L'autre pacte dans l'ombre...

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Inscription : 08/09/2014
Messages : 189
DC : Animateur géré par Barry Allen
Localisations : Oblivion Bar
Groupes : Shadow Pact
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 31 Jan 2018 - 18:19

Je ne suis pas d'accord Stranger la Dark Tower ne sert que de prison pour le genre magique et je n'ai absolument aucune envie que cela deviennent le QG des désaxés que tu auras choisis.

vous n'avez pas le choix Mr. Coldrake, tel est la voie qu'a choisi l'impénétrable.

Avoir su je ne vous aurais jamais avertie de ce que je sais.

Vous n'aviez pas besoin Mr. Coldrake, tout était déjà écrit.



Joshua Coldrake est le geôlier de la Tour sombre. Cette prison interdimensionnelle pour toutes les entités magiques qui ne peuvent être préservées dans leur dimension d'origine. Être jeté ici était une sanction sans appelle. Deux seules personnes étaient sorties de cet endroit en plusieurs millénaires et cela ne se reproduirait probablement plus jamais. Le maître de l'anti-magie, qui a passé son existence à empêcher les gens d'utiliser la magie, s'en assurait. Joshua avait appelé à l'aide l'étranger, mais se retrouvait maintenant pris avec son idée... une idée qui lui déplaisait.

Ils vont arriver...


Je vais préparer mes outils aucun d'eux ne pourra user de leur magie ici.

Faites ce que vous avez à faire.

Un grand crie de sanglot et de panique se fit entendre. Un crie qui arrache le coeur, comme si on volait ses enfants à une mère.

Nous aurons besoin d'elle... faites-la sortir.

Elle n'est pas en état.

C'est pour elle que vous m'avez appelé. Elle sera avec nous.

Vous l'aurez voulu...

Apparaissant devant eu Linda Strauss A.k.a Dr. Fate.


Linda Strauss était censée être morte depuis longtemps, mais c'était la folie qui l'avait emporté et non la mort. Phantom Stranger l'avait conduite ici, pour que Coldrake prendre soin d'elle. Mais rien n'avait jamais fait. Elle était restée dans son monde de folie, mais depuis quelque temps à la folie c'était joint une tristesse sans borne. Ce qui avait poussé Lord Coldrake à appeler à l'aide celui qui lui avait confié la docteure Strange.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Jeu 1 Fév 2018 - 10:01
Alors que le Phantom Stranger et Lord Coldrake discutent, au cœur de la Tour Sombre, et de la terrible Dimension qui accueille les prisonniers les plus dangereux du domaine magique, qui protège les Univers de leurs présences, une portail de téléportation apparaît soudain devant eux.
Un vortex sombre se forme, en effet, un disque d’une pure noirceur qui grandit jusqu’à adopter la taille d’un homme – et une forme en émerge.


« Je n’ai guère l’habitude de répondre aux invitations mystérieuses, spécifiquement en ces temps troublés. »

Une voix guindée, et à l’accent britannique, se fait entendre alors que la forme se spécifie, tandis que le vortex disparaît.

« Cependant, comment refuser une sollicitation venue d’un tel interlocuteur ? »

Le portail s’évapore, et l’homme apparaît pleinement en fixant les deux interlocuteurs…
… avec l’une des étranges que The Shade aime tant aborder.

« Phantom. MyLord. »

Son regard glisse autour de lui, et il pousse un soupir théâtral en découvrant l’intérieur de la Tour Sombre, qu’il connaît mais n’apprécie guère.

« Jamais un plaisir de revenir ici, et nos rencontres ne mènent généralement qu’à des drames, des cris, du désordre, et une forme intense de fatigue ; guère agréable non plus. »

Il hausse les épaules, puis lève subitement la canne sombre dont il ne se dépare jamais, pour pointer la pauvre forme de Linda Strauss, abandonnée à leurs pieds, et rongée par une démence visible.

« J’ai bien conscience que la Tour bloque mes capacités, et si j’aurais apprécié être informé au préalable, je l’accepte ; par politesse. Cependant, je ne saurais supporter plus longtemps de voir cette chère Linda dans cet état sans explication. »

Sa voix, jusque-là douce, animée par un ton de conversation, se rafraîchit, se fait plus sèche et dure ; son corps entier se crispe, alors qu’il relève des yeux sombres vers l’étrange duo.

« Que se passe-t-il ? Que voulez-vous ? Et que lui arrive-t-il ? »

Richard Swift a changé – la destruction d’Opal City, les comas d’Hope et de Jack l’ont touché, et l’ont replongé dans ses penchants criminels ; mais. Mais cela ne change pas le fond de son âme, qui n’a rien de maléfique.
Il ne saurait supporter de voir une Héroïne dans un tel état ; surtout quand il demeure dans l’inconnu, ce qu’il n’accepte jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Jeu 1 Fév 2018 - 18:06
Le Docteur Alchemy avait connu quelques aventures récemment. Son retour à la vie courante avait ainsi été assez tumultueux. Sa rencontre avec Sportmaster, son adhésion à un nouveau groupe de vilains, des retrouvailles, tout ça avait été à la fois intense et troublant pour celui dont l’esprit n’était pas toujours aussi posé qu’il le désirait. Récemment il s’était lancé dans l’étude intense de la magie, espérant améliorer ses aptitudes dans les sphères de l’occulte, bien que sa force principale demeure son lien indéniable avec la pierre philosophale et ses capacités de transmutation.

Il avait donc trouvé un refuge dans l’une des anciennes planques qui avait appartenu aux Rogues, à Keyston City et y avait établi sa bibliothèque et son laboratoire de chimie. Acquérir les éléments nécessaires à l’établissement de ces deux pièces principales avait été aisé, aidé qu’il l’eût été de sa fameuse pierre. L’alchimiste était ensuite retombé dans ses nombreuses heures d’études, un peu comme il l’avait fait lors de ses nombreuses années en prison. Le confort.

Un confort qui devait malheureusement être de courte durée. Pour une raison obscure, un portail s’ouvrit à même sa bibliothèque, une entité faisant irruption dans celle-ci. Le Phantom Stranger. Un être qu’Albert Desmond ne connaissait pas réellement. Un être qui allait potentiellement changer le court de son existence, du moins pour un certain temps. L’homme en question parla de destinée, de devoir et d’autres trucs bidon normalement associés aux héros de ce monde, que bientôt son temps viendrait et qu’il devrait franchir le portail qui s’ouvrirait à lui. Alchemy tenta de savoir pourquoi il ferait ça l’étranger parla de connaissance à acquérir puis disparût.

La curiosité est quelque chose de bien particulier, pouvant pousser certains individus à faire des actes qu’ils ne feraient pas en temps normal afin d’assouvir celle-ci. C’est exactement ce qui se produit chez Albert Desmond deux jours après la visite initiale du Phantom Stranger. Le portail prédit par l’envoyé de la Présence se manifesta une fois de plus dans la bibliothèque. Poussé par la curiosité, Alchemy s’y engouffra.

Transporté par magie dans un endroit sur réaliste. Arrivé dans une tour où la magie n’avait aucune emprise, tombant face à face avec non seulement celui qui lui avait rendu visite quelques jours auparavant, mais également face à un inconnu et un collègue de la S.S.E. ainsi qu’à une version féminine du Docteur Fate qu’il avait affronté en crise, Alchemy fût plus que troublé. Son regard ne savait pas sur qui se poser, demeurant perplexe, il ne trouva rien d’autre à dire que saluer le seul individu qu’il connaissait déjà sur place.


-Euh… Bonjour Richard. Qu’est-ce que tout ça signifie?




HJ

-Alchemy est pénard dans son repaire lorsque le Phantom Stranger fait irruption chez lui pour parler de destiner et de connaissance à aquérir
-Il traverse un portail pour se retrouver dans la Tour et ne comprend absolument rien à la situation devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 26/12/2017
Messages : 196
DC : M'gann M'orzz & Manhunter
Situation : Dirigeante tyrannique et misandre de Venturia, ancienne citée Atlante non submergée située sous Terre (Skartaris). Ennemie de Wonder Woman et Aquaman disposant du Trident de Poséidon !
Localisations : Skartaris
Shadowpact
MessagePosté le: Ven 2 Fév 2018 - 17:17



Arc Shadowpact
L'autre Pacte dans l'ombre...
God of War !



Clea était dans ses appartements personnels lorsque l'un de ses servant personnels entra.
Il s'agissait d'un membre du Clan du Warlord, cet homme originaire de la Surface qui avait décidé autrefois de s'installer à Skartaris après y avoir échoué pour une raison qu'elle ignorait. Il se mit alors à combattre la domination tyrannique de Deimos envers les peuples autochtones humanoïdes. Mais tout cela fut bien avant que Clea s'empare du Trident d'Or de Poséidon et massacre tout Skartaris pour rechercher sa fille traitresse, combler les besoins de Venturia, à présent seule Cité encore active à Skartaris hormis le Château de Deimos, et surtout combler sa soif personnelle de violence et de cruauté.
Elle avait si bien brisée ce malheureux guerrier mâle physiquement et psychologique, qu'il était à présent devenue un parfait esclave pour intégrer ses appartements.

Celui-ci lui apprit justement que la Tortionnaire en chef désirait la voir au sujet de ses dernières acquisitions. Quittant ses lectures, Clea s'empara de son Trident et descendit les marches d'un marbre nacré, traversant les pièces élégantes, lumineuses et brillantes de son Palais pour se rendre aux plus sombres cachots où l'on pouvait entendre peu à peu les lamentations incessantes, tel qui pouvait en venir de l'Enfer, ce qui la ravissait tant.
Mais alors qu'elle ouvrit une porte vers une salle étrangement très sombre, la lumière revint et elle se retrouva aussitôt dans un tout autre lieu, dans issue derrière elle.

Un lieu inconnu occupé par des hommes aux costumes étranges entourant une unique femme tout aussi bizarrement vêtu et dans un état plutôt déplorable. Elle ne connaissait personne et avait été visiblement la cible d'un tour magique d'une manière assez similaire à la convocation sans appel que lui avait fait Arès il y a peu. Avait-elle encore affaire à des complots divins ?
Au premier abord cela n'y ressemblait en rien...

Elle tint fermement son Trident en défiant du regard tous ces hommes.

- Où suis-je ? Qui êtes-vous ? Pourquoi ais-je été convoqué cette fois-ci ?


Codage by TAC







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5446-queen-clea-la-perversion-de-la-philosophie-de-william-moulton-marston#74937
Inscription : 08/10/2014
Messages : 306
Localisations : Présent

MessagePosté le: Ven 2 Fév 2018 - 19:11
Kadabra vaguait à ses occupations ordinaires. En fait, pour être plus précis, il faisait le tri dans du matériel qu'il avait tout récemment récupéré dans une des anciennes planques des rogues. Ils croyaient avoir plus d'intérêt dans ses anciens gadgets, mais il était déçu de ce qu'il avait trouvé. Puis une faille noire s'ouvrit. Il regarda sa baguette et il ne l'avait pas produite. Puis avant qu'il puisse réagir, une main l'aggripa et l'amena à l'intérieur.

Il se retrouva devant une grande tour noire qu'il ne connaissait pas. Il y entra parce que... bin qu'est-ce qu'il y avait d'autre à faire ? Il y vit de nombreuse personne rassembler. Une femme d'une grande beauté, Shade toujours aussi sombre, et un de ses vieux confrères Alchemy. Par réflexe, il s'approcha de lui.

Pourquoi m'avez-vous faite venir ici. Je suis le grand Kadabra, on ne me fait pas venir ici pour rien.

Tout en parlant il ressentait la magie influer en lui. Au contact des autres, il récupérait sa faculté magique et les mémoires de ses utilisations avec elle. Le pouvoir de Néron ainsi que la malédiction qui lui était attaché. Il remarqua Stranger, Lord Coldrake qu'il ne connaissait pas et Dr. Fate... femme... en crise au centre de la pièce.

En fait à l'exception de leurs respirations respectives, il n'y avait que les sanglots de cette femme Fate, qui résonnait dans l'endroit. Puis l'homme dont Kadabra ignorait tout s'avança.

-------------------------

Vous m'appelez Lord Coldrake. Vous êtes dans ma prison. Ici, dans la tour noire, se gardent les entités magiques les plus intenables de tous les univers. Ne pensez pas utiliser vos pouvoirs ici, aucun d'entre-vous ne le peut, la tour a été traitée par mes soins et aucune magie ne peut y être utilisée autre que la mienne. Tout d'abord, rassurez-vous, vous n'êtes pas ici pour devenir des prisonniers.

L'étranger s'avança : Vous êtes ici, car un pacte doit être forgé à nouveau. Un pacte de l'ombre a terminé son travail, un nouveau doit voir le jour.

Il semblerait que ce soit sa réponse à ma demande d'aide. Ou plutôt vous êtes la réponse à ma demande au Stranger. Je sais que vous n'êtes pas habitué de travailler de concert alors je ferai ce que Stranger ne peut pas faire. Je vais vous montrer ce qui arrivera si vous ne m'aidez pas...



Une image se créa derrière eux. Une image d'un monde détruit dévasté. Un monde de mort et de destruction, les eaux étaient en feu et la terre brisée. Puis une autre image se mit en place, celle d'énorme camp. Il n'y avait que dans ce camp des homomagies. Tous les homo sapiens n'existaient plus. Les homomagies étaient cultivées, garder en vie... pour leur substance. Queen Clea, Kadabra, Alchemy, Shade, mais pas seulement, Zatanna, Black Adam, le spectre et même phantom stranger... tous bloqué et réduit en esclaves. Toutes leurs puissances pompées sans cesse dans ces camps de la mort lente, tous envoyés vers une personne... une ombre... Puis la vision s'arrêta.

Je ne peux voir plus loin, on m'en empêche. Et Shade vous demandiez pourquoi Linda était ici? Parce que c'est elle, qui nous en a averties.


L'étranger s'avança de nouveau : Dans l'ombre se pacte doit être forgé. Serait-vous passif ou actif?

----------------------------------------------------------

Kadabra n'arrivait pas à arrêter de fixer où se trouvait l'image auparavant. Il s'était vu si faible. Pourtant ceci n'était pas l'avenir. Du moins pas celui d'où il était venu. Quelques choses devaient s'être produites. Quelques choses de grave. Pourrait-il simplement y faire quelques choses ?

Okay, mais pourquoi nous? Je veux dire, demander à tout ces héros que vous nous avez montrés. Pourquoi nous avoir choisis nous? On est des "vilains" pas des héros, c'est leur rôle à eux de sauver le monde, pas à nous.

Parce que votre ennemie, celui qui causera la perte du monde... est l'un des leurs.

Une image s'afficha à nouveau

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 3 Fév 2018 - 18:27
Le regard menaçant, le corps crispé, The Shade a modifié sa façon de parler et même son vocabulaire, pour signifier à Lord Coldrak et au Phantom Stranger qu'il n'entend pas perdre de temps, ni être manipulé ; du moins, pas sans son accord.
Les réponses, néanmoins, doivent attendre - car il n'est pas le seul invité ici.

Le Docteur Alchemy, une connaissance de la Secret Society of Evil, le rejoint ; un signe de tête de salutation, mais sa canne demeure fixée vers Linda, et son attention sur l'étrange duo d'hôtes.
Puis une femme, forte, puissante, attachée à un Trident, menaçante, et définitivement royale par son aura et sa posture ; parfait, il est tellement agréable de traiter avec les majestés.
Et, enfin, Abra Kadabra, membre des Rogues comme Albert - bénéficiant d'un lien différent avec la magie, néanmoins ; pas sûr que Richard puisse se retenir de l'humilier, s'il continue dans cette voie.

L'attente des révélations, néanmoins, prend fin.
Et alors que Lord Coldrake parle, alors que les images défilent, que le Britannique comprend que l'illusion a un goût de Futur, de réalité possible, son humeur s'assombrit ; mais son attitude se détend.
Il cesse de viser Linda avec sa canne, décrispe ses muscles. S'approche même de la jeune femme, pour s'accroupir et esquisser un petit sourire, suivi de quelques mots murmurés.


"Ta douleur se termine, Linda. Je retrouverai Eric."

Une caresse, tendre et douce, et The Shade se relève, au moment où l'image du véritable ennemi apparaît ; il y jette un coup d'oeil rapide, soupire, puis plante sa canne au sol, et pose ses mains jointes sur le pommeau.

"Héros, Vilain... ce ne sont que des mots, qui tentent de simplifier des statuts bien plus complexes. En définitive, un seul fait demeure : nous sommes ce que notre nature fait de nous, et ce que notre volonté tire de cela ; le reste n'est que littérature.
Quant au Docteur Fate... lequel, bon sang ? Un gamin a rejoint les Titans et se fait appeler Fate, en ayant le Heaume de Toth, le casque original. Il est conseillé par Nabu, qui possède le corps d'un pauvre homme... mais le Heaume de Fate, un artefact donc différent, est revenu à Kent Nelson, quand Kent V. Nelson, son grand-neveu, est récemment décédé.
Qui donc va provoquer tout cela ? L'enfant à corrompre, ou le Magicien trop vieux pour tout cela ?"


Il soupire.
Il ne veut pas être ici ; il ne veut pas gérer cela. Mais.
Mais Linda. Mais le monde. Mais Jack. Mais Hope.
Il n'est pas un Héros, et ne le sera jamais ; comme il ne sera jamais un pur Vilain. Il évolue entre les lignes, et ça lui convient. Et si, pour continuer, il doit sauver le monde... qu'il en soit ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessagePosté le: Dim 11 Fév 2018 - 3:03
Sauver le monde. Rien de moins. Voilà la raison de leur venue dans ce coin étrange, guidé par un étranger aux pouvoirs spéciaux. Voilà pourquoi il devait agir en héros. Albert Desmond éprouvait quelques doutes quant à cette mission un peu comme l’avait fait son confrère Rogue. Une présence rassurante pour Alchemy qui n’avait pas renoué avec aucun des Rogues depuis sa sortie de prison. Il s’était lié avec la S.S.E. d’où le lien avec Shade, mais aucun lien aussi puissant que ceux qu’il partageait avec certains membres de son ancienne équipe ne s’était encore créé au sein de sa nouvelle troupe, c’est pourquoi il ne peut s’empêcher de sourire lorsque son ancien confrère vint se placer près de lui.

