[Titans] Dans la nuit la plus sombre...

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Inscription : 22/02/2016
Messages : 310
DC : Jade, Dolphin & Tara Markov
Localisations : St Roch
New Titans
MessagePosté le: Lun 2 Avr 2018 - 11:49
Combien de temps avait-elle dormi ? Rae n'en savait rien en ouvrant les yeux et... en découvrant qu'elle était en un endroit plongé dans la nuit la plus noire. Elle voulut se frotter les yeux mais ses bras étaient entravés.

Enchaînée. Elle était enchaînée au mur.

Son corps était endolori. Elle voulut se relever et constata que ses pieds étaient également entravés.

Elle était dans un cachot. Dans le noir. Elle avait été battue. Avait perdue connaissance, peut-être en franchissant le vortex que le Psions avaient ouverts. Elle l'avait franhi pour venir au secours de...

"Jess ?"

Une faible lueur verdâtre apparut à un bon mètre d'elle.

"Bonne journée, amie de GreenLanternJessicaCruz"

La voix était étrange. Un brin mécanique. Certainement pas humaine. Et un peu faiblarde...

... l'anneau ? Il était au doigt de Jessica ou bien ?

"Statut actuel : volonté 0,0001 %. Statut actuel : picdepeur / picderage / picd'envie. Présence SinestroCorps / RedLanterns / OrangeLanterns. Volonté insuffisante pour libération GreenLanternJessicaCruz ou amie GreenLanternJessicaCruz..."

"J-Bird ? Il faut vous réveiller...." lança l'anneau à sa porteuse légitime. Il lui envoya une légère décharge un brin désagréable pour qu'elle puisse s'éveiller.

Tout comme Rae, elle était enchaînée, pieds et poings, elle avait été battue et elle était plongée dans le noir.

"Coucou, la belle au bois dormant..." s'essaya Rae quand elle entendit Jess bouger. "Une idée pour qu'on se libère fissa ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 20/11/2017
Messages : 168
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire
Localisations : Secteur 2814
New Titans
MessagePosté le: Jeu 5 Avr 2018 - 14:48
dans la nuit la plus noireRazorsharpJessica fut extirpée de la torpeur dans laquelle elle était enfermée par une légère décharge électrique qui ramena à la surface sa conscience, mais aussi un sentiment d’urgence et une montée de panique. Elle redressa brusquement la tête et se cogna contre une surface dure – très probablement de la pierre - qui réveilla le souvenir d'un coup porté à l'arrière de sa tête. Elle grimaça, étouffa un gémissement de douleur et jeta un regard autour d’elle. Plutôt, elle essaya de regarder autour d’elle. Le faible chatoiement de son anneau ne suffisait pas à percer l’obscurité épaisse qui l’entourait et qui réveilla en elle une peur primale et instinctive. Elle prit une profonde inspiration, tenta de bouger mais les chaines qui l’entravaient avaient été trop bien attachées. Elle pouvait bouger ses doigts au moins, et elle ne s’en priva pas. Elle suivit machinalement la courbe parfaite de l’anneau à son majeur avec le bout de son pouce, la sensation assez familière pour la rassurer.

« Rae, » grimaça-t-elle en tourna la tête vers cette dernière. « Je… J’ai longtemps perdu conscience ? Je ne me rappelle de… »

Elle fronça les sourcils alors que des images de son combat lui revenaient en tête. Elle revoyait la chambre, l’espace restreint, et sa défaite cuisante. Elle plissa les yeux pour essayer de distinguer une forme quelconque autour d’elles.

« Tu sais si les autres ont été pris également ? »

Le bout de son pouce se glissa sous l’anneau et elle l’y laissa alors qu’elle se mordillait les lèvres, pensive.

« Je sens… Il y a quelque chose qui… qui pèse sur moi, mais… peut-être que je pourrais… attends… » murmura-t-elle presque plus pour elle-même que pour Rae. « Lumière, » souffla-t-elle finalement.

L’anneau s’illumina immédiatement, mais à la place de l’aura aveuglante à laquelle Jessica était habituée, la lueur était un peu plus fragile, presque vacillante. Elle était, cependant, largement suffisante pour chasser les ténèbres de leurs alentours. Sans surprise, les yeux de Jessica tombèrent sur des grilles, des murs de pierre froids, et une absence sinistre de fenêtre. Un cachot comme les autres – un cachot des plus effrayants, mais un cachot vide. Ce qui, dans l’immédiat, était une excellente nouvelle.

« Il n’y a que nous. »

Elle tourna de nouveau la tête vers Rae.

« Tu peux utiliser tes pouvoirs ? »




© 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/02/2016
Messages : 310
DC : Jade, Dolphin & Tara Markov
Localisations : St Roch
New Titans
MessagePosté le: Mer 11 Avr 2018 - 23:27
... et la lumière fut...

... même si elle fut verdâtre et faiblarde, c'était mieux que rien.

Bien qu'un tantinet déprimant, comme une fin de soirée, comme le bout du rouleau de PQ, comme...

Rae esquissa un sourire timide. Elles n'étaient qu'elles seules. Pas les autres. Tranquilles bien qu'enchaînées, peinardes bien que prisonnières.

Jess' avait une sale gueule mais elle devait être un peu en miroir avec elle-même. Les gardes-lézards avaient du lui taper dessus et l'un de ses yeux devait être un brin enflé. Et puis... les chaînes lui caressaient les chevilles, les poignets... et pas de façon agréable !

"Je..."

Rae avala péniblement sa salive. Tentant de se remémorer les événements l'ayant conduite à cette situation épineuse. Le vaisseau. Les Titans. Le p'tit bleu tout pourri avec sa boite à biscuit. L'attaque...

"Je crois qu'on est seules. Je... Je crois qu'ils voulaient juste t'enlever, toi. Et le p'tit bleu, peut-être ? Mais... euh... je voulais pas te laisser toute seule et..."

Elle posa un regard apitoyé sur elle-même.

"... nous voilà"

Rae avala sa salive et ricana. C'était comme un grincement. Comme un truc que l'ont dirait aux portes du désespoir, aux portes de la mort.

"Au moins, on a de la lumière. Et pour le reste, je viens de me réveiller..."

La jeune femme prit une grande inspiration avant d'ajouter :

"Je crois que je vais devoir nous sauver le coup avec mes pouvoirs pourris. Tu te moques pas. Et tu me promets de me payer une paire de boots, une fois de retour sur Terre..."

Rae fit une prière mentale et ferma les yeux. Elle se concentra et se transforma en couteau-suisse humain. Ses bras, ses jambes devinrent des lames. Détruisant ses godasses, brisant ses liens.

Puis, à la manière de l'araignée mécanique qu'elle était devenue, elle s'approcha de Jessica et fit sauter les chaînes qui lui retenaient les pieds, les mains.

Elles étaient toutes les deux redevenues libres de leurs mouvements.

Mais avant même que Rae ait pu ajouter quoi que ce soit, la porte s'ouvrit sur une jeune extra-terrestre qui semblait tellement similaire à Starfire qu'on aurait pu la confondre avec elle.


La femme parut surprise mais eut un sourire amusé.

"Vous avez réussi à vous libérer ? Eh bien, c'est une très bonne chose ! Ces saletés de psions n'auront pas le dernier mot !"

Rae avait l'air dubitative. L'inconnue ajouta :

"Je n'aime pas les psions. Nous, habitants de Tamaran, nous détestons cette sale engeance ! Ce sont des lâches et des sadiques ! Mais peut-être puis-je vous aider ?"

Cela avait été dit dans un sourire... qui avait l'air franc... mais l'était-il pour autant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 20/11/2017
Messages : 168
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire
Localisations : Secteur 2814
New Titans
MessagePosté le: Lun 16 Avr 2018 - 22:05

dans la nuit la plus noireRazorsharpJessica regarda Rae se changer avec une certaine curiosité. Une partie d’elle lui disait qu’elle aurait probablement dû être dégoutée, partie qui était très visiblement secondée par Rae elle-même qui semblait s’attendre de sa part à une marque de dégoût, de surprise, ou peut-être même de peur. Mais Jessica était relativement nouvelle dans ce monde de super-héros, et s’il y avait des normes aux évènements les plus extraordinaires de leur âge, et bien… elle n’était pas encore au courant. Ce que le corps de Rae était capable de faire l’impressionnait très clairement. Elle n’avait pas d’anneau, pas de sang extra-terrestre ou autre gadget ultra développé. C’était juste elle. Bon sang, vraiment, ça c’était une sacré héroïne. Et si Rae avait besoin d’une preuve, Jessica n’avait plus qu’à lui montrer ses poignets maintenant libérés de leurs chaînes. Mais d’abord, elle les frotta vigoureusement. Elle n’avait aucune idée du temps qu’elles avaient passé toutes les deux dans le noir, mais la douleur à ses poignets et chevilles ainsi que le niveau d’engourdissement de ses membres lui donnaient une vague idée. Ca faisait plus de cinq minutes, ça c’était sûr…

Elle aurait tant aimé savoir où était les autres… !

« Merci, » dit-elle avec un petit sourire à l’attention de Rae. Se tenir debout n’avait jamais été aussi agréable ! « Et ça vaut pour ce que tu viens de faire mais aussi pour être venue à mon secours dans le vaisseau… »

Jessica lui jeta un regard un peu embarrassé et honteux, et complètement coupable.

« J’aurais dû être capable de faire face, mais… Bref… Merci encore d’être venue à mon secours, et désolée qu’ils t’aient pris toi aussi. »

Surtout si Rae avait raison et si les intrus étaient venus pour elle. Elle n’avait pas relevé l’information à voix haute, mais elle l’avait bel et bien retenu, et si elle évitait tout commentaire, c’était pour ne pas montrer à quel point cette idée la paniquait. Elles étaient enfermées, séparées du reste du groupe. Inutile d’en rajouter une couche en se montrant encore plus incapable de faire partie des Titans.

Alors qu’elle était sur le point de proposer un semblant de plan – un semblant, seulement, parce que son anneau lui semblait comme endormi. Se pourrait-il qu’il soit déchargé ? Déjà ? Ou peut-être était-ce l’endroit où elles se trouvaient… ? mais où se trouvaient-elles, d’ailleurs ? – la porte de leur cellule s’ouvrit, faisant surtout Jessica qui se crispa et se tendit, prête à passer à l’attaque…

Avant de se figer en voyant la silhouette qui se tenait dans l’embrasure.

« Starfire ? »

Certes, Koriand’r ne lui avait réservé un accueil des plus chaleureux – ce que Jessica était toujours en train d’essayer d’assimiler… les choses qu’elle avait dit les Gardiens ? Mmh - mais de là à être leur tortionnaire ? Parce que, visage semblable à Starfire ou pas, Jessica n’avait aucun doute sur les intentions de la femme qui se tenait devant elle et Razorsharp. Elle pouvait dire tout ce qu’elle voulait, des paroles les plus douces aux mots emplis d’amitié, il y avait quelque chose de menaçant chez elle que Jessica ne pouvait pas ne pas voir. Alors elle resta tendue, les poings serrés, et les yeux plissés. La lumière verdâtre qui se dégageait de son poing lui permit au moins de trouver quelques différences, quelques endroits où ça ne collait pas. Ce n’était décidément pas Koriand’r devant elles.

« Qui êtes-vous ?, » finit-elle par demander. « Qu’est-ce que vous nous voulez ? »

Elle leva un peu plus son poing.

« Ne tentez rien, » prévint-elle, avec autant d’assurance que possible. « Ou je serais obligée de vous attaquer. »

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/02/2016
Messages : 310
DC : Jade, Dolphin & Tara Markov
Localisations : St Roch
New Titans
MessagePosté le: Dim 29 Avr 2018 - 8:26
Rae avait honte de son corps. Honte du monstre grotesque qu'elle devenait quand elle se transformait.

La femme araignée, voilà ce qu'elle était.

C'était comme dans ce bouquin, "la Métamorphose". Dans sa tête, elle était elle. Mais le monde, le monde ne pouvait la voir autrement que comme un gros cafard...

... rien d'étonnant avec ça qu'elle soit plus à l'aise avec les ordinateurs qu'avec les gens !

La femme qui se tenait devant elles ressemblait à Starfire mais ce n'était pas elle. D'ailleurs, elle détrompa rapidement la méfiante Jessica :

"Starfire est ma sœur. Je suis Komand'r. Moi aussi, j'ai..."

Elle marqua une pause, comme si elle convoquait un souvenir.

"J'ai été prisonnière et torturée par les Psions. J'ai... Je..."

La jeune extra-terrestre avait l'air visiblement gênée. Elle tremblait même légèrement. Elle énonça tout de go :

"La Nouvelle-Citadelle doit tomber. Je... J'imagine que vous allez m'aider, non ?"

Komand'r cachait - ostensiblement - sa main droite derrière elle. Rae le remarqua mais ne dit rien. Elle était trop nerveuse pour faire disparaître ses lame et trop honteuse - car elle ne pouvait plus se mouvoir, ainsi, qu'à quatre pattes - pour dire quoique ce soit...

... mais il y avait dans la cellule une tension qui n'était pas naturelle. Une tension émotionnelle qui donnait la chair de poule à Rae...

... en effet, elle était perdue - en un endroit inconnu - avec une Lantern sympathique mais dont l'anneau était à plat, en face d'une inconnue dotée des mêmes pouvoirs que Starfire, entourée d'un nombre certainement très important d'adversaires...

... bref, elle était terrorisée et Rae fut prise d'une vague de panique. Elle se mit à trembler...

... et Komand'r se mit à sourire de plaisir...

Elle ajouta :

"Faisons alliance : vous voulez quitter cet endroit, moi, je veux le détruire. Je sais où recharger votre joli anneau. Faisons cela et aidez moi à mettre un terme aux activités de la Nouvelle-Citadelle... et..."

Elle sourit à nouveau :

"N'ayez pas peur. Après tout, je suis la sœur d'une des vôtres, non ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 20/11/2017
Messages : 168
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire
Localisations : Secteur 2814
New Titans
MessagePosté le: Mar 1 Mai 2018 - 16:53


dans la nuit la plus noireRazorsharpLe pouce de Jessica glissait nerveusement le long de son anneau pour en suivre la courbe. A défaut de pouvoir s’en servir à tout bout de champ, elle pouvait au moins tirer de son contact le réconfort nécessaire. Elles étaient dans un cachot sans fenêtre, dans le noir presque complet et l’humidité, et surtout loin de leur équipe, de leurs partenaires. Absolument rien dans leur situation n’était bon présage et encore moins la présence de la sœur de Starfire – et honnêtement, même sur ça, Jessica avait ses doutes ! Elle échangea un long regard avec Razorsharp qu’elle sentait tout aussi nerveuse qu’elle et se rapprocha instinctivement de cette dernière. Elle croyait voir – et comprendre – le malaise sur le visage de cette dernière, mais Jessica était plutôt soulagée de la voir toujours armée. Cette Komand’r montrait tous les signes d’un comportement dangereux, et possiblement menaçant.

Et son anneau était à plat. Combien de temps étaient-elles restées inconsciente ? Que s’était-il passé ?

« Uhm, » commença Jessica. Elle se racla la gorge et jeta un regard autour d’elle. « Honnêtement, votre … euh, votre sœur n’était pas ma plus grande fan quand on s’est rencontrées et… »

Son regard se baissa nerveusement vers le bras que Komand’r cachait derrière son dos. Elle avait l’impression de se retrouver dans un de ces duels appuyés et presque tournés au ridicule dans les vieux westerns où tout n’est que tension jusqu’au moment fatidique où le premier canon est dégainé.

« C’est.. c’est gentil à vous de nous avoir libérées, mais je crains de ne pouvoir… mmmh… » Sa voix baissa en intensité. En équilibre sur la corde raide, elle fonctionnait à l’instinct et aux réflexes. « Je crains de ne pas pouvoir… accéder à votre requête ? »

Sa voix n’était pas aussi assurée qu’elle le voulait, mais les faits étaient là. Elle tourna la tête vers Rae pour lui faire comprendre qu’il était temps de mettre les voiles. Elles avaient une équipe à retrouver après tout, et plus elles restaient là et plus importantes étaient leurs chances de se faire repérer par leur geôlier. Jessica jeta un regard vers Komand’r - sauf si c’était déjà fait.

« Merci encore, » dit-elle. « Mais nous devrions… »

Elle ne finit jamais sa phrase, mais pointa en direction de la porte avant de se tourner vers cette dernière. Il n’y avait plus qu’à espérer que Rae la suive, mais pas Komand’r. Chaque chose en son temps. Elles sortaient, et après, le problème de l’anneau.



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/02/2016
Messages : 310
DC : Jade, Dolphin & Tara Markov
Localisations : St Roch
New Titans
MessagePosté le: Mar 1 Mai 2018 - 21:28
Rae capta le regard de son amie. Même avec l'anneau à plat, Jess' avait senti que ça puait. Du coup, c'était que ça puait. Parce que...

... les chances de tomber sur la frangine de Starfire qui était venue jusqu'ici pour les libérer étaient de combien ? Et, Komand'r était un peu trop amicale et dévouée pour être honnête. C'était cousu de fil blanc. Sans compter qu'elle cachait sa main... une arme peut-être ? Elle imaginait même pas ce que ça pouvait être, une arme, si elle avait les mêmes pouvoirs que Koriand'r.

Et puis, Rae eut peur. Une peur terrible. Qui lui nouait le ventre et l'empêchait d'articuler quoi que ce soit. Une peur pétrifiante, de celle qui vous transformait en statue de sel si vous osiez la regarder en face. Une peur intime, secrète et inexprimable. Telle que Rae avait envie d'hurler à s'en décrocher la voix, d'hurler à s'en faire exploser les poumons...

Une peur qui n'était pas naturelle.

Et qui l'empêchait d'avoir suffisamment confiance en elle pour convertir à nouveau ses membres métalliques en chair et en os. Une peur qui anéantissait son ego, faisait d'elle une petite chose mesquine et minable, prompte à se faire écraser par les horreurs de l'existence...

Elle en pleurerait presque car elle ne comprenait pas d'où ça venait. Et en ne comprenant pas d'où ça venait, elle avait la sensation qu'elle était en train d'étouffer. Elle...

"J-Jess ? Il... m'arrive quoi ?" articula-t-elle péniblement, des larmes embuant son regard.

Et elle qui n'avait plus de mains pour s'essuyer les yeux.

C'est à ce moment que le sol trembla. Une secousse légère suivie d'une sorte de grondement assourdi. Ou bien était-ce un rugissement lointain ? Qu'était-ce ? Il se passait un truc non loin d'elles, un truc étouffé par les murs... Peut-être à l'extérieur ?

Rae fut sortie de sa torpeur terrorisée, tandis que Komand'r fronçait les sourcils et s'adressait à Jessica :

"Pourquoi ne voulez-vous pas de mon aide ? Elle vous est offerte gratuitement... Elle... Je... Je ne suis pas comme ma sœur, ne vous inquiétez pas, ayez confiance..."

On voyait que la Princesse Komand'r de Tamaran patinait dans la semoule. Elle voulait convaincre Jessica mais de quoi ? Et pourquoi ?

Rae en profita pour se faufiler derrière Komand'r et franchir la porte. A quatre pattes, on était tout de suite plus discrète, même si on était devenue la femme-blatte.

Ce qu'elle vit la pétrifia d'horreur.

Des Gordaniens. Morts. Les gardes. Plusieurs. En lambeaux, en charpie, en morceaux. Explosés par des décharges énergétiques. Explosés par... ?

"Jess', problème..." commença Rae en se retournant.

Et elle vit la main que Komand'r dissimulait. Cette main portait un anneau. Un anneau jaune.

"MembreduSinestroCorpsKomand'r / Vous avez été repérée / Pic de peur identifié chez femelle hybride RaeleneSharp / Femelle terrienne JessicaCruz réaction encore à déterminer" lança la voix mécanique de l'anneau.

Komand'r sourit perversement. Et elle lança à Jessica qui était devant elle, ignorant une Raelene pétrifiée par la peur...

"Bon maintenant que les présentations sont faites place à l'amusement : j'ai toujours rêvé de pervertir une Green Lantern. On va voir ce que ton anneau peut tirer comme énergie de la peur ! Tu me suis volontairement ou je suis obligée de tuer ton amie sous tes yeux, d'abord ?"

Sa main qu'elle ne dissimulait plus irradiait de puissance jaune.

La peur était palpable dans cette cellule hostile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 20/11/2017
Messages : 168
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire
Localisations : Secteur 2814
New Titans
MessagePosté le: Lun 7 Mai 2018 - 0:50


dans la nuit la plus noireRazorsharpJessica aurait dû le voir venir.

N’avait-elle pas passé des années à lutter contre ? A en faire sa seule compagne, sa seule présence ? N’était-elle pas obligée, encore maintenant, de sortir les armes, parfois, pour y faire face et récupérer son droit sur sa propre vie ? La peur… primitive, instinctive. Terrible et destructrice. Jessica avait vécu dans la peur la plus totale pendant si longtemps. Il y avait eu la forêt et les années qui avaient suivies, les cauchemars, les hallucinations, les crises de panique… Et il y avait eu, surtout, Volthoom.

Alors oui, elle aurait dû la reconnaître. Cette morsure sans pitié et les sueurs froides qui venaient avec. La peur. A l’état pur. Entre les mains de la sœur de Koriand’r. Et Jessica n’avait rien vu venir !

Elle étouffa un hoquet de stupeur en faisant un pas en arrière, par réflexe. Elle avait été entraînée pour cette possibilité de face à face. Kilowog y avait veillé, puis Hal. Même Simon, pourtant aussi peu expert que lui avait participé, involontairement, à l’endurcissement de la volonté de Jessica. Mais que pouvait-elle faire contre la peur ? Elle avait été l’esclave de Volthoom et à cet instant, il lui semblait que ça ne remontait qu’à quelques heures. Elle pouvait presque entendre sa voix sifflante dans sa tête, presque sentir le poison dans ses veines et la douleur fulgurante qui venait avec.

Jessica brandit son anneau devant elle, mais ce dernier ne produisit qu’un faible volute de fumée. Parce qu’il était à sec. Elle était sans défense contre une Yellow Lantern !

« Rae, » parvint-elle à dire dans un croassement rauque. « Va-t’en… »

La jeune femme était dans le dos de leur ennemie, et avec un poil de diversion, peut-être parviendrait-elle à fuir. Komand’r semblait plutôt focalisée sur Jessica à cet instant, et après tout, c’était de sa faute si Rae était dans ce cachot. Elle lui devait bien ça, non ? Une chance de s’en sortir, de mettre les voiles. Parce qu’il fallait être sincère, sans son anneau, Jessica était sans défense contre un membre du Sinestro Corps.

Mais ça ne voulait pas dire qu’il fallait que ça soit le cas pour Rae également. Hors de question.

« Me pervertir ? » répliqua Jessica, d’une voix bien plus assurée qu’elle ne se sentait. « Dans tes rêves ! »

Elle ponctua ce dernier mot de la seule chose qui lui vint instinctivement à l’esprit. Sans anneau et perdue sur une planète étrangère, sans le reste de son équipe, elle fit la chose la plus humaine qui soit, et elle le fit pour Rae, pour lui offrir quelques secondes précieuses. Elle crispa les doigts, serra le poing et décocha à Komand’r la droite la plus violente qu’elle avait en magasin.

Contre une détentrice d’un anneau jaune, ça ne ferait probablement pas grand-chose. Mais Jessica n’allait pas ne pas essayer pour autant. Surtout pas quand les enjeux étaient si élevés. Et qui sait ? Si Rae parvenait à s’échapper, elle trouverait peut-être de l’aide ! De la vraie aide, cette fois-ci.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/09/2015
Messages : 204
DC : Animatrice gérée par Jade
Localisations : Titans Tower
New Titans
MessagePosté le: Mar 8 Mai 2018 - 8:09
"Pic de Volonté, J-Bird, bien joué !" lâcha de sa voix mécanique l'anneau de Jessica au moment où elle décochait une beigne à Komand'r. Le poing de la jeune Green Lantern devint vert et fit basculer en arrière Komand'r, victime de cette attaque surprise, victime de sa propre suffisance...

"Femelle Terrienne Jessica Cruz Pic de Volonté Impromptu" commenta le propre anneau de la Princesse Komand'r qui se relevait en grimaçant de manière sinistre et en essuyant le filet de sang qu'elle avait autour de la bouche, cette bouche perverse qui semblait goûter la situation.

"Anneau Femelle Terrienne Green Lantern complètement vide" ajouta l'anneau du Sinestro Corps.

L'adversaire de Tamaran était debout. Sa stature était impressionnante. Son assurance déconcertante. Physiquement Jessica ne faisait pas le poids. Et elle exhalait la peur, Komand'r. Elle s'en échappait de chaque pore de son être.

"Petite absurdité terrienne. J'ai TUE tout le monde dans cette Citadelle. Et je vais tuer ton amie, également. Je n'aurai certainement pas besoin de mon anneau et je la tuerai lentement, avec les choses qui m'ont été apprises par les Seigneurs de Guerre d'Okaara, avec les sévices qui me viennent des Psions... et tu regarderas, et tu supplieras de me laisser recharger ton anneau à la Sainte Batterie Jaune ! Et... tu verras la flamboyance de la nuit noire, la supériorité du côté jaune de la force !"

