« Trahison. » ft. The Bat

Inscription : 22/03/2017
Messages : 1130
DC : Slade Wilson
Situation : Renvoyé de l'Université d'Ivy Town
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Trahison. » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 11 Aoû 2018 - 16:43

« Trahison. »
ft. The Bat
_____Le manoir Wayne paraissait bien calme sous ce nouveau jour. Comme à son habitude, le majordome faisait son tour de garde dans l’immense demeure pratiquement déserte. Les quelques résidents étaient déjà partis ou dormait encore.
Depuis sa querelle avec son père adoptif, Red Robin n’avait pas ouvert les yeux. Il avait été ramené au bercail par Duke et avait été pris en charge par le majordome, non sans qu’il se pose des questions. Après avoir reçu quelques soins, l’adolescent avait été raccompagné dans sa chambre pour terminer sa nuit. Ce n’était pas souvent qu’il passait du temps dans ces quartiers privés pour dormir. Tapis dans l’ombre une présence maléfique corrompu le sommeil de Timothy.

« CAPTAIN SNOOPI EN AVANT !! » hurla la petite.

Une peluche de la forme d’un chien au museau orangé et vêtu d’une cape rouge se jeta sur le visage de Red Robin et le tira hors de son sommeil. Sur son lit, une petite fille essayant d’attirer l’attention de Tim afin d’en faire un partenaire de jeu. Ce dernier se réveilla doucement, encore un peu sonné, son regard s’arrêta sur la jeune fille, cherchant à savoir où est ce qu’il l’avait déjà vu. Les souvenirs mettaient plus de temps que prévu à refaire surface. Il se tourna ensuite vers la peluche, un air interrogatif sur son visage.

« Un jour, seize heures, vous ne cessez de repousser vos limites Maître Timothy. » commenta Alfred, entrant dans une chambre, digne d’un adolescent bordélique, déposant un plateau sur la table de chevet, une tasse de thé froid et quelques comprimés. « Vous avez raté un examen de physique, plusieurs heures de cours. » un ange passa. « Dois-je vous épargner la suite ? »

« Je.. ouais… » murmura l’adolescent en se redressant, se retournant vers la petite fille et son ami en peluche, sa mémoire commence à revenir. « Qui est… ? »

« Je vous présente Inès Walker. Il s’agit d’une des victimes retrouvées par Batman. Maître Duke a souhaité que nous nous chargions personnellement de surveiller son état de santé avant qu’elle ne retrouve ses parents. » un ange passa. « Depuis combien de temps ne vous-ai-je pas vu dans cette chambre ? »

« Probablement… cinq jours. » bailla l’adolescent, commençant à mettre des réponses à ses questions. Sa colère envers son mentor se réveilla à son tour. « Je suppose que Bruce n’est pas rentré. » grogna Red Robin en se levant du lit suite au hochement de tête négatif d’Alfred. « Je m’en doutais. Il fuit. »

« Tu es fâché avec ton papa ? » demanda la petite en comprenant que Tim n’était pas vraiment de bonne humeur.

« Ne soyez pas trop dur avec Maitre Bruce. » suggéra Alfred en voyant l’adolescent prendre son thé ainsi que ces médicaments, ses blessures ayant disparu grâce au vaccin que Bruce lui avait administré bien avant sa seconde rencontre avec le monstre. « Veuillez à peser vos mots lorsque vous recroiserez votre père adoptif. »

« J’y penserais. » rétorqua froidement le jeune homme avant de quitter la chambre, laissant la petite seule avec le majordome soupirant et impuissant face à l’âge ingrat de Tim. Alfred jeta un rapide coup d’œil en direction de la petite, malheureusement témoin de la froideur de Red Robin dont elle ignorait la véritable identité.

« Allons, venez par ici, il doit bien nous restez quelques cookies dans la réserve pour vous et votre créature héroïque. »

Même si les cookies d’Alfred ont toujours été alléchant, Red Robin prit un autre chemin, celui de la Batcave pendant que le reste avait le dos tourné. A peine réveillé, il avait encore quelques affaires à régler avec le Chevalier Noir et même si ce dernier se cachait en ne remettant pas les pieds dans son repaire, Red Robin trouvera toujours un moyen de le retrouver.

« Trahison. » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




« Trahison. » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1486
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 13 Aoû 2018 - 9:55
Le Manoir Wayne est un trésor architectural, qui impressionne les observateurs et badauds depuis sa construction. Il n’a jamais cessé d’envelopper Gotham City de son aura, et est l’une des attractions préférées des touristes.
Cependant, pour ceux qui savent, pour les connaisseurs, son aura est bien moindre que les secrets qui ont été construits au fil des années dans ses profondeurs.
A vrai dire, en comparaison, le Manoir Wayne n’est en rien une merveille – ce n’est, et ce ne sera, qu’une note de bas de page dans l’Histoire.


« Trahison. » ft. The Bat Latest?cb=20090624022315

La Batcave, en effet, est un bijou technologique sans commune mesure.
A peine concurrencée par la Forteresse de la Solitude de Superman et sa richesse, cette zone dispose d’une quantité extraordinaire d’éléments, d’engins, de machines, d’atouts qui dépassent les imaginations et les rêves les plus fous.
On pourrait se perdre, durant des heures, dans la Batcave, et ne même pas s’en rendre compte.

Sauf pour ceux qui savent ; sauf pour ceux qui ont fait de la Batcave un foyer.
Sauf pour Tim Drake et Bruce Wayne.

Ainsi, après avoir été réveillé en sursaut par une enfant qui, heureusement, réussit à dépasser les horreurs subies et vues, imposées par Dollmaker, le jeune homme s’est sustenté rapidement, et est ensuite parti en chasse ; de son mentor.
De ce père adoptif, avec qui il noue une relation puissante, mais qui se complexifie de plus en plus. Il le cherche, oui. Il le cherche, et ne tarde pas à le trouver.

En effet, Red Robin ne tarde pas à rejoindre la Batcave, en quête de celui qu’il cherche… en quête de confrontation.
Et alors qu’il pénètre à l’intérieur, alors qu’il s’avance au milieu des ordinateurs et des équipements, il ne tarde pas à entendre quelques bruits – et une voix, qui ne manquera pas de l’impacter dans sa chair et son cœur.


« Tu devrais dormir. »

Le ton est lourd, froid. Nul besoin de modificateur vocal, le ton suffit en lui-même à donner le même effet que celui opposé aux criminels.

« Ton corps en a besoin. »

Une silhouette émerge des ombres, quand deux portes latérales s’ouvrent. L’espace servant à se changer libère ainsi une forme, qui s’avance…
« Trahison. » ft. The Bat Bruce-Wayne
… et que Tim reconnaît, bien sûr ; Bruce Wayne. Torse nu, marqué par la fatigue et les blessures, le visage rongé par une barbe naissante et déjà drue, les joues marquées par les cernes. Et tenant une ceinture, qu’il jette rapidement sur un siège à proximité.

« As-tu mangé, au moins ? »

Le maître des lieux s’avance, en fixant Tim ; il ne le fuit pas.
Il sait pourquoi il est là, il sait ce qu’il va se passer. Il le regrette, mais il ne regrette pas ce qui l’a justifié, ce qui pousse son fils adoptif à venir ici.
Une dispute va éclater, à cause de son attitude ; mais il ne regrette rien.

Lentement, il vient se placer devant l’un des écrans du Batcomputer, et soupire. Il esquisse une légère grimace, le dos tourné à Tim, ses mains massant alternativement les phalanges et jointures blessées et recouvertes de plaies séchées ; aïe. Ça fait mal… mais l’autre a eu pire, bien pire.
Ça non plus, il ne le regrette pas ; même s’il le devrait…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1130
DC : Slade Wilson
Situation : Renvoyé de l'Université d'Ivy Town
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Trahison. » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 13 Aoû 2018 - 16:44

« Trahison. »
ft. The Bat
_____L’adolescent descend chacune des marches qui le distance de la Batcave. Son regard est fermé et rempli d’une certaine colère qu’il essaye de dissimuler au fond de lui. La pillule n’est pas passée et il avait deux mots à dire à la chauve-souris. Si le jeune acolyte n’avait pas réellement d’idée où se trouvait son mentor, il n’allait pas tarder à être fixé.

Une voix raisonne dans la grotte, celle de son père, toujours aussi froide et autoritaire. Tim à l’habitude. Cette voix aurait pu en intimider plus d’un, mais pas lui. Red Robin continue de descendre les escaliers jusqu’à atteindre la pièce principale de la Batcave, son regard défiant celui de son père. Devait-il réellement dormir deux jours de plus ? C’était débile, il avait suffisamment dormi sur ce coup-là et contre son gré. Lorsqu’il fit mention de son corps, Red Robin se souvenait de ses immenses cicatrices sur ces deux bras, un autre souvenir laissé par le Dollmaker. Lorsqu’il tira sur ses manches de sweat, il ne vit rien, aucune cicatrice sur sa peau pâle. Il ne pouvait le cacher, même si le justicier avait menti, son vaccin était très efficace.

« Je n’ai pas besoin de repos. » grogna Tim. « J’ai déjà suffisamment dormi… La faute à qui ? On se le demande » lança-t-il avec sarcasme.

Il se rapprocha du justicier qui continuait à se comporter comme un père alors que sa confiance avec son fils avait été brisé et le regard de ce dernier, rempli de colère semblait tout dire. Il serra les dents avant de rapprocher de Bruce.

« On va dire que tu m’as coupé l’appétit. »

Il repensait aux paroles du majordome lui conseillant sagement de peser ces mots avant de dire quelque chose qu’il allait probablement regretter. Il prenait en compte les paroles d’Alfred qui n’avait rien à voir dans cette histoire. Tim serra les doigts en essayant de canaliser sa rage et toute son émotion.

« J’ai peut-être laissé parler mes émotions jusqu’à paraître inefficace à tes yeux. » grogna Tim. « Et j’en suis presque désolé de n’avoir écouter que ma colère et passer mes nerfs sur toi au lieu de m’occuper… des vicitmes. » il leva les yeux, remplis d’une rage. « Mais ça n’excuse pas tout. Tu étais aussi sous l’emprise de tes émotions et rien que tes poings confirment ma théorie. »

« Trahison. » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




« Trahison. » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1486
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 14 Aoû 2018 - 9:43
Bruce demeure en face de l’immense écran du Batcomputer ; le dos tourné à Tim.
Et il ne bouge pas.

Il ne bouge pas, quand le jeune homme approche, et tremble quasiment de douleur ; il ne le voit pas, mais il le sent. Il ne bouge pas, quand son fils adoptif refuse tout repos, refuse tout appétit, admet une partie de ses erreurs, mais embraye rapidement en évoquant les propres torts de son père.
Il ne bouge pas, non ; il prend sur lui.
Et jugule sa respiration.


« Je ne nie pas m’être laissé emporter. »

Sa voix est lente, traînante ; quasiment dénuée d’émotion.

« Je ne nie pas avoir passé à tabac Dollmaker – avoir brisé ses os, sa peau, ses vaisseaux sanguins, son corps. »

Les souvenirs remontent, au fil de leur évocation ; ils n’ont rien d’agréable.

« Et je ne nie pas avoir agi, manipulé, trompé, menti contre toi, pour t’empêcher de continuer ton enquête. »

Un lourd soupir s’échappe de ses lèvres.
Lentement, il baisse le visage, les yeux ; ses doigts, blessés, se crispent sur le rebord de la table supportant le Batcomputer.


« Je comprends ta colère, et je regrette que tu la nourrisses à mon égard. »

Un silence, lourd de sens ; il admet.
Il admet avoir fauté.


« Mais je ne regrette rien de ce que j’ai fait. »

Bruce se tourne, alors, et fige un regard pris par l’émotion, mais également hanté par la certitude d’avoir bien agi – d’avoir dû agir ainsi, et de l’avoir fait sans hésitation.

« Je ne regrette pas d’avoir sauvé mon fils d’un monstre, qui l’avait déjà torturé et mutilé, et m’avait forcé à l’ouvrir comme un boucher. »

Son ton s’élève, légèrement ; s’emporte.

« Et, même si j’en ai honte, même si je n’aurais pas dû, je ne regrette pas d’avoir fait passé à tabac le monstre qui s’en est pris à toi, et à beaucoup d’autres.
C’est évidemment mal – comme de t’avoir menti et trompé. C’est évidemment quelque chose que je n’aurais pas dû faire. C’est évidemment quelque chose que je condamne, et c’est évidemment quelque chose que je vous aurais interdit de faire ; mais je l’ai fait.
Et je ne le regrette pas. »


Bruce a quasiment parlé comme un orateur, lors de ces instants ; mais il se reprend.
Il inspire, expire ; doucement. Il jugule.
Puis se détourne, lentement, de Tim, et refixe son attention sur le grand écran.


« Tu devrais quand même te nourrir. Le sérum a puisé dans tes réserves. »

Il a conscience que le moment n’est pas passé ; mais ses paroles sont sincères.
Il s’inquiète, pour Tim. Il s’inquiète pour eux tous.
Et qu’il soit damné si, un moment, il les laissait en danger… que la menace vienne d’ailleurs, ou même d’eux-mêmes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1130
DC : Slade Wilson
Situation : Renvoyé de l'Université d'Ivy Town
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Trahison. » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 14 Aoû 2018 - 15:17

« Trahison. »
ft. The Bat
_____Tim Drake peut entendre son ventre gargouiller, mais il tient le coup. Il veut tenir tête à son mentor et n’a pas décider de remettre cette discussion à plus tard. Le garçon se tourne vers la réserve de nourriture la plus proche. Il devait probablement rester quelques biscuits ou chips dans les placards. Il arrivait d’en dissimuler lorsqu’il savait que la nuit allait être longue devant le Batordinateur. Il se rapprocha de sa cachette secrète et du justicier pour en sortit un paquet de pistache déjà décortiqué pour l’ouvrir et en avaler une poignée avec un regard blasé.

« Satisfait ? » rétorqua Red Robin en avalant une seconde poignée et jetant un regard curieux sur ce qu’était en train de faire son mentor avec l’ordinateur. « Je me doute bien que tu n’as aucune honte envers tes actes. Pourquoi Batman aurait honte de se la jouer solo, une énième fois ? »

L’adolescent lançait des piques et il n’hésitait pas pour en rajouter. Il en voulait beaucoup à Bruce pour son comportement, pensant qu’il avait compris que même lui avait besoin d’allié, surtout dans les pires situations.

« Même si j’ai été emporté par mes émotions, tu l’étais également. Si tu avais vraiment voulu que je me batte à mes côtés, tu m’aurais raisonné. J’étais tout à fait apte de me tenir face à Dollmaker, de t’empêcher de paraître pour une bête féroce et enragée comme le rapporte si bien à la télévision. Si… Si je n’étais pas parvenu à poser ce traceur sur lui, qu’aurais-tu fais ? »

Un ange passa, Red Robin se souvenait de cette journée, ce moment où Dollmaker était apparu la première fois en essayant de jauger l’adolescent aux yeux de son mentor. Par un simple regard, le monstre avait fini par déduire que le jeune homme était plus perçu comme un fardeau plus qu’autre chose. Se rappelant de ses paroles, Tim baissa la tête avant de serrer son poing.

« Il avait raison, pas vrai ? Tu me considère comme un fardeau plus qu’autre chose. A quoi bon insister ? Depuis l’arrivée de ce BatTim et depuis ces aveux sur l’avenir et sur mon avenir, tu n’es plus la même personne, du moins, envers moi. » Timothy croise les bras, détourne le regard. « Tu crois que j’en suis capable ? Tu crois que je causerais ta perte. Est-ce pour ça que tu essayes de me maintenir à l’écart ? Est-ce que… Tu as au moins la moindre idée de tout le mal que tu as pu me faire ? C’est comme si… Tu ne me laissais pas prendre mes propres décisions. »

« Trahison. » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




« Trahison. » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1486
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 14 Aoû 2018 - 16:09
A nouveau, Bruce reste silencieux, et concentre son regard sur l’écran du Batcomputer, qui livre les informations habituelles sur Edward Nygma.
A nouveau, il semble ne pas réagir aux mots et aux piques de Tim, qui se font de plus en plus dures, de plus en plus terribles. A nouveau, il donne l’impression de mépriser le jeune homme et ses sentiments.
A nouveau, c’est faux.


« Les pistaches sont, certes, riches en nutriments et offrent plus de trente vitamines, minéraux et phyto-nutriments – et je suis satisfait que tu prennes l’un des anti-stress naturels – mais cela ne me semble pas suffisant dans ton état. »

Sa voix est lente, traînante.
Avec un pas chassé, il se déplace sur le côté, appuie sur plusieurs endroits différents d’une petite table à côté de l’immense structure en métal… et révèle un compartiment secret.
Comprenant des dizaines de barres chocolatées.


« Tu n’es ni le premier, ni le dernier Robin à penser pouvoir cacher quelque chose ici. »

Il se tourne légèrement, et esquisse un petit sourire, timide, vers son fils adoptif.

« A croire que vous ne connaissez pas Alfred. »

Mais, si le moment peut prêter à sourire, il retombe rapidement.
Et la tension revient.

Les piques s’enchaînent, les coups aussi ; ils font mal, presque plus que s’ils étaient physiques.
Tim ne supporte pas l’attitude de son père et mentor, et encore moins son absence de regret. Il se livre, alors, à cœur ouvert, et lui fait clairement ressentir sa douleur, sa fureur, et son indignation devant ses décisions. Devant son égoïsme, son égocentrisme, son autoritarisme, sa suffisance, sa condescendance, et son manque de vision sur les capacités réelles de Red Robin.

Tout y passe, clairement.
Et Bruce reste, à nouveau, silencieux – les mains, blessées, figées et fixées sur la table du Batcomputer ; crispé. Touché, surtout.


« Timothy. Tu es un jeune homme doté d’un esprit brillant et fin, capable de réaliser des merveilles, avec un cœur bien plus gros et important que quiconque parmi notre groupe de Héros. Tu es promis à un avenir extraordinaire, et je ne cesse d’être fier de tout ce que tu accomplis – et, définitivement, l’arrivée de ce BatTim ne change en rien les sentiments très forts que je nourris pour toi. »

Les mots sont prononcés avec cette voix toujours traînante, et le regard encore fixé sur l’écran ; il ne bouge pas, même s’il se révèle sincèrement.

« Mais… bon sang, Tim. »

Il tourne lentement son visage, et lance un regard d’une noirceur absolue vers le jeune homme.

« Es-tu stupide, là, ou fais-tu exprès ? »

Le ton se fait alors très agressif, autoritaire.

« Dollmaker t’a vaincu. Dollmaker t’a torturé. Dollmaker t’a mutilé. Dollmaker nous a manipulés. Dollmaker a blessé Barbara, et m’a force à t’ouvrir… comme un boucher. Dollmaker nous a vaincus, tous deux, alors que nous étions préparés, et ce ne fut que par chance que nous avons pu nous en sortir, et sauver ses victimes.
Est-ce que je me satisfais que tu ais posé le traceur ? Oui. Est-ce que je considère que tu n’étais pas capable de l’arrêter ? Oui, aussi ! »


Sans prévenir, il frappe violemment la table avec son poing, et tous les éléments dessus tremblent.

« Dois-je tout rappeler, Timothy ? Dois-je replonger dans ces horreurs, que tu connais mais que tu me forces à raviver ? Soit !
Je pensais Jason capable de vaincre des Vilains, je ne le pensais pas capable de stopper le Joker et de sauver sa mère. Je le lui ai interdit ; il y est allé quand même. Il est mort.
Je pensais Barbara et James Gordon incapables de se protéger eux-mêmes, j’ai voulu imposer des systèmes de sécurité chez eux. Barbara a refusé ; le Joker les a attaqués. Elle a fini handicapée, et Jim a été molesté comme jamais et porté aux portes de la folie.
Je pensais Stephanie incapable de gérer entièrement comme Robin, je voulais la limiter à des actions en duo, et l’empêcher d’agir seule. Je le lui ai interdit ; elle a enclenché seule la Guerre des Gangs, et a fini par quasiment mourir sous les mains de Black Mask.
Je pensais Damian incapable de combattre Talia, d’accepter l’ampleur de la folie de sa mère. Je lui ai interdit de sortir et de l’affronter ; il y est allé quand même. Il est mort. »


Il se redresse, entièrement ; les muscles tremblant de rage contenue.

« Je vous aime. Je vous respecte. Je vous estime.
A votre valeur.
Oui, il y a des choses qui vous dépassent. Oui, il y a des menaces que vous ne pouvez pas gérer. Oui, il y a des dangers auxquels vous n’êtes pas prêts. Oui, j’ai plus d’expérience que vous, plus de recul, plus de compétences, et plus de puissance.
Oui, bon sang, je suis meilleur que vous. »


Les mots sont quasiment crachés, le visage déformé par l’émotion.

« Mon fils adoptif est mort, puis revenu hanté par l’événement, enragé à jamais. La fille de l’homme le plus estimable de Gotham City a été handicapée par un dément. Ta petite-amie a été torturée par un maniaque. Mon fils est mort.
Ils sont revenus, oui ; ils ont été soignés. Mais à quel prix, Timothy ? A quel prix ?! »


Il s’approche, encore, et s’arrête à quelques centimètres du jeune homme ; leurs souffles se frôlent.

« Tu n’es pas de mon sang… mais tu es mon fils. Tu fus mon élève, mon Robin, celui qui me sauva après Jason, et je ne t’en remercierais jamais assez. De même, tu es celui qui a le plus évolué, et au plus gros potentiel. Je t’aime, Timothy. Je t’aime comme si tu étais ma chair, mon sang.
Est-ce si difficile, alors… est-ce si difficile, en te rappelant enfin les drames ayant impactés mes proches, mes élèves, mes enfants dans le cadre des activités qui sont les leurs, parce que je les ai inspirés… est-ce si difficile, oui, d’imaginer que j’ai simplement voulu te protéger ? Que je ne pouvais pas supporter que tu sois en danger ?! »


D’un geste rageur, il se détourne, et envoie valser sur plusieurs mètres la chaise de bureau.

« Accuse-moi de t’avoir trompé, menti, manipulé, couvé, et tu auras raison ; accuse-moi aussi d’être autoritaire et égoïste, et tu auras raison.
Mais… sache pourquoi je l’ai fait ; parce que tu es mon fils. Et que je sois damné si jamais je laisse un de mes enfants être en danger ! »


Les mains sur le dossier de la chaise, il accentue la pression – et finit par la briser, à mains nues, alors que les mots sortent encore plus forts de ses lèvres.

« QUE JE SOIS DAMNE SI, UN JOUR, J’ABANDONNE L’UN D’ENTRE VOUS, ALORS QUE JE PEUX PRENDRE LES COUPS A VOTRE PLACE ! »

Bruce s’arrête, alors ; haletant et touché.
Le dos tourné à Tim. Pris par l’émotion. Hanté par ses doutes, ses culpabilités, ses peurs… et son amour.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1130
DC : Slade Wilson
Situation : Renvoyé de l'Université d'Ivy Town
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Trahison. » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 15 Aoû 2018 - 14:57

« Trahison. »
ft. The Bat
_____La tension monte entre le père et son fils. Les regards deviennent de plus en plus froids. Le mentor tente tant bien que mal de faire calmer cette tension en jouant les diététiciens et en dévoilant sa propre cachette de confiserie. Si Alfred n’était pas occupé à nourrir la petite Inès et sa créature héroïque, il aurait probablement fait une crise cardiaque en voyant ses hôtes se nourrir aussi salement. C’est à se demander pourquoi il se donne autant de mal pour faire des plats équilibrés pour chacun d’entres eux si ces derniers se gavent autant de sucreries et biscuits trop salé, de caféine ou de soda bourré de sucre. Si ce n’est pas la criminalité de Gotham City qui les tuent, ça sera probablement le cholestérol.

Timothy est hésitant, mais pas son estomac qui crie famine. Il lève les yeux quelques secondes sur le Chevalier Noir avant de céder et de prendre une ou deux barres chocolatées en affirmant qu’Alfred allait encore lu faire la leçon. Red Robin accorda ce moment de répit au justicier avant de lancer de nouveau pics à ce dernier et provoquer une réaction.
L’adolescent recula d’un pas lorsqu’il sentit l’onde de choc sous ses pieds. Sur ce point, il était rassuré de ne pas être à la place de cette table. Malgré la colère grandissante du Chevalier Noir, son acolyte ne bougeait pas d’un cil, tout en gardant cet air froid sur son visage.

« Je sais ce que Dollmaker m’a fait. » répliqua Tim en serrant les dents. « Je sais tout le mal qu’il a pu me faire à toi, à Barbara, à tout ces gens mais aussi à toi. Seulement, même lorsque l’on a enfin eu un coup d’avance sur lui, tu as tout de suite voulu la jouer solo. Je comprends cette volonté de me protéger. Mais je ne suis pas Dick, ni Barbara, ni Jason. Je voulais seulement mettre un terme à tout ce qui pouvait me ramener à lui, à tout le mal qu’il m’a fait, à tout ces maux qui me tient éveiller la nuit. Malheureusement, même si tu as voulu me protéger et je ne peux pas t’en vouloir… Mais… je sens comme un goût d’inachevé, je ne suis pas en paix. Il a sûrement eu ce qu’il méritait avec toi… mais… » il s’interrompit et soupira. « Je ne pourrais probablement pas te faire entendre raison sur ce sujet-là. »

L’adolescent avait baissé le niveau de sa voix et semblait plus calme. Aux paroles de la chauve-souris, il se souvenait de ceux d’Alfred qui le suppliait de peser ces mots. Peut-être y allait-il trop fort avec son mentor. Il ne cherchait qu’à le protéger, mais il n’oublie pas que cette protection a aussi permit à BatTim d’exister. D’ailleurs, il remarqua rapidement qu’il n’avait jamais aborder cette conversation avec le justicier. Même si Timothy était loin d’être la personne qui avait envie de parler de tous les maux qui pesaient. Il ne pouvait plus le cacher, cette arrivée inattendue l’avait complètement déboussolé. L’adolescent était à cran et n’arrivait plus à contrôler ses émotions. Il voulait à tout prix évité cela, devenant presque parano pour un acte qu’il aurait pu pardonner lorsqu’il était dans ses débuts en tant que Robin. Ça, Alfred l’a probablement remarqué.

« En moins de deux ans, j’ai perdu mon père biologique, j’ai cru avoir perdu ma petite amie, j’ai été adopté par Batman et j’ai rencontré mon double du futur qui n’est autre qu’un meurtrier aux idées extrémiste… Je passe de plus en plus de temps dans un monde terrifiant de violence et j’ai la sensation de mieux encaisser que la plupart des gens de mon âge. Mais… depuis qu’il est là, depuis cette chauve-souris futuriste qui s’avère être… moi. Nous n’avons jamais abordé le sujet et pourtant… nous l’avons vu tout les deux. Je veux tout faire pour que tout cela ne se produise pas. Mais plus j’avance et plus la théorie se confirme. Bruce… Est-ce que tu as peur de moi ? »

« Trahison. » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




« Trahison. » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1486
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 16 Aoû 2018 - 11:52
Bruce tourne encore le dos à Tim, à son fils.
Mais plus pour les mêmes raisons.

Au préalable, c’était pour cacher sa honte, sa culpabilité, sa peine, sa douleur ; maintenant, c’est pour préparer sa réponse.
Alors qu’il a, littéralement, explosé face aux paroles de son ancien élève, qu’il a livré les secrets de son âme et des souffrances qui l’animent, la conversation a baissé d’un ton ; heureusement. En continuant plus loin, des mots bien plus terribles auraient pu être prononcés.

Un léger silence s’installe, après la question du jeune homme.
Mais cela ne dure pas.


« J’ai… conscience que je t’ai privé de quelque chose ; d’une revanche. »

Sa voix est plus… calme ; plus douce, même.

« J’ai conscience que tu aurais voulu, que tu aurais dû même, pour toi, l’affronter et le vaincre ; et je suis, sincèrement, désolé de t’avoir privé de cette opportunité. Mais… je ne regrette pas de l’avoir fait – de t’avoir protégé. »

Lentement, il se tourne, se retourne, et fige un regard triste et lassé dans les yeux de Red Robin.

« J’ai agi seul. J’ai agi égoïstement. J’ai agi sans te demander
J’ai agi comme un père.
Un père trop présent, oui. Un père qui empêche de grandir, en sa présence. Un père lourd, totalement. Mais… un père, avant tout. »


Un sourire triste glisse sur ses lèvres.

« Il… faut encore interroger, Dollmaker. Comprendre sa psychologie, et le piéger pour le forcer à révéler ses secrets, et soigner ses victimes. »

Une légère grimace passe sur son visage.

« Tu… pourrais le faire. Si tu le souhaites. »

Bruce fait un pas, vers Tim ; un petit pas, certes, mais un effort malgré tout.
Il espère être compris… et suivi.


« Et… pour le reste… »

Il soupire, secoue la tête et bouge légèrement. Il s’avance dans la Batcave, tourne quelque peu, puis finit par bloquer ses fesses contre le rebord d’une table ; il croise les bras, et fige son regard sur son ancien élève.
Il soupire, encore ; c’est difficile à sortir.


« J’ai conscience de ce que tu as vécu. De l’ampleur des changements dans ta vie, dans ton quotidien ; à fortiori à ton âge, où tu es déjà brillant… mais où tu demeures un adolescent. Rongé par les hormones. »

Un petit sourire et gloussement ; il sait très bien ce qu’il se passe, avec Stephanie, quand la lumière s’éteint. Et même quand elle reste allumée.

« Et oui… au-delà de tout cela, il y a lui. Lui qui est un peu toi – mais pas vraiment ; pas réellement. Pas encore. »

Sa voix se fait plus sûre, plus dure ; plus déterminée.

« Je n’ai pas peur de toi, Timothy. »

La réponse claque dans la Batcave ; forte et sincère, autant que l’explosion d’émotions d’il y a quelques instants, dont il se remet encore.

« J’ai peur de ce qui pourrait arriver à ce monde, pour que tu deviennes ainsi. »

Sa respiration est jugulée : il se contrôle. Totalement, car l’instant est important.

« Je ne lui fais pas confiance. Je ne le crois pas. Je m’en méfie.
Mais ce n’est pas toi.
C’est ce que tu pourrais devenir ; c’est un reflet du miroir, déformé et déformant. C’est une possibilité. C’est une option. C’est une éventualité.
Et j’entends empêcher qu’elle se réalise. »


Il se décolle, finalement, et s’approche de son fils adoptif. Un peu gauchement, un peu maladroitement, il pose sa main sur son épaule, et grimace un sourire.

« Tu… tu ne deviendras pas lui, Tim ; pas si tu ne le veux pas. Et… peut-être… »

Un léger soupir ; un sourire plus grand, presque ironique.

« Peut-être devrais-tu finalement remplir ce bulletin d’inscription à l’Université d’Ivy Town, non ? Ray Palmer ne t’a pas créé une adresse e-mail spécifique, en t’envoyant les plans d’un nouveau costume, pour rien. »

Bruce ne dit pas comment il sait.
Il sait, évidemment ; ça suffit.


« Tu… devrais y réfléchir. Tu… devrais songer à utiliser… ton esprit… autrement, peut-être. »

Cela lui coûte ; cela ouvre la perspective de le perdre, comme allié et comme proche.
Mais l’alternative – l’éventualité inverse, de le laisser continuer ainsi, ici, peut permettre à BatTim d’arriver ; et il le refuse.
Pas pour le monde. Pas pour lui. Mais pour Tim.
Jamais il ne le laissera devenir ainsi. Jamais il ne laissera son fils souffrir autant. Et s’il faut le perdre, souffrir et même périr pour cela… soit. Il est prêt à cela.
Il est prêt à tout, pour eux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1130
DC : Slade Wilson
Situation : Renvoyé de l'Université d'Ivy Town
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Trahison. » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 21 Aoû 2018 - 15:28

« Trahison. »
ft. The Bat
_____L’adolescent avait fini par prendre du recul sur la situation. La colère était redescendue chez lui, comprenant bien le geste de son mentor sans pour autant lui pardonner tout. Un long silence se faisait sentir, presque pesant. Les poings de Red Robin était desserrée. Malgré tout, son père essayait de calmer le jeu, de trouver des solutions alternatives pour satisfaire l’égo de son fils.
Tim baissa les yeux, décroisant les bras sans pour autant répondre aux suggestions de son paternel. En guise de potentiel réponse, l’adolescent laissa échapper un faible sourire en réponse aux propositions de Batman en ce qui concerne Dollmaker, responsable de beaucoup de maux chez l’adolescent.

Quand au sujet de son double futuriste, il semblait rassurer que ce n’était pas cela qui rendait la chauve-souris aussi parano, affirmant qu’il ne deviendrait pas comme cet homme. Cependant, ce n’était pas l’avis du garçon qui semblait tourmenté aussi bien par ses propres démons mais aussi par cet individu qui ne cessait de lui rappeler tout le mal qu’il allait causer.

« Je suis cet homme. » protesta Tim en serrant les poings avant de regarder l’intérieur de ses paumes, tremblantes. « Toutes les choses que cet homme a pu faire… je vais les faire. Tous les tourments qu’il a pu causer, je les causerai. Je vais faire des choses qui te rendront malade… et me rendre malade. » Un ange passa, Tim se redressa, retenant sa tristesse et toute la colère qu’il avait envers lui-même. « Même si j’arrive à me persuader le contraire, je serais toujours cet homme au fond de moi. »

Un nouveau silence, Red Robin retourna sa tête pour ne pas voir la réaction de son père, après avoir affirmé tout le mal que ça lui avait fait d’apprendre pour BatTim. Puis vient la mention d’Ivy Town. Bruce était au courant, cela ne surprenait pas Tim. Comment pouvait-t-il cacher aussi longtemps à Bruce la raison de sa petite fugue ? Il n’en voulait pas à Ray d’avoir cracher le morceau, si c’est lui qui l’a vraiment fait. Il serra davantage les poings.

« Justement. Je ne t’ai pas vraiment attendu pour réfléchir au sujet. » commenta Red Robin, le cœur serré. « Je ne suis pas venu là que pour laisser parler ma colère. » affirma-t-il avant que les secondes passes sans que Red Robin parvienne à regarder Bruce dans les yeux. « Je suis venu te dire que je pars, pas pour quinze jours, pas pour quelques mois. J’ai… J’ai reçu une bourse pour aller exercer à Ivy. En sachant tout ce qui s’est passé. Je me suis dit… Que, qu’il valait mieux que je quitte la famille pour quelques temps. » un ange passa. « Je… Je m’en vais, Bruce. » Il se retourna vers ce dernier, un peu désolé de lui balancer la nouvelle comme cela. « ça… ça paraissait tellement plus simple dans ma tête quand j’étais encore en colère contre toi… Merde… » murmurat-il.

« Trahison. » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




« Trahison. » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 17/01/2017
Messages : 1486
DC : Mister Miracle ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Batman blessé. Le Chevalier Noir est affaibli par le poids des ans, mais il a surtout été agressé par la Legion of Doom. Il en sort lourdement blessé, lacéré à de nombreuses reprises par Cheetah. Le temps de la guérison sera long... s'il l'atteint un jour.
Localisations : Gotham City.
Batfamily
Justice League

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 21 Aoû 2018 - 15:53
Tim réagit aux paroles de Bruce – le fils réagit aux paroles du père.
Et il exprime son désaccord, ainsi que ses peurs, ses doutes, ses hésitations ; mais c’est différent. C’est différent des autres fois. C’est différent des autres crises, ou disputes.
C’est différent, oui… mais pas à cause de BatTim, ou de Dollmaker ; c’est différent à cause de Tim, lui-même.

Le fils réagit aux paroles du père.
Plus comme un enfant.
Mais comme un adulte, que Bruce découvre – avec un peu de surprise, un peu de douleur, mais surtout beaucoup de fierté.


« Je ne pourrais pas te convaincre que tu n’es pas cet homme, si tu ne le souhaites pas. Mais tu as tort. »

Sa voix est calme, posée.
La souffrance est réelle, surtout qu’il sent, qu’il sait ce qui approche ; mais il avance, il parle, il l’envisage sereinement.
Son fils a grandi. Il en prend acte, et agit en conséquence.


« Tu n’es pas cet homme… tu pourrais, tu peux l’être. Comme tu pourrais et peux ne jamais le devenir.
Le Futur n’est pas écrit, jamais. Le Destin peut être modifié. »


Un très léger sourire glisse sur ses lèvres, pincées par la tension qui régnait jusque-là.

« Et les cauchemars peuvent disparaître, si on arrive à les chasser. »

Mais il s’arrête là, alors ; il ne dit rien de plus.
Par respect.
Parce que son fils a dit ce qu’il pensait, et qu’il ne veut pas… ne peut plus lui forcer la main ou l’esprit. Tim est un adulte, qui fait ses choix et prend ses décisions comme tel ; soit.

Même si ça le peine, même s’il est en désaccord, Bruce le laisse ; le laisse faire.
Tant qu’il ne dépasse pas certaines limites, bien sûr. Heureusement, ils en sont encore loin – et il espère, de tout cœur, que cela dure.
Même si la suite de leurs échanges lui fait espérer que ce sera le cas… même si cela implique encore de la douleur.


« Je… sais. Je sais que tu pars. »

Instinctivement, Bruce se place de profil, alors que les gorges se serrent, alors que les tons s’affaiblissent, alors que les yeux s’émeuvent ; la tension revient, mais différente. Bien plus terrible. Bien plus triste.

« Je sais aussi que… je… je suis fier. De toi. »

Un long soupir s’échappe de ses lèvres, et son cœur lui semble peser une tonne quand Tim se détourne et s’avance vers les ténèbres ; lui échappe.
Il s’en va. Son fils s’en va.
Et, même s’il sait que c’est pour le mieux, même s’il sait que Tim a alors des chances de s’en sortir, d’éviter un avenir tragique et trop de douleurs… il ne peut s’en réjouir ; il ne peut apprécier l’événement.

Son fils s’en va.
Pas un Robin. Pas un élève. Pas un guerrier.
Son fils.
Son fils s’en va.
Nul père ne saurait s’en réjouir ; nul père ne saurait retenir les larmes qui vont, silencieusement, couler pendant bien des heures.


« Hey, Tim ? »

Sa voix tremble, ses yeux sont humides. Il est toujours de profil, et n’ose le regarder entièrement ; l’émotion est trop forte.

« Si… si ça peut être plus simple… je… je peux reproduire le prototype de costume avec des ailes, hein… celui que tu as détesté… »

Un sourire triste glisse sur son visage.

« Si c’est plus simple pour toi… de partant en m’en vouloir… je te promets de mettre ce costume, avec les ailes, dans la vitrine ; pour qu’il t’attende. »

Un gloussement, triste encore, accompagne ses mots.

« C’est… ça serait suffisant… pour que tu sois mieux… mon fils ? »

Bruce perd son fils – et c’est là sa seule possibilité pour exprimer son amour et sa douleur ; par une pirouette, de faible qualité, mais qui signifie le cœur de sa pensée.
Le voir partir est une déchirure, mais moins que le voir souffrir.
Alors, il est prêt à se faire haïr ; alors, il est prêt à se faire rejeter, pour que ça soit plus simple, moins dur.

Même s’il le conteste, même s’il s’en défend, Bruce Wayne est un patriarche, fondamentalement attaché aux siens ; prêt à tout pour eux.
Prêt au pire. Prêt à souffrir.
Prêt à les perdre, si c’est pour leur propre bien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1130
DC : Slade Wilson
Situation : Renvoyé de l'Université d'Ivy Town
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Batfamily
« Trahison. » ft. The Bat 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 21 Aoû 2018 - 23:41

« Trahison. »
ft. The Bat
_____L’adolescent a laisse parler ce qu’il avait sur le Coeur et son depart semblait plus facile à imaginer qu’à faire. Tim retient ses larmes et essayait de garder ces émotions pour lui, tout comme l’aurait fait son mentor. Ces paroles semblaient d’ailleurs rassurer l’adolescent. Même s’il était difficile de se sortir cette idée de la tête, celle de savoir ce qu’il deviendra à l’avenir et tout le mal qu’il pourrait causer.

« Quand je vois tout le mal que j’ai fait. Tout ces gens qui sont au courant… qui me regarde droit dans les yeux en ne cessant de penser que je serai un tyran pour eux… » un ange passa, Tim serra les poings. « Quand je les vois… je ressens ce que ressentais cet homme, ce… ce Tim. Tout ce que je ressens c’est de la haine… de la colère, envers moi-même et je n’arrive pas à faire chasser ce sentiment de ma tête. »

L’adolescent, même avec les paroles rassurantes de son mentor était incapable de se retirer cette idée de la tête. Tim laissa échapper un soupir avant de redresser le regard.

« Je ferais tout ce que je peux pour changer… Et peut-être qu’un jour, je pourrais me dire… Que j’ai été une personne meilleure, meilleure que ce que les gens auraient pu imaginer. » il laissa échapper un maigre sourire. « Je l’espère. C’est aussi pour cela que je préfère partir… Le monde a besoin d’un vrai Batman… Et d’un Bruce Wayne. Sans toi, nous sommes perdus. »

Puis, à l’annonce de ce fameux costume à aile, Red Robin laissa échapper un sourire sincère sur son visage, presque un rire. Il secoua légèrement la tête, amusé de l’effort de Bruce pour provoquer une certaine colère chez l’adolescent. Pourtant, la mention de ce costume laissa échapper plus un rire qu’une colère noir.

« N’essaye même pas de me faire ressembler à une danseuse de cabaret. » lança Tim avec un sourire avant de prendre Bruce dans ces bras. « Si tu as besoin de mon aide… Je ne serais jamais loin, Papa. »

« Trahison. » ft. The Bat 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




« Trahison. » ft. The Bat Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

« Trahison. » ft. The Bat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Trahison et châtiment
» Triomphe et trahison
» Les Chroniques de Krondor
» Elliptique
» Bléssées...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Gotham City :: Manoir Wayne-Batcave-