[SSE] La SSE cambriole LexCorp !

Inscription : 22/08/2017
Messages : 180
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Mer 28 Fév 2018 - 8:58
Metropolis est considérée comme la Ville de Demain.
Bijou de technologie, fleuron d’avancées tant sociales que scientifiques, elle est considérée comme la plus grande et la plus brillante mégalopole du monde.
Ceci explique pourquoi Brainiac a tenté de l’enlever, plus d’un an auparavant.

Une terrible bataille fut menée dans ses rues – et si la ville fut sauvée, les dégâts furent terribles. Les suites politiques et sociales eurent des conséquences dramatiques, mais Metropolis fut lentement reconstruite… et est désormais comme neuve ; ou presque.
Les blessures demeurent, elles sont juste sous la surface ; cachées. Intimes.

Néanmoins, si la cité et ses habitants tentent d’avancer et de se remettre, un espace – une zone demeure sans difficulté, sans tâche, sans douleur.
La Tour LexCorp.



Siège de l’entreprise de Lex Luthor, sulfureux génie scientifique et businessman, ancien Président des Etats-Unis d’Amérique, elle demeure un pilier de la ville – notamment parce qu’elle n’est pas tombée, face à Brainiac.
Le maître des lieux est resté discret, ces derniers mois, notamment après qu’une attaque du Batman ait mis en lumière ses malversations. Celui qui était alors Conseiller de la Présidente Amanda Waller fut mis en prison… mais libéré, dans l’amnistie décidée par le Président Suarez après son élection.

Depuis, Lex Luthor demeure mutique, replié sur lui-même ; attendant le bon moment pour agir.
Mais beaucoup n’ont pas oublié ce qu’il a fait.

Beaucoup n’ont pas oublié ses crimes, ses abus, ses corruptions, ses attaques, et notamment sa haine de Superman, qui demeure toujours disparu. Beaucoup pensent même que Luthor est responsable de cette disparition, et entendent obtenir des réponses – de gré ou de force.
Beaucoup, donc, se sont rassemblés devant la Tour…

… et manifestent en ce sens, le ton s’échauffant et la foule grandissant au fil des minutes.

Cependant, alors que les forces de sécurité de LexCorp se positionnent, que les appels au calme se succèdent, que la police se déploie, une communication sécurisée et secrète intervient – et est transmise à quelques personnes choisies, au sein de la foule et en dehors.


« Ici S. Indiquez-moi votre position, et votre avancée dans le plan d’action. »

Le ton est calme et posé, mais une force réside dans les mots d’un homme qui avance dans la foule…
… sans costume, mais prêt à l’enfiler. Sportsmaster ne restera pas longtemps ainsi.

Autour de lui demeure la foule qu’il a motivée, notamment via les relais scientifiques de la Secret Society of Evil. Les pontes de l’organisation l’ont chargé d’une nouvelle mission, comme au quartier-général de la J.S.A. : cette fois-ci, il doit s’emparer avec son équipe d’un échantillon de Kryptonite, mais aussi du mystérieux projet S2.
Pour cela, il a récupéré quelques agents de la S.S.E., et mis au point un plan simple : organiser une manifestation qui dégénère devant la Tour, placer quelques agents autour, provoquer ainsi une diversion, et utiliser leurs pouvoirs pour pénétrer dans le bâtiment… et improviser, après.

Ça a fonctionné, avec les vieux de la vieille.
Ça devrait encore prendre cette fois-ci.


(HJ/ Résumé rapide :
- Une manifestation dégénère devant la Tour LexCorp ;
- Sportsmaster est dans la foule, en civil, et demande aux autres leurs positions et plans pour agir ;
- Ils ont pour mission d’entrer dans la Tour, de voler de la Kryptonite et un projet mystérieux, en profitant de la diversion.
Pas de tour, pas de date-limite, mais merci de poster rapidement. Je me chargerais des relances et des oppositions PNJ via ce compte. Bon jeu ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Jeu 1 Mar 2018 - 1:42
Le coup des pompiers à la Gotham Investment Bank? Oh non Victor n’utiliserait pas une seconde fois ce stratagème. Si Batman l’avait déjoué il était probable qu’un homme comme Lex Luthor ne s’y laisserait pas prendre non plus.

La foule avait envahie la rue, attisée par Sportsmaster. Un cordon de sécurité était donc déployé. Police anti-émeute, samu, gardes se sécurité de LexCorp...un tel rassemblement de foule n’était pas sans danger et les autorités étaient sur le qui-vive. Tellement sous tension qu’elles ne lésineraient pas avec la sécurité...

Derrière la tour, à l’opposé de la manifestation, un homme avait laissé tomber un sac devant une porte du parking souterrain. Il se passa environ quinze minutes avant qu’un garde de sécurité ne décroche son talky. On ne plaisante pas avec les sacs abandonnés, aussi il appelait les démineurs.


“Allô Brigade de déminage on a un sac abandonné depuis une durée de temps indéterminée sur l’aile Est du bâtiment”

La radio crépitait et une voix se faisait entendre.


“Ici brigade de déminage on vous envoie un fourgon ne touchez à rien surtout et que personne ne s'approche.”

Cinq minutes plus tard le fourgon de la brigade s’arrêtait devant la porte du parking, à l’opposé des manifestations. Une jeune femme aux cheveux cour et bleus surmontés d’une casquette se tenait au volant, des lunettes noires fichées sur le nez. La porte arrière s’ouvrait, laissant descendre un homme costaud portant une grosse combinaison intégrale de déminage rembourrée et portant une caisse d’outils. Un autre en gilet kevlar et portant une mitraillette P90 allait poser un périmètre de protection en installant des rubans interdisant l’accès autour du sac abandonné. Cet homme avait une légère claudication, d’ailleurs quelqu'un qui aurait eu l’œil remarquerait qu'il boitait un peux comme celui qui avait déposé le sac là tout à l’heure. Un petit souvenir du Signal à garder toute sa vie. Le démineur approchait du sac au pied de la porte dans sa combinaison intégrale. Une communication s’entendait dans leur oreillette.


« Ici S. Indiquez-moi votre position, et votre avancée dans le plan d’action. »”

“Ici F. cryo-broyage paré”
"Ici K. Au volant"
"Ici H. périmètre sécurisé"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Invité

MessagePosté le: Jeu 1 Mar 2018 - 22:12

Et encore une mission pour la SSE, le plan de celle-ci était assez simple, s'introduire dans les bureaux de Lexcorp, voler de la kriptonite et un projet top secret avant de repartir sans être vu. Enfin ça c'était dans l'idéal, en effet il allait bien y avoir un moment, une partie du plan qui allait rater et la sécurité qui allait rapliquer, sinon cette mission ne serait pas assez amusante de toute façon. Mais ce n'était pas pour autant que je n'étais pas confiant, c'était la sécurité qui allait nous poser problèmes et puis même si ,dans le pire des cas, Lex rappliquait, il ne faisait certainement pas le poids contre les forces de la SSE même si je dois avouer que c'est un ennemi tenace croyez-moi je sais de quoi je parle.

Bien maintenant élaborons un plan sur mesure je me tenais dans un coin qu'on pourrait désigner comme arrière-cour du batiment où j'analysais les plans que m'avaient fourni mes informateurs, hum la sécurité était redoutable dans le coin et il fallait faire très attention d'ailleurs à rester ici, quelqu'un allait finir par me repérer et cela arriva plus vite que je ne l'aurait cru.

En effet au moment où j'allais essayer de trouver un moyen de grimper sur le toit je fus repéré part un agent de sécurité qui passait près de moi, malheureusement pour moi ou pour lui, le vigile sortit son arme avant même que j'eus le temps de réagir et me visa à bout portant.


"Ecoute l'ami, on est pas obligé d'en arriver là, alors comportons nous comme des personnes civilisées et lache ton taser tu sais de toute façon que tu ne fais pas le poids face à moi alors évitons que du sang coule pour rien.

-Tais-toi... t'es pas en position de force... tu es à ma merci alors les mains en l'air et agenouille-toi allez plus vite que ça.

-Puisque tu ne souhaites pas que les choses se passent autrement on va en venir aux mains"


Sans même lui laisser le temps de se replier, je lui sautai dessus et lui mis un énorme coup de poing entre les deux yeux et l'homme vaincu par la surprise plus qu'autres choses tomba à terre. Par sécurité je fis ses poches, pris son taser, son talkie-walkie pour qu'il n'alerte personne à son réveil. Je tombai aussi sur une carte d'accès, un rapide coup d'oeil vers une porte de service me fit comprendre que cela pouvait m'être utile.

Je m'approchai donc ensuite de la porte en question et y passa la carte volée et m'introduit dans le bâtiment.


"Allo ici Black Mask, je viens d'entrer, illégalement bien sûr dans le batiment. J'attends la suite"
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/01/2017
Messages : 179
DC : Jade, Dolphin & Razorsharp
Localisations : St Roch
Secret Society
MessagePosté le: Dim 11 Mar 2018 - 9:44
Dans la foule des manifestants, il y avait une petite teigne blonde particulièrement remontée. Elle avait une casquette sur la tête et portait un sweat à capuche informe. Elle levait le poing et braillait des slogans tonitruant :

"LUTHOR, T'ES MORT, T'ES MORT ! LUTHOR, T'ES MORT, T'ES MORT !"

Elle jouait des coudes pour se presser contre le cordon de sécurité. Elle balançait les pieds en avant et était à chaque fois repoussée par les agents de sécurité qui avaient peur que tout cela ne dégénère.

Car une foule en colère était une chose effrayante. Et une foule en colère pouvait facilement se déchaîner si une jolie petite gamine comme celle-ci se faisait injustement molester par des vigiles.

Cette gamine, c'était Tara. Dans son rôle d'agent provocateur.

Son oreillette lui fit savoir que Sportsmaster voulait connaître sa position et son plan. Elle chuchota dans sa manche :

"Je suis à la manif'. Je sens que les portes vont pas tenir longtemps. Je le sens, ouais, je le sens..."

C'était le chaos. Les vigiles avaient pas une chance. La Tour de Luthor, son ex complice de la Legion of Doom, allait tomber comme un château de cartes...

