Patty Spivot enquête [Patty]

Inscription : 21/11/2015
Messages : 965
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Lun 6 Aoû 2018 - 15:49
Une belle journée est en cours, à Central City.
Comme d’habitude, les habitants vont et viennent, pressés, dans les différents modes de transport qui leur sont offerts. Dynamique, puissante, tournée vers le Futur, et le Futur rapidement, la cité offre plusieurs moyens pour se déplacer, tels que les bus, métros, tramways, et les évidentes voitures, qui tentent de se faufiler entre les bouchons ; en vain.

La quête de la vitesse est constante, et habite même les piétons, qui pour beaucoup courent plutôt que marcher – mais ce n’est que l’habitude, ici.
Central City va vite. Les gens sont rapides, et essayent d’être appliqués… mais, bien sûr, il arrive que des erreurs soient commises ; des oublis, des éléments à côtés desquels on passe, des affaires mal réglées, mal gérées… encore et encore.

Mais, bien sûr, cela n’a pas lieu partout.
Et encore moins dans le cœur de la sécurité de Central City – son commissariat central.



Connu de tous, à la pointe de la technologie, extrêmement développé, le site de la police accueille de nombreux professionnels, extrêmement compétents et actifs.
Au fil de la présence des nombreuses personnes ayant opéré en ville sous le nom de Flash, le commissariat a également mis en place des sections spécifiques, généralement centrées sur la science et la lutte contre ceux et celles qui la détournent et causent des dommages. Avec, bien sûr, un fort taux de réussite – encore une fois, les policiers ici sont professionnels et compétents ; et ne lâchent rien.


« Ha, le voilà. »

Kristen Kramer sourit légèrement, en voyant une pointe d’énergie bordeaux, au loin.
Calmement, elle se lève d’une des chaises positionnées dans le hall, pour permettre aux agents de faire le tri entre les demandeurs, et s’avance pour ouvrir la porte – juste à temps pour permettre qu’une tornade de puissance pénètre à l’intérieur.


« Ha. »

Elle voit la traînée passer, et entraperçoit un vague salut ; mais elle ne s’en formalise pas, et esquisse un léger sourire.

« Je ne m’y habituerais jamais. »

La jeune interne hausse les épaules, puis retourne gérer l’accueil.
Sa mission, pour permettre l’arrivée au moins un peu discrète de celui qui a un rendez-vous dans quelques secondes, est accomplie ; place à la suite de la journée.


**
*
**

Une poignée d’instants après, la fameuse traînée bordeaux pénètre dans un bureau ouvert à son attention, où quelqu’un l’attend.
La tornade d’énergie s’arrête, alors, et révèle une silhouette en son cœur…

… celle d’un de ceux se faisant appeler Flash, et qui connaît bien celle qui l’a invité à venir !

« HelloPatty,commentva ? Hapardon. Non. »

Wally West, ancien Kid Flash, ancien Teen Titan, ancien membre de la Justice League, prend une grande inspiration, et se reprend. La SpeedForce est troublée, depuis peu, et la contrôler plus difficile ; mais loin d’être impossible.

« Là. Ca va mieux. Salut Patty. Comment va ? »

Le Héros sourit, et s’avance puis s’assoit en face de la jeune femme.
Il la connaît peu, mais ils ont déjà collaboré ensemble, notamment quand Le Penseur s’en est pris à Central City ; et, surtout, Barry a confiance en elle, assez pour lui révéler son identité.
Ça lui suffit. La confiance de Barry Allen est tout ce dont il a besoin, pour donner la sienne.


« Que puis-je faire pour toi ? Ton message me demandait de venir, mais rien de plus… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 248
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Mar 7 Aoû 2018 - 12:00
Une journée comme les autres s'écoulaient à Central City. Une journée calme mais rythmée par la grande vitesse de ses habitants. Comme si ceux-ci voulaient se montrer à la hauteur de leur héros iconique en adoptant une grande vitesse sans pour autant bâcler les choses... Enfin le moins possible car comme partout ailleurs des erreurs étaient commises.
Et des retards pouvaient être pris que se soient pour réparer lesdites erreurs ou parce qu'à force de vouloir aller vite, les gens finissaient tous concentrés dans un même endroit.

Le Département de Police de Central City s'en sortait mieux que la majorité de la population, même s'il y avait tout de même quelques personnes ayant tendance à privilégier la quantité à la qualité, mais ces dernières avaient tendance à s'améliorer avec le temps. Bien qu'elle travaille à présent pour l'ARGUS et qu'elle ait intégré la toute récente TeamAtom, Patty Spivot se rendait encore de temps en temps dans son ancien lieu de travail.
Surtout lorsqu'elle voulait parler à l'un des héros des villes jumelles, et c'est justement pour ça qu'elle se trouvait ici. Depuis son dernier passage dans le Microvers, Patty avait malheureusement des doutes et des questions sur le deuxième Atom. Principalement à cause d'un homme qu'il prétendait ne pas connaître mais qui savait beaucoup de choses sur les membres de la Team et les armures ATOM.

-Ah il arrive.


Les départements de police de Central et Keystone City avaient l'habitude de se faire régulièrement traverser par les fusées sur pattes qu'étaient leurs héros iconiques, si bien qu'ils prenaient autant que possible des mesures pour faciliter leurs passages éclairs.

-Bonjour Wally. Je vais bien et toi ?


Non, elle n'allait pas si bien que cela car les différentes questions qui la préoccupaient depuis quelques temps la taraudait. Que se soit les différents soucis émanant de la Team, du lot Jessica était la seule à ne pas en produire pour le moment, ou du côté des Flash. Barry semblaient avoir de gros soucis avec ses pouvoirs ces derniers temps au point que son humeur en était très affectée. Malgré son entêtement à affirmer à tous qu'il allait bien. Et il semblerait que Wally commence à avoir quelques difficultés aussi...

-Merci d'être venu aussi... vite.

Un euphémisme pour les Flash, même si Wally n'était pas le plus rapide.

-Hum, tu sais que depuis peu j'ai intégré la TeamAtom qui s'occupe de la protection d'Ivy Town. Et... J'ai entendu dire que tu avais récemment participé à la résurrection de Ryan Choi, l'actuel Atom.

Elle avait décidé de ne pas tout révéler à Wally. Elle lui faisait confiance en tant que héros et proche de Barry, mais elle ne savait pas encore si elle pouvait réellement tout lui dire.

-Est-ce que... Tu voudrais bien me raconter comment cela s'est passé ?


Elle avait donc misée sur la carte de la curiosité. Les enquêteurs doivent être curieux non ?
Même si elle s'attendait bien entendu à des questions de la part du troisième Flash.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 965
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 7 Aoû 2018 - 12:27
Un grand sourire demeure sur le visage de Wally, alors que les premiers échanges débutent. Si quelques collègues et amis auraient relevé, ressenti la nervosité inhabituelle de Patty, et les gants pris pour évoquer un certain événement, tel n’est pas son cas ; il n’est pas un enquêteur stricto-sensu, même s’il sait remonter une piste.
Il est un Bolide, et un Héros ; pur et direct, bien que souvent nerveux et rongé par ses problématiques personnelles. Mais il ne voit rien du trouble de la jeune femme, et répond d’une voix calme et claire.


« Ca va, merci ! Tu me connais, toujours entre deux courses… j’essaye de remettre les choses en place, ça prend du temps. Et les Bolides ne sont pas patients. »

Son sourire demeure, même si le cœur n’y est pas.
Wally West est un Héros depuis plus de quinze ans : neveu d’Iris West, apprenti de Flash comme Kid Flash, membre fondateur des Teen Titans, il semble avoir vécu mille vies – notamment quand il a remplacé Barry dans le costume pourpre, dans la Justice League et dans le monde.
Il s’est, ensuite, perdu dans la SpeedForce, avant de revenir… avec sa femme et ses deux bébés, devenus enfants. Pendant un temps, le bonheur fut parfait – mais une sombre embrouille cosmique a modifié les souvenirs et la Réalité ; Linda Park ne se rappelle plus leur mariage, et leurs descendants ont disparu.
Depuis, Wally les cherche et garde le moral ; enfin, il essaye surtout.


« M’enfin, on fera au mieux – et de rien, hein, pour être venu vite. J’ai pas grand-chose d’autre à faire, et les Flash ont l’habitude d’aider la police locale. »

Wally lui adresse un clin d’œil lourd de sous-entendus ; nul besoin d’en dire plus, tous deux sont dans le secret des dieux.
Cependant, les politesses sont terminées, et Patty enchaîne directement avec le cœur de ses raisons pour le solliciter – et cela ne manque pas de surprendre le Bolide, qui l’exprime sur son visage avec clarté.


« Euh… ouais, ouais, ouais, ouais je me souviens… j’sais que tu as rejoint l’équipe d’Atom, et j’sais que Ryan en fait partie. Je me souviens que j’ai aidé Ray à le ramener, ça date d’il y a quelques mois. »

Un voile triste glisse sur son visage : à l’époque, il avait une femme et des enfants ; maintenant, il n’a plus que des souvenirs, dont il est le seul à se rappeler.
Cependant, ce moment ne dure qu’un temps, et l’optimisme forcené des Flash reprend le dessus, autant que possible.


