Pendez les haut et court! - Hangman

Inscription : 04/03/2018
Messages : 84
DC : Victor Fries; Silver Banshee
Situation : Back in the game
Localisations : Sibérie
MessagePosté le: Dim 4 Mar 2018 - 20:23
Nom et Prénom : Robert Dickering
Pseudonyme(s) :Hangman
Age : 198 ans ( apparence 42)
Genre : Homme
Orientation : Hétérosexuel
Nationalité : Américain
Base d'opération : San Francisco
Groupe : Super-Héros
Faction(s) : Aucune
Statut : Célibataire
Profession : Ambulancier le jour, Vengeur masqué la nuit
Description physique :


Bob Dickering est un homme solidement bâti d’environ 1 mètre 80. Il a une carrure imposante qui pourrait laisser penser à une certaine lenteur mais il ne faut pas s’y méprendre, car Bob est doué d’une force, d’une vitesse et d’une agilité surhumaine la nuit. Il a des yeux bleus, des cheveux bruns, un visage allongé et une mâchoire allongée, ainsi qu’un menton plutôt large. Rustique, c’est le mot qui conviendrait. Rustique et massif. Il n’a jamais eu un grand succès avec les femmes hormis chez celles acceptant le fait qu’il n‘a rien d’un Apollon, mais plutôt du campagnard robuste chargeant à la main les bottes de paille dans sa remorque.

Son costume de vengeur n’a que peu changé au fil des années. Il porte une tunique initialement bleue de l’Union datant de la guerre de ce cession décorée de boutons cuivrés et a été teinte en vert/sombre, ainsi qu’une cape de cuir noire qui équipait certains membres de la cavalerie pour se protéger des intempéries. Il porte des gants de cuir blanc le restant rarement longtemps, et une cagoule noire de bourreau pour masquer son visage et préserver ses identités successives au fil des décennies. Il porte aussi souvent un reste de corde coupée autour du cou mais dont le nœud est bloqué, moyen de ne laisser aucun doute sur son identité de justicier.

Il a un charisme certain même si au fil des siècles son accoutrement s’est démodé progressivement, pour lui donner finalement un coté un peu folklorique aujourd’hui. Il a une allure inquiétante mais ceci n’est rien par rapport aux ténébreuses invocations de magie noire qu’il peux faire survenir pour effrayer ceux qui méritent la mort à ses yeux. Il n’a maintenant que peu de réputation auprès des vilains, seul les plus vieux se rappelant de lui. En effet, si le super héros aux méthodes expéditives fut connu des super vilain de la fin du dix neuvième siècle à la fin des années 40, il s’est fait plus discret par la suite, sa réputation étant largement supplantée par d’autres héros plus actuels, et aux principes moraux moins contestables. Ne reste de lui qu’une vague légende, celle d’un justicier violent qui pendait ceux dont l’âme était noire et sauvait ceux dont l’âme était pure, avatar de la mort qu’un meurtrier ne verrait qu’une fois dans sa vie, à sa fin.


Description psychologique :

Les longues années passées par le bourreau a faire son office l’ont usé, il est aujourd’hui blasé de la vie tant il est mort de nombreuses fois, par les horreurs qu'il a vu et celles qu'il a commises. Il est quelqu’un de plutôt solitaire mais est capable d’avoir un certain humour noir quand il oeuvre aux cotés d’autres héros comme The Sandman ou Green Lantern par exemple. S’il fut souvent docteur par le passé il est aujourd’hui ambulancier de jour pour un hôpital de San Francisco. Il mène le jour une activité plus ou moins normale. Amateur de bières et de Baseball il supporte les Giants de Frisco et va souvent voir leurs matchs, il a aussi une petite maison de banlieue où il vit avec son doberman Ulysses, ( en hommage au général de l‘Union Grant) son vingt deuxième chien. Il a toujours voté Républicain, non pas parce qu’il soit plus croyant ou conservateur qu’un autre, mais parce que Lincoln pour qu’il il avait voté d'ailleurs, a aboli l’esclavage et était Républicain. Les Démocrates eux soutenaient l’esclavage, l'avantage d’avoir son âge est qu’on oublie pas des trucs comme çà. Le défaut par contre, c'est que quand on est rancunier çà peux durer des siècles...

Conscient qu’il existe désormais de nombreux super-héros pour défendre les innocents, Bob n’était jusque là que peu intervenu à leurs cotés, se cantonnant à agir sur San Francisco et les alentours. Mais les choses ont déjà commencées à changer depuis plusieurs années. Le monde est en danger, menacé de toutes part, il devra prendre sa part dans le combat qui se livre aux cotés des Justiciers.



Version(s) :

C’est la version New Earth qui sert d’inspiration, a ceci prêt que je pense que je l’ai fait un peu plus incorporé dans la vie civile et brancardier car il y a trop de docteurs dans DC^^



Histoire :

TENNESSEE Novembre 1864


Il n’était qu’un chirurgien. Un bon gars, costaud, sympathique. La bataille faisait rage non loin de là, il avait déjà scié plus d’une jambe à l’hôpital de campagne pour ne pas laisser la gangrene pulluler. Mon dieu des dizaines de jambes et de bras coupées depuis plusieurs jours, ce conflit était une immonde boucherie. Il était fatigué, et avait besoin de dormir. Il laissa ses camarades après des jours sans dormir pour aller rattraper son retard de sommeil sous un chariot.

Il se réveillait bien plus tard, et les siens étaient partis en laissant des tonnes de matériel. Il paniquait. Des confédérés apparaissaient dans le champ face à lui, baïonnette au canon. Il prit la fuite, échappant à quelques tirs à longue distance. Il était désormais derrière les lignes ennemies, et cherchait à retrouver son unité.

Il tomba sur un charnier, reste d’un combat entre les deux camps. En cherchant un soldat de l’Union à sauver il tomba alors sur un confédéré aux yeux crevés par un éclat d’obus qui titubait parmi les cadavres.

A aucun moment Robert ne pensa à le tuer. Au lieu de cela il allait lui prodiguer des soins, et le chirurgien lui retira un a un les éclats que le malheureux avait reçu dans les yeux. Puis il désinfecta les plaies sur les yeux avec de l’alcool et lui banda le visage, avant de l’aider à marcher pour regagner les lignes Sudistes, le ramenant le plus prés possible des siens pour l'y laisser être retrouvé.

Le soleil se couchait. Alors qu’il continuait son chemin au péril de sa vie, il fut intercepté par un groupe de cavaliers de l’Union. Au lieu de le ramener jusqu’au nouveau camp, ceux ci l’accusèrent de trahison, et d'espionnage. Ils ne tuèrent pas le soldat que Robert avait sauvé, se contentant de l’enchaîner pour le ramener avec les autres prisonniers du camp. Mais le chirurgien Dickering lui, était vu comme un traître.

Et les traîtres on les pend.

N’écoutant pas les témoignages du prisonnier ou les arguments humanistes de Robert, ils lui passèrent la corde au cou et l’assirent sur un cheval. Ils passèrent ensuite l’autre bout de la corde par dessus une branche d’un vieil arbre, puis attachèrent l’extrémité à une vieille souche. Puis ils mirent une claque au cheval qui parti et…

L’au delà intervint. Entité Divine ou démoniaque? Le saurait il vraiment un jour? Il était en dehors de l’espace et du temps et un marché lui était proposé par une entité se présentant comme le diable. Il vivrait, mais devrait traquer et exécuter les hommes mauvais refusant de se repentir, et sauver ceux qui sont injustement punis. Et il accepta. Parfois il lui arrivera de penser que ce n’était pas vraiment le diable étant donné la tâche apparemment louable qui lui était confiée. Que c’était un test de dieu. Mais des fois il se dit aussi qu’avec le nombre de tarés qu’il a tué au cour de sa longue vie, le diable ne doit pas manquer de nouveaux esclaves en enfer.

Mais revenons à ce moment où le cheval partait avec lui sur son dos, et à cette corde à son cou. Il se souvient d’avoir beaucoup souffert face au soleil couchant, avec ces soldats de son camps riant de le voir se secouer de spasmes au bout de sa corde, ce cheval partant au loin, et ces corbeaux se délectant par avance sur sa branche...

Le lendemain il se réveillait sous la terre, puis ressortait intact de celle ci. C’était l’aube. Il toucha son cou pour ne ressentir aucune douleur, au lieu de çà il trouvait le reste de la corde qui l’avait pendu. Il était le Hangman, le Bourreau, l’exécuteur. Il bossait désormais pour le diable mais pour peu que dieu ne regarde pas trop à ses méthodes, il y trouverait aussi son compte...





Altaussee, Alpes Autrichiennes, mai 1945

Dans une forteresse nichée dans les montagnes, un groupe de cinq soldats SS circulent dans les tunnels d’une ancienne mine. Parmi eux l’homme le plus gradé est Le SS-Obergruppenführer Ernst Kaltenbrunner. Forcés à de cacher depuis l’arrivée des Russes à l’Est et des Alliés à l’Ouest qui se rapprochaient, le groupe vivait dans l’ombre depuis maintenant plusieurs semaines, semaines semblant interminable quand on perd toute notion du jour et de la nuit.

Ce soir là Kaltenbrunner venait de parler à la radio avec Himmler son supérieur direct. Le Haut responsable de la Gestapo avait fait part au chef de la SS de ses doutes sur l’issu du conflit. Mais les ordres du Fuhrer étaient clairs: Pas de reddition, ils devaient restés cacher pour participer à la fantastique contre-attaque prévue. Ernst n’était pas dupe, il connaissait un peu la situation du terrain. Sans chars et surtout sans carburant il serait impossible pour lui et ses hommes d’occuper Vienne. De plus on murmurait que Captain Nazi, un super vilain populaire chez les SS, avait été tué. Un coup des Freedom Fighters, les super héros de l'époque peut être? Personne ne le savait mais çà sentait mauvais pour eux. Il ignorait aussi que l’OSS, les services secrets américains de l’époque, savaient où il se trouvait. En effet sa jeune maîtresse avait eu la langue un peu trop pendue, compromettant sa situation..

Le groupe poussait la porte d’une pièce sombre, le mess des officiers, puis y entrait alors qu’un des soldats cherchait l’interrupteur alimenté par un générateur. Il baissa l’a commande et la lumière fut. Presque tous furent tétanisés dans l’instant en constatant que l’abris était rempli de pendus. Quinze hommes et femmes en costume de la SS étaient reliés au plafond par des cordes passant par les anneaux des poutres maintenant les projecteurs. Ces cordes étaient ensuite nouées au sol sur les pieds de tables et autres lourdes armoires de la pièce. Kaltenbrunner s’écria:


“Was ist das ?!?”


Ils se regardèrent entre eux et approchèrent des cadavres. Ceux si avaient la langue pendante et une couleur laissant penser qu’il y avait plusieurs heures qu’ils étaient mort. La salle était désordonnée, il y avait çà et la des impacts de balle et surtout leurs visages étaient bien souvent tuméfiés, et leurs membres blessés par balles. Il y avait eu une lutte ici, une véritable bataille, du sang sur le sol venait en attester. Mais aucun cadavre. Tous avaient bel et bien été achevés par pendaison. Le commandant de la Gestapo enlevait sa casquette pour la caler sous son bras, puis faisait un salut Nazi pour honorer leur mémoire.

“Qui a pu commettre telle infamie?”

Dit il en Allemand. Soudain, les projecteurs s'éteignirent, sans qu’on entende un seul bruit. Les soldats dégainaient aussitôt leurs Walther P38, pistolets mitrailleurs MP-40 et autre STG-44 parés à en découdre. Puis ils la virent. La mort. Elle apparaissait dans un halo de lumière au milieu de la pièce, vêtue d’une aube noire et portant une corde sur l’épaule. Une voix gutturale raisonna en anglais, semblant venir de nulle part.




“Bien des décennies après aujourd’hui, l’humanité se posera la même question au sujet de ce que vous avez fait.”

L’apparition avait un tatouage de corde sur la peau putréfiée de sa main droite, et dessinait une corde au cou en joignant ses doigts. Puis l’image de la mort éclata de rire en les fixant, désaxant presque sa mâchoire. Un rire puissant qui faisait pisser dans leur froc un ou deux soldats. Une corde surgit de l’obscurité derrière celui qui était le plus proche de la porte, s’enfilant directement autour de son cou. La corde se serrait d’un coup sec et il tombait par terre en étouffant, tentant de défaire le nœud de ses deux mains. Puis quelque choses ou quelqu’un tira sur la corde pour le sortir de la pièce et arriver dans le tunnel d’où le hennissement d’un cheval raisonnait.

Les autres allemands tirèrent une quantité astronomique de munitions en direction de la porte ou de l’image de la mort qui continuait à rire au milieu de la pièce en fixant intensément chacun d’eux, vidant leurs chargeurs. Puis l'apparition s'évanouit et les projecteurs se rallumèrent, mais très faiblement, comme vidés de leur puissance. Des ombres apparurent alors sur les murs et le plafond de la salle obscure entre les pendus. Les ombres d’hommes, de femmes, de vieillards et d’enfants maigres, courbés et usés par des sévices infligés et une faim terrible. Ils s’adressaient à eux par une voix plaintive.


“Pourquoi?”
“Pourquoi?”

“Pourquoi?”

“Pourquoi?”
“Pourquoi?”
“Pourquoi?”


Les ombres grandissaient, comme si elles s’approchaient d’eux. Tous les soldats présents dans la pièce la quittèrent en courant et commencèrent à courir dans les tunnels. Il avaient le sentiment de devenir fou, d’être poursuivis par les fantômes des millions de gens qu’ils avaient participé à assassiner, quand ils n’étaient n’était pas comme Kaltenbrunner des membres actifs de l’organisation de leur génocide. Ils entendirent à nouveau le hennissement du cheval derrière eux, et déboula dans le tunnel un lourd destrier noir aux yeux rouges entouré de fumée maléfique, un cheval des cauchemars démoniaque monté par Hangman surgissant tel un cavalier de l’apocalypse. Il traînait derrière sa monture et au bout d’une corde le cadavre de leur camarade capturé plus tôt. Il crièrent tous, à la rare exception de ceux trop paralysés de peur pour bouger. Il vidèrent leurs poumons car une Certaine Justice allait être rendue pour tout ce qu’ils avaient commis.

Le cavalier lâcha les rênes et dégaina deux Colt Army. Puis des tirs et les balles de calibre 44 fusèrent, les touchant à la jambe, à la haine, à la hanche...un revolver de la guerre de sécession dans chaque main le Bourreau leur infligeait juste de quoi être immobilisé au sol et souffrir, quand ils n’étaient pas percutés par le cheval démoniaque à grande vitesse. Une fois presque tous les nazis au sol et gémissant il descendait de son cheval pour faire jaillir des cordes de ses manches par magie noire, et leur passer autour du coup. Avec patience il accrochait chacune au pommeau de la selle du cheval. Ils l’imploraient presque tous de lui laisser la vie mais il ne leur répondit qu’une phrase.


“Ce n’est pas moi qui vous tue.”

Puis il fessa le cheval et celui ci partit au galop dans les tunnels en traînant ses pendus qui souffriraient toute leur cavalcade et mourront de la dégradation de leurs organes ou d’étranglement par la corde. Ensuite Hangman s’approcha du seul homme qu’il n’avait pas touché, mais qui était recroquevillé dans un coin. Celui ci tremblait, s’attendant à se voir passer la corde au cou lui aussi. Bob lui tendis la casquette d’Officier SS qu’il avait fait tomber.

“Vous avez perdu çà Obergruppenführmachin”


Le SS fut surpris. le visage apeuré et en signe de soumission il prenait la casquette de la main droite en baissant la tête...avant de dévoiler le pistolet P-38 dans sa main gauche et de plomber sournoisement de neuf millimètres la poitrine d’Hangman! Ses dernières balles tirées il continuait à s’acharner sur la détente sans que plus rien ne parte.

Le Bourreau ressentait la douleur de ces balles figées dans ses poumons, et s’agenouillait devant l’Allemand. Il cracha brusquement du sang sur lui, sang qui tâchait ses dents et coulait sur sa bouche tandis que des tâches rouges se répandaient sur sa tunique. Il parla péniblement, un grand sourire emprunt de douleur apparaissait sur son visage, sur la partie non masquée par sa cagoule noire


“ Je...je ne voudrais pas voler tous ces gens qui rêveraient de voir çà...”

A ce moment là arrivèrent des GI armés au bout du tunnel, braquant le SS qui jetait son arme. L’un deux, un agent de l’OSS s’approchait de Hangman .


“Oh mon dieu ils l’ont eu! Toubib!!!”

Hangman faisait signe de la main de laisser tomber.


“Trop..trop tard...Ce sont des... ratés. Ils ont fait dans leur froc…”

Hangman s’esclaffa en riant, du sang sortant de sa bouche. Diable qu'il avait mal mais que c'était bon de leur avoir foutu cette raclée....

“Que peux on faire pour vous soldat?”

Un prêtre? Une lettre à porter à un proche? De la morphine? Une cigarette? Tous les soldats avaient une dernière volonté avant de mourir.

“Le Pendre.”

Puis il mourut le sourire au lèvres devant les agents de l’OSS tel un héros américain, alors que leur médecin essayait vainement de l’empêcher de se vider de son sang. Le cheval brun revenait vers lui et les soldats américains, traînant ses cadavres. Il n’avait plus rien d’un cheval de cauchemars, l’illusion de la magie noire avait cessée son effet.

Hangman se réveillerait le matin dans le cimetière de la ville autrichienne voisine où on l’avait mis dans un cercueil, le corps intact. Kaltenbrunner lui, fut pendu au procès de Nuremberg le 16 octobre 1946 avec d’autres criminels. Comme prévu.


Famille : Tous morts
Alliés : Green Lantern, Sandman, tous les Mighty Crusaders (Black Hood, Comet, Fly Girl, Fox, Inferno, Jaguar, Shield, War Eagle, Web)
Ennemis : Beaucoup de super-villains nazis, le Global Concern (The Persian, Doctor Zadar)

Pouvoirs/Capacités/Équipements/Relations :

L'Energie sombre inonde son corps la nuit, lui fournissant de nombreux pouvoirs :

- Umbrakinésie
- Immortalité ( Peut être tué, mais ressuscite toujours)
- Force, vitesse, endurance, agilité surhumaines
- Très bon tireur
- Peut faire jaillir des cordes de ses bras
- Peux faire apparaître des images effrayantes
- Téléportation
- Connaissances en médecine

Sources: http://dc.wikia.com/wiki/Robert_Dickering_(New_Earth)



Faiblesses :

- Sans pouvoirs sous les rayons du soleil
- Le fait d'être mort de nombreuses fois et de manière violente fragilise ses nerfs, il n'est pas à l’abri de péter un câble.




Hors Jeu

Présentation personnelle : Cf fiche Mister Freeze

Disponibilités et rythme de réponse : Plusieurs fois par semaine

Pourquoi avez-vous choisi ce personnage ? Découvert grâce à l'excellent sujet “ les personnages obscurs du mois” Il m’a tout de suite plu ^^. J'aime les personnages ambivalents, ceux qui font de mauvaises choses pour de bonnes raisons.

Avez-vous lu le règlement et approuvez-vous tous les points ?
Rappel : Règlement général et Règlement du nouveau joueur. OUI

Comment êtes-vous venu ici ? Ceci est un deuxième compte, coté Super héros cette fois ci.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/01/2018
Messages : 97
DC : Black Mask
Situation : en pénurie de pouvoir
Localisations : Bureau à Central City
Shadowpact

MessagePosté le: Dim 4 Mar 2018 - 20:26
Re bienvenue et choix surprenant ma fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 9567
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Fate.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Dim 4 Mar 2018 - 21:00
Un choix intéressant. Smile
Ta fiche est terminée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 03/11/2017
Messages : 232
DC : M'gann M'orz & Queen Clea
Situation : Son histoire ayant été mystérieusement ''rebootée'' Mary a 16 ans, n'a pas de pouvoirs et ne sait pas qu'elle à un frère jumeau. Mais les quelques fois où Shazam/Billy lui a partagé les siens l'ont beaucoup intérrogé sur la magie et la vocation de justicière. Sa rencontre avec Zatanna a répondu en partie à sa curiosité, mais lui a fait voir des choses sur son passé qu'elle a oubliée. Après la bataille de Gateway City contre Arès, la pitié de Mary pour le Dieu et ses souvenirs de son ''ancienne vie'' l'ont fait remarquer auprès de la Déesse Aphrodite qui la met à l'épreuve...
Localisations : Fawcett City
MessagePosté le: Dim 4 Mar 2018 - 22:36
Et bien !

Ça met du baume au cœur du Personnage obscur du mois ! Very Happy

Mais il y avait aussi Platine/Indigo... Rolling Eyes Laughing


Toujours très curieux et intéressant de voir un personnage qui n'a encore jamais été joué sur le forum. Bonne inspiration !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5339-mary-marvel-it-s-your-turn-to-speak-my-name#73140
Inscription : 04/03/2018
Messages : 84
DC : Victor Fries; Silver Banshee
Situation : Back in the game
Localisations : Sibérie
MessagePosté le: Dim 4 Mar 2018 - 23:14
Salut!

Oui je pense avoir terminé je suis à l'écoute de ce qu'il faudrait changer.

Bonne soirée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 9567
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Fate.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Lun 5 Mar 2018 - 18:51
Bonsoir !
Merci pour cette fiche agréable et complète. Smile Il est toujours difficile de meubler sur un personnage méconnu, mais tu le fais bien.
Il serait très agréable que tu rajoutes quelques faiblesses, notamment psychologiques, mais je peux déjà te donner une première validation ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 04/03/2018
Messages : 84
DC : Victor Fries; Silver Banshee
Situation : Back in the game
Localisations : Sibérie
MessagePosté le: Lun 5 Mar 2018 - 19:34
Salut, merci pour l'observation Wink j'ai fait un ajout que je crois d'importance dans ses faiblesses : "Le fait d'être mort de nombreuses fois et de manière violente fragilise ses nerfs, il n'est pas à l’abri de péter un câble."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 9567
DC : The Bat ; The Atom ; Sportsmaster ; Fate.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Lun 5 Mar 2018 - 20:25
Parfait, merci. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 22/03/2017
Messages : 511
DC : Artemis of Bana-Mighdall / Slade Wilson
Situation : Devant son CAFÉ
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
New Titans
MessagePosté le: Mer 7 Mar 2018 - 18:51
Rebienvenu parmis nous !
Une fiche complète et sympathique à lire. Je t'offre donc ta seconde validation et te souhaite un bon jeu !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Pendez les haut et court! - Hangman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pendez les haut et court…
» [Cohen-Grillet, Philippe] Haut et court
» Château-Gaillard, trajet court
» [AIDE] haut parleur s'active par défaut en émission/réception...
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Plateforme joueurs :: Présentations :: Présentations validées-