Tara prit une grande inspiration et se jeta sur un vigile. Elle lui décocha un coup de poing et s'en prit un en retour. Légèrement sonnée, elle avait le goût du sang en bouche. Elle sourit et hurla :

"A MOI ! LES PORCS SONT EN TRAIN DE ME COGNER !"

Et les premiers rangs commencèrent à attaquer avec violence le cordon de sécurité. Le repoussant vers les portes. Des projectiles fusèrent dans le ciel. Lacrymos, bouteilles de bière, briques, ... voilà la diversion attendue, voilà la diversion promise...

Un petit coup de géokinésie et les portes parurent sauter sous la pression de la foule alors qu'elles avaient été fragilisées par les pouvoirs de Tara. Elle s'élança, la foule à sa suite dans le hall de l'immeuble et lança dans son micro.

"J'suis à l'intérieur. Suite des instructions, Boss. On trouve et on tue Luthor ?"

[HJ :

- Tara est en civil et provoque la foule pour que cette dernière attaque les vigiles
- Tara se bat avec un vigile pour déclencher la fureur de la foule
- Tara fait sauter les portes avec son pouvoir pour faire croire qu'elles ont été défoncées par la foule en colère
- Tara demande des instructions complémentaires

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 22/08/2017
Messages : 180
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Dim 11 Mar 2018 - 17:55
Le plan est lancé - et fonctionne bien, pour l'instant.
Sportsmaster, en civil, exige de connaître la position de chacun, et apprécie ce qu'il entend. La troupe de Mister Freeze est de l'autre côté du bâtiment, et va permettre à rentrer directement via une des entrées discrètes ; une bonne chose, pour réussir à pénétrer entièrement dans le bâtiment, et maximiser les chances pour accomplir la stratégie.
Ailleurs, Black Mask parvient à se faire passer pour un garde, après en avoir maltraité un, et Terra joue la révolutionnaire idéale, avant de manipuler discrètement ses pouvoirs pour faire éclater des portes - en attendant les prochains ordres.

Lawrence Crock a conscience que toute l'attention se tourne sur lui - et s'il n'a rien d'un meneur, s'il n'aime toujours pas cette position, il a conscience qu'il ne peut y échapper.
Il est le leader de terrain de la S.S.E. ; à lui d'assumer. En espérant continuer à tirer profit de tout ceci, pour ses propres projets.


"On rentre."

La foule rugit, en voyant que les portes sont ouvertes. La fureur s'empare des visages, les coeurs bondissent, la violence s'exacerbe - mais le mercenaire ne s'y attache pas ; le professionnel est trop discipliné pour cela.

"Je me mets en costume - F. et les tiens, rentrez discrètement et trouvez le P.C. Sécurité. N'y entrez pas encore, mais soyez prêts.
B.M., descends autant que possible et trouve des toilettes, et préviens-moi. J'ai une idée.
T., suis la foule et continue de faire ce que tu fais si bien - je te rejoins."


Les ordres sont donnés, et clairs... mais tout ne se passera pas aussi bien.
Car alors que la foule pénètre dans l'entrée du siège de LexCorp, alors que Freeze et Sionis font de même, les forces de sécurité se développent - et s'imposent, rapidement, comme une menace brutale.


"A TERRE ! TOUS, A TERRE !"

Des gerbes électriques se font voir, des manifestants sont projetés au sol...
... par une dizaine de LexCorp-Shock-Troopers, les agents d'élite de la firme qui ont mandat de ne faire aucune pitié envers ceux qui ont violé une propriété privée.
La violence va commencer, donc. Les cris vont arriver. La souffrance, aussi.
Mais la S.S.E s'en fiche - elle a un plan à appliquer ; et un cambriolage à réussir !


(HJ/ Résumé rapide :
- toutes vos actions ont réussi ;
- Sportsmaster donne l'ordre de rentrer : alors que la foule pénètre dans l'entrée du siège de LexCorp, le mercenaire décide de se mettre de côté pour se préparer ;
- les ordres sont donnés : Mr Freeze doit rentrer discrètement et trouver un P.C. Sécurité, mais attendre avant d'agir ; Black Mask doit trouver des WC et prévenir Sportsmaster ; Terra doit continuer ;
- cependant, plusieurs manifestants sont maltraités par des LexCorp-Shock-Troopers, qui ont mandat pour le pire pour protéger la propriété privée de leur employeur. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Lun 12 Mar 2018 - 0:32
Le moment était venu pour l’équipe de Freeze de passer à l’action de l’autre coté du bâtiment. Devant la porte du parking Victor sortait des ventouses de sa caisse à outils et en fixait quatre sur l’acier, formant le rectangle d’une porte. Louise qui conduisait le camion faisait tourner celui ci pour reculer et cacher à la vue de la rue ce qu’il adviendrait de l’accès au parking tandis que le Harfang empêchait les badaud de s’approcher.

Les quatre ventouses attachées Victor sortait des tubes télescopiques en téflon de sa caisse, tubes qu’il vissait afin de faire rejoignaient les ventouses entre elles. Il reculait ensuite de trois pas en arrière et tirait une commande de son sac. Il appuya sur un premier bouton et de l’acide fluoroantimonique était aspergé sur l’acier dans le périmètre intérieur aux tubulaires. Alors qu’une fumée blanche nocive se dégageait de la porte crée dans l’acier, Freeze collait sur cette ci une dernière ventouse et la retirait silencieusement pour la poser à coté de lui.


“Sois discret l’armoire.”


Il se retournait et croisait le regard moqueur de Killer Frost déguisée en démineuse. Sans un mot il dégainait son pistolet réfrigérant, puis pénétrait à l’intérieur. Il longeait le mur intérieur du parking qui était normalement fermé au public, puis identifiant la camera qui aurait identifiée l’entrée d’un véhicule. Le PC sécurité du parking était juste à coté, mais s’approcher plus aurait compromis sa discrétion. Il chuchotait à son micro.

“J’ai le PC en visuel mais il y a une camera impossible à contourner, celle ci est directement reliée au PC, pas de piratage possible. Si j’y vais ils sauront qu’on est là terminé.”


Mieux valait être conscient des limites plutôt que griller les étapes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Invité

MessagePosté le: Jeu 15 Mar 2018 - 18:10
Les toilettes, bien ça n'aurait certainement pas été mon premier choix de lieu pour une mission de super société de super méchant mais bon ça aurait pu être pire comme un bac à ordures ou les conduits d'aération ou encore... Enfin vous voyez ce que je veux dire quoi, une chose était certaine par contre j'allais accomplir cette mission dans les règles et sans me faire assommer bêtement comme la dernière fois.

Je commençais donc à descendre les escaliers jusqu'au niveau le plus bas quitte à devoir remonter  pour trouver  les dites toilettes. Mais je me fis repérer par un autre garde.


"Et tu vas où comme ça toi ?

-Relax... on est collègue tu n'as absolument rien à craindre.

-Je vois oui mais cet endroit c'est ma section t'as rien à y faire.

-Oui mais je cherche les toilettes et comme je suis nouveau et comme on ne m'a pas fait visiter je suis un peu perdu.

-T'es descendu trop bas il y en a à l'étage d'au-dessus au fond du couloir... à gauche.


-Merci.


Je remontai ensuite l'escalier en passant à côté de lui, j'avais très envie de le tuer, la plupart des personnes qui me voyent sans mon  masque n'ont généralement pas la chance de survivre mais je me résignai, cela risquait de compromettre ma couverture et en plus je lui avais juré de ne pas tuer aujourd'hui. Je marchais ensuite tranquillement jusqu'aux toilettes malheureusement l'une des cabines était occupée et je risquais de paraître suspect si je commençais à parler dans l'oreillette. J'attendais donc que la personne sorte avant de barricader la porte et de prévenir Sportsmaster:

"Ici B.M. attend la suite des instructions"



Hj/ -Black cherche donc les toilettes, demande à un garde ou elles se trouvent.
-Une fois arrivé il barricade la porte et préviens Sportsmaster. /Hj
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/01/2017
Messages : 179
DC : Jade, Dolphin & Razorsharp
Localisations : St Roch
Secret Society
MessagePosté le: Jeu 15 Mar 2018 - 20:32
OK, elle n'avait pas déjà tout fait foiré. Ce que lui murmurait son oreillette était rassurant. Tara pouvait être utile en mission si cette dernière supposait la non-gestion d'un chaos dûment entretenu. Jeter de l'huile sur le feu, souffler sur les braises, jeter du sel dans des plaies béantes et sanglantes, elle savait faire.

Provoquer un peu plus des manifestants en colère, ouais. Ça allait le faire.

Et puis...

... les cris, les chocs électriques sur les militants, les vigiles d'élite de Luthor. La réaction, déjà, terrible et immédiate. De quoi faire basculer la situation dans un sens... comme dans l'autre.

Tara regarda derrière elle et son regard croisa celui de ses camarades. Puis elle vit devant elle les manifestants, blessés, traumatisés, au sol. Il était temps de remettre les pendules à l'heure. Il était temps de riposter. Il était temps...

"AU MEURTRE !" cria-t-elle. Puis, elle se dirigea vers une banque d'accueil opportunément abandonnée par l'agent d'accueil qui l'occupait jusqu'à présent. Elle s'accroupit et se saisit de l'objet le plus lourd qu'elle pu trouver, en l'espèce une lourde agrafeuse de bureau.

Ça allait le faire.

Elle se releva et cria :

"LA LIBERTE OU LA MORT ! LUTHOR, T'ES FOUTU !"

Et Tara fit un tir en cloche, projetant l'agrafeuse en direction des vigiles. Elle voulait en atteindre un en pleine poire. Elle voulait attirer leur attention. Elle voulait que la masse des gens fassent de même. Elle voulait que ça parte en vrille.

"FOUTONS LE FEU A LA TOUR ! QU'ILS CRÈVENT TOUS LES ASSASSINS !"

Elle avisa ensuite quelques manifestants et leur ordonna :

"On file vers les escaliers, faut grimper dans les étages pour foutre le bordel..."

Et joignant le geste à la parole, elle s'élança vers les escaliers, faisant vibrer légèrement le sol, histoire de déstabiliser les gardes.

Tara "la révolutionnaire" Markov espérait juste que Sportsmaster allait se radiner avant qu'elle soit obligée de s'expliquer sur son appropriation de la manifestation. Car, Tara allait être bientôt à court de slogans idiots et ces pulsions psychopathiques risquaient à tout moment de refaire surface.

Car exploser la tronche d'un vigile avec une agrafeuse c'était bien, lui déverser des milliers de tonnes de débris rocheux sur le visage c'était mieux.

[HJ :

- Tara montre aux manifestants qu'on peut prendre des objets lourds sur le sol et les balancer sur les vigiles
- Tara hurle de slogans idiots
- Tara demande à quelques manifestants de la suivre en direction des étages
- Tara utilise sa géokinésie pour faire trembler le sol et déséquilibrer les gens

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 22/08/2017
Messages : 180
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Ven 16 Mar 2018 - 8:00
Le plan se déroule bien.
Etonnamment, le bataillon de la Secret Society of Evil parvient à fonctionner, malgré le caractère hautement individualiste et égocentrique de ses membres ; l’âme humaine, même la plus sombre, révèle ainsi bien des surprises.

Après quelques instants, chaque membre du groupe confirme sa position et son respect des ordres – aux prochains de venir, donc.
Et ceux-ci ne tardent pas à arriver.


« B.M., on t’a remis lors du briefing des petits objets sphériques, des bombes. Elles disposent toutes d’une couleur différente. Prends trois rouges, et dépose-les dans trois cuvettes de W.C. – avant d’activer leurs chasses d’eau ; et fuis.
Ces bombes vont s’activer dès qu’elles seront soumises à un jet puissant d’eau. Elles vont alors provoquer des explosions et des remous dans le système général. »


La voix calme et posée de Sportsmaster se fait entendre, mais nul ne voit le meneur de la mission.

« T., disparais dans la foule. Dès que B.M. aura déclenché les bombes, le bâtiment tremblera, des explosions d’eau auront lieu partout, et cela créera une diversion. Nous passerons alors en force dans le hall d’entrée. J’aurais besoin que tu provoques encore une micro-secousse, pour endommager les portes automatiques ; nous les prendrons alors pour filer dans les escaliers. »

La foule continue de hurler, de se préparer au pire ; les troupes de LexCorp commencent à réprimer violemment chaque mouvement, et si Terra a hurlé un peu n’importe quoi, il est clair que la violence va mener à des morts, aujourd’hui.

« F., dès que les explosions auront lieu, les gardes se concentreront partout ; vous aurez alors l’opportunité de passer pour aller dans le P.C. Sécurité. Allez-y et ne prenez aucun gant : débarrassez-vous des agents, puis guidez T. et moi pour trouver le projet S2.
En parallèle, guidez B.M. pour trouver la Kryptonite. »


Une forme apparaît alors aux côtés de Terra, qui s’était perdue dans la foulée mais a été retrouvée…
… par Lawrence Crock, en costume, avec son masque dans la main.

« On y va, GO ! »

Il se précipite, alors, dans le hall.
En espérant que les autres suivent pleinement le plan, et que ce dernier continue à se dérouler parfaitement…


(HJ/ Résumé rapide :
- Sportsmaster donne les ordres : Black Mask doit piéger les W.C. avec des bombes qu’on lui a données ; Terra doit se retirer ; Mr Freeze doit profiter de la diversion de BM pour foncer au PC puis guider Sportsmaster & Terra qui filent dans le hall pour qu’elle détruise une porte et qu’ils cherchent le projet S2 via les indications de Victor, et Victor devra guider BM pour trouver la Kryptonite ;
- Sportsmaster lance l’action en filant avec Terra dans le hall. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 21 Mar 2018 - 11:55
Cette mission s'était plutôt bien passée jusque là mais j'avais comme l'impression que ça allait changer. En effet depuis le début je n'avais pas vraiment à faire à des situations périlleuses mais là il fallait carrément que je fasse sauter les toilettes. C'est sûr que dit comme ça, ça peut paraître étrange mais en réalité c'était très astucieux mais loin d'être sans risques.

J'ouvrais donc le sac dans lequel était les bombes, pris trois rouge, les posai dans trois cuvettes, tirai la chasse d'eau et partai en courant propulsé par l'explosion contre le mur.

"Ici B.M., toilette explosé enfin de toute façon vous avez du l'entendre" C'est sur que ça avait du s'entendre et même se ressentir une explosion pareille, pour tout dire j'avais même était blessé à la jambe mais rien de très grave j'étais habitué depuis le temps. Cependant il était évident qu'une explosion pareille allait alerter les gardes, j'aurais juste espéré ne plus être là au moment où ils arriveraient mais apparemment c'était raté.

En effet j'allais partir lorsque je vis le garde de tout à l'heure arriver à mon niveau et cria:

"Et qu'est-ce qui se passe ici ? Attends je te reconnais toi et tu n'es pas un vrai garde.

-Et bien... on peut rien te cacher à ce que je vois" Répondis-je au même moment que je sortai mon pistolet pour lui tirer dessus et le tuer instantanément.

"Ça c'est fait, Bon F. elle est où cette Kryptonite ?"

Hj/Black Mask fait sauter les toilettes et s'occupe du garde de tout à l'heure qui l'a démasqué. Il demande ensuite à Freeze où se trouve la krypytonite/Hj
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Mer 21 Mar 2018 - 20:58
L’action de Black Mask portait ses fruits. Les canalisations d’un pan entier de l’immeuble commençaient à dysfonctionner, certaines couloirs commençant à s’inonder à cause de l’explosion de tuyauteries. Les débit d’eau était faible, mais il y avait plusieurs paramètres pour faire perdre les pédales au PC sécurité du parking. Il y avait déjà ces émeutes qui tournaient au vinaigre dans le hall, et maintenant des micro exposions touchaient simultanément des sites pourtant éloignés et hors d’attente des émeutiers.

C’était le moment d’intervenir pour l’équipe de Victor. Alors que Frost montait la garde déguisée dehors pour s’assurer de ne pas être pris à revers, le Harfang avait rejoint Freeze. L’ancien soldat des forces spéciales canadiennes sortait un silencieux et le vissait au canon de son P-90, puis sortait subitement de derrière le coin du mur pour tirer une rafale de trois coups détruisant la camera plafond. Il faisant ensuite machinalement un signe des doigts pour signifier à son boss que la voie était libre.

Freeze s’elança tel un taureau et défonça la porte du PC sécurité à l’intérieur duquel quatre gardes étaient rivés sur leurs écrans. Surpris par le vacarme juste à coté d’eux ceux ci commençaient à se retourner , mais trop tard. En un seul tir de pistolet cryogénique, Victor balayait les quatre hommes de gauche à droite sans endommager le matériel informatique derrière eux, et quasiment sans bruit. Ce pistolet était surtout efficace à courte distance, mais peu puissant. Aussi Victor passa à coté de l’homme qu’il avait figé au mur pour aller vers celui qui n’avait que la main de collée à son bureau, pour l’assommer d’une bonne praline dans la face. Il jetait ensuite un oeil dans le parking où le Harfang faisait le guet comme prévu.

Il ôtait ensuite la glace collée à certains écrans pour avoir une vue d’ensemble sur ce qu’il se passait et observait pour chacun ce que voyaient les cameras et le nom des salles, constatant que l’une d’elle filmait l’intérieur du PC où il se trouvait. Il identifia rapidement son placement par rapport à lui, et la décrochait de son axe pour la mettre face à une vitre couverte de givre ne montrant que le parking. Quand quelqu’un visionnerait ces images, il découvrirait au moins que Freeze était dans le coup, c‘était déjà une certitude. Soit, il n’en était pas à un ennemi près et il fallait s’attendre a ce que certains membres de la société secrète laissent aussi une signature. Il écrivit donc avec ses doigts sur la buée de la fenêtre “ Coucou Lex” et retourna s’asseoir pour guider Black Mask. Il voyait qu’il avait déjà du liquider l’un des gardes, il n’avait pas perdu de temps.


“J’ai un entrepôt des échantillons à coté d’un labo au sous sol, peut être y trouvera tu ce qu’on cherche. Attention en sortant ne prends pas à droite deux hommes armés viennent réparer l’une des canalisations. Tu peux passer par...l’ascenseur 5 apparemment si tu fais vite, pour aller au deuxième sous sol. Celui ci t’emmènera à…”

Les yeux de Victor passaient des écrans au pc face à lui, où il cherchait le plan du deuxième sous sol.

“...une sorte de salle de contrôle, mauvaise nouvelle il y a un garde derrière une vitre blindée juste face à elle, je ne sais pas comment le neutraliser. Et une chambre forte pour la salle des échantillons à coté, avec reconnaissance visuelle apparemment, peut être la rétine je ne suis pas sûr. Peut être un des chercheurs pourrait il l’ouvrir. En tout cas ce n’est pas connecté à l’intranet du bâtiment c’est impossible à pirater sans y accéder directement.”


Les choses étaient plus compliquées qu’on pourrait le croire, peut être même que seul Luthor pouvait ouvrir cette porte…


HJ/
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 22/01/2017
Messages : 179
DC : Jade, Dolphin & Razorsharp
Localisations : St Roch
Secret Society
MessagePosté le: Mar 27 Mar 2018 - 9:57
Tara eut un sourire mauvais en voyant Sportsmaster à ses côtés. Elle eut de même une explosion de joie quand les jets d'eau s'activèrent et que - manifestants comme gardes de la LexCorp - tous se retrouvèrent trempés jusqu'à l'os !

Le chaos était en marche et il se prénommait Tara. Elle s'enivrait à la seule pensée de tout le fric que ça allait coûter pour tout remettre en ordre, aux millions d'heures de psychothérapie que les protagonistes de cette scène improvisée allaient devoir se farcir pour éviter de sombrer dans une dépression paralysante, oui, elle pensait à tout cela et elle était heureuse.

Elle était vivante.

Et elle vivait pour arracher les ailes des papillons ou mettre en pièces le monde.

Ou la LexCorp.

"Ça roule, Sports', cramponne toi à tes bottes, ça va secouer..." lança-t-elle, hilare, avant de se concentrer pour dégonder de nouvelles portes automatiques. Ceci étant fait les escaliers s'offraient à eux et elle les emprunta comme une démente. Alors qu'elle était perdue - avec Sportsmaster - dans cette course folle vers leur objectif, elle se permit une question qui pouvait paraître idiote :

"On va chercher quoi au fait ? C'est quoi S2 ? Et..."

Son oreillette avait crépité des nouvelles réjouissantes données par Freeze.

"... tu crois qu'il va y avoir aussi une porte avec reconnaissance rétinienne ? Et qu'on va devoir torturer un type pour pouvoir entrer ?"

Elle était comme une gamine au cirque, rêvant de voir les clowns se vautrer et finir dévorer par les tigres. Son petit cœur noir ne battait que pour ça. Le sang et la mort.

[HJ :

- Tara suit le plan et provoque une secousse pour neutraliser les portes automatiques
- Tara prend les escaliers
- Tara interroge Sportsmaster sur le S2 et la suite des événements

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 22/08/2017
Messages : 180
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Mar 27 Mar 2018 - 10:44
Le plan fonctionne.
Grâce aux diversions organisées par la Secret Society of Evil, le siège de LexCorp est mis à mal par des manifestants qui viennent de pénétrer dans le hall – mais c’est la moindre des gênes, pour les employés de la firme.
Le Poste de Contrôle Sécurité a en effet été envahi et conquis par l’équipe de Mister Freeze, et Black Mask vient de piéger les canalisations avant d’être guidé par Victor pour récupérer la Kryptonite ; et Terra et Sportsmaster, désormais changé, foncent dans les escaliers pour tenter de récupérer le mystérieux projets S2.


« J’ignore les modes de sécurité installés par Luthor ici, mais il faut définitivement s’attendre au pire. »

Montant les marches quatre à quatre, le mercenaire profite de son extraordinaire condition physique pour avaler les distances à un rythme infernal.

« Nous avons cependant une parade, pour cela. »

Grâce aux indications du scientifique gelé, le duo terrible parvient à l’étage voulu – et déboule dans un couloir anonyme, et terriblement stérile.
Lawrence en profite pour sortir un élément de sa poche… une étrange sphère d’argent.


« Ca ne fonctionnera qu’une fois, mais… »

Il vient se placer devant la porte décrite par Victor, et colle la sphère dessus.

« … ça sera utile. »

L’artefact, créé par les services occultes de la S.S.E., est un brouilleur généralisé de toute technologie – y compris celle de LexCorp. Il fallut sacrifier une étoile pour nourrir sa puissance, mais les têtes pensantes doivent penser que le projet S2 vaut cela… et Crock est plutôt de leur avis.

« Suis-moi ! »

Il bondit directement, via la porte ouverte grâce à l’étrange artefact.
Terra et lui arrivent alors directement dans une pièce, étrange et surprenante, dotée d’odeurs nauséabondes et d’une ambiance terrible…

… comme l’antre d’un savant fou – avec, en plus, deux gardes armés !

Sportsmaster utilise l’effet de surprise pour envoyer un bâton olympique vers le premier garde ; la vitre de son casque se brise et le gêne, et il en profite pour rouler sur le sol, et se relever en adressant un uppercut au second.
Il se tourne alors vers Terra, pour hurler quelques ordres.


« Gère l’autre… mais sans faire vibrer la pièce ! Le tube pourrait s’ouvrir… »

En s’approchant, Terra peut alors découvrir que le tube de stase contient quelqu’un – ou plutôt quelque chose.

« … et il vaut mieux l’éviter. »

La jeune femme comprend que le mercenaire a raison en reconnaissant la créature à l’intérieur…
… un Bizarro, une version déformée et surpuissante de Superman !

(HJ/ Résumé rapide :
- Black Mask/Victor, je vous laisse vous gérer : Black Mask réagit aux éléments évoqués par Victor, Victor pourra relancer si besoin. Victor, tu agis comme MJ pour cet aspect particulier, au moins pour le tour qui vient. Je pars aussi du principe que Victor a orienté Terra & Sportsmaster ;
- Terra et Sportsmaster parviennent à l’étage voulu, réussissent à ouvrir une porte et débouchent dans un étrange laboratoire ;
- Sportsmaster gêne un garde, affronte un autre, demande à Terra de gérer le premier, mais cette dernière découvre l’identité du projet S2 – un Bizarro. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/01/2017
Messages : 179
DC : Jade, Dolphin & Razorsharp
Localisations : St Roch
Secret Society
MessagePosté le: Dim 8 Avr 2018 - 8:38
Tara cavalait sur ses petites jambes, à la suite de Sportsmaster. Quelque part, dans cette Tour, ils avaient un Ange Gardien qui s'appelait Mister Freeze et qui veillait sur eux. Leur indiquant le chemin à suivre, les gardes à éviter, ce genre de trucs.

Tara se faisait l'impression qu'il était Minuit et qu'elle était l'un des monstres, en liberté, dans le laboratoire du Dr. Frankenstein. Qu'elle foulait une moquette à grandes enjambées, dans un rire sonore, une moquette qui n'avait jusqu'à présent que reçu des escarpins ou des mocassins terrorisés à l'idée de se faire rabrouer par Luthor.

Bref, sa seule présence montrait à quel point Luthor avait édifié un château de cartes et à quel point son pouvoir était - comme sa vie - précaire.

Et en fait de châteaux de cartes, Tara s'y connaissait ! Un petit ordre mental et - badaboum ! - tout s'effondrait...

Elle était dans cette optique quand Sportsmaster gâcha la fête en utilisant son joujou hi-tech pour tromper la vigilance d'un verrou électronique. Tara s'était faite à l'idée d'arracher un globe oculaire à un garde et à le ficher au bout d'un stylo pour l'agiter devant l’œil électronique et revenir là-dessus c'était comme lui dire qu'elle ne pourrait pas porter la robe qu'elle s'était choisie pour une fête ou un mariage.

Car ce qu'elle avait retenu du fiasco "Arès", c'était qu'elle était la petite fiancée de la mort. Ce rôle lui plaisait bien.

Elle aimait ce qui était cassé, ce qui était sale et détruit. La souffrance et la mort. Les trucs qui font normalement peur.

Quand la porte s'ouvrit sur le labo, Tara fut pénétrée par l'odeur nauséabonde. Peut-être avait-elle jugé Luthor un peu vite ? Son ancien allié du temps de la Legion of Doom n'était pas aussi inefficace qu'elle le pensait. Peut-être même qu'il aurait pu être son mentor es cruauté si elle avait persévéré dans leur alliance ?

Sportsmaster la ramena à la réalité. Avec son bâton de majorette (ou un truc similaire), il avait explosé la tête de l'un des gardes, l'autre lui revenait à elle.

Et sans faire trembler la terre, sauf si elle voulait réveiller Débilo - ou peu importe son nom - le clone taré de Superman !

Tara voyait qu'elle avait une demi-seconde pour prendre une décision car déjà le garde mettait la main au holster. Pas de secousses ? Ou alors...

Elle tendit les bras en avant et se concentra à la recherche d'un truc qu'elle pourrait utiliser...

Bien évidemment, il n'y avait pas de pierres apparentes ou d'éléments rocheux, juste...

Tara grimaça. Ça allait être le jour le plus triste de son existence. Car dans un bocal, posé à côté d'une tasse sérigraphiée "Chalut, cha va ?" (avec une immonde tronche de chaton, elle détestait ces merdes sur pattes et elle se serait bien matée, à l'instant, des vidéos de torture de chat sur youtube), il y avait du sable chouré sur une plage quelconque du globe et un gros galet récupéré sur ladite plage.

C'était pas grand chose. Mais c'était quelque chose qu'elle pouvait utiliser. Elle fit léviter le galet, compacta le sable autour et... le balança à haute-vélocité dans la tronche du garde qui venait de sortir son pistolet.

Était-il mort ? Elle s'en fichait. Ça n'allait pas peser bien lourd sur sa conscience déjà bien alourdie de crimes et de péchés. Et puis, elle avait mis un peu de gaieté dans sa vie morne, faisant de lui - potentiellement - le seul être humain à avoir été tué parce qu'une idiote collectionne du sable !

Observant le caisson où se trouvait Bizarro, elle lança à Sportsmaster :

"C'est ça "S2" ? Comme Superman 2 ? Punaise... ça vaut un truc ou Vandal Savage commence une collection à la Brainiac ?"

Tara soupira. Elle était impatiente. Elle voulait une clope ou s'oublier dans les bras de quelqu'un. Ca lui faisait souvent ça après avoir tué ou mutilé quelqu'un...

[HJ :

- Tara utilise un galet trouvé dans un bocal pour le ficher dans la tête du second garde
- Tara se pose des questions au sujet de Bizarro

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Dim 8 Avr 2018 - 9:12
Bien, alors il y avait  des gardes à droite. Dans ce genre de cas, la plupart des personnes se contenteraient simplement de les éviter et c'est ce que Black Mask comptait faire dans l'idéal. Malheureusement les choses étaient rarement idéales, et le cas actuel était tout sauf une exception. En effet au moment où Sionis passait  dans la discrétion la plus totale possible l'un des deux soldats releva la tête, vit Black Mask et lui tira dessus en rafale. Black Mask se dépêcha de se mettre à couvert avant de lancer une grenade à gaz et de filer en vitesse.

Roman rejoignit ensuite les ascenseurs et attendit que le 5 soit disponible durant un temps qui lui parut une éternité car  en effet le dit ascenseur  venait juste de partir. Durant cette attente Black Mask se demanda, pourquoi Vandal Savage désirait avoir de la kryptonite, Superman était porté disparu et son remplacant ne semblait pas être une réelle menace selon Roman. Non il avait certainement un autre plan derrière  la tête et Sionis comptait bien le savoir.                    
Mais pas le temps d'y réfléchir, l'ascenseur était enfin arrivé et Sionis le prit sans plus attendre.

Une fois arrivé à la salle de contrôle  Black Mask ne tarda pas à remarquer le garde dont parlait Freeze. Black s'accroupit pour passer sous la fenêtre, et s'approcha de la porte. Bien, Fries ne s'était pas trompé, il y avait bien un scan mais non pas oculaire mais digital, s'il avait su il aurait coupé la main de quelqu'un depuis longtemps . Un chercheur pourrait sans doute en effet l'ouvrir, il suffisait d'en trouver un ce qui ne serait pas trop dur, du moins c'est ce que Black Mask espérait. Sionis chercha donc au tour de lui un endroit où il pourrait trouver un chercheur, tiens une salle de repos il y a toujours des gens qui y traine il y aura un chercheur.