« Ray m’a fait venir à sa Time Pool, et on a fait un truc assez dingue. Ba… l’autre Flash est meilleur que moi dans la Science, mais en gros, Ray a ouvert un vortex sur un moment où une version zombie de Ryan Choi a attaqué la Justice League, et l’a tiré de là.
J’ai alors utilisé la SpeedForce pour agir sur le corps de Ryan : pour ramener son corps en arrière, avant cet état de zombie, avant sa mort ; un voyage dans le Temps, juste pour le corps. J’ignorais que je pouvais faire ça, et j’ignore si je pourrais le faire. A mon avis, c’est la proximité et l’ouverture de la Time Pool qui a aidé… »


Wally hausse les épaules, puis tapote ses doigts sur la table ; nervosité naturelle et super-vitesse ne font pas bon ménage pour la tranquillité des lieux.

« Ca… te va ? Et, euh, pourquoi tu t’intéresses à ça ? Ryan a un problème ? Ca ne fonctionne plus ? »

Loin de se douter des raisons poussant Patty Spivot à l’interroger, le jeune homme est prêt à aider, à nouveau, un collègue Héros ; dès maintenant, même, s’il le faut !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 248
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Mar 7 Aoû 2018 - 16:41
La gentille plaisanterie de Wally eut l'avantage de faire apparaître un sourire sur le visage de Patty. Les speedsters ne s'arrêtaient jamais de sourire en effet, à l'image de leurs villes. Toujours en mouvement afin d'accomplir quelque chose. Inconsciente elle aussi des traces qui animaient en réalité le Flash en face d'elle qui s'évertuait à garder un peu de bonne humeur, elle reprit.

-On fera au mieux pour ne pas épuiser ta patience trop vite dans ce cas. Même si je ne suis pas aussi rapide qu'un speedster.

Les politesses passées, il fut temps d'entrer dans le vif du sujet. Et comme elle n'avait pas sût comment aborder ça autrement, la scientifique était entrer directement dans le vif du sujet en rappelant son implication dans la TeamAtom... Chose que Wally savait bien entendu ainsi que la composition du fameux groupe. Et la question qui suivit ne manquait d'ailleurs pas de surprendre le Flash roux qui n'hésita pourtant pas à répondre.
Patty nota un voile de tristesse dans les yeux, et se demanda ce qu'il avait. Les Bolides qui l'entouraient avaient tous des problèmes ces derniers temps... Non en fait, c'était le cas de tous les héros qui l'entouraient.

-Vous avez fait... Quoi ?

Patty prend un instant pour assimiler toutes les informations que le jeune Flash vient de lui donner. Avec sa Time Pool, Ray avait été récupéré un Ryan zombie pour ensuite demander à Wally de le "ressusciter" ? D'une certaine manière ? Ce n'était pas le premier cas de résurrection que Patty observait autour des Flash, mais... Ce cas-ci lui semblait bien plus inquiétant que l'autre.

-En effet, c'est complètement fou... Même pour des supers-héros comme vous.

Elle n'arrivait pas à envisager clairement les conséquences de leur geste tellement il était inédit. Et elle espérait que lesdites conséquences ne soient pas trop malheureuses. Enfin... Pour le moment, Ryan Choi n'avait encore essayé de manger personne. Wally commençait déjà à s'inquiéter sur le sort de l'Atom. Patty s'empressa de le rassurer en prenant une voix apaisante.

-Non, non, il va bien. La dernière fois que je l'ai vu, il était en forme et il n'y avait rien de zombie dans son apparence ou dans son comportement.

Pour l'instant du moins, ne pût-elle s'empêcher de remarquer intérieurement. Mais pour combien de temps ? Est-ce pour cette raison que Curtis Metcalf lui avait affirmé que Ray était dangereux ? Non pas parce qu'il était capable de tuer ses alliés comme il l'avait dit, mais parce qu'il prenait de gros risques en voulant les ramener.

-Si je t'ai posé cette question c'est par curiosité. Je cherche juste à me renseigner sur les héros avec lesquels je travaille.

Ce qui n'était pas si faux... Un peu vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 965
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mer 8 Aoû 2018 - 9:42
Wally esquisse plusieurs sourires, au fil des réactions et répliques de Patty Spivot. Celle-ci est définitivement quelqu’un de sympathique, et même de drôle, et c’est agréable d’échanger avec elle ; même quand quelques souvenirs douloureux s’en mêlent.

« Ma patience n’est émoussée que par Arsenal et un certain Green Lantern, Miss Spivot. Pour le reste, je gère. »

Les plaisanteries de Roy Harper l’ont toujours poussé à bout, et s’il nourrit une amitié sincère envers Kyle Rayner, tous deux ne cessent jamais de se chamailler quand ils sont ensemble ; heureusement, ils sont loin aujourd’hui.

