From Houdini, to Dynamo! [Post-unique]

Inscription : 29/06/2014
Messages : 10852
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Lun 14 Mai 2018 - 14:00
Dans une plaine, située dans une bourgade tranquille d’Amérique… le silence et le calme sont troublés par une explosion.
Un choc sonique, prélude à une vague de puissance et de flammes qui s’échappent d’un élément, situé au milieu de cette longue plaine ; une explosion, oui. Suivie d’un sifflement aigu, et d’un impact qui se déplace, qui se projette, qui se déplace… qui file.
Comme une fusée.
Surmontée par une silhouette, enchaînée devant ; piégée, littéralement.


Mais c’est loin d’être un problème pour Mister Miracle.
Ce dernier est, certes, enchaîné à l’avant d’un missile tiré depuis une machine de mort, et file vers une forêt qui, par principe, ne peut que résister à son tir – ne peut que l’anéantir, sous le choc.
Il peut mourir, oui ; il va mourir.
S’il ne s’échappe pas.
Et, encore une fois, pour la millième fois, l’Artiste de l’Evasion se voit forcé de faire preuve de ses talents – de son expérience, de sa compétence, de sa folie aussi, pour s’échapper.

« Haha ! »

Et, encore une fois, oui, il réussit.
La fusée file contre la forêt… et s’écrase, non pas sur les arbres centenaires, mais sur le dôme de protection qu’il avait préparé ; le projectile géant est anéanti – pas lui.
Le Néo-Dieu a réussi à s’échapper avant l’impact, en se libérant des chaînes grâce au Multi-Cube. Le reste est tellement simple qu’il n’y pense même plus, quand ses jet-boots réduisent leur puissance et le font se poser, intact, devant les ruines du piège.

« Encore une victoire. Encore une réussite. Encore un exploit. »

« Mais ça n’a pas grand-chose d’impressionnant. »

« Mmh ? »

Scott Free, en costume complet hormis sa cape, se tourne en entendant une voix derrière lui – une voix qu’il ne reconnaît pas immédiatement, mais qu’il connaît.

« Ho. Vous. »

« Bonjour, Scott. Ça fait longtemps. »

Une forme apparaît, à ses côtés – littéralement du néant. Une silhouette se dessine dans le vide, se créé, pour finalement s’arrêter…
… pour qu’un vieillard soit désormais présent… dans le même costume que Mister Miracle !

« En effet, Thaddeus. Cela fait des années – depuis votre mort, à vrai dire. »

Thaddeus Brown, Artiste de l’Evasion de légende, mais surtout premier Mister Miracle.
Quand Scott Free est arrivé sur Terre, il a erré longuement, avant de découvrir, par caprice du destin, la répétition de Thaddeus et d’Oberon. Un attachement sincère est de suite apparu entre le vieil homme et le jeune homme, habitué à fuir et à s’échapper sur Apokolips ; ils auraient pu être très proches, mais Thaddeus a été tué par Intergang – et si Scott l’a vengé, il a surtout décidé de l’honorer en reprenant son nom, son costume et son mode de vie.
Hélas, les périodes récentes ont légèrement mis un voile sur ce choix d’existence…

« Vous n’êtes pas réel, n’est-ce pas ? »

« Tu le sais mieux que moi. Les Humains comme moi ne ressuscitent pas. Nous sommes trop éloignés des merveilles de certains de tes compères. »

« Une illusion, donc. »

« En effet. »

« De la Boîte-Mère. »

« Qui d’autre pourrait représenter et animer fidèlement un homme que tu n’as connu que quelques jours ? »

« Elle le fait pour… pour me rappeler que j’ai fauté ; que je me suis détourné de votre voie. Elle veut me montrer que je suis dans l’erreur, que je d… »

« Non. »

La réplique est sèche.
Si, jusque-là, l’entretien était rapide, enjoué, bavard et sympathique, le mirage Thaddeus Brown se fige, et affiche un visage dur ; pendant quelques secondes.
Avant de se détendre, après avoir conquis le silence, pour reprendre plus doucement.

« Je suis le produit de la Boîte-Mère, mais pas pour te culpabiliser. Les actes récents ont été commis en extrême urgence, face à une menace indéfinissable ; la Boîte-Mère comprend, et ce n’est pas pour cela qu’elle m’a créé. Ce n’est pas le message qu’elle veut te faire passer. »

« Et quel est-il, alors ? »

Scott Free n’est pas à l’aise, pour plusieurs raisons.
D’une part, parce que l’évocation de la terrible Guerre des Néo-Dieux, sa disparition, sa renaissance et les actes commis est difficile ; cela l’a marqué, et le touche encore dans sa chair, même s’il n’en a aucun souvenir.
Ensuite, parce que la Boîte-Mère ne recourt que rarement à ce procédé : elle préfère échanger directement avec lui, transmettre ses émotions et idées à son instinct ; si elle ne le fait pas, c’est pour spécifier ses dires, et ça ne lui plaît pas.
Enfin, parce que Thaddeus Brown fut, réellement, le père rêvé, sur lequel il a basé son existence. Proche, physiquement, d’Izaya, mais plus doux, plus tendre, moins responsable, moins noble aussi, orienté sur l’évasion et le spectacle, Thaddeus fut l’homme qui aurait pu être réellement son père… de substitution ; mais ce n’est pas arrivé. La vie lui en a privé, et ce mirage ne fait que rappeler ce manque cruel.

« Il est simple, Scott.
N’oublie. Pas. Qui. Tu. Es. »


Le Néo-Dieu fronce les sourcils ; ça ne continue pas bien.

« Pardon, mais je ne comprends, je d… »

« Tu ne veux pas comprendre, plutôt. Scott, que faisais-tu ici ? »

« Je… et bien, je testais un tour, et j… »

« Seul ? »

« Et bien… »

« Tu n’as appelé Oberon, ni Barda. Tu étais seul, pour répéter ce tour que tu as réalisé maintes fois ; qui a été réalisé maintes fois. »

« Et bien, hum, je comptais l’améliorer, et… »

« Scott, tu sais déjà ce que je vais dire – mais tu as besoin de l’entendre, sinon la Boîte-Mère ne m’aurait pas créé.
Tu t’es perdu, Scott. Tu t’es perdu, après ta renaissance : tu as repris ce costume, que je chéris et que tu adores, mais qui ne représente plus ce temps… qui ne te représente plus. Il est beau, coloré et fou, mais il n’est plus adapté à cette époque – ni à ce que tu es vraiment. »


« Mais… je… »

« Tu es un Artiste de l’Evasion ; le plus grand. Mais, par peur de ce que tu as fait, par crainte de le redevenir, tu t’enfermes dans les mêmes modes d’expression, les mêmes tours, et tu envisages les mêmes spectacles qu’avant. Tu ne te renouvelles pas. Tu as peur. Tu as peur de ce que tu deviendrais, si tu changeais. »

Mister Miracle garde le silence ; il ne sait pas quoi répliquer.
Ça lui arrive toujours, face à une vérité qui ne l’arrange pas.

« Tu es l’Artiste de l’Evasion par essence, mais tu t’enfermes dans ce piège rétro qui va te ronger… et te détruire ; la Boîte-Mère ne peut le permettre. Tu dois agir. Tu dois te réinventer. Tu dois devenir le Mister Miracle de ce temps, comme tu fus celui qui me remplaça. »

« Mais… si je t’ai remplacé, peut-être… peut-être devrais-je laisser la main, aussi… peut-être suis-je dépassé… »

Le mirage Thaddeus sourit, comme un père face à une bêtise de son fils ; cette expression n’aura de cesse de hanter Scott Free pour les années à venir, après le plaisir intense ressenti devant elle.

« Scott, je n’étais qu’un Humain – tu es un Néo-Dieu. Tu es au-delà de cela, au-delà des limites, au-delà du Temps.
Réinvente-toi. Sois toi-même. Sois, enfin et à nouveau… toi-même. »


Scott Free soupire, alors ; et ne sait pas quoi répondre.
Le mirage a raison… la Boîte-Mère a raison. Il a peur, affreusement peur de redevenir le Mister Miracle tueur – et il s’est enfermé dans le Passé pour empêcher cela ; à tort.
Il doit avancer. Il doit évoluer. Il doit se transformer.
Pour survivre.
Evoluer ou mourir ; et s’il y a une chose à laquelle il a toujours été bon… c’est s’échapper. De tout.

Il hoche la tête, alors. Esquisse un sourire doux.
Puis ferme les yeux.
Puis se concentre.
Puis sent l’énergie affluer en lui… l’énergie de la Boîte-Mère, l’énergie du pouvoir des Néo-Dieux, l’énergie qui lui permet d’adopter la forme qui lui plaît, la forme qui lui convient, la forme qui est la sienne, la forme de son âme…


La forme de Mister Miracle.
Nouvelle version.

« Oh… oh. »

Scott Free se découvre, en rouvrant les yeux – puis se touche.
Les bras, les jambes, les oreilles, le corps.

« Bras ? Bras. Jambes ? Jambes. Doigts ? Dix, okay. Oreilles ? Ha, pas collées, ouf. Dents ? Ca va. Cheveux ? Un peu longs, ça ira. Visage ? Visage… ho, peinture. De la peinture. Jaune. Brillant. Et une casquette. Torse ? Torse. Pull. Capuche. Oh. Ces couleurs. Ho, c’est… ce sont… des chaînes ? Ha. Haha. Parfait. Fantastique. »

Souriant, rieur, le Néo-Dieu passe ainsi de nombreuses secondes à se détailler – avant de se rappeler les circonstances.
Il se tourne, pour saluer Thaddeus… mais ce dernier disparaît, déjà.
Tout juste Scott Free peut-il voir le visage souriant, serein mais aussi fier du vieil homme – qui hoche la tête, en signe d’adhésion ; aucun mot ne peut sortir, face à cela. Tout juste le Néo-Dieu peut-il hocher aussi le crâne… et se détourner, quand le mirage disparaît, pour chasser ses larmes.

Un long silence suit, alors, ces moments terribles.
Un silence durant lequel Mister Miracle transmet… ses remerciements, mais aussi son amour à la Boîte-Mère ; son amie. Son âme-sœur. Son âme, tout court.

« Okay. Finis, les vieux tours. Finis, les pièges à papa. Finis, les grands shows. Fini, le Passé. »

Par un mouvement rapide des mains, Scott Free se libère – puis sort un paquet de cartes, sans avoir bougé les mains ; magie.

« Et bonjour… le spectacle ! »

Un rire sain, simple et enfantin s’échappe de ses lèvres, avant qu’il ne file sur ses Aéro-Disques… pour ailleurs ; pour l’inconnu.
Pour l’aventure.
Maintenant, et à jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
 

From Houdini, to Dynamo! [Post-unique]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Post unique pour vos photos du salon de la photo 2009
» Devinette (Post unique pour le jeu du Schmilblik)
» FOR DARKSEID [Post unique]
» Le Retour de Ra's al Ghul [Post-Unique]
» [TOPIC UNIQUE] Rapport de test - déclaration de BUG #Android

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs-