ARENA II.II - The Escape

Inscription : 10/12/2012
Messages : 519
MessagePosté le: Mer 2 Mai 2018 - 8:17
La douleur les réveille.
Encore.

Il y a peu, plusieurs personnes ont été enlevées, sur Terre et dans l’Univers.
Sans explication, sans raison, ils ont été entourés par une aura bleutée – et n’ont pu l’empêcher de les emmener, et de les plonger dans l’inconscience. De laquelle tous furent tirés par une douleur tant physique que psychologique, qui revient ici.

La première fois, ils s’éveillèrent pour se découvrir piégés dans des cellules individuelles. Des robots à l’effigie de la Justice League vinrent s’en prendre à certains, tandis que d’autres tentaient de s’enfuir ; en vain.
L’essai fut tenté – mais stoppé par une créature de pure puissance, à priori invincible, ne répondant qu’à un nom, mystérieux et terrible.

Primus.
Qui les a, tous, plongés dans l’inconscience… dont certains se réveillent, désormais.
Mais ils ne sont plus dans leurs cellules.
Ni au Kansas.



Mais dans un couloir, sombre et métallique.
Tous découvrent alors qu’ils avancent – que leurs corps avancent, jusque-là contre leur gré ; mais cela s’arrête. Et eux aussi.

Troublés, choqués, pleins de douleurs, ils tentent évidemment de se reprendre… mais ne tardent pas à subir une terrible attaque qui se fixe dans la nuque.
La souffrance est atroce, et leur coupe toute pensée ; pour un temps, seulement.
L’effet se dissipe… et ils entendent, alors, des voix mécaniques, qui leur rappellent des souvenirs récents et dérangeants.


« Avancez. »

Plusieurs formes apparaissent et se positionnent autour d’eux, des formes qu’ils ont déjà vues…
… celles de la Justice League Robots, déjà croisée et à priori reconstituée pleinement !

« Avancez. Vite. »

Le Superman-Robot frappe le plus proche de lui, qui s’avère être…
… Mister Miracle, aux mains et pieds enchaînés par un matériau inconnu.

Il grimace, avance, et reconnaît alors ceux qui l’accompagnent…

… à savoir Jennie-Lynn Hayden / Jade, Rose Wilson/The Ravager et Hal Jordan/Green Lantern !

Le quatuor avance difficilement, pieds et poings liés.
Menés par une Justice League Robots fort agressive, tous peuvent comprendre que… cela ne s’annonce pas bon ; qu’ils sont dans la difficulté. Et qu’ils risquent le pire.

Sans le savoir, eux quatre sont dirigés… vers un abattoir ; vers la mort.
A eux, malgré les douleurs, les gênes et l’inconnu, d’agir. A eux de se battre. A eux de se libérer.
A eux de s’échapper !


(HJ/ Bonjour et bienvenue dans ARENA II.II – The Escape !
Comme le titre l’indique, votre groupe doit tenter de s’enfuir, d’abord en commençant très difficilement. Ce sujet sera mené et relancé par le compte Mister Miracle, qui interviendra à l’issue de vos messages dans ce tour. Un résumé rapide :
- Vous êtes fatigués, usés, vous avez mal, et vous êtes enchaînés ;
- Vos pouvoirs sont là (Hal, ton anneau aussi) mais faibles, comme s’ils étaient sur la réserve ;
- La JLR avance, agressive, avec vous.
Vous avez jusqu’au mercredi 9 mai 2018 pour répondre, bon jeu ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/01/2016
Messages : 4091
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Mer 2 Mai 2018 - 21:57
Quand elle reprit conscience ce fut pour réaliser que son propre corps ne l'avait pas attendue.

Elle marchait. Dans un couloir inconnu, entourée d'alliés en piteux état, accompagnée par la Ligue Robotique...

... mais c'était absurde ? Primus ne les avait-il pas détruits tous autant qu'ils étaient ?

Et comment se souvenait-elle de tout cela ?

Son champ de vision se brouilla. Elle ne comprit pas tout de suite. Avait-elle été trop sévèrement battue ?

Elle avait failli crever dans la cellule. Crever de froid. Pendant que Mister Miracle - qui était là aussi - s'échinait à tenter de la sortir de là. Attaqué par Orion, il avait été ralenti. Et à chaque seconde perdue, c'était le cœur de Jade qui se ralentissait un peu plus, jusqu'à l'arrêt prévisible et proche...

In extremis, elle avait été sauvée. In extremis, juste assez de souffle, juste assez de vie pour être confrontée à leur mystérieux bourreau.

Primus.

Et un nouveau néant dans lequel s'effacer... néant qui débouchait sur ce présent, guère plus réjouissant.

Ses pieds nus étaient entravés. Ses poignets lui faisaient mal. Des chaînes aussi. Tout comme Mister Miracle. Tout comme Rose et Hal.

Et, là, alors qu'elle avançait vers un sinistre destin inconnu, elle comprit ce qui embuait son regard.

Des larmes.

Des larmes de désespoir. Une terreur profonde et cinglante lui animait les tripes. La terreur qu'elle imaginait allait à celui qui marchait vers l'abattoir, privé de la force même de se révolter, persuadé que la mort escomptée était plus douce que les épreuves qui surgiraient en cas de résistance.

Elle savait que ses pouvoirs étaient insuffisants. Elle le sentait. Si Miracle était encore enchaîné, elle comprenait qu'il était inutile de tenter de se libérer.

Sa vie allait s'achever, quelque part au bout de ce couloir. Dans une pièce secrète, une pièce terrible. Elle sera mise à mort et elle n'y pouvait rien.

Des larmes embuaient son regard.

Elle trébucha. Ses pieds refusaient d'aller plus loin. Elle tomba à genoux.

"Je... Je..." commença-t-elle.

"Je refuse d'aller plus loin. Tuez moi tout de suite. Je..."

