INVASION [SSE]

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Inscription : 19/12/2017
Messages : 286
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Lun 11 Juin 2018 - 19:01
Malgré les tensions et les mésententes, chaque groupe avance. Malgré l'inaction de Prometheus et la mutisme soudain de Black Mask après son coup d'éclat précédent, la mission se poursuit... Et continue de rencontrer des problèmes. Mais après tout ce n'était pas étonnant. Ils s'infiltraient dans une agence gouvernementale, pas dans la maison de Monsieur Dupond.

Ouest, Harley Quinn/Catwoman/Prometheus

Alors qu'elles tentent des tirs sur leurs personnes, Harley et Catwoman doivent faire face à un nouveau danger, et pas des moindres. Firestorm qui, s'il n'était pas le héros le plus puissant de la League ni l'un d'entre eux, avait de sacrés atouts dans sa manche. Prometheus toujours aussi immobile et inactifs se fit prendre et menottés par les soldats déjà présents. Pendant ce temps, le super-héros s'avança vers les deux Vilaines de Gotham...
Avant d'être stoppé net par le discours de Harley.

-Mais, qu'est-ce que tu racontes, de quel jury tu parles ? On dirait un de ces types dans les comics qui ont cons...

Ronnie Raymond se fit interrompre par son partenaire invisible, Stein, qui lui fit remarquer que leur adversaire était en train de les mener en bateau et qu'il se laissait prendre comme un bleu. Le plus jeune lâcha un "la ferme" avant de constater que l'autre femme avait disparue. Mécontent de s'être laissé prendre, le jeune homme se rua sur Harley et l'envoya vers les caisses, transformant la nature de celles-ci pour en faire... Des chaines de fers qui commencèrent à s'enrouler autour d'elle.

Pendant ce temps, Catwoman parvint donc à contourner tout le monde, trop occupé par Harley et Prométheus et découvrit... Rien. Un long couloir vide en apparence. C'est alors que la voix de Sting se fit entendre dans son communicateur ainsi que dans celui de ses compagnons.

-Harley, Catwoman et l'autre là s'il est encore vivant, le couloir dans lequel vous êtes mènent à un ascenseur. Si vous le pouvez, l'un d'eux peut s'y diriger pendant que les deux autres occupe la torche humaine !


Si Selina Kyle voulait se diriger vers les laboratoires, elle pouvait. Mais elle devrait faire face à rayons X qui quadrillent le chemin, rendant le passage très difficile. Et Firestorm pourrait la voir à tout moment...

Est, Red Hood et Deathstroke

Interrompus dans leur concours par l'arrivée de Steve Trevor, les deux Vilains doivent mettre leurs différents de côté. Steve n'est certes pas un méta-humain, mais ses capacités le rendait très dangereux, et les soldats l'accompagnant n'avait pas grand chose à lui envier.

-Deathstroke, tu fais comme tu veux, mais si tu tues Trevor t'auras Wonder Woman à dos. Paraît qu'elle n'est pas commode c'te nana, énervée.


Heureusement, les deux mercenaires se sortirent de cette situation sans trop de problèmes et parvinrent même à franchir la porte... Même s'il y avait fort à parier que les soldats leur collerait au train. D'ailleurs, des coups de feu se firent entendre derrière eux, et la voix de Trevor ordonnant aux soldats d'aller plus vite résonnait.

-Eh les amoureux, faites gaffe, y a un autre groupe armé qui arrive sur votre chemin. Ils savent que vous êtes là !

Si le duo décidait de s'arrêter pour faire face à la fois aux anciens et aux nouveaux arrivants, ils remarqueraient vite quelque chose. Il y aurait bien des hommes armés face à eux oui, mais Steve Trevor aura disparu. Mystérieusement.

Côté Sud, Sportsmaster et Sting

Après avoir donné quelques directives et des conseils aux deux groupes ayant oubliés le sens du mot "discrétion", Sting se tourna vers Sportsmaster, conscient que ce qu'il avait fait ne servirait pas à grand chose. Mais avec un peu de chance peut-être... Et puis, c'était pas de sa faute si leurs coéquipiers avaient fait rater l'infiltration ! Il fit sortir plusieurs abeilles qui commencèrent à bourdonner dans la pièce et les sépara en deux groupes. Chacun des groupes s'en prendra à tout être vivant n'étant pas enregistré comme membre de la SSE.

-Avec un peu de chance, mes abeilles vont arriver à temps pour leur éviter de se faire tuer ou capturer. On peut se séparer en deux groupes pour aller les aider, si tu veux. Mais le mieux serait peut-être de filer aux labos, non ? Ils sont dans cette direction.

Sting pointa du doigt la direction vers laquelle se trouvait les labos. Pour le moment aucun soldat n'arrivait sur eux, ils avaient donc la possibilité de poursuivre leur mission... Ou d'aller secourir leurs camarades en détresse.

[-Côté Ouest : Prometheus est capturé par les soldats qui s'apprêtent à l'emmener, il a bien sûr toujours la possibilité de se libérer. Harley parvient temporairement à distraire Firestorm et y réussi, permettant à Catwoman de passer de l'autre côté des caisses et de voir... Un couloir vide. Elle peut fuir vers les laboratoires et abandonner ses camarades.
-Côté Sud : Deathstroke peut faire ce qu'il veut, mais il lui est déconseillé de tuer Steve Trevor. Ils sont proches d'être acculés par deux groupes de tireurs.
-Côté Est : Sting envoie des robots-abeilles prêter main-forte et propose à Sportsmaster de soit aller aider leurs camarades, soit continuer leur chemin
Tout le monde, les abeilles de Sting arrivent vers vous, vous pouvez les utiliser dans vos posts si vous avez besoin. Mais notez bien qu'elles sont très facilement destructibles.
Vous avez jusqu'au lundi 18 juin pour répondre, bon jeu à tous Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/08/2017
Messages : 206
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Mar 12 Juin 2018 - 12:15
La Secret Society of Evil a déjà connu d’immenses réussites.
Elle a volé la Lance Sacrée en affrontant et en battant la J.S.A. ; elle a récupéré de la Kryptonite et un clone Bizarro auprès de LexCorp ; elle a même réussi à étendre son influence dans le réseau des télécommunications ; elle est, clairement, une force qui compte, importante et puissante, capable de rivaliser avec les Héros.
Mais, par tous les dieux pense Sportsmaster, certains de ses membres devraient clairement y passer, pour apprendre à la fermer.

Alors qu’il a donné des indications, un peu strictes et sèches, via le réseau de communication de leur groupe, il entend le retour de Deathstroke – et doit se retenir de ne pas foncer, pour aller violemment montrer au mercenaire qui est le meilleur ici ; et, petit indice, il n’est ni vieux, ni borgne.

Il se contrôle, cependant ; il prend sur lui.
Même si c’est difficile.


« A priori, l’A.R.G.U.S. a repéré les deux groupes, et a envoyé une défense pour chacun ; mais rien ne vient pour nous. »

La voix de Lawrence est calme, posée, quand il répond à Sting ; un honneur fait à ce Vilain de bas étage, qui a souvent parlé dans le vide jusque-là, mais démontre depuis peu son utilité, d’abord en favorisant l’attaque du poste de contrôle, ensuite en envoyant ses engins aider leurs camarades.

« Il y a donc un avantage, une carte à jouer : s’ils se concentrent ailleurs, nous pouvons faire une percée, oui. »

Son regard fixe encore les écrans, avant de se tourner vers Sting ; mais il n’exprime alors nulle joie ou sympathie, mais une froideur mécanique, inhumaine.

« Cependant… l’A.R.G.U.S. doit déjà lancer des simulations, et tes robots vont être détectés ; tu seras identifié. »

Il soupire, puis tourne son attention en direction des laboratoires.

« S’ils reconnaissent tes robots, mais ne te voient pas, ils chercheront ailleurs ; et nous trouveront. Ce n’est pas acceptable. »

Crock se retourne vers Sting, et hoche la tête en sa direction.

« Tu les rejoins, pour donner le change ; je file aux laboratoires. Envoie-moi quelques assistants, au cas où. »

Et, sans attendre, le mercenaire quitte le poste de contrôle, et file vers sa destination. Il en profite pour ressortir les éléments de la mission, afin de se rappeler ce qu’il doit trouver ; si plusieurs membres de la S.S.E. mériteraient de subir une sacrée remontée de bretelles, à son avis, ça ne veut pas dire qu’il veut leurs morts – pas vraiment.
Or, clairement, ils ne survivront pas longtemps contre de telles menaces ; il faut agir, et vite, pour réussir la mission… et espérer s’enfuir. En limitant les pertes, surtout humaines !


(HJ/ Résumé rapide :
- Sportsmaster prend sur lui après la réflexion de Deathstroke ;
- Sportsmaster ordonne à Sting de rejoindre les autres pour que l’A.R.G.U.S. ne comprenne pas qu’il y a une troisième équipe ;
- Sportsmaster demande quelques robots à Sting et file vers les labos, en vérifiant ce qu’il doit voler, afin d’agir vite. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/10/2017
Messages : 176
DC : Diana Prince ; Jessica Cruz ; Koriand'r
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Mar 12 Juin 2018 - 14:25


InvasionSSE
Jason eut un léger sursaut quand il entendit les coups de feu, réflexe acquis à son plus jeune âge, et ce malgré la porte blindée qui les séparait des soldats apparemment bien déterminés. Le dos appuyé contre cette dernière, il laissa échapper un nouveau bouquet d’injures aux saveurs plutôt diverses avant de s’écarter. A peine eût-il le temps de relever la tête vers ce nouveau couloir qui se présentait à eux que la voix de Sting résonna dans leurs oreilles avec une nouvelle ration de mauvaises nouvelles. Parce qu’apparemment ça ne suffisait pas d’avoir Steve Trevor au derrière.

« Fais chier, » grogna-t-il avant de se redresser et de remonter sa manche sur son poignet.

Toujours venir préparé, dixit ce cher Batman, et qui était Jason pour mettre en doute ses paroles ? Jason découvrit donc ainsi une espèce de bracelet de haute technologie, comme une montre, mais avec un écran plus large, sur lequel il pressa quelques boutons tactiles. Ils étaient bel et bien entrés dans le système, et ça lui permettait de pouvoir avoir des yeux un peu partout. Et, évidemment… évidemment, Sting avait raison. Dans moins de deux minutes, ils seraient encerclés.

Et en plus, il ne retrouvait plus Steve Trevor sur aucune caméra. Ca ne pouvait pas être bon signe.

« Tu parles d’une mission en toute discrétion, » grommela-t-il. « J’arrête de marcher sur la pointe des pieds. »

Il pressa un nouveau bouton et releva la tête vers le couloir devant eux avant de basculer sur d’autres caméras.

« Okay, Sting, Sportsmaster, j’ai déverrouillé toutes les portes de labo moi-même, histoire qu’on pense que je suis le seul sur le système. Ils savent que les labos sont donc visés, mais ils ne sauront pas lequel, alors on a un peu de temps devant nous. »

Il releva la tête vers Deathstroke. Finies les plaisanteries et les taquineries, en somme toute très agréables certes, mais définitivement moins marrantes avec leurs vies en jeu.

« Il faut qu’on se sépare. Tu veux me prouver que tu es le meilleur ? Je te laisse avec les soldats en route. Si tu pouvais faire en sorte de les attirer loin des laboratoires en faisant semblant de prendre tes jambes à ton cou, ça ferait peut-être finalement avancer cette mission à la con. » Nouveau regard vers son poignet. « Si tu prends le premier couloir à gauche tu te rapprocheras de la sortie et tu contourneras le groupe juste assez pour pouvoir les devancer. »

Il baissa sa main et rangea son arme dans son étui à la cuisse.

« Et moi, je prends à droite. Direction les laboratoires. Le chemin est libre pour le moment. »

Il leur restait quelques secondes avant de partir, quelques secondes avant que le timing ne bascule en leur défaveur et que leurs fenêtres ne se referment, que les soldats ne débarquent et que, pourquoi pas, Steve Trevor tombe du ciel pour leur en coller une. Des secondes à utiliser avec intelligence, donc.

Jason attrapa la main de Deathstroke et la serra dans la sienne, son autre main se posant ensuite sur leur poignée.

« A la revoyure, mon cher. »

Il lui adressa un grand sourire camouflé par son masque – mais c’était l’intention qui compte – et partit en trombe vers le couloir de droite. Direction les laboratoires. Il fallait agir vite maintenant, vite et efficacement. Ils étaient repérés, c’était foutu, mais ils étaient nombreux et c’était peut-être là leur seul chance.

« Sportsmaster, je suis en route vers les labos. »

© 2981 12289 0

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 24/04/2018
Messages : 54
DC : Timothy Drake / Red Robin
Situation : En plein contrat
Localisations : Inconnu
Secret Society
MessagePosté le: Mar 12 Juin 2018 - 20:45

« Invasion »
[ SSE ]
_____Alors que le mercenaire se chargeait des quelques soldats qui se multipliaient devant Steve Trevors. Comme promis, une balle, une victime, pas de gaspillage. Slade est concentré sur sa tâche, ne se laissant pas submerger ni même impressionné par le nombre de soldats. Tournant le dos à son partenaire, il ne savait pas si ce dernier était encore en vie ou non. A son tour, il entendit sa tablette le prévenir de la fin de son téléchargement mais semblait bien trop occupé pour s’en occuper. Heureusement pour lui, il n’avait pas un partenaire trop stupide et ce dernier prit l’initiative de déverrouiller cette maudite porte. Le mercenaire n’a pas le temps de se prendre une seconde pour se retourner qu’il est emporté par Red Hood à l’intérieur du bâtiment. S’il n’avait pas eu les bons réflex, il aurait probablement perdu l’équilibre.

Le mercenaire se redresse d’un bon et observa la porte blindée qui se referma à quelques centimètres de ses bottes coquées. En quelques secondes, il rechargea les deux armes de poings qu’il avait utilisé pour laisser derrière lui et cette porte blindée une dizaine de cadavre. En jetant un rapide coup d’œil juste avant la fermeture de cette même porte, il remarqua que Red Hood avait plutôt tendance à viser les jambes plutôt que d’éclater des cervelles. Même si le garçon jouait aux rebelles face à son dit père de substitution, il cherchait quand même à suivre un minimum son crédo. Aux yeux de Slade, ça sonnait comme une marque de respect envers celui qui l’avait entrainé, mais aussi pathétique.

« On fait diversion, Red Hood, ne l’oublie pas. » rétorqua Slade en observant les alentours. « Il faut continuer en priant pour qu’un des groupes ai réussit à se faufiler sans se faire repérer. »

Pour le duo, il est clair que c’était loin d’être le cas, sans que ça ne surprenne le mercenaire. Ils étaient probablement en première ligne pour se faire repérer, à essayer de pirater l’une des portes d’entrée. Alors qu’il venait à peine de recharger ses armes, de nouveaux soldats font leur apparition. L’arrivée des renforts étaient plutôt rapide et à peine échange-t-il des regards avec son partenaire que ce dernier a déjà un plan en tête. Slade pouvait dire beaucoup sur son collègue, mais il ne pouvait nier qu’il en avait dans la cervelle, le petit. Deathstroke ne peut qu’approuver ce plan et se contenta de hocher la tête pour faire gagner quelques secondes à son partenaire pour qu’il puisse prendre de l’avance.
Cependant, il ne s’attendait pas vraiment au dernier geste de Red Hood. Ce dernier prend la main du mercenaire avant de lui faire ces adieux et de partir aussi vite qu’il avait réalisé son geste. Derrière le masque bicolore de Deathstroke se cachait un visage de stupeur qui resta figé pendant quelques secondes après le départ de Red Hood.

« Y’a comme un malaise là… » lança Slade avant de commencer par se faire tirer dessus par les quelques renforts à l’intérieur du bâtiment.

Comme prévu, il prend un chemin opposé à celui de son ancien partenaire pour lui faire gagner du temps. Pour ne pas laisser le moindre doute aux quelques soldats, le mercenaire laisse la foule l’encercler, le katana à la main, il en taillada quelques-uns avant de commencer à reculer pour se diriger vers le premier couloir de gauche en espérant qu’il aurait suffisamment provoquer les soldats en tuant quelques-uns de leurs collègues pour qu’ils en oublient Red Hood.


HRP:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/10/2017
Messages : 135
DC : Cassandra / Dick / Grail
Situation : Profite de son nouveau copain
Localisations : Là où la SSE a besoin
Groupes : Vilains
Secret Society
MessagePosté le: Mer 13 Juin 2018 - 13:59
Aux grands maux, les grands doyens ! Ou quelque chose comme ça… Harley avait une mission à faire : faire diversion. Elle était super douée pour ça. Elle n’avait pas son égale pour faire de la merde et réussir à embobiner les gens. Elle était la reine quand il s’agissait d’un concours de popotin ou de baratiner pour permettre à quelqu’un de s’occuper d’un truc dans le dos des autres. Personne ne pouvait y arriver aussi bien qu’elle. Aussi, elle afficha un grand sourire sur son visage, quand le message lui parvint dans son oreillette.

Enfin, dans le tire-bouchon bizarre qui servait d’oreillette qu’elle avait. C’était un petit objet si ridiculement petit qu’elle n’arrivait même pas à imaginer comment on pouvait ne pas le perdre. Imaginez, si on devait le mettre à d’autres endroits !

« Eh, tas de bouseux ! Vous voulez un cadeau ? Un truc que je me propose de vous offrir gentiment si vous me laissez tranquille plus que cinq minutes ! Nan ? Allez, on va dire que c’est d’accord. »

Elle s’approcha de Prometheus, et lui passa un bras autour des épaules. L’obligeant à se mettre sur la pointe des pieds pour l’atteindre, d’ailleurs.

« Alors mon grand, ça baigne ? Tu veux pas te rendre utile, pour une fois ? Si ? Trop aimable ! Bon, on va dire que tu es d’accord pour tout ce que ces gentils messieurs te demanderont, bien sur. Tenez les copains, c’est pour vous ! »

D’un ample mouvement, et à l’aide de son pied, elle propulsa Prometheus vers les types de l’ARGUS, et surtout vers Firestorm. Pendant ce temps, Catwoman avait intérêt à faire ce pourquoi Harley se donnait tant de mal. Elle ne se faisait pas trop d’illusions, toute cette mise en scène ne durerait pas longtemps… et surtout pas si Firestorm recevait l’aide d’un allié invisible ! Oui, c’est à toi qu’on cause, personne réelle random numéro 478 qui écrit les messages avec le personnage jaune.

Mais il fallait tenter, sinon Harley ne méritait pas son titre de reine du foutage de merde et elle n’aurait aucune chance de s’en sortir. Déjà qu’elle commençait à se dire qu’il faudrait peut-être trouver une échappatoire, avant que le scénario et les types de l’ARGUS ne la coffrent quelque part, dans un endroit sombre, humide, dépourvu de salubrité et surtout, avec des HOMMES MECHANTS. Qui auraient voulu lui faire du mal.

Même si c’était plutôt elle qui faisait du mal aux autres. Avec sa batte et ses flingues.

« Alors, Pikachu, on fait quoi ? Tu essayes de me transformer en souris ? ça devrait pas être trop dur, car il paraît que génétiquement, on est pas très loin ! »



[HRP]
- Harley continue de faire diversion pour que Catwoman puisse accéder à l’ascenseur
- Elle propulse Prometheus vers Firestorm
- Elle provoque Firestorm pour le plaisir de garder son attention sur elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/09/2017
Messages : 222
DC : Shiera Sanders/Hawkgirl
Situation : Désespérée
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Lun 18 Juin 2018 - 16:00
Invasion
feat. SSE

A plat ventre, à 4 pattes, je me faufile derrière les caisses en me faisant la plus discrète possible et la plus invisible. Ils sont tous persuadés que je suis encore avec Harley et le légume, planquée à couvert et sans aucun moyen d'agir. Loupé ! Je suis loin d'être immobile et loin de rester sans rien faire. Personnellement, je n'ai pas envie de rester là-bas parce que je trouve que je ne suis pas cher payée pour finir en passoire. C'est donc avec la ferme intention de saisir ma chance et de trouver un moyen de contourner les problèmes que j'avance façon félin... Je ma tapis dans l'ombre, mon souffle est court, ma respiration silencieuse... Je sais que si je me fait attraper maintenant, c'est fini pour moi et pour les autres aussi par la même occasion.

Heureusement, Harley prend son rôle de comique très au sérieux et elle réussit par je ne sais quel miracle de tous les tromper. Tant mieux, autant en profiter. Alors que je continue de ramper sur le sol, je me dis que j'ai bien fais de ne pas manger un gros beignet avant de me retrouver ici... Par contre, ils pourraient au moins faire un effort et nettoyer leur bordel... c'est crade ici et je manque à deux reprises d'éternuer... vous savez, le genre d'éternuement qui réveille les morts... Je fais une pause et je jette un coup d'oeil derrière moi. Même si j'ai mis une bonne distance entre Harley et moi, je suis encore loin d'atteindre le bout du couloir et l'ascenseur que je vois d'ici.

Je me motive pour aller un peu plus vite et ainsi atteindre mon objectif rapidement et alors que je suis lancée et en plein effort, mon communicateur se réveille et j'entend qu'on parle d'ascenseur qui amène tout droit vers les laboratoires. Je ne répond pas mais je n'en pense pas moins. De toute façon, je suis parfaitement sûre qu'on est tracé donc ils vont bien voir que je vais vers l'ascenseur.

Rapidement, je me retrouve derrière la dernière caisse, dernier obstacle avant de pouvoir entrer dans l'ascenseur. Discrètement, j'observe les environs pour m'assurer que personne ne regarde dans ma direction mais à en croire les éclats de voix qui continuent de me parvenir, ils sont tous bien trop occupés à se prendre la tête avec Harley. Je prend une profonde inspiration et c'est tout en discrétion et souplesse que j'effectue une roulade qui me fait atterrir directement dans l'ascenseur.

Je me redresse rapidement et me colle contre la paroi avant d'appuyer sur le bouton qui m'intéresse.

"Pfiou... Merci Harley..."

Je laisse échapper un soupir et j'étend mes bras au dessus de ma tête histoire de détendre tout mon corps. Je fais craquer ma nuque alors que je regarde au dessus de moi. Une trappe... En quelques secondes, j'arrive à me glisser dans la trappe, histoire de me faufiler sur le dessus de l'ascenseur... Si ils ne sont pas débiles, ils ont du entendre les portes se fermer et repérer l'étage auquel je me rend... donc autant la jouer préventive et prendre les devants, juste au cas où...

©️ nightgaunt


HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 19/12/2017
Messages : 286
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Lun 18 Juin 2018 - 17:02
Chaque groupe doit rencontrer des difficultés un jour ou l'autre. Et si la Secret Society of Evil semble avoir roulé sur les obstacles jusqu'à ce soir, l'organisation secrète allait devoir apprendre que certaines difficultés peuvent devenir insurmontables, surtout avec un groupe désuni. Elle pourrait même être amenée à connaître sa toute première grande défaite face à l'ARGUS.
Et pas dit que ça plaise à tout le monde.
Heureusement si deux groupes semblent être en difficulté, le troisième reste pour l'instant à couvert et peut donc agir à sa guise. Chose dont Lawrence Crock semblait déterminé à se servir à la fois pour assurer la réussite de la mission et pour continuer à cacher leur présence.

-Je vais lui en confier 10, en espérant qu'il ne me les écrase pas parce qu'il n'aime pas qu'ils lui tournent autour.

Sting n'avait même pas pris la peine de faire semblant de s'adresse à quelqu'un, se doutant que l'autre n'avait même pas pris

Harley Quinn, Prometheus et Sting

Harley Quinn semblait avoir prit son rôle très à cœur et faisait de son mieux pour occuper le terrible Firestorm et ses complices... Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle parvenait très bien à attirer l'attention sur elle tant par ses paroles totalement dérangées que par ses actions tout aussi étranges. Firestorm avait rattrapé Prometheus au moment où ce dernier avait volé dans sa direction, puis... Constatant son apathie manifeste, il l'avait laissé tomber sur le sol.

-Hey la folle ! La complètement timbrée, on peut savoir ce que tu leur fait à tes petits copains maintenant ? Parce que ce mec là, il n'a pas l'air bien frais.

-Ronnie concentre-toi !

-Mais c'est vrai, on dirait qu'elle lui a mangé son...

-Ronnie il ne manque pas quelqu'un à ton avis.


Firestorm est un être très puissant en réalité composé de deux personnes ayant fusionnées et pouvant converser l'une avec l'autre. Même si Ronnie, la personne qui combat, est le seul à pouvoir entendre son compagnon qui le rappelle à l'ordre. Proférant une tonne d'injure, le jeune héros ordonna aux gardes qui l'entouraient de foncer à la poursuite de la cambrioleuse avant de se jeter sur Harley, visiblement très vexé d'avoir été dupé ainsi.
Heureusement, si la vilaine craint passer un sale quart d'heure, elle n'est pas seule. Une forme jaune apparu au niveau du plafond et fila droit vers le visage de Ronnie Raymond afin de lui coller des coups de poings sur les paupières. Ce qui dérangea le héros qui poussa des grognements et fut une nouvelle fois déconcentré. Il le fut d'autant plus que Sting avait gardé deux de ses assistants avec lui, et qu'ils martelaient le héros de petits coups répétés.

Deathstroke

Les deux supers-vilains qui semblent avoir fait évoluer leur concours de piques assassines en une pseudo-drague, à moins qu'ils ne soient réellement en train de former un futur couple ? Seul l'avenir nous le dira, s'ils survivent ! Quoiqu'il en soit, le duo a dû se séparer pour fuir les deux groupes de gardes qui menaçaient de l'encercler. Alors que Jason Todd s'en est allé, Slade Wilson se retrouve seul aux prises avec les soldats qui voulaient l'attraper.
Et ils le voulurent encore plus lorsque le mercenaire tua purement et simplement plusieurs d'entre-eux. Ils jurèrent aussitôt d'attraper le criminel pour venger leurs camarades et le pourchassèrent. Même si bien entendu, ils avaient quand même peu de chance face au plus puissant mercenaire du monde. C'est alors que...

-Où crois-tu aller comme ça, grand-père ?

Jaillissant des ombres, une forme humanoïde percuta Deathstroke alors en pleine course et le projeta contre le mur latéral. Steve Trevor, disparu quelques minutes, refaisait surface et tordit le poignet de Slade pour lui arracher son précieux katana des mains et faire signe aux gardes de filer à la poursuite de Red Hood. Pendant ce temps, lui gérait Deathstroke.
Dans ce monde rempli de métas-humains, Steve Trevor était l'une des rares personnes à pouvoir leur tenir tête.
Il avait donc ses chances, face à un mercenaire sans supers-pouvoirs. Fut-il Slade Wilson.

Sportsmaster, Red Hood et Catwoman

Après plusieurs péripéties, et avoir mis à mal leur réputation de champion de l'infiltration, plusieurs membres de la SSE étaient finalement arrivé à leur point d'arrivée. Les laboratoires de l'ARGUS ! Mais s'ils sont arrivés jusqu'ici, le trio de super-vilains se doute peut-être qu'ils ne sont pas encore au bout de leurs peines. En effet, leur arrivée n'était pas aussi secrète qu'ils avaient pu l'espérer au départ, et il y avait fort à parier que les labos soient protégés.

Alors qu'ils discutent peut-être, grognent ou commentent la mission, ils peuvent avancer prudemment vers leur objectif. Le fameux laboratoire du professeur Palmer. Mais alors qu'ils marche, ils peuvent sentir des courants d'airs impromptus puisque aucune fenêtre n'était ouverte. Alors que les abeilles de Sting tentèrent de les prévenir en bourdonnant plus fort, une tornade rouge fonça vers eux afin de les balayer comme des fétus de paille !



-Vous n'irez pas plus loin !

Après être passé telle une tornade entre les vilains, le nouvel adversaire leur fit face et tendit ses bras qui formaient des tourbillons qui s'abattraient bientôt sur eux.
Red Tornado, anciennement contrôlé par Darkseid mais réparé depuis, est dans la place !
Bien décidé à stopper une bonne fois pour toutes les Vilains qui se sont infiltrés ici !

[-Sting admet que Sportsmaster a raison et lui obéit en filant aider les autres
-Harley réussi à distraire Firestorm mais ce dernier fini par s'en rendre compte et, après avoir demandé aux gardes de poursuivre Catwoman, se jette sur l'ancienne complice du Joker. Heureusement, celle-ci reçoit l'aide de Sting (Harley, si tu veux te servir de Sting dans ton post, tu peux Wink )
-Deathstroke séparé de Red Hood tue quelques gardes, provoquant la colère de ces derniers. Il se fait assaillir par Steve Trevor qui lui prend son arme et fait signe aux autres gardes de filer vers les labos.
-Sportsmaster, Catwoman et Red Hood arrivent devant les laboratoires et peuvent pénétrer à l'intérieur. Malheureusement ils ne sont pas seuls. Red Tornado les assaillent !
Vous avez jusqu'au lundi 25 juin pour répondre. Courage, le topic est presque fini ! Bon jeu Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Lun 18 Juin 2018 - 20:11
D'habitude je déteste être à la bourre, j'ai mis un moment à me décider si j'allais la joindre la petite compagnie, enfin si j'étais prêt à toucher un salaire fixe, niveau sécurité de l'emploi on est pas au top cependant je n'ai jamais dit que j'étais pas prêt à un peu d'action, le fait que l'argent récolté ne me sert pas spécialement à moi mais bel et bien à ma chère Zoé, peut-être bien la seule chose qui fait que je reste encore sur terre, un peu plus chaque jour elle grandit et je ne suis pas la, elle sait que j'existe et elle sait qui je suis... au moins le débat est clos de ce côté la, j'arrive à lui transférer de l'argent depuis peu sur un de ces comptes réguliers, faisant passer les virements pour des aides boursière et social, alors qu'en réalité toute ses vraies demandes ont été rejeté ou alors elle n'en touche pas suffisamment.

Donc ce job me permet effectivement de boucher les trous, de lui permettre de vivre un peu plus décemment sans avoir à se soucier du reste, je suis sur que ça mère se sert bien comme il faut... un autre problème pour plus tard.

Pour l'heure, les autres ont commencé bien avant moi et moi je dois encore prouver que je fais bien partie de leur petit club.
J'ai du mettre un bon quart d'heure a pouvoir m'infiltrer chez ARGUS j'aurais surement mis un peu plus de temps si la base était opérationnel mais comme ils semblent un peu tous occupé à droite à gauche j'ai pu profiter de la situation, ma mission à moi est plutôt simple : si ça foire il faudra faire le renfort et assurer une bonne exfiltration, ce qui veut dire que tout ce qui bouge ne doit plus bouger, "simple enough"

J'ai pu arriver au bon endroit on dirait, étant encore sur le toit, armé jusqu'au dents comme d'habitude, j'active mon viseur pour voir une vieille collègue... ou folle collègue, en effet Harley à toujours eu le don d'attirer l'attention sur elle et puis elle n'a pas toujours l'intelligence de savoir qui elle a en face d'elle en l'occurence une puissance thermonucléaire qui pourrait tous nous atomiser si l'envie lui en prenait, le plafond vitré marque le passage de quelqu'un d'autre et je suppose qu'il s'agit d'un autre de mes collègues appelé Sting s'occupant lui de la tête brulée.

Sortant rapidement une corde de rappel et armant mes mitraillettes de poignets, j'amorce ma descente restant concentré, je vise les gardes s'approchant de Harley et mitraille dans le tas visant tour à tour flanc, tête, torse ce qui donne beaucoup de blessures plus mortelles les unes que les autres, le petit groupe étant pris par surprise ils ne s'attendaient surement pas à cette attaque.
Je débarque à côté de Harley, préparant au passage une grenade fumigène couvrant notre fuite.

"Tu fais ce que tu veux Harley mais je te conseille de me suivre"

La grenade se dégoupille et de la fumée épaisse s'en échappe, de quoi laisser quelques options, soit le regroupement soit occuper l'autre, j'active alors mon communicateur branché sur la fréquence du groupe tout en cherchant une couverture.

"Bon j'espère que vous m'avez pas fait venir pour rien, quoique vous chercher ici bougez vous de le trouver !"

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 22/08/2017
Messages : 206
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Mar 19 Juin 2018 - 8:25
Sportsmaster file vers les laboratoires et abandonne Sting ainsi que ses camarades, clairement prêt à les laisser derrière lui pour le bien de la mission ; et sans aucun remords.
Peu d’honneur chez les voleurs, clairement.

Il ne répond pas à Red Hood, quand ce dernier annonce avoir déverrouillé les portes, et ainsi attiré l’attention sur lui ; il apprécie le geste, et hoche discrètement la tête en continuant de courir. Ce type peut servir, finalement, s’il parvient à le rejoindre sans se faire prendre… pas comme Deathstroke, dont l’utilité dans cette mission remet clairement en question le fameux statut de meilleur mercenaire au monde.
Cependant, Lawrence a le plaisir de découvrir une dizaine de robots de Sting à ses côtés, un appui qui lui sera sûrement fort utile ; le Vilain de seconde zone a, finalement, un intérêt dans cette mission.

De leur côté, les autres membres de l’équipe tentent de faire au mieux, malgré des rebondissements forts désagréables.
Red Hood a cessé d’être discret, Slade Wilson s’en prend aux soldats, Harley Quinn projette Prometheus vers Firestorm et continue de provoquer ses adversaires, et Catwoman utilise encore son extraordinaire agilité pour s’échapper, et commencer sa montée vers les laboratoires, dans son style inimitable.
Hélas, Firestorm s’en prend directement à Harley et à Sting, qui vient de la rejoindre ; Deathstroke devient la cible unique de Steve Trevor, enragé par la perte de ses hommes ; et si Crock découvre soudain Selina et Jason à ses côtés, ils ont le déplaisir d’y retrouver… Red Tornado, un membre de la Justice League récemment endommagé – mais, à priori, reconstitué depuis !


« Fais chier. »

Le mercenaire roule sur le côté pour éviter quelques bourrasques, et se tourne vers ses alliés ; il n’a même pas eu le temps de leur parler, que le Héros robotique leur est tombé dessus. Il ne manquait plus que ça.

« On ne doit pas endommager les trucs qu’on vient piquer. »

Accroupi, calme, il refixe son attention sur l’ennemi – puis prend une grande inspiration ; ça va le faire.

« On doit l’endommager, lui. »

Red Tornado est, littéralement, une force de la nature ; une sorte d’esprit du vent, dans un corps de robot.
Comment contrer un tel truc ? En tapant dessus, pardi !


« Cat, prends les trucs. Red, tire – tire pour tuer. »

Sportsmaster bondit directement, puis fait signe aux insectes mécaniques de filer vers Red Tornado ; heureusement, ils lui obéissent, et le mercenaire en profite pour tenter de contourner l’ennemi.
Il utilise une arme à feu pour tirer sur plusieurs vitres, et ainsi créer un appel d’air. Mais il enchaîne, surtout, en s’emparant d’un poids olympique, suivi par un filin ; il fait tourner le poids au-dessus de sa tête, et espère profiter des tirs de Red Hood pour occuper Red Tornado – et, ainsi, lui envoyer son projectile à l’arrière du crâne, là où se trouve l’une des faiblesses de la machine.

L’espoir n’est donc pas mort de réussir cette mission – et Lawrence Crock espère que ses camarades avancent dans le bon sens, comme lui.
Cependant, s’il serait ravi de découvrir que Deadshot a décidé de les rejoindre, il serait sûrement contrarié de découvrir que Floyd Lawton a bondi en plein feu, tuant plusieurs gardes, lançant quelques piques en voulant aider Harley… en oubliant, hélas, le plus important.


« C’est toi que je vais bouger !!! »

Sans prévenir, Deadshot est violemment propulsé en arrière par une boule de feu ; bloqué au mur, il découvre alors que la paroi se transforme, se modifie – et forme rapidement des liens, qui l’enserrent et le bloquent.
Devant lui apparaît Firestorm, qui a vaincu Prometheus, et se prépare à frapper violemment au visage Floyd Lawton… dont l’arrivée fait du bien, mais aurait pu être plus disciplinée !


(HJ/ Résumé rapide :
- Sportsmaster n’a aucun remords à abandonner les autres, même s’il apprécie silencieusement le geste de Red Hood ;
- Sportsmaster retrouve Catwoman et Red Hood, mais ils sont directement pris à partie par Red Tornado. Il lance les insectes de Sting vers l’ennemi, ordonne à Selina de voler les éléments voulus, demande à Jason d’occuper Tornado, tire dans une vitre, et tente d’envoyer un projectile à l’arrière du crâne de Tornado ;
- Sportsmaster espère que les autres s’en sortent, même si Deadshot est violemment pris à partie puis bloqué au mur par Firestorm, qui a vaincu Prometheus et se prépare à le frapper. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/10/2017
Messages : 135
DC : Cassandra / Dick / Grail
Situation : Profite de son nouveau copain
Localisations : Là où la SSE a besoin
Groupes : Vilains
Secret Society
MessagePosté le: Mer 20 Juin 2018 - 9:22
« Bah bravo ! Bien joué Will Smith ! Tu arrives en fonçant dans le tas et tu te fais déjà avoir par le premier méchant venu ! Bravo l’esprit d’équipe ! Bravo le manque de respect du scénario ! EH ! Firestorm ! Mange ma batte ! »

Bon, évidemment, foncer à travers une fumée épaisse en criant qu’on va vous frapper, c’est pas la meilleure des idées. Soudainement, la batte de Harley se transforme en un appareil géant pour femme frustrée de quarante ans, ce qui la fait hurler d’un air indigné :

« MA BATTE ! T’as tué ma Zac Efron ! Salaud ! Vil faquin ! Fils d’unijambiste ! Crapaud baveux ! Ta maman fait des gâteries aux messieurs en échange de tes pouvoirs ! Je vais t’enfoncer ce truc tellement fort dans ton fion qu’on va se croire dans le dernier épisode de 13 Reasons Why saison 2 ! »

« J’ai jamais aimé cette série ! Et parle pas de ma mère comme ça ! »

Attention, début de la joute verbale dans trois… deux… un…

BONNE ANNÉE !!!

« J’parle de ta mère comme je veux ! T’as transformé ma batte préférée en sex-toy géant ! Comment tu veux que je l’utilise ? Il est trop gros pour moi, là ! Les miens sont plus petits que ça. »

« Tu es toujours aussi idiote ? »

Devant la réaction de Harley à ces mots, le Système des Termes Abusifs, Fallacieux et Foireux est obligé de censurer ce passage. Nous nous excusons pour ce désagrément, et nous passons directement à la réponse suivante de Firestorm.

« Tu as vraiment que des mots vulgaires qui te viennent en tête… je referais ton éducation après ! Maintenant, aurais-tu l’extrême obligeance de me laisser en finir avec Deadshot ? Ou peut-être veux-tu passer avant ? »

« Nan mais t’es vraiment trop bête toi ! Tu dis que j’suis idiote, mais j’te mène en bateau depuis tout à l’heure. Ça doit faire facilement une page qu’on discute, et tu as toujours pas pigé que je suis là juste pour la déco ? Pour afficher mes boobs et mon popotin et parler, et parler, et parler encore pour te divertir et t’empêcher d’aller emmerder mes copains ? T’es nul, nananèreuh ! »

« Nan, toi tu es nulle ! »

« Non c’est toi ! »

« Non ! »

« Si, si et re si ! Admets-le, tu t’es fait avoir, l’homme atomique. T’es tellement irradié que ton cerveau a grillé Hé Hé Hé ! T’es bête comme un putois Ha Ha Ha ! Au fait, question importante. Sur une échelle de 1 à 10, je suis à 11 en beauté. Sachant que Red Hood est à… 8. Allez, 9, mais il a pris du bide récemment… tu crois qu’on match sur Tinder ? »

« J’vais te matcher, moi ! »

Se transformant en une boule lumineuse et enflammée, il se jeta sur Harley, qui poussa un cri de petite fille apeurée.

« OSKOUUUUUR !!! »




[HRP]
- Harley essaye de venir en aide à Deadshot, mais échoue
- Elle continue de faire diversion en racontant n’importe quoi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/09/2017
Messages : 222
DC : Shiera Sanders/Hawkgirl
Situation : Désespérée
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Ven 22 Juin 2018 - 23:45
Invasion
feat. SSE

Cette mission est en train de prendre une tournure qui ne m'enchante pas. Tout aurait très bien pu se dérouler sans qu'on ait le moindre soucis mais non ! Il a fallut que les super héros en carton viennent se mêler de nos petites affaires... Y'a pas à dire, je les supporte pas tout ces pseudos bienfaiteurs qui se pensent supérieur aux autres tout ça parce qu'ils font le bien. Bon sang, il n'y a pas de villes ou de vies innocentes à sauver ce soir ? Faut toujours qu'on les ait dans les pattes et c'est légèrement agaçant à force. Bref, en attendant, ils sont tellement fixés sur ce qu'ils voient qu'ils oublient de se dire qu'il y a peut-être des petites surprises cachées un peu partout... Alors que je me laisse glisser par la trappe de l'ascenseur avant de tomber doucement sur le sol, je souris... Apparemment, mon petit stratagème a fonctionné puisque pour le moment, je n'ai personne collé à mes basques. Je dis pour le moment parce que je sais très bien qu'il ne va pas leur falloir beaucoup de temps pour se rendre compte qu'on s'est bien foutu d'eux.

Je me redresse et je me frotte les mains. Un coup d'oeil avant de sortir de la cabine, juste histoire de m'assurer qu'il n'y a rien à craindre et c'est le pas léger et la démarche chaloupée que je me rend vers mon seul et unique objectif. Mais bon, comme je m'en doutais, les choses se compliquent assez rapidement... Forcément, nous laisser faire notre boulot sans nous mettre de bâton dans les roues c'est trop compliqué hein. Rapidement, je ne suis plus seule dans le couloir qui mène au laboratoire. Je suis rejoins par deux membres de la SSE dont un que je connais particulièrement bien puisque je suis habituée à travailler avec lui. L'autre par contre, c'est seulement la première fois. Mais ils ne sont pas seuls à débarquer dans le même couloir que moi... on est rapidement pris en chasse par un nouveau larbin du côté du bien... Celui là je ne le connais pas mais son aspect machine ne me dit rien qui vaille... Encore un truc qui peut nous atomiser en quelques secondes...

"Ils vont nous envoyer toute leur armée ou quoi..."

Alors que Red est en train de tirer en direction de notre nouveau compagnon, je me rend rapidement dans la pièce qui m'intéresse alors que j'entend hurler qu'on ne doit pas endommager les trucs qu'on vient chercher. Bah sans blague !

"A toi de jouer...."

Alors que les mecs sont occupés à bourriner, à distribuer des coups et à tirer dans tout les sens, moi je me concentre sur mon seul et unique objectif. Récupérer tout ce qui nous intéresse et en quelque secondes, avec un simple regardje fais comprendre que dés que j'ai ce qu'il faut, je me tire, peu importe si ils sont toujours dans le pétrin ou pas. Ma seule priorité, me tirer de là avec toutes les infos qu'on est venu chercher.

©️ nightgaunt


HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 24/04/2018
Messages : 54
DC : Timothy Drake / Red Robin
Situation : En plein contrat
Localisations : Inconnu
Secret Society
MessagePosté le: Dim 24 Juin 2018 - 15:41

« Invasion »
[ SSE ]
_____Le mercenaire n’avait pas l’habitude de prendre ses jambes à son coup pour fuir devant une menace aussi infime que celle-ci. Malheureusement, cela faisait partie du plan. Plus les secondes passaient et plus le mercenaire parvenait à éloigner les soldats, non sans laisser derrière lui quelques cadavres, une sale habitude de sa part.
Cette trainée de cadavre réveilla quelques colères de la part de leur collègue. Deathstroke se rapprocha de la sortie avant de se faire interpeller par un soldat pas comme les autres. Steve Trevors était sorti de sa cachette pour venir reprendre le combat avec le mercenaire. Ce dernier se servit de l’effet de surprise pour désarmer le mercenaire et lui tordre le poignet. Pas de réaction de la part de Slade qui se contente de reculer pour lever les yeux en direction du soldat.

« Je pensais que tu étais parti pleurer dans les bras de ta chère mère. » commenta Slade, massant doucement son poignet tordu avant de remettre ses os en place d’un coup sec et précis. Pas un cri, pas un rictus pour dévisager le visage masqué du mercenaire. Seulement un regard noir qui dévisageait Trevor, jouant avec l’arme du mercenaire.

Juste derrière le soldat, le reste de sa troupe avait fait demi-tour pour suivre l’ancien partenaire de Slade, Red Hood partit emprunter un autre chemin. Le mercenaire les observa quelques secondes tourner les talons, attendant le bon moment pour entendre une explosion ç quelques mètres derrière Steve Trevor.

« On dirait que la partie est finie avant d'avoir commencé. » rétorqua Slade.

Le mercenaire avait pris la peine de piéger les murs derrière lui durant sa diversion. Un simple bouton avait suffi à activer les pièges et une simple présence suffit pour provoquer leur explosion. Une légère fumée se dégagea juste derrière les deux soldats. Cela n’arrêtera surement pas toute la troupe de soldat, mais cela empêchera au gamin d’être surchargé par le nombre de soldat.
Slade sortit ses deux armes de poings pour tenter de cribler de balle Steve. Après avoir vider un chargeur, il se jeta sur le soldat pour le rouer de coup de poing sans chercher à retenir ses coups, ni même à l’épargner. Il enroula son bras contre celui de son adversaire et le tordit à charge de revanche pour récupérer son sabre et tenter une ultime attaque en enfonçant la lame de son sabre dans son bassin.

HRP:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/10/2017
Messages : 176
DC : Diana Prince ; Jessica Cruz ; Koriand'r
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Lun 25 Juin 2018 - 20:50


InvasionSSE
Evidemment, il fallait que tout parte de travers. Ce n’était pas comme si la mission, jusque-là, avait été un modèle de prédiction. Mais, il fallait bien l’avouer, Jason s’était laissé emporter par la vue des laboratoires et l’idée de se tirer de ce plan suicidaire le plus vite possible, si bien que son attention bien trop focalisée sur le bout du couloir avait totalement manqué l’énorme truc rouge qui leur rentra dans le flanc. Ca, et les courants d’air annonciateurs de problèmes. Red Tornardo débarqua devant eux, sans aucune considération pour la paperasse qu’il dérangeait tout autour de lui, et lâcha sa première attaque. Pris de court et presque trop tard, il eut à peine le temps – et le réflexe – de s’écarter vivement sur le côté avant de se faire balayer. Son épaule heurta violemment l’encadrement d’une des lourdes portes qu’il avait auparavant déverrouillée, avant qu’il ne bascule à l’intérieur du laboratoire de l’autre côté. La bourrasque qui dévala le couloir dans lequel il s’était encore tenu à peine un instant plus tôt lui hurla dans les oreilles tandis qu’il s’accrochait à la poignée de la porte, juste au cas où. Red Tornado n’était jamais un adversaire qu’on était content de combattre, mais dans un espace aussi restreint, il était encore plus dangereux… Essayez d’avancer dans un couloir occupé par une tornade, vous.

Il sortit la tête de son trou, histoire de se faire une meilleure idée de la situation et de la position de ses camarades. Au moins, il n’était pas seul, et il eut même le plaisir de voir Selina se glisser, comme la créature raffinée qu’elle était, dans le laboratoire qui était leur cible, l’air de rien. Red Tornado n’était pas son problème, et elle leur fit bien comprendre. Ce n’était pas plus mal, dans un sens. Ils n’étaient que trop restés au sein de l’A.R.G.U.S. Le plus tôt les infos récupérées, le plus tôt ils pourraient mettre les voiles.

Sans mauvais jeu de mots.

La voix de Sportsmaster grésilla dans son oreille – toujours un plaisir – et Jason étouffa à peine un grognement de mécontentement. Il sortit malgré tout ses armes de leurs holsters. Tirer pour tuer. Red Tornado, bien qu’à l’affect définitivement plus proche de l’humanité que de l’androïde n’était, ceci dit, en grande partie qu’un tas de métal. Réducteur ou pas, c’était une façon de voir les choses, et une façon bien arrangeante si on gardait à l’esprit ce que Sportsmaster venait de lui demander, l’importance de sa couverture au sein de la SSE et les balles plus que réelles dans ses chargeurs.

« Quand faut y aller… » grommela-t-il pour lui-même.

Il attrapa un leurre à sa ceinture et le fit glisser dans le couloir, de sorte à ce qu’il s’arrête presque aux pieds de Red Tornado. L’appareil s’enclencha immédiatement en s’ouvrant sur le dessus et libérant des dizaines de détonations semblables à des coups de feu. Evident, peut-être pas temps que ça. Dans le feu de l’action, un tel brouhaha attirerait inévitablement l’attention de Red Tornado. Et pendant ce millième de seconde où il baisserait les yeux… Il se ferait arroser par les vraies balles de Jason.

Tirer sur les articulations de Tornado n’aurait servi à rien de toute façon. Il y avait des circuits derrière tout ce métal, et c’était ces circuits, placés à des endroits évidents – cœur, cerveau – que Jason visait alors qu’il roulait, courrait, sautait d’une porte de laboratoire à l’autre. Gauche, droite, gauche, droite – un vrai putain de ballet.


© 2981 12289 0

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 19/12/2017
Messages : 286
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Lun 25 Juin 2018 - 21:49
Harley Quinn, Deadshot et Sting

Catwoman a réussi à filer ! Furieux, Firestorm s'était jeté sur Harley Quinn après avoir envoyé les gardes à la poursuite de la voleuse à moustache de Gotham. L'ancienne alliée du Joker s'était retrouvé aux prises avec la Torche humaine, mais reçu l'aide de Sting puis celle de Deadshot, nouvelle recrue de la SSE, qui faisait office de cavalerie du fait de son retard. Malheureusement, dans son empressement à vouloir filer, Floyd Lawton à quelque peu oublié son adversaire... Qui se chargea de se rappeler à son bon souvenir du Vilain...

... Qui reçu l'aide de celle qu'il a sauvé précédemment. Même si Harley Quinn se retrouva une nouvelle fois prise en chasse par la terrible torche humaine qui ne savait vraiment pas sur quel ennemi se concentrer en priorité, au grand dam de son allié invisible. Firestorm se jeta sur Harley, l'attrapa par la taille et la souleva au-dessus du sol.

-Toi, j'te tiens ! Si tes copains nous échappent, t'iras rejoindre ton pote inanimé en prison au moins.

Prometheus a été emmené vers les prisons de l'ARGUS, et il n'était pas très probable que ses copains daignent de tenter de le récupérer. Surtout en sachant que la totalité du quartier général était maintenant au courant de leur présence. Alors que Harley est en difficulté, Sting flotte au-dessus du groupe, visiblement occupé à autre chose...
Mais ses robots-abeilles ne restèrent pas inactifs et filèrent encore une fois vers le super-héros, attaquant sans répit son visage, le piquant de leurs dards tel une nuée d'abeilles en furie

Deathstroke

Souhaitant aider son jeune prétendant, collègue, Slade Wilson a donc fait en sorte de paralyser quelques uns des soldats s'étant jetés sur la piste de Red Hood, et y parvient ! Mais le premier mercenaire du monde doit également faire face à son propre adversaire... Steve Trevor qui, à défaut d'être considéré comme un super-héros, avait largement de quoi tenir tête à plusieurs d'entre eux... Deathstroke faisant partie du lot.

-Oh, excuse-moi de blesser ton ego en te montrant à quel point tu as perdu de ton aura effrayante. Tu ne souffres pas trop, papy.

C'était de la provocation, de la pure provocation. Steve se doutait bien évidemment que malgré son âge, Deathstroke restait un adversaire dangereux, et le super-vilain ne tarda pas à le prouver ! Il parvint à attraper le bras de Steve, qui en retour lui colla un coup de tête vers le visage en ne laissant passer qu'un faible grognement à cause du choc contre l'armure.

-Tu ne t'en tireras pas comme ça, saloperie !

Énervé par la présence d'un criminel et la mort de plusieurs soldats, Steve esquiva la lame qui failli bien s'enfoncer dans son bassin... Malheureusement, il ne fut pas assez rapide et l'arme parvint à le toucher suffisamment près pour le blesser. Mais le super-soldat ne se laissa pas décontenancé et fila vers son adversaire pour lui décocher plusieurs coups de poings au niveau du visage, du cou et dans le bas du ventre.

Sportsmaster, Catwoman et Red Hood

Le trio est tout proche du but ! Mais il doit faire face à une dernière surprise. Une surprise prenant la forme d'une tornade rubis qui s'en prenait à eux. Alors que Selina Kyle s'éloignait vers le laboratoire but final de leur expédition, les deux hommes restés en arrière firent face au héros... Sportsmaster fut le premier à réagir, ne se laissant pas impressionner par la rapidité et les pouvoirs de la machine-esprit. Il décida purement et simplement de l'attaquer en mode bourrin...
Et le plan fonctionna du moins en partie. Red Tornado est effectivement touché par le tir de Lawrence Crock et son corps robotique se dirigea vers le sol... Avant de filer à la poursuite des deux supers-vilains sous la forme d'une tornade... Malheureusement, certains des tirs de Jason Todd le touchèrent et le super-héros mécanique tomba au sol.

-Vous...Ne vous en tirerez pas !

Bien que le robot soit au sol, ses bras étaient toujours en action, prêt à tourbillonner pour s'en prendre à Lawrence Crock et Jason Todd. Si grâce à Selina Kyle les deux vilains peuvent songer à fuir, ils risquaient fort également de se retrouver ciblé par les attaques du héros-robot... Et donc de se retrouver mis KO alors que l'objectif est atteint !

Tout le monde

La voix de Sting résonna à travers l'oreillette de chaque membre de la SSE présent, après que ce dernier ait reçu une communication de Sportsmaster lui annonçant que Catwoman avait les documents.

-Hey, les gars, c'est bon ! On peut filer !

[-Harley reçoit l'aide de Sting puis de Deadshot, mais ce dernier semble un peu sous-estimer Firestorm qui est, heureusement ou pas, encore une fois occupé par Harley qui est attrapée par le héros qui veut la garder prisonnière. Les micros-robots de Sting interviennent pour s'en prendre aux yeux du héros.
-Deathstroke parvient à blesser Steve Trevor, mais ce dernier a le temps de répliquer à son tour et de lui donner plusieurs coups de poings au visage et dans le bas du ventre.
-Sportsmaster et Red Hood font face à Red Tornado et parviennent à le gérer, mais pas à le mettre totalement KO. Ils peuvent néanmoins tenter de fuir grâce à Catwoman qui a récupéré les plans !
-Tout le groupe : Sting annonce la réussite de la mission, tout le monde doit fuir... Comme il peut.
-Prometheus a été capturé par l'ARGUS pour être interrogé, Black Mask a disparu après son coup d'éclat et ne donne plus de nouvelles.
Bravo les Vilains, vous avez réussi votre mission malgré le fait que vous ayez complètement raté le côté infiltration Laughing ! Maintenant, vous pouvez conclure notamment pour signaler comment votre personnage parvint à s'échapper.
Vous avez jusqu'au Lundi 2 Juillet pour répondre à ce dernier tour. Je posterais moi-même après vous pour conclure définitivement ce topic. Bon jeu Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/10/2017
Messages : 135
DC : Cassandra / Dick / Grail
Situation : Profite de son nouveau copain
Localisations : Là où la SSE a besoin
Groupes : Vilains
Secret Society
MessagePosté le: Mar 26 Juin 2018 - 9:44
« WO WO WO WOW ! On prend pas une femme par la taille comme ça, monsieur Bombe H ! Ça se fait pas sans sa permission, et on est loin d’être assez proches pour que tu tentes ce genre de trucs ! Lâche-moi, fils de troll ! »

Emprisonnée par la poigne de fer de Firestorm, la jeune femme ne pouvait pas faire grand-chose hormis tenter de se débattre. Elle essayait tant bien que mal de parvenir à se dégager, mais il la tenait avec trop de force ; et il pouvait à tout moment essayer de lui changer la tête en une chose toute laide et toute nouvelle. Les idées incongrues d’un type sûrement encore puceau… oh, mais la voilà la bonne idée !

« Eh ! Fireboule ! J’suis sûre tu es encore puceau ! ça te dit que j’t’aide à devenir un homme ? Promis je fais ça gratuitement si tu me laisses tomber maintenant ! »

Evidemment, il ne voulut pas, ce qui poussa Harley à changer complètement de tactique :

« OSKOUUUUUUR ! On m’enlève ! On m’kidnappe ! Kitty, à l’aiiiide ! Jasoooooooon ! Viens sauver la princesse Zelda, putain de merde ! Quelqu’uuuun ! N’importe quiiiii ! »

« Si tu t’arrêtes pas de parler, je transforme ta bouche en suppositoire pour hommes ! »

C’était mal connaître Harley. Les blagues salaces, c’était son domaine.

« Trop pas ! De UN : c’est mon rôle de faire des blagues de cul, pas à toi. Tu casses les lignes du scénario et tu sors de ton personnage, Chris Evans. DEUX : j’ai déjà une bouche qui sert de suppositoire aux hommes, mais que pour certains. Et TROIS : tu commences à me péter les… Oh regarde ! Un piniouf là-bas ! »

Et si, ça a marché. Aussi incroyable que ça paraisse, Firestorm détourna le regard pendant un instant. Un seul et unique instant qui eut toutes les conséquences les plus dramatiques qu’on puisse imaginer. En effet, il ne vit donc pas venir le coup de poing de Harley, qui avait enfin compris qu’avec les bras libres, elle pouvait le taper de ses mains. Le choc fut assez violent pour arracher un grognement de douleur au Héros, qui laissa tomber Harley…

… Laquelle se retrouva alors libre comme l’air, et sur ses pieds, Elle savait ce qui était en train de se passer autour d’elle, grâce aux communications radios. Ce qui était bien assez pour que la jeune femme se mette à courir dans tous les sens, sans tenir compte de l’effervescence autour d’elle.

« OSKOUUUUR ! On m’a kidnappée ! Kitty et Jason, venez m’sauver ! Je suis perdue quelque part dans la base de l’ARGUS ! Ah non, pas question ça ! Mange ma batte, bouffon en armure ! Merci pour le fusil ! Allez, à qui l’tour ? Ratatatatatata ! Pan pan ! Bouh ! Je suis la grande méchante Harley Quinn ! Et je m’en vais ! Mon rôle dans cette histoire est terminé ! »



[HRP]
- Harley parvient à se dégager de la poigne de Firestorm et se met à courir pour s’enfuir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/08/2017
Messages : 206
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Mar 26 Juin 2018 - 14:03
Le plan d’infiltration discrète de la Secret Society of Evil a, littéralement, volé en éclats.
Le secret n’a pas duré longtemps, et les membres du commando n’ont pas tardé à devoir combattre directement, publiquement les agents de l’A.R.G.U.S., qui tentent de défendre leurs propriétés et leurs biens ; et c’est un chaos absolu et terrible.

Mais, alors que l’on peut penser que cette anarchie mène à un échec brutal et terrible, le groupe envoyé par Vandal Savage finit par… l’emporter.
Aussi fou que cela paraisse, les différents groupes parviennent à survivre et même à l’emporter dans leurs oppositions. Harley Quinn est aidée par Sting et Deadshot, et si ce dernier a pris à la légère la menace de Firestorm, l’ennemi d’Atom lui offre une assistance bienvenue ; Deathstroke réussit à blesser Steve Trevor, qui sauve l’honneur en offrant quelques coups au mercenaire trop confiant ; et le trio Catwoman/Red Hood/Sportsmaster finit par gêner suffisamment Red Tornado pour fuir… avec ce qu’ils étaient venus chercher !

Alors que Sting lance le signal du départ, chacun s’organise alors pour fuir – pour disparaître, éviter les troupes ennemies, et se sauver soi-même.
Harley Quinn est la première à réagir, et s’échappe comme… une démente, évidemment. Ses camarades se préparent à faire de même, mais tous comprennent aisément que l’A.R.G.U.S. ne les laissera pas s’en sortir aussi facilement. Dans l’ombre, de nombreux agents se préparent à leur tomber dessus, et ils n’auront aucune pitié.

Si le commando a réussi sa mission, sa fuite sera plus compliquée.
Heureusement, ils ne sont pas seuls.

Alors que chacun se lance dans son sauvetage personnel, tous sont soudain entourés par un halo blanchâtre – une énergie bien connue ; celle qui permet la téléportation.
En quelques secondes, les criminels sont happés, et disparaissent… s’évaporent, grâce à un dispositif de transfert à distance, activé par leurs dirigeants. Ces derniers n’avaient guère envie de révéler leur présence et une telle technologie, mais la perspective de voir leurs agents interpellés par l’ennemi était trop dangereuse.

Les membres de la S.S.E. disparaissent et s’enfuient, donc.
Abandonnant, derrière eux, l’A.R.G.U.S. et des agents perdus, troublés… et surtout perdants !


**
*
**

La téléportation s’achève ; l’aura blanchâtre disparaît, les sens reprennent le relais, et le voyageur découvre alors que son corps est arrivé à destination.
Mais pas celle qu’il pensait.


« Monsieur Crock. »

Une voix se fait entendre, derrière Sportsmaster – une voix qu’il croit reconnaître, tout comme l’endroit où il se trouve ; un bureau, richement décoré, en hauteur, luxueux et agréable. Mais qui, étrangement, le pousse, instinctivement, à se mettre sur ses gardes.

« Votre signal de téléportation a été détourné car j’ai jugé utile que nous discutions ensemble. »

Lentement, le mercenaire se tourne… et découvre une silhouette, sur son flanc droit ; une silhouette devant plusieurs dizaines d’écrans, qui le fixe avec un air calme et terrible.

« De vous. De vos honoraires. De vos intérêts. »

Un sourire vicieux glisse sur le visage parfait de l’homme qui l’accueille chez lui – contre la volonté de Lawrence, hélas ; mais celui-ci ne réplique pas et ne dit rien, conscient du danger énorme qu’il court.

« Et de cette formidable initiative qu’est la S.S.E. – et ce qui peut être fait pour la sublimer. »

Sportsmaster soupire discrètement, et se crispe, tandis que l’autre manipule une poupée sans jamais détourner le regard, créant un sentiment de malaise…
… qui sied pleinement à Lex Luthor, conscient et satisfait de l’effet provoqué.

« Une nouvelle étape va s’ouvrir, pour l’organisation, Monsieur Crock. Il me semble pertinent d’évoquer les conditions qui vous permettront d’en profiter… n’est-ce pas ? »

Le mercenaire acquiesce, doucement.
Lex Luthor.
Lex Luthor l’a convoqué, et sait pour la S.S.E. ; cela change tout. Cela va tout changer – pour lui, mais surtout pour le groupe…


(HJ/ Résumé rapide :
- La SSE est téléportée par ses dirigeants ;
- Le signal de Sportsmaster est détourné par Lex Luthor, qui sait pour la SSE et entend s’y impliquer ;
- Sportsmaster comprend qu’il va devoir collaborer avec Lex pour son propre bien. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Mer 27 Juin 2018 - 8:10
La fumée épaisse ne me dérange pas, si elle me permet d'échapper à la boule de feu ça me serait bien utile, en espérant que ce mec n'a pas une vision spéciale ou que sais-je encore, mais il est certain que si il me choppe je suis bel et bien foutu, j'aurais peut-être mieux fait de rester loin de tout ça et me mettre en sniper pour cette fois, mais je doute que ça aurait pu être suffisant, j'imagine qu'il m'aurait trouvé tout aussi facilement, c'est bien le problème quand on est humain, on a tendance à être fragile et a casser facilement, je me demande combien de temps on va pouvoir tenir face à ce Gus ?

Ma réflexion est néanmoins de courte durée, un violent coup de chaud me prends de dos et je me retrouve à percuter le mur de pleine face, pire encore le méta-humain arrive à créer des liens sur le mur et à presque m'emmurer vivant... heureusement qu'il a une éthique celui la, son attention se retourne rapidement sur Harley qui essaie tant bien que mal de me venir en aide, évidemment ça ne se passe pas comme prévu et Firestorm la prends à parti me pensant hors-jeu, mes poignet sont complètement fixé, néanmoins je peux encore presque les bouger de haut en bas, il suffit que je secoue suffisamment pour actionner la gâchette de mon canon.

La distraction de Harley sera de courte durée et cette dernière n'hésite pas à s'échapper après mis un coup de poing à Firestorm, aucun idée d'ou à pu passer Sting cependant, j'imagine qu'il a du s'échapper lui aussi, tout le monde met les voiles de toute façon, d'une certaine manière ma mission est accomplie, juste pas dans le sens que j'aurais aimé qu'elle se termine.
Je secoue ma main de plus en plus rapidement pour entendre un coup de feu étouffé mais suffisant pour faire craquer le béton, après un autre effort ma main est libre, rapidement je tire sur le reste de mes liens, manque de pot les armes ayant fait un boucan pas possible on alerté le héros allumettes.

celui ci s'empresse de me prendre par la gorge et de me plaquer encore fois contre le mur, un air à moitié satisfait orne son visage, je fais face à une tête nucléaire enragé... "chouette"

"Tu ne vas nulle part toi c'est compris ?!"

"T'inquiètes pas... c'est suffisant clair comme ça..."

la pression qu'il applique sur ma gorge est forte, dans quelques secondes je vais m'évanouir si je ne trouve pas une solution rapidement.
En levant les yeux je peux voir qu'il y'a un tuyau juste au dessus de nos têtes, calculant rapidement dans ma tête je me dis que même avec la prise qu'il a sur moi je pourrais faire un tir ricochet pour me sortir de la, seul problème je n'ai aucune idée de ce qu'il y'a dans le tuyau, si c'est du gaz je suis mort, si c'est de l'eau ça ne l'éteindra même pas, si c'est de la vapeur ça pourrait au moins le surprendre... j'ai déjà joué à la roulette russe et j'en suis pas mort...

"tu vas finir tes jours dans les prisons d'ARGUS"

"Tu parles... trop"

Le coup de feu part, la balle ricoche sur le sol, qui ricoche sur la barrière en métal et vient se planter dans le tuyau au dessus de nous, de la vapeur en sort brutalement, il dégage sa prise un instant et je le repousse du pied, tombant au sol je me met à courir vers ma corde de rappel pour repartir d'ou je suis venu, non loin sans avoir un peu de mal à reprendre ma respiration, c'est ma liberté qui est en jeu, Firestorm n'étant pas un idiot je retourne vers à s'apprête à me foncer dessus.
Un halo de lumière blanche se forme sous mes pieds alors que je remonte, une téléportation d'urgence... ouf... je pourrais rajouter "chance insolente" sur mon cv, je regarde un instant la boule de feu et son air mécontent arriver vers moi, avant de voir une autre pièce se matérialiser devant moi, la base de la SSE... je suis en vie, encore, mais pour combien de temps ? cette fois ci j'aurais du faire gaffe, je n'ai pas pensé à Zoé en faisant ce que j'ai fait, je dois me reprendre et ne pas recommencer les mêmes erreurs, je ne dois pas oublier pourquoi je suis la...

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 20/10/2017
Messages : 176
DC : Diana Prince ; Jessica Cruz ; Koriand'r
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Dim 1 Juil 2018 - 21:58


InvasionSSE
Il semblerait bien que la fin de cette aventure des plus foireuses soit plus proche que prévu. Hallelujah, parce qu’avec la performance douteuse de leur groupe, Jason ne se voyait pas rester plus longtemps dans les quartiers de l’A.R.G.U.S. Déjà que ça avait été suicidaire comme plan avant, maintenant qu’ils étaient repérés et que les combats étaient engagés, ça virait à … et bien, au suicide actif. Après, si ça pouvait faire tomber quelques têtes, ce n’était pas Jason qui s’en plaindrait – dédicace spéciale à Prometheus et tout le gratin inutile rajouté par Savage. Quand on a une équipe gagnante, on ne la change pas. Il suffisait de voir le résultat.

Mais ici, dans les laboratoires, ils étaient entre gagnants. Selina, toujours aussi douce et silencieuse, se faufila dans les bons locaux, et ressortit à peine quelques instants plus tard, victorieuse et prête à se faire la malle. Fidèle à elle-même, au final. Ce bon vieux Sportsmaster, exemple parfait de la psychose et du dérangement mental, n’avait de toute évidence pas envie de lâcher l’affaire contre Red Tornado. Quand on veut arriver premier à tous les coups, évidemment, on a dû mal à abandonner un combat en plein milieu. Jason laissa échapper un nouveau flot d’injures. Il aurait déjà pu être en train de galoper vers la sortie – et peut-être même de retrouver son cher Deathstroke avec un deuxième œil en moins (ça fait toujours du bien de rêver) – mais non. Il fallait que Sportsmaster joue du zèle - ou de la connerie, à ce stade, dur d’être sûr – et maintenant Jason allait devoir jouer le preux chevalier. Youpi.

Toujours à l’abri dans l’encadrement d’un des labos, il attrapa le grappin électrique à sa ceinture. Tornado était peut-être figé au sol, il était encore dangereux – surtout à cause de ses bras. Alors le plan était bien simple : sortir la tête, viser et tirer, bloquer les deux poignets de l’androïde et l’empêcher de jouer à Mère Nature au moins quelques secondes. Juste le temps pour qu’ils puissent mettre les voiles.

Etape un, donc. On vise. Jason sortit la tête et assimila rapidement la scène à quelques mètres de lui. Etape deux… Il baissa les yeux vers ses mains, sceptique. La lumière blanche, ça n’était pas prévu. Plan de secours ?

Jason eut l’impression que quelque chose lui tirait les entrailles hors de son corps. C’était désagréable, mais heureusement très bref. Bref, parce qu’une téléportation, en général, se déroule sur un laps de temps court – presque minime. Et étant donné que le couloir des laboratoires de l'A.R.G.U.S avait disparu, c'était clair qu'il venait, en effet, de se faire téléporter. Rapide, et efficace. Et le tout en une seule étape.

La SSE avait, de toute évidence, plus d'un tour dans son sac. Se sortir comme ça de l'A.RG.U.S... La menace était sans conteste plus effilée qu'il ne l'aurait cru.

Voilà qui promettait.


© 2981 12289 0

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 24/04/2018
Messages : 54
DC : Timothy Drake / Red Robin
Situation : En plein contrat
Localisations : Inconnu
Secret Society
MessagePosté le: Lun 2 Juil 2018 - 12:40

« Invasion »
[ SSE ]
_____Slade fait gagner du temps à ses partenaires en ralentissant leur adversaire. Quant à Steve Trevors, il essayait de se mettre à la hauteur du mercenaire et de le stopper dans sa tentative de fuite. Bien sûr que Slade n’avait pas envie de prendre ses jambes à son cou et de déserter, ce n’était qu’une simple diversion pour attirer les soldats sur lui.

Le soldat avait réussi à blesser légèrement son adversaire. Ce dernier avait plus de réflex qu’on ne le pensait. Slade avait l’habitude de sous-estimé ses adversaires et Steve Trevors en était la preuve. Il grogna, il aurait aimé que cette lame traverse ses organes. Il aurait probablement mis une Amazone en rogne, ça l’aurait probablement occupé pendant une semaine entière.
Le mercenaire exécuta quelques cabrioles avec sa lame avant de sentir le point de Steve s’écraser sur son masque. Même si la douleur et les dégâts physique sont minimes, le soldat parvient à faire reculer d’un pas le méta humain. Son masque était néanmoins toujours intact, aucune fissure, même légère. Les provocations de Steve ne semblent pas atteindre Slade qui se rapprocha de son adversaire pour le regarder de haut

« Je n’ai pas trouvé nécessaire de gaspiller toute mon énergie sur toi, Trevors. Je ne veux pas te ridiculiser davantage. D’autant plus que tu as déjà perdu d’avance, l’humiliation n’est que plus grande. » se moqua Deathstroke.

Rapidement, son adversaire recommença les attaques. Le mercenaire se contenta de croiser ses deux bras devant son visage pour se protéger des coups avant de repousser violemment le soldat après avoir eu confirmation de Sting que la mission était désormais un succès. Le mercenaire n’avait plus aucune raison de rester dans les environs, même s’il aurait aimé laisser derrière lui le cadavre de Trevors.
Malheureusement, il n’aura pas le temps pour ça. Il envoya son poing en plein visage avant de reculer de nouveau pour procéder à son évacuation.

« Un plaisir de t’humilier, mais la prochaine fois, c’est ta gorge que je viserai. » rétorqua Slade avant de répliquer par un petit geste d’adieu, un signe de la main avant de se faire téléporter loin de tout ça, laissant Steve seul, en train de se vider de son sang.

HRP:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

INVASION [SSE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Salvatore R.A. - L'invasion des ténèbres - La Légende de Drizzt 9 - Les Royaumes Oubliés
» L'invasion poétique
» Stéphane Horel - La grande invasion
» [JEU] BLASTOSIS INVASION : Shoot [Gratuit/Payant]
» World Invasion: Battle Los Angeles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Coast City-