Black Mask pénétra donc dans la salle de repos où se reposait un vieil homme qui d'après son badge était responsable en chef, bien il aurait sans doute accès à la salle mais la question était comment récupérer sa main. Bon on allait éviter de virer à la dissection dans l'idéal même si ça ne dérangeait pas Black Mask plus que ça.

"Euh... bonjour dîtes... vous pourriez m'ouvrir la porte de la salle de contrôle. Commença Black Mask.

-Si vous me demandez c'est que vous n'êtes pas autoriser à y aller et donc que vous n'avez rien à y faire donc non je ne vais pas vous ouvrir. Répondit le scientifique sur la défensive.

-Je crois qu'on s'est mal compris, vous n'avez pas le choix, Ajouta Black Mask avant de sortir son flingue.

-Mais quel genre de garde êtes-vous ?


-Le genre cambrioleur. Alors maintenant deux choix s'offrent à toi soit tu m'ouvres simplement cette porte et il y aura pas de casse soit...

-Jamais vous m'entendez ? Jamais je ne vous ouvrirai cette porte ! l'interrompit le scientifique.

-Sache que je déteste être interrompu. Black Mask assomma ensuite le chercheur et lui coupa la main, je te l'emprunte.

Roman retourna ensuite à la porte et l'ouvrit avec la main.

"Ok, ici B.M. je suis à l'interieur de la salle et maintenant je fais quoi  ?"  


Hj/ Black Mask se fait repérer par les deux gardes mais lance une grenade à gaz pour couvrir sa fuite. Il attend ensuite l'ascenseur et se demande pourquoi Savage à besoin de kryptonite. Puis se faufille jusqu'à la porte de la salle de contrôle, découvre qu'il y a une scan digital et découpe donc la main d'un scientifique en salle de repos. Tout ça pour finalement rentrer dans la salle de contrôle/Hj
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Dim 8 Avr 2018 - 13:08
Les vilains avaient avancés sur tous les fronts. Pendant que Lawrence et Tara mettaient la main sur la terrible création de Frankenstein qu’était le projet “S2” de Luthor, Roman avait coupé la main d’un vieux chercheur. Black Mask était vraiment un sanguinaire, c’était plus qu’efficace dans une équipe quelqu’un qui n’hésitait pas a faire les plus sales besognes sans remords. Tara avait sans doute une mentalité similaire, mais Freeze ne la connaissait pas assez pour le savoir. Restait qu’entre Sportsmaster qui s’amusait à battre des records du guiness book à chaque fois qu’il faisait quelques chose et Markov qui éclatait des têtes avec des souvenirs de vacance on avait là une belle équipe de fous furieux. Roman était entré dans la “salle des échantillons”, restait à trouver la Kryptonite.

Et de fait, elle pouvait difficilement être manquée. A coté d’une énorme valise se trouvaient plusieurs kilos de kryptonite posée sur un coussin. Il était marqué “ échantillon I” dessous et il y avait à coté des emplacements pour les échantillons II et III mais qui n’étaient pas là aujourd’hui. En d’autres termes, Luthor ne perdrait pas tout son magot aujourd’hui, il cachait sans doutes ailleurs d’autres de ces pierres vertes luminescentes. On est jamais trop prudent avec des objets d'une telle valeur.

Il y avait d’autres objets étranges et futuristes autour de Black Mask, n’était ce pas la caverne d’Ali baba de Luthor? Il y avait notamment ce petit coffret doré qui attirait l’oeil avec la mention “ Livre de Rao”. Victor voyait l’ascenseur qui arrivait à l’étage de Roman, en sortait trois hommes casqués en gilet pare balle, portant des pistolets mitrailleurs.


“ Black Mask attention, trois hommes avec des armes automatique et bien protégés arrivent à ton étage et vont directement à la salle où tu te trouve”


Freeze regardait sur l’ordinateur à coté de lui si il y avait un autre moyen de s’exfiltrer que l'ascenseur.

“En repartant par la droite tu pourras remonter par l’escalier de secours, il est à coté du placard des produits d’entretien.”


Il fallait espérer qu’il ai le temps de quitter la chambre forte avant d’y être piégé.


Hj:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 22/08/2017
Messages : 180
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Dim 8 Avr 2018 - 16:08
Trois gardes se trouvaient dans l'un des laboratoires secrets du siège de LexCorp, quand Terra et Sportsmaster s'y rendent.
Deux minutes après, tous trois sont au sol – dont deux sont morts.

Le mercenaire a brisé le premier, puis a écrasé la gorge du second ; et la métahumaine a tué le dernier, via un galet utilisé de manière originale.
Lawrence Crock se tourne vers elle et acquiesce, appréciant clairement la méthode.


 « Bien joué. Rappelle-moi de ne jamais partir à la plage avec toi. »

Il craque légèrement sa nuque, pour lui donner plus de souplesse, puis s'approche du caisson. Son regard glisse sur la créature à l'intérieur, et il pousse un léger soupir de soulagement ; heureusement qu'il ne s'est pas réveillé.

 « Je ne sais pas ce que veut Savage... mais je sais qu'il paye pour l'avoir, et ça me va. »

Sportsmaster s'empare de divers petits mécanismes technologiques dans ses poches, et les pose sur le caisson.
Il recule, avant d'activer un bouton sur une petite commande.


 « On pourra téléporter le caisson quand on partira. »

Il soupire, secoue la tête – puis se tourne vers Tara.
Son masque empêche de voir en dessous, mais il esquisse quasiment un sourire complice.


 « Je donne ce qu'il veut à Vandal... mais je m'en méfie quand même. Superman 2 ou Bizarro, je m'en fiche... du moment qu'il ne me vise pas. Alors autant s'en faire un pote, quand il sera sorti, non ? »

 « Sauf qu'il sortira pas, mec ! »

Sportsmaster se met en position de défense, quand une voix étrangère se fait entendre.

 « Qui... »

 « M'sieur Luthor tient à ses affaires, et n'est pas prêteur ! »

Une forme émerge des ombres, luisante et puissante...
... celle de Metallo, le cyborg souvent à la solde de LexCorp !

 « Terra, évite de faire trembler le solde... mais on pousse ce gros machin dehors ! »

Lawrence bondit et pousse violemment Metallo, avant de sortir un bâton qui grandit, et devient une arme de kendo. Il l'utilise pour déséquilibrer l'ennemi, et le propulser vers un mur, qui s'écroule.
Le Vilain passe dans un autre couloir – et la S.S.E. va peut-être pouvoir mieux gérer, ici !

Cependant, si le mercenaire et la métahumaine espèrent de l'aide de leurs alliés... ils seront déçus.
Black Mask tente de s'enfuir de la chambre forte, mais n'a souvent plus de nouvelles du Poste de Commande où se trouve Mister Freeze – car le mur de la pièce vient d'exploser.
Pris par surprise, Victor et les siens sont troublés... avant d'entendre, eux aussi, une voix menaçante.


 « J'oserais bien dire que je viens refroidir l'ambiance de votre casse... mais je te laisse le soin de ces réflexions, mon cher. »

Une forme émerge, puissante et massive...
... celle de Lex Luthor, en armure et prêt à se battre !

(HJ/ Résumé rapide :
- Sportsmaster échange avec Terra et prépare la téléportation de S2/Bizarro ;
- Metallo les attaque, Sportsmaster le projette contre un mur pour changer d'environnement ;
- Black Mask continue sa fuite, Freeze et les siens sont surpris par l'arrivée de Luthor en armure. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Dim 8 Avr 2018 - 18:28
Alors que Metallo attaquait Tara et Sportsmaster et que Black Mask était aux prises avec des forces d’élite, le mur de la salle de commande s'effondrait derrière Freeze, qui était seul à l’intérieur, son équipe gardant le parking et la sortie . C’était ni plus ni moins que le maître des lieux, Luthor en personne qui avait revêtu l’armure assistée avec laquelle il était en mesure d’affronter Superman.

Freeze se retournait en se levant de son siège et enlevait le casque Kevlar, et les quelques renforts en tissus qui masquaient sa propre armure. Ce n’était pas sa plus lourde trop encombrante pour la mission. Mais il avait plus d’une fois affronté son némésis Batman avec elle, lui tenant la dragée haute. Elle était plus mobile, même si la force déployée et la résistance étaient moindre. C’était toujours cela de pris.

Ce sera un combat d’armures assistées, de scientifiques férus de haute technologie, d’adversaires de deux des membres les plus renommés de la Justice League. Des vilains qui sans cesse avaient été obligé de relever le niveau pour ne pas ployer sous la puissance phénoménale de leurs rivaux justiciers. Luthor débordait de fric, ses connaissances scientifiques avaient faites de lui ce milliardaire. Freeze avait voué son existence de scientifique à améliorer la vie des gens, avant de mal tourner et de passer dans le crime pour trouver de l’argent. C’était un match Edison contre Tesla, le Steve Jobs de Metropolis contre le Wernher von Braun de Gotham. Lex Lançait une réplique qui aurait aussi bien pu sortir de la bouche du Cœur de glace. Victor lui répondait en rendant à Luthor l'air mauvais qui se dessinait sur son visage.



“Lee Harvey Oswald.
John Wilkes Booth…
...et bientôt... Victor Fries. "


Freeze dégainait son pistolet cryogénique et visait Luthor, faisant partir un rayon dans sa direction.





“Et un président refroidit de plus”

Si on voulait être exact, Luthor n’était plus chef de l’état depuis plusieurs années. Mais l’idée de l’envoyer rejoindre Lincoln et Kennedy au paradis des présidents avait du sens. Freeze n’étais pas fou. Il savait qu’il avait face à lui un adversaire des plus redoutable. Mais il espérait le faire douter, et ainsi mettre toutes les chances de son coté. Luthor tendait une main devant lui et interceptait le rayon. Son gant d’acier blindé et son avant bras gelaient, mais l’ennemi de Superman faisait sortir un pic à glace géant sur l’avant bras qui était libre et détruisant en deux coups puissants toute la glace qui s’était amoncelée.