Sa gorge se noua. Elle était à genoux devant des adversaires. Elle pleurait. Elle suppliait pour qu'on la tue. Elle ne pouvait être plus misérable et plus humiliée qu'elle ne l'était. Son pyjama allait être son linceul. Ici et maintenant. Tout cet héroïsme pour finir ainsi ? Toute cette vie, ces souffrances et ces douleurs, pour cela ? Est-ce vraiment tout ?

Elle baissa la tête, s'en remettant une fois de plus entre les mains de plus fort et plus puissant qu'elle. Elle pleura et pria.

Et elle concentrait en elle - pour une dernière détonation qu'elle voulut la plus puissante qu'elle pouvait envisager - ses pouvoirs. Pour que si elle avait à périr ce jour qu'elle entraîne dans la tombe un ou deux robots.

Car si son âme s'était résignée, si son corps avait ployé... sa volonté était encore intacte.

[HJ /

- Jade est terrorisée et desespérée
- Jade, paralysée, par la peur refuse d'aller plus loin
- Jade, à genoux et en pleurs, concentre son énergie pour la flanquer sur les robots qui auront le malheur de l'approcher

/ HJ]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Mer 2 Mai 2018 - 22:10
Il allait mourir dans cette cellule.

Après que l’air fut entièrement aspiré par le GL-Robot, Hal se met a étouffer et tombe a genoux, serrant sa gorge de ses poings crispée. Il tente d’aspirer de l’air mais il n’y en a plus a aspirer. Rien que le vide. Sa poitrine se met a brûler, ses poumons a crier pour de l’oxygène, ses yeux a se remplir de points noirs, et sa vision devient de plus en plus flou.

I remarque a peine que quelqu’un frappe de toute ses forces contre le champ de force, que celui-ci se lézarde de craquelures, qu’il est presque libre. Sa seule pensée alors que l’obscurité et le néant l’envahissent peu a peu, le manque d’oxygène se faisant de plus en plus pressant, est qu’il va mourir ici sans avoir rien put faire pour aider qui que ce soit.

Sans que personne ne sache ce qui lui était arrivé.

Juste un autre Green Lantern disparu en mission, dans l’exercice de ses fonctions. Dans peu de temps complètement oublié, relégué au passé, comme s’il n’avait jamais existé… Juste comme son père lui avait toujours dit. Qu’il ne serait jamais important, jamais reconnu, jamais comme lui. Juste un visage dans la foule, un nom qui ne signifie rien… Rien… le néant… La mort…


…Et puis soudainement alors qu’il sombre dans l’inconscience un flash de lumière aveuglante remplis ses yeux malgré ses paupières closes et réflexivement, il prend une longue et profonde inspiration.

Il est vivant…

L‘air est revenu, et il est en vie!

Mais il ne lui faut pas longtemps pour se rendre comptes qu’il est sur le point de le regretter. La première chose qu’il perçoit est qu’il avance. Il est debout et marche même s’il était en train de mourir asphyxié il y a juste une seconde!

Et il voit qu’il n’est pas seul. Jade, le jolie Jennie, est a sa droite et juste devant lui. Derrière il y a la fille de Slade Wilson, Rose. Il ne la connait pas très bien mais la sait aussi froide et dure que son père. Puis tout en avant du groupe, mais pas si loin tout compte fait, se trouve Scott, Mister miracle, qui se fait rudement pousser par le Superman-Robot.

C’est la vix de celui-ci qui le tire de sa semi-inconscience pleinement, et il se rends compte bien vite que ses pieds et ses poings sont liés.

Tout comme ses compagnons.

Un sentiment de froide inquiétude, comme une boule de glace, se forme dans le creu de son estomac. Il reconnait cette formation pour ce qu’elle est.

C’est un peloton d’exécution.

Ils sont menés comme du bétail à leur mort sous les ordres de cet être qui les a tous capturés.

Primus.

Hal, malgré ces longues années de service dans le Corps, n’en a jamais entendu parler, et à la vue de toute l’organisation, de toute l’ampleur, de ce qui se passe ici c’est très inquiétant.

Qui est ce Primus et que veut-il?

C’est une question a laquelle il devra tenter de répondre plus tard, pour l’heure, il y a des problèmes plus urgents a résoudre. Comme s’échapper à ce peloton d’exécution. S’échapper de cet endroit et prévenir le reste des héros de la terre et d’ailleurs du danger qui les menace!

Hal Jordan est beaucoup de chose, mais un couard et un traitre n’en font pas parti. Il prend une décision basée sur les faits qu’il possède en ce moment.

Premièrement, pour s’enfuir, ils devront tous coopérer. Ils ne peuvent pas agir comme des entités séparées. La force est dans le nombre et, dans ce cas-ci, ça pourrait leur sauver la vie.

Il se concentre sur son anneau, dont l’énergie indique un maigre 12% - presque un niveau critique, a 10% il sera vraiment dans les ennuis – et tente de contacter a travers cette énergie la seule personne qui pourrait l’entendre.

En espérant que Jade soit encore capable de le percevoir, elle n’a fait partie du Corps que brièvement, mais elle est dans ce groupe ce qui se rapproche le plus d’un Green Lantern a part lui.

Advienne que pourra. Il se concentre et focus toute son Energie sur sa collègue verte.

-Jade. Jennie. Peux-tu m’entendre? Si oui, reste calme et n’en montre rien! Si nous n’agissons pas, nous sommes tous morts dans quelques minutes…-

Au même instant il l'enttend parler et stopper, et elle se met a pleurer. Il ne sait pas si elle l'a même enttendu. Non, il ne peut pas juste se laisser tuer de la sorte! Il se place donc en face de la jeune femme a genoux et se dresse de toute sa hauteur, lui faisant un bouclier de son corps, malgré l'énergie qu'il sent croitre en elle.

"Du calme Jade! Reprends-toi! Nous ne pouvons pas abandonner! Je ne vais pas rester les bras balants a me laisser tuer comme un porc a l'abattoir!"

