[APOKOLIPS NOW!] Alliance contre-nature [JL]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Inscription : 17/01/2017
Messages : 928
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Mer 31 Jan 2018 - 11:33
Washington – le Hall de Justice.

Un mois après l’attaque d’Opal City, l’invasion manquée par les Parademons, stoppée par la Justice League.
Vingt jours après que la même Opal City ait été violemment impactée par une étrange hache mystique, nuisant aux travaux de reconstruction. Vingt jours après la trahison de Mister Miracle, et la destruction de Red Tornado.
Dix jours après la corruption de Wonder Woman, et donc la trahison de l’Amazone Diana.
Une réunion a été provoquée.

Tous les membres de la Justice League ont reçu, via leurs communicateurs, un appel ; du Batman.
Sa voix, lourde et puissante, s’est ainsi élevée pour les contacter directement.


Citation :
« Bonjour.
Vous savez ce qu’il se passe, ce qu’il s’est passé. Opal City est en ruines, et nous n’y avons plus accès. Jack Knight est dans le coma. Mister Miracle nous a trahi. Red Tornado est en réparation à Belle Reve. Et Diana… Diana a rejoint Arès, qui prépare de déclencher sa fureur sur le monde.
L’heure est grave, et pas uniquement à cause de cette problématique. Une autre demande notre intervention. Une réunion est organisée demain au Hall de Justice – ne la manquez pas. »

Direct, précis, et un peu autoritaire ; Batman, définitivement.
Le message est donc transmis à Barry Allen dit Flash, Billy Batson dit Shazam, Conner Kent dit Superman, Jennie-Lynn Hayden dite Jade, Mera, Green Arrow dont il ignore l’identité mais qui vient de rejoindre le groupe, et Zatanna Zatara. Victor Stone dit Cyborg a participé à l’envoi de la communication.
La Justice League ; amputée de Diana Prince, et de Scott Free. Qui manqueront, vu ce qu’ils vont devoir affronter.

Au jour dit, à l’heure transmise, le Hall de Justice est prêt à accueillir le groupe…

… les portes sont ouvertes, les téléporteurs prêts.

A l’intérieur, les Metal Men, réservistes de l’équipe, accueillent chaleureusement les arrivants.
Rapidement, tous sont menés à l’intérieur de l’immense structure, passant dans les couloirs, proches des armureries, des stocks, des zones de discussion, des téléporteurs mènent – et tous aboutissent directement à la salle de réunion.

Ils y découvrent Cyborg et Batman, positionnés autour de l’élément central…

… la fameuse table de la Justice League, autour de laquelle se trouvent les sièges réservés à chacun.

« Bonjour. »

La voix lourde et modifiée de Bruce les accueille, alors que tous s’installent comme ils l’entendent.

« Nous accueillons aujourd’hui Green Arrow, mais l’heure n’est pas aux réjouissances. Si l’Univers et le monde savent que nous sommes capables de stopper des Parademons, la débâcle à Opal City, qui n’est pas de notre fait, et je salue d’ailleurs les participants, a jeté un voile sur nous ; de plus, la trahison de Mister Miracle et de Wonder Woman nous affaiblit… alors que les informations récoltées sont graves. »

Il bute, bien sûr, en évoquant Diana, dont le fauteuil vide le nargue et le hante. Il fait néanmoins signe à Cyborg, qui prend la main.

« Ce que Batman veut dire, c’est que nos ennuis avec les Néo-Dieux ne sont pas terminés : nous savons, notamment par Superman, que le Mister Miracle qui a trahi est mort – et qu’un autre s’est réincarné ; tout le reste de son peuple va faire de même.
Soit. Mais cela pose des difficultés… car nos appareils ont relevé divers mouvements d’énergie qui font craindre le pire, car ils évoquent une vieille connaissance. »


Victor lève une main, et un hologramme apparaît sur la table…
… celui d’une des pires menaces jamais affrontées par l’équipe.

« Darkseid est suppose être mort – mais son énergie a été détectée. Ici. Sur Terre. »

Le jeune homme laisse un silence, pour que l’information circule.
Bruce prend alors la main.


« Quoi qu’il en soit, que cela soit vrai ou non, nous devons enquêter et agir. Mais, sans Scott Free, nos connaissances en Néo-Dieux sont limitées… ce qui ne peut être acceptable. Victor et moi avons alors identifié un autre représentant de ce peuple, l’avons contacté – et il a accepté de nous aider. »

Une forme émerge alors d’une porte dissimulée, et s’avance vers eux.

« J’ai conscience que cela va provoquer des questions et des doutes… »

La voix lourde, Bruce se déplace et laisse apparaître le nouveau venu…
… qui s’avère être Desaad, ancien conseiller de Darkseid, chargé de la torture et de la cruauté absolue envers les prisonniers !

« … mais il a juré de nous aider, et nous n’avons pas le choix, je le crains. »

(HJ/ Résumé rapide :
- Vous avez jusqu’au 10 février 2018 pour répondre ;
- Vous êtes convoqués au Hall de Justice, accueillis, et bénéficiés d’un résumé ;
- Vous apprenez que Darkseid a été repéré sur Terre ;
- Vous découvrez que Batman & Cyborg entendent s’allier au terrible Desaad.
Bon jeu ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 01/12/2017
Messages : 114
DC : Harley / Dick / Grail
Situation : Au repos
Localisations : Terre
Groupes : Héros
New Titans

MessagePosté le: Mer 31 Jan 2018 - 18:09
La mention de Darkseid ramena d'étrange échos dans l'esprit de la magicienne ; pire, cela lui rappela les événements d'Opal City. Les dévastations, les morts, la victoire en demi-teinte des Héros. Mais l'apparition de Desaad, ici, devant leurs yeux à tous, lequel avait été amené par Batman et Cyborg eux-même... c'était beaucoup. Beaucoup, voir trop. La belle brune ne pouvait pas regarder ce visage cruel, ces yeux sadiques, sans éprouver une révulsion suprême. Elle regarda autour d'elle, essayant de comprendre ce que pensaient les autres en observant leurs visages, leurs réactions. Batman lui-même ne semblait pas heureux de ce choix. Mais le faisait-il vraiment par nécessité ?

On pouvait qualifier Zatanna de trop prudente, par moment. Elle avait ses soucis, elle savait que l’impulsivité pouvait, chez elle, surgir autant qu'elle était capable de rester indécise quand il ne le fallait pas. Mais là, elle n'était pas d'accord, et elle allait le faire savoir. Elle ressentait une certaine appréhension à prendre la parole en premier, à dévoiler ce qu'elle pensait avant que quiconque puisse donner un autre avis. Mais quelqu'un devait le faire. Quelqu'un devait exprimer ce qu'elle n'était pas la seule à penser. C'était impossible, que personne ne se rende compte à quel point c'était une mauvaise idée.

Un dernier regard pour ce visage, où l'on pouvait lire le mal incarné, la convainquit d'agir. Sa voix retentit alors, brisant le brouahaha qui commençait – avec peine – à monter autour d'elle.

 « Victor, tu cautionnes ça aussi ? Après ce que tu as vu à Opal City ? Et toi Bruce, tu dis qu'il a juré de nous aider. Es-tu naïf ou te sens-tu à ce point dépassé que tu envisages carrément de nous allier avec ce... monstre ? Desaad ? Tu sais ce qu'il faisait ! La Justice League, parce qu'elle a perdu Wonder Woman et ne peut compter sur Scott Free, doit s'allier avec ses ennemis ? Autant faire appel au Joker, à ce compte-là. »

Elle n'avait pas voulu se montrer aussi mordante, mais le mal était fait. La mention du Joker, et la prise de conscience qu'elle criait presque son désaccord eurent raison de sa colère. Elle se calma, avant de poursuivre d'un ton plus calme. Mais où perçait toujours le mépris qu'elle ressentait pour cette décision.

 « J'espère ne pas être la seule ici à trouver que c'est une idée... pourrie, pour être polie. Je te fais confiance, Bruce. Mais j'aimerais vraiment avoir de sérieuses explications sur tout ça. Et une vraie preuve qu'on peut te suivre sur ce coup-là. On en a tous besoin, là. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/01/2016
Messages : 3839
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mer 31 Jan 2018 - 23:39
Coup de tonnerre pour Jade. Non seulement leurs anciens amis les trahissaient, à l'instar de Mister Miracle ou de Wonder Woman mais en plus ils devaient s'allier avec un traître notoire et un sadique fini ?

Et c'était Batman et Cyborg qui étaient là pour leur faire part de la bonne nouvelle ?

Assise autour de la table de la Justice League, cette table qui se vidait chaque jour un peu plus mais qui symbolisait tant pour ce monde qui allait à sa perte, Jade ne pouvait que partage le désarroi de Zatanna ! Comme la magicienne, elle ne pouvait goûter l'alliance impie qui était proposée : Desaad, de ce qu'elle avait pu en lire, n'était pas un type qui se serait perdu en route ou un méchant-par-nécessité. C'était une ordure finie que même Darkseid méprisait. Raison, certainement de sa présence en ces lieux !

Jade grogna. On leur proposait cela ? Mais c'était comme si le Spectre demandait à la JSA d'intégrer dans leurs rangs Captain Nazi ou le Baron Blitzkrieg ! C'était...

Elle soupira un grand coup et essaya de se détendre les épaules.

"Cyborg..." commença-t-elle, en observant son ami-robotique.

Elle marqua une pause. Pourquoi Desaad ? Pourquoi lui faire confiance ? Ça ne ressemblait ni à Batman, ni à Cyborg, ça...

Elle pigea. Du moins, elle le crut. C'étaient elles les tronches de l'équipe. Cela devait être un plan. Juste ça. Batman serait prêt à faire croire à Luthor qu'il est amoureux de lui si c'est pour maximiser ses chances de lui mettre les pinces et de l'envoyer en prison. Et Cyborg... Cyborg vivait - en partie - dans un monde de statistiques et de probabilités. Desaad faisait partie pour le moment de l'équation anti-Darkseid. Une fois que cette dernière aura été résolue, il pourra suivre le même chemin que Steppenwolf.

Et connaissant Batman et Cyborg, il devait y avoir de nombreuses vies en jeu. Aussi...

"Je n'aime pas les traîtres, surtout quand il s'agit de larves sadiques comme le spécimen qui s'offre à nous. Néanmoins, tous les compromis sont possibles pour mettre en échec Darkseid. Batman, Cyborg, je proteste pour la forme mais je vous fais confiance..."

Elle se pencha vers Zatanna et lui fit un clin d’œil :

"Mais au premier pas de travers, Desaad comprendra ce que c'est que de se prendre un gant de boxe géant et verdâtre dans la tronche"

[HJ : Jade proteste pour la forme contre la présence de Desaad mais réitère sa confiance en ses coéquipiers.

/ HJ]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 05/12/2016
Messages : 3460
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.


MessagePosté le: Jeu 1 Fév 2018 - 6:32
Ce fauteuil est trop grand.

C'est ce que Conner ne pouvait s'empêcher de penser à chaque fois qu'il s'installait à son siège dans la salle de réunion. Un siège originellement dédié à Superman - un autre Superman que lui.
C'est donc tout naturellement qu'il en avait hérité en même temps que le titre, et tout ce qui allait avec. Mais à chaque fois qu'il y prenait place, il ne pouvait s'empêcher de se sentir minuscule, à plus forte raison quand les autres membres de la League se tenaient à ses côtés - et sa carrure n'était pas en tort.

Il ne s'en adossa pas moins au logo figurant sur le dossier - celui-là même qu'il portait au niveau du torse ; le symbole d'un espoir qu'il avait bien du mal à représenter -, la posture droite et la mine austère.
Il n'était pas le premier arrivé ; il n'était pas pressé d'affronter le regard de ses pairs - pas après les drames successifs qui avaient frappé Opal City, auxquels il avait à chaque fois pris part sans pour autant réussir à l'empêcher. Un bien piètre Homme de Demain que celui qu'il était censé incarner.

Cette gêne ne constituait cependant pas un motif suffisant pour faire l'impasse sur une réunion, d'autant que celles-ci n'étaient pas réclamées à la légère. Pour arracher chaque membre de l'équipe à la protection de son secteur dédié - ce qui, comme chacun sait et Batman plus que tout autre, était un travail de chaque instant -, ne serait-ce que quelques heures, il devait y avoir une bonne raison. Encore fallait-il savoir laquelle.

Et ils n'allaient pas être déçus du voyage.

Le présage du retour de Darkseid n'était déjà pas de nature à mettre qui que ce soit de bonne humeur - pas même ses propres fidèles, qui le redoutaient plus qu'autre chose ; l'annonce de la présence d'un invité surprise l'était encore moins, surtout quand celui-ci était aussi indésirable que l'individu qui se révéla devant eux.
Et pire encore était le fait qu'il y ait été convié dans les formes - dans leurs murs et sans leur accord. Du moins pas celui de tous les membres de la League, Batman et Cyborg semblant s'être accordés à ce propos sans juger bon de leur en faire part.
Profondément incommodé par cet état de faits, ce qui semblait être le cas de la majorité, Conner adressa un regard mi-froissé, mi-incrédule au Chevalier Noir. Bien qu'il ne soit pas sans savoir que ce dernier était enclin à employer des solutions moins reluisantes - et plus extrêmes - que beaucoup d'entre eux quand le choix lui manquait, il ne l'aurait pas cru capable d'en arriver là.
Et si, pour avoir été son assistant pendant un temps, il le connaissait assez pour se dire qu'il devait avoir une bonne explication, avoir paré à toute éventualité... Il en faudrait plus que cela pour atténuer son scepticisme.

Le clone s'était raidi dès lors que le maître des tortures avait fait son entrée - non pas par peur, mais par hargne. S'il n'avait pas connaissance de ses autres « travaux », Conner avait parfaitement vu ce dont il était capable sur un champ de bataille ; c'était suffisant pour vouloir le réduire en cendres jusqu'à être sûr qu'il n'ait plus aucun espoir de renaissance.
Si l'improbable résurrection de Mister Miracle était une bonne nouvelle - bien que tous au sein de cette pièce ne soient pas nécessairement du même avis -, certains Néo-Dieux auraient assurément mieux fait de rester dans la tombe.
Ou d'y retourner le plus vite possible.
Avec un peu d'aide, si nécessaire.

