Killing Joke

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Inscription : 27/03/2018
Messages : 346
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall, Lightray
Situation : Aux prises avec des Bat-Vilains
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
MessagePosté le: Mer 8 Aoû 2018 - 14:56
Stéphanie était restée étendue sur le sol pendant un bon moment, les yeux fermés et dans une attitude simulant celle d'un cadavre. Un coup de feu lointain lui avait vrillé les oreilles et le cri de Jason lui confirma ce qu'elle pensait. Partie en avant, Harley était visiblement tombée dans un piège et on lui avait tiré dessus. Mais pour l'instant, le deuxième Robin était le seul pouvant intervenir, car Tim et elle étaient sensés être morts... Mais il fallait croire que leur petite mise en scène n'avait pas fonctionné. Qu'ils n'étaient pas assez bons pour duper...

En effet, Stéphanie perdit brutalement connaissance en recevant un coup volent sur la tête. Elle se réveilla quelques minutes plus tard, attachée à une chaise en compagnie de Tim, Harley blessée par balle et le commissaire Gordon... Attachés, liés par des fils électriques qui mesurait le poids posés sur chaque fauteuil. En écoutant les propos du Joker, elle devina facilement ce qui risquait de se passait. Si l'un d'eux tentait de se lever, les autres grilleraient.
Et pendant ce temps ce clown maudit faisait du chantage à Jason.

"Grml..." Grogna Stéphanie intérieurement.

Elle détestait le Joker et aimerait pouvoir lui mettre son poing dans la figure en ce moment-même. Mais elle ne le pouvait pas. Elle était attachée et devait faire attention à ne pas déclencher le piège mortel sur lequel ils étaient assis. Elle prit le batarang que lui tendait Tim et commença à se détacher à son tour en veillant bien à ne pas trop faire bouger le poids sur sa chaise. Pendant ce temps le Joker se dandinait, narguait Jason et.... Se proposait carrément de faire de lui son allié.

Son oeuvre achevée, Stéphanie se pencha en direction de Harley et commença à défaire ses liens à l'aide du batarang tout en réalisant l'état de l'ancienne alliée du Joker. Elle allait mourir si on ne faisait rien rapidement. Si la chaise ne la tuait pas, alors se serait sa blessure au ventre qui le ferait. Elle grimaça. Bien qu'elle soit une alliée du Joker, Stéphanie ne se sentait pas capable de la laisser mourir ici, et elle était certaine que Tim non plus. Quant à Jason vu sa réaction de tout à l'heure, il était certain qu'il risquait de péter un capable.

-Tim... J'ai une idée. Elle ne va pas te plaire je me doute, mais... Chuchota-t-elle à mis-voix après avoir fini son travail.

Elle passa le batarang à Tim et lui fit signe de le donner au commissaire Gordon tandis qu'elle regardait autour d'elle pour voir s'il n'y avait vraiment pas d'autres moyens que celui auquel elle venait de songer. Parce qu'il ne lui plaisait pas, il fallait bien se l'avouer. Trop dangereux, trop risqué. Mais en alternant son regard entre Harley se vidant de son sang, et Jason qui ne devait pas savoir quoi faire, elle se demanda s'il y avait vraiment un autre choix.

-Tim, on essaie de...

Elle lui expliqua à mi-voix le fameux plan. Les deux avaient l'habitude d’œuvrer ensemble et avait acquis une parfaite coordination qui leur permettait d'agir en même temps à la même seconde. Ainsi, ils pouvaient espérer réussir à se lever en même temps et suffisamment vite pour échapper à la mort. Bien entendu, il fallait penser à leurs deux compagnons, et c'était là que les choses se corsaient encore plus qu'elles ne l'étaient déjà.
En plus de devoir se lever pratiquement à la même seconde, les deux chauves-souris devraient se jeter sur leurs deux compagnons pour les tirer de leurs chaises à temps. Déjà, très lentement, doucement, Stéphanie s'était positionnée un peu plus en direction d'Harley.



Merci Dicky pour le vava et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 16/10/2017
Messages : 135
DC : Cassandra / Dick / Grail
Situation : Profite de son nouveau copain
Localisations : Là où la SSE a besoin
Groupes : Vilains
Secret Society
MessagePosté le: Mer 8 Aoû 2018 - 16:07
La tête baissée vers le sol, Harley demeurait silencieuse, même après que la Batgirl blonde eut détaché ses liens. La douleur dans son ventre était si forte qu'elle n'arrivait pas à se dire qu'elle devait bouger. Le sang perdu continuait de goutter, tombant sur le sol et dessinant une glauque mare de sang autour de sa chaise. Mais personne n'avait encore réussi à la faire taire comme le Joker venait d'y parvenir. Et ça, c'était le pire.

Grande gueule, Harley n'avait jamais réussi à avoir le bec cloué par qui que ce soit, ou presque. Et pourtant, il en fallait beaucoup. Pourtant, elle avait toujours quelque chose à dire. Mais cette fois, non. Elle ne savait pas quoi dire, n'avait rien à ajouter à une situation dramatiquement désastreuse : elle n'avait qu'une envie, rester ici et attendre de mourir plutôt que d'avouer qu'elle avait lamentablement échoué. Elle s'était convaincue qu'elle serait assez forte pour affronter le Joker, le surprendre, le tuer même. Qu'elle ne tomberait plus dans ses pièges, même les plus simples. Et pourtant...

Elle avait juste échoué. Elle s'était mise en tête qu'elle pourrait se passer de Jason, et elle en payait le prix. La douleur dans son estomac le prouvait. Cela ne lui rappelait que trop douloureusement les coups de fouet, et les souvenirs de ces horribles moments n'avaient pas cessé de lui revenir en tête depuis qu'elle était assise là.

Que pouvait-elle faire ?

Harley était trop faible pour continuer. Il fallait que ce soit quelqu'un d'autre qui se charge de faire quelque chose. Elle était blessée, et... et rien.

Un bruit de pas la fit sortir de sa rêverie. Elle pouvait presque entendre le ricanement sadique du clown, tandis qu'il s'adressait à quelqu'un d'autre :

« Tu m'excuseras, mon vieux, mais j'ai vu que ma Harley est réveillée. je me dois d'aller lui parler en privé ! »

Pause, le temps qu'il se rapproche. La jeune femme frissonna lorsqu'elle le sentit proche de lui.

 « Ah, ma chère Harley... »

La voix du Joker était proche, son souffle à quelques centimètres du visage de la jeune femme. Elle ferma les yeux pour ne pas avoir à regarder ce visage ignoble, ce masque de folie et de barbarie.

 « Tu n'imagines même pas à quel point il m'est difficile, ma chère, de te regarder ! Tu étais très utile, quand tu étais avec moi ! Bon, d'accord, j'ai peut-être un peu abusé de temps en temps, mais toi... tu n'as jamais voulu écouter. J'ai hésité à te tuer, mais je me suis dit que ce serait plus drôle, finalement, de la jouer autrement. En plus, tu m'amènes un nouveau copain ! Même plusieurs. Deux Robin pour le prix d'un. »

Il tourna la tête ailleurs, puis revint vers Harley. Qui cette fois, ne put s'empêcher de fixer ses yeux d'un regard mauvais, de haine pure. Bien sur, il ne fit qu'en ricaner.

 « Ah, là je reconnais bien ma Harley ! Tu peux faire des ravages, si tu le voulais, mais tu préfères être l'instrument de quelqu'un. Ce sera qui, cette fois ? Un des Robin ? Cette Batgirl ? Peut-être que je devrais lui briser la colonne vertébrale, à elle aussi. Mais non, non, tu as raison. Innovons ; soyons inventifs ! Il ne faudrait pas que je devienne prévisible. Tu es sûre que tu ne veux pas revenir ? »

 « Plutôt crever. » parvint à rétorquer la jeune femme.

Le Joker lui donna un violent coup de poing, dans l'estomac, arrachant un cri de douleur inhumain à Harley. Et qui la fit retomber dans le silence, alors qu'elle luttait pour ne pas sombrer dans l'inconscience.

 « Crois-moi, ça peut s'arranger plus vite que tu ne le crois ! Bon ! Assez rigolé. Qui veut avoir l'honneur de tuer Harley Quinn ? »

Il sortit un flingue, un qui appartenait à Harley, puis le pointa vers le crâne de cette dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/10/2017
Messages : 176
DC : Diana Prince ; Jessica Cruz ; Koriand'r
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Mer 12 Sep 2018 - 20:57



Killing Joke
Jason n’était pas aussi idiot que ce qu’on semblait penser. A croire que c’était la mode du moment de le détester et de le prendre pour un incapable, mais à une époque, il n’y avait pas si longtemps de ça, il avait été Robin lui aussi. Lui aussi avait sauvé des vies, lui aussi avait œuvré pour le Bien commun avec un grand B. Il avait suivi le même entraînement, et mourir, techniquement, lui avait permis d’affiner ses connaissances encore plus. Entre la All Caste et son passage chez Talia, il avait un sacré bagage maintenant. Bref tout ça pour dire que Tim et Steph se croyaient peut-être malins, mais Jason n’était pas dupe. Le batarang qui passait de main en main, il l’avait vu. Ca, plus le petit tortillage de Stéphanie sur sa chaise, l’air de rien, ni vu ni connu – ça rendait leur plan plutôt limpide. Et franchement bancal, mais comme personne lui avait demandé son avis et qu’il n’avait pas trop l’occasion de râler et de leur dire que tout ça, ça faisait quand même des risques inutiles, il n’avait pas d’autres choix que de suivre le courant. Il fallait juste que ça se passe, et vite, parce qu’Harley n’avait franchement pas très bonne mine. Ce qui, en soit, rendait le plan de Stephanie et Tim encore plus bancal.

Jason jeta un regard au Commissaire. Le vieil homme était expérimenté, et, tristement, ce n’était pas le première fois qu’il faisait face aux menaces directes du Joker, mais il n’était pas expérimenté comme Stéphanie, lui et Tim l’étaient. Il n’était pas passé sous le joug de la chauve-souris de Gotham. Son entraînement et son expérience de flic endurci ne suffiraient pas à le faire se lever avant qu’il ne soit électrocuté. Sa chaise n’était pas collée à celle de Tim. C’était un pari risqué que de croire qu’il pourrait l’atteindre avant que l’électricité ne s’enclenche. Jason avait peut-être une autre idée, mais il restait Harley. Bon sang, qu’il n’aimait pas se lancer dans des solutions à la va-vite comme ça…

Heureusement – ou malheureusement – il n’eut pas l’occasion de réfléchir plus amplement, parce que, des bruits de pas se firent entendre dans le couloir à l’opposé de celui par lequel ils étaient entrés, et, bientôt, le Joker se joignit à eux. Alors qu’il avait été en sécurité plus tôt, libre de les narguer sans rien risquer, il était désormais là en maître de cérémonie. C’était idiot - voilà, ce n’était pas Jason l’idiot, preuve à l’appui – mais ce n’était pas lui qui allait se plaindre. Oh non… Bien au contraire.

Le Joker braqua son arme sur la tempe de Harley, son regard rivé sur cette dernière. Il était tellement … pervers, machiavélique et complètement malfaisant que son obsession tout aussi tordue pour Harley le rendait imprudent et… ben tiens… stupide. Pour le plus grand plaisir de Jason.

Dans le silence qui suivit la question du Joker, tandis qu’Harley grognait pour récupérer, le déclic de la détente de Jason résonna presque.

« Et le Joker ? » demanda-t-il d’un ton doucereux alors qu’il pressait le canon de son arme contre la tempe du clown. Le plaisir qu’il éprouva à voir la peau blanchâtre blanchir encore plus sous la pression de son flingue déversa un jet d’adrénaline dans ses veines. « Le Joker, qui est-ce qui veut avoir l’honneur de le tuer… ? »

Le Clown fit mine de se retourner avec un sourire sadique sur les lèvres, mais Jason appuya encore plus sur sa tempe avec son arme, histoire de l’empêcher de bouger.

« Ne pense pas une seule seconde que je n’appuierai pas sur cette détente, juste parce qu’ils sont là. Ca fait trop longtemps. Trop longtemps que je te cours après, que je rêve de ce moment. Et si c’est le prix que je dois payer, je le paierais. » Le doigt toujours sur la détente, et l’arme maintenant pressée si fort contre la tempe du Joker que sa peau en rougissait, Jason se pencha vers son tortionnaire, son pire cauchemar et l’homme qui avait mis fin à sa vie, et son regard se fit encore plus précis, plus aiguisé.

« Il n’y avait que nous deux cette nuit-là, » souffla-t-il dans un murmure. « On est les seuls à savoir ce que tu m’as fait… alors tu sais, tu sais que je ne te mens pas. »


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 701
DC : Slade Wilson
Situation : Dépression en cours...
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
New Titans
MessagePosté le: Lun 24 Sep 2018 - 14:50

« Killing Joke »
ft. Stephanie Brown / Harley Quinn / Jason Todd
_____L’adolescent ne quittait pas des yeux le clown qui menaçait Harley. C’était le moment rêvé pour se concentrer sur la bombe qui risque d’exploser si le garçon fait un mouvement de trop sur sa chaise. Une fois détaché, il leva les yeux en direction de Stephanie pour lui faire comprendre qu’il allait tenter de désamorcer tout cela. Il jeta de nombreux coups d’œil sur le clown pour être sûr qu’il ne remarque rien.

Red Robin détourna les yeux vers les fils, doucement pour éviter d’attirer l’attention du clown et de cette bombe capricieuse. Il observa les fils qui étaient collés sur les chaises d’une manière tout à fait maladroite. L’adolescent balayait son regard, analysait les moindres détails de la bombe qui était à quelques mètres de lui.
Plus l’adolescent prend son temps pour analyser le dispositif et plus il prenait le risque de laisser Harley Quinn mourir sous les coups du Prince du Crime. Le stress commençait à monter. Il se souvenait de ses entrainements dans la batcave, tout ses tests pour désamorcer une bombe de plus en plus compliquée en un temps record. Il se souvient de tous ses échecs. Il serait probablement mort des dizaines de fois si ces entraînements étaient réels. Au bout de quelques dernières secondes de réflexions, juste avant l’arrivée de Jason, il coupa l’un des fils reliant sa chaise à la bombe.

L’adolescent patiente et soupire de soulagement en voyant que la bombe n’a toujours pas explosé. Le garçon leva les yeux en direction de Jason qui était à deux doigts d’exploser le crâne du clown. Il en est conscient, son grand frère en meurt d’envie et Tim n’avait pas envie de maintenir ce fou en vie après tout le mal qu’il a pu faire à son mentor mais aussi à toute la famille.
Un silence, l’adolescent échange un regard sur Stephanie pour lui confirmer qu’elle ne risquait plus rien. Joker glissa l’un de ses yeux vers Red Robin en laissant échappé un rire tout aussi flippant. Il ne craignait pas le canon de Jason sur sa tempe, mais ne semblait pas baisser son arme pour autant. Tim avait remarqué le bras de l’ennemi se glisser pour laisser apparaître une arme blanche. Il laissa échapper un sourire sadique, pensant que le garçon était toujours ligoté sur sa chaise et qu’il allait assister au meurtre de son frère.

Par instinct, en voyant cette lame se rapprocher dangereusement de son frère, Red Robin se lève hors de sa chaise et se jette sur le clown. La lame endommage son armure sans toucher la chair. Par réflex, le garçon frappa le visage du clown qui rigolait encore plus, à mesure que les poings de Tim rougissent. La main du clown se glisse sur sa fleur et laissa échapper un gaz hilarant suivi d’un jet d’acide qui brûla l’armure de l’adolescent.
Le clown se relève et l’adolescent recula, tombant à la renverse en laissant échapper une quinte de toux pendant les premières secondes avant de laisser échapper de légers rires, des rires incontrôlés qui semblaient amusé le clown.

« C’est presque attendrissant de ta part, petit oiseau. » se moqua le clown en baissant le regard vers Tim, essayant de se battre contre un mal intérieur, retenant les rires. Le clown pose son arme entre les mains de Tim et tente d’orienter le canon vers ses propres alliés. « Mais tu vas grandement décevoir le Batpapa en cherchant tout le temps à t’interposer. » La situation amuse le clown, jouant avec sa lame, espérant que le garçon se laissera rapidement envahir par le venin qui coule dans ses veines.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Killing Joke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Batman The Killing Joke : The Joker
» KILLING JOKE - 75 ans
» BATMAN: THE KILLING JOKE ART PRINT BY BRIAN BOLLAND
» KILLING JOKE ( Urban comics 2014 )
» BATMAN - THE KILLING JOKE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City :: Université de Gotham-