“J’aurais du prendre un plus gros canon.”

“Je crois.”


Luthor appuyait sur l'un des numéros d’un cadran et un lance missile sortait de son armure sur son épaule, le projectile partant aussitôt en direction de Freeze. Heureusement pour Victor son guidage thermique était étudié pour choper des kryptoniens bourrés d’énergie solaire, et il fallait tirer sur Freeze dont la température était négative à l’ancienne, au jugé. Victor sauta en direction de Luthor, s’élançant dans les airs, boosté dans sa vitesse par l’explosion qui survenait derrière lui en détruisant le PC de commandes. Il arrivait comme un boulet de canon.

Il tombait le poing le premier pour frapper Lex en plein visage, mais un scaphandre blindé apparu pour protéger son visage à ce moment. Les deux hommes tombèrent au sol et commencèrent à s’envoyer des patates de l’enfer qui faisaient trembler le ciment. L’armure de Freeze se cabossait plus vite que celle de Luthor, étudiée pour encaisser la puissance suprême, la puissance d’un quasi dieu. Après un enchaînement de coups extrêmement violents Luthor envoya d’une main vers le haut Freeze, et alors qu’il retombait vers le sol Luthor sortait une batte de Baseball en titane d'un mètre cinquante de son dos. Il frappait Freeze sur son scaphandre avant qu’il ne touche le sol, le projetant à travers la fenêtre pourtant blindée du PC sécurité. Il continuait sa course dans les airs pour heurter une voiture du parking souterrain, puis une autre, avant de ricocher sur une troisième et de heurter un poteau de béton.

“ Home run!”

S’écria Luthor surexcité en levant les bras vers le ciel comme si un public l'acclamait, avant de sortir dans le parking pour achever cet importun, ce vendeur de glace sur les plages de sable fin. Killer Frost avait enlevée sa tenue de policière, et était venu aider Freeze. Celui ci crachait du sang violacé dans son scaphandre fêlé.

“Allez grand imbécile on s’en va maintenant!”

"gna...gn gnon! Attend j'peu m'el faire ce branleur..gnn"


Elle faisait apparaître d’un geste une patinoire devant elle et poussait Freeze dessus comme un palet de hockey, ce qui n’aurait peut être pas déplu à Lawrence comme moyen de fuir. Freeze parvenait à sortir quelques mots correctement articulés.

"Il faut...Il faut l’attirer dans le champ de vision de la camionnette… "

Car à l’arrière de la camionnette qui s’était garée en marche arrière, se trouvait la réponse prévue par Freeze si Lex s’en mêlait.

“Je sais Victor je te protège”

Elle avançait très vite en patinant sur la glace apparaissant, poussant Freeze devant elle. Elle s’arrangeait pour attirer Luthor là où elle le voulait, pour que l'énorme canon givrant sur trépied caché à l’arrière de la camionnette le bloque dans la glace, le temps de quitter les lieux.


HJ:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Invité

MessagePosté le: Mar 10 Avr 2018 - 20:12
Bien, Black Mask devait maintenant prendre cette kryptonite et en vitesse car comme l'avait dit Victor, des soldats qui avaient l'air dangereux arrivaient dans sa direction et cela malgré la terrible envie qu'il avait de fouiller cette piece à la recherche d'autres objets. Il chercha donc la kryptonite qui n'était vraiment pas très dure à trouver vu comment Luthor avait l'air de l'exposer avec fierté un peu comme lui exposait ses très nombreux masques au final. Luthor et Sionis se connaissaient bien d'ailleurs, en effet les deux criminels déjà travaillaient ensemble par le passé, mais avaient vraiment trouvé du mal à s'entendre, Luthor désapprouvant la violence dont Black Mask avait tendance à faire preuve.

Enfin bon Sionis prit la grosse valise à kryptonite et partit d'ici en vitesse mais arrivé au niveau de la porte de secours il eut une idée. Cela ne se faisait vraiment pas de partir comme un voleur (même s'il en était un mais bon) il devait apporter sa touche personelle. Roman n'avait vraiment pas envie que tous les objets entreposés ici tombent entre de mauvaises mains. Et la chose la plus simple qu'il lui restait à faire c'était DE TOUT FAIRE SAUTER !!! Black Mask prit donc autant de bombes qu'il lui restait et les plaça dans tous les coins et recoins de cette pièce et fila en vitesse. Au moment où les trois soldats arrivèrent.

"Vite dépêchez-vous il essaie de s'enfuir !
Ordonna l'un d'entre eux.

-Eh ! Salut les gars ! Franchement j'aimerais vous faire l'honneur d'une mort lente et douloureuse mais excusez-moi je suis un pressé."
S'exclama Sionis avant de courir à toute vitesse vers la sortie. Attends il y avait largement plus simple se dit Black Mask. Sans plus attendre il s'enferma dans une petite pièce et attendit que les trois gugus passent avant de faire demi-tour en direction de la salle. Maintenant il allait pouvoir se servir.

Black Mask fit ensuite le tour de la pièce en trouvant certes des objets très intéressants mais cependant sans grand interêt à ses yeux. Jusqu'au moment où il tomba sur un coffre nommé le livre de Rao. Black Mask ignorait complètement qui était ce Rao mais il trouvait qu'il avait un nom de dieux. Enfin il le prit, ça lui ferait de la lecture et au pire il pourrait toujours le revendre au marché noir. Il retourna ensuite en direction de l'endroit où était entreposé la kriptonite il avait en tout quatre emplacements l'un pour la kryptonite que Black Mask venait de prendre, le deuxième et le troisième quant à eux étaient vides mais l'emplacement 4 lui avait également une valise. Black Mask ouvrit la valise en question et tomba sur une sorte de kryptonite mais celle-ci était... dorée. Black Mask ignorait à quoi elle pouvait servir mais il l'a pris tout de même, la valise était presque vide, cette kryptonite devait donc être rare ce qui l'interessait énormément. Une fois cela fait, Sionis regagna l'extérieur en prenant garde à éviter les trois soldats qui étaient toujours à sa recherche puis entreposa ses trouvailles dans une voiture qui l'attendait avant de lancer au reste du groupe:

"Ici B.M. a récupéré la kryptonite et l'a mis en lieu sûr, j'attends la suite du plan."

Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/01/2017
Messages : 179
DC : Jade, Dolphin & Razorsharp
Localisations : St Roch
Secret Society
MessagePosté le: Ven 13 Avr 2018 - 7:58
"Ah bon ? Tu veux pas me voir en maillot de bain ?" minauda Tara, à l'attention de Sportsmaster.

Elle était retombée comme un soufflé et s'ennuyait à nouveau. Toute cette excitation, ce sang et ces larmes. Tout cela était fini. Et elle donnait de petits coups du bout du pied pour voir si le type qu'elle avait frappé était bien mort ou faisait juste semblant?

Tara écoutait d'une oreille distraite son complice lui faire l'article sur ce gros taré de Vandal Savage. En gros : il voulait le zombi, il l'avait moyennement finance. Sportsmaster était un pragmatique. Il obéit à qui paye. Il fait la volonté de qui paye. Le mercenaire pur jus. Ni plus, ni moins.

La jeune fille était quelque peu différente. Même si elle avait des goûts de luxe, l'argent n'avait été que rarement un problème. Au fond, avec la motivation suffisante, elle aurait pu se contenter de peu - matériellement parlant. Et aller - qui sait ? - gratter les phoques en Alaska.

Non, Tara avait de la lave en fusion dans les veines, son petit cœur noir battait la cadence de ses émotions. Elle voulait se sentir vivante et pour cela - la plupart du temps - elle avait besoin de sentir les gens autour d'elle, morts. Du moins, ceux qui ne comptaient pas, ceux qui l'avaient déçue.

Elle soupira alors que Sportsmaster manipulait le socle du caisson de Bizarro. Elle soupira et se dit qu'elle pourrait envoyer quelques petites secousses, juste pour rire un peu. Elle...

... s'abstint pour au moins trois raisons.

La première était que suivre les ordres de son chef lui avait plutôt pas mal réussie pour l'heure. L'équipe qu'elle avait rejointe semblait moins foireuse que toutes ses précédentes tentatives (Arès compris) d'association. Son intérêt et celui de la Secret Society of Evil allaient dans le même sens, alors autant faire un petit bout de trajet ensemble !

Si Savage était un gros taré, il était en revanche, de loin, le vilain le plus futé qu'elle ait jamais croisé. Si Luthor se défendait (en même temps, ils étaient justement en train de lui foutre une grosse humiliation), il n'en demeurait pas moins une sorte d'Oncle Picsou qui cherchait juste à devenir plus riche. Si Mister Mind était loin d'être une andouille, ça n'en demeurait pas un ver de quelques centimètres de haut. Arès s'était révélé être un crétin et...

... la plupart des autres vilains étaient soit des psychopathes, soit des gens là pour le pognon, soit des détraqués sexuels, soit tout cela à la fois (Joker ?).

Tara ne s'enlevait pas de ce tableau réjouissant. Mais elle savait reconnaître un type qui avait une vision, un type comme Vandal Savage...

"T'inquiètes, je vais pas déconner" se sentit-elle obligée de préciser à Sportsmaster. "Et puis si Vandal veut Bizarro pour l'épouser, qui suis-je pour le juger ?"

Et la troisième raison fondit dans la pièce. Metallo. Un autre méchant en "-o" et qui avait l'air d'être sérieusement dans une optique de les tuer et / ou de les démembrer.

Un mercenaire psychopathe qui aimait la mort et la souffrance.

Un type, un peu comme elle, mais visiblement avec un petit cœur rouillé qui laissait des traces d'huile derrière lui.

Tara sourit et ronronna. Sportsmaster fut également le plus rapide. Des arts martiaux. Un bâton pour déstabiliser son adversaire et profiter de sa masse pour la retourner contre lui. Sportsmaster était quelqu'un de pratique.

Les yeux de Tara brillèrent d'un regard mauvais.

Elle fit léviter les éléments rocheux qu'elle put trouver sous le caisson, maintenant déconnecté du reste de l'installation, et qui contenait Bizarro.

Si Bizarro était en l'air, les vibrations de l'immeuble ne pourront l'atteindre. CQFD.

Puis, elle tendit la main gauche en direction de l'emplacement où se trouvait Metallo. Elle ferma les yeux et se concentra pour éventrer le plancher sous ses pieds hydrauliques, tout en se servant des éléments du mur éventrés pour l'agonir de coups.

Le but était simple : repousser Metallo vers le bas et vers l'extérieur. Jusqu'à ce que le mur qu'elle pourra lui faire traverser soit une baie vitrée et donne directement dans le vide !

[HJ /

- Tara fait léviter le caisson de Bizarro pour le protéger des secousses
- Tara utilise ses pouvoirs pour exploser le plancher sous les pieds de Metallo pour le précipiter à l'étage du dessous. Elle utilise les briques descellés du mur que Metallo a déjà traversé pour le repousser vers l'extérieur de l'immeuble. Le but (final) étant de le jeter par une fenêtre, dans le vide !

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 22/08/2017
Messages : 180
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Ven 13 Avr 2018 - 9:38
Le casse était parfait.
Mais il a fallu que la mécanique déraille.

Alors que le groupe de la Secret Society of Evil est parvenu à pénétrer dans le siège de LexCorp, et même à se rapprocher de la Kryptonite et de Bizarro… alors même qu’ils étaient sur le point de s’enfuir, le pire est survenu.
Lex Luthor en personne s’en prend à Mister Freeze ; Black Mask est attaqué par des hommes de main ; et Tara et Sportsmaster, qui échangent quelques éléments avec la jeune femme dont le style plaît de plus en plus au mercenaire, font face à Metallo.

Cependant, s’il est clair que les oppositions deviennent importantes et gênantes… ce commando de la S.S.E. n’est pas incompétent, et loin d’être inexpérimenté.
Ce sont des criminels, chevronnés ; et prêts à tout pour s’en sortir – et survivre.


« PUTAIN ! CONNASSE ! »

Metallo a tenté de s’en prendre à ses ennemis… mais la rapidité de Sportsmaster, et les extraordinaires capacités de Terra l’ont gêné et bloqué. Incapable de se défendre, il a été propulsé dans un couloir – puis projeté vers le bas.
Cependant, alors que Tara tente de le mener vers l’extérieur, la créature mécanique se réveille… et anéantit les projectiles, avec un rayon issu de son torse !


« J’AURAIS TA PEAU, SALOPE ! »

« On ne parle pas comme ça aux dames, robot. »

Lawrence bondit dans le trou creusé par Terra, et envoie un disque olympique sur Metallo – le projectile se fichant dans le cou de la cible, et explose la seconde d’après.

« Et Terra est définitivement une Dame Mortelle. »

Crock s’accroupit en arrivant, puis effectue un tour sur lui-même pour réaliser un balayage et faire chuter son ennemi ; il enchaîne en enfonçant un bâton dans le dos métallique, ce qui provoque quelques court-circuits.
Il se tourne vers Terra, profitant des quelques instants pour enchaîner.


« On ne peut pas rester là. Terra, ouvre-nous une voie sur l’extérieur et construis-nous un moyen de transport. On se casse. »

Il active la fréquence de sa communication, et se lance directement vers ses autres camarades.

« Bien reçu, B.M., bien joué. Maintenant, évacue la zone et coupe toute communication, rendez-vous au point prévu.
F., quelle est ta situation ? J’entends du grésillement et des cris… pars aussi. Utilise tous les éléments à ta disposition, et coupe toute communication. »


Sportsmaster soupire – et évite, au dernier moment, une tentative de Metallo de le frapper. Il bondit sur lui, et l’utilise comme appui pour retourner à l’étage supérieur… afin de rejoindre Terra, pour espérer fuir avec elle !

Au même moment, Black Mask parvient à s’enfuir et tente de se rendre dans les égouts, le point de rendez-vous fixé pour eux.
Mais, surtout, Mister Freeze et ses troupes doivent faire face à un Lex Luthor qui s’en est pris à eux – mais a décidé de finir de rire. Sans rien dire, le P.D.G. de LexCorp s’élève dans les airs, monopolise son énergie, et tire sur le camion ; ce dernier est endommagé sur la porte arrière, mais le génie maléfique s’approche en étant persuadé de pouvoir l’emporter aisément… à Victor de lui prouver le contraire !


(HJ/ Résumé rapide :
- Les attaques de Terra réussissent mais elle ne parvient pas à repousser Metallo à l’extérieur ;
- Sportsmaster s’acharne sur Metallo, ordonne à tous de fuir, et demande à Terra de l’aider ;
- Luthor détruit la porte arrière du camion, s’avance pour finir le travail en étant trop confiant ;
- Je vous invite à poster vos fuites et votre arrivée dans le point de rendez-vous, les égouts, afin de convenir de la fin. Smile /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Ven 13 Avr 2018 - 18:26
La mission touchait maintenant à sa fin, Black Mask avait récupéré la kryptonite et quelques autres trucs pour ses fins personnels, qu'il évitera de mentionner, avant de sortir du bâtiment et de prévenir le groupe de son avancée dans le plan. Sportsmaster lui demandait maintenant de se rendre au point de rendez-vous qui était: les égoûts.... comme s'il n'avait pas pu trouver  meilleur endroit pour un débrifing. Bon le point positif c'est qu'il ne se trouvait pas à Gotham et donc qu'il ne risquait pas d'être dérangé par un crocodile ou quelque chose du même genre.

"Repasse-moi la valise de kryptonite verte... mais garde quand même l'une de ses pierres, on sait jamais ça peut servir. Et va tout de suite mettre le reste en lieu sûr, et évite les barrages de police. Ne
me deçois pas."
Ordonna-t-il au chauffeur avant que celui-ci file en vitesse vers Gotham.

Black Mask enleva son oreillette et l'écrasa avec son pied avant de s'avancer dans une ruelle à la recherche d'une plaque d'égoût par laquelle entrer. Et il ne tarda pas à trouver la dite plaque d'égoût même s'il aurait préféré que ce ne soit pas le cas. Il avait beau avoir tenté d'oublier cette partie de lui, Sionis avait grandi dans un milieu de riche, ses parents faisaient partie des personnes les plus riches et puissantes de Gotham à l'époque et Sionis avait gardé certaines traces de tout ça alors devoir rentrer dans des égoûts le répugnait au plus haut point, même si aucune personne normale ne devait vraiment aimer les egoûts.

Black pénétra donc dans les égoûts et attendit que les autres arrivent car pour une fois il était arrivé le premier. Sionis commença donc à faire les cents pas dans les égoûts en attendant que les autres arrivent.

Au bout d'un moment il arrêta de marcher  et regarda l'heure qu'il était sur une vieille montre à gousset. A l'intérieur de la montre il y avait une photo. La photo d'une femme, la seule qu'il n'a jamais aimé et la seule qu'il aimera toujours. Cette femme était la seule lueur d'espoir chez Black Mask une femme qui le detestait depuis le jour où il était devenu un criminel.

Mais Sionis n'eut pas le temps de plus contempler ce visage car il entendait une bouche d'égoût qui s'ouvrait, certainement les autres membres de la SSE et il s'empressa de remettre la montre dans sa poche.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Ven 13 Avr 2018 - 19:33
Alors qu’ils arrivaient en vue de la camionnette, Luthor tirait un rayon endommageant l’arrière de celle ci et projetant le Harfang à l’intérieur. Frost arrivait en bout de piste de glace, elle faisait pivoter ses patins de glace pour s’arrêter net devant le véhicule et aidait Victor à se redresser.

“L’enf…”

Fries regardait le trou à l’arrière de la camionnette et tournait la tête pour voir Lex arriver.

“Je vais le retenir, récupère le canon et amène le moi.”


Elle hochait la tête par affirmative et Victor allait à la rencontre de Luthor qui avançait, sa batte en titane à la main. Le maître des lieux s’arrêtait devant le membre de la SSE en cognant son arme contre la paume de sa main entourée d'un gant blindé, pour bien signifier qu’il était prêt à en user à nouveau pour l’envoyer encore plus loin que la dernière fois. Victor avait mal aux cotes, probablement certaines étaient elles cassées. Mais sa super endurance lui permettait de survivre là ou un être humain normal serait certainement mort, son armure étant cabossée de partout.


“Dis moi qui est derrière toi et ta bande Freeze. Je peux pas croire que tu sois assez stupide pour me voler de ton propre chef.”

Victor avant beau avoir un casque fêle, des taches de sang à l’intérieur et une douleur dans la poitrine il trouvait le moyen de défier son adversaire.

“Et si je refuse tu fais quoi?”

“Je vous retrouverais, et je serais moins clément que si tu me révèle qui est le cerveau de l’opération.”

“Je compte balancer personne, faudra être plus convaincant.”

La bouche de Luthor se tordait, dévoilant une grimace inspirée par la colère.

“Tu regretteras amèrement d’avoir manqué cette opportunité!”


Luthor appuyait sur une commande située sur son avant bras et le lance missile ressortait à nouveau de par dessus son épaule, lâchant tous ses mortels projectiles vers Freeze qui se mettait à courir sur le coté pour les éviter, ceux ci n’ayant pas de guidage automatique. Luthor explosait plusieurs voitures du parking alors que Freeze faisait preuve d’une rapidité surprenante. Il avait fait l’erreur de l’affronter au corps à corps alors que son armure était trop légère, sans utiliser les avantages d’une telle situation. Il ne ferait pas la même erreur deux fois. La fumée des voitures qui brûlaient envahissait le parking souterrain, et Luthor marchait entre les véhicules pour chercher derrière lequel se cachait Victor.

“Tu ne pourras pas te cacher bien longtemps Freeze. Je ne sais pas ce que tu cherches à te prouver en me défiant mais ça ne t’aideras pas à sauver ta femme…’

Il laissait ses paroles en suspens quelques secondes , il savait qu’il toucherait la corde sensible de son cambrioleur et fouillait entre les voiture.

“Moi je pourrais la sauver. J’ai développé des technologies médicales révolutionnaires, bien qu’encore à l’état de prototype. Mais tu dois me faire confiance, et me donner qui t’envoie toi et tes camarades. Je ne demande qu’a t’aider…”

Il regardait derrière un poteau en béton, ayant bien cru y trouver Freeze mais non, il n’était pas là.

