Bird Trap [Hawkman]

Inscription : 22/08/2017
Messages : 180
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Jeu 2 Aoû 2018 - 13:57
Metropolis est la Ville de Demain.
Si toutes les grandes cités disposent de quelques surnoms – la Ville Lumière pour Paris, la Grosse Pomme pour New York, la Cité Eternelle pour Rome, etc. – rares sont les mégalopoles qui justifient autant, et aussi bien, leur réputation.
Metropolis est, clairement, une cité placée dans et vers le Futur ; elle impressionne, par sa puissance, par sa brillance, par l’ampleur de ses avancées, et par la force qu’elle dégage.

Evidemment, la cité a pris une autre aura quand l’Homme d’Acier a décidé de s’y installer… mais nombreux sont ceux qui diraient que Metropolis n’a pas attendu le Dernier Fils de Krypton, pour acquérir cette influence ; cela a commencé avant, quand un enfant de Smallville est venu s’installer, et révolutionner le monde.
Evidemment, bis, ces nombreuses personnes seraient, toutes, employées de LexCorps ou débitrices de Lex Luthor – mais seuls les esprits chagrins s’intéressent aux détails.

Seuls les faits demeurent : Metropolis est la Ville de Demain.
Et l’entreprise LexCorps participe pleinement à bâtir et consolider cette réputation.



De nombreux bâtiments portent le logo de la société, et de nombreuses antennes sont installées dans la ville ; celle-ci, néanmoins, a une certaine importance.
Il s’agit du laboratoire principal de l’organisme, et aussi de son seigneur et maître. Clairement, ce qui s’assimile le plus au foyer et à l’âme de Lex Luthor ; une zone, donc, définitivement protégée, extrêmement obscure, et profondément dangereuse.

Alors que la nuit s’impose dans la Ville de Demain, alors que de nombreux luminaires écologiques s’activent et luttent contre les ténèbres, le bâtiment de cette annexe de LexCorps est… vide, ou presque.
Plus d’employé. Plus de garde. Plus de savant.
Rien, ni personne ; ou presque.

Une présence demeure, bien sûr. Une présence intense. Une présence terrible. Une présence géniale, qui entend profiter de cette soirée afin de conclure une nouvelle alliance – et avancer, encore, vers ses objectifs, les plus simples et absolus.
La conquête. Le pouvoir. La domination. La gloire.
Eternelle et ininterrompue.

Lex Luthor, donc, travaille dans son laboratoire principal – tel un savant fou, qui prépare bien des choses, bien des horreurs, bien des abominations.
Ses plans avancent. Ses stratégies fonctionnent. Ses pions se soumettent.
Bientôt, pense-t-il. Bientôt, tout arrivera.

Bientôt, les défaites ne seront qu’un souvenir. Bientôt, les ennemis tomberont. Bientôt, le Kryptonien disparaîtra.
Bientôt, donc, la Secret Society of Evil sera à lui – et leur cambriolage, honteusement réussi, ne sera qu’un souvenir. Il a relocalisé ici son laboratoire, là où le commando de ceux qui sont désormais ses nouveaux camarades a attaqué ; par fierté.

Parce qu’il refuse de laisser ainsi cela. Parce qu’il entend récupérer son honneur.
Parce que, il le jure, nul ne s’introduira plus jamais ici, sans son accord…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/05/2018
Messages : 142
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Ven 3 Aoû 2018 - 8:10
Il y a quelques temps, Métropolis fut victime d'une invasion démoniaque suite au désir de Hanghman de plus effectuer son office de bourreau. Grâce à l'intervention de plusieurs héros, le pire avait été évité et Métropolis s'était sorti indemne de cette épreuve. De combat sans merci qui avait coûté la vie d'un héros et avait vu la résurrection d'un autre. Weasley Dodds dit Sandman qui était revenu à la vie après 20 années d'absence. Cela avait choqué tout le monde bien sûr, même Hawkman qui avait pourtant reconnu son vieux compagnon de la JSA et l'avait ramené jusqu'au QG du groupe.

Le retour de Sandman avait hélas eut une conséquence négative. La JSA s'était montrée affaiblie, vaincue et certains de ses membres les plus anciens désespéraient. Déçus de la trahison de Fate, et de leur échec à protéger la Lance de Longinus. Artefact ancien, arme sacrée mais surtout l'une des armes les plus dangereuses de ce monde. Et Nabu avait préféré cédé à sa honte et dissimuler le délit aux yeux de tous malgré ce que ça impliquait.
Lorsqu'il avait été mis au courant de tout ça, Hawkman avait eut envie de vertement remonter les bretelles de Nabu avant d'essayer de redonner du courage à l'équipe.

Calmé par Mister Terrific qui lui avait expressément demandé de se rendre à LexCorps qui avait aussi été victime d'une attaque de ce groupe, Carter s'était donc rendu à Métropolis. La Ville de Demain gardée par Superman et sa superfamily était plongée dans une nuit calme et paisible. S'approcher du repère de Lex Luthor ne fut pas très difficile. D'autant plus qu'il n'y avait personne. D'abord en civil, Carter Hall s'était approché de la porte d'entrée officielle de la Corps.

-Bon, c'est là que la miss a piqué sa crise.


A l'entendre, on aurait pu croire qu'une gamine capricieuse avait fait... Un caprice justement. Du genre à se rouler par terre en hurlant ou poussant des cris terribles. Quelque part ce n'était pas si faux; car il semblerait que Tara Markov soit prompte à piquer des colères à faire trembler le sol, comme disait Terrific. Ses repérages terminés, Carter disparu à l'angle d'une rue suffisamment éloignée du bâtiment. Hawkman apparu un peu plus loin quelques minutes plus tard, et commença à voler au-dessus du toit de la LexCorps. Entrer en défonçant la porte d'entrée aurait pu être une option, mais ça aurait été renoncer à la discrétion.
Même si la discrétion était difficile quand on était costumé comme lui.

Découvrant une issue dans le toit de la LexCorps, Hawkman fit disparaître ses ailes et s'introduisit dans le bâtiment. Grâce aux relevés de la JSA, il savait précisément où les signatures de Terra avait été repéré et avait décidé de se servir d'elles pour remonter la piste... Et peut-être découvrir ce que le groupe criminel était venu chercher ici...


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/08/2017
Messages : 180
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Ven 3 Aoû 2018 - 13:32
La nuit règne, sur Metropolis, et rares sont ceux qui déambulent encore dehors, surtout dans les quartiers des affaires ou uniquement orientés sur l’aspect professionnel de la ville.
En ce sens, tout un chacun aurait été surpris de croiser un civil, un homme anodin, évoluer autour de l’un des bâtiments de LexCorps ; plus spécifiquement, celui qui a fait récemment l’objet d’une manifestation agressive.
De même, la disparition mystérieuse de cet homme, que l’on remarque, aurait pu attirer l’attention des badauds qui évoluent dans ce quartier ; heureusement, il n’y en a aucun.

Malheureusement, il y a bien des systèmes de sécurité, tout autour.
Et suffisamment précis pour relever et même identifier le nouvel arrivant, même qu’il ne lui prenne l’envie d’un petit saut dans les airs.

Ainsi, quand Carter Hall devient Hawkman, les logiciels de LexCorps le reconnaissent, et se préparent à agir ; mais ils en sont empêchés.
Le Héros parvient, ainsi, à pénétrer dans le bâtiment en identifiant une entrée sur le toit. Il replie ses ailes, rentre à l’intérieur… et évolue entre ombres et ténèbres, au sein d’un couloir anonyme et métallique.
Il ne lui faut que quelques secondes pour parvenir à une porte, ouverte – menant à une cage d’escalier classique.

Mais, alors qu’il peut envisager de descendre, de s’avancer et de chercher quelque chose, en lien avec le signature de Terra, il sent une présence à proximité… et une voix ne tarde pas à confirmer ses sensations.


« Bienvenue dans le Laboratoire Principal de LexCorps. »

Une voix froide et mécanique s’élève, alors qu’une forme s’active à proximité des marches…
… celle d’un robot, d’apparence humanoïde et calme, mais dont un avant-bras luit – du fait d’une puissance énergétique à l’extrémité ; un danger potentiel, clairement.

« En quoi puis-je vous être utile ? »

La créature apparaît presque sympathique… mais Hawkman peut se souvenir où il se trouve ; LexCorps. L’antre de Lex Luthor.
Très clairement, seule la méfiance est de mise, ici…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/05/2018
Messages : 142
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Ven 3 Aoû 2018 - 14:47
On pouvait dire que même s'il avait prit garde à ne pas faire apparaître son alter-ego volant en même temps que lui, Carter n'avait pas été discret. Mais il n'était de toute façon pas le genre de personnes faites pour la discrétion. N'ayant ni l'agilité de certains héros, ni leurs capacités pour se fondre dans les ombres ou pour changer de taille. Avoir réussi à s'introduire dans la LexCorps sans s'être fait repérer était déjà un exploit... Un exploit inquiétant, même.
Les sécurités de a Corporation était si sophistiquées que même un ver de terre ne pourrait s'y promener à découvert sans se faire repérer. Alors lui ?

"Je sens que c'est mal parti..."
Pensa-t-il.

Malgré ses doutes, le héros ailé se prépara à entrer dans la structure. Il se posait des questions mais ne comptait pas reculer, renoncer. Il était ici pour fournir des réponses à la JSA concernant le vol dont elle a été victime. Pour les aider à se relever, à avancer. Parce qu'ils avaient été ses coéquipiers avant, et qu'il restait quand même attaché à cette équipe. Une Garde vieillissante dont l'éclat est occulté par la JL, mais n'était-il pas une preuve vivante que ancienneté ne rime pas forcément avec inutilité ?

-Hum ?


Aussitôt sur ces gardes, Hawkman se retourna en sentant quelque chose s'approcher derrière-lui. Ah, les sécurités s'étaient mises en marche ! Mais alors qu'il se préparait à riposter contre une attaque ou à devoir esquiver un tir... Ou quelque chose dans le même style, il resta un moment muet. Il s'était attendu à beaucoup de choses, mais pas à ce qu'on lui souhaite la bienvenue en territoire ennemi.

-Mmmh, sympathique accueil je dois dire.


Il disait ça d'un ton badin, mais était sur ses gardes. Il avait la réputation de n'être qu'une grosse brute seulement guidée par la fureur, mais savait néanmoins réfléchir. Et il se méfiait clairement car quelque chose n'allait pas. Luthor était bien capable d'utiliser ce genre de robots accueillants pour s'attirer la sympathie de ces visiteurs... Mais les placer sur son toit ? En plein milieu de la nuit ? Non, quelque chose n'allait pas.
Cette sympathie n'était qu'une pure façade, et le bras du robot tendait le prouver.

-Je n'ai besoin de rien. A part peut-être savoir... Si la LexCorps reçoit beaucoup de visiteurs sur son toit ?


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/08/2017
Messages : 180
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Ven 3 Aoû 2018 - 15:01
Un silence certain répond, en premier, aux réactions et à la question de Hawkman.
Durant toute son hésitation, sa réflexion, le robot qui l’accueille n’a rien dit, rien fait. Immobile, figé, parfaitement statufié, il n’a fait que fixer le nouveau venu, avec un air morne et évidemment inhumain ; mais cela ne dure pas.


« La LexCorps dispose de très nombreux visiteurs, chaque jour. Les statistiques font état d’une affluence dépassant régulièrement celle des monuments historiques de Metropolis.
L’on peut dire que LexCorps attire plus que la ville elle-même – mais LexCorps œuvre pour la ville, c’en est donc une fierté ! »


Les derniers mots ont été prononcés avec un jingle, signifiant l’aspect préparé de ce qui ressemble à un slogan publicitaire.
Le robot se tait, ensuite, pendant quelques secondes ; comme s’il cherchait la prochaine réplique préprogrammée à énoncer.


« Cependant, les visiteurs ont l’habitude d’entrer via les sas prévus à cet effet. Les sas permettent une protection adaptée, ainsi qu’une vérification des statuts médicaux de chacun.
Visiter LexCorps, c’est nourrir son esprit, mais aussi assurer la viabilité de son corps ! »


A nouveau, un jingle.
A nouveau, un temps de réflexion avant d’enchaîner encore.


« Cependant, l’accès au présent Laboratoire Principal de LexCorps est interdit, pour questions de sécurité absolue.
LexCorps, la tête au progrès, le cœur aux citoyens, le bras prêt à vous défendre ! »


Encore un jingle ; mais bien moins d’attente avant la suite.

« Cependant, cela implique que votre accès ici est autant inadéquat… qu’interdit. Cependant, cela implique que votre accès ici, inadéquat et interdit, se réalise en pleine nuit – ce qui correspond aux critères d’une infraction criminelle.
Ce qui permet d’envisager une réplique adaptée, légale et justifiée. »


Pas de jingle, cette fois-ci.
Mais le bras lumineux qui se lève, bien plus vite qu’aucun être humain – et plusieurs tirs d’énergie, qui filent directement vers Hawkman, avec une précision terrible… et mortelle.
Et le robot bouge alors, se découvrant soudain très souple et agile, pour continuer à tirer sur Carter, et essayer de le toucher au plus vite ; mais il n’est pas le seul.

Dans son dos, une autre créature mécanique arrive, en flottant au-dessus des escaliers et en se lançant aussi dans plusieurs tirs…

… issus de cette machine horrible et inhumaine, qui entend elle aussi anéantir l’inconvenant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/05/2018
Messages : 142
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Lun 6 Aoû 2018 - 9:25
Si l'accueil qu'il avait reçu au départ avait eut de quoi le surprendre, la suite mit encore plus le guerrier ailé sur ses gardes. Il sentait venir le coup bas à plein nez. Il était chez Lex Luthor après tout. Tout d'abord, le robot lui sorti une louange en bonne et due forme et affirma à quel point ces industries se montraient bénéfiques pour la ville. Bien qu'il devait hélas convenir que Luthor avait beaucoup fait pour Métropolis, Hawkman trouvait que c'était bien digne de l'orgueil démesuré du maître des lieux.
Et de son hypocrisie aussi.

-Défendre de quoi ? Des magnats véreux ? De ceux qui se servent de leurs fortunes dans leurs propres intérêts tout en s'auréolant de lumière ?


Bien entendu, le robot ne lui répondrait sans doute pas et de toute façon... Quelque chose lui disait que la situation allait changer. Le robot avait modifié son attitude et clairement elle commençait à devenir de plus en plus louche. Et lorsque la dernière déclaration s'acheva sans aucun jingle, Hawkman déplia ses ailes et eut tout juste le temps de prendre son envol pour esquiver les tirs ultra-précis qui filaient vers lui avec une rapidité surprenante. Hawkman allait répliquer lorsqu"il fut assaillit par un deuxième robot... Qui le prit aussi pour cible avec ses tirs.

-Argh... Et après on me reproche d'être trop violent et extrême avec les vrais criminels.
Maugréa le guerrier volant.

Décidant d'agir avant de se faire toucher, Hawkman fonça purement et simplement vers le premier robot qui n'était plus du tout sympathique et se plaça derrière lui pour l'attraper, se saisir de son bras lumineux et le forcer à tirer vers l'autre robot. Tout en se plaçant derrière lui pour s'en servir comme bouclier contre les tirs éventuels. Les deux robots commencèrent donc à se tirer dessus.

-Sale hypocrite.


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/08/2017
Messages : 180
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Lun 6 Aoû 2018 - 11:29
Evidemment, le robot de sécurité ne répond pas aux premières répliques de Hawkman.
S’il dispose d’une intelligence artificielle capable de formuler des retours à de telles paroles, il n’en fait rien – soit par choix interne, soit par suivi de procédure, soit par indication extérieure, de la part de la force qui le gère et le pilote.
La créature mécanique ne dit rien, alors ; et laisse ses tirs communiquer pour lui.


« Votre présence en ces lieux est illégale. La Loi autorise LexCorps à vous considérer comme un envahisseur dangereux, et à agir en conséquence. »

Son arme s’active, et les bruits couvrent globalement les quelques mots que sa voix lente et monotone émet doucement.

« Tout dommage occasionné aux biens de LexCorps fera l’objet d’une réclamation, justifiée par facture. »

Mais, si le robot a eu l’avantage de la première attaque, l’expérience et le talent du guerrier ailé font rapidement la différence ; une différence terrible.
En quelques gestes, il parvient à s’emparer de l’ennemi, à le retourner pour se protéger de l’adversaire l’attaquant dans le dos – et, très vite, les deux androïdes en viennent à se tirer dessus ; avec efficacité et application.


« Grplzztxzqkp. »

Un gargouillement incompréhensible se fait entendre, quand le robot parlant s’écrase, vaincu ; son collègue fait de même, mais plus silencieusement.
Carter Hall a vaincu – encore.
Mais il est désormais clair qu’il est repéré…


« Effraction. Dommages causés à deux biens qui dépassent, par leur valeur, le salaire moyen annuel d’un cadre gouvernemental. Belle entrée en matière. »

Un mur, sur son flanc, s’anime – et se voit recouvrir d’une image, qui se précise au fil des secondes.

« Partez. Parce que je suis occupé et guère enclin au conflit, ce soir, je vous laisse une opportunité ; partez. Partez, et ne vous humiliez pas plus. »

L’image est désormais claire, et illustre son interlocuteur…
… le maître des lieux, Lex Luthor lui-même ! A priori dans une salle pleine d’écrans, en pleine torture d’une poupée que Hawkman ne peut que reconnaître.

« Partez, Khufu Maat Kha-Tar. Et craignez ma… malediction. »

Une provocation, claire et évidente ; double, même, car il évoque autant l’identité la plus connue de Carter, que très peu connaissent, qu’un clin d’œil vulgaire aux mythes égyptiens dans la culture populaire.
La réplique idéale, en soi, pour faire craquer Hawkman… et Lex le sait ; il n’attend que ça.
Lui, et l’étrange chose qui, soudain, pousse un beuglement, dans les profondeurs de l’immeuble et de la cage d’escalier où demeure encore le guerrier ailé…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/05/2018
Messages : 142
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Lun 6 Aoû 2018 - 17:06
Un envahisseur dangereux rien que ça. La Loi était peut-être du côté de LexCorps mais il allait falloir que Luthor revoit sa définition du mot "dangereux"... Enfin, s'il n'était pas si orgueilleux Lex devrait sûrement le faire. Quant à la déclaration sur les dommages éventuels causés au matériel... Eh bien, il était déjà trop tard lorsque les informations parvinrent au guerrier ailé. Il était déjà en train de commencer son œuvre de destruction.

-Oh allons, je suis sûr que Luthor a bien assez d'argent pour se refabriquer 1000 robots comme vous et ne pas craindre la misère après cela.


Sur-ce, Hawkman avait observé les robots s'autodétruire et laissa tomber le cadavre de celui dont il s'était servi comme bouclier. Dommage que le bras de ce machin ne marche plus, il aurait bien aimé s'en servir comme arme pour la suite. Mais pour l'instant, il avait sans doute plus urgent à faire. En effet, sa petite altercation avec les deux robots défenseurs n'était pas passée inaperçue. Preuve en était la voix qui sorti de nul part.
La voix de Luthor.

-Oh, le boss du donjon dés maintenant ?


Enfin, plutôt une image du boss puisque Lex Luthor ne se dérangea bien évidemment pas pour venir discuter avec lui. Sur le mur, venait d'apparaître le criminel et ennemi juré de Superman. Il lui proposait... Tout simplement de partir ? Comme ça ? Hawkman se senti insulté par ce traitement qui lui apparaissait plus comme une manière de mettre à la porte un importun que comme une reconnaissance de quoique se soit. Et comme on parlait de Lex Luthor, il y avait de forte chances que cela soit ça.

-Je ne suis pas enclin aux conflits non plus. Mon passage aurait pu se faire sans aucun incident.

Il croisa les bras et fit face à l'image holographique qui s'adressait à lui, tenant une figurine Superman entre ses mains. Une figurine qu'il semblait malmener, sans doute pour compenser le fait qu'il n'avait aps encore mis la main sur l'original. Et qu'il ne le pourrait jamais pensait Carter. La suite de la diatribe de Luthor fit bouillir son sang.
Khufu Mâat Kha-Tarr. Le prince égyptien. Sa toute première incarnation.
Comment... Ce n'était pas possible. Luthor ne pouvait pas... Il ne pouvait pas le savoir...

-Ce nom... Vous l'avez lu dans un manuel d'Histoire et vous avez décidé de me le sortir pour voir ce que ça ferait ?


Tout son corps s'était tendu car il se sentait en danger... En grand danger. Et pire, il craignait que Shiera soit aussi en danger. Car si Lex Luthor était réellement au courant de sa première identité, quelles chances y avait-il pour qu'il sache la sienne aussi.

-C'est un prénom égyptien non ? Vous prétendez que je suis réellement un ancien égyptien de l'Antiquité ? Vous trouvez vraiment que j'ai une tête d’Égyptien ancien ?


Il se sentait en danger et pensait bien qu'il y avait peu de chances pour que son bluff marche. Le nom était trop précis pour que se ne soit qu'une coïncidence. Il savait, Lex Luthor savait... Quelqu'un le lui avait dit... Mais il ne devait pas trop se concentrer sur cela pour le moment. Ainsi, il reprit la parole avec toute la hargne qu'il savait déployer d'habitude.

-Je ne crains pas tes malédictions Lex Luthor ! Ni les créatures que tu caches au fin fond de ton laboratoire !


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/08/2017
Messages : 180
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Mar 7 Aoû 2018 - 9:52
Un sourire cruel, prédateur, glisse sur le visage de Lex Luthor, alors qu’il entend et voit les réactions de Hawkman à ses piques. Le guerrier ailé est peut-être sans égal sur le champ de bataille, mais les échanges cordiaux et les joutes verbales ne sont pas forcément son fort ; malheureusement pour lui.

« La seule possibilité d’un passage sans incident aurait été de solliciter une visite, mais ce ne fut pas votre choix. Je considère, déjà, que ma proposition de sortie sans encombre est fortement généreuse ; et, de ce fait, fort temporaire. »

Pas besoin d’en dire plus, l’autre devrait comprendre rapidement l’allusion et la menace ; son temps lui est compté.

« Et si j’ai grand plaisir à parcourir les relevés historiques de nos illustres prédécesseurs, le nom évoqué ne vient pas de là ; à vrai dire, quasiment toutes les informations concernant ce pharaon, et sa chère Chay-Ara, ont disparu – volatilisés, dans les airs pourrait-on dire. »

Un léger gloussement accompagne ses paroles ; il adore ça.
D’autant plus qu’il voit, qu’il sent la tension qui anime le corps du Héros – et il entend en profiter encore.


« Il y en a d’autres, bien sûr. L’Histoire regorge de grands noms de leur temps, hélas évaporés, dont la marque s’efface dans le vent… Koenraad von Grimm ou Hannibal Hawkes en font partie. »

Lex Luthor s’avance quelque peu, et l’image le suit, l’hologramme adopte la même posture. Ses yeux apparaissent plus près, et plus terribles encore.

« Je sais tout, Hawkman. Votre histoire est bien cachée, mais souffre de trop nombreuses rencontres avec d’autres immortels – et vous n’ignorez pas la tendance au bavardage de Vandal une fois qu’il est attablé devant plusieurs pintes. »

Derrière Carter, la porte qui lui a permis de venir du toit se ferme.

« Votre chance est passée ; et une leçon doit être donnée. »

Un nouveau beuglement se fait entendre – et une véritable furie semble débouler dans la cage d’escaliers ; libérée par son maître.
Il ne faut que quelques instants à une créature immonde pour rejoindre le Héros…

… qui, alors, peut reconnaître le reflet déformé d’un ami cher – un Bizarro !

Dans le mur, Lex part alors d’un rire mauvais et cruel ; il adore cela.
Même s’il a révélé un atout sur Hawkman, même s’il a perdu un élément de sa main, il ne regrette rien ; découvrir la surprise, la stupeur et l’appréhension chez ce guerrier suffit à lui plaire.
D’autant plus qu’il n’entend pas le laisser sortir vivant – le problème se règle de lui-même. La soirée s’annonce plus excitante que prévu…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/05/2018
Messages : 142
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 7 Aoû 2018 - 14:00
Hawkman avait essayé de tenir tête à Luthor, de le duper... Mais il était décidément plus dans son élément lorsqu'il fallait taper les crânes que la discussion. Surtout avec un criminel, génie du mal avéré et qui par chacune de ses paroles détruisaient chacune des défenses qu'il avait tenté d'élever. Et si les menaces sous-entendus de Lex quant à son intrusion sur son territoire ne le dérange pas plus que cela, la suite le gênait plus. Il savait. Définitivement.
Lex Luthor savait tout. Sur ses anciennes incarnations dont il connaissait quelques noms, et même pas les plus connues en plus, ou encore sur son lien éternel avec l'âme de Sha-Yera.

-...

Des millénaires d'existence cachés, effacés par le temps ou dissimulés par le secret, éventés... A cause d'un immortel trop porté sur le vin. L'espace d'un très court instant, il avait cru que Luthor s'était allié à sa Némésis éternelle ou que l'un de ses collègues avait fini par le trahir. Mais ça... Hawkman allait tuer Savage, il ne savait pas encore comment ni quand mais il allait le lui faire payer ces révélations sous le joug de l'alcool !
Quand il se serait sorti vivant du piège dans lequel il venait de se fourrer. Car bien entendu, Lex comptait se servir allègrement de ses avantages.

-Une leçon ? Très bien, lâche tes molosses.


Bien entendu il ne s'attendait pas à des chiens ni à des soldats super-entraînés et armés. Les yeux rivés vers le fond de l'escalier, Hawkman fini par apercevoir la chose qui poussait des hurlements depuis tout à l'heure. Une chose horrible, difforme, sorte de Frankenstein hideux version Clark Kent avec sensiblement le même costume.

-Eh ben on peut vraiment dire que tu nous fais une... Super-obsession sur Superman, Luthor.

La pique était vilaine, mais Hawkman n'en n'avait rien à faire. Il ne l'aimait pas et avait de toute façon autre chose à faire. Le Bizzaro était en train de se ruer vers lui à toute vitesse. Au dernier moment, Carter plia ses genoux, attendit le dernier moment avant de se jeter de tout son poids sur le Bizarro afin de l'envoyer paître en bas de l'escalier. Hawkman déplia ses ailes pour pouvoir planer et laisser le clone raté terminer sa chute... Avant de se ruer vers lui pour l'envoyer contre un mur... Fissurant ce dernier sous l'impact.


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/08/2017
Messages : 180
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Mar 7 Aoû 2018 - 14:23
Lex Luthor domine.
Chez lui, entouré de ses dispositifs de sécurité, de ses armes, en pleine confiance, il a la maîtrise complète de la situation – et il adore ça ; surtout quand la Loi lui permet de maltraiter un Héros, surtout quand il peut mettre ce dernier plus bas que terre.


« Une super-obsession ? Bien des collègues à toi disposent de répliques plus pertinentes. »

Toujours calme, toujours immobile, le milliardaire ne prend pas mal la pique de Hawkman ; parce qu’il sait qu’il domine, et donc il peut accepter cette attaque.
Car l’autre ne vivra plus longtemps pour s’enorgueillir.


« Je combats le feu par le feu, pharaon. Je lutte contre l’envahisseur par l’envahisseur. »

« BRAAAAAH !!! »

Le sujet Bizarro, frère de celui volé par la Secret Society of Evil, bondit vers Carter – car son esprit est trop faible, trop limité pour envisager autre chose.
Libérée d’un tube, pleine de douleurs et d’incompréhensions, la bête n’est que fureur et violence… et c’est sur le guerrier ailé, la première personne qu’elle croise, que la créature entame abattre sa brutalité.

Cependant, alors que Bizarro fonce vers Hawkman, ce dernier démontre toute sa maîtrise du combat, en le surprenant et en le faisant chuter ; puis en s’emparant encore de lui, afin de le projeter contre un mur.
Des fissures se font déjà voir, et la structure même du bâtiment tremble… et cela ne dure que depuis une minute et trente-trois secondes.
Mais cela n’inquiète guère le maître des lieux.


« Tu l’as énervé. »

« RAAAAAAAAAAH !!! »

Bizarro, un genou à terre, relève des yeux enragés vers le Héros ; enragés, et animés d’une puissance nouvelle.

« Mauvaise idée. »

Deux rayons d’énergie s’échappent de ses yeux – qui libèrent non pas une vision-chaude, mais une vision-arctique, qui entend geler les ailes de Hawkman !
En outre, Bizarro bondit à nouveau vers son ennemi, mais pose ses mains terribles sur la rambarde de l’escalier ; il l’arrache, et envoie les immenses et longs barreaux métalliques vers son adversaire.
Enfin, il cède à sa pulsion et se précipite vers l’adversaire, afin d’abattre ses poings sur le torse poilu de Carter ; un enchaînement terrible et violent, qui pourrait bien laisser des traces… et, surtout, fait glousser de plaisir Lex, qui continue de fixer la scène avec plaisir !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/05/2018
Messages : 142
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 7 Aoû 2018 - 15:15
Lex Luthor domine, mais Carter Hall résiste comme un fauve, comme un lion. Il ne comptait pas se laisser battre par ce type aussi facilement. Surtout lorsqu'il ne daignait pas descendre de son piédestal et préférait envoyer l'une de ses créations se battre à sa place. Hawkman jeta un bref regard à son adversaire à sa première réplique. Cette exclamation ne le touchait pas, il savait comment il était. Depuis 3000 ans, il avait appris à se connaître.

-J'ai jamais prétendu être un orateur, pour ta gouverne. Tu dois bien savoir que je passe mon temps à cogner sur tout ce qui bouge.

Puis la lutte contre le clone de "l'envahisseur" avait été amorcée. Brutale et violente car c'était la confrontation entre deux forces, deux êtres puissants et acharnés qui étaient prêts à se lancer des coups terribles quitte à défoncer le décor... Chose qu'ils avaient commencés à faire d'ailleurs. Les murs se fissuraient, les fondations tremblaient... Et Hawkman n'avait pas peur, trop concentré qu'il était sur le combat qu'il était en train de mener.
Un combat contre un clone de Superman... Qui avait les mêmes pouvoirs que lui en inversés.

-Que...

Et Carter eut l'occasion de s'en rendre compte lors de la réplique de chose. Dans un premier temps, il fit disparaître ses ailes pour les soustraire aux terribles rayons glaçants (au sens littéral du terme) puis se jeta en arrière pour esquiver les deux rambardes d'escaliers qui lui fonçaient dessus. Lorsque Bizzaro lui fonça dessus, il tendit simplement ses paumes devant lui à la manière d'un combattant qui voulait stopper une attaque à mains nues.

-Au fait Lex, une précision encore.


Mais voilà, ses mains n'étaient pas totalement nues. Elles étaient recouvertes chacune par une sorte de griffe métallique. Les peu connues mais pourtant très puissantes Griffes d'Horus. Deux armes redoutables dont l'une d'elle chargée à pleine puissance permet de frapper aussi fort que Superman lui-même. Et elles permirent au guerrier ailé d'encaisser avec plus ou moins de dégâts la charge du Bizarro. Les muscles se durcirent et l'impact du choc fut retentissant autant pour les corps que pour le son qu'il produisit. Deux lutteurs étaient en train de s'affronter dans cet escalier.

-Grngh... Il n'est pas question que je paie pour tout le matériel que ton Bizzaro a démoli lui-même, c'est clair ?


La lutte continua encore quelques instants, jusqu'à ce que Carter relâche subitement la pression et envoya en brutal coup de poing dans le ventre du clone avec toute la puissance de sa Griffe d'Horus. La créature valsa une nouvelle fois au bout de l'escalier mais n'eut pas le temps de se reprendre. Hawkman fondait vers lui tel le faucon qu'il était et le cogna plusieurs fois pour tenter de l'assommer.


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/08/2017
Messages : 180
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Mar 7 Aoû 2018 - 15:47
Lex Luthor ne parle plus.
Il ne réplique plus, aux commentaires et réponses de Hawkman. Il ne le provoque plus. Il ne fanfaronne plus. Il ne triomphe plus… car il ne domine plus.
Et cela ne le fait plus du tout rire.

Caché dans une zone sûre et secrète du bâtiment, le milliardaire fixe les écrans qui reproduisent à l’exact la bataille qui oppose son ennemi et sa créature ; et cela ne se passe plus aussi bien que prévu.
Crispé, énervé autant par les observations que par les réactions de l’adversaire, le savant fou demeure silencieux – mais manipule, maltraite de plus en plus sa figurine ; au point que celui-ci va bientôt se briser. Comme les centaines d’autres déjà anéanties… cette année uniquement.


« Hum. »

Une grimace de frustration et de colère glisse sur son visage glabre, quand il voit que Carter Hall a, mieux encore qu’évité la vision-arctique de Bizarro, réussi à encaisser et bloquer l’avancée de la créature ; à mains quasiment nues.
Inacceptable, clairement.
Et, définitivement, digne d’être puni de la plus désagréable des façons… si jamais Lex en a encore l’opportunité.

Car, alors qu’il s’acharne sur sa figurine, son Bizarro est en mauvaise posture.
Bête et plein de douleurs, le monstre a fondu vers Hawkman, mais ce dernier a bloqué et encaissé l’attaque ; avant de le frapper avec une violence terrible, et l’un de ces gants étranges, sûrement en Nth Metal, et donc définitivement puissant.

Bizarro s’envole, alors.
Puis s’écrase, au bas de l’escalier, dans un cratère terrible. Cela provoque l’ouverture de nombreuses portes, à ce niveau, qui débouchent sur des couloirs sombres, des laboratoires avancés… mais aussi des champs de stase par dizaines, avec des silhouettes à l’intérieur ; des cobayes, sûrement. Des victimes, clairement.

Mais, avant que Bizarro puisse réagir, Hawkman est déjà sur lui, et le harcèle de coups pour l’assommer.
Encore. Et encore. Et encore. Et encore.
La fureur et la violence du guerrier ailé n’ont pas d’égal, et Bizarro est sur le point de s’écrouler – de céder, sous la douleur de sa venue au monde et des frappes portées ; mais Lex Luthor ne l’accepte guère.

Sans un mot, sans un sentiment, sans une hésitation, il s’avance vers une console de commandes, et appuie sur un bouton ; déclenchant un ordre qui s’active directement dans le corps de Bizarro.
Ce dernier prend une grande inspiration, entre deux coups, puis active son pouvoir placé dans sa bouche – non pas un souffle gelé, mais un souffle brûlant.

Des flammes terribles et liquides s’échappent de ses lèvres, et viennent littéralement agresser le guerrier ailé, permettant ainsi à Bizarro de se redresser ; d’agir.
Mue désormais par la volonté de Lex Luthor, qui contrôle par ses mouvements le corps de sa créature, celle-ci bondit vers Hawkman – et le frappe, avec toute sa super-force ; puis enchaîne avec un uppercut, avant de préparer une autre vision-arctique.

Clairement, Bizarro va trop loin… usant de trop de pouvoirs, trop vite. Clairement, son cœur trop jeune et stressé va céder sous peu.
Clairement, Lex Luthor, qui frappe dans le vent pour que Bizarro frappe Hawkman, s’en fiche ; seule la victoire compte. Seul le pouvoir compte.
Seule la soumission de l’autre compte !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/05/2018
Messages : 142
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 8 Aoû 2018 - 10:08
Eh ben alors, Carter parlait dans le vide à présent ? En tout cas, il n'entendait plus la voix du "charmant" propriétaire des lieux malgré les quelques piques qu'il lui avait lancé. Devait-il interpréter ça comme un bon signe ou comme un signal d'alarme car le criminel avait décidé de sortir une autre de ses armes secrètes ? En tout cas, Hawkman n'avait pas vraiment le temps de s'occuper de cela car il devait toujours s'occuper du clone hideux de Superman. Grâce aux Griffes d'Horus qui recouraient ses mains, il parvenait à infliger de lourds dégâts au Bizarro.

-Eh bien, il ne répond plus ? Déjà fatigué ?

Le Bizzaro ne répliquait en effet plus... Mais ce manque de répliques ne dura pas longtemps, Carter vit son adversaire prendre une grande inspiration. Pressentant ce qui allait se produire, Carter eut juste le temps de se jeter sur le côté pour esquiver le jet brûlant... De peu. Il déplia une nouvelle fois ses ailes pour échapper au liquide qui s'écoulait de la bouche du monstre et esquissa une moue dégoûtée. Non, vraiment, il n'aimait pas les manières de Luthor.

-Va falloir lui soigner son obsession un jour.

Mais pas tout de suite, car le Bizarro semblait s'être reprit et frappa Hawkman qui alla s'écraser contre le mur, ou s'affichait la tête du maître des lieux, en le fissurant. Étouffant un juron, le guerrier ailé esquiva l'uppercut et attrapa brutalement le Bizarro par l'arrière de la tête au moment où il allait utiliser sa vision, pour le cogner plusieurs fois contre le mur derrière lui et ainsi l'assommer peut-être. Du moins le sonner suffisamment pour le bloquer quelques instants ou lui faire perdre ses repères.

Carter était prit dans la fureur du combat, il était devenu ce qu'il était réellement et ce que les gens craignaient chez lui. une guerrier qui n'hésitait pas à taper vite et fort tous ses adversaires, tous ses ennemis. Chez certains la ressemblance du Bizzaro avec Superman aurait peut-être réussi à les ralentir, mais pas lui. Il savait que cette créature n'était pas Clark, ce n'était qu'une machine créée et uniquement mue par la volonté de Luthor.

Enfin, il laissa le corps retomber et remarqua les différentes portes qui s'étaient ouvertes durant le combat. Il ne les avaient pas remarqué au départ, mais maintenant il les voyaient. Des dizaines de silhouettes enfermées et visiblement inanimées.
Qu'est-ce que c'était que ce truc encore ?


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/08/2017
Messages : 180
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Mer 8 Aoû 2018 - 10:40
L’affrontement entre Hawkman et Bizarro est abominable et terrible.
Mais déséquilibré.
Cependant, pas forcément dans le sens que l’on penserait.

Si, par nature, Bizarro est plus puissant que le guerrier ailé, ce dernier dispose d’une existence qui couvre des dizaines d’existences, au fil de l’Histoire. En outre, Carter Hall bénéficie de son équipement, de sa maîtrise absolue des techniques de combat, et de cette fameuse fureur qui peut lui permettre de dépasser ses limites.

A l’inverse, Bizarro est une créature d’une puissance totale – mais intellectuellement limitée ; et l’interférence de Lex Luthor n’arrange rien, en fait.
En effet, si le milliardaire a pris le relais pour combattre lui-même Hawkman, il se rend très vite compte que son talent dans l’affrontement physique est bien moindre que celui de son adversaire. Pire encore, il découvre avec horreur et surtout exaspération qu’il ne peut rien faire, face à la rage totale du guerrier… et il ne le supporte guère.


« RAH ! »

Un hurlement de dépit et de colère s’échappe de sa gorge, alors qu’il assiste, impuissant, au passage à tabac de sa créature.
Certes, Bizarro a failli brûler Hawkman, mais ce dernier a évité le gros des flammes. Certes, Bizarro a pu frapper l’ennemi, mais ce dernier a brisé l’hologramme permettant à Lex de triompher publiquement – et le reste s’est mal passé.
Carter Hall s’est repris, et va trop vite pour qu’il puisse le stopper ; Bizarro est frappé, soûlé de coups, et s’écroule aux pieds de son vainqueur… sans que Luthor puisse le relever. Sans qu’il ne puisse rien y faire.


« NON ! NON !!! »

Incapable d’accepter la moindre défaite, le moindre échec, Lex débranche la communication, puis se précipite ailleurs. Il quitte sa pièce et, tout à sa fureur, décide de lancer autre chose ; d’activer autre chose.
Hawkman ne l’emportera pas, aujourd’hui. Il ne pourra pas claironner avoir réussi à le vaincre, à le stopper, à le gêner ; Lex ne l’accepte pas. Il ne le tolère pas.
Quoi qu’il lui en coûte, Hawkman ne l’emportera pas…


**
*
**

Ailleurs.
Bizarro gît aux pieds de Hawkman qui découvre, atterré, les tubes de stase et les silhouettes à l’intérieur. Il pense au pire, bien sûr ; il est loin du compte.
Mais, alors que le Héros s’avance, il entend – il sent et entend quelque chose ; dans son dos.


« Rrrrrrh… »

Un grognement ; purement animal.
Il n’a, hélas, pas le temps de se retourner pour en comprendre ou identifier l’origine – car il est soudain impacté par un choc terrible, qui le propulse en avant !
Le guerrier ailé s’écrase quelques mètres plus loin, au milieu de tubes qu’il brise dans son élan ; mais il ne s’en occupe pas, car deux crochets du droit viennent violemment s’en prendre à sa mâchoire.


« GRAAAAAAAAAAAAH !!! »

Bizarro.
Bizarro l’agresse. Bizarro, qui dispose des forces de Superman, a résisté. Mais Bizarro n’est qu’un animal, ici – un animal blessé ; un animal enragé.
Les coups pleuvent, alors, et la brutalité est absolue… mais ce n’est pas le seul problème de Hawkman.

Car, s’il se fait maltraiter par Bizarro, accroupi sur lui, tous deux ont brisé des tubes de stase dans leur arrivée ; des tubes pleins.
Et leurs occupants s’en échappent, et tentent de se remettre en découvrant la situation – et la colère qui explose dans leurs cœurs.



Joshua Allen. Raymond Maxwell Jensen. Alexander et Alexandra Allston.
Des Parasites.
Des Parasites, postérieurs à Rudy Jones ; des Parasites, sur lesquels Lex Luthor a commis des expériences impies et abominables.
Des Parasites, qui sont désormais libérés… et, eux aussi, enragés !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/05/2018
Messages : 142
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 8 Aoû 2018 - 14:27
Alors que Hawkman se déchaînait littéralement sur la créature de Luthor, il ne voyait pas que le créateur bouillait de rage. Carter Hall avait nettement prit l'avantage sur la chose quasiment aussi puissante que Superman lui-même et chaque coup qu'il portait le prouvait aisément. En plus d'avoir d'avoir privé Luthor d'un spectacle qui le réjouissait, avec l'une de ses chose en plus, Carter affaiblissait de plus en plus cette même chose par ses attaques.
Prouvant qu'une super-puissance pouvait être aisément être retournée par une maîtrise absolue des techniques de combats ainsi qu'un équipement approprié.

Mais alors qu'il a pris quelques secondes pour se reprendre, en pensant son adversaire trop affaibli pour se relever. Carter aperçoit les fameuses silhouettes dans leur tube de verre... Et imagine oui ce que ça peut être. Des humains, des pauvres victimes de ce génie du mal plein aux as. Mais alors qu'il observait, son attention était détournée du Bizzaro... Qui en profita pour lui porter plusieurs coups solides et puissants. L'attaque a été si solide, si rapide qu'il n'a même pas le temps de répliquer.

-Argh ! Saleté...

Frappé, Hawkman se protégea au mieux à l'aide de ses bras mais ne pouvait s'empêcher de ressentir la douleur. Bizzaro était peut-être plus bête que Clark, mais il n'en tapait pas moins fort que lui. Et finalement, le guerrier ailé se retrouva au sol... Pas vaincu mais en mauvaise posture... Et la situation empira encore lorsque ce qui était contenu dans les tubes se libéra. Carter avait craint que se ne soit des humains que Luthor avait réussi à faire discrètement enlever pour mener des expériences sur eux... Et quelque part il n'avait pas si tort.
Mais la situation était pire que ce qu'il pensait au départ.

-Des Parasites ?!

Des créatures capable de se nourrir de l'énergie vitale de leurs victimes au moindre toucher. En combattre un seul était difficile, alors plusieurs d'un coup... Avec un clone de Superman dans les pattes en plus de cela. La situation tournait vraiment à son désavantage, et Hawkman maudit l'esprit malade de Luthor de tout son être... Quant au Bizarro, il avait reprit ses attaques.

-Vas-tu rester à terre toi !

Avec ses Griffes d'Horus, Hawkman porta plusieurs coups au Bizarro pour l'envoyer paître... Dans la direction opposée à celle des Parasites afin d'éviter qu'ils ne le touchent. Il ne tenait pas pas à se retrouver face à des Parasites aux mêmes pouvoirs qu'un Bizarro et un Bizarro en plus de cela. Attrapant le clone par le col, il le bazarda hors de la pièce avant de sortir lui-même et de bloquer la porte... Espérant que cela suffise à retenir les Parasites encore un peu. Quelque secondes.


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/08/2017
Messages : 180
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Mer 8 Aoû 2018 - 14:56
S’il disposait de spectateurs, l’affrontement entre Hawkman et Bizarro entrerait, directement, dans la légende des combats les plus terribles qui soient.
Hélas, personne n’est présent pour le raconter.
Heureusement, personne d’autre ne sera blessé par les coups portés – du moins, pour l’instant.

Frappé dans le dos par Bizarro, propulsé au sol, maltraité, Carter Hall met plusieurs instants à se remettre de l’impact… et laisse, alors, l’abominable créature le soûler de coups, avec une férocité et une puissance absolues. C’en est au point que la structure même de l’immeuble bouge, à chaque frappe portée par son adversaire.

Clairement, nul ne saurait tenir longtemps face à une telle cadence.
Clairement, Hawkman n’est pas n’importe qui.

Car, alors que son ennemi se prépare à continuer, le guerrier ailé et éternel se reprend, et retrouve le contrôle total de la situation.
En utilisant ses terribles Griffes d’Horus, il frappe avec une brutalité extrême Bizarro, et parvient ainsi à l’affaiblir bien plus que jamais ; il enchaîne même en renvoyant violemment la créature au loin, la faisant passer par bien des couloirs et des salles abandonnées.

Lourdement, la bête retombe… et ne se relèvera pas.
Bizarro est vaincu.
Hawkman a vaincu Bizarro ; mais la crise n’est pas passée pour autant.


« Grrrzzz ! »

Sans prévenir, le Parasite Joshua Allen bondit vers Hawkman, au moment où il bloque la porte de cette salle.
Bon point : la porte se ferme. Mauvais point : ledit Parasite dispose d’un peu de force en lui – et assez pour ouvrir ladite porte.

Joshua Allen s’écroule en anéantissant la porte, et les autres bondissent à sa suite.
Les jumeaux Allston se jettent sur les ailes de Hawkman, pour les bloquer ; et Jensen se rapproche du visage de Carter, pour le toucher et essayer d’absorber ses capacités… tandis que, déjà, le premier se redresse.

Le guerrier ailé fait, maintenant, face à des vampires énergétiques, avides de sa puissance et prêts à tout pour en obtenir un peu ; bonne chance, pourrait-on dire.
Notamment parce que, au loin, Lex Luthor finalise sa réplique – et entend, toujours, anéantir définitivement le chien qui a osé le défier chez lui !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/05/2018
Messages : 142
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 8 Aoû 2018 - 17:01
Un combat d'anthologie était en train de se dérouler dans le laboratoire principale de la LexCorps. Un combat qui serait resté gravé dans les mémoires pour peu qu'il y ait eut quelqu'un pour observer, et survivre à ce choc des titans, ou un appareil pour enregistrer. Malheureusement il n'y avait rien de tout ça à part peut-être quelques caméras de surveillances. Et ce n'est pas sûr que Luthor veuille conserver et encore moins diffuser ces enregistrements.
Et pas seulement parce qu'un guerrier millénaire le privait d'une victoire facile.

Hawkman luttait donc contre son ennemi monstrueux tandis que les murs tremblaient et que les fondations étaient malmenées. Bizarro aussi était malmené à présent par son terrible adversaire ailé qui utilisait toute la puissance de ses Griffes d'Horus pour le frapper et le blesser. Et il frappe tellement que le monstre ne s'en était pas relevé. Un clone de Superman était tombé ce soir. Au prix de grands efforts de la part de son adversaire.

-Je dois admettre... L'était vraiment coriace ce machin. Heureusement que ce n'était pas le vrai Superman.

Épuisé, Hawkman n'a pourtant pas le temps de s'en remettre. Bien qu'il ai essayé de bloquer la porte derrière lui en sortant, l'un des Parasites fut suffisamment fort pour l'ouvrir et permettre à ses congénères de rejoindre Carter. Ce dernier se retrouva d'abord assaillit par les jumeaux qui tentèrent de le bloquer en se jetant sur ses ailes afin de le bloquer. Hawkman secoua violemment ses ailes pour les en faire dégager mais eut un autre problème à résoudre. Le dernier Parasite lui fonçait droit dessus avec l'intention plus qu'évidente de lui pomper sa force vitale.

-Arf, vous êtes vraiment des parasites vous !

Coincé, il fit donc la première chose qui lui passa à l'esprit, comme d'habitude. Il plaça une nouvelle fois ses mains recouvertes des Griffes d'Horus en face de lui et attrapa le visage de Jensen comme il avait stoppé la charge de Bizarro tout à l'heure. Normalement ses Griffes en Nth Métal le protégerait des terribles pouvoirs des Parasites. Puis, il attrapa Jensen par le bras et balança sa prise contre l'un des jumeaux pour lui faire lâcher son aile avant de faire pareil avec l'autre.
Une manie qu'avaient ses ennemis de vouloir s'en prendre à ses ailes ses derniers temps.

Voyant Allen se ruer vers lui, Carter se jeta sur le côté puis intercepta le Parasite, en prenant bien garde à ce que sa peau ne le touche pas bien sûr, avant de le jeter vers l'un des jumeaux qui se relevait déjà.


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/08/2017
Messages : 180
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Jeu 9 Aoû 2018 - 8:35
Hawkman a fait tomber Bizarro.
Mais restent les Parasites.

Fatigué, usé, blessé bien sûr, le guerrier ailé voit les abominables monstruosités qui furent jadis humaines fondre sur lui – et s’il parvient à se défendre, tout un chacun peut sentir qu’il est sur le point de céder ; que ses forces l’abandonnent.
Mais cela n’a jamais empêché Carter Hall de l’emporter, dans ces cas-là… en puisant dans ce feu intérieur qui semble ne jamais pouvoir s’apaiser, et qui le porte depuis des siècles.

Ainsi, alors que les jumeaux tentent de bloquer ses ailes, Hawkman parvient à empêcher Jensen de toucher son visage, et aspirer son énergie.
Il enchaîne, alors, et envoie l’ennemi direct vers Alexander Allston ; tous deux filent à plusieurs mètres et s’écroulent… sans se relever.

Carter se redresse, évite aisément Allen, puis l’envoie cette fois-ci vers Alexandra Allston ; le choc est une nouvelle fois brutal, et si Hall s’attend à une réplique des fameux Parasites – il en est pour ses frais.
Ils ne reviennent pas ; ils ne se relèvent pas. Ils ne bougent pas.

L’énergie qui leur a permis d’attaquer Hawkman était tout ce qu’il leur restait : ils sont vidés, et désormais inconscients, rongés encore par les abus perpétrés par le maître des lieux.
Carter Hall a vaincu – encore.
Mais, par les dieux, que ce fut dur…

Hélas, s’il espère pouvoir se reprendre, et surtout reprendre ses investigations, la déception sera encore une fois de mise.
Une explosion emporte une paroi, à proximité, et l’impact projette Hawkman sur quelques mètres ; rien de grave, mais suffisant pour qu’une forme approche… et notamment des Parasites.


« Hawkman. Vous avez pénétré illégalement dans ma propriété, endommagé mes biens, mis en danger mes employés, et anéanti l’une de mes possessions ; je ne saurais vous lister le nombre de Lois violées. »

La fameuse forme se laisse découvrir, alors, légèrement au-dessus du sol…
… permettant à Lex Luthor de tenir deux Parasites – en toute sécurité, dans une armure différente de ses précédentes… mais aux couleurs et au symbole tout en provocation !

« Je dispose de l’autorisation légale de vous recevoir avec la violence nécessaire pour vous repousser, Hawkman ; je me suis armé à ce titre.
Ne me forcez pas à activer ces armes – partez. Je vous en supplie. »


Evidemment, le milliardaire sait qu’il va choquer ; il sait que l’autre ne supportera guère de le voir ainsi, dans une telle armure.
Il sait que Hawkman va exploser – et il sait, alors, qu’il pourra l’utiliser contre lui.
Lex entend se venger de son ennemi, mais a conscience de ne pouvoir le faire physiquement ; il le fait alors avec son meilleur atout, son esprit.

La conversation est enregistrée, la police a été prévenue.
Il ne manque plus qu’à laisser Hawkman suivre sa nature, pour faire de lui un criminel qu’il traînera devant le juge… et lui un chevalier blanc du droit de propriété américain !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/05/2018
Messages : 142
DC : Patty Spivot/Garfield Logan/Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 9 Aoû 2018 - 13:14
Carter Hall était sensé être en mission d'infiltration... Et si Sandman avait eut besoin de se rappeler à quel point Hawkman n'était pas fait pour ce genre de mission, il allait être servi. A peine posé les pieds sur le toit de l'immeuble de la LexCorps que le guerrier ailé s'était fait repéré et attaquer. S'il avait facilement pu gérer les robots, s'il avait tenu tête à Lex Luthor en personne en combattant son Bizarro et en parvenant même à le mettre à terre au prix d'une terrible lutte qui avait malmené à la fois les fondations de l'immeuble et l'ego du maître des lieux.

S'il avait également réussi à vaincre les Parasites malgré sa fatigue et le fait que le moindre contact pouvait aspirer toute sa force vitale, Carter n'avait pas avancé d'un pouce dans son enquête. En fait, il était tellement pris par la fureur des combats qu'il avait presque oublié pourquoi il était là... Ah oui, il devait découvrir ce que la SSE avait volé.

"Bon... On dirait qu'ils en ont eut pour leur frais." Pensa-t-il.

En effet, alors qu'il s'attendait à une réplique venant des quatre victimes de Luthor, rien ne vint. Les coups avaient été suffisants pour les blesser, ou alors ils ne disposaient plus de suffisamment d'énergie de base... Mais alors que le guerrier comptait reprendre le court de sa mission qui n'avait été que trop ralentie... Et qui le fut encore lorsque Hawkman fut projeté en arrière par une grosse explosion. Fatigué, Carter se releva quand même aussi vite qu'il pu pour se retrouver face à
Lex Luthor en personne ! En armure, et pas n'importe laquelle.

-Quand je dis que tu nous fais une véritable obsession sur lui au point que cela a tué tout ton système capilaire. Et tu veux qu'on parle du nombre de lois que tu as violé, toi ?

Derrière son casque, ses yeux s'étaient étrécit sous l'impulsion d'une nouvelle fureur à la fois provoquée par l'arrogance de Luthor et son hypocrisie totale. Son regard se porta en premier lieu sur les Parasites, victimes évidentes du super-criminel mais son ton était lourd de sous-entendus. De rappels des crimes que Luthor a commis même s'il y avait peu de chance pour qu'il soit au courant de tout. Principalement car il n'était pas un ennemi qu'il avait tendance à affronter. Mais il n'aimait cela, il n'aimait pas comment Luthor se comportait... Et il ne supportait pas non plus de voir comment il s'était attifé. C'était une insulte !
Il s'approcha de son ennemi, bras de nouveau croisé et voix basse et sifflante.

-Elle est bien jolie ton armure, dommage qu'elle n'ai pas pu servir. Tout récemment. N'est-ce pas ?

Encore un sous-entendu, un sous-entendu qui n'était clair pour personne sauf pour Lex qui était suffisamment intelligent sans doute pour comprendre de quoi il parlait. La récente attaque que la LexCorps a subit de la part de la Secret Soctiety of Evil. Les bras crispés tant il avait envie de frapper Luthor en plein visage, Carter fixa son vis--à-vis durant de longues secondes... Avant de reculer tout en le gardant dans son champ de vision

-Je vais m'en aller. Tu as gagné.

Il grogne, frustré comme tout. En fait, c'était plutôt une semi-victoire car Hawkman avait tout de même tenu tête aux défenses de Luthor, jusqu'à le pousser à sortir de son trou vêtu tel Superman. Son pire ennemi. Si les grognements montrait sa frustration, son petit sourire en coin lui pouvait montrer autre chose. Un petit sentiment de victoire.

-Il y a une sortie disponible ? Ou tu préfères que je casses un mur pour me la créer moi-même ? Tes cobayes pourraient avoir besoin d'aération de temps en temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/08/2017
Messages : 180
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Jeu 9 Aoû 2018 - 14:08
Lex Luthor a gagné.
Même si Hawkman ne cède pas. Même si l’ennemi ne perd pas le contrôle. Même si l’autre ne lui offre pas ce qu’il attendait, et même s’il ne pourra pas le faire arrêter. Même, encore, si le guerrier ailé le pique, le provoque en évoquant sa récente défaite dans le cadre du cambriolage orchestré par la Secret Society of Evil.
Lex a gagné ; et il entend en profiter.


« J’ai payé, à la société dans son ensemble, pour les crimes pour lesquels j’ai été reconnu coupable ; et je n’ai pas à répondre de ceux pour lesquels j’ai été poursuivi, et dont les procès ont conduit à des non-lieux ou des abandons. »

Evidemment, il oublie d’évoquer les manipulations, corruptions, chantages et agressions qui ont permis cela ; le diable est dans les détails.

« Et j’apprécie que vous goûtiez le design de mon armure – j’entends m’inspirer de certains courants, pour les sublimer. Il est temps que ce symbole mérite clairement sa réputation… il est temps qu’il soit porté par quelqu’un vraiment digne pour cela, n’est-ce pas ? »

Un petit ricanement s’échappe de sa gorge, tandis que ses yeux demeurent fixés sur Carter, quasiment injectés de sang par la folie qui règne dans son esprit.

« Je vous remercie d’accepter de respecter la Loi et de mettre fin à vos dégâts, Hawkman. La sortie sera accessible en suivant les témoins lumineux. »

La seconde qui suit, un chemin fléché apparaît soudain sur la droite de Carter, similaire aux signaux d’évacuation.

« A bientôt, Hawkman. Sachez que je renonce à toute réclamation à votre égard, si vous partez de suite et conservez le silence sur vos découvertes ici ; mes concurrents se hâteraient d’obtenir une avancée que je leur refuse.
Un accord moral nous lie, donc. Votre silence contre le mien – ou, sinon, je déclencherais les foudres de guerriers dont vous ne pourrez jamais vous défaire. »


Luthor recule, en tenant toujours ses Parasites. Son sourire devient franc et mauvais, quand il achève son discours.

« Ne me forcez pas à lâcher les avocats sur vous, Hawkman. Ils sont des adversaires contre lesquels vous ne pourrez rien ! »

Il rit, alors ; comme un dément.
Et, tandis que le guerrier ailé s’en va, que la police arrive… Lex Luthor le sait.
Il a gagné.
Il a gagné !


**
*
**

Un peu plus tard.
Alors que Hawkman est parti. Alors qu’il a quitté LexCorps. Alors qu’il flotte dans les cieux de Metropolis.
Quelqu’un le rejoint.


« Bonsoir. »

Une forme apparaît, comme par Magie, et se précise devant lui…
… pour prendre une allure proche de celle de Supergirl – mais avec bien des différences.

« Lex se croit malin, et il l’est ; mais pas autant qu’il le pense. »

Sans attendre, elle lève une main et lance quelque chose vers Carter ; qu’il identifie comme une clé USB. Elle sourit, quand il la voit.

« Les enregistrements du cambriolage. C’est le maximum que j’ai pu obtenir.
Je continuerais à chercher et à trouver. Je vous informerais de la suite ; il ne l’emportera pas, cette fois-ci. Il n’a plus de cheffe de sécurité assez douée, il faut croire. »


Elle rit, d’une façon claire et douce – avant de disparaître, sans prévenir.
Quelle étrange rencontre, clairement.
Quelle étrange et bienheureuse rencontre, pour le guerrier ailé qui se découvre une alliée imprévue, et un avantage inespéré après cette soirée terrible !


(HJ/ Je pense qu’on peut conclure là ou après ton message, si ça te va. Smile /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Bird Trap [Hawkman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Pieds Nickelés de Trap et Oiry
» Kanoko Sakurakouji - Black Bird T2
» Aubrac - vers le buron du Trap Haut
» Like a bird on a wire
» Indiana Jones and The Mayan Pit Trap 1/6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Metropolis :: Lex Corps-