[MR] The battle of thunder

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Inscription : 20/10/2017
Messages : 83
DC : Catwoman
Localisations : Perdue entre deux souvenirs


MessagePosté le: Ven 22 Juin 2018 - 22:58
The Battle Of Thunder
Magic Rebellion
L'assaut des mort vivants de semble pas s'arrêter. A chaque fois qu'on en extermine c'est comme si d'autres viennent prendre leur place. Je fais du mieux que je peux pour appuyer mes camarades et leur apporter tout le soutien dont je suis capable. Rapidement, la vague d'ennemis semble se calmer et ils semblent peu à peu hésiter, voir même reculer. Alors que Batman est en plein affrontement avec Arthur, nous sommes toutes occupées à évincer l'armée du roi de Camelot. Très vite, cette dernière se repli derrière les soldats les plus teigneux de Morgane. Mais bizarrement, même eux ne semblent pas vouloir venir à l'affrontement, ce qui n'est pas pour nous déplaire.

Je reste sur ma position, toujours dans les airs, alors qu'en bas, les filles arrivent à se faire un chemin vers le palais. Tout se passe bien... enfin jusqu'à ce que le temps soit comme stoppé net dans sa course... J'ai une sensation étrange, un mauvais pressentiment mais je suis incapable de deviner sa source... De son côté, Batman est toujours lancé dans sa course effrénée pour la victoire contre Arthur... Rien ne semble les empêcher de livrer ce combat de titans... du moins c'est ce que je pense jusqu'à ce que quelque chose d'improbable se produise. Alors que tout le monde est occupé à livrer bataille, quelque chose de magique, un sortilège, vient frapper tout le palais. Je ne comprend pas immédiatement ce qu'il se passe et lorsque j'ai enfin une idée de l'ampleur de la situation, il est déjà trop tard.

Avant même que je comprenne totalement ce qu'il vient de se passer, je suis balayée en plein vol par une immense tentacule qui vient me frapper de plein fouet. Je n'ai pas le temps de l'éviter et je suis envoyée à travers le ciel jusqu'à ce que ma course se stoppe net dans un pan de mur du palais. Il me faut quelques secondes avant de reprendre mes esprits, sonnée par le coup que je viens de recevoir. Mes yeux se plissent quelques secondes, juste le temps pour eux de se recentrer sur le principal. Cette chose... Il faut à tout prix l'empêcher de faire plus de dégâts...

Mais alors que je suis prête à me lancer à sa poursuite, tout en évitant de me faire frapper une nouvelle fois, mon regard est attiré par la silhouette du chevalier noir qui se replie vers le palais. Je ne sais pas pourquoi, mais à ce moment là, je me dis que je serai sûrement plus utile si je le suis plutôt que de rester ici à battre l'air pour atteindre les tentacules de cette créature mythique.

Sans attendre, je me lance à la poursuite de Batman. Il va peut-être avoir besoin de soutien et je veux me rendre utile...
code by FRIMELDA


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessagePosté le: Sam 23 Juin 2018 - 15:26

« The battle of thunder »
[ MR ] Event.
_____L’Amazone débordait d’énergie, elle enchainait les mort-vivants en un simple mouvement de hache. Tout semblait si facile avec elle, mais les ennemis étaient nombreux et lorsqu’elle parvenait à en découper une dizaine, uen vingtaine se jetait sur elle. L’un d’entre eux essayait de se hisser sur ses épaules pour la griffer, taillader sa peau pour laisser leur chair en putréfaction contaminer la jeune femme. La guerrière saisit les os de la nuque de ce zombie pour l’envoyer sur cinq autres zombies qui se rapprochaient d’elle.
La jeune femme se tourna ensuite vers la chauve-souris. Ces paroles étaient plutôt motivantes et malgré son envie de lui dévisser la tête pour envoyer cette dernière à l’autre bout du monde d’un simple coup de pied bien placé.

« Inutile d’en dire plus. Je les ramènerai là d’où il vienne, un par un. » lança la guerrière avant d’arracher le bras d’un zombie pour en frapper un autre avec.

Cette dernière sentit les zombies commencer à reculer autour d’elle. Peut-être avait-il enfin compris la leçon, mais la soif de sang de la jeune femme était toujours d’actualité et difficile à désaltérer. Elle se redressa, la hache toujours à porté de main.

« Déjà fini ? Je commençais à peine à m’amuser… » grogna Artemis avant de comprendre ce qui se cachait derrière ce mouvement de retraite bien anticiper.

La jeune femme leva les yeux en direction de cette créature qui n’attendait pas qu’on la calcule pour commencer à attaquer. Les réflexes de l’Amazone sont plutôt bons. Elle parvient à esquiver les quelques tentacules qui avait tenté de l’écraser. Des tentacules, pourquoi il fallait que ça soit des tentacules ? La jeune femme plia sa colonne vertébrale pour les esquiver, cherchant à s’éloigner de la créature tout en essayant de lui couper quelques membres d’un simple coup de hache.
En reculant, l’Amazone jeta un rapide coup d’œil en direction de la chauve-souris qui malgré des blessures et une fatigue plutôt flagrante décide de foncer dans le tas et de se rendre au palais, une mission pratiquement suicidaire pour un simple humain. La jeune femme leva les yeux au ciel et emboîta le pas de Batman.

« Hey. Où tu crois aller comme ça, sans moi ? N’oublie pas que je me réserve l’honneur de t’arracher moi-même les boyaux une fois cette histoire terminée. Je ne laisserai cela à personne d’autre. » rétorqua la jeune femme.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 25/09/2017
Messages : 349
DC : Jason Todd ; Jessica Cruz ; Koriand'r
Localisations : Gateway City
Justice League
MessagePosté le: Dim 24 Juin 2018 - 18:00
The battle of thunderMAgic Rebellion

L’épée de Diana décrivit un demi-cercle dans les airs mais au lieu de rencontrer Jinx, comme elle l’avait prévu, aucun heurt ne mit fin à son geste. Le sang brûlant d’adrénaline, elle redressa la tête, mais Jinx avait disparu. Aussi lâche que cela était, le combat était malgré tout, et ce plus vite que ce à quoi Diana s’était attendue. Considérant ce qu’il se passait et le climat apocalyptique qui régnait autour du palais – largement renforcé par les armées de morts vivants – c’était un bonus qu’elle devait à tout pris utiliser. Elle se tourna vers Thorn, seulement pour se rendre compte que Fate était sorti lui aussi victorieux de ce duel. Le jeune sorcier vibrait presque d’énergie, et ne pas voir l’expression de son visage à cause de son masque ne changeait rien à ce que Diana imaginait de ses traits. Elle voyait des yeux plissés, brûlant de colère et de détermination, une bouche étirée par la puissance et la concentration, et, surtout, un fort potentiel.

Elle se tourna vers le palais, prête à enfin y rentrer, et ce malgré les morts-vivants qui encerclaient l’enceinte du palais. L’armée des morts avait provoqué un goût de déjà-vu aux notes d’amertume, mais elle restait une armée malgré tout. Le combat faisait rage, et y mettre fin impliquait de faire tomber le Général. Dans l’immédiat, l’infanterie et les soldats en bas de l’échelle n’étaient pas la priorité, aussi dangereux soient-ils. Il y avait, malheureusement, plus dangereux.

Diana ne vit pas venir l’attaque de Freeze, si bien qu’elle se retrouva prise dans un piège de glace sans trop comprendre pourquoi. Heureusement pour elle, elle n’avait pas une composition humaine et la glace ne fit rien de plus que l’immobiliser pour finalement craqueler puis se briser sous la pression. Et alors que les éclats tombaient à ses pieds, l’enfer se déchaînait au sein du palais. Les murs, les toits et des pièces entières s’écroulèrent en faisant trembler le sol alors qu’une créature à tentacules s’élevait, menaçante. Diana roula sur le côté pour éviter le premier coup, glissa au sol et s’échappa vers le palais pour éviter le bout gluant de ces tentacules mais aussi se rapprocher de la menace. Fate était sur son flanc, de l’autre côté du bras de l’apparition, et de toute évidence bien plus prêt qu’elle à faire face à ce combat. Pour éviter un nouveau coup de tentacule, elle dut glisser sur le côté et prendre refuge derrière un bout de ruines.

Le souffle court, son épée toujours en main, elle s’autorisa quelques courtes secondes pour prendre du recul face à ce qu’il se passait. Derrière eux, l’armée de morts vivants. Devant, le monstre, mais aussi Morgan, quelque part, au sein du palais. Fate était lancé dans son duel contre la créature. Il était puissant, mais sa puissance était telle une flamme de bougie : une fois la mèche consumée, il n’aurait plus rien à donner. Mais il s’agissait bel et bien de temps : quelque chose dans l’avancée des rebelles, dans ce qu’il se passait autour d’eux lui donnait l’impression que la bataille se rapprochait de son dénouement. La décision qu’elle s’apprêtait à prendre aurait des conséquences marquées.

Aider Fate… ou profiter de la diversion de ce dernier pour foncer et rejoindre Morgan et Zatanna ? Sachant que Fate ne pourrait pas tenir longtemps à ce rythme, mais que Morgan était l’épicentre de tout ce qu’il se passait, et que temps qu’elle était libre, ils ne pourraient gagner. Sans oublier que Diana n’était pas non plus sûre de ce qu’il se passait avec Zatanna… Elle laissa échapper un grognement de frustration, mais sa décision était prise.

Elle bondit de derrière son refuge et utilisa un tentacule qui venait de frapper le sol près d’elle pour glisser vers l’intérieur du palais. Elle accrocha Fate du regard un bref instant, mais elle ne ralentit pas pour autant. Il fallait qu’elle se dépêche sinon sa décision ne rimerait à rien. Elle se mit donc à courir, aussi vite que possible, épée et bouclier brandits devant elle pour repousser les diverses attaques de l’invocation tandis qu’elle fonçait vers les bruits de combat – et vers le point d’origine de cette tension dans l’air qui ne faisait que s’alourdir.


Ils entraient dans le dernier acte, et doute et hésitation n’avaient pas leur place à cet instant.



Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5194-diana-prince-princesse-des-amazones-ambassadrice-de-themyscira-et-wonder-woman
Invité

MessagePosté le: Dim 24 Juin 2018 - 18:05
Jadis, Morgan fut la sorcière la plus puissante de son temps. Rivale et presque l'égale de Merlin, elle avait une ambition dévorante, mais son cœur n'était pas corrompu. Elle avait choisi, comme son mentor, de mettre sa magie au service de Camelot, sans tenir compte des avertissements et des prophéties annonçant son futur déclin. Le monde n'avait pas vu de mage aussi puissant depuis l'Antiquité, lorsque Circé avait tenté de s'emparer de l'Olympe après un pacte avec Hécate. Rares étaient ceux qui ne la craignaient pas... et un jour, elle devint aussi cruelle et mauvaise qu'une maladie. Certains pensaient qu'elle était devenue avide de pouvoir. D'autres que quelque chose s'était passé.

Nul ne savait la vérité, située quelque part dans les tréfonds d'un bassin d'eau, où une prophétie, une vision, lui fut donnée. La vision d'un Camelot anéanti par le démon Etrigan ; sans savoir que ce démon ne viendrait que lorsqu'elle aurait tué Merlin et serait devenue une sorcière maléfique. Mais, alarmée par ce qu'elle vit, elle se mit à utiliser sa magie sans tenir compte des conséquences. Le bien commun surpassait ses propres intérêts. Jusqu'à ce qu'elle découvre s'être trompée, avoir été abusée par une magie plus vile encore que ce qu'elle était devenue. Mais il était trop tard, et elle jura donc de se venger. La fée Morgane devint Morgan le Fay, une sorcière portant une armure démoniaque et aux pouvoirs si redoutables que même une déesse, à l'instar de Zatanna désormais, peinait à l'emporter sur elle.

Elle était l'une des plus grandes menaces du monde magique. Et cela, les deux femmes en étaient conscientes. Toutes les deux avaient ces pensées en tête, lors de ce duel infernal et titanesque qu'elles se livraient. Coup après coup, éclat après éclat, sortilège après sortilège, aucune des deux ne reculait. Elles avaient le même objectif : détruire l'autre. Il ne servait à rien d'être naïf et de vouloir épargner la perdante.

 « Quel dommage que nous nous battions ainsi... nous aurions pu être alliées. Et partager le fardeau du monde magique ! »

 « Tu corromps tout ce que tu touches, Morgan. Hélas, je ne peux te laisser ce pouvoir : tu es au-delà de toute rédemption. »

 « Suis-je réellement aussi maléfique que tu le prétends ? Tu connais la vérité. Tu l'as vue dans les archives d'Avalon. Tu sais que j'ai été abusée, et que tout ceci est la faute d'Etrigan lui-même... qui n'avait sans doute pas prévu que Merlin retourne son plan contre lui. »

 « N'attends aucun pardon. Ni de ma part, ni du monde. Tu as commis d'horribles actes, aujourd'hui. Rien ne peut l'excuser. »

Et le duel reprit, sans pitié.


**


A l'extérieur, l'orage faiblit. L'armée de Morgan se dissout, les morts ayant perdu le lien qui les unissait à Morgan quand Arthur fut vaincu par Batman. Les cadavres se désagrègent, leurs étendards partent en poussière, et leurs âmes sont enfin libérées des tourments de la domination. Le pouvoir de la Dame noire s'en ressent, car elle faiblit. Mais cela, personne ne peut le voir.

Excalibur gisant sur le sol à ses pieds, Batman préfère suivre son instinct et foncer vers le palais, avec Hawkgirl et Artemis. Leur initiative est freinée par les dernières poches de résistance ; les Magents de Faust, et la terrible entité tentaculaire qui fait obstacle. Mais cette dernière commence elle-même à faiblir ; elle est attaquée, violemment, par le jeune Khalid Nassour, dont les talents se décuplent ces derniers temps. Ce qui pousse, naturellement, les deux Vilains, Felix Faust et Freeze, à reculer dans le palais, pour éviter la confrontation inégale et imminente... laquelle ne viendra pas, de toute façon. Car leurs pensées sont soudainement obstruées par une vision télépathique, envoyée par Morgan : il existe un passage secret, conçu pour s'échapper du palais.

Les craintes de Faust étaient donc infondées ; Morgan tient sa parole, et elle ne les a pas trahi. Au contraire. Elle leur donne une porte de sortie, car la bataille touche à sa fin. Il y a fort à parier que la récompense qu'elle leur a promis suivra, mais il faut d'abord parvenir à s'échapper... Mais Faust sort de sa transe, laissant les Magents seuls. L'ancrage de Yog-Sothoth dans notre monde s'en ressent.

Quant au petit duo entre Mary et Garfield, ils remontent avec eux l'adolescente rousse, profondément endormie, et tombent sur les Héros : Batman, Hawkgirl et Artemis. Ils n'ont pas le temps de réagir que déjà, les éclats du duel magique se rapprochent. Tous se dirigent alors vers la salle du trône, dans l'espoir d'assister Zatanna dans cette heure difficile... et même Diana, qui tente une course folle pour arriver à temps.

Dehors, Fate continue de lutter contre Yog-Sothoth, l’affaiblissant, le blessant, mobilisant toute son attention... ce qui a tendance à l'épuiser rapidement. Il ne peut rester qu'un temps donné dans notre monde, et chaque seconde passée à se battre l'empêche de se maintenir. Mais le Héros finit lui aussi par s'épuiser, et il doute de pouvoir l'emporter... quand soudainement, les simples mortels interviennent. Plusieurs attaquent puissantes, à l'aide d'armes lourdes, dignes d'un film hollywoodien, portent, et touchent ce qui serait le « corps » de la créature. Et le pire dans tout ça, c'est l'efficacité de ces distractions. Si elles ne font presque aucun dégât, elle détourne suffisamment l'attention du monstre pour que le Fate et Diana, combinant leurs forces une ultime fois, parviennent à blesser suffisamment l'entité pour la bannir.

En quelques instants, tout est fini. L'orage cesse, la pluie aussi, et Yog-Sothoth a disparu. Un grand silence règne sur l'extérieur de Buckingham Palace...


**


… mais à l'intérieur, dans la salle du trône, le duel touche à sa fin. Les Héros sont arrivés, mais ils n'osent pas intervenir, tant les déflagrations sont puissantes et impitoyables. Le sol est calciné, les murs fondus, l'air saturé par une odeur d'ozone... et les deux magiciennes ont le visage crispé par l'effort, refusant d'abandonner.

 « Ton règne arrive à son terme, Morgan. Et ce sera le dernier de ton existence ! »

Sous son heaume, un large sourire illumine le visage de Morgan.

 « Permets-moi d'en douter, ma chère. »

Soudainement, le temps semble se figer. Un éclair bleuté part de la main droite de Zatanna, dont le visage est plissé par la concentration et la résignation. Morgan semble d'apprêter à riposter, puis se ravise ; l'attaque la frappe en plein cœur, traverse son corps en le brûlant, et elle est catapultée en arrière. Un instant plus tard, et la sorcière de Camelot gît, mourante, contre le trône d'Angleterre.

Zatanna s'approche alors du corps, et se penche. Sa main touche le front de la Dame noire, recueillant ses dernières paroles. Inaudibles, invisibles, pour les autres, qui ne peuvent qu'attendre que leur amie magicienne confirme que tout est fini.


Epilogue

 « … les dégâts occasionnés à Buckingham Palace montent à plusieurs centaines de millions de livre sterling, ce qui va probablement amener la Couronne et le gouvernement britannique à trouver des solutions auprès de leurs concitoyens. La mort de la reine a plongé le pays entier dans le deuil, et beaucoup de pays européens souhaitent mettre en place une cérémonie internationale pour commémorer le sacrifice des nombreux soldats et du personnel morts durant l'attaque de la sorcière connue sous le nom de Morgan le Fay. »

 « … S'il faut punir l'utilisation de la magie ? Non, je pense que ce ne serait pas la solution. Dame Zatanna a été très claire : sans son intervention et celle des autres, il y aurait eu encore plus de victimes, et le Royaume-Uni serait aujourd'hui sous le joug d'une âme maléfique. Ces sinistres événements ne doivent pas nous empêcher de voir qu'un contrôle des magiciens, par leur propre cheffe ou divinité, est préférable à une répression. »

 « … Toujours aucune nouvelle des magiciens fugitifs. Dame Zatanna, reconnue hier comme dirigeante d'Avalon par la communauté internationale, a assuré que les fidèles de Morgan le Fay seraient traqués et sévèrement punis. Il faut espérer que les meurtriers de la reine d'Angleterre soient châtiés comme il le faut, et... »

 « … Jamais nous n'aurions du faire confiance aux mages. En tant que Premier ministre, je refuse de dire merci à cette Zatanna. Son arrivée est la cause de la destruction de Buckingham Palace ! Morgan n'aurait pas anéanti le palais si... »

La magicienne éteignit la télé, fatiguée de voir que les réactions internationales, aussi diverses que variées, pointaient toutes du doigt la magie dans son ensemble. Malgré une vague de soutien et de remerciement, et la reconnaissance internationale d'Avalon – une victoire certaine – la plupart des gens pensaient que c'était son intervention qui avait causé tous ces problèmes. Conneries. Sans elle, tout aurait été pire.

Elle repensa à ce qu'il s'était passé après la bataille à Buckingham Palace. Batman avait récupéré Excalibur, Zard et Lorelei s'étaient échappés, Jinx avait fui et Blackbriar Thorn avait été vaincu. Les deux premiers seraient châtiés, la troisième tuée et son âme dévorée. Mais un sourire illumina son visage quand elle repensa à Faust et Freeze. Elle savait qu'ils avaient réussi à échapper à la fin des combats, et elle leur avait donc fait parvenir leurs récompenses : un livre sur la magie celtique pour Faust, qui était adepte des rituels, et le deuxième avait vu sa femme partiellement guérie, bien qu'encore très souffrante de sa maladie.

Quant à la jeune fille qu'ils avaient trouvé, la magicienne avait immédiatement compris de qui il s'agissait. Une version adolescente de Circé, provenant d'un univers parallèle où tous les Héros et Vilains étaient des ados. Elle s'en occuperait plus tard. Pour le moment, elle était gardée ici, à Avalon.

Elle s'approcha d'un miroir. Le visage d'une séduisante femme trentenaire, aux yeux bleus et aux cheveux noir de jais, lui retourna son sourire. Elle se passa une main sur la joue, savourant le fait d'être, à nouveau, belle, jeune et immortelle.

 « Je t'avais dit que tu tomberais dans mon piège, Zatanna. Et maintenant, ton corps m'appartient. »



FIN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[MR] The battle of thunder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Moteur Thunder Tiger Pro 28 Problème Réglage
» La V8 de battle
» Battle beyond the stars
» Battle on Hoth Diorama
» Battle chronicler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Europe-