-Oui, peut-être revient-il à nous, selon vos opinions, de sauver le monde, d’empêcher que la puissance magique ne soit absorbée par ce que cette vision nous a fait voir, mais qu’est-ce qui garanti que cette version du futur soit réelle? Qu’avons-nous réellement à y gagner? Que ce soit Fate ou bien Flash qui ait créé cette calamité, difficile d’y voir un intérêt, car cette vision n’est peut-être pas réelle, après tout la source de celle-ci me semble un peu… troublé. Le futur n’est-il pas en constant changement?

Question légitime. Cette vision pouvait être l’une des nombreuses visions du futur. Pourquoi devait-elle être réelle? Allait-elle le devenir? Albert Desmond n’était pas certain, agir pouvait-il vraiment influencer l’avenir d’un point positif? Une réflexion qui dura un moment, mais qui fut rapidement chassée. Peu importe que ce soit réel ou non, il ne souhaitait pas terminer comme dans la vision.

-Qu’importe. Me voir devenir de la nourriture magique ne m’intéresse guère. Autant en savoir plus.

Alchemy était prêt à agir, ou plutôt au moins à écouter. Il pourrait aviser par la suite du choix qu’il ferait vis-à-vis la mission que l’on lui imposait. Le docteur choisirait ensuite selon les réactions de ses potentiels coéquipiers. L’avis d’Abra Kadabra pèserait lourd dans la décision de l’alchimiste qui ne souhaitait pas foncer dans une aventure héroïque sans un quelconque soutient.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 26/12/2017
Messages : 196
DC : M'gann M'orzz & Manhunter
Situation : Dirigeante tyrannique et misandre de Venturia, ancienne citée Atlante non submergée située sous Terre (Skartaris). Ennemie de Wonder Woman et Aquaman disposant du Trident de Poséidon !
Localisations : Skartaris
Shadowpact
MessagePosté le: Lun 12 Fév 2018 - 23:52



Arc Shadowpact
L'autre Pacte dans l'ombre...



Un autre homme fut convoqué de la sorte avant que les deux instigateurs de cet appel forcé présentèrent plus ou moins leurs identités et leurs intentions.

Savoir la magie inopérante ici semblait interpeller l'ensemble du groupe, ce qui supposait que tous la maîtrisait à des niveaux et en des natures différentes. Un indice en commun, si l'on pouvait à la rigueur, en trouvait un entre elle et eux...
Discrètement Clea appela la magie divine contenue dans le Trident d'Or de Poseidon et observa qu'en effet, elle ne ressentait rien en retour. Ce n'était plus qu'un outil de métal et c'était très contrariant.
Bien que si tout ces êtres qui l'entourait n'avaient pas accès à d'autres tours non plus, elle pouvait les écraser à mains nues... Enfin... elle se trouvait dans un édifice pénitencier de très haut niveau, défendu et inconnu, elle avait peu de chance de s'en sortir. Et elle ne voulait pas revivre ces effroyables décennies enfermées sur la Surface par Hippolyte. Au moins la mort n'infligeait pas la torture de temps.

Mais rejoindre une équipe avec ces... individus... pour sauver le monde ?! C'était presque aussi déplaisant que l'idée de se faire enfermer ; et c'était surtout très stupide.
Clea n'était pas une experte sur la population de la Surface de la Terre, ou d'autres planètes et dimensions, sur ceux qui pouvaient s'appeler ainsi ''vilain''. Une terme insultant de gueux auquel elle n'appartenait pas. Mais, malgré ces méconnaissances, elle était clairement au fait qu'il existait des individus bien plus adéquats pour cette missions qu'elle.
Hors de question qu'elle revive une situation comme celle du Suicid Squad.

- C'est absolument grotesque.
J'en connais et j'en ai connue des prophéties alarmantes, bien que vos moyens pour rendre celle-ci plus crédible sont au moins plus divertissants que les augures de renommée ou les prêcheuses de rue. Mais je ne suis pas de ses folles dirigeantes superstitieuses qui épuisent leur énergie à combattre les racines de quelques chimères. J'affronterai la menace sur mon Royaume quand elle sera présente devant mes yeux, réelle et palpable. Et si elle me dépasse, au moins je serai restée intègre.

Après, je ne vois pas plus d'inconvénients à ce vous teniez à constituer une équipe d'assassins pour tuer votre ''Fate'' avant qu'ils ne menace qui que ce soit, mais je refuse d'en faire partie. Je suis de la classe dirigeante, je ne loue pas mes services comme une mercenaire quelconque.
Et si vous tenez à avoir une femme, pour vous assurez un minimum de chance de réussite, ce que je conçois aussi, je peux vous fournir les noms de mes alliées.
Ou trouvez-vous simplement un autre homme, car en ce qui me concerne, j’exécuterais ces mâles là avant même de m'occuper de l'autre. Seul, ceux qui ont été mâtés peuvent m'être utile."


Elle jeta un regard froid à tous. Non pas mauvais, mais simplement naturellement et organiquement dégouté par ce qu'ils étaient, comme peut l'être un cafard de placard par un ordinaire citadin de la Surface.

- J'espère avoir été claire, Coldrake et Stranger.

Et elle appuya ses propos en s'avançant vers eux, son Trident légèrement penché, menaçant, bien que sans magie, toujours létale, de son arrogance royale en plus de son mépris affiché.


Codage by TAC







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5446-queen-clea-la-perversion-de-la-philosophie-de-william-moulton-marston#74937
Inscription : 08/10/2014
Messages : 306
Localisations : Présent

MessagePosté le: Mar 13 Fév 2018 - 14:42
Kadabra ne dit plus rien. Il acceptait de toute façon le fardeau qui lui incombait. Il n'avait jamais été un "grand Vilain" de toute façon. De son point de vue il n'en était même pas un. Il n'était qu'un artiste de scène incompris. Puis Shade acceptait, et Alchemy (son seul point de repère dans tout cela) acceptait aussi. Il allait donc suivre. Seule la femme magnifique au trident dangereux émit une objection. Donc est-ce qu'il partait sans elle?

------------------------------------------------------------

Au refus de collaboré de Queen Clea, la doctoresse fate hurla de douleur et pleura plus fort encore se qui surpris tout le monde dans l'endroit à l'exception de Stranger. Puis Coldrake regardait Queen Clea. Elle ne l'effrayait absolument pas, étant donné que l'étranger était immortel et que lui était le seul à pouvoir utiliser la magie ici.

Étranger, je t'avais dit que ça ne fonctionnerait pas. Ce n'est pas une héroïne, on aurait dû demander à Aquaman. Lui c'est un vrai leader. Lui il pourra mener le shadowpact, pas cette fausse reine !

Coldrake avait levé autour de lui de nombreuses défenses magiques et même si elle tentait de le trucider son trident ne passerait aucune de ses protections. C'était le prérequis d'un bon geôlier. Savoir se protéger.

Voyons ton royaume si tu quittes le Shadowpact Reine Clea. Lord Coldrake s'il vous plaît.

Le royaume que dirigeait la reine Clea se présenta sous forme de vision. Toutes les femmes se retrouvaient enchaînées et dans des cages. Deimos gardait le troupeau, devant un Fate très autoritaire.

DEIMOS! J'AI BESOIN DE NOUVELLE CULTURE POUR RENFORCER MON POUVOIR!


Maître. J'ai toutes ces homo-magies pour toi!

CELA NE SUFFIRA PAS!

Mais maître je...


Il agrippa Deimos par la gorge et avala toute sa substance magique. Puis il se tourna vers les femmes alliées de Queen Clea.

Votre puissance magique est si infime qu'elle ne me nourrirais pas pour plus d'une minute...

Il claqua des doigts et des piques de magie jaune se créèrent et tuèrent absolument toutes les captives d'un coup. Puis la vision s'arrêta.

Votre Majesté, ce que Lord Coldrake vous montre n'est pas une prophétie, c'est l'avenir. Si vous n'aidez pas et retournez à votre royaume, il sera les captives de Deimos avant d'être offert à Fate qui les tueras. Puis vous, votre destin ne changera pas vous servirez de nourriture en culture magique.


Puis ce tournant vers Dr. Alchemy.

Oui, le futur est en constant changement. Mais celui-ci semble lié à la réussite de ce pacte. Kadabra vous qui venez du futur, celui-ci vous semble correct?

non, c'est une abomination. Rien à voir avec l'endroit d'où je viens.

Alors, une anomalie s'est réveillée, une menace doit être éradiquée, un nouveau pacte doit être forgé dans l'ombre. Accepté vous d'en faire partie, pour vous, pour vos proches et pour le futur?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 26/12/2017
Messages : 196
DC : M'gann M'orzz & Manhunter
Situation : Dirigeante tyrannique et misandre de Venturia, ancienne citée Atlante non submergée située sous Terre (Skartaris). Ennemie de Wonder Woman et Aquaman disposant du Trident de Poséidon !
Localisations : Skartaris
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 13 Fév 2018 - 18:37



Arc Shadowpact
L'autre Pacte dans l'ombre...



Cet appel aux bons sentiments l’écœurait...
Clea n'avait pas d'empathie, pas de quoi être touchée par ses visions d'un futur dont elle avait encore de toute façon bien peine à croire. Et, si elle clamait pourtant régulièrement qu'elle agissait dans l'intérêt de son Royaume, de son peuple, avant tout, son égoïsme survivrait aux flammes là où elle laisserait brûler sans remords tout ce qui l'entoure.

