On the Heroic Road [Rose Wilson]

Inscription : 21/11/2015
Messages : 1034
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor ; Tempest.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 12 Déc 2017 - 14:52
Ivy Town est une cité moyenne de la Côte Est.
Moins impressionnante que Gotham City, Metropolis, Central City ou même Star City, elle attire néanmoins par son campus universitaire, ses grandes réussites dans la recherche, notamment dans la Physique.
Si tout un chacun connaît désormais Atom, alias officiellement et publiquement Ray Palmer, le professeur émérite de l'Université locale qui a réalisé des merveilles dans ce domaine, ce dernier est essentiellement l'élève d'Alpheus V. Hyatt, un scientifique un peu décadent, mais qui est un véritable génie. Ce dernier a notamment réussi à casser la barrière du Temps, notamment via la Time Pool.

Si cette dernière a changé plusieurs fois d'allure, de structure, d'apparence au fil du temps, elle est désormais intégrée dans un grand entrepôt anonyme d'Ivy Town.

La Time Pool, jadis micro-trou dans le Temps par lequel Hyatt "péchait" des éléments du Passé ou du Futur, et par lequel Atom à taille microscopique filait à différentes époques, est maintenant bien différente.
Immense puits ouvrant sur le Temps, la Time Pool est un élément fondamental mais dangereux ; elle dispose donc d'une protection très forte, mise au point par les meilleurs représentants des communautés scientifiques et Héroïques.

Cependant, le protecteur essentiel de la Time Pool demeure Atom, le Héros local.
Qui ne sera pas seul, aujourd'hui, à gérer un événement affectant la Time Pool elle-même.

Devant l'entrepôt anonyme, une forme ne tarde pas à apparaître, grandir, se former...

... pour devenir Ray Palmer, en costume, et désormais à taille humaine.

Les bras croisés, calme, il attend - quelqu'un.
Aujourd'hui, la Time Pool doit faire l'objet d'un entretien, d'une vérification ; le processus est dangereux, car généralement les Vilains parviennent à l'apprendre... et veulent, souvent, en profiter pour filer dans le Temps, et en profiter pour commettre des crimes.
Atom ne le permettra pas ; et il ne sera pas seul, aujourd'hui.

Quelques jours plus tôt, le Batman a contacté le scientifique pour lui demander d'accueillir et d'accompagner Rose Wilson. La fille de Deathstroke, qui a un historique compliqué, a décidé de se lancer sur une voie plus Héroïque - et a besoin d'aide, autant que de soutien et d'exemple.
Atom est persuadé qu'une telle activité, qu'un tel événement lui permettra de voir l'aspect positif, l'intérêt de l'Héroïsme ; il l'a donc invité, et l'attend avant le début de l'entretien.

Il espère, surtout, que cela se passera au mieux... et qu'ils sauront gérer les vagues de Vilains.
Ces derniers ne tarderont pas à venir ; mais ils seront bien accueillis, il en est certain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 18/10/2017
Messages : 151
Localisations : A préciser
MessagePosté le: Jeu 14 Déc 2017 - 14:06
Avant que la métropole n’ouvre les yeux j’étais partie sur le dos de ma bécane, thermos sous la main. Déjà costumée, pour éviter un fastidieux changement de fringues j’avais passé un blouson et un casque afin d’être un peu plus discrète. Des petites pauses pour ravitailler la bête et finir mes pancakes. De petits entrainements réguliers sur la route (surveiller la présence des forces de l’ordre pendant que je roule un peu trop vite). Et assez vites les larges voies de circulation laissent place à des routes bien plus typiques.


J’arrive à destination alors que je commence à être en rade de café. Une petite ville au style colonial qui ne déparerait pas dans une reconstitution historique. Le charme anglais est toujours présent malgré la technologie présente à tous les coins de rues, la seconde capitale de geek ressemble à une fusion réussie de vieille pierre et de silicone. Alors que je passe à une vitesse plus adaptée à une conduite en ville je repense à mon « contact ». C’est la chauve-souris qui m’avait conseillé d’aller voir Atome. Et bon, pourquoi pas ? Comme je le dis souvent, surtout s’il a besoin d’un coup de main.
Me couler dans une vie plus « héroïque », je comprends ce qu’il veut dire mais comme d’habitude ma lecture et légèrement différente de la sienne. Mes objectifs étaient souvent voisin des leurs, ces juste que moi je ne me contentais pas de casser les rotules. Après j’ai bien été chef du groupe intervention spécial du Président, mais c’était un peu la même chose. On n’était pas vraiment envoyé pour faire dans la dentelle. Mais pour autant je ne vois pas en quoi je n’étais pas héroïque. Je passe au large des bâtiments qui protègent les petits protégés qui jouent avec le MIT à Américan Geek Idol et je me dirige vers la petite zone industrielle.



Enfin si, prendre des risques pour ne faire que casser les os. Quelques instants plus tard je devine le bâtiment de destination. Mais, surtout grâce à l’homme qui se tient bien en vue à proximité. J’avance dans sa direction et une fois arrivée je retire mon casque pour lui parler avec mon masque de Ravager.

« Bonjour Quantique-man.
Pardon Atom
Je peux ranger ma bécane chez vous où je trouve un peu de place à l’abri plus loin ?
De l’extérieur ce n’est pas super sexy quand même comme appart’.»


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1034
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor ; Tempest.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Jeu 14 Déc 2017 - 16:24
Atom n’a, heureusement, pas beaucoup à attendre l’arrivée de son rendez-vous.
Quelques minutes à peine après avoir repris une taille normale, et débouché directement devant l’entrepôt anonyme qui accueille la Time Pool, il a l’agréable surprise de découvrir Rose Wilson qui arrive directement vers lui ; elle est à l’heure, un bon point.


« Hey. »

Il sourit, et salue chaleureusement la jeune femme, avant de laisser ses yeux glisser sur la moto qui lui a permis de venir jusqu’ici.

« Bonjour et bienvenue à Ivy Town. Joli modèle. »

Il relève son regard vers elle, avant de montrer un angle de l’entrepôt via son index, à quelques mètres à peine.

« Officiellement, cet entrepôt n’est qu’un bâtiment anonyme et anodin de la ville… mais tu vas vite comprendre qu’il y a bien plus, ici. Et, notamment, une zone sécurisée pour les véhicules. »

En lui faisant signe, Ray l’invite à le rejoindre directement au-delà de cet angle.
Là, ils parviennent devant un mur classique, d’une peinture blême et dépassée. Il jette un coup d’œil rapide autour de lui, appuie sur un pan spécifique du mur – et révèle, soudain, une entrée cachée, qui donne directement sur un garage de premier plan.


« Suis-moi. »

Palmer guide directement Rose à l’intérieur, puis appuie sur une commande située sur un autre mur ; l’ouverture se referme, alors, et tous deux sont donc désormais cachés, loin des regards indiscrets.
Il laisse la jeune femme finir d’installer sa moto, avant de reprendre lentement la parole.


« J’ai conscience que Ivy Town n’attire pas forcément l’attention ou l’intérêt… mais, crois-moi, ça ne va pas tarder à devenir plus agité. »

Il fait encore signe à Rose, ouvre une porte à proximité, et la fait directement déboucher dans la salle principale de l’entrepôt…
… la Time Pool, actuellement éteinte.

« Voici le vortex, créé par le scientifique Alpheus V. Hyatt, qui permet de voyager dans le Temps. Aujourd’hui est prévu son entretien, c’est-à-dire que pendant une courte période, elle sera ouverte et ne pourra être fermée – pendant une heure.
De ce fait, les sécurités, les défenses seront coupées ; et certains Vilains le savent. Ils vont tenter de pénétrer ici, et de s’enfoncer dans le Temps pour y causer des ravages. »


Atom se tourne vers Rose, et esquisse un sourire encourageant.

« Pendant une heure, on va tenir un siège. Des questions ? »

La jeune femme n’a aucune idée de l’épreuve qui l’attend.
Mais elle ne va pas tarder à le découvrir…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 18/10/2017
Messages : 151
Localisations : A préciser
MessagePosté le: Lun 29 Jan 2018 - 11:50
Rose suis le super-héros en découvrant son antre. Son regard balayait la pièce méticuleusement. En voyant le Vortex rose cille légèrement avant de continuer à prendre connaissance des lieux.

