Les Ferrailleurs de la forteresse

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1131
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 7 Aoû 2018 - 16:02
Alors que Ray Palmer finalise la mise en route du projecteur de Zone Fantôme, il esquisse quelques sourires à Patty Spivot, qui l’accompagne, l’aide, alerte leur ami – et tente de le divertir, de détendre l’atmosphère par quelques réflexions humoristiques ; elle y arrive, heureusement.

« A Gateway, je disposais d’un anneau et d’un bâton d’Indigo Lantern, pour faire face aux zombies. Aujourd’hui, ce n’est pas le cas. »

L’ancien Atom soupire, maintient le projecteur contre lui, et serre les dents.

« Aujourd’hui, j’ai… autre chose. Mieux. »

Au loin, deux traînées d’énergie se font voir – et se rapprochent, bien plus vite qu’aucun œil ne peut le comprendre ou les suivre.
Un léger sourire glisse sur le visage de Ray.


« Aujourd’hui, j’ai un Flash ! »

Barry et le Paradox Reaper… bien trop vite.
Tous les systèmes de défense de la Forteresse de Solitude sont activés, mais ne seront pas assez rapides pour les arrêter ; pour les empêcher de rejoindre la pièce où les attendent le reste du trio d’aventuriers.

Les dents serrées, crispé, Ray active le projecteur au moment de l’arrivée du duo – et dirige directement la machine vers le Paradox Reaper.
Un gigantesque flash de lumière aveugle toutes les personnes présentes, et il sent une terrible résistance dans le projecteur ; mais il le garde contre lui, il le laisse allumé, et sent que… quelque chose y est aspiré. Quelque chose de terrible. Quelque chose de puissant. Quelque chose d’ancien et d’abominable.

Au bout de quelques instants, la sécurité du projecteur s’active, et celui-ci s’éteint ; enfin.
Exténué, fatigué, choqué, Palmer laisse tomber l’objet au sol, et halète sous l’épreuve. Il relève lentement son regard, à la recherche de ses alliés – et esquisse un sourire fatigué, mais sincère, en les voyant près de lui.


« Hey. »

Barry a survécu grâce à sa vitesse ; même viciée, même troublée, elle l’a protégé, heureusement. Et il a eu la présence d’esprit de placer Patty dans une armure, accrochée dans la Forteresse, et à priori spécialement conçue pour protéger contre le projecteur.
Malin, Clark. Malin.


« Ca va… ? »

A ses pieds, le projecteur de Zone Fantôme chauffe encore – mais le Paradox Reaper a disparu ; ils sont sauvés.
Sauf que.
Sauf que les systèmes de sécurité de la Forteresse de Solitude demeurent activés… et figent sur eux toutes leurs mesures, au point que tout se met en branle et leur tire dessus immédiatement !


« Bon sang ! »

L’ancien Atom replace le casque de son armure sur son crâne, et serre les poings en activant ses pouvoirs.

« BON SANG ! »

Il rapetisse, modifies a densité – et file pour bloquer quelques tirs, mais ce sera peu.
Ils doivent fuir, il le sait ; ils doivent fuir maintenant !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 333
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall/Lightray
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Mar 14 Aoû 2018 - 8:33
Inconsciente des souffrances que Barry était en train de s'infliger dehors, Patty avait donc signalé à son ami qu'Atom et elle avaient une solution quant à l'un de leurs problèmes... Ou plutôt, Ray l'avait trouvée, elle ne faisait que l'accompagner. D'ailleurs de l'autre côté, Ray avait finalement rebondit sur sa remarque concernant les événements de Gateway City, ce qui avait attiré un sourire sur les lèvres de la jeune femme alors que deux Bolides arrivaient au loin.

-Un solution bien plus... Rapide surtout !

Les deux speedsters entrèrent dans la pièce où Patty et Ray se trouvaient. L'action commune des deux héros fit que le Paradox Reaper fut aspiré purement et simplement par le projecteur tandis que Patty se retrouva enfermée dans l'une des armures de la pièce qui la protégea de l'attraction que la Zone Fantôme aurait pu exercer sur elle. Éblouie et un peu sonnée par l'extrême vitesse avec laquelle Barry l'avait placée dans la protection, bien qu'elle soit habituée à cette rapidité, Patty ne pu que constater l'efficacité du plan de Palmer.
Le Paradox Reaper avait disparu, aspiré par le Projecteur.

-Plus efficace, en effet. Ça peut aller, et vous ?

Un petit trait d'humour avant que les choses ne redeviennent sérieuses, encore une fois. Car alors qu'elle constatait leur état d'épuisement à tous. Et pendant ce temps, la Forteresse s'éveillait et se préparait à se défendre. Déjà, des tirs fusaient dans leur direction et Ray tenta d'en arrêter le plus possible même si bien sûr, ça ne suffirait pas.

-On a pas le choix, il faut fuir maintenant !

N'ayant aucune connaissance par rapport à ces armures, Patty ne pouvait donc pas s'en servir efficacement et Superman n'était pas assez bête pour laisser un manuel dans les environs. Lorsqu'un tir la toucha, il lui apparu qu'elles étaient capable de résister aux tirs. Un avantage même si ça ne suffirait sans doute pas face aux supers-défenses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4157
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 21 Aoû 2018 - 14:06
Barry devait faire vite. Il allait sortir tout le monde de là. Patty ne semblait pas avoir une bonne vision dans l'armure se qui allait lui permettre de cacher a ses yeux sa speedforce noir et pour Atom, a la grosseur qu'il avait, il ne verrait rien. D'autant que, il serait probablement absorbé par le tunnel de vitesse que Barry ferait en quittant la pièce. La speedforce pouvait créé cette sorte d'effet vacuum c'était pas nécessairement volontaire, mais c'était efficace. Wally l'avait bien maîtrisé et s'en servait notamment pour courir avec ses enfants. Barry lui, ne la maîtrisait pas nécessairement, mais à cette grandeur... ce n’était pas un réel problème.

Il saisit donc Patty et fit un rapide tour de la pièce pour créer l'effet d'aspiration qu'il recherchait afin d'amener Atom avec lui dans sa course. Il passa rapidement et dut augmenter la vitesse à un point très élevé. Barry savait que les défenses prendraient probablement en compte la vitesse d'un kryptonien, c'était certes très rapide, mais pas suffisamment pour lui. C'était une question récurrente d'ailleurs qui était le plus rapide, Flash ou Surhomme? La réponse, il le savait, c'était lui et de beaucoup. Mais il n'avait que très rarement besoin de courir plus rapidement que Superman et surtout, il aimait bien garder cette partie comme un mystère. Cela l'amusait beaucoup et surtout protégeait le mythe de Superman. Il n'avait jamais désiré se mettre de l'Avant et aimait bien que Superman est l'aura du meilleur, cela enlevait de la pression et n'avait que peu d'importance au fond.

Il coura donc aussi rapidement que possible, il bifurqua sur de nombreux pièges, mais au final, les défenses de la forteresse de solitude n'était pas adapté pour un adversaire à sa hauteur. Il allait d'ailleurs devoir en parler au propriétaire puisque si lui pouvait le faire Reverse-Flash aussi pouvait le faire et ça c'était problématique. Une fois à l'extérieur il n'arrêta pas de courir et entra directement dans le vaisseau de Atom. Une fois à l'intérieur il assied Patty puis s'arrêta net. L'aspiration qui avait probablement amené Atom jusqu'à eux stoppait par le fait même. Il était temps pour lui d'essayer d'attraper Atom d'une façon ou d'une autre parce que sinon celui-ci allait s'écraser quelques parts. Barry devait faire vite. Il allait sortir tout le monde de là. Patty ne semblait pas avoir une bonne vision dans l'armure se qui allait lui permettre de cacher a ses yeux sa speedforce noir et pour Atom, a la grosseur qu'il avait, il ne verrait rien. D'autant que, il serait probablement absorbé par le tunnel de vitesse que Barry ferait en quittant la pièce. La speedforce pouvait créé cette sorte d'effet vacuum c'était pas nécessairement volontaire, mais c'était efficace. Wally l'avait bien maîtrisé et s'en servait notamment pour courir avec ses enfants. Barry lui, ne la maîtrisait pas nécessairement, mais à cette grandeur... ce n’était pas un réel problème.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1131
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 21 Aoû 2018 - 14:37
Les systèmes de la Forteresse de Solitude se sont activés et entendent anéantir les intrus – même s’ils étaient, à la base, des visiteurs bienvenus.
Patty Spivot, Ray Palmer et même Barry Allen sont, maintenant, considérés comme des adversaires du lieu… et toute la fureur des défenses de Krypton s’acharnent sur ces cibles, qui ont toutes les peines du monde à survivre ; et cela vient de commencer.


« Hughn. »

Alternant l’utilisation de ses pouvoirs sur la masse et la densité, pour absorber les tirs, et les capacités de son armure ATOM, pour bloquer ce qui peut l’être, Ray essaye l’impossible afin de protéger son amie criminologue – mais il sait qu’il ne pourra pas durer.
Sous peu, il va céder ; sous peu, il va s’écrouler. Et rien ne semble pouvoir les sauver… il ne voit aucun signe, aucune lueur d’espoir.

Mais c’est parce que celui qui l’incarne va trop vite pour l’œil nu.


« Pa… Patty, ess… »

Il ne peut finir sa phrase, car un choc violent le repousse sur plusieurs mètres. Sa combinaison se vide de son énergie, ses forces l’abandonnent… et il pense que le pire est arrivé ; c’est faux.
Dieux mercis, c’est faux.

Barry Allen, dans l’un des tours impossibles dont il a le secret, pénètre directement dans la zone de la Forteresse où ils se trouvent – et il les sauve.
En les emportant avec sa SpeedForce, en anéantissant ce qui les menace et en s’emparant autant de Patty que du micro-Héros, ce dernier étant emporté par la tornade de vitesse et l’élan ; et ça n’a rien d’agréable.


« Ba… Barry ! BARRY ! »

L’ancien Atom a beaucoup vécu, beaucoup découvert, beaucoup affronté, beaucoup subi ; mais il est clair que l’expérience qu’il vit, d’être happé par la SpeedForce de Barry, qui apparaît si sombre et ténébreuse, est bien l’une des plus désagréables de son existence.

« BARRY, BON SANG ! »

Il a peur, il n’a pas honte de l’admettre.
Il a peur, car il ne maîtrise rien et ne voit rien ; hormis les ténèbres, qui lui donnent la sensation d’un océan de noirceurs.
Heureusement, cela s’achève, après un temps qui lui semble infini – mais n’a, en soi, duré moins de deux minutes.

En effet, Barry amène Patty et Ray dans le Javelin, et parvient à se stabiliser ; mais pas encore la tornade de vitesse sombre, qui l’entoure.
Cependant, Palmer réussit à entrevoir son environnement, leur environnement, et il reconnaît l’appareil. Il comprend que son ami les a emmenés ailleurs.
A lui de jouer, ailleurs.

Les dents serrées, les muscles crispés, il réactive ses pouvoirs – et, malgré la douleur, intensifie son action, pour imposer sa volonté à la Physique ; et il y arrive.
Lentement, difficilement, l’ancien Atom réussit à augmenter et modifier sa densité, afin de le libérer de la vitesse… et il défie, littéralement, la SpeedForce pour s’implanter, s’immerger dans la Réalité classique ; et il y arrive.


« RAAAAAAAH ! »

Son hurlement est simple, mais terrible.
Et il est suivi d’un profond soupir, de soulagement, quand il s’écroule au sol – libéré de la SpeedForce, libéré de cette tornade.


« Bon… bon sang… »

Haletant, pris de spasmes, trouble, Ray réussit à se reprendre, à se remettre, et arrache son casque, qui roule au sol. A genoux, il redresse son visage, esquisse un sourire grimaçant vers Patty, puis pose un regard sombre vers Barry.

« C’est… ce… c’était pas… la SpeedForce… classique… »

Sa voix tremble, comme son cœur ; d’inquiétude.

« Barry… qu’est-ce qu’il se passe ? Qu’est-ce qu’il t’est arrivé ? »

Une question à laquelle, cette fois-ci, Flash ne pourra pas échapper.
Et s’ils ont réussi leur aventure dans la Forteresse, les troubles du Bolide ne semblent que commencer…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 333
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall/Lightray
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Mar 21 Aoû 2018 - 15:14
Ils devaient absolument sortir de cette Forteresse avant qu'elle ne les anéantisse parce qu'elle les prenait pour des ennemis. Patty tentait tant bien que mal de s'y retrouver dans son armure et de se déplacer avec, mais les tirs la bloquaient même s'ils ne pouvaient pas la toucher. Et elle n'arrivait pas à savoir si elle ne pouvait pas se déplacer plus vite. Pour le moment. A petite taille, Ray paraissait avoir autant de soucis qu'elle, quant à Flash... elle ne le voyait plus.

-Barry ?

Alors qu'elle cherchait son ami en costume rouge, ce dernier venait pourtant vers elle... A trop grande vitesse pour qu'elle puisse seulement songer à faire quoique se soit. La jeune femme se senti happer par une force de vitesse qu'elle devina être le deuxième Flash. Tout allait si vite pour elle que son esprit n'eut pas le temps d'enregistrer grand chose. Elle voyait à peine le paysage défiler et n'avait pas l'impression que la Forteresse soit en train d'essayer de les stopper. Elle avait juste l'impression d'entendre la voix de Palmer, visiblement effrayé parce qu'il vivait, et de voir... Une sorte d'énergie noire et sombre qui entourait Barry.
Quelque chose de terrible et de terrifiant. La chose qui n'était pas Barry mais qui avait une influence sur le comportement de son ami depuis quelques temps.

Enfin, le cauchemar cessa et Patty se retrouva assise dans le Javelin, l'endroit le plus rassurant qu'ils pouvaient espérer trouver dans ces lieux sans doute. Les jambes tremblantes et le cœur battant à vive allure à cause de la vitesse et de la pression, Patty eut besoin de quelques secondes pour retrouver son souffle et se reprendre... Les secondes qu'il fallu au professeur Palmer pour les rejoindre, lui aussi visiblement mis à mal par cette sortie éclair.

-Argh... Ouf... C'est la première fois...

Ce n'était pas la première fois qu'elle était prise dans la speedforce et avait même plongé dedans deux fois lorsque Barry puis Wally partagèrent temporairement leur puissance avec elle. Mais là, ça avait été beaucoup plus violent et brutal. Elle ne l'avait pas remarqué de prime abord et ne faisait que le réaliser en repensant à ce qu'elle avait ressenti et en voyant l'état du scientifique en armure. Ses jambes toujours tremblantes, elle parvint à se décoller de son siège.

-Barry, tout cela vient de ta SpeedForce, c'est bien ça ?

Sa voix n'était pas plus douce que d'habitude, Barry aurait été capable de mal le prendre ou d'avoir l'impression d'être pris pour un faible... Et même les plus gentils héros pouvaient se sentir insulter dans leur orgueil par cela. Mais elle le regardait quand même avec une certaine inquiétude, car elle voulait réellement essayer de l'aider. Ou du moins juste l'écouter si ça pouvait l'aider à se sentir mieux.
Quant à la question... Même si elle n'était terminée, Flash était normalement comprendre. Ses sautes d'humeur récurrentes, le fait qu'il se soit éloigné de ses proches et surtout d'Iris, son air renfrogné et surtout... Le fait que ses pouvoirs aient bien changé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4157
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 21 Aoû 2018 - 15:27
Barry avait sauvé la situation, mais il se retrouvait maintenant coincé. Il réfléchis aussi vite qu'il put puis vint a une conclusion assez juste. S'il ne voulait pas en parler il n'avait qu'à pas en parler. Il alla donc s'asseoir à sa place dans le javelin.

Ramène moi à Central City, on a se qu'on était venu chercher.

Il pointa du doigt l'armure que portait toujours Patty. C'était vraiment une réussite à ce niveau. Certes la situation avait été un peu plus complexe que prévue, mais l'armure allait faire une parfaite carcasse pour la motocyclette de Patty. Du moins une fois retravailler.

Je ne désire pas en parler maintenant. Lorsque je serai prêt je vous le ferai savoir.

C'était sa réponse, ils n'auraient pas plus, c'était toujours son choix de se renfermer sur lui même. Il ne désirait pas inquiéter les autres avec ça. D'autant qu'il n'avait pas non plus lui même explorer toute les avenus possibles sur cette nouvelle et mystérieuse dark speedforce. Il n'allait donc pas s’éprendre sur le sujet.

(( au prochain sujet je pourrai parler plus. Celui-ci ce situe avant la mission JL DONC, Atom est théoriquement toujours dans l'ignorance de se qui est arrivé a Flash))


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Les Ferrailleurs de la forteresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [ORK] La Waaagh Mekanik des Ferrailleurs
» livre sur les bataillons alpins de forteresse.
» Forteresse de Miolans (73)
» Décors "Forteresse de Dunnottar"
» Forteresse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Forteresse de solitude-