We Need To Talk ~ B.

Inscription : 21/09/2017
Messages : 202
DC : Shiera Sanders/Hawkgirl
Situation : Désespérée
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Mer 25 Juil 2018 - 14:20
We Need To Talk
feat. B.

Debout devant l'immense porte du Manoir Wayne, j'attend. J'attend quoi ? J'en sais rien... Un signe du ciel ? non je ne pense pas... Celui là, ça fait longtemps qu'il m'a laissée tomber. Qu'est-ce que je fais ici ? Je suis là seulement et uniquement pour parler de Jason... D'ailleurs, qu'on dise pas que je ne tiens pas à lui parce que je ne serai pas ici sinon... Je laisse échapper un soupir et je ramène une mèche de cheveux en arrière. Ces derniers ont quelque peu repoussé depuis et je peux maintenant les attacher. Pas de Catwoman aujourd'hui, juste Selina, juste moi. Je porte un jean, une chemise, une veste, des bottines. Pas de cuir, pas de fouet, pas de griffes... Aujourd'hui, si je viens ici c'est parce que je dois à tout prix voir Bruce pour lui parler d'un sujet qui m’inquiète. Depuis cette histoire avec le Joker, Jason a littéralement péter les plombs et je me fais énormément de soucis pour lui. D'ailleurs, il est tellement à l'ouest qu'il a filé un rencard à Harley... J'ai rien contre elle hein mais c'est dire l'ampleur du problème. Je sais que Bruce est au courant de toutes les actions de Red Hood et je ne comprend toujours pas pourquoi il n'a encore rien fait pour l'aider. A croire qu'il n'y a que moi qui suis préoccupée par l'état de Todd.

Je lève les yeux vers la petite caméra de surveillance qui a son oeil braqué sur moi. Oh je sais qu'il est déjà au courant de ma présence ici et je sais aussi que ce n'est pas lui qui va venir m'ouvrir. D'ailleurs, derrière la porte lourde, des bruits de pas pressants se font entendre. Après quelques bruits métalliques et un léger grincement, un battant de la porte s'ouvre sur un Alfred toujours aussi impeccable et souriant. Je sais qu'il a vécu l'enfer avec le Joker mais jamais je n'oserai lui demander directement si il va bien.

- Bonjour Mademoiselle Kyle.

Comme à son habitude, il me salue à la façon majordome et comme à chaque fois, je ne peux pas m'empêcher de le prendre doucement dans mes bras pour le saluer. Gêné, je suppose, il se racle la gorge avant de me laisser entrer et de refermer la porte derrière moi.

"Bonjour Alfred..."

Je lui adresse un sourire. Alfred a toujours été très gentil avec moi, malgré mon histoire et mes petites activités nocturnes. J'ai toujours aimé son attitude protectrice envers moi et je crois, qu'avec Bruce, c'est la personne qui me manque le plus ces derniers temps. Mais passons, je ne suis pas ici pour ressasser le passé et remettre en question la décision que le maître des lieux a pris il y a quelques temps maintenant.

- Que puis-je faire pour vous ?

"J'aimerai parler à Bruce... C'est assez urgent..."

Le ton que j'emploie est grave et le majordome comprend de suite que je ne suis pas là pour plaisanter. Il acquiesce silencieusement et d'un geste de la main, m'indique le petit salon où je vais devoir patienter. J'entre à peine dans la pièce que déjà il a disparu. Les mains dans les poches arrières de mon jean, je fais les cent pas dans le salon. Mes yeux vont et viennent sur les différents cadres qui décorent l'endroit... la décoration du manoir est à l'image de son propriétaire... froide. Je croise les bras et j'attend. J'espère que Bruce ne va pas mettre des heures avant d'arriver et j'espère surtout que je ne vais pas me heurter à un mur.
©️ nightgaunt


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/01/2017
Messages : 867
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Mer 25 Juil 2018 - 15:32
Alfred Pennyworth est un homme extraordinaire.
Doux, patient, attentionné, intelligent, doté de tous les talents, il est aussi l’être le plus gentil au monde, qui nourrit un amour filial infini envers son employeur et ses proches ; tous ses proches.
Y compris les plus polémiques ou distants – y compris Selina Kyle.

Si la relation entre elle et Bruce n’a jamais été simple, et ne l’est définitivement plus depuis le drame d’Helena, le majordome n’a jamais cessé de s’intéresser et d’aimer la jeune femme.
Même si son employeur, et fils de cœur, a récemment entamé un rapprochement aigu avec l’Amazone, Alfred a conscience que la voleuse a et aura toujours une place à part dans l’âme de Bruce… et tous deux nourriront à jamais des regrets sur ce qui aurait pu être.

Ainsi, quand les systèmes de sécurité identifient la jeune femme, quand les premiers mots sont échangés, sa décision est déjà prise ; elle rentre, bien sûr. Elle rentre, quoi qu’il arrive, et quoi qu’il advienne.
Avec douceur et dignité, le majordome sourit, invite Selina à le suivre, et tous deux évoluent rapidement à l’intérieur de ce Manoir qu’ils connaissent si bien – mais sous des contours et des raisons différentes.


« Nous y sommes. »

Alfred laisse la jeune femme s’avancer, et s’arrêter à destination…
… l’une des nombreuses salles du rez-de-chaussée, en l’espèce une des bibliothèques, à laquelle ils ont accédé après bien des errances au sein de couloirs richement décorés et agréables.

« Il ne va pas tarder. »

Il esquisse un sourire doux, en reculant lentement.

« Je vous amène des consommations. »

Pas besoin de l’interroger : Alfred dispose d’une mémoire infinie, lui permettant de se rappeler les goûts de la jeune femme.
Celle-ci se retrouve seule, alors, au sein de cette pièce si chargée, et si éloignée de l’âme même du maître des lieux. Ce dernier ne cesse de jouer, de tromper, de changer l’image qu’ont les autres de lui, ne laissant qu’à certains élus le plaisir de le connaître vraiment ; Selina en fait partie. Malheureusement.

Un crissement léger se fait entendre sur sa droite, et la jeune femme peut alors découvrir une paroi qui se bouge, et révèle une ouverture menant directement dans les profondeurs – dans la Batcave.
Une silhouette apparaît soudain, se dessine…

… et se précise comme celle de Bruce lui-même, au visage rongé par la barbe et la fatigue, au torse nu et malheureusement transpirant, et aux jambes recouvertes d’un bout de costume fort endommagé.

« Selina. »

Il s’avance, d’un pas lent, et jette nonchalamment sa ceinture sur un fauteuil. Il soupire, et esquisse un sourire las.

« Excuse mon état… je reviens de ronde. Et Alfred m’a dit que c’était urgent. »

La présence de Selina le trouble, bien sûr ; comme toujours.
Leur lien ne disparaîtra jamais vraiment, même s’il ne se reconstruira jamais non plus. Ses tentatives récentes avec Diana se sont complexifiées à cause d’Althea, et Bruce est littéralement perdu… une fois de plus.


« Que… puis-je pour toi ? »

Selina, pense-t-il. Selina.
Elle ne cessera de le hanter. Il ne cessera de penser à elle…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/09/2017
Messages : 202
DC : Shiera Sanders/Hawkgirl
Situation : Désespérée
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Mer 1 Aoû 2018 - 16:28
We Need To Talk
feat. B.

Alfred me guide dans une des nombreuses salle du Manoir. Je le suis en silence et une fois seule à l'intérieur de la pièce alors qu'il est parti chercher des boissons, je reste debout, immobile à contempler la décoration. Je n'ai pas pris la peine de retirer ma veste, je ne compte pas m'éterniser ici de toute façon.. Plus vite il sera là, plus vite je pourrai lui dire ce qu'il se passe, plus vite je pourrai partir et quitter cette endroit qui malgré tout, me rappelle de nombreux souvenirs... malheureusement....

Je pousse un soupir tout en me demandant pourquoi je suis venue ici... j'aurai sûrement peut-être dû lui dire de venir dans un endroit neutre... ici, je sens clairement que je n'y ai plus ma place... Je dois être sûrement complétement maso pour continuer de venir ici.
Nouveau soupir....
Alors que je suis à deux doigts de me laisser tomber dans un de ces fauteuils bien moelleux, j'entend, sur ma droite, un léger grincement qui me fait immédiatement comprendre que je ne serai plus seule d'ici quelques secondes. L'ouverture se fait et c'est sans surprise que je vois Bruce en sortir. Je sais qu'il a de nombreux passages secrets qui le mènent jusqu'à la Batcave et vu sa tenue et sa tête, c'est clair qu'il en arrive directement.

Il prononce mon prénom, je me contente seulement de prononcer un vague "salut". Pas de sourire rien, mon visage est fermé. Bruce s'excuse de son état, je me contente de hausser les épaules rapidement avant de faire en sorte de placer un fauteuil entre lui et moi et tout ça le plus discrètement possible. Il a pris une décision nous concernant tout les deux que je n'accepte pas et venir ici m'a demandé de faire un effort surhumain alors si en plus il vient se placer pas loin de moi... je vous passe les détails.

"Tu aurais au moins pu prendre une douche Bruce..."

Les bras croisés, un sourire narquois sur le visage, je ne change rien à mes habitudes. Je l'ai toujours taquiné alors pourquoi est-ce que je devrais arrêter ? Parce qu'il ne veut plus de moi ? Sûrement pas non... Puis il finit par me demander ce que je fais ici... Très bien, je vais enfin pouvoir me concentrer sur autre chose que sur mon envie de le serrer contre moi et de le frapper en même temps...

"Il faut qu'on parle de Jason.... Il a péter les plombs.... littéralement...."

Je sais qu'un froid plus que glacial les enveloppe en ce moment mais je sais aussi qu'en ayant eu un passé avec Red Hood, il ne peut pas rester sourd face à ce que je m'apprête à lui dire.

"Depuis cet épisode... Depuis le Joker... Je me fais du soucis pour lui..."

Avant d'être des collègues, on est aussi ami et en tant qu'amie, je me fais du soucis pour lui ce qui est plutôt rare puisque j'ai tendance à être ne penser qu'à moi en temps normal.
©️ nightgaunt


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 17/01/2017
Messages : 867
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Gotham City.
Justice League

MessagePosté le: Jeu 2 Aoû 2018 - 8:46
Le premier contact est froid, évidemment.
Au-delà de leur histoire longue et compliquée, Selina et Bruce ont vécu, ces derniers mois, des événements terribles, qui ont mis un terme à ce qu’ils avaient tenté de construire, et surtout créé un fossé d’incompréhensions et de ressentiments ; ils ne se voient plus, et c’était mieux ainsi.
Qu’elle vienne ici est donc un acte fort, qu’il respecte… mais craint. Car ça ne veut rien dire de bon.

Bruce hoche, légèrement, la tête quand elle le salue à peine. Il conserve également un visage inexpressif et froid, alors qu’elle fait de même ; tous deux sont blessés, touchés, tristes et en colère… mais ils se contiennent, pour l’instant.
Néanmoins, la nature reprend rapidement ses droits, et Selina lui glisse une petite remarque ; fort juste, d’ailleurs.


« Alfred m’a informé de ta venue. Je n’ose l’imaginer autrement que pour une urgence. J’ai agi en conséquence. »

Mais hors de question de le reconnaître – de reconnaître une quelconque faute, ou une quelconque maladresse.
Il fait comme d’habitude, alors. Il fonce en avant, quitte à paraître comme un mufle arrogant et trop sûr de lui.


« Et… certaines me préfèrent ainsi. »

Son propre sourire narquois répond à celui de Selina ; le jeu peut aller dans les deux sens, même s’il regrette immédiatement cette réplique. Elle peut la blesser, et ce n’est pas ce qu’il souhaite ; de loin pas.
Heureusement, elle enchaîne, et évoque directement le sujet de sa venue ici – mais ça ne lui plaît guère. Tout le contraire, encore une fois.


« Humf. Jason. »

Son visage se referme encore plus, et ses bras se croisent ; par réflexe défensif.
Jason. Jason Todd.
Son fils. Son Robin. Mort, tué par le Joker, et qu’il n’a pas pu sauver ; et ressuscité, mais enragé et fou. Qu’il n’arrive pas à ramener. Qu’il n’arrive pas à calmer. Qu’il n’arrive pas à raisonner.
Jason. Celui dont le caractère ressemble le plus au sien. Celui qu’il gère le moins.
Celui qui lui fait le plus peur.


« Que… qu’est-ce qui t’inquiète ? Qu’a-t-il fait ? »

Une grimace glisse sur son visage : assumer son ignorance ne lui plaît guère, et n’est en rien une habitude ; mais, hélas, les circonstances récentes le poussent à s’impliquer moins ici… moins envers ses proches.
Une faute, bien sûr ; qu’il ne cesse de se reprocher.


« La… Justice League m’occupe beaucoup, en ce moment. »

Protéger l’Univers de Darkseid est chronophage – mais la douleur d’abandonner ses proches est plus terrible, encore.
Il y a peu, la ville a fait l’objet d’une attaque du Joker… une de plus. Mais l’ennemi a, cette fois-ci, visé directement la Batfamily – et est parvenu à retourner un proche de chacun des membres contre eux ; et quasiment tous sont morts, en crachant leur haine et leur dégoût.
Ses alliés le vivent mal, bien sûr. Tim se renferme encore plus sur lui-même. Stephanie est constamment en ligne. Et Jason… Jason…

Jason doit avoir libéré tous ses démons, Bruce s’en rend maintenant compte. Et, surtout, il prend conscience qu’il n’a pas une seule fois pensé à lui… pensé à l’aider, à prévenir tout ça ; une faute, encore.
Une faute de plus. Une faute de trop, surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

We Need To Talk ~ B.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hugh Laurie – Let Them Talk
» [SOFT] WALKIE TALKIE – PUSH TO TALK Version 1.4.5[Gratuit/Payant]
» VOIP Neuf Talk
» USA : Les SNSD chantent « The Boys » dans deux talk shows
» Let’s talk about Rock War

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City :: Manoir Wayne-Batcave-