«Alors justement tant qu’on en parle, cela ne te dérange pas si je…
Non je déconne, je ne suis pas une grande fan de ce genre de bidouilles sur l’histoire. La mienne est déjà assez compliquée comme cela, inutile d’en rajouter une couche. Mais je peux comprendre que cela démange les doigts. »


Je range mon véhicule et je continue de prendre les mesures de la pièce.

« Cosy chez toi, mais pourquoi toujours construire des engins dangereux aussi proche des habitations ? »

Rose semble être frappé par un détail

« On doit s’attendre à des invités de l’extérieur ok, pas d’invités sortant du vortex, du genre mégalomanes venant du futur ?»
Je range mon véhicule et je continue de prendre les mesures de la pièce.

« Chouette arène, cela doit être bardé de capteurs au moins on ne se fera pas surprendre. Par contre il y a moyen de boucher ton bidule ? Je ne sais pas une porte, une plaque solide ? Pour éviter à un couillons de sauter dedans en nous prenant de vitesse. »

Une pause de quelques secondes en attendant les réponses ou je continue d’observer la pièce.

« Tu veux que l’on s’organise comment ? Une première défense dehors et on se repli si on se fait déborder, où de suite une défense ici genre fort Alamo. J’espère que t’es en bon termes avec tes voisins car il va peut-être y avoir des dégâts.
Et en parlant de dommages, je suppose que tu préfères des rotules cassés que des têtes en moins où ce genre d’implications artistiques n’est pas un soucis. ».


Tout en parlant Rose semble absorbé par la pièce. Mesurant du regard les hauteurs et les espaces. Vérifiant les angles morts et les zones cachés du regard.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1034
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor ; Tempest.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Lun 29 Jan 2018 - 14:49
Ray Palmer laisse Rose Wilson découvrir l’intérieur de la Time Pool. Se plaçant volontairement en retrait, il ne parle pas, n’explique pas, ne s’implique pas ; il la laisse faire, il la laisse observer, il la laisse comprendre.
Héritage de son expérience de Héros, au contact des plus jeunes ; son temps chez les Titans fut étrange, car il avait été artificiellement rajeuni et ça n’est jamais agréable, mais constructif. Et il demeure, après tout, un professeur à l’Université, le travail avec les jeunes est quotidien, et il a fini par comprendre qu’il y a des choses qu’ils doivent comprendre seuls.


« Certains veulent modifier un Passé douloureux. Certains veulent découvrir un Futur qu’ils espèrent contrôler. D’autres, encore, veulent dominer le Présent en tirant profit du Passé ou du Futur… le Temps attire, car il est la seule chose qu’on ne peut pas contrôler. Ou presque. »

Sa voix est calme, posée ; douce. Il laisse ses doigts glisser sur quelques commandes, alors que la jeune femme continue de découvrir la pièce, et qu’il répond lentement à ses interrogations, ses réflexions.

« A la base, la Time Pool n’était qu’un trou dans l’Espace-Temps, minuscule – cela justifiait que je sois le seul à pouvoir l’utiliser, grâce à mes pouvoirs. Son créateur, son découvreur plutôt, est un professeur de l’Université, qui travaillait donc sur place.
Cependant, au fil du temps, la Time Pool n’a cessé de croître, jusqu’à devenir ce portail ; quand la taille devint critique, tout déplacement était impossible, hélas. »


Nulle excuse ici, juste des explications simples et logiques ; il a conscience de l’erreur commise, mais ne peut revenir dessus. Quand le jeu est mauvais, il faut l’assumer jusqu’au bout.

« Et non, on ne peut pas fermer la Time Pool durant la procédure, car cela implique de tout couper… et oui, cela veut dire devoir tout faire pour empêcher qu’un surnombre potentiel permette aux ennemis de foncer dedans. Heureusement, personne ne viendra de l’intérieur : le Passé n’a pas la technologie pour, et le Futur a bloqué entièrement la Time Pool – et crois-moi, nos descendants sont de bien plus agressifs gardiens que nous. »

Une légère grimace glisse sur le visage du scientifique ; les souvenirs de ses échanges, musclés et agressifs, avec l’Ivy Town du Futur n’ont rien d’agréable.

« Concernant la défense… l’information de la location de la Time Pool est discrète, et nous entendons qu’elle le reste. Si combat il doit y avoir, il ne doit avoir lieu qu’à l’intérieur du bâtiment, pour éviter les dérives. Cela va rendre la chose complexe, mais cela nous laisse plusieurs possib… »

Atom s’arrête, soudain.
Car son attention entière fixée est directement fixée sur… autre chose. Quelque chose.
Quelque chose qui vole. Quelque chose qui approche.
Quelque chose qui se pose sur la console de commandes.


« Bon sang. »

Il s’approche, doucement, ne dit plus un mot – et lève sa main, pour l’abattre violemment sur la console de commandes. Un bruit sec se fait entendre, et il retire soudain sa paume… pour grimacer en voyant ce qu’il découvre.

« Oh, bon sang. »

Le micro-Héros découvre les ruines d’une… créature. Mécanique.
Un insecte volant, désormais écrasé – mais rejoint par plusieurs autres, qui apparaissent et volent littéralement à l’intérieur de la zone.

« Rose. Ça a commencé. »

Il serre les poings et se tourne sur lui-même, crispé. Son attention est décuplée, son observation aussi, et il grimace encore quand il découvre d’autres choses…
… d’autres créatures mécaniques, qui approchent en rythme et nombreux par dizaines.

« La première vague est lancée. Je gère les volants, tu prends les autres ? »

« Tu ne gères rien du tout, Ray Palmer ! »

« Tu ne peux que céder devant nous ! »

Deux voix nasillardes se font entendre, alors que les écrans de la salle principale de la Time Pool montrent les visages des deux hommes qui tentent de s’introduire dans le bâtiment après avoir envoyé leurs troupes…
… Sting et le Bug-Eyed Bandit !

« Humf. Je vois. Rose, ce sont deux Vilains bas de gamme, qui occupent mes journées creuses. Rien de grave, mais ils contrôlent des insectes mécaniques lassants… mieux vaut les détruire rapidement, pour se tenir prêts pour la suite. OK ? »

Ray Palmer rapetisse, puis manipule sa masse et se lance dans une guerre aérienne, version microscopique.
La défense de la Time Pool a débuté !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 18/10/2017
Messages : 151
Localisations : A préciser
MessagePosté le: Mar 30 Jan 2018 - 11:21
Tel un chat, j’avais inspecté chaque recoin de l’entrepôt. Je n’avais certes pas marqué mon territoire mais par contre j’avais désormais une image mentale précise du champ de bataille. Distances, hauteurs, zones de couverture. Silencieusement je continue ma ronde et je reste silencieuse quand nous sommes interrompus.

Alors que les deux maitres des nuées se gaussent dans un échange futile avec Atom je repousse ma première pulsion pour obéir aux directives.

- Détruire les formes au sol –

MA première idée allait à l’opposé, mon regard assassin quitte le cou des deux méchants de service pour se porter sur les fourmis soldates. Instinctivement ma première réaction avait été de calculer la distance : un saut, appui sur la caisse, éventuellement une feinte à la grenade et je décapite le premier. Pense rotule, rotule, c’est moins définitif, un gentil ne bute pas ce n’est pas bien. Il faut rendre les baffes avec le sourire. C’est bien l’avantage de père dans ce genre de situation. Il n’y en a pas beaucoup pour venir le chercher avec des conneries du genre. Ceux qui sont assez con pour essayer ne survivent pas pour un second round. Mes doigts glisses à la ceinture, et je sors mes shurikens, les petites lames d’acier fusent de mes doigts alors que je me jette au sol dans une glissade. Leur trajectoire au ras du sol tranche dans les vagues d’insectes comme autant de brise-glace dans la banquise.

En bout de course je me redresse d’un bond en lançant une poignée d’étoiles en direction des crétins aux commandes. A cette distance, je sais bien que ce n’est pas 1 ou 2 projectiles isolés qui vont blesser des combattants expérimenté. Mais je veux éviter qu’ils puissent trop ce concentrer sur le commandement de leur armée. J’écrase une volée d’insectes avant de me relancer dans une seconde glissade. Je recommence exactement la même valse, même posture mêmes tirs tendus au ras du sol. A une légère différence prés. Une bonne poignée des projectiles ratent les robots de quelques millimètres, mais par contre leur trajectoire les mêmes directement vers les pieds des pilotes du dimanche.

Touché, pas touché ?

Je ne prends pas vraiment le temps d’observer, j’ai bien trop de détails à garder en mémoire. D’un coup de poing dans le sol j’arrête ma glissade et je reprends mes appuis en lançant un coup de pied sur une mygale. Après mes glissades j’ai détruit rapidement le gros de la première vague, néanmoins il reste tous les petits éclaireurs qui se dispersent autour maintenant. Je sors mes épées et je commence à les écraser des pieds et du bout de mes lames.
Quel combat étrange …


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1034
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor ; Tempest.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 30 Jan 2018 - 12:37
Le combat pour la Time Pool commence.
Et il est déjà étrange.

Alors que Sting a envoyé ses étranges insectes volants, le Bug-Eyed Bandit a sollicité, eux, des créatures mécaniques plus terre-à-terre. Tous deux pénètrent à l’intérieur du bâtiment, non pas grâce à leurs capacités, mais parce que Ray a donné l’autorisation de les faire rentrer.
Mieux vaut les affronter à l’intérieur ; mieux vaut gérer ça ici.

Tandis que Rose Wilson répond positivement à sa demande, à son ordre, lui a changé de taille et a entamé un ballet volant, mortel.
Le combat est terrible. Manipulant sa masse, il vole, file, se projette au contact des petits robots, les écrasant avec sa force augmentée, les brise avec sa résistance améliorée ; c’est un massacre.
Mais il sait qu’il ne peut se réjouir – ce n’est que le début.


« Ravager. »

Sa voix est calme, posée. Alors qu’il anéantit deux insectes, il se tourne vers Rose Wilson, et reprend doucement – bien conscient d’user de son pseudonyme ; une habitude, durant le job.

« Prépare-toi. »

A quelques mètres, Sting et Bug-Eyed Bandit débarquent, et veulent se lancer dans un discours plein de suffisance – mais ils en sont empêchés par les étoiles envoyées par Rose ; ils grimacent, jurent, glapissent de douleur en reculant, et donc en ne pouvant réagir aux contre-attaques des deux Héros, qui anéantissent littéralement la petite armée.

« J’ai un colis pour toi. »

Sans prévenir, sans attendre, Atom agit.
Il modifie son vol, sa conduite, et se précipite en piqué pour anéantir quelques autres insectes ; il remonte soudainement, et glisse devant Sting pour lui offrir un gigantesque uppercut, avec ses deux poings. Ceux-ci ont cependant, maintenant, la densité du béton – et le Vilain est violemment propulsé en arrière, puis bloqué dans un pan de mur.
Alors que Sting plonge dans l’inconscience, la mâchoire fracturée, le Bug-Eyed Bandit s’est préparé à une réplique et a donc appelé à lui son armée… mais Ray ne viendra pas le frapper ; pas directement.

Sans un mot, Palmer fonce vers le sol et frappe le métal avec sa force – créant une micro-onde de choc, qui propulse le Bug-Eyed Bandit directement vers Rose Wilson !
Un simple coup devrait suffire pour gérer ce savant fou.
Et ainsi mettre un terme à cette première salve.


« Ha. Pas mal. »

Le scientifique reprend une taille normale, et profite d’un regard autour de lui pour souffler.

« Pas mal pour un déb… »

« Hey. J’ai vu d’la lumière. »

Ray se tourne, pour voir qui l’a interrompu, et son visage s’assombrit.

« Alors j’suis v’nu. »

Un homme leur fait face, et active ses pouvoirs…
… qui s’échappent directement de sa peau ! Mark Richards, Tattooed Man, entre dans la danse, et le niveau de danger augmente d’un coup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

On the Heroic Road [Rose Wilson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les romans jeunesse de Jacqueline Wilson
» Rose des sables
» Panthère Rose
» La Caverne de la Rose d'Or
» Mary C. Jane, auteur de la série Secret (Bibliothèque Rose)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ivy Town :: Time Pool-