Sa nature narcissique l'encourageait toutefois à considérer la conservation de sa vie autant que celle de ses créations et Venturia en était clairement devenue une, marquée de sa griffe immuable malgré ses défaites. Mais au point de devoir s'humilier à faire équipe avec une bande d'hommes au service d'un autre... c'était autre chose.
Elle détestait viscéralement être utilisée, malgré les opportunités. Même dans le cas de celle offerte par Arès, grande et séduisante, même dans sa ferveur à provoquer chaos et destruction en son nom, elle convertissait alors sa fureur internes en cruautés sur le sol terrestre.

Elle ignora les souffrances que pouvait supporter la femme à leurs pieds, les insultes du geôlier qui prenait sa menace au sérieux au creux de ses yeux, ou ce qui devait être ses compagnons...
C'était cet homme étrange qui l'interrogeait. Impassible autant dans son discours terrible que dans ses réactions face aux siennes. Le cerveau de cette idée folle de la choisir elle... Pourquoi ?

- Ma participation est donc indispensable selon vos propos ? Vous avez plus que tout besoin d'une dirigeante forte pour mener ses animaux à la réussite ?
J'ai ainsi menée mes armées guerrières et mes esclaves mâles dans l'une des plus périlleuses conquêtes, celle du territoire hostile de Skartaris et ce fut victorieux. Je serai la plus à même à diriger, c'est évident. La guerre n'est pas une affaire de tendres cœurs comme ceux qui se nomment ''Justiciers''.
Mais ce n'est pas en m'apitoyant avec ces images que vous allez me convaincre d'y trouver une quelconque aspiration. Si ces monstres Deimos et Fate que vous m'avez montré sont terribles, je ne compte pas moins en faire tout autant... et je me délecterai également de la chair de vos autres convoqués...


Elle n'accorda même pas un regard sadique à Kadabra, Alchemy et Shade. Ce qu'elle désirait c'était avant tout intimider l'homme au couvre chef, au moins provoquer un semblant d'émotion sur ce visage neutre, ces yeux vides qui l'agaçaient. Car sans se l'avouer, c'était elle qui se sentait mal à l'aise vis à vis de lui.

- Je réclamerai un gain en contrepartie, mais après avoir testée l'étendue de votre lucidité quant à l'avenir...

Et sans une seconde de plus après sa dernière phrase, elle empala l'intégralité de son Trident dans le corps du ''Stranger'' !

Codage by TAC







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5446-queen-clea-la-perversion-de-la-philosophie-de-william-moulton-marston#74937
Inscription : 08/09/2014
Messages : 189
DC : Animateur géré par Barry Allen
Localisations : Oblivion Bar
Groupes : Shadow Pact
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 13 Fév 2018 - 19:16
L'étranger se figea lorsque le trident le transperça. Essentiellement, par surprise, car tout ça n'avait que peu d'intérêt pour lui. Il tira le trident plus profondément à l'intérieur de lui d'une facilité déconcertante même pour Queen Clea. Il se rapprocha d'elle au point ou sa main qui tenait le trident lui touchait le corps.

Maintenant que cela est fait, est-ce que nous pouvons continuer ? Remplissez votre mission et nous verrons pour votre paiement. Je sais déjà ce que vous demanderez, mais je ne peux pas vous dire maintenant si vous l'obtiendrez. Quoi qu'il en soit, vous n'aurez pas le choix d'accepter les termes de notre entente si vous voulez VRAIMENT l'obtenir. Rappelez-vous bien que je ne travaille pas pour les enfers. On ne fait pas de marcher en échange de son âme ici. Cependant, si votre dessein cadre avec les plans de la présence, vous serez récompensé ainsi. Dit-il toujours avec son visage calme et détendu.

Puis il se tassa vers la gauche le trident quittant son corps par la même occasion.

Vous avez plongé votre trident en moi, la protection dont je peux faire l'objet est maintenant étendue au membre de ce shadowpact. Votre Trident ne pourra donc plus affecter aucun membre de ce Shadowpact, car ils ont ma bénédiction. J'avais prévu cela. Je n'ai craint que vous pourriez les tuer avec vos mains et sans le trident, mais je crois qu’eux aussi aurait de quoi se défendre. Continuons donc maintenant que les "questionnements" sont élucidés. Lord Coldrake continuer l’explication.


Merci Étranger. dit Lord Coldrake qui souriait en coin. Queen Clea c'était fait avoir, en plongeant son objet céleste dans le corps de Stranger elle avait fourni au Shadowpact une protection divine, maintenant toute menace d'utiliser le trident ou ses pouvoirs contre un des membres de ce pacte était tout bonnement impossible. C'était une stratégie que le Stranger avait déjà utilisée... Notamment contre lui à l'époque où il n'était pas Geôlier, mais prisonnier de cette tour.

Vous allez devoir pénétrer dans la tour du Destin, le bâtiment du Dr. Fate. Pour les plus "intéressés" de vous, oui ça veut dire que vous serez exposé à de très nombreux artefacts magiques dans cet endroit. Je vous dirais bien de ne pas en toucher aucun, mais j'imagine que cela ne vous empêcherait pas de les prendre pour améliorer votre puissance. Enfin, le fantôme semble pensé que vous soyez les bonnes personnes pour le travail. Donc, normalement l'accès à la tour est relativement facile, mais nous avons essayé et même avec l'aide de la doctoresse fate, nous n'y arriverons pas. L'accès semble complètement bloqué. Pour pouvoir y entrer nous allons donc devoir ouvrir une brèche dans la magie de Nabu et pour ça, on va devoir utiliser sa propre magie contre lui. Nous allons construire un pentagramme de magie de Nabu. Vous allez devoir trouver ces artefacts. (des images se formèrent dans le vide)


Ce livre a été écrit par Détective Chimp qui le garde nerveusement à l'Oblivion Bar. Il raconte absolument tout ce qu'il y a à savoir sur le casque de Nabu. Évidemment, l'Oblivion Bar est une zone neutre et tenter de s'y introduire pour voler un livre à son propriétaire ne sera pas aisé.


le bâton d'Ibis, cet artefact a drainé une partie des pouvoirs du heaume de Dr. Fate, il y a fort longtemps. Il doit rester de l'énergie résiduelle. Malheureusement il est entre les mains d'Ibis l'invincible. Son nom n'est pas à prendre à la légère. Il ne vous cédera pas son bâton facilement.


Le crane de Jared Steven, un ancien Dr. Fate. Son corps a été enterré au cimetière Valhalla, un cimetière privé pour les héros. Disons que, le terme de Graverobber sera des plus approprié, mais attention, le gardien du cimetière ne vous laissera probablement pas faire.


Le ruby of life. Propriété du très puissant Sargon le sorcier. Fort heureusement pour vous son porteur n'est pas le Sargon originel, mais son petit fils David, mais il ne doit pas être pris à la légère. Cet artefact à le pouvoir de détruire le heaume de Fate, donc manipuler le avec soin.

Le cinquième artefact est déjà avec nous. Il s'agit de Linda Strauss, c'est elle qui nous ouvrira le portail. Ayant déjà été propriétaire de la tour du destin, elle pourra nous ouvrir la porte une fois tout cela terminé. Cependant, je vais devoir rester ici pour m'assurer qu'elle regagne assez de "facultés mentales" pour le faire.

Donc voilà ce qu'on vous demande de faire : voler, entrer par effraction, outrage à un cadavre, destruction d'artefact millénaire et possiblement meurtre si cela est obligatoire, bien que j'aimerais que ce soit évité. Vous comprendrez pourquoi on ne peut pas s'adresser à des... héros...

Par ou voulez-vous commencer?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Ven 16 Fév 2018 - 15:43
Encore accroupi, The Shade demeure concentré sur Linda Strauss, alors que les autres membres de cet étrange Shadowpact réagissent.
Le Docteur Alchemy accepte, même s'il a des doutes légitimes sur ce qu'il se passe ; Abra Kadabra suit, plus par habitude que par véritable volonté propre. Mais Clea, la grande Reine Clea, refuse, en mettant en avant toute son arrogance, sa suffisance et surtout sa pseudo supériorité.

À plusieurs reprises, Richard Swift a envie de réagir, de répliquer, de répondre.
Mais il ne dit rien.
D'une part, parce qu'il est suffisamment intelligent et expérimenté pour savoir qu'il ne faut pas contredire directement la monarque ; du moins, pas avant le bon moment, pas avant d'être sûr de ses forces, et de pouvoir les stopper. De l'autre, parce que personne n'a besoin de lui, finalement.

Le Phantom Stranger et Lord Coldrake gèrent très bien la situation, et le premier profite même de la fougue de la Reine pour la piéger.
Lentement, le Britannique se relève et sourit, en récupérant sa canne. Un léger gloussement quitte ses lèvres, alors que la grande Clea comprend ce qui est arrivé - uniquement par sa faute.


"De l'intérêt de réfléchir avant d'agir... et de comprendre avec qui l'on parlemente, surtout."

Il soupire, légèrement, avant de se tourner calmement vers les deux meneurs de cette étrange assemblée.

"Bref. J'ai bien compris qu'un élément modifie le Futur et ce qui va nous arriver - un élément que je n'apprécie guère, non pas pour les conséquences que cela provoque, mais pour le principe. J'aime ce monde dans son déséquilibre actuel, hors de question de permettre qu'il plonge plus vers l'un ou l'autre des camps."

Les mains jointes sur le pommeau de sa canne, il écoute avec intérêt le discours expliquant la suite des événements - l'attaque de la Tour du Destin, mais avant l'obligation de s'emparer de quelques éléments fondamentaux. Il en comprend l'intérêt.
Mais il saisit surtout la dangerosité de chaque opération.


"Je propose de s'occuper en priorité du livre de Bobo. Nous ne partageons pas une véritable amitié, mais mes précédentes... inclinaisons pourraient permettre de nouer une forme de confiance, afin d'obtenir ce livre. Nous pourrons ensuite récupérer le crâne de Stevens, si cela est définitivement obligatoire de renier toute forme de respect dans cette aventure."

Il secoue la tête ; Richard a déjà fait beaucoup de choses, et surtout horribles. Mais s'en prendre aux morts demeure une ligne qu'il n'apprécie guère de passer.

"Bon. Quand y allons-nous ?
Plus vite nous partirons, plus vite nous repartirons. Et je suis persuadé que cette idée grise chacun d'entre nous - notamment après quelques désillusions personnelles."


Un petit coup d'oeil et une petite pique vers Clea.
Il se méfie d'elle, et sait déjà qu'il devra s'opposer à elle durant cette mission ; elle est trop égocentrique, égoïste et, même s'il s'en défend, il refuse que le monde subisse le destin ainsi présenté.
Ils devront s'opposer, donc, il en est certain. À voir maintenant quand et comment...
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 26/12/2017
Messages : 196
DC : M'gann M'orzz & Manhunter
Situation : Dirigeante tyrannique et misandre de Venturia, ancienne citée Atlante non submergée située sous Terre (Skartaris). Ennemie de Wonder Woman et Aquaman disposant du Trident de Poséidon !
Localisations : Skartaris
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 20 Fév 2018 - 23:19



Arc Shadowpact
L'autre Pacte dans l'ombre...



Clea transperça du regard encore plus vivement le Phantom Stranger après le tour qu'il lui avait joué, mais ce ne fut guère plus létale que son Trident d'Or l'instant d'avant. Au delà de survivre à son attaque surprise, leur appelant avait donc rendue son arme, ses pouvoirs, inoffensifs pour les hommes qu'il l'a forçait à accompagner. Impossible pour elle de les corriger à sa guise...
Il faisait donc preuve d'une grande résistance et de clairvoyance en plus de son insupportable ton monocorde qui se mit à monologuer.

Elle bouillonnait intérieurement, alors qu'il détaillait tout ce que devait accomplir cet improbable groupe pour soit-disant sauver tous l'Univers à eux quatre. Ce qui restait toujours profondément ridicule et stupide selon elle.
Des artefacts magiques devaient donc être collectés ; un livre, une baguette, un crâne et une pierre précieuse à voler, quitte à tuer leur propriétaires pour cela... soit. Tout ce que Stranger évoqua lui était inconnu, mais elle se garda de toutes questions ou commentaires, retenant chaque information. Si ces outils étaient réellement puissants, elle s'en souviendrait aussi. De quoi intéresser Jinx, la spécialiste en sciences occultes de la Villainy Inc dirigée par Clea, qui aurait été bien plus appropriée pour cette quête. Mais visiblement l'homme au chapeau tenait absolument à ce qu'elle seule participe et Clea comptait découvrir aussi pourquoi tout en restant sur ses gardes pour pas être d'avantage manipulée.
Au delà de son animosité naturelle pour le genre masculin, pour cet être qui s'établit comme supérieure en pouvoirs, elle est convaincue que l'obscurité de ses prédictions cache d'avantage de malice.

Clea jeta un nouveau regard assassin, mais cette fois-ci en direction de l'homme en noir qui s'amusait à commenter ce que le Stranger lui avait fait.

- Faites donc ainsi.
Récupérez le Livre à votre manière ou je le ferai de la mienne. Je ne suis pas une mercenaire, j'ai des occupations royales, alors pressons !


Codage by TAC







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5446-queen-clea-la-perversion-de-la-philosophie-de-william-moulton-marston#74937
Inscription : 08/10/2014
Messages : 306
Localisations : Présent

MessagePosté le: Lun 5 Mar 2018 - 15:48
Okay va pour le livre... Humm mais comment on fait pour aller à cet endroit. L'oblivion Bar.

Kadabra n'était pas un "vrai mystique". Il n'avait jamais pu mettre les pieds dans cet endroit. Pour être honnête, il n’en avait même jamais entendu parler, mais cela l'intriguait. Il connaissait Détective Chimp. En fait, il le connaissait de par Axel Walker, le nouveau Trickster. Une fois, où il avait été rejeté des Rogues, il avait fait quelques choses que Kadabra ne se rappelait plus, mais avait été mis aux arrêts par Détective Chimp. C'était au final qu'un chimpanzé normal avec l'intelligence d'un homme. Kadabra se disait qu'avec les forces assemblées ici présentes cela serait un jeu d'enfant.

À peine eut-il terminé sa phrase que le Phantom Stranger fit apparaître une porte. Une vraie porte, classique en bois avec une poignée qui tourne. Pas de portail magique ou autre, juste une porte qui se tenait comme ça dans le vide. Kadabra s'approcha donc et l'ouvrit.

De l'autre côté, un petit couloir et une embrasure de porte devant lequel se tenait un colosse démoniaque bleu avec un air absolument pas sympathique.


Okay, donc c'est par là?
Dit Kadabra avec un doute dans la voix.

Il se retourna vers ses collègues du Shadowpact. Il se sentait un peu petit face à eux. Il n'avait pas l'habitude d'être le plus "faible" et bien qu'il se croyait supérieur, il savait que dans le mystique, il n'était pas le plus lettré. Cependant, il semblait bien être le seul mage, se qui dans un cas comme celui-ci, lui donnait la polyvalence que d'autre n'avait pas.

Il regarda à nouveau par l'embrasure de la porte et le démon bleu le regardait toujours sans dire un mort, probablement habitué à ce genre de scène venant de nouveau venue. Kadabra décida alors d'entrer et quitta donc la tour sombre pour entrer dans le couloir donnant sur le Bar. À peine entré, il entendit le bruit plus typique de ce genre d'endroit. Des gens parlés, des verres de cognée et de la musique d'ambiance à l'Arrière. Cela avait l'air plutôt sympathique et il était presque soulagé. Puis le portier s'avança.

Humm... nouveau. Les règles ici son simple, tout le monde peut venir, vilain comme gentil, mais si vous faites chier, vous serez éjecté et plus jamais les bienvenues... c'est clair?

((je ne changerai pas de sujet pour le premier RP je préfère continuer sur celui-ci ))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 5 Mar 2018 - 21:06
Une animosité profonde règne désormais entre les quelques étranges créatures rassemblées par le Phantom Stranger. Si aucun des invités de force n'a apprécié de venir ici, surtout via la convocation de l'entité qui créé et mène des Shadowpacts à son goût, il est maintenant évident que la mission proposée mais surtout imposée par le dirigeant mystique divise.

Alors que The Shade demeure calme et debout, ses doigts gantés demeurent posés sur le pommeau de sa canne ; il attend.
Patient et figé, il attend - mais ce n'est pas pour autant qu'il supporte et apprécie les réactions de ses petits camarades.


"Des occupations royales ? Qu'est-ce à dire ? Quelques réceptions à donner ? Des expositions à introduire ? Des comités à recevoir ?
Sois sérieux, Ta Majesté. Le monde est en danger - et je l'apprécie suffisamment tel qu'il est pour vouloir le protéger ; ou, au moins, ne pas le laisser empirer."


Il hausse les épaules, puis se tourne vers le Phantom Stranger.
Ce dernier ouvre soudain une porte, un vortex de téléportation. Le Britannique n'apprécie guère d'être mené ainsi, mais la Tour bloque ses pouvoirs... il n'a donc guère le choix ; il doit être mené, guidé par autrui. Être à la merci de son meneur.
Dieu qu'il déteste cela ; dieu qu'il le fera payer.


"Bien. Heigh-Ho, très chers. Heigh-Ho !"

Et, avec un sourire plein de malice, il pénètre alors dans le portail...

**
*
**

... pour arriver directement au coeur de l'Oblivion Bar.
Etablissement de mystères, d'étrangeté, de bizarre, de Magiciens, de créatures, de menaces dans l'ombre, mais surtout d'une paix réelle, imposée par le maître des lieux et respectée par tous ; même les ennemis acharnés peuvent apprécier de bénéficier d'une zone neutre, d'un endroit où se reposer et boire un verre, sans craindre un coup dans le dos.

Le Britannique hume grandement l'air opiacé et alcoolisé de l'Oblivion Bar, avant d'esquisser un petit sourire ; dieu qu'il aime ces ambiances.
Cependant, il est très vite sorti de ce petit plaisir par les premiers mots échangés entre Blue Devil et Abra Kadabra. L'homme en noir soupire, puis vient directement aux côtés du faux magicien.


"Il est avec moi. Je m'en porte garant."

"Depuis quand ça doit me rassurer ?"

"Depuis que tu sais que je respecte les règles, quand ça m'arrange."

"Une menace ?"

"Une information."

Un duel de regards - et l'ancien cascadeur les laisse passer.
Sa main sur l'épaule du Rogue, The Shade le mène à l'intérieur... avant de le guider directement vers un coin de la zone. Il en profite, alors, pour glisser quelques mots à ses camarades.


"Je m'occupe de l'occuper, comme on dit. Tenter de trouver son ouvrage."

The Shade lâche alors Abra Kadabra, et ouvre en grand ses bras en arrivant directement devant le Détective Chimp, attablé sur le bar avec quelques cadavres de bouteilles devant lui.

"BOBO ! Mon ami ! Comment vas-tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 26/12/2017
Messages : 196
DC : M'gann M'orzz & Manhunter
Situation : Dirigeante tyrannique et misandre de Venturia, ancienne citée Atlante non submergée située sous Terre (Skartaris). Ennemie de Wonder Woman et Aquaman disposant du Trident de Poséidon !
Localisations : Skartaris
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 7 Mar 2018 - 18:14



Arc Shadowpact
L'autre Pacte dans l'ombre...



Clea n'avait guère l'habitude d'être ainsi répondue par un homme terrestre de noir vêtu. Si certains auraient pu considérer son allure gentleman, son ton et ses manières ne plaisait pas du tout à la Reine des profondeurs.

- Gardez votre langue cachée de ma vue et de mes oreilles. Je peux encore l'arracher à main nue à défaut de vous la trancher. Votre ton faussement respectueux me déplait.

Elle resta en retrait de toute la scène qui suivie ; passant devant le Démon bleu avec les autres sans omettre de lui afficher un regard noir, en plus de sa mine renfrognée qui allait probablement devenir permanente au vue de ce qui s'annonçait.
Et pourtant, son nom prononcé soudainement à voix haute lui redonna un sourire mauvais...

- CLEA !!



Jennifer Morgan


Jennifer Morgan, la fille du Warlord Travis Morgan, anciennement héros de Skartaris... quand la contrée souterraine n'avait pas encore été ravagée par Clea munie du Trident de Poséidon.
Elle était accompagnée d'une jeune femme, tout aussi singulièrement vêtue, avec le numéro ''13'' inscrit sur son t-shirt ; elle posa sa main sur son bras après que son amie se soit relevée d'un coup de sa table devant cette déplaisante apparition. L'attention tendue attira quelques regards, le terrain était neutre aussi on devait s'attendre à ce qu'il n'y aurait pas de confrontation... normalement...
Clea jeta un regard vers les autres. Shade parlait avec un singe... c'était navrant et ridicule. Elle ignorait alors qu'il s'agissait du fameux Detective Chimp... mais peu importe, elle avait trouvé de quoi se divertir.

- Et bien Jennifer... Te voilà donc dans un lieu de dépravation après avoir échappé à mes geôles... J'aurai dû te couper la langue comme à ton père pour t'éviter de t'humilier ainsi...

Jennifer serrait les poings et son visage se fronçait... Évidemment qu'elle se rappelait les tortures que lui avait infligée la Villainy Inc. Et pourtant, suffisamment attendrie, elle aurait pu devenir utile... Quel gâchis.



Jinx torturant Morgan


Le Démon s'approcha, les bras croisé. Il avait l'habitude de cela, surtout avec des ''nouveaux''.

- Un problème ?

La compagne de Jennifer lui rappela de se calmer.
Clea profitait de son impunité en ce lieu avec beaucoup de réjouissance.
Jennifer refoulait comme elle le pouvait son besoin de vengeance...

- Nullement...

Clea se détourna, laissant mijoter son ennemie, et se rendit auprès de Kadabra et Alchemy.

- Alors ?!
Vous vous occupez de ce livre ? Cet endroit puant et malfamé va très vite m'ennuyer...


Codage by TAC







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5446-queen-clea-la-perversion-de-la-philosophie-de-william-moulton-marston#74937
Inscription : 08/10/2014
Messages : 306
Localisations : Présent

MessagePosté le: Mar 13 Mar 2018 - 13:11
Kadabra était encore un peu mal à l'aise de l'endroit. Shade et Clea semblaient avancer sans aucun problème, par contre lui et Alchemy restaient un peu à l'arrière pas trop certain de ce qu'il devait faire. Shade devait "occuper" détective Chimp et Clea, elle trouvait de vieilles connaissances. Lui, il devait trouver le livre, mais où chercher? Alors qu'ils tentaient de mettre un plan à exécution, la reine revint vers eux.

Citation :
- Alors ?!
Vous vous occupez de ce livre ? Cet endroit puant et malfamé va très vite m'ennuyer...


Il n’y a pas de livre dans le coin, pas de bibliothèque. Le livre doit être derrière une de ces portes, mais bon avec le démon qui nous regarde sans arrêt, Shade peut bien gérer le singe, nous on ne peut pas vraiment fouiller.


Blue Devil était un portier expérimenter. Depuis des années, il travaillait avec une clientèle magique bourrée de vilain et de gentil, il savait se qu'il avait à faire et le faisait bien. Trop bien, même pour Kadabra. Il y avait trois portes derrière lesquelles pouvait se cacher le livre. L'une d'entre elles était clairement une salle de bain. Une salle de bain mixte apparemment, qui était pour homme, femme et autres. Kadabra regardait certaines entités magiques et ne pouvait se résoudre à assumer un genre pour eux.

Une était derrière le bar, il était impossible pour le shadowpact de passer sans attirer l'attention de Bobo, du moins c'était se que pensait Kadabra et l'autre porte était plus en retrait, un peu comme une porte de ruelle, qui ne donnait très probablement PAS sur une ruelle. Quoi qu'il en soit il offrit à Alchemy d'aller vers cette porte.

Doc, prenez la porte là... Je vais essayer d'aller derrière le bar.

Son choix n'était pas anodin. Selon, lui, le livre devait se trouver dans cette pièce derrière le bar. C'était l'endroit le plus sûr. Chimp ne semblait pas être un imbécile et il devait savoir que le livre qu'il avait écrit était très important et convoité alors le garder dans l'endroit le plus difficile d'accès semblait le plus normal. Kadabra aimait bien être le héros, puis il avait conscience de sa "faiblesse" dans ce groupe. Il voulait prouver qu'il était capable et après tout n'était-il pas un Rogues? Et s'il y avait une chose dans laquelle les Rogues excellaient, c'était les vols.

Et votre majesté, si vous me débarrassé du démon, je devrais pouvoir aller derrière cette porte.

((oui j'ai décidé de changer de couleur de "language" merci ))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mar 13 Mar 2018 - 15:37
Le Détective Chimp voit The Shade approcher d’un mauvais œil.
Si tous deux ont des liens, s’ils ont déjà collaboré ensemble, le premier sait très bien que le second est une créature fuyante, dangereuse ; particulièrement après la destruction d’Opal City, et les rumeurs persistantes d’un repositionnement du Britannique, qui serait repassé aux Ténèbres, après avoir côtoyé la Lumière.


« Richard… que veux-tu ? Ton ardoise est encore pleine… »

« Oh, je sais, je sais, très cher… mais si mon cœur en saigne, le tien cédera devant l’objet de ma démarche, le fondement de ma venue. »

« Tu viens payer ? »

« Mieux, cher Bobo ! Bien mieux ! »

Le Britannique lève les bras, joue de son corps et des modulations de sa voix pour occuper l’attention du génie détective ; tout, pour l’éviter d’entendre les échanges fort peu discrets et fort peu indiqués entre les camarades du nouveau venu, et notamment cette Reine Clea qui apparaît de plus en plus comme une épine dans l’avancée de leur terrible quête.

« Je viens m’enquérir de ta santé ! Je viens échanger avec toi sur nos destins ! Je viens discuter le bout de gras, comme on dit ! »

« Ouais… bien sûr. C’est pas du tout lié aux bizarreries du moment, hein ? »

] « Bizarreries ? Nous sommes dans l’Oblivion Bar, Bobo. Dans quell sens veux-tu commencer la liste des bizarreries ? »

« Ouais… mais encore ? Tu veux quoi, Shade ? C’est pas tout l’temps que les grands mystiques viennent ici… »

« Oh ? L’Oblivion Bar n’est plus la destination préférée des Mages ? Jadis, Wotan venait échanger quelques tournées, et Nabu lui-même venait s’ouvrir aux autres… tu l’as connu, non ? Ainsi que son Heaume ? »

« Je… ouais. »

Le Détective Chimp est gêné.
Il enchaîne par quelques discours anodins, mais son attention glisse un moment – ses yeux se posent sur un coin du bar, un angle abandonné avec plusieurs tiroirs, dans le bar ; l’événement est accessoire, oubliable… mais Richard Swift le cherchait.
La main dans une poche, il active ses pouvoirs, créé des Ténèbres, qui s’échappent de lui et filent vers ses camarades – pour, discrètement, leur montrer la direction de cet angle anonyme de bar.

Bobo a écrit sur Nabu et son Heaume ; l’évoquer l’a rendu nerveux, et l’a fait se tourner vers là… vers la cachette du livre, à n’en pas douter !

Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 16/04/2017
Messages : 339
DC : Conner Kent.
Localisations : Tapi dans l'ombre.
Secret Society
Shadowpact
MessagePosté le: Lun 19 Mar 2018 - 13:03
Ra's Al Ghul ne fréquente pas souvent l'Oblivion Bar.

Il y a pourtant autant droit d'accès que n'importe quel autre visiteur, même si l'on tend parfois à l'oublier. La Tête de Démon n'est peut-être pas un pratiquant régulier des arts obscurs, mais il en sait beaucoup à leur sujet - possiblement même plus que certains sorciers accomplis.
Seulement voilà, le maître des assassins est une créature d'habitude ; il n'aime pas être coupé trop longtemps de ce qu'il connaît, de ce qu'il a mis tant d'années à bâtir.

Or, il est peu de choses qui sont autant susceptible de faire perdre ses repères à un être qu'un lieu situé dans une autre dimension - rien de moins.

Il faut cependant reconnaître à l'Oblivion Bar qu'il possède certains avantages - comme le fait que son tenancier fasse peu de cas de l'alignement de ses clients, du moment qu'ils paient leurs consommations.
Ra's Al Ghul vient donc de temps à autre entretenir son savoir occulte en profitant de cette neutralité - et qui sait, peut-être est-ce ainsi qu'il en viendra un jour à cerner les circonstances exactes dans lesquelles sont nés les Puits de Lazare si chers à son coeur.

Mais alors qu'il n'accorde d'ordinaire pas même un regard au reste de l'assemblée, l'étrange cortège qui s'y aventure ce jour retient son attention ; et si tous les visages qui le composent ne lui sont pas connus, la singularité de leur attitude l'informe rapidement qu'il vaut mieux les tenir à l'oeil. Ce qui tombe bien, son rendez-vous se faisant attendre ; voilà qui devrait pouvoir le divertir.

Suivant du regard le petit manège de l'ombre de Shade, laquelle passe à moins d'un mètre de la chaise où il sirote quelque chose qui ressemble sans en être à du thé à la menthe, Ra's Al Ghul plante son arme dans le parquet sur sa trajectoire.
Et si la lame, si tranchante soit-elle, n'arrêtera pas la forme intangible, on ne peut en dire autant du groupe occupé à en remonter le filon. Sans daigner encore se lever, il les fixe d'un air matois :

Vous cherchez quelque chose ? Peut-être puis-je vous aider.

Et s'ils ne veulent pas se faire prendre, il est sans doute dans leur intérêt de se mettre à parler...


Human beings are a disease, a cancer of this planet.

You are a plague, and we are the cure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5606-ra-s-al-ghul-memoires-d-un-immortel http://dc-earth.fra.co/t5571-ra-s-al-ghul-and-he-who-was-dead-came-forth
Inscription : 08/10/2014
Messages : 306
Localisations : Présent

MessagePosté le: Mer 21 Mar 2018 - 12:44
((en le départ de Alchemy on le fait en PNJ pour ce sujet, mais il ne sera pas du groupe la prochaine mission))

Kadabra se perdait en supposition et en conjecture spéculant sur les différentes possibilités d'emplacement pour ce fameux livre. Puis élaborant un plan qui n'était pas des plus fonctionnel, Shade passa à l'action et fit signe à tout le monde pour "trouver" le livre. Évidemment l’idée la plus logique est que pour protéger un objet, il fallait le prendre près de soi. Bobo semblait garder le livre dans le bar et surtout dans son comptoir. Peut-être était-il même encore en cours de rédaction. Le problème est que le petit groupe du pacte de l'ombre était dans un endroit ou la magie était plus qu'habituelle, évidemment, l'ombre indicative de Shade attira l'attention.

C'est Ras Al Gul qui vint vers eu le premier. Bien que la ligue se fasse plutôt discrète à Central City, Abra savait qui il était. Il savait ce qu'était la ligue et ce que le fait d'avoir le chef en face d'eux représentait. Mais tout ceci n'était guère important dans le moment, car apparemment les flèches de Shade n'avaient pas attiré uniquement l'attention de Ras, mais bien aussi celle de Blue Devil qui s'avançait désormais vers Shade.

Kadabra sentit alors la soupe chaude et son côté Rogue reprit alors rapidement le dessus.

Vous, vous occupez de la sécurité du bar. Je m'occupe du livre. Ras Al Gul bienvenu dans le pacte de l'ombre. Dit-il en courant vers l'endroit indiqué par Shade.

Dès qu'il se mit à courir, Blue Devil courra aussi. Chimp leva les yeux de Shade et s'activa aussi. Quelques clients habituels de l'oblivion Bar décidèrent également de prêter main-forte à Blue Devil. Kadabra qui avait une connaissance limitée de la magie reconnut entre autres Nightshade et l’enchanteresse, pour les autres ils ne les connaissaient pas, mais cela n’augurait rien de bon. C'était maintenant officiel, il devait prendre le livre et quitter très rapidement.

Phantom Stranger a intérêt à nous donner une lettre d'excuse pour ça après coup. se dit Kadabra à lui-même ne désirant pas être bloqué de l'oblivion Bar indéfiniment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Jeu 22 Mar 2018 - 8:21
Le casse aurait pu être parfait.
Occupant le Détective Chimp, ayant lancé ses sens pour être le plus observateur possible, The Shade était parvenu à identifier l’endroit où le fameux livre se trouvait – et guidait ses camarades d’infortune vers la zone concernée.
Mais le destin semble être contre eux ; et le fait qu’ils affrontent un Docteur Fate maléfique n’est pas forcément anodin dans le malencontreux événement qui les gêne, puis provoque un chaos absolu dans l’Oblivion Bar.


« Hemf. »

« Mais bordel… »

« ARRÊTEZ-LE ! »

L’ombre envoyée par Richard Swift a été interceptée par Ra’s al Ghul, qui se présente au groupe… mais attire l’attention de toute l’assemblée.
Bobo se rend compte de la situation, Blue Devil aussi, et l’ancien cascadeur bondit vers Abra Kadabra et le Docteur Alchemy. Nightshade et l’Enchanteresse s’en mêlent, et il devient désormais clair que leur groupe improvisé va devoir gérer une foule de Magiciens en colère… et il en est strictement hors de question.


« Par Saint-Georges. Il faut définitivement tout faire. »

« Shade, c’est quoi ce bord… »

« Mes excuses, cher ami. Je réglerais ma créance ultérieurement. »

Le Détective Chimp se prépare à s’en prendre au Britannique – mais ce dernier le réduit au silence, en créant un bâillon autour de sa bouche.
Alors que les Magiciens foncent sur les siens, Richard agit… et créé un véritable mur de Ténèbres, séparant l’Oblivion Bar en deux. Il disparaît dans une ombre, pour réapparaître aux côtés de cet étonnant Shadowpact – et leur présente un vortex de sa création.


« Pressons, pressons. Le cimetière Valhalla nous attend. »

The Shade a créé un portail de téléportation dans les Ténèbres – et l’ouvre de l’autre côté, sur le fameux cimetière des Héros où le crâne de Jared Stevens devrait reposer ; direction, la prochaine étape du plan… avec qui veut le suivre !

(HJ/ Résumé rapide :
- The Shade ne peut rien pour empêcher Ra’s de bloquer son ombre et d’attirer l’attention ;
- The Shade bâillonne Chimp, créé un mur de Ténèbres, puis ouvre un vortex pour inviter le SP à filer vers le cimetière Valhalla, pour la prochaine étape de leur quête. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 26/12/2017
Messages : 196
DC : M'gann M'orzz & Manhunter
Situation : Dirigeante tyrannique et misandre de Venturia, ancienne citée Atlante non submergée située sous Terre (Skartaris). Ennemie de Wonder Woman et Aquaman disposant du Trident de Poséidon !
Localisations : Skartaris
Shadowpact
MessagePosté le: Sam 24 Mar 2018 - 1:23



Arc Shadowpact
L'autre Pacte dans l'ombre...



Occupé le Démon Bleu n'était pas une demande bien complexe, Clea tourna de nouveau son attention vers la fille Morgan... la faire sortir de ses gonds pouvait constituer une distraction, malgré les risques étant donné le caractère inconnu des règles de ces lieux et de ses habitants. Elle n'était aucunement spécialiste en magie et se demandait toujours pourquoi le Stranger avait insisté pour l'ajouter à ce groupe soit-disant salvateur pour l'avenir du monde.
Mais l'action et la recherche s'accéléra de manière appréciable.

Shade repéra l'objet, marqua une voie, mais se fit intercepté pour un individu que Clea reconnue comme étant Ras Al Ghul, le dirigeant de la Ligue des Assassins qui avait eu la très fâcheuse idée de participer à la bataille de Gateway City et capturer ses alliés Nereus et Siren...
Elle avait dû alors se déplacer personnellement pour rencontrer cet individu et demander leur libération...
Tout cela étant que le revoir n'était pas véritablement plaisant, encore plus que de se mêler à l'improbable coterie.

Mais au moins son intervention précipitait leur quête.

- Enfin un peu d'action !

Clea déchaina son Trident contre deux sorcières qui les prirent en cible. Des éclairs illuminèrent la salle et mirent le feu au mobilier.
La plupart des clients se mirent à couvert, certains ignorèrent totalement l'action et d'éventuels dommages collatéraux pouvant leur arriver, et quelques uns prirent un plaisir à se mêler au combat contre eux. Notamment, Jennifer Morgan, très certainement enthousiasmée à l'idée de participer à l'arrestation de Clea.

- Que sont quelques prestidigitateurs face à la puissance divine !

Clea envoyant une salve de flamme pour de nouveau embraser la pièce qui étrangement ne prenait pas feu plus d'une seconde.
C'est alors que traversant le brasier, Blue Devil cogna violemment le Trident d'Or de la Reine contre le sien ; Dieux contre Démons.

- Vous allez avoir de sérieux problèmes les gars...

Bien qu'abattre le surveillant était exaltant, la situation n'était clairement pas à leur avantage.
Heureusement, Shade plongea la majeur partie de leurs assaillants dans de profonds ténèbres.

- Shade, je vous préviens...

Mais Clea déclencha un vent violent à faire s'envoler une frégate grâce au Trident de Poséidon et envoya disparaitre le Démon avec ses alliés dans le mur obscur.
Mur qui se distordait au fur et à mesure que Nightshade tentait d'en prendre le contrôle...
Le temps était compté et leur maître de ombres, qui avait fait tout le boulot, leur offrit aussi une porte de sortie.

- Et bien soit...
Puisse ce cimetière ne pas être aussi mal fréquenté.


Et sur son ton hautain, elle traversa le portail non sans porter un regard soupçonneux envers Ras Al Ghul qui avait un peu trop rapidement reçut la confiance de Kadabra.


[HRP : Pardonnez moi d'avoir été si lent à répondre. Je vais faire des efforts pour écrire plus. Sachez ma motivation toujours bien présente en tout cas. Je m'amuse à être infecte et assez inutile ^^]

Codage by TAC







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5446-queen-clea-la-perversion-de-la-philosophie-de-william-moulton-marston#74937
Inscription : 08/10/2014
Messages : 306
Localisations : Présent

MessagePosté le: Mar 27 Mar 2018 - 20:41
Kadabra alla vers le livre. Tout ce qui se passait derrière lui n'avait que peu d'importance. La fuite ne serait qu'inutile si le livre n'était pas en possession de ce shadowpact. Il entendait beaucoup de choses derrière lui, mais surtout de la casse et de la bagarre. Lui, tout ce qu'il voulait c'était le livre.

VIENS À MOI!


Dit Kadabra, en brandissant sa baguette vers l'endroit précisé par Shade. Kadabra maîtrisait encore mal sa magie, n'ayant pas la plus longue expérience avec les arts mystiques, mais surtout avec l'habitude de jouer de la technologie. Le livre répondit extrêmement bien à l'appel du magicien, en fait presque trop bien, car il défonça le fond du bar et s'envola vers Kadabra qui le reçus en pleine poitrine et tomba à la renverse. À défaut de ne pas être ridicule, il avait le mérite d'être efficace.

Il se retourna et vit le désastre. Le mur d'ombre, les "victimes" de Clea et surtout la colère des autres magiciens de l'endroit. Ils avaient clairement brisé une règle qui semblait trop évidente pour tout le monde. Il regarda Chimp qui le regardait tenir son livre. Il le pointa du doigt... Il savait qu'il n'avait pas fini de ce groupe de superhéros, car avant de traverser le portail vers le cimetière du Valhalla, il entendit Blue Devil crier.

ON VOUS RETROUVERA!

Génial, en plus de devoir sauver le monde, voilà qu'on a un des précédents shadowpact aux fesses... Stranger n’aurait pas pu avertir tout le monde.

Puis Kadabra passa dans le portail. Jetans un regard à Ras Al Ghul au passage, qui venait clairement d'être identifier au groupe et que par leur fautes allait être personna non-gratta à l'oblivion Bar... comme quoi une mauvaise nouvelle n'arrivait jamais seul.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/04/2017
Messages : 339
DC : Conner Kent.
Localisations : Tapi dans l'ombre.
Secret Society
Shadowpact
MessagePosté le: Sam 7 Avr 2018 - 6:55
Ra's Al Ghul lève un sourcil sceptique en voyant un étrange moustachu - un énergumène du nom d'Abra Kadabra, si sa mémoire est bonne, et elle l'estt - se précipiter dans sa direction... Ou plutôt celle désignée par Shade, tout en lui souhaitant la bienvenue dans il ne savait trop quoi.

Le prestidigitateur ne sait sans doute pas dans quoi il s'engage : considérer Ra's Al Ghul comme un allié, vouloir de lui à ses côtés était la pire erreur que certains aient pu faire - du moins s'ils étaient encore là pour en parler.
De toute évidence, il a eu du flair en s'intéressant aux faits et gestes de cette petite coterie, même s'il est loin de soupçonner la raison de leur présence ici.

Phantom Stranger ? s'interroge-t-il, prêtant l'oreille aux paroles échangées ; quoique sorcier à ses heures, c'était bien là un nom qu'il n'avait jamais entendu. Non content de rester entier, le mystère s'épaissit - et maintenant que son intérêt a été piqué, il n'entendait pas les laisser partir sans avoir assouvi sa curiosité.

Hélas, cela risque d'être compliqué dans l'immédiat - dans la mesure où le personnel du Bar ne paraît guère goûter leurs manigances.
Au vu de la familiarité avec laquelle le magicien s'est adressé à lui, il serait facile de le prendre pour l'un des leurs ; peut-être le moment est-il venu de tirer sa révérence.
Tant pis pour son rendez-vous : cela attendrait.
Ce n'est pas comme si qui que ce soit oserait s'offusquer que le maître des assassins lui pose un lapin. En tout cas, pas devant lui ; et c'est tout ce qu'il demandait.

Or donc, il entend quitter les lieux tout en en apprenant plus sur la tâche qui occupe cette clique hétéroclite ; le meilleur moyen d'allier ces deux objectifs semble être de les suivre, quelle que soit leur destination. Après tout, il y a été invité, n'est-ce pas ?

Bondissant comme un tigre hors de sa chaise, il fond ainsi à son tour vers le portail pour y disparaître sans rechigner - ce n'est pas comme s'il avait quelque chose à craindre des Ténèbres ; elles sont au contraire ses meilleures alliées.

J'espère qu'ils ne vont pas retenir ça sur ma note, dit-il néanmoins, moins pour les autres que pour lui-même, avant d'être avalé par les ombres.

Et puis le noir, et puis plus rien.


Human beings are a disease, a cancer of this planet.

You are a plague, and we are the cure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5606-ra-s-al-ghul-memoires-d-un-immortel http://dc-earth.fra.co/t5571-ra-s-al-ghul-and-he-who-was-dead-came-forth
Inscription : 08/10/2014
Messages : 306
Localisations : Présent

MessagePosté le: Mar 4 Sep 2018 - 15:05
(cela se passe après les différentes mission du Shadowpact)


Le pentacle avait été dessiné sur le sol, Kadabra déposait tranquillement le crâne de Jared à un bout de l'étoile, puis marcha pour aller porter le livre de Détective Chimp à un autre bout de l'étoile. Les deux pointes du bas étaient réservées à Sargon et Linda Strauss. Linda était toujours prostrée et pleurait son désespoir, Sargon lui était froid et brillait toujours de son aura rouge et ce malgré la négation magique de Lord Coldrake. Kadabra se demandait si cela avait donc un réel effet sur Sargon ou si c'était juste pour le "look".

KAdabra se retira ensuite sur le côté.

C'est Sivanas qui a le bâton d'Ibis. Tu peux le mettre sur la pointe du pentacle.

Puis Coldrake s'avança. Près du Pentacle.

La magie que le Dr. Fate a utilisée pour bloquer l'entrée à son sanctuaire est très puissante. Elle reprendra toute tentative magique pour se renforcer. Je vais donc devoir utiliser l'anti-magie pour pouvoir faire tomber son sortilège. Vous vous sentirez donc vide Sargon et Linda cela est normal et les objets aussi perdront leurs pouvoirs. L'étranger s'occupera de les renvoyer à leur propriétaire et a réactivé leur puissance magique.

Cependant, pendant que vous étiez en mission, je ne suis pas resté les bras croisés. J'ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer et je ne sais pas réellement qu'elles en sont les conséquences à cours, moyen ou long terme. Certains d'entre vous le save probablement déjà, mais la tour du destin est une "pocket dimension" comme la Dark Tower, comme l'oblivion Bar. Elle se trouve entre deux dimensions et s'ouvre normalement sur une pluralité de dimension. Ce n'est plus le cas. Je ne sais pas comment, mais la tour du destin a fusionné en partie avec notre dimension. Concrètement, cela veut dire qu'un lieu sur terre et la tour du destin sont devenus le même endroit. Cependant, faire cela équivaut a de l'eau et de l'huile. Même si vous les brassé, elles finiront par se séparé et le conflit interdimensionnel pourrait mener à la fin de... littéralement de tout.

Pendant que vous combattrez la menace sur place, Sargon moi-même et l'étranger allons chercher un moyen de séparé cela, mais je vous le dis. Je ne comprends pas pourquoi le Dr. Fate a fait cela, il faudra le raisonner... Il pourrait être la clef pour éviter que cela ne se produise.

Bonne chance Shadowpact... soi vous réussissez, soi il n'existera plus rien.


Il commença son rituel, le portail allait s'ouvrir bientôt. Linda s'était relevée comme si la magie le forçait à reprendre connaissance et à participer, Sargon également semblait sollicité, mais celui qui semblait le plus concentré était Lord Coldrake et contrairement à la magie qui semblait quitter le corps, semblait être un lien de discipline et de puissance, l'anti-magie semblait aspirer la vie, elle était froide et Coldrake semblait de plus en plus faible. Kadabra se demandait si c'était normal, mais comme l'étranger qui venait d'arriver ne bougeait pas, il se dit que cela devait être normal.

Je vous invite à faire une "conclusion" rapide, parce qu’après cela on traverse le portail et l'ultime sujet de ce Shadowpact commencera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

L'autre pacte dans l'ombre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Scottoline, Lisa] Dans l'ombre de Mary
» Marcher dans l'ombre.
» Le Dieu dans l'ombre
» BRAM STOKER : DANS L'OMBRE DE DRACULA d'Alain Pozzuoli
» Tapie dans l'ombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs-