La Terre se rebelle [Jade, Conner]

Inscription : 29/06/2014
Messages : 10419
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mar 16 Jan 2018 - 11:46
« L’année 2018 débute à peine, mais le monde apparaît troublé – et, surtout, exténué, exsangue après bien des difficultés les mois précédents.
Alors que l’attaque de Brainiac apparaît bien lointaine, ses conséquences demeurent depuis que les reconstructions se sont ralenties, suite à d’autres difficultés. L’assassinat du Président des Etats-Unis d’Amérique à Gateway City est presque oublié, depuis que son prédécesseur, Slade Wilson, a disparu en action, et que sa remplaçante, Amanda Waller, a créé un régime dictatorial, qui a poussé Héros & Vilains à mener une révolte lancée par les citoyens.
Presque six mois plus tôt, Gotham City a été le théâtre de cette révolution, qui a permis à Amanda Waller d’être retirée du Pouvoir ; Martin Suarez a été nommé suite à une élection rapide, et d’aucuns ont pensé que la paix et la sécurité pourraient enfin être trouvés. Ils avaient tort.

Si Atlantis a signé un accord de paix avec la Surface, le Kahndaq a été repris par Black Adam et refermé sur lui-même ; la désastreuse mission d’une version du Suicide Squad a mené au décès de Captain Atom, et à une catastrophe nucléaire locale.
En parallèle, la Justice League a été reformée pour stopper une invasion des Parademons – mais Opal City a été anéantie pour cela. Le quartier-général des Challengers of the Unknown a été atomisé à Ivy Town, tandis que la ville de St-Roch est coupée en deux par un domaine de Red Lanterns invasifs.

L’annonce d’un changement de camp de Wonder Woman a causé des remous de la communauté Héroïque, et beaucoup craignent que les récentes oppositions militaires entre plusieurs pays s’accélèrent ; la Guerre menace, et un voile sombre commence à s’imposer dans les cieux et les cœurs.
Mais le pire est à venir – et il est caché, surtout.

Alors que la communauté internationale se concentre sur ces difficultés générales, mais aussi sur quelques rumeurs éparses faisant état de coups d’Etat discrets en Asie, la Terre semble affectée de… troubles.

Les cotes de la Corée du Nord et de la Corée du Sud sont attaquées quasiment hebdomadairement par des vagues gigantesques, semblables à des tsunamis…
… mais les deux pays en parlent peu, chacun craignant que l’autre soit responsable, la paranoïa favorisant le secret autour de ces phénomènes – qui affectent autant la Mer Jaune que la Mer du Japon, ce qui n’a pas de sens.

De nombreux bâtiments de Doha, la capitale du Qatar, se sont retrouvés endommagés, affaiblis voir même écroulés par des tremblements de terre trop réguliers…
… mais le micro-Etat le cache aussi, craignant de jeter un voile sur l’organisation de la Coupe du Monde de Football, une des fondations de son modèle économique. Alors même que des centaines meurent sous les décombres, pas un mot ne sort sur ces drames.

Enfin, en Europe, dans de nombreux pays affectés par des crises économiques, de plus en plus de badauds, de citoyens s’écroulent, plongés dans une sorte de coma, d’inconscience inexpliquée…
… que beaucoup lient à un spleen généralisé, en essayant de limiter la crainte générale.

Le monde va mal, et ces éléments ne sont que les symptômes visibles d’une crise que personne n’ose voir – que personne ne veut voir.
Le monde va mal, et il faut intervenir… car cela est plus grave qu’on ne peut le penser. La Terre agit contre l’Homme. La Terre rejette l’Homme. Et la Terre entend se séparer de l’Homme, qui n’en a pas conscience et ne verra que trop tard le danger.

Je le refuse. »


La communication, qui a débuté dans les foyers de Jennie-Lynn Hayden et de Conner Kent quand ils ont découvert, surpris, un petit dispositif technologique sur leurs tables de chevet, prend une pause – avant de reprendre, sur le même ton calme, posé et presque professoral utilisé jusque-là.

