Mon frère, c'est le plus fort ! Flashback/Jason Todd

Invité

MessagePosté le: Mar 27 Mar 2018 - 3:14
"Punis !?"

"Maitre Bruce en a décidé ainsi, Maitre Damian. Vous êtes en retard dans vos devoirs. Rien n'a été fait depuis trois semaines."

"Je n'en ai pas de besoin Pennyworth ! Vous le savez très bien que j'aurais pu avoir un doctorat en Géologie à l'âge de 7 ans !''


"Désolé Maitre Damian. Cette décision est celle de votre père et devra être maintenu."

"Ce n'est pas juste !!"


Je quittes la batcave comme une furie, frappant et faisant tout tomber sur mon passage. Je n'entends qu'à peine, les commentaires de Alfred. Ils me traitent tous comme un enfant et ça me frustre au plus haut point ! Des devoirs. Comme si, MOI, j'en avais de besoin. Je ne suis pas Jon qui doit aller à l'école comme les autres enfants idiots ! Je suis le fils de Batman et défenseur de Gotham City. Je n'ai pas le temps pour ces stupidités.


Je sors du Manoir et marche jusqu'à l'enclos ou se trouve Batcow. La vache que j'ai sauvé lors d'un combat dans un abattoir. Pendant plus d'une heure, je nettois, nourris et parle à la vache mais très vite, je me retrouve au même niveau qu'auparavant. Je n'ai rien à faire içi. Je devrais être dehors avec Père à combattre le Pingouin, Le sphinx ou même le Joker.


Je ne peux pas perdre une soirée à faire des choses inutiles comme ces devoirs alors je me rend directement à l'immense salle de gym pour un entrainement intensif. Ça fait plus d'une heure que je m'entraine sans relâche. Ça me rappelle mon temps chez les Teen Titans. Ou je m'entrainais sans jamais arrêter alors que ces gamins jouaient aux jeux vidéos ou autre conneries dans ce genre. Je suis bien à Gotham, avec nul autre que mon père sans avoir plusieurs adolescents qui me ralentissent.


Alfred est passé pour me convaincre de faire mes devoirs pour abandonné presque immédiatement en soupirant. Une deuxième personne est également entré après le vieux majordome et était appuyé contre le . Quelqu'un que je n'avais pas vu depuis longtemps au manoir. Si je n'avais pas garder un oeil sur lui comme sur les autres membres de la famille, j'aurais pu pensé qu'il était mort... De nouveau.

Je continues pendant quelques minutes encore avant d'attérir en salto arrière devant Jason Todd aka Red Hood. Ou le deuxième Robin. Tué par le Joker et ressuscité dans le puit de Lazare avec quelques.. Problèmes.


Ma relation avec Jason Todd à toujours été plutôt difficile. Comme moi, il a du mal à controler ses émotions. Ce qui peut donner des conversations très animé. Malgré tout, je le respecte. Il est le seul qui est prêt à traversé cette barrière que Père nous interdit de franchir. Il est prêt à en finir avec ceux qui le mérite vraiment. Comme le Joker qui est trop fou pour, un jour, redevenir sain d'esprit.


"Bonsoir Todd.. Gentil de passer nous voir. Tu es ici pour t'entrainer ou trouver une autre raison d'en vouloir à Père ?"


*HRP*

J'ai pris quelques petites libertés. Si ça ne te convient pas, je peux le changer ^^
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 20/10/2017
Messages : 286
DC : Diana Prince ; Jessica Cruz ; Koriand'r ; Poison Ivy
Localisations : Est retourné à Gotham pour travailler avec le reste de la Batfamily pendant la convalescence de Bruce.
Batfamily

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 28 Mar 2018 - 2:11


Mon frère, c'est le plus fort!Damian Wayne & Jason Todd
C’était une histoire de timing, et Jason était passé maître dans l’art.

Il devait bien l’admettre, il prenait un malin plaisir à venir au manoir quand il savait pertinemment que Bruce n’était pas là. Il n’utilisait pas toujours l’excuse des activités nocturnes de Bruce, non – ce serait faire insulte à l’apprentissage de ce dernier. Jason était plus intelligent que ça, jusque dans sa mauvaise foi. Parfois, Bruce Wayne se trouvait comme par hasard à l’autre bout de la ville, occupé à nourrir les apparences du playboy millionnaire qu’il était censé être, ou autre. Mais être trop intelligent n’était pas non plus le but de Jason. Non, ce qu’il voulait, c’était que Bruce rentre, qu’Alfred lui dise qu’il était passé et que Bruce comprenne très clairement que Jason l’évitait. C’était loin de les mettre sur le même pied d’égalité, tous les deux, mais c’était un bon début. La rancune de Jason s’en trouvait un peu moins… virulente.

Il n’était pas passé par la grande porte ce soir-là, ceci dit. Bien que cela ne l’amuse au plus haut point, il ne pouvait pas non plus passer tout son temps à provoquer Bruce. Ca ne devait être qu’un hobby – et quel hobby ! Sa véritable occupation était, évidemment, encore et toujours, de nettoyer les rues de Gotham, une bonne fois pour toute. S’il avait décidé de pointer son nez dans la Batcave, c’était parce qu’il avait besoin d’informations sur un réseau de dealers qui se mettait en place et sur lequel Bruce avait probablement déjà un sacré bon dossier. Jason n’avait pas les ressources - pas encore- pour creuser ce sillon avant qu’il ne devienne trop dangereux. Il avait la détermination, il ne lui manquait plus que les moyens.

Seulement, la Batcave n’était pas l’endroit le plus accueillant qui soit, et entre les souvenirs qui tournaient en boucle dans un coin de son esprit et le regard insistant de son cher vieux costume piégé dans le tube de verre, Jason avait décidé de se payer un peu de chaleur humaine. Pas grand monde d’humain dans le gigantesque manoir Wayne, sauf, évidemment, le plus humain et le plus important d’entre tous : Alfred. Alors Jason était remonté, bien décidé à soustraire à Alfred, dont la présence s’était toujours accompagnée d’une certaine aura de chaleur et de sureté, une bonne assiette de ce qu’il pouvait garder dans son frigo, quand il avait été coupé dans son élan par des bruits plus que reconnaissables.

Damian Wayne était, en tout point, le parfait petit Robin. Après plusieurs essais, il semblait bien que Bruce avait atteint son objectif de se trouver le soldat de ses rêves. Seulement, il faut toujours faire attention à ce qu’on demande au génie, si on veut pas se retrouver avec un vœu qui se retourne contre vous et vous arrache la tête. Et Dieu seul savait si Damian en avait, des dents. Jason s’approcha de la salle de gym et s’appuya nonchalamment contre le chambranle de la porte. Si jeune et déjà si … Jason butta, à la recherche d’un adjectif qui pourrait faire justice au spectacle qui se déroulait devant lui, à la rage parfaitement contrôlée dans les gestes de Damian et au danger de chacun de ses coups.

Robin. Espérons que ce modèle-là finisse pas six pieds sous terre. Il était encore plus jeune que Jason ne l’avait été quand il était mort.

Il ne broncha pas quand Damian atterrit près de lui. Il tenait bien ça de son père, tiens. Le panache, l’art du spectacle, appelez ça comme vous le voulez – Jason, lui, préférait parler de supériorité de mauvais goût.

Il haussa un sourcil à la remarque de Damian, amusé par le ton de ce dernier, et le désigna d’un geste de la tête, ses bras croisés sur son torse.

« Pourquoi, tu en as une à me proposer, de raison ? » rétorqua-t-il avec un sourire en coin. « Si tu veux mon avis, tu as l’air d’en avoir un sacré paquet, là tout de suite. »

Il décroisa les bras et se redressa.

« Je pensais que tu serais dehors, à cette heure-là. Il est encore là ? »



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 28 Mar 2018 - 19:58
J'ai toujours détesté l'attitude de Jason Todd. Comme Richard, il se croit très drôle alors que ce n'est qu'un idiot. Avec son petit sourire en coin, j'aurais le gout de lui foutre mon poing à la gueule. Chose que je ne ferai pas car c'est peut-être ma seule chance de pouvoir sortir ce soir pour patrouiller. J'ignore donc la première remarque pour répondre a la question.


"Père est sortie. Il m'a interdit d'y aller pour me faire terminer mes devoirs. Comme si j'en avais de besoin."


Je sais parfaitement qu'il va vouloir m'amener avec lui s'il voit que ça va contrarier père. Je dois être la dehors pour combattre le crime. C'est ma destiné. Je suis né pour succéder au rôle de Batman. Pas pour faire des travaux complètement inutiles. Je suis le seul qui est digne de prendre le costume de mon père et il veut tout de même me faire faire des Mathématiques ? Je devrais continuer à m'entrainer et travailler sur les dossiers au lieux.

Je passes aux côtés de mon "frère" pour me rendre près du Bat ordinateur ou Alfred venait de laisser des sandwich. Il devait savoir que Jason allait manger. J'en pris un et m'asseois sur la grande chaise. Je cliques sur un bouton et plusieurs fichiers s'ouvrirent. Plusieurs hommes qui ont des liens avec la vente de drogue dans la ville.


"Je sais pourquoi tu es la, Todd.. Père est à l'autre bout de la ville *Je pointes une map ou clignote un point rouge sur l'écran* Tu ne porte pas ton uniforme. Tu es la pour le narguer et il le sait. Il est beaucoup plus intelligent que tu le crois."


Je continues à pianoter sur le clavier. Cherchant des liens entre tout ces hommes. Ils n'opèrent pas dans les même quartiers et pas dans les mêmes drogues. Certain n'ont même de lien avec la drogue mais d'autres crimes.

"J'ai besoin de ton avis. Six hommes. Quatre dealers.

-Anton Igorevich. 35 ans. Ancien bras droit de Gregor Kasyanov.

- Eddy Sullivan, 53 ans. Frère du chef de la famille Sullivan.

- Giovanni Scavo, 61 ans. Capo de la famille Falcone.

-Xiao Hua, 29 ans. Grand dealer dans le quartier chinois.

Il y a également un traffiquant d'armes

-George McKlaren, 32 ans.

Et celui la.
*Je cliques sur un dossier qui s'aggrandit*

-Bill Taylor, 42 ans. Il travaille pour le Pingouin mais je ne sais ce qu'il fait exactement.

J'ai la nette impression que Cobblepot essai de rassembler des gens important dans le monde criminel pour monter une alliance. Quelque chose qui pourrait être extrêmement nuisible pour Gotham City.



Je me retourne avec la chaise vers mon frère.

"Tu en pense quoi, Todd ?"
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 20/10/2017
Messages : 286
DC : Diana Prince ; Jessica Cruz ; Koriand'r ; Poison Ivy
Localisations : Est retourné à Gotham pour travailler avec le reste de la Batfamily pendant la convalescence de Bruce.
Batfamily

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 29 Mar 2018 - 1:04
Mon frère, c'est le plus fort!Damian Wayne & Jason Todd
« C’est sûr, tiens, à quoi il pensait ? » lança Jason en levant les yeux au ciel.

La punition ultime. Les devoirs. L’éducation au manoir d’Alfred n’avait pas l’air d’être au goût de Damian, et Jason se demanda brièvement combien de temps il faudrait à ce dernier pour finalement baisser les bras et se laisser porter par les nombreuses règles de Bruce. Le petit était coriace, et de toute évidence au moins assez têtu que son père, alors Jason pariait sur des années plutôt que des mois, mais il savait que, tôt ou tard, Damian plierait. Surtout si Bruce continuait à le garder éloigné du terrain comme ça. Ca pouvait ne pas plaire au prince démoniaque, le fait est que ça lui accorderait peut-être une année ou deux de plus sur son épitaphe.

Damian lui passa devant sans le moindre regard. Il y avait tout un tas de choses qui énervait Jason dans cette foutue batcave, dans ce manoir et cette satanée de ville, et Damian était, en quelque sorte, une espèce de pot-pourri infernal de chacune de ces raisons, mais pour une raison quelconque, Jason n’arrivait pas à le détester. Sans réussir à mettre le doigt dessus, il y avait quelque chose chez le Robin actuel qui résonnait étrangement en Jason. Il camouflait ces réflexions étranges et un peu trop profondes à son goût avec une bonne couche de il me fait juste rire. Ce qui n’était pas, en soi, faux. Damian Wayne était un sacré phénomène.

Jason se rapprocha de l’ordinateur et des nombreux écrans, comprenant que le nouvel héritier Wayne voulait lui montrer quelque chose. Il s’arrêta juste derrière le fauteuil et posa un bras nonchalant sur le dossier, au-dessus de la tête de Damian.

« Evidemment qu’il est intelligent, » répliqua-t-il, le regard levé vers l’écran et les informations qui venaient de s’y afficher. « Là est bien le but. A quoi ça me servirait qu’il ne comprenne pas que je le nargue, uh ? » Sa voix, devenue de plus en plus distance alors que son attention se concentrait sur l’écran, se fit de nouveau ferme quand il reprit la parole. « Et s’il est si intelligent que tu le dis, il va très vite comprendre que tu fais joujou au lieu de plancher sur tes bouquins. Tu devrais finir tes exercices si tu ne veux pas être… »

La pique qu’il avait été sur le point d’envoyer se noya dans le fond de sa gorge alors qu’il passait rapidement en revue les profils sur les écrans devant lui. Bon sang, c’était bien sa chance ça. Evidemment. Evidemment, il fallait que ça arrive.

« Putain, mais quel poissard, » souffla-t-il dans le vide, pour lui-même, les yeux courant d’une ligne à l’autre.

Il était venu pour ça, après tout, non ? Pour récupérer son lot d’informations et mettre fin à ce qui se tramait dans les rues oubliées de la haute – et des flics pourris. Que ce soit, comme par un putain de hasard, la même affaire sur laquelle planchait Damian n’était qu’une coïncidence, et il avait bien l’intention de l’ignorer du mieux qu’il pouvait. Damian, lui, semblait ne pas être d’accord. Jason se renfrogna petit à petit au fur et à mesure de l’exposé éclair de ce dernier, jusqu’à ce que le Robin puni ne se tourne vers lui après une question des plus directes.

A croire qu’il était maudit. Il avait quitté le manoir, la Batcave – il avait délaissé le symbole de chauve-souris et s’était débarrassée des règles stupides. Mais non. Il fallait que tout ça revienne lui coller au cul.

Jason poussa un léger soupir et désigna, d’un rapide geste de la main, la photo de Bill Taylor.

« Taylor a quelques hobbies très intéressants qu’il met au service de Cobblepot, mais il s’occupe surtout du blanchiment de ses bénéfices via l’Iceberg Lounge. Il a la main basse sur toute la comptabilité du Pingouin et, selon moi, c’est ses services que notre cher ami perfide offre à ses poteaux mafieux. »

Jason jeta un regard à Damian.

« Tu as raison de penser qu’il essaie de former une alliance. J’en suis venu aux mêmes conclusions, sauf que je n’arrivais pas à comprendre pourquoi d’aussi grosses têtes du crime pourraient rejoindre un loser comme Cobblepot – et surtout se mettre sous ses ordres. Il doit leur offrir quelque chose, et si tu veux mon avis, ça passe par Taylor. »

Il passa rapidement en revue toutes les informations sur l’écran avant de se redresser et de lâcher le dossier du fauteuil.

« Ce que j’en pense ? J’en pense qu’il faut qu’on trouve ce type et qu’on lui pose quelques questions, si on veut éviter une guerre de gangs. » Il esquissa un sourire inconsciemment, un sourire qui brûlait encore de la colère qu’il avait ramené d’entre les morts et qui avait oublié toute raison. « Un peu de ménage ne serait pas de refus. »


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Jeu 29 Mar 2018 - 4:41
Je regardes intensément Todd alors qu'il parle. J'arrives facilement à comprendre cette rancune qu'il garde pour père et le recul qu'il à prit depuis son retour. Je ne peux imaginer me faire abandonné comme cela par ma famille qui croient que je suis mort sans même me chercher. Pour la défense de la famille. Il était réellement mort mais ça ne change rien vraiment. Il est de retour maintenant et dit ne pas vouloir d'aide. Je sais que c'est faux.


Je vois dans son visage que mon dossier l'intéresse vraiment et clairement, il le connait aussi. Est ce pour cette raison qu'il est venu jusqu'ici ? Pour avoir des informations ? Peut-être mais je m'en fiche royalement, il peut m'aider à les arrêter. Je pourrai prouver à Père que je suis digne de lui. Que je peux être sur le terrain avec lui sans problèmes !

J'entre dans le Bat ordinateur, les nouvelles infos sur Taylor, donné par Todd. Ça peut être intéressant. Il a raison. Nous devons faire le ménage dans leurs rangs. Les stopper avant qu'une guerre éclate et fasse d'autres morts.


"Tu as raison, Todd. Nous devons trouver Taylor et faire le ménage. C'est notre devoir. Mais aucun mort ! On ne tue personne !"


Je cliques sur quelques touches du clavier et tout les caméra intérieures et extérieures du manoir apparaissent sur l'écran. D'après ce que je vois, Alfred se trouve dans le salon du deuxième étage. Même si une alarme silencieuse allume en sortant, le vieil homme n'aura pas le temps de venir avant notre départ. Ça me laisse amplement le temps. Père est encore à l'autre bout de la ville. Bien. Très bien.


Je cours enfilé mon uniforme et reviens moins de deux minutes plus tard. Je suis heureux d'enfin sortir. Je retourne à l'ordinateur tapote sur les touches pour ouvrir la porte. Père l'a évidement barré. Je ne suis pas Tim mais j'arrives enfin à l'ouvrir après quelques minutes. Alfred n'est plus au salon et reviens vers la cave. Je n'ai plus de temps à perdre. Je cours sauter sur ma moto en faisant signe à Jason de me suivre.



C'est à toute vitesse que je me rend jusqu'au Iceberg Lounge sans même prendre le temps de regarder si Jason m'avait suivi. Je suis pas un fan de l'idée de travailler en équipe avec lui. Surtout depuis qu'il à voulu tuer ma vache pour en faire un steak mais il sera un bon atout pour moi.


Je cache la moto dans une ruelle et active le système anti vol. Avec mon grappin, je montes sur le toit de l'immeuble qui fait face au Lounge. Il nous faut un plan alors j'attend mon "partenaire". Lorsqu'il arrive enfin. Je pointes une voiture luxueuse qui arrive devant le bar.


"C'est la voiture du Pingouin. Taylor doit être avec lui ou pas loin. Nous devrions attaquer maintenant."


J'attend pas sa réponse et saute en planant vers la voiture. Je vois la grosse carcasse de Cobblepot en sortir. J'atteris bruyament sur le toit de tôle.

"Bonsoir Ozzy. J'ai besoin de parler avec un de tes associés"


Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 20/10/2017
Messages : 286
DC : Diana Prince ; Jessica Cruz ; Koriand'r ; Poison Ivy
Localisations : Est retourné à Gotham pour travailler avec le reste de la Batfamily pendant la convalescence de Bruce.
Batfamily

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 3 Avr 2018 - 10:57
Mon frère, c'est le plus fort!Damian Wayne & Jason Todd
Est-ce que sortir avec la progéniture démoniaque alors que le big boss lui-même lui avait interdit de mettre le nez dehors était une bonne idée ? Probablement pas. Certainement pas, même. Encore une moins bonne idée de l’avoir dans les pattes quand Jason avait bel et bien l’intention de faire un ménage en profondeur de ce qu’ils trouveraient, et de déraciner les quelques mauvaises herbes qui, sans doute, auraient poussé ici et là. Ceci dit, c’était, après tout, un effort de guerre du Pingouin, une tentative de réunion vile mais efficace malgré tout. Avoir un partenaire alors qu’il s’apprêtait à donner un coup de pied dans la fourmilière était loin d’être ridicule par contre. Jason n’aurait qu’à faire ce qu’il faisait de mieux : travailler en solo, malgré tout. Il récolterait ses informations et si besoin était, il larguerait le mini ninja en furie et irait finir ses affaires lui-même. C’était mieux si tout prenait fin ce soir, mais Jason était patient. Très patient. S’il devait attendre quelques jours de plus pour utiliser le désherbant, alors ainsi soit-il.

Avec un soupir à fendre l’âme, histoire de rappeler qu’il n’avait accepté aucun marché avec Damian (parce que ce dernier ne lui avait pas demandé son avis, après tout), Jason se dirigea vers sa moto, encore chaude. Son casque pendait au guidon. Heureusement pour lui, il était, pour ainsi dire, constamment en costume. Il n’était pas Bruce Wayne, et il n’avait aucune identité civile à maintenir, après tout. Il était plus Reed Hood que Jason Todd. Ce soir-là, ça lui servirait. Il enfonça le casque sur sa tête, ajusta ses gants et grimpa sur sa moto. Damian ouvrit la porte, et enfourcha sa propre moto. Ils démarrèrent au quart de tour et mirent les voiles. Pauvre Alfred, il aurait un sacré coup au cœur en voyant que l’héritier Wayne s’était fait la malle. Jason se promit mentalement de venir lui faire ses plus plates excuses pour son rôle dans cette histoire. Il avait un petit quelque chose dans son repaire qui plairait grandement au majordome – ça aussi, ça pourrait aider. Quant à Bruce, et bien, tant pis pour lui.

Ils arrivèrent rapidement en vue de l’Iceberg Lounge, club malfaisant et franchement pas très accueillant de l’illustre volatile Pingouin. Damian alla se garer dans une ruelle, apparemment déjà décidé sur un plan, et Jason suivit en grommelant mentalement. Il regrettait déjà son idée, mais allez discuter avec Damian Wayne, vous… Un coup de grappin plus tard et il retrouvait la présence si douce à son cœur de Damian. Pour un bref instant, ceci dit, parce que ce dernier indiqua une voiture, balança une platitude des plus évidentes et … se rua au-dessus du toit. Jason le regarda, poussa un long soupir exagéré et se rapprocha lui-même du bord du toit.

« Ce gosse… aucun doigté je vous jure. Il tient plus de son père que de sa mère, de ce côté-là. M’étonne même pas, » grommela-t-il en boucle alors qu’il quittait à son tour le toit.

Après avoir atterrit, il se rapprocha tranquillement de la voiture alors que Damian, lui, était déjà accroupie sur le toit de cette dernière, le regard blanc de son masque rivé sur les petits yeux méchants de Cobblepot. Jason pouvait presque voir les engrenages s’enclencher dans la tête de ce dernier, et il étouffa un nouveau juron avant de refermer la main sur la nuque du Pingouin et de coller la pointe de son arme dans le dos de ce dernier, histoire de mettre les points sur les i. Voilà qui devrait l’empêcher d’appeler à l’aide ses lieutenants, tous probablement actuellement dans le club, à quelques mètres d’eux.

« On va aller faire un petit tour en voiture, ça te dit, le manchot ? »

Jason leva la tête vers Damian alors qu’il ouvrit la portière d’une main. Il poussa sans douceur le Pingouin à l’intérieur.

« Monte à l’arrière avec lui, » dit-il à Damian. « Fais bon usage de ton cher katana et empêche-le de tenter quoi que ce soit de… » il baissa les yeux vers le Pingouin et sourit – sourire que son casque camoufla, évidemment. « … stupide. »

Il contourna ensuite la voiture, monta à la place du chauffeur (après avoir assommé l’actuel chauffeur pour le laisser se reposer ensuite sur le siège passager) et démarra sans attendre. Il se mit rapidement en direction du territoire de Double Face, histoire de mettre un peu plus la pression à leur invité.

Il leva ensuite les yeux vers le rétroviseur pour jeter un regard à Pingouin, quelque peu acculé contre sa portière par le gosse le plus effrayant du monde. Ils faisaient pas une si mauvaise équipe, finalement.

« Alors, Oswald, quoi de neuf ? J’ai cru entendre que tu étais assez occupé ces derniers temps. Tu es devenu sacrément ambitieux, tu le sais ça ? Tu veux bien nous en dire plus ? »



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Mon frère, c'est le plus fort ! Flashback/Jason Todd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le fort de Moulainville
» La ils font fort!!
» Comment faire un café moins fort
» Fort de Kronach (Bavière)
» Fort de l'ilette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-