[Ecosse] Séquelles

Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Mar 26 Juin 2018 - 19:41
Ces événements se déroulent le lendemain de The Battle Oh Thunder


Spoiler:
 
“...un jour de deuil national a été décrété, aucun mot ne saurait décrire l’effroi ressenti par les citoyens de…”

….Schhhh….

“Elisabeth II laisse comme héritage l’image d’un reine forte face à l’adversité, elle fut l’une des plus grandes que l'Angleterre ai connue. Elle aura rencontrée les plus grandes personnalités du vingtième siècle et sut…”

….Schhhh….

“...et c’est pour toutes ces raisons que nous n’avons pas annoncé qui sera en charge de l’enquête destinée à retrouver ceux qui ont commis de tels crimes , mais qu’ils le sachent bien: C’est le plus grand détective de tous les temps. L’Angleterre aussi a ses armes secrètes. Et nous les utiliseront, nous les trouveront, et ils paieront.”

-C’était l’allocution du ministre de l’intérieur au sujet de...”

….Schhhh….

“...alors que dame Zatanna a promise de traquer les magiciens fugitifs qui ont perpétré les attaques, Scotland Yard continue la traque du criminel Mister Freeze qui serait toujours sur le sol du Royaume uni. D’après les autorités celui ci se dirigerait vers l’écosse, un avis d’alerte à la population est donc lancé: L’homme porte un scaphandre et ne supporte pas les températures positives, il est blessé, armé d'appareils réfrigérants et extrêmement dangereux, ne cherchez pas à l’arrêter seul, si vous le trouvez composez le numéros 00700. Voici le témoignage de Jeremiah Arkham l’homme chargé de son suivi psychiatrique, témoignage recueilli par notre correspondant aux USA Sean White pour ABC News."

“Victor Fries est un patient dénué d’une grande partie de sa capacité d’empathie, ce qui en fait un meurtrier sociopathe sans remords. Il est aussi atteint de troubles obsessionnels pour la plupart en rapport avec sa femme qu’il conserve captive et en état d’hibernation. Il est persuadé que lui seul peux la sauver malgré une maladie reconnue incurable par tous les médecins qui se sont penchés sur son cas. Cette obsession pour elle le conduit à un état de paranoïa très avancé car il s’imagine que le monde entier se ligue contre lui pour l’empêcher de la sauver, mais aussi à un syndrome de persécution à son sujet. Il s’enferme dans un déni et est capable d’une grande violence à l’égard de ceux qui tenteraient de lui faire entendre raison c’est pourquoi il ne faut surtout pas tenter de discuter avec lui, s'il semble quelqu'un de logique et capable d'écoute il peux brusquement tomber dans une colère très violente."

" C’était le témoignage de Jeremiah Arkham son psychiatre, encore une fois il est impératif pour ceux qui croiseraient sa route que vous ne tentiez pas de l’arrêter et laissiez faire Scotland Yard, l’homme est dangereux et…”


"Pfff..."

Victor coupait le son de la radio et regardait la route. Il conduisait un Land Rover volé aux vitres teintées et approchait de la ville d’Inverness, ville qu’il chercherait à contourner pour ne pas y être repéré. Il devait gagner les Highlands, car c’était là bas que se trouvait son semi remorque contenant Nora. Si la sorcière Morgane avait tenue sa promesse elle serait guérie. Il devait y arriver, il devait savoir. Avait elle menti, lui avait elle donné tous ces faux espoirs pour se jouer de lui comme Lorelei et Zard s’étaient jouer de Nick Necro? Il souffrait un peu moins dans sa chair du combat qui avait été livré à Londres, mais son armure était cabossée de partout et son scaphandre fêlé avait été colmaté à la vas-vite. Ses lunettes thermiques cassées, Victor était myope comme une taupe.

Il approchait de de la sortie permettant d’esquiver les maigres bouchons de 18 heures, et surtout de gagner les collines du Nord Ouest. Mais alors qu’il mettait son clignotant et arrivait face à un rond point, il pouvait voir trois voitures de police et des officiers portant les gilets jaunes caractéristique des bobbies britannique. Il ne pouvait pas faire demi tour sur une voie à sens unique comme celle ci. Il n’avait pas le choix, il forcerait le barrage. Appuyant sur le champignon il heurtait les voitures de police qui étaient repoussées et le lourd 4X4 continuait sa route pour essayer de sortir de cette ville, alors que les gyrophares de la police s’activaient et que la course poursuite commençait. Il ne lâcherait rien, il retrouverait Nora et broierait tout ceux qui seraient sur sa route.

La Secret Society avait beau avoir pouvoir de vie ou de mort sur ses agents elle était capable d’engager des moyens exceptionnels quand ils étaient en danger et que leur vie importait à Vandal Savage. Pour cette raison, le nouveau venu Deadshot c’était vu confier une mission de sauvetage de Mr Freeze.


Citation :
“Votre objectif est de retrouver Mister Freeze et de l’exfiltrer de grande Bretagne. Les autorités du Royaume uni sont en état d’alerte maximum, aussi vous avez autorisation de tuer autant que nécessaire pour remplir la mission. Nous pensons qu'il se dirige vers les Highlands écossais, vous devriez pouvoir le retrouver à Inverness””

Le message était clair, et il lui était joint un étrange appareil. Un engin à peu prés aussi gros qu’une télécommande de télévision. En appuyant sur un bouton et en braquant son faisceau dans une direction un portail de téléportation vers le Chong-Mai se créait. C’était le moyen d’exfiltrer Freeze quand il l’aurait trouvé. Floyd avait une mission, et une paie à cinq chiffres pour l’honorer. Il était l'homme de la situation.

HJ:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 13/06/2018
Messages : 39
Localisations : un peu partout
Secret Society
MessagePosté le: Mer 27 Juin 2018 - 13:07
Fraichement débarqué à la frontière écossaise et me voila déjà harcelé au téléphone, je reçois un message me disant qu'elle est ma mission en récapitulatif, comme si on ne m'avait pas déjà assez bassiné avec ça, Savage était assez explicite sur le fait de ramener Fries vivant, une fois m'a bien suffit et je ne compte pas contredire un immortel, l'organisation n'a pas l'air d'avoir énormément d'emprise sur ses membres pour les laisser filer ainsi, la seule chose que je sais c'est que Freeze est en cavale, je ne l'ai jamais rencontré personnellement, si ce n'est qu'il a déjà fait énormément de vagues à Gotham dans le temps et surtout la manière dont il s'est fait trahir alors qu'il essayait de sauver sa femme, une bien triste histoire... sale affaire... disons que Vic devait être bien naïf à l'époque, aujourd'hui qui irait à l'encontre d'un homme qui peut faire de vous un glaçon ?

Sur les collines anglaises, mon infiltration fut des plus calmes, personne ne m'a repéré et en même temps il n'y a pas grand monde à l'horizon, néanmoins je me dois d'être prêt, Freeze passera forcément par cet endroit.
Je m'équipe assez vite, arme mes canons de poignets et prends ma M-4 lance grenades, mon viseur est allumé calibré sur thermique, si je vois une forme bleuté humaine, ça sera mon homme.

Quelques heures s'écoule sous la pluie, j'attends.
Une planque ça peut durer des heures, mais selon les infos que j'ai il ne va pas tarder à croiser mon chemin, mon plan est simple : intercepter sa voiture et nous téléporter hors de danger
"easy peasy"

Au bout d'un moment j'entends des sirènes de polices au loin, me relevant de l'arbre contre lequel je m'étais appuyé, je regarde dans mon viseur en zoomant sur la situation, j'y aperçois un 4x4 roulant à toute vitesse poursuivi par plusieurs voitures de polices rosbifs... quel poisse... mais à quoi je devais m'attendre ? Vic est assez repérable avec sa tenue, même un aveugle reconnaitrait l'air glacé qu'il laisse derrière lui.

Pas le temps de réfléchir, la plaine me donne la hauteur suffisante pour atteindre le toit du Rover, je m'active et sprinte jusqu'au rebord, armant dans le même temps mon lance grenade avec une fumigène histoire d'être prêt le moment venue.
Ma respiration reste cadencé, je vois le véhicule de Freeze se rapprocher de moi, je saute mettant de l'impulsion dans mes jambes et arrive à atterrir comme prévu sur le 4x4, je me rabat sur la portière passager déjà brisé par les dégâts causés par la poursuite.

"Hey ! tu veux semer les flics ? laisse moi t'aider je suis la pour t'exfiltrer !"

j'espère sincèrement que Freeze est courant pour mon implication avec la SSE, d'autant plus qu'il ne doit pas être d'humeur à communiquer.



"Floyd Lawton : dangerous but reckless..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Sam 30 Juin 2018 - 22:47

Le 4x4 s’était engagé dans les routes sinueuses écossaises, et alors que la police le poursuivait à travers la nuit Floyd avait réussi à sauter sur la voiture en fuite et à monter à coté de lui. Freeze n’en revenait pas de le voir là.


“Deadshot ?!?”


Il lui répondait qu’il était là pour l'exfiltrer et semer les policeman tandis que Victor évitait une voiture qui venait d’en face. Conduire à toute allure quand on est myope et sans lunettes n’était pas sans causer à lui même quelques frayeurs. Il comprenait aussi que si Deadshot était là c’est que quelqu’un avait du le payer cher, très cher pour çà. Sans doute la SSE était elle derrière, qui d’autre aurait pu sinon?

“Non, je ne peux pas partir maintenant. Je cache Nora dans un camion non loin d’ici, je dois d’abord la réanimer pour partir avec elle. Sinon ils finiront par la trouver.”

Bien qu’il y voyait flou Victor apercevait les lumières de gyrophares plus loin devant eux. Un nouveau barrage de police avait été posé, celui ci comprenant une herse qui crèverait les pneus du véhicule s'il tentait de le franchir.

“Accroche toi.”

D’un coup de volant il effectuait une sortie de route en brisant une barrière de bois, avant de dévaler une pente abrupte dans une prairie. Un troupeau de moutons s’éloignait paniqué et le 4x4 remontait un talus pour retomber sur une autre route, vide de tous policiers.

“Voilà qui devrait les ralentir.”

Mais le projecteur d’un hélicoptère de la police éclairait soudainement la voiture. L’étaux se resserrait, ils les garderaient à la trace. Freeze avait fait attention à prendre un modèle de véhicule qui n’était pas équipé de GPS ou de traqueur vol car trop ancien, mais il ne pouvait pas empêcher les policiers de le suivre à l’ancienne, en le poursuivant en véhicule, ou dans les airs. Il ne pourrait pas sauf si..

“Tu peux faire quelques choses contre cet hélico?”

Après tout, il avait lui l’un des meilleurs tireurs du monde si ce n’était le meilleur. Il pourrait peut être le mettre en fuite.

Hj:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 13/06/2018
Messages : 39
Localisations : un peu partout
Secret Society
MessagePosté le: Mer 4 Juil 2018 - 16:42
Rien n'est simple dans ma branche.
Mercenaire est un boulot à plein temps, plein d'embuches, d'obstacles et d'imprévues, en arrivant ici je me doutais que je n'allais pas juste nous téléporter hors de cette mouise, il fallait bien que quelque chose n'aille pas, en l'occurence Freeze tient à récupérer sa femme et la sortir du pays, je lui proposerais bien de la récupérer plus tard mais étant donné qu'il peut avoir des réactions un peu aléatoire quand il s'agit de sa femme je vais devoir m'abstenir, ce qui pose un autre problème : comment on va pouvoir éviter la volaille ? mieux encore comment on va s'en débarrasser ? pour moi il suffirait de changer de voiture et basta, mais je vois mal Freeze pour loger dans un autre véhicule... et même pouvoir passer inaperçu tout court.
Bref on va bien s'amuser en somme.

"Tu me facilites pas la tâche Freeze... ton absence commence à en inquiéter certains..."

Quelques policiers commence à nous tirer dessus, ils essaient notamment de viser les pneus, n'étant pas vraiment mécanicien je ne vais leur laisser l'occasion de nous mettre sur le bas côté, abaissant la vitre je vise les deux voitures de la file et tire dans les pneus, les deux voitures se mettent a crisser et à se percuter bloquant celles qui les suivaient.
Freeze me prévient du danger imminent, alors que je vois le barrage devant nous il décide de faire une sortie de route, le chemin est boueux et peu stable, je ne sais pas si à cet instant Vic sait ce qu'il fait, mais en même temps il improvise pour le mieux.

"Je ne crierais pas victoire trop tôt à ta place..."

Au loin, j'entends le bruit si caractéristique des pâles d'hélicoptères et en quelques secondes un projecteur nous braque avec un British gueulant dans un mégaphone, c'est encore à moi de jouer on dirais, plusieurs options s'offrent à moi, d'un côté je n'ai qu'a mettre une balle dans la tête du pilote et le tour sera joué, d'un autre côté je préférerais ne pas aggraver mon cas et puis ces gars la ne font que leur boulot.
Sortant ma M-4 par la fenêtre je vise le rotor de l'hélico que j'explose en un tir, vu la hauteur l'engin ne devrait pas exploser au sol... ils devraient s'en sortir.

Je laisse Vic rouler, je ne dis rien, je suis en train de tendre l'oreille pour être sur qu'aucun poulet ne nous retrouve, de longues minutes s'écoulent, regardant Freeze d'un peu plus près je peux voir qu'il est dans un sale état, de toute évidence une petite discussion s'impose.

"On peut savoir pourquoi la moitié de Scotland Yard est à ton cul ?... Non tu sais quoi me dit pas, je suis pas payé pour me mêler de ce qui me regarde pas, ce que je veux savoir en revanche c'est ou on va ?"

Ma dernière parole se finit sur un violent bruit provenant du capot du 4x4, de la fumée blanche s'en échappe instantanément, le véhicule s'arrête.

"Putain..."

Rien n'est simple dans ma branche...



"Floyd Lawton : dangerous but reckless..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Jeu 5 Juil 2018 - 0:51
Deadshot était un tireur exceptionnel. A bord d'un véhicule en mouvement il avait mis hors course ses poursuivants et fait sauter le rotor d’un hélicoptère de la police, le forçant à cesser sa poursuite s’il ne voulait pas s’écraser. Précis, efficace. Il ne comprenait pas comment Freeze avait pu se mettre dans cette situation, mais se rappelait vite qu’on le payait pour agir, pas pour poser des questions. En temps normal Freeze n’aurait pas répondu une telle question, mais il connaissait un peu Deadshot. Ils n’avaient pas toujours été dans le même camp mais eh, c’est de Gotham qu’il s’agissait. Les alliance s’y faisaient et défaisaient à une allure démente. Et deadshot était un mercenaire, c’était l’argent son moteur, comme la plupart de ceux qui bossaient pour Savage. Victor était en difficulté, il ne pouvait pas trop se passer de son aide. Aussi il s’apprêtait à en dire plus sur sa situation quand le moteur de la voiture commença a fumer et que le Land Rover s’arrêta. Victor éteignit les phares, coupait le moteur et descendait avec Floyd du véhicule.

“Sans doute le joint de culasse.”


Il n’entendait plus de véhicule de police, seul raisonnait encore le bruit lointain de la turbine de l’hélicoptère qui s‘éloignait. Ils étaient dans l’obscurité, seul la lumière de la lune les éclairant un peu, dévoilant les landes et les roches. Freeze tournait le volant et baissait le frein à main, puis poussait le véhicule pour qu’il dévale le ravin de la route sinueuse où ils se trouvaient. Il se tournait ensuite vers Floyd.

“J’ai…”entendu” un appel d’une femme. Elle s’adressait à mon esprit, me disait de venir prés d’un lac où des mages se réunissaient. Elle me disait qu’elle sauverait Nora si je les suivait. J’ai prévenu la Société Secrète, qui m’a adjoint Nick Necros pour récupérer des artefacts Je ne savait pas comment elle pourrait sauver Nora, s’il fallait qu’elle soit présente où non...alors je lai amenée là bas, dans un camion intelligent que j’ai modifié.”

Victor commençait à marcher pour suivre un sentier de gravier à coté de la route bitumée, sentier abrité par quelques feuillus.


“Mais on a du quitter ce plan de l’existence en passant dans une sorte de portail dimensionnel, alors avec ma commande à distance j’ai indiqué à l’ordinateur du camion de se rendre ici, un endroit que j'avais prédéfini en cas de problème. Ce serait long à t’expliquer mais Nick est mort, et j’ai découvert que celle qui s’adressait à moi était la fée Morgane. Puis elle a attaqué Buckingham Palace, je l'y ai aidée, tu as sans doute entendu parler de çà. Morgane a été vaincue et je n’ai pas pu enclencher mon téléporteur de retour ou appeler le camion. “


Freeze sortait un appareil similaire à celui qu’avait deadshot avec lui. Celui ci était fêlé au milieu. Il montrait aussi la commande de son camion intelligent, elle aussi détruite par l’attaque de Fate.

“Ils n’ont pas supporté les éboulements de pierre que j’ai ramassé. Alors j’ai volé une voiture, et tu connais la suite. Je dois vérifier si Morgane a tenue sa promesse et a soignée Nora à distance avant d’être tuée. Et la sortir de son hibernation, pour que l’on aile loin d’ici. ”

Il continuait de marcher avec Floyd entre des arbres quand des veilleuses de phares s’allumèrent dans l’obscurité.


“C’est lui, ne bouge pas où tu devras éviter son rayon de gel. Kunak.”

Des lumières bleues s’éteignirent au son du mot de passe. La voie était libre pour y entrer désormais.


“ Je ne devrais pas en avoir pour longtemps à vérifier son état et la sortir de sa cryogénie. Tu comptais m’exfiltrer comment?”

Freeze avait beaucoup parlé, et Deadshot avait beau être payé pour le sauver il ne l’était pas forcément pour faire ami-ami...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 13/06/2018
Messages : 39
Localisations : un peu partout
Secret Society
MessagePosté le: Jeu 5 Juil 2018 - 17:10
Bloqués au milieu de la campagne écossaise Freeze va vérifier l'état du moteur pensant qu'il s'agit du joint de culasse, vu la fumée blanche qui en sort et le peu d'outillage que l'on possède il y'a peu de chances que l'on réussisse à faire redémarrer ce tas de boue, j'émet un léger soupir sachant qu'on ira pas plus loin à part à pied, ça n'a rien d'idéal, je suis excellent tireur mais je ne pense pas pouvoir nous faire tenir très longtemps seuls dans les bois et pourchassé, je ne m'inquiète pas pour moi mais pour le gars que je dois faire exfiltrer, sa combinaison étant déjà dans un état lamentable je ne veux même pas savoir ce qui va se passer si elle subit d'autres dégâts, Vic sera un poids mort mais la vérité c'est que lui et sa femme sont des poids morts, à cet instant je repense surtout à pourquoi je fais tout ça... si il ne s'agissait que de l'argent...

Je ressors du véhicule Vic entame la conversation, m'expliquant comment il en est arrivé ici, visiblement quelqu'un ou quelque chose à suffisamment attirer son attention pour le convaincre de se remettre dans le crime, rien de bien compliqué si il s'agit de la vie de sa femme, au fil de la conversation il décide de se débarrasser du véhicule je tourne la tête pour vérifier les environs, au final on marche sous la pluie entre les arbres vers je ne sais ou.
L'histoire qu'il me raconte ne fait aucun sens, pourtant je ne devrais pas être surpris avec tout ce que j'ai pu voir et entendre ces dernières années, je préfère me rattacher à du concret, j'ai peur de dire a Freeze que cette femme lui a peut-être menti, lui a peut-être fait croire qu'elle allait faire quelque chose, mais encore une fois dans quel état va t-il se mettre ?

"J'ai vu ça au briefing effectivement, autant te dire qu'il ne sont pas vraiment satisfait Nick étant mort tu vas devoir t'expliquer"

On marche encore et Freeze m'explique que sa télécommande de téléportation et de son camion ont été détruite, je me doutais bien depuis le départ que si il ne s'était pas téléporte il devait y avoir une raison.

"tu t'es encore mis dans une situation pas possible heureusement pour toi que tu as de quoi te défendre"

On fini par s'arrêter, des phares s'approchent dangereusement de nous et Vic me dit de ne pas bouger sous peine de finir en glaçon... pourquoi irais-je le contredire ?
Un camion quelque peu orthodoxe s'arrête devant nous, Freeze sort ce qui semble être un mot de passe et le moteur du camion fini par s'éteindre laissant penser que je peux l'approcher sans voir à me demander si je vais me cryogéniser ou non.
Vic me demande alors comment je vais le sortir de la, je lui montre alors ma télécommande de téléportation.

Laissant Vic vaquer à ses affaires, je reçois un message sur mon portable :

"Update : la météo ne permet pas une téléportation stable pour le moment vous allez devoir tenir jusqu'au lendemain matin, je vous rappelle que Freeze est un élément essentiel de la SSE vous le perdez vous ne toucherez rien, sachez cependant que sa compagne n'est pas indispensable son exfiltration est facultative, vous avez vos ordres."

Je grince légèrement des dents en voyant ce message, espérons qu'on en arrivera pas la mais je doute que le pauvre Vic soit content de lire ça, mieux vaut ne rien lui dire et lui annoncer qu'une partie de la mauvaise nouvelle.
Rejoignant Freeze dans le camion frigorifique, je referme instantanément mon manteau voyant dans la brume le caisson géant qui abrite l'amour de Vic, je me tourne vers lui m'asseyant contre une table.

"On ne se téléportera pas d'ici tout de suite, le temps est trop mauvais on va devoir rester ici et essayer de rester en mouvement un peu plus tard, fais ce que tu as faire mais ne traine pas"



"Floyd Lawton : dangerous but reckless..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Jeu 5 Juil 2018 - 19:36
Après que Victor ai expliqué à Floyd ce qu’il s’était passé, Deadshot lui rappelait que la SSE n’était pas satisfaite que Necro y soit passé, et qu'elle voudrait en savoir plus sur les circonstances de sa mort.

“Je me doute. Un sorcier était parmi nous, Felix Faust. Il lui a arraché le cœur après sa mort, je n’avais pas les moyens de m’y opposer. Peut être pour un rituel de résurrection.”

Tandis que le tireur d’élite recevait un message de la SSE lui confirmant que ramener Nora leur importait peu mais aussi que la téléportation ne serait pas possible dans l'immédiat, Freeze était arrivé devant la parois vitrée du cylindre cryogénique qui contenant Nora. Il faisait pivoter son scaphandre fêlé et enlevait la bulle de verre blindé qui était abîmée pour la poser à coté de lui, puis ôtait ses gants en kevlar. Il posait doucement sa main sur la parois vitrée et regardait le visage endormi de celle qu’il aimait, sentant à nouveau une sensation de bien être parcourir son corps endolori par certaines douleurs tenaces. Elle était bien toujours là. Il enlevait ses lunettes thermiques cassées et en prenait une autre paire dans un tiroirs derrière lui.


Il activait ensuite une commande de contrôle qui affichait les constantes médicales de sa femme puis passait sa main sur la glace amoncelée masquant les données qui s’affichaient. Ses yeux s’agrandir quand il vit les données affichées. Freeze n’en revenait pas. Morgane l’avait vraiment fait. Le cancer qui était en phase 4 affichait les constantes d’une phase 2. Il n’y avait plus aucune trace des métastases mais il demeurait toujours une tumeur de cinq centimètre. Alors qu’il continuait à consulter l’écran totalement absorbé parce qu’il lisait, Deadshot entrait par la porte arrière du camion et s’asseyait contre une table, lui apprenant la nouvelle: Qu'il n'y aurait pas de téléportation possible dans immédiat, et il lui demandait de faire vite. Freeze tournait doucement la tête vers Floyd en affichant une émotion inhabituelle chez l’homme de science reconvertir en gangster d'ordinaire si renfrogné.


“D'accord…”

Il ajoutait:

“Sa maladie. Elle a reculée. Elle...elle aurait une chance maintenant….”

Il était complètement perdu dans ses pensées, n’arrivant pas encore bien a réaliser ce qu’il se passait là. Morgane avait détruite les métastases, et Nora gardait des séquelles. Sa vie était toujours en danger mais elle ne risquait plus de mourir dans les heures qui suivraient sa sortie de cryostase.

_______________________________________


Pendant ce temps à Inverness, le détective chargé de trouver Freeze questionne les policiers qui l’ont poursuivi, ainsi que l’équipage de hélicoptère qui a été mis en fuite par Deadshot. Il dialogue, pose des questions. Et comprend qu’il y a un deuxième homme désormais, un tireur d'exception qui avait neutralisé un appareil volant de nuit, dans une voiture en mouvement, et avec un projecteur dans les yeux pour l’éblouir. On lui montrait la balle. L’homme était experimenté mais aussi très érudit.

“C’est un tir impossible pour n’importe qui avec une munition semblant ordinaire. Sauf pour une personne . Nous avons affaire au dénommé Floyd Lawton, un criminel connu pour opérer à Gotham City lui aussi. Ils ont tous les deux fréquenté le même pénitencier et si ils ne se sont pas connu dans leurs sinistres activités ce fut peut être durant leur incarcération. “

Les policiers notaient tout ce qu’il disait et participaient à la mise en place du quadrillage des Highlands. Ils les retrouveraient, ils le devaient. Tout le pays comptait sur eux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 13/06/2018
Messages : 39
Localisations : un peu partout
Secret Society
MessagePosté le: Ven 6 Juil 2018 - 11:30
Plus le temps passe et plus les chances de se faire chopper augmentent, laissant Freeze faire ce qu'il a faire, je regarde sur mon téléphone et grâce aux ressources de la SSE je peux me connecter sur les fréquences de polices, assis dehors sous la pluie hors du froid glaciale du camion je met un écouteur dans une oreille écoutant attentivement les différents rapports de police qui font étalages de nôtre poursuite, une voire deux heures passent et Vic semble satisfait du résultat de sa petite aventure sur sa femme, je me demande un instant si il a pensé une seule seconde que retrouver sa femme n'aura rien d'évident, après tout ce qu'il a pu faire je n'ai aucune idée de comment elle pourrait réagir, mais après tout ce ne sont pas mes affaires.

Freeze me regarde alors que je lui tournait le dos, la maladie aurait reculé derrière ses lunettes je vois un certain contentement de sa part, mais moi qu'est que je peux répondre à ça ? je suis censé faire quoi ?

"tant mieux..."

Même le son de ma voix sous mon casque résonne comme une certaine nonchalance et c'est un peu le cas, le problème de Freeze n'est pas le mien, je ne suis pas payé pour partagé sa misère mais ça ne veut pas dire que je ne sais pas me montrer compatissant par moment, même si je suis assez limité sur ce plan.
Mon nom fini par résonner dans mon oreille, les flics vont mettre les bouchées doubles maintenant, la chasse reprend, on repasse en mode mobile.
Je dois expliquer la situation a Freeze, ne pas évoquer le poids que représente sa femme, je dois pouvoir jongler avec les deux, j'ai connu pire...

"On dois bouger... on va rester en mouvement le plus longtemps possible et rester sur les routes de campagnes, on évite les grands axes... Il va falloir que tu fasses ce que je dis quand je te le dis, on pas le droit à l'erreur, le but du jeu c'est de passer la nuit et croise les doigts pour que demain le temps soit plus clément, tu prends le volant, garde les systèmes de défenses actif au cas ou ça chauffe"

Je remonte à l'avant du camion, m'asseyant sur le siège passager attendant que Freeze démarre les moteurs, j'ai toujours cette sale sensation que quelque chose va mal tourné, après le bordel de Buckingham ça m'étonne qu'aucun "héros" ne se soit pointé, je fais le compte sur mon équipement, bien sur je voyage léger mais j'ai prévu de quoi tenir, prenant mon téléphone j'informe mon contact de la SSE d'une demande de soutien satellite afin d'avoir une meilleure visibilité sur la progression de la police, dans la seconde on m'envoie des images en temps réel, les patrouilles s'approchent dangereusement, on doit partir maintenant...

"Freeze ! bouge ! on doit y aller !"



"Floyd Lawton : dangerous but reckless..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Sam 7 Juil 2018 - 2:40
Lorsque Victor avait annoncé à Deadshot que Nora avait désormais une chance de s’en sortir celui ci n’avait pas partagé sa “joie”. Il était resté distant, nonchalant. Victor se rappela alors ce qu’il avait oublié l’espace d’un instant: Seul lui voulait la sauver, cela avait toujours été le cas. Il ne pouvait compter que sur lui même pour çà, et si les gens “ bien” qu’il avait croisé jusque là avaient parfois montré de la compassion pour leur situation il ne fallait pas s’attendre à ce que des criminels endurci en montrent autant. Et pourtant...jusqu’ici les criminels avaient plus fait pour la sauver que n’importe quel médecin ou super héro, même si ce fut souvent pour l’argent ou pouvoir utiliser Freeze comme pion. Mais qu’importe, seul le résultat comptait.

Deadshot avait beau être relativement “ nouveau” dans la SSE il avait déjà le loisir de découvrir certains avantages autres que l’argent qu’il y avait à bosser pour elle. Le composant espion équipant les appareils de communication dernier cris de la police en était un. Grace à çà Deadshot avait accès à nombre d’éléments lui donnant dans informations que la police échangeait dans la traque qui était menée.

Pendant qu’il écoutait les communications et découvrait qu’on l’avait lui aussi identifié, Freeze s’était décidé à faire le pas: Réveiller Nora. Quelques choses qu’il n’avait pas pu faire depuis cette nuit fatidique à Gothcorp et qui était désormais envisageable. Il pianotait sur le clavier à coté de lui et effectuait des relevés et calculs, s’assurant que les résultats permettraient un réveil. C’était bien le cas. Il activait la procédure de décryogénisation et soufflait un coup lorsque Floyd lui adressa la parole et proposa un plan. Il prendrait le volant du camion et ils tenteraient de passer entre les mailles du filet qui s’apprêtait à tomber sur eux. Freeze hochait la tête par l’affirmative.


“Bien compris.”


Alors que la procédure de réveil était enclenchée et que le cylindre contenant Nora passait à l’horizontale dans la remorque du camion, Freeze se retournait pour ouvrir un casier derrière lui et en sortir une combinaison. Celle ci était partiellement recouverte de kevlar et avait peu de parties métalliques, elle était pare balle mais bien moins renforcée que celle qu’il ôtait de quelques pressions sur des points clé. Il enfilait la nouvelle et prenait dans le même casier une recharge pour son pistolet réfrigérant. Floyd était passé devant. Il étudiait la situation de l’avancée de la police et les choses n’étaient pas bonnes. Ils convergeaient sur la zone, il indiquait donc à Freeze de se manier. Freeze enfilait vite son casque et jetait un dernier regard à Nora, avant de passer la porte du sas reliant le semi remorque à la cabine du camion où se trouvait Deadshot qui était sur le siège passager.

“J’arrive”


Freeze s’asseyait au volant et le dossier du siège derrière lui s’adaptait pour accueillir le système réfrigérant qu’il portait sur le dos.

“Allumage”


Le moteur électrique de l’engin à reconnaissance vocale s’activait et le tableau de bord se garnissait de diodes luminescentes bleues, rouges et vertes. Victor pianotait pour activer les scanners de détection thermique et un écran d’affichage tête haute sur le pare brise montrait ce qui se trouvait devant eux, dans le noir.

A quelques dizaines de mètres devant eux, une dizaine de soldats des forces spéciales avançaient courbés. Ils avaient sur leurs têtes des lunettes de vision thermique mais n’avaient pas pu repérer le camion jusque là, celui ci étant étudié pour ne pas dégager de température et ses vitres noire ne laissant sortir aucune lumière. Ils avaient du avancer sans allumer leurs lampes pour ratisser le petit bois sans être repérés. La SSE n’avait vu que du feu à l’avancée de ces hommes du Special Air Service car ils avaient tout simplement fait çà à l’ancienne, sans radio ni informatique, sur recommandation de celui qui dirigeait les investigations de Scotland Yard. La SSE était habituée a avoir un temps d’avance, pourtant ils étaient tombé sur un vrai cerveau. Une partie des autorités avait continuée a utiliser les fréquences de police tandis qu'une toute petite portion avait agis sans utiliser d’électronique, menant des recherches en parallèle sur la zone la plus susceptible d'abriter les fugitifs.

“Oh merde.”


Freeze appuyait sur un bouton et le dessus de la cabine du semi remorque s’ouvrait pour en faire sortir un gros canon cryogénique monté sur un bras mécanique. Une pression sur un bouton bleu et un rayon glaçant jaillissait en direction des hommes qui tentaient de se mettre à couvert. Certains étaient emprisonnés dans les glaces, d’autres avaient le temps de se cacher derrière des arbres ou des pierres. Le canon tirait sur tout ce qui bougeait et avait une emprunte thermique. Victor n’attendait pas que l’engin ai fini son office, il appuyait sur le champignon et le camion s'élançait dans le chemin de graviers, effectuant un dérapage contrôlé lui permettant de gagner la route sinueuse qui allait vers le Nord. La chasse à cour commençait vraiment maintenant. Le gibier était hargneux. Puissant comme un sanglier, rapide comme un cerf et rusé tel un renard. Mais un homme anticipait les criminels pour le moment.

Le camion venait tout juste de partir, et trois soldats britannique étaient emprisonnés dans les glaces. Une ombre sortait alors de derrière un arbre et portait des coup précis dans les statues à l’aide d’une fine épée, les explosant en morceaux et libérant leurs ôtes reprenant leur souffle. La silhouette rangeait son épée dans sa canne lui servant de fourreau et écoutait les sirènes sur la petite route voisine. Contrairement à ce que Freeze et Deadshot pensaient un héro tenterait de les arrêter, il était d'ailleurs à la tête de Scotland Yard depuis ce matin là, et avait effectué le maximum de recherches possible sur la cible et les moyens mis à disposition par son époque, son intellect avancé assimilant avec aisance les particularités du monde d'aujourd'hui. Une vraie légende venue d'outre-temps pour mettre derrière les barreaux les assassins de l'arrière-arrière-petite-fille de Victoria.





Hj:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 13/06/2018
Messages : 39
Localisations : un peu partout
Secret Society
MessagePosté le: Ven 13 Juil 2018 - 8:17
Le temps se couvre de plus en plus, déjà qu'avec la nuit on n'y voit pas grand-chose, la pluie fait en sorte de rendre la visibilité quasi-nulle, malgré mes avertissements et mon empressement Vic se presse moyennement trop obnubilée par la guérison soudaine de sa femme, je n'y connais pas grand chose en médecine, justes les basiques pour pouvoir soigner des blessures par pares-balles et autres déboitements d'épaules, fractures etc..., mais le fait est qu'une fée aurait promis à Freeze le retour de sa bien aimée... ça me parait complètement fantaisiste, est-ce qu'il serait dans le déni ? le pauvre déjà qu'il avait touché le fond maintenant son désespoir serait le plus totale, c'est imprudent de promettre la lune à un homme qui a tout perdu, c'est de la folie de promettre à un potentiel psychopathe.
Mais si ce qu'il dit est vrai, il est gagnant... pendant un instant c'est ce que j'espère pour lui.

En rentrant dans le camion ma tenue est complètement trempé, m'asseyant côté passager le froid gagne également le cockpit, rien que pour ça j'aurais du demander une avance sur la paye, non seulement je fais la babysitter mais je me les gèlent.

Finalement il finit par s'installer à côté de moi, il ne parle pas beaucoup il a peut être compris que ce n'était pas le moment de taper la discute, le moteur s'allume ainsi que les phares, ils éclairent ainsi une troupe de militaires qui encerclent le camion, le gars au milieu, probablement le commandant ou un truc comme ça nous gueulent quelques paroles.

"Sortez du véhicule !! les mains en l'air vous êtes cernés !!!"

Je me demande comment je n'ai pas pu les voir venir, activant mon viseur thermique je peux effectivement voir qu'ils sont venus en nombre, tout autour du camion les soldats avancent à pas feutrés, inquiets de ce qui pourrait leur arriver, je détache doucement le lance grenade de ma M-4 espérant pouvoir les distraire avec la fumigène toujours à l'intérieur, la situation est tendue, je suis prêt a dégainer mais avant même que j'ai le temps de faire quoique ce soit le camion ouvre le feu sur la troupe et les gèlent sur place, Freeze ne réfléchit pas trop longtemps avant de mettre les gaz et de nous sortir de cette embuscade.
C'était très chaud, trop juste, l'adrénaline monte mais Vic à eu le bon réflexe ou du moins celui qui fait que l'on peut s'échapper.

"Bien joué... reste sur le chemin quand je te le dirais tu changeras de direction quoiqu'il arrive pour le moment reste sur le chemin ! compris ?"

Ouvrant la vitre, je grimpe sur le toit du camion prenant la pluie de face et le froid déjà moins mordant que celui du camion, j'accroche une corde de rappel sur le pot d'échappement, le vent devient de plus en plus fort ce qui veut dire qu'il est difficile pour les flics de rester sur nos traces, derrière moi j'entend les sirènes de police britanniques nous foncer dessus, comment ça se fait qu'il sont aussi nombreux ? et comment ils nous ont chopper aussi rapidement surtout sans que je ne m'en rende compte ? je les féliciterais bien mais je préfère rester la ou je suis.

Deux voitures serrent le camion de chaque côté, une voiture de file veut couper la route à Freeze, après avoir remis le lance grenades à sa place, je crève les pneus de celle à gauche puis de celle à droite les envoyant directement dans le fossé, la dernière se retrouve au niveau de Vic, la pluie ne me perturbe pas véritablement j'ai déjà connu pire situation et puis on m'aurait pas envoyé ici sinon.
Un poulet sort par la fenêtre pour tenter d'abattre Freeze, si il ne cherche même plus à nous arrêter d'abord c'est qu'ils sont vraiment sur les nerfs, en un coup de feu je fais en sorte que la balle percute son pistolet il lâche son arme émettant un petit cri de frustration, j'ai vite fais de le faire taire alors que je lui crève les pneus l'envoyant lui aussi dans le décor.

Regardant rapidement mon avant bras, je peux voir sur mon GPS qu'une route alternative s'offre à nous, plus sinueuse plus dangereuse mais elle nous permettra de semer les poulets, de plus des barrages de police sont droit devant nous, le choix semble risqué mais on devrait s'en sortir, ce chemin devrait décourager les moins braves d'entre eux, le timing est essentiel, je redescend à côté de Freeze.

"Prends la route de droite... avec ça on gagnera un peu d'avance"

Je ressort mon fusil et sans même regarder largue la grenade fumigène qui explose en un nuage de fumée épais, le camion bifurque, et le voitures de police vont droit dans leur propre barrage, le camion tremble la route n'est pas stable mais c'était prévisible on s'enfonce dans une forêt de pins épaisse, le chemin mène droit à une montagne, le plan est simple: prendre de la hauteur pour capter le signal de téléportation.

"J'espère que t'es content, on va dans ton élément, t'arrêtera le camion plus loin on va l'abandonner, ton jouet ne nous permettra pas de nous échapper il est trop lent... prépare toi parce que tu vas devoir réveiller ta femme on va faire un peu de randonnée..."

HJ:
 



"Floyd Lawton : dangerous but reckless..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Mer 18 Juil 2018 - 20:55
Sur les conseils de Floyd Victor avait tourné brusquement à droite et leurs poursuivants étaient leurrés par un fumigène du tireur d’élite. Le stratagème avait fonctionné car le camion était passé entre des pins avant d’engager un chemin vers une colline plus grande que les autres, une montagne pour ainsi dire. Tous les véhicules des poursuivants étant hors d’état de circuler ils avaient désormais un sursis pour abandonner le véhicule dans le petit bois et descendre. Deasdshot disait à Victor d’aller réveiller Nora, celui ci acquiesçait d’un hochement de tête et quittait le volant pour passer dans la remorque.

La procédure de dé-cryogénisation était terminée, d’une pression sur une commande Freeze faisait basculer le cylindre et ouvrait la protection translucide. Alors que le seul objet d'un quelconque amour chez le criminel semblait remuer les lèvres, Victor s’arrêtait de respirer. Après une attente qui lui sembla bien trop inquiètante elle prononça quelques mots en ouvrant les yeux péniblement.


"Victor...Victor c’est toi?”

Il s’avançait prés d’elle et posait sa main gantée sur celle de sa femme.

“Oui c’est moi Nora. Tu n’as rien a craindre je suis là.”

Elle ouvrait un peu plus les yeux, commençant à distinguer son armure, la couleur de peau, et ses lunettes rouges lumineuses.

“Victor...tu...qu’est ce que tu portes…”

“C’est une combinaison régulatrice de température mon Amour, j’ai eu un accident. Je ne peux pas tout t’expliquer maintenant malheureusement mais je te promet que je le ferais..."

Il passait sa main dans les cheveux blonds de sa femme, un sourire illuminant son visage buriné par la sécheresse du froid qui l'avait transformé.

"...Nous devons partir d’ici.”

La jeune femme aux cheveux blonds regardait autour d’elle et commençait a bouger lentement ses mains.

“Un...un accident? Je suis où Victor?”

Il l’aidait à se dresser afin qu’elle puisse descendre. Ses muscles étaient très affaiblis, il comprenait qu’elle ne pourrait pas se mouvoir aisément dans cette randonnée promise par Floyd qui n'aurait certainement rien d’agréable.

“Dans un camion, nous devons partir d’ici sans tarder il en va de nous deux ma chérie, si on se laisse prendre nous serons séparés…”

Elle se dressait debout avec son aide et toussait en se contorsionnant. Elle mit sa main devant sa bouche et Victor pris délicatement celle ci pour regarder sa paume, la trouvant tachée de sang.

“Oh...non...Nora…”

“J’ai froid….”

Il sortait une couverture d’une valise et la passait sur les épaules de sa femme qui était vêtue d’une robe légère puis passait la porte arrière de la remorque avec elle pour y retrouver Deadshot.

“Qui..”

Elle ne comprenait rien à ce quelle vivait là. Victor était dans une sorte de scaphandre de plongée refroidit accompagné d’un homme dans une tenue aussi étonante et armé d’un fusil.

“C’est un collègue, il est là pour notre protection, nous devons gravir ces reliefs mon amour.”

Elle regardait la montagne. Les sommets écossais n'étaient pas très hauts mais certains étaient plus abrupts que les collines habituelles.

“Je...d’accord Victor…”


Elle était fatiguée, trop épuisée pour demander ce qu’il se passait. Elle toussait à nouveau et Freeze s’approchait de Deadshot.

“Si tu as une solution pour nous sortir de là...on te suis.”

Le bruit de plusieurs hélicoptères raisonnait au loin, la montagne serait probablement encerclée. Si quelques choses venait perturber le plan de Floyd ils passeraient assurément un sale quart d’heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 13/06/2018
Messages : 39
Localisations : un peu partout
Secret Society
MessagePosté le: Dim 22 Juil 2018 - 12:42
La pluie s'arrête.
Pour nous ce n'est pas une chose, elle nous offrait une certaine couverture la visibilité étant réduite les flics n'avaient pas beaucoup d'options à part rester sur place et attendre que ça passe maintenant ils vont bouger et le peu d'avance que l'on a pris ne va pas jouer en notre faveur, en espérant que si on atteint l'endroit voulu, on va pouvoir se barrer d'ici ce qui n'a rien de gagné, Freeze réveille sa femme, j'entends le caisson s'ouvrir derrière moi alors que je surveille le sentier, jonglant entre les différentes visées thermique, infrarouge même, mais rien à l'horizon, pas pour longtemps je le crains, sur l'instant je n'avais pas trop le choix, le camion était un poids mort et même à moi tout seul je n'aurais surement pas pu ralentir toute la troupe de flics et en plus les SAS se sont mis à nos trousses, la manière dont ils nous ont surpris m'étonne... Comment ont ils fait pour nous mettre la main dessus si vite ?
Beaucoup trop de questions d'un coup et pas beaucoup de temps, Vic vient à mes côtés me coupant dans mes pensées, lui aussi est inquiet et il a des raisons de l'être sa femme reste tremblotante à côté, son visage est bouffie de fatigue, il est évident qu'elle aura du mal à suivre, de plus elle va avoir elle aussi beaucoup de questions concernant Vic... je n'aime pas ça mais je dois faire avec.

"Une solution ?... c'est vite dit Victor, il n'y a que des problèmes qui nous attendent moi je suis juste la pour limiter la casse, prends que le strict minimum on met les voiles"

Je ne rends pas la tâche facile pour la femme de Freeze dans d'autres circonstances j'aurais peut-être été un peu moins direct mais faute de choix elle va devoir prendre sur elle.
On marche pendant plusieurs minutes au milieu des bois en pleine nuit noire, le froid reste présent mais ce fait moins mordant que dans le camion de Vic, je reste quelques mètres devant lui afin de me faire sentinelle du petit groupe qu'on forme, je ne vois personne à l'horizon pour l'instant ce qui peut ne signifier que deux choses : soit on les a semés soit ils ont décidé de prendre de l'avance et de nous coincer plus loin pour nous tendre un piège, je regarde à droite à gauche pour essayer de trouver un abri pour la nuit, Nora fries ne va jamais tenir dans ces conditions et Vic va refuser de continuer si elle tombe dans les pommes, s'arrêter est dangereux, plus on va attendre plus les chances de se faire pincer augmentent, pour autant je considère la possibilité qu'ils ne déploieront leur troupes qu'au petit matin pour venir nous cueillir à la levé du jour, tout ce qu'il faut c'est tenir la nuit.

En tournant la tête vers la droite je remarque une petite grotte dans laquelle on pourrait se reposer, le jour va se lever dans 3 heures et il n'y a toujours personne, je reste malgré tout aux aguets.

"Ok... rentrez la dedans je vais préparer un feu"

Ramassant un petit tas de bois à l'entrée de la caverne, j'amasse le tout au centre et allume le tout avec mon briquet, le tas s'embrase réchauffant l'ambiance pour Nora, je suppose que Vic peut tenir en face d'un feu avec sa combinaison réfrigérée, je les délaisse pour me mettre à l'entrée de la caverne et fait le guet.

Les heures passent, toujours pas de signe de poulet ou militaire en vu, ils doivent certainement savoir ou est ce qu'on se dirige, je le sens... mon instinct me trompe rarement.
Alors que je pensais qu'on pourrait encore être tranquille un peu plus longtemps les premières visées laser font leur apparition dans le bois épais, les premiers rayons du soleil viennent éclairer les arbres, des soldats avancent à pas feutrés, ils sont peu nombreux, je prends de l'avance et les contourne, 3 au totale probablement en reconnaissance, il ne faut pas qu'ils balancent tout à leur commandement, alors qu'ils marchent tous à 1 mètre d'intervalle, il ne m'a fallu que d'une balle pour les aligner, ils tombent tout les trois en même temps.

M'approchant de l'un d'eux, je remarque que sa radio est allumé alors qu'elle blablate encore une voix étrange prends le relais s'adressant directement à moi.

"Vous devriez vous rendre Mr Lawton, des moyens considérables sont déployés pour vous attraper ainsi que votre ami, nous pouvons passer un marché..."

Ne laissant pas finir sa phrase je détruit la radio du soldat ainsi que les deux autres même si c'est déjà bien trop tard, je cours en direction de la caverne pour aller chercher Vic et Nora.

"Freeze ! on doit repartir maintenant !"



"Floyd Lawton : dangerous but reckless..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Mar 24 Juil 2018 - 20:01
Deadshot avait amené avec lui Freeze et Nora à travers les collines boisées. Les menant jusqu’une grotte il les avait laissé là non sans avoir allumé un petit feu feu à l’abris des regards. Nora s’était approchée de celui ci , cherchant de la chaleur. Sa couverture enroulée autour du corps elle se réchauffait alors peu à peu, Victor comprenant qu’il ne pourrait s’approcher d’elle. Car c’était là un triste constat, Victor Fries ne pouvait pas rester longtemps dans une pièce sans que la température ne chute de manière vertigineuse. De la même manière que les êtres vivants réchauffaient des lieux, le scientifique suffisait à lui seul pour faire trente six fois l’effet inverse. Alors il s’éloignait d’elle, gardant l’entrée. Des cristaux de H2O cristallisaient sur les paupières de Cœur de Glace, bien cachés derrière ses lunettes.

Il en était là , arrivé au moment qu'il avait tant attendu. Nora, sa Nora, il l’avait retrouvée. Mais il ne pourrait plus jamais la toucher sans la geler. Silencieux et immobile, il regardait par l’entrée de la Grotte Deadshot qui veillait au dehors, tournant le dos à sa femme.


“Victor?”

Alors qu'elle l'appelait d'une voix faible et fragilisée il adoucissait sa voix qui paraissait bien moins glaciale que d’ordinaire.

"Oui?"

“Qui nous en veux?”

Il se retournait pour la regarder car il ne pouvait pas décemment lui annoncer de telles choses sans voir ses yeux. Victor si tu devais montrer que quelques choses battait encore tout au fond de cette carcasse congelée c’était maintenant. Ce manque d’empathie pour le reste du monde était neutralisé par l’objet de son amour, transformé. Il était dans ces moments le Victor Fries d’autrefois. Et ce Victor là ne mentait pas.


“La police et l'armée. J’ai…”

Il dégrafait une sacoche en titane qui était accrochée à l’arrière de son armure, en sortant deux objets.

“J’ai çà pour toi. Je ne pense pas être capable de t’expliquer pourquoi j’ai fait des choses mauvaises. Pas comme çà. je ne veux pas te voir pleurer.”

Il n’avait pas besoin de continuer plus loin car elle commençait déjà. De chaudes larmes apparaissaient sur le visage de la jeune femme qui secouait la tête par la négative. Elle était plus belle que jamais quand elle pleurait, songeait Victor. Et pourtant qu’il n’aimait pas voir çà. C'était pire que tout.

“Oh non Victor...”

Se secouant de sanglots elle tournait les yeux pour regarder le feu. Elle avait comprise. Pas besoin d’en dire plus. Il s’approchait et se baissait pour poser devant elle le journal de sa femme et la boule à neige contenant une danseuse classique qu’il emportait toujours avec lui en souvenir d'elle.

“C’est à toi. Mais j’ai écrit dans ton journal, pour le continuer. J’ai écris ce qu’était la vie sans toi. Comment je me suis retrouvé avec un corps comme celui là, et ce que j’ai fais pour te sauver. S’il te plait lit cela avant de me juger.”

Alors qu’elle était secouée de spasmes et toussait de plus belle, elle attrapait doucement les objets que lui rendait Victor. Elle le regardait toujours, scrutant chaque parcelle de ce corps, de cette combinaison, de ce casque, de cette arme...tout ce qu’il était devenu. Freeze s’éloignait alors, ne voulait pas refroidir d’avantage car il voyait que c’était le cas. Elle avait des séquelles, c’était certain. Lui aussi. A l’entrée de la grotte il veilla non loin de Deadshot pendant plusieurs heures. Ils attaqueraient, c’était une certitude.

A l’aurore un coup de feu raisonne dans les highlands. En une balle Floyd avait tué trois forces spéciales et s’élançait vers Freeze pour lui dire qu’ils devaient quitter les lieux sans tarder. Victor s’élançait sans tarder dans la caverne pour y trouver Nora inanimée sur le sol, le journal ouvert. Victor était tétanisé.

Dehors, des grenades flashbang explosaient. Une vingtaine de soldats des SAS apparaissaient à divers endroits des bois et entre les reliefs, attaquant par plusieurs accès. Ils étaient armés, ils étaient la crème des forces spéciales britanniques. Une élite de vétérans réputée dans le monde entier, des soldats aguerris face à un ennemi sur lequel Sherlock Holmes les avait briefé. Ils affrontaient le meilleur tireur du monde, rien que çà. Et il avait une mission à remplir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 13/06/2018
Messages : 39
Localisations : un peu partout
Secret Society
MessagePosté le: Sam 28 Juil 2018 - 17:20
Est-ce que j'avais foiré ma mission ? je ne pense pas, mais je dois l'admettre on est bien dans la merde.
Non seulement l'armée est à nos trousses mais visiblement tout ce putain de pays veut notre peau, c'est ce qui semble s'être répandue en Grande-Bretagne, Vic à bien foutu le bordel en tout cas et maintenant si on ne se dépêche il ne pourra pas faire grand chose avec sa femme de toute façon, quoiqu'il avait en tête il va falloir envisager la possibilité qu'il ne pourra peut-être pas s'échapper mais ça il doit déjà s'en douter, Victor est un homme intelligent.

Le couple s'en va de la grotte deux soldats les tiennent en joue et leur ordonnent de se rendre, arrivé juste à temps je leur colle une balle dans la tête à chacun.

"On reste dans la forêt la visibilité reste réduite, le brouillard va se lever, on a encore une chance d'atteindre l'objectif mais il ne faut pas trainer, courage c'est la dernière ligne droite !"

Il va falloir courir je donne un certain rythme mais je sais que ni Victor ni Nora ne pourront me suivre, l'un à une armure qui est trop lourde et l'autre une maladie qui l'empêche de trop bouger, je ne peux pas les attendre je dois dégager le terrain et faire de la place on est de trop dans cette forêt.
De toute manière je sais que Freeze n'est pas totalement démuni il lui reste son arme de glace et quelques jouets en plus, de nombreux soldats risque d'avoir les doigts de pieds congelés.

De l'avance j'en prends beaucoup, les flashbacks qui explosent ne m'étonnent guère, scotchant sur mon viseur thermique je peux voir de nombreuses trop nombreuses signatures, avançant à pas feutré, j'élimine de quelques coups de feu quatre soldats groupés, le plus accroupis possible je reste hors de vue et de portée également, ces gars la reste des pros et ils n'hésiteront pas à nous éliminé si ils en ont l'occasion, Victor est derrière moi à quelques mètres lui et sa femme sont perdues, je ne leur en veux pas, des soldats derrière eux leur ordonnent de s'arrêter, je me relève brusquement et les éliminent rapidement, voyant le regard confus de Freeze je reviens vers lui pour le secouer un peu.

"Vic reste concentré ! on a encore quelques mètres à faire la vallée au bout me permettra de capter le signal du téléporteur mais il faut que tu te bouges !"

L'avertissement fait, nous nous dirigeons en dehors de la forêt, je place ayant mis l'oreillette relié à mon téléphone j'envoie la demande de téléportation avec la télécommande, l'appel envoyé il faut attendre 1 minute avant que le signal soit pris, du temps que nous n'avons pas trop... les hélicos et troupes d'élites nous encerclent, dans l'hélico la même voix que j'ai entendu tout à l'heure me lance un dernier avertissement.

"il suffit ! Mr Lawton ! vous êtes encerclés ! posez vos armes vos amis de la SSE ne viendront pas vous chercher !"

Ce type est courant de tout on dirait... ça sera à mettre dans mon rapport, sur la télécommande je vois qu'il 50 secondes avant que l'on soit téléporté, avec autant de monde ça va être compliqué mais avec moi, mais Victor lui peut faire quelque chose.

"Vic... on aurait bien besoin d'une vague de froid la...."



"Floyd Lawton : dangerous but reckless..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 259
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Écosse
Secret Society

MessagePosté le: Lun 30 Juil 2018 - 19:51
Spoiler:
 
Deadshot s’était battu comme un diable, protégeant Freeze qui n’avait pas toute sa tête et Nora qui avait des difficultés à se mouvoir. Cette dernière avait été récupérée endormie et puisait dans des réserves déjà faible pour arriver jusque là. Chutant sur sa route Freeze l’avait portée durant la partie finale du trajet , et ils étaient maintenant au bout du chemin. Floyd l’exhortait a aller plus vite et à se remuer car leur vie en dépendait. Le mercenaire enclenchait le téléporteur et le compte à rebours était lancé. Ce ne serait plus question que d’une minute pour qu’une porte de sortie apparaisse à coté d'eux, enfin. Mais les forces spéciales arrivaient de tous les cotés, et un hélicoptère au dessus sommait Floyd de se rendre. Deadshot attendait de Freeze qu’il se batte. Qu’il ne fasse pas que subir, qu’il se concentre. Et qui les gèle. Voyant les troupes arriver de toutes part dans ce qui était l’assaut de la dernière chance des britanniques pour les stopper, Victor comprit. Qu’ils mourraient tous les trois dans l’assaut s’il ne se décidait pas lui aussi à se battre, et a tuer. A cet instant précis le Docteur Fries qui avait retrouvé Nora s’effaçait, ne laissant place qu’au sinistre Mister Freeze, l’évadé d’Arkham, le meurtrier.

Il posait Nora pare terre à coté de lui et dégainait son pistolet cryogénique pour se retourner brusquement, gelant deux forces spéciales qui arrivaient par derrière dans un goulot d’étranglement. Il se mit à courir vers une butte couverte de mousse et de fougères pour d’un seul rayon glaciaire bâtir un mur de glace qui couperait la ligne de tir de SAS arrivant par cet accès. Sans fenêtre de tir les forces spéciales devaient passer à l’assaut au combat rapproché sur un terrain accidenté, le plus mauvais schéma possible. Le combat fut apocalyptique. Surgissant de tous cotés et quasi simultanément les forces spéciales furent abattues par Deadshot et gelées par Freeze, n’ayant le temps que de lâcher quelques rafales ne touchant pas leurs cibles. Ou presque.

Freeze pris une balle dans l’épaule car il était mal protégée par sa combinaison légère de secours. Tenant sa blessure de sa main libre il approchait de nouveaux arrivants pour les balayer de son rayon glaciaire pendant que Floyd faisait tomber d’autres assaillants comme des mouches, couvrant son camarade. Après un coup de poing Victor en attrapait un et l’utilisait comme bouclier humain devant lui, paralysant dans les glaces tout un groupe. Il tira ensuite une grenade de la poche du soldat mort qu’il lâchait pour la dégoupiller et la lancer de toutes ses forces vers les pales de l'hélicoptère au dessus d’eux. La puissance musculaire de Victor était bien supérieure à celle d’un humain ordinaire, aussi la grenade atteignit les pales de l’appareil qui volait à basse altitude, et explosa. Soufflé, l’appareil parti en vrille pour se crasher juste à cotés d’eux, parmi les fougères du relief. Ultime danger L’hélice du rotor en contact avec le sol se décrochait brusquement en percutant la pierre, et filait se figer sur une souche d’arbre mort prés de deadshot.

Alors que l’appareil était au sol et cessait de bouger, sa turbine s'éteignait petit à petit. Le vacarme cessait, laissant découvrir ce qui n’était plus qu’un champ de ruines jonché de glace, de feu, de cadavres et de douilles d'arme à feu.

Freeze se retournait lentement vers Nora et Deadshot pour voir s’ils allaient bien alors que le portail venait d'apparaître derrière le mercenaire. Des flocons de neige commencèrent à tomber. Ou bien était-ce de la cendre? Nora était restée assise par terre, les jambes pliées. Tremblante, elle était terrorisée par l’horreur de la violence qui s’était déchaînée. Et surtout par qui en était en grande partie l’auteur. Freeze approchait d’elle pour la prendre par la main et celle ci se laissait faire comme si elle le suivait docilement. Elle se relevait avec son aide, muette. Il ne restait plus qu’a passer le portail pour être loin d’ici, tirés d’affaire. Le silence qui régnait dans la montagne n’était perturbé que par le cris des autres soldats qui prenaient conscience du massacre sans pitié de toute la première vague d’assaut. Il y en aurait d’autres, beaucoup d’autres. Ils viendraient et viendraient sans fin pour prendre cette colline qui devenait le symbole du combat de tout un pays contre une force criminelle qui l’avait attaqué en son cœur. Ils allaient passer le portail quand une voix raisonna.

“Madame Fries, attendez...”

Celle de Sherlock Holmes, l’homme venu d’une autre époque pour arrêter un monstre. Le même homme qui plusieurs fois avait tenté de raisonner Floyd qui était le seul sain d’esprit des deux. Holmes qui n’avait à ce moment plus qu’une seule mission. Sauver cette femme. Quitte à en mourir. Vêtu de la tenue de détective que tout le monde lui connaissait, il avait la jambe couverte de sang. Il avait boité difficilement depuis l’appareil écrasé à travers les fougères, pour avoir une chance de lui parler avant qu’elle ne passe le portail. A elle, la seule qui pourrait l’écouter.

“...Ne partez pas. Vous ne voulez pas être avec cet homme. Votre mari est mort madame Fries.”

Il serrait les dents en parlant, prenant sur lui pour supporter la douleur et articuler de manière compréhensible. Victor levait le bras pour le braquer avec son pistolet et achever le blessé quand Nora fit un pas pour se mettre devant le canon de l’arme.

“Non…”

Elle toussait et tombait à genoux en pleurant à nouveau. Victor tenta de lui prendre la main pour l’emmener mais elle esquiva celle ci en tournant la tête. Il savait qu’elle avait vu l’irréparable, le pire de lui. Cette absence d’hésitation quand il faut appuyer sur la gâchette qui tuera. Victor baissa le canon de son arme.

“J’avais raison...tout le monde disait que je me trompais... mais elle pouvait guérir...”

Dit il au détective d'une voix faible, plus humaine que d'ordinaire.

“Mais à quel prix?”

Le regard noir de Sherlock Holmes le fusillait sur place. Alors qu’une nouvelle vague de troupes d’assaut arrivaient Freeze et Deadshot passèrent le portail qui disparaissait derrière eux. Holmes posait alors sa cape sur les épaules de Nora en appelant Watson par réflexe, avant de se raviser et demander un médecin.

HJ :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[Ecosse] Séquelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ecosse
» Abbayes des Borders (Ecosse - Gérard Duchein) PC - Mac
» INP - Conserver, restaurer demain. Quelles formations, pour quels métiers ?
» Quelles-sont vos techniques et sujets préférés en dessin?
» Collectionner les saveurs d'Ecosse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Europe-