Ultimate Beastmaster

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Inscription : 08/09/2014
Messages : 188
DC : Animateur géré par Barry Allen
Localisations : Oblivion Bar
Groupes : Shadow Pact
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 31 Jan 2018 - 18:47

Le shadowpact de Néron était maintenant fermé, le prochain allait naître de ses cendres. C'était la façon de fonctionner du Shadowpact et c'était ce qui l'avait maintenue en vie. Une menace, un shadowpact était formé. Le Phantom Stranger encore une fois installer en silence prêt de la table qui allait servir à tout un chacun. Il en était à plusieurs shadowpact qui avait réussi et il commençait, à l'Oblivion Bar, à se sentir un peu chez lui.

Quelques semaines avaient passé avant la nécessité de recréer un pacte de l'ombre, mais encore une fois la boîte de pandore de la magie allait être ouverte et c'était son rôle à lui de former l'équipe qui allait empêcher cela. Après Asmodel, après Vyndktvx, après Deimos et Néron, une nouvelle menace s'était réveillée, ou du moins était sur le point de se réveiller. Il ne pouvait pas dire laquelle, car les lois du ciel l'en empêchaient, mais il devait faire quelques choses.

Comme à son habitude le Détective Chimp était au bar et avait prêté l'arrière sale à son ancien groupe d'appartenance. Il regardait le Stranger attendre.

Ils vont venir ne t'inquiète pas.

Je ne suis pas inquiet, mais la menace a déjà causé des problèmes j'espère pouvoir rapidement les envoyés.


Hum, c'est presque toujours le cas non?


[color=#ccccff]Oui. La réaction de la présence est toujours la même./color]


Serait-ce une critique de ton maître Étranger?
dit-il avec un sourire moqueur.


[color=#ccccff]Je relate un fait et non une critique. Je ne critique pas les voix de la présence, elles sont impénétrables. Dit-il sans le moindre ton de voix indiquant une blague./color]


Oui bon... j'ai averti Blue Devil, il les laissera passer.


((Pour les nouveaux, vous êtes convoquer à vous joindre au shadowpact, une porte que vous allez ouvrir, n'importe laquelle, donnera sur l'oblivion Bar au lieu de donner sur la pièce supposée. Blue Devil est le portier de l'endroit, il sait que vous êtes là pour le shadowpact, il vous enverra dans l'arrière place ou il y a une pièce avec une table de réunion, un fauteuil 3 places, une plante et une autre porte. Stranger vous y attend. Le sujet commencera quand tout le monde sera là et vous serez rapidement projeté dans l'action.

Les sujets du shadowpact n'ont pas "D'ORDRE DE ROLE-PLAY" vous jouez quand vous en avez envie. Suffit simplement d'attendre qu'au moins une personne ait posté après vous pour pouvoir réécrire.))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/01/2016
Messages : 3829
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mer 31 Jan 2018 - 23:22
Quand Jade vit la lumière provenir de ses toilettes, elle fut - pour une fois - prête.

Il n'était pas question de se laisser emprisonner comme la première dans un bijou, comme quand Arion l'avait recrutée, ou de se retrouver aspirée par son frigidaire en pyjama. Là, Jade passa dans sa chambre et enfila son costume. Elle évita les toilettes qui étaient dorénavant hantées, ou plus exactement qui étaient un passage vers l'Oblivion Bar, mais alla directement se brosser les dents. Elle s'observa dans le miroir, se sourit à elle-même et se dit que - globalement - elle avait fière allure.

Peu de chances de trouver l'homme de ses rêves à l'Oblivion, mais marre d'avoir l'air d'être une ahurie ! Jade était expérimentée, aguerrie, au sein du Pacte de l'Ombre.

Deimos, Neron et le farfadet de la 5ème dimension dont elle n'arrivait pas à prononcer le nom pouvaient en témoigner.

Aussi, elle s'approchait de ses toilettes et franchit le seuil lumineux pour...

... se retrouver à l'Oblivion. Elle salua d'un large sourire ou d'un signe de la main les habitués, puis se dirigea vers l'arrière-salle. Blue Devil savait qui elle était pour l'avoir vue un certain nombre de fois en ses lieux. Elle vit également Chimp, au bar, un ancien allié. Le sourire dont elle le gratifia n'était pas feint.

Puis, elle pénétra dans l'arrière-salle. Là, première arrivée, elle alla poser ses fesses sur le fauteuil. Le Phantom Stranger était là et elle l'observa d'un air fébrile. Elle n'avait pas réellement d'idée de sujets de conversation avec un être omniscient, directement envoyé par les Puissances d'en haut. Aussi, elle la boucla en conservant une attitude générale tendue mais bienveillante.

Car, seul Dieu savait à quelle sauce elle allait être mangée, dès qu'ils seraient au complet !

[HJ : Jade arrive dans l'arrière-salle, tout simplement, et attend en silence l'arrivée des autres.

/ HJ]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 09/11/2017
Messages : 157
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Lex Luthor.
Situation : Jeune Héros, guidé par Walter West qui est possédé par Nabu.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 1 Fév 2018 - 10:34
« Alors, tu en es où ? »

« Page 27. »

« C’est tout ? Mais ça fait deux heures que tu es dessus ! »

« Hey, c’est pas un concours de vitesse ! »

« Nan, mais c’est un concours tout court, Khalid. Tu veux que je te laisse ? »

« Nan. »

Khalid Nassour étouffe un bâillement, puis s’étire. Le téléphone portable coincé sous l’épaule, il maintient sa tête par ses poings fermés ; assis à son bureau, dans sa chambre, il tente de se concentrer sur son livre d’anatomie – mais ça ne fonctionne guère.
Les cours de médecine ne prennent pas, aujourd’hui ; dommage, ce n’était déjà pas le cas hier, et encore moins la veille.


« Faut que t’assures, Khalid. Ils te louperont pas, la prochaine fois. »

« Ouais, j’sais, j’sais… »

Il passe sa main dans ses cheveux, et soupire ; il n’aime pas ce que Shaya dit, notamment parce qu’il sait qu’elle a raison. Il demeure passionné par ses études, et veut être médecin, mais ses responsabilités de Fate lui prennent du temps – et de l’énergie.
Sa petite-amie, extraordinaire, est compréhensive, mais elle commence à s’inquiéter pour lui… et il fait de même ; mais il est loin de pouvoir l’avouer.


« Ecoute, et si on al… »

« Khalid Nassour. Ton destin t’appelle. »

La voix, puissante et intense, de Nabu se fait entendre – mais lui seul en est destinataire. L’aura du Magicien apparaît, et Khalid grimace ; mauvais signe.

« Oui ? »

« Nan, rien. Euh… écoute, j’pense que t’as raison, j’vais lire et on s’rappelle, OK ? »

« Euh… OK. Bonne lecture, beau-gosse. Et assure, hein ! »

« Comme d’hab’ ! »

Il raccroche, puis se tourne vers l’aura, qui rôde dans sa chambre.

« Euh, oui ? »

« Fate est appelé. »

« Euh, où ? »

« Ici. »

Un portail étrange apparaît soudain devant Khalid – mais ce dernier n’a guère l’occasion d’y réfléchir, car Nabu l’attire immédiatement dedans !
Le jeune homme est directement absorbé, transporté, et disparaît littéralement de sa chambre…


**
*
**

… pour déboucher ailleurs, dans l’arrière-salle de l’Oblivion Bar.

« Euh. »

Surpris, trouble, Khalid comprend cependant assez vite qu’il flotte au-dessus du sol…
… avec son jean fatigué, son pull à capuche, mais aussi le Heaume de Toth et l’Amulette d’Anubis !

« Bonjour ? »

Le jeune homme est déjà venu récemment dans l’Oblivion Bar, pour y rencontrer le Docteur Occult – le courant n’est pas passé. Il n’a pas, pour autant, l’habitude d’être ainsi transporté, et ne connaît pas les personnes qui l’entourent, ce type mystérieux et ténébreux aux yeux bizarres, ou encore cette fille, superbe, à la peau d’émeraude qui attire l’œil.

« Je suis… Fate. Nabu m’a… dit de venir… ? »

Jade – elle s’appelle Jade, se souvient-il, et elle est membre de la Justice League ; OK, ça ne rigole pas.
Et alors, que discrètement, Khalid vient s’assoir, Nabu l’informe télépathiquement que l’autre est le Phantom Stranger, un émissaire de la Présence – alias Dieu.
OK, pense-t-il. La Justice League. La magie. Dieu.
Tout est définitivement sous contrôle, dans sa vie…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/01/2018
Messages : 136
Localisations : Rann


MessagePosté le: Ven 2 Fév 2018 - 22:01
Dr Occult avait été appelé il y a quelques jours pour se rendre à l’Oblivion Bar pour rejoindre l’équipe du Shadowpact et même s’il n’était pas vraiment d’accord à l’origine, Rose n’avait pas tardé à le convaincre, il lui avait promis qu’il irait y faire un tour pour voir si ça pouvait l’intéresser, il avait aussi tenté de demander l’avis des Sevens mais il n’a pas eu de réponse de leur part, ils étaient injoignables depuis quelques temps et cela commencé vraiment à inquiéter Richard. Ils n’avaient certes jamais étaient très bavard mais cette fois ils étaient vraiment mués.

Dr Occult se rendit donc à l’Oblivion Bar et après une petite altercation avec Blue Devil qui ne voulait pas le laisser passer pour des raisons personnelles.

« Halte on ne passe pas. commença Devil.

-Desolé, j’ai vraiment pas le temps, j’ai été appelé par le Shadowpact, répondit Occult

-Je sais bien mais tu me dois toujours 500 balles pour cette partie de poker.

-Ah oui c’est vrai… tu sais les affaires marchent vraiment pas bien en ce moment mais la prochaine fois promis.

-Tu m’as déjà dit la même chose la dernière fois.


-T’inquiète, aller laisse-moi passer s’il te plait. »

Blue Devil se sortit du passage sans dire un mot et lui fit signe de passer.

Il arriva enfin dans le coin réservé au Shadowpact. Ici attendait le Phamtom Stranger rejoint par Jade la fille de Alan Scott et… l’apprenti Fate. Décidément les gens que l’on veut voire sont absent alors que les personnes que l’on évite nous suivent à la trace, se dit Occult à lui-même.
Il s’approcha donc tour à tour des membres, les salua et puis s’assit dans un fauteuil posé un peu à l’écart. Il commanda une bouteille qui arriva dans les plus brefs délais et commença à la boire.

« Bon alors pourquoi on est ici Stranger, j’aimerais bien savoir pour pouvoir prendre une décision si je t’aide ou pas »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Dim 11 Fév 2018 - 11:15
Rory avait pris une petite pause de son implication auprès des Titans suite à une aventure rocambolesque dans l’espace. Un moment que le jeune homme n’oublierait jamais, en grande partie grâce aux forts liens d’amitié qu’il avait forgés avec ses nouveaux collègues. Il était ainsi retourné dans sa ville, dans les quartiers pauvres, aidant ceux dans le besoin sous une autre apparence, comme son père l’avait fait, en s’occupant de son pawnshop Rag’s’N’Tatters. Redonner à la communauté, s’occuper de nuit de quelques crapules afin d’aider ceux dans le besoin, Rory avait enfin trouvé sa voie et un peu plus de calme.

Il s’apprêtait à fermer boutique, lorsqu’un client étrange fit son apparition dans son local, à l’aide d’un portail magique. Stupéfait, le jeune Regan s’empressa d’appeler son costume à lui par l’esprit. La transformation fut instantanée. Le Phantom Stranger. Un être étrange lié au divin l’interpella, lui signifiant que sa présence était requise pour une entreprise d’envergure. Une menace mystique d’envergure pouvant terrasser le monde. Ces mots dits, l’Étranger disparut dans le portail, laissant ce dernier ouvert pour permettre à Ragman de le suivre. Quelques secondes d’hésitation, une boutique verrouillée et hop on traverse le portail.

Un choc évident se produit alors tandis que Rory se retrouve au sein de l’Oblivion Bar. Perdu, submergé par tout ce qu’il aperçoit, une première visite en ce lieu est toujours remarquable, Ragman est surpris de voir autant de client, mais surtout leur nonchalance vis-à-vis son arrivée par un portail magique. Une énorme main bleutée se pose alors sur son épaule. Blue Devil.


-Toujours impressionnant la première fois gamin. Je suis Blue Devil, c’est moi qui m’occupe de la sécurité ici. Derrière le comptoir tu as le propriétaire, Chimp. Un étrange chimpanzé vêtu de vêtement, ressemblant étrangement à Sherlock Holmes le salut de la main. La réunion à laquelle tu dois assister se trouve derrière la porte situé derrière le bar, une pièce privée. Personnellement si j’étais toi j’enlèverais mon masque, ici nul besoin de ça. Allez je te guide jusque-là, après ce sera à toi de faire ta part.

Guider par le colosse démon bleu, Rory, suit les conseils de ce dernier, totalement dépassé par les événements, c’est donc en costume de Ragman, mais sans son masque qu’il fait irruption dans la pièce ayant déjà reçu les autres membres du Shadowpact.


-Euh… Bonjour, je crois que l’on m’a convoqué pour une réunion? Désolé si je suis en retard.

Son regard se pose sur les gens présents, une magnifique jeune femme à la peau verte, un homme plus âgé, portant chapeau et imper, remarquant finalement une figure amicale, un confrère des Titans, Rory se sent un peu rassuré tandis qu’il s’avance vers les autres afin de prendre place autour de la table.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 08/09/2014
Messages : 188
DC : Animateur géré par Barry Allen
Localisations : Oblivion Bar
Groupes : Shadow Pact
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 13 Fév 2018 - 14:23
Phantom Stranger avait encore une fois assemblé un Shadowpact éclectique. Jade qui revenait encore une fois sous la coupe de l'étranger. Il s'était pris d'affection pour elle, dans sa naïveté et son courage, il avait trouvé une beauté et une force qu'il jugeait maintenant essentielles à ce Shadowpact. Ensuite, le nouveau et jeune Dr. Fate. La puissance de Nabu serait des plus importantes dans cette mission, ensuite le Dr. Occult, détective de plus ingénieux qui allait à coup sûr pouvoir aider ses alliers et le jeune/vieux Ragman. Il fut un temps ou ce même Ragman avait servi dans le Shadowpact, mais était-ce le même? Était-ce sur ce monde? Sur cette planète ? Ragman était cependant convaincu d'y être pour la première fois et cela fit sourire l'étranger qui encore une fois y voyait les machinations de la Présence.

Une nouvelle menace s'est réveillée, un nouveau pacte doit être forgé dans l'ombre.

Toujours la même formule, mais l'étranger l'adorait. Elle était théâtrale et tellement véridique. Cela ramenait tout cela à lui-même qui était dans son esprit lui aussi théâtral et véridique. Du moins autant que la présence l'autorisait. Ce qui voulait dire très peu.

Vous savez les règles qui me régissent. Je ne peux vous dire que ce qu'on me permet de vous dire. La présence ayant un plan pour chacun de vous et celui-ci étant de vous unir. Le shadowpact est ma façon d'intervenir dans les conflits dont on m'interdit l'accès. Des menaces magiques pèsent sur le monde quelques choses de troublant et de terrible est maintenant mis en marche. Vous serez l'épée qui pourfendra ce mal.

Puis voyant dont son discours ne semblait pas convaincre le pacte, il ouvrit alors un portail. Derrière on pouvait déjà sentir la chaleur, on entendait des cris de détresse et des grognements. On entendait même un barrissement et de bruit de désastre. Puis se tournant alors vers une télévision qui jusqu'à maintenant n'était pas là, le Phantom Stranger mit le bulletin de nouvelles.

" Nous ne comprenons toujours pas ce qui se passe. Kinshasa est littéralement envahie par la vie sauvage. Tous les animaux de la savane, lion, aigrette, éléphant, hippopotame, crocodile, phacochère, zèbre, etc. Tous semblent portés de grande agressivité et prennent littéralement la ville d'assaut. L'attaque a été si soudaine que les forces de l'ordre n'eurent pas le temps de s'organiser. Le poste de quartier... *Bruit de Barrissement* Je... oh non. COURS COURS! " l

La caméra se fracasse au sol et on perd son et image avant de retourner au studio. L'étranger ferma alors la télévision et montra le portail d'un mouvement élégant de cape.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/11/2017
Messages : 157
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Lex Luthor.
Situation : Jeune Héros, guidé par Walter West qui est possédé par Nabu.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Ven 16 Fév 2018 - 16:25
Khalid n'est pas le dernier à arriver - toujours une bonne chose, pour être à l'aise ; et toujours un bon point, pour celui qui pense être le petit nouveau.
Après avoir été téléporté au sein de cette zone de l'Oblivion Bar, il se place sur un côté et... attend.
Nabu, d'habitude peu bavard, demeure une nouvelle fois mutique, et le jeune homme doit se faire lui-même sa place ; cela ne fonctionne guère. Mal à l'aise, troublé, perdu, il croise les bras et colle son dos dans un coin, espérant... faire illusion. Ou ne pas attirer l'attention, au moins.

Heureusement, la suite des événements lui apporte plutôt des bonnes nouvelles.
Si sa première rencontre avec le Docteur Occult n'a pas été réellement positive, ce dernier demeure une figure connue, quelqu'un qu'il connaît, donc ; pas la meilleure chose au monde, mais clairement plus agréable que de découvrir quelqu'un dont il ne sait rien.
Mais, surtout, c'est l'arrivée de Ragman qui lui plaît. Tous deux se sont croisés au sein des Titans, lors de leur premier jouer, et Khalid ne peut cacher une affection sincère envers l'autre ; ils pourraient même devenir amis, s'ils en avaient l'opportunité.

Peut-être que cette mission du Shadowpact leur permettront de construire plus loin ce lien.
Du moins, s'ils survivent.

Car le surprenant et mystérieux Phantom Stranger leur explique ce qu'il se passe - pourquoi ils ont été ainsi rassemblés ; et cela ne lui plaît guère.
Alors qu'un portail de téléportation s'ouvre, l'entité mystique parle, et le jeune homme comprend. Une crise d'ampleur a lieu en Afrique, les bêtes dites sauvages le deviennent totalement... et s'en prennent aux gens ; aux habitants. Aux innocents. Aux civils.


"Bon sang."

Il doit être rare et surprenant d'entendre un tel juron, avec la voix puissante du Heaume de Toth ; mais Khalid demeure, avant tout, un jeune homme à peine sorti de l'adolescence, qui comprend maintenant quelle est la lourde charge qui est la sienne.
Un silence de plomb s'impose, après ces quelques mots et surtout cette terrible retransmission - mais cela ne dure pas.


"BON SANG !"

Cela ne dure pas, car Khalid ne peut rester ainsi.
Pas alors que des gens meurent. Pas alors qu'il pourrait les rejoindre. Pas alors qu'il a des capacités pour tenter d'empêcher ça.


"COUVREZ-MOI !"

Il ne réfléchit pas. Il ne pense pas, ni à ce qu'il dit, ni à ce qu'il fait - ni à qui il le dit.
Il ne pense pas, non. Il fonce.
Khalid utilise le peu de connaissances magiques qu'il a pour s'élever dans les airs, défier la gravité - et foncer directement dans le vortex...


**
*
**

... pour déboucher de l'autre côté.
Kinshasa. Capitale de la République Démocratique du Congo.
Actuellement en proie au chaos - et à la mort.

Fate débouche directement au plein coeur de cette folie, et il a besoin de cinq secondes pour se reprendre. Pour chasser les odeurs, de fauves, de morts, de déjections, de sang, de destruction. Pour calmer les bruits, d'anéantissement, de râles, de violences, de terreurs. Pour se discipliner, se contrôler, se reprend.
Cinq secondes.
Cinq secondes, avant d'enchaîner - avant de foncer, encore.

Sans prévenir, sans même réfléchir, le jeune homme monopolise ses forces... et utilise sa puissance magique sur le Vent, afin de créer plusieurs courants venteux pour propulser les bêtes sauvages à proximité à plusieurs mètres ; il les rejette, ainsi, les repousse autant que possible, et serre les dents en puisant au plus profond de lui.
Tiens, s'ordonne-t-il. Tiens. Pour les autres. Pour les gamins. Pour les innocents. Pour...

Mais il ne peut aller au bout de ses pensées.
Car, du coin de l'oeil, il entrevoit... quelque chose. Quelque chose qui fonce vers lui. Quelque chose, de gros, d'immense, de nombreux...

... comme un troupeau d'éléphants, enragés et fonçant droit vers lui !

(HJ/ Résumé rapide :
- Khalid se met de côté, mais apprécie les venues d'Occult et de Ragman ;
- Khalid ne supporte guère de voir le sort de Kinshasa ;
- Khalid se propulse vers le vortex ;
- Khalid utilise son pouvoir sur le Vent pour repousser plusieurs bêtes sauvages ;
- Khalid est visé par un troupeau d'éléphants qui file vers lui. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/01/2016
Messages : 3829
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Jeu 22 Fév 2018 - 10:42
Encore un Pacte de l'Ombre, encore de nouveaux partenaires... Jade les toisa rapidement, quelque peu déçue de ne pas y trouver son frère, quelque peu déçue de ne pas y voir Madame Xanadu ou Bleez et de se retrouver la seule fille dans ce club de mecs.

Le type au trench, elle en avait un vague souvenir de ce qu'avait pu lui en raconter les gars de la Justice Society of America. Une sorte de détective de l'occulte, un peu à la Constantine mais en moins dégueu. Peut-être même avec les mains moins baladeuses...

Bon celui avec le heaume de Nabu, c'était facile - d'ailleurs il se présenta - c'était Fate. En survêtement, mais c'était Fate quand même. Certainement pas Kent Nelson, mais un Fate quelconque. Jade eut un léger frisson. Et si c'était Julian, son fils du futur ?

Elle prit une grande inspiration et se calma. C'était impossible. Et puis... le type semblait trop mal assuré pour être Julian... et il ne souhaitait pas - a priori - vouloir foutre la zizanie dans sa vie sentimentale.

Enfin, le dernier c'était Ragman, fastoche.

Pour le reste, c'était comme d'hab' sauf que le Phantom Stranger voulut qu'ils regardent la télévision. Une ville en Afrique. Les animaux devenus fous. Une mission et un grand péril. Un vortex dans l'Oblivion Bar pour aller de l'autre côté et...

*
* *

... tout devint fou ! La ville était en peur panique. Les hommes comprenaient que tout était sens dessus sens dessous quand les animaux se déchaînaient et souhaitaient reprendre le contrôle de leur environnement. Les temps sont fous. La nature s'emballe. Et, une fois de plus, elle se fit l'effet d'être une cautère sur une jambe en bois.

Fate fut le plus prompt à l'action. Des vents salutaires dispersant la horde des animaux en colère. Des...

"Barrissements ?" lâcha Jade bien malgré elle.

Puis, elle vit le troupeau d'éléphants fondre sur Fate, elle et les rues de Kinshasa.

Comment faire pour éviter le drame ? Fate semblait dépasser et... aussi improbable qu'elle puisse paraître aux yeux du reste de la communauté héroïque, le Pacte de l'Ombre était une équipe. Et agirait en tant que telle.

Jade se positionna devant Fate, paumes en avant et généra un mur verdâtre, composé par l'énergie de la Starheart. Elle le fit aussi dur qu'était résolue sa volonté. Aussi, elle lança à Fate :

"On va voir si j'ai autant de volonté qu'un troupeau d'éléphants..."


Et elle sourit comme une idiote car elle était une héroïne !

[HJ :

- Jade franchit le portail
- Jade se met devant Fate et génère un mur avec l'énergie de la Starheart pour les protéger tous les deux ainsi que les autres personnes présentes dans les parages

/ HJ]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 20/01/2018
Messages : 136
Localisations : Rann


MessagePosté le: Ven 23 Fév 2018 - 21:01

D'accord, c'était pour ça que le Phantom Stranger l'avait dérangé ? Pour stopper un troupeaux d'animaux. Dr. Occult soupira il avait réellement autre chose de prévu que de gérer des animaux, il n'était pas ici pour s'occuper de tout et n'importe quoi mais comme il connaissait plutôt bien le Phantom Stranger et il savait qu'il n'interferait que dans les menaces mystiques comme le Docteur d'ailleurs alors plutôt que de sauter à travers le vortex il demanda au Stranger:

Dis-moi, Stranger je te connais bien et je sais que tu ne ferais pas appel à moi s'il n'y avait pas de présence magique dans cette histoire. Alors dis moi franchement, qu'elle piste as-tu ?

Au même moment, il vit Fate se faire foncer dessus par un troupeau d'éléphants, il voulut lui porter secours "à la jeunesse, inconscient" se dit Occult à ce moment là. Puis il vit Jade lui porter secours. A ce moment il eut une inquiétude, certes il fallait sauver les habitants de cette menace mais les animaux ne faisaient certainement pas ça de leur plein grè, non quelqu'un devait les controler télépathiquement alors sans faire attention à la réponse du Phantom Stranger, il sauta à travers le portail et cria à l'intention de ses coéquipiers:

Attendez, ne faites pas de mal aux animaux, il ne font certainement pas ça de leur plein grè alors ne leur faites aucun mal, faites leur peur, protégez les innocents mais NE LEUR FAITES AUCUN MAL c'est clair ?

Au même moment, il fit le tour de ses coéquipiers et se rendit compte que deux sur trois faisaient partie des Titans, ça voulait dire qu'ils avaient au maximun 25 ans et au minimun... 18 ans vu leur carure. Des jeunes, des jeunes et encore des jeunes, des jeunes inexpérimentés et qui allaient faire des choses idiotes, irréfléchies et dangereuses et qui plus est allaient mener les supers-héros à leur perte. Mais il n'eut pas plus de temps que ça d'y réfléchir car au même moment une girafe lui fonça dessus, il esquiva l'animal de justesse avant de partir vers la direction du village pour secourir les habitants.

Hj/ -Occult demande à Stranger s'il a des pistes concernant le responsable de cet évenement
-Il previens les autres que les animaux ne sont pas responsables de leur actres et leur demande de ne pas les tuer
-Il se dirige ensuite vers la ville en espérent pouvoir sauvé des habiantq/Hj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 08/09/2014
Messages : 188
DC : Animateur géré par Barry Allen
Localisations : Oblivion Bar
Groupes : Shadow Pact
Shadowpact
MessagePosté le: Lun 5 Mar 2018 - 15:34
Le phantom Stranger comme à son habitude ne dit rien. Il laissa le tout se dérouler et laissa les membres traverser le portail... puis...


Les animaux étaient dans la ville. Ils attaquaient absolument tout ce qui bougeait et même ce qui ne bougeait pas. Ils agissaient comme s'ils avaient tous attrapé la rage et les rues étaient déjà pavées de sang. Les animaux tuaient et mordaient tout ce qui se trouvait près d'eux. Le Shadowpact n'avait aucun moyen de savoir depuis combien de temps durait ce carnage. Sur un écran géant sur un des immeubles de la ville, un hélicoptère retransmit des images de la ville. Une girafe golfant littéralement des habitants, des fauves qui prenait en chasse des femmes, des pans entiers de maison écrabouillée par des zèbres lancer en troupeau. Puis une image qui ne dura que quelques secondes, sur un rhinocéros qui fonçait vers des bagnoles au travers d'une fontaine d'eau... on vit ceci.


Puis soudainement on entendit la journaliste à l'intérieur de l'hélicoptère paniquer. Des vautours venaient d’entrer dans l'hélicoptère et d'autre se sacrifiait littéralement sur l'hélice afin de faire crasher l'engin qui ne put malheureusement pas résister à l'attaque. Il se mit à tournoyer sur lui-même avant d'aller se fracasser sur la façade d'un immeuble qui menaçait maintenant de s'écrouler.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/11/2017
Messages : 157
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Lex Luthor.
Situation : Jeune Héros, guidé par Walter West qui est possédé par Nabu.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Lun 5 Mar 2018 - 21:32
Kinshasa est à feu et à sang.
Si le Shadowpact vient d'arriver en ville, il est clair qu'ils sont en retard ; les habitants sont déjà la proie d'attaques d'animaux enragés depuis de nombreuses minutes, si pas plus. Et les conséquences sont déjà dramatiques, même si cela pourrait encore empirer si personne n'intervient.
Ils doivent protéger les gens - et stopper tout cela. Quoi qu'il en coûte.

