Le Conseil de la Dernière Heure

Inscription : 17/01/2017
Messages : 1484
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 31 Mai 2018 - 17:55
S’il a été longtemps une ombre, une rumeur, un mythe, la participation du Batman à la Justice League et des apparitions publiques ont confirmé la réalité de son existence ; il vit, il agit, il œuvre, il est.
Peu à peu, sa réputation s’est construite, s’est faite au fil des années – et beaucoup considèrent en connaître beaucoup sur lui ; à tort.
Certes, il est un homme de chair et d’os ; certes, il a un équipement de pointe ; certes, il terrifie ; certes, il dispose d’une Batmobile, de Batengins, et d’une Batcave… mais ce n’est pas tout. Loin de là.

Si la Batcave principale est située à Gotham City – il y en a d’autres, de par le monde, et même au-dessus du monde ; il y en a d’autres.
Et notamment une autre, sobrement surnommée Batcave Ouest.
Localisée en Californie, plus spécifiquement à Los Angeles, dans un entrepôt en pleine nature, contrôlé par une société souffrant de plusieurs liens et intermédiaires jusqu’aux Entreprises Wayne, cette annexe dispose de toute la technologie de tous les outils nécessaires à l’action du Batman.


Le Conseil de la Dernière Heure Batman-v-Superman-Dawn-Justice-Concept-Art-EN-Batcave-01

Elle est impressionnante, stupéfiante, bluffante.
Mais ce n’est pas ça qui impactera les personnes qui ont été convoquées en ce lieu – une nouvelle fois ; une fois de plus.
Une fois de trop, peut-être.

Sans Alfred Pennyworth, sans présence humaine, la Batcave Ouest a un fonctionnement automatisé, que seul le ronronnement des machines et le crépitement des gouttes d’eau, d’une cascade proche, viennent troubler ; jusque-là.
Car un léger choc sonique se fait entendre, alors qu’un voile s’ouvre et qu’un vortex de téléportation apparaît…

Le Conseil de la Dernière Heure Luthor
… pour faire apparaître le génie, industriel, criminel et Vilain Lex Luthor, dans son armure classique.

« Hem. Aucun changement dans la décoration. Quelle déception. »

L’homme se redresse, fait disparaître le canal de transport – et laisse son regard sombre glisser sur l’environnement autour de lui ; il juge.
Mais il s’arrête, quand ses yeux tombent sur une forme qui apparaît, se détachant de l’invisible sans bruit.


« Une discrétion assurée, Monsieur Nelson. »

« Kent Nelson n’est plus le dépositaire du Heaume, Lex Luthor. »

La forme se spécifie, jusqu’à devenir une silhouette…
Le Conseil de la Dernière Heure Doctor10
… celle assimilée au terrible et mystérieux Docteur Fate, protecteur mystique de la Terre.

« Un intérim est assuré, le temps que son successeur soit formé. Je suis Nabu. »

« Ha… les vieux sont donc tirés de leur retraite. Ou de leur tombe. Je serais ravi de discuter des modalités de construction de vos pyramides, mais mon temps est cher… trop, pour vous. Où est le maître des lieux ? Que faisons-nous ici ? »

« L’impatience de la jeunesse n’a d’égale que son ignorance ; notre hôte nous attend, vous l’auriez vu si vous aviez transmis à votre observation la moitié de l’énergie nécessaire à vos jérémiades. »

Une autre forme apparaît depuis l’invisible, mais auréolé d’une aura dorée…
Le Conseil de la Dernière Heure 340?cb=20090219220231
… laissant Arion, sorcier millénaire et puissant d’Atlantis, pénétrer avec classe dans la Batcave Ouest.

« Oh, vous. Vous n’êtes pas mort ? »

« Certainement pas encore – ou plus, je n’ai pas le décompte. Qu’importe. Salutations, Nabu. »

« Arion. »

Un respect sincère unit les deux Magiciens – ainsi qu’une prudence certaine, après des siècles d’affrontements et d’alliances troubles.
Luthor n’apprécie guère d’être tourné en ridicule, mais il connaît assez les autres pour mesurer leur puissance ; il se tait, donc. Pour l’instant.


« Vous êtes ici depuis cinq minutes et vous vous chamaillez déjà ; impressionnant. »

Des bottes claquent sur le sol, et le son est le préalable à une arrivée calme et sereine…
Le Conseil de la Dernière Heure 230980MrTerr
… celle de Mister Terrific, le troisième homme le plus intelligent au monde.

« Ho, Holt. Vous venez donner des leçons de fair-play, n’est-ce pas ? »

« Elles ont dû vous être données en prison, mais v… »

« Assez. »

Une voix sèche, terrible claque dans la salle ; toutes les attentions se retournent vers quelqu’un qui arrive vers eux, faisant claquer ses talons avec grâce sur le sol.
Une femme.
Mais pas n’importe laquelle.


« Cette réunion vise les artisans d’un monde meilleur ; les enfants n’y sont guère autorisés. S’il faut les chasser et les ramener dans les jupes de leurs mères, même trépassées, je saurais m’en charger. »

Elle s’arrête au milieu, et plante un regard terrible sur chacun d’eux ; tous baissent les yeux, pris de honte.
L’effet est terrible, mais elle s’y est habituée…

Le Conseil de la Dernière Heure Hippolyta-DC_Comics_Rebirth-Wonder_Woman_%28Vol._5%29_No._2_%282016%29
… car la Reine Hippolyta a l’habitude d’imposer le respect et l’obéissance.

Un silence terrible suit ces quelques mots, plein de tension et de gêne – avant qu’une autre voix s’élève, derrière eux.


« J’avais raison de me penser en retard… j’ai déjà raté le meilleur. »

Un crépitement d’énergie, d’étoiles se fait alors découvrir, tandis qu’une autre téléportation s’achève…
Le Conseil de la Dernière Heure Comet_shanedavis
… celle de Captain Comet – Adam Blake, aventurier cosmique, considéré comme l’Humain du Futur, mais aussi et surtout le premier métahumain de l’ère moderne.

« Captain. Quelle joie de vous retrouver. »

« Moi de même, votre majesté. »

« Si le bon Captain a fait le déplacement, c’est que ça doit être grave. Arion, je veux bien souffrir vos commentaires – mais pas la perte de temps ; je perds des millions à chaque dizaine de minutes perdue. J’exige de connaître la raison de cette assemblée… alors que nous avions promis de ne plus l’organiser. »

« La raison en est simple, Lex. »

Une voix s’élève des ombres, et une silhouette apparaît alors, soudain illuminée par de faibles lampes ; l’être était là dès le début, si calme et si silencieux qu’il en semblait immobile.

« Empêcher l’anéantissement de l’Univers. »

La forme se révèle, alors, ainsi qu’une gigantesque table qui apparaît devant…
Le Conseil de la Dernière Heure 41AHkQD8X-L
… le Batman, assis dans un siège imposant, et qui invite les autres à s’asseoir aux sièges qui s’échappent du sol, automatiquement.

« Je serais bref. J’ai conscience que notre temps est précieux… et que nous n’avons aucun plaisir à nous réunir. »

Sa voix, modifiée, est calme et posée ; mais une tempête rôde en son cœur.
Alors que les invités s’assoient, il laisse son regard glisser sur eux – et s’interroge, encore, en espérant que tout ça soit une bonne idée. Il en doute.
Mais il n’a, malheureusement, pas le choix.


« Il y a quelques mois, la Terre a appris que les Néo-Dieux, le peuple d’Apokolips et de Néo-Génésis, avaient disparu, via la Guerre des Néo-Dieux. Nos informations sont limitées, mais il semblerait que Mister Miracle ait participé à l’anéantissement de sa race, pour son propre bien. »

« Un extraterrestre tue les siens ? Voilà un étranger selon mon cœur. Je vais vérifier ses tarifs, voir s’il peut être débauché. »

Nabu et Mister Terrific se préparent à répliquer – mais ils voient, alors, le regard terrible qu’Hippolyta adresse à Lex Luthor ; et ils comprennent, alors, l’inutilité de leur démarche.
Après un petit arrêt, pour souligner le malaise, le Batman reprend. Devant chaque invité apparaît un écran, illustrant les paroles et informations transmises.


« Cependant, ce trépas était de courte durée : les Néo-Dieux reviennent, renaissent. Suite au mandat d’Amanda Waller, la Justice League fut dissoute… mais j’ai appris l’arrivée des Parademons sur Terre, et j’ai organisé la défense.
L’invasion fut provoquée et stoppée à Opal City, hélas au prix de la ville ; mais cela a fonctionné. Les Parademons ont été vaincus, et nous avons transmis à l’Univers l’information – en exhibant notre manière de faire. »


« La Justice League a promis à l’Univers de protéger les faibles, face à de telles menaces. »

« Une promesse noble et fière. »

« Mais dangereuse. »

« Indubitablement. »

Nabu et Arion fonctionnent en duo – l’un représentant le Monde Mystique, l’autre le Royaume d’Atlantis ; ils se connaissent, et ont l’expérience. Assez, en tout cas, pour juger que la manœuvre de la Justice League fut audacieuse… peut-être trop.

« En effet. Par la suite, nous avons appris la renaissance active des Néo-Dieux – ainsi que la présence de Darkseid. Sur Terre. »

« Je n’ai pas vu passer le mémo, pourtant. »

Bruce adresse un regard sombre à Mister Terrific, qui maintient la connexion avec bravade ; il ne cèdera pas. Et malgré le long silence qui suit, Michael Holt fixe son hôte, pour lui confirmer qu’il considère ces méthodes déplacées.

« J’ai décidé de gérer cela seul… à tort. J’ai organisé un piège, pour Darkseid, en manipulant la Justice League ; le projet était de trouver le repaire de Darkseid, le frapper par surprise, le stopper.
Cela n’a pas entièrement fonctionné : nous avons remonté sa piste, trouvé son repaire souterrain… mais Darkseid n’a pu être stoppé. Pire encore : il a enlevé et emmené Kyle Rayner, il a monté une équipe de métahumains à sa solde, ressuscite ses Néo-Dieux… et s’est dispersé en particules, pour infecter l’Univers. »


Un silence terrible s’abat sur l’assistance.
Plus de plaisanterie. Plus de provocation. Plus de commentaire.
Plus rien.
Juste la stupéfaction… puis la terreur, en comprenant ce que ces éléments impliquent.


« Mais… ce n’est pas ce qui a motivé cette réunion. S’il n’y avait que cela, je… »

« S’il n’y avait que cela ? »

Captain Comet, calme et doux, s’avance sur la table, et lance un regard courroucé vers le Chevalier Noir.
Rares sont ceux qui ont croisé une telle expression, chez lui ; encore moins y ont survécu.


« Parce qu’il y a pire ? Parce que, s’il n’y avait eu que cela, vous n’auriez rien dit ? Vous auriez continué vos manipulations et mensonges ? Vous auriez géré tout s… »

« Adam. »

La réplique interrompt Captain Comet – et surprend, par sa brutalité.
A nouveau, le silence se fait ; et même le Héros cosmique recule, sous l’impact.


« En vous réunissant, après la dernière fois, je fais acte de contrition, et avoue mes erreurs ; j’en ai commises, beaucoup. Mais l’heure n’est pas à mon procès, je pense. Je le subirais avec justesse, si l’Univers survit. »

« … soit. Continuez. »

« Je vous remercie.
Bien. Je disais donc : s’il n’y avait eu que cela, je ne vous aurais pas réuni – pas après la Crise des Terres Infinies, l’Heure Zéro, la Crise Infinie, la Crise Finale, et surtout le Point Flash. Nous avions juré de ne plus le faire, et nous nous y sommes tenus. »


Tous acquiescent, en silence.
Les mots évoqués par Bruce ravivent des souvenirs douloureux… ceux de leurs précédentes réunions, quand le Batman a compris que, face à des bouleversements cosmiques, il était dépassé ; et qu’il devait agir.
Sollicitant les plus puissants, expérimentés et terribles intervenants de la Terre, il a alors formé ce groupe informel – le Conseil de la Dernière Heure.

La cavalerie. Les Héros du dernier moment. L’ultime recours.
Les pires des pires.

Captain Comet, premier des métahumains, représentant d’entre eux ; mais, aussi, un tueur capable d’anéantir une planète, malgré la présence d’innocents dessus.
Lex Luthor, self-made-man extraordinaire, génial, puissant ; mais, aussi, un Vilain sans scrupule, qui fera tout pour la Terre, surtout le pire.
Le Docteur Fate ou Nabu, Maître de Magie, représentant des Homo Magi ; mais, aussi, un chargé d’équilibre, capable de l’horrible pour balancer l’Univers.
Arion, Sorcier légendaire, conseiller et longtemps maître d’Atlantis, représentant le Royaume ; mais, aussi, un survivant qui s’acharne à vivre toujours, sacrifiant autrui pour cela.
Hippolyta, Amazone, Reine, chargée de la destinée de son peuple et de ses valeurs ; mais, aussi, une guerrière, prête à la guerre et aux sacrifices.
Mister Terrific, génie, industriel, noble et bon ; mais, aussi, un homme qui a tout perdu, qui s’en est remis, qui entend respecter les règles, mais sait aussi appliquer les pires.

Le Conseil de la Dernière Heure, oui.
Il faut que Bruce soit désespéré pour les solliciter.


« Au-delà de la crise provoquée par Zatanna, une partie de la Justice League est allée sur Oa pour tenter de retrouver les particules Darkseid… mais ils ne sont jamais parvenus à obtenir ces informations.
La nouvelle est peu diffusée, mais Oa… Oa a été anéantie ; brisée, en deux. La majorité des Gardiens de l’Univers sont morts, et les Green Lanterns ont été chassés.
Par Darkseid.
Il a agressé et anéanti Oa, et préparé un piège pour la Justice League. Une abomination, fruit d’un accouplement abominable entre Darkseid et la fille de J’Onn J’Onzz, s’en est prise à l’équipe ; ils ont fui difficilement… mais uniquement pour découvrir que les particules Darkseid ont ensemencé l’Univers.
Des planètes entières sont sous sa coupe, et l’infection se propage comme un virus… Darkseid est devenu un virus. Et chaque seconde accroît les populations infectées. »


A nouveau, un silence terrible suit ces mots.
Mais c’est désormais essentiellement la terreur qui justifie ce mutisme de tous… ou presque.


« Par Athéna… c’est… la fille de J’Onn J’Onzz ? Mais… n’était-elle pas morte ? »

« Si, votre majesté. Darkseid l’a ressuscité – pour la forcer à copuler, et donner naissance à Deathspawn. »

Les images enregistrées par le Javelin glissent sur les écrans, montrant l’abomination pure que la Justice League a affronté.

« Ho… ho. Par Héra. C’est… c’est… cela se passe de mots. »

« C’est… quelque chose, oui. »

« Darkseid ne tente rien de mystique, en tout cas. La menace n’est que scientifique. »

« Elle est biologique, plutôt. »

« En effet. »

Les images changent, et montrent des captations de rassemblements de masse sur des planètes…
Le Conseil de la Dernière Heure 4751850-screenshot+2015-08-17+at+4.28.02+pm
… montrant la domination, totale, de Darkseid sur ces populations.

« Bon sang. Un putain d’extraterrestre maléfique est devenu viral. Il ne manquait que cela. »

« Je… comprends, la raison de cette réunion, Batman. Maintenant, j’aimerais en connaître l’objet. »

Captain Comet parvient, difficilement, à quitter les images des yeux – pour poser son attention sur Bruce, qui hoche lentement la tête.

« Et vous avez raison.
Soyons clairs : nous ne nous aimons pas, nous ne nous supportons pas, nous ne nous acceptons pas ; mais, tous, nous représentons les domaines surhumains de la Terre – et, tous, nous tenons à sa survie.
Une nouvelle fois, nous devons agir – une nouvelle fois, hélas, la survie de la Terre est menacée, car l’Univers lui-même va s’effondrer. »


« Qu’envisagez-vous ? »

« La Justice League s’organise pour stopper Darkseid ; je vais les aider, et j’espère qu’ils réussiront.
Mais nous devons nous préparer pour autre chose… une autre mission. »


« Laquelle ? »

« Anéantir Darkseid. »

Son regard blanchâtre tourne, et glisse sur chacun d’eux.

« La Justice League va vouloir stopper Darkseid – et voudra le faire pacifiquement, au mieux ; je partage cette envie. Je réprouve le meurtre. Je refuse les attaques létales.
Mais je ne suis pas naïf… ni stupide. Certaines situations justifient des dérogations. Certaines crises justifient le pire.
Certaines folies justifient notre réunion. »


Un silence, encore.
Puis quelques hochements de tête – puis quelques grognements.
Et des accords.

Ils acceptent, tous.
Même Lex Luthor, qui ne supporte pas de travailler avec des Héros, mais refuse de laisser la Terre en danger ; même Nabu, qui se sent si déconnecté de ce temps, mais refuse que l’avenir soit menacé ; même Arion, qui se désintéresse de la Surface, mais refuse que le Royaume souffre ; même Hippolyta, qui limite les liens avec les hommes, mais refuse que ses sœurs souffrent encore ; même Captain Comet, qui a fui la Terre, mais refuse que l’ordre cosmique soit changé ; et même Mister Terrific, qui réprouve les abus et les meurtres, mais se souvient que les crimes les plus graves peuvent mériter une peine de mort.

Ils acceptent, oui ; et se mettent au travail.
L’heure est grave, terrible. Le destin de l’Univers bascule, l’espoir s’effrite, la fin est proche.
Le Conseil de la Dernière Heure se lance, alors.
Prêt à tout, pour empêcher ce funeste destin – pour, encore une fois, repousser l’impossible, à n’importe quel prix.
Prêt au pire… surtout. Toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Conseil de la Dernière Heure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dernière heure
» Dernière heure !! vente Navarro
» Comment envoyer un sms à une heure différée
» [demande de conseil] peindre sa carrosserie
» Dernière C5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City :: Manoir Wayne-Batcave-