[Flashback] On Stranger Tides [Hawkman]

Inscription : 21/11/2015
Messages : 1011
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 26 Juin 2018 - 11:50
La douleur le réveille ; une fois de plus.
Une souffrance sourde, désagréable, intense, terrible, qui agresse immédiatement son crâne, et lui donne l’impression que ce dernier est tabassé par une batte de baseball ; encore et encore.
Difficilement, il ouvre des paupières qui lui semblent lourdes que jamais – et il lui faut toute sa détermination pour parvenir à rouvrir les yeux, pour découvrir l’environnement qui l’entoure.
Il le regrette immédiatement.


« Bon sang. »

Ses muscles sont endoloris. Son ouïe bourdonne. Son nez semble bouché – et le fait souffrir, comme s’il avait été frappé. Son corps, en entier, lui paraît faible et brisé.
Mais tout cela… tous ces éléments, surprenants et même terribles, disparaissent quand il se redresse légèrement, et découvre entièrement la zone dans laquelle il se trouve.



Un autre monde ; il se trouve sur un autre monde.
Et il n’a plus aucune idée de comment il en est arrivé là.


« Mais… qu’est-ce que je fous là… »

Douloureusement, pathétiquement, il se traîne sur le côté, et parvient à se redresser – sans aucune grâce, et avec une dignité minimale ; mais il y parvient, et se relève avant de serrer les muscles…
… car Ray Palmer, dit Atom, n’entend pas se laisser agoniser ici.

« Okay… et si on donnait du sens, à tout ça… »

Souffrant toujours d’un mal de crâne terrible, le scientifique avance – et se rend compte qu’il se trouve sur une immense plaque métallique, qui flotte sur l’étrange étendue aquatique autour de lui ; étrange.
Tout comme la planète, au loin, qu’il ne reconnaît pas, et dont la présence si proche devrait provoquer des phénomènes géologiques… ou, au moins, ne pas permettre que l’environnement qui l’entoure soit aussi agréable.
Ça ne colle pas, clairement ; ça ne colle pas, et rien de tout cela n’a de sens… dans son Univers.


« Bon sang. Je suis dans le Microvers. »

La conclusion est logique, mais elle le terrifie – car il n’a fichtrement aucun souvenir de ce qu’il s’est passé, de sa venue ici, et des événements qui l’ont poussé dans l’inconscience… et dans cette fichue douleur, qui le hante déjà.
Cependant, alors que le héros tente d’avancer, et de déterminer si l’étendue aquatique qui l’entoure est dangereuse ou non… tout change.
Tout change, et le pousse à comprendre que ses plans doivent changer.

Des bruits terribles, des explosions, des tirs, des sons de fin du monde agressent son ouïe qui se réveille à peine, et le pousse à se tourner vers les cieux…

… vers une bataille spatiale, qui embrase les airs – et se projette directement vers la zone qui l’entoure, et lui par la même occasion !

Seul, en pleine douleur, perdu, sans souvenir, un peu blessé, et abandonné dans le Microvers… okay, pense-t-il ; okay. Encore une belle journée qui débute dans la vie de Ray Palmer, héros quasiment à la retraite, et bientôt au milieu d’une guerre spatiale !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 07/05/2018
Messages : 203
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 26 Juin 2018 - 12:55
Avant, il y a un grand flou sombre et imprécis. Hawkman ne se rappelait pas de ce qu'il faisait auparavant, ni de pourquoi il s'était réveillé prêt d'étranges piques rocheux. Et il ne savait pas pourquoi sa tête lui faisait affreusement mal et tout son corps était endoloris. Certes, il était du genre bagarreur, surtout contre les criminels, mais il ne se souvenait pas de s'être battu contre qui que se soit. Tournant la tête trop vite pour observer les alentours, Carter poussa un grognement douloureux.

-Argh, fichu mal de crâne ! Où je suis donc... Ce n'est pas la Terre ça ! ARGH !

Le mal lancinant revenait à chaque fois qu'il parlait trop fort où faisait un mouvement trop brusque. Serrant les dents, il se leva et laissa son regard remonter le long du pic rocheux prêt duquel il s'était éveillé... Et se demanda comment une telle chose pouvait être possible. En observant encore plus longuement les alentours, il se fit la réflexion que ce qu'il voyait n'avait décidément rien de terrestre... Avait-il été transporté dans l'espace ? Ou carrément dans un autre univers.

-Nan, comment ça serait possible...

Se massant le crâne pour faire passer son mal de tête, le guerrier ailé retrouva peu à peu ses souvenirs des dernières heures. Il se trouvait encore sur Terre à ce moment-là et ne se souvenait pas s'être retrouvé en compagnie d'un extraterrestre qui aurait pu vouloir l'embarquer dans son monde ou d'avoir été téléporté... Mais par contre, il se souvenait avoir été en compagnie de...

-Argh, le p'tit gars ! Où il est passé lui ?

Il ne voyait rien qui ressemblait de prêt ou de loin à Ray Palmer... Rien à part des pics rocheux, une sorte de lune, une planète très proche et... Une immense étendue aquatique sur lequel reposait une sorte de plaque métallique, et une forme humanoïde en costume bleu et rouge sur la plaque. Alors qu'il prenait son envol pour aller vers ladite plaque métallique, un puis plusieurs tirs attirèrent l'attention du guerrier ailé. Carter se retourna brutalement, ailes dépliées, arme à la main et tête toujours douloureuse, cherchant l'assaillant.

Mais l'attaque qu'il craignait ne vint pas... Pas comme il se l'était imaginé du moins. En levant les yeux au ciel, il pu voir une bataille telle qu'on aurait pu en trouver dans Star War ou tout autre film de science-fiction. Des vaisseaux spatiaux volant dans le ciel et s'envoyant des tirs à profusion...
Et qui, comme par hasard, semblaient se rapprocher de la plateforme flottant sur l'étendue liquide.

-Par Horus !

Restant le plus prêt possible des flots pour éviter les tirs, Carter Hall atteignit l'endroit où se trouvait son ami et se posa... Restant néanmoins prêt à reprendre son envol au moindre souci.

-Hey, p'tit gars ! Ça va ? J'ai un trou de mémoire là, tu peux me dire ce qu'il s'est passé pour qu'on se retrouve projeté dans ce scénario de guerre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1011
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 26 Juin 2018 - 15:19
Ray Palmer n’a aucun souvenir de la raison qui l’a amené sur une planète inconnue du Microvers, ni ce qui justifie ses terribles douleurs, et ce sentiment de malaise généralisé ; si l’on rajoute l’absence d’armement ou d’appui logistique à disposition, et des dizaines de vaisseaux de guerre qui s’acharnent les uns contre les autres et filent vers lui, cela a tout de la mauvaise nouvelle… et de la journée infernale.

Heureusement, tout n’est pas noir dans ce tableau – car Atom n’est pas seul.
Hawkman, son vieil ami, est là, et le rejoint finalement sur sa petite plaque métallique, au cœur d’une sorte d’océan mystérieux.


« J’en ai fichtrement aucune idée, mon vieux, et je suis autant amnésique que toi… mais, bon sang, ça fait du bien de voir une figure amie ! »

Il sourit, légèrement, puis pose une main amicale sur l’épaule de Carter ; oui, ça fait du bien de le voir. Surtout depuis qu’Atom s’est retiré, grosso-modo, du business actif de l’Héroïsme… depuis qu’il a retrouvé son âge normal et quitté ses Teen Titans, il évolue essentiellement comme professeur – et ça lui convient bien, lui permettant même de recroiser Jean pour quelques cafés.
Mais ces pensées s’évaporent, même les plus positives concernant son meilleur ami, quand plusieurs vaisseaux s’approchent trop près… vraiment trop près.


« Bon sang. On ne peut pas rester ici. »

Le scientifique lâche son ami, serre les poings et active ses pouvoirs, pour rapetisser et se lancer directement dans les airs… mais rien ne se passe.
Pas de changement. Pas de modification. Pas de transformation.
Il ne rapetisse pas ; ses pouvoirs ne fonctionnent pas.


« Mais… qu’est-ce qui m’arrive… je n’arr… »

Atom est, malheureusement, interrompu dans son incompréhension sur le dysfonctionnement de ses pouvoirs – car quelque chose vient occuper directement ses pensées, et l’intéresse au plus haut point.
En effet, l’un des nombreux vaisseaux issus des cieux descend rapidement vers Carter et lui, car il est la proie de plusieurs attaques…

… et chute littéralement vers eux – tandis que des dizaines de tirs-lasers filent autour d’eux, et ne vont pas tarder à les toucher !

« MAIS PUTAIN ! »

Surpris, troublé, le crâne encore douloureux, et surtout vexé et énervé, Ray grimace, et tente de bouger pour éviter les tirs.
Hélas, lui et son ami sont sur une plaque de métal au cœur d’un océan – et ce qui doit arriver finit par se produire, malheureusement rapidement.

Palmer perd l’équilibre et chute… dans l’étendue aquatique.
Qui, cependant, s’ouvre.

Sans prévenir, sans logique non plus, cette sorte d’océan s’ouvre avant qu’il ne touche le liquide, et il chute encore… jusqu’à se rendre compte que cette pseudo-eau n’était qu’un simulacre, une sorte de miroir, d’élément faussé qui cache autre chose.
Qui cache, en fait, des montagnes souterraines et claires…

… où d’autres combats ont déjà lieu, et où les tirs sont également nombreux !

« MAIS ! »

Ray serre les dents, et s’empêche de râler plus ; il le fera plus tard.
S’il survit.

Prenant sur lui, actant le dysfonctionnement de ses pouvoirs, conscient de sa chute, il se rend compte qu’il doit agir… et vite. Prenant sur lui, il se rappelle ses souvenirs de vol, pour orienter sa chute en jouant sur son poids ; il finit par y arriver, et se dirige ainsi vers l’un des vaisseaux les plus proches de lui.
Grâce à un énorme coup de chance, Atom parvient à toucher la carlingue du vaisseau – et à s’y accrocher ; il est sauvé. Pour les dix prochaines secondes.
Car, alors qu’il se maintient contre une sorte d’aile, il comprend que l’appareil est la proie de différents tirs… qui se font, hélas, de plus en plus précis ! S’il veut continuer à survivre, il va devoir agir – et, surtout, trouver quoi faire, sans pouvoir et sans la moindre connaissance de ce qu’il se passe !

Plus haut, Hawkman a certes une envie furieuse d’aller aider et sauver son ami – mais il en est empêché, par une batterie de tirs d’énergie qui lui sont directement destinés.
En se retournant, le guerrier ailé découvre qu’un des vaisseaux vient de se poser sur un bout de terre à proximité, et a délivré plusieurs soldats qui arrivent et s’en prennent à lui…

… avec une allure, une fureur et une froideur qui peuvent lui rappeler bien des mauvais souvenirs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 07/05/2018
Messages : 203
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 26 Juin 2018 - 16:29
Hawkman grimaça en entendant que Ray avouer qu'il ne savait rien non plus de ce qu'il se passait ici. Ils étaient donc perdus en pleine zone de guerre avec pour ainsi dire... Aucun élément de réponse. Que des questions et des incertitudes. Ce n'était pas bon. Le guerrier qu'il était n'aimait pas ça, d'autant plus qu'il n'était pas vraiment armé pour combattre des vaisseaux. S'il pouvait faire mal avec sa masse et la griffe d'Horus qu'il avait accroché à sa main, ça ne suffirait pas.

