Braquage sur glace [Pv Batman]

Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Mer 17 Jan 2018 - 22:44
BANQUE D'AFFAIRES DE GOTHAM


C’était une journée qui pourtant avait bien commencée pour les employés de la Gotham Investment Bank. Il faisait plutôt beau pour la saison, et malgré un léger vent rafraîchissant les gens étaient vêtus comme il sied à la fin du printemps. Tout à leurs affaires et accueillant leurs richissimes dépositaires ceux ci étaient loin de se douter que d’ici quelques minutes leur situation serait bien moins enviable. Cela commença par un bruit sourd dans une poubelle qui dégagea de la fumée dans le hall d’accueil, et l’arrivée quasi immédiate d’un agent de sécurité équipé de son extincteur. Mais ce dernier fonctionnant mal il s’approchait donc de ses collègues de la banque.

“ Vous en avez un autre?”

On lui tendait un autre extincteur et il repartait en direction de la poubelle d’où montait la fumée. Il appuyait à nouveau sur le déclencheur, mais rien n’y faisait. Un inoffensif liquide s'échappait de la bonbonne. Alors que le patron de la banque s’offusquait que son employée soit à la peine devant un malheureux feu de poubelle tandis que le regard des clients incrédules se tournaient vers lui, il s’écriait.


“Donnez moi çà !”

Il saisissait l’extincteur à son tour pour tenter de le faire marcher, puis regardait les dates de révision sur les appareils de lutte contre l’incendie.

“Vous les aviez fait réviser le mois dernier non?... ”

“ Oui monsieur Vanhouten”

Exaspéré le patron de la banque se tournait vers une employée en parlant le plus calmement possible, dissimulant mal son mécontentement.

“Activez l’alarme incendie et faites évacuer les clients et les employés. Que les chef de guichet prennent des masques à gaz au cas où ils restent avec moi.”


L’alarme retentis alors, et on évacua le bâtiment dans le calme. Le patron de la banque, quatre guichetiers et trois agents de sécurité gardaient la banque en attendant l’arrivée des pompiers et d’une voiture de police - car on était jamais trop prudent avec les sommes qui étaient stockées ici.
En seulement trois minutes un long camion du Département Incendie de Gotham arriva devant la banque. Le mastodonte de plus de cinquante tonne s’arrêtait devant les marches de celle ci avec cinq pompiers. L’un d’eux, un véritable géant revêtu d’une tenue de protection intégrale contre le feu descendait de l’arrière pour marcher vers les portes de la banque. Les deux policiers de faction devant la banque n’en revenaient pas de voir débarquer un pompier avec un tel attirail: Grand casque avec masque à gaz intégré lui donnant un air de scaphandrier, bonbonnes dans le dos reliées à un énorme cylindre de métal sur lequel était inscrit “ Fire Department”... Ils l’abordèrent avant qu’il ne passe la porte.


Je crois que c’est excessif c’est juste un feu de poubelle les gars.”

“ Ne prenez pas à la légère les effets néfastes de la chaleur. Les plus grands incendies n’étaient à l'origine qu’une étincelle. ”

Répondit le colosse d’une voix puissante, une lueur rouge semblant briller à travers sa visière. Le policier pour le moins intimidé avala sa salive puis désigna la porte.

“Après vous…”

Ils sonnèrent tous au détecteur de métaux, évidement. Une fois dans la banque le colosse s’approcha de la poubelle et braqua le cylindre qu’il portait en direction de la poubelle. Il appuya sur la gâchette et un épais rayon bleuté frappa celle ci pour la couvrir de glace en a peine une seconde, ne laissant qu’un bloc solide et translucide. Les policiers demeuraient interloqués. L’un d’eux s’exclama:

“La vache il est puissant votre extincteur!”

Le colosse se retournait vers eux.

“Oui c’est mon modèle de poche.”

Tenant son arme par la taille, il appuya sur la détente et balaya tous les policiers d’un seul coups, les figeant quasi instantanément dans la glace. D’un seul et même tir le géant alignait les guichets en les couvrant d’une épaisse couche de glace. L’un des guichetiers tenta bien d’appuyer sur le bouton d’alerte de la police mais celui ci était gelé par le froid. L’un des pompiers s’approchait de lui en sortant un revolver qu’il pointait dans sa direction.

“Je serais toi je n’essaierais pas de faire quelques choses de stupide…”

Les policiers aux mines surprises restaient figés tel des statues, alors que les guichetiers tremblants gardaient les mains en l’air. Le plus grand des pompiers s’avançait dans la pièce parsemée de glace, et soulevait son casque intégral pour dévoiler sous une protection de verre blindé un homme chauve à la peau bleutée, et aux lunettes rouges lumineuses.

“Messieurs ravi de faire votre connaissance, je suis Freeze. N'ayez crainte l'incendie est maîtrisé.”


Il tendait son canon cryogénique maquillé en direction des quelques employés présents.

“Comme le dit la formule consacrée, c’est pour un retrait.”

Il se tournait pour regarder l’un des hommes qui l’accompagnait et hochait la tête. Celui ci sortait un Uzi de son sac du Fire Department et commençait à exhorter les employés d’ouvrir les coffres, ce qu’ils commencèrent à faire sans broncher, n’ayant plus de moyen de contacter l’extérieur.

“Lequel d’entre vous est Fergus Vanhouten?”

Le banquier sortait courageusement du lot et s’approchait sans dire un mot, comprenant qu’il servirait sans doute d’otage.

“C’est moi.”

Freeze l’attrapait par le cou d’une main et le traînait jusqu’a un ordinateur.

“Tu es le banquier de Gothcorp. Je veux le relevé de compte de Ferris Boyle.”

“Monsieur Boyle a quitté le pays je ne sais pas où il…”

“Silence! “

La voix puissante de Freeze raisonnait dans toute la banque, il commençait à s’impatienter et braquait son arme vers l’un des employés.

“Tu me donnes ce que je te demande où je le gèle et le casse en morceaux devant toi. Cette crapule mérite t’elle que tu lui sacrifie l’a vie de l’un de tes employés? Son relevé de comptes! Maintenant!”

Alors que les employés transit de froid et de peur venaient d’ouvrir les coffres et donnaient les dollars par liasses aux hommes de Freeze qui les transféraient dans leurs sacs, Vanhouten prit la décision de lui donner ce qu’il voulait. Il tapa son code d’accès, puis après une rapide navigation dans son portefeuille des clients les plus prestigieux, il afficha le compte de Ferris Boyle. Freeze s’approcha de l’écran et lu les adresses des établissements où avait mangé, bu, dormi, ou retiré de l’argent. Il vit aussi qu’il avait acheté une bague chez un bijoutier. Intéressant. Il murmura.

“Ferris...elle mourra devant toi avant que tu quittes ce monde pour l'autre.”

Dehors, la radio de la voiture de police restait sans réponses. Le commissariat de police de Gotham commençait à s’inquiéter que cet incendie apparemment anodin ne cache pas quelques choses de plus grave….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 17/01/2017
Messages : 867
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Jeu 18 Jan 2018 - 8:35
Gotham City, en journée, est plus calme que la nuit – les monstres, les Vilains, les tueurs, les cauchemars même de la ville ont moins tendance à sortir à la lumière du jour ; mais cela ne veut pas dire que la cité est pour autant apaisée.
La faune criminelle est différente quand le Soleil luit dans le ciel, mais elle demeure présente. Qu’importe l’heure, Gotham City a besoin de protection… elle se doit, juste, d’être différente.

Depuis des années, depuis presque vingt ans qu’il agit pour lutter contre le crime, le Batman a bien conscience de cet état de faits ; cependant, malgré ses talents, malgré sa résistance, malgré sa puissance et sa détermination, il a conscience de n’être qu’un homme – qui a besoin de repos.
Longtemps, trop longtemps, le Chevalier Noir a fait le choix d’abandonner la protection du jour, du fait de ses limites, mais aussi du caractère et du positionnement de ses proches, tournés vers la Nuit.

Mais cela a changé.
Depuis peu, certes ; mais cela a changé.

Alors que Mister Freeze a mis en place une stratégie payante et efficace pour entrer dans la Gotham Investment Bank, alors qu’il menace les employés, alors qu’il interroge brutalement Fergus Vanhouten pour obtenir des informations sur Ferris Boyle dans un objectif encore inconnu, les services de secours n’ont pas encore pu prendre connaissance des difficultés de la banque – mais cela ne va pas tarder.
Car, n’écoutant que son courage, un employé active un signal d’alarme, transmis aux services du G.C.P.D. et de secours… mais pas uniquement.

Le signal est capté par les systèmes de l’extraordinaire Batcomputer, qui le transmet à l’agent du Batman chargé de la gestion des affaires de jour.
Alors que Mister Freeze analyse les relevés de compte de sa cible, quelques minutes passent – presque rien, une durée infime dans une journée, mais suffisante pour que ledit agent se déplace, arrive vers la banque, se lance… et pénètre, avec pertes et fracas, à l’intérieur.



« QUE PERSONNE NE BOUGE ! »

Les débris de la vitre murale brisée dans le saut retombent au sol, en même temps que le nouveau venu… fort méconnu.
Il est nommé le Signal, et est le nouvel apprenti du Batman. En vérité Duke Thomas, ancien Robin, ancien chef des Robins, il est chargé de la protection de la ville en journée, et a foncé sans réfléchir pour gérer une attaque de banque.
Alors qu’il découvre l’identité de son adversaire, le jeune homme se rend compte qu’il a peut-être agi trop vite…


(HJ/ Je débute en utilisant Duke en PNJ, mais le Big Boss ne tardera pas ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Sam 20 Jan 2018 - 10:33
L’entrée fracassante du Signal ne passa pas inaperçue. Alors que de nombreux yeux se tournaient vers lui et qu’il lâchait “ Que personne ne bouge” celui ci se retrouvait nez à nez avec les policiers changés en statues de glace. Freeze laissait Vanhouten à la surveillance de l’un de ses hommes et s’approchait de l’importun puis désignait les policiers gelés de la main.

“Comme tu vois certains n’ont pas attendu ton injonction. Ils peuvent y survivre, mais il ne faudrait surtout pas en casser des morceaux...”


Il braquait son canon cryogénique en direction de Duke. La pièce devenait peut a peu une patinoire et le justicier devra y faire attention lors de ses mouvements, s'il ne voulait pas perdre brusquement de l'adhérence et glisser comme un débutant, ce qui ne manquerait pas de faire rire ses adversaires. Mais pour le moment Freeze était intrigué, et il ne comptait pas juger à la vas vite le nouvel arrivant car le sous estimer serait une grave erreur.

“Je ne sais pas à qui j’ai l’honneur mais certains motifs de ton costume me rappellent quelqu’un. Qui es tu?”

Les braqueurs qui accompagnaient Victor n’étaient pas rassurés de l’arrivée d”un homme en costume rappelant par certains aspects la chauve souris du Batman. Certains d’entre eux avaient déjà passé par la case prison à cause du chevalier noir, et l’arrivée du visiteur masqué leur apprenait deux choses: La première que leur braquage discret ne l’est plus tant que ça, la deuxième qu’il faudrait rejoindre le camion sans tarder. Deux d’entre eux se chargeaient des sacs pour sortir, tandis qu’un autres allaient tenir en joue les otages, et que deux braquaient leurs revolvers vers l’homme en costume jaune et noir.
Citation :
(HJ/Pas de soucis l’ami^
-Freeze braque son canon en direction de Duke pour tirer s’il tente de l’attaquer, deux de ses hommes sont en soutien
-Deux braqueurs en tenue de pompier vont sortir l’air de rien dehors en disant aux employés, clients et badauds que le feu sera bientôt maîtrisé, puis charger les sacs dans le camion.
-Un sbire tiens en joue les otages.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 17/01/2017
Messages : 867
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Sam 20 Jan 2018 - 21:34
En se précipitant pour répondre à un appel à l'aide, Duke Thomas ne pensait pas devoir faire face à l'un des Vilains les plus emblématiques, mais aussi les plus dangereux de Gotham City.
Il sait que la majorité d'entre eux préfère la nuit, mais certains n'hésitent pas à changer leurs habitudes afin de tenter leurs chances ; le jeune homme a donc anticipé la possibilité à affronter l'un de ces monstres, mais il ne pensait pas devoir le faire aussi vite... et face à Mister Freeze, en plus !


"Je suis..."

Il n'hésite ; il n'est pas à l'aise.
Non pas à cause de son pseudonyme - dieu merci, il n'y a pas de Bat dedans, et Bruce n'a pas insisté quand il a refusé les propositions faites. Mais bien parce qu'il doit maintenant trouver une stratégie, une idée pour s'en tirer... et stopper l'autre, là. Le type en armure. Le scientifique fou.
Et l'un des meurtriers les plus dangereux de Gotham.


"Je suis Signal, Victor."

Son regard glisse sur les policiers gelés, sur les visages des employés terrifiés - et il se redresse alors, en serrant les poings. Discrètement, il appuie sur deux boutons de son costume, l'un pour avertir Bruce, l'autre...

"Le Signal de ta défaite !!!"

Duke n'a aucune idée d'où vient cette phrase - Grayson l'adorerait, mais Damian lui aurait déjà explosé la mâchoire pour ça.
Le jeune homme n'attend pas, néanmoins, et se précipite... grâce à l'autre bouton, qui a activé des crampons sous ses bottes. Cela lui permet de s'accrocher à la glace, et Thomas se précipite alors en avant, utilisant sa parfaite condition physique pour courir vers Freeze - et lui envoyer trois Batarangs, qui explosent autour de Mister Freeze !
Il espère ainsi pouvoir l'occuper, tandis qu'il envoie deux autres Batarangs explosifs vers ses hommes... ça peut lui gagner du temps. Ou la victoire, même !


(HJ/ Super. Smile Résumé rapide :
- Signal est surpris,
- Signal alerte Bruce,
- Signal active des crampons, court sur la glace, envoie 3 Batarangs explosifs vers Freeze, et 2 explosifs vers ses hommes. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Dim 21 Jan 2018 - 1:03
Signal?”Victor”? Il n’y a guère de doute c’est un allié du Batman pensa Freeze quand Duke Thomas se présentât. L’ancien Robin lui lança ensuite une punchline accompagnée de trois batarangs explosifs et fonça vers lui. Ses bottes s’étaient brusquement transformées en chaussures d’escalade et il n’aurait aucun problème a garder une adhérence sur le sol gelé de la banque, un avantage que le camp de l’ancien scientifique venait de perdre.

En explosant autour de Victor les batarangs le forcèrent à dévier le tir de son canon cryogénique dont le rayon frappa tout un pan de mur de la grande salle, la couvrant de glace mais manquant largement sa cible.

Ceux qui explosèrent prés des sbires qui couvraient freeze avec leurs revolvers fient également leur petit effet. L’un des deux hommes fut projeté par le souffle de l’explosion dans la vitre blindée de l’un des guichets, l'assommant sur le coup malgré son casque et sa tenue de pompier. L’autre fut forcé de se mettre à couvert derrière le bureau d’une secrétaire, d’où il tenta de tirer sur sa cible sans succès, celui ci bougeant trop vite pour qu’il ne le touche.

Celui qui tenait les otages en joue avec son uzi n’eu pas le temps de faire feu. En effet, profitant de l’offensive de Signal et des explosions juste à coté de celui qui le braquait, Vanhouten et ses employés sautèrent par dessus les cloisons d’un open space et se recroquevillèrent. Enragé d’avoir hésité à tirer sur les otages le braqueur vida tout son chargeur de uzi sur les cloisons, espérant les toucher. Mais il ne fit que détruire des écrans, des lampes et des classeurs, ses cibles restant couchées.

Duke Thomas arrivait maintenant sur Freeze qui gardait son canon cryogénique dans la main droite et décrochait de la gauche une hache incendie, arme plus appropriée pour le corps à corps qui s’annonçait.


“D'accord Signal, occupons nous un peu de cette dentition…”



Le colosse amorça un grand coup de hache aidé de sa super-force pour tenter de fracasser la mâchoire de son assaillant. Il frappait très fort. Trop fort sans doute...car s’il manquait sa cible il prendrait du temps à frapper une deuxième fois...


Dehors, les deux porteurs de l'argent finissaient d’expliquer aux gens attroupés que l'incendie serait bientôt maîtrisé quand les explosions raisonnèrent à l'intérieur, suivi de coups de feu. L'une des employées de la banque les interpellait alors qu'ils allaient monter dans la cabine du camion de pompier.

"Bientôt maîtrisé? Mais il y a des coups de feu là l'intérieur vous vous fichez de nous? J’appelle la police!"

Alors qu'elle sortait son téléphone portable le sbire de Freeze leva les yeux au ciel et pesta un bon coups.

"Merde!"

Il balança son casque de pompier pare terre puis sortit un pistolet beretta de sa poche de manteau. Le braquant sur la jeune femme.

"Toi tu lâches çà et tu t'allonge par terre! TOUT LE MONDE s'allonge pare terre! Vous allez gentiment attendre qu'on s'en aille!


Les gens s'allongèrent sur le sol tandis que l'autre homme de main de Victor démarrait le camion.

Citation :


(Hj/ -Feeze a manqué sa cible et engage le corps à corps à la hache avec Signal
-Les otages de la banque sont en sécurité pour le moment
-Les porteurs de l'argent son repérés par les passants et menacent la foule prés de leur camion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 17/01/2017
Messages : 867
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Dim 21 Jan 2018 - 20:24
A l'extérieur de la Gotham Investment Bank, les alliés et hommes de main de Mister Freeze s'échappent, menacent les passants et se préparent à fuir.
Tandis que leur meneur affronte un étonnant adversaire, ils visent quelques badauds, lancent leur moteur, et espèrent ainsi pouvoir disparaître, s'échapper dans les rues bien éclairées, et ainsi ne pas avoir à affronter d'autres justiciers...

C'est le plan ; c'est un bon plan.
Mais il ne fonctionnera pas.

Car, alors que le moteur s'allume, que le camion va partir, un vrombissement puissant se fait entendre, des pneus crissent, un virage est pris très sèchement...

... et la Batmobile déboule soudain dans cette avenue, filant directement vers les criminels, évidemment choqués et surpris par cette arrivée !

Cependant, à l'intérieur, Mister Freeze tente d'abattre une terrible hache sur le Signal - mais ce dernier, pris par l'élan, parvient à glisser sous le bras du Vilain, et file ainsi sur la glace en évitant le coup !
Les mains sur la glace, pour freiner, Duke parvient à se retourner... puis à relever violemment son poing, pour frapper le moteur arrière du costume !


"Mes dents sont superbes, Vic', tu les verras à mon sourire de victoire !"

Se bloquant sur la glace, le Signal bondit, et tente d'effectuer une prise de judo pour le faire chuter - une stratégie dangereuse, mais potentiellement très payante !

(HJ/ Résumé rapide :
- A l'extérieur, les criminels vont partir quand la Batmobile déboule à pleine vitesse, les figeant par la surprise et la peur ;
- Duke évite le coup de hache avec l'élan, parvient à glisser pour frapper le moteur arrière de Freeze, puis bondit pour tenter de le faire tomber. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Mar 23 Jan 2018 - 0:48
Thème musical:
 

Le cinquante tonnes démarrait quand soudain du bout de l'avenue on entendis un vrombissement. Un bruit puissant, assourdissant, un son que les criminels de toute espèce ne pouvaient que redouter .

Celui de la Batmobile.

Les deux gangster qui étaient monté dans le camion se regardèrent simultanément, inquiets. Il était arrivé, en plein jour. Il était arrivé vite, trop vite.

"On passe au plan B?"

"On passe au plan B."

L'un des deux décrocha son talky.

"Le Batman arrive "


Alors que le Signal avait esquivé son coup de hache de Freeze, ce dernier reçu un coup dans le moteur a l'arrière du costume. Freeze en avait plusieurs de tenues, y compris une armure exosquelette assistée . Ce jour là et comme il lui fallait un équipement plus léger qu'a l’accoutumée pour se faire moins remarquer, il avait pris l'une de ses combinaisons les moins protégées. Duke n'eu pas de mal a arriver à ses fins. Victor fit un bruit étouffé. Les systèmes de régulation de température étaient mis à mal, il ne fallait pas qu'il subisse d'autres attaques de ce genre. Il entendit le message de ses sbires sur son Talky, et repris du poil de la bête. Alors que son adversaire bondissait pour tenter de le faire tomber Freeze activa son canon cryogénique et créa en un instant un mur de glace les séparant, une palissade dont les pieds et points de l'apprenti de Batman ne viendraient pas à bout. Freeze n'était pas équipé pour un corps à corps équitable avec le Signal, aussi le tiendrait il à distance. Il recula en direction de la porte d'entrée en braquant son canon sur les rebords du mur de glace alors que ses deux sbires procédaient à un tir de couverture au uzi et au revolver. Prêt à congeler son assaillant.


"Tu es un coriace poids plume, mais celui qui arrive ne boxe pas dans la même catégorie, et j'aimerais autant ne pas entrer sur le ring avec lui."

Dehors, la portière droite du camion s'ouvrait et l'un homme en costard cravate qui avait été évacué de la banque le matin surgissait pour saisir l'un des sbires de freeze en lui fichant un coup de poing en plein visage. La foule était surprise et venait l'aider à le maîtriser pare-terre, alors que l'homme le privait de son arme. L'arrivée du Chevalier Noir semblait avoir sortie de leur torpeur glaciale les citoyens de Gotham alors que le conducteur du camion sortait avec deux sacs en menaçant de son revolver les passants. Il se frayait un chemin en courant vers l'entrée du métro, espérant échapper au Batman.


Citation :
HJ/-Freeze crée un mur de glace entre lui et le Signal et sort dehors, ses deux sbires le couvrent contre Signal dans sa retraite.
-L'un des hommes dehors est au sol l'autre court pour s'échapper par la bouche de métro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 17/01/2017
Messages : 867
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Mar 23 Jan 2018 - 10:47
A l’intérieur de la Gotham Investment Bank, Duke Thomas s’élance pour former une prise de judo ambitieuse, dangereuse, mais potentiellement très réussie. Il prend sur lui pour calmer les battements de son cœur, pour stopper sa nervosité, pour contrôler sa peur ; s’il a déjà affronté des criminels, il a conscience de combattre ici le haut du panier, et… ça fait flipper, clairement.

Cependant, alors que le Signal s’élance, son ennemi prouve sa dangerosité en créant très rapidement un mur de glace – trop rapidement pour que son adversaire se défende.
Dans un choc sourd et violent, le jeune homme s’écrase littéralement contre le mur… et n’a guère le temps de prévoir ou de se défendre.
Violemment, il s’écroule sur le sol, le crâne douloureux et les sens anéantis ; il a mal, et il est perdu. Le phénomène va durer quelques instants, quelques minutes peut-être – juste assez pour que Mister Freeze et les siens s’échappent.

Le Vilain rejoint donc ses hommes à l’extérieur, qui couvrent ses arrières par quelques tirs épars ; la foule se ragaillardit en découvrant l’arrivée de la Batmobile, et certains s’abandonnent même à quelques actes d’héroïsme.
Alors qu’un banquier s’acharne sur l’un des hommes de Freeze, l’autre s’enfuit – alors que le camion ait été bloqué par deux tirs précis de la Batmobile, qui ont anéanti les pneus du gros véhicule.

Victor Fries sort lui-même, son allié file vers le métro en espérant s’échapper… mais il n’y arrivera pas.
Car alors que le moteur de la Batmobile vrombit, alors que le véhicule dégage une puissance absolue, alors que le criminel se concentre sur elle, une forme s’échappe des escaliers du métro en face de lui…

… et le Batman écrase violemment son poing sur le fuyard !

La Batmobile, pilotée à distance, tourne ses armes vers Freeze, alors que son propriétaire s’avance et se tourne vers le Vilain.
Il tient le col de sa victime, et fixe Victor ; pas un mot ne sort de sa bouche.
Le message est clair… arrête-toi. Ou je t’arrêterai.


(HJ/ Résumé rapide :
- Duke ne peut pas s’empêcher de foncer dans le mur de glace et s’écroule, troublé et blessé pour plusieurs minutes ;
- La Batmobile a anéanti deux pneus du camion pour l’immobiliser ;
- Le fuyard vers le métro est arrêté par Batman, qui pilote la Batmobile à distance ;
- La Batmobile menace Freeze et Batman le fixe silencieusement, attendant sa réaction. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Mar 23 Jan 2018 - 19:11
Freeze était parvenu à se défaire du Signal pour quelques minutes et sortait dehors pour évacuer la zone. A peine passait il la porte qu’il trouvait en contrebas la batmobile, engin à la dangerosité reconnue et équipé de tous les armements nécessaire pour percer sa faible protection. Du haut des escaliers, il regardait le batman à l‘entrée du métro. Freeze murmura comme pour lui même.

“Ingénieux…”

Alors que ses sbires allaient braquer leurs armes en direction du batman, leur chef tendis une main pour garder leurs armes basses.

“Inutile. C’est fini mes braves. Le camion a les pneus crevés, et sa voiture est équipée pour démolir un tank...”

Le bruit des gyrophares de police s’entendait au loin, ils seraient bientôt là. A nouveau le Batman était venu se mettre en travers de la route de Victor Fries qui jetait son canon cryogénique par terre, imité par les deux braqueurs qui l’accompagnait. Probablement retrouverait il sa geôle d’Arkam à la sécurité renforcée depuis son évasion. Mais il comprenait aussi qu’il était loin d’avoir tout perdu dans cette histoire. Parmi ce qu’il gagna, il y aurait bien sur des informations précieuses pour retrouver Boyle et lui asséner la vengeance qu’il méritait, à lui et à ce qu’il supposait être sa fiancée. Personne n’était mort dans l’attaque de la banque, que ce soit chez les braqueurs ou chez les employés. Une chance car plus d’une fois les sbires de l’ancien savant faillirent bien toucher des innocents. L’homme qui s’était fait neutraliser par le type en costard était embarqué par ce dernier dans la seule voiture de police présente, et la foule avait désormais les yeux rivés sur le Batman ou son antagoniste. Freeze s’adressa au Batman en ne cherchant pas à dissimuler sa colère.


“Tu est toujours sur ma route. Tu penses te battre pour la justice, mais es tu sûr de ne pas te tromper ? Tu protège celui qui a tenté d’assassiner ma femme et m'a transformé en cette...chose... ainsi qu’une banque qui garde l’argent de la pègre, quand elle ne prospère pas sur le dos des plus fragiles en jouant avec le peu d’argent qu’ils ont entre deux crises financières. Pire que les menteurs il y a ceux qui se mentent à eux même. Et tu es de cette catégorie Batman, car au fond de toi tu sais que cette ville ne te mérite pas.”


L’homme aux lunettes rouge scrutait le chevalier noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 17/01/2017
Messages : 867
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Mer 24 Jan 2018 - 9:26
Une tension sourde s’installe dès l’arrivée du Batman.
Si les habitants de Gotham City ont l’habitude de sa présence, qui rôde autour d’eux, et si certains ont même pu déjà le croiser, le simple fait de le voir – encore plus en journée – est suffisamment impressionnant pour amener une importante foule de badauds… à la fois excités, curieux, mais aussi tétanisés.

La scène est d’importance, terrible ; encore plus parce qu’elle ne préoccupe en rien les deux principaux joueurs de cette triste partie.
Le Batman et Mister Freeze ne regardent pas les autres, les badauds, les gens.
Ils ne regardent qu’eux.
A vrai dire, pour eux, personne d’autre n’existe.

Les mots du scientifique s’écoulent, lentement, via ce ton si étrange, si troublant qu’il arbore depuis l’horreur vécue, et la transformation de Victor Fries en monstre froid et inarrêtable ; son interlocuteur les entend, les note, les enregistre.
Mais il ne pourra pas y donner suite.

Debout, fier, redressé, le Chevalier Noir prend une grande inspiration – puis parle, d’une voix lourde et puissante, propre à faire rouler le tonnerre par sa seule commande.


« Je ne suis pas celui que la ville mérite, Victor. »

Il fait un pas en avant, sans changer son regard, fixé sur Freeze ; autour, ses hommes, figés et terrorisés, n’osent bouger. Presque vingt ans d’activité laissent des traces, et une aura.

« Je suis celui dont la ville a besoin pour sortir des ténèbres que la violence et le refus de la Justice ont créé. »

Il sait qu’il ne pourra pas le convaincre – comme il sait, au fond, que Victor n’est pas mauvais ; mais son histoire, son drame, ne peuvent lui faire entendre raison… et il peut le comprendre.
Comprendre, oui. Accepter, jamais.


« Je peux t’aider, tu le sais. A te soigner. A la soigner. Et à… les faire tomber. »

Bruce est sincère – il veut l’aider, il veut offrir une opportunité au scientifique de s’en sortir et d’aller de l’avant ; mais il ne pourra pas le faire sans lui.
A ses côtés arrive soudain un puis deux véhicules bruyants et massifs…

… ceux du S.W.A.T., branche active du G.C.P.D. dont les membres viennent s’emparer des troupes de Mister Freeze.
Le Chevalier Noir demeure immobile et attend – vérifiant que tout se passe bien ; et espérant, surtout, que l’autre reviendra enfin à la raison…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Mer 24 Jan 2018 - 20:04
Les personnes attroupées là avaient les yeux rivés les protagonistes du drame qui se jouait là. Plus qu’un braquage, il apparaissait aux gens que toute sortes d’histoires connues du Batman se cachaient derrière cela, des histoire de vengeance, de nécessité de sauver une femme. Batman tendait une main à Victor Fries, cherchant à lui offrir une autre voie que celle de la violence, de la révolte et des crimes qui parfois les jalonne. Alors que les camions du swat et que la voiture de police était partie les membres du GCPD venaient mettre aux arrêts les membres du gang présents.

Victor ne s’attendait pas à ce que Batman lui dise cela. Il pensait qu’il se contenterait de l’expédier à Arkam, se contrefichant de l’objet de sa révolte. Il le connaissait bien mal, ce chevalier Noir. Et qui le connaissait vraiment au final? N’était il pas une ombre entraîné dans la ligue du même nom? Quelle existence mène une ombre quand elle ne combat pas la pègre? Freeze commença a descendre l’escalier pour s’approcher des membres du Swat, suivi de prêt par les deux braqueurs qui l’avait accompagné. Les mains bien éloignées du corps pour montrer qu’ils n’avaient pas de volonté de tenter quelques choses, il tendait ses poignées à l’un des nouveaux arrivants, qui compris vite qu’il devrait aller chercher un modèle de menottes plus approprié pour neutraliser une telle masse. L’homme aux lunettes rouges s’approchait de Batman en attendant, toujours tenu en joue par les forces spéciales. Il lui parla de manière a ce que seul le Chevalier Noir puisse l’entendre.


“L’un de mes hommes prendra contact avec toi, on l'appelle le Harfang. Dis lui que Ferris Boyle vit à l'Hotel Peninsula de Hong Kong. Si tu es sincère, aide le à ramener Boyle sur le sol américain pour qu’il soit jugé. Son compte reçoit des fonds de Gothcorp et ceux ci repartent vers des paradis fiscaux, il pourrait être condamné pour çà, a défaut de l’être pour ce qu’il m’a fait.”

Le Membre du Swat venait mettre des grandes menottes en titane à Mister Freeze, puis lui posait la main dans le dos pour le guider vers le fourgon blindé.

“J’ai pris une assurance Batman, si tu te joues de moi j’aurais des moyens de te nuire, même depuis ma cellule”

Si Victor avait envie de faire confiance au Batman, il n’était pas sûr d’avoir raison d’agir ainsi et de se rendre sans résistance. Menacer Batman qui voulait l’aider n’était certes pas la manière la plus diplomatique de le remercier mais n’était ce pas une réaction normale pour un vilain de cet acabit? Il devait montrer au justicier qu’il ne baissait pas sa garde, et que s’il se rendait par calcul il comptait bien ne pas avoir à le regretter. Pour ce cœur de glace, il y avait longtemps que les menaces avaient remplacé les “s’il te plait”. Il ne contrôlait même pas son manque de sympathie, et dans dans le fond, il aurait aimé dire à Batman qu’il lui faisait sincèrement confiance. Mais aucun signe amical ne sortait. On le faisait monter dans le fourgon. Avant que les portes ne se referment il parlait une dernière fois au Batman.


“Dis au Signal de mettre de la glace sur sa blessure, et que j'espère qu'il se rétablira bien..."



"...Et à Vanhouten de ne pas s’en faire pour l'argent disparu, il est certainement assuré pour çà.”


Freeze sembla lançer un léger sourire à Batman, ce qui était des plus rare pour l'homme au coeur de glace. L’argent avait il vraiment été récupéré, ou était ce là le fameux “ Plan B”? Les portes du fourgon se refermaient sur Victor et son secret.

Citation :
HJ/
- Freeze se rend à Batman, et est expédié pour Arkam j’espère que tu seras d’accord de rejouer avec moi ( et peut être d’autres joueurs?) dans un RP se passant à Hong Kong avec mon pnj, car j’ai beaucoup aimé cette partie de jeu du chat et de la souris avec toi. Very Happy

-Tout au long de notre RP j’ai tenté de brouiller les pistes pour ce qu’il est advenu de l’argent qui avait été dérobé. Si Batman fouille les sacs de l’homme qu’il a intercepté prés du métro, il ne trouvera que des liasses de papier. Sauras tu élucider le mystère et comprendre où il est? Si Batman le comprend dans ton prochain post il pourra le restituer. Sinon ne t’inquiète pas, j’éluciderais le mystère dans mon prochain post, mais alors freeze marquera aussi un point de victoire comme Batman, car il retrouverait peut être cet argent à sa sortie d’Arkam. Smile


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 17/01/2017
Messages : 867
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Jeu 25 Jan 2018 - 9:49
La tension installée depuis l’arrivée du Batman, et le duel entre lui et Mister Freeze, s’évapore légèrement quand ce dernier accepte de se rendre.
Alors que le S.W.A.T. s’empare des deux hommes de main du criminel, puis enchaîne celui-ci directement, le Croisé Costumé ne cesse de fixer le scientifique, prêt à agir, prêt à se battre, prêt à l’arrêter si besoin ; mais non.
Rien ne vient.

Nulle menace. Nulle attaque. Nulle réplique.
Rien.
Victor Fries se laisse faire, se laisse prendre ; et si le Chevalier Noir apprécie, pour une fois, de ne pas avoir à combattre, il ne peut s’empêcher de s’interroger. C’est facile… trop facile. Et donc suspect.


« Hrm. »

Le Chevalier Noir grogne, pendant que Freeze lui glisse quelques mots ; soit. Il accepte, donc.
Il accepte sa proposition, son offre, son aide. Bien. Tout n’est peut-être pas terminé, alors. Un atome d’espoir existe peut-être encore pour l’ancien savant brillant – mais Bruce ne peut s’empêcher de se méfier.
Il acquiesce, lentement, et reprend la parole doucement…


« J’attends le contact. Je viendrais te visiter pour t’informer de la suite. »

… mais se méfie, encore.
Alors que Mister Freeze disparaît, le Batman laisse son regard sombre glisser sur sa silhouette, qui s’infiltre dans le fourgon du S.W.A.T. et disparaît ; il doute. Il doute que cela soit aussi simple, facile et agréable.
La police disparaît, la foule commence à se disperser, et un léger bourdonnement l’informe que Duke s’est relevé et a disparu ; mais Bruce est troublé. Et a, soudain, un doute.

Sans un mot, il se précipite pour vérifier les sacs de billets volés – et se rend compte du changement ; il retient une grimace, un râle, avant de lancer quelques ordres rapides à son costume, pour être connecté aux systèmes de vidéo-surveillance.
L’homme. L’homme qui s’en est pris à l’un des agents de Victor… il doit le retrouver. L’interroger. Vérifier sa crainte, et retrouver l’argent.

Bruce pousse un léger soupir, en s’installant dans sa Batmobile.
Pas mal, Victor. Pas mal.
Il a failli l’avoir, il a failli réussir sur tous les tableaux… mais non. Oh, Bruce va l’aider, bien sûr – mais il va se méfier, surtout.

Victor Fries peut être sauvé, il le pense.
Ce moment viendra.
Mais il est encore loin, hélas…


(HJ/ C’est avec plaisir que je dis oui à un prochain RP ! J’espère avoir bien suivi la piste, tu pourras l’évoquer dans la suite si ça te dit ! Merci beaucoup ce RP ! Very Happy /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Jeu 25 Jan 2018 - 20:01
Dans sa Batmobile, Batman s’était connecté aux cameras de surveillance. La cible de ses doutes, l’homme qui avait ouvert la portière du camion pour en sortir l’un des braqueurs, et le neutraliser. Un homme sorti de nulle part pour la foule, un client n’ayant entendu que son courage à l’arrivée du Batman... mais les apparences n’étaient elles pas trompeuses?

La vidéo le montrait frappant le braqueur en plein visage, mais en y regardant bien, et le Batman aurait l’oeil pour cela, l’effet du coup semblait disproportionné par rapport à la puissance de l’impact. Il était possible que les deux hommes se connaissent, et que l’homme frappé joue la comédie en feignant d’être quasi-assommé. De la même manière il le désarmait facilement, et fort de son statut de héros du quotidien, les gens venaient même l’aider à amener le gangster dans la voiture de police qui était garée à coté de lui. Puis, alors que les yeux de tout le monde étaient tournés vers Freeze et le Batman, l’homme au costume passait sur le siégé conducteur.

Lors de l’arrivée des fourgons par un coté de la rue, la voiture de police partait dans l'indifférence générale de l’autre coté, toute l’attention demeurant sur Freeze qui, comme Batman le comprenait, avait gardé une idée derrière la tête. Ainsi l’homme en costume avait “ sauvé” l’un des braqueurs, lui permettant de s’échapper. Celui ci portait il l’argent sous son grand manteau de pompier? Fort probable. Il aurait glissé les vrais sacs sous ce grand manteau quand il a vu la Batmobile arriver, alors que son camarade prenait la fuite dans la direction opposée, un leurre destiné à tromper la police et le Batman, avec des sacs remplis de papier. Seulement probablement pensait il s’en sortir aussi, et pas être cueilli par le chevalier noir qui lui aussi avait feinté les hommes de Freeze, avec un punch de tous les diables!

Pour des événements se déroulant plus tôt, la vidéo qui montrait les deux gangsters monter dans le camion allait dans le sens de cette hypothèse. En effet, le Batman ne manquerait sans doute pas de remarquer que l’homme qui fut évacué par son complice en costume semblait plus maigre. Des sacs étaient sous son grand manteau ignifugé il n’y avait plus de doutes. La cabine du camion étant haute, personne ne verrait la manipulation effectuée.

Caméras banque, au petit matin, avant que ne commence l’incendie. Qui donc avait jeté quelques choses dans la poubelle d’où se dégagea de la fumée? L’homme au costume bien entendu. Un complice de Freeze qui avait pour tâche de faire naître dans la banque la raison de la venue des faux pompiers, mais aussi au cas où Batman arriverait, de faire croire qu’il était dans le camps du bien, afin de permettre à l’argent d’évacuer la zone. Probablement Freeze avait il deviné que le Batman laisserait cet homme en costume agir, dès lors qu’il prenait par à l’arrestation des criminels. Victor se disait qu’un homme aussi sollicité que le Batman ne rechignerait pas à un peu d’aide de temps en temps, surtout que Gotham était une ville pourrie, alors il ne fallait pas décourager quelques honnêtes hommes de bien faire...

Camera guichets, avant que l’homme au costume ne jette quelques choses dans la poubelle. Batman avait une bonne image de son visage désormais. La trentaine, blanc, mince mais taillé par l’entrainement d’un sportif, ou peut être d'un ancien militaire. Une employée lui demandait s’il avait besoin de quelques choses, et il répondait que qu’il avait rendez vous quelques minutes plus tard avec un accent, un peux français, probablement du canada. Sur la cameras rue on voyait clairement le numéros de la voiture de police. Celle ci était arrivée en même temps que le camion, mais ses occupants avaient été gelés dans le hall de la banque. Au moment ou Batman consultait les archives vidéo on les sortait d’ailleurs de leurs prisions de glace sur des civières. Piratage du satellite GPS de la voiture par le batcomputer, énigme résolue. Le chevalier Noir avait vu juste, et savait où était la voiture.


Quelques minutes plus tard, Jonathan Tremblay Allias le Harfang s’éloignait de la voiture de police qu’il venait de laisser dans un quai des docks de Gotham. Direction le bateau de plaisance sur le quai, tant qu’il était encore temps. Mais avant que la police ne comprenne ce qu’il se passait de toute façon, il serait déjà loin. Son camarade était retourné dans les bas fonds de Gotham, attendre le retour du patron. Lui devrait évacuer l'argent. Portant ses deux sacs à dos remplis de dix millions de dollars, il sortait une cigarette puis l’allumait. Longeant une ruelle déserte il songeait à ce qu’il s’était passé. Dommage que seul deux réchappe du casse, il s'agirait maintenant de sortir le patron de là. Mais malgré tout il n’était pas peu fier d’avoir berné tout le monde. Un bon whisky sur le bateau pour fêter le casse, voilà ce qu’il lui fallait, pensa t’il avec un grand sourire.


Pnj: Le Harfang



"Héhé, la tête que doit faire Batman maintenant..."

Citation :
HJ/Inutile de préciser que si tu lui tombe dessus il sera complètement effrayé? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 17/01/2017
Messages : 867
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Ven 26 Jan 2018 - 16:23
Quelques minutes se sont passées, depuis la fin de l’événement à la Gotham Investment Bank.
Les badauds sont partis. La police a évacué la foule. Les employés ont été récupérés par les secours. Les agents de sécurité ont fermé les lieux. Les spécialistes s’occupent des blessés. Et, évidemment, la Batmobile a disparu.

Alors qu’il est enfermé dans le fourgon du S.W.A.T., Victor Fries doit se dire que son plan a fonctionné à la perfection ; et alors qu’il sort du véhicule, le Harfang glousse en pensant au bon coup qu’ils viennent de faire, et comment ils ont réussi à manipuler le Batman.
Sauf que.
Sauf que, tandis qu’il avance sur les docks de Gotham City, Jonathan Tremblay profite de sa cigarette et de sa réussite… qui ne va pas durer.


« J’pense que la tienne vaut le détour, aussi. »

Une voix lourde s’élève à proximité, et résonne rapidement autour du criminel, dans cette petite ruelle sombre.

« Faudrait p’têt aussi le… Signaler, nan ? Ha ! »

Un petit gloussement suit, avant qu’une forme lumineuse ne saute depuis les hauteurs, pour se réceptionner devant le Harfang…
… Duke Thomas venant entièrement empêcher le criminel d’avancer.

« C’était habile, mec, mais pas assez. »

Fier, droit, redressé, le jeune homme prend sur lui pour ne pas souffrir du choc avec la glace, et aussi pour soigner son ego.
Remis, quelques minutes plus tôt, il s’est éclipsé de la banque, mais a été directement contacté par son mentor, qui lui a transmis toutes les informations utiles. Alors que le Batman s’échappait dans les rues illuminées de la ville, le Signal était chargé de retrouver la cible – et a réussi.


« Y a deux solutions, maintenant. Celle où je t’arrête. Et celle où tu te réveilles après avoir été arrêté. »

Prenant cette opération comme un moyen de se racheter, le Signal n’entend pas échouer, ici.
Et vu la tête du Harfang, il semble réussir !


(HJ/ Belle relance ! Very Happy /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Sam 27 Jan 2018 - 10:06
Jonathan sursauta lorsque le signal surgit devant lui des hauteurs, faisant tomber sa cigarette de sa bouche. Le regard effrayé, il pris quelques secondes avant avant de réaliser qu'on ne l'avait pas frappé.

“Tabarnak!”

Une de ces vieilles expressions québécoise surgissait des méandres de son éducation hasardeuse. C’était la première fois qu’il voyait ce type au costume semblant évoquer Batman, n’étant pas de la banque quand il combattit Freeze. Peut être avait il vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué en s’imaginant tiré d’affaire, car l’inconnu en costume jaune le menaçait directement. Le Harfang avait suivi une bonne partie de la discussion de Freeze avec le Batman, mais ignorait l’accord passé entre eux, n’en ayant rien entendu. Pour lui le plan était de fuir avec l’argent si Batman se ramenait, pas de demander son aide pour s’occuper de Boyle. Aussi contrairement à son chef lui n’avait aucune envie se rendre sans combattre. Il n’était jamais allé en prison, et ne comptait pas qu’on l'y embarque ce midi.Le canadien avait un entrainement de commando d’élite, on verrait bien s’il en restait des bribes. Il vérifiait les sangles des sacs accrochés à son dos, puis réajustait son chapeau.


“Tu m’as l’air bien sur de toi .Essaie un peu de m'arrêter pour voir!”


Il plaçait son point gauche en garde et approchait du Signal. pour tenter de lui attraper un bras. Le but, faire une clé et le remonter dans le dos de Duke, et le paralyser. Un geste de neutralisation appris chez les commandos, mais qu’il ne pratiquait plus depuis plusieurs années. Et même si. Pas sur qu’il ai eu un jour le niveau pour ce combat. Il n’avait jamais brillé au corps à corps, ses meilleurs notes étant en tir sur cible.

Citation :
HJ/ Le Harfang ne sait pas l'accord passé entre Freeze et le Batman, et ne compte donc pas se rendre, alors il tente le combat avec le signal. Je pense objectivement qu'il n'a pas le niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 17/01/2017
Messages : 867
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Sam 27 Jan 2018 - 16:55
Le Signal demeure calme et serein durant les réactions du Harfang.
Même quand ce dernier se met en position de combat, le nouveau venu ne bouge pas ; il laisse ses bras le long du corps, ses biens enfoncés dans le sol, tous deux formant un V bien sûr et puissant.
Il est calme, oui. Car il sait ce qu'il va se passer.


"Je vois."

L'autre vérifie son sac, prend sur lui et se lance directement dans le combat.

"Tu préfères dormir un peu, donc."

L'ennemi essaye de s'emparer du bras de Duke pour lui faire une clé, et prendre l'avantage.
Sauf que.
Sauf que le Harfang n'a pas été entraîné par le Batman, et est rouillé ; il n'a, objectivement, aucune chance.


"Qui suis-je pour te refuser un tel souhait ?"

Le jeune homme recule à temps pour éviter d'être pris, et profite du déséquilibre créé chez le Québecois par cet échec pour l'attirer en avant, et utiliser son élan pour abattre violemment son coude sur le haut de son dos.
Le Harfang est propulsé au sol, dans une certaine douleur - qui s'intensifie, quand le Signal effectue un salto et écrase violemment ses genoux dans le bas du dos, cette fois-ci.

La souffrance est infinie.
Et alors que Duke se relève, il doute que l'adversaire s'en remette rapidement...


(HJ/ Résumé rapide :
- Duke évite le coup,
- Duke frappe l'ennemi dans le haut du dos en profitant de son élan,
- Duke le frappe au sol après un salto. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Sam 27 Jan 2018 - 17:29
On ne lâche pas dix millions de dollards comme çà. Aussi il avait joué, et perdu, d’une manière radicale et sans appel. La douleur était insoutenable.

“HAAAA!!! Tu m’as crochi une patente là!”

Il enlevait un sac à dos plein de billets et le tendais au signal en poussant d’autres jurons dans sa langue maternelle. Après s’être calmé il reprenait:

“C’est plus qu’une pock que tu m’as fais, je sais pas si ton patron te paie bien mais y’aurait moyen qu’on partage si tu veux...”


Il tentait la corruption. Cinq millions de dollars, il n’aurait qu’a les prendre.

“Ecoute j’en ai mangé tout une , ton boss saura jamais que tu as pris l’autre t’as qu’a lui dire que j’étais déja parti...”

Le Harfang était nouveau à Gotham. Il n’avait pas croisé de justicier avant aujourd’hui, et s’était toujours imaginé que c’était quelques choses de lointain, une menace qu’on ne voit jamais vraiment. Pourtant là il la sentait bien la menace, et il jouait son vas-tout pour s’en sortir. Il regrettait déjà d’être venu dans cette ville, lui qui n’était qu’un tout petit poisson parmi les requins. Freeze aurait été là, il lui aurait dit de rendre l'argent, de faire profil bas et de se concentrer sur la traque de Boyle. Mais il n'était pas là, a pouvoir le conseiller. Et Jonathan faisait des erreurs, la première étant de ne pas mesurer son incapacité à négocier...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 17/01/2017
Messages : 867
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Sam 27 Jan 2018 - 20:51
Debout, devant le corps endolori et rongé par la souffrance du Harfang, Duke Thomas reste silencieux ; et calme.
Sous son casque, il garde ses yeux rivés sur son adversaire. Il écoute, étudie, analyse, réfléchit ; il enregistre les données transmises par la situation, il comprend la proposition du criminel, il pense même à ce qu'il pourrait faire avec un tel butin.
Beaucoup de ses proches, beaucoup des Robins qu'il connaît pourraient enfin sortir de leurs existences difficiles, certains pourraient même enfin avoir un toit et une sécurité ; même ses parents pourraient bénéficier de meilleurs soins, et peut-être même pourraient-ils s'en sortir.

Peut-être... personne ne peut le savoir.
Personne sauf lui.
Personne sauf lui, s'il prend l'argent.


"Non."

Définitivement, non.

"Pour tout l'argent du monde..."

Le Signal se penche, et recule son bras droit en serrant les dents.

"... je ne trahirais pas celui à qui je dois tout."

Son poing s'écroule, brutalement, sur le visage du criminel, qui plonge dans l'inconscience.
C'en est fini - pour l'instant. Duke va ramener le Harfang au G.C.P.D., écouter de loin son interrogatoire, et faire le point avec Batman ; qu'il ne trahira pas, non. Jamais.
Bruce l'a sauvé. Bruce l'a inspiré. Bruce a récupéré ses parents, et Bruce les fait soigner.
Il ne le trahira pas ; il le servira, toujours. Quoi qu'il en coûte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Braquage sur glace [Pv Batman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Braquage sur glace [Pv Batman]
» Glace menthe chocolat sans sorbetière !!
» BATMAN - MINUIT A GOTHAM
» THE DARK KNIGHT : BATMAN - 1/4 BUST SCALE
» sous la glace de l'Antarctique, depuis la nuit des temps!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-