[Titans] How soon is now ?

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Inscription : 05/12/2016
Messages : 3373
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.


MessagePosté le: Lun 30 Juil 2018 - 6:59
Conner n'avait pas remarqué la présence de Rose - mais en même temps, ce n'était pas comme s'il avait eu le temps faire un inventaire précis des personnes présentes au sein de la Tour avant qu'ils se retrouvent transportés ici.
À titre personnel, il ne la connaissait que très peu, mais son lignage parlait pour elle : l'idée que la fille de Deathstroke fasse partie des Titans sonnait comme une mauvaise blague. Conner était cependant bien placé pour savoir que le patrimoine génétique ne fait pas tout.
S'il avait eu sa chance alors même qu'il avait été créé sur mesure par un super-vilain, elle qui n'avait « que » tiré le mauvais numéro à la loterie parentale pouvait bien avoir droit à la sienne ; à elle d'en faire bon usage.

Je ne suis plus Superboy. se contenta-t-il de lui répondre, s'interrompant dans son ascension ; ni ses arguments, ni ceux de Fate - qui les avait finalement rejoints après un passage dans la garde-robe - ne purent cependant le persuader de revenir se poser au sol. Je n'aime pas la magie. J'évite d'avoir à m'y fier autant que possible. Et surtout, je ne vois pas pourquoi on devrait croire sur parole ce que dit un type qu'on connaît depuis cinq minutes. Sans offense, ponctua-t-il sa tirade en posant les yeux sur l'intéressé.

Peut-être était-il simplement trop cynique pour son propre bien, mais qu'il se soit trouvé sur le lieu de leur apparition pile au bon moment et son empressement à les aider sans contrepartie n'étaient pas sans l'inciter à la prudence.
Ici, ils étaient en terrain hostile : pas question d'accorder sa confiance à un inconnu alors même que les règles propres à cet univers échappaient encore à leur compréhension, « archétype » ou non.

Je ne suis pas sûr de la manière dont mes pouvoirs vont fonctionner ici, mais je peux essayer de tendre l'oreille pour trouver ses battements de coeur, proposa-t-il. Je ne l'ai jamais fait, mais du moment que cet endroit n'est pas plus grand que la Terre, je pense pouvoir y arriver.

S'il avait bien vu que Fate avait pris le temps d'enfiler une autre tenue avant de venir, il ne savait rien de lui - et ne risquait donc pas de relever son changement comportemental ; d'autant qu'à présent que le nom d'Anima avait fusé dans la conversation, l'attention qu'il pouvait assigner aux détails s'en trouvait drastiquement réduite.
Et s'il continuait de prendre avec des pincettes tout ce qui sortait de la bouche du « fantôme », il n'y en avait pas moins quelques choses à retenir au sujet de la jeune fille - notamment quant à la nature de son lien avec cet endroit. Conner essayait d'assimiler tout cela de son mieux, mais, ainsi qu'il venait de le rappeler, le mystique n'avait jamais été - et ne serait jamais - pour lui un thème de prédilection ; on ne peut pas tout avoir.

Au final, le plus important à retenir, c'était que quelqu'un - ou quelque chose - en avait après Courtney alors qu'elle se croyait enfin tranquille ; il n'en fallait pas plus pour qu'il considère avoir son mot à dire.

Ce qui tombait très bien, puisque le tonnerre se mit à rugir, annonçant une menace imminente - qui prit la forme d'une troupe de cavalières montées sur des chevaux ailés ; ce n'était plus à ça près.
Si redoutables que son hôte les dépeigne, le fils de Krypton accueillit la nouvelle avec une pointe de soulagement : ils ignoraient peut-être tout de cet endroit et de sa logique, mais faire mordre la poussière à qui de droit, ils savaient faire, lui en particulier. C'était un point de repère comme un autre.

Je ne recule jamais devant un combat, répondit-il à leur hôte - un certain Kurt Cobain, avait dit Kara ? -, avant de prendre de l'altitude pour rejoindre la mêlée.

Montées sur leurs destriers, elles étaient rapides, oui - mais pas autant que lui ; il y avait de bonnes chances pour qu'elles ne réalisent que trop tard ce qui était sur le point de se produire. Après tout, elles étaient aux prises avec toute une bande d'individus dotés de super-pouvoirs ; quel danger pouvait bien représenter celui qui était sur le point de taper dans ses mains ?
Conner fit s'entrechoquer ses paumes avec violence, et aussitôt, une onde de choc dévastatrice se propagea dans les airs à vive allure, animée par un profond désir de voir ces mégères tomber de cheval ; elles auraient moins fière allure une fois en chute libre à quelques dizaines de mètres du sol.

Au cas où cela ne suffirait pas, toutefois... Son torse gonfla tandis qu'il emmagasinait une large quantité d'air, avant de se mettre à souffler, souffler, souffler jusqu'à produire un véritable vent de tempête pour repousser tout ce qui n'avait - selon lui - rien à faire dans les airs.
Même si ce n'était qu'une éraflure, il avait bien vu les effets que la rapière de l'une d'entre elles avait eu sur Kara ; s'il mourait d'envie de les démolir à mains nues, combattre à distance était sa meilleure option dans l'immédiat.

Mais aussi formidable combattant soit-il, il ne pouvait être partout à la fois - et pendant qu'il s'occupait d'une partie de la troupe, les autres étaient libres de s'en prendre à ses alliés... Ce qui devait mener à une tragédie.
Sensible comme l'était son ouïe, il n'avait pas besoin de s'approcher des corps pour entendre... Qu'il n'y avait plus rien à entendre ; leurs cœurs avaient cessé de battre, aussi simplement que ça. C'était leur première bataille et ils comptaient déjà deux victimes dans leurs rangs.
Ce n'était pas la première fois que Conner voyait un héros périr dans l'exercice de ses fonctions ; ce n'étaient pas même les plus proches de lui qu'il ait dû voir tomber au champ d'honneur.
Mais chaque mort dans leurs rangs était une mort de trop.

Dans un hurlement de rage à faire pâlir la foudre ayant précédé la venue de leurs ennemis, il fendit le ciel avec fulgurance, faisant voler en éclats le mur du son - pour mieux s'écraser sur elle avec une violence inouïe, les ensevelissant l'un et l'autre dans un gouffre béant. Puis, ses yeux crachèrent le feu, lequel vint lécher le métal défoncé de son plastron pour le faire fusionner avec sa chair, les doigts encore refermés sur sa gorge pour l'empêcher de fuir.

Ce n'est que lorsque la chaîne qu'il portait en pendentif tinta qu'il consentit à lever les yeux de sa victime - pour voir l'anneau bleu qu'il portait autour du cou en train de flotter devant lui, luisant d'une lueur apaisante.
Si sa brillance n'était guère supérieure à celle d'un feu follet azuré, cela suffit à lui rappeler qu'il ne devait pas s'abandonner à la rage - que même s'il ne savait pas quelles couleurs il porterait demain, ce ne serait pas celle du sang de ses ennemis.

Qu'il était encore synonyme d'espoir dans l'oeil et le coeur de certains.

Peu à peu, il sentit la colère le quitter comme une marée noire qui refluerait loin des plages de sa conscience, et il serra les doigts sur l'artefact cosmique tandis que sa respiration achevait de retrouver un rythme normal. Un air peiné envahit ses traits, mais il se fit violence pour ne pas se laisser aller ; si malheureux que ce soit, si lourdes que soient déjà les pertes... Ce combat n'était pas encore terminé.

récapitulatif des actions:
 


« No cape. No tights. No offense. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Inscription : 20/11/2017
Messages : 161
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire
Localisations : Secteur 2814
New Titans
MessagePosté le: Ven 3 Aoû 2018 - 20:19



How soon is nowTitansCa faisait longtemps que Jessica n’avait pas lu le Magicien d’Oz, mais honnêtement, entre les films et les comédies musicales, elle ne se rappelait pas avoir jamais vu des Valkyries s’en prendre à Dorothy ?! Mais bon sang, dans quel genre de monde vivaient-ils pour qu’un tel truc soit possible ?! Il y avait des fois, vraiment, où l’époque de son statut civil lui manquait terriblement, et maintenant, alors qu’elle regardait avec de grands yeux les cavalières de l’Apocalypse plonger sur eux et que la route dorée continuait de la tenter, était un autre de ces moments. Elle eut d’abord un mouvement de recul, puis, alors que le combat commençait entre Kara et une partie de la troupe infernale, elle sembla se rappeler qu’elle était Green Lantern et non pas la gamine a couettes qui était l’héroïne du Magicien d’Oz. (D’ailleurs, c’est des couettes ou des tresses qu’elle a Dorothy ?)

Jessica serra le poing et fondit en avant. Elle brandit le bras et projeta une boule d’énergie devant elle, en direction de la Valkyrie qui venait d’entailler la jambe de Supergirl. Ce qui, en soit, était déjà assez effrayant comme ça. Elle envoya toute l’énergie qu’elle était capable de maîtriser dans ce coup, parce que si quelqu’un était capable d’attaquer une kryptonienne comme ça de front… il en faudrait beaucoup pour la mettre à terre. Mais le truc, c’est qu’elles étaient que huit, et qu’ils se retrouvèrent vite débordés. Les instincts de Jessica délaissèrent rapidement toute envie de jouer à l’offensive pour plutôt parier sur la défensive. La vue de l’égratignure sur la jambe de Kara était déjà assez effrayante comme ça. Jessica préférait éviter tout autre accident. Et pour cela, elle jouerait le bouclier luisant.

C’est ce qu’elle fit quand Khalid, qui avait eu raison de deux Valkyries à lui tout seul (ce qui n’était pas non plus étonnant, mais quand même un peu troublant venant du gamin peu assuré qu’il avait été encore une heure plus tôt) se retrouva la cible de l’attaque d’une troisième. Elle se crispa, et son anneau répondit à son ordre muet alors qu’elle se jetait devant le jeune sorcier. Une sphère verte jaillit de sa main et l’enveloppa elle et Khalid, juste avant que le coup n’atteigne sa cible. La violence du choc, ceci dit, les envoya valser en arrière. Ce fut rapide, oui, mais pas assez rapide pour que Jessica ne voit pas le corps de Beast Boy s’écraser au sol, quelques mètres plus loin.

Le bouclier autour d’elle et Khalid s’estompa aussitôt alors que son cœur manquait un battement. Figée et le regard rivé sur le jeune garçon dont les yeux clos étaient sans appel, elle n’arrivait plus à s’entendre penser. Son esprit semblait hurler d’horreur dans ses oreilles. Non. Non, ce n’était pas possible. Non.

« J-Bird, » grésilla l’anneau, tentant tant bien que mal de la ramener à la raison.

Jessica cligna des yeux, se secoua mentalement, et ce juste à temps pour voir Razorsharp subir une attaque de plein front d’une violence terrible et impardonnable. Cette fois-ci, le cri d’horreur ne fut pas juste mental. Il lui vrilla les oreilles alors qu’il lui vidait les poumons. Horrifiée, elle serra les poings et dirigea son refus de ce qu’il venait de se passer vers la Valkyrie qui osait rire des corps allongés près d’elle !! Jessica brandit les deux mains et laissa libre cours à son horreur alors qu’elle envoyait toute l’énergie et la force qu’elle pouvait faire passer via son anneau.

Elle en faisait la promesse. La Valkyrie ne se relèverait pas. Jamais.


© 2981 12289 0

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Titans] How soon is now ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» HISTOIRE DES TITANS pour y voir clair
» Le choc des titans : Jane Eyre vs Wuthering Heights
» Projet 10 : Adeptus Mechanicus / Titans Legions (AMTL)
» Feral Titans, peints et non soclés
» [Vente] Titans, chevaliers, tyranides, orks etc...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: St-Roch :: Titans Tower-