TeamAtom, Night One

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1034
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor ; Tempest.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Ven 18 Mai 2018 - 12:27
La journée s’achève lentement sur Ivy Town ; elle fut bonne.
En ce printemps frais, la ville n’a guère connu d’élément spécifique aujourd’hui : pas de menace, pas d’attaque, pas de danger, et très peu d’événements criminels ; une bonne journée, oui, bien qu’un peu froide.



Les travailleurs quittent, pour leur majorité, leurs postes, se lancent dans les transports en commun ou les bouchons. Les courses commencent, les activités de loisirs aussi, mais dans l’essentiel, les gens rentrent chez eux, ou se dirigent vers des restaurants ou soirées organisées.

La vie s’écoule doucement, dans cette ville moyenne et studieuse de Nouvelle-Angleterre.
Hélas, cela ne va pas durer.


**
*
**

Depuis quelques jours, Ivy Town ne dispose plus uniquement d’une protection organisée par la police, et plus uniquement des interventions des Héros locaux.
Jade, Ryan Choi comme Atom et Ray Palmer protègent en effet la cité – mais quelque chose vient, récemment, d’être mis en place pour améliorer, encore, la gestion de la sécurité générale.
La TeamAtom.

Un groupe informel a ainsi été façonné par certains, un groupe dont l’existence est désormais connue de la police, qui travaille avec eux, mais aussi de la population, qui connait les modalités d’intervention de cette petite équipe.
Et qui s’est installé dans une tour jadis abandonnée, mais récupérée par cette fameuse TeamAtom, afin d’en faire son quartier-général.



En cette fin de journée fraîche, les travaux ont été finalisés également, et la soirée s’avance doucement ; elle s’annonce, cependant, animée.

« Ha… ça sonne. Ils doivent être là. »

Ray Palmer, vêtu d’un ensemble sobre mais avec toujours sa nouvelle veste bleue sourit, et adresse un clin d’oeil à Jessica Cruz.
Tous deux ont passé la journée ensemble, à envisager des scénarios pour cette TeamAtom, mais aussi à se connaître mieux, encore et encore ; une bonne journée, donc, productive et enrichissante.
Qui, dès maintenant, va prendre un tournant bien différent.


« Je vais les chercher. »

L’ancien Atom prend l’ascenseur, descend directement au rez-de-chaussée, et finit par ouvrir la lourde porte d’entrée du repaire de l’équipe.

« Bonsoir… et bienvenue ! Je suis ravi que vous ayez pu venir. »

Deux silhouettes sont présentes devant la porte, un peu surprises et gênées.
La première est un homme grand, fort, puissant, qui n’est pas à l’aise dans ce type d’événement et a agi comme d’habitude…

… en se protégeant, en activant son anneau et son costume ; Simon Baz est méfiant, quoi qu’il arrive.
La seconde est une jeune femme élégante, jolie, en tenue de soirée mais très intimidée par la situation…

… car Sara Cruz n’a pas l’habitude de venir ici, surtout accompagnée par ces différentes personnes.

« Jessica est là-haut… le repas est prêt, je m’en suis occupé.
Je me répète, mais je suis ravi de vous voir… ho, j’oubliais. Je suis Ray. Ray Palmer, bien sûr. Enchanté. »


Un repas ; Sara et Simon ont été conviés à un repas, organisé par Ray, afin de faire connaître aux proches de Jessica la ville dans laquelle elle vient de s’installer… mais aussi la TeamAtom. Et lui-même, bien sûr.
Mais, alors qu’il serre des mains et guide les invités vers l’ascenseur, ceux qui le connaissent pourraient lire au-delà de son sourire ; il est stressé. Abominablement stressé.
Et cette soirée ne va pas l’apaiser, bien au contraire.


**
*
**

Plus loin, au même moment.
La TeamAtom est composée de plusieurs personnes – mais l’élément principal n’est pas réellement Ray Palmer, même si c’est lui qui l’a enclenché. Cet élément principal est désormais Ryan Choi, celui qui est pleinement Atom actuellement, même si son identité demeure secrète.

Et, alors que la ville a déjà été sauvée à plusieurs reprises par le jeune homme, ce dernier se fait connaître dans Ivy Town… avec des méthodes différentes de son prédécesseur.
Notamment sur l’aide, qu’il n’hésite pas à solliciter en cas de besoin.


« Bonjour, Patty. Merci d’être venue. »

En costume, Ryan attend et accueille la criminologue venue de Central City, et appelée à l’aide dans un endroit particulier…
… le cimetière d’Ivy Town, littéralement.

« Je me doute que ça n’est pas la destination la plus agréable, mais j’ai vraiment besoin de toi… et je ne voulais pas en parler aux autres. »

Le jeune homme sourit, et guide directement la jeune femme à l’intérieur du cimetière.

« Molecule a pris sa semaine, Preon vadrouille, Jess’ et Ray sont ensemble au quartier-général… et je ne voulais pas les déranger. Tu vas comprendre pourquoi. »

Ryan grimace, puis s’arrête devant l’une des tombes du cimetière – une tombe ouverte, ravagée, brisée ; mais pas suffisamment pour ne pas lire le nom dessus.
Jean Loring.


« C’est… celle de l’ex-femme de Ray. C’est arrivé aujourd’hui, mais personne n’a rien vu et rien n’a été enregistré. On ignore ce qu’il s’est passé. »

Il soupire, puis se tourne vers la jeune femme.

« T’as dû entendre l’histoire… Ray et Jean se sont connus à la fac, ils se sont mariés, elle était avocate mais les absences d’Atom ont provoqué une relation extra-conjugale de Jean avec un collègue. Ils ont disparu, Ray a vécu d’autres drames – mais ils sont restés en contact.
Mais Jean a pété un plomb, elle a fomenté un plan dément pour que Ray se rapproche d’elle. Elle a tué Sue Dibny par accident, puis fait tuer Captain Boomerang et le père d’un Robin… et a été l’hôtesse d’une saloperie cosmique, avant qu’elle ne disparaisse.
Bref, c’est lourd… et je préférais demander à quelqu’un qui sait gérer une scène de crime, avant de lâcher les troupes de Mayland là-dessus. »


Ryan ne le dit pas, car il sait que Patty pense la même chose : Dean Mayland déteste tellement les Atoms qu’il se précipiterait pour informer Ray… et gâcher, ainsi, la soirée de leur ami ; hors de question.
Cette histoire va commencer entre eux, et après ils verront ; cette nuit est à eux. Pour l’instant.


(HJ/ Merci de participer à cette suite Smile Jessica, je te propose qu’on gère chacun un PNJ, dis-moi lequel tu voudras prendre ! Patty, je gère Ryan, je te propose que je conclue tes actions et enquêtes en te donnant leur résultat. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 286
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Ven 18 Mai 2018 - 18:41
Quelques jours déjà avaient passés depuis la première mission de la TeamAtom contre Bane et son groupe. L'équipe avait connue sa première victoire, et les jours qui avaient suivis étaient passés paisiblement. Mais aujourd'hui, et plus précisément cette soirée, semblait ne pas vouloir se dérouler calmement. Tout était calme au début pourtant, il faisait certes un peu frais mais c'était agréable. Mais pas agréable pour tous puisque, alors qu'elle travaillait sur les liens entre Ray et Molécule, Patty Spivot avait dû se déplacer de Central City à Ivy Town pour répondre à l'appel de Ryan Choi.
Une manie chez les petits protégés de Ray de l'appeler au secours elle plutôt que leur mentor. Après Molécule, le quatrième Atom donc. Qui avait choisi un lieu tout particulier pour leur rencontre.

-Tu veux me montrer quelque chose de particulier parmi tous ces cadavres Ryan ? Fit-elle pour essayer de détendre l'atmosphère.

Un cimetière n'était pas l'endroit le plus agréable du monde et Ryan en convenait d'ailleurs. A vrai dire c'était même un endroit carrément glauque, surtout la nuit. Mais Ryan était un héros, un membre de l'équipe et un ami de Ray, elle ne devait pas risquer grand chose avec lui. Les fois où elle lui avait parlé il lui avait paru sympathique et toujours prêt à rendre service. Elle le suivit donc parmi les tombes jusqu'à l'endroit précis où il voulait l'emmener.

-Jean Loring ?

La première fois que Patty avait entendu parler de l'ex-femme de Ray Palmer, c'était par la bouche d'un Black Lantern lors du combat à Gateway City. Depuis Ray et elle n'avaient pas réaborder le sujet car il semblait être douloureux pour le héros, et Patty avait donc fait des recherches de son côté pour en apprendre un peu plus et les explications fournies par Ryan Choi confirmait tout ce qu'elle avait trouvé. Et face à la tombe ouverte et vide, elle comprenait aussi que l'ex-femme de Ray Palmer risquait fort de devenir un sujet plus actuel.
Restait à savoir à quel point.

-Je vois. Tu as raison Ryan, il ne vaut mieux pas en parler à Mayland maintenant, ni plus tard dans la soirée... Et laissons Ray et Jessica profitez de cette soirée autant que possible. Donc... En l'absence de tout le monde, je peux compter sur toi pour jouer les assistants d'enquête ?

Son devoir exigerait peut-être qu'elle prévienne la police tout de suite, mais elle savait que le commissaire n'aurait aucune pitié pour Ray et Jess' et serait bien capable de débarquer au QG au pire moment et de l'annonce de la pire des manières possible. Et Patty ne tenait pas à user de son rôle dans l'ARGUS pour imposer un silence temporaire à la police pour le moment. Ils n'étaient donc que deux dans cette affaire. Et l'endroit était une scène de crime dont on pouvait constater l'absence plus qu'évidente de corps. Et la tombe était dans état... A croire que l'on s'était acharnée sur elle pour l'ouvrir. Et c'était peut-être bien ce qu'il s'était passé.

-Est-ce que tu peux m'en dire plus sur cette "saloperie" cosmique dont tu m'as parlé tout à l'heure ?

Il devait y avait d'autres explications disons plus rationnelles à cela, mais il valait mieux aborder le plus de pistes possibles, et celle-ci était éliminée tant mieux... Ou pas, car il leur faudrait en trouver d'autres. En attendant la réponse de Ryan, Patty observa plus en détails l'état de la tombe. Cherchant des indices à l'aide de la lumière de son portable.
Une enquête voyait donc le jour au cimetière d'Ivy Town.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/11/2017
Messages : 174
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire
Localisations : Secteur 2814
New Titans
MessagePosté le: Ven 18 Mai 2018 - 20:44

Team Atom, Night OneTeam AtomHonnêtement, il n’y avait aucune raison d’angoisser. Ray avait tellement entendu parlé de Sara que c’était comme s’ils s’étaient déjà rencontrés - non ? - quant à Simon… Ils avaient déjà combattus côte à côte. Et Simon ferait ce que Simon faisait toujours : il resterait à l’écart mais il finirait par s’ouvrir. Non, vraiment, Jessica s’inquiétait pour rien, parce qu’il n’y avait aucune raison – absolument aucune raison pour que le repas ne se passe mal.

(Comme si elle avait besoin de raison quelconque pour s’angoisser.)

C’était Ray qui en avait eu l’idée, évidemment. Ca l’avait tellement prise par surprise qu’elle n’avait pas su quoi répondre dans un premier temps. C’était une excellente idée, oui, mais elle n’y avait simplement jamais pensé. Sa vie était compartimentée, et elle ne s’en était jamais formalisée. Elle avait les lambeaux de sa vie d’avant, ses devoirs de Green Lantern, ceux en tant que membre de la nouvellement formée Team Atom et, finalement, sa vie avec Ray. Beaucoup de facettes qu’elle n’avait jamais même envisagée de voir réunies. C’était du Ray tout craché, ce diner, cette tentative. Et ça lui plaisait. Ca lui plaisait qu’il veuille tout savoir, tout avoir. Elle était prête à tout lui donner.

Mais ça n’empêchait rien. Il y avait bien trop d’inconnue dans cette fichue soirée pour que Jessica ait l’esprit complètement serein. Simon et Sara ? Simon et Ray ? Sara et Ray ? Elle et Sara ? Tout le monde et tout le monde ?? L’angoisse !

Debout près de l’ascenseur que Ray venait d’emprunter, Jessica se faisait violence pour ne pas entamer une nouvelle session déchaînée de grignotage d’ongle. Elle était contente de revoir Sara. Passer du temps avec Simon en dehors des missions était toujours une bonne nouvelle pour elle. Et elle avait une totale confiance en Ray. Tout se passerait bien. Il n’y avait pas de raison. C’était une soirée qu’elle devait célébrer, et non pas craindre. Tout ce chemin qu’elle avait parcouru… Oui. Une célébration. Définitivement.

Elle éloigna ses ongles de ses lèvres juste à temps, car les portes de l’ascenseur s’ouvrirent sur les invités de la soirée. C’était une image étrange que de les voir tous les trois rassemblés dans cet espace si confinés, tous si peu à l’aise les uns avec les autres ; et c’était une sensation toute aussi étrange que de se rendre compte que cet ascenseur tenait dans son ventre les personnes qui comptaient le plus pour elle. Ils étaient tous là. Tous. Même Simon et ses coups d’œil méfiants.

Les lèvres de Jessica s’étirèrent en un large sourire.

« Simon ! » Elle bondit dans les bras de ce dernier et le serra brièvement contre elle avant de se tourner vers sa petite sœur. « Ah, Sara… tan delgada ! » soupira-t-elle avant d’attraper sa sœur et de la serrer contre elle.

Sara laissa échapper un grognement, juste pour la forme, car elle referma rapidement ses bras autour de sa sœur en route, laissant échapper quelques mots en espagnol directement dans l’oreille de cette dernière. Jessica s’écarta, les mains toujours sur les épaules de Sara et hocha doucement la tête avec un petit sourire à la fois timide et ému. L’air rassuré, Sara sourit à son tour avant de finalement s’intéresser à l’endroit dans lequel ils venaient d’arriver.

« Peu de gens ont le droit de monter ici, » dit Jessica en guise d’introduction de leur quartier général. Elle sourit à Simon avant de faire un geste circulaire du bras pour les inviter à s’avancer dans la pièce. « Mais, Simon, Sara, je vous présente le quartier général de la Team Atom. » Son regard glissa tout naturellement sur Ray alors que son sourire gagnait cette dimension propre à chaque regard qu’elle échangeait avec ce dernier. « L’idée de Ray. »

Sara s’avança de quelques pas, jeta un regard critique autour d’elle avant de se tourner vers les autres, les bras croisés.

« La Team Atom? » releva-t-elle. « Pourquoi pas la Team Green Lantern ? »

« Sara, je fais déjà partie d’une Team Green Lantern, » répliqua Jessica, amusée. Elle désigna Simon d’un geste de la main. « Avec lui, tu te rappelles ? Ca s’appelle le Green Lantern Corps. »

Sara hausse les épaules, mais son regard pétillait de malice. Voyant clair dans le jeu de sa sœur, Jessica se tourna vers Ray et lui attrapa la main avec un petit sourire.

« Ne fais pas attention. Sara vit sa vie comme un match de football. C’est pas pour rien qu’elle est attaquante sur le terrain. »

« La meilleure, » rajouta Sara avec un grand sourire.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1034
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor ; Tempest.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Sam 19 Mai 2018 - 16:14
Un sourire sincère glisse sur le visage masqué de Ryan Choi, en entendant la réflexion de Patty ; elle prend bien leur présence ici, et il en est ravi. Bien d'autres auraient été gênés de se déplacer dans le cimetière, mais pas elle – et ça lui enlève, clairement, un sacré poids.

 « Oui... même si Ivy Town est, vraiment, une ville du Bizarre, son cimetière est plutôt normal, d'habitude. Je ne t'aurais pas amené ici pour une bonne raison – même un geek comme moi sait que ça n'aurait pas un effet positif sur une dame. »

Un petit clin d'oeil, un sourire... mais tout cela disparaît, quand ils arrivent à destination.
La tombe de Jean Loring.

Naturellement, Ryan demeure silencieux, alors que la criminologue détaille la zone, la situation, mais surtout encaisse la nouvelle et les informations ; tout cela fait beaucoup, et il s'en veut de lui imposer cela.
Hélas, il n'a pas le choix.


 « Compte sur moi, oui. Je suis prof' de science, je devrais au minimum éviter trop de bêtises. »

Il hoche la tête, et s'avance vers le trou ; il s'accroupit sur le côté droit, puis tourne la tête vers Patty. Celle-ci a commencé ses investigations, et lui ses réponses.

 « Je... n'y connais pas grand-chose, Patty, mais Jean Loring a été en fait l'hôtesse d'Eclipso. Longtemps, on pensait qu'Eclipso n'était qu'un pauvre type, un Vilain naze – mais c'était faux. Il s'agissait d'un plan pour se couvrir, et frapper violemment quand le moment viendrait ; et c'est arrivé, et ça a été terrible.
Eclipso est l'incarnation de la Vengeance du Dieu chrétien, l'Ange de la Vengeance ; qui est devenu fou, a été banni dans une pierre, et remplacé par le Spectre. Mais Eclipso a survécu, et entend embraser l'Univers de sa fureur – et Jean Loring fut prise par lui pour favoriser cela. »


Ryan soupire, puis se redresse.
Mais, alors qu'il se prépare à enchaîner, il se rend compte que Patty a trouvé... quelque chose. Au-delà des ravages de la terre, de la tombe ouverte à la hâte et avec violence, la criminologue se rend compte de quelque chose de perdu... mais qu'elle trouve.
Une montre ; une montre ancienne, à gousset. Qui, si elle s'en empare, lui montrera que le nom de son propriétaire a été gravé dessus – et ces quelques lettres vont tout changer.

Solomon Grundy.
Il s'agit de la montre de Solomon Grundy – celui-là même qui, très discrètement, avance entre les arbres du cimetière, en direction de Patty et de Ryan !




**
*
**

Peu de mots sont échangés dans l'ascenseur.
Ray a laissé rentrer Sara et Simon en premier, il s'est placé devant eux. Il a bien tenté un calembour, mais ça n'a pas pris – et il sent, clairement, la tension monter ; en ignorant, vraiment, quoi faire pour l'apaiser.
Heureusement, à peine les portes s'ouvrent-elles que Jessica les accueille... et cette pression retombe, enfin.

Se plaçant de côté, Palmer laisse le duo rejoindre Jessica, et il pousse un léger soupir de soulagement ; heureusement, c'est passé.
Légèrement en retrait, il laisse la Green Lantern gérer les premiers moments, et ne peut décrocher son regard d'elle ; elle est superbe, si douce, si gentille. Superbe, oui.
Il est tiré de ces pensées quand elle s'empare de sa main, et l'amène vers lui en glissant quelques mots sur sa sœur. La meilleure attaquante, selon elle. En football, ou soccer. Un sport peu connu en Amérique, et encore moins par les geeks comme le scientifique.

Tous le fixent, attendant une réaction... attendant une bêtise, sûrement, car il est clair que Sara et Simon le surveillent, méfiants face à celui qui pourrait causer tant de mal à Jessica.
Ray prend une grande inspiration, et répond alors.


 « Evidemment, mademoiselle Cruz. J'ai eu l'occasion d'admirer votre but lors de votre dernière rencontre – ce lob sur le gardien de l'équipe adverse a failli faire interrompre la rencontre, car les autres n'ont pas aimé l'humiliation offerte à cette gardienne, mais... bravo, vraiment. Je ne connais pas bien ce sport, mais la fluidité du geste et son efficacité sont impressionnants.
J'espère que vous pourrez continuer comme ça jusqu'à la fin de la saison. Le trophée de meilleure buteuse vous semble déjà acquis, mais je crois que votre équipe est au coude-à-coude avec une autre pour changer de division, c'est ça ? Je croise les doigts. »


Et prouve, clairement, qu'il a fait ses devoirs – sans en parler à Jessica, bien sûr, qui découvre, comme les autres, que l'ancien Atom semble pouvoir en dire beaucoup sur ce fameux soccer.

 « Est-ce que ça vous dirait de prendre un verre sur la terrasse ? Le coucher de soleil est exquis. »

D'un bras, il invite les nouveaux venus à prendre un couloir menant sur une pièce sobre, bénéficiant d'une grande terrasse ; il n'en oublie pas d'adresser un clin gourmand à Jessica, sûrement surprise par ses recherches sur sa sœur.

 « Je vais chercher les verres. Je reviens. »

 « J'viens avec toi. »

Simon Bae, toujours en tenue de Green Lantern, est resté silencieux depuis son arrivée ; jusque-là.
Palmer est surpris, mais se tourne vers lui – et esquisse un sourire de convenance, au bout de quelques instants.


 « Oh... avec plaisir. Suis-moi. »

Il mène alors Simon dans un autre couloir, débouchant sur une cuisine petite et spartiate.

 « Désolé, ce n'est pas très bien rangé ou luxueux... à la base, cette tour ne comprenait que des bureaux, on l'a reprise pour l'équipe, et je n'ai installé qu'une cuisine de fortune. J'ai préféré organiser ça ici, pour vous montrer nos conditions de travail, mais peut-être qu'on aurait dû choisir l'appart'... enfin, ça ira aussi.
Tu veux boire quoi ? Et... tu ne veux pas enlever ton masque ? Tu n'as pas chaud ? Moi j'avais touj... »


 « Nan. »

La réplique est froide et sèche.
Debout, figé au milieu de la petite cuisine, Simon lance un regard noir vers Ray, qui s'est retourné vers lui.


 « Pardon ? »

 « J'veux pas l'enlever. Ni le masque, ni l'anneau. »

 « Et... pourquoi ? »

 « Parce que j'sais pas encore si j'en aurais pas besoin, ce soir. »

 « Et contre quelle menace ? La ville est sûre, et... »

 « Contre toi. »

Palmer ne dit rien, alors.
Mais lui aussi se fige ; lui aussi se crispe.


 « J'sais pas encore si j'te fais confiance – et si t'es assez bien pour Jess'. Alors j'garde l'anneau... au cas où faudrait protéger quelqu'un qui fait, vraiment, partie de ma famille ; et ma famille, j'la protège. Okay ? »

Le ton est terrible, les mots encore plus.
Tout est clair, oui.
Mais strictement rien ne semble au goût de Ray, qui commence déjà à prendre sur lui... ce dîner n'était peut-être finalement pas une bonne idée, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 286
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Sam 19 Mai 2018 - 18:46
Les deux membres de la TeamAtom étaient donc en train de marcher dans un lieu de repos, s'échangeant des paroles sympathiques qui, espérons-le, ne troublerait pas trop la sérénité des défunts. Mais même dans la bizarre ville d'Ivy Town, les morts restaient allongés. En général.

-C'est un bon point pour toi de savoir cela.

Le cimetière d'Ivy Town, cimetière comme les autres en apparence à la différence prêt qu'une tombe avait été violée, saccagée récemment. Une tombe dont la locataire était comme par hasard liée à l'un des membres de leur groupe. Mais étais-ce vraiment un hasard ou y avait-il un lien derrière tout cela ? Pour l'instant, il était encore trop tôt pour le dire. L'enquête ne faisait que commencer mais Ryan acceptait de jouer les assistants au besoin.

-La vengeance ? Cela collerait avec toute la violence de la scène. La dalle de cette tombe a littéralement été arrachée de son emplacement et la personne s'est aussi attaqué à la pierre tombale. Et le couvercle du cercueil n'est guère en meilleur état.

Le couvercle reposait d'ailleurs à quelques mètres d'eux, il avait visiblement été arraché et balancé là sans plus de cérémonie. Quelqu'un en voudrait-il à Jean Loring au point de s'en prendre à son corps par delà la mort ? Une personne qui serait en plus capable de déployer un tel déferlement de violence au point de saccager une tombe et d'en prélever le corps ?

-Tu penses qu'Eclipso aurait pu... ?

L'idée ne lui plaisait guère. D'après ce que Ryan lui disait, il s'agissait d'une sorte d'incarnation de la fureur divine. Quelqu'un qui devait posséder de terribles pouvoirs et peut-être celui de pouvoir réveiller les morts à la manière d'Hadès... Il y avait bien sûr d'autres possibilités qui n'étaient pour le moment pas écartées, notamment celle d'une vengeance plus humaine. Une simple personne qui pour une raison ou une autre aurait voulu s'en prendre à la défunte.
Ou alors des voleurs de cadavres très peu scrupuleux et qui ne se souciait pas de laisser le moins de trace possibles.

-Qu'est-ce que ?

A force d'observer autour d'elle et de la tombe, elle fini par observer un détail intéressant. Un indice potentiel. Prenant un mouchoir propre, elle attrapa l'objet et constata qu'il s'agissait d'une montre. Une montre à gousset, ancienne comme on en voyait rarement. A part dans des musées ou dans des films d'époque réalistes. Patty observa la montre et parvint à lire l'inscription gravée dessus.

-Solomon... Solomon Grundy. J'ai déjà croisé ce nom dans des fichiers. Il s'agit... D'une sorte de zombie que certains membres de la Ligue ont affrontés. Non ?

Une tombe ravagée et une vieille montre à gousset appartenant à un zombie retrouvée non loin.
Ledit zombie ayant la fréquente habitude de revenir d'entre les morts.
Patty pâlit soudain en se rendant compte que la montre n'était pas arrivée là toute seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/11/2017
Messages : 174
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire
Localisations : Secteur 2814
New Titans
MessagePosté le: Sam 19 Mai 2018 - 22:25

Team Atom, Night OneTeam AtomJessica ne se rendit compte qu’elle était bouche bée que quand Sara se tourna vers elle, avec la même expression miroitant sur son visage. Légèrement gênée, elle referma la bouche, mais son regard n’en resta pas moins impressionné pour autant. Impressionné et… autre chose également. Elle ne devrait pas être surprise. Ray était Ray, n’est-ce pas ? Elle aurait dû savoir, évidemment, qu’il donnerait tout ce qu’il avait pour que la soirée se passe bien. Et en bon scientifique qu’il était, cela voulait dire assimiler des faits. Il avait regardé les matchs de Sara, il avait recherché le vocabulaire, appris les manœuvres, et comparé, étudié sous tous les angles. Et cela, sans que Jessica ne s’en doute une seconde. Elle n’aurait pas dû être surprise, oui, mais elle l’était malgré tout, parce que les efforts de Ray indiquaient une chose en particulier : il avait été nerveux. Il s’était préparé pour ce repas. Il avait été nerveux.

« Je vois, » lança Sara, d’un ton étrangement neutre. « Vous avez bien fait vos devoirs. »

Jessica n’arrivait pas à lâcher Ray du regard, même alors qu’elle voulait vérifier l’expression sur le visage de Sara. Les doigts serrés autour de ceux de Ray, elle n’arrivait même plus à se rappeler la raison du pourquoi tout le monde était là ce soir. Si elle avait cru, il y avait quelques mois de cela… Si on lui avait dit qu’elle finirait là, à tenir la main de quelqu’un comme Ray… bon sang, jamais elle ne l’aurait cru.

« Pas de panique, » reprit Sara, d’une voix taquine. Elle donna un léger coup amical dans le bras de Ray, le tout couronné d’un clin d’œil et de son plus beau sourire. « J’apprécie l’effort. Et vous avez parfaitement raison, vous avez devant vous la meilleure buteuse de la saison ! » Elle lança un regard malicieux vers Simon, qui semblait toujours si tendu, et Jessica apprécia sincèrement là la tentative de sa sœur pour briser la glace. « On verra à quel point vos recherches ont été profondes, » reprit-elle. « J’ai des tas de questions à poser. »

Nouveau sourire éclatant. Physiquement, Jessica et Sara se ressemblaient, bien que Sara soit légèrement plus petite que sa sœur, mais quand on y regardait de plus près – tout du moins, c’est ce que pensait Jessica – les différences étaient fulgurantes. Sara était le dynamisme incarné, toujours en mouvement, le regard pétillant et animé, tandis que Jessica, elle, se fondait dans le décor et était beaucoup moins bavarde. Ca n’avait pas toujours été le cas, mais cette époque était lointaine, et presque oubliée désormais. Plus que jamais, en tout cas, Jessica était ravie que sa sœur soit si douée avec le contact avec autrui et si facile à approcher. Elle était persuadée que l’entente entre elle et Ray finirait par être sincère.

En ce qui concernait Simon, ceci dit… C’était une autre histoire. Il lui faudrait du temps. Simon était plus comme elle que Sara, et, tout comme elle, il avait ses raisons. Mais c’était un homme bien, et il saurait reconnaître en Ray cette même qualité. De la confiance, Jessica n’en avait pas des tonneaux à revendre, mais celle qu’elle nourrissait envers Simon et Ray était sans fond. Tout irait bien.

Ray les entraîna vers la terrasse et, la majeure partie de son attention toujours tournée vers ce dernier, Jessica ne loupa pas le clin d’œil qu’il lui adressa. Une vague de chaleur se répandit en elle, et elle répondit sobrement d’un grand sourire et d’une pression de la main, même si elle aurait voulu pouvoir faire plus. Le remercier, déjà. Ce dîner semblait être une bien meilleure idée que ce qu’elle aurait cru.

« On vous attend dehors alors, » dit-elle quand Ray, puis Simon, se proposèrent pour aller chercher les verres et boissons.

Elle dénoua ses doigts de ceux de Ray à contre cœur avant d’être presque aspirée par sa sœur en direction de la terrasse. Elle jeta un regard par-dessus son épaule tandis que Sara la poussait presque vers la porte fenêtre. Elle aperçut le dos de Simon, dont les muscles, si visibles sous son costume de Lantern, étaient crispés, tendus. Elle aurait aimé qu’il vienne habillé normalement, qu’il laisse tomber sa garde pour la soirée, mais elle ne pouvait pas lui en vouloir. Une autre fois, peut-être. Elle l’espérait.

Mais, à le voir vouloir s’isoler avec Ray alors qu’il était aussi méfiant, elle ne put rien faire contre le mauvais pressentiment qui grandit en elle

« ¡ Ah, hermana ! » lança Sara, en forçant Jessica à reporter son attention sur elle, avant de reprendre, dans leur langue maternelle. « Tu peux le lâcher du regard un minute ou deux, je suis sûre qu’il ne risque rien. »

Jessica fit la moue alors que défilaient dans son esprit les dizaines de fois où elle avait perdu Ray du regard et où les choses avaient échappé à son contrôle. Ce n’était pas les genres d’histoires qu’on raconte lors d’un dîner, et si Jessica était ravie à l’idée de montrer le quartier général à sa sœur et de lui expliquer un peu plus en détail ce qu’elle faisait au quotidien, elle était toujours déterminée à épargner Sarah le plus possible. Sa sœur avait été forcée de prendre tellement de responsabilités et de gérer le fardeau qu’elle était alors pendant si longtemps… Jessica lui devait ça, et bien plus encore.

« Et ben, il n’avait pas menti. C’est une sacré vue, » ajouta Sara quand elles s’arrêtèrent sur la terrasse.

Elle perdit son sourire éclatant et l’étincelle de malice dans son regard tandis qu’elle assimilait la ville à leurs pieds. Consciente que sa sœur était sur le point de lui parler bien plus sérieusement, Jessica s’approcha doucement d’elle et s’appuya à la balustrade, à ses côtés. Elles observèrent Ivy Town ensemble, dans le silence, jusqu’à ce que Sara ne tourne la tête vers Jessica.

« Tu es heureuse ? » demanda-t-elle simplement.

Jessica pensa à l’attaque de Chronos, à la formation de la Team Atom, à Préon – malheureusement – et à l’enquête qu’ils menaient toujours après l’attaque de Bane. Elle pensa à Rann, à Oa, à Simon, à ses propres problèmes de constructions et aux cauchemars, malgré tout toujours là. Mais, rapidement, c’est Patty qui lui vint en tête, leurs discussions, les cafés qu’elles buvaient ensemble, Jade, puis Ray… Ray, surtout. Les réveils, la musique, les films qu’ils lui montraient, les discussions qu’ils avaient, la façon dont il levait constamment la tête vers elle quand il travaillait alors qu’il oubliait si facilement de manger dans ces moments-là.

Elle sourit, doucement, mais sincèrement.

« Je le suis, » répondit-elle, tout aussi simplement.

Sara la dévisagea un instant puis esquissa un sourire à son tour avant de se retourner vers Ivy Town et de poser sa tête contre l’épaule de Jessica.

« Tant mieux. » Un silence. « Tu réalises que Simon est probablement en train de menacer Ray ? »

« Qu… quoi ? Tu crois ?? »

Sara lui jeta un regard en coin avant de sourire, amusée.

« Oh, Jessica, » soupira-t-elle.

Confuse, Jessica fit volte-face pour jeter un regard à travers la baie vitrée, les sourcils froncés.



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1034
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor ; Tempest.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Dim 20 Mai 2018 - 19:01
Ryan Choi, accroupi autour de la tombe et à la disposition de Patty Spivot pour ses investigations, acquiesce aux premières réflexions de la jeune femme ; pertinentes, comme il l'espérait.

 « C'est vrai que ça a l'air... sauvage, féroce. Je n'y avais pas fait attention, mais la tombe n'a pas été ouverte doucement, ou avec soin ; ça a été violent, brutal. Sûrement très rapide, aussi, comme une explosion de... fureur. »

Il soupire, et secoue lentement la tête.

 « Il y a peu de sentiment qui peut provoquer une telle fureur... mais la vengeance en fait partie, oui. Les liens entre Eclipso et Jean Loring amènent à une conclusion rapide – mais peut-être trop rapide, nan ? Et si on nous mettait sur une fausse piste ? »

L'idée du jeune homme est bonne – mais elle sera mise rapidement de côté.
D'abord, parce que Patty trouve un élément, un indice dont elle s'empare... et qui la fait pâlir, quand elle en comprend l'origine puis l'additionne à ses connaissances.
Ensuite, parce qu'une voix lourde, puissante et terrible ne tarde pas à se faire entendre... derrière eux.


 « Zombie est un terme générique qui couvre, désormais, bien trop de définitions et de domaines... mais cela peut fonctionner, en effet, même si je me considère supérieur aux créatures sans réflexion et uniquement mues par la faim. Même dans mes pires moments. »

 « Qu... »

Ryan Choi se tourne... et découvre l'impossible.
Solomon Grundy.
En chair. En os. En taille, plus de deux mètres. Et en puissance, à priori infinie.


 « Ho bordel... PATTY, FUYEZ, VITE ! »

Le nouvel Atom active ses pouvoirs, rapetisse puis manipule sa masse pour filer vers le monstre, en espérant pouvoir le frapper avant d'être touché... en vain.
Se propulsant vers son adversaire, il lève son petit poing pour frapper – mais la créature le gifle violemment, et le repousse afin qu'il s'écrase au sol ; pas mort, mais bien sonné.


 « Mademoiselle, je vous remercie de prendre un instant pour ne pas hurler et ne pas fuir... j'ai besoin de vous, et je crains que vous soyez la seule à pouvoir m'apporter cet appui nécessaire.
Je suis Solomon Grundy, en effet, et c'est bien moi qui ai ouvert cette tombe – une version de moi, plutôt. A chaque mort, je change, je change d'identité... et si beaucoup ne sont que des brutes infernales et stupides, je suis différent – et j'entends ne pas mourir, et surtout vous aider.
Mais il faudra vous associer à moi. »


Le géant lève une main, et esquisse un sourire timide, et donc terrifiant.

 « Aidez-moi... car ce qui m'a forcé à ouvrir cette tombe et m'a tué rôde toujours, et je ne saurais le combattre seul. »

A côté, Ryan Choi se redresse, et reprend une taille humaine.
Il est sonné, et perdu ; mais il est clairement loin d'être le seul...


**
*
**

Alors que Sara fait comprendre à Jessica ce que Simon Baz est en train de réserver à Ray Palmer, la Green Lantern fixe l'intérieur de ce niveau du building de la TeamAtom – sûrement en attendant, anxieuse, de revoir enfin l'un des deux hommes.
Mais seul le silence lui répond... le silence, et le néant ; rien ne vient.
Ni l'un, ni l'autre.

Cependant, avant qu'elle puisse réellement s'inquiéter et envisager le pire, elle aperçoit enfin... quelque chose.
Une énergie, verte ; issue d'un anneau, bien sûr. Mais qui porte, surtout, plusieurs bouteilles, des verres et quelques accompagnements culinaires.


 « … franchement, je le crois pas. Je le crois juste pas. »

 « Mais si, mais. Tu lui diras, et tu lui demanderas, et tu verras sa réaction. »

 « Nan, j'te crois pas... c'est pas vrai. J'y crois pas, tu veux m'mettre la honte quand je le verrais ! »

 « Non – mais il est fort probable que tu le sentes passer, après. Il n'aime vraiment pas qu'on le lui rappelle. »

Simon et Ray arrivent derrière les objets transportés grâce à l'anneau du premier, et rejoignent directement les deux jeunes femmes en discutant calmement.
Petit élément important : Baz n'a plus son masque ; et sourit.


 « Jess', ce mec est un taré ! Tu sais ce qu'il vient de me dire ? Il vient de me raconter comment Hal s'est retrouvé en slip kangourou devant Starro ! T'sais, c'te saloperie d'étoile de mer télépathe ! La League avait été appelée, lui était au lit, avait chopé l'anneau sans vérifier, et la batterie a été à plat ! Il a été en slip kangourou devant Starro, et il... »

 « Il a même été contrôlé par Starro ; et on a dû l'affronter, sans pouvoir, en slip. Un souvenir sublime – surtout quand Batman l'a étalé, d'un coup. »

 « D'un coup ?! Comme Gardner ? »

 « Oui, oui. Il y a même des images. Je vous les enverrais, depuis le cerveau de la League. »

 « Ha, mais t'es ouf ! Jess', ce mec est ouf ! Si c'est faux, j'vais me faire démonter, mais bordel... ha, si c'est vrai, mec, ça va tellement le faire ! Jess', t'as trouvé où ce type ? »

 « Ho, mais tu le sais déjà, Simon – vu mes pouvoirs, elle m'a trouvé sous sa chaussure, voyons. »

Un éclat de rire immense s'échappe de la gorge du Green Lantern... qui semble bien plus détendu qu'à leur arrivée.
Ray esquisse un petit sourire, puis récupère les verres et les transmet aux invités.


 « Que souhaitez-vous boire ?
Ho, et je serais ravi de répondre à vos questions, Sara. Je suis bien conscient que vous n'allez pas vous laisser avoir par quelques commentaires sur vos talents de buteuse... mais j'ai bien fait mes devoirs, oui, et comme d'habitude, j'ai été passionné par ce que j'étudie ; c'est ma malédiction et mon talent, celui d'adorer étudier et découvrir les choses.
Le soccer, j'ignorais tout de ça avant ce dîner... mais j'adore ça, maintenant ! Et il est hors de question que je vous laisse partir avant d'avoir vos idées sur la Coupe du Monde qui arrive. Je me demande si le Brésil se relèvera, enfin, et si l'Espagne va pouvoir reprendre ses réussites... »


Palmer sourit, et commence à enchaîner avec Sara.
Le moment choisi, alors, par Simon pour poser discrètement sa main sur l'épaule de Jessica – pour la faire reculer, et glisser quelques mots à son oreille.


 « Hey, Jess'... ça va ? J'veux dire, avec lui... ça va ? »

Son regard se fige dans les yeux de la jeune femme... et elle peut, alors, sentir toute l'inquiétude qu'il a pour elle, l'émotion qui s'empare de lui, et l'attachement qu'il a pour elle.

 « J'te l'dis, hein... j'suis honnête, tu l'sais. J'lui ai parlé. J'lui ai dit, hein, que s'il déconnait, je... j'm'en occuperais. J'lui dis. On a parlé.
Et... bref, dis-moi hein. Dis-moi si ça va. Dis-moi si ça va pas. Surtout, dis-moi si ça va pas.
Mais... là... j'lui ai parlé... j'lui ai fait le discours que j'ai fait à mon beau-frère, hein, même si c'était mon pote... bref, j'lui ai fait le discours ; et il ma répondu. Et, franchement... il est pas mal. Ce type, là... s'il déconne pas, s'il te fait pas du mal... »


Il acquiesce doucement, et esquisse un léger sourire.

 « Ben j'pourrais ne pas lui péter la tête, J-Bird. »

En Simon Baz, ça veut dire qu'il l'apprécie – une réussite, surtout après les premiers mots échangés.
Une soirée agréable s'annonce, donc.
Quel dommage qu'une forme approche du bâtiment, et va bientôt tout changer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 286
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Dim 20 Mai 2018 - 21:36
La tombe avait en effet subie de grands dommages si bien qu'il faudrait sans doute la réparer totalement afin de lui retomber une allure plus... Habituelle. Ryan abondait dans le sens de Patty aussi, la fureur pouvait justifier cela mais fit aussi des observations pertinentes à son tour. En effet, Eclipso n'était pas le seul coupable que l'on pouvait envisager. Le protecteur actuel d'Ivy Town pouvait faire un bon assistant d'enquête avec ses remarques.

-Il y a d'autres pistes bien entendu. Il n'y a pas besoin d'être une entité surnaturelle pour produire une telle chose. Un humain suffisamment fort ou avec les bonnes capacités pourrait produire un tel résultat.

Et dans un monde super-héroïque les hypothèses pour expliquer comment un homme pouvait disposer d'une puissance suffisante ne manquaient pas. Puis, l'enquête avait continué et s'était centrée sur la présence d'une montre à gousset d'époque... Une montre qui signifiait beaucoup de choses pour qui connaissait l'identité de son propriétaire qui était gravée dessus, et surtout ce qu'il était advenu de lui. Malheureusement, l'indice était arrivé trop tard et une voix s'éleva derrière eux. Une voix puissante qui fit frissonner Patty Spivot. Et à raison.
Derrière eux, Solomon Grundy.
Né un Lundi.
Et ce soir, présent à Ivy.


-Oh non...

Trop tard, le monstre les avaient repérés et s'approchait déjà d'eux. Et le fait qu'il leur servit une explication sur les zombies et sur les raisons qui le différenciait d'eux ne rassura pas du tout la criminologue. Un monstre de chair et d'os qui se présentait à eux n'avait rien de rassurant, qu'il parle ou soit en train de pousser des hurlements bestiaux. Courageusement, Ryan avait tenté de s'opposer au monstre... Hélas trop puissant pour lui. Il l'envoya paître, tel une pauvre mouche.

-Ryan ?!

De son côté, Patty avait commencé à reculer mais s'était arrêtée au moment ou le monstre avait repris la parole. Après son acte violent, il parlait. Calmement, poliment, et c'était peut-être plus inquiétant que s'il s'était comporté comme une grosse brute. Il avouait avoir ouvert la tombe, enfin pas exactement puisqu'il s'agirait d'une autre version de lui-même. Patty ne comprenait pas, et elle avait peur même si elle essayait de ne pas le montrer. Elle reprit la parole d'une voix méfiante.

-Pourquoi vous ferais-je confiance ?

Certes, le super-vilain restait poli, n'essayait pas de l'attaquer et n'avait pour le moment fait aucun geste de violence sauf pour répliquer à une attaque contre sa personne. Mais il restait Solomon Grundy, et ses efforts ne suffisaient pas à rassurer Patty. Et son sourire encore moins ! La jeune femme ne pu retenir un frisson.

-Pourquoi nous ferions-vous confiance ? Et quelle est cette chose dont vous parlez et qui serait derrière tout ça, d'après vous ?

Patty essayait de communiquer, de parler avec la créature sans savoir ce que ça donnerait ni comment ça se terminerait. La situation était étrange et terrifiante en même temps. Mais une chose était sure, elle n'accorderait pas sa confiance facilement.
On disait qu'il se passait toujours des choses bizarres dans un cimetière. Cela semblait se confirmer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/11/2017
Messages : 174
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire
Localisations : Secteur 2814
New Titans
MessagePosté le: Lun 21 Mai 2018 - 23:57


Team Atom, Night OneTeam Atom

« Je… Euh… »

Le regard de Jessica bascula de Ray à Simon, puis de Simon à Ray, et ainsi de suite, jusqu’à finalement venir se poser sur Sara, confus. Sa sœur y répondit par un haussement d’épaule détaché et presque fataliste. En toute honnêteté, Jessica n’aurait jamais pensé par elle-même que Simon puisse s’être lancé dans un discours de menaces et de promesses de représailles sans l’intervention de Sara, mais à peine la suggestion avait quitté les lèvres de sa sœur qu’elle avait réalisé à quel point – et vraiment, c’était à un tel point que ça en était presque risible – c’était plausible. Simon avait été traîné dans la boue par le monde entier – parfois à raison, mais c’était une autre histoire – et sa confiance était un prix qu’on ne gagnait qu’avec acharnement et mérite. Il était venu avec son anneau, en costume et masqué, comme pour faire face à un ennemi, à un combat. Oui, c’était plausible, et Jessica, qui n’y avait même pas pensé encore quelques secondes plus tôt, s’était mis à y croire dur comme fer.

Mais, maintenant que Simon et Ray s’avançaient vers eux, le premier au visage découvert et le deuxième au sourire doux mais sincère, Jessica n’arrivait absolument plus à concevoir que Simon n’ait pu ne pas menacer Ray. Pourtant, Simon riait aux éclats, Simon s’esclaffait, Simon s’amusait sincèrement avec Ray. Et le regard qu’il posa sur Jessica à maintes reprises, alors qu’il lui demandait de confirmer une histoire sans même lui laisser le temps de répondre, était dépourvu de barrière. Pour le moment, certes, mais quand même. Quand même.

Elle eut un léger rire à la blague finale de Ray, léger parce qu’elle essayait toujours de comprendre. Mais ça n’entachait en rien son plaisir face à cette scène. Plaisir qui ne fit que confirmer qu’elle avait eu raison – encore – de faire confiance à Ray et de le laisser mettre en place ce dîner. Elle ne s’en était encore jamais rendue compte jusqu’à maintenant, mais voir ainsi toutes les facettes de sa vie réunies en une seule, c’était… C’était bon. Parfait.

Elle attrapa les verres que Ray tendaient, incapable de détacher son regard de ce dernier. L’étincelle dans ses yeux, le sourire sur ses lèvres alors qu’il tournait la conversation sur le soccer, et la courbe détendue de ses épaules… Il s’amusait. Elle s’amusait. Simon s’amusait, et, à en croire la lumière qui passa dans le regard de Sara quand il lui demanda son avis sur la Coupe du Monde à venir, elle s’amusait elle aussi. Et c’était tout grâce à lui – ce qu’il démentirait avec véhémence si elle venait à le lui dire. Mais il se trompait, et elle le voyait bien. Un jour, elle saurait le lui expliquer clairement, elle saurait le lui faire comprendre. Il était magique. Qu’il le veuille ou pas. Il était spécial. Tellement spécial.

La main de Simon sur ses épaules la sortit de ses pensées, et elle se tourna vers ce dernier et le suivit instinctivement alors qu’il prenait un peu de recul. Ils passaient tellement de temps ensemble, dans des situations toutes plus extrêmes que les autres, qu’elle était capable de lire son langage corporel sans même s’en rendre compte. Elle devina donc le sérieux de ce qui était sur le point de venir, mais aussi la force de ce qu’il ressentait. Force qu’elle partageait et qui lui noua un peu la gorge tandis qu’il se débattait avec les mots, entre la sincérité pure et dure vers laquelle il tendait, et cette image de lui-même qu’il essayait toujours de faire miroiter aux autres.

« Ca va, » dit-elle simplement avant de sourire et de hocher la tête avec douceur. « Tu as raison, il est pas mal. » Son sourire s’élargit malgré elle, et, incapable de faire face, elle sentit ses joues s’embraser. « Pas mal du tout. »

Elle cacha son embarras par un nouveau sourire avant de passer brièvement les doigts dans les cheveux de Simon, soulignant ainsi l’absence du masque de ce dernier. Les joues toujours rosies, elle passa elle aussi par le même stade de l’honnêteté brutale qui s’impose malgré l’atmosphère jusque-là taquine et malicieuse et, d’un ton bien plus posé, elle planta son regard dans celui de Simon.

« Merci, » finit-elle par lâcher en désignant rapidement son visage à découvert. « D’essayer. Ca représente beaucoup pour moi. Merci, Simon. »




© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1034
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor ; Tempest.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 22 Mai 2018 - 10:45
Une tension sourde règne, évidemment, dans le cimetière d’Ivy Town.
Après avoir échangé quelques mots, et surtout commencé leurs investigations, Patty Spivot et Ryan Choi ont découvert une montre à gousset de Solomon Grundy – puis la créature elle-même est apparue.
Le nouvel Atom a foncé tête baissée, mais a été violemment repoussé ; avant que l’impossible ne se réalise.

Solomon Grundy parle ; normalement.
Et sollicite directement l’aide des deux membres de la TeamAtom, pour empêcher l’entité responsable des événements récents de reprendre le contrôle de lui.

Evidemment, de telles paroles rencontrent, initialement, la surprise de ses interlocuteurs.
Si Ryan a encore du mal à se remettre, Patty réagit directement – en relevant les failles du discours de son interlocuteur, et en sollicitant des réponses ; même si, au fond, elle craint évidemment pour sa vie et la suite.


« Il est évident que mon historique avec votre communauté, mais également tous les méfaits commis dans mon Passé, ne plaident pas en ma faveur ; mais il me semble, aussi, plutôt clair que l’entité à laquelle vous vous adressez n’a rien de la brute habituellement connue comme Solomon Grundy. »

Un léger sourire, étrange et terrifiant vu la masse de la créature, glisse sur son visage.

« J’ignore les raisons qui ont poussé l’ennemi à me manipuler ainsi… mais les faits sont clairs. Il m’a ressuscité pour accomplir cette basse besogne, puis a laissé une preuve grossière pour m’accuser, en espérant que la version de moi-même qui jaillirait de son meurtre serait stupide et destructrice ; tel n’est pas le cas, heureusement. »

Lentement, prudemment, Solomon Grundy lève sa main, et vise directement la montre à gousset tenue par Patty.

« Préalablement à mon décès initial, lorsque je n’étais qu’un modeste Humain, je ne me nommais pas ainsi… j’avais une autre identité, et Solomon Grundy est le produit du Marais ; une telle montre n’a pu m’appartenir. »

« Je… crois qu’il dit vrai. »

Ryan, remis du choc, se redresse en se massant le crâne ; il grimace, et avance difficilement vers le duo si particulier.

« Solomon Grundy était… Cyrus Gold, avant. Je l’ai lu dans les fichiers de la League. »

« Je ne suis guère étonné que votre organisation établisse une bibliothèque sur ses adversaires, mais je suis flatté d’y apparaître. »

Atom fronce les sourcils, puis se tourne vers la créature ; il demeure évidemment sur ses gardes.

« Okay… j’veux bien commencer à te croire, mais il va falloir en dire plus. Et à commencer par l’identité de celui qui vous a fait ça… vous a forcé à faire ça. »

« Indubitablement. »

Solomon acquiesce, avant de soupirer ; très lourdement.

« William Hand est le responsable de cette sordide affaire ; William Hand, que vous connaissez comme Black Hand… et qui, à priori, semble juste derrière vous. »

Le zombie lève sa main massive – et, de l’index, il vise une colline du cimetière ; où, en effet, trône un homme entre les tombes…
… Black Hand lui-même, qui fixe l’étonnant trio !

**
*
**

Ailleurs, la soirée continue – et les convives se détendent.
Sara s’empare du verre proposé par Ray, et les premières consommations sont versées ; Jessica et Simon échangent quelques mots à voix basse, et finissent sur un sourire franc et sincère. Que Palmer note, bien sûr.

Alors que les langues se délient, que les discussions reprennent, l’ancien Atom profite d’un moment où Sara et Simon échangent quelques paroles, pour se rapprocher de Jessica et murmurer, lui aussi, une poignée de mots à son oreille.


« Ta sœur est comme tu l’as dit… elle est vraiment sympa’, même si je devrais sûrement sortir quelques antisèches lors du repas. »

Un sourire gourmand glisse sur son visage, alors qu’il amène à ses lèvres son verre, rempli de soda.

« Et Simon… est définitivement très intéressant. »

Il plante son regard dans les beaux yeux de la jeune femme, et elle comprend de suite ce qu’il veut dire par là ; leur connexion existe, et ne cesse de s’intensifier, de se raffermir. Et il adore ça.

« Mais j’ai géré. J’espère juste que je n’aurais pas d’autre examen, ce premier oral, c’était déjà bien fun. »

Le scientifique lui adresse un petit clin d’œil, puis se tourne directement vers les autres… qui, évidemment, ont noté leur petit manège, mais n’ont rien dit ; pour l’instant.

« Si vous voulez bien me suivre… je pense que le repas sera bientôt prêt ! »

Avec un grand sourire, l’ancien Atom mène la petite troupe dans une pièce parallèle, offrant aussi une sublime vue sur Ivy Town ; mais avec, ici, une table préparée pour quatre.
Il invite les convives à s’asseoir, puis pose les mains sur le dossier de la chaise réservée pour lui. Son grand sourire demeure sur son visage.


« Alors, ce soir, je me suis permis de préparer ma spécial… »

Mais Ray ne peut finir sa phrase – il est interrompu.
Par le son caractéristique… d’une main qui toque ; sur une porte. Celle de l’entrée de cette zone du repaire de la TeamAtom.

Immédiatement, Palmer fronce les sourcils : cela ne peut être possible, les systèmes du rez-de-chaussée et de l’entrée auraient dû agir… et, pourtant, cela existe ; quelqu’un toque, et toque de plus en plus fort.
Il ne lui faut qu’une seconde, pour comprendre que, une fois de plus, l’impossible se réalise ; et pour agir.


« Protégez Sara. Je vais voir. »

Son ton soudain froid, dur, l’ancien Atom s’avance d’un pas sûr vers la porte – et pose sa main sur la poignée.
Il soupire, réfléchit ; hésite. Puis se lance.
Et ouvre la porte.


« Salut, boss. »

Une forme émerge du couloir, et Ray recule – stupéfait, clairement, mais sans aucune defense ; sans prudence.

« Désolé de t’interrompre, mais la vieille équipe a besoin de toi… les H’San Natall attaquent, et tes Titans ont besoin de toi. »

Une silhouette émerge dans la zone, et se tourne vers les convives…
… tous découvrant une sublime jeune femme à la peau argentée – et auréolée d’une puissance inconnue, qui magnifie ses charmes.

« Hey. Salut. Désolé de vous l’emprunter, mais le boss est avec moi, ce soir. »

Un sourire suffisant glisse sur son visage – et la jeune femme croise les bras, calme et sereine.
Ray, lui, reste interdit… mais Simon, déjà, se redresse et esquisse un sourire que Jessica reconnaît rapidement ; la fille lui plaît. Mais pas sûr qu’elle puisse en dire de même…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 286
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Mar 22 Mai 2018 - 14:21
Une scène étrange et surréaliste était en train de se produire au cimetière d'Ivy Town. Alors qu'ils enquêtaient sur l'ouverture de la tombe de Jean Loring, une personne touchant de très près au passé du chef de leur Team, ils avaient retrouvés la montre de Solomon Grundy... Avant de faire la rencontre avec le propriétaire de ladite montre en personne. Et alors que la suite aurait pu tourner en une scène de combat ou de course-poursuite, c'était l'un des scénariis les plus improbables qui se déroulait. Une discussion prenait place entre le super-vilain, la civile et le jeune super-héros.
Une discussion tendue, difficile notamment à cause du passé ultra-violent de Grundy. Et alors qu'on aurait pu s'attendre à une phase d'énervement, le mort-vivant avait continué à parler, à argumenter avec eux, comme une personne normale qui voulait qu'on lui fasse confiance.
C'était vraiment déroutant...

-Je dois admettre que vous avez raison, votre comportement n'est pas le même que d'ordinaire et votre avis se tient.

Pour ce qui était du comportement par contre, même si Solomon Grundy tentait de paraître sympathique, inutile de cacher que ses tentatives de sourire ne le rendait que plus terrifiant encore. Parce que ce n'était pas du tout son attitude normale... Ou du moins, l'attitude avec laquelle on avait tendance à l'imaginer.

-Vos explications et votre théorie tiennent la route. Soit, je veux bien essayer de vous croire également.

Elle n'était pas rassurée, mais l'attitude et les paroles de Grundy tendaient à prouver qu'il n'était pas là pour leur faire du mal, sinon il l'aurait fait depuis un moment avant de prendre son temps pour discuter et rassurer. Elle observa la montre à gousset qu'elle tenait à la main comme pour essayer d'y voir d'autres indices, mais il n'y avait rien d'autre que le nom "Solomon Grundy". Et le fait que ce nom soit là alors qu'il ne s'appelait comme ça auparavant confirmait encore une fois la fausse piste.
Elle hocha la tête en signe d'approbation lorsque Ryan demanda à leur interlocuteur de leur donner des explications, et notamment le nom de la personne qui était derrière tout ça.
Le quatrième protagoniste dans cette histoire sombre.

-Black Hand ? L'homme lié à la création du Corps des Blacks Lanterns ? Et qui aurait également un lien très fort avec la mort ?

Oui, il n'y avait qu'un seul Black Hand dans ce monde, du moins à sa connaissance. Après un cadavre disparu, un mort-vivant, l'homme qui est à l'origine du terrible Black Lantern Corps exclusivement composé de... Morts réanimés. Et des images de ce qu'elle avait vu à Gateway revinrent à la mémoire de la scientifique. Des cadavres en décomposition qui s'acharnaient sur les vivants.

-Ryan, je pense que nous pouvons définitivement exclure l'hypothèse de la vengeance ou de tout autre acte de colère. Par contre, la présence de Black Hand dans cet endroit ne me dit vraiment rien qui vaille...

La personne liée à la création d'un corps de Lantern exclusivement composé de morts-vivants présent dans un cimetière et ayant d'or et déjà dérobé un cadavre. Et en plus, lui aussi les fixait.
Cette nuit était, semble-t-il, placée sous le signe de la mort pour Patty et Ryan.
Et la scientifique ne savait pas quoi dire ou faire pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/11/2017
Messages : 174
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire
Localisations : Secteur 2814
New Titans
MessagePosté le: Mar 22 Mai 2018 - 22:04


Team Atom, Night OneTeam Atom

Jessica ne se rendit compte de l’expression de pure adoration qu’elle arborait que quand Sara lui décocha un coup de pied sous la table, l’air de rien. Elle répondit au regard noir de Jessica par un haussement d’épaule et un rapprochement physique qui lui permit de lâcher quelques mots discrets dans le creux de l’oreille de sa sœur.

« Franchement, tu es embarrassante. »

La pique était ferme, mais le ton était malicieux et presque… soulagé. Jessica fit la moue, préférant s’abstenir de tout commentaire. Elle savait combien sa sœur se faisait du souci pour elle – et elle savait qu’elle était la principale cause de toute cette inquiétude surdimensionnée – et ça avait une grande partie de la raison pour laquelle elle avait tout de suite adhéré à l’idée de Ray. Elle voulait lui montrer qu’elle allait bien – mieux – et que, par conséquent, Sara pouvait continuer sa vie de championne tranquillement, sans avoir à se faire du sang d’encre pour sa sœur. Mais jamais, ô grand jamais, elle n’aurait imaginé que le repas ne se passe aussi bien. Comme elle l’avait confirmé à Ray quelques instants plus tôt : oui, en effet, il gérait.

Elle reporta son attention sur Ray alors que ce dernier s’apprêtait à annoncer le menu de la soirée quand le coup à la porte le coupa net. Jessica se figea également, son verre à mi-chemin entre la table et ses lèvres. Son regard croisa celui de Ray, et elle sut qu’il pensait exactement la même chose qu’elle : qui, mais surtout comment ? Comment quelqu’un avait pu monter jusqu’ici pour ensuite frapper à leur porte sans qu’aucune alarme, aucun système ne s’enclenche ?

Elle reposa son verre un peu trop violemment, et le jus de fruit à l’intérieur éclaboussa sa main. Elle étouffa un juron en se levant et en attrapant rapidement une serviette, tandis que Ray s’avançait déjà vers la porte.

« Toi, tu restes là, » ordonna-t-elle en se retournant vers Sara. Ses yeux trouvèrent ensuite ceux de Simon mais elle s’abstint de tout commentaire. Il comprendrait.

Elle se tourna ensuite vers la porte et se rapprocha à grand pas, tout en enfilant son anneau, si bien que quand elle arriva derrière Ray, elle était dans son costume de Green Lantern. Et tant mieux, parce que la jeune femme qui s’avança dans le salon aussi était en costume. Jessica ne le reconnut pas, d’aucun dossier qu’elle avait pu lire ou image qu’elle avait pu voir, mais la puissance de la nouvelle arrivante était évidente – et inquiétante.

Jessica jeta un regard à Ray, qui semblait en proie à une confusion totale, mais dont la posture n’indiquait aucune tentative de défense. Elle l’appelait boss. Qui que soit cette femme, ils se connaissaient. C’était déjà ça. Sa sœur était à peine quelques mètres derrière elle, après tout, et elle aurait détesté la savoir en danger par sa faute.

Ceci dit, ça ne répondait pas à beaucoup de questions – ça en soulevait même plusieurs dizaines d’autres.

« Qui êtes-vous ? » demanda Jessica, les sourcils froncés, à la jeune femme. « Et… »

Son regard fut attiré par le mouvement de Simon alors qu’elle s’apprêtait à poser une autre question, et elle ne prit pas en compte le geste de ce dernier, jusqu’à ce qu’elle réalise la tête qu’il faisait. Et ce que cela impliquait. Prise de court, elle détacha son regard de la jeune femme pour jeter un coup d’œil destructeur en direction de son partenaire. Ce n’était pas le moment, vraiment. Et Sara était là. Connaissance de Ray ou pas, la nouvelle venue restait une inconnue, et la sécurité de Sara, par conséquent, devenait prioritaire.

Sara, qui ne semblait pas plus effrayée que ça, puisqu’elle regardait la nouvelle venue avec de grands yeux admirateurs. Jessica retint un grognement avec grand peine.

« Et qui sont les H’San Natall ? » rajouta-t-elle.




© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1034
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor ; Tempest.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mer 23 Mai 2018 - 12:04
Une tension véritable règne, entre d’un côté Patty Spivot et Ryan Choi, et de l’autre le terrible, puissant mais aussi étonnant Solomon Grundy – bien loin de ses versions les plus connues, et de manière surprenante bien agréable comme interlocuteur.

Alors que le duo a nourri de légitimes doutes sur la réalité du discours du mort-vivant, leurs échanges les troublent… et les font, finalement, envisager que l’autre puisse dire vrai ; qu’il puisse être un allié, pour une fois.
Patty est la première à se lancer réellement, et confirme qu’elle lui laisse une chance – faible, certes, mais une chance quand même.


« Je vous en remercie. Il est agréable que certains puissent, parfois, aller au-delà des apparences. »

Solomon Grundy sourit, et l’expression est terrible – mais moins que le masque froid et dur qui la remplace, lorsqu’il aperçoit et désigne Black Hand.
Patty et Ryan se tournent aussi, et la criminologue est encore une fois la première à réagir ; Atom acquiesce, lentement, et serre les dents.


« Yep. Je pense que ce type ne devrait absolument pas être là, et j’aime pas son regard. Grundy, est-ce que vous savez pourquoi il vous a manipulé ? utilisé ? »

« Je crains que oui : William Hand semble en quête de contrôle sur les décédés, et entend s’emparer de tous les cadavres qui ont été l’hôte d’un pouvoir les dépassant ; Jean Loring ayant été en lien avec Eclipso, le choix paraît vite. »

« Okay… mais comment vous savez ça ? Vous vous souvenez d’avant votre… version ? Il vous a tout raconté ? »

« La brute épaisse que j’étais alors n’aurait jamais pu appréhender un tel plan – et, surtout, personne n’aurait daigné le lui expliquer. »

« Heu.. »

Ryan recule et, par instinct, lève la main pour protéger Patty ; il fronce les sourcils, troublé.

« Je crains que la réponse soit évidente – mais bien dramatique ; William Hand dispose toujours d’un pouvoir sur moi, et vient de me communiquer ces éléments. Avant de me transférer un autre élément… une demande. Un ordre. »

« Le… lequel ? »

« Vous supprimer. »

Sans prévenir, Solomon frappe violemment le sol devant Patty et Ryan – qui parvient à repousser la jeune femme à quelques mètres, avant de changer de taille.

« FUYEZ, PATTY ! FUYEZ ! »

« Vous m’en voyez désolé, mais j’agis sans choix… je tenterais, néanmoins, de faire vite. »

Grundy frappe, encore, et un duel impossible s’engage alors.
Tandis que, au loin, Black Hand voit cela – et approche ; calmement, doucement, mécaniquement. Il avance.
Vers eux.


**
*
**

La soirée se déroulait bien.
Malgré la nervosité de toutes les personnes concernées, tous quatre parviennent à trouver un consensus, un accord commun pour fonctionner ensemble ; quelques blagues, quelques histoires, quelques réflexions, et tout va bien.
Ray se préparait à amener l’entrée, à embrayer sur le repas… quand quelqu’un a toqué ; à la porte.

Surpris, stupéfait, Palmer s’est néanmoins repris, et est allé ouvrir ; suivi, immédiatement, par une Jessica Cruz également choquée, mais qui a rapidement pris le contrôle, en intimant l’ordre à ses proches de rester où ils sont, puis en se préparant.
Prier pour le meilleur, préparer le pire ; une maxime usée jusqu’à la corde, mais qui conserve toujours son intérêt dans de telles situations.

La porte s’ouvrit, alors, révélant une jeune femme superbe, à la peau argentée, et à priori proche de l’ancien Atom ; si ce dernier demeure interdit, Simon Baz en vient très vite à faire comprendre sa forte appréciation de l’inconnue… tandis que sa coéquipière se méfie, évidemment, d’une telle entrée ; et interroge, bien sûr, pour en savoir plus.


« Hey, j’suis pas Wikipédia ! Je suis venue chercher le boss, et… »

« Toni. Stop. »

La réplique de Ray est fraîche, froide même ; et, de suite, l’inconnue baisse les yeux, puis hausse les épaules.

« Okay, boss. »

« Merci. »

Il esquisse un sourire las, puis se tourne vers ses invités ; avant de soupirer, pour reprendre lentement la parole.

« Je vous présente Toni Monetti… alias Argent. Elle a fait partie des Teen Titans à une époque où j’en étais le chef – j’avais alors été rajeuni par Extant, et j’avais moins de dix-huit ans d’âge physique. J’ai alors mené une équipe de jeunes métahumains, et Toni en faisait partie. »

« Et on était les meilleurs, boss ! »

« Evidemment. »

Ses lèvres esquissent encore un sourire triste, tandis que Palmer enchaîne.

« Toni, je te présente Jessica et Simon, Green Lanterns ; et Sara, la sœur de Jessica. Mes invités. Mes proches. »

Un coup d’œil rapide, et un regard appuyé, font comprendre le message à la jeune femme ; pas touche, et pas de problème causé avec eux.

« La… spécificité de ce groupe de Titans était que, hormis moi et Captain Marvel Jr qui nous a rejoint par la suite, les membres étaient liés – leurs pouvoirs sont liés. Tous faisaient partie d’un programme d’invasion orchestré par les H’San Natall, une race extraterrestre qui avait choisi plusieurs femmes enceintes afin de modifier leurs génomes et d’intégrer leur propre A.D.N., en plus de celui du père et de la mère.
Les H’San Natall voulaient ainsi avoir des agents dormants, dotés de pouvoirs, pour détruire les Héros de la Terre de l’intérieur ; mais ces agents se sont rebellés, et sont restés ensemble, pour former les Titans. Et j’ai eu l’honneur de les diriger, le temps que ça a duré. »


Un petit sourire glisse encore sur son visage, avant qu’il ne reprenne.

« Mais le groupe s’est dissout quand les H’San Natall ont été vaincus… et ont été convaincus de ne pas revenir. Toni, est-ce que ça veut dire q… »

« Ouais, boss… ils sont de retour. Certains d’entre eux n’acceptent pas la trêve, et les gars ont finalement appris qu’ils avaient relancé l’invasion. Ils sont déjà sur Terre, en fait – et on n’arrive pas à gérer ça.
On a besoin de toi, boss. S’il-te-plaît. »


Ray la fixe, alors.
Il voit, la détresse de Toni. Il voit, sa peur devant ceux qui l’ont modifiée bébé. Il voit, sa terreur face à l’ennemi. Il voit, son désespoir. Il voit, aussi, les épreuves de jadis, la perte de Joto, puis son vœu de ne plus faire ça.
Il voit, oui ; tout.
Mais, bon sang, quel choix a-t-il ?


« … okay. Okay. »

Palmer soupire, puis tourne un visage fatigué vers ses convives.

« Je crains de devoir vous laisser. Le repas est prêt, il suffit de le réchauffer. J’espère qu’il sera bon… et bonne soirée à vous. »

La soirée devait être bonne, parfaite même.
Il avait tout prévu, tout organisé ; tout planifié, pour… plaire. A Sara, Simon, mais surtout Jessica ; et ça devait fonctionner, parfaitement.
Mais non. Encore une fois, non.
Et, alors qu’il se détourne d’eux, l’ancien Atom pousse un autre soupir ; le destin a décidément la main lourde sur lui…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 286
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Mer 23 Mai 2018 - 17:59
Les choses étaient dites et le duo avait décidé de tenter de faire confiance à Solomon Grundy, malgré le fait qu'il se soit tant de fois opposés à différents héros sous ses formes de brutes épaisses. Et si Patty n'arrivait pas à s'habituer à ses sourires, la mine qu'il afficha lorsque leur attention se porta sur Black Hand fut plus effrayante encore. Malgré son courage, la criminologue aurait aimé se trouver dans bien d'autres endroits que celui-ci. Et le pire restait à venir. Une catastrophe encore plus terrible que celle que l'on pouvait déjà imaginer.

Grundy reprit donc la parole après les questions de Ryan. Il leur expliqua la raison du vol du corps de Jean Loring qui avait effectivement un lien avec Eclipso. Une explication précise, peut-être un peu trop et le quatrième Atom s'en rendit compte également. Trop tard, évidemment. Et alors que Grundy reprenait la parole, Patty senti que quelque chose n'allait vraiment pas. Quelque chose que la disparition d'un cadavre, la présence de Grundy et celle du créateur du Black Lantern Corps.

-C'est pas vrai...

Elle recula légèrement lorsque Ryan étendit sa main pour la protéger, ayant visiblement compris qu'il y avait un gros souci. Un énorme souci même puisqu'alors que Black Hand continuait à les fixer, Grundy reprit la parole et leur annonça que que le créateur des Blacks Lanterns était toujours en lien avec lui et qu'il l'influençait... Et qu'il venait de lui donner un ordre. Un ordre que le monstre avait bien l'intention d'exécuter sur le champ. Les tuer, tout simplement.

-Argh ! Et je n'ai rien vu venir...

Déjà Ryan s'était élancé pour combattre, et Patty recula encore. Pour prendre de la distance oui, mais pas pour abandonner totalement Ryan. Elle n'avait aucun pouvoir ou capacité particulière qui lui permettrait d'aider le jeune Atom et la meilleure chose qu'elle pouvait faire pour le moment c'était peut-être appeler le reste de la Team à la rescousse, et prendre malheureusement la responsabilité de briser un moment en amoureux.
Quoique leurs amis sauraient sans doute mettre côté leur couple pour voler au secours d'Ivy Town.
Entendant les hurlements de Grundy proches de la tombe où elle s'était dissimulée, elle sorti quelque chose de sa poche. Un émetteur qu'on lui avait remis pour appeler une armure ATOM en cas de besoin. Elle ne pensait pas en avoir besoin cette nuit, mais en cas d'imprévue elle avait décidé de l'emmener quand même. Alors que le monstre se rapprochait, elle appuya sur un bouton destiné à faire venir une armure ici et bougea pour s'éloigner encore plus.

L'armure ATOM déboula quelques minutes plus tard après avoir traversé une bonne partie de la ville depuis le QG de la Team.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/11/2017
Messages : 174
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire
Localisations : Secteur 2814
New Titans
MessagePosté le: Jeu 24 Mai 2018 - 0:52


Team Atom, Night OneTeam Atom

Un silence de plomb suivit les derniers mots de Ray. Jessica était aux prises avec l’amas d’informations qu’elle venait de recevoir, retraçant les dates, la durée, les missions, et surtout, les implications de ce que cette Toni venait de leur annoncer. Et dire que la journée avait été tranquille – banale, même. Une journée pour activités humaines – pour des courses, de la cuisine, des rires et des moments partagés. Mais la journée était de toute évidence finie.

« Wow. »

Jessica tourna instinctivement la tête vers sa sœur, qui était toujours assise, son verre sur sa table et sa main autour. Sara n’était pas facilement impressionnable – et sa force de caractère était sans égale – mais le regard qu’elle leur jetait tous, un à un, était, définitivement, hébêté.

« C’est ça ton quotidien ? »

Jessica dévisagea sa sœur un bref instant avant de tourner la tête vers Simon. Sara avait raison. C’était son quotidien, et ça ne l’avait jamais dérangée. C’était un honneur pour elle d’être Green Lantern – un honneur qu’elle comptait bien assumer avec autant d’efficacité que possible. Elle afficha une légère moue alors qu’elle revenait chercher le regard de sa sœur. Cette dernière haussa d’abord un sourcil avant de laisser s’échapper un léger soupir alors qu’elle s’affaissait sur sa chaise. Mais si sa déception était évidente, il y avait autre chose dans son regard, quelque chose de bien plus fort, de bien plus profond. Jessica s’en sentit revigorée, presque comme si des ailes lui poussaient dans le dos, et elle dût lutter pour retenir le sourire qui menaçait de prendre le dessus sur ses lèvres alors qu’elle jetait un nouveau regard vers Simon, en guise de confirmation.

Sara était fière. Et Simon était prêt. Lui aussi avait pris sa décision.

Elle se retourna donc et attrapa le bras de Ray.

« Nous sommes responsables de ce secteur, Simon et moi, » dit-elle, d’un ton ferme. « Green Lantern, tu l’as dit toi-même. Tu crois vraiment qu’on va te laisser gérer une invasion sans nous ? »

Elle jeta un regard à Toni et lui esquissa un petit sourire. Elle ne connaissait la jeune femme ni d’Adam ni d’Eve, mais il était inutile d’avoir ingurgité une dizaine de rapport sur elle pour le comprendre : sa puissance était indéniable. Par conséquent, Jessica ne pouvait s’empêcher de se sentir impressionnée – mais aussi déterminée à se montrer à la hauteur. Mais elle sentait, malgré tout, qu’il en faudrait beaucoup pour être acceptée par cette dernière. Elle était venue chercher Ray, et Ray seulement, alors que, d’après elle, le sort de la Terre entière était en jeu. Jessica n’était de toute évidence pas la seule à ne pas faire confiance facilement.

« Plus nombreux on sera, et plus efficace sera la riposte, non ? » tenta-t-elle malgré tout.

Elle jeta un regard vers Sara qui, déjà, récupérait son manteau.

« Ca va, ça va, t’inquiète pas pour moi. On se fera ça une prochaine fois. Mais en échange, tu me raconteras ce qu’il s’est passé en détail. » Elle se tourna vers Simon, et foudroya ce dernier du regard, de la façon la plus spectaculaire possible. « Et toi, pas de bêtise, claro ? »

Jessica esquissa un sourire avant de lever les yeux vers Ray.

Lui, elle ne lui poserait pas la question. Il n’avait pas le droit de refuser.
Elle venait, un point c’est tout.
Et c'est ce que ses yeux lui dirent ; ça, plus tout le reste. Ils étaient partenaires, après tout. Les dangers qu'il affrontait, elle leur faisait face également, et les risques qu'il prenait, elle les prendrait avec elle. Son choix était fait.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1034
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor ; Tempest.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Jeu 24 Mai 2018 - 10:51
Un silence terrible et tendu suit les discours combinés d’Argent et de Ray, surtout après que ce dernier ait annoncé la fin de la soirée commune, via son départ – le cœur lourd, clairement, vu son expression et sa façon d’être.
Alors qu’il prépare ses affaires, il entend les premières réactions s’enclencher, en commençant par celle de Sara… qui comprend, soudain, les spécificités du quotidien de Jessica ; et si la footballeuse est connue pour son franc-parler et son caractère, il apparaît clair qu’elle est estomaquée par tout ça, et par ce que ça veut dire de sa sœur, qui parvient à gérer ce type d’événement.

Les sœurs Cruz partagent un regard, et une discussion silencieuse, avant que la Green Lantern ne reprenne la parole – en attrapant le bras de Ray, qui marchait lentement… inconsciemment, car il savait ce qu’elle allait faire ; car il l’attendait, finalement.
Doucement, il s’arrête, se tourne, et plonge son regard sur le visage de Jessica ; si beau, si doux, mais si déterminé et si farouche, aussi. Si la jeune femme regarde Argent quelques instants, elle enchaîne en espérant convaincre ses interlocuteurs… sans que ça soit nécessaire, finalement.


« … okay. »

Palmer esquisse un léger sourire, et hausse les épaules.

« Déjà que je n’arrive pas à te convaincre toi, en temps normal, quelle chance j’aurais contre vous ? »

« Aucune, mec. Juste, aucune. »

Simon reprend la parole. Il s’avance vers le petit groupe, en délaissant Sara, et en fixant son regard sur… Argent, étonnamment.

« Salut. J’suis Green Lantern, de c’Secteur ; on va aller s’occuper d’vos trucs, et on va leur rapp’ler qu’il faut pas emmerder les Terriens. Okay ? »

Il s’arrête à côté d’elle, et lui adresse un petit clin d’œil.

« Ca va l’faire. »

Argent reste interdite quelques instants – avant d’esquisser un grand sourire. Elle ignore si elle doit rire ou être charmée, mais Simon lui fait de l’effet… et c’est déjà pas mal.

« Si l’boss est okay, ça me va. »

« Allons-y, alors. »

Jessica et Sara échangent quelques mots, la seconde ordonne à Simon de ne faire aucune bêtise – une demande à laquelle il répond en levant les mains et en formant un grand sourire de charmeur – et la Green Lantern en profite pour fixer Palmer ; et lui confirmer ce qu’il sait déjà.
Il ne partira pas sans elle.
Et, franchement, il mentirait s’il disait que ça ne lui faisait pas plaisir… et qu’il ne l’avait pas espéré.


**
*
**

Solomon Grundy s’est présenté comme une version plus intelligente, plus charmante et plus polie que l’habitude ; mais, contrôlé à distance par Black Hand, il a annoncé à Patty Spivot et à Ryan Choi son obligation de s’en prendre à eux – et, malgré ses excuses, il se doit d’appliquer l’ordre aussi efficacement que possible !

Alors que Ryan tente de gérer au mieux, Patty essaye de fuir… mais, aussi, d’appeler l’une des armures ATOM qu’elle a déjà pilotées par deux fois ; hélas, si l’émetteur fonctionne, il y a un délai légitime pour qu’elles arrivent – et il est probable que ce soit trop tard.


« Toute lutte est vaine, je le crains. Soumettez-vous, et la fin sera rapide. »

« CASSE-TOI, PATTY ! CASSE-TOI, JE N’ARRIVE PAS A L’ARRETER ! »

Atom tente de frapper Grundy, mais même en modifiant sa masse, le Héros a du mal à stopper la sauvagerie de la créature ; et le pire arrive, alors.
Evitant un coup, Ryan passe sur le côté – et feinte encore, pour que Grundy tape dans le vide. Cela provoque une terrible frustration chez Solomon, qui ne peut retenir entièrement ses émotions… et explose, littéralement.


« RAAAAAAAAAAAAH !!! »

Son cri est accompagné de terribles coups frappés au sol – qui fragilisent, hélas, le sol du cimetière ; qui cède.
Alors que Patty attend son armure, elle et Solomon sont surpris car ils tombent brutalement, car la terre s’écroule sur elle-même.
La chute est rapide, et l’impact sans douleur… mais la zone dans laquelle ils parviennent ne manque pas de les surprendre.



Une cave, souterraine.
A l’ambiance étrange, bizarre, et avec un sentiment d’étouffement.


« Vous… auriez dû vous soumettre, je le crains. »

Solomon se redresse, se relève et s’avance pour frapper Patty – mais il est, alors, frappé dans le dos par un rayon, qui le propulse violemment contre un mur.
Le choc est terrible, et Grundy est blessé ; pas mort, encore, mais blessé.

Mais, alors que Patty se tourne en direction du tireur, une nouvelle surprise l’attend…

… car des créatures étranges, humanoïdes mais mystérieuses, sont présentes en sous-sol ; accompagnées d’une technologie importante, et qui n’a rien de terrestre.

« PATTY ! COUCHE-TOI ! »

Un hurlement intervient en direction opposée – et la jeune femme reconnaît cette voix.
Ray Palmer.
Qui arrive, en compagnie de Jessica, Argent et Simon… qui ont remonté la piste des H’San Natall à Ivy Town jusqu’aux égouts, pour finalement déboucher dans cette cave mystérieuse au moment de l’écroulement.


« Protégez-la ! »

L’ancien Atom rapetisse, et file vers les H’San Natall ; ceux-ci sont une trentaine, et s’arment avec des éléments terribles et mortels, pour protéger leur invasion.
Ryan n’est pas encore là, et l’armure ATOM encore moins – mais une partie de la TeamAtom se réunit, et cela peut changer beaucoup de choses !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 286
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Jeu 24 Mai 2018 - 16:35
L'armure ATOM était arrivée oui, mais hélas trop tard pour que Patty puisse véritablement s'en servir. A la place de cela, elle ne fut qu'un poids mort pour Ryan qui s'échinait à continuer à la protéger tout en luttant tant bien que mal contre Grundy. Mais le zombie avait clairement l'avantage sur ce coup-là, et le quatrième Atom était bien en peine de contenir ses attaques. Alors que Patty recommençait à reculer face au titan, cette fois décidée à prendre plus d'avance, il fut trop tard.

Alors que la criminologue se retournait pour fuir, enfin, face à la menace tandis que Ryan esquivait un énième coup du monstre, une autre catastrophe arriva. Une catastrophe qui aggrava encore plus les choses et sépara le duo déjà en bien en peine de s'en sortir. Dans un hurlement de rage, Grundy avait en effet violemment frappé le sol qui avait cédé sous ses coups. Et Patty ne fut pas assez rapide pour sortir de la zone de l'impact.

-Oh non !

L'armure ATOM qui arriva à ce moment-là, se posa sur le sol juste en face de Patty et fut entraînée avec elle et le monstre dans une chute vertigineuse... Qui aurait pu se révéler mortelle. Mais étrangement, aucune douleur ne vint lorsqu'elle fini par toucher le sol. La première chose qu'elle vit fut le décor étrange où elle avait atterrit. Elle se trouvait dans une espèce de grotte ou de caverne. Quelque chose qu'on ne s'imaginait pas trouver sous un cimetière. Elle se releva alors que l'armure la recouvrait automatiquement et ne mit pas de temps à se souvenir de la situation... Et surtout de qui était tombée avec elle ! Et le monstre s'apprêtait encore à frapper.

-Je ne me rendrais pas !

Alors qu'elle s'apprêtait à activer le changement de taille de son armure et ainsi pouvoir se rendre plus difficilement repérable pour Grundy, le monstre fut touché par un tir dans le dos et s'effondra, blessé. Mais hélas pas mort. Mais pour l'instant, l'attention de la jeune femme se portait sur la personne qui l'avait... Quoi ? Sauvée ? Ou étais-ce une créature qui défendait son territoire contre des intrus. Elle ne savait pas et s'inquiétait pour Ryan qui était toujours en haut. Une voix attira son attention.

-Ray ?

Ray, et Jessica, et le Green Lantern Simon Bartz dont elle avait déjà vu la fiche dans les fichiers de l'ARGUS, accompagnés d'une fille qu'elle ne connaissait pas. Elle obéit, pour une fois, à Palmer et se coucha sur le sol puis utilisa son armure pour rapetisser et filer se poser sur l'épaule de Jessica.

-Bonsoir Jess', hum c'est plutôt mal partie pour ne pas prendre de risques. Je vais rester ici pour que tu n'ai pas à me surveiller et bougerais en cas de besoin.

Des trois, Jessica Cruz était la seule qu'elle connaissait et c'était peut-être pour ça qu'elle s'était dirigée vers elle en premier. Pour l'instant, Patty restait en retrait ne voulant pas servir de boulet une nouvelle fois pour un héros. Si Jessica lui demandait de partir pour aller davantage en arrière, elle comprendrait et irait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/11/2017
Messages : 174
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire
Localisations : Secteur 2814
New Titans
MessagePosté le: Mar 29 Mai 2018 - 0:10


Team Atom, Night OneTeam Atom

S’il restait des doutes quant à la légitimité de la Team Atom, ils s’envolèrent tous à l’instant même où Jessica et Ray, flanqués de leurs partenaires de la soirée, débarquèrent dans l’étrange cave naturelle. Car, si Jessica avait envisagé contacté Patty et Ryan – elle avait volontairement oublié Préon - au cours de leur enquête, menée en grande partie avec Argent et Ray, elle avait rapidement changé d’avis, estimant que ce qu’il passait relevait peut-être plus de la partie Green Lantern de son contrat. Et Patty et Ryan, avaient tous les deux bossé tellement dur ces derniers temps – la première prise par une quelconque énigme à régler en labo et le deuxième occupé à endosser seule le rôle d’Atom. Jessica s’était persuadée elle-même qu’il n’était pas vital de les appeler dans l’immédiat.

Et pourtant, à peine débouchèrent-ils dans la cave qu’elle remarqua Patty au sol, venant très vraisemblablement de traverser le plafond naturel de la cavité. Oh, elle aurait pu croire à une coïncidence. Après tout, elle ne savait pas ce qu’il y avait à la surface. Mais connaissance Patty, la seule conclusion logique c’était que, d’une façon ou d’une autre, cette dernière s’était retrouvée sur la même affaire qu’eux. Sans rien connaître d’Argent ou de l’invasion en cours. Et ça, c’était une sacré coïncidence.

Mais le temps de s’en émerveiller viendrait plus tard. Dans l’immédiat, Patty avait environ une trentaine de canons extraterrestres braqués sur elle, et l’urgence était claire.

Jessica s’élança dès que Ray réagit. Si ce dernier changea de taille pour se ruer sur les aliens au nom imprononçable, Jessica, elle, s’envola directement vers la criminologue. Non pas sans s’être retourné vers Simon au préalable.

« Assure ses arrières ! » cria-t-elle vers ce dernier, avec un regard noir pour accompagner le tout, juste pour être sûre que Simon comprenait vraiment l’enjeu de ce qu’elle lui demandait de faire. Et que l’échec n’était, évidemment, pas possible.

Mais cette idiot était de toute façon probablement bien trop obsédé par l’idée d’impressionner Argent qu’il n’avait pas besoin qu’elle lui demande quoi que ce soit. Il foncerait tête baissée dans le combat, à grands renforts de constructions d’émeraude toutes plus imposantes les unes que les autres. Si ça lui permettait d’aider Ray et d’assurer la sécurité de ce dernier, qu’il se fasse plaisir. C’était tout ce qu’elle demandait.

Elle finit sa course devant Patty et bien qu’elle ait volé jusque-là, elle se laissa, presque lourdement, tomber devant cette dernière. Un bouclier jaillit de son anneau alors qu’elle prenait elle-même une position défensive devant la criminologue, juste au cas où.

Les yeux écarquillés, elle se tourna vers cette dernière.

« Salut, Patty. Tu as vraiment le chic pour te trouver au moment au mauvais endroit, je me trompe ? »

Elle jeta un regard vers les aliens et le combat mené par Ray, Simon et Argent. Combat qu’elle devait à tout prix rejoindre.

« Tu me raconteras ce qu’il s’est passé plus tard. Tu peux te lever ? Il faut que je t’emmène loin d’ici. »

Elle offrit sa main à la jeune femme avant de se figer en reconnaissant dans tout ce brouhaha, le bruit encore distant, mais très reconnaissable d’une armure en plein vol. Droit vers eux. Droit vers l’interrupteur qui l’avait appelé. Hors, Ray était déjà en tenue. Elle comprit donc qu’il y avait là peut-être bien plus qu’une coïncidence. Les armures n’apparaissaient pas dans la seconde qui suivait. Patty l’avait appelée avant qu’ils ne débarquent.
En parlant de légitimité d’une Team Atom…

« Quelqu’un t’a attaquée ? » demanda-t-elle à la jeune femme, inquiète et sur ses gardes.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1034
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor ; Tempest.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 29 Mai 2018 - 9:30
La chute de Patty Spivot et de Solomon Grundy fut brutale.
Si le mort-vivant s’en est remis, il a été violemment agressé par un tir d’énergie – et demeure inconscient, au moins pour le moment. Des créatures étranges, humanoïdes mais dotées de combinaisons colorées, et toutes semblables s’en sont pris à lui… et envisagent, désormais, d’attaquer la criminologue.
Mais ce ne sera pas aussi simple.

Patty a appelé, juste avant, une armure ATOM qui arrive enfin ; et du renfort survient soudain, avec la chance de la cavalerie.
Deux Green Lanterns, Argent et Ray Palmer débarquent soudain dans cette grotte étrange. Le dernier se lance directement contre les adversaires, Jessica ordonne à Simon de protéger l’ancien Atom, puis va au-devant des tirs ennemis afin de protéger Patty ; en vain, en fait.
Car la criminologue a pu récupérer l’armure, l’enfiler, rapetisser, et venir se poser sur l’épaule de l’Héroïne, alors qu’elle se rend compte que son alliée a commencé le combat bien avant eux.

Quelques mots sont donc échangés entre les deux jeunes femmes – mais, autour, le chaos règne déjà.
Si Ray a filé vers les ennemis, à petite taille et pour faire le maximum de dégâts, il se rend compte que ses cibles ne sont pas uniquement des gros costauds armés ; ils ont, aussi, des pouvoirs.
Ainsi, alors qu’il commence à distribuer les coups, le scientifique se rend compte que l’adversaire… s’étire. Plusieurs d’entre eux se retournent contre lui, et transforment leurs membres, qui deviennent élastiques et s’en prennent à lui ; mais aussi à Argent et Simon, qui l’ont rejoint.


« P’tain, mais c’est quoi, ça ? »

« Ju… Jugular. »

La jeune femme blêmit, et recule ; elle s’entoure d’énergie, et cesse immédiatement ses tirs, alors qu’elle avait commencé en s’en prenant à tous ceux qui menaçaient Patty. Elle semble impactée, lourdement.

« Ju-quoi ?! »

« Jugular. »

Palmer bondit encore, frappe violemment le menton d’un des sales types, puis modifie sa masse pour filer rapidement vers le Green Lantern.

« C’est le guerrier suprême des H’San Natall, qui avait été envoyé pour récupérer les enfants hybrides. C’est un monstre, terrible… et si je pensais que les H’San Natall avaient uniquement pris son uniforme, il s’avère qu’ils ont ses pouvoirs – ce sont des clones, Simon.
Les H’San Natall ont cloné leur meilleur guerrier, et nous affrontons ses doubles. »


L’ancien Atom soupire, et grimace.
Simon acquiesce lentement, puis jette un œil vers les ennemis – et vers Toni.


« Okay. Des enfoirés, donc. Ils craignent la douleur ? »

« Jugular résistait très bien à l’énergie – mais souffrait, oui, quand il était attaqué. »

« Okay. Des enfoirés qui tiennent le coup, mais souffrent quand même ; c’est déjà Noël. »

Et, sans prévenir, Simon Baz fonce directement vers les ennemis – formant des dizaines de constructions d’émeraude, et s’acharner sur eux avec une fureur absolue.
De son côté, Ray est d’abord surpris, puis esquisse un petit sourire… avant de se tourner vers Argent. Du coin de l’œil, il voit que Jessica et Patty sont ensemble, mais Toni est seule – et paniquée.


« Hey, ça va ? »

« Je… euh… ouais. Ouais, boss. Ça… va. »

« Je sais que non, Toni… mais ça va aller. T’es pas toute seule, et si on a pu renvoyer ces monstres chez eux à l’époque, on le refera maintenant. Okay ? »

La jeune femme tourne un regard ému vers Ray – et acquiesce, doucement.
Cependant, ils relèvent rapidement que Simon a quelques difficultés contre les H’San Natall… dont certains semblent se rapprocher dangereusement de gros engins, qui peuvent ressembler à des explosifs.


« Ca devient urgent… suis-moi, et couvre-moi ! »

« Okay, boss. Comme au bon vieux temps ! »

Ayant retrouvé un peu de courage, Argent file à la suite de l’ancien Atom, qui se précipite vers les bombes ; elle le couvre, oui, mais aide aussi Simon Baz, qui donne le meilleur de lui-même pour anéantir l’ennemi. Et l’impressionner, bien sûr.

Cependant, si cela permet aux tirs fonçant vers Jessica et Patty de faiblir, les jeunes femmes peuvent entendre derrière elles… des grognements.
Et une forme, qui se relève ; celle de Solomon Grundy.
Un beuglement terrible s’échappe de sa gorge, alors que la créature semble ivre de rage et veut se précipiter vers elles – mais elle n’est pas la seule.

Car, alors que Grundy fonce, une paroi de la grotte explose, et révèle une autre forme…

… aussi massive, puissante et terrible que Solomon – et apparemment aussi énervée, même si aucun son ne sort de sa bouche !

Et alors que les deux jeunes femmes doivent gérer cela, la criminologue se rappelle que… Ryan Choi n’est toujours pas là ; et l’appui d’un Atom pourrait être encore utile, au moins ici !


(HJ/ Résumé rapide :
- Solomon Grundy est KO ;
- Jessica vient protéger Patty, au moment où celle-ci enfile l’armure ATOM et rapetisse. Jessica veut lui parler, mais la retrouve sur son épaule ;
- Ray découvre que les ennemis peuvent étirer leurs membres, Argent panique, Palmer explique qu’il s’agit de clones de Jugular, le guerrier suprême des H’San Natall. Simon fonce sur eux pour y aller à fond ;
- Ray remotive Argent, mais bondit vers des H’San Natall qui préparent quelque chose près de bombes. Argent le couvre, et aide Simon qui s’acharne pour anéantir l’ennemi et l’impressionner ;
- Les tirs sur Jessica et Patty faiblissent, mais Grundy se relève et file vers elles. Un autre géant mystérieux et muet file vers elles après être arrivé en explosant une paroi de la grotte. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 286
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Mar 29 Mai 2018 - 22:02
La cavalerie était donc arrivée, avec du retard comme d'habitude, mais toutefois juste à temps pour tirer la pauvre Patty d'affaire. Le tireur qui l'avait sauvée des griffes de Grundy s'étant révélé un ennemi, la criminologue aurait été contrainte de fuir dans les sous-sols pour échapper aux tirs qui se seraient sans doute abattus sur elle. Heureusement, la présence de Ray, Jessica, Simon et Argent permettait un léger espoir quant à l'amélioration de la situation. Maintenant qu'elle était sous la protection de Jessica Cruz et à mini-taille, la criminologue risquait moins d'être touchée par les coups de feu. Soulagée, elle émit un petit rire à la première phrase de la Green Lantern.

-Ces derniers temps oui, mais ça a souvent tendance à m'arriver lorsque je suis en présence d'un super-héros.

Surtout lorsqu'il y avait un Atom dans les parages il fallait dire, même si les Flashs pouvaient se révéler être de vrais aimants à ennuis lorsque la situation le voulait. Toujours perchée sur l'épaule de Jessica, Patty observa la situation. Ray, Simon et l'inconnue gérait tant bien que de mal l'ennemi, non les ennemis à présent. Mais la situation n'était pas vraiment au beau fixe. Et elle se demandait où se trouvait Ryan en ce moment. Il n'avait donné aucun signe de vie, et bien que Grundy ne soit plus une menace pour lui, il y avait encore Black Hand.

-Plusieurs personnes en fait. Dont ce type et Grundy. Mais je te donnerais les détails plus tard, il y a plus urgent. Et on risque de...

Le temps était à l'action. Si des héros se chargeaient des ennemis, l'ennemi semblait quand même leur donner du fil à retordre. Mais la situation dégénéra encore lors que Solomon Grundy resurgit en colère et ayant perdu sa capacité de parole au passage semble-t-il. Alors que le zombie filait vers les deux jeunes femmes, une autre créature tout aussi en colère filait également vers elles.

-Jess', tu peux les gérer ? Ryan est dans le coin, je vais essayer d'aller le chercher.

Si elle restait ici, elle risquait de faire perdre du temps aux héros qui devraient se soucier de la protéger en plus de devoir combattre. Pendant que la Green Lantern répondait ou agissait, elle activa son communicateur en essayant de dialoguer avec le quatrième Atom. En même temps, elle avait aussi activé le radar de l'armure ATOM afin de lui demander de détecter toutes les formes de vies humanoïdes. Bien sûr, les premiers résultats vinrent et lui signalèrent la présence des protagonistes présents au même endroit qu'elle.

-Ryan, tu m'entends ? Est-ce que ça va là où tu es ?

Tout en attendant une réponse du protecteur actuel d'Ivy, Patty prit un peu de distance avec Jessica pour la laisser plus libre de ses actions, mais se mit en arrière par rapport aux combats.

[-Patty est à mini-taille, aussi grande qu'une main, sur l'épaule de Jessica et discute avec elle
-Elle s'apprête à parler de Black Hand, mais Grundy et l'autre créature attaquent
-Elle demande à Jessica si elle pense pouvoir les gérer seule, et tente de contacter Ryan
-Elle quitte l'épaule de Jess pour prendre de l'altitude, mais reste en retrait par rapport à elle et aux autres combattants]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/11/2017
Messages : 174
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire
Localisations : Secteur 2814
New Titans
MessagePosté le: Mer 30 Mai 2018 - 14:08


Team Atom, Night OneTeam Atom

« Grundy… ? Mais qu’est-ce que Grundy… »

Jessica se coupa au milieu de sa question, interrompue par le zombie en question qui se relevait dans un hurlement de rage, et par le combat qui faisait toujours rage entre Simon, Argent, Ray et les aliens apparemment clonés – et, sans aucun doute, très puissants. Alors qu’elle avait été sur le point de s’élancer en avant pour rejoindre ses partenaires et leur filer un coup de main, maintenant que Patty était protégée par une armure ATOM, elle se figea devant l’imposante silhouette de Grundy. Tout comme Bane, qu’ils avaient affronté lors de leur première mission ensemble, elle connaissait son nouvel adversaire de nom et de réputation, mais n’avait jamais vraiment croisé son chemin.

Il y avait une première pour tout, vraiment.

« Patty, » commença-t-elle, pour mettre en garde cette dernière, toujours perchée sur son épaule.

Patty restait une civile, malgré l’armure qu’elle portait, mais sa petite taille lui accordait un énorme avantage, surtout face à un adversaire aussi grand que Grundy. Elle était le mieux placée pour se protéger, mais ne devait en aucun se lancer dans le combat. Elle était bien loin de maîtriser l’armure, trop loin pour que Jessica n’accepte de prendre le risque – et c’était ce qu’elle voulait lui dire juste au moment où une paroi de la caverne vola en éclat pour libérer un autre monstre qui paraissait presque être une version de Grundy façon H’San Natall.

Jessica fit volte-face avec un sursaut, les yeux écarquillés. Elle créa une espèce de piston géant qui vint pousser Grundy sur son flanc, assez fort pour le dévier de sa course, mais pas assez pour lui faire perdre l’équilibre. Il était lancé à une telle force qu’il ne pouvait ralentir maintenant, de toute façon, ce qui l’envoya directement vers le nouveau venu, et ils se heurtèrent tous les deux avec violence.

« Quoi ? » hoqueta Jessica en tournant la tête vers la toute petite Patty. « Ryan est là ? »

Elle jeta un bref regard autour d’elle, dans l’espoir de voir l’actuel Atom mais son absence était tout sauf un bon signe.

Elle laissa Patty s’écarta et espéra de tout son cœur qu’elle le trouverait rapidement – et surtout en bonne santé. Mais dans l’immédiat, elle avait plus important à gérer, à savoir, les deux colosses à quelques mètres devant elle. Elle tendit le bras et les bloqua l’un contre l’autre en nouant une chaîne autour de leur taille, suffisamment serrée pour les empêcher de fuir, mais assez lâche pour leur permettre de jouer du poing. Avec un peu de chance, ils étaient suffisamment en colère pour se taper l’un l’autre et lui faciliter ainsi la tâche. Les ennemis étaient nombreux dans la grotte en ruines, et si elle voulait pouvoir aider Simon, Ray et Argent, il fallait qu’elle se débarrasse de ces deux-là le plus rapidement possible.

Elle généra deux nouveaux pistons, un derrière chaque tête de colosse, et les actionna en même temps avec force, de sorte à ce que Grundy et son nouveau copain de jeu se donnent un coup de tête mutuel.

« Allez, allez, » lança-t-elle. « Au dodo maintenant, j’ai mieux à faire ! »


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1034
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor ; Tempest.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mer 30 Mai 2018 - 15:55
La TeamAtom improvise une réunion de fortune, mais les réflexes, récents, s’enclenchent d’ores et déjà ; tous se lancent dans l’action, et parviennent à survivre… pour l’instant.

Jessica est venue aider Patty, et la criminologue a rapetissé à l’aide d’une armure ATOM, pour venir se poser sur l’épaule de la Green Lantern. Les deux femmes échangent quelques mots, mais identifient très vite non pas une, mais deux menaces terribles.
Solomon Grundy, d’une part ; un géant puissant, jaune et muet de l’autre.
Et tout ça, rien que pour elles…

Patty enclenche l’activation de son radar, et demande à l’Héroïne de s’en occuper, tandis qu’elle tente de trouver Ryan Choi ; et, pour une fois, la chance lui sourit.
En effet, alors que Jessica parvient à assimiler toutes les informations transmises, et à aller de l’avant en s’en prenant directement aux deux monstres qui foncent vers elle, la criminologue de Central City capte… un signal ; à quelques mètres.

En se déplaçant, toujours à petite taille et dans sa combinaison avancée, elle peut découvrir un étrange virage, dans cette mystérieuse grotte ; qui mène à un renfoncement, où plusieurs éléments mécaniques et technologiques sont installés.
Mais pas uniquement – car elle y voit de l’animation, et notamment…

… une femme, au costume rapiécé, qui domine un adolescent en mauvais état – et qui demande de l’aide.

« Bordel, j’en ai marre ! »

La femme fige son regard sur Patty – et lève les mains, desquelles s’échappent soudain deux jets de flammes qui foncent vers elle !
Mais, avant de réagir, la criminologue est poussée par une forme qui est venue à son secours… celle de Ryan Choi, au visage marqué par les coups, mais déterminé à lui sauver la vie !


« Jolies couleurs, Patty. Tu es sûre d’avoir lu le manuel ? Tu sais comment tabasser cette tarée ? Je viens de débarquer, et je l’ai vue passer à tabac ce gosse… »

L’ennemie continue de s’en prendre à eux, mais Atom attire directement le feu vers lui en filant en la direction adverse ; l’occasion idéale, pour son alliée, d’embrayer par une attaque – si elle sait comment faire !

En parallèle, Jessica affronte donc deux immenses créatures, pleines de fureur et de puissance ; mais elle n’est pas sans atout.
Disposant d’un des extraordinaires anneaux de pouvoir, dotée d’une immense volonté, elle parvient à surmonter ses légitimes appréhensions, d’abord pour entourer les ennemis de chaînes d’émeraude, puis en tentant de les forcer à se taper l’un contre l’autre.

Ce qui est un bon plan – qui fonctionne, en plus.
Mais provoque, immédiatement, un rebondissement surprenant… et dangereux.


« Non… NON !!! »

A plusieurs mètres, Argent hurle de douleur – puis se tourne vers Jessica, les yeux ravagés par une explosion d’énergie ; elle semble furieuse.
Elle semble même enragée.


« NE LUI FAIS PAS CA ! »

« Toni, non ! »

Ray Palmer voit la jeune femme filer vers Jessica – et manipule sa masse, pour se précipiter vers elle.
Il est, hélas, bien moins rapide qu’elle, et ne peut l’empêcher de tirer une énorme salve de plasma vers Jessica ; heureusement, il la rejoint et la repousse violemment contre un mur, avant de reprendre une taille normale pour s’approcher de la Green Lantern.


« Jess’, ça… ça va ? »

Jessica a été propulsée dans un coin sombre, et l’ancien Atom s’approche, craignant le pire.

« Tu… tu ne le sais pas, mais le grand type jaune… c’est Fringe, un de mes Titans. Il… partage un lien psy avec les autres héritiers des H’San Natall. Toni a senti le coup comme lui, et elle est devenue folle, et… »

Mais Ray se tait – car il découvre, derrière lui, Solomon Grundy et Fringe qui foncent vers eux, tous deux énervés et enragés par la douleur !
Et alors que Simon tente de gérer les clones de Jugular, il apparaît clair que la TeamAtom a vraiment fort à faire, aujourd’hui… et peu de marges de manœuvre !


(HJ/ Résumé rapide :
- Patty parvient à capter un signal, qui la mène dans un renfoncement de la grotte. Elle y découvre une femme inconnue (Scorcher), qui a frappé un jeune homme au sol, et tire vers Patty avec des flammes depuis ses mains. Ryan vient aider Patty, puis attire l’attaque, en espérant que Patty puisse répliquer avec son armure ;
- Jessica réussit à bloquer les deux géants et à les faire se frapper, mais Argent explose et s’en prend à Jessica, en lui tirant dessus. Ray vient pousser violemment Argent, explique que le grand type jaune est Fringe, un de ses Titans, en lien psy avec les autres : quand il a été blessé, Argent aussi ;
- hélas, Grundy et Fringe foncent vers Jessica/Argent/Ray, et Simon est en difficulté face aux clones de Jugular. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 286
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Mer 30 Mai 2018 - 21:03
Sans doute rassurée par le fait de savoir que Ryan se trouvait également dans les parages, Jessica Cruz avait laissé Patty s'en aller et s'éloigner ainsi du terrible combat qui avait lieu. L'héroïne aurait sans doute été moins rassurée si elle avait eut vent de la présence de Black Hand dans les environs, et si elle savait de qu'il s'agissait. Elle promit à la Green Lantern de revenir le plus vite possible ou du moins de la tenir au courant lorsqu'elle aurait retrouvé le quatrième Atom. Ce qu'elle ferait un moment ou un autre, l'armure ATOM réussissant à capter un signal.

"Ses signaux vitaux fonctionnent encore, c'est déjà ça." Commenta-t-elle intérieurement.

Continuant sa route et ayant connaissance du combat qui continuait au loin, elle parvint dans une nouvelle grotte après un virage. D'après l'armure, Ryan Choi se trouvait tout prêt d'elle. Mais la première chose qu'elle vit ne fut pas son coéquipier de la Team, mais des éléments technologiques et mécaniques qu'on ne s'attendait vraiment pas à trouver ici. Patty commençait à se poser de sérieuses questions sur ce qu'il se passait sous les sous-sols du cimetière. Elle aurait peut-être dû interroger Jessica avant de partir. Mais ça n'aurait peut-être fait que déranger la jeune femme.

Son regard fini par se porter sur une jeune femme visiblement en difficulté. Son costume n'était pas en bon état et elle semblait épuisée. La jeune femme voulu s'approcher de l'inconnue pour en savoir plus, et peut-être lui parler si elle ne s'avérait pas être une menace, mais elle n'eut pas le temps de faire un pas. La femme parvint à la repérer alors qu'elle était à mini-taille, et déversa soudainement un déluge de feu sur la pauvre criminologue... Qui ne dû sont salut qu'à la personne qu'elle était venue chercher à la base et qui confirma ce que Patty aurait pu penser après cette attaque soudaine. Cette fille était folle et dangereuse !

-Re-bonsoir Ryan, désolée si j'avais sût tout ce qu'on trouverait sous les cimetières j'aurais pris des couleurs plus discrètes afin d'être moins facilement repérable.

Elle jeta un regard vers le pauvre gosse en question qui avait été malmené par la folle furieuse qui lançait des jets de flammes. Ils allaient devoir la gérer, elle, très vite. Elle réfléchit un peu en se remémorant ce qu'elle avait lu dans le manuel.

-Il n'y a pas encore de rubriques sur comment battre chaque ennemi, mais je pense avoir deux ou trois trucs qui pourraient nous être utiles contre elle. Assura la criminologue.

Le jeune super-héros parti pour faire diversion et attirer les attaques de l'inconnue sur lui. Pendant ce temps, Patty réactiva Laëthewn avant de faire surgir deux canons des avants-bras de l'armure. Elle tendit les bras en direction de l'inconnue et activa lesdits canons qui crachèrent chacun plusieurs tirs dans sa direction. Ces tirs n'étaient pas létales mais servaient surtout à assommer l'adversaire de ce qu'elle avait lu dans le manuel. Elle supposait que c'étaient ça que Curtis Metcalf avait voulu lui faire utiliser sur Molécule.
L'occasion pour elle de voir l'effet de ces tirs sur une cible !
Elle se prépara également à activer ses jets-packs pour filer au cas où l'autre déciderait de contre-attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/11/2017
Messages : 174
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire
Localisations : Secteur 2814
New Titans
MessagePosté le: Lun 11 Juin 2018 - 14:44


Team Atom, Night OneTeam AtomJessica s’était attendue à une contre-attaque, évidemment. On ne pouvait pas se battre contre deux géants de toute évidence de mauvaise humeur sans avoir à s’écarter deux ou trois fois, et sans risquer une baffe perdue. Alors son attention était, de toute évidence, concentrée sur les deux créatures qu’elle forçait tant bien que mal dans un duel – une tactique logique, certes, mais problématique. Parce que la contre-attaque ne vint ni de Solomon Grundy, ni de l’adversaire que lui avait offert Jessica. Mais d’Argent.

Le cri de cette dernière, quelque part entre la fureur, l’horreur et la douleur, attira l’attention de Jessica, mais elle mit un instant de trop à se retourner. Croyant, à tort, bien faire en concentrant son énergie sur les deux monstres, elle manqua l’expression de pure haine sur le visage de Toni, mais elle ne rata absolument pas l’attaque de cette dernière. Surprise, Jessica lâcha son contrôle sur les chaînes qui maintenaient Grundy et l’autre géant ensemble et fit volte-face, juste à se temps pour se faire expulser et ainsi éviter le tir de plasma dangereusement précis d’Argent. Elle alla percuter la paroi rocheuse de la grotte, sur sa droite, et sentit les irrégularités de la pierre lui écorcher méchamment tout son flanc droit, de la joue jusqu’à ses hanches.

« Ouch, » laissa-t-elle échapper dans un grognement de douleur. « Je vais mourir. »

« Négatif. Le scan ne montre aucun signe de fractures ou d’hémorragie interne. »

Jessica se redressa avec une grimace.

« Merci, anneau, » maugréa-t-elle.

« Tout le plaisir est pour moi, J-Bird. »

Jessica leva les yeux au ciel mais se tourna malgré tout vers Ray. Elle hocha la tête pour le rassurer tout en se frottant le bras.

« Je suis vraiment désolée, » souffla-t-elle avec embarras. « Je ne savais pas. Il y a d’autres choses que je devrais garder à l’esprit ou… ? »

La fin de sa question fut noyée par le bruit impressionnant et sans aucun doute terrifiant de Grundy et de ce cher Fringe qui les chargeaient directement – car il n’y avait pas d’autres mots pour ça. Ray et Jessica étaient sur leurs chemins, et ils étaient bien déterminés à les écraser, coûte que coûte. Jessica ravala un hoquet de surprise. Elle agrippa le bras de Ray et se propulsa avec ce dernier sur le côté.

« Je croyais qu’il était de notre côté ! » protesta-t-elle.

Elle envoya un énorme coup de poing au visage de Grundy, mais n’osa pas s’en prendre à Fringe, sachant que ce dernier était si intimement lié à Argent. Etrangement, c’est Simon qui lui donna l’idée de son prochain coup. Son partenaire d’anneaux semblait sur le point d’être dépassé par la multitude de clones dangereux qui l’assaillaient et la fureur de Grundy empêchait Jessica de venir le rejoindre. Sauf que, elle n’était pas la seule à pouvoir l’aider. Techniquement. En quelque sorte. … Faites que ça marche.

Elle prit de la hauteur pour éviter Grundy autant que possible – hauteur qui était très limitée par le plafond de la grotte – et concentra son attention sur Fringe. Elle créa de toute pièce une sorte de porte-manteaux géant – elle avait bien pensé à la grue, mais elle aurait manqué de place – et s’en servit pour attraper Fringe par les épaules. Le plus délicatement possible, évidemment. Elle le relâcha rapidement au milieu de la bataille de Simon et Argent, espérant que le géant redirigerait son attention vers leurs ennemis cette fois-ci. Elle avait assez d’une créature géante à gérer.



© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1034
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor ; Tempest.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 12 Juin 2018 - 14:27
Cette soirée devait être calme et douce.
Pour Ryan, elle devait consister à une ronde habituelle dans la ville ; pour Ray et Jessica, elle devait les voir affronter un dîner entre amis, et une présentation officielle aux proches de la jeune femme ; pour Patty, un moment habituel dans son quotidien.
Evidemment, ces programmes n’ont jamais été suivis – et le bizarre et le dangereux ont pris le relais ; comme d’habitude.

Patty a été appelée à l’aide par Ryan, face à un anéantissement de la tombe de l’ex-femme de Ray ; Solomon Grundy est apparu, guidé par Black Hand, et le duo s’est finalement retrouvé en sous-sol… face à des humanoïdes étranges.
Qui se sont révélés être des envahisseurs H’San Natall, une race extraterrestre que Ray Palmer a jadis combattu, avec une formation des Teen Titans ; dont l’une des membres est venue le chercher chez lui, et a emmené également Jessica et Simon.

Tous se sont donc retrouvés sous la terre, sous le cimetière ; et les dangers ont continué à affluer.
Patty est sauvée par Ryan, face à une attaque d’une étrange femme qui tire des flammes depuis ses mains, la criminologue, en armure ATOM, doit faire face à cette adversaire et tenter de faire au mieux.
Jessica découvre, malheureuse, que la jeune Argent est intimement liée à l’esprit de la créature Fringe, qu’elle a blessée ; elle est violemment repoussée par Toni, mais se remet grâce à l’aide de Ray… même si et Fringe, et Grundy foncent vers eux.

Tandis que, pendant ce temps, les H’San Natall s’activent encore – et Black Hand semble avoir disparu.
Une soirée habituelle, pour la TeamAtom, donc ; même s’il est temps de mettre un coup d’accélérateur… s’ils espèrent s’en sortir vivants.

Patty est la première à enchaîner, en répliquant à Ryan après quelques informations sur la victime de la femme aux flammes, puis en tirant avec des armes non-létales ; et si l’ennemie ne cesse de s’en prendre à Atom, elle ne s’intéresse pas assez à la criminologue… qui parvient à l’étaler, par quelques coups bien placés !


« Hey ! Bien joué ! Tu commences à devenir une vraie Iron Woman ! »

Le jeune Héros se rapproche de Patty, et lève le pouce en signe d’appréciation. Il file ensuite vers leur adversaire, dont il bloque les bras dans le dos avant de reprendre une taille normale ; il commence alors à lui passer des menottes, qu’il avait avec lui.

« Peut-être faudrait-il voir comment lui, il va… »

La victime de la femme aux flammes commence à se redresser, et à grogner ; il se masse le crâne, et semble avoir du mal à voir – mais son sérieux se fait rapidement connaître, quand il pose son regard sur Patty, et tente d’échanger avec elle.

« Il… il faut fuir… ils… ils vont… »

Le jeune homme se penche, alors, et ne peut retenir une pulsion difficile.
Il vomit.
Et semble, littéralement, expulser ses tripes et boyaux devant Patty et Ryan…

A quelques mètres, Simon Baz s’acharne sur les nombreux clones de Jugular – et il a du mal, clairement, vu leur nombre.
Heureusement, Jessica amène à lui Fringe, qui libère encore sa fureur… cette fois-ci sur leurs véritables adversaires. Pur objet de colère, Fringe n’a aucune limite et aucun contrôle, et vient vraiment donner un sacré coup de main au Green Lantern – qui soupire, discrètement, de soulagement.


« Hey, beau gosse. Ça te dit, un team-up ? »

« Ha. Avec toi, bébé, tout me dit ! »

Argent s’est remise du choc initial, provoqué par le coup porté par Jessica à Fringe, et s’est déplacée pour venir aider la créature ; elle jette quelques coups d’œil rapides et gênés à la Green Lantern, et offre plusieurs sourires à Simon… qui n’en demandait pas tant, et s’acharne encore plus face aux ennemis.

Enfin, Jessica sauve Ray d’une des ruades brutales de Solomon Grundy, qui vient violemment s’écraser contre un mur.
Tous deux disposent de quelques instants pour se remettre, que Jessica utilise donc pour déplacer Fringe et frapper le mort-vivant. Son compagnon se redresse, à taille normale, grimace, et fixe la scène en sentant que le pire ne va pas tarder.


« Il… il faut partir de là. Je ne le sens pas. »

Palmer s’avance, et plisse les yeux pour voir la scène.
Simon et Argent s’acharnent contre des clones. Patty et Ryan ont vaincu Scorcher et discutent avec… avec…


« Mais c’est… »

Le scientifique s’avance, pour mieux voir.
Pile au moment où le jeune inconnu cesse de vomir – et relève la tête, pour reprendre la parole dans son coin.


« Ils vont tout faire exploser. »

Et l’explosion vient, alors.
Les dispositifs technologiques s’embrasent ; tout explose.
Et le sous-sol, entièrement, est soufflé… avec, hélas, la TeamAtom au milieu !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

TeamAtom, Night One

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» 10/08/2009 - Clermont Ferrand - Cosplay à la "TOKYO NIGHT"
» [ANIME] Senkou no Night Raid
» Night of Champs III
» HEROES OF THE DC UNIVERSE: BLACKEST NIGHT: RED LANTERN ATROCITUS
» Photos old vw crew night party 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ivy Town-