« Ha… oui, quand on le dit à haute voix, ça paraît dingue – mais ça a marché ! Et c’était une idée de Ray Palmer. Franchement, quand ce type vous dit que ça peut le faire, vous le suivez. Non ? »

La question est rhétorique, mais le jeune homme ignore combien la criminologue s’interroge sur leur camarade et ami.
Il enchaîne, néanmoins, en suivant les réflexions de la jeune femme.


« Ha, parfait… je ne connais pas vraiment Ryan, mais son assassinat par Deathstroke et ses tueurs, qui prenaient en plus le titre de Titans, m’a retourné, comme beaucoup de monde. Je sais que Ray a, un moment, poursuivi Slade… je ne sais pas s’il a pu le retrouver, en fait… »

Wally laisse son regard glisser dans le vide, et il se gratte légèrement la tempe, en pleine réflexion.

« Mouais… rien de bon ne peut sortir de ça, hein. J’ai moi-même eu des envies de vengeance, notamment quand B… quand Kid Flash a été tué par certains Rogues, manipulés par Inertia, mais… nan, ça n’est jamais bon. J’espère que Ray a su aller au-delà. »

Il soupire, avant de hausser les épaules ; sa foi en l’ancien Atom demeure intense, et il est persuadé que ça s’est bien passé.

« Ouais, je comprends que tu veuilles te renseigner… c’est jamais facile, de bosser avec les gens comme nous. J’veux dire, déjà, là, tu sais qui est Ray, Ryan aussi, etc. ; mais imagine quand on ignore l’identité des autres ! C’est pas facile, je l’avoue. »

Wally croise les bras, et les pose sur la table, en esquissant un grand sourire.

« D’ailleurs, j’ai vu sur des images que t’avais enfilée une des armures de Ray ! C’est génial ! Je sais qu’il en met parfois, et Ryan jamais – j’ai jamais compris pourquoi. Enfin, perso’, j’en mettrais pas, je supporte pas ça, mais… je pense que ça doit aider, nan ? Ca a l’air d’être du bel ouvrage. »

Ses doigts tapotent sur ses avant-bras, par réflexe ; nervosité et impatience, toujours.

« Il paraît que le type qui aide Ray avec ça vient de Dakota City, c’est ça ? Je le connais peu, mais il paraît qu’il assure… »

Sans le savoir, le jeune homme soulève un point terrible, qui hante l’esprit et les craintes de la jeune femme ; à voir si celle-ci saura et osera rebondir dessus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 248
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Mer 8 Aoû 2018 - 13:07
Patty hocha la tête lorsque Wally parla des idées de l'ancien Atom. Oui, il même s'il avait une certaine tendance à attirer les catastrophes à lui, on suivait Ray Palmer lorsqu'il avait une idée. Parce que les gens avaient confiance en lui et parce que ceux qui le connaissait savaient qu'ils arriveraient toujours à se sortir des pires mouises. Et elle aussi avait tendance à lui faire confiance, suffisamment en tout cas pour ne pas totalement douter de lui.
Et avoir tenté de le protéger lorsque les Andyrsns avaient purement et simplement essayé de le tuer après l'avoir piégé.
... La chance à la Ray Palmer.

-J'ai entendu parler de tout cela, mais je ne connais pas le fin mot de l'histoire. Ray n'est pas vraiment du genre à parler de son passé, surtout des événements douloureux.

Elle avait essayé de lui reparler de ce que le Black Lantern Ralf Dibny lui avait dit à Gateway, mais elle avait bien vu que ça avait dérangé le scientifique. Quant à Jean Loring, même après la découverte du caveau vide le sujet de l'ancienne femme de Palmer était évité... Aussi par respect pour Jessica. Bref, tout ça pour dire qu'il était difficile d'explorer le passé obscur du deuxième Atom en passant par lui. Ce qui était compréhensible... Tout comme le sentiment de vengeance qui pouvait animer les héros lorsqu'on s'attaquait à leurs proches...

-Maintenant que Ryan est de retour, il est peut-être bien passé à autre chose.

Puis vinrent le sujet de l'identité cachée de certains héros au point que s'en était maladif. Patty avait mis du temps avant de savoir que son collègue un peu lent était en réalité l'un des Flash qui œuvrait à Central City.

-Une armure te ralentirais dans ta course, à moins qu'il en existe une qui s'adapte à celui qui la porte. Elle servent surtout à se défendre et à se déplacer plus rapidement. C'est très utile, mais peut-être que Ryan préfère faire sans.

Vous conviendrez je pense que les Flash et autres speedsters n'avaient pas besoin d'armures pour se déplacer plus rapidement qu'à pied. Mais alors que Patty allait reprendre la parole, Wally aborda une question qu'elle n'avait pas pensé aborder avec lui. En fait, elle ne s'attendait pas à devoir aborder la question avec qui que se soit autre que Molécule dans l'immédiat. Le jeune héros étant la seule autre personne à part elle à avoir été confronté à cet homme mystérieux.
Troublée, vraiment, elle essaya de lancer Wally dans cette direction. Voir ce qu'il pourrait dire d'autre.

-Oui, hum... Il parait que c'est un expert lui aussi. C'est lui qui aurait fabriqué les armures ATOM.

Mais elle hésitait vraiment. Elle ne voyait pas trop ce qu'elle pouvait dire sans réellement alerter Wally et lui faire comprendre qu'il y avait un problème. Parce que s'il le comprenait, il risquait fort de vouloir tout savoir et l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 965
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mer 8 Aoû 2018 - 14:25
Wally hoche la tête, en écoutant les paroles de Patty, notamment quand elle évoque le manque de confidences de Ray Palmer sur son Passé.

« Ouais, j’imagine. Bon, par principe, les types costumés n’aiment pas parler d’eux, de leurs émotions, bien sûr… imagine Batman, hein, ben c’est un peu le modèle qu’on s’impose pour les relations sociales. Mais Ray Palmer – c’est encore différent. »

Il soupire, et hausse les épaules, une légère grimace sur le visage.

« C’est génial, que Ryan ait pu revenir et que Ray l’ait sauvé, car j’ai senti combien cette mort l’a hanté. Beaucoup l’ignorent, mais Ray a quand même bien… morflé. B… l’autre Flash m’en a beaucoup parlé, en fait, quand Ray a intégré les Teen Titans, parce que ça me surprenait ; bref.
Ray a perdu son frère, très jeune, et ça l’a marqué. Il est un peu le prototype des types costumés, beaucoup de choses à compenser dans sa vie privée, d’où l’héroïsme avec un masque ; mais ça allait quand même. Sauf que, une fois marié, posé, avec un job et un poste dans la Justice League, Ray a découvert que sa femme le trompait avec un collègue de bureau.
Il a fui, alors. Il a fui en Amérique du Sud, où il est tombé sur des extraterrestres microscopiques et qui vivaient comme les barbares de l’ancien temps. Il est tombé amoureux d’une princesse, car il y a toujours une princesse, et il y est resté, en revenant juste pour divorcer ; mais ça n’a pas duré.
Cette communauté a été détruite, et ça a forcé Ray à revenir – et à apprendre que la CIA en était responsable, qu’elle avait fait ça pour le pousser à revenir et le recruter ; il a failli tuer, à l’époque. Mais c’est pas tout.
Après, un pote à lui, son meilleur ami de fac, s’est fait passer pour lui, pour Atom, et est mort dans la Suicide Squad. Je n’ose pas imaginer son état… il a alors rajeuni à cause d’Extant, a mené des Titans, a perdu un apprenti, l’a retrouvé quand il a ressuscité, mais ça impacte ; et je ne parle pas de la mort de Sue. »


Le Bolide soupire, et laisse ensuite ses yeux partir dans le vague ; d’autres souvenirs douloureux glissent alors dans son esprit.

« Sue Dibny était la femme d’Elongated-Man – et j’ai jamais vu un couple aussi heureux et aimant. Elle lui organisait, chaque année, un mystère, un faux-crime à résoudre, en lien avec d’autres Héros, le temps qu’elle lui fasse un gâteau. Sauf que, une année, Sue a été tuée – sans aucune effraction, sans trace de lutte ; rien.
Finalement, on a découvert que Jean, l’ex-femme de Ray, avait aussi divorcé du type avec qui elle l’avait trompée… et elle voulait retrouver Ray ; mais Jean avait perdu l’esprit. Elle a récupéré une ceinture de Ray, et a voulu l’attirer à elle en faisant peur aux Héros – en menaçant une proche d’un Héros, pour que les Héros protègent leurs proches, et donc que Ray la protège, elle.
Sauf que Jean a mal géré, avec Sue, et elle est morte ; et Jean s’est enfoncée dans la folie, elle a notamment engagé Captain Boomerang pour tuer le père de Red Robin – et ils se sont entretués. Digger est revenu… mais pas l’autre. »


Un autre soupir, avant un long silence ; plein de tristesse et de nostalgie.
Avant que Wally ne retourne ses yeux, mélancoliques, vers Patty.


« Ray a pensé que tout était de sa faute – et il a fui, dans le Multivers. Un Green Lantern, Troïa et Red Hood l’ont cherché, pour une crise cosmique, et il est revenu… mais vous connaissez le reste, hein ? Leader de la Justice League, sacrifice face aux Durlans, retour terrible dans le Multivers, sacrifice à Gotham City, retour en Indigo Lantern… et je ne parle même pas de ses déboires avec Jade, l’Héroïne. Il se murmure qu’ils ne peuvent être ensemble parce qu’un type du Futur leur a dit que leur couple pouvait menacer l’ordre cosmique – génial, hein ? »

Un rire feint et ironique s’échappe de ses lèvres.

« Ray Palmer ne parle pas de son Passé, car s’il le fait, il craquera ; franchement, je le comprends. »

Clairement, le jeune homme ignore comment l’ancien Atom tient… mais au moins il lui arrive. C’est déjà ça.
Heureusement, la conversation tourne encore vers autre chose, et Wally s’y raccroche pour enchaîner également.


« Je crois que B… l’autre Flash a une armure, ou en a eu une ; franchement, qu’il la garde ! Ce sera sans moi.
Et… ouais, par contre, le type qui fait les armures ATOM est une pointure. Curtis Metcalff. Il a annoncé il y a peu qu’il était le Héros Hardware, tu savais ? Je le connais pas bien. Une sorte de type en armure, un peu comme un Homme de Fer ; c’est rigolo.
J’ai rencontré ce Hardware, quand ma JLA a affronté le Shadow Cabinet, un groupe ancien qui évolue à Dakota City. On s’est un peu tapés, mais ce sont de bons types. Bon, clairement, ce Metcalff est une grande gueule qui se la raconte, mais bon… »


Une nouvelle fois, il hausse les épaules et esquisse un sourire amusé.

« Ca fait bien cinq ans qu’il bosse avec Ray. Au fond, il doit être bien ! »

Une nouvelle fois, sans le savoir, Wally West pousse Patty Spivot dans ses investigations… et a révélé bien des éléments pour l’enquêtrice !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 248
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Mer 8 Aoû 2018 - 16:23
Les explications de Wally se tenaient et étaient au fond justifier. Il était plus facile et surtout plus rassurant sans doute de pouvoir cacher son identité derrière un masque. Pour cacher qu'ils sont véritablement à la fois pour se protéger eux et leurs proches, mais aussi peut-être pour oublier un peu leurs torts et leurs erreurs. Elle avait pu récemment observer avec Ray à quel point le costume et le masque avait de l'importance pour eux. Une sorte de seconde peau.
Au point que vouloir le changer totalement pouvait carrément les déranger.

-Je comprends... Enfin, je pense comprendre plus ou moins.

Puis Wally lui déballa la fiche encyclopédique complète sur la vie de Ray Palmer afin de bien lui expliquer pourquoi Atom ne parlait pas vraiment de son passé. Si une explication plus simple et surtout moins longue aurait été suffisante, la version détaillée lui montra l'ampleur des dégâts et lui confirma que malgré sa gentillesse, Ray Palmer était bien l'un des héros avec le plus de poisse des Etats-Unis. Elle le plaignait vraiment et avait presque honte des affreux doutes que Metcalf avait instillé en elle.
Malheureusement, ça ne suffisait pas à les tuer.

Malgré tous les malheurs que son ami semblait avoir eut dans sa vie, Patty n'arrivait pas à oublier les questions qui étaient nées en elle dans le Microvers et qui continuaient à s'insinuer dans son esprit. Peut-être à cause de son esprit d'enquêtrice. Peut-être parce qu'elle était également une scientifique de la police qui se devait de découvrir les vérités, même les plus sombres.

-Je vois... Il a vraiment eut une vie horrible jusqu'à aujourd'hui.

Et la volubilité de Wally West ne s'arrêta pas là puisqu'il lui fit aussi un résumé complet des derniers événements jusqu'à très récemment. L'espace d'un instant, Patty se demanda même si Wally réalisait vraiment ce qu'il était en train de faire ou s'il était simplement en train de lui montrer à quel point il avait confiance en elle... Suffisamment pour déballer comme ça l'histoire de l'un de leurs amis communs, chose que même Barry pourtant volubile quand il s'y mettait n'avait pas fait. Du moins avant son changement de comportement.

-En effet, il a eut la meilleure vie du monde. Commenta Patty sur le même ton ironique que son ami roux.

Elle se sentait vraiment triste et déprimée pour le pauvre Atom et aurait encore une fois préféré que les choses soient plus simple avec cette histoire de Curtis. Heureusement, ou pas, un autre sujet fut abordé. Celui du mystérieux scientifique qui avait conçu les armures ATOM avec Ray. Et que Wally avait même rencontré. En tout cas, ce qu'il disait correspondait à la description.

-"Se la pète un peu trop" ? Tu veux dire qu'il se prend pour une merveille du monde et a tendance à traiter tous les autres comme ses subalternes ? Je ne sais pas depuis combien de temps tu ne l'as pas vu, mais il n'a pas beaucoup changé depuis je pense.

Elle esquissa un sourire avant de se rendre compte qu'elle venait de dévoiler à Flash qu'elle avait déjà rencontré ce Curtis et l'avait suffisamment côtoyé pour avoir une petite idée du personnage. Et de son côté elle avait obtenu de nouveaux éléments de plus en plus troublants. Et confirmait qu'à moins qu'il ne soit victime d'un trou de mémoire conséquent, Ray Palmer lui avait menti en prétendant ne pas connaître Metcalf. Volontairement ou non ?
Vraiment troublant.

-Je suppose oui... En tout cas il sait conseiller... à sa manière arrogante bien sûr. Merci d'avoir répond à toutes mes questions Wally.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 965
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mer 8 Aoû 2018 - 17:05
Wally grimace, tout en acquiesçant aux propos de Patty.

« Ouais… Ray Palmer est plutôt poissard. Certains diraient que ça fait partie de son charme… »

Un ricanement clair et sans arrière-pensée s’échappe de ses lèvres.

« M’enfin, je pense surtout que Ray est exceptionnel, de tenir malgré ça, et d’être le type qu’il est. Il a été l’un des premiers recrutés dans la Justice League, y est resté longtemps, a mené les Titans… c’est un chic type, et un vrai Héros. C’est bien d’avoir quelqu’un comme lui, en cas de besoin. »

Il hoche encore la tête, lors de la conclusion ironique mais bien placée de la criminologue.

« Disons qu’il a souffert plus qu’aucun autre, ou presque. J’espère juste qu’il aura, maintenant, un bonheur semblable à nul autre. »

Le souhait du Bolide est sincère : l’ancien Atom est surtout un ami de Barry, mais il le respecte et l’apprécie ; il lui souhaite vraiment le meilleur.
Même si, et un peu honteusement, il espère surtout que ce bonheur lui revienne enfin, à lui.

Un léger silence s’installe, après cette biographie terrible de Ray Palmer, et les échanges qui en sont nés. Wally a livré entièrement ses connaissances sur le sujet, en pleine confiance et sans hésitation ; c’est Patty Spivot, après tout.
D’une part, elle fait partie du groupe d’Atom, et a le droit de connaître celui avec qui elle travaille. De l’autre, elle a la confiance de Barry – et, encore une fois, ça lui suffit.

Cependant, la jeune femme reprend la parole, et enchaîne sur un autre sujet. Toujours dérivé d’Atom, mais légèrement différent… et qui fait naître un immense sourire, et un rire franc, chez le jeune homme.


« HA ! Je comprends que tu as déjà rencontré Curtis Metcalff ? Ce type est un génie, mais il mériterait une bonne correction. A super-vitesse, si possible ! »

Toujours nerveux, par essence, Wally claque des mains, et se déhanche légèrement sur sa chaise, mal à l’aise ; comme toujours, quand il reste à un endroit plus de cinq minutes d’affilée.

« M’enfin, oui, c’est une tête-à-claques… mais un génie, aussi. Son armure a quand même réussi à bloquer un temps Superman – un temps seulement, mais quand même.
Je crois que Ray l’a sollicité après cette affaire entre la JLA et le Shadow Cabinet, d’ailleurs. Certains membres de l’équipe le lui ont déconseillé… surtout à cause de Dharma, en fait. Dharma est le fondateur et meneur du Shadow Cabinet, qui a longtemps été une cabale visant à changer le monde en secret. L’implication de gens comme Icon ou Hardware ont modifié l’équilibre du groupe, qui agit comme l’équivalent de la JLA à Dakota City ; mais Dharma est quelqu’un d’étrange, capable de modifier la perception et la réalité.
Certains pensent qu’il a manipulé des alliés à lui, en leur faisant croire que leurs proches s’étaient retournés contre eux ou leur avaient menti – mais ça n’a jamais été prouvé. »


Le Bolide hausse les épaules, avant de sourire à nouveau.

« M’enfin, ça a dû bien se passer vu qu’ils bossent ensemble, maintenant. Ça a été un plaisir, en tout cas, Patty… même si j’ignore, au fond, à quoi j’ai pu servir ! »

Il se redresse et se relève, quand les premiers signes de la fin de l’entretien sonnent. Ses pieds bougent, comme s’il avait la bougeotte ; réflexe de coureur, avide de nouvelles sensations.

« Tu… as encore besoin de moi ? »

Tout, en lui, montrait qu’il espérait que non – mais il resterait, cependant, si elle en avait besoin. On ne se refait pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 248
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Jeu 9 Aoû 2018 - 10:21
-Oh, si tu croises Jess' un jour, tu pourras peut-être le lui demander.

Enfin le couple avait l'air de bien marcher jusqu'à maintenant malgré les catastrophes et la présence d'une Préon... Parfois étrange. Les garçons ne semblaient pas l'avoir remarqué, mais il y avait une tension entre la Green Lantern et la pirate du Microvers. Patty espérait que cela n'aille pas trop loin et que le couple tiendrait bon. Malgré ses défauts dont le fait qu'il ne voyait pas les tensions présentes sous son nez, il était un chic type comme le disait Wally.

-Peut-être que tout ces malheurs sont le signe d'une fin très heureuse. Je l'espère pour lui aussi.

Un silence s'était installé avant de dériver vers le sujet de Curtis Metcalf, connaissance insoupçonnée entre les deux. La bonne humeur plus ou moins feinte de Wally faisait du bien à Patty et la soulageait un peu de ses questionnements et de ses doutes. Et imaginer l'arrogant Curtis subir une défaite causée par les speedsters la fit rire aussi.

-Si tu en as l'occasion, n'hésite pas. Il en a besoin, hihi.

La suite lui apporta de nouveaux éléments notamment concernant un certain Dharma auquel Metcalf serait lié plus ou moins... Et ce type serait capable de manipuler ou d'altérer la réalité, n'hésitant pas à s'en servir pour manipuler les autres... Selon des rumeurs. N'étant sure de rien, Patty se contenta de noter cet élément dans un coin de son esprit afin de continuer à travailler dessus plus tard.
Elle avait avancé oui, certains éléments avaient trouvés des réponses... Mais certaines questions étaient nées et les plus importantes étaient toujours d'actualité... Mais plus pour longtemps. La jeune femme allait continuer à s'acharner pour trouver la vérité.

-Tu m'as beaucoup aidé, c'est le principal. Retient toi de courir encore quelques secondes encore, c'est bientôt fini.

A voir comment Wally bougeait sur place il était clairement en manque de vitesse et il était grand temps que cela se termine. Elle ouvrit la porte et fit un signe à Kristen Kramer pour lui indiquer la porte d'entrée du commissariat. Comprenant que le Flash n'allait plus tarder à sortir, Kristen alla ouvrir. Patty se retourna vers Wally après s'être légèrement décalée.

-Tu peux retourner à tes courses, merci encore.

Le Bolide fonça droit vers la sortie, ne laissant qu'une traînée rouge derrière-lui et une impression d'avoir adressé un vague signe d'aurevoir aux personnes présentes... Qui étaient toutes habituées aux habitudes des supers-rapides et avaient fini par ne plus s'en formaliser depuis le temps.

***

Après son entretien avec le Flash roux, Patty était sortie à son tour pour s'occuper d'une autre enquête qui lui était plus personnelle. Elle avait récemment découvert qu'une filiale des industries Kord avait existé à Central City il y a plusieurs années, mais que celle-ci avait brutalement fermée... Deux mois seulement après le meurtre de son père et qui coïncidait aussi à quelques semaines prêt avec le départ d'Olsen de la ville des Flash. Il y avait donc un lien plus qu'évident entre ces événements et elle avait donc décidé d'enquêter dessus.

Heureusement, la filiale existait toujours abandonnée et presque oubliée de tous depuis le temps. La jeune femme parvint à s'introduire à l'intérieur et explora les lieux... Tout avait été vidé, entièrement. On se serait presque crut dans un endroit hanté tant l'endroit était vide et sentait la poussière et le renfermé. Mais alors qu'elle se résignait à l'idée que l'endroit était totalement vide, à part quelques meubles à moitié rongé par des parasites ou des vieux papiers eux aussi à moitié dévorés... Elle remarqua la présence de quelque chose.
Une arme, une vieille arme recouverte de poussières et de toiles d'araignées. Elle n'avait donc pas servit depuis longtemps, peut-être même n'avait-elle jamais servi, oubliée par les employés durant leur départ précipité...

Mais ce qui attira encore plus son attention chez cette arme, outre sa présence incongrue dans ces lieux, c'est le fait qu'elle l'avait déjà vue... Ou du moins, elle avait déjà vue ses petites sœurs. Elle ressemblait à ses yeux à un modèle vieilli des armes qui avaient été saisies lors de sa précédente enquête à Ivy... Celle où elle avait mis au jour la véritable personnalité de celui qui était considéré comme l'un des meilleurs policiers de son temps.
Il semblerait que la cité des Flash n'ai plus rien à lui apprendre pour le moment... Celle des Atom par contre avait peut-être encore quelques petites choses à lui révéler... Peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Patty Spivot enquête [Patty]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PATTY DIPHUSA LA VENUS DES LAVABOS de Pedro Almodovar
» [Bello, Antoine] Enquête sur la dispariton d'Emilie Brunet
» Stage "Tango Canyengue"
» faire des customs de personnages petits malins
» les enquêtes de Soeur Fidelma de Peter Tremayne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Central City-