Cela justifie, ainsi, que le jeune Khalid Nassour se soit jeté au coeur de la bataille, pour utiliser ses maigres connaissances magiques pour manipuler le Vent et repousser quelques animaux.
Hélas, cela fait de lui une cible - une cible idéale, que des éléphants enragés ne tardent pas à capter.


"Oh bon sang."

Alors qu'il continue de repousser, sans les blesser réellement, les animaux, il capte du coin de l'oeil l'arrivée brutale des éléphants... et il sait que ça va mal se passer.
Cependant, s'il se prépare à un choc brutal et douloureux, il a l'agréable surprise de découvrir que le Shadowpact a une notion de solidarité fort agréable, bien que surprenante vu le peu de temps passé ensemble.


"Oh ! Merci !"

Jade, sublime et extraordinaire Héroïne, vient ainsi à son secours... et il ne peut s'empêcher de sourire, comme elle, alors qu'il découvre ses fantastiques pouvoirs, mais aussi son grand corps.
Elle l'a aidé ! Elle l'a sauvé ! Et il est toujours vivant !


"Je... je vais voir pour donner un coup de main. Ou de volonté."

Fate abandonne ses premières cibles, usées par le vent, pour diriger sa force mystique vers les éléphants ; si Jade parvient à les bloquer, lui participe également, et les repousse suffisamment pour stopper leur folle course.
Il pourrait même sourire et se sentir soulagé, face à ces exploits... si son regard ne tombait pas sur les écrans géants, et les terribles images qu'ils diffusent.

Des morts. Des destructions. Des abominations.
De la peur, surtout.
Un homme étrange, surprenant, chevauchant un rhinocéros ; qui ne lui dit rien, hélas.
Puis le pire.


"Oh, non."

Un hélicoptère est touché. Il va se crasher - il se crashe.
Il s'écrase.
Les occupants sont sûrement morts... ou pas. Comme ceux de la tour.
Khalid l'ignore, il sait que toutes les chances sont contre lui, mais... mais... le doute l'assaille. Le hante. Le ronge. Le pousse à agir.


"JE M'EN OCCUPE !"

A commettre des folies.
Sans attendre, Khalid utilise ses pouvoirs pour voler - et filer vers la tour. Il utilise l'eau du port pour la manipuler, la projeter dans le bâtiment... pour apaiser les flammes. Il tente ensuite de contrôler le vent, encore, pour repousser les gravats, et chercher les survivants.
Il ne les laissera pas mourir.
Si des gens sont encore en vie, il ne les laissera pas mourir !


(HJ/ Résumé rapide :
- Fate est tout heureux d'être sauvé par Jade ;
- Fate aide Jade à repousser les éléphants ;
- Fate découvre les images et en est choqué ;
- Fate vole vers la tour en flammes, utilise l'eau du port pour apaiser les flammes, puis le vent pour repousser les gravats ;
- Fate cherche des survivants, à n'importe quel prix. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/01/2016
Messages : 3829
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Dim 11 Mar 2018 - 11:49
Jade décocha un grand sourire à Fate, son rempart contre les éléphants ayant fonctionné, évitant au jeune Mage de se faire piétiner (encore qu'il y avait fort à parier que sans son intervention à elle, le détenteur du Heaume de Nabu aurait pu trouver un moyen quelconque de s'en sortir). Ils étaient une équipe et ça faisait plaisir. Une équipe au service de Dieu. Une équipe plus lumineuse que jamais.

Même Doc Occult qui grâce à la sagesse des années tentait de modérer leurs ardeurs n'avait pas le côté obscur qu'avait pu avoir une Bleez, un Red Devil ou même son malheureux frangin, Obsidian.

Bref, la mission semblait se dérouler correctement... jusqu'au moment où le regard de Jade frappa l'écran d'une télévision, dans un magasin de vidéo. Bien entendu les événements de Kinshasa étaient sur toutes les chaînes. Tout ce que la ville comptait de caméras, de smartphones, tous les yeux électroniques... tous rapportaient la même horreur, le même spectacle indicible : les animaux étaient devenus fous et s'en prenaient aux humains. La mort était à cheval, à girafe ou à rhinocéros et elle ne rentrerait pas bredouille !

Mais son regard fut attiré par l'image fugitive d'un étrange bonhomme à dos de rhinocéros. Sa tenue, son air, tout cela était suspect et méritait enquête.

Car Doc Occult avait raison : quelqu'un manipulait les bêtes et le petit doigt (vert) de Jade lui disait que cet inconnu ne devait pas être tout à fait étranger à la situation...

... le crash de l'hélicoptère la perturba. Son cœur se souleva. Des innocents étaient en danger. Des innocents...

... Fate y était allé. Et...

"Fais attention à toi" lâcha-t-elle au magicien en sportswear. Il était inutile d'y aller à deux. S'il y avait des vies à sauver, Fate les sauvera. Et pour enterrer les morts et les pleurer... cela pourrait attendre.

Pour éviter que d'autres innocents ne périssent, Jade décida de remonter à la source du problème. Elle s'éleva dans les airs et - depuis le ciel de Kinshasa - tenta de repérer où l'homme étrange se trouvait. En cherchant la fontaine d'eau qu'elle avait vu à la télé. En lançant l'énergie de la Starheart pour localiser l'étranger. Le sort de beaucoup d'innocents dépendait du fruit de ses recherches. Elle lança à Doc Occult :

"Le type sur le rhinocéros, t'as un moyen de le trouver ?"

[HJ :

- Jade laisse Fate s'occuper de l'hélico et du bâtiment en flammes
- Jade s'envole et cherche l'homme sur le rhinocéros
- Jade demande son aide à Doc Occult

/ HJ]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 07/09/2017
Messages : 92
Situation : Donna a du faire face à Dark Angel, son alter-ego refoulé, empli de ressentiments et qui s'est nourrie, du caractère dépressif de l'héroïne, pour exister, en même temps, que Donna s'effaçait. Dark Angel a usurpé son identité, pour se faire une place, auprès des Titans des mythes, sur New Cronus, ce qui demande une enquête, de la part de Donna, à ce propos.
Localisations : New Cronus
Shadowpact
New Titans
MessagePosté le: Sam 17 Mar 2018 - 16:59
Donna Troy avait mis des mois à digérer la nouvelle... un alter-ego négatif d'elle-même, provenant des recoins les plus sombres, de son esprit... une entité ayant pris vie et se nourrissant, des malheurs de l'héroïne, en tentant d'exister à sa place, auprès des Titans des mythes grecs, alors qu'une prophétie annonçait, qu'elle présiderait, avec eux, sur New Cronus, avait usurpé son identité, aux yeux des divinités. La graine de Titans, en avait appris un peu plus, depuis, mais il demeurait des zones d'ombres, alors, elle s'était engagée à se rendre sur Cronus, pour éclaircir cette affaire. Mais alors qu'elle tenta de franchir le portail dimensionnel, pour revenir sur Terre, elle atterrit, non pas à Washington DC, mais en plein dans un bar, qui abritait, selon toute évidence, des créatures d'ordre mystiques.

Donna n'était pas une "bleu" et son long cheminement, aux côtés des justiciers et autres personnages extraordinaires, lui en avait appris, suffisamment, sur les mystères de l'univers, dont tout le monde n'était pas à même, de soupçonner l'existence. Elle se doutait qu'elle se trouvait, actuellement, aux portes du fameux Obivion Bar... un sanctuaire et un lieu de piété, pour les êtres magiques et qui était notamment, le siège d'un groupe formé, dans l'utilité de contrer, les grandes menaces d'ordre ésotériques... un groupe intitulé comme le Pacte de l'Ombre. Sur place, un démon tout bleu, la convie à rejoindre les membres du Shadowpact, à l'arrière du bar...


< Mais non, Jade, tu n'es pas la seule membre féminine du groupe, je suis là, désormais... désolée d'arriver la dernière, ce n'est jamais simple pour suivre la conversation...

Donna arrivait en dernière position, mais pile poil, au moment où le Stranger, s'apprêtait à prendre la parole et à donner des indications, sur la prochaine mission... Elle portait son costume de Wonder Girl classique, davantage populaire dans l'imaginaire collectif... une meilleure occasion de tisser des liens, avec les autres membres et d'attirer plus facilement, leur confiance... de toute façon, son costume de Troïa, dont son armure dorée, avait été, quelque peu, endommagé, lors d'une précédente mission, qu'elle avait pu, tout de même, finir. Equipée de ses bracelets d'Amazone et de son lasso, elle apprendrait sur le tas, ou dans le feu de l'action, à savoir, avec qui elle allait devoir composer, au sein de l'équipe.


Le Phantom Stranger avait allumé un écran, qu'elle n'avait pourtant, point vu, à son arrivée et qui présentait, un reportage sur Kinshasa, en Afrique, où les animaux de la savane, attaquaient les habitants. Etait-il question d'une révolte de la faune sauvage contre les hommes? D'un caprice de la nature envers l'humanité, ne pouvant plus supporter leur accointance, à tout contrôler et à causer des dégâts... comme pollution, réchauffement climatique, domestication outrageuse? Tout cela demeurait un mystère. Les journalistes sur place, ont du avoir un problème technique, car le reportage prit fin, soudainement. Un nouveau portail, dans la pièce, s'était ouvert, donnant sur un climat sec et aride, d'où l'on entendait des barrissements bruyants d'éléphants et qui fut, alors, franchit par le Shadowpact. La Wonder Girl ne connaissait que trop peu ses compagnons, si ce n'était Jade ou le Ragman, alors elle prenait soin, d'être attentive à leurs dires et à leurs agissements... d'être particulièrement, à l'écoute, notamment, de cet homme, portant un grand manteau et un chapeau et qui se présentait, comme le docteur Occult. Celui-ci pensait que les animaux sauvages, dont le comportement était jugé anormal, devaient être sous influence... qu'ils n'étaient pas maitres, de leur situation. Ce n'était pas tombé dans l'oreille d'un sourd et Donna se pressa, ainsi, de percer à jour, le comportement d'une girafe, se trouvant non loin d'elle et particulièrement, agressive envers les passants, qui jouait de son immense cou, pour les faire chuter, à terre et pour se faire, l'héroïne pouvait compter, sur son don prodigieux, d'unité avec les bêtes, qui lui permettait de communiquer avec elles.

< Tu as raison, Occult, ces bêtes sauvages, sont une menace contre leur gré. La thèse de la révolte de la nature, contre l'humanité, n'est pas vraiment probable. On ne peut pas les attaquer, frontalement et les blesser. Quelqu'un ou quelque chose les contrôle, par le biais d'un sort? d'une toxine? Je ne peux pas savoir... je n'arrive pas à communiquer avec cette girafe, l'interaction est brouillée. Je cherche à l'apaiser, mais rien n'y fait... ces créatures sont d'habitude paisibles, me semble-t-il... c'est une situation, tout à fait, rocambolesque.

Certes, il y avait des situations bien plus dangereuses, aux alentours, comme cet homme monté sur un rhinocéros, qui fonçait à tout allure ou l'hélicoptère, qui s'était écrasé contre un bâtiment, alors que le reportage, présentant les faits, avait repris sur les écrans de Kinshasa, mais ses amis étaient sur le coup et Donna, se lança donc, à l'aide de son lasso magique, en quête de maitriser la girafe, car il fallait bien faire quelque chose... de toute façon, elle aurait de quoi s'occuper, ensuite, avec toutes ces hyènes, qui rôdaient dans les parages.

HRP :
- Donna Troy arrive la dernière à l'Oblivion Bar, pour rejoindre les membres du Shadowpact et écouter, la nouvelle mission du Phantom Stranger.
- Le Stranger leur apprend que des animaux sauvages, attaquent les habitants de Kinshasa, en Afrique et leur ouvre un portail, menant sur les lieux.
- Sur place, Donna tente de percer à jour, le comportement d'un animal, inhabituellement agressif, en cherchant à communiquer avec lui et s'apperçoit, que la créature est sous influence.
- Avec ses compagnons de fortune, tous occupés, Donna tente de maitriser l'animal avec son lasso magique.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/01/2018
Messages : 136
Localisations : Rann


MessagePosté le: Sam 17 Mar 2018 - 20:38
Je courais dans la ville en sauvant les civils quand tout à coup je vis à la télévision un journaliste dont l'avion venait de se faire percuter par un groupe de vautours. J'allais me porter à son secours mais le jeune Fate fut plus rapide c'est aussi l'un des avantages d'être jeune être plus rapide que les anciens car pour le coup je me sentais vraiment vieux en effet tous les autres super-héros présents à savoir Jade, Fate et Donna étaient largement plus jeune que moi, je ne disais pas qu'ils n'avaient pas d'expérience bien au contraire ils étaient tous plus ou moins expérimentés (ou presque) mais tout de même j'avais l'étrange impression d'être vieux.

Cependant Jade vint m'arracher de ma rêverie: elle voulait que je trouve le type sur le rhinocéros rien de bien compliqué c'est pas comme si ça courait les rues enfin...

"Ok je m'en occupe"
lui répondais-je.

Et sans plus attendre je cherchais où était cet homme au rhinocéros en utilisant ma magie pour bouger spirituellement à travers la ville et ses alentours. Au bout de quelques minutes je trouvais enfin cet homme il était près d'une oasis en train de s'en prendre au pilote de l'avion. Il fallait que j'aille stopper cet individu même si je ne le pensais pas que c'était lui l'organisateur de ce massacre il n'était pas innocent pour autant.

Je montais ensuite sur un zèbre qui se trouvait tout près de moi, le calmais et fit ensuite route vers l'inconnu. Une fois arrivé à bonne distance de lui je descendis du zèbre et m'approcha silencieusement du chevaucheur de rhino avant de lui lancer un sort d'immobilisation.

"C'est fini...qui que tu sois" Lui lançais-je d'un ton assuré et rassuré. Cependant le sort se brisa et il fonça sur moi. Je parvins heureusement à créer un champ de force juste avant qu'il arrive à mon contact, ce qui le repoussa au loin. Je m'approchai ensuite de lui pour le mettre définitivement à terre mais il avait disparu. Avant même de me laisser réagir il me mit un violent coup de pieds dans le dos ce qui me fit un peu tituber mais rien de grave et dans la seconde qui suivit je sorti mon badge des Sevens et l'utilisa sur lui.

"T'as sali mon pardessus connard" Et une menace de moins, une, voilà qui était fait. Je remontais ensuite sur mon zèbre et retourna en direction de la ville.


Hj/ Suite à la demande de Jade, Occult trouve et va s'occuper de l'homme sur le rhinocéros et parvient à s'en débarrasser après un petit combat/Hj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 08/09/2014
Messages : 188
DC : Animateur géré par Barry Allen
Localisations : Oblivion Bar
Groupes : Shadow Pact
Shadowpact
MessagePosté le: Dim 18 Mar 2018 - 2:57
C'était comme si soudainement il se réveillait d'un cauchemar. C'était comme si soudainement, devant ses yeux se levait un voile noir qui cachait tout. B'wana Beast, se releva suite à l'attaque du Docteur Occult. Normalement jamais il ne se serait laissé surprendre ainsi, il était un enfant de la savane, un chasseur, un traqueur, il était expert en toutes ces choses, mais ce n'était pas la normale. Il ne savait pas vraiment ce qu'il faisait ici et encore moins ce qui se passait. Avec son badge le Docteur Occult avait brisé quelque chose sur B'wana Beast, quelques choses... qui le réveillaient.

Je...

Puis soudainement les voix revinrent encore plus fortes et violentes.


AAAAAAAAAAAAAAAA...

B'wana Beast couru vers un mur et s'écrasa la tête dedans. Le choc fut brutal, mais il sembla avoir fonctionné. Bien que titubant et légèrement étourdit, il pouvait regarder droit devant lui. Le sang lui coulait sur le visage, il s'était vraiment blessé au crâne, mais les voix avaient cessé. Il cracha quelque chose au sol, quelques choses de vert/jaune et de pas ... normal. Le sol absorba immédiat la substance, mais une légère fumée s'en échappa.

,Mais qu'est-ce qui se passe ici ?


---------------------------------------------

Au même moment, les bêtes changèrent. Alors que tous les animaux semblaient coordonnés dans leur carnage soudainement quelques choses se modifièrent. Le comportement des animaux semblait soudainement plus naturel. Tous y compris les prédateurs semblaient avoir peur. La plupart des animaux changèrent de cap. Alors qu'ils poussaient auparavant à l'intérieur de la ville, maintenant le mouvement semblait indiquer que l'extérieur était devenu leur objectif.

Évidemment la peur mettait dans tout cela le chaos le plus total. Il n'y avait plus aucune coordination dans le massacre. Mais les herbivores ne semblaient plus créés de carnage, du moins pas volontairement. Ils cherchaient simplement à fuir à éviter tout bruit, toute menace. Les prédateurs eux... réagissaient plus violemment. Il cherchait à fuir, mais dès qu'il se sentait un peu coincé, ils attaquaient. Bref, leur comportement semblait plus naturel. Certes, il y avait encore beaucoup de danger, mais au moins c'était plus logique, maintenant que quelques instants auparavant. D'ailleurs certains ne semblaient ni avoir peur, ni chercher le chaos. Ils étaient parfaitement calme et ne faisait, qu'occuper l'espace.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/11/2017
Messages : 157
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Lex Luthor.
Situation : Jeune Héros, guidé par Walter West qui est possédé par Nabu.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Dim 18 Mar 2018 - 18:47
Khalid Nassour débute comme Magicien, et encore plus comme Fate.
Ce qui explique qu'il ne sait pas vraiment quoi faire, comment réagir, comment agir surtout, alors que Kinshasa est en plein chaos, et que les victimes se comptent par dizaines ; déjà.
Il fait donc au mieux, il essaye plutôt, et grimace à de nombreuses reprises sous le Heaume de Toth. Manipulant les éléments, notamment le Vent et l'Eau qu'il tire du port, il parvient à apaiser les flammes, et il aide les survivants à s'enfuir... mais ils sont peu ; bien trop peu.


 « P'tain... p'tain... p'tain... »

Il réussit à évacuer beaucoup d'hommes et de femmes - mais c'est bien trop peu, et cela le mine. Il est sur le point de s'écrouler, quand Jade le rejoint et lui demande d'identifier l'inconnu... sans le savoir, elle offre au jeune homme l'opportunité de se changer les idées, de tenter autre chose, de se lancer sur une autre tâche ; sans le savoir, elle l'aide.
Et cela justifie qu'il sourit, sous son casque, dès qu'elle lui fait cette demande à laquelle il ne sait pas encore comment répondre...


 « Je... vais le trouver, oui. »

... mais il va le faire. Il le doit.
Il a besoin d'une victoire.


 « Je dois juste me concentrer... »

Alors que Donna Troy tente de calmer un animal, alors que le Dr Occult tente de stopper l'ennemi qu'il a déjà trouvé, étant apparemment capable de réussir en quelques instants des défis impossibles et improbables, Fate se lance dans quelque chose d'inédit - un scan, général, de la ville.
Plongeant dans l'inconnu, il mobilise les forces de son Heaume... et découvre qu'il est plus puissant qu'il ne le pensait, car il parvient réellement à localiser leur cible !


 « Oh... oh ! Je l'ai trouvé ! Je l'ai trouvé ! »

Flottant au-dessus du sol, il vise une zone, un endroit, une localisation - et plonge dans les airs vers cette direction, faisant signe aux autres de le rejoindre.
Très vite, il débarque devant l'inconnu, qui s'avère être B'wan Beast. Lui l'ignore, et voit juste un type au costume évidemment étrange, mais qui est stoppé par le Dr Occult. Filant à vive allure, Khalid est presque sur eux quand il voit le type foncer vers un mur – mais il n'est, hélas, pas assez rapide pour l'arrêter !


 « Hey ! Fais pas ça ! »

Le jeune homme atterrit, après que B'wana Beast se soit frappé... et quelque chose se passe, alors.
Celui qui n'était que rage et violence semble retrouver ses esprits en demandant ce qui arrive – et ça pourrait expliquer, un peu, la situation par une forme de contrôle mental ; mais Fate est loin de pouvoir exprimer cela à haute voix, car son attention est soudain attirée par... les animaux. Et ce qu'ils font. Ou ce qu'ils ne font plus, surtout.


 « P'tain. »

Les animaux se calment ; enfin, presque.
Disons que les animaux ne tuent plus par principe, par envie. Ils ont peur, ils attaquent encore en étant provoqués ou apeurés, mais... ils semblent se calmer, oui. Se reprendre. Reprendre une attitude normale.
Et le lien entre leur attitude et l'attitude de l'inconnu n'échappe pas à Khalid.


 « Mec... t'es qui ? Pourquoi les animaux font ça ? Et de quoi tu te souviens, en dernier ? »

Le jeune homme est inexpérimenté, mais se doute que tout cela peut être traumatisant ; il y va donc doucement, avec cet inconnu. Mais il a malgré tout besoin de réponses, et prépare donc son énergie magique au cas où les réponses ne lui plairaient pas...

(HJ/ Résumé rapide :
- Fate évacue des survivants mais gère mal les morts ;
- Fate parvient à localiser B'wana Beast mais n'est pas assez rapide pour l'empêcher de se frapper ;
- Fate l'interroge doucement, mais se prépare au pire au cas où. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 08/09/2014
Messages : 188
DC : Animateur géré par Barry Allen
Localisations : Oblivion Bar
Groupes : Shadow Pact
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 21 Mar 2018 - 12:56
B'wana Beast vit arrivé Fate devant lui. Il était encore sonné par la blessure qu'il s'était lui-même infligée, cependant il était soulagé d'être libéré de l'emprise des voix. Il tenta d'écouter attentivement Fate. Celui-ci s'interrogeait et malgré une posture défensive, il tentait de l'aider. Du moins de se que B'wana Beast avait compris.

Les animaux, il faut créer un couloir de sécurité pour les évacuer de la ville.


B'Wana Beast commençait à prendre conscience de se qui se passait autour de lui et de se qui c'était passé. C'était une catastrophe à tous les points de vue et bien qu'il savait que ce qui s'était passé n'était pas réellement de sa faute, il ne pouvait s'empêcher de se sentir coupable. Il aurait des comptes à rendre à la ville après tout ça, mais il devait pour l'instant tout faire pour que ça s'arrête.

Je ne sais pas combien vous êtes, mais il faut créer un couloir sans civils et pousser les bêtes vers l'extérieur de la ville. Je peux les influencer vers l'endroit que vous créerez. Il faut faire comme un berger et ses moutons. Certaines bêtes refuseront de bouger, ils ne sont pas dangereux, cela veut dire qu'ils n'ont plus peur et n'ont plus faim, les autorités locales pourront s'en charger. Les autres en mouvement sont dangereux. Ils ont peur.

B'wana Beast n'osait pas trop regarder le carnage, mais il le ressentait. Kinshasa était une ville très densément peuplée et surtout une ville relativement pauvre. Beaucoup de gens dans des structures pas trop solides, combien de morts lui seraient-ils attribués après aujourd'hui? Il sentait le poids de la culpabilité sur ses épaules, mais il savait que ce n'était pas sa faute. Tout était plus compliqué qu'il n'y paraissait.

Quand ça sera terminé, je vous expliquerai tout. Priorité à la protection de la ville... il y a déjà eu trop de mal qui y a été fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/01/2018
Messages : 136
Localisations : Rann


MessagePosté le: Mer 21 Mar 2018 - 17:51
Je retournais en direction de la ville au moment où j'entendis l'homme de tout à l'heure crier plus fort que mes cordes vocales pouvaient me le permettre, je lui avais pas fait aussi mal quand même ? Je voulais retourner dans sa direction pour voir ce qui se passait mais le jeune Fate avait été plus rapide que moi et un seul homme suffirait certainement,en réalité j'avais juste envie de voir comment Fate allait se débrouiller seul car il était clair qu'il avait besoin de faire ses preuves. Je remarquais ensuite qu'au moment où cet homme avait commencé à crier les animaux s'étaient soudainement calmé. Peut-être que finalement je me trompais et que cet homme était plus qu'un simple pion et qu'il avait un rôle beaucoup plus important dans cette histoire.

Enfin, il fallait que j'en ai le cœur net, je rebroussais donc chemin et me dirigeais vers cet homme. D'ailleurs cet homme disait quelque chose, mais je n'arrivais pas à savoir quoi. Il était clair que je l'avais déjà rencontré mais où ? Je n'arrivais vraiment pas à lui donner un nom, en même temps à force de rencontrer autant de personnes il était évident que je ne pouvais pas me rappeler de tout le monde.

Une fois arrivé, je m'approchai avec méfiance de cet homme... Apparemment il était en train de parler avec Fate mais je n'entendis que la fin de cette conversation. Il voulait que l'on mette les animaux à l'abri pour qu'ils ne fassent pas de mal aux habitants. C'était certes un plan intelligent mais j'avais peur qu'il cache quelque chose, je décidais donc de rester sur mes gardes...on n'est jamais trop méfiant.

"Tu as raison nous devons mettre ces animaux à bonne distance mais après il faudra vraiment que tu t'expliques."

B'wana Beast... je me rappelais enfin de son nom B'wana Beast, si je me rappelle bien c'était un super-héros qui pouvait comuniquer avec les animaux entre autres. Cela faisait monter ma confiance en lui mais ce n'était pas pour autant qu'il était innocenté, il avait tout de même mis plusieurs centaines de personnes en danger et bien qu'il l'avait certainement fait contre son gré, il l'avait fait.

Enfin bon il fallait eloigner les animaux du village d'une façon ou d'une autre et c'est ce que je comptais faire sans plus attendre.


Hj/ Doctor Occult pars en direction mais fait demi tour vers B'wana Beast quand il découvre que les animaux se sont calmés après sont crie. Il est d'accord avec le plan de B'wana Beast mais se méfis cependant de lui /Hj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/11/2017
Messages : 157
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Lex Luthor.
Situation : Jeune Héros, guidé par Walter West qui est possédé par Nabu.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 22 Mar 2018 - 10:58
Malgré sa légitime prudence, et l’affolement qui s’est emparé de lui en débarquant dans le chaos de Kinshasa, Khalid Nassour entend écouter avec attention les paroles de l’inconnu, qui est B’wana Beast.
S’il ne le connaît pas, s’il ne sait rien de lui, il semble être à l’origine de tout cela – et a sûrement été contrôlé ou manipulé ; bref, il a les réponses aux nombreuses questions qui le hantent, sur les raisons de tout ceci, et comment tout stopper.

Il l’écoute, donc.
Et le Heaume de Toth acquiesce à de nombreuses reprises, alors qu’il comprend qu’il avait raison… que l’autre reprend à peine conscience de ce qu’il se passe, et souhaite avant tout protéger les civils ; un bon réflexe.


« Je vous rejoins sur ce point : bien trop de drames ont déjà eu lieu aujourd’hui. »

Le Docteur Occult les rejoint, et acquiesce ; un accord semble possible. Peut-être que le cauchemar va pouvoir s’arrêter, enfin.

« Je peux réaliser une sorte de couloir général, sécurisé des animaux récalcitrants. »

Fate mobilise ses pouvoirs, et s’élève dans les airs avant de jeter un dernier coup d’œil vers ses interlocuteurs.

« Gérez les animaux, menez les civils. J’essaye de sécuriser tout ça. »

Le jeune homme en appelle à ses capacités magiques – et contrôle l’Eau et le Vent pour créer deux immenses parois, hautes d’une dizaine de mètres de haut.
Créant un véritable couloir, avec des murs aquatiques, il espère que ces éléments permettront de sécuriser les civils… et, surtout, que ses camarades du Shadowpact mèneront ces derniers.
Lui fait ce qu’il peut, c’est maintenant à eux de gérer le reste !


(HJ/ Résumé rapide :
- Fate croit B’wana Beast ;
- Fate lévite, utilise le Vent et l’Eau pour créer un couloir entre deux murs constitués d’eau contrôlée sur une dizaine de mètres. Il laisse les autres mener les civils dans ce couloir. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/09/2017
Messages : 92
Situation : Donna a du faire face à Dark Angel, son alter-ego refoulé, empli de ressentiments et qui s'est nourrie, du caractère dépressif de l'héroïne, pour exister, en même temps, que Donna s'effaçait. Dark Angel a usurpé son identité, pour se faire une place, auprès des Titans des mythes, sur New Cronus, ce qui demande une enquête, de la part de Donna, à ce propos.
Localisations : New Cronus
Shadowpact
New Titans
MessagePosté le: Sam 24 Mar 2018 - 3:30
Donna est du genre solide et elle parvient à repousser, les assauts de quelques hyènes, avec succès. Elles sont féroces et ne reculent, que devant les coups portés par l'héroïne, alors que suivant leur comportement naturel, elles auraient été plus prudentes, coordonnant leurs attaques, successives, où elle se seraient jetées, sur leur proie, que quand celle-ci, aurait été à terre ou bien déjà, blessée. Elles s'attroupent, dès lors, en grand nombre, autour de la jeune femme.

< Sérieux... vous voulez vous la jouer ainsi, bande de charognards... je pensais que vous ne sortiez que la nuit, vous êtes pourtant, bien éveillés, à ricaner comme cela... mais vous n'allez pas ricaner, bien longtemps.

Donna est sur le qui-vive, prête à se défendre, mais soudainement, les animaux semblent retrouver un comportement, approprié à leur nature et se retirent, du champs d'attaque. Il lui apparait même, qu'une hyène ait craché, une sorte de substance étrange, qui s'est évaporée, au contact de l'air. Donna part donc, retrouver la plupart de ses compagnons, du Pacte de l'Ombre, auprès d'un individu, se faisant appeler B'wana Beast... Elle en profite, pour calmer le rhinocéros, qui accompagnait l'homme et récupère, sa machette et son bouclier, qu'il a fait tomber à terre, après que le docteur Occult, l'ait fait chuter.

< Les joujoux sont confisqués, pour le moment, avant d'en savoir plus.

Elle observe, avec attention, Dr Fate et Dr Occult menaient l'interrogatoire, de l'homme en question, en n'hésitant pas, à prendre la parole, à son tour.

< Il est évident que les bêtes sauvages, étaient sous l'influence de quelqu'un ou de quelque chose et je pense, en toute honnêteté, que ce B'wana Beast, en fervent défenseur, de la faune de la savane, a lui aussi, subi les effets, de ce lavage de cerveau collectif, étant proche des animaux, de ce territoire et pouvant communiquer avec eux... je le crois donc, innocent. J'aurais bien utilisé mon lasso, pour le soumettre à ma volonté, afin de lui soutirer des réponses, mais je doute, que cela ne soit pas, sans conséquence, après le traumatisme qu'il a vécu. Je ne me risquerais pas, à manipuler sa conscience, qui pourrait être, à nouveau, perturbée... cette capacité de soumission de mon lasso, je ne l'ai découverte, que trop récemment et elle doit être employée, avec précaution.

En effet, le lasso d'or de Donna a acquis de nouvelles fonctions, depuis qu'elle s'est opposée à Dark angel, son double psychique, créature engendrée par ses propres refoulements et la manipulation, de ses souvenirs, par Mnemosyne... le blocage était d'ordre psychologique, l'héroïne se découvrant de nouvelles capacités, au niveau de ses pouvoirs, jusque là, oubliées ou limitées et dont elle ignorait l'existence... le lasso devenant aussi solide, que celui de Diana et capable d'obliger, celui ou celle, qui a été encerclé avec, d'obéir à sa volonté. La wonder Girl acquiesce, à l'idée que Fate utilise ses dons, pour créer un couloir, en utilisant les éléments, à sa disposition et permettant, d'évacuer les animaux, en dehors de la ville.

< Ayant les mêmes capacités d'empathie, que lui, je suis ok, pour aider B'wana Beast, à évacuer les animaux... vous pouvez compter sur moi, mais s'il vous plait, après qu'il ait fait désinfecter et soigner cette plaie, à la tête... je sais que vous êtes du genre coriace, mais tout ce sang, qui ruisselle sur votre visage, ce n'est plus possible... on est pas des barbares, quand même. Une fois que l'évacuation de la ville, aura été résolue, il faudra retrouver, qui est derrière cette manipulation de masse, pour éviter que ça ne se reproduise, autre part.

HRP :
- Donna Troy affronte quelques hyènes, qui s'attroupent, en plus grand nombre, autour d'elle et se tient prête, à les repousser, avant que les bêtes sauvages, ne retrouvent un semblant de comportement, plus naturel, selon leur espèce.
- Elle rejoint Dr Fate et Dr Occult, qui mènent l'interrogatoire de B'wana Beast, un homme dont la conscience a, apparemment, été également, manipulée.
- Donna ne souhaite pas utiliser son lasso de soumission, sur l'homme et le croit, innocent.
- Elle acquiesce à l'idée, d'aider B'wana Beast, à évacuer les animaux de la savane, en dehors de la ville, au travers de couloirs, artificiels, créés par Dr Fate.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/01/2016
Messages : 3829
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mar 27 Mar 2018 - 9:39
Jade ne put qu'observer - impuissante - B'wana Beast s'éclater - lui-même - la tête contre un mur. Un peu louf' le type, non ? Et le machin qu'il avait recraché, c'était fichtrement pas catholique !

Elle lévita légèrement à côté de Doc Occult et des autres membres du Pacte qui s'était rassemblés autour de l'étrange inconnu. Donna semblait bien le connaître et lui faire - même - un brin confiance. Doc était plus réservé. Et...

... Fate était déjà à la manœuvre et avait créé un couloir constitués de deux gigantesques murs d'eau. Jade sourit et lança à son camarade :

"Bien joué, "Moïse", et maintenant je vais ramener toutes ces bestioles à leur Terre Promise qui n'est certainement pas Kinshasa ! Je vais tenter de me la jouer "Noé" !"

Elle lévitait toujours au-dessus de la Terre, à bonne distance des têtes des girafes et des défenses des éléphants. Elle se positionna en tailleur et se massa les tempes. Elle ferma les yeux et visualisa ce qu'elle voulait faire apparaître.

Les animaux. Ils devaient être calmés. Elle devait utiliser le versant "doux" de l'énergie de la Starheart. Il ne s'agissait pas de faire apparaître un énième poing pour aller boxer les chimpanzés ou assommer les rhinocéros. Il fallait un truc rassurant, apaisant, pour que les animaux - sans crainte, ni peur - évacue calmement la ville.

Elle matérialisa un animal géant qu'elle voulut le plus mou et apaisant qu'elle connaissait. Ce fut un paresseux géant et vert. Ca ne faisait peur à personne. Ca n'était ni agressif ni vif. Et c'était quand même suffisamment gros pour que les prédateurs y réfléchissent à deux fois avant de planter leur crocs dans cette matérialisation.

Et le paresseux verdâtre et géant, animé par la seule volonté de Jade, commença d'un pas lent à marcher derrière les animaux qui avaient été précédemment sous contrôle. Il avait la largeur du corridor de Fate et faisait office de voiture-balais. Les animaux n'avaient d'autres choix que de marcher dans la direction indiquée par Fate, loin de la ville, loin des hommes.

En croisant les doigts pour que ça marche !

[HJ :

- Jade vole au dessus du corridor de Fate
- Jade matérialise un paresseux géant (et vert) derrière les animaux, de la largeur du corridor, et qui les repousse - gentiment et doucement - le long du corridor, loin de la ville, loin des hommes

/ HJ]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 08/09/2014
Messages : 188
DC : Animateur géré par Barry Allen
Localisations : Oblivion Bar
Groupes : Shadow Pact
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 27 Mar 2018 - 20:28
B'wana Beast devait accordé une chose à ce fameux pacte de l'ombre c'était leur efficacité. Rapidement Fate installa le couloir auquel il venait de penser. Jade créa un énorme paresseux vert comme "mur de fond" qui allait pousser les animaux vers le couloir et Donna Troy se propose de l'aider à guider les animaux grâce à une connexion empathique avec les animaux. Il ne portait cependant guère d'attention a ses soins personnels, essayant avant tout de mener la marche qui libérerait Kishasa.


Il sauta à nouveau sur son rhinocéros qui avait été calmé par Troya et s'élança en lâchant son cri rassembleur.

KIIIIIIIIIIUUUUUUUUUEEEEEEEE !


Ce cri était comme une onde de choc parmi les animaux. C'était un cri qu'ils connaissaient tous naturellement comme par magie. Un crie qui les attirait et qui faisait officie d'un crie de ralliement pour eux. B'wana Beast ouvra donc la marche. Derrière lui les animaux se massèrent en majorité en suivant leur chef. Ils libéraient Kinshasa au grand plaisir des habitants. Le cortège était atypique et franchement étrange, mais ce qui faisait le plus mal à B'Wana Beast était de voir les fourrures, écailles et plumes de ses amis animaux tachés de sang, en grande partie de sang humain. Il y allait avoir des conséquences à tout cela et il allait les assumer entièrement, il espérait seulement que celui qui avait causé tout cela paierait.

Une fois en dehors de la ville B'Wana Beast sauta de son rhinocéros poussant les animaux vers la savane plus loin. Ils devaient tous retourner sur leur territoire et il regardait jade faire avancer le "mur du fond" pour pousser tous ces animaux en dehors de l'environnement humain. Il y aurait de la reconstruction à faire et il allait aider ces habitants... du moins s'ils voulaient de son aide. Puis continuant à surveiller le troupeau de bêtes différentes, il attendait le Shadowpact, ils avaient des questions et il allait répondre au mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/11/2017
Messages : 157
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Lex Luthor.
Situation : Jeune Héros, guidé par Walter West qui est possédé par Nabu.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 28 Mar 2018 - 11:01
Le plan fonctionne.
Aussi fou que cela paraisse, le plan fonctionne.

Utilisant ses maigres connaissances magiques, Khalid Nassour contrôle le Vent et l’Eau pour créer un corridor – et sourit, à la remarque de Jade.
Il aimerait lui répondre. Il aimerait plaisanter. Il aimerait participer… mais il ne peut pas.
Trop pris par la concentration, trop rongé par l’effort, il n’a pas de force pour répliquer – mais, surtout, il ne saurait pas quoi dire. Il n’a pas encore assez d’expérience dans le domaine Héroïque pour pouvoir lancer de bons mots, et n’a pas encore le talent oratoire pour cela.

Alors, il se contente d’acquiescer et de sourire sous son Heaume… ce qui est invisible.
Comme il le fait depuis le début de cette aventure. Comme il le fait, beaucoup, depuis que Bastet l’a choisi pour le mener à Thot et en fait le héraut de ce dernier sur Terre.

Heureusement, les événements du jour parviennent à l’occuper – notamment parce qu’il doit réaliser un prodige, que ses capacités parviennent à assumer.

Alors que B’wana Beast emmène les animaux, suivis par Jade et Donna Troy notamment, Fate se rend compte que la crise dans Kinshasa est passée… et il décide, alors, de faire cesser l’affreuse douleur mentale liée d’un tel effort, en arrêtant tout.


« Attention… »

Le jeune Magicien stoppe entièrement le phénomène – et les deux murs d’eau sont projetés dans les airs, puis propulsés dans l’eau à proximité.
Un gros choc en résulte, les docks sont trempés… mais il s’agit d’un moindre mal, vu l’ampleur de la crise.


« … ça va mouiller. »

Fate soupire, fatigué – mais se reprend vite, et vole pour rejoindre B’wana Beast.
Le reste du Shadowpact les rejoint, et il se sent clairement indigne de prendre la main ; mais devant un léger silence tendu, il prend son courage à deux mains et parle d’une voix qu’il veut aussi sûre que possible.


« Bon… que se passe-t-il, en fait ? Que vous est-il arrivé ? »

Simple, sobre – et efficace, espère-t-il, pour enclencher le dialogue, et permettre aux autres de prendre la main !

(HJ/ Résumé rapide :
- Fate, troublé et concentré, ne répond rien mais maintient les murs d’eau durant le passage des animaux ;
- Il rejoint B’wana Beast et l’interroge, en espérant que d’autres prennent le relais. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 08/09/2014
Messages : 188
DC : Animateur géré par Barry Allen
Localisations : Oblivion Bar
Groupes : Shadow Pact
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 28 Mar 2018 - 14:23
((je me permets de répondre tout de suite puisque je me doute que vous attendez tous cette réponse Razz ))


Mon nom est B'Wana Beast. Je suis un des protecteurs du continent africain. Nous sommes peu nombreux et la demande est très importante. Enfin, je vous fais l'impasse sur ce qui se passe ici pour vous emmener au vif du sujet.


Il se passa la main dans le visage afin d'enlever un peu de sang qui commençait à sécher sur son visage. Il regarda sa main puis la passa dans le sable à ses pieds pour enlever l'effet "collant" de ses mains. Puis il retourna aux membres du shadowpact qui étaient tous devant lui.

Depuis que le Zaïre a laissé place à la RDC (République démocratique du Congo) les Congolais travaillent très fort pour se refaire un nom dans l'union africaine. Depuis quelques années malgré le fait que la démocratie est une vaste farce et que le président Sassou-Nguesso ne cesse de trafiquer le processus pour sa réélection, les choses se stabilisent et le fait que le brut du pétrole soit nationalisé aide beaucoup le pays. Bref, dans un désir de "unir" l'Afrique, le "président" de l'Égypte qui est du même type que le président congolais a décidé de faire un geste symbolique. Le sceptre de Râ, un des artefacts les plus importants de la collection du musée du Caire a été prêter au musé de Kinshasa. C'est très symbolique, car le sceptre qui avait été volé par Stagg industries, n'avait jamais quitté Le Caire depuis.

Enfin bref, des menaces avaient été promulguées contre ce transfert et comme je me veux un défenseur j'ai suivi le transport du dit sceptre du Caire jusqu'à Kinshasa. Comme vous pouvez vous en douter, arrivez au Congo, le convoi tomba dans une embuscade. J'ai suivi la piste du vol jusqu’à la tanière de Lion-Mane qui était le maître d'oeuvre de ce vol qui risque de conduire à une seconde guerre civile au Congo ET en Égypte. Lion-Mane n'est pas sur son territoire ici, c'est donc afin de savoir ce qui se passait que j'ai tenté d'espionner le lion. Il utilisait un téléphone satellite et j'ai bien compris que ce coup n'était pas de son fait, mais que c'était une commande... Ensuite j'ai été mordu.


Il enleva une botte pour regarder sa cheville. Deux petits trous rouges avec une certaine "gangrène verte" pouvaient être vus. Les crocs qui avaient fait cette morsure avaient passé à travers ses bottes.

Un serpent m'a mordu. Un cobra rouge.
Cependant, alors que normalement la morsure du cobra rouge, provoque littéralement une défiguration et d'énormes douleurs, celui-ci ma mit dans une rage sans nom. Je peux vous dire qu'il ne s’agissait pas d'un cobra rouge normal. Il ne répondait pas à mes appels, puis il brillait d'une lueur presque magique. Des voix se sont insinuées dans ma tête, je suis sortie de la tanière et je me suis rué vers la ville... Je ne savais pas quoi faire. On m'a poussé à faire se que j'ai fait, les voix me disaient quoi faire et je devais assister spectateur à tout cela. Quand l'homme à l'imperméable m'a attaqué avec son badge j'ai tout fait pour retenir mon corps et une fois revenu à moi j'ai fait taire les voix et j'ai recraché le venin du serpent. Ce n’est pas normal tout ça, et pour l'instant la seule piste que j'ai c'est le sceptre de Ra et Lion-Mane.


B'wana Beast était conscient que son histoire avait beaucoup de flous, mais il disait se qu'il se rappelait évidemment il restait là pour les questions si jamais il y en avait d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/01/2016
Messages : 3829
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mar 3 Avr 2018 - 8:01
Le plan fonctionnait bien. Tout était cool. B'wana Beast menait les animaux. Fate leur balisait la piste avec ses barrières d'eau. Jade virevoltait autour de sa projection mentale. Bref, la ville était sauvée et elle se trouvait dans les bottes d'une cow-girl africaine !

Puis...

... Fate relâcha sa concentration et Jade prit la saucée du siècle.

Trempée jusqu'à l'os, elle poussa un grognement de mécontentement - d'autant plus fort que la prochaine douche ne pourrait être prise qu'une fois la menace cosmique en cours de résolution serait définitivement écartée. Elle grogna puis se mit à rire.

Après tout, en guise de friendly fire se prendre les eaux déchaînées d'une barrière aqueuse, y avait pire (comme de bosser avec Guy Gardner, par exemple) ! Et puis, c'était pas exactement la Mer Rouge qui lui était tombée sur la gueule, celle-là même qui dans le cantique avait noyé cheval et cavalier !

Elle rit et alla atterrir aux côtés de B'wana Beast et de ses alliés du pacte. Pendant qu'elle vidait - à cloche-pied - ses bottes de la flotte qui s'y était immiscée, elle écouta ce que l'inconnu avait à dire et ce qu'elle en entendit lui déplut fortement.

"On avait pas des méchants mercenaires qui se prenaient pour des serpents ? J'veux dire, Kobra-bidule et ses potes ? Ça pourrait pas être eux qui vous auraient piqué avec un de leurs serpents spéciaux ? On sait s'ils sont dans les parages ? Peut-être que la Justice League pourrait nous renseigner ?" lança-t-elle en agitant la botte qu'elle avait encore à la main.

Puis, elle avala sa salive et demanda à B'wana Beast :

"On peut peut-être reprendre l'enquête où vous l'aviez arrêtée..."

Elle disait ça comme si elle avait énoncé l'idée du siècle. Clairement, elle venait de comprendre pourquoi on n'avait jamais parlé d'elle comme "la meilleure détective du monde après Batman" !

"J'veux dire... Vous savez où crèche Lion-Mane ? On pourrait peut-être trouver une piste ou..."

Jade finit par la boucler. Il allait falloir laisser les grands trouver les vrais bonnes idées. Et trouver un feu de camp pour se sécher de la tête aux pieds.

[HJ :

- Jade est aspergée par les trombes d'eau de Fate
- Jade propose des pistes d'enquête
- Jade se sent idiote

/ HJ]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Ultimate Beastmaster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» help config apps tv sur forfait actuel : Forfait NRJ Mobile Ultimate - 5h
» Coffret ultimate blue ray trilogie Jurassic Park
» The Ultimate Matrix Collection : Le Topic Officiel
» [Jeu Vidéo] Naruto Shippuden Ultimate Ninja Stom Generation
» [Sondage] NRJ Ultimate: bonne affaire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Afrique-