Il serre les poings et son anneau brille faiblement. Il est également prèt a déchainer toute l'énergie qu'il lui reste sur leur geoliers. Ces robots vont regretter le jour où ils l'ont recontré!
Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 18/10/2017
Messages : 193
Localisations : A préciser
MessagePosté le: Lun 7 Mai 2018 - 16:47
Un long cauchemar,

Je reprends conscience dans un corps encore humide après avoir perdue conscience à moitié noyée dans ma cellule.

Première nouvelle, je ne suis visiblement pas morte pour l’instant.

Seconde nouvelle, quelqu’un d’autre est en train de piloter mon corps.

Un frisson de terreur et de rage parcours mon esprit, c’est encore pire que la mort : être forcée d’agir contre son gré. Assis sur le siège passager de votre propre organisme avançant pas après pas dans une direction inconnue. C’est quoi cette organisation titanesque, et à quoi ils jouent ? Petit à petit je commence à reprendre le contrôle de mon corps et je commence déjà à le regretter. J’ai l’impression de me prendre la fatigue et la douleur de mon organisme comme deux coups de poing. Un peu comme une anesthésie qui se dissipe.

J’entends Jade craquer nerveusement, Hal la réconforter et alors que mon esprit est encore ralenti et je n’y prête qu’à peine attention. Puis, dans les brumes de ma reprise de contrôle un éclair semble illuminer mes idées.


Troisième nouvelle ma fille, ils préfèrent jouer au chat et à la souris et nous tuer à la main. Définitivement, plus les organisations sont puissantes, plus les dirigeants sont des imbéciles. Au stade de leur technologie autant nous téléporter directement dans un soleil. Une seconde poussée de rage me courre dans les veines. Je ne peux quand même pas laisser cette bande de futuristes gagner sans rien faire, et … oh purée Je commence enfin à faire attention à ma tenue et à mes compatriotes. Nous avons même notre matériel.


La rage fait place à la détermination, car je sais ce qu’il me reste à faire. Les années à courir avec mon paternel, dans la boue ou dans le sang. Oui malgré toutes les avancées technologiques certaines choses primaires restent. Je me mords assez fort pour saigner des lèvres alors que je déplace mon pouce, puis, dans un brusque mouvement de torsion je le casse en libérant ma main gauche.
Malgré le sang qui perle à mes lèvres je ne peux m’empêcher de pousser un cri de douleur tout en tirant mon épée.

« Cela ne vous dérange pas de discuter de ça en se sauvant dans l’autre direction ? »
Je serre ma main gauche à moitié paralysée par la douleur et aussi utile qu’un presse papier contre ma poitrine.

« Bon, un œil, une épée, une main (…) je ne sais pas pourquoi mais j’ai l’impression que je vais y laisser un pied dans cette histoire. Vous ramenez vos chaines par ici pour les couper ? L’Inertron marche peut être sur ce genre de métal ?
Un bonbon d’adrénaline les gens ? Moi j’en prends un sinon dans trois secondes je m’écroule, j’ai peut-être encore des pilules de la chauve-souris sinon. »


- Rose semble revenir lentement à elle
- Quand elle se rend compte de sa situation elle semble petit à petit s’énerver toute seule.
- Elle se casse le pouce en glissant sa main gauche hors de ses menottes, et utilise sa main droite pour saisir son arme. (main gauche inutilisable et elle s’est mordue au sang.)
- Elle hurle de douleur en dégainant.
- Elle propose d’utiliser son arme pour casser les liens et de s’enfuir en courant.
- Elle blague pour essayer de détendre l’atmosphère et propose des « bonbons » d’adrénaline pure ou des pilules de la chauve-souris sans savoir si il lui en reste.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 29/06/2014
Messages : 11100
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mer 9 Mai 2018 - 8:45
L’avancée vers une destination inconnue se passe mal.
La Justice League Robots mène quelques enlevés dans des couloirs sombres, et adopte une posture agressive qui ne fonctionne guère ; les prisonniers sont usés, fatigués, vaincus.
Ils en ont assez, et ne supportent plus cette situation.

Jade est la première à céder, et s’écroule, en pleurs et terrorisée ; elle n’en veut plus, elle veut que ça cesse, le plus vite possible – mais ne partira pas sans combattre.
Alors que WW-Robot s’approche d’elle, pour la rabrouer et la force à se relever, Jennie-Lynn utilise son énergie faible mais encore réelle pour s’en prendre à elle… et la créature mécanique est violemment repoussée, le bras droit arraché par le coup !

« Toute. Résistance. Est. Inutile. »

Superman-Robot se tourne, lui qui menait la marche – et s’élève dans les airs, pour se préparer à répliquer.

« La. Peine. Est. La. Mort. Immédiate. »

Mais, alors qu’il file directement vers la jeune femme pour la tuer, il est immédiatement bloqué et intercepté par Green Lantern, qui monopolise les dernières énergies de son anneau pour créer un bouclier… qui réussit à l’arrêter !

Ces quelques secondes ont permis à Rose Wilson de se mutiler en se cassant le pouce, pour libérer ses mains afin de dégainer.
La douleur est abominable, mais elle parvient ainsi à menacer la JLR… et à attirer l’attention sur elle, par la menace qu’elle représente et par sa proposition.

« Toute. Résistance. Est. Inutile. »

« La. Peine. Est. La. Mort. Immédiate. »

« Vous êtes déjà rayés, les gars ? »

Si Aqua-Robot et GL-Robot se sont approchés de Rose pour s’en prendre à elle, une troisième voie se fait entendre – plus humaine, mais aussi plus douce, plus enjouée ; presque rieuse.

« J’ai conscience que ce n’est pas le moment, et que l’audience n’est vraiment pas chaude, elle est même carrément glaciale, mais… un petit tour, ça vous dit ? »

WW-Robot est H.S., Superman-Robot est bloqué – Aqua-Robot, GL-Robot, Bat-Robot et Flash-Robot se tournent alors en direction de la voix… et de son propriétaire.
Mister Miracle.
Qui les fixe, avec un grand sourire ; dépossédé de ses chaînes, et redressé avec fierté, en faisant jouer entre ses doigts… une sorte de dé.

« J’aurais bien sorti des cartes, mais j’ai peur que ça soit trop compliqué… le dé, donc. Ou, plutôt, l’Omni-Cube, mais le dé ira. Une partie ? Allez, une petite partie ? »

« Toute. Résistance. Est. Inu… »

« Oui, oui… j’ai compris, j’ai compris. Lançons la partie, okay ? Faisons comme si vous pourrez nous tuer, nous avoir, détruire notre résistance inutile, si le sort est de votre côté, okay ? Ca semble honnête, nan ? »

« La. Peine. Est. L… »

« Allez, Mesdames, Messieurs, Mesrobots, Mesrobots ! C’est parti ! »

GL-Robot fonce sur Scott Free – mais ce dernier effectue un salto, et envoie son étrange dé sur sa première cible ; la suite appartient, déjà, à l’Histoire.
Le dé tombe sur le GL-Robot… qui est soudain gelée, par une glace issue de Vénus créée par le dé ; celui-ci file ensuite sur Aqua-Robot, qui est littéralement transformé en torche métallique, avant de s’écrouler, grillé ; le dé se projette encore sur Flash-Robot, qui tente de frapper le Néo-Dieu, mais des lasers viennent couper tous ses membres, le laissant seul au sol, robot-tronc ; enfin, le dé roule jusqu’au Bat-Robot, qui tente de fuir – mais une chape de Ténèbres issues de Titan viennent l’engloutir, et l’anéantir.

La JLR est vaincue, donc.
En quelques secondes à peine – et par l’Omni-Cube, qui revient de lui-même dans la main de son maître.

« Ha… un peu rapide, pour un spectacle, mais efficace. »

Mister Miracle se redresse, et esquisse un sourire triste vers ses compagnons ; ils sont saufs, mais ce n’est que temporaire. Il faut agir.

« Nous n’avons guère le temps, alors faisons vite. Je suis l’expert en évasion, et vous êtes soit blessés, soit à bout, donc je prends le relais. Rose, prends ta pilule mais fais attention. Hal, soutiens-la et vois pour soigner sa main. Jennie, je sais que ça ne va pas, mais il faut tenir encore un peu, okay ? »

Il hoche la tête dans leur direction, puis se tourne – et pousse un panneau du couloir, révélant un escalier secret.

« La Boîte-Mère n’accède pas aux plans généraux, mais aux plans de section. Je ne sais pas encore où nous sommes, mais je sais comment accéder aux prochains niveaux… ça vaut le coup. »

Scott Free leur fait signe, et les mène alors dans l’escalier sombre et métallique. Il ne leur faut que quelques instants pour parvenir à l’étage plus bas, et à ce qu’il contient…
… un gigantesque ascenseur, gardé par quelques robots qui semblent transporter des éléments d’une navette, portant le nom d’Excalibur

« On doit monter, pour en savoir plus. Des idées, pour les gérer ? »

Sous peu, Superman-Robot se libérera, et les survivants se reprendront ; ils doivent agir vite, vite et bien, pour fuir et emmener les autres prisonniers avec eux.
Alors qu’il laisse ses camarades réfléchir, Scott Free grimace ; la situation est difficile. Et son instinct se dit que ça ne va qu’empirer encore…

(HJ/ Résumé rapide :
- Jade s’écroule, mais parvient à endommager WW-Robot qui s’approchait, en lui arrachant notamment le bras droit ;
- Superman-Robot veut tuer Jade, mais Hal l’arrête avec son bouclier ;
- Rose réussit son plan et attire l’attention de la JLR, permettant à MrM de se libérer ;
- Via l’Omni-Cube, MrM anéantit la JLR et aide les autres, avant de distribuer quelques ordres ;
- MrM les emmène dans un escalier secret, débouchant sur un ascenseur gardé par des robots menant des pans d’une navette Excalibur. MrM demande aux autres leurs idées pour monter, et atteindre le prochain niveau.
Vous avez jusqu’au mercredi 16 mai 2018 pour répondre, bon jeu – et bonne chance ! Very Happy /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle En ligne
Inscription : 18/01/2016
Messages : 4091
DC : Razorsharp, Dolphin & Tara Markov
Localisations : Ivy Town
Shadowpact
Justice League
MessagePosté le: Jeu 10 Mai 2018 - 8:03
Le coup de grâce ne vint pas. Pourtant, elle l'avait un peu cherché.

Tout d'abord, elle avait refusé d'aller plus loin. Puis, au sol, elle avait demandé à être tuée sur place. Enfin, comble de la fourberie, sa maigre énergie avait emporté le bras de WonderWoman-Robot (elle aurait préféré faire ça à une version robotique de Donna Troy, mais bref...).

Superman-Robot ne l'avait pas réellement bien pris. Et il s'était décidé à l'abattre comme un animal, au sol. Hal avait voulu s'interposer, Hal toujours à frimer, toujours à sourire et à rire face à la peur et à la mort...

... et ça avait marché : un bouclier l'avait protégée d'une incinération immédiate. Un bouclier Jordanien qui avait su bloquer le terrible Superman-Robot.

Pendant ce temps, Rose s'était déboitée une doigt pour se libérer et se saisir de son arme et Mister Miracle... s'était libéré comme seul Mister Miracle pourrait le faire.

Les chances de survie de Jade venaient de remonter d'un pouillième. Elles ne devaient plus qu'être proches du zéro et non plus négatives. Joie. Bonheur. Elle aurait applaudi si elle avait encore eu la force de le faire (et des bras non entravés pour le faire).

Tandis que Miracle disposait des membres de la Justice-League-Robotique comme s'ils s'agissaient de gros nuls de 10.000ème zone, Jade se releva comme elle put. Elle sollicita Rose et de deux coups d'épée bien placés recouvra la liberté de ses bras et de ses jambes. Ça lui faisait encore de gros et lourds bracelets (et elle pourrait taper avec) mais au moins elle n'était plus entravée.