« Je refuse de laisser l’Humanité tomber ainsi – je refuse de ne pas voir les signes.
J’ai conscience que vous n’avez aucune raison de répondre à mon appel, et encore moins de me croire ou de croire Metron quand il a confirmé que je n’étais pas… ou plus… celui qui a trahi la Justice League – mais c’est le cas. »


Le dispositif s’entrouvre une nouvelle fois et, après avoir illustré les catastrophes, révèle un écran puis une image…
… celle de Scott Free, sans costume, qui tient sa Boîte-Mère et parle. Peut-être en direct.

« Grâce aux dispositifs des Boîtes-Mères, que je laisse constamment en analyse sur Terre, j’ai pu avoir connaissance de micro-événements qui dressent un tableau terrifiant.
La Terre se retourne contre l’Humanité – et personne ne le voit.
La Terre et l’Humanité m’ont adopté il y a des années, et je ne peux pas les laisser affronter cette menace seuls… surtout après mes actes, après ma responsabilité face à la League et face à Ivy Town. »


Une grimace glisse sur le visage du Néo-Dieu. Même s’il apparaît plus sympathique, plus clair, plus sain que celui qu’ils ont connu jusque-là, même s’il ressemble clairement au Mister Miracle qu’ils ont aimé et suivi, la culpabilité apparaît assez évidente en lui.

« Je vous informe de tout cela – car j’ai besoin de vous. De vous deux.
Jade, comme héritière de la Starheart, tu es liée à l’énergie mystique de ce monde. Superman, comme clone de ton prédécesseur, tu es lié autant à la science qu’à un autre monde, mais aussi à la Terre. Vous êtes, vous constituez les deux pôles de la civilisation actuelle… Magie & Science.
J’ai besoin de vous pour plonger dans ce défi, et pour stopper une réaction en chaîne infernale. Je vous attends au Hall de Justice – et je vous supplie de m’aider.
Je sais que vous avez du mal à me croire, et à me faire confiance… mais je vous supplie de m’aider. La Terre se retourne contre ses habitants, nous devons absolument stopper sa fureur. »


La communication s’arrête, alors.
Et un silence de plomb s’installe chez Jennie et Conner.

**
*
**

Un après-midi ensoleillé mais froid s’achève sur Washington.
Alors que des discussions enflammées s’élèvent dans le Congrès, le quartier-général de la Justice League est calme…
… car le Hall de Justice n’a aucune visite prévue, à ce jour.

Les systèmes de sécurité sont tous enclenchés, mais aucun ne s’active quand la silhouette colorée et reconnaissable de Mister Miracle s’avance et se fige devant l’entrée. A l’intérieur, les gardes sont concentrés sur leurs écrans – mais ces derniers ont été piratés, et ne montrent en rien le Néo-Dieu ; et vu qu’aucun d’entre eux ne pense à utiliser sa vue pour regarder l’extérieur, le membre honni du groupe n’est pas inquiété.
Pour l’instant… et il espère que cela durera ; tout comme il espère que son appel sera entendu, compris, et répondu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 18/01/2016
Messages : 3830
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mer 24 Jan 2018 - 23:37
Le message de Mister Miracle fut accueilli par une Jade amorphe, perplexe et silencieuse. Les nouvelles du Monde montrait un affaissement généralisé. Un dégoût de ce dernier pour l'espèce humaine dans toute sa nullité. Une sorte d'apocalypse silencieuse et inéluctable, de désastre rampant qui allait finir par avoir leur peau à tous...

... Jade se serait bien servi un verre pour s'oublier un petit peu. Elle se sentait proche des européens qui tombait raides, comateux, dans la rue. Cela pourrait lui arriver.

Pour autant, les malheurs de la Terre n'était rien en face... du reste. Le fond du message - aussi terrible qu'il était - n'était qu'accessoire par rapport à sa forme. Et à la voix. La voix de Mister Miracle. Puis son visage sur l'écran...

Il était de retour. D'entre les morts. Belle prouesse pour un as de l'évasion ? Pourtant, à leur dernière rencontre, elle n'avait que peu goûté à ses talents. L'homme qu'elle croyait être un ami avait été froid et sans pitié. Elle avait du lui tirer dans le dos pour l'empêcher de retirer la vie à Steppenwolf. Il n'était plus celui qu'elle avait connu. Elle...