Et si - clairement - Komand'r était démente, il y avait de la vérité dans ses paroles. Physiquement, ni elle, ni Rae ne faisaient le poids. D'ailleurs, Rae n'avait pas filé. Elle était devant la cellule, une drôle de lueur dans le regard...

Komand'r décocha un violent coup de poing au visage, en traître, à Jessica qui sentit le coup passer. Elle était rapide. Même sans anneau. Même sans arme. Rapide et mortelle. La partie allait être serrée.

Mais dans tout ce chaos, les combattantes n'avaient pas porté la moindre attention au raffut qui s'était produit à la grande porte. "Le Dragon faisait des siennes ?" aurait pu penser Komand'r ?

Non. Fate déboucha, un drôle de halo orange autour de sa personne, halo qui se dégageait d'un anneau qu'il portait au doigt. Jessica ne vit pas le symbole des Orange Lanterns sur la bague mais - chose étrange - il s'agissait bien de l'énergie des Orange Lanterns.

Derrière lui, arrivèrent rapidement un chat vert (Beast Boy), une jeune fille de Tamaran qui aurait pu être la petite sœur de Koriand'r ou de Komand'r (Alisand'r) et Lilith, toujours à la bourre, toujours essoufflée, toujours annoncée par le claquement de ses escarpins trop haut pour un combat qu'elle essayait - en principe - d'éviter.

Komand'r s'interrompit dans le mouvement qu'elle avait initié vers Rae, dans l'évidente intention de torturer à mort cette dernière.

"Hum... Voilà ce que j'attendais, ce bel anneau, ce bel anneau qui pourrait tous les gouverner... J'imagine que tu ne va pas me le donner sans combattre ?" lança la Princesse démente à Fate.

Elle se mit en garde, de l'énergie jaune irradiant de tout son être. Le combat allait s'annoncer titanesque !

Quant à Rae, deux traits d'énergie traversèrent le corridor à sa rencontre...

"Secteur 2814 / Anneau des Red Lanterns en recherche / Raelene Sharp / Pic de Rage / Cible en acquisition"

L'anneau rouge qui venait d'apparaître tournoyait autour de la jeune femme, comme s'il hésitait, car...

"Secteur 2814 / Anneau des Star Sapphires en recherche / Raelene Sharp / Pic d'Amour / Cible en acquisition"

... à l'orbite de l'anneau rouge vint se greffer un anneau rose !

Komand'r, les anneaux rouge et rose, il y avait quelque chose de pourri au royaume du spectre émotionnel ! Et Lilith le ressentit au fond d'elle. Elle commenta à l'attention d'Alisand'r, de Beast Boy et de qui voudrait bien entendre la Pythie super-héroïque qu'elle était.

"Où est le dernier anneau ? Où est-il ? Je n'en compte que cinq ? Où est le sixième ?"

Elle délirait car alors qu'elle risquait - comme tout le monde ici - d'être réduite en cendre par Komand'r ou de tomber sous une Razorsharp possédée par la rage, elle s'époumonait :

"OU EST LE SIXIÈME ANNEAU ? OU EST LE SIXIÈME ?"

[HJ /

- Komand'r encaisse avec plaisir la beigne de Jessica
- L'anneau de Jessica est maintenant totalement vide
- Komand'r a annoncé qu'elle allait torturer à mort Rae pour pervertir Jessica et la faire basculer du côté obscur du spectre émotionnel
- Fate, Beast Boy, Alisand'r et Lilith débarquent dans le couloir où elles se trouvent
- Komand'r est intéressée par l'anneau fantôme et s'apprête à attaquer Fate
- Rae est "attaquée" par un anneau rouge qui veut d'elle mais aussi... par un anneau rose. Tous deux hésitent encore à fusionner !
- Lilith est visiblement dans ses visions et crie des choses incohérentes à propos d'un sixième anneau ^^

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/02/2016
Messages : 310
DC : Jade, Dolphin & Tara Markov
Localisations : St Roch
New Titans
MessagePosté le: Mar 8 Mai 2018 - 8:34
Elle lui avait dit de filer, de décamper, de se tirer.

Jessica était une vraie héroïne. Pas un cafard géant qui ne pouvait que cliqueter, impuissant, et avoir peur. A poing nu, elle avait cogné sur Komand'r. A poing nu, elle avait même réussi à réactiver - très temporairement - son anneau déchargé.

Rae se sentait nulle et terrorisée. Et si elle savait que la peur était la mort de l'âme, elle ne pouvait s'en empêcher. Même si elle savait que la peur nourrissait Komand'r, elle n'arrivait pas à s'en départir. Elle avait peur comme jamais elle n'avait eu peur, elle...

... de la rage montant maintenant en elle. Rage contre Komand'r qui avait le visage grimaçant de l'ultra-terrestre qui s'était servie d'elle comme d'un goûter, qui avait déjeuner de sa personne, qui l'avait infectée à tout jamais ; Rage contre Jessica, si belle, si courageuse, si rayonnante : qui la renvoyait à la nullité de sa propre inexistence, qui faisait monter en elle des larmes d'impuissance ; Rage contre elle-même : ne pouvait-elle pas tenter de vendre un peu plus chère sa peau ? Pourquoi devait-elle être spectatrice de sa propre existence ?

Les cadavres gordaniens en guise de compagnie, Rae comprenait que son esprit était dans une gangue mortelle. Que quels qu'aient pu être les doutes et les craintes du soldat-reptilien qui gisait à ses côtés... ils n'étaient plus, comme lui. Que la Mort était la voiture-balai de l'existence. Et qu'il allait falloir pédaler un grand coup pour éviter d'être ramassée au bord du chemin !

Pendant que Rae se prenait la tête, il y eut un grand bruit, au loin. Puis, elle entendit quelque chose se déplacer rapidement vers eux. Fate. A sa suite, Lilith, une gamine - même qu'on aurait dit la frangine - gentille - de Koriand'r - et...

"Beast Boy ?" murmura, Rae, toujours à quatre pattes, toujours avec ses lames en lieu et place de ses membres.

Mais l'heure n'était pas aux présentations, ni aux jérémiades. Car Starfire et Rose n'étaient pas avec les autres Titans. Avaient-elles été tuées ? Car Fate avait l'air fou & furieux & froid & fort comme c'était pas permis. Car Lilith débloquait à fond les manettes. Car Komand'r avait menacé de pervertir la douce et belle Jessica. Et que c'était son amie. Et que ça ne se faisait pas. Et qu'elle en avait les larmes aux yeux, rien que de penser que l'on pourrait vouloir du mal à cette créature de volonté pure, cette fille qu galvanisait la volonté des autres, les faisait se sentir - par moments - moins nuls, comme quand elle avait plongé dans le vortex, alors même qu'elle était blessée, juste pour pas la laisser tomber...

Rae avait fermé les yeux. Elle était envahie par des émotions contradictoires. De la rage teintée d'amour. De l'amour coloré par la rage. Et quand elle entendit les anneaux lui parler, elle ne sut que faire. Elle n'avait plus peur mais ne savait plus que dire. Elle put redevenir humaine, une femme, avec des pieds et des mains et plus des lames. Mais...

Un anneau rouge, un anneau rose. Elle se figea. Interdite. Elle savait ce que ça signifiait. Elle le savait. Ou du moins croyait le savoir. Indécise, elle était écrasée par le poids de cette nouvelle responsabilité.

Lequel choisir ? Qui pourra lui permettre d'avoir la puissance nécessaire pour protéger Jessica, pour protéger les autres ? Quelle était la voie de l'éveil ? Quelle était la voie de la damnation ? L'Enfer ? Le Paradis ?

[HJ /

- Rae se sent nulle et est paralysée par la peur
- Rae ressent de la rage contre le monde entier qui la fait se sentir nulle
- Rae reconnait Beast Boy et constate l'arrivée de Fate, Lilith et Alisand'r
- Rae ressent aussi de l'amour pour Jessica qui est une lueur d'espoir pour tout le monde, et qui - pour une fois - lui a permis de se dépasser
- Rae redevient humaine et rétracte ses lames
- Rae est courtisée par l'anneau rouge et l'anneau rose. Elle ne sait pas lequel prendre, elle ne sait pas si elle doit en prendre un

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 09/11/2017
Messages : 157
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Lex Luthor.
Situation : Jeune Héros, guidé par Walter West qui est possédé par Nabu.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 8 Mai 2018 - 18:08
L'avancée dans la citadelle est décevante.
Rien.
L'Orange-Fate ne trouve rien d'intéressant, rien d'original, rien de neuf... rien d'attirant, non ! Et il ne le supporte guère.


 « Non... »

Il grogne, alors qu'il continue de léviter, passant au-dessus et sur les corps sans vie des monstres extraterrestres ; il ne s'y intéresse même pas. Sous le Heaume, derrière l'immense aura d'énergie orangée, son visage est ponctué de spasmes et de crispations... il ne se contrôle plus.
Et il est loin de pouvoir maîtriser les émotions que l'Envie, ainsi relâchée, déclenche.


 « NON ! »

Un pic d'énergie s'échappe de lui, et la pensée, non l'Envie de tout détruire revient régulièrement – heureusement, il parvient à la calmer, à la maîtriser ; pour l'instant.
Et notamment parce que son esprit peut s'intéresser à autre chose... à d'autres.


 « Ho. »

Filant dans une ouverture, l'Orange-Fate débouche dans la zone où l'abominable Komand'r torture Rae et Jessica. La seconde a réussi à frapper l'ennemie, et l'ennemie ne cesse de parler, de jacasser, de lui lancer des regards envieux... il comprend ; il le comprend d'autant plus, quand un anneau Red Lantern et un autre de Star Sapphire arrive.

Un test.
Tout ce souci, tout ce blabla, tous ces discours... c'est un test.
Pour lui.
Pour voir, s'il est assez digne. Pour voir, s'il peut tout supporter. Pour voir, s'il peut tout prendre – et il doit tout prendre.

L'Anneau Fantôme. Les deux autres anneaux. La puissance. La force. Le pouvoir. Le contrôle.
Tout.
Tout lui revient – tout est à lui !


 « TOUT EST A MOI ! »

Un hurlement s'échappe du Heaume, alors qu'il bondit encore plus haut, et accumule l'énergie sur lui.

 « TU NE ME PRENDRAS RIEN ! »

L'Orange-Fate se projette alors... sur Komand'r.
La logique aurait voulu qu'il file vers Rae pour prendre les anneaux – mais la conscience de Khalid Nassour rôde toujours, et a orienté l'Orange-Fate ailleurs.
Le duel entre le monstre envieux et la princesse folle débute, via des tirs et des attaques d'une violence absolue ; c'est un combat de monstres, définitivement... qui peut permettre aux Titans encore debout d'aider Rae, et surtout Lilith, en proie à une crise terrible !


(HJ/ Résumé rapide :
- Fate est frustré de ne rien trouver ;
- Fate découvre Komand'r et les filles, et se dit que tout ceci est un test pour tout avoir ;
- Fate est manipulé par la conscience de Khalid, et file combattre Komand'r, pour laisser aux Titans le soin de gérer le reste. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/02/2018
Messages : 202
DC : Patty/Stéphanie/Carter
Situation : Actuellement en train d'intégrer les Titans...
Localisations : Vous voyez un garçon vert ? C'est sans doute moi.
New Titans
MessagePosté le: Mar 8 Mai 2018 - 22:50
Ils avaient réussis ! Ils étaient parvenus à pénétrer dans la forteresse si effrayante ! Mais les choses n'étaient pas si joyeuses, et franchement Garfield aurait préféré rencontrer quelques ennemis plutôt que... Plutôt que tous ces morts. Il n'avait jamais vu autant de cadavres en un coup, et cela lui faisait bizarre... Très bizarre... Et pas dans le bon sens du terme, hélas. Il avait très envie de se retrouver ailleurs qu'ici, mais devait malheureusement continuer, puisque c'était ici que se trouvaient les deux jeunes filles prisonnières selon les paroles de Lilith.

Elle était quand même belle cette équipe de sauvetage dans laquelle il s'était retrouvé embarqué. Un mage fou-Orange Lantern, une femme en escarpins qui avait du mal à les suivre, et une gamine qui n'avait pas pipé mot depuis son arrivée. Et Garfield n'arrivait pas à savoir ce qu'elle ressentait, ni même si elle avait des pouvoirs. Si elle n'en n'avait pas, il aurait peut-être mieux valu rester en arrière. Même si le paysage extérieur n'avait rien d'attirant.

-Ça sent... La peur.

Si vous ne le saviez pas, les sentiments et les émotions d'un être vivant, peuvent être "sentis" littéralement par les animaux. La peur notamment débloque chez l'homme, et chez certaines autres espèces, la production de phéromones pouvant être senties par les espèces animales... Oui, d'une certaine manière on pouvait dire que la peur avait une odeur. Et Beast Boy étant sous la forme d'un chat, il pouvait très nettement sentir cette odeur.
Il pu également percevoir la faible voix de Razorshap, prisonnière de l'un des cachots. Puis son regard se posa sur les autres femmes, l'une d'elle devait être Jessica Cruz la fameuse Green Lantern, et l'autre... Sans doute une ennemie... Une ennemie effrayante qui semblait elle aussi avoir un anneau. Un anneau jaune celui-là.

-Du vert, du orange, du jaune.... C'est quoi cette histoire ? Est-ce que toutes les couleurs des Lanterns se sont données rendez-vous ici ?

Comme pour confirmer ses dires, un anneau rouge et un anneau rose étaient apparus près de Rae. On en était donc à cinq couleurs sur les 7 composant le spectre émotionnel, s'il se souvenait bien de ce que lui avait expliqué l'un des membres de la Doom Patroll. Il fronça les sourcils, enfin s'il avait été sous forme humaine il l'aurait fait, lorsque Lilith parla d'un dernier anneau. Il manquait deux couleurs non ? Le bleu et l'indigo. Prenant la forme d'un petit singe , il s'accrocha à l'épaule de Lilith à l'aide de l'un de ses bras, avant de plaquer son autre petite patte sur la bouche de la fille avant de parler à voix basse.

-Chut, tu vas nous faire repérer. J'sais pas ce qui t'arrives, ni où est ton dernier anneau, mais essaie de te calmer d'accord. Tu vas nous faire repérer. Reste avec Allissandr, je vais essayer de ramener les filles jusqu'à nous.

Puis, le petit animal retourna sur le sol avant de jeter un dernier regard à la jeune femme et à la petite fille puis de se diriger vers Rae. Grâce à l'intervention de Fate, le jeune animorphe alors transformé en souris avait des chances de pouvoir se faufiler jusqu'à Razorshap sans se faire remarquer. Il atteignit la jeune femme visiblement en proie au doute face à deux anneaux. Reprenant la forme d'un chat, le jeune garçon tapota le bras de la jeune femme.

-Hey Rae. C'est moi, Beast Boy, tu te souviens ? Je comprends pas bien ce qu'il se passe, mais est-ce que ça va ? T'es pas toute seule, tu sais, je peux t'aider si tu veux. Peut-être pas faire grand chose, mais si t'as besoin j'suis là. Tu peux te relever pour sortir d'ici ?

Il frotta son petit museau de félin contre le bras de la super-héroïne.

[-Beast n'aime pas le décor de la forteresse
-Il sent "l'odeur de la peur" lorsqu'ils arrivent là où se trouvent les deux prisonnières
-Il essaie de calmer Lilith et lui demande de rester avec la fillette
-Il se dirige ensuite vers Rae et essaie de lui parler
-Garfy ne connaît saisit pas l'influence que peuvent avoir les anneaux des Lanterns, hélas.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/11/2017
Messages : 168
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire
Localisations : Secteur 2814
New Titans
MessagePosté le: Mar 8 Mai 2018 - 23:26

dans la nuit la plus noireRazorsharpJessica n’attendait plus l’éclat pourtant familier de son anneau, si bien que quand il s’illumina malgré tout et enveloppa son poing d’un champ de force des plus denses, elle ne détourna pas le regard et s’y accrocha aussi fort que possible. Malheureusement, le sursaut d’énergie de son anneau disparut aussi vite qu’il était arrivé, laissant une Jessica pantelante, des tâches verdâtres dansant dans son champ de vision, face à une alien bien plus grande qu’elle, bien plus musclée, et dans l’immédiat, bien plus énervée également. Jessica leva lentement les yeux pour faire face à ceux, brûlant, de Komand’r, le cœur battant à tout rompre.

Elle était terrifiée. Terrifiée par la claire supériorité de son ennemie, par le morbide de la cellule, les morts dans le couloir et la probabilité grandissante qu’elle succombe et sombre, une fois de plus, dans une peur pure. Mais surtout, elle était terrifiée par la présence de Rae qui n’avait pas bougé d’un iota. Terrifiée à l’idée que ça recommence, qu’elle se tienne, figée par la peur, alors qu’on ôtait la vie de ses amis… sans qu’elle ne fasse rien…

« N— » commença-t-elle, mais sa protestation fut coupée nette par le poing de Komand’r. Sauf que la puissance de cette dernière n’avait rien de comparable à celle de Jessica.

Ses pieds quittèrent le sol et elle s’écroula sur le côté, propulsée par le choc qu’elle venait d’encaisser. Le goût du sang emplit immédiatement sa bouche alors qu’une vague de chaleur et de douleur se propageait sur son visage, en partance de sa mâchoire. Tremblante comme une feuille, Jessica se redressa juste assez pour pouvoir cracher le flot de sang qui menaçait de l’étouffer sur le côté. Il fallait qu’elle se relève. Maintenant. Komand’r se désintéressait d’elle – évidemment, Jessica n’était qu’une victime facile, à peine un obstacle – et se tournait vers Rae. Mais elle ne pouvait pas la laisser faire, elle ne pouvait l’accepter.

Toujours tremblante et le menton ruisselant de sang, Jessica se mit à ramper tant bien que mal sur le sol de pierre froid de la cellule, jusqu’aux chaînes que Rae avait brisées pour les sortir de là. Ses doigts se refermèrent autour d’un anneau et elle la tira vers elle tout en essayant de combattre la peur qui voulait la presser contre le sol et l’y immobiliser à jamais. Rae s’était sacrifiée pour elle. Elle l’avait suivie jusqu’ici, elle avait tout donné pour essayer de la défendre alors que Jessica, elle, était inconsciente et inutile. Elle allait lui rendre la pareille. Elle allait faire en sorte que Rae puisse rentrer chez elle, entière et en bonne santé. Elle en donnait sa parole.

Les mains agrippées à la chaîne, Jessica se releva, prête à se servir de sa nouvelle arme contre l’alien gigantesque qui s’en prenait à son amie et elle. Avant même qu’elle ne lève les bras ceci dit, de nouveaux arrivants vinrent se rajouter à la scène. Bouche bée, Jessica avisa Fate qui se tenait au-dessus du sol, imprégné de l’énergie toxique de l’anneau Orange, mais bien qu’il en porte un, Jessica ne vit aucun sigle, aucune trace reconnaissable. Lilith courrait derrière lui, l'air complètement échevelé et tellement pas à sa place. Elle était devancée par une fillette à la peau orangée et aux longs cheveux dont l’origine était très clairement Tamaranne. Mais où était les autres ? Et… Beast Boy ?? Bon sang, mais que se passait-il ?

« Rae ? » commença Jessica, confuse.

Sa chaîne toujours en main, elle dût s’écarter quand l’affrontement entre ce nouveau Fate et Komand’r démarra. Elle n’était pas sûre de voir là une amélioration de leur situation : affronter un Orange Lantern avec un anneau vide n’était pas tellement plus aisé que faire face à un membre du corps de Sinestro en étant complètement à plat. Fate semblait hors de contrôle, poussé à bout par l’énergie qui s’était emparée de lui. Mais, encore, était-ce vraiment un anneau de Lantern orange ??

Jessica étouffa un grognement. Au moins – et ça, elle ne pouvait pas le nier – l’intervention de Fate avait eu le mérite de détourner l’attention de Komand’r. Ce qui, dans l’immédiat, ne voulait dire qu’une seule chose…

« Rae ! »

Sa chaîne toujours en main – et elle n’était pas prête de s’en débarrasser – Jessica se précipita hors de la cellule pour rejoindre son amie dans le couloir. Elle tenta, tant bien que mal, de faire fît des corps au sol pour se concentrer sur la silhouette de Rae à quelques pas d’elle.

« Rae, tu n’as r – »

Une nouvelle fois, Jessica se retrouva dans l’incapacité de finir sa phrase alors qu’elle s’arrêtait net, stoppée dans son élan par les deux anneaux et leurs couleurs des plus reconnaissables qui orbitaient autour de Rae. Elle releva les yeux vers cette dernière, la chaîne toujours froide entre ses doigts.

« Ca va aller, » souffla-t-elle. « Tu… tu vas bien. Ca va aller. »

Elle esquissa un grimace quand la voix de Lilith lui parvint aux oreilles et jeta un regard par-dessus son épaule vers cette dernière. Le combat de titans entre Fate et Komand’r n’était, de toute évidence, pas la seule situation d’urgence. Lilith semblait aux prises avec une vision des plus puissantes, mais Jessica répugnait de laisser Rae seule. Elle se retourna vers cette dernière et la dévisagea un instant.

« Ne nous abandonne pas, » souffla-t-elle finalement.

Elle s’écarta légèrement quand Beast Boy se rapprocha et jeta à peine un regard à ce dernier. Elle avait été confrontée au face à face avec des anneaux elle aussi, et l’un d’eux avait failli causer la mort de dizaines de personnes. Elle ne voulait pas que Rae subisse ce qui était en train de se passer. Elle était forte. Elle ferait face. Jessica avait pleinement confiance.

Et pour le prouver, elle attrapa doucement la main de la jeune femme en face d’elle.

« Tu peux dire non, » dit-elle doucement. « Tu peux refuser, tu as le droit. Tu es... tu es suffisante, Rae. Tout va bien. »



© 2981 12289 0


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/10/2017
Messages : 151
Localisations : A préciser
MessagePosté le: Mer 9 Mai 2018 - 11:20
Je me réveille en nage dans le noir. Autour de moi c’est le silence et le calme, rien ne bouge alors que je halète rapidement en reprenant mes esprits. Les brumes du monde oniriques continuent de se dissiper retournant dans les limbes de mon esprit. La prison psychique formée de mes désirs et aussi fou que cela puisse paraitre une grande partie de moi n’a qu’une envie : y retourner.
Et il faut dire que cette saloperie d’étoile de mer et fichtrement vicieuse, vous laisser vous-même forger vos propres barreaux. Se servir des rêves et des désirs pour vous offrir ce que vous n’osez même plus espérer…

Je me lève avec une belle gueule de bois, les derniers souvenirs de mes parents parfait est aimant dans une petite ville tranquille se dispersent dans le néant remplacés par la réalité brutale. J’ai passé bien trop de temps à dormir, et pour être honnête j’en étais totalement responsable. Oui au bout de quelques jours idylliques dans cet univers je commençais à trouver que c’était un peu étrange. Que tous ne collait pas et qu’il y avait quelque chose de pourri au royaume du Danemark. Mais quand on ne veut pas savoir …

Et l’obscurité et le silence de la grotte me semble encore plus pesant.

Après un bref instant qui me semble durer une éternité, je fais un premier pas qui me pèse énormément. Le sentiment d’être une astronaute sur un monde à forte gravité. Puis, un second, déjà légèrement plus facile. Un troisième et mon esprit commence enfin à essayer de remettre les wagons en ordre dans ma tête : vaisseau spatial, agression, enlèvement, planète, staros, black-out.

Putain je me suis fait avoir comme une bleue sur ma première mission avec les titans, m******
Je commence à sortir de la grotte en me changeant les idées, des propos indignes de toute bouche sont envoyés sur tous les sujets : le ciel, la grotte, moi, mon père, mes frères, les titans, les porteurs d’anneaux …. Le dragon.

UN DRAGON ?
En plus il semble avoir pris cher, j’ai presque pitié de la pauvre bête, le gorille qui l’a plombé a même dû se défouler sur son cadavre pour en arriver à ce niveau de désastre.

Ami ou ennemi ?
Je n’en n’ai aucune idée mais les traces de combat me font revenir aux choses sérieuses. J’essaye d’avancer silencieusement en longeant les murs. Il ne semble pas qu’il reste une quelconque défense. Visiblement le troll qui bouffe du dragon a décidé de bouffer la forteresse, plongeant ses mains dans le sang extraterrestre. Psions, Gordaniens explosés aux quatre coins des grand halls du bâtiment. Les façades explosés témoins de toute la finesse déployé pour y arriver.

Faut pas tuer, ce n’est pas bien, rien ne te différencie d’un terroriste …. J’ai l’impression que quelqu’un se fou de ma gueule aujourd’hui. J’avance sans encombre entre les cadavres, laissant trainer mes yeux affamés de technologie pour récupérer au passage un ou deux souvenirs. Mais je continue mon avancée à l’oreille guidée par les cris, les fracas des altercations. Les bruits se répercutent sur les grands murs et sous les voutes pour créer des effets d’échos dans cette cathédrale déserte. J’approche avec discrétion de la zone de combat pour essayer de comprendre la scène avant d’y mettre mon petit nez.

Et j’avais un peu de mal pour tout remettre dans le bonne ordre. Revenons à la base : l’inconnue qui parle trop et qui raconte sa vie, c’est forcément le méchant.

J’analyse et j’entre dans la piéce utilisant ma précognition j’essaye de rester hors de vue des participants que cela soit les ennemis ou aussi des alliés dans la mesure du possible. Un cadavre de Gordanien, une colonne un psion écroulé c’est autant d’obstacles pour me dissimuler. Heureusement, tous le monde semble fichtrement bien occupé. Mais je vois bien que rapidement ma route va m’obliger de traverser le no-man’s land.

Alors je prends le chemin de traverse en profitant de la distraction causé par les anneaux lumineux jouant une danse érotique dans les airs. Grappin, plafond corniche et rapidement je continue ma route dos fermement plaqué à la paroi avançant lentement vers ma cible. Je suis la seule à ne pas avoir ramené de joaillerie dans cette pièce. Mais pour le coup, je suis plutôt de l’avis de Catwoman : des diamants ! C’est quand même plus agréable à l’œil !

Pas après pas, je serre les dents pour ne pas laisser de la poussière tomber et me trahir au sol. Et enfin je commence a prendre appuis derrière moi et je m’élance en dégainant. Mon objectif ? Une jolie petite mimine, je ne vais pas lui voler son anneau, ce genre de truc c’est toujours compliqué…
Sa main par contre…..




HJ:
- Rose reprend ses esprits. Elle s’en veut d’avoir été envoyée au tapis tout en regrettant et maudissant le monde onirique qui l’a maintenue en stase.
- Elle remonte la piste du désastre ! (merci Fate, fallait pas laisser une piste aussi visible que pour moi, c’est franchement chou Wink
- Elle observe la scène et essaye de rentrer sans être vue par tous les participants. (passant entre les cadavres puis au plafond via une corniche.)
- Elle essaye de sauter sur la fille qui parle trop en essayant clairement de lui couper la main porteuse d’anneau.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/09/2015
Messages : 204
DC : Animatrice gérée par Jade
Localisations : Titans Tower
New Titans
MessagePosté le: Mer 9 Mai 2018 - 14:56
Le chaos est déchaîné dans ce misérable couloir cellulaire de cet avant-poste de la Nouvelle Citadelle sur Okaara... et le chaos a pour couleurs...

... le vert, le jaune et un peu de rouge et de rose.

Le chaos a le goût du sang. Mais aussi celui des larmes et de la sueur.

Le chaos parle avec la voix du tonnerre : les prophéties d'une Lilith hallucinée, la voix chargée d'envie de Fate, celle - arrogante et pleine de morgue - de Komand'r.

Alors que les anneaux sont en orbite lente autour de Rae et qu'ils sont prêts à fondre à son doigt dès qu'elle aura choisi - entre la rage et l'amour - de succomber à une émotion, Beast Boy se juche sur l'épaule de la jeune femme, sous sa forme de petit singe, et lui susurre des mots sans importance, des mots qui veulent juste dire qu'il est là...

... il avait réussi à calmer quelque peu auparavant, Lilith. A la couper de sa transe mystique pour la ramener, ici et maintenant. Elle avait un truc en tête... une histoire d'anneau, de sixième anneau mais qu'était-ce donc ? La rouquine se mordait les lèvres tout en essayant de se reconnecter à la vision, à la manière d'une rêveuse venant d'être réveillée en sursaut et tentant de se remémorer les étapes de son songe...

Rae entendit ensuite les paroles d'une Jessica meurtrie par Komand'r. La jeune femme sut également toucher juste et les anneaux ralentirent, se calmèrent, cessèrent de parler... comme si, au fur et à mesure que Rae se calmait - retrouvait l'être qu'elle était sous ses émotions violentes - le risque qu'ils ne se posent à son doigt s'éloignait...

Mais tout cela n'était rien face à la fureur du combat. Opposant Komand'r et Fate. Anneau jaune contre anneau orange. Force de la terreur contre puissance de l'envie. Rafales énergétiques contre magie de l'ordre. Et à la fin ?

Car Komand'r les tuerait tous si elle gagnait. Elle était puissante et sans pitié. Son corps avait été entraîné par les meilleurs guerriers de la galaxie, son âme forgée par les tortionnaires les plus vils. Elle était folle & furieuse & ne mettrait que quelques secondes à les tuer tous, à compter de cette gamine de Tamaran qui la regardait d'un air désolé...

... n'avait-elle pas peur du sort évident qui l'attendait ? Quand démembrée, Komand'r la conserverait en fille-tronc et la brancherait à la machine-massacre pour entendre - comme une symphonie céleste, comme un concerto divin - ses pleurs et ses hurlements ?

Komand'r était galvanisée par le goût du sang. Par l'envie d'arracher la tête et le casque de Fate et de briser les os de ses camarades en se servant de la colonne vertébrale du Seigneur de l'Ordre comme masse d'armes.

Et Fate ? Le sort des spectateurs ne serait guère plus réjouissant s'il l'emportait, tant étaient grandes sa puissance et sa folie. L'anneau-fantôme était une abomination.

Et ils étaient deux dieux à fendre le fer, à combattre, à mort, de toutes leurs forces, deux dieux oublieux de leur environnement, des autres, des petits humains et...

... du tonnerre.

Car de leur olympe émotionnel, ils n'avaient pas vu arriver Rose et son épée. Revenue de son expérience malencontreuse avec Starro, la borgne aux cheveux d'argent bondit et...

... trancha la main portant l'anneau de Komand'r, rompant le charme, rompant l'assaut de cette dernière. Elle tomba au sol, se tenant sa main mutilée avec sa main valide. Paniquée, effrayée, consciente que la peur qu'elle manipulait à l'envi était en train de la submerger...

... à ce moment, Lilith s'époumona une dernière fois :

"LE SIXIEME ANNEAU ! LE SIXIEME ANNEAU EST LA !"

Et tout le monde sentit que quelque chose était en train de se produire. Même Komand'r qui entre ses larmes et ses pleurs, d'impuissance et de rage, ressentait que le spectre émotionnel était encore en jeu...

... quelque chose qui volait à travers les couloirs de la Forteresse, quelque chose qui filait vers eux, quelque chose qui était quelqu'un et quelqu'un qui était...


"Arisia Rrab. Green Lantern du secteur 2815 en mission spéciale" s'annonça, tout simplement la jeune fille.

Elle n'était pas hostile et lévitait à quelques centimètres du sol. Elle posa un regard désolé sur Komand'r :

"Je pense que je vais me charger de votre amie du Sinestro Corps"

Elle observa ensuite Rae et les deux anneaux. Ils s'arrêtèrent de tournoyer, demeurèrent figés l'espace de quelques instants puis... disparurent au loin !

"Ça c'est réglé" commenta-t-elle sobrement, avant de reporter son attention sur Orange Fate... Là l'expression de la jeune femme changea. Elle se ferma et parut même avoir peur :

"Que... Quel est cet anneau ?" bredouilla-t-elle, visiblement déstabilisée. "Ce truc ne devrait pas exister. Ce truc est interdit. Je..."

Arisia posa le pied à terre et tendit sa main portant l'anneau en direction de Fate. Elle dit très distinctement sans sympathie aucune :

"Au nom du Corps des Green Lantern et des Gardiens, je vous demande de retirer cet anneau et de le poser - lentement - au sol. Je ne le répéterai pas..."

Et clairement, elle était sérieuse comme jamais...

[HJ /

- Beast Boy arrive à calmer Lilith qui cesse de brailler
- Beast Boy puis Jessica arrivent à calmer Rae, calmant par la même occasion les prétentions sur elle des anneaux rose et rouge
- Fate et Komand'r engagent un combat titanesque
- Komandr a la ferme intention de tuer tout le monde, et notamment Alisand'r, une fois qu'elle aura tué Fate
- Rose a réussi à trancher la main portant l'anneau jaune de Komand'r
- Komand'r s'effondre et perd toute combattivité
- Arisia arrive, annoncée comme étant la porteuse du "sixième anneau" par Lilith
- Arisia indique qu'elle va s'occuper de Komand'r
- Les anneaux de Rae disparaissent, l'un et l'autre
- Arisia ordonne - en le braquant avec l'anneau vert - de retirer l'anneau-fantôme et de le poser au sol

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/11/2017
Messages : 157
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Lex Luthor.
Situation : Jeune Héros, guidé par Walter West qui est possédé par Nabu.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 9 Mai 2018 - 15:40
Dans l’affrontement terrible qui l’oppose à Komand’r, mettant en concurrence deux volontés terribles de posséder, de contrôler, d’obtenir, d’annexer, Khalid Nassour n’est plus.
Seul demeure l’Orange-Fate.
Et sa férocité, sa violence, sa brutalité n’ont d’égales que celles de l’ennemie – qui engage le combat, alors que des explosions d’énergies vont et viennent de tous les côtés.

S’il était en possession de ses moyens, le jeune Magicien se rendrait compte de ce qu’il se passe autour : de Jessica, perdue mais combative, qui tente d’aider Rae ; de Rae, encore plus perdue, mais qui parvient à trouver en la Green Lantern un appui de poids, une aide, une amie ; de Beast Boy, qui tente de faire au mieux sans comprendre la folie qui l’entoure, véritable Héros face au destin contraire ; de Lilith, qui se rétracte dans son esprit, terrorisée ; et de Rose qui, usée et blessée, parvient à s’emparer d’assez de courage et de folie pour tenter l’impossible… et réussir, peut-être.

Mais il ne voit rien, non.
Rien, hormis les anneaux… qu’il veut, plus que tout ; et l’ennemie, qui les veut aussi.
Et doit mourir, donc.


« TOUT. EST. A. MOI. »

Il hurle – mais sans haine, ni violence.
Il énonce un principe, une évidence ; un manifeste.
Tout est à lui, point.
Et gare aux fous qui tenteraient, vainement, de prendre ce qui lui appartient.


« POUVOIR. CONTRÔLE. RESPECT. PUISSANCE. ANNEAUX. TOUT.
TOUT. EST. A. MOI. »


Repoussant violemment Komand’r par le spectre orangé du dragon tué précédemment, l’Orange-Fate mobilise son énergie – et se prépare à la suite.
A la mise à mort ; aux mises à mort.
Personne ne lui prendra sa possession. Personne ne se mettra en travers de sa route. Personne ne pourr…

Mais l’Orange-Fate ne peut aller au bout de sa pensée – car Komand’r s’est relevée, et lui a tiré dessus plus vite qu’il ne le pensait ; il est touché.
Projeté contre un mur, surpris, blessé légèrement, il est recouvert de débris… et un sentiment primaire l’emporte, alors.
La Peur.
La Peur initiale, instinctive, primale bondit en lui – et vient troubler l’Envie, qui ne cessait de régner. La Peur lutte en lui, l’Envie aussi, et l’énergie de l’Orange-Fate crépite quelques instants… avant qu’il ne puisse s’échapper, et retrouver une puissance affaiblie.


« Tout… tout est… à… »

Lévitant au-dessus du sol, l’Orange-Fate découvre une situation bien différente : Komand’r mutilée et vaincue ; les Titans vivants ; et une Green Lantern, une autre, en pleine possession de puissance, qui le fixe de manière menaçante.
Avec un anneau ; un autre anneau.
Un anneau qu’il veut.


« Ca… c’est à… c’est à m… ça… »

Il halète, souffle, tousse ; hésite.
Troublé.
L’Orange-Fate lève une main tremblante, pour s’emparer de l’anneau d’Arisia – mais une pensée l’agresse, alors. Une pensée unique. Une pensée terrible.


« N’oublie pas… qui tu es. »

Des mots simples et terribles, qui viennent le frapper en plein cœur – et ravivent deux souvenirs, qui l’anéantissent.
Le premier est celui de son ramadan le plus ancien, celui dont il se souvient ; des privations, des incompréhensions, des questions, des peurs, des douleurs. Puis des paroles de son père, ses explications, et la compréhension, enfin, d’un concept simple mais fondamental : le Zuhd – le principe de l’ascétisme, en islam.
Le second est celui de son premier carême, avec sa mère ; des difficultés à en comprendre le sens, à en saisir la portée dans ce monde, à appréhender la chrétienté alors qu’il a grandi entre deux religions, deux cultures. Puis des mots de sa mère, ses indications, et la compréhension, enfin, que les deux voies se rejoignent sur un principe simple, mais absolu – l’ascèse, encore.

La paix de l’esprit, par la privation du corps.
Tout change, alors.


« Oh… oh… ooooh… »

L’Orange-Fate s’écroule.
Tombant à genoux, il fait disparaître l’énergie orangée autour de lui – puis pose des doigts, tremblants, sur une de ses mains.
Et malgré l’instinct, malgré les cris dans son crâne, malgré la douleur, malgré l’Envie… il finit son geste, et arrache son anneau.


