dialogué avec le rocket Red... Qu'ils se sont mis à utiliser des lance-flammes soudainement... Que ça brûlait tout... Mon esprit aussi..."

Les cauchemars commençaient à revenir. Les cris commençaient à résonner.
Elle a les yeux clos et n'arrive pas à les rouvrir pour revenir à l'instant présent.

"Le feu... Ça m'en rendu folle... Tous le monde hurlaient...
Même les Rocket Reds et ça... ne me faisait pas de peine... parce que c'étaient eux les ASSASSINS !"


Elle prend soudainement une grande inspiration en ouvrant intensément ses yeux horrifiés comme si... ce qu'elle décrivait se passait maintenant.
Elle était nez à nez avec le visage de pierre qui la toisait avec sévérité. Peut être comme Mister Miracle en ce moment même auquel elle tournait le dos, mais elle n'osait pas le regarder. Elle ne voulait surtout pas lire dans son regard ce qu'il pouvait penser d'elle.
Mais les marques de brûlures sur la pierre, figées par l'horreur, étaient pires encore... elle n'en décrochaient pas. Elle avait l'impression de voir encore des étincelles à l'intérieur...

"Je sais pas combien de temps s'est passé après que j'ai perdu conscience. Mais le réveil a été pire que tout..."

Elle déglutit.
Perd sa voix brisé un moment avant de poursuivre.
Là tout redeviens très net.
Pourtant elle aimerait tellement que ce soit cette partie là qui manque au puzzle. Cette partie là et la suite...

Ça deviens très pénible.

"Tous le monde est mort, sauf toi."

Les corps sont là.
Posés sur le sol dans des positions tordues, grotesques, pitoyables...

"Ils... ils étaient méconnaissables..."

Ça y est, elle ne peux pas retenir ses larmes.
Elle ne met pas ses mains à ses joues. Elle laisse couler. De toute façon, elle lui tourne le dos.

"Tous noircis...
Et..."


Un père. Une mère. Deux petits frères. Trois petites sœurs.
Tout ce qu'il reste d'une espère entière.

"Si je fermais les yeux...
Je sentais cette odeur de...
de...

..."


Ses jambes flanchent, mais elle fait son possible pour tenir bon. Il en avait déjà assez subi de ses chagrins dans les marécages...
Elle se serra vivement la gorge très douloureuse. Elle voulait serrer plus fort encore... Avoir plus mal encore... Ses doigts commençaient à s'allonger comme des griffes... à la pénétrer et...

Dans un tremblement, elle lâcha :

"Je suis partis. Voilà !"

Elle fait son possible alors pour se frotter le visage, pour respirer avec force, pour se calmer.
Elle doit se contrôler.
Tout ceci n'est que le début.
Cette histoire elle va devoir la répéter. Elle va devoir la revoir, l'éclaircir.
Combler le néant blanc comme cette neige à ses pieds.

Il faut tirer un trait sur le passé.

"Je...
Je suis désolé.
Tu as aussi eu beaucoup de pertes...''


Bonnes fêtes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2895-wow-incredible-adventures En ligne
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Frozen or poison hearts [PV Mister Miracle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [SVM II : hommage] Des comptes à regler (Pv Big Barda/ Mister Miracle)
» Bleach 359 - The Frozen Obelisk
» [Jeux Vidéos] La Saga "Kingdom Hearts"
» [Snyder, Maria V.] Les Portes du Secret - Tome 1: Le poison écarlate
» mister Bling bling

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Asie-