Je serais curieux de savoir pourquoi il a accepté de nous venir en aide. se contenta-t-il d'ajouter d'un timbre glacial. Sa tête se tourna vers l'âme damnée de Darkseid pour le fixer avec une féroce intensité, sans toutefois que ce soit à lui qu'il s'adresse. Qu'a-t-il à y gagner ?

Il n'estima pas nécessaire de vocaliser ses menaces : le feu qui s'était allumé dans ses yeux - suffisamment chaud pour incommoder ses voisins directs - parlait pour lui.
Et si celles déjà proférées par ses homologues féminins n'étaient pas suffisantes pour convaincre DeSaad de se tenir à carreau, le souvenir de ce que son maître avait subi aux mains de son prédécesseur ferait peut-être la différence... D'autant que Conner ne cachait en rien le fait qu'à la différence de celui-ci, la compassion n'était pas son fort.

récapitulatif des actions:
 


« No cape. No tights. No offense. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4105
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Ven 2 Fév 2018 - 18:07
Non.

Voilà la réponse que donna Flash à l'idée de participer aux recherches avec Desaad.

Juré de nous aider? Ridicule. La seule chose que Desaad a jurée c'est allégeance à Darkseid. S'il recherche son "énergie" c'est clairement pour le ramener. Je m'excuse Batman, mais je ne suis pas un idiot, je ne participerai pas a aider de près ou de loin à se qui sera sans aucun doute un préambule à l'apocalypse. Desaad je ne te fais pas confiance et je ne te ferai pas confiance. Si vous choisissez d'aller de l'avant avec cette alliance qui n'en ait pas une, ça sera sans moi.


La décision que Flash venait d'émettre était sans appel. Évidemment, chacun avait le droit de faire ce qu'il voulait, mais pour lui cela était absolument hors de question. Batman apportait une flamme dans une poudrière et il espérait que tout le monde se réjouisse? Il préférait naviguer à l'aveugle que de trop cher payer leurs informations sur les néo-dieux avec Desaad.

Vous mettez la planète tout entière en danger simplement en ayant invité Desaad sur terre. Avez-vous perdu la tête ! Batman, tu as toujours joué sur la limite, mais la tu exagères amener un architecte de l'apokolips ici sur terre, pour chercher Darkseid, c'est de la folie et je ne participerai pas à ça.

Puis ce tournant vers les autres camarades de la Justice League.

Vous n'êtes pas obligé d'endosser chaque décision que Batman prend. Au bout du compte, vous seul serez responsable de vos actes. Écoutez votre conscience vous savez que se que je dis est vrai. On ne parle pas de Luthor ou de Cpt. Cold. On parle de Desaad... DESAAD. Un général loyal de Darkseid qui viendrait tout bonnement comme ça offrir son aide pour le retrouver et nous laisser gérer la situation? Ridicule, il est ici pour une raison et c'est le contraire de nous. Alors NON!

(( Flash refuse la présence de Desaad ))


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 7 Fév 2018 - 12:10
Un mois c'était écoulé depuis l'affrontement contre Steppenwolf et ses paradémons. Ce combat le roi atlante s'en souvenais encore et pour cause, lors de cet affrontement violent Arthur c'est vu privé de tout son avant-bras droit. Avec une telle blessure le seigneur des mers décidait de retourné en Atlantis pour pouvoir y subir les soins approprié grâce à la technologie avancé des Atlantes. Cependant, la médecine n'avait plus grand chose à faire, la main magique qu'il avait reçu de la dame du lac, avait totalement remplacé la partie manquante de son bras. Empêchant ainsi de trop gros dégâts physiques.

Mais ce combat n'avait pas laissé qu'une blessure physique au roi, en effet sa fierté et son honneur ont été bafoués. Son adversaire l'as battu sans trop de difficulté, il c'est fait mutilé et ça il le garde bien encré dans son crâne. Après avoir géré certains petit problèmes dût à son royaume le roi ruminais seul dans sa chambre, on aurait dit un lion en cage qui n'attendait qu'une occasion de se venger. Une partie de lui essayait de l'en dissuadé, la dernière fois qu'il à agis par vengeance les conséquences ont été dramatiques.

Alors qu'il continuait les cents pas, un message arrivait visiblement envoyé à tout les membres de la Ligue. C'était un message de Batman :

« Bonjour.
Vous savez ce qu’il se passe, ce qu’il s’est passé. Opal City est en ruines, et nous n’y avons plus accès. Jack Knight est dans le coma. Mister Miracle nous a trahi. Red Tornado est en réparation à Belle Reve. Et Diana… Diana a rejoint Arès, qui prépare de déclencher sa fureur sur le monde.
L’heure est grave, et pas uniquement à cause de cette problématique. Une autre demande notre intervention. Une réunion est organisée demain au Hall de Justice – ne la manquez pas. »


Sans hésitation le roi des mers prenait alors son armure orange qu'il avait faite amélioré par les artisants atlantes. Une fois enfilée il prenait son trident et direction le Hall de Justice. Avant de partir il informait les gardes royaux en leur indiquant qu'il allait rejoindre la JL. Arthur possédait dans son palais un portail de téléportation qui le conduirait instantanément au Hall. Arrivant devant son portail une voie féminine et robotique lui demandait de s'identifié.

Aquaman.


Une fois sa reconnaissance vocal terminé le portail s'ouvrait et Arthur s'y enfonçait direction le Hall de justice. Une fois sur place il se rendait compte qu'il était le dernier arrivé, que tout les autres étaient présents.

Bonjour à vous tous et désolé pour le retard.

Avant de regagné son siège autour de la table il voyait la présence d'un homme en plus, sans parlé de l'archer vert. Devant lui se trouvait Desaad, qui apparemment de ce qu'il comprenait était là en allié, Darkseid était apparut sur Terre et il allait aidé la Ligue à le trouvé ? Pourquoi ?

Son regard se posait sur Batman et Cyborg, il ne parlait pas mais ces deux camarades auront sûrement compris ce qu'il veux dire. Il n'était clairement pas d'accord avec sa présence ici, d'ailleurs il ne comprenait pas que Bruce l'ai amené volontairement ici. Sans un mot il s'asseyait et attendait de savoir précisément ce qu'il se passait avant de pouvoir donné son opinions sur la situation.


//Hrp: - Arthur à tout son avant-bras composé d'eau magique.

- Il n'as qu'une envie c'est de venger son honneur qu'il considère comme bafoué par Steppenwolf.

- Il n'est pas très fan de la présende de Desaad ici. Mais pour l'instant il laisse une occasion à Batman et Cyborg d'expliquer le pourquoi du comment. //Hrp
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 17/01/2017
Messages : 928
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Ven 9 Fév 2018 - 10:39
Une tension terrible s’est installée dans la salle de réunion du Hall de Justice, dès que Desaad a fait son apparition et que le Batman a confirmé l’improbable – une alliance, entre le groupe et le monstre dément.
Bruce s’y attendait ; et il fixe, avec détermination mais calme, tous ceux qui réagissent à cet événement.

Zatanna Zatara est la première à s’exprimer, d’abord en interpellant Victor, puis lui directement ; stupéfaite, énervée, dégoûtée, directe mais surtout mordante, elle s’en prend à lui – et vise juste. L’évocation du Joker est bonne et légitime. Le calme qui la reprend et qu’elle s’impose est tout à son honneur, notamment parce qu’elle attend les réactions d’autrui, pleine de sagesse, mais aussi d’espoir d’avoir du soutien.
Ce dernier ne vient pas de suite – pas réellement. Jade enchaîne, grogne, soupire… mais finalement réfléchit, et décide de faire confiance à Cyborg et au Batman ; par principe. Par fidélité. Par loyauté.
Le nouveau Superman prend la suite, en réfléchissant longuement, en raisonnant, en cherchant l’intérêt dans tout cela – et parle, après, en visant juste, une nouvelle fois ; pourquoi. Pourquoi Desaad les aide-t-il. Pourquoi l’âme damnée de Darkseid les rejoint-il. Pourquoi vont-ils jusque-là. Pourquoi Victor et Bruce, qui ont sa confiance mais aussi ses doutes et interrogations, osent-ils cela.
Flash, par contre, rejoint directement la position de Zatanna – la position initiale ; le refus. Le rejet. L’indignation. La colère, non feinte. Et même le questionnement, direct, des décisions de Batman, en sollicitant la Justice League, en espérant une réaction ; une révolte.
Enfin, une arrivée impromptue fit, très légèrement, redescendre la tension – Aquaman. Arthur Curry. De retour, dans le groupe. Après le drame. Après la chute. Après la blessure. De retour. Silencieux, certes, mais présent. Enfin une bonne nouvelle.

Néanmoins, cela ne permet pas d’assainir l’ambiance… clairement impactée, rongée, troublée par les mots échangés, et les décisions prises.
Un silence de plomb s’est installé peu après les dernières paroles, et le Batman fixe alternativement chaque membre de l’équipe ; il est calme, figé. Immobile, et impénétrable.
Mais alors que tous s’attendent à ce qu’il réplique, qu’il se défende… c’est finalement Victor Stone qui se lance en premier.


« Votre trouble est légitime. Desaad est clivant, et il est clair que nous avons beaucoup hésité… mais nous avons décidé de lui offrir une chance. De faire confiance. D’espérer que, même chez lui, il y ait un peu de bon. »

Sa voix robotique est posée, calme elle aussi – mais déterminée.

« Desaad dispose d’une connaissance fondamentale, et… c’est peut-être bête, mais le serment a son intérêt, non ? Pourquoi ne pas lui faire confiance, quand il jure de nous aider ? »

« Ha… parce que vous n’êtes que des crétins que mon seigneur Darkseid va écraser ?! »

Desaad, silencieux jusque-là, parle enfin – et esquisse un sourire mauvais, mesquin, cruel, alors qu’il repousse Batman et Cyborg, et se décale sur le côté.

« Imbéciles ignorants ! Vous m’avez cru ! Vous m’avez laissé entrer ! Vous m’avez… »

Un craquement dans la Réalité apparaît à leurs côtés, révélant un bruit sonique et un vortex…
… un Tunnel-Boum, par lequel plusieurs Parademons arrivent !

« … laissé vous piéger, en amenant les troupes de mon seigneur, qui vous a manipulé comme des enfants ! »

Desaad semble ivre de joie, de puissance, de suffisance. Il lève les bras, et esquisse des sourires d’une cruauté infinie.
Mais.


« Oh. »

Batman attire son attention, par un mot… calme. Posé. Serein.
Bien trop calme. Bien trop posé. Bien trop serein.


« Serait-ce possible ? Aurions-nous été ainsi manipulés ? Aurions-nous été aussi… »

Desaad se tourne vers lui, et découvre que le Chevalier Noir… sourit, lui aussi.
Il sourit, alors qu’il n’a aucune raison ; son repaire est envahi. Ses amis se sentent trahis. Le plan de Darkseid a fonctionné… non ? Non ?!


« … naïfs ? »

Comme s’il s’agissait d’un signal, comme si le moment était venu, tout explose alors.
Les vingt Parademons qui sont arrivés et se plaçaient en position de combat sont soudain… happés ; attaqués ; maîtrisés, même, par plusieurs formes qui bondissent des ombres, et s’en prennent à eux.
Les Metal Men.
Les Metal Men s’en prennent et battent les Parademons ; et ce n’est que le début.


« Desaad, espèce de petit dieu suffisant, pensais-tu vraiment que nous allions croire un seul instant que le sadique de Darkseid allait nous rejoindre et nous aider ? »

Le Néo-Dieu recule et tente de se remettre, mais Cyborg se place derrière lui et le retient ; il ne bougera pas, alors que Bruce parle d’une voix qui gronde comme le tonnerre.

« Dès que nous avons relevé ta présence, ton existence, nous avons compris quel piège grossier nous était proposé ; nous avons alors fait un choix, un pari. Piéger le piégeur. »

Un petit sourire glisse sur son visage, avant qu’un masque sombre ne reprenne le contrôle – et qu’il écrase, violemment, son poing sur le crâne de Desaad.
Ce dernier s’écroule, inconscient, avant que le Chevalier Noir ne se tourne vers la Justice League ; derrière lui, les Metal Men maîtrisent les envahisseurs, mais d’autres sont visibles… par-delà le Tunnel-Boum encore actif.


« Desaad a été discrètement affaibli par Victor – et oui, je vous ai menti. Oui, j’aurais pu et dû vous le dire, mais j’ai jugé qu’il fallait conforter Desaad dans la réussite de son plan, le forcer à agir, le forcer à se révéler, le forcer à ouvrir ce Tunnel-Boum… et nous offrir l’opportunité d’agir. »

Sa voix est puissante ; ses poings sont serrés. Victor se trouve à ses côtés, et active ses canons.

« J’ai conscience que votre confiance est entamée. J’ai conscience de vous avoir trahi – mais si je ne regrette rien, je sais aussi que vous aurez du mal à me suivre. C’est pour cela que vous ne me suivrez pas. »

Il se tourne vers le Tunnel-Boum, bande ses muscles et reprend.

« De l’autre côté se trouve la base de Darkseid et sûrement le cœur de ses plans. Nous devons y aller. La Justice League doit y aller – mais si j’ai réussi à obtenir cette ouverture, afin de régler directement cette situation, je sais aussi que j’ai dû mentir, alors que je m’étais engagé à ne pas le faire.
Vous ne me suivrez pas, là-bas. Vous suivrez quelqu’un en qui vous avez confiance, quelqu’un qui a fait ses preuves. Quelqu’un qui saura vous introduire là-bas et vous guider… »


Une forme minuscule glisse alors devant eux, avant de foncer directement vers le portail.

« … dans ce monde de dieux et de géants. »

Ce n'est pas vrai - pas entièrement vrai.
Il regrette, bien sûr, d'avoir menti à la Justice League ; et il sait, aussi, qu'il ne pouvait faire autrement. Il a conscience d'avoir brisé leur confiance, et de ne plus pouvoir les mener... et donc que quelqu'un d'autre doit le faire.
Mais ce n'est pas la seule raison qui le fait agir ainsi.
Il y a Diana, aussi. La menace posée par Arès. Le destin de Wonder Woman - et tout déterminé qu'il soit, tout renforcé par ses Travaux, il sait qu'il ne peut pas tout mener ; tout gérer.

Il ne peut mener deux guerres contre deux dieux, en même temps.
D'abord celui de la Guerre, donc.
A la Justice League et à son nouveau meneur celui du Mal.


« Trop poétique, Bat, laissez-les décharger toutes leurs frustrations sur quelques Parademons ! »

La forme se spécifie, s’agrandit, se précise, pour finalement devenir…

(HJ/ Résumé rapide :
- Batman et Cyborg ne réagissent pas aux répliques de la JL, avant que tous aient terminé ;
- Cyborg répond et tente de rassurer ;
- Desaad l’interrompt et révèle qu’il a menti, et fait venir des Parademons, laissant penser qu’il s’agit d’un plan de Darkseid pour les détruire ;
- Batman ne panique pas, néanmoins, et révèle qu’il a anticipé cela – les Parademons arrivés sont vaincus par les Metal Men, et Batman annonce qu’il a piégé Desaad ;
- Batman frappe et immobilise Desaad, affaibli par Cyborg, avant d’expliquer qu’il a anticipé le plan de Desaad, qu’il aurait pu et dû tout dire à la JL, mais qu’il a fait le choix de ne rien dire pour conforter Desaad et le forcer à ouvrir le BoomTube… afin de passer de l’autre côté, et aller directement à la source de l’ennemi ;
- Batman fait son mea culpa, ne regrette pas mais a conscience que la JL ne peut plus lui faire confiance ;
- Batman invite la JL à passer dans le BoomTube pour rejoindre le repère de Darkseid, et ainsi stopper l’ampleur des problèmes dès la source ;
- Batman conseille à la JL de suivre quelqu’un d’autre… /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1015
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Ven 9 Fév 2018 - 10:41
… Atom, alias Ray Palmer, l’un des premiers membres de l’équipe mais aussi celui qui a été son leader pendant de longs moments, quelques mois plus tôt !

« Bat m’a averti de son plan il y a dix minutes, en me convoquant… j’ai aucune idée de ce qu’il se passe, mais il paraît que Darkseid est sur Terre, affaibli, et qu’il complote de l’autre côté de ce Tunnel-Boum pour transformer la planète en nid douillet pour sa folie. »

Le micro-Héros, qui a désormais la taille d’une main, lévite devant le vortex, mais parle d’une voix forte pour être entendu de ses camarades.
Il a conscience de surprendre et choquer, par sa présence - mais il fera avec. Bruce ne lui a pas fait de cadeau, ici, mais il ne pouvait que répondre à l'appel.
Et vu l'autre surprise prévue par le Chevalier Noir, qui va arriver et qu'il a croisée en venant, nul doute que l'équipe va le préférer lui qu'elle...


« Bat n’aurait jamais dû vous mentir ou organiser ça – mais on réglera ça plus tard. Il y a ici l’occasion de s’en prendre à Darkseid et de l’empêcher de nuire… vous, je sais pas, mais je laisserais pas passer cette occasion ! »

Grisé, excité par la situation, mais évidemment aussi terrifié par la perspective de plonger directement dans le repaire ennemi, Ray esquisse un sourire rassurant et sûr – avant de se détourner d’eux tous, pour plonger directement dans le Tunnel-Boum !
Il n’a aucune idée de ce qu’il va y trouver, il n’a rien à faire ici depuis qu’il n’est plus dans la Justice League, mais… qu’il soit damné si Atom gâche une telle opportunité de vaincre le Mal Incarné !


**
*
**

L’instant d’après… Palmer débouche de l’autre côté du portail de téléportation.
Et son enthousiasme de gérer tout cela retombe soudain, en découvrant sa destination et ses dangers.


« Oh bravo. »

Toujours aussi grand qu’une main, il lévite en manipulant sa masse – mais grimace, surtout, en sentant la chaleur intense qui l’entoure…
… celle de la zone pleine de lave, de fureur, et de menaces !

« Bon sang… on est au centre de la Terre… »

L’élément est méconnu, mais le sol de la planète n’est pas entièrement plein – il dispose de plusieurs poches, plusieurs zones, plusieurs mondes souterrains, avec des peuples associés ; et il semblerait que Darkseid se soit installé dans l’un de ces espaces…

« Les gars, est-ce que vous v… »

Atom, qui commence à reprendre ses habitudes de mener, qui ne sont pas naturelles mais qu’il a apprises et qui sont devenues un temps naturelles, est néanmoins interrompu – quand un bruit sec et terrible se fait entendre, sur son flanc droit.
Il se tourne alors, pour découvrir qu’ils ne sont plus seuls…

… mais attaqués directement par des Parademons de Darkseid !

« Ha OK… bon, première vague, évacuons ça ! »

Au loin, le scientifique aperçoit… des bâtiments, construits à priori récemment.
Mais, avant, il y a cette trentaine de Parademons qui foncent vers eux.
Atom modifie encore sa masse, et file directement vers la horde envoyée par Darkseid ; les manipulations de ce dernier vont s’arrêter aujourd’hui, du moins il va s’y employer au maximum !


(HJ/ Résumé rapide :
- L’invité surprise de Batman, à qui ce dernier confie la gestion de l’attaque, se révèle être Atom ;
- Atom informe qu’il ne savait rien du plan de Batman, ne partage pas son avis, mais invite les autres à le suivre pour profiter de la possibilité de stopper Darkseid, alors qu’il est affaibli et surpris ;
- Atom plonge dans le BoomTube, et arrive dans une des poches de la Terre, un monde souterrain rempli de lave ;
- 30 Parademons attaquent ;
- Atom aperçoit au loin des bâtiments, mais décide de s’occuper d’abord de la horde avant de s’y diriger.
Vous avez jusqu’au 25 février 2018 pour répondre, bon jeu ! Smile /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Invité

MessagePosté le: Dim 11 Fév 2018 - 17:36
Arthur n'aimait pas beaucoup la présence du toutou de Darkseid ici, seulement pour le moment il était loin de s'imaginé ce qui allait ce passer. Visiblement Batman et Cyborg avaient eu tord de faire confiance à cet être qui ne méritait que la mort, un portail venait de s'ouvrir par ses soins, des paradémons. Ces créatures étaient un fléau redoutable, en grosse quantité ils pouvaient faire de gros dégât les héros en avaient eu la preuve à Opal City. Avant toute interventions possible de la ligue les paradémons présents venaient d'être neutralisé par des Metal men.

Batman avait donc tout prévu comme toujours, ce dernier n'en avait pas parlé aux héros pour que notre sorcier ici présent pense avoir dupé tout le monde. Ce plan était malin, mais bien trop risqué venant de Batman, étonnement Arthur ne le prenait pas mal. Malgré ce qu'il venait de ce passé aujourd'hui Bruce leur avait déjà prouvé à plusieurs reprises qu'ils pouvaient avoir confiance en lui, même si il à fait des erreurs par moment qui autour de cette table n'en avait pas fait ? Arthur lui se sentait très mal placé pour pouvoir jugé Bruce pour cet événement.

Cyborg ouvre alors un tunnel-boom, de l'autre côté se trouve la repère de Darkseid . La Ligue allait devoir s'y rendre pour déjoué tout ces plans de l'intérieur. Batman quand à lui demandait aux héros présents de ne pas lui faire confiance à lui mais à Ray Palmer autrement connu sous le nom d'Atom. L'un des meilleur héro que cette Ligue ai connue et de loin, il en avait déjà pris la tête il y a quelques temps et avait donc prouvé sa fiabilité en tant que leader du groupe.

Après avoir donné son point de vue sur la situation Ray se jettait dans ce portail, durant quelques secondes cette scène rappelait un mauvais souvenir au roi des mers. La dernière fois qu'il à vu Ray se rendre seul dans un tunnel-boom, ce dernier avait été porté disparut une longue période. A ce moment précis Arthur c'était sentit impuissant, coupable de ne pas avoir pût accompagner son camarade dans une telle situation.

Sans pour autant dire un mot l'atlante prenait son trident avec lui et se dirigeait vers le portail sans hésitation. Ce qu'il voyait devant lui était un lieu qui inspirait la crainte, cet endroit ne donnait pas très envie d'y resté ne serais-ce qu'une minute. Un environnement chaud, très inhospitalié pour un altante, mais Arthur en avait connu d'autre, ce n'est pas ça qui le ralentirait. A peine arrivé sur place qu'un groupe d'une trentaine de paradémons approchaient de leur position, sans attendre ses camarades le roi des mers bondit dans leur directions pour aller en embrocher deux, découpé un troisième puis un quatrième avec son avant-bras changé en épée d'eau sous pression.

Une fois fait il retombait sur une plateforme en face de celle de Ray, entre les deux coulais une rivière de flammes et de roche en fusion. Il tournait alors sa tête vers son allié et ami.


Ce qu'il viens de ce passé n'altère en rien ma confiance en Bruce. Encore une fois il nous à montré sa capacité à prévoir le danger. Je suis heureux de te revoir parmi nous. Darkseid est sur terre ? Dans ce cas c'est notre devoir d'aller le stopper une bonne fois pour toute.


// HRP : - Arthur n'a pas mal pris le plan de Bruce.

- En passant le portail il à neutralisé cinq paradémons sur les trente qui arrivaient vers eux. : HRP //
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4105
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 13 Fév 2018 - 13:50
Barry ne pardonnait pas. Du moins pas dans l'instant. Évidemment que Batman avait prévu le coup, il prévoyait toujours tout. Cependant, à chaque fois qu'il cachait et sortait ce genre de lapin de son chapeau il y avait des résultats négatifs qui s'en suivaient. Ces mêmes résultats qui auraient pu être évités avec la complicité de la ligue. Le plus frappant lui venant en tête était évidemment le superordinateur OMAC qui était une des plus grosses erreurs de Batman à ce jour qui avait causé plusieurs morts et encore plus de dommage collatéral. Puis s'en suivait, Jason Todd ou encore Batgirl. Toutes ses erreurs avaient fait très mal à la chauve-souris qui ne semblait pas comprendre que s'il laissait la ligue l'épauler dans ses "projets" il en résulterait à chaque fois moins de problèmes. D'Ailleurs il ne put s'empêcher de penser que si Superman était en charge de Gotham, cela ferait longtemps que les criminels de base qui prenait trop de place à Gotham (Double-face, Pingouin, Black mask et autres) ne seraient plus en circulation.

Cette espèce de trahison, faisait remonter plusieurs souvenirs amers au coeur de Barry qui jusqu'à maintenant c'était toujours gardé de dire à Bruce ce qu'il pensait vraiment de lui. Un égoïste millionnaire qui se complaisait dans la folie. Voilà ce qu'il était au final. Lui aussi avait connu le drame quand il était petit, et encore bien pire que Bruce. Avait-il sombré? Non, il s'était relevé avait fait ses classes et ce qu'il ne lui plaisait pas dans le système il c'était efforcé de le corrigé et non pas de jouer les vigilantes avec la richesse obtenue par papa et maman.

humm... quelques choses cloches ici.

Oui quelques choses clochaient. Pourquoi ressentait-il autant de rancoeur? Ce n’était pas normal, surtout venant de Barry. Il prenait conscience de ce qu'il venait de penser et il s'en voulait profondément. On ne pouvait pas comparer les drames, c'était une idiotie et encore moins la façon de réagir. La plupart du temps que Bruce cachait quelques choses à la ligue, c'était essentiellement pour les protéger. Une erreur oui, mais qui partait d'un bon sentiment. Puis si Superman gérait aussi sa ville, qu'adviendrait-il des rogues? Ou de Murmurr, Tar Pit, Girder? Tout ce qu'il reprochait à Batman pouvait également s'appliquer à lui. Mais dans cet endroit, au centre de la terre à combattre des Paradémons à la recherche de Darkseid, quelques choses exacerbaient ses sentiments négatifs et ça ce n’était pas une bonne chose.

Quelques choses ici sont puissantes et très malveillantes.

Les paradémons sortirent alors à ce moment. Flash entra en combat notamment en utilisant les courants chauds de la lave en fusion de la terre pour pouvoir créé des tornades ascendantes et envoyer les Paradémons valser au loin. Cela permettrait de sécuriser la zone à la sortie du Boomtube.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 01/12/2017
Messages : 114
DC : Harley / Dick / Grail
Situation : Au repos
Localisations : Terre
Groupes : Héros
New Titans

MessagePosté le: Mer 14 Fév 2018 - 14:48
Zatanna n'était pas la première à s'être jetée à travers le portail, même si elle avait été la première à réagir face à Batman et Cyborg. Toutefois, ce qui avait suivi avait au moins eu le mérite de faire taire ses doutes. Elle comprenait très bien pourquoi les deux hommes n'avaient dit, rien fait, et que tout le monde avait été volontairement mis devant le fait accompli. Le but était de parvenir à créer le meilleur effet possible. Si personne n'était au courant, il ne pouvait pas y avoir de réaction feinte. Tout le monde s'était fait avoir.

Un plan mesquin, mais efficace. Le genre que la magicienne approuvait, car il fonctionnait à merveille. Evidemment, elle l'aurait sans doute mal pris si ça n'avait pas été fonctionnel. Le retour d'Atom n'eut, en revanche, pas vraiment d'effet sur elle. Au contraire ; laissant Aquaman et Flash passer à la suite du petit héros, elle se dirigea vers Bruce et le tint un peu à l'écart.

 « Je comprends bien pourquoi tu as fait ça. Mais tu dois venir avec nous. On a besoin du plus de monde possible. Et on ne sera jamais de trop. Pourquoi ne pas venir leur montrer qui est le plus iconique des Super-Héros ? »

Elle avait dit cela avec un ton amusé, mais ses yeux restaient sérieux. Et parce qu'il fallait pas non plus être trop imprudent, elle se tourna vers le corps inanimé de Desaad. Levant les bras, elle lança un sort pour l'emprisonner, lui liant les mains, les pieds et la bouche d’entraves qu'il lui serait difficile de briser. Satisfaite de son travail, la brune se dirigea vers le portail, avant de s'arrêter de nouveau et de lancer un clin d’œil vers Batman.

 « Allez Bruce, ne sois pas en retard ! »

Et elle franchit l'ouverture, débouchant dans les entrailles de la Terre. Elle qui avait toujours cru qu'on s'y retrouverait écrasé à cause de la pression, elle eut la surprise de voir qu'il n'en était rien. Tant mieux, cela dit ! Ce serait bien plus facile de se battre. Elle nota toutefois à quel point ils étaient tous vulnérables, là où l'entrée du territoire de Darkseid les menait. Zatanna avisa les trois Héros déjà présents, puis les Paradémons. Cela ne lui rappela que trois cette fois en Egypte, ou elle avait accidentellement relâché des incarnations de Sobek. Une vraie nuée.

 « Eh, les mecs, laissez-en aux autres aussi ! Flash, tu pourrais ne pas la jouer perso ? Merci. »

Encore une fois, songea-t-elle. A Opal City, il avait fait pareil.

Mais tant pis. Ils devaient faire avec. En espérant que d'autres Super-Héros viendraient, la magicienne leva les bras, et créa un immense dôme protecteur autour de la zone. De quoi protéger tout le monde d'une attaque à distance, du moins pour un certain temps. Un Paradémon eut néanmoins l'audace de franchir le bouclier pour tenter de se jeter sur elle. Il n'en eut jamais l'occasion ; Zatanna lui envoya un éclair magique qui le vaporisa.

Restait à espérer que des renforts arriveraient pour la Justice League. Sinon, ça allait être très difficile de s'aventurer ici.


[HRP]
- Zatanna demande à Bruce de venir les aider
- Elle entrave Desaad au cas où
- Elle franchit le bouclier, et crée un dôme protecteur
- Elle tue un Paradémon


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 05/12/2016
Messages : 3460
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.


MessagePosté le: Sam 17 Fév 2018 - 8:56
Après avoir amené Desaad au sein de leur QG sans les en aviser, Batman et Cyborg avaient des comptes à rendre - et c'est ce dernier qui choisit de s'en charger. Ses explications ne risquaient toutefois pas de convaincre grand monde ; pour Conner, qui avait longuement côtoyé Bruce - quoique pas autant que ses autres protégés -, il paraissait clair que c'était lui qui avait persuadé Victor de mettre ce plan en pratique. Ce qui laissait en suspens la même question : pourquoi ?

Comme beaucoup devaient s'y attendre, et Superman le premier, le serviteur de Darkseid ne fut pas long à révéler ses intentions véritables. Il n'en avait pas encore fini avec son monologue triomphant que le nouvel Homme d'Acier avait déjà traversé la pièce pour saisir à la gorge l'un des Paradémons fraîchement apparus - et le réduire en cendres d'un simple regard.
Une opération qu'il n'eut cependant pas à répéter, les Metal Men s'étant chargés du reste de la troupe ; comme il aurait pu s'en douter, le Chevalier Noir avait prévu le coup - à leur insu. Bien que toujours aux aguets, le demi-kryptonien se contenta de laisser choir le cadavre fumant de la créature sur le sol avant de le regagner à son tour.

En d'autres temps, ou envers quelqu'un d'autre, Conner aurait pu mal le vivre - avec tout ce que cela implique d'effusions de sa part. Même ainsi, la mise au point de Batman lui laissait un goût amer - mais il était bien forcé d'admettre que c'était la meilleure solution.
S'il leur en avait fait part avant d'inviter Desaad en ces lieux, il aurait dû compter sur le talent d'acteur de chacun pour donner le change - et pour sa part, Conner savait n'en avoir aucun. Au moindre signe de duplicité, le Néo-Dieu aurait probablement pris la fuite, et ils n'auraient pas été plus avancés. Aussi déplaisant soit-il, c'était un choix logique.

Néanmoins, s'il pouvait comprendre tout cela, connaissant plus personnellement la chauve-souris que beaucoup des personnes présentes, il doutait que ce soit le cas de tout le monde... Et avait peine à croire que celui-ci ne l'avait pas anticipé.
Batman était, à n'en pas douter, l'une des personnes les plus brillantes que porte cette planète : il ne pouvait pas ne pas avoir prévu l'effet néfaste qu'une telle machination aurait inévitablement sur ses rapports avec ses coéquipiers.
Et s'il y avait suffisamment réfléchi, il aurait sans doute même pu trouver un moyen d'éviter ça.
À moins de ne pas le vouloir.

Monolithique, Conner laissa la scène se dérouler sous ses yeux sans intervenir, attendant de voir quelle était la suite du programme. L'apparition d'Atom - et sa nomination en tant que leader de facto semblaient corroborer son hypothèse.
Bruce avait-il volontairement mis à mal la confiance de ses coéquipiers pour qu'ils acceptent mieux cette passation de pouvoir ? Pour être plus libre de ses mouvements ?

Si Superman se garda d'émettre ces conclusions à voix haute - et de saper du même coup l'effet que cette mise en scène avait pu avoir sur les autres -, le gardien de Gotham devait le connaître assez pour deviner à son attitude qu'il n'était pas dupe... Mais ce n'était point le moment pour en parler - pas ici, pas maintenant. D'autant que le passage que Desaad leur avait si gentiment offert n'allait pas rester en place éternellement.

D'accord, finit-il par dire très simplement en décroisant les bras, sans que son expression perde de sa rigidité. Allons-y.

Contrairement à son prédécesseur, Conner était un homme de peu de mots - et c'est sur ceux-ci qu'il s'engagea dans le portail. Malgré toute l'éloquence dont le Batman avait su faire preuve pendant son discours, il n'avait aucune confiance en Ray Palmer - en tout cas bien moins qu'en lui.

La dernière fois - et en fait la seule - où il avait croisé le héros miniature, celui-ci travaillait pour l'Indigo Tribe et manigançait l'extermination de tous les Red Lanterns.
Si ces derniers avaient quitté la Terre avant qu'il n'ait pu mettre son plan en oeuvre et qu'il ne semblait plus porter l'anneau - du moins pas actuellement -, cela n'atténuait en rien la réticence qu'avait l'ange de Métropolis à le suivre.
Hélas, ce n'était pas comme si les options étaient légions - et ainsi pourrait-il garder un oeil sur lui. Il ne serait pas dit qu'il avait laissé un génocidaire en puissance prendre les commandes de la League par caprice.

La chaleur et les vapeurs de soufre lui cinglèrent le visage dès qu'il réapparut de l'autre côté du vortex. La science d'Atom ne tarda pas à confirmer ses soupçons : ils se trouvaient en-dessous de la croûte terrestre, sans accès à une puissance solaire d'aucune sorte - ce qui voulait dire qu'il allait avoir du mal à se réapprovisionner en énergie.
Malheureusement, les troupes adverses ne semblaient pas vouloir lui permettre de s'économiser : une escouade de Paradémons vint se jeter sur eux. S'il n'avait pas le choix de ne pas se battre - il doutait que ses compagnons apprécieraient de le voir se tourner les pouces -, la meilleure option était encore de rendre le combat aussi bref que possible. Zatanna risquait d'être déçue, mais ils auraient sans aucun doute l'occasion d'en rencontrer d'autres avant la fin du voyage.

Prenant son envol, il alla refermer ses mains sur la gigantesque arche de pierre qui surplombait leur point d'accès - et l'arracha brutalement du sol, s'en servant telle une batte gigantesque pour écraser leurs assaillants comme les insectes qu'ils étaient.

Hors de mon chemin !

récapitulatif des actions:
 


« No cape. No tights. No offense. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Invité

MessagePosté le: Dim 18 Fév 2018 - 17:27
Je suis en patrouIlle lorsque mon communicateur de la q justice league vibre et j'écoute tranquillement le message de Batman qui nous convoque pour une réunion. Dans mon cas il s'agira de ma première réunion avec l'équipe. Ma précédente mission avec la League ne s'était pas particulièrement bien déroulé mais en temps que vous voulez que je fasse contre un Néo dieu avec mes fléches ? Heureusement le groupe avait tout de même réussis la mission sans éviter quelques bleus.
Le temps n'est toutefois plus au rappel des échecs et une nouvelle mission m'attendait.

Arrivé à la tour de guet j'ai souris. Il était évident que le hall de justice n'était qu'un l'heure, j'aurai trouvé cela étonnant de la part de Batman de prendre autant de risque sans avoir une pièce caché.
Je m'assoies sur un siège autour de la grande table et laisse Batman et Cyborg parler. Pour ma part je ne suis pas au courant de tout et je ne comprend pas tout ce qu'ils disent mais la plupart des membres ne semblent pas enchanté par le plan de Batman. Ils sont encore moins réceptif lorsqu'un type avec une bonne tête de sadique pointe son nez dans la salle. Les membres semblent vraiment énervé et j'en déduis que le sadique n'à pas juste la tête de l'emploi.

Soudain tout par en vrille, le sadique entre dans son rôle de méchant et un tunnel boum apparaît ainsi que plusieurs créatures ideuse doté d'ailes. Elles sont toutefois maîtrisé assez rapidement. Par la suite Batman nous expose son plan et une autre héros apparaît, Atom.
Tandis que les autres parlent je me demande vraiment ce que je fais ici, à Star City les choses sont plutôt simple et ici tout semble fou. Des paradémons, des vortex, des Néo dieux... Je me demande vraiment si mes compétences en archerie sont vraiment utile à cette équipe.
Je m'approche du tunnel boum qui nous emène vers l'inconnu et j'hésite un instant. Ce n'est pas la peur qui m'habite mais toute ces choses invraisemblable ne sont pas vraiment dans mes habitudes et je préfère d'abord connaître mon adversaire au lieu de me jeter sans savoir dans la gueule du loup mais bon que voulez vous ? Je ne vais pas faire demi tour !

- Allons-y, mettez le cap sur le système Hott commandant !

Je traverse le tunnel boum et une forte chaleur me prend soudainement. Les autres sont tous présents et semble aussi surpris que moi par ce nouveau décors, mais nous n'avons toutefois pas le temps d'apprecier le paysage que des paradémons nous fonce dessus. J'attrape aussitôt mes fléches explosives que je tire sur les creatures qui explose, les autres attaque également les créatures qui ne sont pas encore trop nombreuses mais cela pourrait ne pas durer.

Merde...

Tandis que je tire sur les bestioles l'une d'elle est passé dans mon dos et me frappe. Le choc me prend par surprise et me projete sur le sol et du faite je lâche mon arc. Je roule sur le dos au moment où une bestiole me fonce dessus, je parviens de justesse à lui jeter une fléchette neurotoxique dans la tête qui l'a neutralise immédiatement la laissant tomber sur moi.
J'essaye de la bouger mais la créature est plutôt lourde et il me faut plusieurs secondes pour me dégagé. Au moment j'y arrive une autre m'attrape et me projette quelques mètres plus loin.
J'atteris lourdement mais par chance mon arc se trouve à côté. Je plonge attrape l'arc et decoche une flèche sur la créature qui s'ecroule. Je me relève et enlève la poussière de mon costume tout en m'apercevant qu'il est deja déchiré.

- La journée risque d'être longue...

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Mar 20 Fév 2018 - 22:04

« Alliance contre-nature »
[ APOKOLIPS NOW ] JL.
_____Elle avait déjà eu connaissance de la technologie des hommes, mais elle ne s’attendait pas qu’un simple appareil puisse lui permettre d’accéder au hall de la Justice League en un battement de cil. L’Amazone avait été appelé par la chauve-souris, justicier avec lequel elle avait noué une alliance encore instable. Artemis ne portait pas réellement la morale du héros ainsi que l’individu en question dans son cœur, mais quelque chose de plus important pour elle semblait guider Batman et Amazone dans une direction commune.

Bien que l’idée de venir en aide à la chauve-souris pour une raison qui s’éloignait de leur objectif commun ne l’intéressait guère, le justicier ne s’était pas retenu pour se servir du caractère belliqueux de la jeune femme pour arriver à ces fins. Il a besoin d’elle, et elle veut casser des gueules, elle finit par accepter les conditions du justicier.
Le communicateur que lui avait laissé ce dernier avant de partir de Bana-Mighdall avait servit à la jeune femme d’atteindre le Hall de Justice. Elle était apparue juste après le départ des membres de la Ligue. Il ne restait plus que la chauve-souris. Les premiers regards qu’elle échangea avec ce dernier était loin d’être amicale. Après avoir rapidement explorer les environs pendant de courtes secondes, elle finit par observer le Tunnel-Boom. Elle finit par traverser la pièce d’un pas assuré et déterminé. L’Amazone fit glisser sa main sur la garde de son épée avant de la dégager de son fourreau.


« J’espère que ce que tu fais en vaut la peine, chauve-souris. » lança-t-elle froidement au justicier sans prendre le temps de s’arrêter, de le regarder une seconde fois avant d’emprunter le portail pour rejoindre les autres.


La cadence de marche de l’Amazone ne ralentit pas lorsqu’elle fut soudainement agressée par une vague de chaleur. La jeune femme laissa échapper un sourire amusé, elle qui était habitué aux températures extrêmes. Elle profita de quelques secondes pour s’arrêter et observer les alentours et les anciens partenaires de Diana. Si on lui avait dit un beau jour qu’elle serait ralliée aux partenaires de la princesse de Themyscira, l’ennemi d’Artemis, elle-même n’y croirait pas.


« Un coup de main peut-être ? »


Alors qu’elle profita d’être en seconde zone d’attaque pour tâter un peu le champ de bataille ; la rouquine fut immédiatement attaquée par un paradémon qui lui sauta au cou pendant que son regard était distrait ailleurs. Les réflexes de l’Amazone sont plutôt bonne, ses doigts saisirent la gorge de la bestiole avant même qu’elle n’arrive à s’approcher davantage de la guerrière. Ses ongles se resserrèrent davantage jusqu’à exploser le cou et la nuque de son adversaire et l’achever. Elle relâcha immédiatement ce dernier après l’avoir abattu en moins de temps qu’il n’en faut.

Elle redressa la tête pour observer un de ses collègues voler au-dessus de la jeune femme. Machinalement, elle sortit son lasso et le lança directement sur la créature pour qu’elle s’enroule autour des épaules et de la poitrine de son adversaire. Alors qu’elle ne saisissait la corde que d’une main, elle sentit ses talons glisser sur le sol rocheux, sous-estimant la force de son ennemi en vol. Elle saisit la corde de ses deux mains et finit par dévier la trajectoire du paradémon jusqu’à l’envoyer manger le sol d’un mouvement de ces bras. Alors que la créature tenta de se libérer du lasso, Artemis saisit son épée pour l’enfoncer dans le torse de son adversaire et de priver son corps de sa tête.

L’Amazone se redressa après avoir reprit son lasso pour le glisser sur sa ceinture et bondir en direction d’un autre paradémon qui avait observer son collègue mourir impuissant face à la guerrière qui semblait prendre du plaisir à exterminer chacun de ses adversaires et à se donner en spectacle pour démontrer sa force. Le paradémon tenta également sa chance mais finit avec une lame traversant de part en part le bas de son ventre, l’avant-bras de l’Amazone et la garde de son épée avait réussit à s’enfoncer dans sa chair sous la puissance de l’attaque. Elle patienta quelques secondes, le temps d’entendre les braillements de la créature à moitié morte avant de se détacher d’elle pour la laisser agoniser au sol. Il n’y a pas à dire, le champ de bataille lui avait manqué.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 18/01/2016
Messages : 3839
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Jeu 22 Fév 2018 - 10:11
"Non, c'est pas possible !" s'écria Jade qui venait de se voir décernée le prix d'idiote-de-l'année...

La trahison de Desaad était tellement prévisible que Batman ironisa dessus. Elle était tellement évidente que seuls des idiots ou des petits enfants auraient pu croire le contraire... ou Jade.

Jade était vexée. Plus verte qu'à l'accoutumée tant sa rage était folle et furieuse. Batman, Cyborg, ils s'étaient payés sa tronche...

Oui, mais tu sais, c'était - euh - dans mon plan tout ça. Ah ! Ah ! C'était - euh - comme ça qu'il fallait que ça se passe. Et puis, bon, tu n'y as pas vraiment cru, hein ? T'es juste une super actrice pour faire croire à tout le monde que tu y as cru... Non ? Sans blague ? Mais t'es pas un peu... ?

Jade en aurait pleuré. Ils s'étaient servi tous les deux de sa naïveté et de sa confiance. Et ils l'avaient piétiné avec leur gros sabots. Tout cela pour une cause futile, comme... sauver la Terre. Mais là n'était pas le débat.

Vexée, Jade fit pivoter son siège pendant que les Metal Men faisaient le travail. Eux, on pouvait leur faire réellement confiance plutôt que de les prendre pour des billes. Eux...

Elle ne risquait certainement pas d'avoir la moindre parole réconfortante pour Cyborg ou Batman. Le premier, elle allait le vendre en pièces détachés à un revendeur informatique à Hong Kong. Il sera transformé en tamagotchi ou en radio-réveil. L'autre...

... l'autre, elle lui parlera plus jamais. Ça c'est clair.

D'autant plus que la suite allait de mal en pis... car pour remonter le moral des troupes, Batman n'avait rien trouvé de mieux que de faire venir le gentil Professeur Palmer, le type qu'elle avait pleuré de toutes les larmes de son corps, le type qu'elle était censée ne pas pouvoir fréquenter sous peine de voir le monde se finir dans la seconde...

... et pourquoi pas également prêter allégeance à un Donna Troy et Kyle Rayner ?

La vie de Jade était pourrie. Et Dieu avait réellement un drôle d'humour avec elle...

... se jetant néanmoins à travers le Boom-Tube, elle comprit qu'en plus la journée allait se poursuivre en Enfer. A se battre contre des Paradémons. Aux côtés de la Ligue, ces faux-frères qui pourraient bien se marrer de sa méprise le soir venu autour d'une bière...

Elle les détestait. Elle les détestait. Elle...

"CA SUFFIT !" s'époumona-t-elle, mettant un genou à terre, serrant ses petits poings et lançant une rafale multidirectionnelle de Starheart en direction des Paradémons encore debout.

Et ça faisait du bien de crier un bon coup...

[HJ :

- Jade est vexée d'avoir été prise pour une nouille et en veut à Batman & à Cyborg
- Jade est pas enchantée de voir Atom et en veut encore plus à Batman, Cyborg, Atom et à l'humanité entière
- Jade va dans le Boom Tunnel et tire des rafales de Starheart aux Paradémons

/ HJ]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1015
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Jeu 22 Fév 2018 - 14:23
Batman et Cyborg ont menti à la Justice, et ont manipulé ses membres.
Volontairement.
Certes, pour conforter Desaad dans un sentiment de sécurité et pour le piéger. Certes, pour obtenir la possibilité d’aller affronter Darkseid dans son repaire secret. Certes, pour protéger la planète, et agir plutôt que réagir.

Et, certes, cela a fonctionné.
Mais à quel prix ?

Alors que l’équipe fonce dans le Tunnel-Boum, les réactions à la découverte du plan secret sont variées. Si Aquaman n’est pas choqué, et confirme même verbalement sa confiance en Batman, et si Zatanna semble goûter ledit plan et invite même le Chevalier Noir à les rejoindre, les autres sont plus circonspects.
Superman, surpris, demeure stoïque et méfiant, surtout envers l’un des atouts dans la manche du groupe. Green Arrow se laisse porter. Artémis, nouvelle venue, répond à l’appel, et surtout à celui du sang, sans conscience.
Mais, surtout, Flash est emporté par une fureur étrange, mais basée sur ses propres valeurs, qui réprouvent ce montage ; et Jade n’apprécie guère – l’une des plus anciennes membres de la version actuelle de l’équipe se sent trahie par Bruce et Victor, et ne supporte pas la présence de Ray Palmer, avec qui l’historique est complexe.

Si la Justice League parvient à se débarrasser des trente Parademons qui tombaient sur eux, beaucoup en les repoussant et en les stoppant, certains tués par des méthodes extrêmes, la situation est clair.
La Justice League n’est pas unie – et elle fonce en plein cœur du repaire ennemi ; du repaire de l’un de leurs pires ennemis.

C’est grave ; et dangereux.
Et il faut faire quelque chose, contre cela.


« Je… sais qu’on ne se connaît pas, tous. »

Le dernier Parademon a été repoussé ; ils ont un répit. Court, mais réel.
Autant en profiter. Autant le valoriser.


« Certains m’ont connu dans l’équipe. »

Atom grandit, un peu, et prend la taille d’un avant-bras. Il lévite devant le groupe, et laisse son regard glisser d’abord sur Aquaman et Flash, à qui il adresse un signe amical.

« Certains m’ont connu autrement… et n’ont pas forcément les meilleurs souvenirs. »

Son attention passe ensuite sur Conner, avec qui l’unique interaction fut difficile au sein du siège de l’A.R.G.U.S., quand il était encore contrôlé par le vide émotionnel dont la Tribu Indigo l’a débarrassé.
Mais, surtout, il croise le regard de Jade – et son cœur se serre. Rien n’est oublié, entre eux ; rien n’est guéri, surtout.


« D’autres ne savent quasiment rien de moi. »

Son regard coule alors sur Zatanna, Green Arrow et Artémis, qu’il connaît de nom mais guère plus.

« Je sais, surtout, que vous étiez venus pour répondre à l’appel de Batman – et que vous ne comprenez pas forcément pourquoi il m’a demandé de mener cette charge, et encore moins pourquoi il a agi ainsi.
Je ne vais pas vous mentir : moi non plus, je ne comprends pas vraiment pourquoi il m’a choisi – et pourquoi il ne vous a rien dit. »


Un petit sourire, un petit gloussement ; une plaisanterie, presque, mais surtout un aveu, sincère.

« Mais on s’en fiche, en fait. Je m’en fiche. Et je vous conseille de vous en ficher, aussi. »

Sa voix, jusque-là douce, se fait plus dure, plus déterminée, alors que ses poings se serrent.

« On a l’occasion de frapper Darkseid chez lui – alors qu’il est déjà affaibli, on peut le surprendre et le vaincre, avant qu’il n’agisse.
Darkseid. Bon sang, son nom lui-même annonce la couleur. On a l’occasion de stopper et de vaincre le Mal lui-même ; avant qu’il ne frappe.
On n’a pas à attendre, alors. On n’a pas à hésiter. On n’a pas à réfléchir. »


Il s’élève un peu plus haut dans les airs, et continue en élevant encore la voix.

« Mais on n’a pas à tuer, non plus.
Nous sommes la Justice League – on ne tue pas, par principe. Autant que possible.
Je ne suis pas Batman, ça implique que je n’ai pas fait serment de ne prendre aucune vie ; j’en ai pris, je le regrette, et j’essaye d’éviter. Nous allons devoir tuer des Parademons et d’autres menaces – mais ne le faites qu’en cas d’extrême urgence.
Nous sommes la Justice League… tous, ici, nous le sommes. Nous ne sommes pas des tueurs de sang-froid. Nous cherchons une autre solution, avant.
Nous valons mieux que cela. Nous valons mieux que ceux qui font cela. »


Son regard passe sur chacun d’eux.
Il sera intransigeant là-dessus.
Même s’il sait qu’ils tueront, aujourd’hui ; ils le devront. Mais qu’ils tentent, au maximum, de le limiter.


« Maintenant, Justice League… allons trouver le Mal à l’état pur dans son repaire, okay ?
Je ne vois absolument pas ce qui pourrait mal tourner… »


Un petit sourire, une autre plaisanterie.
Et Atom fonce.

Sans prévenir, sans attendre, il manipule sa masse et file directement en direction de la zone de venue des Parademons.
Accompagné par l’équipe, il ne tarde pas à arriver à destination, au repaire de Darkseid…

… son château, plutôt. Un terrible et abominable château de cauchemar.

« Oh… jolie folie des grandeurs. »

Ray ralentit légèrement sa course en découvrant cela, mais fait signe à ses camarades de continuer ; il n’y a pas de temps à perdre.
Hélas, les mauvaises surprises s’accumulent.
Car, alors qu’il continue, qu’il s’avance dans les airs, une immense vague de lave émerge de l’océan volcanique – et vient constituer un mur, un véritable mur. Qui n’a, donc, rien de naturel.

Mais avant qu’il puisse réagir, une forme émerge du magma…

… une forme qui s’avère être le terrible Red Volcano !

Pire encore, le pont derrière Atom et devant l’équipe se modifie, semble se recouvrir d’une forme liquide, d’une eau qui approche dangereusement…

… car elle est manipulée par Red Torpedo !

Dans le dos du groupe crépitent soudain des flammes, intenses et brutales…

… contrôlée par un androïde d’allure juvénile, Red Inferno !

Et si Atom comprend bien vite ce qu’il se passe, s’il se tourne pour donner des indications à ses camarades, il est brutalement repoussé au sol… par un vent puissant.
Par un souffle insupportable.


« Le Maître refuse votre présence. »

Une voix inhumaine et mécanique se fait entendre, alors qu’une forme descend du ciel – une forme suivie par bien d’autres.

« Le Maître nous envoie vous anéantir. »

La forme se spécifie, celles qui le suivent aussi…
… et Red Tornado, accompagné de vingt androïdes similaires à lui, s’avance – prêt au combat !

« Oh bon sang. »

Ray se relève, grimace – et comprend.
Darkseid contrôle Red Tornado… et toute la famille ; les chiens de garde sont lâchés, et correspondent à des alliés, pour les gêner.


« On a d’autres plans aujourd’hui, Red. »

A petite taille, il enlève un peu de sang de ses lèvres – puis prend une grande inspiration.

« Les gars… on n’a pas le temps pour ça.
Aquaman, Green Arrow, occupez-vous de Torpedo. Jade, évacue les copains colorés de Tornado. Artémis, Zatanna, évacuez Inferno. Superman, dégage Volcano.
Barry… »


Donner des ordres lui revient naturellement – comme la peur ; de mal faire. De mal décider. De perdre, autrui.
Mais il l’évacue, en soupirant. Il a d’autres choses à penser.


« Allons dompter le vent ! »

Atom manipule sa masse, redevient encore plus petit et file dans les airs – en tentant, difficilement, d’alterner entre une masse faible, pour voler, et une masse dense, pour ne pas être repoussé par Red Tornado.

La Justice League affronte les enfants de T.O. Morrow… mais ce n’est qu’un apéritif.
Le pire est à venir !


(HJ/ Résumé rapide :
- Grâce à vos efforts, les 30 Parademons sont repoussés (en majorité) et tués (pour certains) ;
- Atom comprend que la JL est désunie du fait de la situation, et profite d’un petit répit pour s’ouvrir à tous, tenter de remotiver les troupes, mais surtout alerter sur le fait qu’ils ne sont pas des tueurs ;
- Atom mène l’équipe jusqu’au château de Darkseid ;
- Un mur de magma se forme devant Atom, créé par Red Volcano (androïde qui contrôle le magma/super-fort/résistant) ; le pont derrière Atom et devant la JL est recouvert d’une eau qui approche agressivement, contrôlée par Red Torpedo (androïde qui contrôle l’eau/super-forte/résistante/vol) ; des flammes apparaissent derrière la JL et approchent agressivement, envoyées par Red Inferno (androïde qui contrôle le feu/super-fort/résistant/vol) ;
- Atom est propulsé au sol par le vent, et Red Tornado (contrôle le vent/super-fort/résistant/vol) arrive avec 20 androïdes colorés clones de lui (mais juste résistants/vol). Il annonce être envoyé par le Maître/Darkseid pour les arrêter ;
- Atom donne les ordres : Aquaman & Green Arrow VS Red Torpedo ; Jade VS les 20 androïdes ; Artémis & Zatanna VS Red Inferno ; Superman VS Red Volcano ; Atom & Flash VS Red Torando.
Vous avez jusqu’au vendredi 2 mars 2018 pour répondre – bon jeu ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Invité

MessagePosté le: Jeu 22 Fév 2018 - 15:29
Arthur lui se trouvait là au milieu d'un endroit totalement hostile pour lui et n'importe quel individu de son espèce. Autour de lui que de la terre et des flammes, par endroit de la lave coulais comme une rivière. En regardant tout autour de lui il se rendait compte que ces conditions n'étaient pas les meilleurs pour lui, mais en tant que héro et roi des mers il ne pouvait se permettre de flancher avec une telle occasion qui ne se représenteras surement plus jamais. Puis il se retournais de nouveau vers ses anciens camarades, car oui aujourd'hui il ne reconnaissait plus rien de la Justice League qu'il connaissait.

A leur arrivée chacun d'entre eux éclatait les paradémons que Darkseid avait envoyé pour nous souhaiter la bienvenue. Après qu'ils aient tous finis leur démonstration de force, Atom lui prenait la parole il avait sans doute lui aussi compris que ce groupe n'était plus désormais. Silencieux il écoutait ce que disait son ami, pour lui nul besoin de se justifié, cette occasion est trop belle pour la gâcher avec des petites chamailleries d'enfants.

Je ne sais pas si mon avis intéresse mais je vais le donner quand même. Je pense qu'Atom à raison, l'heure n'est pas au doutes, mais bien à la solidarité. Sans elle on ne survivras pas cinq minutes j'ai conscience que certains d'entre vous peuvent se sentir trahis, il y a quelques temps de ça j'aurais été dans le même états d'esprit.

Seulement ces derniers temps j'ai appris ce que veux dire compter ses alliés sur les doigts d'une seule main et contre toute attente Batman à été l'une de ses personnes. Ce qui ma réconforté dans l'idée que ce groupe d'individu que nous formons est capable de vrai miracle.

Et là mes amis je pense qu'il est temps d'en crée un.


Voilà il tenait à donner son avis, tant pis si ça ne plaisait pas mais Arthur avait confiance en la capacité de ce groupe c'est pourquoi il fallait qu'il vide son sac.

Quelques instants plus tard il suivait Atom, ce derniers s'arrêtait. Devant eux se trouvait un château immense, visiblement sans gardes. Cette demeure était celle du mal incarné, elle inspirait la crainte, elle avait comme une aura pesante et malsaine. Quelque chose chez toute personne normalement constituée, leur ordonnait de ne pas faire un pas de plus. Et pour cause, à peine stopper le groupe se vois barrer la route par une armée de cyborg copies de Red Tornado leur ancien ami et camarade.

Avant même de pouvoir faire quoi que ce sois un mur de lave se dressais devant Ray l'empêchant de continué sa route. Alors qu'il comptait défoncé ce mur, un bruit familier résonnais jusqu'aux oreille du roi atlante. En effet de puissantes vagues approchaient rapidement et dangereusement du groupe, le roi des mers grimaçait avant de faire un mouvement circulaire devant lui avec son bras magique. Toute l'eau qui s'apprêtait à tomber sur le groupe venait d'être déviée vers le sol en fusion.

Devant eux se tenait Red Torpedo, robot qui visiblement manipulais l'eau. Sans se faire prié il faisait tourné son trident dans sa main et fixais l'ennemi.

Toi ! Je suis ton adversaire. Oliver sur ce coup là nous sommes ensembles j'espère que tu n'as pas peur de trop te mouillé ?

Une petite provocation amicale pour son camarade, avant de clairement menacé et défié le robot face à eux.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 01/12/2017
Messages : 114
DC : Harley / Dick / Grail
Situation : Au repos
Localisations : Terre
Groupes : Héros
New Titans

MessagePosté le: Jeu 22 Fév 2018 - 18:36
Ne pas paniquer. Surtout, ne pas paniquer. Ce n'était pas parce qu'on était sous la surface de la Terre, en plein cœur du repère de Darkseid, qu'il fallait céder à la terreur. La Justice League était là pour affronter son ennemi. Mais y avait-il seulement une chance de l'atteindre ? Une trentaine de Paradémons ne suffisait pas à arrêter les Héros, mais les quatre Red pourraient peut-être. Ils étaient bien plus puissants.

Alors, oui, céder à la panique paraissait être la mauvaise solution. Mais ce n'était pas facile de résister, surtout quand on était comme la magicienne. Zatanna avait beau être la plus puissante Homo Magi de la Terre, et probablement la plus puissante magicienne de la planète, elle n'avait pas confiance en elle. Elle était venue ici car elle pensait, qu'entourée de ses alliés, elle se sentirait plus à même d'affronter les dangers du Mal. C'était une erreur, comme elle le constatait désormais.

 « Bon sang... mais où est Darkseid ? »

La réflexion fit peu à peu son bonhomme de chemin dans la tête de la brune, alors qu'Artemis et elle s'avançaient vers Red Inferno. L'ennemi absolu aurait normalement du avoir le désir de les écraser lui-même. Il aurait – normalement – estimé qu'il ne les craignait pas, et serait venu en découvre lui-même pour se débarrasser d'eux. Son absence, et le fait que ses sbires semblaient là pour ralentir plus que pour éliminer la Justice League... non, quelque chose clochait. Quelque chose d'autre. Mais elle n'eut pas le temps d'en faire part aux autres. De toute façon, ils étaient sûrement trop occupés pour lui prêter attention.

Inferno s'avança, et lança une gerbe de flammes sur les deux femmes. Zatanna leva la main droite, fit un geste en arc devant elle, et cria pour faire surgir plus violemment sa magie :

 « reilcuoB ! »

Un dôme translucide vint les protéger, si puissant qu'il fit ricocher le jet de flammes vers le plafond, sans. Z eut un petit sourire, en constatant qu'il y avait au moins une chose que personne ne pouvait lui retirer : la magie prononcée à l'envers. Une étrange habitude, qu'elle avait expérimenté et dompté pendant de nombreuses années avant d'en faire son maître mot. Personne ne pouvait y arriver comme elle, en faisant cela. Inferno eut une réaction de doute, persuadé qu'il aurait du pulvériser les deux femmes.

Loin d'être vaincu, il revint toutefois à la charge, tentant cette fois de les atteindre avec une attaque en plongée.

Une idée germa dans l'esprit de l'arcaniste. La magie élémentaire n'était pas vraiment ce qu'elle aimait le plus – ou plutôt, c'était quelque chose avec lequel elle avait toujours eu du mal, sans savoir pourquoi ni comment. Mais là, il n'était pas question d'hésiter. Il fallait réussir ou mourir. Elle s'écarta juste à temps pour éviter l'attaque d'Inferno, qui tourna alors vers elle des yeux brillants de colère. Pour un androïde, son visage était tordu à la perfection dans l'imitation d'un humain enragé.

 « Artemis ! Prépare-toi à frapper autant que possible ! »

Leur ennemi essaya d'anticiper un blocage, ou une attaque ; il ne put prévoir la suite. Zatanna invoqua sa force magique, et commença par éteindre les flammes autour d'Inferno. Puis elle se mit à refroidir son corps, au point qu'il commença à comprendre d'où venait le danger. La femme tentait de le congeler pour le rendre vulnérable ; il ne pouvait pas laisser faire cela. Alors il tenta à nouveau d'invoquer un cône de flammes, désireux de tout réduire en cendres devant lui.

Mais il avait déjà trop refroidi. Alors Zatanna invoqua de nouveau sa puissance et projeta un souffle de glace pure, qui congela instantanément l'ennemi et l’immobilisa complètement. Malheureusement, il était trop chaud, littéralement, et la glace ne tiendrait pas plus de quelques instants.

 « Maintenant ! »

Atom aurait préféré qu'on ne tue personne. Sauf que là, ils n'avaient pas le choix. Et la magicienne avait assez de recul pour savoir que prendre une vie était parfois nécessaire pour en sauver davantage.


[HRP]
- Zatanna trouve étrange que Darkseid ne se soit pas montré.
- Elle prévient Artemis de se tenir prête.
- Elle congèle momentanément Red Inferno pour le rendre vulnérable.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/01/2016
Messages : 3839
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Jeu 22 Fév 2018 - 23:34
Jade eut presque honte de sa réaction quand le très-raisonnable Ray Palmer fit son laïus. En toute logique, elle aurait du être la première à se lever et - à l'instar d'Aquaman - à appeler au grand rassemblement de la puissante Ligue !

Après tout, Darkseid c'était tout simplement l'incarnation de tout ce qu'ils détestaient. Il était évident que l'univers se porterait mieux une fois le maître d'Apokolips en prison ou 6 pieds sous terre. Et que quels que soient leurs raisons de se tirer la tronche, ça devait s'incliner devant de tels enjeux.

Certes.

Mais Jade continuait à tirer la gueule. Pourquoi ? Sa journée était infecte. Elle avait été trahie par Batman et Cyborg. Elle était en Enfer et transpirait comme pas possible. Et son ex leur faisait la morale.

Il ne restait plus qu'à plonger toute nue dans la lave en fusion et la journée serait bien remplie.

Mais en toute logique, elle n'avait rien à redire à Ray. Il avait été une marionnette - comme elle, comme eux tous - entre les sales pattes de Batman. Ce dernier avait bien manœuvré les crétins qu'ils étaient. Et le pire... c'était qu'il avait eu raison. Darkseid était un trop gros poisson pour lésiner sur les moyens de le pêcher.

Jade, son cœur s'accéléra quand Ray fut projeté au sol. Ça lui rappelait un sale moment sur Durlan, un sale moment qui préfigurait d'autres instants horribles. Elle se serait bien précipité pour le relever et se maudit pour y avoir pensé. Plus jamais. Mais Ray se releva et distribua les consignes.

Les clones de Red Tornado ? OK. C'était une mission pour elle. S'il fallait en passer par là pour franchir les douves de feu du château de Darkseid. Tout le monde avait son méchant à vaincre. Qu'il soit Tornado, Volcano ou Inferno. Elle, elle avait les doublures. Mais elles étaient multiples et légion. Ray cherchait-il à la protéger ? Sa tête était emplie de question à vrai dire...

Aquaman défiait Red Torpedo et son hydrokinésie. Il protégeait le groupe contre les flots qui pourraient les entraîner vers une mort magmatique particulièrement pénible. Zatanna protégeait à la fois son alliée et luttait contre Red Inferno.

C'était au tour de Jade d'agir. 20 androïdes et quelques minutes pour les battre tous, il n'allait pas falloir faire dans le sentiment ou le détail.

Elle s'éleva dans les airs et matérialisa une gigantesque faux verdâtre. Ils n'étaient pas humains. Ils ne pouvaient donc être tués. CQFD. Pas besoin de prendre de gants, pas besoin de mettre autre chose que les bouchées doubles. On ne rigolait plus.

La faux commença son travail de moisson parmi les androïdes, le but étant d'en désactiver le plus possible au sol ; les autres, elle devra les avoir dans les airs...

... mais Jade était suffisamment énervée pour avoir envie de s'en coltiner quelques uns en corps à corps aérien !

[HJ :

- Jade s'envole et matérialise une faux verte géante pour faucher les androïdes, clones de Red Tornado
- Jade est prête à faire du combat aérien avec les survivants

/ HJ]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4105
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Ven 23 Fév 2018 - 14:18
Ray palmer. C'était presque un coup bas de la part de Batman. Choisir l'un des héros pour lequel Barry a le plus d'amitié et de respect. Comme si le chevalier noir avait prévu que Barry serait frustré. En fait, Flash était certain que Bruce avait prévu le coup et le choix de Ray était tout sauf aléatoire. Malheureusement Ray était une marionnette dans les mains de la cape crusader, comme tous les autres. Ray était un homme honnête et un bon leader, pour le coup Flash suivrait Atom. Mais Batman ne s'en tirais pas à si bon compte, Flash se promit de tenir Bruce pour responsable de se qui se passait une fois tout cela terminé.

Atom... Je te suis.

La phrase était simple, mais elle voulait dire pourquoi. Elle voulait dire qu'il acceptait le leadership d'Atom, mais également son plan. De toute façon, le vent était l'élément sur lequel il avait le plus de contrôle. Se qui était évidemment une blague sans nom, puisque Flash n'avait ni le contrôle du vent ni de Red Tornado. Il avait tout simplement la chance de pouvoir en créer quand le vent était lui même immobile.

Si j'arrive à l'immobiliser, tu pourras t'en occuper.

Flash fait donc ce qu'on attendait de lui. Il se mit à courir vers la tornade rouge. L'idée était simple, courir dans le sens inverse de la puissance que formulait Red Tornado. C'était simple sur papier, mais encore une fois Barry ne contrôlait pas le vent. Il ne pouvait que l'inviter à bouger en utilisant la puissance de sa vitesse. Le problème pour est qu'on ne sait jamais la puissance que Red Tornado dégagera. En fait le vent en tant que tel est un problème dans son calcul. Il est difficile pour les scientifiques de calculer la force d'une tornade avant qu'elle ne soit faite ses dégâts. L'échelle de Fujima utilisé pour calculer la puissance se fondait essentiellement sur les "dégâts" causés par la tornade et ainsi évaluer la catastrophe, mais après coup.

Il était temps d'un Flash Fact... il allait devoir penser rapidement.

L'échelle de Fujima se basait sur une échelle de puissance de 0 a 12. Si on se fiait à la puissance de se que Red Tornado dégageait pour se mouvoir on devrait pouvoir atteindre le point de déplacement parfait, pour ne pas détruire tout autour de sois. Heureusement Barry connaissait bien l'échelle, créant lui-même des tornades et se confrontant régulièrement à Wheater Wizard ou The Top. Il évalua la conception de la plateforme sur lequel Red Tornado faisait ses ravages. Le vent semblait arracher une partie du matériel avec lequel il était fait. Ce même matériel était solide pour faire passer une armée de Paradémon, mais également résister à la chaleur du noyau terrestre, on pouvait donc déjà éliminer le F0. la F1 aussi semblait trop faible. Genre de tornade qui renverse les voitures ou arrache des toitures. Mais une armée piétinerait la voiture et détruirait littéralement une toiture. Le F2 également semblait trop faible, on parlait de destruction de hangar, mais la structure sur lequel Red Tornado officiait était fait d'un matériel très solide, quelques choses de dur et de violemment travailler, rien à voir avec du bois. F3 semblait aussi trop faible, le métal fondrait à cette température, on parlait plus de roche volcanique ou même de matériaux d'apokolypse. F4... Oui cela semblait la meilleure possibilité. 330 a 420 kilomètres-heure. Plus haut les dommages aux alentours et au "plancher" seraient beaucoup plus élevés. Red Tornado se contenait pour éviter de détruire une partie de la base de Darkseid... 420 Km-H...

Barry commença à courir et atteint rapidement la vitesse voulue. Il s'en alla à contrevent dans la tornade rouge.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Ven 23 Fév 2018 - 18:28

« Alliance contre-nature »
[ APOKOLIPS NOW ] JL.
_____Artemis ne s’était pas permis de retenir ces coups et elle constata rapidement que ces actions n’ont pas forcément plus à tout le monde. Durant cette courte pause, la jeune femme en profita pour balader son regard pour observer ses temporaires alliés alors que la main qui tenait fermement la garde de son épée rangea cette dernière sur son fourreau. Elle avait déjà entendu parler de certains d’entres eux, mais ne parvenait pas forcément à mettre un nom sur chaque visage, mais elle essayait de se faire discrète.

L’un d’eux interpella le reste de l’équipe, dont l’Amazone ne parvenait pas immédiatement à cerner son identité. Elle qui avait vécu loin de la civilisation des hommes, en quête de vengeance et qui ne connaissait leur civilisation que par le biais des exploits de Wonder Woman, la personne qu’elle devait sans doute remplacer dans l’équipe.
Elle exprime pourtant un léger dégout sur son regard suite au monologue d’Atom. Encore un qui a la phobie du meurtre. Pas étonnant que la civilisation des hommes a autant de problème si elle se contente de repousser ces ennemis au lieu de les achever une bonne fois pour toute. Si elle n’avait pas fait preuve de retenu, au milieu de tout ces gens qui ne sont encore que des étrangers à ces yeux, elle aurait probablement lever les yeux au ciel avant de faire comprendre à ce dit leader d’équipe en quoi le faite de ne pas tuer ces ennemis étaient loin d’être une brillante idée.

Avec stupeur, elle ne fit rien de tout cela, se contentant de croiser les bras et de laisser échapper un regard plutôt exaspérer. En tout cas, elle finit par comprendre pourquoi Batman avait choisi cet individu en guise de leader. Elle fut légèrement déçue, pensant qu’elle aurait pu se débarrasser de l’éthique de la chauve-souris plus facilement que prévu.
Artemis resta à l’écart une bonne partie de ce monologue. Après tout, ces histoires avec la dite supercherie de la chauve-souris était loin de la concerner. Elle continua à suivre la troupe en espérant pouvoir à nouveau se défouler.

Aussitôt exigé, aussitôt accordé, quelques invités se mirent à bloquer le passage. La jeune femme laissa échapper un sourire amusé, prêt à en faire baver à chacun d’entre eux. En sentant un vent se lever, manquant de la déstabiliser, la jeune femme positionna ces jambes de sorte à rester complètement immobile suite à cette provocation de la part de ces espèces d’humanoïdes rouge. Alors que la jeune femme glissa ses mains en direction de sa hache qui était resté attaché sur son dos tout ce temps, pour venir attaquer à elle toute seule ces trois adversaires et le reste des androïdes, elle fut arrêtée en pleine élan par Atom qui finit par distribuer les tâches. Elle grogne, elle n’aime pas cela, mais elle capitule.

Elle finit par se concentrer sur Red Inferno en compagnie de Zatanna. Alors que ce dernier agressa machinalement les deux femmes en leur envoyant ces flammes pour les dissuader d’attaquer. Alors que l’Amazone se mit en position de défense, prêt à contrer les flammes ardentes de Red Inferno, elle entendu une voix féminine prononcé des mots dans une langue à la fois étrangère et si familière. Artemis, à la vue de ce bouclier les protégeant toute deux, pencha immédiatement sa tête en direction de son alliée. Une magicienne, hein ? Plutôt impressionnante, la rouquine laissa échapper un sourire amusé.

« Une magicienne ? Tu ne t’en sors pas si mal. » répliqua la jeune femme avant de poser ces deux mains sur sa hache.

Au signal de Zatanna, l’Amazone bondit, les deux pieds hors du sol pour venir abattre sa hache sur Red Inferno probablement inactivé par l'attaque de gel de la magicienne. Plus facile à dire qu’à faire. La jeune femme tenta à de nombreuse reprise de découper son adversaire en plusieurs morceaux, mais ce n’était pas aussi efficace qu’elle ne le pensait. Elle s’arrêta quelques secondes plus tard avant d’envoyer son front dans celui de son adversaire pour le déséquilibrer et l’envoyer au tapis. Elle enchaina sur une dernière action et tenta, avec sa hache, de fendre son crâne en deux.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 17/01/2017
Messages : 928
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Lun 26 Fév 2018 - 13:28
Les ordres sont donnés ; la bataille commence.
La Justice League, dotée désormais d’un autre meneur, se lance dans le combat, et agit comme une seule entité – face au danger, les doutes, les hésitations, les craintes s’évaporent. Seuls comptent la détermination et le courage, des valeurs que l’on retrouve en très grand nombre chez les hommes et femmes qui ont plongé au cœur de la Terre, pour affronter le Mal incarné.

Tandis que les affrontements débutent, s’enchaînent, Jade fait face aux vingt exemplaires-copies de Red Tornado.
Moins puissants, moins impressionnants, ils n’en demeurent pas moins dangereux, et vicieux. La jeune femme s’en est pris directement à eux avec une faux géante, et est parvenue à en anéantir six ; restent quatorze.

Alors qu’ils s’élèvent dans les airs, se préparent à lancer un coup coordonnée contre Jennie-Lynn Hayden… un choc sonique se fait entendre.
Brutal, direct, puissant ; absolu. Et annonciateur d’une bonne nouvelle.
Un Tunnel-Boum s’ouvre, donc.
Et libère une énorme salve d’énergie, contre les quatorze androïdes restants.


« Ces types donnent une mauvaise réputation aux bioniques. »

Une forme émerge soudain du Tunnel-Boum, et tire encore, avant de révéler dans la fumée…
… la silhouette de Cyborg, prêt à continuer encore.

« Ils s’adaptent, Jade. Ils vont résister à mes tirs et ton énergie. »

Il dit vrai : si quatre androïdes sont tombés sous ses coups, les dix autres ont résisté, et s’organisent déjà pour enchaîner.

« Il va falloir frapper vite et bien, pour éviter qu’ils nous coincent, mais… »

Deux robots sont sur le point d’attaquer Jade, mais leurs têtes sont soudain coupées, deux sifflements aigus se faisant entendre la seconde d’après.
Alors qu’ils s’écroulent, une forme file dans les ombres et s’approche.


« … on n’est pas seuls sur le coup. »

Plus que huit androïdes, donc, qui s’adaptent aux attaques.
Mais Jade et Cyborg ne sont pas seuls, non.
Car alors que les robots se préparent, la forme sombre se précise et bondit vers eux…

… une forme du Chevalier Noir, qui semble avoir répondu à l’appel de Zatanna, et s’être habillé pour l’occasion !

(HJ/ Résumé rapide :
- L’attaque de Jade contre les 20 androïdes ont permis d’en détruire 6 ;
- Cyborg apparaît dans un BoomTube et détruit 4 androïdes, mais informe Jade que les androïdes s’adaptent aux attaques ;
- 2 androïdes sont décapités par un Batman silencieux et différemment vêtu, qui vient aider dans l’ombre. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 05/12/2016
Messages : 3460
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.


MessagePosté le: Mer 28 Fév 2018 - 15:05
Et on peut savoir qui vous êtes ? demanda Superman avec scepticisme.

Il n'avait jamais entendu parler de cette Artemis, et elle venait prendre part à une mission de la Justice League ? Qu'elle ait emprunté le même Tunnel-Boum qu'eux semblait suggérer qu'elle avait été invitée, mais par qui ? Si louables que soient ses intentions, Conner n'aimait pas l'idée qu'une inconnue les suive dans un endroit qui ne leur serait déjà que trop hostile ; pas avant qu'il sache à quoi s'en tenir. Bien que certains membres de l'équipe paraissent mieux renseignés que lui à son sujet, cela ne changeait pas son opinion personnelle ; sa méfiance.

Il ne connaissait déjà qu'assez peu la plupart de ses frères d'armes : s'il avait partagé des (més)aventures avec certains d'entre eux, notamment Jade qu'il se souvenait avoir aperçue sur Oa, Batman était le seul dont il soit réellement proche - du moins aussi proche qu'on peut l'être de la chauve-souris. Devoir en plus s'accommoder de la présence d'un invité-surprise n'était pas pour arranger son humeur, déjà ternie par la nomination d'un nouveau « chef d'équipe » qu'il avait bien failli emplâtrer il y a de cela quelques temps.

Il acheva de balayer les quelques Paradémons restants avec sa masse de pierre improvisée tandis qu'Atom entamait son discours - auquel ses aprioris l'empêchaient, hélas, de prêter autant de crédit qu'il aurait pu le devoir. Il avait peut-être changé de costume, mais il restait à ses yeux la même personne qui avait nonchalamment proposé à l'A.R.G.U.S. de donner dans le meurtre de masse ; ce n'était pas quelque chose qu'il oublierait si facilement.

Je fais confiance à Batman. finit-il par répondre, évoquant la décision de ce dernier de passer les rênes - il n'aurait pas fait cela sans raison. Son regard se fit plus dur : Pas à vous.

C'était tout ce qu'il avait à dire sur le sujet - et Atom risquait de devoir s'en contenter ; raisonner Conner n'était pas à la portée de tout un chacun, et s'y essayer pouvait aisément faire pire que bien.
Toutefois, il ne s'en élança pas moins à la suite du reste de la League quand celui-ci se remit en mouvement - ce n'était pas parce qu'il était insatisfait de la situation qu'il allait laisser tomber la mission pour autant. Puisqu'il était là, autant aller jusqu'au bout ; autant faire confiance, donc, au choix de Bruce, même si les exactes motivations de ce dernier lui échappaient encore.

Il ne fallut pas longtemps avant qu'ils arrivent à ce que Conner supposait être leur destination ; un château au centre de la Terre, rien que ça. C'était bien une idée typiquement apokoliptienne. De toute évidence, mourir et être réincarné n'avait pas suffi à enlever à Darkseid ses illusions de grandeur ; peut-être aurait-il plus de chance la prochaine fois - même si l'idéal serait qu'il ne revienne pas. Hélas, si les héros tendaient à revenir de par-delà la mort, c'était également le cas de ceux qu'ils avaient voué leur vie à combattre : tel était leur lot quotidien.

Le peu de temps écoulé depuis son retour n'avait de toute évidence pas empêché le Dieu du Mal de tisser de nouvelles alliances - à moins qu'un de ses sbires s'en soit chargé pour lui. Toujours est-il qu'ils durent faire face à une armée d'androïdes, dont l'aspect leur était étrangement familier. S'il voyait mal ce qui avait pu convaincre le professeur Morrow de s'allier au Néo-Dieu, Conner n'avait pas besoin de connaître tous les détails pour massacrer ces tas de boulons.
Ça tombait bien : il avait justement besoin de se défouler.
Sa colère n'était peut-être pas au niveau de celle qu'il avait ressentie lorsqu'il s'était mesuré à Steppenwolf - en tout cas pas encore -, mais il n'en avait pas moins une dose considérable de frustration à évacuer. Il avait choisi de faire confiance, oui, confiance - au moins à lui - ; mais ça ne voulait pas dire qu'il devait être ravi du cas de figure dans lequel les avait piégés le Chevalier Noir.

Vous n'avez pas d'ordre à me donner ! répliqua-t-il sèchement aux consignes d'Atom - pour néanmoins se jeter bel et bien sur Red Volcano, non pas parce qu'on le lui avait demandé mais parce qu'il semblait être l'adversaire le plus adapté.
Bruce avait semble-t-il lui aussi décidé de se joindre à la fête par l'intermédiaire d'une cuirasse qui n'était pas sans rappeler celle qu'il avait habitée pendant des mois, mais il n'y accorda pas plus d'attention dans l'immédiat.

La chaleur qui émanait de la machine écarlate aurait à elle seule suffi à faire s'évanouir un être humain normal, voire pire - ce qui concernait nombre de ses équipiers s'ils avaient dû y être confrontés. Par chance, Conner n'était quant à lui pas un être humain normal, loin s'en faut - ce qui lui permit d'attraper à pleine main le bras de l'androïde une fois arrivé à son contact et de l'arracher sans autre forme de procès. Ces jouets étaient peut-être faits pour être solides, mais ce n'était rien que sa super-force ne puisse régler.
Les marionnettes de métal du docteur Morrow n'étaient pas aussi sensibles à la douleur que des êtres de chair et de sang ; si la brutalité de cette amputation ne manquerait pas de lui causer quelques problèmes techniques, il ne lui faudrait pas longtemps pour « reprendre ses esprits ».

Aussi, Conner ne perdit pas un seul instant pour lui rendre son bras - en tentant de le lui planter en travers du torse. Lui opposer une machine - une construction - était peut-être la pire chose à faire ; car s'il partageait certes les pouvoirs de son prédécesseur, le clone en possédait aussi un qui lui soit propre.
La télékinésie tactile lui permettait de manipuler à la force de son esprit, et non de ses poings, tout ce avec quoi il était en contact - et de le désassembler. Ainsi, avec un grondement furieux, poursuivit-il sa charge en tentant de poser la main sur la gorge de son adversaire - et de le faire voler en éclats par la pensée. Il n'avait pas de temps à perdre avec des boites de conserve, si sophistiquées soient-elles.
Étant lui-même un pur produit de la science, il aurait pu en d'autres circonstances éprouver un certain respect pour ces prouesses de technologie - mais pas aujourd'hui.
Non, pas aujourd'hui.

récapitulatif des actions:
 


« No cape. No tights. No offense. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1015
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Lun 5 Mar 2018 - 9:30
En plein cœur de la Terre, sous la croûte de la planète, proche de son noyau et de températures infernales, la Justice League mène un combat terrible et brutal contre des créatures robotiques déterminées à les anéantir ; heureusement, les Héros ainsi rassemblés ont autant d’expérience que de talent, et parviennent ainsi à faire reculer voire à briser leurs adversaires.

Red Torpedo, androïde d’eau et féminine, est violemment agressée par Aquaman et Green Arrow. Le souverain des mers a l’avantage de pouvoir maîtriser l’élément que le robot utilise, et tous deux parviennent ainsi à la faire tomber… à s’en débarrasser.

Non loin, la magicienne Zatanna utilise ses extraordinaires pouvoirs pour congeler momentanément le juvénile mais enflammé Red Inferno, permettant ainsi à la féroce Artémis d’enchaîner les coups de hache et autres sur l’androïde.
Tout résistant que ce dernier est, elle ne peut résister face à un tel déferlement de violence – et si Red Torpedo fut juste immobilisée, Red Inferno est lui entièrement anéanti par les deux combattantes !

A proximité, Jade combat les vingt androïdes qui lui ont été assignés. Elle a pu en détruire six, et quatre autres sont brisés par l’arrivée imprévue mais salvatrice de Cyborg.
Le Batman débarque également, dans une étonnante combinaison, et vient en anéantir deux autres ; n’en restaient donc que huit, qui sont rapidement immobilisés par l’action combinée des trois Héros.

A quelques mètres, Flash et Atom se lancent dans un terrible combat contre Red Tornado – le Bolide Ecarlate tente de courir à contre-courant du phénomène provoqué par l’androïde, à une vitesse extraordinaire ; et ça fonctionne. Si le robot abrite un esprit du vent, Barry Allen est nourri par la Force Véloce, et en vient à directement concurrencer son ancien allié.
Red Tornado en prend conscience, et commence à s’intéresser directement à son adversaire direct… ce qui est une erreur ; car Atom en a profité pour s’avancer, à petite taille, et vient se coller contre le crâne de l’androïde. Il active ses pouvoirs, densifie sa masse à l’extrême, et pousse ainsi son ancien camarade à s’écraser au sol – le choc est terrible. Le corps de Red Tornado est à moitié anéanti, mais surtout ses jambes sont brisées ; le duo scientifique l’a emporté.

Enfin, si le nouveau Superman a clairement exprimé ses doutes sur Artémis, et encore plus sur Atom vers qui il noue une aversion importante, il décide quand même de suivre l’ordre de ce dernier, en s’en prenant à Red Volcano.
L’affrontement est terrible, brutal ; deux volontés farouches, deux pouvoirs exceptionnels se combattent, mais le semi-Kryptonien dispose de nombreux avantages. Il arrache notamment un bras de l’androïde, et le passe à tabac – avant de l’anéantir, littéralement, via sa télékinésie tactile.

Un silence de plomb s’installe après tous ces combats… toutes ces destructions.
Les androïdes sont stoppées ; mais à quel prix ?
Les membres de la Justice League s’observent, se figent, se fixent. Tous ont eu recours à une grande sauvagerie, avec laquelle certains ont du mal.


« Le comité d’accueil a été stoppé, donc. »

Reprenant taille normale, Atom parle d’une voix calme – et esquisse quelques sourires, envers ses camarades.

« Bien joué. Mais le pire est à venir. »

Il tourne son attention vers l’immense château souterrain, et pousse un profond soupir avant de serrer les poings.

« Allons-y. Ne faisons pas attendre Darkseid. »

Palmer modifie sa taille, ne devient pas plus haut qu’une main, et lévite au-dessus du sol en modifiant sa masse.

« Zatanna, Artémis, Flash et Aquaman, prenez le chemin de gauche. Green Arrow, Jade, Batman et Cyborg, prenez celui de droite. Superman et moi prenons celui du milieu.
On reste en contact via communicateur – bonne chance ! »


Un petit sourire, un pouce levé, et le micro-Héros file directement vers la zone indiquée.
Les groupes se séparent, se divisent, et tous se rapprochent de l’étrange château souterrain. L’avancée est rapide, et tous finissent par déboucher rapidement à l’intérieur, avec chaque groupe faisant face à la même situation, à la même entrée…

… un étrange pont, au-dessus d’une rivière de lave.

***

Superman/Atom.
Si tout un chacun réagit comme il le veut, comme il le peut, Ray profite de ces quelques instants pour se tourner vers Conner – et parler, d’une voix calme et claire, au jeune homme qui lui fait subir une attitude passive-agressive assez désagréable.

« Hey, Conner. »

Toujours à petite taille, flottant au-dessus du sol, il sourit alors qu’il lui parle.

« Je sais que tu ne m’aimes pas. Je pense même savoir pourquoi. Et je me doute, surtout, qu’expliquer ou tenter de me justifier ne servira à rien – alors je ne le ferais pas.
Mais on est ensemble, ici. Face à Darkseid. Au centre de la Terre. Et si tu ne m’aimes pas, si tu ne me fais pas confiance, il y a deux choses, deux faits que tu ne peux pas contester. »


Il lève son pouce, en commençant l’énumération.

« En premier, j’ai plus d’expérience que toi – et l’expérience fait la différence entre la victoire et la débâcle. T’es fort, t’es doué, t’es puissant, et je donnerais ma vie entre tes mains ; mais t’es jeune, encore. Et si ça a un avantage, ça ne l’est pas face à Darkseid.
Tu peux ne pas m’aimer – mais ne laisse pas ta fierté te précipiter dans la difficulté. Ou précipiter tes camarades.
Et en second… »


Le micro-Héros lève son index… qu’il ne tarde pas à basculer, pour pointer le torse du jeune homme.

« … ce symbole veut dire beaucoup de choses. Il implique des droits, beaucoup, mais des devoirs aussi, encore plus nombreux. Celui qui le porte ne peut pas foncer dans le tas, tout seul. C’est moche, c’est injuste, mais c’est comme ça.
Si tu fais le choix de le porter, tu dois assumer l’attitude qui va avec. Même si ça ne te plaît pas. »


« Quelle belle leçon de morale ! »

Une voix poétique se fait entendre, avant que quelques explosions ne fassent reculer les deux Héros.

« Dommage de vous voir disparaître sur cette note ! »

Une forme émerge des ombres, et bondit vers eux…
… celle de Kanto, assassin de Darkseid qui entend s’en prendre à eux !

***

Zatanna/Artémsi/Aquaman/Flash.
Le quatuor débouche également devant l’étrange pont, similaire aux autres.
Cependant, avant même de pouvoir le franchir, tous sont attaqués par plusieurs jets de lave, des pierres rongées par le liquide brûlant.


« Père m’avait promis un peu d’action. J’ai craint que ses gardes-chiourmes ne m’en privent… »

Une forme émerge alors de la rivière de magma, alors que la voix stridente continue de s’élever.

« … je suis ravie que vous ayez tenu à mourir de ma main. »

La silhouette se précise, s’affine pour finalement devenir…
… Grail, fille de Darkseid et d’une Amazone maudite !

***

Jade/Cyborg/Green Arrow/Batman.
Les derniers membres de la Justice League font aussi face au même pont, mais eux parviennent à le franchir. Sur leurs gardes, ils s’avancent dans un tunnel sombre et étroit – dans lequel ils entendent, soudain, une voix faible.

« Au… au secours… »

En s’approchant, en passant dans un virage pour déboucher dans une petite salle, ils découvrent alors l’origine de ces mots.

« Au secours… »

Le quatuor debouche sur une cellule, une cage d’énergie qui retient un homme qu’ils connaissent bien…
… Kyle Rayner, le Green Lantern affaibli et blessé, qui semble sur le point de s’écrouler !

« Il veut se servir de moi… il veut m’utiliser… aidez-moi… »

(HJ/ Résumé rapide :
- Aquaman & Green Arrow parviennent à immobiliser Red Torpedo. Je vous ai fait gagner du fait de l’absence de G.A., mais il faudra veiller à attaquer plus dans vos messages ;
- Zatanna & Artémis réussissent leurs actions, et parviennent à littéralement anéantir Red Inferno, qui n’a pas eu le loisir de répliquer ou de se défendre ;
- Jade, Cyborg & Batman parviennent à supprimer les 20 androïdes ;
- Flash & Atom parviennent à immobiliser Red Tornado ;
- Superman détruit Red Volcano ;
- Atom donne les ordres : filer dans le château, en formant trois équipes – Zatanna/Artémis/Aquaman/Flash à gauche + Jade/Cyborg/Green Arrow/Batman à droite + Atom/Superman au milieu ;
- Atom tente de raisonner Superman, mais Kanto s’en prend directement à eux ;
- Zatanna/Artémis/Aquaman/Flash sont attaqués avant de passer leur pont par Grail ;
- Jade/Cyborg/Green Arrow/Batman passent leur pont, pour trouver un Kyle Rayner emprisonné dans une cage d’énergie pure, qui semble difficile à briser ;
- Rappel général : merci d’inclure un résumé à l’issue de vos messages. Je pense notamment à Aquaman et à Flash sur ce tour.
Vous avez jusqu’au jeudi 15 mars 2018 pour répondre, bon jeu ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 01/12/2017
Messages : 114
DC : Harley / Dick / Grail
Situation : Au repos
Localisations : Terre
Groupes : Héros
New Titans

MessagePosté le: Lun 5 Mar 2018 - 13:39
Grail. Un nom qui ne lui disait rien, mais qui ne manquait pas d'avoir une connotation sinistre, et de puissance brute. Zatanna connaissait beaucoup de choses, avait affronté beaucoup d'ennemis puissants, avait relevé des défis tout aussi complexes. Mais malgré cela, elle se savait inférieure à certaines choses dans l'univers. Certaines choses, dont cette femme faisait partie. Elle ne pouvait rien faire grâce à sa magie, et même avec l'aide des autres. Aquaman n'était clairement pas dans son élément, Flash était imprévisible et n'en faisait qu'à sa tête, et Artemis... elle était mystérieuse. Elle ne pouvait pas leur donner des ordres. Atom n'avait d'ailleurs sans doute pas prévu que ce soit à elle de diriger le groupe.

Et en voyant Grail devant eux, sa force issue de son père pulsant comme une étoile autour d'elle, la magicienne sentait des frissons lui parcourir le dos. Elle ne savait pas exactement ce qu'elle était, mais une chose était certaine : la fille de Darkseid était bien plus forte qu'eux quatre rassemblés. Peut-être même plus forte que toute la Justice League réunie aujourd'hui dans le repaire de leur ennemi ultime. Mais il ne fallait pas penser à ça...

Il fallait penser à la solution, pas au problème. Passer outre les impressions et se concentrer sur l'essentiel.

 « J'ai peut-être une idée ! Aquaman, avec Artemis, occupez-là d'aussi près que vous pouvez. Flash, tu suis le mouvement. Tourne-lui autour pour l'empêcher de m'attaquer. »

Une idée avait véritablement émergé dans son esprit. Une idée folle, presque irréalisable. De ce qu'elle en savait, aucun magicien, au cours de l'Histoire, n'avait tenté un sort comme le sien. Ce qu'elle allait faire était sans doute la mesure la plus risquée de toute son existence. Mais situation désespérée demandait des moyens désespérés. Elle sourit doucement, pensant que si son père avait été là, il aurait été fier d'elle. Qu'importe où il était aujourd'hui, Giovanni Zatara soutenait sa fille, même dans la mort.

Je t'aime, papa. Et peut-être que je te rejoindrais bientôt. Et nous serons avec maman.

Elle chassa les larmes qui lui montaient aux yeux. Si ce devait être sa fin, si ce devait être là son ultime sacrifice, autant qu'il soit bien fait. Un calme étrange l'envahit, alors qu'elle rassemblait autant d'énergie qu'elle le pouvait. Un Homo Magi avait un sang magique, contenant une réserve gigantesque de pouvoir. La lave, à côté, proche du centre de la Terre, possédait elle une réserve tout aussi titanesque de puissance magique. Alors, elle se mit à puiser dans les deux à la fois. Elle allait faire l'acte le plus fou jamais vu en magie.

Elle allait incanter, créant un sort tout en le tissant, afin de faire apparaître un soleil miniature capable de détruire Grail. Le genre de chose qui vous valait une vie entière de punitions si vous osiez formuler l'idée auprès de votre mentor.

D'ordinaire, Zatanna prononçait certains mots à l'envers, un moyen unique au monde qui lui permettait d'accroître drastiquement la puissance de sa magie. Elle n'avait pas besoin de tout formuler à l'envers, seulement un mot ou deux. L'incantation, toutefois, devait impérativement être faite dans le bon ordre grammatical. La dernière partie, elle, allait être à l'envers.

 « Ô Lumière parmi les étoiles, j'en appelle à ta puissance. Toi qui es roi, toi qui es souverain dans l'univers, j'en appelle à ta force. Ô créateur de la Vie, j'en appelle à ta chaleur et à ton étreinte ! Toi qui es le premier rempart contre l'Obscurité éternelle, le premier à t'opposer à ce qui pourrait anéantir la Vie, le premier et le dernier symbole de tout ce qui nous est cher. Ô éternel esprit du Soleil, donne-moi une fraction de ton pouvoir. Accorde-moi la force de détruire ce qui te fera obstacle un jour, et accorde-moi la force de protéger ceux qui te servirent et te vénèrent depuis l'aube des Temps et qui le feront jusqu'à leur dernier souffle. Donne-moi la possibilité de faire ce qui doit être fait, et cela même si je dois y laisser ma vie et ajouter mon âme à ton éternelle puissance ! »

Elle puisait dans les mythes de l'ancienne Egypte, qui vénérait le soleil comme un esprit tout-puissant. Elle sut qu'elle avait réussi lorsqu'elle sentit non seulement toute sa force, celle de la lave, mais aussi une autre, si énorme qu'elle ne pouvait l'appréhender, déferler en elle. Elle avait réussi. Elle avait capté un fragment de la puissance du soleil.

Elle tendit alors les bras en direction, son corps crépitant d'énergie magique, libérant cette force pour créer ce qu'elle estimait être le seul moyen de vaincre Grail.

 « ! LIELOS »



[HRP]
- Zatanna ordonne à Aquaman, Artemis et Flash d'occuper Grail pendant qu'elle prépare un sort
- Elle invoque la puissance du soleil pour créer son propre astre miniature, et ainsi détruire ou blesser Grail
- Lorsqu'elle lance son sort, cela se déroule après les actions de ses trois camarades
- Au MJ : si le sort réussit, Zatanna tombe au sol et sombre dans l'inconscience


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[APOKOLIPS NOW!] Alliance contre-nature [JL]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Hoffman, Alice] Un mariage contre nature
» Le sens de la vie
» [Editions de la Reine] Contre Nature de Amélie Preve
» La nature contre-attaque
» Sortie au Festival photo nature de Namur le 16 octobre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Watchtower - Hall de Justice-