... bordel, elle était une héroïne. A quoi bon se lamenter sur la trahison d'un ami s'il n'y avait plus de monde où vivre ? Quel que soit l'enjeu, elle devait répondre présente. Ce n'était pas la première fois qu'elle serait manipulée par Mister Miracle mais - il y avait ça de constant chez le Néo-Dieu - il ne plaisantait que rarement en face de l'Apocalypse. S'il disait que c'était grave - et peu importe qu'il soit son ami ou un imposteur ou un traitre - elle se devait d'être là...

*
* *

Le lendemain, elle ne pouvait qu'être là. Il l'avait bien cernée. Mais, rien ne disait que ça devait lui plaire.

Elle sortit de l'obscurité où elle s'était précédemment tapie. En costume. La moue boudeuse et sombre.

Jade savait pertinemment qu'il l'avait remarquée avant même d'entrer dans la pièce. Peut-être même avant de s'être aventuré dans le bâtiment désert.

Et pour cause : ce n'était pas une mission de la Ligue. Elle était venue seule et sans renfort. Mister Miracle voulait évoquer l'avenir du monde et parler ? Soit, qu'il parle et qu'il évoque...

... mais qu'il ne s'attende pas au moindre témoignage d'affection de sa part.

"Mister Miracle" se contenta-t-elle de lâcher entre ses dents comme on lâcherait un juron.

"Tu as l'air en forme. Et tu sais toujours soigner tes entrées... maintenant, que comptes-tu faire pour notre planète ?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani En ligne
Inscription : 05/12/2016
Messages : 3457
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.


MessagePosté le: Jeu 25 Jan 2018 - 23:32
Conner s'était bien rendu compte que quelque chose n'allait pas.

On ne peut pas avoir l'ouïe assez fine pour percevoir le battement coeur de chaque être vivant et ne pas entendre leur complainte alors que le monde va mal.

Il avait simplement eu tellement de choses à penser, entre les missions de la Ligue et ses propres problèmes... Qu'il avait été obligé de détourner le regard, à défaut d'avoir le temps de s'y pencher. Et ça n'avait pas été sans peser sur sa conscience, laquelle avait déjà bien du mal à se remettre des récents événements. Il réalisait - à son grand désarroi - que même Superman ne peut pas être partout à la fois. Et cela jouait dangereusement sur ses nerfs autant que sur son état mental.
Ce n'est qu'à grande peine qu'il se forçait à prendre du repos de temps à autre - car si son corps n'en avait pas besoin, son esprit si. Il était déjà suffisamment enclin à la colère quand il était en pleine forme pour ne pas vouloir accroître le risque d'un nouveau dérapage : il avait déjà bien assez de mal à ne pas ternir son image. Son nouveau rôle allait de pair avec une attention dont il se serait bien passé auprès des médias, et il savait ceux-ci à l'affût, guettant la moindre erreur de sa part. Au premier faux pas, ils se jetteraient sur lui comme des charognards.

Il s'était toutefois efforcé de mettre tout cela de côté alors qu'il recevait la communication de Mister Miracle - qui semblait avoir un don pour réapparaître dans sa vie au moment où il s'y attendait le moins.
Ainsi, c'est à peine s'il avait été surpris de découvrir un transmetteur ne lui appartenant pas, alors même qu'il résidait désormais dans rien de moins qu'une dimension de poche douée d'une conscience dont la seule entrée était bien cachée quelque part dans la Ville de Demain.
Il aurait été curieux de savoir si le Néo-Dieu aurait réussi à déjouer la vigilance de Cassandra, mais celle-ci n'avait plus reparu depuis qu'un post-it sur le frigidaire l'informait de son départ pour le Kahndaq... Ce qui aurait potentiellement pu l'inquiéter si la jeune femme n'avait pas été plus qu'à même de s'en sortir même contre un ennemi de la trempe de Black Adam. Si même lui pouvait la craindre, il n'y avait pas de raison que celui-ci fasse exception.

Attentif, il écouta ce que Scott Free avait à dire, sans rien laisser transparaître du mal-être qui l'habitait à cet instant. Il y avait autrement plus grave - c'était en tout cas ce qu'il avait semble-t-il tenu à leur apprendre. Enfin, le contact fut rompu, le laissant seul dans la pénombre de sa chambre - seul avec ses pensées.
À se demander s'il devait répondre à cet appel de détresse - et, immanquablement, se laisser à nouveau embarquer dans les mésaventures qui semblaient suivre de près chaque fois que sa route croisait celle du Néo-Dieu. Il était de ceux ayant assisté à sa renaissance, savait qu'il était censé avoir été lavé de ses crimes - mais cela voulait-il dire qu'il devait se fier à lui plutôt que d'en référer à la Justice League ? Que d'en parler à Bruce ?

* * *

Il avait choisi de suivre son instinct - et son instinct lui disait de sauver le monde.

La Justice League avait peut-être pour tâche de protéger ce dernier, mais l'impliquer ne ferait que les ralentir ; or, tout portait à croire que pour régler ce problème, ils auraient besoin d'agir vite.
Mener une telle opération à l'insu de ses petits camarades n'était pas pour lui plaire, mais il avait bon espoir qu'ils se montrent compréhensifs une fois que le mal - ou plutôt le bien, dans le cas présent - aurait été fait.
Et puis, s'il était totalement honnête avec lui-même... Après les répercussions désastreuses de leurs interventions à Opal City, il avait bien besoin d'une victoire. De prouver - à chacun, mais surtout à lui-même - qu'il était bon à quelque chose. Qu'il pouvait être aussi bienfaisant envers cette fichue planète que son prédécesseur avant lui.

Conner avait peut-être accepté de rejoindre la Ligue de Justice, oui, mais pas d'abandonner son libre-arbitre. Mister Miracle n'était peut-être plus le bienvenu dans l'enceinte de ses murs, mais ce n'était pas pour autant qu'il allait refuser de lui prêter main forte.
D'autant que le problème qu'il avait porté à leur attention était des plus préoccupants ; nul doute que leurs collègues en auraient été d'accord s'il avait pu leur en parler sans se faire sauter à la gorge. Non que l'on puisse vraiment leur en vouloir : si leur quotidien ne cessait de redéfinir les limites de l'absurde, il eut été difficile de leur faire avaler l'histoire de sa résurrection... Et ils n'en avaient pas le temps. Ça devrait attendre.

Bien, dit une voix venue du ciel, avant que la silhouette correspondante se pose adroitement à leurs côtés. La cape blanche claqua une ultime fois avant de retomber le long de son corps. Je vois que tout le monde est là.

Après avoir reçu le message du Néo-Dieu, Conner avait envisagé d'appeler Jade afin de discuter de la marche à suivre, pour finalement s'abstenir : bien qu'ils fassent l'un et l'autre partie des plus jeunes membres de la League, ils ne se connaissaient guère en-dehors de cette dernière, et il lui était difficile de prévoir comment elle allait réagir.
Il aviserait sur place, s'était-il dit. Et si elle avait apparemment décidé de se présenter elle aussi au rendez-vous, ce n'était de toute évidence pas de gaieté de coeur : sa méfiance était presque palpable.

Je pense qu'on peut lui faire confiance, avança-t-il prudemment à l'adresse de la jeune femme à la peau verte, sans pour autant en sembler trop convaincu lui-même - tant parce que cela aurait appelé à des justifications qu'il ne lui appartenait pas de donner que parce qu'il n'en était pas forcément tout à fait convaincu lui-même. Ce Mister Miracle n'était plus celui qu'il avait vu mourir, soit ; mais à quel point était-il différent ? Mais j'aimerais moi aussi savoir par où on est censés commencer.


« No cape. No tights. No offense. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10419
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Lun 29 Jan 2018 - 14:10
Attendant, devant le Hall de Justice, Mister Miracle laisse son imagination divaguer ; il réfléchit, pense, tente de trouver une issue à ses craintes, ses doutes, ses terreurs. Cela ne fonctionne guère.
Fondamentalement hyperactif, constamment occupé, il ne goûte guère cette patience imposée, cette attente subie. Il n’imagine pas que ses camarades le lui imposent par principe, car il sait que Jennie et Conner n’ont pas ce vice, cette cruauté en eux ; mais, quand même.
Il déteste attendre.
Surtout quand le pire est à venir.

« Hem. »

Il grogne, discrètement, pour masquer la surprise provoquée par l’arrivée discrète de Jade. Tous deux sont devant l’entrée du bâtiment qui abrite le quartier-général de la Justice League, et il l’attendait avant d’y entrer ; par politesse et par prudence, car il sait bien que le groupe le considère exclu au mieux, ennemi au pire.

« Ha. Bonjour. »

Il esquisse un sourire timide, mais sincère, envers elle.
Tous deux ont une histoire, un historique. La terrible aventure dans les rêves, la quête dans une autre Dimension, le sauvetage de Julian, la lutte contre un Kyle Rayner maléfique, et bien sûr les périls de la Justice League ; tous deux peuvent être considérés comme proches – même si l’on ne le dirait pas, à la façon dont elle s’adresse à lui, dont elle l’interroge, dont elle le jauge.

« Un artiste ne peut renier sa nature, mon goût du spectacle me caractérise. »

Scott Free sait qu’il… qu’une version de lui s’en est prise à Jade et au groupe, avant ; il sait que, rongé par l’Equation d’Anti-Vie, il a été au-delà de ses limites, de ses valeurs, et a été… violent. Agressif. Mortel, même.
Il sait qu’il a trahi. Il sait qu’il a brisé, des os et la confiance. Il sait qu’elle ne le croit plus, et qu’elle se méfie de lui.
Et il sait, surtout, qu’elle n’a aucune raison de le croire – de croire à sa réincarnation, de croire que celui qui lui fait face n’a rien, ne peut rien avoir de celui qu’elle a affronté.

« Et… oui. Je suis en forme. Je suis… »

Il soupire, et secoue la tête, avant de refixer son attention sur elle, et d’esquisser un sourire triste sur elle.

« Jade… Jennie. Je ne sais ce qu’il s’est passé, j’ignore l’ampleur des… horreurs, que j’ai pu causer. Souligner que ce n’était pas moi, que ce n’était pas celui que je suis actuellement, que jamais je ne ferais cela… ce n’est pas suffisant, j’en ai conscience.
Je ne… saurais quoi dire, pour présenter mes excuses et m’amender. Et je sais que cela ne suffira pas, mais… »


Le Néo-Dieu soupire, puis se tourne directement vers le nouveau Superman, car celui-ci arrive à ce moment-là, et se pose auprès des deux surhumains.

« … je vais essayer, autant que possible. Bonjour, Conner. »

Son sourire est plus sûr envers le clone, car ce dernier a assisté au trépas de son… prédécesseur, et à son retour ; et il a moins à se faire pardonner, indubitablement.

« Vos interrogations sont légitimes – et je puis y répondre, aisément. J’ai relevé, constaté l’ampleur des menaces qui pèsent sur ce monde grâce à mes systèmes… mais ceux-ci sont moins puissants et actifs que ceux dont je disposais au sein de la Justice League, et au sein du quartier-général des Challengers of the Unknown.
J’ignorais, jusqu’il y a peu, que j’ai… qu’il… bref, que tout mon matériel avait été placé là-bas ; et quand l’endroit fut soufflé, anéanti, tout a été détruit. Je dispose encore de ma Boîte-Mère et d’autres systèmes, mais c’est… trop peu, trop faible.
Pour trouver véritablement l’origine des phénomènes, et prévoir la prochaine attaque, j’ai besoin… »


Mister Miracle se tourne vers le Hall de Justice.

« … de ce qui se trouve ici. Et j’ai besoin que vous me laissiez entrer. »

Il esquisse un petit sourire, puis pénètre directement à l’intérieur du Hall de Justice, passant par la porte principale, puis filant rapidement vers une porte anodine, qui semble mener vers un couloir de service – en vérité, la véritable entrée du quartier-général du groupe, cachée derrière cette fausse apparence.

Il ne faut que quelques instants au trio pour rejoindre la zone de commandes centrale.
S’il sent un trouble, sûrement une hésitation chez ses camarades, Scott Free prend sur lui pour ne pas être gêné, blessé par ces doutes ; il ne leur en veut pas, mais cela le touche au plus profond de lui-même, car lui n’est pas responsable… n’a pas de souvenir de tout cela.
Mais soit. C’en est ainsi.
Et il y a bien plus urgent à gérer.

« Bien, je pense que quelques manipulations me suffiront à… »

Les mains volant sur un clavier géant, les yeux fixés sur plusieurs écrans, le Néo-Dieu se perd à nouveau – dans les informations, dans les données, dans les nombreux flux que son cerveau gère pour tenter de comprendre la suite des événements.
Ayant installé les équipements avec Cyborg, il est ici chez lui… mais ne le montre pas, ne traite pas les choses comme acquises ; conscient d’être ici dans une zone gardée, entouré de machines et d’immensités qui dépassent l’entendement, il se souvient surtout qu’il n’a plus le droit d’être là.
Le respect règne, donc. Et l’efficacité.

« Ha. Voilà. »

Une image apparaît sur un écran central, une image que tous peuvent découvrir…
… comme l’étrange contrée de Skartaris.

« Il semblerait qu’une étrange énergie soit en train de se concentrer dans cette zone surprenante. Je vous propose de nous y rendre immédiatement, pour enquêter. »

Le Néo-Dieu se tourne vers ses camarades, esquisse un petit sourire – et donne un ordre mental, reçu par sa Boîte-Mère ; un Tunnel-Boum apparaît la seconde d’après, à taille humaine.

« Nous pourrons alors v… »

« Traître ! »

« Mort au traître ! »

« A bas le traître ! »

Mister Miracle est interrompu par plusieurs cris, plusieurs menaces qui accompagnent une foule qui fonce sur lui…
… celle des Metal Men, membres réservistes de la Justice League, et qui semblent avoir une dent contre Scott Free !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 18/01/2016
Messages : 3830
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Jeu 22 Fév 2018 - 19:07
Difficile d'en vouloir objectivement à Mister Miracle.

Difficile d'en vouloir à un type qui - objectivement - était plus proche d'un Dieu que d'une pauvre fille comme Jade.

Difficile d'en vouloir à un type qui est revenu d'entre les morts, suite à un processus de réincarnation / réinitialisation assez complexe et qui dépassait - très largement - les compétences cognitives de Jade.

Et puis... un as de l'évasion savait aussi par son charme et son sourire escamoter les doutes de son public. Il n'avait qu'à lever son chapeau pour en faire apparaître un lapin. Et elle... elle se faisait l'effet de la cruche que l'on avait mise en boite, sciait en deux, mais qui pouvait encore sentir ses orteils remuer.

Alors, elle emboîta le pas - tout comme Conner - à Mister Miracle. L'arrêter ? Ridicule... il avait aménagé l'endroit. Il connaissait probablement des milliers de façons de pénétrer en ces lieux. Le simple fait qu'il leur demande leur aide plutôt que d'entrer en leur absence montrait bien qu'il avait changé... et était redevenu le Scott Free qu'elle avait connu ?

Jade ne put s'empêcher de lever les épaules. Elle était en pleine confusion mentale. Lui en vouloir, lui pardonner ? Était-ce bien le moment ? Ne pouvait-elle suspendre son jugement une fois que le sort du monde ne sera plus en jeu ?

Elle observa l'image apparaître sur l'écran. Skartaris ?

Elle sourit et lança :

"Avec le Pacte de l'Ombre, on a dérouillé récemment un type de là bas... Deimos, une sorte de démon de la peur... J'espère qu'il est pas représentatif de son pays..."

Mais Jade s'arrêta. Les Metal Men venaient de débouler et s'apprêtaient à attaquer Mister Miracle.

Il y a de ça quelques temps, elle avait sauvé Platine d'un mariage honteux. Les Metal Men sont leurs amis. Les Metal Men...

Quelle idiote, elle était ! Mister Miracle était un traître, voilà tout...

"Tu nous revaudras ça" lâcha-t-elle à Scott en se mettant devant lui. Elle dressa un bouclier vert et exhiba sa carte de membre de la Ligue aux robots.

"C'est moi Jade. Je réponds personnellement de la probité de cet homme. Mister Miracle n'est pas notre ennemi. Je m'en porte garante !"

Et il ne restait plus qu'à espérer que cela marche... elle aurait horreur de se battre avec ses amis robotiques !

[HJ :

- Jade dresse un bouclier protecteur pour elle et Mister Miracle
- Jade exhibe sa carte de membre de la JL et braille que Mister Miracle est un allié et pas un traître

/ HJ]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani En ligne
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

La Terre se rebelle [Jade, Conner]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Wok pommes de terre courgettes
» Michel Honaker - Terre Noire
» tarte aux pomme de terre et saucisses de strasbourg photo
» Planète Terre, système solaire et mappemonde
» Le Titanic (maquette en terre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs-