Spectre of the Past [Fate]

Inscription : 11/04/2018
Messages : 47
DC : Martian Manhunter
Situation : EN mission quelques part!
Localisations : L'espace!
Groupes : A.R.G.U.S.
MessagePosté le: Jeu 3 Mai 2018 - 1:15
La tour du Destin.

Solitaire, elle se dresse nue au centre d’une pleine herbeuse juste aux abords de la ville de Salem au Massachussetts. Ses pierres nues, froides et luisantes de pluie la font apparaitre intimidante, tel un augure de mauvaises nouvelles, l’annonciateur de quelques choses de terrible a venir.

Le commun des mortels ne peut la voir, car en ses murs se cache plus de mystères que ne peut le comprendre un esprit humain. Plus de puissance que ne peut en contenir la Terre entière. Plus d’horreurs qu’un cerveau humain ne peut le concevoir.

En ces mur réside le plus grand Sorcier de la terre, celui qui est une référence pour la jeune génération et qui connais plus de secret que quiconque en ce monde ou dans le prochain. Ou du moins… C’étais le cas avant qu’il ne revienne dans cette nouvelle incarnation.

Docteur Fate est une éminence en tout ce qui a trait au paranormal, au surnaturel, a la magie. C’est sans doute pour ça que son invité actuel a fait appel a lui. Car ce qui affecte Hal Jordan est de nature magique, surnaturelle, et très malvenue.

Assis dans le salon vers lequel il fut guidé par le maitre des lieux, il semble bien déplacé dans cet univers où tout tourne autour de l’obscurité, de magie noire et blanche et d’occulte. Son costume vert et noir, son aura brillante, même son expression sombre mais déterminée sont comme des phares trop lumineux dans cet antre ténébreux illuminé par une source qu’il ne peut voir, et un feu de bois dans un âtre sur le mur opposé.

Hal Jordan soupire, et fixe le regard sur l’homme qui parait bien jeune pour être le fameux Docteur Fate. Il espère avoir fait le bon choix en venant ici… mais il n’avait pas le choix.

Il n’y a pas grand endroit où on peut trouver de l’aide quand on se voit affecté par un mal psychique qui est de toute évidence d’origine surnaturel, magique ou occulte, ou les trois a la fois.

Alors Hal prend sur lui, et se met à parler.

« Merci de me recevoir Docteur. Je sais que ce fut assez soudain. Je ne veux pas vous déranger. Quoi qu’il en soit… Je crains que le nature de ma visite ne vienne toucher directement à vos champs d’expertise. »

Il fait une pause pendant une seconde, comme pour rassembler ses idées, puis reprends, disant d’un ton un peu tendu, un peu forcé peut-être.

« Je ne sais pas trop ce que vous savez ou ce dont vous avez entendu parler a mon propos, mais il y a quelques années, après… une période assez difficile que je préfère ne pas trop détailler, mon âme fut pendant un temps liée au Spectre, l’esprit de la Vengeance. Après avoir été entièrement restauré à la vie, j’ai cru que j’en avais terminé avec le Spectre pour de bon. J’aurais préféré… »


Il soupire et fait une pause. Le silence qui se prolonge quelques minutes est lourd et empreint d’un sérieux qui sied mal au Green Lantern assis devant lui. Quand il reprend la parole, il est presque dérisoire et incisif.

« Une courte explication est peut-être de mise… Parallax. Vous en avez entendu parler je suis certain. L’entité de la Peur, que les Gardiens avaient emprisonnés dans la batterie Centrale d’Oa pendant des millions d’années. Jusqu’à ce qu’elle décide que je ferais un bon hôte et ne s’attache à moi… Bien sûr, les Gardiens m’ont lavé de toute culpabilité dans les actions commises par Parallax. J’étais innocent. Je n’avais rien fait de mal parce que j’étais possédé… »

Son ton est définitivement auto-dérisoire, et sombre. De toute évidence, Hal Jordan lui-même n’adhère pas à cette croyance. Et il le dit clairement dans l'instant qui suit.


« Ce sont des foutaises! »
Grogne-t-il dans un sifflement entre ces dents serrées.

« Oui, Parrallax m’influençait, manipulaient mes peurs, mes doutes, et mes émotions les plus sombres, et ultimement me rendit presque fou a lier, mais il ne m’a jamais entièrement possédé! J’étais toujours moi-même pendant tout ce temps, et c’est MOI, et personne d’autre, qui a commis ces actions, que je ne cesserai jamais de regretter! Mais c’est pour cette raison que le Spectre a choisi de se lier avec mon âme, après que je sois mort… Parce que la culpabilité qui me rongeait, était la mienne! Si je n’étais pas coupable, et n’avait pas personnellement commis ces actions, mon âme n’aurait pas eu besoin de rédemption! Mais bon, passons. Ce n’est pas le sujet de ma visite. »

Il semble soulagé de passer à la suite, et se lance dans une explication de la raison de sa présence ici.

« Depuis quelques semaines, j’ai des… cauchemars, on peut dire. Des visions même, qui me frappe alors que je suis pleinement réveillé. Le Spectre y est presque toujours présent… mais j’ignore ce qu’on attend de moi, ou ce qui m’affecte! L’occulte, le surnaturel… ce n’est pas ma tasse de thé. »

Il se penche en avant, les mains croisées sous le menton, et ajoute presque suppliant.

« Docteur… Ces visions et cauchemars, qui me force a revenir a une période que je souhaite enterrées, me hante depuis des semaines. Même être réveillé n’aide pas! Je-… »

Il se fige et ouvre la bouche. Un autre de ces cauchemars éveillés. Des corps partout. Le Corps, les Gardiens, des milliers de formes impossible à identifier. Des rivières de sang s’écoulent autour de lui. Il reconnait Oa, il reconnait tout ça. Les actes sauvages d’un fou furieux, les atrocités commises par Parallax, qu’on le force a revivre comme s’il y était! Et au-dessus de cette vision cauchemardesque, une forme sombre, fantomatique, encapuchonnée qui pourrait être, ou ne pas être, le Spectre…

Il frappe brutalement le plancher et c’est ce qui lui fait reprendre ses esprits. Il tremble de tous ses membres, choqué et terrifiés par cette expérience. Trop c’est trop… Il ne peut pas l’endurer bien plus longtemps… Il lève des yeux aux regard hanté vers Fate.

« Aidez-moi, je vous en prie… Je ne sais pas vers qui d’autre me tourner… Je… Je ne sais pas combien de temps encore je pourrai supporter ces visions… »

De voir cet homme, supposé être sans peur et posséder une volonté de fer, prostré et tremblant de peur... C'est difficile a imaginer.


In Brightest Day, In Blackest Night, No Evil Shall Escape my Sight!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/11/2017
Messages : 145
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Lex Luthor.
Situation : Jeune Héros, guidé par Walter West qui est possédé par Nabu.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 3 Mai 2018 - 10:24
La ville de Salem est, hélas, intimement liée à la Magie. Bien des innocents et innocentes ont péri pour des superstitions et folies – mais la puissance mystique est importante, ici, et a justifié que le Docteur Fate ait, un temps, installé sa Tour du Destin à proximité.


Celle-ci est visible par tous, mais n’est accessible qu’à ceux acceptés par le maître des lieux.
Hélas, celui-ci n’est plus.

Si Kent Nelson continue de porter sporadiquement le Heaume de Fate, il ne supporte plus la charge de la protection de ce monde – cet aspect est désormais géré par son petit-neveu, le jeune Khalid Nassour.
Cependant, ce dernier est encore trop inexpérimenté, et n’arbore ni le titre de Docteur, malgré sa poursuite d’études de Médecine, ni le costume habituel ; il porte, en outre, le Heaume de Toth et non pas de Fate, et dispose du Sorcier Nabu comme guide… même si ce dernier possède le corps du pauvre Walter West pour vivre sur ce plan de Réalité, pour l’instant.

Ainsi, quand Hal Jordan se rend à la Tour du Destin, et est accepté par elle, il est accueilli par…

… Nabu, donc, dans le corps contrôlé de Walter West, qui est en effet plus jeune que les précédents tenants du titre ; hélas, il agit ici comme pantin involontaire, le temps que Khalid soit formé, pour être ainsi libéré.

« Veuillez me suivre. »

Nabu guide donc le Green Lantern dans le labyrinthe d’escaliers à la géométrie impossible, et l’écoute en silence quand le pilote s’explique.
Hal Jordan souffre d’un mal mystique, en lien avec son expérience comme hôte du Spectre. Un cas à part, le Héros a été influencé par Parallax, en est mort, et a partagé l’existence du Bras Droit Vengeur de Dieu, avant d’en être séparé de manière cosmique, pour retrouver son autonomie, mais aussi son honneur.
Même s’il conteste, ici, la part de Parallax en lui, il se libère entièrement en avouant ses fautes, puis indique souffrir de cauchemars récurrents – puis supplie, littéralement, son interlocuteur de l’aider, avant d’exprimer ses émotions intenses en s’emportant.

L’effet est saisissant, clairement.
Hal Jordan est le meilleur des Green Lanterns, et il a vaincu et conquis la peur ; mais elle l’emporte, ici, alors qu’il est rongé par des événements anciens, qu’il espérait disparus mais qui reviennent le hanter.
L’image est terrible, évidemment ; mais ne semble provoquer aucune émotion chez l’être qui lui fait face.


« Il apparaît fort probable que votre temps en hôte du Spectre ne soit pas, entièrement, terminé. Nul n’a jamais survécu à ce partage d’esprit et de corps, et vous êtes définitivement un cas unique – et, sûrement, la conclusion de votre sauvetage a été précipitée.
Hélas, je ne suis guère celui qui peut vous être utile. »


Nabu a guidé Hal dans un salon, de décoration égyptienne et très éclairée.
Après un silence volontaire, fait pour choquer et surprendre, le Sorcier lève une main et claque des doigts, provoquant un éclair soudain, qui fait apparaître une forme…

… celle d’un jeune homme, en jean, baskets et pull à capuche – avec, surtout, un Heaume sur le visage !

« Hey ! »

Khalid Nassour apparaît… et est surpris.
Quelques instants plus tôt, il a été emporté par une téléportation mystique enclenchée par Nabu, l’exfiltrant d’une séance de révision et de romance avec Shaya ; s’il n’a guère goûté le procédé, il a dû se fondre dans le décor pour écouter Hal Jordan.


« Euh… bonjour. »

« Voici le protecteur actuel de ce monde, Hal Jordan; je ne suis que son mentor. Lui seul peut vous aider dans votre quête intérieure. »

« Ha ? Euh… okay. »

Troublé, d’abord d’être ici, ensuite d’être en présence d’un Héros si légendaire, le jeune homme se replie sur lui-même – avant de se redresser.
Du nerf, pense-t-il.
Il est un Titan. Il est un Magicien. Il a été choisi par Basthet et Thot, formé par Nabu ; il est à la hauteur. Ou, plutôt, il peut l’être.


« Okay. Bonjour, Hal Jordan. »

Il se redresse, encore, prend une grande inspiration – puis se tourne vers le Green Lantern, déterminé.

« Un mal mystique vous ronge, clairement. Une solution mystique doit être appliquée. »

Continue, pense-t-il ; ça ne veut pas dire grand-chose, mais ça rend bien.

« Nous… pouvons envisager une plongée dans votre inconscient, ou aller directement au contact du Spectre ; à vous de choisir, Hal Jordan. »

Les deux sont terrifiants – et Khalid n’a, franchement, aucune idée de comment faire, ni comment ces idées lui sont venues ; mais il en vient à être habitué.
Son statut de Fate lui donne accès aux connaissances de ses prédécesseurs… mais ce n’est pas direct, ni simple ; les idées lui viennent par instinct, par suggestions. Autant en profiter, donc.
Un Héros légendaire a besoin de lui ; il est temps d’en être digne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 11/04/2018
Messages : 47
DC : Martian Manhunter
Situation : EN mission quelques part!
Localisations : L'espace!
Groupes : A.R.G.U.S.
MessagePosté le: Jeu 10 Mai 2018 - 20:51
Nabu donc est celui qui l’a accueilli à la Tour, celui qui guide la nouveau Fate, qui remplace l’ancien porteur du titre. Docteur Fate n’est plus… mais existe encore sous une autre forme. Une forme jeune, inexpérimentée, et quand Hal le voit apparaitre – un jeune homme et jeans, blouson et basket avec juste le Heaume de Fate pour le distinguer du commun des Mortels – il doute.

Peut-être a-t-il fait une erreur en venant ici. Peut-être aurait-il dû confronter de Spectre lui-même, seul, et lui demander de s’expliquer. Malgré ses paroles précédentes, et quoi que soit le rôle que Parallax ait joué dans sa vie, il l’a vaincu et accepté comme une part de lui-même des années auparavant.

Alors ce n’est pas normal, ni naturel, qu’il revienne maintenant la hanter… Clairement, une force mystique est en jeu, qui dépasse entièrement les capacités du Green Lantern.

D’où sa présence ici, devant ce jeune homme qui lui semble bien trop jeune pour pouvoir l’aider, mais qui en même temps, de manière surprenante, semble en connaitre bien plus qu’il ne l’imaginait au départ.

Mais vous savez ce qu’on dit des premières impressions…

« Ah… bonjour, Fate. »
Dit-il finalement, ayant entièrement reprit ses esprits.

Il fronce les sourcils et croise les bras. C’est évident qu’un mal le ronge! Il ne serait pas ici, autrement! Il se sent agité et la colère menace de pointer. Il se reprends, se force a se calmer, et écoute son hôte avec l’attention qu’il mérite.

« Si le Spectre est derrière tout ça, je veux le savoir! Je croyais en avoir fini avec lui depuis des années… Et aujourd’hui, sans aucune raison, il revient me hanter! »

Oui, depuis plusieurs semaines il est hanté. Hanté par des cauchemars et des visions éveillées! Le genre de choses qui ne lui était PAS arrivé depuis que le Spectre l’avait définitivement quitté! Le Spectre, et Parallax, ne cessent de revenir le hanter, pour une raison qu’il ignore, et ça le rends à la fois irritable, et le terrifie…

« Je souhaite confronter le Spectre en face! Si c’est ce qu’il faut pour connaitre le fin mot de cette histoire, alors soit! Je n’ai pas peur de lui… » Grogne-t-il, peut-être trop confiant en lui-même.

Mais il a déjà fait face au Spectre et ne craint pas de lui faire de nouveau face. Cette fois il est bien en vie cependant… et son âme n’est pas en quête de rédemption!


In Brightest Day, In Blackest Night, No Evil Shall Escape my Sight!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/11/2017
Messages : 145
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Lex Luthor.
Situation : Jeune Héros, guidé par Walter West qui est possédé par Nabu.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Ven 11 Mai 2018 - 8:16
Les premiers moments ne sont pas agréables.
Catapulté ici par Nabu, découvrant la Tour du Destin autant que le Green Lantern, Khalid a d’abord dû rester caché, en espionnant l’échange entre son mentor et l’invité… avant d’être révélé contre son gré, et forcé de se positionner comme référent.
Désagréable, oui, et parfait pour briser le peu de confiance qu’il avait en lui ; et Hal Jordan n’a pas manqué de le remarquer.

Le pilote est évidemment surpris par l’apparition du jeune homme, ainsi que les paroles qui suivent ; on le serait à moins. Lui qui est venu en quête de réponses et surtout d’un guide mystique, se retrouve avec un gamin qui veut faire le grand et le fier… la réaction du Héros ne se fait pas attendre, et sa posture défensive est compréhensible ; mais désagréable, aussi.


« Votre souhait est… légitime. »

Des dizaines de mots se bousculent dans le crâne de l’étudiant, mais aucun ne semble adéquat ; il doit se reprendre. Il doit assurer, surtout.

« Votre lien avec le Spectre a pu, plutôt qu’avoir été détruit, être mis en sommeil – mais ce type de relation ne peut demeurer à jamais en repos. Il me semble évident que… ces phénomènes vont se poursuivre. »

Le Heaume donne une aura étrange, solennelle à ses mots ; c’est bien. Surtout parce que ça permet de cacher le tremblement de sa voix.

« Cependant… la confrontation avec le Spectre est un motif de danger réel. Rares sont ceux qui peuvent le joindre ou le trouver d’eux-mêmes – encore moins sont ceux qui peuvent y survivre. »

« Mais les possesseurs du Heaume le peuvent. »

Khalid jette un coup d’œil rapide à Nabu, toujours présenté à proximité, dans le corps de Walter West ; merci, mec, pense-t-il, merci beaucoup.

« En… effet. Je peux vous transporter là-bas. »

« Les menaces mystiques sont légions. Il vous faut profiter d’un moment de paix, pour mener cette enquête personnelle. »

Le jeune homme veut répliquer, mais Nabu le prend encore de vitesse en utilisant sa puissance…
… pour créer un vortex de téléportation, qui aspire directement les deux Héros !

**
*
**

Le transport ne dure que quelques instants… mais est troublant.
Khalid n’est pas encore habitué à ces voyages, et perd quelques instants à se reprendre, et à calmer les battements de son cœur.


« Ha… ha… ha… »

Il soupire, puis se redresse – avant de se figer, en découvrant où ils se trouvent.

« Oh. Je vois. »

La pensée lui vient de suite, par instinct, alors que ses yeux découvrent le paysage…
… surprenant, troublant, et terrible à bien des égards.

« Nous sommes… dans les Limbes. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 11/04/2018
Messages : 47
DC : Martian Manhunter
Situation : EN mission quelques part!
Localisations : L'espace!
Groupes : A.R.G.U.S.
MessagePosté le: Sam 19 Mai 2018 - 15:03
Le voyage est désagréable et Hal se retrouve a genoux sans même en avoir eu connaissance. Il laisse échapper un léger grognement d’irritation et d’inconfort avant de se remettre sur ses pieds… Et de voir où ils ont été amenés.

Les Limbes.

Un endroit gris, triste, sale et déplasant qui est imprégné de tristesse, de regrets et de tourments des milions d’âmes qui y sont emprisonnés en attente de rédemptions… où jusqu’à ce que la Fin des Temps n’arrive.

Peu importe ce qui viendra en premier.

Un endroit que Hal Jordan aurait préféré ne pas avoir a visiter de nouveau. Sa seule présence ici le rends physiquement malade et lui donne des frissons glacés dans le dos. L’Homme sans Peur a belle figure maintenant, tremblant comme une feuille dans le vent en regardant autour de lui avec une bonne dose d’appréhension.

Pour se distraire de cette vue et de ses pensées, il se tourne vers son jeune compagnon.

« Alors, comment fait-on pour retrouver le Spectre dans cet endroit? Ce n’est pas comme si on allait trouver des panneaux indicateurs pour trouver notre chemin ici… » Il dit avec un léger sourire, tentant de détendre l’atmosphère.

Parce que c’est ce que fait Hal Jordan quand il est nerveux. Il plaisante, il fait le fier et joue des mécaniques. Tout ça pour ne pas avoir à admettre qu’il est nerveux, voir même effrayé. Il doit simplement, garder la tête froide et regarder la situation de manière clinique.

Ils sont dans les Limbes, ok, logique puisque le Spectre est une entité surnaturelle qui navigue surtout dans le monde des âmes. Il y a bien un moyen de le trouver plus rapidement...

Avant de tenter quoi que ce soit de vraiment stupide, il demande a Fate, qui malgré son jeune âge et son inexpérience, demeure l’expert en ce genre de matières.

« Fate… Est-ce qu’il serait possible pour moi de faciliter notre recherche? Je veux dire… j’ai déjà été vraiment proche du Spectre. Peut-être que je peux essayer de le localiser? J’ai l’impression de sentir quelques chose… »

Et c’était vrai. Depuis leur arriver ici, quelques choses le tiraillais juste à la limite de ses perceptions, presque comme un murmure qu’il était incapable de déchiffrer, ou une très légère tape sur l’épaule trop légère pour vraiment attirer son attention. Quelques choses voulaient attirer son attention, c’était évident. Mais quoi? Ou qui? Le Spectrte? Il en doutait presque… Ça ne semblait pas son genre d’être aussi discret.

« C’est… difficile a décrire, comme un lointain murmure… Ou une tape trop légère pour être vraiment sentie. Mais ça commencé dès le moment où nous sommes arrivés ici. »

Hal tourne le regard dans la direction d’où il croit que ces sensations viennent, en particulier ce murmurre insistant comme le souffle d’une légère brise dans son oreille. Qu’est-ce qu’il voit? A première vue rien de spécial… Mais… Était-ce un flash? Comme le soleil qui se reflète brièvement sur un miroir?

« Là! Est-ce que vous l’avez vu? » Pointe-t-il quand le phénomène se répète.


In Brightest Day, In Blackest Night, No Evil Shall Escape my Sight!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/11/2017
Messages : 145
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Lex Luthor.
Situation : Jeune Héros, guidé par Walter West qui est possédé par Nabu.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Sam 19 Mai 2018 - 18:14
Pendant de longues secondes, seul le silence règne entre Green Lantern et Fate.
Le silence... et une forme de terreur, mêlée de stupéfaction et de ce sentiment terrible d'être perdu dans un monde bien plus grand, bien plus mystérieux que chacun peut le penser.

Les Limbes ; ils sont dans les Limbes.
La zone entre le Paradis et l'Enfer – la Dimension d'attente pour les croyants, celle qui sépare les autres mondes pour les autres.
Les Limbes existent, toujours, et peuvent rendre fou... littéralement ; rares sont ceux qui y passent et y survivent. Et le jeune Magicien ignore s'il pourra, vraiment, sortir d'ici avec toutes ses capacités...


 « Heu... j'avoue que je n'en sais rien, Green Lantern. Même si je nous ai amenés ici, je n'ai pas toutes les réponses. »

Khalid Nassour soupire discrètement, et secoue la tête.
Bravo, pense-t-il, bravo ; première mission avec l'un des Héros les plus grands de la planète, et premier échec.


 « Peut-être qu'un sort pourr... »

Les quelques mots bredouillés par le jeune homme sont interrompus par Hal Jordan – qui a une idée, et veut la partager ; ce qui est une bonne chose, car ladite idée est plutôt bonne, et se retrouve même confortée par l'évolution de leur situation.

 « Vos liens avec le Spectre demeurent, comme je l'ai dit ; ils n'ont été qu'en pause, endormis.
Ici, dans les Limbes, où le Spectre erre régulièrement, ces liens... se renforcent. La communication qui vous hante et vous a forcé a agir s'amplifie ; les éléments que vous ressentez sont... une piste. »


Et, alors que Khalid livre ces mots sans s'en rendre compte, par instinct lié à la Magie, le pilote sent une pulsion... qui s'illustre, devant eux.
Un flash lumineux, oui.
Qui se transforme en... une ligne, qui part devant eux pour s'enfoncer dans les Limbes ; une ligne d'émeraude, évidemment.


 « Je l'ai vu, Green Lantern. Et je ne vois aucune raison de ne pas la suivre. »

Le Magicien s'élève dans les airs – et suit la ligne, donc.
Via une traversée dans les Limbes.

Evidemment, le voyage est étrange, bizarre.
Les bâtiments n'ont aucun sens. L'atmosphère est étouffante. L'ambiance est pesante.
Les Limbes troublent, oui ; les Limbes hantent.
Mais, alors que les éléments deviennent gênants... alors que les Limbes peuvent rendre les gens fous, la piste s'achève. La ligne verte disparaît.


 « Hal Jordan. »

Une forme se dessine, apparaît...
... et le Spectre se laisse découvrir par les visiteurs.

 « Tu as été appelé. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 11/04/2018
Messages : 47
DC : Martian Manhunter
Situation : EN mission quelques part!
Localisations : L'espace!
Groupes : A.R.G.U.S.
MessagePosté le: Ven 25 Mai 2018 - 23:05
Hal Jordan était moins qu’enthousiaste alors qu’ils se mirent à suivre la trainée lumineuse verte qui les menaient… Dieu sais où. Plus profondément dans les Limbes, c’était un fait. Le Green Lantern était sur ses gardes, et quand finalement, ils arrivèrent a destination et trouvèrent le Spectre qui les y attendaient, il se sentit tout sauf soulagé.

Pour être honnête, il se sentait à la fois en colère et effrayé par la tournure des évènements. Il était quelqu’un de très Terre a Terre et n’avait jamais aimé tout ce qui a trait à la magie et au surnaturel. Mais il n’avait pas d’autre choix non plus que d’y croire fermement…

Après tout, il savait hors de tout doute que le Ciel et l’Enfer existaient, de même que le Diable, Dieu, et tout ce qui s’ensuit. Disons seulement que plus grand-chose n’était laissé à la foi, dans son esprit. Mais ça ne voulait pas dire qu’il appréciait d’y être confronté…

« Spectre. » Hal répondit a cette accueil des plus direct et un brin inquiétant. « Je ne peux pas dire que ce soit un plaisir de vous revoir. »

Ça faisait des années qu’il n’avait pas eu a se retrouver en compagnie de l’entité puissante qu’était le Spectre et il s’en serait bien passé pour quelques années de plus. La colère monta en lui alors qu’il se disait que ses troubles des dernières semaines, ses cauchemars, ces visions dérangeantes étaient juste un moyen d’attirer son attention et de le faire venir ici. Hal Jordan détestait ne pas se sentir en contrôle et n’aimait être la marionnette de personne. Il flotta donc a la hauteur du visage de l’entité et ne perdit pas une seconde pour lui dire ce qu’il pensait de son petit jeu cruel.

« Je n’apprécie pas tellement le petit jeu que vous jouez avec moi depuis quelques semaines, Spectre! Je pensais en avoir terminé avec l’esprit de la Vengeance Divine depuis des années, alors pourquoi ce revirement soudain? N’ai-je pas déjà rempli ma part du contrât et absout mon âme de ses crimes? Que me voulez-vous !? »

Alors qu’il parlait, le ton avait monté et l’anneau a son doigt luisait de plus en plus fort, montrant clairement son énervement de plus en plus prononcé. Il était clair que, peu importe quelle était cette entité, Hal Jordan n’hésiterais pas à lui exposer clairement son déplaisir. Il en avait presque oublié la présence de son guide ici, et concentrait toute son attention sur leur ‘hôte’ en ces lieux tristes et dérangeants. Ce n’était pas volontaire, cependant, il n’essayait pas d’antagoniser le jeune homme, mais il était juste… énervé, et en colère.

« SI j’ai été appelé, alors expliquez-moi pourquoi, et qui m’a appelé, Spectre! »

Il sert les poings et attends ensuite la réaction de l’entité, tendu et nerveux, s’attendant a n’importe quoi venant de cet être.


In Brightest Day, In Blackest Night, No Evil Shall Escape my Sight!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/11/2017
Messages : 145
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Lex Luthor.
Situation : Jeune Héros, guidé par Walter West qui est possédé par Nabu.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Lun 28 Mai 2018 - 13:16
L’avancée dans les Limbes n’a rien d’agréable.
Si Khalid est plutôt fier de lui, d’avoir réussi à former un sort permettant de rejoindre le Spectre, il a conscience de tâtonner… et d’avancer à vue ; littéralement.
Au-delà de son manque de maîtrise de ses pouvoirs, il a conscience que les Limbes sont un endroit dangereux, terrible, qui regorge de pièges et de mauvaises rencontres. Il est rassuré d’y être avec un Héros aussi sûr que Green Lantern – mais il sent bien que ce dernier est troublé aussi, et il le comprend.

Hal Jordan est mort ; puis est revenu.
Mais, entretemps, il a été l’hôte du Spectre… et personne n’en est revenu. Sa situation n’a rien d’enviable, et il comprend ses difficultés ; même s’il espère, surtout, pouvoir y faire quelque chose…

Après un trajet rapide, mais silencieux, le duo étonnant parvient à destination – dans une zone spécifique des Limbes, où un géant les attend.
Le Spectre.
Même si le jeune Magicien tente de faire bonne figure, il a conscience de la puissance et de l’influence de la créature en face de lui… et il en est terrifié. Rendu muet par l’événement, il ne sait quoi faire, mais se rend compte que, malgré son trouble, Hal Jordan n’a pas les mêmes limites que lui ; heureusement.

Le pilote parle, directement, et confirme l’évidence – il n’aime pas être ici, mais il le doit.
Rapidement, ses émotions changent, et la frustration, mêlée à la peur mais aussi aux expériences passées… tout cela devient trop, pour lui. Trop gros. Trop fort. Trop dur, à retenir.
Il explose, donc, et s’énerve, avant de rentrer dans le vif du sujet, en exigeant des réponses ; qui vont venir.


« Nul n’a jamais été l’hôte du Spectre et n’en est revenu ; encore une fois, ton destin est atypique, et ta volonté t’a permis de réaliser l’impossible. Mais cela ne s’exécute pas sans prix. »

Le visage fermé, le Spectre est resté silencieux durant le discours du Green Lantern – mais parle, maintenant, et impressionne.
Instinctivement, Fate vient se placer à quelques mètres… derrière Hal ; question de réflexe, même s’il n’a franchement aucune idée de quoi faire dans cette situation.


« Tu as été ramené via des forces cosmiques, et le Spectre a alors été sans hôte. Le Spectre est alors devenu instable, et n’a été qu’une force de vengeance et de destruction ; Eclipso, dans le corps de Jean Loring, l’a manipulé, et l’a poussé à s’en prendre au monde magique… avec des résultats terribles.
Cela a mené à ce que les forces mystiques s’unissent – et forcent le Spectre à se lier au policier gothamite Crispus Allen. D’autres événements cosmiques ont mené au départ d’Allen vers un monde meilleur… et le Spectre s’est, un temps, lié au policier corrompu Jim Corrigan ; mais cela est terminé. »


Sa voix est lourde, puissante ; gênante, surtout, car elle n’a rien d’humain, et touche jusqu’à l’âme.

« A ce jour, le Spectre est sans hôte… et des ravages pourraient intervenir. En ce lieu, dans les Limbes, le Spectre dispose d’un monde de paix – d’une zone de pause, où sa soif de vengeance et de justice peut s’apaiser ; mais cela ne peut durer.
Sous peu, le Spectre sera libéré… et, sans hôte, des drames seront causés. Cela n’est pas acceptable. »


Lentement, l’immense géant se penche, et rapproche son visage de Hal lui-même.

« Le Spectre n’a jamais été plus en contrôle, et efficace, qu’avec toi, Hal Jordan.
Tu as été appelé par les forces mystiques du Spectre – pour une raison simple ; tu dois redevenir son hôte. »


La phrase est terrible, et Khalid ouvre la bouche de surprise, sous le Heaume de Toth.

« Wow… »

« Sois son hôte, Hal Jordan. Apaise-le. Equilibre-le. Sois un Héros, encore. »

« Il… il a fait son temps ! Il a donné, comme hôte du Spectre ! »

Mû par un instinct surprenant, le jeune Fate s’est lancé – et parle, en contredisant l’esprit de la vengeance divine ; ce qui est complètement fou. Mais il a déjà commencé, alors autant continuer.

« Ceux… ceux qui servent le Spectre ont, ensuite, droit à un monde meilleur, comme Crispus Allen. Hal Jordan en a été privé, et a été forcé de revenir à la vie – un cadeau, oui, mais loin du paradis dont les autres ont bénéficié.
C’est injuste… comme ce serait injuste qu’il serve, encore. Hal Jordan a fait son temps comme hôte du Spectre ! »


Lentement, le regard de la créature se fixe sur le Magicien – et ce dernier doit mobiliser toutes ses forces, pour retenir sa vessie ; p’tain, pense-t-il, qu’est-ce que je fais.

« Tes mots, bien que chaotiques, contiennent une sagesse qui fait honneur à ton rang, Fate. Hal Jordan a, en effet, servi – et n’a pas été récompensé ; le forcer à redevenir le Spectre serait… injuste, ce que le Spectre ne peut accepter.
Cependant, le Spectre doit avoir un hôte. »


Son attention tourne encore, et se fige sur Hal ; à nouveau.

« Sois son hôte, Hal Jordan. Ou trouve un hôte.
Voilà la seule proposition que le Spectre peut te faire… et comprends, alors, le privilège qui t’est fait ! »


Khalid soupire, sous son casque ; c’est déjà ça, pense-t-il.
A voir maintenant comment le pilote, réputé fou-fou, va réagir avec tout ça…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 11/04/2018
Messages : 47
DC : Martian Manhunter
Situation : EN mission quelques part!
Localisations : L'espace!
Groupes : A.R.G.U.S.
MessagePosté le: Mer 6 Juin 2018 - 21:58
Hal regarda le Spectre avec une expression choquée. Il… Le Spectre voulait qu’il redevienne son hôte?...

« Redevenir son Hôte?... »
Dit-il d’un ton qui laisse entendre son choc face a cette requête inattendue.

Après tout ce qu’il avait vécu et tout ce qu’il avait accompli dans les dernières années, c’était comme une gifle au visage, d’une certaine manière, et il ouvrait la bouche pour rétorquer durement, au départ, avant d’hésiter, et de lentement la refermer. Il y avait une part de vérité dans ce que l’entité disait. Quand il avait été l’hôte du Spectre il avait tout fait pour tempérer la nature de l’entité, devenant un esprit de Rédemption, plutôt que de vengeance. Il avait opté pour une approche pleine d’espoir et de compassion plutôt que de se laisser submerger par le désir de punir et de détruire les âmes corrompues qui animait le Spectre.

« C’est ma volonté qui m’a permis de tempérer l’Esprit de la Vengeance pour en faire un Esprit de Rédemption, Spectre. Cependant, à cette époque, j’avais de très bonnes raisons de rechercher la Rédemption! Des raisons qui, aujourd’hui, n’existe plus! J’ai fait la paix avec cette partie de mon passé… alors comment pourrais-je redevenir l’Hôte du Spectre? Fate a raison… J’ai donné plus que ma part à l’Esprit de Vengeance! »

Ça n’avait pas été facile, Il avait été soumis a rude épreuve et sa foi, en la vie, la mort et ce qu’il y a au-delà, avait été considérablement ébranlée. Ses horizons élargis au-delà de tout ce qu’il n’avait jamais cru possible. Il ne pouvait nier qu’il n’avait rien gagner de ce partenariat, ce serait faux. Son âme… avait maturé. Quand il était finalement revenu à la vie, il était différent, sous bien des aspects. Plus mature, moins téméraire, mois arrogant, plus sage même peut-être…

Mais de là à redevenir l’Hôte du Spectre? C’est lui demander beaucoup! Un énorme sacrifice! Un sacrifice qu’il ne sait pas s’il est préparé à donner!

Hal regarde vers l’entité immense qui se tiens devant eux, et ferme les yeux un moment. C’est presque trop a considérer… Presque trop pour son esprit a accepter, et la colère initiale qu’il a ressentie venant du Spectre commence seulement a s’expliquer à lui.

L’Entité est désespérée. Elle a besoin d’un nouvel Hôte, et a décider qu’aucun autre que Hal, qui fut le seul a vraiment pouvoir contrôler et diriger le Spectre pendant qu’il en fut l’hôte, était le seul candidat qui pourrait faire l’affaire.

Mais ça demanderait de lui qu’il abandonne tout, la vie qu’il avait rebâtie, les amis et les collègues qu’il avait retrouvés, la Ligue… Peut-être pour de bon, cette fois. Il tourne le regard vers Fate, presque suppliant pour une réponse simple, mais le jeune homme est encore plus inexpérimenté que lui dans cette matière, c’est évident. Il prend une profonde inspiration – comment c’est possible dans les limbes est un mystère – puis relâche lentement un soupir qui sonne presque comme un sifflement.

« Merci pour ton support Fate, mais je penses que c’est une décision que je dois prendre seul… Ce choix n’est offert qu’a moi. Je dois y faire face. »

La volonté qui l’anime fait briller l’anneau qu’il porte au doigt. Il rencontre le regard de l’entité et le maintiens, puisant dans cette volonté pour ne pas détourner les yeux. Pour ne pas baisser le regard et accorder la victoire au Spectre.

« Tu me demandes beaucoup, Spectre. Mais tu n’offre rien en retour. Tu me demandes de sacrifier… tout, ma vie actuelle et pourquoi? Parce que tu ne peux trouver un Hôte adéquat parmi les âmes qui peuple les Limbes! SI je devais accepter, alors que recevrais-je en retour? Et sinon, si je devais trouver un nouvel Hôte, combien de temps m’est-il donné pour le faire? »


In Brightest Day, In Blackest Night, No Evil Shall Escape my Sight!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/11/2017
Messages : 145
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Lex Luthor.
Situation : Jeune Héros, guidé par Walter West qui est possédé par Nabu.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 7 Juin 2018 - 8:47
Le choc des mots du Spectre pour Hal Jordan est, évidemment, terrible.
Alors que le pilote encaisse l’impact, comprend la révélation à l’origine de ses récents troubles, le jeune Fate se sent bien sûr de trop. Flottant au-dessus du sol à proximité de son camarade du jour, le Heaume évidemment impassible, il laisse son visage, en dessous, exprimer ses doutes et ses peurs par rapport à la situation.

P’tain, pense-t-il, qu’est-ce que je fais là ?
S’il a tenté d’aider le Green Lantern, le Spectre apparaît déterminé à suivre sa pensée, et à exiger beaucoup du Héros ; beaucoup trop.
Evidemment, ce dernier se reprend après quelques instants, retrouvant sa détermination farouche, d’abord en répliquant directement à la créature mystique. Quelques mots s’échappent ainsi de ses lèvres, pour confirmer ce que le jeune Magicien a déjà dit : il a déjà donné ; bien plus que sa part.

Un long silence fait suite à cette déclaration, avant que Hal ne se tourne vers Khalid Nassour, à la recherche d’une aide, d’une solution… qu’il n’a pas, hélas.
Par inexpérience, mais aussi parce que… parce qu’il n’y en a pas.
Le Spectre est une entité divine, utile bien que terrible ; et elle a besoin d’un hôte, et Hal Jordan a été le meilleur. La logique est monstrueuse… mais elle se tient.


« Il f… »

S’il se préparait à répliquer, le pilote l’interrompt et évoque le besoin de décider seul ; une position légitime, mais sûrement aussi dictée par son manque de confiance en les capacités du jeune Magicien.
Celui-ci le comprend… même s’il en est gêné, quelque peu.


« Je… bien sûr. Je comprends. »

Khalid s’élève dans les airs, alors que Hal ne l’écoute même pas vraiment ; il se tourne déjà vers le Spectre, et sollicite des informations complémentaires, pour tenter de gagner du temps… ou sa liberté.

« Le Spectre n’a rien à offrir à son hôte, hormis la possibilité de changer le cours de plusieurs destins, afin de punir les coupables et de soulager les consciences. Le Spectre participe à l’équilibre cosmique et moral, et cela devrait suffire à quiconque considère œuvrer pour le Bien. »

La voix du Spectre est terrible, et son regard se fige dans les yeux du Héros, comme pour sonder son âme.

« Néanmoins, le Spectre peut comprendre le besoin des mortels pour s’organiser… organiser leur départ, ou organiser un remplacement.
Un mois t’est laissé, Hal Jordan. Un mois pour trouver un hôte. Qu’il soit toi-même ou un autre. »


Le Spectre croise les bras, et patiente.
Plus loin, Khalid lévite au-dessus des bâtiments brisés des Limbes, utilisant les capacités du Heaume pour écouter ; et réfléchir, surtout.
Il ne peut pas laisser Hal Jordan comme ça, perdu face au Spectre et un choix impossible – il doit l’aider. Il ignore comment, mais il doit l’aider ; hors de question qu’un Fate laisse le Destin s’acharner ainsi sur le pilote émérite et héroïque !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 11/04/2018
Messages : 47
DC : Martian Manhunter
Situation : EN mission quelques part!
Localisations : L'espace!
Groupes : A.R.G.U.S.
MessagePosté le: Sam 23 Juin 2018 - 17:13
Hal restait sans voix. Il n’aurait jamais crut être capable de trouver u8n compromis avec un être tel que le Spectre, mais il le lui avait néanmoins offert, comprenant ses réservations, son refus de reprendre le flambeau du Spectre sur ses épaules.

Le Green Lantern avait déjà donné, et plus que sa part, pour l’être surnaturel et très puissant qui se tenait devant lui. Le jeune Fate avait accepté de la conduire ici pour le confronter et il lui en était très reconnaissant, même s’il n’avait pas été préparé pour ce qui avait été dit.

Il tourne le regard vers son compagnon et lui offre un petit sourire compréhensif. Ce n’est pas sa faute si le Spectre les a tous les deux prirent de cours… mais Hal Jordan n’est pas homme a baisser les bras! Il lui dit calmement, ne le quittant pas des yeux alors qu’ils font toujours face au Spectre.

« Je te remercie pour ton aide, Fate. Je n’aurai pas put me rendre ici par mes propres moyens, même si aucun de nous n’attendait cette révélation… »

Il soupire légèrement et retourne son regar ver ls Spectre qui attends sa réponse a l’offre qu’il vient de lui faire. Plus un ultimatum, en fait. Et Hal ne peut s’empêcher d’être inquiet pour les futures répercussions de ce qu’il pourrait faire – ou dire – dans les moments qui suivent. Mais il a néanmoins une question a poser, qui pourrait s’avérer cruciale pour l’avenir, tout comptes fait.

« Et si je n’arrive pas à trouver un hôte pour le Spectre dans le temps qui m’est accordé? Qu’arrivera-t-Il alors? »

Il a la suspicion de savoir déjà ce qui arrivera s’il n’arrive pas à trouver un hôte dans le mois qui lui est accordé. Le Spectre est puissant, vindicatif et sans merci. S’il a décidé qu’Hal Jordan était celui qu’il voulait comme hôte, alors c’est Hal Jordan qu’il prendrait… même s’il s’avère n’être pas exactement volontaire pour la tâche.

Cependant, et malgré sa crainte et sa réservation a propos de toute cette histoire – particulièrement la manière dont le Spectre l’a leurrer directement vers lui pour le piéger dans cette situation sans lui laisser beaucoup de choix – Hal ne peut pas tourner le dos a cette responsabilité.

Le Spectre est un être trop dangereux pour être laissé a lui-même. Peut-être est-ce vrai qu’il est le seul capable de tempérer l’esprit de Vengeance pour en faire un esprit de Rédemption, mais il tentera tout de même de trouver dans les temps un hôte adéquat pour le Spectre. Et fait connaitre sa décision a l’entité dans l’instant suivant.

« D’accord. Ça m’apparait comme une tâche quasi insurmontable, mais je le ferai. Je trouverai un hôte durant le mois qui m’est accordé ou bien… »

Sa mâchoire se serre et ses poings se ferment un peu, avec la tension qui est montée en lui, alors qu’il prononce ses dernières paroles presque dans un murmure, mais assez fort pour être entendu par Fate qui se tiens assez prêt. Il peut le voir du coin de l’œil.

« Ou bien je m’offrirai au Spectre comme hôte a nouveau. Comme vous l’avez dit vous-même, le Spectre est un être trop dangereux pour être laissé a lui-même et sans un hôte pendant longtemps. »


In Brightest Day, In Blackest Night, No Evil Shall Escape my Sight!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/11/2017
Messages : 145
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Lex Luthor.
Situation : Jeune Héros, guidé par Walter West qui est possédé par Nabu.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Dim 24 Juin 2018 - 20:07
Sous son masque, Khalid Nassour esquisse un sourire gêné, et triste, après entendre les premiers mots du Green Lantern, suite à quelques secondes de réflexion.

 « Les destins sont souvent surprenants et contraires... mais j'espérais, en effet, des réponses plus positives à vos interrogations, Hal Jordan. »

Il hoche lentement la tête, troublé.
Il avait voulu aider son allié, lui offrir des solutions à ses cauchemars – mais il l'a mené à une créature divine, qui entend obtenir un hôte ; de gré ou de force.
Avec des conséquences terribles, en cas de refus ou d'échec.


 « Si... le Spectre ne dispose pas d'hôte à la fin du délai imparti, les contrôles opérés jusque-là sur sa fureur et sa colère envers l'injustice craqueront. Sa rage explosera, sa puissance éclatera – et l'on peut craindre un phénomène similaire à celui déjà subi. Avec la destruction du Rocher d'Eternité, la mort du sorcier Shazam, la destruction d'Atlantis... »

Le jeune homme n'était pas en activité héroïque à cette époque, mais le Heaume de Toth et Nabu lui soufflent les réponses nécessaires pour décrire l'horreur d'un Spectre déchaîné, et sans contrôle.

Fate a conscience de l'horreur de ce qu'il dit – du poids, terrible, qu'il impose sur les épaules du Green Lantern ; il le regrette, mais il n'a pas le choix.
Le Spectre est l'instrument de la vengeance divine, nanti d'une puissance absolue... mais hors de contrôle. Il a besoin d'un hôte, il a besoin d'une âme qui le guide – et Hal Jordan fut le meilleur d'entre eux.
Le choix imposé au Green Lantern, si abominable qu'il soit, est logique ; affreusement et terriblement logique, hélas.

Ainsi, le pilote suit cette réflexion, et s'offre littéralement en sacrifice au Spectre... s'il ne trouve pas d'hôte à temps.
Sous son Heaume, Khalid grimace, et secoue discrètement la tête ; quel Héros. Quelle abominable destinée que la sienne, s'il ne réussit pas...


 « Votre destin est scellé, Hal Jordan. Si vous ne trouvez pas un hôte au Spectre sous un mois, vous le deviendrez – et vous ne disposez que de quelques semaines pour cela.
Mais vous ne mènerez pas cette quête seul. »


... mais hors de question qu'il échoue.
Le jeune Magicien prend une grande inspiration, et s'entoure inconsciemment d'une aura plus brillante, plus intense.


 « Je vous aiderais, à trouver un hôte compétent. La moitié de votre quête se réalisera seul – mais les quinze derniers jours qui vous sont laissés vous verront bénéficier de l'aide de Fate, et du Heaume de Toth. »

Khalid impose, sans vraiment se rendre compte de ce qu'il fait, sa présence et son activité dans un pacte entre un Humain et la vengeance de dieu... et lève un regard inquiet vers le Spectre, dont le visage demeure imperturbable ; avant que sa voix de stentor se fasse une nouvelle fois entendre.

 « Qu'il en soit ainsi. Trente jours te sont offerts, Hal Jordan, pour trouver un hôte ; et tu disposeras d'une aide durant les quinze derniers. Cette entrevue est désormais terminée – votre présence n'est plus sollicitée, dans les Limbes.
Au revoir... et bonne quête ! »


Le Spectre lève sa main – et Fate et Hal sont soudain entourés d'un halo d'émeraude !
Alors que Khalid tente de se défendre, de l'empêcher... rien n'y fait, et il est vaincu par l'énergie du Spectre. Les deux Héros sont donc vaincus par cette puissance, qui les évacue des Limbes – et les renvoie littéralement chez eux !

Sans comprendre, et Khalid, et Hal se retrouvent l'un à New York, l'autre à Coast City ; tous deux séparés, tous deux nantis d'une nouvelle mission, tous deux rongés par l'angoisse de l'échec... mais tous deux armés par une motivation sans faille – et par la perspective de pouvoir réussir, ensemble.
Face aux dangers qui le guettent, Hal Jordan n'est plus seul ; face à un monde potentiellement menacé par le Spectre, Khalid Nassour n'est plus seul.
Et, franchement, cela va tout changer !


(HJ/ Je pense qu'on peut s'arrêter là, et relancer un sujet après mes congés si ça te dit Smile /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Spectre of the Past [Fate]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» spectre nécron
» Le prochain Doc Fate (possible Spoil)
» [ANIME/MANGA/VN] Fate/Stay Night
» bleach:the blade of fate
» fate stay night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-