Elle pouvait donc courir, elle pouvait donc grimper, sauter, se battre, bref... vendre sa peau plus chère qu'il y a deux secondes.

Jade n'était plus au désespoir. Elle ne voulait plus mourir. Elle s'auto-persuadait qu'ils allaient sortir de cet endroit terrible, inconnu et secret et qu'elle allait un jour revoir la mer...

... mais ce sentiment de liberté, cette promesse de liberté... le rat dans le labyrinthe ne le ressentait-il pas aussi, sous l’œil clinique et froid des examinateurs ? Qui donc s'amuse et vit dans le labyrinthe ?

Pas Jade.

Elle marmonna des excuses à l'attention de ses camarades. Elle avait flippé. Et pas eux. Ou du moins ne l'avaient pas fait savoir. Piètre contrefaçon de Green Lantern qu'elle était : clairement, les Gardiens lui auraient jamais filé un anneau-vert... des fois, elle aurait même peur qu'il soit un peu jaune sur les bords celui qu'on lui aurait éventuellement filé...

"Je... J'ai craqué. Faut pas. Mais. Maintenant ça va. Grâce à vous"

Elle n'en dit pas plus de peur de craquer à nouveau. Et une Jade-dépressive-et-en-pleurs, ça ne risquait pas de leur être grandement utile. Elle se contenta d'un peu de reconnaissance et fila sur ses petits pieds (hors de question de voler dans son état), à courir sur la coursive, dans la direction indiquée par Mister Miracle...

Jade observa la situation, planquée derrière le dos de Mister Miracle. Elle fronça le sourcil et réfléchit. Si elle ne pouvait passer deux heures à cogiter (ça serait bête de trouver le plan en or pour fuir et... d'être arrêtée par Superman-Robot avant d'avoir pu commencer à le réaliser !), elle accoucha néanmoins d'une idée qui n'était ni brillante, ni originale et peut-être même pas pertinente.

Une sorte de brainstorming de la mort. La créativité avec le couteau sur la gorge. Peut-être pas la meilleure façon de stimuler l'imaginaire de quelqu'un...

"Je pourrais peut-être bloquer avec mes pouvoirs l'ascenseur, sans trop que ça se voit. Ça pourrait peut-être attirer l'attention des gardes et nous permettre de les dézinguer sans bruit, ni heurts ? J'veux dire Miss-Samouraï pourrait certainement en désactiver silencieusement un ou deux, pendant que Green Lantern s'occupe avec toi des autres..."

Et elle allait faire ça, ouais. Sauf si c'était une grosse ânerie et que Mister Miracle la regarde d'un air consterné. Ouais.

[HJ /

- Jade se ressaisit grâce aux encouragements d'un peu tout le monde
- Jade fait briser ses liens par l'épée de Rose
- Jade suit la troupe et accouche d'une "brillante" idée
- Jade mettra en oeuvre cette idée si celle-ci est retenue : il s'agit de bloquer avec la Starheart le monte-charge pour attirer dessus l'attention des gardes... permettant aux autres de les désactiver sans trop de fracas ni de bruit

/ HJ]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Jeu 10 Mai 2018 - 20:35
Hal n’a qu’à peine le temps de réagir quand tout déboule.

Il protège Jade de Superman-Robot avec un bouclier de son cru, plus puissant qu’il ne l’aurait cru possible, puis bloque le robot avec le même bouclier en l’enfermant comme un poisson dans son bocal. Il tourne la tête brièvement vers Jade et lui demande, d’un ton plutôt inquiet.

« Ça va Jade? »

Et puis ZAP! Une voix attire leur attention vers Mister Miracle qui, sans surprise, s’est libérer de ses liens sans problèmes et s’en prends maintenant a leur geoliers.

Scott les éblouis tous avec un tour de passe-passe digne des meilleurs illusionnistes de la terre. En quelques instants, les derniers membres de la JLR sont HS et tout le monde est libre de ses liens. Rose a un pouce cassé et propose allégrement des ‘bonbons’ d’adrénaline a qui en veux, et Hal secoue la tête pour s’éclaircir les idées.

« Bon, okay, maintenant que ça, c’est réglé, on fait quoi? »
Demande le Green Lantern dont l’anneau clignote encore plus faiblement qu’avant. « Parce qu’il y en a surement d’autres de ces guignols. Je doute qu’ils soient seuls… »

Encore une fois, Scott démontre qu’il n’est pas un Maitre de l’évasion pour rien et, après avoir donné ses ordres – que Hal n’a juste pas la force de contester – fait un autre tour de magie et fait disparaitre un pan de mur pour faire apparaitre un escalier à la place. Et hal laisse échapper un soupir et fait, pour une fois, ce qu’on lui dit. Il s’approche de Rose et ne lui laisse pas trop l’occasion de protester avant d’offrir son soutien. Il passe son bras autour de sa taille très gentiment en faisnt attention a sa main blessée, et dit assez fermement mais non sand gentillesse.

« Donne-moi ta main. Je vais immobiliser ton pouce pour réduire la fracture et la douleur. »

Il prend délicatement la main dans la sienne et l’examine brièvement. La fracture, heureusement, et nette et pas ouverte. C’est une question de la remettre en place et de l’immobiliser maintenant… Ce qu’il fait en deux mouvements rapides qui provoque un craquement sec puis utilise un peu de son énergie restante pour immobiliser la main et le pouce en entier.

« Voilà, ça devrait aller beaucoup mieux maintenant. Essaye juste de ne pas utiliser cette main, et tout devrait tenir! »

Ils arrivent donc au niveau suivant et découvrent un ascenseur – qui ressemble plus à un monte-charge – gardé par quelques robots. Hal en compte vite 5, qui sont occupés à charger l’ascenseur. Puis ses yeux tombent sur le nom inscrit sur le côté de la navette.

