Triple création [Patty & Flash]

Inscription : 21/11/2015
Messages : 1081
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 21 Aoû 2018 - 16:09
Quelques temps plus tôt, un trio composé de Patty Spivot, Barry Allen et Ray Palmer ont pénétré la Forteresse de Solitude, alors abandonnée en l’absence de Superman.
Ils ont pu récupérer les éléments nécessaires pour que les deux scientifiques confectionnent la moto liée à la SpeedForce que la criminologue souhaitait, mais tous ont alors pu assister aux phénomènes étranges provoqués par l’énergie manipulée par Flash.
Ce dernier avait, alors, refusé de s’expliquer ; mais les choses ont changé, depuis.
Tout a changé, en fait.

Superman est revenu, en protégeant la Terre de Cyborg-Superman et de Warworld. Ray Palmer a mené la Justice League à la débâcle sur Oa, a démissionné du groupe, et a livré des vérités dures et cruelles à son ami Barry, qui a menti par omission en cachant une infection par Darkseid, et la présence d’une SpeedForce Ténébreuse.

En parallèle, l’ancien Atom a fondé un groupe officieux dans Ivy Town, la TeamAtom, dont il a localisé le quartier-général dans un ancien immeuble, désormais doté d’une grande technologie. Patty Spivot en fait partie, mais les rapports se tendent parfois, quand les mauvais réflexes du scientifique reprennent.

Tout a changé, donc.
Ray Palmer souffre d’une crise de confiance, après Oa et avoir été possédé dans le Microvers par les Andyrsn. Patty Spivot se méfie de son ami, après les révélations surprenantes de Curtis Metcalff. Et Barry Allen a dû demeurer dans l’Espace, pour trouver la paix auprès des Blue Lanterns.

Leur initiative commune a donc été mise en pause ; jusqu’à aujourd’hui.
Et c’est terminé.



Dans l’immeuble de la TeamAtom, alors que l’après-midi se termine, Ray Palmer finit d’encoder diverses commandes pour les systèmes ; c’est bon.
Le bâtiment sera fermé, bloqué, hormis pour deux signatures spécifiques – Patty Spivot, et Barry Allen. En espérant que cette autre SpeedForce ne vienne pas troubler son essence naturelle.


« Pff. »

Le scientifique soupire, puis finit par s’installer dans l’un des sièges localisés dans la zone de recherches…
… un laboratoire extraordinaire, et qu’il a préparé pour l’entrevue du jour ; qui a toutes les chances de mal se passer.

En revenant de la Forteresse, il y a ce qui lui semble une éternité, Ray n’a obtenu aucune réponse de son ami, et cela a provoqué leur explosion dans l’Espace ; ils ne se sont pas vus, depuis, mais a informé Patty de leur brouille.
Il a ramené les matériaux et éléments pris dans la Forteresse, avec l’accord de Clark à posteriori, et commencé à préparer sur la fameuse moto, elle aussi rapatriée.

Le but est quasiment atteint, clairement. Il ne manque pas beaucoup, pour que Patty ait son fameux véhicule ; mais c’est un travail commencé à trois.
Il doit être fini à trois, donc – mais les événements ayant touché Barry et lui, dans l’Espace, jettent une ombre sur tout cela. Palmer regrette certains mots, mais pas tous. Et s’il a eu vent d’un retour de Flash sur Terre, il ne l’a pas eu de vive voix… il lui a transmis, comme à Patty, une invitation.
Pour ce jour, et cette heure ; cette tâche.

Cette aventure a été commencée à trois, oui. Elle doit se finir à trois.
Même si, franchement, Ray, engoncé dans sa veste bleue, craint le pire pour cet épilogue…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 292
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall/Lightray
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Mar 21 Aoû 2018 - 18:12
Quelques semaines avaient donc passées depuis l'expédition à la Forteresse de Solitude qui avait permit de mettre davantage au jour le malaise du deuxième Flash... Et qui s'était soldée sur un échec de ce côté-là. S'ils avaient pu réunir ce dont ils avaient besoin pour créer une moto speedforce, ils n'avaient guère avancer pour élucider le problème de Barry... En fait, ils n'avaient que très peu avancer, confirmant juste que le souci venait de la SpeedForce.
Et puis, les choses s'étaient enchaînées.

Patty avait essayé de comprendre un peu par elle-même, mais le speedster était fermé comme une huître puis avait tout simplement disparu. Ray Palmer lui avait parlé d'une dispute ayant explosée dans le Javelin à propos des soucis de Barry, notamment son comportement. Et vu les retombées qu'avaient eut sur lui la catastrophique mission sur Oa, la criminologue avait accepté ce refus. Avoir échoué à sauver une planète devait peser lourd sur sa conscience.
Et était donc restée ignorante de l'infection de Barry par Darkseid et avait dû comme tous les proches de Flash essayer de se rassurer en se disant qu'à son retour d'Odym, Flash irait mieux.
Quant à expliquer l'absence de Barry à ses collègues de bureau, c'était une autre histoire. Mais pas sûr que Singh ai apprécié cette longue absence soudaine.

-Oh, bonjour.

De son côté, Patty avait donc intégré la TeamAtom, et avait continué de vivre des aventures... Pas forcément bonnes d'ailleurs. La dernière dans le Microvers avait été terriblement éprouvante pour elle, davantage à cause des révélations faites par Curtis Metcalf qu'à cause des excès de violence du scientifique... Excès de violence qu s'étaient d'ailleurs expliqués par un coup monté des Andyrsns pour "juger" et surtout exécuter le héros qui les avait trahit.
Troublée par tout ça et surtout par les mensonges que Metcalf avait mis en lumière et que Wally avait involontairement contribué à éclairer. Patty se montrait donc plus froide qu'à l'accoutumée avec le micro-héros, bien qu'elle continue d'échanger avec lui.

-Vous allez bien ?

Elle regarda autour d'elle et vit que seul Ray était présent dans la pièce. Barry n'était pas arrivé et d'après ce que le scientifique lui avait expliqué, personne d'autre n'allait être autorisé à venir le temps qu'ils finissent leur travail. Elle observa le laboratoire autour d'eux et ce qui y avait été amené. La fameuse moto et les éléments ramenés de la Forteresse et soupira avant de se reprendre et de sourire. Compte tenu de l'état dans lequel était Barry avant de partir et de sa dispute avec Ray, il valait mieux qu'elle prenne un peu sur elle.
Au cas où son séjour chez le Lanterns ne l'ai pas calmé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4143
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 4 Sep 2018 - 13:51
Barry était revenu de Odym, quelques jours plus tôt. Il avait cependant choisi de les passer avec Iris. Ils avaient parlé, très parlé, elle avait pleurer, lui non, mais il en avait eu le goût. Cependant, il était convaincu que tout irait pour le mieux maintenant et elle accepta cela. Ensemble, ils prirent le temps de reconnecter, le temps de se réapprivoiser et au final, comme a chaque fois, ils se prirent dans les bras apprirent à revivre ensemble dans l'amour et le respect.

Il ne savait pas s'il était prêt à revoir les autres, mais c'est une invitation de Ray qui lui força la main. Il accepta cela comme un signe et accepta, l'invitation. Il arriva au laboratoire de Ray un peu en retard comme à son habitude. Il n'entra pas tout de suite, il prit une grande respiration, puis avança d'un pas peu rassuré. Il n'avait pas son costume de Flash, il portait une veste brune, un t-shirt vert en dessous annonçant un festival quelconque et un jean bleu. Il avait les mains dans les poches de sa veste et semblait mal à l'aise, mais son visage n'était plus aussi crispé et ses yeux avaient retrouvé sa bonne humeur passive qu'on lui connaissait bien. En approchant de la porte, celle-ci s'ouvrit.

Il en déduit qu'il était la bienvenue, il marcha donc dans le couloir illuminé et entra dans le laboratoire du prestigieux Ray Palmer. Il regarda et remarqua que Patty était déjà arrivé. Évidemment, elle n'était jamais en retard. Il hésita quelques secondes avant d'entrer dans la pièce, mais une phrase résonna dans sa tête.
Tout ira bien.

Il sourit alors et entra d'un pas bien décidé.

Salut, ça va?


Il releva la tête et regarda ses amis. Il leur sourit. Ses yeux qui laissait entrevoir déjà de petite patte d'oie sur les côtés avaient repris ce bleu pétant qui lui était caractéristique et qui avait laissé sa place à un bleu gris peu encourageant. Il se sentait mieux, pas en contrôle, mais il était différent et il dégageait la confiance par tous les pores de sa peau. Il était différent, mais plus proche de ce qu'il avait toujours été. Barry Allen, The Flash... beacon of light the Central City


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1081
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 4 Sep 2018 - 14:58
Toujours assis dans l’un des sièges du laboratoire principal du quartier-général de la TeamAtom, Ray Palmer laisse son regard se perdre dans le vague, au fil des minutes et des rêveries.
Heureusement, l’irruption de Patty Spivot vient le sortir de ce moment d’absence.


« Ho. »

Il fixe son regard sur elle, et esquisse un sourire sincère, bien qu’encore un peu rongé par la fatigue et la rêverie.

« Bonjour, Patty. »

Il se redresse, et vient directement la saluer ; un peu gauche.
Tous deux se sont rapprochés, au fil de la création de la TeamAtom, ce groupe officieux qui a mené plusieurs aventures ; mais les mauvaises habitudes ont la vie dure.
Sans penser à mal, l’ancien Atom a menti – trompé, manipulé, caché la vérité ; et ça s’est su.


« Ça… va. Et vous ? »

Ils se sont expliqués, ils ont échangé, et il s’est excusé ; mais tout n’est pas oublié, et encore moins pardonné.
Cependant, alors que le scientifique se prépare à formuler quelques mots supplémentaires – les systèmes de l’immeuble l’informent de l’arrivée d’un visiteur ; tous deux connaissent, déjà, son identité.


« Hem. »

Ray grogne, légèrement, puis se décale, pour faire face à l’ascenseur, dès son ouverture.
Il ne faut que quelques instants au nouveau venu pour le prendre, et arriver… certes, en retard, mais cela n’a rien d’étonnant, le connaissant.
Barry Allen n’est jamais à l’heure ; ça fait son charme. Paraît-il.


« Bon… jour. »

Il esquisse un sourire timide, et croise les bras, par réflexe.

« C’est… »

Palmer soupire ; il n’est pas à l’aise.
Lors de leur avant-dernière entrevue, ils ont volé des éléments dans la Forteresse de Solitude, et tous ici ont compris que la SpeedForce de Barry était différente – divergente. Dangereuse.
Lors de leur dernière rencontre, ils se sont criés dessus comme jamais, se sont insultés, se sont haïs, et ont littéralement échoué, et Oa en a subi les conséquences.

Il est clair que leurs retrouvailles ne sont ni chaleureuses, ni agréables.
Mais elles sont incontournables.
Au vu de leur amitié, ils ne peuvent en rester là.


« C’est plutôt à toi qu’on devrait le demander, Barry. »

Il soupire, secoue la tête encore ; mais affiche un visage sobre, dénué d’expression.

« Comment ça va, Barry ? Vraiment ? »

Ho, au fond, Ray connaît déjà la réponse : ça va… mieux.
Il le voit, à l’allure de Barry, à son regard, à sa façon d’être, à ses paroles ; mais il a besoin de l’entendre. Il a besoin de le confirmer.

L’ancien Atom s’avance, au milieu des éléments mécaniques et matériaux nécessaires pour construire la moto ; ils vont le faire. Ils vont le faire ensemble, oui.
Mais seulement quand l’un de ses meilleurs amis lui aura confirmé que ça va… vraiment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 292
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall/Lightray
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Lun 10 Sep 2018 - 18:29
Patty n'était pas en forme aujourd'hui aussi et avait agi froidement avec Atom, comme s'ils étaient toujours en froid l'un avec l'autre alors que les choses s'étaient améliorées, un peu. Même s'il restait un peu de méfiance, les deux étaient parvenus à maintenir leur amitié en place. Pas renforcée, toujours un peu affaiblie mais en place. Se rendant compte que Ray avait mal interprété son attitude, Patty secoua la tête pour se reprendre et répondre d'un ton plus aimable.

-Je vais bien. Excusez-moi pour tout à l'heure. Je suis un peu, fatiguée.

Le ton était devenu plus cordial, envoyant donc un message plutôt positif au Micro-Héros qui devrait se sentir rassuré. Il ne restait plus qu'à attendre le dernier membre du trio qui ne dérogeait pas à l'une de ses plus vieilles habitudes. En tout cas d'aussi loin qu'elle se souvienne, Barry avait toujours été ainsi. Une ironie à son sujet qui était avérée. Elle tenta de plaisanter à ce sujet.

-Même l'homme le plus rapide du monde a le droit d'être un peu lent de temps en temps. Même si avec lui, ça arrive souvent

Surtout lorsqu'il était en civil. Dans son costume de Flash et en mission, il arrivait quand même à arriver à temps pour sauver des vies. Enfin, Barry Allen avait fait son entrée dans le QG de la Team, visiblement de meilleure humeur que la dernière fois. Iris lui avait aussi dit que Barry avait recommencé à revenir vers elle, autre bon signe positif. Selon la tante de Wally, il allait mieux. Et en effet, il allait mieux en apparence.

Patty avait presque l'impression de se retrouver devant l'homme dont elle avait davantage l'habitude. Et c'était rassurant, en un sens. Bien que rien ne soit éclaircit du côté de son état précédent...
Qui avait empiré jusqu'à ce qu'une amitié manque d'exploser en même temps que la planète QG des Green Lanterns.

-Je vais bien, merci. Et toi, depuis le temps ?

Se fut sa seule réponse, parce que la discussion était maintenant partie pour tourner autour de l'état de Barry... Et peut-être des soucis qu'il y avait eut autour de sa speedforce qui avait semblé terriblement malsaine à la criminologue à la fin de leur aventure en Antarctique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4143
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 11 Sep 2018 - 13:58
Barry sortit la main de son manteau et montra l'anneau qu'il portait au doigt.


Je vais mieux, grâce à nos amis sur Odym.

Il marcha jusqu'à une chaise ou il s'assied. Il regarda l'anneau qui lui parlait doucement seulement à lui, dans sa tête.

La speedforce est malade. Vous avez vu ce qu'elle fait maintenant. C'est depuis la rencontre au centre de la Terre. Je crois qu'il a corrompu quelques choses. Je ne sais pas si cela est unique à moi, ou si cela va affecter tous les speedster. Je sais très peu de choses en fait.


Son ton ne laissait absolument aucune place au doute. Barry Allen, était inquiet, même un peu crispé, mais l'anneau agit. All will be well Il se détendit immédiatement et retrouva un visage plus calme. Il se passa la main dans les cheveux, puis se racla la gorge. Ce n’était pas évident à expliquer, car il essayait de mettre des mots, sur quelques choses qu'il comprenait déjà très peu.

Cette Dark Speedforce, n’agit pas seulement sur mes pouvoirs, mais elle agit aussi sur moi. Elle me rend colérique, m'empêche de raisonner proprement, je deviens agressif et violent. Je ne suis plus vraiment moi-même, je dis des choses que je ne pense pas, sous le coup de cette force... comme à toi Atom. Je m'excuse pour ce que j'ai dit la dernière fois. J'avais tort et je ne le pensais pas du tout. C'était juste... la Dark speedforce qui parlait pas moi.

Encore une fois des émotions négatives l'affectèrent et l'anneau fit son effet : All will be well de l'extérieur c'était étrange a observé. On voyait un Barry dans une montagne russe d'émotion. Il devenait rapidement plus, raide, plus tendu puis quelques secondes après, il semblait aussi zen et calme que s'il était en train de méditer.

Sur Odym, on m'a redonné mon anneau bleu. Tu sais Atom, tu avais reçu l'indigo. Cette copie de l'anneau d'indigo-1. Pour ma part c'était l'anneau de St-Walker. Enfin, ce n'est pas très important. On a découvert que l'anneau permettait de calmer les effets sur ma personnalité. Un peu, comme elle agit sur les red lanterns. L'anneau ne fait guère plus, mais il me parle, il me calme. Je suis donc en mesure de voir ce qui m'arrive avec mes yeux normaux et me permet également, de savoir demander de l'aide quand j'en ai besoin... alors voilà. Je suis là.

Il sourit. Cette fois-ci l'anneau n'eut pas besoin d'interférer. Barry était sincère.

Puis, je me suis dit que travailler sur un "déclencheur" a speedforce, me permettrait de mieux comprendre le principe de la soupape de force véloce que représente les speedster et de trouver ce qui pouvait clocher avec mon flux de force véloce. Comparé un naissant avec le mien. Je pense que la réponse se trouve peut-être dans le projet de la moto de Patty.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1081
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 11 Sep 2018 - 14:46
Ray avait souri, timidement et poliment, aux petits mots prononcés par Patty ; il apprécie, grandement, qu’elle tienne à dire cela, car il se sent soudain mieux, après.
Tous deux ont commencé à nouer une relation forte, née de bien des aventures, mais il a conscience d’avoir fauté, mal agi. Il a essayé de s’en expliquer, s’est excusé, et tente désormais de se reprendre – et il apprécie, sincèrement, que la criminologue l’encourage ainsi, en acceptant de lui donner une autre chance ; son amitié compte pour lui, il est heureux de pouvoir l’approfondir encore.

Quelques échanges ont suivi… avant que les choses s’enclenchent.
Avant que les choses sérieuses débutent.
Avant que Barry arrive.

Celui-ci s’est présenté calmement mais, s’il a bénéficié d’une salutation cordiale de Patty Spivot, il est l’objet de questions précises et spécifiques de Palmer. Ce dernier n’est pas à l’aise, après leur dernière entrevue, mais attend… espère de ne pas s’être trompé ; espère que les indices qu’il relève seront confirmés, et que son ami commence bien à redevenir lui-même.

Et Flash le fait ; il le confirme, il le prouve.
Dieux mercis, songe le scientifique. Dieux mercis, son ami va mieux.

Barry s’explique, alors.
Il avance les éléments, les arguments nécessaires pour comprendre comment un homme bon, gentil, généreux et fondamentalement affectueux était devenu, au fil des jours et des rencontres, une boule de colère, de frustration, de ressentiment.
Il justifie, aussi, l’énorme dispute qu’ils ont partagée dans un vaisseau près d’Oa – et si l’ancien Atom hoche régulièrement la tête, pour accompagner ses paroles et surtout l’aider à se sentir bien, il grimace légèrement à cette évocation. Parce que lui n’était pas atteint d’une Dark SpeedForce… ça venait de lui ; de son cœur.


« Hum. Je vois. »

Le scientifique pousse un léger soupir ; il l’a retrouvé.
Il a retrouvé Barry. Enfin.


« Tu… n’as pas à t’excuser, Barry. Pas quand tu étais l’objet, la marionnette d’une force qui te dépassait. »

Il s’avance, les bras toujours croisés, puis vient se planter devant son camarade.
Il esquisse, alors, un petit sourire sur ses lèvres, timide.


« C’est moi qui te présente mes excuses – pour avoir craqué, pour avoir explosé. Pour n’avoir pas su sentir ce qui t’arrivait, et… et n’avoir pas su t’aider. »

Lentement, doucement, Ray pose une main amicale sur l’épaule de Barry ; et partage un moment d’amitié et de camaraderie fort bienvenu.

« Content que tu sois revenu, mon ami. Content que tu sois pleinement revenu. »

Il sourit – et l’on sent alors combien ses mots sont sincères.
Il reste ainsi quelques instants, avant de lâcher le Bolide, pour reculer, et laisser Patty réagir d’elle-même ; avant d’enchaîner, une poignée de moments plus tard.


« Il… faudra interroger Wally, Jay et Bart. Et Jesse, aussi. »

Le scientifique s’approche, appuie sur quelques commandes sur l’immense ordinateur, et lance les tentatives de contact avec les autres Bolides. Puis se retourne vers ses deux camarades, l’air concentré et attentif.

« Okay. Je suis prêt à continuer le travail – mais, pour éviter que la moto n’entraîne une nouvelle arrivée de Dark SpeedForce, il faut en savoir plus dessus. Barry, quels sont les symptômes ? Les ressentis ? Quels sont les retours que tu as, dessus ? »

Ray se prépare à prendre des notes – mais adresse, rapidement, un regard à Patty ; qui veut tout dire.
Il croit leur ami, évidemment… mais il s’en méfie, encore. Il s’en méfiera, tant qu’il n’aura pas été libéré, et qu’ils ne pourront pas confirmer qu’il va définitivement mieux.
Il veut que cela arrive vite, bien sûr ; mais restera néanmoins sur ses gardes jusque-là – car Barry est désormais lié à Darkseid, et cela résonne définitivement avec le pire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 292
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall/Lightray
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Jeu 13 Sep 2018 - 22:31
La tension entre Patty et Ray était apaisée, calmée pour un long moment du moins. Et avec un peu de chance pour toujours. Leur amitié étant repartie sur de bonnes bases, il était temps de passer à un problème bien plus grave. Le cas de Barry Allen qui semblait aller bien mieux que la dernière fois. Contrairement au scientifique, Patty avait répondu aux salutations du speedster qui confirma la première impression qu'il avait donné. Flash allait mieux. Barry Allen était de retour. Grâce aux Blue Lanterns et un anneau qu'ils semblaient avoir donné à Barry.

Patty écouta ce que leur ami avait à leur dire. Cette fois, il fut bien plus loquace que la dernière fois, leur expliquant plus en détails ce qu'il se passait. Ce qu'il lui était arrivé. La Speedforce avait changé, elle s'était corrompue depuis l'affrontement entre la League et Darkseid. Patty avait entendu parler de la corruption que aurait lâché et qui se répandait un peu partout dans l'univers depuis quelques mois. La Terre était encore épargnée par ce phénomène.
Heureusement.

La criminologue laissa les deux amis discuter et s'expliquer entre eux, mais surtout se réconcilier après les événements survenus sur Oa. Patty sourit en les voyant faire table rase du passé et s'excuser de leurs comportements respectifs. Elle était heureuse de voir ces deux hommes qu'elle appréciait et estimait si bien s'entendre à nouveau. Une fois qu'ils eurent fini, Patty s'approcha de son ami speedster et posa une main sur son épaule en signe de de bon retour.

-Contente de te revoir parmi nous, mon ami.

Flash était sincère et ça se voyait. Même si son conduit était toujours infecté, il était davantage proche de son état normal. C'est alors que Ray évoqua la nécessité de contacter les autres Bolides. Sans doute pour vérifier leur état. Patty réfléchit pour se souvenir de comment avait été le troisième Flash la dernière fois qu'elle l'avait vu. Des speedsters cités, c'était le seul qu'elle avait vu dernièrement.

-J'ai vu Wally dernièrement, il avait l'air de bien aller. Pas de changement au niveau de son caractère ou de sa speedforce.

Elle voulait également continuer à travailler sur sa moto de speedforce, bien sûr, mais creuser davantage le souci de la dark speedforce semblait être plus important autant pour aider Barry et potentiellement les autres speedsters si ceux-ci venaient à être touchés que pour éviter d'en produire davantage. Elle écouta donc Barry répondre aux questions de Ray et commenter s'il en avait envie, avant de reprendre la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4143
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 18 Sep 2018 - 14:04
Barry réfléchit bien à la question et commença à répondre à Ray.

Tout d'abord, il y a les symptômes émotionnels. Le besoin d'isolement, la colère, l'impétuosité, tout devient lourd et difficile et on développe une légère paranoïa, mais pour être honnête ce dernier symptôme est relativement simple et je pense que ça vient essentiellement comme effet secondaire au besoin d'isolement.

J'ai perdu certains pouvoirs également, je ne me régénère plus aussi rapidement qu'avant. Je ressens toutes les attaques beaucoup plus violemment qu'avant, probablement comme quelqu'un de normal pour être honnête. Je ne crois plus que le voyage temporel soit envisageable et quoi que je l’aie fait avec vous à la forteresse de solitude, je sens que l'aura de speedforce qui protège mes "passagers" n'est plus aussi puissante qu'avant. Ce qui pourrait avoir des conséquences très graves.

Ce que j'ai perdu en protection et en défensive je l'ai gagné en offensive. Lorsque je cours toute se que normalement m'on aura défensive absorbe et fait disparaître, ici elle le rejette. Pour faire cours, je rejette tout vers l'extérieur. La plupart du temps, cela prend la forme d'éclair noir qui est assez dévastateur. Cela détruit en général ce qu'il y a sous mes pieds, mais également aux alentours. Grâce à l'anneau par contre, j'ai réussi à en canaliser une certaine partie. Ce qui veut dire que je suis capable de la retenir un certain moment pour le relâche plus tard. On ne parle pas d'heure, on parle de quelques minutes seulement, mais grâce à ça je peux focaliser la puissance destructrice sur une cible en particulier ou carrément la lâcher vers un endroit où il n'y aura pas de dommage. Pour être honnête, je crois que tout cela a rapport au contrôle de la fureur et de la colère. En la contrôlant, je peux contrôler un peu mieux la force destructrice.

Sinon il y a des symptômes physiques que j'ai remarqués dans le miroir. La peau devient plus pâle, les yeux plus foncés. J'ai même remarqué que les dents noircissent légèrement. Pas comme dans un film du moyen-âge, mais très légèrement la teinte des dents, et probablement des os en générale, prend une teinte un peu plus grisâtre. Ce qui me pousse à dire que la speedforce noir qui travers mon corps, m'affecte plus en profondeur que je suis en mesure pour l'instant de le déterminer.

Pour l'instant c'est tout. Je ne sais pas si c'est simplement mon conduit de speedforce qui est infecté ou autre. Je suis cependant content d'apprendre que Wally va bien. Cela m'encourage à croire que pour l'instant, il n'y a que mon afflux de speedforce qui est corrompu. Cependant en crée un nouveau pour toi et ton engin Patty, devrait nous permettre de voir le processus un peu plus en détail et devrait nous fournir une valeur étalon sur la pureté d'un conduit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1081
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 18 Sep 2018 - 14:45
Les bras croisés, calme, Ray hoche lentement la tête au fil de la discussion.
Qui, enfin, a repris sur des bases saines – sur la confiance, l’échange, la douceur et l’amitié qui a longtemps caractérisé les trois personnes réunies au sein du quartier-général de la TeamAtom ; et ça fait du bien.


« Hum. Bien. »

Il esquisse un léger sourire vers Patty, quand celle-ci évoque Wally West… et le fait qu’il ait été bien, lors de leur dernière entrevue ; ça aussi, c’est une bonne nouvelle.

« Au moins quelqu’un qui n’est pas infecté, ça peut servir. »

Palmer glousse légèrement, puis se tourne vers Barry, qui se lance dans une longue réponse.
Et, par réflexe, s’empare du boîtier à son bras, pour commencer à pianoter dessus, au fil des paroles exprimées par son ami ; il prend des notes.

Il prend des notes, sur ce que Flash décrit.
Sur les symptômes émotionnels, qui ont poussé Barry à se replier sur lui-même, à laisser ses émotions à fleur de peau, et les ont faites exploser. Sur la perte de certaines capacités, propres à sa condition. Sur l’obtention de nouveaux pouvoirs, mais plus dangereux et effrayants que fondamentalement utiles. Sur les symptômes physiques, encore, et le changement corporel qui devient évident, quand on s’attache à le regarder précisément.

Il enregistre tout, oui ; pour la suite.
Et pas uniquement pour permettre à Patty Spivot d’obtenir son accès à la SpeedForce.


« Hum… okay. Okay. »

Le scientifique acquiesce, laisse ses yeux dériver quelques instants – puis hoche la tête ; il a compris.

« Tu es, a priori, le seul infecté, et c’est plutôt une bonne chose… mais on doit régler ça. On doit profiter de la création de la moto, pour remonter ton flux de SpeedForce, identifier la corruption, et l’enrayer. »

Il esquisse un sourire sincère, et croise les bras, presque triomphant.

« Bon. Prêts à défier les Lois de la Science, pour créer l’impossible et soigner un Bolide de l’influence néfaste d’une créature cosmique fondamentalement mauvaise ? »

Un autre gloussement s’échappe de sa gorge.

« HA ! Ça tombe bien que je n’ai rien prévu l’après-midi ! »

**
*
**

Plus tard.
Dans le laboratoire principal du bâtiment.

Le squelette de moto a été amené. Les matériaux kryptoniens également. Les processus de fusion ont été lancés, les appareils ont été amenés et allumés… et tout a commencé.
Le véhicule est désormais recouvert d’une structure capable d’absorber la SpeedForce ; il faut maintenant l’ouvrir. Il faut maintenant y accéder – et y plonger, pour créer un lien entre la moto et cette puissance… mais, aussi, pour aider Barry lui-même !


« Bon… on se lance ? »

Ray se tourne vers ses camarades, et esquisse un sourire gourmand et impatient.
Il adore ça. Science Rulz !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 292
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall/Lightray
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Lun 24 Sep 2018 - 22:56
Barry allait donc mieux, suffisamment pour qu'ils puissent sans communiquer sans le voir se renfrogner ou se replier sur lui-même. Cela soulagea Patty bien qu'elle soit consciente que tout n'était pas réglé pour autant. Barry était toujours corrompu, même si heureusement il était le seul. Patty gardait quand même en tête la perturbation dans la speedforce dont Wally lui avait parlé. Il faudrait qu'elle essaie de se renseigner auprès du rouquin voir s'il ressentait toujours cette perturbation.

Patty ne fit aucun commentaire lorsque Flash commença à leur détailler les différents symptômes de corruption qu'il avait remarqué et qui étaient visibles par tous essentiellement. Quant à l'aura de speedforce sensée les protéger, Ray et elle pouvaient confirmer qu'elle ne fonctionnait plus aussi bien qu'auparavant. A l'écoute, la criminologue notait tous les détails comme si elle était en train d'écouter un témoignage pour les conserver dans sa mémoire et les retranscrire plus tard.
Cela pourrait peut-être aidé à repérer si l'infection se répand chez les speedsters. Et peut-être aussi à trouver comment la guérir.

-Rien de prévu de mon côté également. Nous allons avoir tout l'après-midi pour nous atteler à nos deux tâches. Avec un peu de chance nous trouverons un moyen de rendre un Barry en pleine forme à Iris.

La pique était taquine et le sourire aussi. Même si elle n'était pas absolument persuadée qu'ils réussiraient à trouver comment soigner complètement Barry en un seule après-midi, ils trouveraient peut-être des pistes. Et instaurer un peu d'espoir était toujours bon lorsqu'on commençait une entreprise aussi ardue que la leur.

Le trio de scientifiques entra donc dans le laboratoire principal où tout était déjà préparé pour l'expérience qu'ils s'apprêtaient à effectuer. Le squelette de la moto et les matériaux kryptoniens prêtés à posteriori par Superman étaient préparés. Un mannequin comme ceux utilisés par la police scientifique pour simuler des corps avait aussi été amené pour servir de cobaye au cas où.
Tout était prêt alors. Il ne manquait plus que la speedforce de Barry pour pouvoir enclencher le processus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4143
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 26 Sep 2018 - 18:56
Barry a préféré garder le silence pour le reste des choses. Il sourit en recevant les paroles de ses amis, mais sans plus. Il suivit le reste du groupe jusqu'au laboratoire principal. Il fut surpris de voir la moto de Patty. Elle était magnifique. Le travail fait par Atom et la scientifique pour l'adaptation du matériel kryptonien était franchement impressionnant. Il ne pensait pas que la structure serait aussi lisse et bien travaillée. Il s'attendait à trouver une espèce de morceau de métal rapiécé avec des roues, mais à la place il trouva une moto bien montée avec un design très proches des motocyclettes utilisées par les forces de l'ordre partout dans le pays.

J'ai un peu préparé ma venue. Je suis passé chez Tylers Chemical avant de venir.

Il sortit une petite boite de sa poche. Un avantage quand on ne portait pas le costume de Flash, pouvoir transporter des choses sur toi. Il l'ouvrit et la déposa sur une table. Dans la petite boite, il y avait deux lanières de verre. Si on regardait rapidement, on n’y voyait rien, mais si on regardait plus attentivement on voyait dans chacune d'elle, un petit point. On aurait dit un grain de sable, mais ce n'en était pas un.

Ce sont des Tachyons... Ou du moins ce qui s'en rapproche le plus. Le sablier de Hourman, contient des tachyons, c'est ce qui permet à celui-ci de mesurer le temps de la manière la plus précise possible afin de profiter de son heure au maximum. Le problème est que normalement, le Tachyon n'existe pas. Il s'agit si vous voulez, de particules ayant la capacité de voyager plus rapidement que la vitesse de la lumière. C'est très théorique tout cela, mais globalement, le Tachyon est une particule non-existante qui offre, si vous voulez, la mesure la plus importante du temps présent. Tylers Chemicals, ne produit pas de Tachyon, personne ne le peut en fait, mais pourtant, Hourman en a dans son sablier.
J'ai réussi avec l'aide de mes outils de policiers scientifiques et la speedforce à extraire deux résidues de ces particules du sablier. Ce ne sont pas des "vrais" Tachyon a proprement parlé, mais cela devrait suffire.


Il déposa une des lanières sous la lentille d'un microscope et évita Atom et Patty à venir voir.

Vous pouvez remarquer en les observant qu'il vibre constamment, et que parfois, ils disparaissent et réapparaissent. C'est parce qu'il bouge constamment et parfois même, disparaisse dans le temps. Puisque la vitesse de la lumière est la constance de la physique moderne, à chaque fois que la vibration dépasse cette vitesse, le tachyon cesse d'exister dans notre monde. Mais il finit toujours par se reformer à sa source, car c'est sa nature.


Il s'approcha de la moto de Patty.

Si le collisionneur de particule à bien été fait comme on en avait parlé lors de la première rencontre. On pourrait créer un afflux de speedforce pur, à l'intérieur en forçant les deux particules de Tachyon a entré en collision et ce de manière répétée. Comme elle existe ici et ailleurs dû à leur possibilité de vitesse supraluminique, elle devrait, en théorie, je dis bien en théorie, constamment revenir à leur source et le mouvement perpétuel supraluminique devrait fournir la speedforce nécessaire au fonctionnement de l'engin.

Puis il se rapprocha de Atom et de Patty.

Il s'agit de quelques choses d'extrêmement théorique encore une fois, mais quand j'avais encore du mal avant l'anneau ça m'aidait de focusser sur quelques choses comme ça. Alors j'ai vraiment regardé cela de fond en comble et je crois que ça serait l'option la plus probante pour sa réalisation. Il y a cependant, une variante à prendre en compte.

Il se tourna vers Patty,

C'est toi qui devra activer cela. Il s'agit ni plus ni moins de créer une brèche dans la speedforce. Je m'attends à ce qu'elle réagisse violemment. Comme elle l'avait fait avec Hunter Zolomon à l'époque. Atom et moi devront donc se préparer à une réponse, quelque qu'elle soit de la part de la speedforce. Je ne sais pas ce qu'elle choisira de faire. Un paradox reaper? une tempête? ou même autre chose, je ne sais pas. Mais je sais qu'elle ne restera pas de marbre. Une fois la menace directe éliminer, elle se calmera et acceptera cette nouvelle ouverture. Je le répêtre tout cela est encore une fois très théorique, mais en croisant les différentes donné que j'ai, à mon avis, c'est possible.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1081
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Jeu 27 Sep 2018 - 10:48
Les difficultés quant à l’état et l’être de Barry Allen ont été évacuées.
Place à la Super-Science !

Après quelques minutes d’organisation, le trio pénètre dans le laboratoire principal. Les pièces ont été ramenées, préparées ; les engins et ordinateurs sont prêts.
Ils peuvent se lancer. Ils peuvent défier l’Univers, détourner ses règles pour en faire de nouvelles… et Barry a déjà commencé, en évoquant les Tachyons, et le procédé qui lui a permis d’en récupérer deux ; alors qu’ils ne devraient pas exister.


« Ho. »

Ray esquisse un sourire enfantin, gourmand ; il adore ça.
Il adore ces défis, il adore ces changements dans les limites imposées par leur connaissance – et il adore plonger là-dedans, s’enfoncer dans cette Super-Science, et modifier entièrement leur rapport à l’Univers.


« Tu remercieras Rick pour nous. »

Les Hourmen sont des Héros, qui tous ont fait partie de la Justice Society of America, mais disposent également d’une entreprise de pointe, qui leur rend aujourd’hui un fier service.
Cependant, Palmer repousse ces pensées, et croise les bras pour réfléchir intensément aux éléments, arguments et idées de son ami ; qui sont bonnes. Mais, évidemment, dangereuses.


« Okay. Je vois. »

Il hoche la tête, puis s’approche de plusieurs machines, disposées autour des éléments de l’expérience : la moto, le matériel kryptonien prêt à y être posé, et toutes les pièces nécessaires pour réaliser la mécanique de leur idée.

« Je… te fais confiance, pour avoir vérifié entièrement ta théorie. Je te fais confiance – et j’en suis. »

Le scientifique sourit, pour confirmer ses paroles.
Barry va mieux. Même s’il n’est pas guéri, il va mieux ; il mérite sa confiance.


« Mais… c’est Patty qui doit décider. »

Il se tourne vers leur amie commune, et sourit ; en plongeant ses mains dans ses poches, pour y chercher quelque chose.

« Et… elle ne fera pas ça, si elle le veut, sans protection. »

Ray lève sa main droite, et l’ouvre.
Pour révéler une version petite d’une armure ATOM, similaire à celle que la criminologue a utilisé jusque-là.


« Garantie sans influence extérieure. »

Le cas de Curtis Metcalf sera géré, à terme.
Mais, déjà, cette combinaison ne sera ni gérée, ni contactée par lui.


« Et… je pense aussi que si Patty peut bénéficier d’une SpeedMoto, elle devra aussi gérer la masse, la densité… et s’y habituer. »

Il sort son autre main, et l’ouvre.
Pour révéler une ceinture, une des fameuses ceintures d’Atom !


« C’est à vous… si vous le souhaitez. »

Ray s’approche, et les dépose sur une table entre Patty et lui ; un peu gêné.
Avant de se tourner vers les machines, pour tout lancer, tout activer – et cela intervient vite.

Les équipements ronronnent. Les systèmes chauffent.
Tout est prêt.
La SpeedMoto est équipée par l’habillage de Krypton. Les Tachyons peuvent être transférés. Les canaux sont réalisés, les éléments sont disponibles.

A eux de se lancer.
A Patty, surtout, de donner le top-départ !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 19/12/2017
Messages : 292
DC : Garfield Logan/Stéphanie Brown/Carter Hall/Lightray
Situation : Essaie de survivre aux dangers attirés par les héros
Localisations : Central, Coast ou Ivy en général
Groupes : ARGUS
MessagePosté le: Sam 29 Sep 2018 - 22:23
Les choses se mettaient en place au sein du QG de la TeamAtom, et le premier lancement de la première moto super-rapide de l'Histoire allait bientôt pouvoir se faire. Barry apporta la dernière touche à leur projet en sortant une petite boite contenant des Tachyons. Patty avait déjà entendu parler de ces choses mais n'en n'avait jamais vu jusqu'à maintenant. Elle s'approcha donc avec curiosité pour les observer tandis que Flash expliquait leur fonctionnement et le rôle qu'ils auraient à jouer dans l'opération. Comme il était bien plus calé qu'elle sur ce genre de sujet, elle préférait lui faire confiance.

-Remercie Hourman oui.

Les yeux de Patty brillaient d'excitation à l'idée de dépasser les limites de la science, et même elles de la superscience. Les dangers dont parlait Barry étaient hélas réels, la speedforce risquait bien de mal réagir à une telle intrusion en créant quelque chose qui viendrait les perturber au moment où la brèche se créerait. Mais il n'était pas rare que les progressions scientifiques ne soient pas sans danger... Elle comptait sur les deux héros présents avec elle pour réussir à gérer le problème.

-C'est moi qui ai lancé l'idée, je ne vais pas vous abandonner après ce que vous avez fait.

Au départ, les deux héros-scientifiques n'étaient vraiment pas partant pour se lancer dans ce genre d'expériences, et c'était elle qui les avaient convaincus finalement. Les lâcher alors qu'ils touchaient au but ne serait pas sympathique pour eux. Mais alors qu'elle s'apprêtait à se diriger vers la moto pour grimper dessus, Ray reprit la parole. Et dévoila deux choses qu'il avait prévu pour elle. D'abord une armure, différente de celles dont Patty avait l'habitude.

-Sans aucune influence extérieure, c'est une bonne nouvelle.

Cela était rassurant. Patty n'appréciait pas beaucoup de scientifique certes génial et compétent, mais dont l'orgueil et le comportement ne faisait rien pour le rendre sympathique. Savoir qu'il ne pourrait ni intervenir ni entendre via l'armure ce qu'il se disait était une bonne nouvelle, même si la présence de Ray semblait agir comme un repoussoir.

-Ray, je vous remercie mais... est-ce que vous pourriez redonner sa taille normale à la ceinture seulement ? Si je dois commencer à maîtriser la taille et la masse, autant s'y mettre dés maintenant.

Après que Ray ai ragrandit l'accessoire, Patty s'employa à faire de même avec l'armure et à modifier également sa masse correctement. Une fois qu'elle fut prête, elle endossa l'armure puis accrocha l'armure au niveau de sa taille.

-Eh bien, je suppose que nous voilà à présent définitivement paré.

Il ne restait plus qu'à monter sur la moto et la démarrer pour enclencher le processus. Après un sourire confiant mais stressé à cause des conséquences que Barry avait expliqué, Patty s'installa sur le véhicule super-rapide et se prépara à démarrer.

-C'est parti. Annonça-t-elle aux deux héros.

Et elle démarra le moteur, déclenchant pour de bon le processus. La moto effectua un bruit de démarrage puis commença à accélérer sans pour autant bouger de sa position de départ. Les différents processus ne tarderaient pas s'enclencher. Bientôt la moto entrerait dans la speedforce.
Si tout fonctionnait comme prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4143
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 2 Oct 2018 - 14:48
Barry était tout à fait subjugué par la force et le courage dont faisait preuve Patty. Il était fier d'elle et était convaincu qu'elle ferait un superhéros tout à fait remarquable, il n’en avait plus aucun doute. Puis la moto fut activée... Barry sentit la speedforce réagir.

Ça fonctionne...

La moto, le métal kryptonien, les tachyons, le collisionneur et Patty. Elle était merveilleuse à regarder en ce moment, en plein contrôle. Tout allait bien pour le moment, puis une décharge de speedforce entra dans la moto, il la sentit jusque dans ses veines. Elle venait de puiser pour la première fois dans la speedforce. Puis une seconde, puis une troisième, le véhicule était maintenant alimenter que par la speedforce. Cela fonctionnait.

Patty tu as réussi ! Tu as créé un conduit de speedforce !


Flash était particulièrement enthousiaste, il savait cependant que la speedforce ne pouvait être contenue dans un objet. Ça ne fonctionnait pas comme, ça. Il ne l'avait pas dit à Patty car il ne voulait pas la stresser plus qu'il ne le fallait, mais celle-ci se déplaça et il la sentit montée en elle. C'est là que la force véloce allait très probablement réagir... et pourtant elle ne réagit pas.

La passation de la moto à la conductrice se fit sans problème. Barry savait que Patty avait une affinité avec la speedforce. Il l'avait sentie lors de leur rencontre avec Cicada. Mais il ne savait pas à quel point. Le backlash auquel, il s'attendait ne vint pas. La speedforce était contenue et Patty était maintenant devenu un conduit de speedforce, a travers sa moto et elle-même. Elle pouvait maintenant y puiser.

Atom, ça va le faire. Elle contrôle, la speedforce l'accepte dans son flux de speedforce. Il n'y aura pas de conséquence néfaste comme je le craignais. Elle...

Un éclair partit de la moto et frappa Flash en pleine poitrine. Il fut projeté vers l'arrière. Il alla s'écraser.

"Flash, tu es le début de tout, ne te laisse pas corrompre, tu es la speedforce, si tu ne gagnes pas, tu perdras tous les speedsters".

La speedforce venait de lui parler directement, mais elle semblait confuse et stressée. Il décida de ne pas trop en tenir compte pour le moment.

Mais il se releva.

C'est normal ça va... la speedforce a vu mon conduit elle a tenté d'y pénétré. C'est une réaction que j'ai déjà vue.

Il ne mentait qu'à moitié. La speedforce était comme un éclair, elle cherchait le moyen le plus rapide de "toucher le sol". Flash était un conduit utilisé, connu et bien huiler. Il représentait un avantage à celui que Patty venait de créer. Mais là c'était terminé. Barry ne sentait plus de conflit dans le flux de Patty.

Voilà... c'est une réussite ! Patty la speedforce t'as accepté. Je suis... tellement fier.
Il était ému et profondément soulagé de voir ce conduit de speedforce propre et pur. Cela voulait dire que pour l'instant, il n'y avait que lui d'infecter.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1081
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 2 Oct 2018 - 15:47
Ray sourit et acquiesce, à la demande de Patty.

« Ho, bien sûr ! »

Il s’empare de la ceinture, minuscule, qu’il avait confiée à la jeune femme.
Le scientifique la bricole quelques instants, la remet à une taille normale, et la lui confie, en souriant toujours, simplement heureux de pouvoir partager ses inventions et la joie de la science avec ses proches.


« Et voilà ! »

Patty s’en empare, alors ; passe d’abord son armure ATOM, puis la ceinture.
Et elle est prête.

Après un ultime signe, elle se glisse sur la moto… et se lance.
Les machines sont activées. Le véhicule est allumé. La SpeedForce est sollicitée – et les matériaux, les créations issues des trois esprits présents sont sollicitées.
Les connexions se font ; et tiennent !


« Ho. »

Ray, à quelques mètres, se couvre les yeux, pour mieux voir ; et serre les poings, en essayant de suivre ce qu’il se passe – mais en se préparant, aussi, à intervenir.
Hors de question que ça échoue.
Hors de question, surtout, que Patty soit touchée à cause de cela.


« Wa… wahou. »

Et… ça n’est pas le cas ; mais ça se passe bien.
La moto s’active. La SpeedForce se connecte – et Barry le confirme, en indiquant que tout va bien ; en indiquant que tout est sous contrôle.
Mais.
Mais Barry est touché par un éclair de SpeedForce, repoussé sur quelques mètres. Mais Palmer s’inquiète, rapetisse, et se projette directement vers l’avant pour aider Patty… même si la SpeedForce le gêne.


« PATTY !!! »

Inquiet, craignant le pire, Ray tente d’avancer… mais il n’y arrive pas.
Et, en soi, il n’en a pas besoin.
Car, soudain… tout s’arrête ; tout s’achève.

Plus de résistance. Plus de phénomène scientifique. Plus de SpeedForce.
Plus rien – sauf une moto, désormais liée à elle ; et Patty Spivot dessus… capable de dépasser les limites humaines !


« Ha… bon sang. »

Ray retrouve une taille normale, jette un coup d’œil rapide – mais inquiet – à Barry, et surtout se concentre sur Patty, à qui il adresse un immense sourire.

« Hey. Bravo. Ça… va ? »

Il s’approche, et pose une main amicale sur l’épaule de la jeune femme ; son amie, définitivement.

« Bon… une bonne chose de faite, hein ?
J’propose que Patty se teste en salle de simulation et que, dans quelques semaines, elle se lance définitivement. Je… je compte aussi vous former à ça, Patty. »


De l’index, il désigne la ceinture.

« Vous… avez mérité la moto, l’armure ATOM – mais aussi ça. Vous… vous aurez alors le meilleur d’entre nous. »

Ray lâche alors la jeune femme, et croise les bras ; ému, également.
Ils ont réussi. Ils sont parvenus à manipuler la science, pour lier la moto et la SpeedForce ; et Palmer vient de faire comprendre à Patty qu’il lui confiera également une ceinture, en plus de l’armure ATOM, quand elle se sera entraînée.
Ils ont réussi, oui ; ils ont fait de Patty Spivot… une véritable Héroïne en formation !


(HJ/ A mon niveau, je pense qu’on peut s’arrêter là… avant de nouvelles aventures ! Smile /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Triple création [Patty & Flash]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» flash "CANON 430EX II" , dans quelle condition ?????
» ( VENDS) Canon 135 f2 , extender X1.4 II , flash annulaire MR 14EX.
» [RESOLU] Photo : impossible d'activer le flash !
» [Après flash] Retrouver ses cookies ?
» Création Perso Spé : Altaïr (Assassin's Creed)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ivy Town-