Entre deux générations [PV Stephanie]

Invité

MessagePosté le: Mer 18 Avr 2018 - 9:53
Le masque. C’était tout ce qui comptait ; tout ce qui s’interposait entre qui elle était sous le costume et ce qu’elle représentait quand elle travaillait. Elle n’était pas payée pour ça, elle n’avait pas de grands moyens comme Batman, mais ce n’était pas plus mal. Elle avait parfois un peu de mal à nettoyer sa tenue, mais au moins, elle gardait un aspect intimidant en toutes circonstances. Ce qui n’avait pas grand-chose à voir avec ce qui l’amenait ici ce soir, en fait. Elle pinça les lèvres, le regard perdu sur la fenêtre d’un appartement en particulier. Son occupante dormait certainement, maintenant. Et Kate n’avait pas le courage d’aller la déranger.

Ça ne servirait à rien de toute façon. Alors elle s’enfonça dans son esprit, laissant la place à Batwoman. Elle observa quelques secondes supplémentaires l’appartement, avant de mettre son masque. Se redressant, elle partit comme une ombre, silencieuse, invisible, à la recherche de quelqu’un à cogner. Pas une personne innocente bien sur – même si les vrais innocents se comptaient sur les doigts d’une main – mais un criminel, un malfrat, une brute qui avait besoin d’être remise à sa place, quelqu’un qui lui donnerait suffisamment de contrariété pour qu’elle savoure le fait d’écraser son poing sur son nez.

Elle n’avait pas les talents d’enquête de son cousin ou des autres membres de ce qu’ils appelaient la Batfamily. Ce n’était pas un drame, toutefois, car elle compensait cela par une férocité et un pragmatisme que les autres n’avaient pas, justement. Mais surtout, elle ne cherchait pas d’excuses, et faisait ce qu’il fallait faire sans se soucier de quoi que ce soit d’autre.

« Bon, bon, bon. Où vous cachez-vous, les criminels ? J’ai envie de cogner, et je suis sûre que vous aussi. »

Se parler à soi-même n’était pas l’idée la plus saine qu’elle ait, mais elle était solitaire, n’avait pas d’animaux, et Maggie ne lui parlait pas plus qu’elle ne le faisait. Mais ça lui évitait de trop perdre la boule, paradoxalement. Ou plutôt, de devenir muette comme une carpe, une chose qu’elle ne voulait pas. Comment pourrait-elle se moquer de ses victimes, sinon ?

En parlant de victimes, elle s’arrêta, son regard augmenté par le masque tombant sur une ruelle en-dessous d’elle. Il y avait facilement une vingtaine de mètres d’écart, mais ce ne serait pas un problème. Elle voyait ce qu’elle avait envie de voir : des malfrats. Ils étaient trois, à s’acharner sur un pauvre gamin. C’était d’un banal ! Mais au moins, ça ferait un peu d’action. Batwoman eut un sourire mauvais, intimidant, puis se laissa tomber doucement au sol, apparaissant théâtralement devant les trois criminels.

« Bonsoir, messieurs ! On danse ? »

Et sans attendre, elle se précipita, le poing droit en avant, sur le premier voyou. Son nez se fracassa en milliers de morceaux, tandis que le sang jaillissait pour éclabousser ses vêtements et le costume de la rouquine. Qui s’en fichait pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 27/03/2018
Messages : 1271
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall
Situation : Aux prises avec des Bat-Vilains
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
Batfamily

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 19 Avr 2018 - 11:21
Stéphanie Brown était sur les toits de Gotham, en train de patrouiller... Enfin, pas exactement que ça. Certes, elle était en train d'effectuer l'habituel travail de surveillance des rues de Gotham, travail nocturne auquel s'attelait la majorité des membres de Batfamily. Mais elle était également en train d'enquêter. Elle avait appris un peu plus tôt que l'un des criminels de Gotham avait réussi à s'échapper d'Arkham, le gruyère qui servait de prison et d'asile à la ville.
Et pas n'importe lequel. L'un des plus dangereux.

"A se demander pourquoi on n'a pas créé une autre prison spéciale réservée aux plus grands criminels."

Peut-être parce qu'Arkham était justement sensée être ce genre de prison ? Enfin bref, ce n'était pas le moment de tergiverser sur cela. Alors qu'elle s'apprêtait à passer sur un autre toit, quelque chose attira son attention. Une masse de cheveux flamboyants. Barbara ? Non, la première Batgirl était rousse. Les cheveux qu'elle avait vu étaient davantage rouge. Et le costume aussi n'était pas celui de Batgirl, même s'il avait des liens avec les autres costumes de la Batfamily. Celui de Batman surtout.

Intriguée et délaissant temporairement son autre mission, Stéphanie suivit discrètement l'étrange personnage tout en noir et le vit se laisser tomber sur le sol avant de fondre sur des voyous visiblement en train de malmener un innocent. Les cris de peur du gamin furent remplacés ceux des criminels qui devinrent les malheureuses victimes de la terrible Batwoman. Alors que Kate finissait de matraquer les malfrats, Stéphanie se laissa tomber à son tour du toit.

-C'est bon, tu peux t'en aller. Ils ne te poursuivront pas.

Elle parlait bien entendu au jeune garçon toujours assis sur le sol, effrayé. Elle l'aida à se relever et lui fit signe de filer. Ce qu'il ne tarda pas à faire. Puis, la blondinette se tourna vers la rouquine qu'elle détailla rapidement. Clairement ce n'était pas Barbara, et encore moins Cassandra. Il s'agissait donc de l'une des membres les plus solitaires de leur famille.

-Batwoman ?

Soudain, le jeune garçon revint vers elle l'air hagard et totalement terrorisé. Et il le fut encore plus lorsqu'il les vit. A voir sa tête, ce n'était pas des femmes qu'il avait en face de lui, mais de véritables démones issues des Enfers.


Entre deux générations [PV Stephanie] Bargir13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Jeu 19 Avr 2018 - 12:30
La fin justifiait les moyens. Les malfrats neutralisés, Kate aurait interrogé le gamin perdu qui se trouvait juste à côté d’elle. Mais elle vit qu’elle n’était plus seule, et ses yeux se plissèrent dangereusement. Elle ne connaissait pas celle-là… ah si ! La blondasse qui avait eu – ou avait – une relation avec Timothy. Son regard traîna légèrement sur le corps moulé par le costume, avant que ses lèvres ne forment un rictus.

« La Batgirl blonde. Tu as grandi, tu deviens une vraie femme maintenant. Sois gentille et laisse-moi faire mon travail sans me gêner. »

La violence de ses propos n’était pas motivée par une réelle animosité envers la jeune Stephanie. Elle n’avait rien personnellement contre elle, mais elle n’aimait pas bosser avec quelqu’un et encore moins quelqu’un de la Batfamily. Kate s’apprêtait à ajouter quelque chose quand le gamin fraîchement secouru tira le pan de sa cape. Elle lui donna une petite tape pour qu’il la lâche. Mais au lieu de simplement se reculer, il poussa un cri de terreur, puis se jeta au sol en poussant des cris de plus en plus inhumains.

Batwoman se contenta de l’immobiliser d’une prise ferme, avant de l’examiner. Elle connaissait trop bien ce genre de réactions, mais là, c’était exagéré. Exagéré au point qu’il lui fut impossible de calmer le gosse, alors elle tourna son visage masqué vers Stephanie.

« Tu as des talents pour détecter les choses ? Vérifie son état cardiaque et le taux de toxine dans son sang. Si c’est ce que je pense, on a pas affaire à un nabot alarmé par des costumes. Je vais vérifier si ces types ont un rapport avec mon hypothèse. » Elle marqua une pause, avant de pincer les lèvres. « Si tu tiens à m’aider, obéis. »

C’était bien la seule concession qu’elle pouvait faire avec les gens. Cela ne lui rappelait que trop la complicité qu’elle avait eue avec Maggie, et le fait qu’elle avait parfois su l’aider dans son travail. Mais elle ne devait pas laisser ces pensées parasites peupler son esprit, et devait rester concentrée sur le boulot. Elle espérait toutefois se tromper.

La fouille n’apporta rien. Des types normaux, devenus voyous par appât du gain et par manque d’estime personnelle. Ils rejetaient leurs échecs sur les couches plus faibles de la société, notamment cet enfant. Mais évidemment, ils n’avaient pas prévu que deux chauve-souris leur tombe dessus. Quelque part, Kate était toujours surprise de voir le fort taux de criminalité dans la ville, simple comme d’envergure. Les pègres ou les simples voyous étaient toujours légion, alors que chacun ici connaissait la réputation de Batman et des autres Héros qui œuvraient en ville.

Un détail, peut-être, mais qui avait son importance. A Gotham, il y aurait toujours des gens assez fous pour penser qu’ils échapperaient au filet, simplement parce qu’il y avait de plus gros poissons qu’eux. Malheureusement pour eux, Batwoman ne tenait pas compte de cette différence. Tout le monde avait le même traitement. Un coup brutal et efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 27/03/2018
Messages : 1271
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall
Situation : Aux prises avec des Bat-Vilains
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
Batfamily

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 19 Avr 2018 - 15:07
Tout comme pour tous les membres de la Batfamily, Stéphanie avait fait ses cherches sur Batwoman. Elle savait qu'elle était Kate Kane, une cousine éloignée de Bruce, pas aussi riche que lui et qui avait visiblement connu bien plus de malheurs que son cousin. Enfin, Stéphanie ne connaissait pas tout de son histoire mais savait notamment qu'elle avait eut une sœur que tous croyaient morte et qu'elle était également en froid avec son père après avoir découvert que cette même sœur était encore vivante.

-Oui, je suis la troisième Batgirl. Répondit-elle simplement.

Apparemment la rouquine n'avait pas plus que cela envie de s'intéresser à elle, préférant visiblement retourner s'occuper de ses affaires seule. C'était inédit pour Stéphanie qui n'avait pas l'habitude qu'on la rembarre comme cela, et qui en était légèrement vexée. Mais elle n'eut pas le temps de dire quoique se soit que le jeune garçon que kate avait sauvé refaisait des siennes. Apparemment, il était terrifié par quelque chose. Au point qu'il arrivait à peine à se contrôler.

Ce gosse était pris d'une terreur peu commune. D'une terreur provoquée par quelque chose d'horrifiant que Stéphanie ne voyait pas. Mais une lueur apparue dans ses yeux quand une hypothèse vint dans son esprit. Elle ne voyait rien, mais connaissait quelqu'un qui serait capable de provoquer une peur pareille chez des individus. Quelqu'un dont elle était justement sur les traces.

-Je vais l'examiner. Calme-toi, calme-toi tout va bien se passer. Tu es en sécurité, il n'y a rien qui ne puisse te faire du mal.

Bon, c'était pas forcément vrai dans l'absolu puisque les deux Bat' avaient largement les moyens de lui faire du mal. Le garçon se débattit autant qu'il pu mais Stéphanie parvint à l'immobiliser sur le sol pour l'empêcher de bouger. Stéphanie commença par vérifier son rythme cardiaque qui, comme elle le craignait était très accéléré. Son état n'était pas feint.

-Il est réellement terrorisé et, elle sorti une seringue qu'elle planta dans le bras du pauvre hère pour lui prélever un peu de sang qu'elle déposa sur un petit appareil qu'elle avait à sa ceinture, son sang contient en effet des toxines. Des toxines pouvant augmenter la peur chez un individu.

Elle se tût un instant, tandis qu'elle se faisait une idée plus nette de ce qui avait pu provoquer une telle terreur chez ce pauvre garçon. Elle se tourna vers Batwoman.

-Tu le sais peut-être déjà, mais l’Épouvantail s'est récemment échappé d'Arkham. Et quelque chose me dit qu'il est dans les parages.

Soudain, le corps de la pauvre victime du criminel s'affaissa et Stéphanie cru qu'il avait fait un arrêt cardiaque. Mais non, heureusement, il s'était juste évanoui. Sans doute avait-il vu une horreur de trop dans son délire. Lâchant le corps désormais inerte, Steph' se releva et se retourna vers Kate.

-Je vais partir à sa recherche, le laisser traîner en ville est trop dangereux. Et toi, que comptes-tu faire ?


Entre deux générations [PV Stephanie] Bargir13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Jeu 19 Avr 2018 - 16:46
Il ne fallut pas longtemps pour que Blondie Batgirl et Batwoman ne tombent sur des sbires de l’Epouvantail. Sa théorie confirmée, la rouge essayait d’échafauder dans sa tête une façon d’abattre ce dangereux ennemi. Elle savait résister à la douleur presque mieux que n’importe qui d’autre sur la planète, mais elle ne pouvait rien contre les toxines. Elle n’y était pas immunisée, et malgré toute sa force de volonté, il était possible qu’elle succombe. Elle n’osait même pas imaginer ce que son esprit pourrait faire. Alors imaginez à la blonde à côté d’elle…

Mais pour le moment, elles cognèrent un duo de voyous, qui attendaient sans doute des nouvelles de leur petite victime. Si Stephanie avait une certaine retenue, ce n’était pas le cas de Kate. Le sang de sa victime tâchait son masque et son costume ; ses coups étaient plus forts, et conçus pour blesser et non pour neutraliser. Elle se fichait bien de l’avis de sa camarade. Elles travailleraient – exceptionellement – ensemble, alors elle s’adapterait ou prendrait une baffe. Tant pis pour elle.

Mais les deux femmes durent être confrontées, rapidement, à plus que des idiots achetés ou apeurés par l’Epouvantail. Pendant presque une heure, elles parcoururent les rues aux alentours, venant en aide aux victimes, vérifiant qu’elles étaient infectées de la même manière, et chassant les quelques marauds qui tentaient de leur chercher des emmerdes. Plus le temps passait, et plus les sirènes de police retentissaient sur les grands axes. Plus lesminutes défilaient, plus la terreur provoquée cette nuit par l’Epouvantail semblait gagner des zones de plus en plus éloignées de là où elles étaient.

Au bout d’un moment d’un moment, Kate posa une main sur l’épaule de Batgirl, et la força à s’arrêter alors que les deux femmes venaient de bondir sur un autre toit. Elle la força à se tourner de sorte à ne pas pouvoir faire comme si elle ne l’entendait pas.

« On ne peut pas continuer éternellement à taper ces crétins. Il faut retrouver la trace de Crane, et vite. Le réseau de la GCPD est surchargé de trucs incohérents, et en plus de ça, il y a d’autres affaires en cours. J’te laisse jouer les détectives, Blondie. »

Elle patienta de son côté, essayant de repérer depuis leur toit s’il n’y avait pas quelque chose, en contrebas, qui pourrait attirer son attention. Enfin, non, leur attention, plutôt. Elle en oubliait que les deux femmes devaient travailler ensemble. Il y eut, dans une rue plus large, une explosion ; des voitures de police s’embrasèrent, leurs occupants probablement calcinés par la déflagration. Batwoman tourna la tête vers sa coéquipière, qui n’avait pas bougé.

Elle-même sauta, usant de sa cape pour planer vers le lieu. S’il y avait là-bas quelque chose relié à Crane, elle devait le trouver. Peu lui importait si Blondie ne suivait pas le rythme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Entre deux générations [PV Stephanie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» joint entre deux pièces sur kit moto
» Michel Entre Deux Feux
» Comment écrire entre deux cercles excentrés ?
» Entre deux chutes...
» hésitation entre deux micro CP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City-