-Content de te voir aussi, et d'avoir pu te récupérer avant qu'il ne t'arrive quelque chose. A deux on a peut-être plus de chance de s'en sortir. Déjà on ferait mieux de...

Deux vaisseaux les frôlèrent de très prêt au point qu'ils avaient pu très nettement sentir le souffle qu'ils produisaient en se déplaçant. Hawkman poussa un grognement, sentant le danger venir au moins aussi vite qu'un Flash en plein action. Alors qu'Atom actionnait ses pouvoirs, Carter commença à prendre un peu d'altitude, prêt à filer dans une autre direction... Mais le guerrier s'aperçu bien vite que les capacités de son ami... Lui faisaient le coup de la panne.

-C'est une blague ?

Non, ce n'était pas une blague, hélas. Ray Palmer se retrouvait incapable d'utiliser ses pouvoirs pour jouer avec sa taille et masse... Autant dire qu'il était l'équivalent d'un civil en ce moment-même. S'il avait bien compris, c'était à lui d'agir pour sortir son meilleur ami de là avant qu'il ne se prenne un tir dans la figure. Mais Carter n'eut pas le temps de prendre le scientifique par les épaules pour le soulever, car un vaisseau fonça purement et simplement sur eux... Provoquant un souffler puissant contre lequel le guerrier-faucon dû lutter tant bien que mal, tandis que sous ses pieds la plateforme métallique tremblait à cause des vibrations.

-Argh, Ray attention !

Il voulu tendre la main vers son ami pour pouvoir l'attraper, mais trop tard. Le Micro-Héros était en train de tomber de sa plateforme... Et disparu sans aucun "sploutch" qui aurait traduit l'entrée d'un corps solide dans du liquide.

-P'TIT GARS !

Aussitôt, Carter voulu se jeter à la suite d'Atom pour le rattraper avant qu'il ne touche le sol mais plusieurs tirs passèrent au-dessus et en-dessous de lui, l'empêchant de faire quoique se soit. Poussant un juron, Hawkman se retourna pour voir d'où venaient les tirs. Plus loin, sur la berge, des soldats débarquaient d'un vaisseau et pointaient déjà leurs armes vers lui

-Saletés !

Leur allure froide et déterminée montrait à Carter qu'il avait affaire à des soldats aguerris, qui ne reculeraient devant rien pour accomplir leur mission. Et celle-ci consistait visiblement à le prendre pour cible et là lui tirer dessus jusqu'à ce qu'il soit touché. Hawkman s'éloigna pour se mettre autant que possible hors de portée des tirs. Qui malheureusement s'acharnaient sur lui, et étaient de plus en plus précis. Au point qu'il allait finir par être touché.
Décidant d'agir, Carter parti en vrille vers les soldats, valsant dans les airs pour esquiver les tirs avant de piquer vers un groupe, tentant de les assommer avec son arme. Mais un tir le fit dévier et l'obligea à filer en direction de l'océan... Qui n'en n'était pas un ! Tout comme Ray précédemment, il vit d'énormes montagnes souterraines ainsi que le vide qui le séparait du sol. Oh bon sang !

-B... Mais c'est quoi c't enfer !

Autour de lui, des vaisseaux aériens tiraient de toute part, l'empêchant de de voir correctement. Et aucune trace de son ami...


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1011
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mer 27 Juin 2018 - 11:39
Ray Palmer ne vit pas une bonne journée, clairement.
Le corps endolori, le crâne prêt à exploser, incapable d’accéder à ses pouvoirs, perdu dans le Microvers, sans souvenir, et au milieu d’une bataille terrible, sur une planète inconnue… il ne vit pas une bonne journée, non.
Mais il va devoir, franchement, se réveiller s’il ne veut pas qu’elle finisse rapidement – avec sa vie, aussi.


« Bordel. »

Accroché à l’aile d’un vaisseau filant très vite, entre des montagnes claires sous un océan factice, il est pris pour cible par l’autre appareil, qui entend abattre son moyen de transport ; et le pilote qui l’accueille n’a, à priori, guère de solution pour s’en sortir, vu son incapacité à gérer la menace.

« De. »

Les dents serrées, le corps crispé, Atom parvient néanmoins à se décaler sur l’aile – et à se rapprocher d’une porte.
En prenant un peu d’élan, en pliant les genoux, il se balance directement contre la porte… qui cède, heureusement, sous son poids ; mais pas sans lui avoir écorché les genoux, et avoir encore amélioré le merveilleux de cette fichue journée.


« Merde. »

Il relève la tête, et découvre une cabine de pilotage classique, digne de quelques dessins inspires de Science-Fiction – mais, très vite, son attention se fixe sur une créature, qui bondit d’un siège et s’approche de lui.

« Rahk Layia Bhauya Ouabdpé ! »

« Ouais, moi aussi, enchanté. »

La créature s’approche, et révèle une allure massive…
… et un visage terrible, et enragé.

« Vahl Juba Avvzk Lha ! »[/b]

[b"> « Jamais la première fois, chou. »

Le pilote lève une main munie de trois doigts immenses pour le frapper – mais Ray est plus rapide, et profite des techniques apprises auprès de Hawkman pour le toucher à plusieurs points sensibles ; la majorité échoue, confirmant que l’organisme ennemi est différent du sien, mais un coup à priori anodin plonge l’autre dans une douleur absolue, et le fait chuter dans l’inconscience et au sol.

Surpris, troublé, Palmer se reprend néanmoins quand l’adversaire s’acharne sur l’appareil – et que plusieurs signaux d’alerte se font entendre.
Même s’il ne connaît pas la langue, le scientifique sait ce que ça veut dire quand tout commence à hurler dans tous les sens, et il file vers les commandes. Celles-ci lui demeurent inconnues, mais il en comprend rapidement la logique… et se lance, alors.


« Okay. Voyons si les leçons de vol du vieux ont servies. »

Sans attendre, Atom se lance dans plusieurs loopings, et dans des zigzags terribles, qui troublent l’ennemi. Il plonge directement plus bas, se place littéralement aux côtés des roches, et gagne ainsi un peu d’espace – car son ennemi n’ose pas le suivre ; une erreur.
En serrant les dents, encore, le scientifique accélère une dernière fois… puis freine, et effectue un retourné total de l’appareil ; pour se retrouver pile en face de l’ennemi, qui tirait encore là où lui se trouvait avant.
C’est, alors, presque trop facile – et il suffit de deux tirs bien placés pour anéantir l’ennemi, dans un déluge de feu et d’explosion.

Un tombé, donc ; et un vaisseau récupéré.
Maintenant, il s’agit de retrouver Carter, et de s’en sortir…


**
*
**

Plus haut, Hawkman s’est battu contre les soldats le prenant pour cible – mais il a été dévié de son vol, et file désormais vers l’océan miroir.
Il finit par déboucher en dessous, et découvrir ces étranges montagnes pâles. Mais il n’a guère le temps de s’y attarder ou de chercher Ray… car il sent soudain quelque chose sur son flanc – quelque chose qui s’échappe des roches et fonce sur lui !



Une abomination terrible, massive et acharnée, qui ouvre la bouche et semble vouloir le gober tout entier – en se dirigeant extrêmement rapidement vers lui !

Cependant, alors que Carter se défend, il découvre rapidement, au-delà des affrontements de vaisseaux à proximité, des tirs ; des tirs qui visent directement la créature qui l’a pris pour cible, et qui parviennent à la gêner un petit peu.
Une forme se détache alors d’une sorte de grotte creusée dans la roche, et commence à parler…


« Mon nom est Aron Aut. »
… alors que son arme fume, à force de tirer sur la bête.

« Et je peux vous aider à survivre… si vous me sortez de là ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 07/05/2018
Messages : 203
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 27 Juin 2018 - 13:37
Vous connaissez l'expression tomber de Charybde à Scylla ? Elle provient d'un mythe présent dans l'Odyssée

Jusqu'à maintenant, Hawkman réussissait à éviter les tirs et les vaisseaux qui filaient autour de lui à toute vitesse. Carter avait connu maintes guerres au court de ses nombreuses vies. Mais c'était bien la première fois qu'il se retrouvait seul en plein milieu d'un combat aérien dans un univers qui tenait plus de la science-fiction qu'autre chose. Si le Faucon Millénium surgissait, il serait à peine étonné à présent. Mais alors que la situation semblait se calmer quelque peu... Quelque chose attira l'attention du héros. Quelque chose qui venait de ses flancs ! Un...

-Par...

Hawkman ne termina jamais sa phrase car il dû se jeter sur le côté pour esquiver la chose tentaculaire qui fonçait droit sur lui. Déstabilisé pendant quelques secondes à cause de l'apparence de la créature, Carter se reprit rapidement et voulu enclencher sa tactique de combat favorite : Foncer dans le tas ! Une technique dangereuse et déconseillée pourtant, surtout face un adversaire rapide et dont il ne savait pour ainsi dire rien du tout. Mais au moins, ça permit de voir de quoi le monstre était capable.
En manquant de se faire attraper par l'une des tentacules, mais le guerrier ailé s'était déporté sur la gauche en donnant un coup de masse pour éloigner la chose de lui. Il regrettait de ne pas avoir prit quelque chose de plus tranchant.

-Je vais te transformer en charpie, tu vas voir !

Une tentacule parvint à s'enrouler autour de son bras mais Hawkman la chassa à l'aide de son arme de prédilection et entama la lutte pour mettre à terre le monstre. Elle fut acharnée jusqu'à ce que la créature se fasse repousser par une série de tirs. Par reflex, Hawkman se tendit en craignant être lui aussi la cible de ces tirs, mais rien ne vint. Les tirs se concentraient exclusivement sur la chose qui était petit à petit repoussé et gênée. Profitant de l'occasion, Carter prit un peu d'altitude pour se retrouver au-dessus du crâne de la chose et... Donna de violents coups contre le crâne du monstre jusqu'à le désorienté voir l'assommer et le faire chuter vers le bas.
Tranquille, pour le moment, Carter se tourna donc vers celui qui l'avait aidé.

-Aron Aut ? Merci du coup de main.

Il ne connaissait pas ce type et ne savait pas ce qu'il voulait. Mais il venait de l'aider alors il pouvait bien écouter ce qu'il avait à lui dire. A défaut d'être un ami, il était pour l'instant ce qui se rapprochait le plus d'un allié. L'homme prétendait vouloir l'aider à survivre tant qu'il l'aidait à se sortir de là. Carter s'approcha de l'homme à la peau rouge pour le dévisager.

-C'est un bon compromis, Aron Aut. Vous pouvez m'appeler Hawkman.

Carter regarda autour de lui, à la fois pour vérifier que son adversaire de tout à l'heure ne revenait pas mais aussi pour chercher un indice, un détail qui pourrait l'aider à repérer son ami. Mais rien. Après un grognement, il reporta son attention sur Aron Aut.

-Vous avez quelque chose pour vous déplacer dans les airs ou il faut que je vous porte jusqu'à un autre endroit ?

Il ne voyait pas vraiment où il pourrait aller, puisque tout ne semblait être que guerre et destruction depuis quelques temps. Il dû d'ailleurs descendre légèrement vers le sol alors qu'un tir qui ne lui était pas destiné fusa au-dessus de son crâne.


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1011
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mer 27 Juin 2018 - 14:55
Hawkman, malgré sa réputation, n’est pas une brute épaisse, une créature de pure violence et de fureur. Il est, avant tout, un guerrier, qui a mené toutes les guerres, et s’il en a gardé une haine de l’injustice et de la défaite, a la sagesse des samurais et la décence des combattants qui ont compris que l’ennemi est plus proche de soi que les commandants.
Mais un élément de sa personnalité demeure, au-delà de cette sagesse : il ne faut pas le chercher ; et encore moins l’embêter ; et surtout pas embêter ses proches.

Ainsi, quand l’étrange et terrible créature issue de la roche blanchâtre file vers lui, avec des projets évidemment agressifs et corrosifs pour lui, c’en est trop ; il en a assez.
Alors, il tape.
Alors, il frappe l’ennemi, s’acharne, se débat, et entend arracher la moindre étincelle de vie de ce corps immonde – parce qu’il ne fallait pas le chercher !

Cependant, ladite créature est terrible, brutale et résistante ; clairement, Hawkman affronte ici un adversaire à sa valeur, voir même meilleur… mais, heureusement, il n’aura pas à s’interroger longuement sur cela.
Le Héros est, en effet, assisté par plusieurs tirs qui repoussent la bête – et l’en débarrassent, finalement.
Le guerrier ailé se rapproche alors de son sauveteur, qui se présente et sollicite une aide que Carter lui accorde ; il n’y a pas que des mauvaises nouvelles, aujourd’hui.


« Je ne dispose d’aucun moyen pour m’évacuer, Hawkman. Sinon, je serais déjà parti. »

Les mots sont secs, le ton aussi ; mais rien de grave, même si Aron Aut semble sûr de lui.

« De quelle planète venez-vous ? Faites-vous partie du convoi ou des pirates ? »

Il se tourne alors vers les cieux, vers ce qui est normalement un semblant de liquide au-dessus – et où ils ne voient quasiment rien des combats spatiaux ; il soupire, lourdement, avant de secouer la tête.

« Qu’importe, au fond. Chaque camp vaut l’autre. Chacun est fixé sur sa folie, sa démence, son besoin individuel et mesquin. »

Il fixe ensuite Carter, et esquisse une grimace triste.

« Alors, vous m’emmenez ? Vous voulez vivre, non ? Tout le monde veut toujours vivre… personne ne sait jamais pourquoi, cependant. »

Mais, alors que Hawkman se prépare à répondre, sûrement surpris par un tel discours, l’attention des deux interlocuteurs est soudain happée par autre chose – un événement qui, une nouvelle fois, les occupe, et confirme que cette journée n’a rien d’agréable.


Une explosion.
Celle de plusieurs vaisseaux, qui s’embrasent, et dont le souffle touche et endommage également le plus gros appareil à proximité ; une réaction en chaîne s’enclenche, et menace directement toute la zone autour… où ils se trouvent.
Sous peu, s’ils ne bougent pas, ils seront touchés par l’impact – puis par le souffle lui-même ; puis la Mort, qu’il amène indubitablement !


**
*
**

Plus bas.
Ray Palmer souhaitait piloter le vaisseau volé au pilote inconscient derrière lui afin de remonter, de retrouver Hawkman, et de fuir d’ici – pour trouver une solution à son problème de pouvoirs, et rentrer chez eux ; c’était le plan. C’était un bon plan.

C’est un plan qui ne sera pas appliqué.
Car, alors que son meilleur ami lutte pour sa vie, Atom doit lui-même se préparer au pire – et à une rencontre terrible.

Quelques instants plus tôt, en effet, le scientifique a été destinataire d’une transmission imposée, par laquelle il a découvert les interlocuteurs et supérieurs du pilote…

… de véritables et abominables monstres, qui l’ont vu à la place de leur agent, et ont activé plusieurs commandes qui ont privé Ray du contrôle du vaisseau ; ce dernier échappe à ses demandes, et se dirige désormais ailleurs.

« Ho bravo. »

Palmer déglutit difficilement, alors que ses yeux se posent sur la destination choisie par le vaisseau – qui a glissé encore plus entre les roches pâles, pour s’approcher d’un nouveau niveau, sans montagne…
… une sorte de structure, d’astéroïde terrible et menaçant ; digne d’un cauchemar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 07/05/2018
Messages : 203
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 27 Juin 2018 - 22:34
La journée était vraiment marquée par le sceau du chaos et de la bagarre. Hawkman n'avait pas grand chose contre la bagarre, notamment lorsqu'il s'agissait de lutter contre l'injustice, mais il n'aimait pas quand la situation lui échappait comme maintenant. Lorsqu'il ne disposait d'aucun élément pouvant lui permettre de comprendre ce qu'il se passait. Au moins le nouvel allié de Carter ne paraissait pas totalement désemparé par la situation et paraissait même extrêmement sûr de lui. Il était juste... Coincé sur un bout de roche en pleine zone de guerre.

-Mmmh ? Je ne pense pas que le nom de la planète d'où je viens vous dise quelque chose. Elle se situe dans un tout autre univers que le votre. Mais je ne fais partie d'aucun camp dans cette guerre.

Sou son casque, il esquissa une mimique de surprise. L'homme avait une manière bien philosophique d'aborder la situation, qui tranchait totalement avec ce qui se déroulait autour d'eux. Et d'un certain point de vue il n'avait pas réellement tort. Les conflits naissaient souvent des folies humaines ou non-humaines. Et si certains combats pouvaient valoir la peine d'être menés car ils comprenaient la défense de faibles face à de plus forts qu'eux qui pourraient les écraser, d'autres n'étaient que purs égoïsme et désir de vouloir surpasser l'autre.

-Je partage votre point de vue, plusieurs conflits de mon monde, la Terre, ont vu le jour uniquement pour des intérêts égoïstes et personnels.

Un champ de bataille n'est pas réellement l'endroit pour parler de cela. Au lieu de répondre oralement à la dernière question de Aron Aunt, le guerrier ailé vint se poser derrière son interlocuteur et s'apprêta à l'attraper par les aisselles pour le porter. Mais son attention du guerrier fut attiré par une violente explosion non loin d'eux... Et il comprit tout de suite la situation.

-On décolle !

Et sans plus de précision, Hawkman prit de l'altitude, se saisit de son nouvel allié et fonça purement et simplement du côté opposé à la zone de l'explosion. Se servant de ses ailes en Neth Metal pour augmenter sa vitesse, le guerrier ailé fila aussi vite qu'il le pouvait et serrant très fort son allié pour ne pas le laisser tomber. Aron Aunt lui ne pouvait pas de toute façon pas faire grand chose à part subir le souffle de l'air. Alors que l'explosion retentissait dans son ouïe fine et que son souffle brûlant se faisait sentir, Carter continua à voler pendant plusieurs minutes... Jusqu'à ce qu'il soit sûr que là où ils étaient, il ne risquaient plus rien. A ce moment-là, il ralenti un petit peu l'allure.

-Bon, ça devrait être plus calme... Pour l'instant.

Toujours aux aguets, Hawkman maintint son rythme de vol et se préparait à dévier de trajectoire au moindre signe de danger. Si Aron Aunt souhaitait qu'il se dirige vers un endroit ou un autre, Carter prendrait cette direction.

-A propos des camps dont vous m'avez parlé tout à l'heure, pour quelle raison égoïste se battent-ils ? Et comment se nomme ce monde ?

Carter était toujours inquiet pour son ami bien sûr, d'autant plus que plus le temps passait plus les espoirs de le retrouver vivant s'amenuisaient. Il pouvait très bien être mort pendant la chute ou touché par l'un des tirs. Ou alors il avait réussi à s'accrocher à l'un des vaisseaux et dans ce cas il risquait de mettre du temps à le retrouver.
Peut-être qu'en apprendre un peu plus sur ce monde l'aiderait, au moins à mieux le comprendre et à survivre un peu plus longtemps.


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1011
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Jeu 28 Juin 2018 - 11:24
Aron Aut ne manque pas de surprendre Hawkman, par son discours, son rapport au monde, et sa façon d’être.
Cependant, alors que l’étonnant duo doit s’échapper de leur corniche, afin d’éviter le souffle, l’impact, l’explosion provoquée par une destruction en chaîne, l’étonnant sauveur de Carter enregistre plusieurs éléments lâchés par ce dernier. Et ce n’est qu’au bout de plusieurs minutes, de vol entre les montagnes pâles, qu’il reprend lentement la parole.


« Ils se battent pour la possession individuelle ; la propriété. »

Sa voix est calme, mais son dégoût est évident.

« Certains veulent ce que d’autres ont, et les autres veulent récupérer ce qui leur a été pris. Mais rares sont ceux qui se souviennent, vraiment, qui avait quoi initialement.
Le conflit dure depuis des générations, et l’espoir de le voir s’achever est mince. »


Aron soupire, en se maintenant collé à Hawkman, pendant leur vol.

« Seule une solution définitive pourrait nous libérer de cela… mais je doute que cela soit possible. »

Lentement, il se tourne, et fige son regard sur le visage casqué de Carter.

« Vous voyez ici le conflit entre l’Empire Pourpre et la Confrérie des Pirates du Jhugkauinre. »

Au loin, d’autres vaisseaux explosent – et des pans entiers de carlingue s’écrasent, depuis les cieux étranges ; heureusement, tous deux en sont loin.

« Il y a des conflits absolus et terribles, et des pertes de pop… »

Aron Aut, cependant, est interrompu – car ses lèvres se figent, soudain ; tout comme son corps, tout comme celui de Hawkman. Tous deux sont bloqués, et entourés d’un rayon issu d’un vaisseau discret…
… qui finit par les attirer à lui, via un rayon tracteur !
Incapables de se libérer, ils finissent à l’intérieur de l’appareil, et se découvrent à fond de cale – tandis qu’une voix, soudain, s’élève et les renseigne sur leur triste sort.


« En route pour l’Îlot, le butin ! »

L’Îlot.
Un repaire de la Confrérie des Pirates, mobile et puissant ; en général, le prélude à l’anéantissement de plusieurs mondes…
Une information terrible, donc, que Aron Aut transmet à Carter alors qu’ils tentent, en vain, de se libérer – tandis que le vaisseau les amène vers un terrible destin…


**
*
**

… qu’ils pourront partager, cependant, avec un autre.
Ray Palmer.

Ce dernier, incapable de dévier son propre vaisseau, a été attiré de force, et accueillit brutalement par des monstres terribles… dans l’Îlot, également.
Sorti violemment de son vaisseau, menacé, traité comme moins que rien, il prend sur lui pour attendre avant d’agir – et finit, enfin, dans une salle immense, remplie de créatures bizarres, qui le fixent… mais attendent, surtout.
Ils attendent le signal.


« Etranger. A genoux devant le Frère-Roi des Pirates du Jhugkauinre ! »

Atom découvre, devant lui, celui qui lui parle, et ses accompagnatrices…
… lui avec une allure plus humanoïde, plus humaine que beaucoup d’autres !

« Euh… je… »

« A GENOUX ! »

Son ton ne souffre aucune contestation, et Ray se plie à l’ordre – notamment parce que deux brutes le poussent et le frappent dans le dos.
Il tombe, donc. Il s’agenouille. Il prend sur lui en attendant pour agir.
Et il maudit, définitivement, cette fichue journée !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 07/05/2018
Messages : 203
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 28 Juin 2018 - 14:00
Alors qu'ils volaient à travers les montagnes et éloignés, mais pas assez malheureusement, de la zone de combat Aron Aunt repris la parole. Il prononça peu de mots mais suffisamment pour faire comprendre ce qu'il pensait de la situation. Le conflit qui avait lieu tout prêt d'eux n'était définitivement rien d'autre qu'une lutte égoïste pour un bout de territoire, peut-être ces montagnes qu'ils survolaient. Et apparemment, cela faisait bien longtemps que cela durait. Suffisamment pour que les mémoires s'effacent en partie.

-Les fous.

Une solution définitive ?Hawkman baissa les yeux vers Aron Aunt pour voir s'il était aussi sérieux que le ton de sa voix le prétendait et... Oui, il avait l'air extrêmement sérieux dans ses paroles même si bien sûr, le héros ailé ne pouvait pas savoir quelle genre de solution définitive il préconiserait. Alors qu'au loin une pluie de carlingues tombant en morceaux tombait à distance suffisante pour que Carter n'ai à les éviter, son allié repris la parole.

-Des pirates contre un empire ?

Le mot pirate avait tendance à lui rappeler de vieux souvenirs... Lui aussi avait été pirate lors d'une de ses vies précédentes. L'une des plus terribles, des plus violentes et brutales... Si certains pouvaient trouver Hawkman effrayant lorsqu'il commençait à se déchaîner, ils trouveraient sûrement Jack le pirate pire que lui. Peut-être parce qu'il avait en quelque sorte été le réceptacle de toutes ses souffrances passées et surtout de la trahison qu'il avait subite dans l'incarnation juste avant Jack.

Un peu perdu dans ses pensées, Hawkman se concentra sur les paroles de Aron... Qui n'eut pas le temps de terminer sa phrase, bien qu'il en eut assez dit pour qu'il devine la fin. Un rayon venait de les happer par surprise ! Un rayon dont, malgré ses efforts, le guerrier millénaire n'arrivait pas à se défaire. Même ses ailes refusaient de lui obéir, à peine pouvait-il les bouger.

-Ah c'était trop calme !

Il fallait bien qu'une catastrophe leur tombe dessus, et elle était de taille ! Ils venaient d'être capturés et tractés jusqu'à un vaisseau sans rien pouvoir faire. Et bientôt, ils se retrouvèrent dans une cale tandis qu'une voix leur annonçait la suite des événements ? Îlot ? Butin ? Les explications de son compagnon d'infortune l'éclairèrent un peu plus sur la situation.
Et elle était terrible.

-Les forbans ! Je sais pas ce qu'isl comptent faire de nous, mais pas question qu'ils le fassent aussi facilement.

Peut-être voulaient-ils comme esclaves pour peu que ces pirates-ci se comportent comme les bandits des mers de son monde. En plus de pilier des navires pour s'emparer des marchandises et richesses, il arrivait que les pirates fassent des prisonniers pour les revendre. Ou alors ils comptaient peut-être se servir d'eux d'une autre manière. En tout cas, il comptait mettre le temps qu'il leur restait à profit pour essayer d'agir.
Il s'approcha de la coque pour vérifier sa solidité qui, comme il le craignait, était solide. Il n'était pas sûr de pouvoir réussir à la briser avant que les gardes ne débarquent. Mais peut-être y avait-il dans cette cale quelque chose qui leur permettrait d'essayer de se tirer de là.


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1011
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Jeu 28 Juin 2018 - 14:47
Malgré sa fureur, sa détermination, sa force et son expérience, Hawkman ne parvient pas à percer la coque de la cale dans laquelle lui et Aron Aut ont été enfermés. Pire encore, ils ne réussissent pas à forcer la porte, et se découvrent très rapidement entièrement prisonniers du vaisseau, qui s’est emparé d’eux avec efficacité… mais sans noblesse.

Ils sont alors condamnés à subir, à attendre que l’appareil arrive à destination et qu’il les libère, certainement pour un sort peu enviable.
Heureusement, leur patience n’est pas suffisamment sollicitée – car, environ dix minutes après, ils sentent de nombreuses secousses, de nombreux bruits dérangeants et lourds… et un sentiment, général, de malaise.
Le vaisseau accoste ; et, bientôt, la porte de leur cale s’ouvre.


« Debout. Avec moi. »

Une forme émerge des ombres, et se révèle finalement…
… surprenante, agressive, et définitivement mystérieuse.

« Sans discussion. »

Aron Aut se redresse – et sent, de suite, les pulsions de fureur et de violence de son camarade ; il préfère agir, de suite, avant que le pire ne survienne.

« Mieux vaut obéir. C’est un Cambusier, qui s’occupe des vivres et des stocks ; ils sont arrachés à leurs familles, jeunes, et forcés de vivre dans des armures qui les empêchent de dormir, et les forcent à vérifier constamment les éléments dont ils ont la garde.
Ils vivent peu longtemps, mais sont fondamentalement agressifs et nerveux. »


« SANS DISCUSSION ! »

Le Cambusier s’approche, et pose sa main sur sa lame ; Aron comprend, baisse la tête, et pose sa main dans le dos de Carter pour l’inviter à avancer… et à se soumettre. Au moins pour le moment.

La suite est relativement simple, et rapide.
Les deux prisonniers sont emmenés par le Cambusier en dehors de leur cale, et ne croise nullement le pilote qui s’est emparé d’eux. Ils évoluent au cœur de plusieurs couloirs sombres, sans fenêtre, illuminés par des lampes à faible puissance.
Une atmosphère âpre, humide, désagréable règne ici… mais leur périple s’achève, quand ils parviennent dans la même grande salle que Ray Palmer, quasiment une demi-heure plus tôt.


« Ha ! Le butin ! »

Le Frère-Roi demeure sur son trône, entouré de ses courtisanes ; autour de lui, des dizaines de créatures bigarrées et étranges restent debout, et fixent Hawkman et Aron Aut, alors qu’ils sont menés sans ménagement au centre de la salle, par deux brutes épaisses.

« Que de force, chez l’un ! Et quelle belle chair rouge, pour l’autre ! Un festin s’annonce ! »

Le meneur se redresse légèrement, et rétracte ses lèvres… comme appâté par un met magnifique.

« Que me proposez-vous, butin, pour survivre ? Que pouvez-vous offrir à la Confrérie des Pirates du Jhugkauinre ? »

Ses doigts bougent, instinctivement, et il semble se contrôler difficilement ; mais si Aron Aut se racle la gorge, et se prépare à répondre, Hawkman est attiré par autre chose… autre chose que le Frère-Roi, qui semble étrangement humain, autre chose que toute la folie qui les entoure.
Il est attiré par… un élément, aux pieds du trône ; un élément qu’il connaît.
La ceinture d’étoile naine blanche d’Atom.
Celle qu’il porte, même s’il n’en a plus besoin. Celle qui représente tant, pour lui. Celle dont il ne se séparerait jamais… sauf si on le force. Sauf si on lui fait du mal !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 07/05/2018
Messages : 203
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 28 Juin 2018 - 16:46
Evidemment, les pirates avaient dû penser à tout ou alors avait dû subir suffisamment d'évasion... Quoiqu'il en soit ils avaient bien pris soin d'empêcher leurs prisonniers de sortir. Malgré tous les coups qu'il pu porter contre la coque ou la porte ou toutes ses tentatives moins violentes pour créer une brèche... Rien. Ils étaient condamnés à attendre. Et Hawkman n'aimait pas attendre tout en se sachant prisonnier et sans savoir ce qu'on lui voulait.
Heureusement ou malheureusement, quelqu’un vint les chercher au bout de quelques minutes.

Bien évidemment, l'homme-faucon voulu essayer de se jeter sur lui pour le maîtriser discrètement et le désarmer... Il allait donc mettre son plan à exécution, mais Aron Aunt lui conseilla d'obéir. Ce qui lui déplût malgré les arguments qu'il lui donnait. Se crispant et prenant sur lui pour contenir sa fureur, Hawkman quitta l'allure agressive qu'il avait adopté et secoua la tête.

-Bon. Sans discussion.

Il baissa la tête en ravalant ses grognements et en tâchant d'adopter une attitude aussi docile que lui permettait son envie de filer d'ici La suite ne fut pas très gaie, ils durent suivre leur guide à travers des couloirs sombres et faiblement éclairés. L'ambiance était aussi sombre qu'était leur situation. Têtu, Carter chercha tout en marchant suivant sagement le rythme, à trouver quelque chose qui pourrait les aider. Mais rien à part des petites fenêtres, et de la noirceur. Il eut un instant l'idée de faire tomber une lampe sur le crâne de l'autre, mais abandonna l'idée.
Ce n'aurait pas été très utile.

"Gardons nos forces pour plus tard." Songea-t-il en espérant que le "plus tard"viendrait vite.

Le trio pénétra enfin dans la salle où les attendait celui qui devait être le chef du groupe. Le Frère-Roi. Tête baissée, Hawkman observa comme il pu un à un chacun des êtres présents avant que son regard ne se pose sur le commandant. L'être ressemblant le plus à un humain du lot portant des pièces d'armures métalliques au niveau des jambes.

Pendant que le chef parle, Carter leva un peu plus la tête pour apercevoir le reste du corps de leur geôlier, et surtout son visage. Voyant cela, l'une des deux brutes qui les encadraient lui donna un coup sur le crâne pour lui faire baisser la tête. Obéissant, le faucon lui dédia toutefois un regard qui aurait pu le foudroyer sur place s'il en avait eut le pouvoir. Pendant ce temps le Frère-Roi avait repris la parole et ne cachait pas sa volonté de les tuer.
Un vrai bandit ce type.

-...

Levant une nouvelle fois la tête, Hawkman nota aperçu soudain quelque chose qu'il reconnu tout de suite. La ceinture de Ray Palmer ! Ce dernier ne se séparait jamais de cet accessoire qui était également la source de ses capacités. Le fait qu'elle soit entre les mains du chef des pirates signifiait non seulement qu'il était tombé entre leurs mains...
... Mais surtout qu'il était probablement blessé voir pire !

-Baisse les yeux pri...

La brute qui voulu forcer Carter à baisser les yeux se fit brusquement attrapé le bras avant d'être plaquée contre le sol par un faucon qui avait les dents serrés à cause de la fureur.Jusqu'à là, il avait bien voulu être docile, mais là c'était trop ! Sa voix brutale s'éleva dans la pièce.

-Qu'est-ce que vous avez fait ?

Ignorant le regard furieux du garde et continuant à appuyer sur son épaule pour le maintenir immobile, Carter toisait à présent le Frère-Roi avec l'impétuosité qui était la sienne en ne souciant pas du tout du fait qu'il venait sans doute de se mettre en danger.

-La ceinture qui se trouve prêt de votre trône là, elle appartenait à quelqu'un. Qu'est-ce qui lui est arrivé ?

Mais pour l'instant... Il n'en n'avait pas vraiment grand chose à faire...


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1011
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Ven 29 Juin 2018 - 10:45
Une tension réelle règne dans la salle principale de l’Îlot, un vaisseau immense faisant office de repaire pour la Confrérie des Pirates du Jhugkayuinre.
Alors que Hawkman et Aron Aut ont été menés, sans douceur, devant le Frère-Roi, le guerrier ailé a grandement pris sur lui, face aux nombreux motifs de crispation qu’il subissait ; sa fureur légendaire a couvé durant ces longs moments, et son contrôle est devenu de plus en plus difficile… jusqu’à ce qu’il éclate, littéralement, avec un seul coup d’œil.

Dès qu’il a découvert la ceinture de Ray Palmer, son ami, Carter Hall a explosé – et s’est emparé du bras de l’une des brutes qui le poussait, puis l’a violemment propulsé à quelques mètres.
La suite est classique… et très sonore ; cris, explosions, menaces, interrogations appuyées. De l’habituel, pour le guerrier éternel, qui surprend Aron Aut en s’avançant vers les pirates, malgré le danger.

Ces derniers, eux aussi surpris devant une telle bravoure, mettent plusieurs secondes à se reprendre… avant de réagir, finalement, et de se lancer.
Plusieurs sortent leurs armes, tous s’avancent, et le cercle autour de Carter et Aut se resserre, dangereusement. Aron se rapproche de son allié, grimace, et entrevoit clairement les menaces autour d’eux – mais une voix vient stopper cette élévation de la tension.


« Place ! Place, mes Frères ! Place ! »

L’assemblée agressive s’ouvre sur un flanc, laissant apparaître et avancer le Frère-Roi – qui exprime un sourire immense et amusé, sur son visage humain.

« J’entends découvrir de mes yeux le détail du dément qui nous défie ainsi. »

Claudiquant jusqu’à Hawkman, à priori gêné par ses jambes, le Frère-Roi s’arrête devant lui, puis gifle violemment le torse musclé de Carter ; mais si ce dernier entend réagir violemment, les nombreux pirates autour peuvent le décourager… au moins pour l’instant.

« Quelle allure. Quelle force. Quel courage. »

Un ricanement, presque moqueur, s’échappe de sa gorge.

« Je sais d’où tu viens, pauvre fou. Je sais aussi que tu ne peux pas y rentrer – et je sais pourquoi tu tiens tant à cette ceinture. »

D’un geste du pouce, le Frère-Roi désigne derrière l’objet appartenant à Atom.

« Ton ami a été envoyé en sacrifice pour affaiblir l’Empire. Il se trouve dans un navire, qui a vocation à impacter et exploser une partie de la flotte ennemie ; tout est terminé, pour lui. »

Par réflexe, le Frère-Roi recule, et plusieurs brutes épaisses l’entourent, au cas où.

« Quant à vous… l’autre nous servira, mais toi… toi, mon beau, tu vas périr pour la gloire de la Confrérie ! »

Plusieurs beuglements primaires se font entendre, et l’assemblée s’ouvre encore… pour laisser apparaître les véritables adversaires dédiés à Hawkman ; ceux qui vont, définitivement, s’occuper de lui.

« Ho. »

Aron Aut reprend la parole – et recule, malgré la présence des pirates.

« Ce sont… les Moucheurs. Les monstres dédiés à l’élimination des cibles de la Confrérie… »

Un masque de terreur glisse sur son visage, alors que les fameux Moucheurs arrivent et font face au duo…
… dans toute leur horreur et leur férocité.

« C’en… est fini. C’en est… enfin… fini… »

Aron Aut, troublé, mais étonnamment serein face à l’imminence d’une mort qu’il considère évidente, recule et baisse les épaules ; prêt à l’accepter.
Prêt à périr, devant les Moucheurs !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 07/05/2018
Messages : 203
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Ven 29 Juin 2018 - 12:57
Évidemment Hawkman avait fini par exploser à cause de la tension et des difficultés qu'il avait rencontré jusqu'ici. Et évidemment encore, leurs charmants hôtes n'ont pas appréciés les paroles qu'il avait adressé à leur chef ainsi que la manière dont il traitait la brute qui avait tenté de l'immobiliser. La réaction ne s'était pas faite attendre et des armes avaient été brandit... Celle de Carter aussi qui était déjà prêt à combattre et à protéger Aron qui s'était rapproché de lui.
Campé sur ses jambes, prêt à agir contre la moindre attaque, Hawkman attendait... Mais rien ne vint. Le Frère-Roi s'était levé et se rapprochait d'eux. Mauvaise idée, dans l'état où il était, le guerrier était parfaitement capable de s'en prendre à lui. Et c'est bien ce qu'il failli faire lorsque l'impudent le gifla, mais des armes se pointèrent vers le guerrier pour l'en empêcher.

-Grr... Fais pas le malin...

Il en avait assez, il en avait plus qu'assez. Il allait se jeter sur ce fou que ses gardes soient d'accord ou non ! Après un ricanement, le Frère-Roi avait repris la parole et ce qu'il dit le stupéfia même s'il garda un visage complètement fermé pour le rien laisser paraître de ses pensées. Comment ça, il prétendait savoir d'où il venait ? Qu'est-ce que ça signifiait ? Qu'il ai compris qu'il tenait au porteur de la ceinture était logique vu comment il avait réagi, mais ça...
La suite provoqua un choc terrible chez lui. Ray Palmer envoyé en sacrifice ! Son meilleur ami risquait de mourir voir était peut-être déjà mort à cause de ce fou claudiquant. La rage enflamma alors le guerrier ailé qui marcha vers le Frère-Roi.

-Comment... EH ! Te planques pas derrière tes matelots espèce de capitaine de pacotille ! Ait au moins le courage de me faire face ! T'as la trouille de te prendre des coups ?

Les bras tremblant à cause de la colère, Hawkman garda les yeux fixés sur le Roi caché derrière ses frères et qu'il considérait plus comme un lâche que comme un vrai chef en ce moment. Mais il s'agissait d'un pirate après tout, et ces types n'avaient que très peu d'honneur... Quand ils n'en n'avaient pas du tout. Il esquissa un sourire devant la déclaration de son interlocuteur.

-Mourir ? Compte pas sur moi pour crever pour toi et ta bande de brutes épaisses, Captain.

Des beuglements attirèrent son attention, mais se ne fut qu'au "Ho" de Aunt qu'il dévia enfin son regard du Frère-Roi et les vit. Les Moucheurs comme il les appela. Ce mot, Carter le comprit tout de suite. Dans un équipage de pirate, les Moucheurs étaient des pirates à part. Leur but était principalement de s'occuper des membres du commandement adverse et était donc bien entraîné. Très bien entraîné même. A ses côtés, Aron semblait déjà vaincu. Carter se rapprocha de son allié défaitiste et le secoua un peu en parlant à voix basse

-C'est pas fini, reste en arrière et sors ton arme. Puisque c'est moi qui nous ai mis dans cette situation, je vais nous en sortir.

Puis, il se retourna vers ses adversaires, en espérant qu'effectivement Aron Aunt se reprenne et l'écoute. Même s'il comptait bien se charger du gros du combat, un peu d'aide serait la bienvenue.

-Je vais m'occuper de moucher ces Moucheurs. Et toi, si je les bats, j'espère que tu seras prêt à dévier le rafiot sur lequel mon ami se trouve afin qu'il ne s'écrase pas sur la flotte impériale.

Si Ray Palmer mourrait, alors plus rien ne le retiendrait. Il serait capable de faire un massacre dans les rangs de la Confrérie. Des tirs fusèrent dans sa direction, et Hawkman roula sur le côté pour les esquiver. S'accroupissant au bout d'un moment, il surprit tout le monde en faisant apparaître ses ailes dans son dos. Sans leur laisser le temps de réagir, le guerrier ailé fila vers l'un des tireurs et le mit au sol avec un uppercut avant de lui faucher son arme et de tirer sur l'un des êtres semblables à des araignées avec. Il frappa ensuite avec sa masse contre le crâne d'un autre tireur.
Le combat était rude, acharné mais Carter n'avait pas l'intention d'abandonner. Parce qu'il devait essayer de se sauver lui-même, de sauver celui qu'il avait embarqué dans cette galère, et essayer de sauver Atom aussi... Et dans le cas contraire, le venger !


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1011
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Ven 29 Juin 2018 - 14:08
Hawkman goûte, évidemment, fort peu l’évolution de la situation.
D’une part, être ainsi fait prisonnier n’est pas dans ses habitudes – mais, surtout, les révélations sur le destin d’Atom ne lui plaisent pas ; l’inquiètent, même, et l’énervent en priorité.
Sa réaction, alors, est habituelle… et sonore, encore une fois.

Après quelques menaces à voix haute, après quelques provocations au Frère-Roi de la Confrérie des Pirates, la menace principale se révèle… les menaces, plutôt.
Les Moucheurs.
Trois créatures terribles, abominables, infernales. Une sorte de cyborg arachnéen ; un pistolero ; et une sorte de loup-garou acharné.

Les Moucheurs, donc. Envoyés pour les tuer et amuser la foule.
Et qui poussent, déjà, Aron Aut à s’abandonner à son destin… même si Carter Hall n’est pas d’accord.


« C’est… inutile. »

Sa voix est lente, traînante. Il bouge, bien sûr, quand le guerrier ailé le bouscule – mais il ne sort pas son arme, et se replie encore sur lui-même.

« Nous… nous allons périr. Nous devons périr. Comme… comme tout le monde. »

Hawkman ne l’écoute plus, s’avance vers les Moucheurs, glisse une réplique fort bien sentie – mais Aut continue, se laissant happer par la première ligne d’une foule qui s’enfièvre.

« Tous… nous devons tous disparaître… plus d’espoir… plus… rien… »

Ces mots disparaissent dans le brouhaha et le fracas des combats.
Carter bondit directement, surprend son monde avec ses ailes, et profite de cet avantage pour frapper. Il évite les tirs du pistolero, le frappe violemment et le désarme… puis frappe l’arachnéen avec sa masse.
Un beau début, donc ; mais cela ne reste qu’un début – et les autres se lancent, aussi.

Dans un rugissement animal, le loup-garou bondit et s’écrase sur Hawkman ; ses griffes s’acharnent, par ailleurs, sur les ailes, et il offre ainsi un petit avantage à Carter… qui, cependant, a d’autres difficultés.
L’arachnéen s’est redressée, et l’une de ses pattes vient le frapper au visage ; tandis que le pistolero gémit, et rampe vers son arme – en espérant s’en emparer.

Autour, la foule rougit.
Et le Frère-Roi ne tarde pas à reprendre la parole.


« TON ESPOIR EST MORT, PETIT OISEAU ! TON AMI A DEJA DISPARU ! »

Un rire terrible et hystérique s’élève, alors que le Frère-Roi vise un écran avec son index – et l’écran s’allume, révélant alors une image…
… l’explosion d’un vaisseau, énorme, suite à des chocs provoqués par plusieurs petits appareils !

« LE NAVIRE AMIRAL DE L’EMPIRE EST TOMBE ! »

Les pirates se détournent de Carter – et une clameur immense se fait entendre, alors que tous les membres de la Confrérie du Jhugkauinre sautent et hurlent de joie !
Evidemment, Hawkman peut sentir le souffle froid de l’horreur, en envisageant que Ray ait été dans l’un des appareils disparus… mais, aussi, il peut se rendre compte que ses ennemis, et même les Moucheurs, se sont détournés de lui ; une opportunité pour fuir s’ouvre, si son esprit est suffisamment affuté pour s’en rendre compte.
A voir, donc, qui du cœur ou de l’esprit domine alors chez Carter Hall…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 07/05/2018
Messages : 203
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Ven 29 Juin 2018 - 15:40
Aron Aunt abandonnait avant même d'avoir combattu, ce n'était pas un guerrier... Il n'avait jamais prétendu en être un, remarquez. Ou alors la menace des Moucheurs était si terrible pour lui qu'il préférait encore mourir plutôt que de faire quoique se soit. Mais Hawkman n'entendait vraiment pas céder à ce discours défaitiste et sans espoir et s'était dirigé vers ses adversaires pour entamer le combat qui avait bien débuté... Mais il fallait bien évidemment que les Moucheurs soient à la hauteur de leur rôle, et ils ne tardèrent pas à lui donner des difficultés !

Le loup-garou s'en prit à Hawkman, ou plutôt à ses ailes qu'il semblait vouloir arracher. Carter allait répliquer mais l'arachnéen le frappa au visage, le faisant grogner de douleur. Voyant le pistolero se traîner sur le sol afin de récupérer son pistolet, Carter lui décocha un coup de pied dans la mâchoire afin de le faire rouler plus loin, et s'apprêta à se saisir du loup pour l'envoyer valser sur l'araignée. Pendant ce temps la foule hurlait.

Hurlait car elle était prise par la folie de l'instant. Par l’adrénaline sans doute et par la soif du sang peut-être. La soif de voir de la souffrance.
Tels des spectateurs assistants à une lutte, à un match d'un sport de combat quelconque. Ou ceux qui par le passé assistaient à un duel...
... Ou à un combat de gladiateur. Ou encore, à un combat contre des animaux sauvages dans l'Empire Romain, il y a quelques millénaires.
Non vraiment ? Vous n'avez pas l'impression que Hawkman se trouve dans une arène en ce moment-même ? Parce que lui, il en a l'impression.

Mais alors qu'il s'apprêtait à attraper le loup, la voix du Frère-Roi mit momentanément fin au combat. Si Carter ouvrit la bouche pour répliquer à l’appellation "petit oiseau", il n'en n'eut pas l'occasion. Car le rire hystérique du meneur lui fit définitivement craindre le pire et l'image qui apparue soudainement lui glaça le sang. Devant lui, des vaisseaux explosaient.
Ray Palmer était... Mort ?
Son meilleur ami venait-il vraiment de connaître une fin aussi horrible ? S'il avait vraiment été dans l'un de ces vaisseaux, sans ses pouvoirs et sans moyen de s'échapper, il y avait peu de chances qu'il ai survécu. A l'horreur et au désespoir d'avoir perdu son ami, succéda une colère glaciale. Terrible. Meurtrière. Celle qui se déclenchait lorsqu'on osait toucher à son âme-sœur ou quelqu'un qui lui était proche. Et en général, ça n'annonçait rien de bon.
Et il ne vint rien de bon en effet.

Si la foule exultait littéralement, si certains sautaient de joie face à la victoire acquise au prix de la vie d'un voir de plusieurs innocents... Elle serait sans doute surprise en se retournant vers leur chef qui gisait à présent sur son trône, inconscient et le nez en sang. Alors que tous regardaient ailleurs, Carter s'était jeté sur le capitaine en plaquant sa main contre sa gorge avant de lui donner un coup de poing au milieu du visage. Faisant exploser son nez et provoquant son évanouissement.
Puis, le guerrier ailé avait accroché sa masse et le pistolet du capitaine à sa ceinture, et dans un bruissement d'air, il avait filé en embarquant Aron Aunt au passage.

Lorsqu'elle réaliserait que quelque chose vient de se passer, la foule donc découvrirait son capitaine vaincu et inconscient, les deux prisonniers disparus et la porte de la salle du trône fermée.


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1011
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 17 Juil 2018 - 19:05
La Confrérie des Pirates du Jhugkauinre vit des moments compliqués.
Si ses membres envisageaient le plaisir simple et violent d'un affrontement brutal et sanguinaire, d'une mise à mort de deux prisonniers dont l'un est bien trop arrogant, ils ont rapidement senti que la situation serait différente ; les victimes n'étaient pas volontaires.
Heureusement, le plan du Frère-Roi a fonctionné – et le vaisseau principal de l'Empire a été anéanti, plongeant la Confrérie dans la liesse et la joie ; mais cela ne dure pas.

Un beuglement terrible, une rumeur de pure haine s'élèvent depuis les rangs des pirates, tandis qu'ils découvrent que Hawkman parvient à s'échapper, non sans avoir humilié la Confrérie, les Moucheurs et surtout le Frère-Roi, au nez désormais brisé ; la provocation est totale. La haine ainsi provoquée est absolue... mais sans possibilité de se libérer.
Les cibles s'enfuient – et bloquent la salle principale, en s'enfonçant dans un couloir et en brisant les commandes.

Plusieurs précieux instants sont ainsi gagnés, tandis que Aron Aut et son sauveur découvrent la destination de ce couloir...

... la zone du réacteur, l'espace le plus technique et important du vaisseau.

 « Nous... nous pouvons nous arrêter là. »

Aron se libère de l'étreinte de Hawkman, et s'avance difficilement en tournant autour du réacteur. Il jette plusieurs regards vers ce dernier, notamment pour éviter de fixer Carter lui-même.

 « Je... je ne suis pas un guerrier... je suis désolé. Ils... ils ne vont pas tarder, vous savez. »

Aut soupire, puis passe ses mains sur son visage, las et fatigué.

 « Ils seront... enragés. Incapables de s'arrêter. Il faudra... ils vont... enfin... vous savez. Tout... tout va s'arrêter... »

Et, fondamentalement, cela ne semble pas le gêner.
Cependant, le destin a d'autres plans pour eux – et la Confrérie.


 « Mmh... ? »

Aron Aut se tourne vers l'une des rares ouvertures vers l'extérieur – et découvre, alors, ce qui a attiré l'attention de son champ de vision. Non pas par le son, car rien ne vient de l'Espace, même dans le Microvers, mais bien par la vue, la vue qui le surprend et le choque...
... une terrible attaque de vaisseaux, qui viennent à s'en prendre directement à l'Îlot, le cœur de la Confrérie de Pirates !

 « Mais... ce n'est pas possible... le vaisseau amiral a été anéanti... l'Empire ne pourrait pas... »[/b]

[b"> « Communication à l'Îlot et à toute la Confrérie des Pirates du Jhugkauinre... ici Atom, le type que vous avez bêtement envoyé à la mort. »

La voix de Ray Palmer s'élève dans toute la salle du réacteur – mais, également, dans tout l'Îlot ! Et cela pousse encore les pirates à enrager et exploser, alors que la porte de la salle du trône va bientôt céder... et que les attaques se font de plus en plus précises.

 « Vous n'auriez pas dû me faire ça, les mecs. Vous n'auriez vraiment pas dû ! »

Les tirs se multiplient – et notamment venant d'un vaisseau, qui va et vient de tous les côtés, vise idéalement, réussit toutes ses attaques, et finit par percer l'Îlot...
... pour pénétrer dans un coin, à quelques centaines de mètres de la salle du réacteur !

 « J'arrive, les pirates. J'arrive ! »

Atom a survécu au terrible sort prévu par la Confrérie – et vient chercher la vengeance, autant que des réponses aux questions qui le taraudent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 07/05/2018
Messages : 203
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Dim 22 Juil 2018 - 10:36
La réaction des pirates ne s'était pas faite attendre, et elle était aussi violente que Carter l'avait pressentie. Normal, il venait quand même de leur filer entre les doigts avec leur autre prisonnier, en ayant le temps d'amocher leur chef et de les enfermer au passage. Sans être un speedster et sans faire trop de bruit contrairement à sa nature que l'on disait être violente et bruyante. Mais si en d'autres circonstances, cette victoire sur les pirates l'aurait réjouit, ce n'était pas le cas aujourd'hui. Ces monstres avaient tué Ray Palmer.
Son meilleur ami, presque comme un (petit) frère.
Si Aron Aunt n'avait pas été là et si le capitaine des pirates n'avait pas porté une armure, nul doute que Carter ne se serait pas contenté d'exploser un simple nez.

-Le réacteur mmmh...

Le duo de prisonniers avait réussi à fuir mais s'étaient vites retrouvés piégés dans une salle. Une salle très importante quoiqu'il en soit, puisqu'ils se retrouvaient enfermés avec le réacteur. Un endroit très stratégique vu son importance. Encore sous le choc de l'annonce de la mort de Ray et de la colère qu'il n'avait pas pu évacuer dans la salle principale, Hawkman mit un moment à réagir. Mais une idée commença à germer dans son esprit.
Une idée totalement folle.

-Ouais, après ce que je viens de faire... M'étonnerait vraiment qu'ils nous fichent la paix. J'aurais préféré qu'il y ait une issue, m'enfin...

Aron Aunt fit preuve de son pessimisme plus qu'avéré ainsi que d'un défaitisme flagrant. La situation n'était pas rose en effet. Mais si le philosophe se pensait perdu, il avait eut la chance/malchance de tomber sur un guerrier acharné. Le genre qui ferait face aux situations mêmes les plus désespérées et même si ses alliés baissaient les bras. Soupirant, Hawkman se servit de ses ailes pour prendre un peu de hauteur, et vint se poster prêt de ce qui semblait être le cœur du réacteur.

-P'têt' pas. C'est p'têt' pas encore fini. J'ai une idée.

Une idée folle, totalement folle, mais qui convenait à leur situation peu brillante, pour ne pas dire désespérée. Quitte à risquer leur vie, autant y aller à fond. Dans le meilleur des cas il réussissait à prendre un peu l'avantage contre les pirates. Dans le pire, eh bien ils connaîtraient le sort que les pirates voulaient de toute façon leur réserver en entraînant sans doute ces derniers dans leur mort.
Et dans les deux cas, il aurait la possibilité de venger la mort de son ami.
Le réacteur était sans doute ce qui permettait au vaisseau de fonctionner. Se serait bête qu'il cesse soudainement de fonctionner, non ?

Il il entendit la voix d'Aron Aunt s'exclamer et regarda dans la direction qu'il fixait. Et sa stupéfaction grandit encore plus lorsqu'il entendit une voix qu'il pensait le plus jamais entendre ! Celle de Ray Palmer qui avait une fois encore réussi à tromper la mort ! Une vague de soulagement l'envahit tandis que la situation s'éclairait un peu.

-Oh... Ohoho, je sais pas comment il a fait mais c'est bien joué ! Fichtrement bien joué ! Vient, on va essayer de le rejoindre, avant que Barbichette et sa bande ne nous rattrape.

Alors que les pirates s'apprêtaient sans doute à porter les derniers coups contre la porte de la salle du trône, Hawkman sorti de la pièce où se trouvait le réacteur pou apercevoir s'il le pouvait, le vaisseau qui arrivait. Celui où se trouvait un Atom vengeur et visiblement décidé à donner des coups. Mais de l'autre côté, un bruit sourd se fit entendre. La porte était tombée ! Aussitôt, Hawkman sorti le pistolet qu'il avait précédemment fauché au Frère-Roi.

-Aron, file vers le vaisseau le plus vite possible, je te couvre si besoin. Atom est un ami, il devrait te venir en aide s'il comprends que tu n'es pas un pirate.


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1011
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 24 Juil 2018 - 15:54
L’équilibre des forces vient de changer, diamétralement.
Si la Confrérie des Pirates dominait, évidemment, au sein de l’Îlot, dans son territoire et en plein cœur de ses forces, la réplique organisée par un Atom revenu de la Mort et enragé modifie entièrement les choses.
L’Empire contre-attaque, définitivement – et l’Îlot ne cesse d’être heurté par des explosions, des destructions, et s’achemine rapidement vers une agonie terrible et dangereuse.

Si Hawkman a envisagé, un temps, de s’en prendre au réacteur, il renonce en entendant l’arrivée de son ami… d’autant que les dommages espérés à la machine ne serviraient à rien ; l’Îlot se disloque de plus en plus, et les nombreux vaisseaux ennemis s’acharnent avec un plaisir certain et gourmand.

Cependant, alors que Carter Hall emmène, de force, Aron Aut en arrière, qu’ils reviennent sur leurs pas dans l’espoir de s’en sortir, même si le second semble bien plus défaitiste et désespéré que le premier, leur arrivée les surprend… dans le bon sens du terme.
Peu avant, ils ont fui la salle principale remplie de pirates prêts à les anéantir ; s’ils y reviennent, la situation a bien changé.

Cris, hurlements et râles de douleur se font entendre ; en provenance des pirates.
Plusieurs parois ont été anéanties par les tirs, les explosions ont été nombreuses et les impacts terribles. Si les criminels tentent de se remettre, ils doivent désormais faire face aux flammes… mais, surtout, à la rage incarnée.


« Vous m’avez envoyé à la Mort, sans raison et par pure cruauté ; mais je suis revenu. »

Une voix terrible s’élève, à quelques mètres. Dans l’un des trous de la paroi, entre les flammes, une silhouette apparaît, terrible et menaçante…
… celle de Ray Palmer, au costume endommagé, au visage ravagé par un rictus de fureur, et les doigts crispés autour du pommeau d’une épée !

« Et la Mort m’accompagne. »

Plusieurs pirates se relèvent et foncent vers le nouveau venu, usant de leurs armes blanches plutôt que de leurs armes à feu dans un espace aussi clos. Ils pensent pouvoir le vaincre, par le nombre, leur fureur et leur expérience ; ils se trompent.
Le nombre est un désavantage en milieu fermé. Leur fureur n’est rien face à celle d’un homme trop souvent maltraité par le destin et si enclin aux explosions de rage. Et leur expérience est moindre que celle de celui qui a conquis New Morlaidh seul, à la tête d’une armée qui se méfiait de lui.

Les pirates envisageaient un massacre ; c’en est un.
Mais ils en sont les victimes.

Les coups pleuvent, et le bras d’Atom ne faiblit pas. Il frappe, tranche, coupe, et se taille littéralement un chemin entre les pirates, ne faisant aucun quartier.
Il tape, blesse et tue ; sans remords.

Alors que, plus loin, les vaisseaux de l’Empire s’acharnent sur l’Îlot, alors que plusieurs pirates fuient déjà, alors que ce jour est funeste pour la Confrérie… ceux qui restent meurent, tout simplement.
Ils meurent, des mains d’un Atom enragé qui s’enfonce dans la fureur et la Mort – mais, sans le savoir, apparaît sur plusieurs caméras envoyés par l’Empire, à sa suite.
Peu avant, il a pu prendre le contrôle du vaisseau où il fut enfermé par la Confrérie, et a contacté l’Empire ennemi. Ce dernier a pu vider son vaisseau amiral, et préparé la réplique… notamment en laissant Ray Palmer mener l’attaque, grâce à la maîtrise actée en quelques gestes bien sentis ; et, maintenant, il est filmé, et les images sont retransmises dans tout l’Empire… dans toute la dimension.

Le Microvers, dans son ensemble, assiste au massacre – à l’anéantissement, par un homme seul, déterminé, enragé et expérimenté, d’un commando de la Confrérie des Pirates.
Un exploit.
Digne d’une légende, qui semble déjà en marche…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 07/05/2018
Messages : 203
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 24 Juil 2018 - 17:49
Ray Palmer dit Atom était de retour dans le feu de l'action donc ! Et si les paroles que le Micro-Héros avait prononcé signifiaient bien qu'il était en colère, elles n'avaient pas laissé deviner toute l'ampleur de sa rage. Une rage digne des Red Lanterns. En effet, quand Carter et Aron Aunt revinrent dans la salle du trône, ils la trouvèrent ravagée, littéralement. Par les tirs et par les flammes qui étaient apparues. Les fiers pirate qui se réjouissaient d'une victoire acquise sans honneur hurlaient et criaient, terrifiés, vaincus. Et en proie au pire.
Alors que la destruction était bien présente dans la salle du trône, une voix terrible se fit entendre. Une voix bien connue par Hawkman mais qui a bien changé par rapport à ce dont il était habitué. La voix de Ray Palmer est chargée de colère et la silhouette qui apparue était menaçante. Atom était revenu oui, et dans un état tel que si des anneaux rouges étaient présents, ils se seraient rués sur lui sans hésiter !

-Oh bon...

Même Carter était légèrement sonné parce qu'il voyait. Il avait l'habitude de voir des scènes violence, de massacres, de destruction. De voir des hommes se déchaîner de telle manière qu'il ressemblait bien plus à des sauvages voir à des bêtes qu'à des hommes. Et lui-même était enclin à avoir ce genre de réaction lorsqu'on le poussait trop à bout. Mais Ray n'était clairement pas le genre de personne qu'il avait l'habitude de voir ainsi. Il était un héros certes, mais pas un guerrier.
Mais le p'tit gars qu'il voyait se ruer vers les flibustiers du Microvers pour les anéantir sans pitié aurait pu aisément effrayer des combattants de n'importe quel armée, même des combattants aguerris. Il était devenu quelque chose qu'il s'efforçait de cacher mais qui s'exprimait bel et bien en ce moment. Un être déterminé à atteindre son objectif par les armes.
Des armes qu'il maîtrisait à la perfection cela étant dit.

-Reste en arrière Aunt. Je vais voir si je peux pas lui donner un coup de main. Qu'on en finisse, vite.

Il n'avait pas grand chose à faire puisque Ray faisait très bien le travail à lui tout seul. Mais l'instinct de guerrier du héros le poussait à prendre part au combat. Parce qu'il voulait se battre et parce qu'il voulait aider cet ami qu'il avait cru perdu pendant quelques instants. Empoignant le pistolet chipé au chef des pirates, il commença à tirer sur ceux qui étaient encore debout. Dans les jambes principalement, dans les bras aussi. Il abattait ceux qui n'avaient pas encore fuit ou qui n'avaient pas encore subi les foudres vengeresses de l'Atom. Soudain un coup de feu venant du côté attira son attention. En se tournant, il aperçu le Frère-Roi encore debout, indemne, le nez écrasé et la bouche tordue par la fureur.

-Mon empire tombe, petit oiseau. Mais toi, TOI qui m'a humilié et ton compagnon à la peau rouge, vous mourrez avec lui ! Avec moi !

-Oh, Barbichette. T'as réussi à survivre. Contrairement à ton nez on dirait.

-Je suis le Frère-Roi des Pirates du Jhugkauinre !

Un sourire fier au visage et le pistolet toujours au point, Hawkman fit face au pirate. Il sentait remonter en lui toute la hargne et la cruauté de son ancienne incarnation pirate. Un être bien plus violent et bien plus agressif que Carter pouvait l'être et qui n'hésitait pas à flirter avec des actes malveillants.

-T'es pas mon roi et encore moins mon frère. Mais si tu préfères me faire face plutôt qu'à l'autre guerrier présent ici, grand bien te fasse. Montre que tu n'es pas qu'un lâche qui se cache derrière ses moucheurs pour faire le travail, Barbichette !

-Crève !


Et les deux hommes se lancèrent dans un duel acharné au pistolet, Hawkman se servant de ses ailes pour prendre de la hauteur et pouvoir attaquer le Frère-Roi depuis le ciel désormais découvert. La fureur du chef des pirates augmentait à chaque fois que Carter esquivait ses coups et il poussa un véritable hurlement bestial lorsque Hawkman parvint à le toucher à l'épaule. En retour, il noya le guerrier ailé dans un nuage de tirs et parvint à le toucher à l'une de ses ailes. Carter perdit quelques précieuses secondes mais tâcha de les regagner en vidant le chargeur de son arme.
Puis, il lança l'arme vers le sol en direction du pirate avant de tout simplement foncer dans sa direction. Masse brandit et prête à être abattue sur le visage de son ennemi ! Et cette fois, se ne serait pas que le nez qui serait écrasé.


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1011
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mer 25 Juil 2018 - 10:21
La folie et la fureur du combat ne cessent pas, au contraire.
Elles augmentent, s’intensifient, explosent littéralement, et la salle principale de l’Îlot est devenue une zone de guerre, littéralement, et de massacre, malheureusement.
Les blessures sont au-delà de tout compte, les morts s’accumulent. Et si Aron Aunt s’est placé sur le côté, terrifié, il ne peut empêcher ses yeux de fixer les scènes… et d’être impressionné par les talents des deux Héros ; hélas, pas pour de bonnes raisons.

Hawkman a assisté, impuissant et surpris, à l’explosion de violence d’Atom – mais il n’entend pas, non plus, demeurer immobile.
Lui aussi veut se battre. Lui aussi est rongé par la colère. Lui aussi a besoin de se libérer.
Lui aussi est enragé.

Il se précipite, donc, vers le Frère-Roi, et l’affrontement est terrible. Si Ray Palmer continue de se battre et de s’acharner sur les pirates, le combat entre Carter et leur leader est terrible ; les coups sont d’une brutalité rare, et la violence est absolue.
Finalement, les lèvres se figent, les corps se brisent, et les mots s’évaporent. Seuls les actes comptent, seuls les coups poursuivent… et le moment final arrive.

Hawkman file vers l’ennemi ; l’ennemi fonce vers lui.
Un seul pourra s’en relever.
Et un seul s’en relève, finalement, après un contact plus que brutal… un seul s’en relève, et l’autre ne fera plus rien ; il est mort.

Le Frère-Roi de la Confrérie des Pirates du Jhugkauinre est mort.
Et alors que les flammes dévorent l’Îlot, que ce dernier s’écroule littéralement depuis les cieux de cette étrange planète aux règles scientifiques incompréhensibles… les pirates en prennent conscience ; et réagissent, comme les pleutres qu’ils sont.

Ils fuient.
Ils abandonnent les armes, leurs possessions, et l’Îlot ; ils fuient, et se précipitent au loin, prenant des packs et des canots de sauvetage.
Ils fuient. Et laissent Hawkman, Aron Aut et Atom seuls, dans une structure qui se désagrège alors que l’Empire ne cesse de s’acharner dessus.


« Han… han… han… han… »

Ray halète, rongé par l’effort mais aussi l’excitation ; redescendre est difficile, mais indispensable. L’Îlot va disparaître, et il est hors de question qu’ils périssent ici – car il est évident que l’Empire ne l’aidera pas.
Il n’y a pas de bon camp, ici, il en est certain.


« Hey. Joli coup, vieux. »

Fatigué, usé, terrorisé même alors qu’il se reprend et découvre l’ampleur des dégâts, des dégâts qu’il a causés, Palmer esquisse une grimace vers Hawkman – et arrache son masque dans un geste ample, presque dégoûté à l’idée de le conserver.

« Je suis… Atom. Ray. Enchanté. »

Le scientifique se tourne vers Aron Aut, et sourit légèrement ; l’autre ne dit rien. Ses yeux demeurent ronds, et impressionnés… par les résultats obtenus par les deux Héros. Par l’ampleur des dommages, des destructions causés par eux deux.
Il ne le dit pas – mais il est, déjà, hanté par cela ; par leur potentiel de destruction. Par leur statut de hérauts de l’anéantissement, qu’il a entrevu ici… et qu’ils ont, hélas, abandonné avant de tout supprimer, de tout annihiler.


« Aron… Aut. Enchanté. »

Aron est impressionné, oui – et charmé, par cette fureur et cette destruction.
Et si Ray ou Carter sauraient comprendre l’étrangeté de sa réaction, ce qu’ils viennent de vivre suffit à les troubler, et à les aveugler ; car ils ont autre chose à faire.


« Vieux… j’crois qu’il est temps de rentrer, nan ? »

Difficilement, douloureusement, Palmer s’approche du trône du Frère-Roi, et s’empare de sa vieille ceinture. Il la manipule pendant quelques instants, abandonne sa lame au sol – puis esquisse un léger sourire, avant de se tourner vers son ami.

« En reprenant le contrôle du vaisseau de l’Empire, j’ai découvert qu’on a été attirés par une explosion d’énergie ici. La Confrérie et l’Empire s’acharnent et ont libéré une bombe capable de modifier les règles de la Physique – et ça a raisonné avec mon A.D.N., désormais moins Humain et sensible aux changements de densité.
J’ai été attiré ici… et toi aussi, car on devait être ensemble. Je crois qu’on préparait une mission ou une sortie, bref. Mon A.D.N. demeure touché par l’explosion de la bataille, mais je peux reprogrammer la ceinture – et nous ramener chez nous. »


Un nouvel impact, de nouvelles attaques de l’Empire affaiblissent encore l’Îlot ; le signal est clair. Il faut partir.

« On y va ? »

Ray, encore troublé, se tourne vers Aron.

« Vous… venez ? »

Atom n’a pas envie d’emmener un habitant du Microvers chez lui, craignant le choc des cultures – mais il ne veut pas laisser un innocent mourir.
En fait, il ne veut plus laisser quelqu’un mourir, qu’importe qui ; il y a déjà eu trop de morts. Trop de morts par sa faute…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 07/05/2018
Messages : 203
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 25 Juil 2018 - 11:31
La guerre s'est déchaînée sur les vaisseaux des pirates du Microvers. Et elle avait amenée ses fidèles compagnes Violence et Mort avec elles. Les flibustiers tombaient les uns après les autres sous les coups de l'Empire et des deux héros terriens qui avaient été mêlés à ce conflit. Tous mourraient ou fuyaient pour sauver leurs vies, et même les terribles moucheurs étaient tombés... Comme des mouches. Alors qu'Atom s'occupait de mettre à mal les derniers pauvres fous qui avaient échappé à sa fureur, Hawkman réglait ses comptes avec leur capitaine.
Qui se battit avec une fureur déterminée mais qui ne suffit pas face au guerrier millénaire. La masse de Carter frappa violemment le visage du pirate et le tua. Tout simplement. Le Frère-Roi était mort et les derniers rats quittaient le navire, terrifiés par ce qu'ils venaient de vivre.

-Que ces marins d'eau douce aillent mourir ailleurs. Fut son commentaire tandis qu'il vérifiait l'état de l'aile qui avait été touchée.

Ça allait, elle allait s'en remettre. Hawkman avait reçu des blessures pires que celle-là au court de sa vie de super-héros et au court de ses vies précédentes. Alors qu'autour d'eux les tirs continuaient afin d'anéantir les ruines du camp des pirates. Et si l'empire semblait avoir aidé Ray Palmer au début, on dirait qu'à présent ils n'avaient plus grand chose à faire de lui ni des éventuels prisonniers des pirates qui se trouveraient ici.

-T'as fait la plus grosse partie du travail, on aurait dit un vrai guerrier.


Et venant de la part d'Hawkman qui n'avait jamais considéré son ami comme tel, ça voulait dire beaucoup. C'était un compliment. Mais conscient néanmoins que l'excitation passée, Ray allait être prit de remords, il posa une sur son épaule pour lui rappeler qu'il était là au besoin. Puis Aron s'était approché, n'ayant pas eut à souffrir physiquement de l'ampleur des combats. Tant mieux, prit dans son duel avec le Frère-Roi, Carter l'avait un peu oublié, hélas.

-Ouaip, si t'as trouvé un moyen pour nous ramener chez nous. Sinon, je peux encore nous sortir d'ici tous les trois.

A priori Atom n'avait plus de pouvoir, même avec l'aide de sa ceinture, et ne pourrait pas se sortir seul d'ici. Aron étant dans le même cas, Carter pensa un moment qu'il allait devoir les porter tous les deux dans les airs pour les emmener dans un endroit plus tranquille. Se ne fut pas nécessaire puisque Ray révéla qu'il était de nouveau en possession de ses capacités. Et qu'il pouvait également expliquer les raisons de leur étrange présence ici.

-Ramène-nous p'tit gars. On a assez mit nos pieds dans cette histoire pour aujourd'hui. Et puis, je pense que les types là-haut vont pas avoir envie de s'occuper de nous.

Se remettant encore de ce qu'il avait vu, Aron Aunt fini par hocher la tête à la proposition de Palmer. Visiblement, il n'avait pas envie de mourir ici même s'il avait fait preuve d'un défaitisme flagrant au court des derniers évènements. Alors que l'Empire anéantissait les dernières reliques de l'Îlot, trois hommes repartirent vers la Terre, dont un qui pourrait éventuellement compter sur les deux autres pour l'aider à s'habituer au monde dans lequel il allait temporairement débarquer.
Et alors qu'un Empire anéantissait un territoire ennemi, quelques graines étaient tombées et commençaient à germer. Pour les temps à venir.


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1011
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mer 25 Juil 2018 - 12:16
Ray Palmer est touché, sincèrement, par les mots formulés par Hawkman.
Au-delà de sa présence amicale, de son soutien, de son aide, et de son statut à part dans les proches d’Atom, les paroles au titre de son allure le guerrier visent le scientifique au cœur – car il sait combien cela représente pour Carter, et combien il change de niveau dans son cœur ; cela le touche, oui.
Mais il demeure, malgré tout, rongé par ce qu’il vient de se passer… ce qu’il vient de faire.

Il apprécie, donc, murmure quelques remerciements – puis fuit, autant la conversation que l’Îlot, ce monde inconnu, et ce Microvers si dangereux.
Il fuit, en compagnie de Carter et d’Aron Aut, en activant sa ceinture, et en étendant son effet aux personnes qui l’entourent. Il le fait environ deux minutes avant que l’Îlot entier n’explose… bien après, bien sûr, que l’Empire ait cessé d’émettre le signal.

Le trio disparaît de l’Îlot, grandit, passe les frontières entre les dimensions – et parvient directement à destination, dans le monde des Héros, et plus directement dans le laboratoire privé de Ray Palmer.
Hawkman y retrouve certaines affaires, et tous deux peuvent remonter le fil de leurs souvenirs évanouis : ils avaient convenu de se voir pour une patrouille commune, ont été happés par le Microvers… et reviennent, enfin.

Usés, fatigués, troublés, les Héros conviennent d’un au-revoir, et le guerrier éternel s’en va, laissant Aron Aut aux bons soins d’un Ray Palmer qui découvre, en le visiteur du dessous, un confrère scientifique.
Ainsi, Aron Aut passe plusieurs jours dans Ivy Town, partageant avec Ray ses connaissances sur le Microvers, et découvrant bien des choses sur cet autre monde qu’il ne soupçonnait pas ; et cela fait du bien au micro-Héros, de repousser la fureur de sa violence pour replonger dans la certitude, le calme et la puissance apaisée de la science.

Puis, évidemment, Aron Aut s’en va… et retourne dans le Microvers.
L’esprit plein de découvertes – et le cœur plein de noirceurs, provoquées par les perspectives créées par ses rencontres. Il retrouve un Microvers toujours en guerre, mais avec une Confrérie de pirates disloquée, un Empire affaibli par les nombreuses batailles… et des peuples désormais hantés par les images d’Atom.
Ce dernier était déjà connu pour ses voyages et venues, mais il apparaît désormais comme un guerrier – un Héros, qui a mis à bas la Confrérie, occultant même l’Empire, et évidemment le pauvre Hawkman, peu filmé et donc peu reconnu.

Aron Aut s’enfonce dans ce Microvers en plein chaos, mais qui se reprend à espérer – et cela ne lui plaît guère.
Il veillera au grain, selon ses projets. Il veillera au grain – et à la fin…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[Flashback] On Stranger Tides [Hawkman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PIRATE OF THE CARIBBEAN : ON STRANGER TIDES - JACK SPARROW (DX06)
» PIRATES OF THE CARIBBEAN ON STRANGERS TIDES: ANGELICA
» PIRATE DES CARAÏBES : DEAD MEN TELLS NO TALES
» JACK SPARROW ' On stranger tides ' Premium format new 2013
» Pirates des Caraibes 4 : On Stranger Tides

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs-