[Titans] How soon is now ?

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Inscription : 05/12/2016
Messages : 3687
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.


MessagePosté le: Lun 30 Juil 2018 - 6:59
Conner n'avait pas remarqué la présence de Rose - mais en même temps, ce n'était pas comme s'il avait eu le temps faire un inventaire précis des personnes présentes au sein de la Tour avant qu'ils se retrouvent transportés ici.
À titre personnel, il ne la connaissait que très peu, mais son lignage parlait pour elle : l'idée que la fille de Deathstroke fasse partie des Titans sonnait comme une mauvaise blague. Conner était cependant bien placé pour savoir que le patrimoine génétique ne fait pas tout.
S'il avait eu sa chance alors même qu'il avait été créé sur mesure par un super-vilain, elle qui n'avait « que » tiré le mauvais numéro à la loterie parentale pouvait bien avoir droit à la sienne ; à elle d'en faire bon usage.

Je ne suis plus Superboy. se contenta-t-il de lui répondre, s'interrompant dans son ascension ; ni ses arguments, ni ceux de Fate - qui les avait finalement rejoints après un passage dans la garde-robe - ne purent cependant le persuader de revenir se poser au sol. Je n'aime pas la magie. J'évite d'avoir à m'y fier autant que possible. Et surtout, je ne vois pas pourquoi on devrait croire sur parole ce que dit un type qu'on connaît depuis cinq minutes. Sans offense, ponctua-t-il sa tirade en posant les yeux sur l'intéressé.

Peut-être était-il simplement trop cynique pour son propre bien, mais qu'il se soit trouvé sur le lieu de leur apparition pile au bon moment et son empressement à les aider sans contrepartie n'étaient pas sans l'inciter à la prudence.
Ici, ils étaient en terrain hostile : pas question d'accorder sa confiance à un inconnu alors même que les règles propres à cet univers échappaient encore à leur compréhension, « archétype » ou non.

Je ne suis pas sûr de la manière dont mes pouvoirs vont fonctionner ici, mais je peux essayer de tendre l'oreille pour trouver ses battements de coeur, proposa-t-il. Je ne l'ai jamais fait, mais du moment que cet endroit n'est pas plus grand que la Terre, je pense pouvoir y arriver.

S'il avait bien vu que Fate avait pris le temps d'enfiler une autre tenue avant de venir, il ne savait rien de lui - et ne risquait donc pas de relever son changement comportemental ; d'autant qu'à présent que le nom d'Anima avait fusé dans la conversation, l'attention qu'il pouvait assigner aux détails s'en trouvait drastiquement réduite.
Et s'il continuait de prendre avec des pincettes tout ce qui sortait de la bouche du « fantôme », il n'y en avait pas moins quelques choses à retenir au sujet de la jeune fille - notamment quant à la nature de son lien avec cet endroit. Conner essayait d'assimiler tout cela de son mieux, mais, ainsi qu'il venait de le rappeler, le mystique n'avait jamais été - et ne serait jamais - pour lui un thème de prédilection ; on ne peut pas tout avoir.

Au final, le plus important à retenir, c'était que quelqu'un - ou quelque chose - en avait après Courtney alors qu'elle se croyait enfin tranquille ; il n'en fallait pas plus pour qu'il considère avoir son mot à dire.

Ce qui tombait très bien, puisque le tonnerre se mit à rugir, annonçant une menace imminente - qui prit la forme d'une troupe de cavalières montées sur des chevaux ailés ; ce n'était plus à ça près.
Si redoutables que son hôte les dépeigne, le fils de Krypton accueillit la nouvelle avec une pointe de soulagement : ils ignoraient peut-être tout de cet endroit et de sa logique, mais faire mordre la poussière à qui de droit, ils savaient faire, lui en particulier. C'était un point de repère comme un autre.

Je ne recule jamais devant un combat, répondit-il à leur hôte - un certain Kurt Cobain, avait dit Kara ? -, avant de prendre de l'altitude pour rejoindre la mêlée.

Montées sur leurs destriers, elles étaient rapides, oui - mais pas autant que lui ; il y avait de bonnes chances pour qu'elles ne réalisent que trop tard ce qui était sur le point de se produire. Après tout, elles étaient aux prises avec toute une bande d'individus dotés de super-pouvoirs ; quel danger pouvait bien représenter celui qui était sur le point de taper dans ses mains ?
Conner fit s'entrechoquer ses paumes avec violence, et aussitôt, une onde de choc dévastatrice se propagea dans les airs à vive allure, animée par un profond désir de voir ces mégères tomber de cheval ; elles auraient moins fière allure une fois en chute libre à quelques dizaines de mètres du sol.

Au cas où cela ne suffirait pas, toutefois... Son torse gonfla tandis qu'il emmagasinait une large quantité d'air, avant de se mettre à souffler, souffler, souffler jusqu'à produire un véritable vent de tempête pour repousser tout ce qui n'avait - selon lui - rien à faire dans les airs.
Même si ce n'était qu'une éraflure, il avait bien vu les effets que la rapière de l'une d'entre elles avait eu sur Kara ; s'il mourait d'envie de les démolir à mains nues, combattre à distance était sa meilleure option dans l'immédiat.

Mais aussi formidable combattant soit-il, il ne pouvait être partout à la fois - et pendant qu'il s'occupait d'une partie de la troupe, les autres étaient libres de s'en prendre à ses alliés... Ce qui devait mener à une tragédie.
Sensible comme l'était son ouïe, il n'avait pas besoin de s'approcher des corps pour entendre... Qu'il n'y avait plus rien à entendre ; leurs cœurs avaient cessé de battre, aussi simplement que ça. C'était leur première bataille et ils comptaient déjà deux victimes dans leurs rangs.
Ce n'était pas la première fois que Conner voyait un héros périr dans l'exercice de ses fonctions ; ce n'étaient pas même les plus proches de lui qu'il ait dû voir tomber au champ d'honneur.
Mais chaque mort dans leurs rangs était une mort de trop.

Dans un hurlement de rage à faire pâlir la foudre ayant précédé la venue de leurs ennemis, il fendit le ciel avec fulgurance, faisant voler en éclats le mur du son - pour mieux s'écraser sur elle avec une violence inouïe, les ensevelissant l'un et l'autre dans un gouffre béant. Puis, ses yeux crachèrent le feu, lequel vint lécher le métal défoncé de son plastron pour le faire fusionner avec sa chair, les doigts encore refermés sur sa gorge pour l'empêcher de fuir.

Ce n'est que lorsque la chaîne qu'il portait en pendentif tinta qu'il consentit à lever les yeux de sa victime - pour voir l'anneau bleu qu'il portait autour du cou en train de flotter devant lui, luisant d'une lueur apaisante.
Si sa brillance n'était guère supérieure à celle d'un feu follet azuré, cela suffit à lui rappeler qu'il ne devait pas s'abandonner à la rage - que même s'il ne savait pas quelles couleurs il porterait demain, ce ne serait pas celle du sang de ses ennemis.

Qu'il était encore synonyme d'espoir dans l'oeil et le coeur de certains.

Peu à peu, il sentit la colère le quitter comme une marée noire qui refluerait loin des plages de sa conscience, et il serra les doigts sur l'artefact cosmique tandis que sa respiration achevait de retrouver un rythme normal. Un air peiné envahit ses traits, mais il se fit violence pour ne pas se laisser aller ; si malheureux que ce soit, si lourdes que soient déjà les pertes... Ce combat n'était pas encore terminé.

récapitulatif des actions:
 


« No cape. No tights. No offense. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Inscription : 20/11/2017
Messages : 175
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire
Localisations : Secteur 2814
New Titans
MessagePosté le: Ven 3 Aoû 2018 - 20:19



How soon is nowTitansCa faisait longtemps que Jessica n’avait pas lu le Magicien d’Oz, mais honnêtement, entre les films et les comédies musicales, elle ne se rappelait pas avoir jamais vu des Valkyries s’en prendre à Dorothy ?! Mais bon sang, dans quel genre de monde vivaient-ils pour qu’un tel truc soit possible ?! Il y avait des fois, vraiment, où l’époque de son statut civil lui manquait terriblement, et maintenant, alors qu’elle regardait avec de grands yeux les cavalières de l’Apocalypse plonger sur eux et que la route dorée continuait de la tenter, était un autre de ces moments. Elle eut d’abord un mouvement de recul, puis, alors que le combat commençait entre Kara et une partie de la troupe infernale, elle sembla se rappeler qu’elle était Green Lantern et non pas la gamine a couettes qui était l’héroïne du Magicien d’Oz. (D’ailleurs, c’est des couettes ou des tresses qu’elle a Dorothy ?)

Jessica serra le poing et fondit en avant. Elle brandit le bras et projeta une boule d’énergie devant elle, en direction de la Valkyrie qui venait d’entailler la jambe de Supergirl. Ce qui, en soit, était déjà assez effrayant comme ça. Elle envoya toute l’énergie qu’elle était capable de maîtriser dans ce coup, parce que si quelqu’un était capable d’attaquer une kryptonienne comme ça de front… il en faudrait beaucoup pour la mettre à terre. Mais le truc, c’est qu’elles étaient que huit, et qu’ils se retrouvèrent vite débordés. Les instincts de Jessica délaissèrent rapidement toute envie de jouer à l’offensive pour plutôt parier sur la défensive. La vue de l’égratignure sur la jambe de Kara était déjà assez effrayante comme ça. Jessica préférait éviter tout autre accident. Et pour cela, elle jouerait le bouclier luisant.

C’est ce qu’elle fit quand Khalid, qui avait eu raison de deux Valkyries à lui tout seul (ce qui n’était pas non plus étonnant, mais quand même un peu troublant venant du gamin peu assuré qu’il avait été encore une heure plus tôt) se retrouva la cible de l’attaque d’une troisième. Elle se crispa, et son anneau répondit à son ordre muet alors qu’elle se jetait devant le jeune sorcier. Une sphère verte jaillit de sa main et l’enveloppa elle et Khalid, juste avant que le coup n’atteigne sa cible. La violence du choc, ceci dit, les envoya valser en arrière. Ce fut rapide, oui, mais pas assez rapide pour que Jessica ne voit pas le corps de Beast Boy s’écraser au sol, quelques mètres plus loin.

Le bouclier autour d’elle et Khalid s’estompa aussitôt alors que son cœur manquait un battement. Figée et le regard rivé sur le jeune garçon dont les yeux clos étaient sans appel, elle n’arrivait plus à s’entendre penser. Son esprit semblait hurler d’horreur dans ses oreilles. Non. Non, ce n’était pas possible. Non.

« J-Bird, » grésilla l’anneau, tentant tant bien que mal de la ramener à la raison.

Jessica cligna des yeux, se secoua mentalement, et ce juste à temps pour voir Razorsharp subir une attaque de plein front d’une violence terrible et impardonnable. Cette fois-ci, le cri d’horreur ne fut pas juste mental. Il lui vrilla les oreilles alors qu’il lui vidait les poumons. Horrifiée, elle serra les poings et dirigea son refus de ce qu’il venait de se passer vers la Valkyrie qui osait rire des corps allongés près d’elle !! Jessica brandit les deux mains et laissa libre cours à son horreur alors qu’elle envoyait toute l’énergie et la force qu’elle pouvait faire passer via son anneau.

Elle en faisait la promesse. La Valkyrie ne se relèverait pas. Jamais.


© 2981 12289 0

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/09/2015
Messages : 215
DC : Animatrice gérée par Jade
Localisations : Titans Tower
New Titans
MessagePosté le: Dim 30 Sep 2018 - 14:55
La fureur de Conner, la combativité de Jessica eurent raison de 2 des 3 valkyries encore en lice. La dernière - conscient de son évidente infériorité numérique - fit volte-face. Les héros étaient encore trop nombreux pour qu'elle s'attaque à eux, seule. Elle eut néanmoins un ricanement sinistre et leur lança en guise d'adieux :

"Celui-qui-n'a-pas-de-nom festoiera de vos âmes une fois son union consommée avec la Princesse d'Arkana !"

Et elle s'élança dans le ciel, dans les airs, disparaissant à l'horizon aussi subitement qu'elle était apparue...

A côté de la rue pavée d'or, les héros pouvaient voir les corps des valkyries mortes s'estomper et disparaître. Tout comme ceux de leurs deux camarades tombés au champ d'honneur. Décidément ce monde était régi par des lois bien étranges !

Kurt sortit du buisson, l'orage étant passé.

"Vous... Vous avez survécu ?" lança-t-il, un brin étonné.

Puis se ressaisissant (et allumant une cigarette par la même occasion), il ajouta - crânement :

"Je savais que la Princesse avait bien fait de vous rejoindre, à l'époque. Vous allez peut-être pouvoir sauver - en fait - nos deux mondes. Et..."

Il marqua une pause rhétorique avant de conclure :

"... je vais vous y aider !"

Il s'accroupit dans le buisson et en sortit une paire d'escarpins rouges. Les présentant à l'équipe, il dit :

"Celle - enfin, ou celui... elle s'adapte au pied de celui qui voudra bien les mettre - qui les chausse peut aller ou elle - ou il - veut en Arkana ! Je vous conseille le Château si vous souhaitez aller affronter tout de suite votre adversaire... mais il y a d'autres endroits intéressants..."

Pour répondre à la question muette qui devait tarauder certaines lèvres, il termina :

"Pour les autres, vous aurez qu'à tenir la main de celle - ou de celui - qui les aura aux pieds, au moment de faire le grand saut !"

[HJ :

- Deux valkyries sont à nouveau mises KO
- La dernière s'enfuit
- Kurt, étonné de la survie des héros, décide de les aider en leur donnant les chaussures qui permettent de se déplacer en tout endroit du monde d'Arkana et file quelques conseils

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/11/2017
Messages : 204
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Lex Luthor.
Situation : Jeune Héros, guidé par Walter West qui est possédé par Nabu.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Dim 30 Sep 2018 - 16:15
La bataille est un désastre.
Et les victimes, cumulées, se comptent bien trop vite... et touchent, bien trop fort, ceux et celles qui ont la malchance d'avoir survécu.


 « N... NON ! »

Fate se pose, au milieu des corps ; des Héros et adversaires tombés.
Toutes les Valkyries, sauf une – partie après une ultime pique, une provocation définitive. Razorshap. Beast Boy. Tandis que Supergirl est blessée... et que les autres ne vont pas bien, clairement ; impactés par les pertes, et la violence de l'événement.
Et il ne le supporte pas.


 « Je... ça... ça ne devait pas arriver ! »

Il s'approche, avec une démarche difficile, vers les cadavres.
Puis s'écroule, à genoux ; devant lui de Beast Boy.


 « Il... il ne devait pas mourir ! »

Khalid Nassour est soudain entouré d'une aura étrange, dorée ; puissante.
Au point que sa silhouette devienne aveuglante – et troublante. Dangereuse, très clairement.


 « J'ai... J'AI FAIT TOUT ÇA POUR RIEN !!! »

Un hurlement de pure fureur s'échappe de sa gorge.
Tandis que sa luminosité s'intensifie, encore. Et qu'il tourne son Heaume, vers Jessica et Kurt, qui vient à peine de revenir.


 « Je... dites... dites-lui bien de faire attention à N... »

Mais il ne peut aller plus loin.
Car un immense flash lumineux intervient soudain – et change tout.
Notamment le jeune homme, toujours devant le cadavre de Garfield...

... mais avec son allure initiale – et non plus l'étrangeté de son nouveau look !

 « Je... p'tain. Quelle... quelle histoire de dingues. »

Lentement, le jeune homme se tourne vers les survivants, et hoche la tête après les paroles de Kurt.

 « Je... j'vous expliquerais plus tard, pour moi ; c'qui m'est arrivé. Mais... ce type... cet autre moi... n'est plus là. Mais j'ai vu c'qui est arrivé, et... et j'me gère mieux, aussi. »

Il serre les poings, et hoche la tête.
Il... ne saurait réellement expliquer ce qu'il s'est passé ; mais c'est passé.
Et il est là, de retour ; et énervé, aussi.


 « J'prends ça. »

Contrôlant l'Air, il fait venir les chaussures à lui, puis lévite avant de faire enlever les siennes par télékinésie ; tout paraît fluide, simple désormais pour lui.

 « Et... j'veux en savoir plus. Y a-t-il quelque chose ici, pour ram'ner les morts ? Pour les ramener ? »

Du pouce, il désigne les corps – et grimace, sous le Heaume.
Ça n'aurait pas dû arriver ; pas Razorshap... mais surtout pas Beast Boy. Pas comme ça.
Il le sait ; et il doit trouver une solution, pour éviter le pire – pour éviter le Futur, dont cet autre Futur était issu !


 « Et... si y a pas... si y a rien... on ira voir l'autre, là. Celui-qui-n'a-pas-de-nom – mais qui aura mal, j'le promets ! »

Khalid descend, pour tester les chaussures.
Et voir si elles fonctionnent, sur lui !
Pour, ainsi, filer ailleurs... vers la résurrection de leurs proches, ou vers la vengeance !


(HJ/ Résumé rapide :
- Le nouveau Fate est tétanisé et horrifié par les morts, il s'écroule et hurle avant de luire agressivement ;
- Le Fate d'avant revient, soudain, et annonce qu'il expliquera plus tard. Il se souvient des événements, et semble mieux maîtriser ses pouvoirs ;
- Fate récupère les chaussures, les teste, demande s'il y a un endroit pour ressusciter leurs proches – et s'il n'y a pas, Fate évoque la vengeance envers l'ennemi, en filant directement vers lui ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 05/12/2016
Messages : 3687
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.


MessagePosté le: Sam 6 Oct 2018 - 10:35
Conner fut tenté de se lancer à la poursuite de la dernière valkyrie, mais trouva la force de s'en retenir. Autant qu'il ait envie de lui voler dans les plumes, les Titans avaient plus besoin de lui à cet instant qu'elle n'avait besoin d'une raclée - même si ça ne devait pas se jouer à grand chose. La rage au coeur, il demeura un instant immobile dans les airs à la regarder disparaître.

C'est ce qu'on verra, gronda-t-il entre ses dents avant d'amorcer une descente vers le sol - là où les Titans l'attendaient.

Ça ne lui était pas venu tout de suite à l'esprit, mais dans la formation actuelle de cette équipe, il faisait figure d'aîné. À cet instant et en ce lieu, Tim et lui étaient les plus anciens dans les rangs - et, à ce titre, étaient tenus de leur montrer la voix.
Une perspective troublante pour lui qui n'aurait jamais pensé se retrouver dans cette situation : au-delà des apparences, il n'était après tout âgé que d'une poignée d'années. De surcroît, son tempérament ne faisait pas vraiment de lui un modèle à suivre - comme il venait encore de le démontrer.

Et pourtant, il allait falloir s'y faire - au moins jusqu'à remettre le grappin sur Lilith ; un objectif qui lui semblait tout à coup d'autant plus pressant. Il n'aimait pas l'idée que cette responsabilité lui tombe dessus sans qu'il ait rien demandé, et il n'aurait pas été surpris que le troisième Robin soit déjà en train de se faire la même réflexion.
Par chance, leurs compagnons donnaient l'impression de pouvoir à peu près se débrouiller par eux-mêmes. Il ignorait s'ils le devaient à leur expérience solo où s'ils faisaient déjà partie de l'équipe depuis un certain temps, mais il en tira un vague soulagement : avoir à tenir par la main de parfaits novices dans ces conditions aurait été épouvantable.

Pas grâce à vous, répondit-il froidement à leur mystérieux « hôte » après que celui-ci soit sorti de la cachette qu'il avait trouvée le temps que les choses se tassent.

Sa nature exacte était encore obscure, mais le clone ne pouvait s'empêcher de se dire que s'il y avait mis du sien, peut-être le combat se serait-il mieux passé ; peut-être qu'aucune perte ne serait à déplorer.
Il s'obligea néanmoins à reprendre son calme pour éviter de lui sauter à la gorge - à lui ou à qui que ce soit d'autre. Ils étaient encore loin d'être au bout de leurs peines : il n'avait pas d'énergie à perdre en chamailleries.

Ce n'est qu'une fois qu'il eut à nouveau la tête froide qu'il fut en mesure de se pencher sur le cas des victimes, non sans un nouveau pincement au coeur. Il avait beau ne pas les connaître plus que ça, ça n'enlevait rien à la tragédie. Tout s'était passé si vite...
Lévitant sur quelques mètres, il s'en alla ramasser le corps de Razorsharp pour le rapprocher de celui de Beast Boy - et, alors qu'il s'approchait, put voir Fate « régresser » à l'état qui était le sien avant leur départ, non sans une pointe de stupeur.
Il ne saisit pas ce que cela pouvait bien vouloir dire, pas plus qu'il ne chercha à le faire : il avait compris très vite, autrefois, que la magie et ses lois abstraites n'avaient pas faites pour lui. Cela n'avait pas changé depuis.

Hors de question de les laisser ici. trancha-t-il tout en déposant la dépouille au sol avec précaution, parallèle à celle du jeune métamorphe.S'il le faut, nous reviendrons les chercher avant de repartir.

Il marqua une pause, pensif. Il n'était pas judicieux de les emmener avec eux, mais il refusait de les laisser sans surveillance : qu'est-ce qui disait que la guerrière ailée qui leur avait survécu ne reviendrait pas réclamer un quelconque trophée ? Il releva les yeux vers l'autre kryptonienne du groupe :

Kara, est-ce que tu pourrais rester ici et garder un oeil sur eux ?

récapitulatif des actions:
 


« No cape. No tights. No offense. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Inscription : 21/09/2015
Messages : 215
DC : Animatrice gérée par Jade
Localisations : Titans Tower
New Titans
MessagePosté le: Jeu 25 Oct 2018 - 11:33

"Ouais, en Arkana la mort est un truc relatif... j'veux dire, ça dépend un peu des croyances personnelles, vous voyez ? Notre existence, en Arkana, dépend beaucoup du fait qu'on croit en nous-même" commença Kurt de manière un peu embrouillé.

"Ce qui fait que nous les rock-stars, on a la peau plus dure que d'autres..."

Il alla s'asseoir en tailleur à côté du corps de Beast Boy et de Razorsharp. Tandis que Fate essayait l'escarpin qui embrassa la forme de son pied, tout en demeurant - néanmoins - une chaussure de femme, il sentit la puissance en lui. La puissance qui lui permettra de sauter par dessus l'arc-en-ciel, par dessus la Lune, pour arriver où il doit aller.

Kara opina du chef. Il fallait qu'elle reste en arrière, surveiller les corps, surveiller Kurt, servir de dernière ligne de défense le cas échéant. Au cas où Fate et Conner se planteraient. Histoire qu'il y ait au moins une personne de libre et d'opérationnelle.

Quand Conner prit la main de Fate, ils s'envolèrent dans les airs, à une vitesse délirante, soumis à une poussée inimaginable, sans possibilité de contrôler leur direction, allant de plus en plus comme des étoiles filantes, passant au-dessus de contrées étrangers, de champs de maïs peuplés d'épouvantails animés, passant non loin d'un haricot géant, géant comme s'il s'agissait d'un baobab surdimensionné, volant alors que la nuit laissait la place au jour qui lui même laissait la place à la nuit...

... pour finalement, dans la nuit la plus noire, arriver en approche d'un château qui ne pouvait qu'être celui de leur adversaire...


... sans pouvoir ralentir, ils étaient en approche rapide du château... ils allaient se payer le mur, ils allaient s'écrabouiller contre le mur, ils allaient...

... comme par magie, ils passèrent à travers une fenêtre éclairée et ouverte et s'écrasèrent l'un sur l'autre sur un riche tapis... qui s'avérait être une peau de bête mais qui n'était ni un ours, ni un loup mais...

... une licorne !

La chambre était richement meublée et éclairée à la bougie. Il s'agissait d'une chambre de femme. D'ailleurs en redressant les yeux, ils virent que quelqu'un en robe blanche de mariée se tenait debout devant eux...


... pour Conner qui la connaissait un peu, la tenue pouvait étonner. Elle le reconnut et lui sourit :

"Conner !"

Puis, elle observa Fate et ajouta :

"Je suis contente que tu sois venu avec ton ami... travesti ?"

Elle venait de remarquer les escarpins rouges.

Puis, elle alla s'asseoir sur un tabouret, non loin de son miroir. Elle soupira.

"Bon, j'imagine que vous êtes venus vous faire tuer après avoir tenté inutilement d'empêcher mon mariage... Vous allez me dire, je serai plus là non plus pour voir la suite, ce qui m'évitera de me regarder en train de détruire le monde une fois que j'aurai l'anneau..."

Elle avait l'air profondément triste, amère et fataliste. Un peu comme Anima avait toujours été, d'ailleurs.

[HJ /

- Kurt laisse entendre que la mort en Arkana est très relative
- Fate et Conner font un long périple dans les airs
- Fate et Conner atterrissent dans la chambre d'Anima, dans un château sordide
- Anima leur explique que tout va mal pour tout le monde...

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/11/2017
Messages : 204
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Lex Luthor.
Situation : Jeune Héros, guidé par Walter West qui est possédé par Nabu.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 25 Oct 2018 - 14:09
« Hum. »

Fate grogne, alors que le Kurt tente d’expliquer le traitement spécifique de la Mort en Arkana ; il ne veut même plus l’écouter. Il veut juste trouver rapidement Celui-qui-n’a-pas-de-nom, le rejoindre, le tabasser, et… et faire quelque chose ; pour les ramener.
Pour faire cesser ce fichu cauchemar, enfin.


« Ha. »

Les chaussures lui vont ; ça n’a pas de sens.
Mais il l’accepte.
Il adresse un hochement de tête, de Heaume à Conner, qui prend sur lui et tente d’organiser leur départ ; il est mieux que Supergirl reste là, oui. La suite ne sera sûrement pas très jolie.

Une bouffée de puissance s’empare alors de lui – et il sent ; son instinct magique lui fait comprendre qu’il peut y arriver. Qu’il peut bondir, plus loin, plus haut, plus fort que n’importe qui ; que n’importe quoi.
Il peut le faire, ça peut fonctionner – ça va fonctionner. Même si ça n’a aucun sens.
Mais il commence à s’y faire, ici.


« Allez. On y va. »

Fort virilement, Khalid s’empare de la main de Conner… et ils s’en vont, alors.
Ils s’échappent dans les cieux, via une poussée extraordinaire, qui défie toutes les lois ; le jeune homme en serait impressionné, si les récents événements n’étaient pas dramatiques et abominables.
Froid, déterminé, dur, enragé même, mais via une colère terrible et rafraîchie, il fait fi de tout ce qu’il voit – de la beauté, de tout ce qu’il voit.
Jusqu’à ce qu’ils arrivent ; jusqu’à destination.


« Hum. »

Le Magicien grogne, alors qu’ils atterrissent ; devant un sombre château, évidemment – dans lequel ils finissent par atterrir, une nouvelle fois aux dépends de la physique et de la réalité. Des concepts aisément détournés, ici.

« P’tain. »

Il grogne, encore – et notamment quand ils sont écras au sol, sur un riche tapis ; en peau.
En peau de bête. En peau de…


« Mais… putain ! »

… licorne.
Une foutue peau de licorne.


« C’est… p’tain. C’est officiel. J’déteste c’te pays. »

Une femme se présente à eux ; est devant eux.
En tenue de mariée. Très jolie, d’ailleurs.
Mais Fate, qui se relève en étant dégoûté par le tapis, n’en a cure. Il fronce les sourcils à la réflexion de la jeune fille inconnue, mais comprend – et enlève les escarpins, avant de les accrocher à sa ceinture ; ça peut servir. Il fait réapparaître ses chaussures, alors que la mariée s’assoit, pousse des soupirs, et déprime.


« Hum. »

Il soupire, et tourne son casque vers elle ; aucune émotion ne s’en dégage.
Mais elle perle, dans ses mots.


« J’viens pas m’faire tuer. Razorshap et Beast Boy ont tenu c’rôle, et ça suffit. »

Fate craque ses phalanges, et soupire ; ses poings se serrent.

« On s’connaît pas ; j’suis Fate. J’suis entraîné par Nabu pour dev’nir le futur Docteur Fate, le guérisseur du monde.
Mais j’suis pas là pour ça, là. J’suis là parce que mes potes sont morts, et c’est ton p’tain d’futur mari les a butés ; et j’l’accepte pas. »


Il soupire, et s’avance vers une porte, en manipulant ses bras pour faire apparaître des structures d’énergie dorée autour.

« Où est l’heureux élu ? »

Khalid se fige devant la porte – et utilise la télékinésie, nouvelle capacité qu’il découvre, pour l’ouvrir.

« L’plus beau jour d’sa vie s’ra le dernier. »

(HJ/ Résumé rapide :
- Fate est énervé, froid, distant. Il ne profite pas du voyage, demeure crispé ;
- Fate réagit très mal à la peau de licorne ;
- Fate se présente à Anima, est énervé, annonce qu’il veut tuer son futur époux, s’entoure d’énergie, et se prépare à sortir, pour retrouver Celui-qui-n’a-pas-de-nom. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 05/12/2016
Messages : 3687
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.


MessagePosté le: Mar 6 Nov 2018 - 6:38
Kara accepta sa demande sans rechigner ; cela lui ôtait au moins cette épine du pied.

Il n'était pas enthousiaste à l'idée de réduire encore leurs effectifs déjà mis à mal, mais c'était la meilleure chose à faire - d'autant qu'il y avait peut-être encore quelque chose à faire pour leurs amis disparus, même si c'était à prendre avec des pincettes.
En effet, Conner n'était pas sûr du crédit qu'il pouvait accorder à ce fameux Kurt ; et même s'il disait vrai, que les lois s'appliquant à lui soient les mêmes pour eux qui n'étaient que de passage - puisqu'il prenait son cas en exemple - restait encore à prouver.

Quoi qu'il en soit, le processus avait de grandes chances d'être complexe - et le temps pressait : ils devaient tout d'abord s'acquitter de leur mission première. Le mieux qu'ils puissent faire dans l'immédiat était de garder les corps en sûreté - et il ne connaissait pas meilleure protection que celle d'un garde du corps kryptonien.
Inconsciemment, peut-être essayait-il aussi de protéger Kara de la logique de ce lieu - ou de son absence de logique. Elle n'avait été libérée de l'emprise de l'anneau rouge que très récemment, et il se méfiait des effets qu'un milieu aussi extravagant pourrait avoir sur sa psyché encore en phase de convalescence.
En conclusion : moins elle devrait en voir et mieux elle se porterait.

Bon. On va pouvoir...

Doctor Fate Junior l'attrapa sans crier gare.
Conner n'aimait pas le contact physique, et moins encore quand il n'était pas annoncé. Ainsi, il faillit bien retirer sa main - mais il était déjà trop tard, les escarpins de sept lieues remplissant leur office avec zèle et faisant défiler le paysage autour d'eux.
Habitué aux expériences de vol hasardeuses, Conner vit venir de loin ce qui les attendait - et eut le bon réflexe de dresser le bras devant son visage pour se préparer à l'impact lorsque la forme du château apparut à l'horizon.

À sa grande surprise, ils n'en heurtèrent cependant pas les remparts mais passèrent plutôt à travers - sans pluie de décombres cette fois, contrairement à ses habitudes. Il trouva néanmoins en lui la lucidité de plaquer les mains sur le sol pour freiner sa course au moment de rentrer en contact avec le sol ; il doutait que tous les murs de la résidence se montrent aussi accueillants avec les visiteurs, et ne tenait pas à le vérifier dans l'immédiat.

Quoique secoué, il tâcha de se relever immédiatement pour faire bonne figure - et, avant d'avoir pu houspiller Fate pour l'avoir pris au dépourvu, se rendit compte qu'ils n'étaient pas seuls dans la pièce.

Courtney ? lâcha-t-il, abasourdi - et les improbables circonstances de ces retrouvailles n'étaient pas seules fautives.

Anima, qui avait disparu en mission, qu'on avait présumée morte, se tenait devant lui - en robe de mariée. Un choix inorthodoxe, surtout pour elle - mais le clone ne prit qu'à peine le temps de s'y arrêter tant tout lui semblait grotesque et incohérent depuis qu'il avait mis les pieds dans ce monde.

Conner n'avait jamais lu de livres pour enfants, et ceux-ci avaient, sans surprise, été omis de sa « base de données » initiale ; créature de logique, il n'était donc que très peu sensible à la magie de ces lieux, pour ne pas dire qu'elle lui hérissait le poil.

Ami est un grand mot, déclara Conner d'un air maussade, contrarié d'avoir été bousculé de la sorte - mais outre son humeur du moment, il fallait bien admettre qu'ils ne se connaissaient qu'à peine.

Par ailleurs, de par ses difficultés à se lier réellement à quelqu'un, ceux qu'il considérait vraiment comme des amis étaient rares - trop rares, peut-être, même au sein des équipes l'ayant compté parmi leurs membres ; il n'y avait pas lieu de mal le prendre.
De toute façon, les magiciens et lui n'avaient jamais fait bon ménage.

Il dévisagea de plus belle la jeune femme, comme pour s'assurer une fois encore de son identité - et ce malgré le fait que ses sens « améliorés » le lui aient déjà confirmé par tous les moyens possibles et imaginables.

Je... J'ai cru ne jamais te revoir, dit-il gravement, essayant de lui exprimer son soulagement avec ses maigres moyens.

Depuis qu'il l'avait sortie de la rue en l'invitant à venir habiter chez les Kent, il en était venu à la voir comme une sorte de soeur adoptive. Cela n'avait rendu que plus terrible la nouvelle de sa disparition - d'autant que privé de ses pouvoirs à l'époque, il n'était pas en mesure d'y faire grand chose, si rageant que ce soit.
Oui ; que ne s'en était-il pas voulu de ne pas avoir été là, de n'avoir rien pu faire au moment où elle avait disparu de la surface de la Terre... Mais voilà qu'il avait peut-être enfin l'opportunité de rattraper le coup, et il ne la laisserait pas passer.

Les Titans sont avec nous, compléta-t-il l'explication lacunaire de Fate, sans juger bon de s'appesantir sur le sort de ses camarades. On est venus te sortir d'ici.

Par ses mots comme par ses actes, l'apprenti sorcier semblait bien décidé à en découdre avec les forces du palais ; mais s'il s'agissait là d'un sentiment partagé, redonner un peu d'espoir à Anima passait avant à son sens.
Ils n'avaient aucun moyen de savoir à quel rythme le temps passait dans cette autre dimension, et tout ce qu'elle avait dû subir depuis qu'elle y avait été incarcérée - mais c'en serait bientôt fini de tout cela, et il tenait à ce qu'elle le sache.
Du moins dès qu'ils auraient décimé la soldatesque locale.

Même si on doit forcer le passage, conclut-il en attrapant sa main pour aller ensemble vers la porte magiquement enfoncée, ses yeux se mettant à luire d'un éclat érubescent.

Qu'ils viennent.


« No cape. No tights. No offense. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Inscription : 21/09/2015
Messages : 215
DC : Animatrice gérée par Jade
Localisations : Titans Tower
New Titans
MessagePosté le: Sam 1 Déc 2018 - 9:19
Faisant magiquement exploser la porte de la chambre d'Anima, Fate montra à Anima qu'il n'était pas qu'un mec-en-escarpins-rouges. Mais ne les jeta pas pour autant : après tout, ces godasses étaient peut-être leur seul ticket de sortie.

Du moins, quand ils auraient retrouvé Lilith et les autres.

Anima eut un sifflement admiratif face à la démonstration magique. Puis, elle boucla son bec quand Conner lui prit la main et l'entraîna sur le palier de sa propre chambre.

Là, une porte sur le néant s'ouvrit... porte dont sortirent Razorsharp et Beast Boy, étonnamment vivant.

Fichu monde d'Arkana qui n'était que surprise et désagrément.

Car l'action finale semblait se situer à proximité. Car, une fois les retrouvailles passées, les héros explorèrent le château, allant là où une mélopée obscène se faisait entendre de plus en plus forte. Comme un chant produit par des cafards gigantesques. Comme le bruissement des insectes dans l'obscurité, produisant des notes stridentes sur des mélodies aux harmoniques ultra-terrestres.


Au fur et à mesure de leur progression dans les entrailles du château, la puanteur se faisait plus insoutenable. Une puanteur proprement hallucinatoire. Qui donnait le tournis et faisait saigner du nez et des oreilles. Si les héros ne faisaient rien, bientôt la continuation de leur existence serait compromise par leur seule présence en ces lieux...

... ils débouchèrent sur l'intérieur de ce qui semblait être une église.

Devant l'autel, un officiant en robe noire... qui avait l'air d'être ici contre son gré ! Et dont le visage laissait un air de déjà-vu...


Les symboles classiques de la chrétienté étaient - dans cette église - remplacés par des formes monstrueuses...

... et à la place du Christ en croix, il y avait...


... dans les rangs, des créatures monstrueuses...


... c'étaient elles qui chantaient !

Et devant l'autel, en robe de mariée, l'air complètement ailleurs... Lilith !

Et à côté d'elle, un drôle d'homme masqué qui dégageait une impression furieuse de malfaisance absolue...


... voyant arriver les héros, il se tourna et les observa. Puis, à l'officiant qui paraissait terrorisé, il dit d'une voix étonnamment douce :

"Veuillez continuer. Mes mignons vont les tuer et - avec ma promise nous scellerons nos vœux en trempant nos lèvres dans une coupe remplie de leur sang..."

Comme si ses paroles avaient été le tonnerre incarné, les créatures assistant à la cérémonie cessèrent leur chant, se redressèrent et se tournèrent vers les héros. Prêtes à leur bondir dessus et à les déchirer de leurs puissantes griffes, de leurs dents effilées.

Et le Prêtre continuait de déclamer de sa voix mal assurée ce qu'il lisait dans l'épais livre posé devant lui : "Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn"

C'était ici et maintenant la fin de partie. La vie ou la mort de la création telle que tout le monde la connaissait. Dans cette petite église consacrée aux puissances obscures. Avec seulement 5 petits héros contre l'Apocalypse !

[HJ /

- Fate, Conner et Anima sortent de la chambre de cette dernière et se retrouvent dans les couloirs du château
- Une porte sur le néant se matérialise dont sortent Beast Boy et Razorsharp
- Attirés par des chants infâmes, les héros se retrouvent jusque dans une petite chapelle
- Là un mariage est en train de se dérouler : des monstres y assistent, tandis que Lilith est sur le point - complètement dans les vapes - de se marier à un inconnu à l'air malsain
- L'inconnu demande de continuer le mariage et demande aussi aux monstres de tuer les héros
- NOTE : ces derniers sont belliqueux, ont de super-dents, de super-griffes mais ne sont pas hyper-résistants !

/HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/02/2018
Messages : 248
DC : Patty/Stéphanie/Carter/Lightray
Situation : Actuellement en train d'intégrer les Titans...
Localisations : Vous voyez un garçon vert ? C'est sans doute moi.
New Titans
MessagePosté le: Dim 2 Déc 2018 - 18:03
Autre coin d'Arkana

Oui ! Rae avait compris et avait cessé de déprimer ! Beast Boy sauta de joie littéralement et prit la forme d'un petit singe pour danser. La porte que le polymorphe avait ouverte grâce à son esprit représentait une chambre de dame médiévale, correspondant à l'image chevaleresque que le jeune homme avait de cette période. Mais la Tour était toujours vide, toujours privée de la présence des Titans. De ces jeunes héros adolescents bourrés de problèmes qui consacraient une part de leur vie à marcher sur les traces de leurs aînés du monde héroïque.
Aînés qu'ils voulaient surpasser pour plusieurs.

-Oui, allons les rejoindre !

***

Rae et Garfield, sous sa forme humaine, rejoignirent donc leurs deux camarades maintenant accompagnés d'Anima qu'ils ne connaissaient pas. Il salua Fate et Conner comme si le fait del es retrouver était parfaitement normal, oubliant momentanément que dans l'esprit des deux héros, Rae et lui avaient été assassinés par une Valkyrie... Et que même pour des héros la mort est sensée être éternelle. Se souvenant enfin de ce léger détail, Beast Boy fit un grand sourire.

-C'est Arkana ! Ici tout est possible du moment qu'on l'imagine, c'est Death qui nous l'a dit.

Voilà ce qui n'allait pas vraiment aider Khalid et Conner à comprendre ce qu'il se passait.
Beast Boy se plaqua les mains sur les oreilles lorsqu'une musique absolument horrible se fit entendre, malmenant ses pauvres tympans. Et bientôt, ce sur leur odorat qui fut mis à rude épreuve. Garfield était courageux, mais son courage diminuait à mesure que la situation empirait.

-On ne peut pas transformer cet endroit en autre chose.

Enfin, les Titans arrivèrent dans ce qui semble être l'intérieur d'une église... Mais une église très glauque, carrément démoniaque. Tout semblait avoir été inversé, dénaturé... Garfield retient un frisson de peur en voyant les infâmes créatures qui chantaient. Il finit enfin par apercevoir Lilith. En robe de mariée. Pour le coup il lança un regard surpris à Rae, Khalid et Conner.
C'était pas Anima qui était sensée se marier contre son gré ?
Il avait raté des épisodes ?

Puis Beast Boy aperçu l'heureux élu, un type aussi effrayant que la scène et les créatures qu'il avait sous les yeux. Il le fit frissonner en comprenant que Anima ou Lilith (il ne savait plus laquelle maintenant) n'aurait pas voulu l'épouser. D'ailleurs en parlant de Lilith, elle ne réagissait pas. Comme si elle était totalement absente de la scène. Hypnotisée ?
Quant aux paroles du type, elles étaient glauques... Qu'est-ce que c'était ? Une créature démoniaque sorti d'un film d'horreur ? Qu'est-ce que Death avait dit déjà ?
Qu'Arkana était remplie d'horreur à cause de l'imaginaire humain. Un truc comme ça.

-Rae, tu crois qu'on peut refaire ce qu'on a fait tout à l'heure ? Faire disparaître cet endroit comme on a fait disparaître l'entrée de l'Enfer de Dante. En matérialisant quelque chose de positif ?

Comme pour illustrer ses propos, Garfield pensa au QG Titans et celui-ci apparu très brièvement à la place de la sordide église... Malheureusement, la pensée de Garfield n'était pas assez forte... Peut-être étais-ce parce qu'il était le seul à y avoir pensé.

-Ou... On peut imaginer un autre endroit. Sans ces horreurs. Sans ce type.

[-Garfield est content d'avoir réconforté Rae
-Il salue les autres Titans lorsqu'ils les rejoignent
-Beast Boy se plaint durant la marche, ayant du mal à supporter la situation
-Une fois arrivé à l'étrange cérémonie, il commence à ne plus trop bien comprendre ce qu'il se passe
-Il explique son plan aux autres et tente de refaire apparaître le QG aux autres pour leur montrer
-Ayant échoué il attend de voir si les autres proposent un autre endroit]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/11/2017
Messages : 204
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Lex Luthor.
Situation : Jeune Héros, guidé par Walter West qui est possédé par Nabu.
Localisations : Mouvante, surtout New York.
New Titans
Shadowpact
MessagePosté le: Dim 2 Déc 2018 - 18:39
Fate avance dans le couloir bordant la porte de la chambre où Anima demeurait. Il mène cette dernière et Conner, en mobilisant tous ses pouvoirs – prêt à en découdre ; prêt à beaucoup, pour mettre fin à tout ceci... et venger leurs amis tombés.
Même si...


 « Mais. »

... il n'en aura pas vraiment le besoin.
Car Razorshap et Beast Boy apparaissent devant le trio, via une porte étrange – mais qu'importe.
Ils sont vivants ! Vivents !


 « P'tain ! Mais... p'tain ! Ha, p'tain ! »

Sans attendre, Khalid s'avance, et lance ses bras pour enserrer Rae et Garfield contre lui. Le Heaume de Thot n'en montre rien, mais le jeune homme esquisse un sourire immense en dessous ; il soupire, aussi, à de nombreuses reprises.
Il est soulagé – ils sont vivants. Ils sont vivants !
Cet enfer va peut-être enfin s'arrêter... et ils pourront retourner chez eux. Ensemble. Et vivants !


 « Ha, mais c'est... ha. »

Sa joie et son soulagement ne perdurent pas, hélas.
Car il les entend ; les chants.

Attiré par cette mélopée étrange, repoussante, le Magicien repousse sa nature profonde, et parvient à mobiliser suffisamment de confiance pour avancer ; pour avancer, et guider les Titans avec lui, par quelques gestes.
Cependant, alors qu'ils arrivent à destination... alors qu'ils arrivent directement dans la salle d'origine des chats, Fate s'arrête.
Et pousse un profond soupir, en découvrant la scène devant eux.


 « P'tain. »

Une salle ; une salle de mariage, avec... un crucifix démoniaque, un prêtre terrifiant au visage pourtant familier, des choeurs abominables, des... trucs tout autour.
Et un marié terrible, par ce qu'on ne voit pas.
Et... Lilith. Surtout.
Oui. Surtout. Lilith, là.


 « C'est... ça m'gave. »

Son regard embrasse toute la salle, alors que le futur marié commande de continuer la cérémonie – et aux créatures de s'en prendre à eux.
A ses côtés, un Beast Boy si surprenant depuis son retour parle, et tente quelque chose... de changer le monde, la réalité, pour rentrer chez eux ; mais non. Ça ne fonctionne pas. Ça ne fonctionne pas comme il l'aurait voulu – et eux sont toujours dans la difficulté.
Dans la mouise la plus totale.
Encore.


 « Bon. Ça va pas l'faire, hein. »

Les créatures filent vers eux ; la cérémonie continue.
Mais Khalid en a assez, oui. Il se tourne vers ses camarades, et commande ses pouvoirs pour s'élever dans les airs.


 « Je... j'suis désolé. J'suis... j'suis pas l'Magicien qu'il faut pour c'tour là. Je... j'peux juste occuper ces trucs. Faites quelqu'chose, vraiment.
Je... j'peux juste gagner du temps. »


Il fige son attention sur les monstres – et active son contrôle de l'Air et de la Terre, pour provoquer des bourrasques afin de repousser les ennemis sur les côtés ; et forger des liens de racines et de sol, pour les bloquer contre les murs.
Mais... Fate ne fait pas que cela.


 « Et... croiser les doigts. Pour une p'tain de fin heureuse ! »

Il espère ; il prie, même.
Et, inconsciemment, le futur plus grand Magicien au monde plonge toute sa concentration, toute son énergie... dans le fameux processus évoqué par Garfield ; pour les faire partir. Pour les faire rentrer.
Pour les ramener, à la maison. Vivants. Ensemble !


(HJ/ Résumé rapide :
- Fate est énervé et veut en découdre, mais est joyeux et soulagé en voyant Rae et Garfield ;
- Fate mène le groupe jusqu'à la cérémonie, avoue un peu honteux ne pas être assez bon pour aider, et repousse les monstres ;
- Mais, inconsciemment, Fate plonge son énergie pour espérer les ramener tous ensemble et vivants à la maison. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/02/2016
Messages : 331
DC : Jade, Dolphin & Tara Markov
Localisations : St Roch
New Titans
MessagePosté le: Sam 8 Déc 2018 - 7:26
Retrouver ses amis, c'était déjà - pour Rae - un peu retrouver sa maison. Car une maison - avant d'être faite de briques et de ciment - était un lieu pour y habiter à plusieurs. Et pour une épave émotionnelle comme la jeune femme (ou comme, elle le soupçonnait, Garfield) les amis, ça faisait tout.

D'autant plus qu'elle n'avait jamais ressenti cela depuis l'époque des Psyba Rats. Même avec les Outlaws (qui, à l'exception de Maggie et de Constantine, n'étaient le plus souvent que des repris de justice, là que pour le blé ou les réductions de peine). Même avec les autres New Bloods (elle n'avait pas eu le temps - plus que cela - de se lier avec eux, la plupart ayant été très rapidement et très sauvagement massacré par le Suicide Squad).

Elle sourit comme une idiote en voyant Conner, Fate et Anima (qu'elle n'avait que très brièvement croisée). La robe de mariée était en trop sur elle mais le fait qu'ils soient tous réunis ne pouvait signifier qu'un truc : ils allaient pouvoir se barrer... Ils...

... mince, Lilith !

Rae suivit le mouvement des autres et déboula sur la chapelle impie. Là, elle écarquilla les yeux et bafouilla :

"Li... Lith ? Elle se marie aussi ? Bordel... il veux en épouser combien, le sale type, là ?"

Elle trembla dans ses godasses, à l'idée d'être également épouser par le type à l'allure très inquiétante. D'autant que l'assemblée paraissait également plus qu'hostile.

Alors que les créatures à l'air batracien étaient sur le point de charger, alors que Fate les repoussait avec ses bourrasques magiques, Rae entendit une fois de plus les paroles de Garfield :

"Imaginer être ailleurs. Avec des trucs vachement positifs. Avec..."

Elle saisit brutalement la main du métamorphe. Elle en aurait bien fait de même avec Fate mais celui avait quitté le sol. Elle tendit la main vers Conner ou Anima. Elle...

... pensait. A des trucs. Vachement positifs. Acidulés et sympathiques. Chauds et rassurants. Pas comme une chapelle satanistes peuplée de créatures évadées de l'Enfer. Un truc sympathique. Un truc où elle avait même pas besoin de transformer ses mains en lames. Un truc...

[HJ /

- Razorsharp est contente de retrouver la compagnie
- Razorsharp pense que Celui-qui-n'a-pas-de-nom est un vilain bigame
- Razorsharp prend la main de Garfield et tente de modifier - par son état d'esprit - les lieux qui les entourent...

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[Titans] How soon is now ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» HISTOIRE DES TITANS pour y voir clair
» Le choc des titans : Jane Eyre vs Wuthering Heights
» Projet 10 : Adeptus Mechanicus / Titans Legions (AMTL)
» Feral Titans, peints et non soclés
» [Vente] Titans, chevaliers, tyranides, orks etc...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: St-Roch :: Titans Tower-