« P’tain. »

Un flash lumineux suit ce juron – avant que le phénomène ne s’éclipse ; pour laisser apparaître, alors, un Fate avec son Heaume… mais aussi en sweat à capuche, jean, et avec l’Anneau Fantôme dans la paume. Mais plus au doigt.

« C’était… p’tain… plus… plus jamais ça… okay ? Plus jamais ça… »

Il est perturbé – troublé, blessé, martyrisé par les images terribles qui rôdent dans son esprit, et les souvenirs de ce qu’il a fait ; il est choqué, en état de choc.
Mais il est revenu.
A genoux devant les Titans… Khalid Nassour est revenu ; libéré. Délivré, enfin, de ce terrible Orange-Fate, qu’il ne veut plus jamais revoir…


(HJ/ Résumé rapide :
- L’affrontement entre Fate et Komand’r est terrible ;
- Fate est pris par surprise et touché par Komand’r, la Peur naît en lui et s’oppose à l’Envie, même s’il parvient à se remettre et à sortir des décombres ;
- Avisant la situation, il veut s’emparer de l’anneau d’Arisia – mais Nabu intervient, et le force à se souvenir de principes forts dans sa vie ;
- Khalid parvient à se libérer, chutant au sol. Il arrache l’anneau, se délivre ainsi, mais est en état de choc et clairement perdu, même si la menace de l’Orange-Fate a disparu. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/02/2016
Messages : 310
DC : Jade, Dolphin & Tara Markov
Localisations : St Roch
New Titans
MessagePosté le: Mer 9 Mai 2018 - 23:52
Alors que Fate renonce de lui-même à la puissance de l'anneau-fantôme, Rae est confrontée à une épreuve similaire.

Les paroles rassurantes, le soutien de Beast Boy et de Jessica, leurs lumières à eux deux, la raccroche un peu plus au monde...

... les fesses posées sur le sol, elle est enracinée dans l'ici et le maintenant. Elle n'est pas l'héroïne qu'elle aurait rêvé d'être. Mais qui pouvait-il prétendre à cela ? Elle n'est pas courageuse comme Jessica ou sage comme Fate, elle n'a pas la volonté d'un Beast Boy ou la ténacité d'une Rose. Elle n'est pas clairvoyante comme Lilith et - clairement - elle n'est pas aussi sérieuse que la gamine de Tamaran qui fait la gueule devant elle.

Sa vie est une farce, ses pouvoirs une blague. Elle tremble dans ses bottes quand le combat s'approche. Elle est faible comme quand elle prenait des cachets et des gélules au hasard, juste pour essayer, juste pour les couleurs que ça faisait voir. Elle brûle la vie par les deux bouts et n'a - manifestement - pas un futur bruyant devant elle. Et rien de ce qu'elle commence ne finit jamais, réellement.

Il y aurait de quoi être en colère. D'où la rage. D'où le rouge qui pourrait allumer son regard et pétrifier son cœur. Elle pourrait vomir de la lave et avoir les yeux d'un lapin myxomatosé, comme le chat flippant qu'elle avait affronté. Au moins, elle ne douterait plus d'elle mais...

... non. Elle se calma et l'anneau rouge disparut. Jessica l'avait dit : elle n'en avait pas besoin. Elle était "suffisante".

Le cœur de Rae battit un peu plus fort. La paume de ses mains à nouveau humaine devint moite. Elle leva les yeux sur Jessica, sa source d'inspiration. Une énergie nouvelle l'inspirait et l'anneau rose eut un sursaut...

... mais disparut à son tour. Si Rae avait des sentiments et aimait, elle ne se laissait pas dominer par cela. Elle comprenait, elle voyait qu'en dehors de l'anneau vert, celui de la volonté, toute autre voie n'est que damnation...

Elle saisit la main de Jessica et s'en aida pour se lever. Etre debout. Non pas comme une héroïne ou un prodige. Mais juste comme une humaine. Une simple humaine qui mettait un pied devant l'autre pour avancer. Et qui n'avait pas besoin d'anneau...

"Merci" murmure-t-elle à l'attention de ses amis, avant d'ajouter pour Beast Boy sous sa forme de chat vert :

"Tu fous quoi ici ?"

Pour le reste, Rae suit en spectatrice l'affrontement entre Arisia et Fate et comment - par lui-même - Fate surmonte aussi son dilemme.

Et elle imagine comme il doit se sentir car elle, elle se sent comme un ange...

[HJ /

- Rae aidée par Beast Boy et Jessica arrive à vaincre l'anneau rouge puis l'anneau rose qui disparaissent l'un après l'autre
- Rae se sent "comme un ange"

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 20/11/2017
Messages : 168
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire
Localisations : Secteur 2814
New Titans
MessagePosté le: Jeu 10 Mai 2018 - 22:29

dans la nuit la plus noireRazorsharpLes doigts de Jessica se refermèrent autour de ceux de Rae pour aider cette dernière à se relever. Quand leurs yeux se mirent à niveau et que leurs regards se croisèrent, Jessica réalisa brusquement que quelque chose venait de se créer entre elle et Rae – une amitié qui irait bien plus loin que les missions et les entraînements à la Tour. Elle vit que Rae était tout comme elle : faite de couches, de recoins et de bosses, et que si Jessica l’avait toujours considérée comme une personne des plus intéressantes, si elle avait le plus grand respect pour elle, Rae n’était en aucun cas un miroir qui reflétait ses sentiments. Elle voyait, aussi, ce que Rae pensait d’elle, d’une certaine façon. Elle le devinait. Et c’était bien loin de ce que Jessica elle-même avait en tête quand son regard croisait celui de son reflet. Elles étaient toutes les deux réunies dans ce paradoxe, et cela suffit pour créer un lien profond entre elle.

Un lien qui, malgré le combat qui faisait rage à quelques mètres d’elle, arracha un sourire à Jessica.

« De rien, » dit-elle avec douceur et une légère pointe de malice.

Et avant qu’elle ne puisse ajouter la moindre chose, un cri déchirant lui glaça les sangs. Elle fit volte-face, brandissant son poing devant elle dans un réflexe inutile étant donné l’état de son anneau – mais malgré tout des plus rassurant. Elle eut ainsi l’honneur de voir la main de Komand’r, les doigts toujours crispés sur un coup qui ne partirait plus jamais, tomber au sol, l’anneau brillant de colère à son annuaire. Bouche bée, Jessica releva la tête vers Fate dont l’énergie orange pulsait toujours, avant de sursauter à la suite du hurlement soudain de Lilith.

Hurlement qui, cette fois-ci, ne vint pas seul. Jessica se tourna vers le reste du couloir et les corps qui y gisaient, mais son attention n’était pas focalisée sur la scène macabre. Quelque chose s’approchait. Quelque chose de presque… familier. Elle ne comprit que lorsque les éclats émeraudes rebondirent sur les murs du couloir, avant que la silhouette d’une porteuse d’anneau de volonté ne se montre, filant vers eux à toute vitesse. Une vague de soulagement s’empara de Jessica, dont les muscles se détendirent immédiatement.

Elle fit un pas en avant et leva la main pour montrer son anneau.

« Jessica Cruz, » se présenta-t-elle. « Green Lantern du secteur 2814. » Elle marqua une pause et hocha légèrement la tête. « Je suis… ravie de vous voir. »

Le visage d’Arisia changea du tout au tout quand elle aperçut l’anneau au doigt de Fate, et l’éclair de peur et de confusion qui passa dans son regard ne rassura pas Jessica. Elle n’était, après tout, que Lantern débutante, et elle avait mis son ignorance sur l’explication de cet étrange anneau sur son manque d’expérience, mais à voir la réaction d’Arisia, c’était de toute évidence plus compliqué que ça. Jessica n’était pas sûre d’aimer compliqué - pour une fois, un peu de simplicité n’aurait pas été de refus. Surtout après tout ce qu’il venait de se passer.

« Attendez, » se hâta-t-elle d’intervenir, une main en avant, comme si elle était sur le point de s’interposer entre Arisia et Fate. Elle n’en fit rien, cependant. Pas sans savoir comment réagirait Fate, qui était de toute évidence hors de contrôle. « C’est notre ami, il est sous l’emprise de cette anneau, il ne faut pas… »

Elle s’interrompit alors qu’un choc sourd lui apprenait que Fate était tombé au sol. Elle se tourna vers ce dernier, surprise de le voir en phase de se libérer de l’anneau. Voilà qui démontrait sans aucun artifice la volonté et force d’esprit du jeune homme. Et ce même si ses épaules s’affaissèrent et s’il bafouillait quelques mots tremblants, de toute évidence en proie aux souvenirs de ce qu’il venait de subir. Jessica s’approcha de lui et posa une main sur son dos, dans un contact qu’elle voulait rassurant.

« Plus jamais, » confirma-t-elle avec un petit sourire, avant de rajouter, plus sérieusement. « Tu nous as sauvées, tu sais. »

Son regard se posa ensuite sur l’anneau au sol, l’anneau qu’elle ne parvenait pas à identifier ou comprendre. Avait-il choisi Khalid ou… ? Fonctionnait-il comme les autres anneaux, au moins ? Elle se pencha pour le ramasser et sentit son poids dans la paume de sa main, et le tumulte de sentiments qui venait avec elle.

Les sourcils toujours froncés, elle releva la tête et tendit la main, l’anneau trônant toujours au centre, à la deuxième Green Lantern de cette assemblée.

« Que se passe-t-il ? » demanda-t-elle.

Et cette question s’appliquait à bien des aspects de tout ce qui avait pu se passer.


© 2981 12289 0

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/02/2018
Messages : 202
DC : Patty/Stéphanie/Carter
Situation : Actuellement en train d'intégrer les Titans...
Localisations : Vous voyez un garçon vert ? C'est sans doute moi.
New Titans
MessagePosté le: Ven 11 Mai 2018 - 10:52
La Green Lantern Jessica Cruz avait également parlé à Rae et avait prononcé des paroles que le chat vert ne comprenait pas. Refuser l'anneau, pourquoi ? Il lui parlait ? Il essayait de l'attirer à elle ou un truc du genre ? Comme dans le Seigneur des Anneaux ? Ce qui quelque part n'était pas si faux puisque mis à part les anneaux verts, tous les autres exerçaient une certaine emprise sur leurs adversaires... Mais il n'y avait franchement jamais cru... Ce qui expliquait peut-être le fait qu'il ne soit souvenu que trop tard de cela. Et qu'il n'ai pas non plus compris que l'étrange magicien-Orange Lantern ai besoin d'aide.

-Ce que je fais là ? Ben, j'ai été invoqué par le type au masque là avec l'anneau Orange. Apparemment, ils avaient besoin de moi pour pénétrer dans la forteresse et venir vous chercher. Mais je crois qu'ils n'avaient pas tant besoin de moi finalement... De rien quand même, j'suis content de voir que tu n'as rien.

Il n'avait servi à rien dans l'histoire, puisqu'ils y étaient entrés tous seuls grâce aux pouvoirs de Fate et que Jessica aurait sans doute réussi à libérer Rae de l'attraction des anneaux toute seule. Du côté des Lanterns Rouge et Orange, les choses s'accélérèrent avant que le combat ne prenne fin lorsqu'une nouvelle protagoniste entra en scène. Coupant la main de Kommandr et brisant ainsi l'emprise de l'anneau sur elle.
Vous savez, comme à la fin du Retour du Roi, lorsque Gollum arrache le doigt portant l'Anneau à Frodon. Ce qui sauve le Hobbit de son emprise. Sauf qu'ils n'étaient pas dans un volcan et que Rose ne ressemblait pas à Gollum.

Et pendant que le combat se terminait par la chute d'une Kommandr en larmes, Lilith poussa un nouveau hurlement qui surpris Garfield. Encore cette histoire de sixième anneau ? Il vit une Green Lantern vouloir vraisemblablement prendre les choses en mains et suivit le reste des événements sans savoir trop quoi faire. Kommandr était vaincu et la fameuse Arisa s'occuperait d'elle comme elle le disait, et Fate était revenu à la raison et paraissait déboussoler. Mais au moins, il n'était plus Orange. Il ne faisait plus peur aussi.

[-Beast se souvient un peu tard de quelques trucs sur les anneaux
-Il déprime un peu parce qu'il n'a pas l'impression d'avoir servi à quelque chose.
-Il suit les événements sans intervenir.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/10/2017
Messages : 151
Localisations : A préciser
MessagePosté le: Mer 16 Mai 2018 - 9:22
Un air de surprise traverse le regard de mon adversaire alors que ma lame tranche sa fine main comme si c’était du papier. Et alors que sa main se détache j’ai comme l’impression qu’un mauvais enchantement se dissipe dans ses yeux.

Haine, remerciement ? Certainement un mélange des deux.

Et pour être franche, je suis tout autant étonnée qu’elle. Je ne m’attendais vraiment pas à voir mon action réussir avec autant d’éclat. Je m’attendais à un mur sortant de nulle part et un poing translucide qui allait m’envoyer valser à travers la pièce pendant que les brutes se balancent des attaques cosmiques.

Un nouveau farfadet, enfin farfadette débarque dans la pièce. Qu’est-ce que je fiche ici, c’était une soirée anneau obligatoire ? Et je me penche sur la main détachée tout en nettoyant et rangeant mon arme.

« Vous pensez que l’orange m’irais au teint ? Après c’est vraiment pas super comme drogue, les oranges veulent dominer le monde, les rouges veulent tout casser et les verts se prennent pour les sapeurs-pompiers de l’univers et ont toujours raison. Oui vraiment étrange comme truc, en plus si je voulais dominer le monde tout le monde trouverais cela normal avant de me casser la figure, génial comme couverture !

Et sinon parmi tous vos supers pouvoirs cosmiques il y a quelqu’un avec un seau de glace ? »
Je prends délicatement la main au sol.
« On va bien trouver une boite et un peu de glace pour conserver cette main. La tranche est nette le chirurgien ne devrait pas trop s’arracher les cheveux. C’est où qu’ils conservent le matériel pour l’apéritif. »

Une partie de la conversation se perd un peu dans la nature. Il faut dire que le jeune en armure qui s’apprête à péter un câble du genre dominer le monde pendant qu’un phare vert le menace de mort c’est plus intéressant. Mais je continue ma conversation l’air de rien même si personne ne m’écoute.
« De plus cela ferait du bien aux esprits, un peu chaud du secteur. Apéritif tout le monde, c’est où qu’ils cachent leur binouze les alcooliques du coin ? Une poignée de chips et un verre de l’amitié serait idéal si on ne veut pas se mettre sur la gueule. » (..)

« Enfin sauf si quelqu’un à prit des paris sportifs sur cette rencontre, personnellement j’ai oublié avant de partir. D’ailleurs j’ai rien compris entre l’attaque de gorilles, les étoiles de mer et un super rêve, enfin c’était bien un rêve ? »

Secoue la tête
« Inutile de répondre, je pense connaitre la réponse même si il va me falloir encore un peu de temps pour le digérer, ce genre d’armes c’est dégelasse se faire plomber c’est moins douloureux.
Et enfin cette petite réunion arc en ciel. D’ailleurs, on doit aussi péter la figure à la gentille demoiselle pompier-vert balais dans les fesses, où comme c’est une copine de classe de notre nouvelle sapeur verte on se fait une pause thé et biscuits pendant que l’on rédige une facture pour la prise en stop de schtroumf ?»


HJ :
-Rose blague de prendre un anneau orange de la main coupée
-prend la main coupée en demandant si quelqu'un peu trouver de la glace pour conserver cette main coupée pour la recoler.
-rose fait un topo un peu particulier de la situation en semblant encore en train de sortir de son réve et critique tous les porteurs d'anneaux même les verts, avant de proposer un apéritif à tous pour se calmer pendant que quelqu'un rédige une facture pour la prise en stop du petit homme en bleu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/09/2015
Messages : 204
DC : Animatrice gérée par Jade
Localisations : Titans Tower
New Titans
MessagePosté le: Jeu 31 Mai 2018 - 8:13
Lilith reprenait ses esprits, petit à petit. La situation s'était débloquée. La Nouvelle-Citadelle avait - visiblement - salement morflé et il n'y avait plus un Psion ou un Gordanien de vivant dans ces murs pour dire le contraire !

Elle se releva et s'épousseta les genoux. Elle regarda autour d'elle...

Komand'r avait été soufflée comme une bougie en perdant sa main et son anneau. Prostrée, elle se tenait le moignon, tandis que Rose avait réussi à convaincre Arisia de conserver la paluche de la méchante dans un champ de force. Histoire de la lui recoudre, avant de l'envoyer pour quelques millénaires au Poste de Police Central des Green Lanterns...

Et voilà le premier anneau qui était tombé.

Rae reprenait aussi ces esprits petit à petit. Elle avait l'air d'un chien battu, perdu et sans collier. Une petite chose qui pouvait aisément se laisser dominer par ses émotions. En être débordée. Rage. Amour. Mais là encore, Razorsharp avait su - grâce à ses amis, et notamment à Garfield et à Jessica - tenir bon...

Les deuxième et troisième anneaux étaient tombés d'eux-mêmes.

Il y avait ensuite l'anneau qui n'en était pas un. L'anneau fantôme. Mais fallait-il le compter ? Quelque chose en elle lui dit que non, aussi Lilith se contenta de retenir que Fate l'avait enlevé de lui-même, en disant long sur la volonté du jeune magicien... Peut-être que la prochaine fois qu'il l'enfilera, cet anneau deviendra vert de lui-même !

Lilith haussa les épaules. Les anneaux n'étaient toujours qu'au nombre de 3. Le destin lui avait soufflé de ne pas compter la création de Rami (d'ailleurs où était-il passé celui-là ?).

Arisia écoutait Jessica. 2815 contre 2814. Deux voisines bien loin de leur secteur respectif. Les quatrième et cinquième anneaux. Vert sur vert.

"Le sixième anneau..." murmura Lilith, encore bien peu sure de la suite des événements.

Arisia la regarda d'un air mauvais l'espace d'un instant puis reporta son attention sur l'anneau que lui tendait Fate. Son propre anneau tressaillit et Arisia fit la moue. Elle avança la main vers celle de Fate, trembla quelques instants et s'arrêta à quelques centimètres de l'anneau. Elle hoqueta bizarrement et...

"Je... Je ne peux pas. Je ne peux pas le prendre" admit-elle.

Elle se mordit les lèvres et baissa la main.

"Ce truc ne devrait même pas exister. Il ne doit en tout cas pas tomber entre de mauvaises mains. J'aimerai savoir comment vous l'avez eu..."

Et Lilith la rencarda sur Rami, le gardien clodo qui s'était téléporté dans leur vaisseau, poursuivi par des Gordaniens et des Psions. Puis qui avait voulu offrir cet anneau aux Seigneurs de Guerre d'Okaara, anneau qui avait finalement fini sous la garde de Fate.

Le visage habituellement radieux et rayonnant d'Arisia s'assombrit d'un coup. Il y avait quelque chose dans ses yeux d'extra-terrestre qui était particulièrement préoccupant. Elle reprit la parole.

"Il n'y a pas de gardien du nom de Rami. Cet homme ne peut être qu'un imposteur"

C'était sans appel. Et Lilith eut beau expliquer que Rami ressemblait en tout point à un gardien, Arisia demeura inflexible.

Elle ajouta :

"Je vous confie l'anneau-fantôme. Nous... Je... Il sera mieux avec vous, je pense. Je... Le cas échéant je reprendrai contact avec vous, mais..."

Arisia sourit timidement :

"Faites extrêmement attention à ce qu'il ne tombe pas entre de mauvaises mains. Ne faites confiance à personne et certainement pas à ce Rami. Et surtout... ne l'utilisez pas !"

Elle farfouilla ensuite dans sa poche, tout en continuant :

"Le spectre émotionnel est perturbé par l'existence de cet anneau, clairement. Il y a de fortes chances qu'il est attiré les Red Lanterns et les aient conduits à quitter précipitamment le secteur 2814 pour venir ici. Idem pour le Sinestro Corps. Bref, j'ai l'impression que nous serons amenés à nous revoir... Mais ce n'était pas l'objet de ma mission..."

Elle sortit de sa poche un anneau - vert celui-là - qui se mit à frétiller et s'envola...

"Anneau du secteur 2828 / En recherche d'un porteur / Porteur identifiée..."


... et fila au doigt de la jeune Alisand'r.

"Bienvenue dans le Corps, Alisand'r" lança Arisia avec un grand sourire. Puis elle se tourna vers Jessica et lui dit :

"Alisand'r a besoin de formation. Et de la manière dont ton équipe a réussi à gérer la Nouvelle-Citadelle, l'anneau fantôme et Komand'r, il me semble adapté que tu hérites de cette tâche..."

Lilith sourit. Il ne restait plus qu'à rentrer sur Terre, en étant deux de plus (Beast Boy, Alisand'r) qu'à leur départ...

[HJ /

- Arisia est terrifiée par l'anneau-fantôme et - refusant de le prendre - le confie finalement à la garde des Titans
- Arisia indique que Rami n'est pas un gardien, du moins ne le reconnait pas en tant que tel
- Arisia indique que les Red Lanterns ont quitté la Terre pour se saisir de l'anneau-fantôme
- Arisia remet l'anneau (le sixième de cette histoire) du secteur 2828 (Vega) à Alisand'r de Tamaran
- Arisia, au vu des résultats de l'équipe, confie la formation d'Alisand'r à Jessica et aux Titans
- Lilith entend partir et rentrer sur Terre avec tout le monde

Dernier tour pour vous : vous pouvez poster votre conclusion ! Sinon, la suite va intervenir très vite ^^ Bon jeu à toutes et à tous ! A+++ en RP ^^

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/11/2017
Messages : 157
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Lex Luthor.
Situation : Jeune Héros, guidé par Walter West qui est possédé par Nabu.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 31 Mai 2018 - 11:34
Khalid Nassour est perdu.
Par principe, déjà, dans ces mondes mystiques, cosmiques et Héroïques dans lesquels il débute à peine ; et, surtout, en l’espèce, après avoir été possédé par la folie de l’émotion Orange, de l’Envie, qui l’a emportée, et qui a fait de lui un monstre.
Il est perdu – paumé, blessé, troublé, et surtout rempli d’une dose intense de culpabilité, qui l’étouffe même.


« Ha… ha… ha… »

Il halète, et tremble ; semble sur le point de s’écrouler, se sentant désormais seul et brisé.
Mais il se trompe… il n’est pas seul.

Jessica Cruz, la Green Lantern, s’approche de lui et pose une main dans son dos, avant de lui glisser quelques mots ; quelques mots simples, mais directs, clairs, et sains.
Adéquats. Exactement adéquats, pour ce qu’il a.
Lentement, le jeune homme redresse son Heaume vers elle – et pousse un profond soupir, alors qu’il sent son corps se détendre ; et son cœur rebattre.


« Je… je vous ai sauvées… de moi… mais… merci… »

Il hoche doucement la tête, conscient d’avoir été la principale menace ici – mais prenant, vraiment, la démarche de Jessica comme un signe. Même si ce sera difficile, il décide de ne pas se laisser abattre, de se reprendre et de ne pas s’écrouler.
Il se redresse, donc, et chasse un peu de poussière sur son sweat ; il laisse son esprit s’occuper ailleurs, d’abord via la réponse de ce type vert… que son instinct magique identifie comme Beast Boy. Et qu’il aurait fait venir, d’ailleurs.
Super, pense-t-il ; en cas de danger, il convoque des diablotins verdâtres. Ça doit vouloir dire quelque chose sur lui, mais pas sûr que ça lui plaise…

A proximité, Rose Wilson gère la folie de leur aventure en se lançant dans un discours endiablé ; Fate n’est pas sûr d’entièrement la suivre, mais il voit la main tranchée, grimace en se rappelant ce moment – et active encore ses pouvoirs, pour agir sur l’Eau et le Vent.
Un seau de glace est littéralement créé devant Ravager, et le jeune Magicien reprend doucement la parole.


« Si c’est un rêve, c’est un cauchemar dont j’ai envie de me réveiller… mais, au cas où, voilà ce qui aurait pu te débarrasser. Ou te filer un coup de… main. »

Sous son masque, Khalid glousse – mais a honte, aussi, un peu, de sa blague.
Heureusement, Lilith et Arisia prennent le relais, mais leur échange n’a rien de plaisant. A priori, Rani est inconnu des Lanterns, et l’Anneau Fantôme aussi… mais il fiche une sacrée trouille, et personne ne veut s’en occuper ; donc, ça leur retombe dessus.
Evidemment.

Le jeune homme grimace, encore, mais préfère que cette saloperie demeure sous le contrôle, qu’à disposition de tarés de la gâchette ; ou d’une cavalerie qui arrive bien trop tard.
Alors que la jeune Alisand’r, dont il ne sait rien car seul l’Orange-Fate l’a vraiment connu, devient elle-même Green Lantern, les Titans prennent conscience que… le temps du retour a sonné ; le temps du retour, et de la fin de cette folie.

Lilith soupire, et cherche évidemment une solution pour rentrer.
Heureusement, elle n’aura pas à le faire longtemps.


« Bon… ça vous dit qu’on rentre ? J’ai, genre, un partiel d’ici peu, et j’vais me faire défoncer si j’assure pas… »

Le jeune homme soupire, puis invite les autres à se rapprocher de lui.
Une énergie jaune les entoure soudain – et tous disparaissent, alors, pour quitter cette planète infernale…


**
*
**

… et rejoindre le palier de la Tour des Titans.
Le début de leur aventure ; retour à l’envoyeur, comme on dit !


« Ca va ? »

Fate demeure mal à l’aise avec ses pouvoirs, surtout après l’Orange-Fate – mais il ne peut nier qu’il les maîtrise de mieux en mieux ; et ça ne lui déplaît pas.
Cependant, alors que les Titans s’expriment, qu’ils bougent, et se préparent même à repartir, pour se reposer après cette folie… il pense à quelque chose ; il pense à une idée. Folle. Démente. Dangereuse. Illogique.
Mais importante ; et même nécessaire, après ce qu’ils viennent de vivre.


« Je… euh… avant que vous partiez, je voulais… euh… m’excuser… pour ce que j’ai fait, et… hum… vous avez vu mon pire visage, et j’en suis désolé… alors… »

Il soupire, puis secoue la tête.
Avant de poser deux mains tremblantes sur son Heaume.


« … alors vous méritez de le voir. Entièrement. »

Le casque est alors, lentement, relevé, poussé, retiré…
… pour laisser apparaître son vrai visage – fatigué par la journée, mais satisfait d’agir ainsi.

« Salut. J’suis Khalid… Khalid Nassour. De New York, étudiant en Médecine. Ravi d’vous connaître… ça vous dit, un coca ? »

C’est un risque, un pari ; celui de la confiance.
Celui de se projeter vers des inconnus, vers ceux et celles qui ont partagé une épreuve, ont failli périr par sa faute – mais ont survécu, en gagnant, en réalisant l’impossible. Celui de les respecter, de les apprécier, de leur donner l’occasion de faire de même.
C’est le pari de la confiance, et de la démarche vers l’autre ; de la main tendue, de la confiance offerte, de l’avantage donné.

C’est un pari, oui.
Mais alors que ces jeunes hommes et femmes ont souffert, ont été blessés, ont failli mourir, et peuvent légitimement questionner leurs adhésions au groupe, et leurs fois en leurs camarades… c’est un pari important ; un geste fort, noble, digne. Capable d’unir réellement une équipe.
Un geste sage, donc.
Digne de Toth, dont Khalid fait alors la fierté – même s’il l’ignore encore !


(HJ/ Résumé rapide :
- Fate est perturbé et paumé, il s’enfonce dans la culpabilité mais s’accroche aux mots de Jessica et parvient à se remettre ;
- Fate est troublé, mais tente une petite blague à Rose pour apaiser l’atmosphère ;
- Fate n’apprécie pas de garder l’Anneau Fantôme, mais préfère que ça soit eux plutôt que d’autres ;
- Fate ramène tout le monde à la Tour des Titans ;
- Avant de partir, Fate enlève son Heaume et se présente, pour faire confiance et tenter d’unir les Titans après cet événement. Il espère que cela soit l’acte fondateur de leur groupe. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/02/2016
Messages : 310
DC : Jade, Dolphin & Tara Markov
Localisations : St Roch
New Titans
MessagePosté le: Jeu 31 Mai 2018 - 21:51
Rae ne s'est pas effondrée grâce à ses amis. Seulement grâce à eux.

Beast Boy. Jessica. Tous. Personne ne l'a abandonnée et elle a su se relever. Sans anneau. Sans y perdre son âme. En demeurant qui elle était. Avec ses doutes et ses imperfections mais avec... son humanité.

Elle bafouilla encore quelques remerciements avant de demander à Beast Boy :

"Tu sais, avec leurs histoires d'anneaux j'suis aussi complètement larguée. Et le type avec le masque, ben, euh, c'est Fate"

Rae savait pas quoi dire de plus. Elle se releva et contempla l'action qui se tramait. Des Green Lanterns, trois. Une Sinestro Corps avec une main en moins, une. Un anneau qui foutait les chocottes et un Orange Lantern qui venait d'abdiquer de lui-même, un. Une Rose qui n'avait pas d'anneau mais pas mal d'épines, une. Et un raton-laveur ?

S'il avait été vert, il aurait pu être intégré dans l'inventaire... mais il y avait effectivement un Beast Boy, un. Et une cheffe flippée et flippante qui avait des visions de l'avenir.

Rae aurait bien voulu l'interroger là, l'avenir, mais de crainte qu'on lui file une réponse déplaisante elle s'abstint. Elle en aurait eu plein les bottes, d'ailleurs, si elle avait encore quelque chose aux pieds (merci, pouvoirs !). Bref, elle en avait sa claque et n'aspirait qu'à retrouver le chemin de la maison et...

*
* *

... ce fut immédiatement fait grâce à la puissance de Nabu et de Fate.

Fouler le sol de cette bonne vieille planète bleue, c'était cool. Se retrouver au pied de la Tour des Titans, encore mieux : il y avait sa piaule, son lit et elle allait pouvoir dormir une bonne dizaine d'heures mais...

... elle zyeuta Alisand'r qui avait l'air un brin désorientée (la pauvre). Elle pensa à l'anneau-fantôme dont ils avaient hérité et qui ne pouvait être qu'un aimant à merdes cosmiques en tout genre. Et...

"Euh, Fate c'est sympa de nous avoir ramené mais t'as pas l'impression qu'on était venu avec une navette ?"

Elle se gratta la tête puis haussa les épaules. Avant de conclure :

"Bah, tant pis, y'aura bien un Green Lantern qui nous la ramènera un jour ou l'autre..."

Et Rae fila vers l'intérieur de la Tour, histoire de mettre son projet de farniente à exécution...

[HJ /

- Rae est reconnaissante d'avoir été sauvée par ses amis
- Rae remarque qu'on a "oublié" de ramener la fusée
- Rae s'en fiche et va se coucher ^^

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 20/11/2017
Messages : 168
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire
Localisations : Secteur 2814
New Titans
MessagePosté le: Dim 3 Juin 2018 - 22:04

dans la nuit la plus noireRazorsharpFormer Alisand’r était une tâche que Jessica n’était pas sûre de mériter – non, en fait, elle était même plutôt sûre de ne pas le mériter ! Elle était elle-même en formation, après tout, encore. Et, surtout, elle était en partie responsable de la débâcle de leur mission et même de l’exposition de Rae aux différents anneaux qui étaient venus à elle. Elle se garda bien d’en discuter avec Arisia ceci dit. Cette dernière semblait bien plus à l’aise avec ses fonctions de Green Lantern, et bien plus expérimentée, et il y avait quelque chose de terriblement flatteur à la voir donner, sans hésiter, tant de responsabilités à Jessica. Il y avait aussi, évidemment, l’histoire de l’anneau fantôme. Si elle s’avançait et affirmait qu’elle n’était pas à la hauteur, Arisia leur retirerait probablement l’anneau, et cette chose était bien trop étrange et spéciale pour être ainsi trimballée. Surtout quand Arisia elle-même avait semblé si troublée et incapable de le prendre…

Non, c’était juste une nouvelle épreuve qu’elle devrait réussir. Un pas de plus sur le chemin pour devenir une meilleur Green Lantern. Après tout, ils avaient tous survécu, non ? Ca, c’était une sacré victoire. Hors de question de se laisser plomber le moral.

Heureusement pour elle, elle n’était pas seule. Ca avait été sa première mission au sein des Titans, mais elle se sentait déjà bien plus proche de ses coéquipiers qu’elle ne l’avait été au départ. Alors quand Fate se planta devant eux, une fois qu’ils furent de retour à la Tour, et qu’il retira finalement son masque, d’un geste hésitant et déterminé à la fois, elle se sentit elle-même emplie d’une vague de joie. Elle était crevée, certes, et son anneau avait terriblement besoin d’un passage dans sa lanterne, mais refuser un coca ? Avec le reste de… de son équipe ?

Jessica baissa les yeux vers Alisand’r, à côté de qui elle se tenait, et adressa un sourire confiant et chaleureux à cette dernière. Tout bien considéré, ça n’avait pas été une mauvaise première mission.

Elle éclata de rire à la remarque de Rae pour ensuite sourire, sincèrement, en direction de cette dernière. Puis elle retira son anneau, passant immédiatement de la tenue que son esprit avait forgé, la première fois que sa conscience et celle de l’anneau s’étaient rencontrées, à ses vêtements de civils – banals, humains… vulnérables.

« Enchantée, Khalid Nassour de New York. Je suis Jessica Cruz et j’ai également grandi à New York, bien que je vive maintenant à Ivy Town. » Elle sourit un peu plus et adressa un clin d’œil au jeune homme au regard un peu fuyant. « Etudiante en biologie. Et un coca, ça ne me dit que du bien. »

Elle baissa les yeux vers Alisand’r.

« On a beaucoup de choses à se dire, » rajouta-t-elle avec un petit sourire.

Non, vraiment. Malgré les frayeurs et l’énorme bosse sur sa tête, c’était plutôt un succès.
Le premier d’une longue liste, elle l’espérait.



© 2981 12289 0

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/02/2018
Messages : 202
DC : Patty/Stéphanie/Carter
Situation : Actuellement en train d'intégrer les Titans...
Localisations : Vous voyez un garçon vert ? C'est sans doute moi.
New Titans
MessagePosté le: Lun 4 Juin 2018 - 22:18
Eh ben pour une histoire, c'était une histoire. Garfield était à la base juste venu demander de l'aide aux Titans pour venir au secours de ce qu'il croyait être une pauvre méta-humaine en détresse, et voilà qu'il s'était retrouvé à aider ce même groupe à se dépétrer d'une histoire d'anneaux Lanterns et d'extraterrestres fous. Ah et un mage possédé par un anneau très étrange au point qu'une membre de la police de l'univers se révélait incapable de le prendre elle-même.

-Fate, ça veut dire destin non ? Heureusement que le fate s'est montré clément avec nous dans cette histoire. Aha.

D'accord, c'était l'une des blagues les plus nulles qu'il avait dû sortir au court de sa petite existence de garçon vert animorphe. Il suivit la fin de la conversation et se demanda en quoi cet anneau fantôme était si terrible... Quoique en repensant à l'état de Fate quelques minutes plus tôt à peine, il avait en fait une excellente idée de la réponse. Pour la suite, il ne comprenait pas grand chose à part que la courageuse petite fille qui les avaient suivis devenait une Green Lantern.
Ensuite, Arisa parti et le groupe décréta un retour à la maison. Via téléportation.
Et en oubliant leur moyen de transport au passage, apparemment.

-Euh, ben quelqu'un vous la ramènera peut-être. Fit-il à Rae lorsqu'elle le fit remarquer.

Il ne savait pas trop quoi faire, sincèrement. A la base, il était juste venu là pour chercher de l'aide et là... On aurait presque dit que certains l'intégraient automatiquement au groupe comme cela, et Garfield n'était pas sûr de le vouloir. Ils avaient l'air sympas tous, pas vraiment méchants et puis il aimait bien Rae mais...

-Bah Khalid, bon courage pour ton exam', hein ? Si tu veux me réinvoquer un jour, tu pourras m'appeler Garfield si tu veux, hihihi !

Il souriait en disant ça, pour détendre un peu l'atmosphère. Visiblement chacun repartait dans son coin. Razorsap allait dormir, Khalid à son examen et la Green Lantern avait une apprentie. Il fit un signe d'aurevoir à Jessica et à la petite Alisandr' puis alla voir Lilith. La jeune femme avait l'air d'être la chef du groupe, bien qu'elle n'en n'impose pas beaucoup.

-Hey, euh, Lilith... Avant de partir, je peux te poser une question ? J'ai une amie à Métropolis qui a de gros soucis et, elle n'a personne pour l'aider.

Il expliqua plus en détail à la jeune femme les soucis de Terra et surtout ses liens qui la reliaient à Deathstroke. Après la réponse de Lilith, qu'elle qu'elle soit, Garfield repartirait peut-être dans son coin. Sans doute allait-il rester à St Roch quelques temps.

[-Garfield suit toujours la conversation et parle avec Rae
-De retour sur Terre, il répond à Khalid
-Il décide d'aller parler du cas Terra à Lilith qui semble être la chef, puis repart dans son coin]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[Titans] Dans la nuit la plus sombre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Desarthe, Agnès] Dans la nuit brune
» Dans le nuit du 5 juin 44
» [Cauvin, Patrick] Théâtre dans la nuit
» UNE TRIBU DANS LA NUIT de Glenda Millard
» UN CRI DANS LA NUIT de Mary Higgins Clark

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Espaces :: Les autres planètes :: Okaara-