“...Ce qui t’arrive m’a toujours attristé, sincèrement. C’est injuste que Batman t’ai fait enfermer si souvent, et qu’il ne veuille pas que tu trouves un remède pour celle que tu aimes...”

Il continuait a avancer en parlant, songeant que si la méthode forte n’avait pas suffis a faire plier l’ancien scientifique il pourrait essayer de l’acheter en lui offrant ce dont il rêvait.

“...je pourrais aussi t’aider à tuer le Batman, si y a bien quelqu’un qui t’empêche de la sauver c’est lui…”


Il entendait un bruit derrière l’une des voitures. Il accourrait dans son armure lourde et trouvait derrière celle ci un...bonhomme de neige? Il entendit le rire d’une femme, sans doute cette sadique de Killer Frost l’avait elle abusé! Il eu a peine le temps de se retourner qu’il encaissa un puissant tir de canon cryogénique. Victor venait de surgir de derrière l’un des poteaux du parking, portant le lourd canon que contenait la camionnette. Ce n’était plus un petit pistolet auquel Luthor avait affaire.



“Avant je t’aurais suivi, mais je sais désormais que la médecine ne peux plus rien pour elle, et toi non plus.”

Lex commençait a marcher vers Freeze mais la glace s’amoncelait de tout les cotés sur son armure, ralentissant ses mouvements, et gelant ses pieds sur le sol. Il essayait de toucher la commande de son avant bras pour activer le lance-flamme et faire fondre tout cela, mais trop tard. Son bras ne répondait plus. Ses pieds étaient figés, il stoppait complètement, son armure était dans un bloc de glace s’arrêtant juste au niveau de son cou, lui permettant tout juste de respirer. Plutôt que d’enrager et insulter Freeze il resta parfaitement calme, fixant ses lunettes rouges.

“Vous regretterez de m’avoir volé.”

Victor passait sa main droite sur son casque avant de l’éloigner comme s’il faisait un salut militaire puis se retournait.

“Sans rancune Lex.”

Il partait rejoindre les autres dans les égouts. Au loin ne restait que le bruit des manifestants, lançant leurs insultes à l’encontre Luthor. Il aurait de quoi écrire un message sur VDM ce soir. Fries arrivait dans les égouts y trouvant Black Mask. Son armure était cabossée et son scaphandre fêlé quand le costume de Sionis demeurait impeccable. Ces mafieux maîtrisaient vraiment leur sujet quand il s'agissait d’avoir la classe en toutes circonstances et même dans les égouts. Il était loin de se douter de ce qu’il avait regardé sur sa montre. Probablement aurait il découvert une nouvelle facette de lui si c’était le cas, une facette dont il n’aurait jamais suspecté l’existence.

“J’ai eu un accrochage avec Luthor”

Avant de s’asseoir dans un coin, reprenant son souffle douloureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 22/01/2017
Messages : 179
DC : Jade, Dolphin & Razorsharp
Localisations : St Roch
Secret Society
MessagePosté le: Ven 13 Avr 2018 - 20:35
"Putain" lâcha Tara, la moutarde lui montant au nez. Metallo était comme elle. Un malade, voulant semer le chaos et la désolation dans son sillage. Et il avait juste les mots qu'il fallait pour qu'elle réponde à sa mortelle invitation...

Heureusement pour elle, Sportsmaster était un pragmatique. Le disque vint couper le sifflet à la saleté mécanique à la solde de Luthor. Faisaient-ils une bonne équipe ou bien Sportmaster avait-il ce don pour s'adapter à n'importe quel sociopathe qu'on pourrait lui filer comme coéquipier ? Tara n'en savait rien.

Elle savait juste que Metallo était un sacré gros morceau. Et que d'ailleurs... il bougeait encore.

Elle savait - aux grésillements dans son oreillette - que leurs complices avaient également rencontré des difficultés. Que la LexCorp était en train de riposter. Que tout élément de surprise avait définitivement disparu.

Que si le chaos était dans la place, l'ordre allait être rétabli avec l'aide de Luthor et de ses mercenaires surpayés, de ses avocats-ninjas et de ses gardes-cybernétiques.

Qu'ils viendraient encore et encore et qu'ils seraient débordés, Tara et Sports' et qu'ils y perdraient la vie.

La seule solution, c'était celle offerte aux guérilleros et aux rebelles de tout poil : la fuite. Frapper vite. Fort. Et se tirer.

Vite. Ils avaient été comme le vif-argent et avaient chouré Bizarro à la barbe de Luthor.

Fort. Ils avaient fait fort. Mais elle allait faire encore mieux.

Archange de la mort, elle déploya ses bras comme elle déploierait ses ailes de rasoir pour déchiqueter le monde...

"Je suis la mort, la destructrice des mondes... Appelle-moi Kali, appelle-moi Tara..." déclama-t-elle à la caméra de vidéo-surveillance. Puis, elle fit un doigt d'honneur qu'elle tendit à la manière d'un pistolet sur l’œil électronique.

Armageddon, mon pote. Armageddon, mon pote.

Et Tara se saisit d'un bout de colonne en marbre qu'elle reconfigura pour en faire une plate-forme pour elle, pour Sportsmaster et pour le caisson contenant Bizarro.

Et la plate-forme s'éleva dans les airs, alors que Tara faisait vibrer sur lui-même l'immeuble de la LexCorp encore et encore.

Et la plate-forme fila à travers la baie vitrée, laissant derrière elle Metallo et tous les autres tocards à la solde de Lex.

Et alors qu'elle filait en riant, vers le sol, elle faisait vibrer de plus en plus l'immeuble, brisant les vitres, renversant les bureaux, faisant sauter le système électrique, les canalisations d'eau.

Jusqu'où ira-t-elle ? Elle riait encore en pénétrant dans les égouts, au point de rendez-vous... elle avait affaibli l'immeuble suffisamment pour causer des millions de dollars de dégâts...

... et laissant à jamais en suspens la question de savoir ce qu'elle aurait pu faire si elle n'avait eu ne serait-ce que 30 secondes de plus, 30 secondes pour tout détruire, 30 secondes pour tuer tout le monde...

[HJ /

- Tara provoque la vidéo-surveillance
- Tara façonne une plate-forme pour emporter dans les airs elle-même, Sportsmaster et Bizarro dans son caisson
- Tara fait trembler l'immeuble de la LexCorp pour provoquer des dégâts monstres alors qu'elle fait filer la plate-forme volante jusqu'au point de fuite, dans les égoûts...

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 22/08/2017
Messages : 180
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Ven 13 Avr 2018 - 22:22
Le commando de la Secret Society a fui.
Chaque camp dans son style.

Black Mask s'est échappé via une disparition discrète. Mister Freeze et ses proches ont été attaqués par Lex Luthor, et un affrontement terrible a mené à une victoire à la Pyrrhus. Et Terra et Sportsmaster ont vaincu Metallo... et provoqué bien pire.

Alors que Tara Markov utilisait ses pouvoirs pour les sortir du siège de LexCorp, Lawrence Crock la fixe et l'écoute, avant de monter sur son moyen de transport.
Elle est folle ; clairement folle.
Mais il peut travailler avec ce type de folle. Et, au fond, il n'est clairement pas contre ce type de folie.

Cependant, alors que la jeune femme a finalisé son discours et utilise ses capacités pour faire trembler tout le bâtiment, le mercenaire jette un œil en arrière – et voit les badauds, les manifestants utilisés pour pénétrer à l'intérieur ; menacés par un éboulement qui apparaît de plus en plus probable.


 « Terra, arrête. »

Il se tourne vers elle, et hoche la tête lentement.

 « Je me fiche qu'ils meurent – mais s'ils meurent, nous serons pourchassés. Par tous, LexCorp comme autorités ; bien plus pour que deux vols. Alors, arrête. »

Il ne dit pas entièrement la vérité... il ne veut pas de mort inutile ; surtout d'innocents. Mais son discours demeure vrai.
La mission de la S.S.E. est une réussite ; la ternir avec un massacre le gênerait.


**
*
**

Plus tard.
Les trois camps de la S.S.E. se retrouvent dans les égouts – et, clairement, ils sont usés et fatigués.
Terra et Sportsmaster sont les derniers à arriver, et le second vient se placer au centre du groupe improvisé. Il laisse son regard glisser sur chacun d'eux, avant de hocher lentement la tête.


 « Bravo. Tout n'est pas parfait, et Lex Luthor nous a identifié comme individus, mais... bravo. Bien joué. »

Un élément vibre dans son costume, et Lawrence appuie sur un bouton de sa combinaison. Un hologramme apparaît alors...
... celui de Vandal Savage, qui semble les saluer directement.

 « Félicitations, chers agents ! Félicitations pour cette grande victoire ! Un bonus a été rajouté sur vos primes, et la Secret Society of Evil est fière de vous. Vous aurez la possibilité de bénéficier d'un avantage de votre choix dans notre gamme d'offres – et un aller-retour gratuit dans notre parc de loisirs pour criminels vous est offert.
Bravo encore, très chers. Je bois à votre réussite... et vous rappelle qu'une mission arrivera bientôt. Votre engagement demeure – de nouvelles victoires vous attendent ! »


La retransmission s'arrête... et Sportsmaster grimace, sous son masque.
La S.S.E. est pleine d'avantages – mais Vandal Savage non.
Et alors que tout le groupe est entouré d'une aura de téléportation, alors qu'ils commencent tous à disparaître pour retourner dans leur pays, tous peuvent soupirer... la mission est terminée ; mais bien d'autres viendront encore !


(HJ/ Résumé rapide :
- Vous avez pu vous échapper,
- Vandal Savage s'adresse à vous et vous récompense,
- Vous êtes téléportés au pays, avec beaucoup d'avantages, mais la promesse de futures missions.
Merci pour ce très bon et très dynamique RP ! Ce fut un réel plaisir. Smile /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[SSE] La SSE cambriole LexCorp !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lupin III - Edgar de la cambriole
» Livre - "Le Coeur Cambriolé" de Gaston Leroux
» Cambriolage Cave
» Porco Rosso
» Lupin III - Edgar de la Cambriole

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Metropolis :: Lex Corps-