« Excalibur? L’un d’entre eux a mentionné ce nom plus tôt dans le bloc de détention. J’ai l’impression que ça pourrait être important. »

Il écoute cependant le plan de Jade qui, à son avis, a le bénéfice d’être simple et direct. Cependant, ça dépend entièrement du fait qu’ils sont face a SEULEMENT 5 robots et pas un contingent entier. Hal regarde autour de la pièce et localise une large porte double qui semble mener a une autre section.

Qui peut sans doute s’ouvrir et laisser entrer d’autre robots. Ou des troupes d’une autre sorte. Il en fait la remarque.

« Il faut aussi bloquer cette porte. Et immobiliser la navette. Pour la navette ce n’est pas trop compliqué… Il faut juste s’assurer qu’elle ne peut pas s’envoler. Je peux me glisser a l’intérieur et faire en sorte qu’elle ne bougera pas. Quand a cette porte… Il faut sans doute détruire le panneau de contrôle qui se trouve a côté pour la rendre hors-service. Celui-là, vous voyez? »


Et il pointe vers un panneau de contrôle à la droite de la porte sur lequel il y a un clavier de commande et deux indicateurs lumineux. Pour le moment au vert, indiquant une porte fonctionnelle et/ou déverrouillée.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 18/10/2017
Messages : 193
Localisations : A préciser
MessagePosté le: Mar 15 Mai 2018 - 10:55
Putain,

Non mais regardez-moi ce petit plaisantin ! Et il est fier de lui en plus ! Il lui suffisait de claquer des doigts pour se libérer D’un geste j’avale une poignée de pilules, je sais que je vais avoir rapidement l’impression d’être traversé par de la lave en fusion et d’avoir la cervelle dans un four, mais bon. C’est toujours mieux que de tomber dans les vapes.

« La prochaine fois, claque des doigts pour faire disparaitre nos ennuis fait le avant que je me casse une main, franchement c’est malin, j’ai l’air de quoi avec une voile à la ramasse pour rien ! Déjà que je me traine une réputation de squizophréne. » Je me laisse faire, la tête un peu dans le coton serrant les dents pendant que le lutin irlandais cherche à me rafistoler le bras un peu. Déjà je sens la douleur paralysante se dissiper sous l'effet des drogues et de l'atelle.

« Merci, c’est déjà pas mal ! » Je regarde l’attelle et franchement pour du travail de terrain c’est plutôt du bon travail. » J’essaye de suivre un peu la conversation mais franchement j’ai un peu de mal avec toutes les questions complexes.


« C’est vous les cerveaux ! Pour moi cela ressemble beaucoup à une base hyper-informatisé et s’infiltrer va franchement être coton. Si l’un de vous s’y connaît en illusions ou pour manipuler une boite en fer blanc. On pourrait s’arranger pour qu’un des membres de la ligue de justice robotique nous traine enchainer dans les niveaux ou nous cherchons à aller.
Autant une bande de couillon qui passe par les conduits d’aération s’est louche même pour la plus minable intelligence artificielle, autant se dissimuler en pleine lumière … peux marcher. »

Levant son attelle.

« Ou pas, notez bien. »
Je regarde le couloir un peu préoccupée, le genre de tête que vous avez quand vous sucez un citron.
« Personne pour désactiver définitivement la bande des robots en fer-blanc ? Une micro-grenade sur la pile ? Il doit bien y avoir un générateur à faire sauter sur un truc du genre, et il nous faut bien une diversion ! »


Rose répond a Mister miracle un peu en mode automatique, pour l'instant elle semble bien plus occupée à reprendre le dessus qu'à observer les coursives autours d'elle.

HJ :
- Rose prend des pilules et se laisse soigner
- Elle regrette de s’être casser une main pour rien comme Miracle n’avait pas besoin d’aide pour s’en sortir
- Elle propose de faire sauter les robots (placer une micro bombe prêt du générateur) en diversion et que quelqu’un fasse illusion pour passer pour un membre de la ligue de justice robotique et traverser les niveaux suivant pas la grande porte en faux prisonniers.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 29/06/2014
Messages : 11100
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mer 16 Mai 2018 - 7:37
Les quelques enlevés guidés par la Justice League Robots se sont finalement révoltés – et ont pu se débarrasser de leurs geôliers, grâce à une action commune improvisée ; une première victoire, donc, même si rien n’est joué.

« Mille excuses, Rose. Chaque showman sait qu'il y ait un temps pour l'exploit, et un temps pour le suspense... mais je suis désolé, sincèrement, que tu aies eu à souffrir. Je saurais me faire pardonner. »

Le Néo-Dieu lui adresse un clin d'oeil rapide, puis se tourne vers les autres ; il y a à faire.
Si Jade parvient à se remettre, à se relever dans tous les sens du terme, l’épreuve qu’ils doivent affronter en devant s’enfuir via ce monte-charges gardé, est d’importance ; mais la jeune femme propose, déjà, une solution… qui implique qu’elle bloque le mécanisme, pendant que les autres gèrent les robots.
Green Lantern a aidé Rose Wilson avec sa blessure, et relève avec pertinence la répétition du nom Excalibur – puis propose d’immobiliser la navette, et bloquer la porte. Rose, elle, finalise en évoquant la possibilité de récupérer un membre de la JLR afin de passer plus aisément ; Mister Miracle acquiesce aux discussions.

« C’est possible, oui. Il faudra agir vite, et surtout ne pas prendre de gant – mais c’est possible. »

Il se tourne vers ses camarades, et esquisse l’un de ses sourires habituels… ceux si enfantins, si gourmands, mais aussi ceux qui rassurent au moment de se lancer dans l’inconnu et l’aventure.

« On part comme ça. Jennie, immobilise l’ascenseur, Rose et moi gérons les gardes, Hal la navette, et on finit sur le panneau de contrôle, pour ensuite placer un robot par là et avancer tranquillement. Okay ? Go ! »

Conscient de la fatigue et des blessures de ses camarades, Scott Free n’entend pas perdre de temps… et bondit, littéralement, dans l’action !

Alors que Jade utilise son pouvoir, il fait preuve de son extraordinaire agilité pour filer vers les gardes, et directement rebondir sur eux. Formant une boule humaine, il s’en prend à eux et les endommage, en duo avec Rose ; assez vite pour les empêcher d’agir, et encore plus de donner l’alerte.

Mais, alors que Green Lantern agit aussi, alors qu’ils peuvent envisager de remonter la piste du monte-charge et s’enfuir… leurs espoirs semblent soudain douchés, par l’ouverture de la porte qu’ils voulaient bloquer.
Le mécanisme s’enclenche, en effet, et tous leurs regards se tournent vers cette direction.

« Oh. Je n’apprécie guère les interruptions, durant les spectacles. »

Le Néo-Dieu se redresse, serre les poings et sent son corps se crisper.
Ça va être difficile.
Vu leurs états, ça va être difficile – mais il veut y croire. Il veut se battre. Il veut réussir. Il veut les sortir de là.
Il veut y croire ; il veut… espérer.

« Tu m’as sorti d’une trop longue torpeur, et d’un sentiment terrible qui me poussait à abandonner toute possibilité de trouver quelqu’un capable de porter l’émotion qui déborde de toi, Mister Miracle. »

Une forme émerge alors de la porte, et s’élève soudain au-dessus du sol, auréolé d’une énergie bleutée…
… car Saint-Walker, le Blue Lantern, s’approche des enlevés !

« Je suis prisonnier ici depuis des mois, et n’ai jamais trouvé d’allié… tous ceux qui ont été enlevés s’abandonnaient au désespoir, ou à la fureur ; mais cela a changé, et ravivé mes pouvoirs.
Vous avez l’espoir de survivre, inscrit dans vos âmes – et d’autres aussi. Mes forces sont réduites, mais j’ai pu envoyer un anneau dans l’arène… et je puis vous y mener, afin de sauver ceux qui peuvent encore l’être ! »


Le Blue Lantern s’approche, et tend ses mains aux enlevés, en guise d’invitation.
Mais diront-ils oui ?
Ils sont usés, fatigués, blessés… et voulaient fuir ; alors qu’on leur propose, là, de participer à une libération généralisée, dangereuse, en évoquant une arène dont ils ne savent rien.
Que feront-ils ? Ont-ils encore de force pour continuer ?
Y a-t-il encore assez de force en eux pour envisager de tels actes ?

(HJ/ Résumé rapide :
- MrM confirme les plans, puis lance l’action ;
- Ils parviennent à stopper l’ascenseur, bloquer la navette et vaincre les robots, mais ils ne parviennent pas au panneau de commande à temps : la porte s’ouvre ;
- Apparaît alors Saint-Walker, le Blue Lantern qui révèle avoir été enfermé ici depuis des mois et n’avait plus de pouvoir vu l’ambiance parmi les enlevés. L’espoir des nouveaux venus lui a ravivé ses forces, et il demande à ce groupe de l’aider à libérer les autres, sans donner trop d’informations ;
- A vous de décider : fuir ou sauver autrui ? Etes-vous un Héros ou un survivant ?
Vous avez jusqu’au mercredi 23 mai 2018 pour répondre ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle En ligne
Invité

MessagePosté le: Sam 19 Mai 2018 - 15:26
Leur plan fonctionne Presque trop bien… ça ne pouvait pas durer.

Quand la porte qu’ils voulaient bloque s’ouvre avant qu’ils ne puissent le faire et qu’apparais alors nul autre que Saint Walker, le fameux Blue Lantern, Hal se fige de surprise. Comme les autres, il est fatigué, son energie est presque épuisée et ses pouvoirs grandement diminués. Il reste immobile sans dire un mot pendant un moment qui n’est en fait qu’une ou deux minutes, mais les pensées se bousculent dans sa tête.

Il a un devoir. Il est un Green Lantern, un membre du Corps qui défends la galaxie contre les menaces du genre de ce Primus et son Arène infernale. Ses yeux se fixent sur l’anneau qui luit faiblement a son doigt, et son expression se durcit, ses lèvre devenant une fine ligne tendue mais déterminée.

Ils ont le choix, apparemment, entre s’enfuir et sauver leur propre peau, ou rester et se battre, aider a libérer les autres prisonniers, détruire cet endroit maléfique. EN fin de comptes… Pour Hal, l’homme qui n’a peur de rien, le Héros mais par-dessus tout, le Green Lantern porteur d’un devoir clair, il n’y a même pas de choix.

Il fixe le regard sur ses compagnons, puis sur Saint Walker, et dit calmement.

« Je ne fuirai pas. J’ai encore un devoir en tant que Green Lantern, de protéger et servir les habitants de cet Univers. SI je tournais les talons et sauvais ma propre peau, je serais un lâche, mais faillirais aussi complètement à mes responsabilités en tant que porteur de cet anneau. »

Il lève le poing et l’anneau faible ment luisant, apparemment presque vide, luit comme un phare pendant un instant clairement visible.

« Quand j’ai accepté de le prendre, de le mettre à mon doigt et de devenir un membre du Corps des Green Lantern, j’ai aussi accepté tous les devoir et toutes les responsabilités qui viennent avec. Ce n’est pas juste un bijou flashant qui fait des jolies constructions! C’est un outil de sauvegarde de la paix et aussi… un symbole d’espoir! »

Il se tourne vers le Blue Lantern et ajoute, fermement, sa d.cision prise.

« Je t’aiderai. Je ne fuirai pas la queue entre les jambes en laissant tous ces gens aux mais de Primus. Kilowog est ici, et Superman, et aussi beaucoup d’autres qui ne mérite pas le sort qui les attends dans ce trou a rats! Alors je ne tournerai pas les talons. »

Il regarde les autres a tour de rôle, son regard se fixant sur eux momentanément, et demande.

« Et vous? Scott, vas-tu utiliser tes tours de passe-passe impressionnant pour sauver ta propre peau? Et toi Jade? Je sais que tu es épuisée, découragée, prête a tout laisser tomber, mais tu le sais au fond de toit que ce n’est pas la chose à faire… »

En ce qui concerne Rose Wilson, qu’il connait à peine, il se contente de rencontrer son regard avec le sien, et de la mettre aux défs de le suivre. De ne pas être ce que tout le monde pense qu’elle et sa famille sont, des opportunistes et des lâches qui n’aiderons personne a part eux-mêmes.
Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 18/10/2017
Messages : 193
Localisations : A préciser
MessagePosté le: Mer 23 Mai 2018 - 0:47
Alors que la porte s’ouvre, je me retourne vivement sur la défensive et rapidement assez surprise de ne pas me faire tirer dessus. Alors que les paroles de l’homme en bleu se déversent, j’essaye de reprendre mon calme et de respirer plus calmement.

Oui la douleur et l’envie d’aller dormir sont dissipé, mais j’ai clairement envie de foutre des baffes. Je connais cette soif de sang, et les dangers vers lequel ce chemin me mène.

Une demande d’aide, bordel, comme si on n'était pas déjà au fond du trou, il faut qu’il y en ai un qui vienne pleurer. Je déverse en moi même un flot assez injuste de rage contre la lanterne en lui faisant porter tous les maux de la terre pour détourner ma rage pendant que j’essaye de comprendre la situation avec le reste de mes neurones disponible.

Et rapidement je me rend bien compte qu’il n’y a qu’un chemin disponible.

On ne peut pas se casser sans essayer de comprendre qui sont ces types, et pour le faire, quoi de mieux qu’une évasion de toute la prison. Surtout que même si on vient de se libérer, je n’arrive pas à croire que dans un milieux aussi futuriste aucune alarme silencieuse n’est pas déclenchée.

Mais quel discours du lutin de service.
Fichtre, j'ai juste envie de me casser juste par esprit de contradiction.


Ouai, ouai, ouai…. Bon, il n’y a pas vraiment le choix. Mais je tiens quand même à vous rappeler que certaines ne tirent pas leur énergie d’une boîte où d’un anneau. Alors ils ont intérêt de savoir se battre car je n’ai pas vraiment la force de les prendre sur mes épaules.



HJ

-Rose râle intérieurement sur les porteurs d'anneaux et déclare suivre le groupe


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 29/06/2014
Messages : 11100
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mer 23 Mai 2018 - 7:43
Comme la majorité de ses camarades, Mister Miracle demeure silencieux après les propos de Saint-Walker, et sa proposition.
Il est exténué, usé, fatigué ; sa Boîte-Mère est avec Diana, et il se sent incomplet sans elle ; et il veut rentrer, clairement… mais il ne le peut pas.
Sa conscience ne le lui permet pas.

Alors que tout son groupe fixe le Blue Lantern, puis que Hal Jordan se lance dans sa réponse, puis dans un discours de motivation, et que Rose Wilson finisse par se laisser convaincre en maugréant, Scott Free connaît déjà sa réponse… il sait déjà ce qu’il va faire.
Aurait-il pu, franchement, faire autrement ? Lui qui a fui Apokolips, et n’a jamais cessé d’aider et protéger ceux qui étaient sous le joug des tyrans ?

« Saint-Walker nous offre un choix… qui n’en est pas un. »

Il soupire, puis esquisse un sourire las, triste ; avant de hausser les épaules.

« J’en suis, bien sûr. »

« Mon cœur est transporté de soulagement ; je vous remercie, Green Lantern & Mister Miracle. Je suis persuadé que nous pourrons, alors, trouver une solution pour libérer vos camarades – et je sais, déjà, que l’Espoir est en marche ; l’un des prisonniers vient de bénéficier d’un des anneaux que j’ai libérés, et l’équilibre des combats va changer. »

Le Blue Lantern sourit, et soupire ; de soulagement.

« Je suis emprisonné ici depuis si longtemps… je demeure le dernier Blue Lantern dans la Galaxie, et j’ai été bloqué ici des mois durant ; mais j’avais accès aux informations courantes, et je sais que votre monde a été frappé par la folie des Red Lanterns.
J’aurais aimé vous aider, comme aider bien d’autres – mais j’en ai été empêché ; jusqu’à présent. »


Il s’entoure d’une aura bleutée, puis tourne son anneau vers celui de Hal.

« Avec votre arme, je pourrais vous aider à améliorer vos capacités – et retrouver votre pleine puissance. Avec votre anneau, nous pourrons espérer réussir… et réussir tout court, j’en suis persuadé ! »

Le Néo-Dieu acquiesce doucement, puis croise les bras ; son regard se perd, en réflexions intenses.

« Je suis encore en contact avec la Boîte-Mère, et je sens que des événements puissants se déroulent… non loin de nous. Si nous remontons l’ascenseur, nous devrions nous rapprocher du sign… »

Mais Mister Miracle ne peut finir sa phrase – car il est interrompu, par une attaque terrible qui vient les impacter et les toucher dans leurs chairs…
… une énergie jaune étrange, si puissante et si douloureuse qu’elle plonge ce groupe d’évadés dans l’inconscience – encore une fois !

(HJ/ Résumé rapide :
- MrM accepte la proposition de Saint-Walker ;
- Saint-Walker indique qu’un de ses anneaux a trouvé un porteur, et qu’il a été enfermé pendant des mois, en voyant les dégâts des RL sur Terre ;
- MrM indique être toujours en lien avec la MotherBox, évoque un plan mais est interrompu par une étrange énergie jaune, qui les frappe tous et les plonge dans l’inconscience.
Voici donc le final de ce sujet ARENA II.II – The Espace ! Je vous invite à rejoindre l’ultime sujet pour notre bouquet final : ARENA III – Torture & Joust ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle En ligne
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

ARENA II.II - The Escape

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» :: raw arena custom ::
» [JEU] FRIDAY ESCAPE : Marre du boulot ? [Démo/Payant]
» Le tarot du chercheur Escape
» A lire, sur le système ARENA.
» Contest of gas escape valve ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs-