[ Future Imperfect ] « Erase your history »

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Inscription : 10/12/2012
Messages : 521
MessagePosté le: Mar 5 Juin 2018 - 3:44

« Future Imperfect »

Sous les coups de minuit, le Batwing se faufile dans la pénombre, utilisant son mode camouflage pour ne pas attirer l'attention. La chauve-souris futuriste observait les paysages derrière un masque et un visage plutôt froid et distant. Facilement comparable à celui du Batman actuel, difficile de faire la différence entre les deux. Durant le voyage, il semble se perdre dans ses pensées. L'attaque de Brainiac n'était désormais qu'un lointain souvenir pour la ville de Metropolis. Pour les citoyens, il était beaucoup plus difficile d'effacer celle-ci de leur mémoire. Même si les années avaient marqué le nouveau Batman, ce dernier n'avait pas oublié les quelques missions qu'il avait exercés là-bas lorsqu'il n'était encore qu'un acolyte du Chevalier Noir. Malheureusement, l'heure n'est pas venue à la nostalgie.

La nouvelle chauve-souris se détourna pour observer les passagers présents. S'il avait préféré agir seul dans la pénombre pour corriger les erreurs de ce présent, son ancien mentor et père lui avait suggéré une autre voie, une voie qui lui ferait peut-être entendre raison. Une voie plus lumineuse qui l'aiderait à reprendre confiance envers ses alliés d'enfance. Il se sentait presque dénudé sans ses armes à feu. Impossible pour lui de les garder en présence de son mentor, il fallait qu'il reprenne ses anciennes habitudes. Son regard se baladait toujours sur les alliés qu'il avait recrutés avec son mentor.

Parmi eux, Nightwing, le premier Robin. Pour Tim, c'était un peu comme un second mentor, un modèle et il était bizarre pour lui de se retrouver en face de ce dernier, maintenant, avec une dizaine d'années de plus que lui désormais. Le sentiment de gêne s'intensifie lorsqu'il bascula son regard en direction de Red Hood. Il avait toujours vécu dans son ombre et il avait appris à vivre avec. Même s'il avait encore quelques différents avec ce dernier, il semblait surpris de le voir accepter se battre à ses côtés et se contraindre à supporter l'autorité de Bruce. Batgirl était aussi de la partie et la chauve-souris futuriste aurait peut-être dû lui dire la vérité sur certains détails, lorsqu'il baissa les yeux en direction de son mentor. Quand il repense à ce qui l'a poussé à venir ici, il aurait aimé dire à Bruce à quel point il était désolé pour tout le mal qu'il aurait pu causer à l'avenir, qu'il aurait probablement dû écouter ses conseils. À leurs côtés, Conner Kent, son meilleur ami. À cette époque, il ne l'avait pas revu depuis qu'il avait endossé le costume de Superman. Il lui aurait probablement dit que ce costume le boudinait, juste pour le taquiner, s'il avait été leur Tim, mais il ne fit rien que l'observer derrière un masque, fermé sentimentalement parlant. Silver Banshee était un peu le mouton noir de l'équipe, mais ses capacités semblaient avoir attiré la curiosité du voyageur du temps, c'était lui qui avait insisté pour mettre en place une alliance contre-nature avec elle. Au moindre faux pas de sa part, il saura se montrer responsable et lui faire comprendre qu'elle n'aura pas de seconde chance. Et pour finir, Looker, une alliée de la Batfamily depuis un moment, même si le futuriste avait encore quelques doutes pour donner sa confiance à une femme assoiffée de sang humain.


Toute cette équipe avait été regroupée dans le seul but de rattraper des erreurs passées, des erreurs dont seule la chauve-souris futuriste en avant connaissance. Pour les autres, il était difficile de prévoir leur avenir. Le Batwing était désormais disposé au-dessus de la cible, LexCorp. La chauve-souris d'un autre temps se rapprocha de ses partenaires d'un jour pour énoncer les raisons de leur présence à Metropolis.

« Pour certain, je ne suis qu'un adolescent qui avait encore beaucoup à apprendre, un frère, un remplaçant, pour d'autre je suis encore un mystère, un des nombreux Robin de la chauve-souris. Et si je suis revenu ici ce n'est pas par simple expérience sur les voyages temporels. Vous êtes probablement tous au courant, je suis ici pour vous offrir un monde meilleur. À l'aide de Batman, nous avons réussi à retrouver la trace de la technologie de Brainiac. Une partie a été récupéré par Lex Luthor et envoyé dans l'enceinte de son laboratoire sous bonne garde. Nous devons mettre la main dessus et la détruire. Malheureusement, la tâche sera plus compliquée qu'on ne le pense. Nous avons récemment appris que Luthor avait renforcé sa sécurité en recrutant plusieurs criminels dont les identités sont encore inconnues pour nous, mais il vaut mieux rester vigilant. J'ai piraté les systèmes de surveillance. Nous avons tous juste cinq minutes pour nous infiltrer dans le bâtiment sans nous faire repérer. Il faudra nous scinder en deux groupes.

Batgirl, Nightwing, Looker et moi passerons par le toit, nous nous infiltrerons dans le bureau de Lex pour récupérer ces empreintes digitales ainsi que les cartes d'accès permettant de rentrer dans cette salle. Lex n'y va pas de main morte avec la sécurité, impossible pour moi de pirater tous ces systèmes à distance sans qu'on se fasse repérer plus rapidement que souhaité. Une fois que tout ceci sera fait, on pourra aller rejoindre les autres.

Red Hood, Super...man, Silver Banshee, vous serez avec Batman, vous passerez dans les souterrains du bâtiment, deux chauves-souris suffiront à perturber la cervelle de Lex pendant quelques secondes. J'ai réussi à vous donner accès à l'une des bouches d'aérations qui vous aidera à vous introduire sans problème dans le bâtiment. Il faudra nous dégager le terrain jusqu'à la salle scellée. Avec cela, il nous restera très peu de temps pour récupérer la technologie et ressortir du bâtiment... »
Il se tourna vers la chauve-souris, autrefois son mentor et active la trappe du Batwing. « On reste en contact permanent. »



Batgirl, Looker, Nightwing.


Vous êtes sur le toit du bâtiment. La chauve-souris qui vous accompagne passe en premier en utilisant l'écran holographique de son ordinateur, bien plus poussé technologiquement parlant que celui qu'il avait l'habitude d'utiliser en tant que Red Robin. Il vérifia que le système de sécurité était bien corrompu et donne le signal pour le rejoindre. Vous empruntez un escalier, le voyageur du futur est devant, toujours en éclaireur, silencieux et attentif. Les quelques pièces que vous avez empruntées jusque-là étaient complètement désert et sombre. Au bout de plusieurs mètres parcouru, une lumière au bout du couloir, Tim s'arrêta et observa. Il y avait des gardes, beaucoup plus qu'il ne le pensait. Il se crispait, serra les dents, notamment lorsqu'il reconnut l'une des silhouettes. Luthor, en chair et en os, droit comme un « i » faisait acte de sa présence contrairement au rapport volé par BatTim qui soulignait bien qu'il était en déplacement depuis hier soir et qu'il ne reviendrait pas avant la semaine suivante. Il était épaulé par un mercenaire bien connu, Deathstroke surveillait les alentours. Le voyageur le pensait plus grand dans ses souvenirs. Un imprévu, mais pas insurmontable. Il se retourna vers le reste de l'équipe.


« Il y a beaucoup plus de monde que prévu. La situation risque de se corser pour rejoindre le bureau de Luthor. Il va falloir créer une diversion. Des suggestions ? » lança-t-il avant de parcourir le plan de la LexCorp pour chercher d’éventuels passages secondaires.


Batman, Red Hood, Superman, Silver Banshee


Le Batwing vous dépose plus bas, toujours en mode camouflage et indétectable avant de repartir survoler les environs et garder un œil lointain sur la situation en pilotage automatique. La bouche d’aération est déverrouillée, comme prévu et vous amène jusqu’au sous-sol. Là-bas, le calme y règne pendant les premières secondes, plongé dans une légère obscurité, seul les néons rouges vous permettent de ne pas finir aveugle. Quelques gardes surveillent les entrées et sorties principales, mais rien de perturbant, jusqu’à ce que vous sentiez quelques tremblements sous vos pieds.


Des tremblements de terre qui s’intensifie, se rapprochent, mais qui ne perturbe pas la garde de Lex Luthor. Alors que vous êtes encore plongé dans la pénombre, encore indétectable par le système de sécurité thermique, corrompu pendant quelques minutes par les soins du justicier voyageur, Bane se rapproche lentement et dangereusement du petit groupe. Il n’a pas encore repéré les quelques intrus qui se sont introduit dans les locaux. Cependant, sa masse musculaire, toujours nourrit au Venom bloque le passage de la petite troupe.

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1156
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Mar 5 Juin 2018 - 5:44
Un silence lourd règne dans le Batwing, alors qu’un groupe improvisé et hétéroclite file de Gotham City vers Metropolis.
Réunie par le Batman, mais à l’initiative d’un Tim Drake âgé, plus mûr, plus agressif et potentiellement plus violent, cette assemblée a eu besoin d’un légitime temps d’arrêt pour encaisser les nouvelles, et aller de l’avant ; mais ça va mieux.
Et tous se dirigent, alors, vers LexCorps… sans savoir, forcément, si le plan de celui qu’Alfred a humoristiquement appelé BatTim est bon, ou pertinent.

Bruce, de son côté, reste plus mutique et stoïque que d’habitude ; et ceux qui en doutaient se rendent compte que, oui, cela demeurait possible.
Troublé, évidemment, par la présence d’un voyageur temporel, mais surtout par la raison de sa visite, et la transformation opérée au fil des années par le jeune homme innocent qu’il connaît et aime, il ne cesse de s’interroger s’il fait le bon choix… s’il a raison d’agir ainsi ; de lui faire confiance.

Récemment, il a vécu des moments troublés et troublants – dont l’intervention des Justice Titans n’a été que la goutte d’eau, évidemment ; beaucoup se seraient écrasés, après cela, devant le poids des événements et des épreuves.
Pas lui.
Il tient, toujours. Grâce à ses proches. Grâce à ceux vers lesquels il a décidé de s’ouvrir… et dont certains sont présents ; même si, objectivement, il ne peut s’empêcher de nourrir des doutes grandissants envers Silver Banshee, ou même encore Jason, dont l’attitude peut changer bien trop rapidement, hélas.

Perdu dans ses réflexions, le Chevalier Noir écoute d’une oreille le discours de BatTim, puis acquiesce lentement quand il termine.
Alors que le groupe va se diviser, il se redresse, couve toute l’équipe du regard, puis parle – de sa voix lente et puissante, comme d’habitude.


« Pas d’héroïsme. Pas d’action solitaire. Pas de sacrifice. Pas de martyr. D’accord ? »

Evidemment, la question est rhétorique – et il plonge, vers le sol, avant que le Batwing ne l’atteigne, sans attendre de réponse.
Si BatTim a lancé cette opération, Bruce la gère à sa façon ; comme d’habitude.


**
*
**

Quelques instants plus tard, le Batwing libère son chargement pour les égouts… mais pas de trace du Batman, pour l’instant.
Tous ont été briefés sur la sécurité de LexCorps, augmentée après l’étrange manifestation qui a mené à des dégâts et quelques vols ; mais tous semblent pouvoir aisément gérer les gardes… même s’il n’y aura pas qu’eux, hélas.

Silver Banshee, Red Hood et le nouveau Superman évoluent dans les égouts – mais ne tardent pas à découvrir des gardes, devant eux ; inconscients.
Vaincus et brisés sans bruit, par une forme qui se redresse…

… celle du Chevalier Noir, efficace comme d’habitude ; hélas, son sourire s’efface quand sa combinaison lui transmet quelques relevés autour d’eux.

« Hum. Nous ne sommes pas seuls. »

Il se redresse, pointe une direction – et, dans les ombres, une masse terrible se laisse découvrir ; son propriétaire ne les a pas encore vus, mais cela ne saurait tarder.

« Bane. »

Le ressentiment entre eux est terrible, et se laisse aisément comprendre par son intonation ; mais Bruce prend sur lui, et enchaîne.

« Il a récemment tenté de s’en prendre à Kord Industries à Ivy Town, mais a été vaincu. Il doit tenter de se refaire ici… mais doit être énervé ; prudence. »

Il se tourne vers Conner, et parle d’une voix posée.

« Que captes-tu d’autre ? »

Bruce patiente, encore, et préfère préparer un plan – mais, aussi, observer Silver Banshee et Red Hood ; au cas où…

(HJ/ Résumé rapide :
- Batman reste silencieux et stoïque, plus que d’habitude, car il s’interroge sur BatTim ;
- Batman glisse quelques mots secs avant la séparation, et saute dans le vide, pour décider seul de son comportement ;
- Le groupe des égouts retrouve Batman qui s’en est pris à deux gardes ;
- Batman capte Bane, le vise directement, et demande à Conner ce qu’il capte. Il se méfie de Silver Banshee et Red Hood, et préfère attendre avant d’agir. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 05/02/2018
Messages : 151
DC : Harley / Grail
Situation : En plein ménage
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Mar 5 Juin 2018 - 6:35
Dick restait encore troublé par l'apparence de Tim Drake en Batman, alors que son groupe s'enfonçait dans Lex Corps. Il se souvenait de son frère cadet comme d'un jeune homme plein de vie, et non pas comme un adulte – plus vieux que lui en plus – blasé et taciturne comme Bruce. Il y avait de nombreuses similitudes entre le père et le fils, maintenant, et cela le troublait. Et pour ajouter encore plus de perturbation, il n'arrivait pas à se faire à l'idée qu'il avait, face à lui, un double futuriste de son frère. Encore plus endossant le rôle de Batman dans un futur où il semblait y avoir seulement du malheur.

A la base, et si Dick avait eu envie de plaisanter de la situation, il aurait essayé de lui demander quelques trucs cool ; genre les résultats de la NBA des cinq prochaines années, qui serait le prochain président des USA, où se situait la meilleure station balnéaire de son époque, et surtout, le plus important, la pizza hawaïenne était-elle toujours en vigueur ou les gens avaient-ils enfin compris que c'était nul ?

Et ignoble.

Et hors de prix, accessoirement.

Et de toute façon c'était sans importance, car ils avaient de plus gros problèmes, là.

 « T'avais pas dit que Luthor serait pas là ? Il m'a l'air bien présent... et son copain en armure aussi. Bon sang, il a vraiment l'air d'un teubé avec son œil en moins. »

Faire diversion ? Alors, ça, c'était un boulot pour Tim ! Mais Tim était un grand, maintenant, un vieux presque – bon sang, il était plus vieux que lui ! - et il était Batman. La vache quoi, il était Batman ! Un truc dont tous les gamins rêvaient ! Un honneur, sûrement, du point de vue de plein d'autres Héros... sauf pour Nightwing. Jamais il n'endosserait volontairement, à nouveau, le costume du Chevalier Noir. Il préférait rester qui il était.

Mais pour le moment, il n'était pas question de tout ça : il fallait se concentrer sur les problèmes les plus récents, et en l'occurrence, c'était Lex Luthor lui-même et son fidèle chien de garde, Deathstroke. Mais que faire avec eux ? S'il devait être réaliste, Dick admettrait qu'il n'avait pas grande chance de s'en sortir face aux deux types en bas de l'escalier. Il se frotta le bas du visage, essayant de trouver une solution.

 « Ça dépend de la diversion que tu veux. Je peux pas faire grand chose contre les deux... pas seul en tout cas. Mais dans tes gadgets du futur, tu as pas un truc spécial début du XXIe siècle ? »



[HRP]
- Dick avoue ne pas être capable de s'occuper seul de la diversion


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 150
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande
MessagePosté le: Mar 5 Juin 2018 - 14:20
Spoiler:
 

The Silver Banshee



L’Irlande, quelques heures plus tôt. Sur un promontoire couvert d’herbes sauvages surplombant la mer, Silver Banshee regarde les vagues se fracasser sur les rochers plus bas. Derrière elle et se trouve le Batman du futur incarné par l’un de ses Robin et en arrière plan ce qu’il reste d’un Castle Broen tombant en ruine. Ses longs cheveux battant au vent elle demeure silencieuse suite à tout ce que venait de lui expliquer le visiteur du futur. Il savait trop de choses sur sa vie et même sur ses intentions à court terme pour que son histoire soit fausse. Il lui avait appris quelque chose, quelque chose qui ne laisserait pas Siobhan indifférente.

Que Superman deviendrait maître de la terre, et que chacun n’aurait d’autre choix que se soumettre ou mourir. Qu’avec d’autres vilains et super héros elle tenterait de l’arrêter. Et comment elle périrait. Asphyxiée dans l’espace et gelée par le souffle du dictateur kryptonien, celui ci l’enverrait de toutes ses forces dans le cosmos, hors de l’attraction terrestre. Elle formerait un objet interstellaire entouré de glace contenant son âme maudite et ne trouverait aucun corps pour aller y reprendre vie. Fantôme emprisonné dans son enveloppe figée, il ne resterait d’elle qu’une comète bleutée laissant sa traînée dans l’espace.


“Oui.’

Annonçait elle en se retournant vers le “ BatTim”. Et elle savait ce que cela voudrait dire que d'accepter. Qu’elle ferait équipe avec des gens qu’elle détestait et qui n’avaient pas d'autres sentiments à son égard. Qu’elle ne pourrait pas user de violence disproportionnée sous peine d’en être mise à l’écart, ou affrontée par un adversaire de sa catégorie. Ce ne fut qu’en montant dans le Batwing qu’elle compris qu’il y en avait un, et pas n’importe lequel. Superboy. Maintes fois elle avait entendue parler de lui sans jamais rencontrer celui qui était le nouveau Superman. Il avait fait partie des titans comme Miss Martian, lui aussi avait certainement entendu parler d’elle et savait ce qu’elle avait représentée pour son prédécesseur. Elle ne ferait pas que sauver son futur en venant, elle apprendrait aussi à connaitre les menaces du présent.

Durant le trajet elle restât silencieuse, car elle n’aurait rien de mieux à faire entourée de tant de héros, beaucoup étant de l’équipe du Batman. Cela lui laissait Red Hood pour faire la causette, ou Looker cette femme étrange dont elle percevait qu’elle avait quelques choses de très particulier. Mais le moment n’était pas à cela. Et ce ne serait pas compris de toute manière, comme l'avait montré John Stewart il y a peu. Ou plutôt si. On comprenait trop bien qu'elle ne changerait pas autant qu'on le souhaiterait. Des efforts qui pour Silver Banshee semblaient déjà grand étaient bien loin d'être suffisants. Lorsque l’avion ralentissait Batman donnait des consignes avant de sauter.

Banshee se levait de son siège juste après puis sautait de l’avion pour planer doucement jusqu’au sol, atterrissant sans bruit. Elle avança ensuite au rythme des membres de l’équipe dont elle faisait partie et au fur et a mesure de son avancée trouvait des gardes de Luthor neutralisés par Batman. Il désignait l’arrivée d’une menace, celle de Bane, l’un de ses rivaux. Elle ne serait pas la mieux placée pour repérer d’autres adversaires mais pourrait en revanche aider son équipe à ne pas se faire détecter lors de leur infiltration. La sorcière du son écartait ses bras en faisant des signes avec la paume des mains autour d'elle, puis vers Bane. Une étrange danse sur une musique que personne n'entendait.



“ Si vous voulez le neutraliser les bruits émis par le combat ne sortiront pas de cette pièce.”


Cela permettrait de ne pas se faire repérer par les gardes de Luthor et empêcherait Bane de les contacter.

HJ:
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 27/03/2018
Messages : 687
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall, Lightray
Situation : Aux prises avec des Bat-Vilains
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
MessagePosté le: Mer 6 Juin 2018 - 5:10
De trois le groupe était passé à huit parmi lesquels les deux premiers Robins, le nouveau Superman, Looker la vampire que Stéphanie ne connaissait pas, et enfin une créature légendaire qui avait principalement combattu la superfamily. Batgirl s'était un moment interrogée sur la présence de cette ennemie dans leur groupe. Mais Banshee à défaut d'essayer de s'intégrer au groupe, n'avait pas semblé vouloir les attaquer. Mais Steph' restait méfiante à son égard. Elle se questionnait aussi sur la présence de Red Hood, même si elle aurait tendance à lui faire plus confiance qu'à Banshee.
Le rebelle de la batfamily aurait-il assez de sens du devoir pour protéger leur monde d'un futur désastreux ou avait-il une autre raison de venir ?

Pour les autres, eh bien elle supposait que c'était normal qu'ils soient là car en tant que héros ou proches de Tim ils se sentaient impliqués. Tout comme la majorité des membres, elle garda le silence se contentant juste d'observer chacun d'entre eux et de se questionner. Arriveraient-ils à pénétrer dans le repaire et à en sortir avec ce qu'ils voulaient ? Ils avaient un (deux ?) Batman avec eux et un Superman donc ils avaient de grandes chances de réussir, mais quand même.

Puis le silence fut brisé par le discours de Tim qui leur expliqua leurs objectifs ainsi que les difficultés qu'ils pourraient rencontrer, notamment à cause de la grande sécurité que Luthor déployait autour de sa tour. Puis, il les sépara en deux groupes chargé de s'infiltrer chacun par un côté. Stephanie eut une moue mi-inquiète, mi-amusée en le voyant coller Batman et Red Hood ensemble.

-Euh... Tim ? T'es sûr de tes informations ? Demanda-t-elle à la suite de Dick une fois que la présence de Luthor fut confirmée.

En plus il y avait quelqu'un d'autre avec lui, et pas n'importe qui. L'un des mercenaires les plus dangereux que cette planète ai porté. C'était à se demander si Luthor n'était pas au courant de quelque chose et n'avait pas donc agi en conséquence. Elle soupira légèrement pour se détendre un peu. Pas le temps de se poser des questions, ils avaient une mission à accomplir. Même si ça n'allait vraiment pas être simple.

-Faire diversion mmmh...

Elle aurait bien demandé à Tim ce qu'il avait prévu de faire pour ça, avant de se souvenir que l'adolescent fluet qu'elle avait connu avait maintenant une carrure semblable à celle de Bruce, Dick ou Jason. Autant dire que la discrétion était moins assurée. Après avoir laissé son regard se porter sur les deux anciens Robins, puis sur les deux Vilains en bas, elle se tourna vers la vampire.

-Looker ? T'as des pouvoirs psychokynésiques non ? Est-ce que tu ne pourrais pas t'en servir contre eux ?

Si Emily Briggs arrivait à suffisamment embrouiller l'esprit des deux en bas, se serait peut-être plus facile de se débarrasser d'eux ou de juste, leur filer sous le nez.

[-Stephanie observe chacun dans le Batwing
-Elle s'inquiète de la présence de Luthor, mais surtout de celle de Deasthstroke
-Elle aurait voulu demander à Tim ce qu'il comptait faire, mais se souvient qu'elle parle à un tout autre Tim que le sien
-Elle demande à Looker si elle ne pourrait pas se servir de ses pouvoirs]



Merci Dicky pour le vava et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 05/12/2016
Messages : 3729
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.


MessagePosté le: Ven 8 Juin 2018 - 4:15
Lorsque leur vaisseau était apparu dans le ciel, Conner les attendait déjà sur place à Métropolis - ils étaient ici chez lui, après tout.

La communication qu'il avait reçue, le prévenant de leur arrivée, était pour le moins cryptique ; et, une fois n'est pas coutume, il lui avait semblé détecter chez le Chevalier Noir un trouble que sa maussaderie ne suffisait pas à cacher.
Cela ne l'avait cependant pas empêché d'être lapidaire comme à son habitude. Conner s'abstint de demander plus de détails : il aurait tout le temps de le faire une fois qu'ils se seraient rejoint plutôt que par messages interposés.

Comme quiconque ayant côtoyé le gardien de Gotham un certain temps, il était cependant parfaitement conscient que le sens de l'humour était l'une des rares carences de son vaste panel de compétence - ils avaient cela en commun.
Ce qui, en toute logique, devait vouloir dire qu'aussi absurde que soit ce qu'il lui avait déclaré... Et bien, c'était la stricte vérité ; ce qui était loin de l'enchanter. Toutes ces histoires de mondes parallèles et autres futurs alternatifs ne finissaient jamais bien.

À vrai dire, il s'en était jusqu'ici tenu aussi loin que possible - la Justice League exigeant de toute façon qu'on les laisse gérer les incidents de cette nature dans la plupart des cas.
Seulement voilà : il faisait à présent partie de la League. Pire encore : il était Superman. Il n'y avait plus personne pour s'en occuper à sa place.
Au surplus, Batman et la troupe qu'il avait constituée à l'mproviste avaient à faire dans la Ville de Demain ; sa ville. De quoi aurait-il l'air s'il se faisait porter pâle ? Ce n'était tout simplement pas son style.

Alors il était venu, quittant son antre pour les rejoindre dès qu'ils étaient entrés dans son espace aérien. Il eut du mal à cacher sa stupéfaction lorsque c'est non pas un mais deux Batman qu'il vit descendre du Batwing.
Cela faisait partie des quelques précisions que Bruce avait bien voulu lui donner, mais le voir en personne n'en faisait pas moins un choc - surtout en sachant qui était supposément caché sous le masque du second.

Il s'employa cependant activement à ne rien montrer de cette perturbation - pas plus qu'il ne fit le moindre commentaire à ce sujet. De même que lors de leur précédent passage dans les locaux de l'entreprise, l'équipe était pour le moins hétéroclite, allant piocher des deux côtés de la loi ; si bien qu'il n'avait qu'une confiance très relative en certains de leurs partenaires - et doutait être le seul.
S'il ne lui viendrait pas à l'idée de remettre en cause les critères de recrutement du Batman - si sceptique qu'ils puissent laisser parfois, il savait que celui-ci ne faisait rien au hasard -, il n'en restait pas moins qu'on ne pouvait pas parler d'être ici entre gens de confiance ; il se passerait donc de laisser entrevoir le moindre signe de faiblesse.

La répartition des forces voulut qu'ils se retrouvent en équipe avec les deux malfaiteurs que comptait leur formation - sans doute pour les tenir à l'oeil.
Jason Todd avait peut-être été un Robin, mais c'était il y a longtemps - et si c'était sans nul doute celui des disciples du Chevalier Noir qu'il connaissait le moins, sa nonchalance à appuyer sur la gâchette était tout ce qu'il avait besoin de savoir de lui.
Quant à Silver Banshee... Si elle avait été une ennemie récurrente de Clark, Conner ne s'était pour sa part jamais frotté à elle. Cela faisait de longs mois maintenant qu'elle ne s'était plus faite remarquer - et s'il n'irait clairement pas jusqu'à présumer de son repentir, cela faisait qu'il ne savait trop à quoi s'en tenir avec elle, sinon à une méfiance toute naturelle.

Si tout cela n'était pas de nature à le mettre à l'aise, il se focalisa néanmoins sur la mission. De toute façon, quels que soient ses doutes qu'il pouvait nourrir envers ces deux-là, il osait croire qu'ils avaient suffisamment d'instinct de survie pour ne rien tenter de répréhensible alors qu'ils avaient Batman et Superman tout à la fois en guise d'escorte.

Pas grand chose, admit-il en promenant son regard perçant sur leur environnement en réponse à la demande du Chevalier Noir, non sans avoir pris soin d'en déclencher toutes les facultés. Ils ont dû renforcer la sécurité depuis notre dernier passage.

Il pouvait difficilement en dire plus en présence de leurs deux autres « alliés », mais faisait confiance à Bruce pour lire entre les lignes ; pour comprendre que Luthor avait probablement installé des revêtements en plomb de toutes parts pour dissimuler les pièges qu'il destinait à un potentiel visiteur kryptonien.
Avec le souvenir amer que devait lui avoir laissé leur précédente visite, alors qu'Amanda Waller était encore au pouvoir, l'on pouvait aisément deviner que son donneur génétique avait fait - dès sa sortie de la cellule où ils avaient réussi à le faire enfermer - le nécessaire pour que cela ne se reproduise jamais plus.
Ou, à tout le moins, pas sans tragiques conséquences pour qui aurait l'idée de venir (re)mettre le nez dans ses manigances.

Toutefois, s'il n'était pas en mesure de voir à travers les murs comme à l'accoutumée, sa vision microscopique était plus qu'il n'en fallait pour repérer ce qui ressemblait à des trappes étroites en haut des murs, juste en-dessous du plafond.
D'après leur placement, il doutait qu'il s'agisse d'arme à feu de quelque sorte que ce fut - leur angle de tir serait beaucoup trop réduit pour qu'elles soient autre chose que d'une remarquable inefficience.

Là, dit-il en désignant du menton l'une des niches en question - il devait y en avoir une vingtaine en comptant les deux côtés du couloir. Je parierais sur des drones. En revanche, je suis incapable de dire par quoi ils sont déclenchés...

La logique voudrait qu'ils répondent à une forme d'alerte, mais aucune caméra n'était visible aux alentours - et c'aurait été un étrange endroit pour en placer une. Il ne lui semblait pas non plus voir de lasers au niveau du sol qu'ils seraient susceptibles de couper en marchant - et ceux-là, il ne voyait pas de quelle manière Luthor aurait pu les soustraire à sa vue.

Je me charge de Bane, dit-il en prenant de la hauteur ; le luchador ne faisait pas partie des criminels de Gotham auquel il avait eu maille à partir durant son séjour là-bas, mais doutait qu'il constitue un réel problème pour lui, avec ou sans stéroïdes. Je pense pouvoir aller assez vite pour éviter que quoi que ce soit me repère.

Luthor pouvait bien être aussi prévoyant qu'il voulait, mais la vitesse de pointe qu'un kryptonien pouvait atteindre était bien au-delà de ce que des capteurs - furent-ils les plus précis et onéreux au monde - étaient à même d'enregistrer.
Il attendit néanmoins l'aval du Chevalier Noir pour passer à l'acte, traversant en une fraction de seconde à peine la distance qui le séparait du colosse masqué - pour réapparaître derrière lui, lui décochant un formidable coup de genou dans le creux du dos, retournant sans le savoir contre lui le sévice qu'il avait jadis infligé à la chauve-souris.

Alors, on aime jouer les gros bras ? voulut-il dire pour le provoquer - mais eut la surprise de ne pas entendre le moindre son sortir de sa bouche, lui confirmant que la bulle de silence produite par Silver Banshee remplissait son rôle sans faillir.
Bah ; ça ne changeait rien à la raclée qu'il prévoyait de lui mettre. Dans le domaine de la force, star du ring ou pas, nul ne pouvait lui tenir tête.
Et de toute façon, tout le monde savait que le catch, c'était du chiqué.

récapitulatif des actions:
 


« No cape. No tights. No offense. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Inscription : 20/10/2017
Messages : 176
DC : Diana Prince ; Jessica Cruz ; Koriand'r
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Dim 10 Juin 2018 - 18:38


Erase your HistoryFuture Imperfect
Jason avait d’abord cru à une hallucination.

Pour sa défense, ça avait tout d’une hallucination. Quel genre de logique pouvait soutenir les propos que Bruce avait tenus, quand il l’avait appelé ? Dans quel genre de réalité, c’était tout à fait normal de parler de la sorte ? Et, encore une fois, pour la défense de Jason, les hallucinations, ces derniers temps… ca arrivait plus souvent que prévu. Alors oui, il avait cru à un nouveau déraillement de son cher cerveau branlant, et il y avait cru jusqu’au bout. Dans quel monde, encore une fois, pouvait-il se retrouver à bosser aux côtés d’un Tim Drake du futur, à la silhouette bien moins frêle et au costume carrément monochromatique ? Ca n’avait aucun sens, et même maintenant, alors que Jason était assis sur les bancs de la Batwing, dans le silence de leur trajet vers Metropolis, ça n’avait toujours pas de sens. Pourtant, il le voyait. Tim Drake était là, mais en même temps… Ce n’était pas Tim Drake.

Il avait la courbe des lèvres de Tim. Même son menton. C’était presque trop facile de dessiner le reste de son visage sous le masque – la ligne de sa mâchoire, et même l’arrête de son nez. La ressemblance était remarquable, presque perturbante. Mais, d’un autre côté, ce Tim là ne se tenait pas aussi droit. Et il était bien plus baraqué. Le Tim auquel Jason était habitué avait le regard concentré mais efficace et curieux. Il était toujours en train de zyeuter à gauche et à droite. Ce Tim là n’avait pas un quart de la vivacité d’esprit si évidente dont son alter égo plus jeune ne cessait de faire preuve. Jason n’était pas sûr d’aimer ce futur. Pas sûr d’aimer ce qui se profilait à l’horizon.

Assis sur son banc, Silver Banshee à quelques centimètres de lui, il s’interrogeait sur le pourquoi du comment, il essayait de trouver des connexions là où il n’avait que questions sans réponses. Il était vraiment sûr que tout ça n’était pas une hallucination de second niveau, le genre super développé qui s’appuie même sur tout ce qui olfactif ? Parce que là, c’était violent.

Il était déjà passé par là. Il connaissait le mode d’emploi. Retour à la réalité, terminus tout le monde descend. Son regard sauta d’un membre à l’autre de cette petite assemblée vraiment tirée par les cheveux. Il se rendit compte – sans trop de surprise, vraiment – qu’il se sentait plus proche de Silver Banshee que des autres. Le symbole qu’il portait toujours sur son torse se vidait de son sens, et avec, sa connexion plus ou moins développée avec les membres de la secte de la chauve-souris. Ne parlons même pas de Superman, de sa ville et des idéaux que tout ce petit paquet représentait. Jason était à des lieux de l’espoir, du bien pur et dur, et de la morale en béton du Batman.

Et évidemment, cela soulevait une question des plus évidente, à laquelle son incapacité à répondre le portait toujours à croire qu’il ne faisait que rêver tout ce beau bordel.
Pourquoi lui ? Que foutait-il là ?

Son regard se posa sur Tim du futur, Tim qui n’était plus Tim, Tim brisé et effacé, et il se promit de lui poser la question, à un moment ou un autre. Pourquoi, vraiment. Et surtout, que lui était-il arrivé, bon sang ?!

Il fut éjecté de ses pensées par la sortie en panache de Bruce. Il lui fallut quelques instants pour se remettre les neurones dans l’ordre et réactiver les bonnes synapses pour se remettre à la page. Il jeta un regard, malgré lui, à Silver Banshee avant de se lever. Ca devait pas être plus amusant pour elle que ça l’était pour lui, il en aurait mis sa main au feu.

« Quand faut y aller, » grommela-t-il.

De retour sous les ordres de la Chauve-Souris de Gotham. Tu parles d'une régression.

Il rejoignit leur joyeuse troupe souterraine. Superman, Silver Banshee, Red Hood et Batman. Quel beau bouquet étrange, mais pourquoi pas. D’un point de vue purement tactique, avoir Conner Kent dans leur groupe ne pouvait être qu’un avantage. Ils s’apprêtaient à cambrioler Lex Corp après tout, et si un intello du futur n’avait pas lui-même les gadgets nécessaires pour leur permettre de conclure cette opération en deux deux, c’est que ça ne serait pas de la tarte.

Et Jason ne croyait pas si bien dire.

Il s’arrêta aux côtés de Silver Banshee, alors que son regard se posait sur la silhouette imposante et terrible de Bane. Et les choses suivirent leurs cours, inévitablement. Bruce exigea un plan, une assurance, et tout un tas d’autres plans, juste au cas où. Silver Banshee passa à l’action, directement, utilisant ses dons pour couvrir leurs arrières. Superman plongea, sans hésiter, car quand on a la force d’un soleil jaune à disposition, vraiment, pourquoi hésiter ?

Et Jason, lui, resta planté là, le son des coups de Conner résonnant avec force dans sa tête bien que le silence règne autour des deux combattants.

Bon sang, mais que foutait-il là ?!
Il fallait qu’il se reprenne en main.
Qu’il se concentre.
Il ne pouvait pas continuer à dissocier comme ça, à perdre la réalité de vue.
Putain, secoue-toi, Jason.

Il leva les yeux vers les trappes mises en avant par Conner, et jeta un regard à Bruce.

« Il peut peut-être passer sans rien déclencher, mais ce n’est pas notre cas. Et connaissant Lex, tout doit être relié. Si on essaie de les déconnecter, il le saura. Il faut trouver leurs déclencheurs. »

© 2981 12289 0

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 10/12/2012
Messages : 521
MessagePosté le: Lun 18 Juin 2018 - 3:44


Batgirl, Looker, Nightwing.

L es nouvelles n'étaient pas bonnes à entendre, alors qu'il s'attendait à un bâtiment pratiquement désert, seulement meublé par quelques soldats et salariées habituels de la Lexcorp. Malheureusement, le propriétaire des lieux étaient présents, en train de discuter avec ses salariées, toujours avec ce léger sourire, presque malsain au visage. Sur celui de la chauve-souris, il n'y avait qu'une grimace. Les suggestions de ses alliés étaient bonnes. Le justicier essayait de sortir doucement de sa cachette, prenant le risque de se faire repérer. Il observa notamment Deathstroke qui avait le regard baladeur et des mouvements presque robotiques en le regardant de plus près. À force, le justicier du futur manqua de se faire repérer. Il grogna, presque frustrer. La situation allait être plus compliqué que prévu.

« On dirait que Lex s'est trouvé des amis et non, mes gadgets ne nous serons d'aucunes utilités, létale aux yeux de votre mentor. » grogna le justicier du futur avant de jeter un regard sur ses partenaires, l'idée de Batgirl semblait bonne, et machinalement il se retourna vers son allié vampirique d‘un jour. « Est-ce que tu serais capable de t'occuper de Lex Luthor ? Le paralyser pendant quelques minutes, juste assez pour récupérer ce qu'on est venu chercher. Malheureusement, si l'un des gardes le remarque, il finira par le signaler à tout le reste du bâtiment. Batgirl, Nightwing, je ne pense pas me tromper en suggérant que vous êtes capable de vous occuper de Slade et de ses cinq petits camarades. Pendant ce temps, je vais me rendre dans les quartiers de Luthor, c'est sûrement là qu'il planque ses codes d'accès. Il nous reste encore quatre minutes avant de nous faire repérer par le système de sécurité du bâtiment. » Un ange passa, il jeta un rapide coup d'œil derrière lui pour vérifier que personne ne les avait détectés, essayant de savoir s'il avait suffisamment le temps de divulguer un dernier message ciblant son frère ainé et sa petite amie de son adolescence. « Même après toutes ces années, vous ne m'avez jamais déçu, vous avez toujours été là pour moi et vous n'avez jamais franchi cette limite que Batman vous avait imposé, ce qui ne fut malheureusement pas mon cas.»

Des paroles plutôt symboliques qu'il regretta assez rapidement par cette grimace sur son visage. Il redressa sa tête en direction de ses partenaires, leur demandant s'il n'avait aucune objection quant au plan, mais ne leur donna pas une seconde supplémentaire pour répondre. Maintenant, c'était à eux d'agir et prouver leur valeur, montrer que les deux chauves-souris ne s'étaient pas trompées en les choisissant comme alliée. Prenant une route complètement opposée à celles de ses partenaires, BatTim est désormais seul, errant dans la pénombre des couloirs high-tech de la Lexcorp ne laissant derrière lui des corps inconscients, une ombre se rapprochant de son objectif.


Batman, Red Hood, Superman, Silver Banshee

D e l'autre côté du bâtiment, la sécurité est également renforcée. L'ombre imposante et menaçante de Bane plane dans les couloirs. La stratégie est lancée dans le groupe, la zone de silence qu'avait créé Banshee s'avérait plutôt efficace. En effet, malgré les chocs des coups lancés par le kryptonien, peu de garde semblait alerté par le combat entre deux hommes à fort potentiel. Tournant le dos à son ennemi, Bane fut attaqué par un coup traître qui l'envoya deux ou trois mètres plus loin. Si le coup avait réussi à lui faire mal et à le faire réagir, il faudrait beaucoup plus pour mettre ce catcheur shooté au venum hors d'état de nuire. Immédiatement, ce dernier se retourne pour donner un visage sur le premier intrus, un visage qui n'est autre que le nouveau Superman. Cela semble beaucoup amusé son adversaire.

« Superman, tu es aussi idiot que ces crétins le pensaient. » lança Bane, des paroles plutôt mystérieuses qui avaient de quoi sonner le doute pour certains esprits. « Je me ferais un plaisir de trainer ta carcasse à ce cher crâne d'œuf. »

A peine eut-il finit sa phrase qu'il se précipita vers sa proie pour l'entrainer dans son sprint avant de l'envoyer contre le mur. Aucun son ne se fait entendre mais, le tremblement de terre suffit à alerter certains gardes, notamment les drones. Ces derniers, vigilants se rapprochèrent du groupe et ne semblait pas avoir été atteint par le piratage informatique de la chauve-souris du futur. Ces mêmes drones sont armés et parés à éliminer le moindre intrus qui se trouvera dans leur champ de vision.

D'ailleurs, un malheur n'arrive jamais seul, alors que le reste du groupe semble être plutôt tranquille hormis la vague de drone qui était sur le point de les encercler, il semblerait qu'un duo de garde est décidé de déserter leur poste, disparaissant du champ de vision du groupe. Malheureusement, lorsqu'ils s'en aperçurent, il était déjà trop tard. Ils étaient tous les deux faces au trio qui n'avait pas encore prévu d'affronter le tas de muscle qu'était Bane. Très vite l'un des deux gardes se différencia avec un accessoire bien particulier, un collier, issu de la technologie tout droit sortie des laboratoires de Lexcorps, le même collier que portait notre ami Bane. A peine ce détail constaté qu'un mur de glace se forme entre le groupe adverse, bloquant leur avancé.


Sous le masque, un rire plutôt féminin et un visage bientôt dévoilé, celui de Killer Frost. Il n’y avait qu’à voir leur tête quant à la vue de leur réaction. Les secrets de ce cher Luthor sont plus nombreux qu’ils n’y paraient et ne sont pas parvenu jusqu’aux oreilles pointues du Chevalier Noir.

« Ils sont là. Ils sont entrés et bientôt, ils seront tous morts. » se moqua la criminelle, protégée par son solide mur de glace, assez solide, mais pas indestructible.

« Inutile de les sous-estimer. » lança le second garde, toujours camouflé derrière son masque. Sa voix pouvait sembler familière pour certains, inconnu pour d’autre, difficile de donner un nom à une silhouette. « Ce n’est pas un jeu. Ne fais pas perdre de temps à Luthor et tue-les si les drones ne s’en charge pas. »

« Oh, comme tu peux être grognon parfois. » rétorqua Killer Frost avant que la température à ce niveau ne commencent à chuter, doucement, laissant échapper de la buée sur les narines de chaque individu présent dans les alentours.


HRP:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1156
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Lun 18 Juin 2018 - 6:48
Le Batman n’est pas à l’aise et méfiant – envers la mission, envers le donneur d’ordres, envers même ses coéquipiers ; mais il a l’habitude.
S’il tente d’avancer, de se sociabiliser, il n’a pas oublié qu’il a longtemps été une créature paranoïaque, d’extrême prudence, et même de veille agressive. Il a mis en place des systèmes pour stopper les plus grands Héros du monde au cas où, et conserve bien des éléments en cas de besoin, si l’un d’entre eux venait à perdre l’esprit.

Il n’est donc pas choqué ou gêné, de collaborer avec des gens dont il se méfie.
Mais il apprécie, à contrario, d’être avec quelqu’un à qui il se fie – surtout quand il s’agit d’un des mortels les plus puissants au monde.


« Va. »

L’autorisation, l’ordre donné à Conner est simple, basique ; mais efficace.
Alors que Silver Banshee créé une zone de silence, surprenante mais pratique, et que Red Hood émet une observation intéressante après les premières constatations du nouveau Superman, le Chevalier Noir fixe ce dernier tandis qu’il s’en prend à Bane… un ennemi puissant, intime, terrible ; l’homme qui l’a brisé.
Et, au fond, il est presque agréable de le découvrir, lui, brisé également – même s’il aurait préféré le faire lui-même, bien sûr.


« Les émetteurs son tune bonne piste. »

Bruce jette un coup d’œil rapide vers Jason, et lui adresse un léger hochement de tête ; un acquiescement, quant à son idée, et une valorisation de cette dernière.
Hélas, les idées nées de cette proposition s’évaporent… quand la suite des événements prend un tour bien plus désagréable, bien plus chaotique.

Bane n’est pas vaincu par le coup de Conner, et entend répliquer, en s’échappant de la zone de silence.
Pire encore, des drones sont attirés – et deux gardes arrivent, dont l’un se fait aisément identifier comme Killer Frost. Un étrange échange débute alors entre eux, tandis que la Vilaine bloque l’avancée du trio… qui, quoi qu’il arrive, doit désormais s’échapper de cette zone, pour éviter de brouiller la réussite de cette mission.


« Silver Banshee, empêche tout bruit et toute communication verbale dans la zone souterraine ; en entier. Puis évacue les drones. »

La réplique du Batman est froide, directe. Son regard acéré a capté la présence d’un mystérieux collier autour du cou de Bane, et dans les mains du deuxième garde ; son esprit envisage déjà les possibilités à ce niveau, tout en gérant l’urgence avant tout.

« Red Hood. Veille à réchauffer la zone. »

Conscient que Silver Banshee va littéralement couper le son, il permet ainsi à Jason d’user de ses armes – contre la glace essentiellement, celle qui les empêche de passer, et veut les piéger ; il refuse bien sûr cette éventualité.

« Superman, évacue le nuisible. »

« PARDON ?! »

Bane, bourré au Venin, donc totalement sous le poids de ses émotions, tombe évidemment dans le piège de la provocation, et bondit littéralement vers Conner et vers Bruce ; nul doute que le jeune clone sache s’en occuper, et tirer profit de cette fureur incontrôlée.

Faisant donc confiance au nouveau Superman, le Chevalier Noir se détourne d’eux – et se concentre sur les deux gardes, dont Killer Frost.
Il a volontairement laissé les drones à Silver Banshee, pour éviter des dommages trop grands, et sort directement d’autres Batarangs, qu’il envoie vers ses deux cibles ; les projectiles explosent à proximité, libérant des forces d’impact ou des gaz endormants.
Il enchaîne, ensuite, en bondissant vers le duo, envisageant de frapper violemment Killer Frost au visage, puis de s’accroupir pour effectuer un balayage, et ainsi faire tomber l’autre ; c’est évidemment la théorie, la pratique sera différente.

Il est, néanmoins, le Batman, et ne craint pas grand-chose… spécialement dans les ombres, en milieu clos, dans une ambiance étrange, et sans son.
Il est le Batman ; eux n’ont définitivement aucune chance.


(HJ/ Résumé rapide :
- Batman observe l’évolution de la situation, acquiesce au projet de Jason, laisse Conner gérer Bane ;
- Batman demande à Silver Banshee de plonger tout le sous-sol dans le silence et de détruire les drones ;
- Batman demande, humoristiquement, à Jason de tirer sur la glace ;
- Batman provoque Bane pour le pousser à agir bêtement, pour faciliter la tâche de Conner ;
- Batman envoie des Batarangs explosifs et endormants vers Killer Frost et l’autre, après avoir vu la similitude des colliers, puis bondit sur eux afin de les vaincre à mains nues. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 05/02/2018
Messages : 151
DC : Harley / Grail
Situation : En plein ménage
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Mar 19 Juin 2018 - 4:40
Il n’y avait pas trente-six solutions disponibles pour parvenir à neutraliser Slade Wilson : Dick ne pouvait de toute façon compter que sur le soutien de Batgirl… même s’il aurait préféré que ce soit Barbara et non pas Stéphanie. Il y avait quelque chose de différent avec elle, et pas uniquement parce qu’il n’avait aucun sentiment à l’égard de celle-ci. Elle se battait et se comportait très différemment de la rousse, et elle était plus jeune aussi. Moins mature. Même si elle l’était sûrement bien davantage que d’autres personnes de son propre âge.

Mais Deathstroke était un adversaire redoutable, et Nightwing ne l’avait jamais affronté de lui-même. Il savait que Batman avait déjà bien assez de mal tout seul, et il était loin d’être son égal au combat. Peut-être qu’un jour il serait capable de l’affronter en combat singulier… mais il ne voulait pas le tester dans un moment aussi critique. Mais Dick étant un amateur de défi, et la situation en apparence désastreuse selon BatTim, il allait lui falloir faire un effort. Il examina donc son futur adversaire, écoutant d’une oreille distraite les compliments de Timothy.

C’est dingue, il se met presque à parler comme lui. Mais on ne me retirera pas de la tête l’idée qu’il n’est pas Batman. Il est trop différent. Mais je l’étais sans doute aussi, en endossant ce foutu costume.

Car oui, voir son « petit frère » avec cette tenue lui rappelait la brève époque où Dick avait lui-même pris la cape du Chevalier Noir ; une époque dont il n’était pas spécialement fier, surtout à cause des mensonges à ses proches.

Deathstroke bougea, ce qui tira le jeune homme de ses pensées, et le força à examiner plus attentivement le mercenaire : une attitude hautaine, confiante, maîtrisée, comme toujours. Il avait une arme dans le dos, et deux autres à la ceinture… mais le gars était lui-même une arme, et il en dissimulait sûrement une ou deux autres. De son côté, Nightwing n’avait que ses deux bâtons, et ses talents acrobatiques. Et Batgirl, mais il avait quand même du mal à se dire qu’il y avait des chances de l’emporter.

Ce n’était pas un manque de confiance en soi. Mais il se connaissait assez pour savoir qu’il aurait bien du mal à affronter Wilson sur la durée, même avec l’aide de Stephanie. Toutefois, il y avait peut-être une chance pour que ça marche à peu près : prendre le mercenaire par surprise pouvait leur donner un avantage, surtout s’ils étaient deux, pour le neutraliser ou au moins l’occuper assez longtemps.

« On va se coordonner. Et l’occuper. Mais tu as intérêt à faire vite, Timothy. »

Il attendit patiemment que Looker agisse, puis Dick se jeta dans l’ouverture et, armé de ses bâtons, alla à la rencontre de Deathstroke. Il frappa vite, comme un serpent… mais ne fit que faire reculer le mercenaire, laissant alors l’occasion à Stephanie de le frapper.

« Bien essayé, Slade ! Mais aujourd’hui, tu vas affronter deux chauve-souris ! »




[HRP]
- Dick se coordonne avec Looker et Batgirl pour attaquer Slade au bon moment


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 150
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande
MessagePosté le: Mar 19 Juin 2018 - 14:48

The Silver Banshee



Les événements s’enchaînaient et il ne faisait nul doute pour Banshee que l'infiltration discrète soit déjà tombée à l’eau. En effet deux vilains déguisés en garde leurs tombaient dessus, ils auraient été bien imprudent de s’attaquer à deux à un groupe aussi puissant que le leur sans passer un coup de fil juste avant histoire de prévenir tout le monde qu’ils étaient là. Sinon ils prenaient un très gros risque face à une telle équipée. Une quinzaine de drones armés arrivaient par plusieurs accès autour d'eux. Banshee avait comme Superboy une audition exceptionnelle, et elle entendait ces appareils volants converger vers eux à travers le couloir. Cela n’était certainement pas sans raison. Aussi la vilaine qui s’était déguisée en garde semblait laisser transparaître à travers ses mots que leur venue n’avait rien de surprenante. Dont acte. Il n'y avait pas que le Robin qui prévoyait l'avenir.

Si celui qui l’accompagnait était inconnu la jeune femme n’était autre que Killer Frost. Celle ci avait participé à braquer Luthor il y a quelques mois de cela, et peu après avait été congelée au point que son cœur s'arrête lors de la bataille de Gateway. Ramenée par Mister Freeze dans une chambre cryogénique qu’il croyait connu de lui seul ce dernier constaterait avec horreur qu’elle avait disparue. Car Luthor l’avait bien prévenu lorsque la secret Society l’avait cambriolé: Ils le regretteraient. Il avait réussi a retrouver l’une des braqueuse et l’avait ramenée à la vie par un procédé inconnu. Celle ci était désormais à ses ordres, et ses puissants pouvoirs seraient utilisés pour défendre les lieux d’autres intrus. Ironique, la cambrioleuse de Luthor en était réduite à être l'une de ses gardes. Luthor était homme a avoir un sens de l’humour certain dans ses vengeances.


Tout cela Silver Banshee l’ignorait. Elle voyait juste à travers les yeux de Killer Frost un reflet d’elle même, du temps ou elle suivait le milliardaire dans ses ambitieux projets, la plupart du temps tournés contre Superman. Plus forte que lui, et pourtant au service de sa terrifiante matière grise. Quand Frost avait finie de discuter avec son acolyte cachée derrière son mur de glace, Banshee lui parlait à son tour.


“C’est toujours afligeant de voir des êtres suppérieurs soumis à des humains ordinaires.”


Mais alors qu’elle finissait a peine sa phrase Batman lui donnait des ordres. Killer Frost éclatait de rire et la Banshee grimaçait.

“Bon d’accord...des fois on a pas le choix.”

L’irlandaise faisait de larges mouvements autour d’elle, mettant ses bras à l’horizontale et tournant sur elle même. Au terme de cette action le son situé à leur niveau de hauteur était supprimé sur des dizaines de mètres aux alentours. Le bruit du rire de Frost s’interrompait, et Banshee affichait un sourire en coin. Let’s go.

Elle filait à une vitesse trop rapide pour être perçue par des yeux humains et traversait un drone à une trentaine de mètres de là. Debout sur le sol et le poing en avant elle tournait la tête brusquement pour chercher du regard les drones arrivant. Elle partait en super-vitesse vers le haut et explosait deux drones, suspendue dans l’air elle tournait la tête pour en voir de nouveaux, et repartait... et ainsi de suite jusqu’à tous les avoir détruit , apparaissant à chaque fois çà et là au rythme où les drones tombaient en pièces dans un silence religieux. Sa longue crinière d’argent la suivant comme le ruban d’une gymnaste la Terreur Gaélique se déplaçait avec grâce...et efficacité.


HJ:
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 27/03/2018
Messages : 687
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall, Lightray
Situation : Aux prises avec des Bat-Vilains
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
MessagePosté le: Lun 25 Juin 2018 - 5:24
La situation était tendue car le quatuor avait à faire avec deux grosses pointures : Lex Luthor et Deathstroke en personnes, accompagnés comme si ça ne suffisait pas de 5 gardes. Stéphanie avait fait une proposition à la vampire, comptant sur ses pouvoirs pour leur simplifier un peu la tâche. Mais cette dernière n'avait pas répondu, elle semblait totalement absente. Tim avait prit la parole, validant sa proposition et leur demandant à Dick et elle-même de gérer le mercenaire. Pendant ce temps, BatTim filerait dans le labo de Luthor.

-Si tu le dis...

Elle était moins convaincue que le vieux Tim Drake de leurs capacités à Nightwing et elle de se charger de 5 mercenaires dont l'un était considéré comme le meilleur du monde. Peut-être que les Dick et Stéphanie de son époque en étaient capable, mais ils devaient être plus expérimentés qu'eux... Et ils avaient dû connaître des choses terribles pour ce qu'elle savait du futur.

-Fais attention quand même, hein ?

Elle nota quelque chose dans les paroles de Tim, il avait tué ? Le plus doux Robins avait franchit la ligne imposée par Batman ? Mais ce n'était pas le moment de poser des questions, ils avaient deux grosses pointures de la super-criminalité à gérer. Batgirl inspira lentement pour décompresser un peu et tourna son visage vers Dick qui s'apprêtait à passer à l'action. Se préparant elle aussi, Steph' se glissa silencieusement dans les ombres, se fondant ainsi parmi elle.

Les chauves-souris étaient des prédateurs qui chassaient la nuit, errant dans l'obscurité qui les protège et leur permet de se jeter sur leurs proies sans qu'elle ne les remarque que bien trop tard. Tout en se positionnant derrière le mercenaire, Batgirl sorti deux batarangs. Pendant ce temps Dick attaqua Slade qui recula. C'est le moment !

Alors que Nightwing s'adressait au mercenaire, la jeune blonde envoya l'une de ses armes frapper le super-vilain, espérant le toucher et l'assommer. Pendant ce temps, avec son autre main, elle envoya sa deuxième arme vers les 5 autres soldats, espérant ainsi les occuper voir les toucher.

[-Steph' est moins convaincue que BatTim de leur capacité à gérer Luthor et Slade seuls
-Elle note quelque chose dans les paroles de BatTim mais ne dit rien
-Batgirl se fond dans les ombres et se place derrière Slade, armée de deux batarangs
-Elle en lance un vers la nuque de Deathstroke et envoie le deuxième effectuer un arc de cercle autour des soldats, espérant les toucher avec]



Merci Dicky pour le vava et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 20/10/2017
Messages : 176
DC : Diana Prince ; Jessica Cruz ; Koriand'r
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Lun 25 Juin 2018 - 18:36

Erase your HistoryFuture Imperfect
Les drones s’envolèrent au-dessus de leurs têtes comme des oiseaux en panique, mais dans le silence créé par Silver Banshee, l’image était surréaliste. La menace en était presque diminuée, rendue presque inexistante. Presque, parce que, malgré tout, Bane était toujours là, et à quelques pas de ce dernier, une Killer Frost au regard littéralement glacé et si l’armée de drones était silencieuse, elle n’était pas pour autant inoffensive. Il suffisait de se rappeler qui les avait mis au point…

Jason fit un pas en arrière prudent vers le mur du très étroit couloir dans lequel ils s’affrontaient tous entre eux. Silver Banshee s’occupait des drones, mais il pensait toujours que la technologie de Lex, son ou pas, ferait barrage tôt ou tard. Mais Bruce avait parlé, et sa parole était divine. Le rôle de chacun avait été annoncé, les onze commandements étaient tombés et toute lutte était inutile. La tâche de Jason était des plus simples : faire face à l’apparition de glaciale de mademoiselle Frost, et si il n’était pas sûr de l’efficacité de la barrière de Silver Banshee face aux drones, il savait qu’elle serait redoutable envers ses propres armes. Ils voulaient de la chaleur ? Ils auraient de la chaleur.

Il jeta un regard aux drones les plus proches et prit la décision folle de faire confiance à Silver Banshee pour s’en occuper le plus vite possible. (Ou peut-être pas si folle que ça… lui ou elle… ils étaient du même côté, en quelque sorte.)

« Ca va secouer, » maugréa-t-il.

Non pas que ça ne secouait pas déjà. Un combat entre Superman et Bane, c’était le summum de la secousse.

Jason s’empara de deux grenades à sa ceinture – deux grenades précises. Le couloir était solide, la structure imposante et construite pour tenir (elle survivait, après tout, aux dites secousses) mais mieux valait ne pas tenter le Diable. C’était des grenades incendiaires qu’il jeta aux pieds de Killer Frost, histoire de lui couper l’envie de faire des bonhommes de neige – mais des grenades qui étaient loin d’être assez puissantes pour leur faire prendre des coups de soleil à tous. La plupart du temps, il s’en servait comme leurre. Ce soir, il en ferait leur chauffage personnel. Et direct à la source, juste au cas où.

Les grenades explosèrent presque en même temps, et une fumée s’éleva tout autour d’eux, avec une remontée de la température quasi immédiatement.

Jason s’empara de ses armes en suivant et, sans hésiter, braqua les canons sur Killer Frost et son mystérieux partenaire de la soirée.

Le Batman n’était pas le seul à être à l’aise avec l’obscurité.

© 2981 12289 0

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 10/12/2012
Messages : 521
MessagePosté le: Jeu 28 Juin 2018 - 10:11


Batgirl, Nightwing.

La chauve-souris avait donné toute sa confiance sur ces anciens alliés d'un jour. Le chef du groupe était désormais seul, empruntant d'un pas furtif le couloir qui l'emmenait jusqu'au bureau de Luthor. Deux gardes, en quelques secondes immobilisés, désarmés et inconscient. Le justicier futuriste était désormais rentré dans les quartiers du patron et débuta son piratage. Il ne lui fallait que quelques minutes supplémentaires pour accéder aux dossiers protégés de l'entreprise.
Il avait laissé le reste de sa troupe entre les mains de Luthor et de son garde du corps personnel et pas n'importe lequel. Deathstroke avait l'oeil vif, à l'affût du moindre intrus dans les parages. D'ailleurs, depuis quelques minutes, les sens de ce dernier sont en alerte. Il semble bien plus défensif, une main toujours à proximité d'une de ses armes de poings. Si on analysait davantage sa gestuelle, il semblait beaucoup moins confiant qu'à son habitude. Avait-il ravalé son égo après sa défaite face au Chevalier Noir ? Il est difficile d'y croire.

Nightwing est le premier à sortir de sa planque et à s'attaquer à l'un des plus grands mercenaires. À lui tout seul, il sera peut-être difficile pour lui de le vaincre. L'oiseau bleu donne les premiers coups et le soldat ne trouve rien d'autre à faire que de bloquer les coups. Il semble être lent, presque surestimé par beaucoup d'entre eux. Les matraques de Nightwing semblent frapper du béton. Il fit diversion pour laisser à sa partenaire l'opportunité d'attaquer dans le dos du mercenaire.
Le batarang atteignit sa nuque, l'aile s'engouffra dans sa chair sans qu'aucune goutte de sang ne s'échappe de la blessure. Les matraques sont rapidement absorbées par l'armure se transformant en boue et engloutissant tout ce qui bouge. Doucement, la silhouette de Slade Wilson se métamorphosa, avalant les armes des deux justiciers pour devenir un tas de boue ambulant.


Le garde du corps, protégeant Lex Luthor qui avait profité des premières attaques des justiciers pour déserter, n'était autre que Gueule d'Argile. Un mauvais tour courant chez le mercenaire, mais toujours aussi efficace. Alors que les soldats étaient légèrement sonnés par le second batarang de Batgirl, l'argile sur patte en profita pour durcir son bras et le transformer en maillet, frappant l'aîné de la famille d'un revers du bras. Pour Batgirl, il se rapprocha et se jeta sur cette dernière et tenter de l'ensevelir, l'étouffer sous une couche d'argile.

« Votre sens de détective est à revoir, petites chauves-souris. Sans Batman, vous êtes perdus ! »


Batman, Red Hood, Superman, Silver Banshee

La situation pour le reste du groupe aurait pu être meilleure. Killer Frost avait commencé à geler l’atmosphère dans les sous-sols de l’entreprise Lex Corp. Alors que Silver Banshee commençait à éradiquer la quinzaine de drones qui menaçaient les intrus. Sa vitesse de déplacement était difficile à percevoir pour les machines volantes.
Cependant, les derniers drones qui n’avaient pas encore été détruit avaient la capacité de s’adapter à toute situation. Le survivant, alors que le fantôme éradiquait tout ce qui se trouvait sur son passage, se retourna vers elle pour lui tirer dessus. Une balle dirigée vers elle, histoire de la couper dans son élan.

Killer Frost, à la vue de son mur de glace qui tombe en lambeau recula d’un pas tout en se préparant à l’attaque. Son mystérieux ange-gardien gardait un œil sur chaque intrus présent dans les environs. Un gaz se répand doucement dans les souterrains, même si ce dernier s’avère efficace, les gardiens de la LexCorp le sont tout autant. Le soldat présent au côté de la femme de glace n’en ressent aucun effet et cette dernière ne tarde pas pour se protéger à son tour. En mettant son masque, elle perd, pendant quelques secondes sa concentration, vulnérable aux prochains coups de la chauve-souris. Cependant, elle est brusquement repoussée par le soldat qui contra les attaques du Batman. L’agilité de ce soldat, capable de prédire et de parer les attaques du justicier pouvait semer le doute chez certains et ils n’auraient pas tort.

Alors qu’il était impossible pour les gardiens de la LexCorp de communiquer, le soldat finit par prendre les devants alors que les bombes incendiaires de Red Hood chauffaient l’environnement. Le soldat se plaça machinalement devant la criminelle, sensible à la chaleur avant de sentir un canon se pointer en sa direction. Des regards s’échangent avant que le soldat ne dévoile enfin son identité.


Slade Wilson se dévoila derrière le masque. La surprise ne dura que quelques secondes, mais elle suffit pour que Killer Frost contre-attaque et gèle les canons des armes de Red Hood après avoir refroidit l’atmosphère, même si elle semble avoir plus de mal de ce côté-ci, affaiblit par la chaleur.

Loin de ce conflit, Bane légèrement déconcentré par la chauve-souris manqua de changer de cible pour venir écrabouiller le justicier masqué d’abord. Un simple coup de jus lancé par son collier suffit pour le rappeler à l’ordre. Le tas de muscle ambulant reporta son attention sur le kryptonien et lui envoya son poing directement dans l’estomac de Superman, l’envoyant à nouveau contre un mur, un des murs qui les séparait de leur objectif. La violence de l’impact fut si intense qu’il déforma ce même mur. L’impact, toujours influencé par le silence de Silver Banshee, fit trembler le sol dans les quatre coins du souterrain, attirant l’attention de quelques soldats suspicieux.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 24/04/2018
Messages : 61
DC : Timothy Drake / Red Robin
Situation : En plein contrat
Localisations : Inconnu
Secret Society
MessagePosté le: Jeu 28 Juin 2018 - 10:12

« Erase your history »
[ Future Imperfect ]
_____La LexCorp a déjà été envahi par la SSE, il n’était pas question pour Luthor de se faire avoir une seconde fois, d’autant plus que certains secrets présent dans ce bâtiment ne devrait pas être révélé au grand jour. Il ne fallait qu’une somme d’argent suffisamment grande pour attirer Deathstroke et pour qu’un accord entre lui et le milliardaire se fasse.

Le mercenaire avait placé ses pions sous la bienveillance de son employé. Il avait les criminels de Gotham City dans sa poche et un simple bouton lui suffisait pour leur exploser les entrailles en cas de malveillance ou tentative de fuite. La plupart d’entre eux avaient bien conscience qu’il était difficile de berner Deathstroke.
Il ne s’attendait pas à voir autant d’intrus en si peu de temps et il e sera pas au bout de ses surprises. Slade avait réussit à berner deux membres de la famille du justicier, une satisfaction personnelle, mais il la savourera que lorsqu’il aura mit tout ces intrus à terre. Le kryptonien et la chauve-souris seront les plus difficile à gérer.

Même privé de parole, le mercenaire n’était pas à court d’idée. D’un geste, il chercha à protéger Killer Frost de la chaleur en la repoussant violemment derrière lui. Il n’était pas grand gentleman et l’aurait probablement insulté pour sa lenteur et son inefficacité s’il en avait eu l’occasion, mais un regard suffit à faire comprendre à Frost qu’il ne tolèrera pas un second échec de sa part. Slade se dévoile au grand jour pour créer la surprise surtout pour Red Hood qui lui bloquait le passage.
Immédiatement, Slade glissa sur le côté pour laisser Killer Frost intervenir et distraire Red Hood pendant quelques secondes. Le soldat se plaça juste devant la chauve-souris, une affaire personnelle se jouait entre ces deux-là, mais cette fois, il n’y aura pas de combat. La chauve-souris était un danger à lui tout seul dans l’enceinte de LexCorp et le mercenaire avait un plan rien que pour lui. Le mercenaire se jeta sur sa proie, son épaule vient percuter violemment l’armure de la chauve-souris avant que ses doigts ne viennent s’enrouler autour de la gorge de son adversaire. Aucune parole ne pouvait sortir de ses lèvres, mais son œil suffit à décrire toute la satisfaction qu’il avait à ruiner les plans de Batman.

D’un geste, il envoya la chauve-souris contre un mur ou plutôt, dans le vide. Un simple bouton et une trappe se forma juste derrière le justicier et se referma juste derrière elle. Slade avait isolé l’un des plus gros dangers présents dans ses locaux. La chauve-souris fut entrainée dans un profond tunnel, sous les routes de Métropolis. Un endroit humide, vide de toute lumière, une odeur nauséabonde semblable à celle des égouts et un grognement familier qui se rapproche dans le dos du justicier.

Débarrasser de la chauve-souris pour quelques temps, le mercenaire échangea un nouveau regard noir en direction de Frost qui avait gelé les canons de Red Hood. Cette fois, le second Robin n’avait personne pour le protéger. Il n’y avait pas de SSE, ni de Sportmaster pour empêcher le mercenaire de régler ses comptes avec ce gamin. D’un mouvement de tête, il vire Killer Frost, déviant son regard en direction de Silver Banshee pour qu’elle s’occupe d’elle.
Le mercenaire sort enfin son katana de sa cachette pour se rapprocher de Red Hood qu’il défie du regard. Il pose le bout de sa lame sous son menton pour le mettre au défi et surtout pour le prévenir qu’il n’y aura aucune pitié de son côté.

HRP:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1156
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Jeu 28 Juin 2018 - 11:11
L’infiltration dans les sous-sols des locaux du siège de LexCorps, la formidable entreprise de Lex Luthor, ne se passe pas aussi bien que prévu – mais n’est pas non plus une catastrophe.

Le groupe initial a été divisé, et le Batman fait office de meneur officieux du nouveau Superman, de la Vilaine Silver Banshee, et du cas spécifique Red Hood – un ancien Robin, mort et ramené, avec une forme de fureur qui le mène, hélas, à bien des mauvais choix.
Alors qu’ils avançaient, ils ont dû agir contre Bane, mais aussi contre des drones et des agents de LexCorps ; s’ils ont pu avancer, vraiment, ils découvrent, alors, de véritables difficultés.

Ainsi, si plusieurs d’entre eux tombent, certains drones continuent de tirer sur Silver Banshee ; les gardiens de LexCorps se protègent du gaz ; Killer Frost résiste ; le fameux soldat qui l’accompagne se révèle être Deathstroke, et la Vilaine glacée s’en prend à Red Hood ; et Bane continue de s’en prendre à Conner Kent, dans ce qui est littéralement un combat de titans.


« Hum. »

Bruce grogne ; déçu.
Il espérait pouvoir régler ces difficultés rapidement, et plonger ensuite dans le coeur de LexCorps. Ce ne serait pas pour tout de suite.
Dommage.


« Non. Pas ça. »

Sans prévenir, le Chevalier Noir envoie une série de Batarangs – qui explosent à proximité de Silver Banshee ; assez loin pour ne pas la toucher, mais suffisamment près pour la surprendre… mais, surtout, pour bloquer les balles des drones, le temps qu’elle réagisse.
Il se remet en mouvement, mais adresse en chemin un hochement de tête à la Vilaine ; il veille sur son équipe, et sur tous ses membres. Même elle.


« Pas ça non plus. »

Bruce bondit, et envoie des disques vers les armes de Red Hood ; les disques rougissent, se chauffent, et la glace disparaît rapidement – permettant, ainsi, à Jason de se défendre, et de se reprendre.
Lui aussi, est protégé ; lui parmi tous les autres, bien sûr, vu leur historique… ce que confirme son regard, rapide, vers son ancien élève, et les sentiments que ce dernier peut y lire.

Cependant, alors que le Batman se prépare à enchaîner, à s’en prendre directement à Killer Frost, et à voir comment Conner gère… il se rappelle un élément.
Deathstroke ; Deathstroke est là.
Et, alors qu’il roule sur le sol, il se tourne vers le mercenaire, les poings serrés, prêt à agir ; mais une seconde trop tard, hélas.


« Hughn. »

Bruce, trop occupé à aider ses camarades, a perdu l’avantage repris par Slade – qui vient se poster devant lui, pour entamer à nouveau leur combat abandonné précédemment.
Wilson le frappe au torse, enchaîne par plusieurs coups, que Bruce pare ; mais il réagit, il se défend, et il sait que c’est une erreur terrible.
Sans attendre, Deathstroke achève son attaque par une nouvelle frappe, qui propulse le Héros en arrière. Mais, s’il se préparait à prendre appui sur le mur, pour reprendre la main… la surprise est grande, et fort désagréable.

Il tombe.
Il tombe dans le vide, quand la paroi se défausse, quand le piège se referme.

Il tombe, et vient brutalement s’écraser au sol, plusieurs mètres bas.
Au sol, humide et sale ; un niveau dégoûtant des égouts. Mal éclairé. Mal ventilé. Abandonné… pas entièrement, plutôt.


« HRRRRRRRR. »

Un grognement, terrible et brutal, s’élève entre les piliers derrière lui. Bruce se redresse, et se retourne – mais il sait déjà qui l’attend, avant même de poser ses yeux dessus.
Killer Croc.
A priori revenu à un état fort bestial… et envoyé directement pour lui, ici.


« Je vois. »

Bruce, légèrement touché à l’épaule, craque doucement sa nuque, et prend une grande inspiration. Son costume lui confirme qu’il ne peut communiquer avec ses alliés, et la trappe en haut se referme ; il est seul.
Il est seul, piégé, et bloqué avec Killer Croc, qui va lui bondir dessus et s’acharner.
D’accord.
Il aura un peu de retard, pour rejoindre les autres et continuer la mission…


(HJ/ Résumé rapide :
- Batman prend acte des rebondissements ;
- Batman protège Silver Banshee des balles et libère les armes de Red Hood ;
- Batman tente de s’en prendre aux autres, mais se rappelle trop tard que Deathstroke est là. Il se défend, mais se fait expulser et tombe dans le piège ;
- Arrivé en bas, piégé, il découvre Killer Croc… et ne panique pas, mais a conscience qu’il va avoir du retard par rapport aux autres, pour les rejoindre.
Du fait de mon absence à venir, l’Animateur et moi me « bloquons » dans cette phase. Batman vous rejoindra quand je reviendrais… s’il survit. Razz /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 05/02/2018
Messages : 151
DC : Harley / Grail
Situation : En plein ménage
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Sam 30 Juin 2018 - 6:55
N'ayons pas peur de le dire, Dick était dans la mouise... presque littéralement. Clayface n'était pas réputé pour être l'adversaire le plus dangereux du monde, ni même le plus imprévisible, mais il était difficile à affronter et à vaincre, de par sa constitution un peu particulière. Et cela, Nightwing n'y avait pas été préparé. A vrai dire, il ne l'avait jamais affronté auparavant et ne connaissait que son nom. Autrement dit, il voyait un mythe prendre forme de puis lui, avalant de surcroît ses bâtons.

 « Eh, mes bâtons ! Tricheur ! »

Pour faire bonne mesure, il tenta un coup de pied retourné dans la tête du monstre de boue... ce qui n'eut pas un gros effet. Certes, de la boue partit dans tous les sens, mais le visage se reforma aussitôt pour lui lancer un regard furibond. Il cracha même ce qui semblait être de la salive d'argile.

Les Vilains sont de plus en plus ridicules, de nos jours...

Mais tout aussi ridicule qu'il était, il n'en restait pas moins un adversaire coriace, dangereux, et contre qui Steph' et lui allaient avoir du mal. Ah, si seulement il avait été accompagné par Barbara ! Ensemble, ils auraient su instinctivement quoi faire, sans avoir à se soucier de réfléchir. Leur duo était cinquante fois plus efficace qu'avec tout autre partenaire de combat que Dick pouvait avoir... sans vouloir vexer qui que ce soit. C'était juste la réalité.

 « Eh, Clayface ! Ta maman c'était quoi ? Une poterie ? »

Mauvaise fut son idée de provoquer ainsi le Vilain, et encore plus mauvaise fut la réaction de ce dernier... mais après tout, on venait d'insulter sa mère. Et ça, ça se fait pas, même entre pires ennemis ! Le monstre répliqua alors avec un coup puissant, qui propulsa Nightwing contre un mur, lui coupant momentanément l'envie de se battre. Il se releva quand même, et repartit au combat. Il fallait gagner du temps pour le TimothydevenuBatmanmaisencoreTimothyaufond. Bref, pour BatTim.

Et il venait du coup d'avoir une idée !

 « Batgirl, tu aurais pas un truc pour le congeler ou le solidifier ? Si on l'empêche de rester sous forme de grosse flasque de boue hideuse – désolé Clayface, mais tu ressembles à ça – on doit pouvoir s'en débarrasser assez longtemps pour... enfin, pour ce qu'on veut. Prends la gauche, je prends la droite ! Et on va essayer de trouver un moyen de le congeler. »

Plus facile à dire qu'à faire. Au pire, ils auraient juste à l’occuper suffisamment longtemps pour que l'autre Timothy bizarre revienne de sa basse besogne. C'était le but, après tout ! Gagner du temps pour que le héros du futur puisse sauver les gens du présent. Ou un truc comme ça.

Ce qui me fait penser... qui gagne le Superbowl dans les cinq prochaines années ? Faut que je demande à Timothy. J'vais pouvoir m'offrir une vraie maison plutôt qu'un appartement miteux.




[HRP]
- Dick a une idée et la propose à Steph, pour bloquer ou du moins ralentir Clayface


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 150
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande
MessagePosté le: Dim 1 Juil 2018 - 11:31
Spoiler:
 

The Silver Banshee



Banshee avait affrontée les drones et malgré sa rapidité l’un des derniers allait lui tirer dessus. Alors qu’elle allait être touchée Batman envoyait des batarangs intercepter le tir. Pourtant elle ne craignait pas les balles et il fallait beaucoup, beaucoup plus pour la blesser. Les yeux de Silver Banshee se posaient sur Batman, et elle hochait la tête par la négative sans dire un mot, le son étant toujours coupé. Par son réflexe de héros il venait de se mettre en porte à faux vis à vis du piège tendu par l’ennemi. Car alors qu’il aidait Red Hood il était acculé par Deathstroke contre un mur et tombait dans un piège le faisant disparaître du champ de vision de l’Irlandaise.

Si jusqu’ici la Banshee n’avait pas été menacée par ce qui s’opposait à elle c’était sur le point de changer. Car Slade Wilson envoyait Louise Lincoln l’affronter. Là elle perdait son air confiant, presque méprisant pour ce qui l’entourait. Parce qu’elle avait déjà entendue parler de Killer Frost, et clairement: Elle faisait partie de ceux capable de la vaincre, et salement. Banshee avait beau se désintéresser des balles sans effet sur elle comme des flammes, elle pouvait être bloquée dans les glaces. Elle sautait et brisait en deux le dernier drone d’un coup de pied, lançant un regard malveillant à Frost comme pour lui signifier " Tu vois çà? çà va être ton petit corps de top model quand j'en aurais fini avec toi" . Louise renvoyait à Siobhan le même mépris, la même hargne dans le regard. Puis elle tendis lune main en avant pour faire jaillir un rayon de givre qui serait capable de bloquer l’Irlandaise sur place. Celle ci n’avait plus le choix. Il fallait le faire...Maintenant!!




Elle tapa dans ses mains deux fois et le son revenait dans toute la pièce. Ils seraient définitivement repérés oui, mais elle ne pouvait plus faire autrement, car il en allait de sa survie.

Banshee poussa un cris démentiel raisonnant dans le sous terrain avec l’intensité d’une sirène de paquebot dans une chapelle. Un son d’une puissance telle qu’il importunerait particulièrement superboy et son audition fantastique, lui qui les ressentait dans toutes les fréquences. Autant forcer un chien a rester écouter le démarrage d’un avion de chasse, ont était dans ce domaine de torture. Mais à la décharge de Banshee, pour une fois, son but n’était pas de faire souffrir un kryptonien. Non, son but était juste de survivre.

Car le son fut si important qu’il disloquait le rayon de glace jaillissant des mains de Frost. Un véritable cône de puissance sonore se matérialisait à la vue de chacun, l’air lui même subissant des modulations d’une fréquence Hertzienne extrêmement élevée. Alors que le pouvoir des deux femmes semblait s’annuler, elles interrompirent ce qu’elles faisaient. L’une de vouloir congeler la pièce, l’autre de crier comme une tarée. Alors que Red Hood affrontait Deastroke, Superman Bane, et que Batman était aux prises avec Killer Crock plus bas, les deux femmes se foncèrent dessus et commencèrent le combat au corps à corps.




"Tu vas regretter de m'avoir cherchée pauvre fille!"




"Oh non...tu vas nous faire un caprice la vieille?"

Des marteaux de glace explosaient sur Banshee qui assénait en réponse de puissants coups de pied et tentait des prises pour maîtriser Frost. Puisqu'il fallait en venir aux mains...

HJ:
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/10/2017
Messages : 176
DC : Diana Prince ; Jessica Cruz ; Koriand'r
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Dim 1 Juil 2018 - 16:38

Erase your HistoryFuture Imperfect
L’arme toujours levée, Jason eut un petit moment de surprise quand le partenaire mystérieux de Killer Frost sortit de l’ombre. Evidemment. Il aurait dû s’en douter. Qui d’autre que cet enfoiré de Deathstroke aimait soigner autant ses entrées ? Voilà qui risquer poser problème ou pas. Dire que, quand ils bossaient sous le joug de ce cher Savage, ils étaient tous les deux dans le même camp… D’ailleurs, dans son contrat de la S.S.E, y avait une clause sur le fait de buter un coéquipier sur le terrain, lors d’une autre mission ? Parce que, pour le coup, Jason avait quelques envies de meurtres, et Deathstroke qui arrivait comme une petite fleur au beau milieu de tout ce bordel, c’était presque prophétique. Il se voyait déjà expliquer à Savage pourquoi ce cher Wilson ne se pointait pas pour le briefing. Désolé, le coup est parti tout seul. Mmmh. Jouissif.

Seulement, alors qu’il était de nouveau en prise avec les méandres et le foutoir très particulier de son esprit – il traversait clairement une mauvaise passe – il manqua les précieux instants qu’il ne fallait jamais manquer, ceux qui faisaient de vous un bon combattant ou un mec passable qui s’amuse avec des jouets d’adultes. C’est Bruce qui bondit et qui s’en empara de ces instants – sans grande surprise. Il s’occupa de Silver Banshee et de la glace gelée dans son canon, même. Parce que Bruce savait tout mieux faire que tout le monde, non ? Parce que Bruce n’était pas le genre de gars qui loupe les précieux instants. Putain.

Une bouffée de colère s’empara de Jason, colère qui se transforma en rage quand il vit Deathstroke fondre sur Batman. Le sang battant à tout rompre contre ses tempes, il baissa son arme et la secoua vivement pour faire couler l’eau qui aurait pu s’infiltrer dans le canon. Et pendant ce temps-là, Bruce avait été éjecté de la pièce par cette vieille commère de Slade Wilson. Tout ça parce qu’il avait utilisé les précieux instants pour sauver l’arrière train de tout le monde – sauf le sien. Jason en avait marre d’accumuler les dettes, marre de ne pas être à la hauteur, et, par-dessus tout, marre de cette foutue noblesse à la sauce Wayne.

La vision presque littéralement enflammée de rouge, il leva de nouveau sans hésiter son arme, et cette fois-ci, son canon se braqua entre les deux beaux yeux de Killer Frost. Il pressa la détente avec un plaisir malin à l’idée de voir la tête de ce malheureux contretemps exploser. Encore une fois… jouissif.

Sauf que la balle fila dans le vide avant de se loger dans un des murs. Parce que Deathstroke avait poussé Killer Frost.

« Sérieusement ?! » grogna Jason en baissant son arme.

Très sérieusement, de toute évidence, Slade s’avança vers lui d’un pas presque cérémonieux avant de venir poser la pointe de son arme sous son menton. Jason ne détourna pas le regard, son propre flingue toujours en main. Il haussa un sourcil en faisant glisser ses doigts gantés le long de la lame.

« Hum. J’te savais pas si coquin. »

Il donna un coup dans le katana en question avec la crosse de son arme, histoire de l’éloigner quand même un maximum de sa carotide, et s’apprêta à passer à l’attaquer quand le hurlement strident de Silver Banshee éclata littéralement tout autour d’eux. Jason grogna de douleur et de surprise en se pliant instinctivement en deux, les bras levés pour se protéger. C’était comme de se faire nettoyer les oreilles au tournevis – non pas qu’il ait de l’expérience dans le domaine mais ça sonnait clairement métallique dans sa tête. En bref, il avait connu plus agréable.

Toujours grimaçant, il se jeta malgré tout sur Deathstroke, toujours plié en deux, histoire de tâter les abdos de ce dernier avec ses épaules – et de lui couper le souffle, au passage.

« Je suis plus branché corps à corps, perso. »


© 2981 12289 0

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 27/03/2018
Messages : 687
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Carter Hall, Lightray
Situation : Aux prises avec des Bat-Vilains
Localisations : Gotham
Groupes : Batfamily
MessagePosté le: Lun 2 Juil 2018 - 9:00
Nightwing et Batgirl avaient essayé de prendre le dessus sur leurs adversaires plus nombreux qu'eux. Et si l'attaque de Dick avait fonctionné, les choses commencèrent à se gâter un peu lorsque le batarang de Stéphanie s'enfonça lentement dans la chaire de Deathstroke, sans qu'aucune goute de sang ne s'écoule de la blessure. Surprise, Stéphanie mit quelques secondes à analyser la situation et à en tirer deux conclusions logiques. La première, ils n'avaient pas affaire avec Slade Wilson, sauf si le mercenaire avait trouvé le moyen de changer la consistance de sa peau. La seconde vint un peu plus tard, lorsque les armes furent avalées.

-Oh...


Sous ses yeux, le monstre qu'était Gueule d'Argile apparu toujours aussi boueux et repoussant. Stéphanie se mit en garde et se prépara à esquiver lorsque des kilos d'argile lui foncèrent dessus dans l'intention plus qu'évidente de l'étouffer sous son poids. La jeune fille sauta sur le côté et en profita pour donner un coup de poing dans le ventre du garde le plus proche d'elle pour le projeter contre le sol. Toujours un de moins.

Dick lui demandait si elle avait rien qui pourrait permettre d'occuper la tas de boue. Stéphanie avait bien des bombes que la créature avalerait sans doute sans problème, mais il faudrait repasser pour la discrétion si l'explosion s'entendait. Elle pourrait toujours les utiliser lorsque BatTim serait revenu pour leur permettre de fuir.

-J'ai peut-être quelque chose. Eh, Clay' !

En quelques bonds Stéphanie fut près de Clayface et l'aspergea purement et simplement d'un gaz solidifiant contenu dans une petite bombonne qu'elle venait de sortir de sa ceinture.

-Ouistiti !


Bien évidemment, le super-vilain n'apprécia pas le traitement et la blondinette fit d'autres sauts en arrière pour échapper à la masse boueuse qui voulu se jeter sur elle.

-Il devrait être immobilisé ou du moins ralenti pendant quelques instants. A ton tour Dick, montre-lui qu'on ne mange pas les chauves-souris de Gotham !


[-Stéphanie est surprise par l'arrivée de Gueule d'Argile mais se reprend
-Elle esquive Clayface et en profite pour assommer totalement un garde
-Batgirl sort du gaz solidifiant et en asperge Clayface]



Merci Dicky pour le vava et la signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 05/12/2016
Messages : 3729
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.


MessagePosté le: Jeu 5 Juil 2018 - 2:21
Bane n'était pas un adversaire à prendre à la légère. Il faisait après tout partie des ennemis les plus iconiques du Chevalier Noir ; si Conner n'avait pas eu à se frotter à lui durant son séjour à Gotham, il avait néanmoins eu l'occasion de parcourir son dossier.
Si celui-ci était rempli de façon aussi lapidaire que les autres, il n'en mettait pas moins en avant une terrible vérité : celle selon laquelle cette armoire à glace était l'un des rares à avoir bien failli à mettre fin aux jours du Batman, et pas seulement en tant que justicier.

Conner n'existait pas encore à l'époque où les faits s'étaient déroulés : tout au plus était-il une idée tordue germant dans le crâne luisant de Lex Luthor... Mais il avait entendu les rumeurs. Et en étant tout à fait honnête, probablement n'aurait-il pas aimé devoir en découdre avec lui alors qu'il était coupé de ses pouvoirs, armure ou pas armure.
Maintenant, en revanche... C'était une tout autre histoire.

Il se souvint, hélas un peu trop tard, que les doses massives de drogue consommées par Bane émoussaient également toute sensation de douleur - lui permettant donc de riposter sans attendre malgré l'assaut brutal qui venait de lui être infligé.
Pris au dépourvu, Conner n'eut donc d'autre choix que de se laisser malmener, ne disposant pas d'assez d'espace pour établir une défense véritable. Ce n'est qu'après quelques instants de ce traitement qu'il put finalement réagir - ou plutôt qu'il se décida à le faire, profitant de ce que son adversaire soit distrait par les paroles du Batman.
Soudainement, sa main se referma sur le poing du catcheur, exerçant une pression prodigieuse qui devrait donner des raisons de faire la grimace même à quelqu'un comme lui. Partiellement encastré dans le mur, Conner releva vers lui sa mine sévère, commençant à lui tordre le poignet.

S'attaquer à un kryptonien par la force brute... Et c'est moi qui suis stupide ?

Malgré la férocité des attaques encaissées, tout portait à croire qu'il n'en avait subi que très peu de dégâts. Suffisamment peu, en tout cas, pour n'en pas sembler affecté alors qu'il renforçait sa poigne jusqu'à entendre des os craquer, arrachant un cri de douleur au lutteur masqué.
Pris au piège, celui-ci tenta bien de le marteler de sa main libre pour le forcer à lâcher prise - sans grand succès ; peut-être était-ce dû à sa détresse, mais chacun de ses coups ne parvint à guère plus qu'à rebondir sur le torse de celui qui, à cet instant, méritait amplement son surnom d'Homme d'Acier.

Ne t'en fais pas, tu n'auras pas à traîner qui que ce soit : j'avais justement deux mots à lui dire.

Sans relâcher les doigts brisés du mastodonte, c'est de son avant-bras qu'il s'empara cette fois - et, aussi aisément que s'il n'avait rien pesé, le souleva de terre pour l'abattre violemment contre le sol.

Malgré le cratère qui s'était formé à l'impact, il n'eut pas la clémence de l'y laisser demeurer, l'en extirpant immédiatement - cette fois en l'empoignant par le col - pour le propulser sans plus de délicatesse dans les airs... En direction de Deathstroke, avant que celui-ci n'ait pu trop s'éloigner du gouffre où il venait de précipiter le gardien de Gotham, dans l'espoir de l'y voir dégringoler à son tour ; une livraison que Bruce ne manquerait pas d'apprécier, si tant est qu'il y parvienne.

récapitulatif des actions:
 


« No cape. No tights. No offense. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Inscription : 10/12/2012
Messages : 521
MessagePosté le: Lun 9 Juil 2018 - 7:15


Batgirl, Nightwing.

Ll ne faut pas longtemps pour un génie en informatique pour entrer dans la base de données de LexCorp. La chauve-souris futuriste avait déjà prévu son coup depuis un moment. Moins de temps il trainera dans les environs et plus il aura de faciliter à quitter les lieux avec le reste du groupe sans attirer tout le système de sécurité. Le justicier eu rapidement de la visite, quelques gardes qui avaient suivi le visiteur du futur jusqu’aux quartiers privées de Lex Luthor. La justice, pas la vengeance, c’est bien cela ? Même si ce n’est pas encore le monde chaotique dans lequel avait mûrit le troisième Robin, il était parfois difficile pour lui de revenir en arrière.

Gueule d’Argile avait fini par se démasquer pour attaquer les deux justiciers qui n’avaient pas encore fuit les environs. Même si le tas de boue était parvenu à désarmer le duo, il n’était pas au bout de ses surprises. Machinalement il gardait son regard sur les justiciers qui gesticulaient. Le plus vieux, Nightwing cherchait définitivement à attirer l’attention. Les insultes fusaient, provoquant l’agacement de leur adversaire qui ne tarda pas à répliquer et à remettre le petit oiseau de nuit à sa place.

« Tu es trop bavard, Nightwing… » grogna Clayface, écrasant son poing solidifié sous les pieds de l’aîné de la famille qu’il ne parvenait pas à toucher, cela ne faisait que l’énerver davantage.

Il se retourna ensuite vers Batgirl qui cherchait également à attirer l’attention. Son premier poing essayait d’écraser le premier Robin, et le second essayait d’attraper Batgirl entre quelques bonds. Cette dernière avait l’air d’avoir plus d’un tour dans son sac. Le gaz solidifiant raidit ses membres, notamment son bras et une partie de sa jambe se retrouvèrent complètement immobilisé. Il hurla de rage et les soldats qui protégeaient ne tardèrent pas à pointer le bout de leur canon sur la jeune femme. Le dernier poing mobile du tas de boue était sous le poing de s’écraser sur elle. Plusieurs adversaires s’acharnaient sur Batgirl et étaient à deux doigts de la transformer en passoire.


Un batarang explosif se nicha à l’intérieur du tas de boue, lui explosant le bras, répandant de l’argile un peu partout dans la pièce, un second batarang désarma un premier fusil d’assaut. Quelques secondes plus tard, un justicier masqué se jeta sur le premier garde qui se trouvait trop proche de Batgirl. La chauve-souris futuriste était revenue, envoyant au tapis ces deux collègues pendant un instant. Machinalement, son regard se posa en premier sur le batarang qui était resté logé sur le canon de l’arme. Il fronça les sourcils avant de regarder derrière lui. Quelque chose semblait le perturber. Ce batarang ne lui appartenait pas et ce n’était pas non plus lui le responsable de cette attaque surprise. Inutile de mettre le doute au reste de l’équipe.

« Nightwing. Occupe-toi de Clayface, je me charge des plus récalcitrants. Batgirl, avec moi. » lança BatTim alors qu’un soldat se jeta sur lui en tentant de le poignarder à plusieurs reprises avec une dague.


Batman, Red Hood, Superman, Silver Banshee

La véritable chauve-souris avait été mis à l’écart, une bonne nouvelle pour les gardiens de LexCorp qui laissèrent le justicier entre des mains bienveillantes ou presque. L’homme crocodile s’occupera personnellement de lui. Un adversaire de moins à s’occuper et le plus redoutables aux yeux de chacun.

Bane s’occupait toujours avec le kryptonien. Même si le tas de muscle était parvenu à prendre l’avantage au début du combat, il sous-estimait les capacités de ce clone possédant les gènes aliens. Les dégâts étaient moindres chez son adversaire. C’était plus facile de briser la colonne vertébrale d’une chauve-souris que de briser un kryptonien. Cela ne pouvait le rendre plus en colère.
Le tas de muscle drogué au venom fut distrait pendant un court instant, suffisant pour laisser le temps au kryptonien de se sortir de sa situation en brisant quelques os, d’abord ces doigts, puis son poing. Bane ne put retenir un cri de douleur avant de vouloir fendre le crâne de de cet avorton. Il n’en eu pas le temps, malheureusement et se retrouva projeter au sol par une puissance inhumaine. Le sol se plia et se déforma sous la puissance de l’impact, provoquant un violent tremblement de terre.

Killer Frost, en plein affrontement avec Banshee sursauta à la vue de leur plus puissant adversaire mis à terre. Même si elle s’était moquée du sort réservé à la chauve-souris et du fait que le groupe est perdu leur leader et le stratège du groupe. Pour l’instant, les deux équipes se retrouvaient à égalité sur ce coup. La jeune femme grogna et sentit ses tympans éclater lorsque Banshee rétablit le son. Sous le choc et légèrement sonné, elle ne put lutter contre les premières attaques de son adversaire.
Humiliée, Frost ne tarda pas à répliquer. Elle recula vivement pour se protéger avant de former un mur de glace pour paralyser les deux jambes de son adversaire. Elle profita de ce moment pour rendre les coups de Banshee tout en oubliant pas de gêler le corps de son adversaire.

« Désolé la vieille. T’as vraiment un problème pour choisir ton camp. » se moqua davantage Frost.
HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 24/04/2018
Messages : 61
DC : Timothy Drake / Red Robin
Situation : En plein contrat
Localisations : Inconnu
Secret Society
MessagePosté le: Lun 9 Juil 2018 - 7:15

« Erase your history »
[ Future Imperfect ]
_____Des amateurs, Deathstroke était entouré d’amateur. Il pensait que le tas de muscle aurait été capable d’occuper le kryptonien pendant plus de dix minutes, le temps qu’il règle son compte aux restes de la troupe avant d’en finir personnellement avec le petit Superman. Malheureusement, cela ne se passe pas comme prévu, il fallait que Slade accélère la cadence avant de finir seul rescapé et de se retrouver submergé. Au moins, il avait mis un terme aux agissements de la chauve-souris. Le mercenaire ne fut pas atteint par les attaques de Silver Banshee, son masque et sa technologie le protégeant.

Le mercenaire, alors que ce dernier était occupé avec Red Hood, sentit une ombre au-dessus de lui, celle d’un Bane et ces kilos de muscles qui étaient sous le point d’emporter Slade dans sa lancée. Heureusement, ce dernier avait d’excellent reflex et parvient à esquiver la masse musculaire pour la laisser agrandir la porte du gouffre et se laisser rejoindre la chauve-souris et le crocodile. Le soldat se redressa d’un bond avant d’échanger un regard en direction du kryptonien.

« Tu crois que c’est aussi facile ? » grogna Slade en s’adressant à Conner. « C’est l’heure de passer en mode kryptonite. »

A ces mots et suite au bouquant provoqué par les deux tas de muscles, les soldats patrouillant le sous-sol avaient finit par pointer le bout de leur nez, armés jusqu’aux dents. Un simple mouvement de tête du mercenaire et ces derniers pointèrent les canons de leurs armes sur le kryptonien. Pas difficile de deviner que ces gardiens bénéficiaient de l’équipement et des balles adéquates pour s’occuper d’un kryptonien se trouvant dans le secteur.
Du temps de gagner, idéal pour le mercenaire. Slade se retourna vers Jason et le laissa porter les premiers coups. Le mercenaire semblait amusé. Il attendit quelques secondes pour rétorquer et lancer les premiers coups. Son poing s’écrasa sur le masque du Red Hood, puis sa rotule s’écrasa contre l’abdomen de son adversaire. Il saisit la gorge de Jason et resserra ses doigts autour de ce dernier.

« Oh mais je ne t’ai pas oublié, toi. » lança Slade avec un sourire masqué aux lèvres. « Je vais te faire danser jusqu’à ton dernier souffle et tu me supplieras de t’épargner mon p'tit bonhomme. »

Rapidement, le mercenaire utilisa sa superforce pour lancer son adversaire en direction du kryptonien. Il se servit de Red Hood comme une distraction pour laisser le temps aux soldats de tirer sur Superman. Slade se rapprocha ensuite vers le reste du groupe, le katana de nouveau en main.

« Il faut vraiment que je fasse tout le boulot moi-même ? » grogna-t-il à ses alliés d’un jour. « Rendez-vous UTILE. »

HRP:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/10/2017
Messages : 176
DC : Diana Prince ; Jessica Cruz ; Koriand'r
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Lun 9 Juil 2018 - 16:01


Erase your HistoryFuture Imperfect
Si Jason n’était pas dans le meilleur de sa forme – et c’était pas peu dire – il avait malgré tout de bons réflexes. Même à son époque de légume écervelé, il avait été capable de parer les coups des hommes de Talia et d’en envoyer deux trois bons au passage. Alors, le Slade Wilson là, il pouvait faire son malin comme il le voulait et se vanter d’avoir dégagé ce bon vieux Batou, mais Jason n’était pas Batman – et jamais il ne le serait. Il pouvait, par contre, frapper aussi fort, et, dissociation et autres problèmes mentaux légèrement gênants ou pas, la force dans les poings de Jason était les mêmes. Deathstroke lui laisserait une ouverture tôt ou tard – ils le faisaient tous – et Jason s’y engouffrerait. C’était du vu et déjà vu, du fait et refait. Un coup par-ci, un coup par-là…

« Alors, le vieux, on fait moins le ma - oh. »

Coupé en plein dans son élan, Jason baissa les yeux vers la main que Deathstroke venait de refermer sur sa gorge. Il avait encaissé le coup dans son casque, et il l’avait rendu - tout comme celui dans son estomac. Par contre, celui-là, il aurait du mal, et Slade s’en assurait très largement en le soulevant dans les airs. Jason laissa échapper un hoquet étouffé en enroulant ses doigts autour de l’avant-bras du mercenaire.

« Voilà qui est embêtant, » croassa-t-il, le souffle coupé. Il esquissa un sourire. « Je déteste danser. »

Ce disant, il leva sa main libre pour adresser un ultime message dédicacé à ce cher Deathstroke. Quatre de ses doigts baissés et le dernier, levé haut et fort… et bim, le message est passé. Juste à temps, apparemment, parce que Slade l’envoya valdinguer sans le moindre regret. Jason eut à peine le temps de se rappeler ce qu’il se passait et qu’il n’était pas seul, mais surtout qu’il participait à une mission, certes très étrange, mais de la plus haute importance. Toujours en plein vol plané, il attrapa un fumigène à sa ceinture.

« Attention le kryptonien ! »

Contre le choc qu’il était sur le point de se prendre ? Il ne pouvait pas grand-chose. Slade avait pris son élan, et ce salopard ne s’était pas retenu. Mais contre les soldats qui prenaient en joue Conner, Jason était plus que capable. Alors il lâcha le fumigène, et au moment où ce dernier explosait au sol, Jason, lui, s’explosait la face contre le bitume, juste aux pieds de Conner. Il roula sur le béton, sur quelques mètres, sentit certains de ses os grincer en protestation et finit finalement sa petite course sur le dos, dans la fumée épaisse qu’il avait lâché.

Et, par la plus grande des chances ? Il était juste aux pieds des soldats. Il attrapa une des chevilles à peine visible dans le nuage épais autour d’eux et tira de toutes ses forces dessus tout en envoyant un coup de talon bien sentit dans une rotule qui traînait par là. Et hop. S’il y avait une chose qu’il savait bien faire, c’était se ramasser et en tirer profit. Du grand Jason Todd. Quelle honte que Bruce ne soit pas là pour le voir.


© 2981 12289 0

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 150
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman, Zinda Blake/ Blackhawk
Localisations : Irlande
MessagePosté le: Lun 9 Juil 2018 - 17:51


The Silver Banshee



Quel déshonneur que d’être raillé de la sorte par cette exaspérante peste de glace. Et s’il était une tragédie qu’il convenait de notifier à cette occasion, ce fut bien qu’en d’autres temps les rôles eurent été inversés. Louise Lincoln avait raison, et Siobhan McDougal le savait au fond d’elle. Elle y avait pensé bien des fois, théorisée ses défaites à répétition contre Superman et Supergirl sans jamais comprendre ce qui clochait avec elle. Et pourquoi elle misait sur les mauvais canassons. Luthor était un bel étalon pourtant, car s’il n’avait pas de lignée resplendissant à son pedigree il allait pourtant plus vite et plus loin que les autres. Et pourtant...il avait bien souvent perdu et emporté avec lui sa clique, elle même compris. Alors que ce jour là la team Luthor se décide à réussir enfin, alors qu’elle était dans le camp d’en face...Non. Non, hors de question. Elle ne se laisserait plus marcher dessus par un “ clan” ou un autre, elle serait digne de porter le nom des McDougal, et penserait à son clan avant tout. C’est à dire à elle même, puisque qu'elle était la dernière. Et çà avait du bon de ne s'occuper que de soit.

Le gel lui emprisonnant les jambes et une partie du corps, elle ne parvenait plus à bouger. Frost avait ce sourire malsain qui lui allait si bien, le genre de sourire que Silver Banshee aimait lancer à ses adversaires quand elle gérait les événements et ne se contentait pas de les subir.

Agir dans son intérêt propre signifiait il fuir? Après tout ce Batman du futur était peut être un fieffé bonimenteur, manipulant Banshee comme trop de monde l’avait fait depuis le jour où “le” livre de sa malédiction avait été trouvé. Non pas qu’elle détestât la fuite, elle était parfois une peine bien grande pour celui qui la voyait disparaître quand il croyait enfin s'en être débarrassé. Au diable l’honneur, au diable le respect, au diable les lois et les codes qui programment la puissance de ceux qui les suivent et ostracisent ceux comme elle, qui sont vraiment libres.

Et pourtant elle resterait. En l'immédiat elle ne savait plus si elle croyait “le visiteur du futur”, mais elle voulait faire taire cette petite peste aux yeux bleus autrement qu’en coupant le son.




“Je ne suis pas un camp mais mes intérêts. Toi tu suis les désirs des autres, oublie toi ainsi et ils t'oublieront quand l'heure de partager le butin arrivera...


Banshee cria sur la glace qui l'emprisonnait en tordant son cou pour diriger le rayon sonore, la disloquant sous l’effet des vibrations. Libérée, elle jetait ses poings en direction de Frost. Mais ses mains et ses jambes étaient encore engourdis et ralentis par le froid. En quelques mouvements Frost avait déviée ses attaques et envoyée quelques coups, avant d'envoyer des rayons de glace par ses mains. Siobhan sautât par dessus un rayons puis roula sous l’autre, avant de se relever et sauter en tournant sur elle même. Elle retombait en criant ,sa longue jambe tendue en direction de Frost, la géante de plus de deux mètres bien décidée a esquinter ce joli minois avec ses talons hauts.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[ Future Imperfect ] « Erase your history »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Future soundscape, la musique de TRC !
» Dans le future plus de Réflexe Olympus
» AXIS HISTORY FORUM
» Venez voter pour le prénom de la future poupette !!!
» Bonsoir un petit nouveau future HTC HD2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Metropolis :: Lex Corps-