Red Planet, Red Alert ! [Beast Boy]

Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Inscription : 03/02/2018
Messages : 241
DC : Patty/Stéphanie/Carter/Lightray
Situation : Actuellement en train d'intégrer les Titans...
Localisations : Vous voyez un garçon vert ? C'est sans doute moi.
New Titans
MessagePosté le: Jeu 13 Sep 2018 - 13:51
Scott ne connaissait pas son propre nom ? Comment cela se faisait-il ? Garfield se souvenait que son ami lui avait expliqué que le Highfather avait remit son propre fils à Darkseid... Mais il était bien loin d'imaginer qu'il l'avait fait sans même nommer son enfant et que le prénom "Scott" venait d'ailleurs. Perturbé et perdu, Beast Boy ne savait pas quoi faire... Ni quoi dire. Est-ce que Scott s'était nommé ainsi en fonction de ce qu'il était. Un... Scot ?

-C'est... C'est quoi un Scot ?

Scott paraissait émerveillé par la créature qu'il voyait. Sur Terre, les chats étaient tout ce qu'il y a de plus commun, mais Garfield devinait aisément qu'il ne devait pas y en avoir ici. En fait, il devinait fort bien qu'aucune espèces animales ne pouvaient vivre dans cet Enfer. Ou alors, elles n'étaient pas belles à voir. Il plaignait vraiment son pauvre ami et tous les enfants qui se trouvaient ici. Si seulement il pouvait l'aider à aller mieux... A... A ne plus souffrir.

-O... Oui, je viens d'ailleurs. Et...

Et d'un autre temps. Un autre temps où Mister Miracle devait être plus heureux que cette version plus jeune. Même s'il avait souffert également. Alors qu'il se demandait encore une fois ce qu'il devait faire maintenant, fuir ou rester avec Scott, ce dernier agit. Il fut proche du chat en quelques secondes et l'animal recula instinctivement. Il avait peur, hélas. Il l'avait sût mais n'avait pas voulu y croire, Scott allait le trahir. Même si techniquement ils ne se connaissaient pas. Il était un enfant de cet horrible orphelinat et voudrait échapper à la souffrance.
Mais Garfield ne voulait pas tomber entre les mains de Granny.

-Non, tu ne le dois pas. Tu n'es pas obligé de faire ça, tu sais. Même si je comprends que tu ne veuilles pas avoir mal, tu n'es pas obligé de me livrer à Granny.

Il ne voulait pas tomber entre les mains de la vilaine Granny, mais ne voulait pas non plus que son ami souffre. Lâchement, il aurait préféré ne jamais se retrouver ici et être resté sur Mars. Il préférait encore affronter une attaque mentale des Martiens, c'était moins douloureux. Mais pendant ce temps, le jeune Mister Miracle s'était avancé vers lui et le chat fit plusieurs bonds en arrière pour échapper à l'emprise qui manqua de s'abattre sur lui.

-Scott non !

Il croisa alors le regard du jeune Neo-Dieu et ce qu'il vit le terrifia, encore. Le regard du Mal, le regard de la violence absolu. Où était son ami rieur et joyeux ? Où était le Scott qu'il avait connu et celui qui avait trouvé la force de fuir Granny et le reste d'Apokolips ? Au fond de sa conscience, la Boite-Enfant réagi et lui signala qu'elle avait capté le signal de la Boite-Mère de Miracle. Ou plutôt de ce qui deviendra une Boite-Mère plus tard.

-Tu n'es pas obligé de faire ça Scott. Scott, c'est ton nom. C'est celui que tu te donneras plus tard. C'est comme ça que tout le monde t'appelleras. Tu as la force en toi de tenir tête à Granny et aux horreurs d'Apokolips.

Garfield était effrayé par la lueur qui luisait dans les yeux de son ami et s'était transformé en chacal sur le coup. Pourtant, il n'avait pas fuis ni attaqué. Il parlait à Scott en espérant toujours, quelque part, trouver ce qui sera plus tard son ami. Pendant ce temps, la Boite-Enfant s'était rapproché de la Boite de Miracle et tentait d'établir le contact avec elle. Timidement et en douceur.
Ce contact ne rappellerait peut-être rien à l'artefact et l'effraierait peut-être. Mais la douceur du contact suffirait peut-être à la rassurer.

-Tu es capable de leur tenir tête et c'est ce qui te permettras de voir ce qu'il y a "ailleurs". Dans d'autres endroits, dans d'autres planètes. Sur d'autres mondes. Mais si tu veux les voir, tu dois résister. Et tu peux résister.

Il pouvait résister parce qu'il l'avait déjà fait, il en était sûr. Mister Miracle était-là en plus jeune et torturé quotidiennement, mais il était-là. Il voulait le croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10838
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Jeu 13 Sep 2018 - 16:08
Le Scot est perturbé, clairement.
Il parle. Il parle à quelqu’un. Il parle à quelqu’un d’ailleurs.

Cela ne lui est jamais arrivé. Cela défie toutes les règles. Cela contrevient à toutes les lois.
Mais… Darkseid, pense-t-il, que c’est bon !

« Un… un Scot ? Qu’est-ce qu’un Scot ? »

Il fronce les sourcils ; quelle étrange question.
Elle le trouble, jusqu’au plus profond de son âme, jusque dans les fondations de son esprit, et des valeurs qui rythment son existence actuelle.

« C’est… c’est… un Scot, voyons. Un Scot est un Scot. Il… enfin… tu ne sais pas ? Tu ne sais vraiment pas ? »

Il ne comprend pas comment cela se peut – et se sent troublé, abominablement.
Et cela ne peut durer.
Granny le saura. Granny n’aimera pas. Granny le châtiera.
Et il ne le veut plus ; il veut lui plaire, enfin.

« Viens. »

La réplique est sèche, brutale.
Et son regard est, oui, animé par le Feu d’Apokolips – de Darkseid.

Cela terrifie la créature d’émeraude, ce chat qui parle, et dont l’étrangeté ne paraît pas aux yeux du Scot, car il ne sait rien de cet animal. Cela choque le nouveau venu ici qui, évidemment troublé et terrorisé, se lance dans un discours… dans une supplique, pour tenter de toucher l’autre, pour le ramener à la raison, pour le sauver.

Garfield Logan parle, oui.
Il parle de Scott Free, ce nom que le Scot voudrait adopter à l’avenir. Il parle de l’extérieur. Il parle de Granny, sa Granny, qu’il repousserait. Il parle d’Apokolips, le monde qui est tout. Il parle de l’ailleurs. Il parle d’autres planètes, d’autres mondes.
Il parle du Scot, surtout. Il parle de lui, de sa force, de sa volonté, de son esprit de liberté, de sa puissance, de son rejet des autres… il parle, beaucoup.

Mais il arrête, ainsi, le Scot.

Celui-ci ne bouge plus.
Figé, statufié quasiment, il fixe la créature au sol… et ne sait pas quoi dire ; encore moins quoi faire.

Serait-ce possible ? Serait-ce envisageable ? Y aurait-il bien un ailleurs ? Serait-il… différent ? Avec d’autres règles ? Avec d’autres statuts ?
Sans… sans Scot ?

Il n’ose y croire, il n’ose l’espérer.
Et pourtant.
Et pourtant, le Scot ne bouge plus. Et pourtant, il n’appréhende pas la créature. Et pourtant… la lueur a disparu, dans ses yeux.

« Je… mais… »

Sa voix n’est qu’un souffle, un murmure ; son visage est décomposé.

« Qu’est-ce… qu’est-ce qu’un… Scott Free ? »

Ce nom lui plaît – mais il en ignore la signification.
Et, cependant, il n’est pas certain qu’il l’obtienne rapidement… car une voix, soudain, se fait entendre à proximité.

« Une bonne question, petit Scot. Mais je préférerais savoir comment cet inconnu peut communiquer avec mes inventions – et en dispose d’une, que je ne connais pas encore ! »

Une forme émerge, alors, des ombres de ce petit réduit. Pendant que les autres orphelins courent et cherchent leur cible, la silhouette se précise…
… et un homme apparaît, calme et arborant une étonnante expression positive, dans cet enfer !

« Himon ! »

Le Scot glappe comme s’il faisait face à l’horreur incarnée – et ce n’est pas faux.
Himon ; Himon le traître ; Himon, l’adversaire de Darkseid ; Himon, le savant fou ; Himon, créateur des Boîtes-Mères, mais qui ne sont encore qu’à l’état embryonnaire.
Himon, attiré ici par les signaux de la Boîte-Enfant… et qui, pour la première fois, rencontre le jeune Scot, amené à devenir son élève et un héritier.

Himon, oui.
L’adversaire le plus terrible de Darkseid à ce jour !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 03/02/2018
Messages : 241
DC : Patty/Stéphanie/Carter/Lightray
Situation : Actuellement en train d'intégrer les Titans...
Localisations : Vous voyez un garçon vert ? C'est sans doute moi.
New Titans
MessagePosté le: Jeu 13 Sep 2018 - 22:42
Non, Garfield ne savait pas ce que c'était qu'un Scot. Et ça avait l'air d'être une chose absolument extraordinaire et impossible pour son jeune interlocuteur qui agissait comme si tout le monde devait savoir. Comme s l'univers s'arrêtait à ce seul orphelinat et qu'il était impossible d'en connaître les règles. Mais pourtant, il savait qu'il y avait un dehors. Un ailleurs loin de l'orphelinat. Cet ailleurs était-il sensé être soumis à ces lois ?

Mais le temps des questions avaient rapidement prit fin, et Scott avait agi. Voulant livrer le pauvre super-héros à Granny parce que Granny le voulait. Et la lueur dans le regard de l'adolescent avait de quoi faire peur, ainsi que le ton de sa voix. Pourtant, au lieu de l'attaquer ou de fuir, Beast Boy avait essayé de lui parler pour retrouver celui qu'il connaissait. Celui qu'il savait être présent, ou du moins dont il voulait croire à la présence.
Devant un autre orphelin il aurait sans doute fuit, mais pas là.
Il ne viendrait pas. Il ne suivrait pas Scott jusqu'à Granny ni face à qui que se soit chez les vilain New-God. Bien au contraire. Et il faut croire que ses paroles font mouches, car l'adolescent s'était arrêté dans ses gestes, comme statufié. Comme s'il avait subit une grande révélation.

-Scott Free n'est pas une chose, c'est une personne... C'est...

Soudain une voix surgit du néant et le glapissement de l'adolescent fit que le chacal émeraude, le croyant menacé, se précipita aussitôt devant lui pour le protéger. Une folie compte tenu de ce que l'adolescent avait voulu faire quelques minutes plus tôt, mais aussi parce qu'il avait largement eut le temps de se rendre compte de la puissance des New-God. Mais s'il avait réagi ainsi, c'est qu'il se sentait menacé par cet homme à la figure souriante.

-Qui...

"Grand papy !"

... Il rêvait où il sentait l'esprit de la Boite-Enfant tout joyeux en voyant ce type ? Comme si elle reconnaissait cette personne et le classait aussitôt parmi les personnes amies. Elle lui sorti la biographie complète de cet Himon, créateur des Boites-Mères et opposant au régime de Darkseid. Effectivement, c'était un allié. A priori. Oh, et c'est lui qui avait aidé Scott à s'échapper de l'Enfer ?
Garfield ne comprenait pas tout et ne savait pas à quoi tout cela allait mener, mais avec de la chance dans une meilleure direction que précédemment.

-Je hum... Je viens de l'ailleurs enfin... De là-bas... De... Pas d'ici.

Comment expliquer simplement sa situation sans les perdre... Sans les dresser contre lui. Incertain, il se tourna vers le jeune Scot devant lequel il s'était jeté pour le protéger de quelqu'un qui n'était pas une menace, s'il en croyait la Boite-Enfant qu'il portait. Il avait commencé à lui parler de son futur, mais ne savait pas jusqu'où il pouvait aller...

-Je ne sais pas si vous allez me croire, mais je ne viens pas d'ici, enfin je veux dire ce temps... Je viens d'un futur, d'un futur tout proche. Là-bas, j'y ai un ami, un ami formidable, qui m'a offert cette boite. Elle sait beaucoup de choses, et elle vous connaît Himon. Elle sait qui vous êtes.

Il se tourna vers Scott et son regard alla de l'un à l'autre tandis que l'idée qu'il avait commencé d'avoir se précisa dans sa tête. S'il pouvait empêcher son pauvre ami de souffrir. Et s'il pouvait...
... L'aider à fuir ?

-Scott, est-ce que tu aimerais savoir ce qu'il y a dehors ? Ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10838
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Lun 17 Sep 2018 - 13:10
Un silence de plomb s’impose, dans ce petit réduit, perdu dans l’Orphelinat de Granny Goodness. Un moment extraordinaire s’y joue, et tous les intervenants semblent avoir le souffle coupé – mais surtout le jeune Scot, complètement perdu.

Peu avant, il a été lancé sur la piste d’un envahisseur par sa Granny… et l’a trouvé.
Mais il ne le livre pas.
Parce que cette créature le trouble, le choque, le surprend, le perturbe ; le transforme, et fait naître en lui des idées – des espoirs, alors qu’ils sont interdits et punis, ici.

Il est vaincu par tout cela, et ignore complètement quoi faire.
Et la situation, déjà terrible, déjà source d’une perturbation extraordinaire pour quelqu’un qui a été élevé pour ne pas penser, pour céder et se soumettre… change, encore, avec l’arrivée d’un nouveau venu ; d’un nouveau joueur.

Himon.
Le paria. L’exclu. Le terroriste. Le monstre.
Le rêveur.

Le Scot ne sait pas quoi faire – mais il sait ce qu’il devrait faire ; sonner l’alarme. Les dénoncer. Appeler de l’aide. Les emprisonner. Les offrir, à Granny.
Mais il ne le fait pas… et, étonnamment, n’en ressent nulle honte ; mais plutôt une sorte de… plaisir, dans le rejet des règles.
Ce qui le perturbe encore plus, évidemment.

« Il est évident que tu n’es pas d’ici, petit être ; et il est évident que tu disposes d’une de mes créations… qui n’existe pas encore. »

La voix d’Himon sort le Scot de sa transe, alors qu’il répond à Beast Boy, évidemment troublé et terrorisé par la situation. Mais qui a suffisamment de force et de courage pour se reprendre, et tenter de s’expliquer, en aidant toujours son camarade ; un ami fidèle, définitivement.

« L’hypothèse d’un voyage temporel apparaît comme une évidence – tout comme la solution, à tes difficultés. »

Le vieil homme a une voix douce, et tendre. Il s’approche de Garfield Logan, et pose des mains pleines de cicatrices sur lui, en esquissant un sourire timide ; une expression difficile, pour qui n’en a plus l’habitude.

« Ce n’est pas une Boîte-Mère… plus une version jeune, n’est-ce pas ? Une Boîte-Enfant ? Extraordinaire. Extraordinaire, vraiment. »

Accroupi, Himon sourit, encore.
L’espoir revient, dans son cœur usé par les épreuves et les drames.

« Je… n’osais y croire. J’avais perdu l’optimisme de notre race. Mais… cet engin… ta venue… cela permet tant… cela permet d’espérer une fin, à cette folie… la chute de Darkseid… la libéra d’… »

« Hérésie ! »

Une voix vient interrompre Himon, qui se retourne comme l’orphelin – et leurs sangs se figent, quand ils reconnaissent la créature qui vient de parler. La créature qui s’avance et se laisse deviner…
… un Parademon – l’un des horribles monstres de Darkseid lui-même !

« Ho, non. »

« F… fuyez. »

Le Scot ne sait pas ce qu’il dit – ni pourquoi.
Mais il sait, il sent qu’il doit le faire ; quel qu’en soit le prix.

« FUYEZ ! »

Et il vient se placer entre la créature et les autres.
Par instinct. Par folie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 03/02/2018
Messages : 241
DC : Patty/Stéphanie/Carter/Lightray
Situation : Actuellement en train d'intégrer les Titans...
Localisations : Vous voyez un garçon vert ? C'est sans doute moi.
New Titans
MessagePosté le: Lun 17 Sep 2018 - 16:01
Alors que le jeune méta-humain polymorphe accompagnait son récent ami Scott Free lors d'une expédition sur Mars, les choses avaient dérapé. Ils avaient dû affronter des Martiens Verts ayant visiblement survécus à la catastrophe ayant anéanti leur planète et vouant une haine absolue à l'humanité qu'ils jugeaient responsables. Luttant avec plus ou moins de difficultés contre eux, le duo héroïque était parvenu à prendre l'avantage... Jusqu'à l'arrivée de Doctor Impossible. Ce dernier avait profité de l'impulsivité du Titan pour l'envoyer directement sur Apokolips, à une date antérieure.
Et puis, le jeune héros vert allait de découvertes en découvertes.

-Oh... Content de voir que vous le prenez bien. Sur mon monde, ça serait mal passé auprès de certaines personnes.

D'abord trouvé par Granny Goddess, il était parvenu à fuir la vieille divinité et s'était retrouvé face à la version adolescente de Scott Free, détruit et brisé par sévices qu'il avait dû vivre ici. En lui parlant, en voulant retrouver dans cet inconnu un ami qu'il avait dû abandonner dans le futur, Beast Boy faisait plus que de se sauver lui-même.
Mais ça, il n'en n'avait pas encore conscience.

-Oui c'est ça, une Boite-Enfant. C'est comme ça que mon ami l'a désigné. Elle n'a pas encore toutes les facultés d'une Boite-Mère, mais c'est déjà un outil fantastique. Elle a des connaissances astronomiques.

Scott ne parlait plus, troublé et choqué sans doute par ce qu'il voyait. Garfield, influencé par sa Boite-Enfant et l'attitude sympathique de Himon, commençait à baisser sa garde. Même si son ami avait eut une réaction de peur face à la vieille divinité, il paraissait pourtant... Amical. Le petit chacal laissa donc Himon s'approcher et même poser ses mains sur lui. En le reniflant, Beast Boy ne dénota aucune animosité. Seulement une odeur de vieillesse et de lassitude... Et des cicatrices sur ses mains.
Himon avait souffert, ça se voyait. La petite truffe humide effleura la peau nue du Neo-Dieu et Garfield en profita pour noter qu'ils avaient exactement la même texture de peau que les humains.

Mais alors que Himon révélait ses pensées intérieures et surtout l'espoir qui renaissait en lui, la situation se dégrada. La Boite-Enfant prit les devants sur les interrogations de Garfield et lui expliqua que la créature face à eux était un Paradémon. Une créature de Darkseid très difficile à battre. Un être qui effrayait aussi les deux Neo-Divinités. Ce qui n'empêcha pas le jeune Scott de se reprendre et de s'interposer entre eux et la créature.

-Non !

La Boite-Enfant était trop jeune pour créer un Tunnel-Boom et les téléporter ailleurs, et l'être qui venait à eux était d'une puissance terrible. Garfield ne pouvait pas abandonner le Scot face à lui. Surtout lorsqu'il commençait à penser qu'il pouvait le sauver.

-Himon, comment êtes-vous venus ? Par un passage secret ? Par un portail ? Il faut que vous nous aidiez à fuir !

Sans le savoir, Garfield avait éveillé un nouveau sentiment dans le cœur de ces deux New-Gods brisés. Un sentiment qui, n'en déplaise aux Lanterns, correspondait assez bien à sa couleur de peau. Reprenant sa forme humaine, Garfield attrapa Scott par le bras pour le tirer avec lui tandis qu'il faisait signe à Himon de partir devant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10838
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Lun 17 Sep 2018 - 17:31
Le jeune Scot découvre quelque chose de nouveau, de terrifiant et de terrible.
Le courage.

Alors qu’il devrait s’en tenir aux ordres, alors qu’il devrait suivre les demandes de sa Granny, alors qu’il devrait alerter les autres pour signaler la présence de l’étranger et surtout de l’abominable Himon – qui, en fait, paraît calme et doux, des valeurs réprouvées ici mais qui l’apaisent, lui – il n’en fait rien… et fait même pire, d’ailleurs.
Il se place entre eux et le Parademon qui les a trouvés ; il s’offre à la bête, pour permettre aux deux autres de fuir.

Très clairement, il ignore pourquoi il fait cela, ce qui le pousse à agir ainsi.
Mais, étonnamment – alors que cela contredit toute son éducation, que cela renie tout ce qu’on lui a appris, alors que ça viole toutes les règles… il se sent bien.
Il se sent serein et en paix, en agissant ainsi ; en paix avec lui-même.

« Vous… vous devez fuir ! »

« L’infection du traître rêveur se répand. Il doit périr. Pour Darkseid ! »

Le Parademon, une créature de pure haine, de violence, n’entend pas faire de quartier.
Il a identifié l’inconnu, Himon et le Scot ; qui s’associe aux ennemis. Soit. Il périra avec eux, alors.
Ce ne sera, de toute façon, pas la première fois qu’il croquera l’un des orphelins de Granny

« MEURS ! »

Le Parademon bondit, sort ses griffes et se prépare à frapper… mais cela n’arrivera pas.

BOOM

Car un Tunnel-Boum s’ouvre devant lui, et l’aspire ailleurs – bien loin de ce réduit, de l’Orphelinat !

Cependant, si la menace immédiate est évacuée, le choc sonique du vortex de téléportation s’est fait entendre… et va attirer les autres orphelins ; vite.
Très, très vite.

« Il faut réagir rapidement. J’ai utilisé la création de Metron, mais je ne pourrais pas en créer d’autres – j’ignore même, petit être, comment, dans ton Futur, l’on peut en créer aussi simplement que tu l’évoques, mais j’en suis ravi. »

« Mais… qu… »

Le Scot est troublé, perturbé.
Himon l’est aussi, face au voyageur temporel, mais il prend sur lui. Il a conscience que beaucoup de choses sont en jeu, maintenant, et qu’il faut agir au mieux – et vite.

« Confie-moi ta… Boîte-Enfant, je te prie. Que je vois si je peux te renvoyer chez toi. »

Le vieil homme sourit, et tend la main.
Puis se penche en avant, et murmure quelques mots à Beast Boy – que lui seul peut entendre.

« Je ne sais rien de toi, petit être… mais je sais remarquer les détails. Le Scot est ce Scott Free que tu évoques, n’est-ce pas ? Il est celui qui te confiera cet engin, et semble être ton ami ? J’ignore comment cela se peut, comment un Scot peut échapper à Granny… mais cela ne se fera pas aujourd’hui. Un long chemin l’attend – et il doit le suivre seul.
N’évoque plus ce Futur qui est le sien, ce Passé qui est le tien ; car tu risques de provoquer leur anéantissement. Même si cela te coûte… laisse-le ainsi. Dans l’ignorance et la douleur. Car c’est de ce terreau que sortira l’ami qui t’est cher. »


Himon a conscience de qu’il demande – mais il n’a pas le choix.
Il sent, dans son âme qu’il croyait brisée, que l’espoir revient, ici ; que si le visiteur a raison, que si ce Scot peut s’échapper… alors d’autres peuvent le faire.
Alors, Darkseid peut tomber.
Mais il faut que ce chemin soit mené, oui – avec toutes les épreuves que cette voie implique ; pour le meilleur et le pire… le pire d’abord, et l’espoir du meilleur !

« Ho… ho non. Par… par Darkseid… non ! »

Le Scot attire l’attention du vieux sage et de Garfield – mais c’est une autre voix, qui confirme le nouveau danger qui arrive dans ce couloir minuscule, pourtant bien populaire !

« Ho si ! Traîtres ! Soumettez-vous ! »

Une forme émerge des ombres, et bondit vers eux…
… avec la puissance et la discipline des Female Furies de Darkseid !

« Soumettez-vous à Darkseid… et à Barda la guerrière ! »

Et elle se précipite vers eux, sa Mega-Rod nouvellement acquise dans les mains.
Le Scot est tétanisé, incapable de bouger – mais demeure entre elle et les autres ! Prêt à se sacrifier, encore… prêt à tout pour les aider, et surtout pour être encore plus près de cette combattante qui entend le tuer – mais qui, surtout, semble dotée d’un charme qui l’agresse et le conquiert immédiatement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 03/02/2018
Messages : 241
DC : Patty/Stéphanie/Carter/Lightray
Situation : Actuellement en train d'intégrer les Titans...
Localisations : Vous voyez un garçon vert ? C'est sans doute moi.
New Titans
MessagePosté le: Lun 17 Sep 2018 - 23:17
Clairement, le jeune Scot était courageux déjà à cet âge. Il avait une attitude héroïque, prêt à se sacrifier pour permettre à des personnes qu'il ne connaissait pas de s'enfuir alors qu'une créature monstrueuse les menaçaient. Garfield avait essayé de traîner l'adolescent avec lui et de pousser Himon à emprunter le chemin par lequel il avait certainement dû passer, mais aucun des deux ne bougea.

-Tu dois fuir avec nous, il va...

Avec effroi, Garfield vit le paradémon fondre sur eux, bien trop rapidement pour que le Titan puisse s'interposer. Heureusement, il n'en n'eut pas le besoin car un Tunnel-Boom fit son apparition pour gober la créature tout rond. Décidément, Beast Boy adorait ces portails. Vivement que sa Boite-Enfant soit capable d'en produire elle aussi. Mais la téléportation avait bruyante, et Beast Boy songea que le New-God aurait mieux fait de les téléporter eux que la créature.

-Ben... Je suppose que vous finirez bien par le savoir un jour.

Fut tout ce que le Titan trouva à dire au commentaire de Himon sur les nouvelles du futur qu'il avait apporté. L'enfant vert lâcha le bras du Scot qu'il tenait toujours et qui avait du mal à suivre la situation. Garfield regrettait de ne pas pouvoir l'aider encore plus.
Mais si, il le pouvait. En l'aidant à sortir de là. En le libérant de cet horrible endroit.

L'idée était revenue et recommençait à germer dans son esprit. Si Scott avait réussi à sortir une fois (ou plutôt puisqu'il réussira à sortir... enfin bref), c'est que la fuite était possible. C'est qu'une sortie existait, où qu'elle soit. Garfield eut un petit temps d'hésitation à l'idée de donner la Boite-Enfant à Himon. Il ne l'avait que depuis peu de temps, mais il était déjà très lié à elle. Au point qu'elle pouvait à présent lui venir en aide en cas de besoin. Sortant le petit engin du sac à dos, Garfield fini par le tendre à Himon en sentant combien l'objet appréciait la présence du New-God.

-Hein ?

Himon parla à voix basse au jeune héros, lui parla du jeune Scot se trouvant avec eux et devina juste au sujet de son mystérieux ami dont il parlait depuis tout à l'heure. Cela le surprit à peine, mais ce qui le choqua le plus se fut la suite. Himon lui demandait d'arrêter de parler de son futur à Scott Free, ce qi aurait pu passer. Mais le pire était qu'il lui demandait de laisser là, dans cet endroit. Dans cet Enfer.

-Non...

Abandonner son ami aux mains de Granny et des autres sbires de Darkseid en sachant ce qu'il allait devoir subir lui paraissait impossible. Il ne pouvait pas se résoudre à faire une chose pareille. Garfield resta donc muet tandis que le vieux dieu s'occupait de la Boite-Enfant, jusqu'à ce que son attention soit attirée par Scott. Ils avaient une nouvelle fois été découverts.
Par quelqu'un que le jeune dieu connaîtrait bien dans le futur.

-Oh...

Beast Boy avait failli dire quelque chose sur la relation entre les deux, mais se retint à temps. Scott quant à lui paraissait terrorisé par cette apparition. Voyant que la jeune déesse paraissait sur le point d'attaquer, Garfield se plaça devant Scott après avoir prit la forme du lion de Némée.

-Je vais essayer de la retenir un peu. Dépêchez-vous Himon.

C'était de la folie, de la folie pure. Mais il n'avait pas le choix. Ne pouvant pas faire appel à la puissance des dragons dans ce couloir si étroit, il allait devoir tenir tête à une jeune New-Goddess le temps que Himon arrive à activer des capacités de la Boite-Enfant qui pourraient les aider... S'il y arrivait.
Et en espérant que les combats n'attirent pas d'autres personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10838
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mar 18 Sep 2018 - 11:53
Himon a conscience de demander beaucoup au voyageur temporel, et que la situation est terrible, dangereuse ; mais il n’a pas le choix.
Il faut protéger le Futur, il faut ramener l’inconnu chez lui… et vite, en évitant au maximum, des dégâts dans le continuum Espace-Temps. Il ne s’est pas beaucoup penché sur ce domaine, mais les premières réflexions de son esprit savant, et qui retrouve sa folie créatrice, laissent envisager le pire.

Ils doivent agir, oui ; il doit agir.
Mais, alors qu’il manipule la Boîte-Enfant… il ne peut s’empêcher de s’émerveiller, d’être entièrement happé par la beauté, l’étrangeté, la puissance et l’originalité de l’engin.

« Ho. »

C’est… magnifique, pense-t-il ; absolument magnifique.
Et suffisamment extraordinaire pour l’occuper entièrement – et l’empêcher de réagir, quand la guerrière arrive et entend s’en prend à eux !

« Nul ne peut me retenir ! Nul ne peut stopper ma fureur ! »

« Ha ! »

Le Scot demeure debout, et crie de surprise – autant parce que cette nouvelle ennemie abat sa Mega-Rod devant eux, que parce que la créature d’émeraude… change ; se transforme. Devient plus grande, plus massive, plus sauvage, et plus dangereuse.

« Je vaincrais ! »

Le sol cède, sous le coup, et Barda se redresse, menaçante.
Devant elle, Beast Boy et l’orphelin font face – mais il est clair que, même jeune comme elle l’est, elle apparaît bien plus puissante qu’eux ; elle pourra n’en faire qu’une bouchée.
S’ils lui en laissent l’occasion.

« Je… je ne peux finaliser ici. Nous devons aller ailleurs ! »

Himon se redresse, et avise alors la situation – et notamment ces réflexes de sacrifices, de martyrs de ses deux alliés ; noble attitude, mais complètement hors-de-propos ici.

« NON ! »

Le savant sort un dispositif de sa poche, et l’envoie… provoquant un flash lumineux terrible, qui aveugle les personnes présentes – et notamment Barda.
Himon enchaîne, s’empare de ses camarades, et se précipite à l’autre bout du couloir ; alors que, au loin, une foule dense d’orphelins se projette vers eux, à leur suite.

« Suivez-moi ! Il faut s’échapper ! »

« S’é… chapper ? »

Le Scot commence à courir, mais tourne un visage interrogatif vers le vieil homme ; il ignore ce mot, comme le savant le comprend rapidement.

« S’échapper, oui. Courir. Eviter les difficultés. Repousser le danger, et se préparer à l’affronter un autre jour.
S’échapper. Ce qui n’a rien de lâche – ce qui est bien plus intelligent que d’affronter bêtement une menace trop grande. Ce qui n’a de honteux – ce qui est bien plus pertinent que bien des décisions. Ce qui est souvent juste, et bien, et bon, et légitime… et surtout impressionnant, digne des applaudissements et des égards. S’échapper. Un art. un hymne.
S’échapper. La meilleure stratégie, ici ; et un mode de vie, sur Apokolips. »


« RAH ! »

La guerrière retrouve la vue, les voit prendre un virage – et se précipite vers eux.
Le trio court, lui ; et le Scot aussi.

Il court. Il suit Himon. Il court. Il entend les orphelins, au loin. Il court. Il saute au-dessus des obstacles, il file dans les couloirs, il tente de trouver une sortie définitive. Il court.
Il s’échappe, donc.
Et… il ne comprend pas pourquoi, il ne comprend pas pourquoi ça lui plaît, il ne comprend pas comment, mais… il sourit.
Il s’échappe – et il sourit.

« Ach ! Fous ne basserez bas ! »

Une voix, stridente, arrête leur course, avant même qu’une silhouette n’apparaisse, au détour d’un virage.

« Sur ordreuh deuh Frau Granny, fous ne basserez bas ! »

Une silhouette étrange, presque comique, risible…
… celle d’un jeune homme, de petite taille, vêtu à la mode germanique bismarckienne – complètement hors-de-propos, encore, sur Apokolips !

« Ich, Virman Vundabar, fa fous arrêtez ! »

Et l’un des chouchous de Granny Goodness, une petite brute avide et cruelle, serre ses petits poings pour les empêcher de passer – mais il n’y arrivera pas. Il n’est pas assez fort ou même entraîné ; mais ça ne compte pas.
Car le trio ralentit, alors… tandis que, derrière, Barda et les orphelins arrivent.
Un piège s’esquisse, donc, et commence à se refermer sur eux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 03/02/2018
Messages : 241
DC : Patty/Stéphanie/Carter/Lightray
Situation : Actuellement en train d'intégrer les Titans...
Localisations : Vous voyez un garçon vert ? C'est sans doute moi.
New Titans
MessagePosté le: Mar 18 Sep 2018 - 12:53
Scott et Garfield sont des graines de héros oui, le premier le prouvera dans le futur. Alors que le vieux sage se tenait en arrière et essayait de travailler sur la Boite-Enfant toute joyeuse de trouver son créateur, les deux jeunes faisaient face à Big Barda. Cette dernière était encore jeune, et devait manquer d'expérience, mais elle semblait déjà dangereuse. Déjà sa grosse épée frappait violemment le sol, et la furie s'apprêtait à les attaquer.

-T'es prêt ? Je sens que ça sera pas une partie de plaisir.

Garfield se tenait aux côtés de son futur ami, déjà prêt à se battre même s'il se demandait s'ils avaient réellement une chance. Il n'avait jamais combattu Big Barda, mais se souvenait très bien de la puissance des coups de Tender Mercy. Heureusement, le duo adolescent n'eut pas à combattre, car Himon réalisa enfin la situation et intervint en aveuglant Barda.

-Trop fort. Oho...

Se laissant entraîner par le vieux dieu, Garfield pu voir la foule d'orphelins qui accouraient vers eux. La fuite était d'actualité, car il ne leur serait pas possible de faire face à une troupe de jeunes News-Gods complètement soumis à Granny Goddess. Mais alors qu'ils couraient et que le vieil Himon entamait le rôle de professeur qu'il aurait auprès de Scott, Garfield réalisa quelque chose. Il lui avait dit de ne pas intervenir plus, de ne pas parler plus du futur sous peine de l'altérer. Mais plus les choses allaient, plus, le futur risquait de changer.

Scott Free était considéré comme un ennemi, tout comme Himon et lui-même. S'ils continuaient ainsi, il ne pourrait même pas rester dans cet Orphelinat sous peine de se faire tuer ou d'être plus étroitement surveillé et maltraité. Et pendant que Himon traçait la voie de ce qui deviendrait plus tard Mister Miracle, l'homme capable de s'échapper de n'importe quelle situation, Beast Boy réalisait à quel point sa présence avait chamboulé les choses et rendu le futur de son ami incertain. Alors que l'orphelin souriait, Garfield fit un effort pour garder sa bonne humeur.

-Hihi, et savoir sourire même dans les pires situations peut être un bon moyen de fuir. En souriant, tu laisses penser que ce que l'on vit n'est pas si désespéré que ça.

Et pourtant la situation n'était pas si joyeuse que ça, bien au contraire. Mais il était déterminé à aider son ami autant qu'il le pouvait. Pas en continuant à lui dévoiler son futur non, mais en le poussant vers cette direction. En lui donnant des clés qui lui manquaient pour échapper à l'emprise que Granny et Darkseid faisait peser sur lui.

-Oh non... Himon, vous avez encore des gadgets sur vous pour virer ce type de notre passage et qu'on puisse s'échapper ?

Face à eux, se dressait un petit homme ridicule mais dangereux. Et derrière eux, les cris des orphelins dont parmi eux, Big Barda. Ils étaient pris dans une tenaille mortelle et Garfield se rapprocha du Scot, comme pour le protéger. Une protection qui ne servirait sans doute pas à grand chose vu la puissance de leurs adversaires.
Il n'était pas assez fort, et si Himon ne pouvaient plus rien faire alors quels choix leur resteraient-ils ?
Par quel moyen pourraient-ils fuir ?
Ou par quel... Miracle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10838
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mar 18 Sep 2018 - 14:24
Himon grimace, en fixant Virman Vundabar, et en attendant la masse des orphelins arriver, dans leur dos ; ça ne sera pas possible, pense-t-il.
Ça ne sera pas possible de s’en sortir… tous en même temps.

« J’ai… bien des idées, pour des gadgets ; des idées que je n’avais plus depuis des années, et qui reviennent enfin. Et cela fait du bien – mais il me faudra du temps, pour les mettre en œuvre. Un temps que je n’ai pas… et dont vous auriez besoin, aussi, pour vous échapper encore. »

« Affez ! Taiffez-vous ! Ich fais fous arrêter ! »

Le petit homme s’avance – mais le savant se détourne, et esquisse un léger sourire las vers Beast Boy.

« Mais c’est un temps que je peux vous offrir. »

Sans attendre, Himon lance la Boîte-Enfant qu’il avait conservée jusque-là, et qu’il n’a cessé de manipuler durant toute leur course.

« Huit minutes, et elle est pleine d’énergie ; suffisamment pour un voyage, vers ton lieu de départ. Tu es à huit minutes de rentrer chez toi, mais… »

« SOUMETTEZ-VOUS DEVANT MA FUREUR !!! »

« Taiffez-vous ! »

Virman tente de se faire respecter, Barda se précipite vers eux, la masse des orphelins se laisse enfin entrevoir… et tous les trois sont au milieu.
Ou, plutôt, Garfield et le Scot sont d’un côté – et le vieil homme se trouve de l’autre. En souriant.

« Partez. Je les occupe. »

« Qu… mais… »

« Souviens-toi de ce que je t’ai dit, jeune Scot : l’échappée n’a rien d’une honte… elle est une stratégie, une hymne de vie ! Va ! »

« Mais… »

« VA ! »

Et, sans prévenir, Himon se projette vers le duo, appuie sa main sur la paroi d’un mur – et celle-ci explose, à son contact !
Une ouverture se libère, alors, tandis que la masse ennemie approche… et le savant pousse, soudain, la créature d’émeraude et le Scot dans cette fameuse sortie improvisée – et tous deux commencent à chuter, dans une pente menant bien plus bas !

« Ho… HOOOO ! »

Le Scot glisse, tente de se rattraper sur les parois lisses… et finit par retrouver un équilibre ; et à maîtriser leur chute, en diagonale.
Ils descendent, donc. Ils descendent tandis que la masse d’orphelins bondit sur Himon – et que la guerrière les rejoint !

« Ho. HO. Elle nous suit. Com… combine de temps reste-t-il ? »

Ils tombent. Ils glissent. Ils sont perdus dans les entrailles de l’Orphelinat, et une guerrière les poursuit.
Mais le Scot sourit.
Il évite les quelques obstacles, accélère leur descente – et il sourit ; il s’échappe.

« Je… je pense savoir où aller… »

Le duo finit par arriver plus bas, sur une sorte de plateforme inconnue.
Avec trois sorties devant eux – et Barda qui va les rejoindre.

« Par là ! »

« SOUMETTEZ-VOUS ! »

Le Scot roule sur le sol, se remet et se redresse pour se précipiter vers l’une des ouvertures devant lui – qu’il ne connaît pas, mais qu’il sent bonne.
Il court, et invite la créature verte à faire de même ; ils s’échappent, et il adore ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 03/02/2018
Messages : 241
DC : Patty/Stéphanie/Carter/Lightray
Situation : Actuellement en train d'intégrer les Titans...
Localisations : Vous voyez un garçon vert ? C'est sans doute moi.
New Titans
MessagePosté le: Mar 18 Sep 2018 - 21:43
La situation était désespérée, et normalement c'était dans ces cas-là que les experts dans l'art de retourner la situation à leur avantage avaient une brillante idée. Malheureusement, Garfield ne voyait pas quoi faire à part des attaques qui manqueraient immanquablement. Et le meilleur pour se sortir de toutes les situations dans le groupe était malheureusement trop jeune pour faire usage de ses dons. Le piège se refermait donc, insensiblement...
Mais les orphelins ne vaincraient pas.

En effet, l'espoir que Beast Boy symbolisait malgré lui semblait donner des ailes à l'inspiration de Himon. Beast Boy n'accorda aucune attention au petit excité à l'accent allemand qui lui rappelait quelqu'un d'autre, en mal, et se concentra sur Himon. D'un geste vif Garfield récupéra la Boite-Enfant alors que celle-ci était lancée dans les airs.

-Et... On fait comment pour les avoir ces 8 minutes ?

La réponse arriva vite. Pendant que Himon réexpliquait à Scott son point de vue sur la fuite, Beast Boy porta son regard sur la Boite-Enfant et pensa qu'il comprenait maintenant d'où Mister Miracle tenait tous ses gadgets et son talent pour les fuites. Mais alors qu'il allait dire quelque chose, Beast Boy vit le Neo-Dieu se projeter vers eux tout en faisant littéralement exploser un mur de sa main.

-Mais ! Maiiiiiiis...

Les deux adolescents se retrouvèrent à dévaler une pente tandis que Himon faisait face à ceux qui voulaient les capturer. Beast Boy songea un moment à aller l'aider, mais se ravisa. Il n'allait pas mourir, il ne le pouvait pas. Il devait vivre pour être le guide et le professeur du jeune Scott, et lui apprendre tous ses tours de passe-passe.

-Qu'elle nous suive si elle veut, on va trouver un moyen de la semer à un moment ou un autre. Plus que 5 minutes.

5 minutes, c'était long. Surtout à Apokolips et lorsqu'on avait une neo-déesse guerrière énervée et déterminée aux trousses. Mais Scott souriait et s'amusait, ressemblant de plus en plus à son lui futur. Et aussi étonnant que ça puisse paraître, ce constat plaisait à Garfield qui reprenait confiance et espoir... Et lui permettait de s'amuser un peu malgré la situation.

-La descente se termine. Va falloir courir si t'es prêt.

Comme s'ils étaient juste en train de jouer, Garfield fit un saut à quelques mètres avant la fin de la descente et atterrit sur le sol, sous la forme d'un lion. Scott ne tarda pas à le rejoindre, et Barda finirait bien par arriver aussi. Il fallait fuir, vite ! Mais avant.

-Pas envie !

Mais avant signaler à Barda, au cas où elle ne l'aurait pas compris, ce qu'ils pensaient de ses "SOUMETTEZ-VOUS". Garfield suivi le jeune Mister Miracle qui prenait les devant et n'avait cette fois plus besoin d'être poussé pour fuir. Le jeune Neo-Dieu avait rapidement appris les préceptes d'Himon. A moins qu'il ne les aient eut dans la tête depuis longtemps, mais qu'il avait juste besoin d'un déclic.
Hum... La Boite-Enfant serait chargée dans 8 minutes, mais Garfield n'était peut-être pas obligé de partir aussitôt. Même sans pouvoir lui parler du futur, il aimerait tellement pouvoir continuer à pousser Scott dans la voie qu'il empruntait.
Pour l'aider, le protéger un peu s'il en est capable. Et surtout lui permettre de voir cet ailleurs qui semble le fasciner, déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10838
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mer 19 Sep 2018 - 9:14
Beast Boy et le Scot continuent de courir.
En plein cœur d’Apokolips. Dans les profondeurs de l’Orphelinat de Granny Goodness. Alors qu’une horde d’orphelins entend les anéantir, alors qu’une guerrière en formation les poursuit.
Ils courent ; ils s’échappent.
Et le jeune Scot adore ça.

« Ha… ha… c’est… »

Il évite la Mega-Rod envoyée par la guerrière dans son dos, en effectuant un salto extraordinaire, faisant preuve d’une souplesse qu’il ne soupçonnait pas. Il roule sur le sol, prend appui sur la paroi d’un mur, et reprend sa course ; sans perdre plus d’une seconde.

« C’est… c’est bien… de le lui dire… »

« RAH ! »

Barda exprime sa frustration, et lui… lui sourit.
Il adore ça, oui.
Il adore courir. Il adore partager cela avec la créature verte, qui ne cesse de changer pour son émerveillement. Il adore aussi sentir la rage de sa poursuivante, par la pique envoyée par Garfield – il en sourit, d’ailleurs ; il l’ignore, mais il s’amuse.

« Il… elle… elle ne va pas lâcher… »

Une évidence ; les Female Furies n’abandonnent jamais, même en formation.
Mais il doit bien avouer que celle-ci l’impressionne – elle se bat, s’acharne, mais n’utilise pas les armes les plus terribles à sa disposition ; elle se retient. Elle entend les arrêter, les bloquer, les appréhender… mais en ne les tuant pas, en ne les mutilant pas.
Elle fait preuve d’abnégation et de férocité – mais de dignité, aussi ; de respect. De noblesse.

« Com… combien, encore ? »

Le Scot jette un regard rapide vers la Boîte-Enfant… mais s’arrête, soudain.
Car leur course s’arrête.
Car ils viennent d’arriver sur une nouvelle plateforme…
… qui donne sur le vide – un vide absolu et terrible !

« Ha, ha. »

Et Barda le sait, comme le jeune Scot.
Qui jette un coup d’œil rapide vers ce vide abominable, qui lui fait peur et l’a empêché jusque-là de maîtriser ses Aéro-Disques ; puis se tourne vers elle, en sentant ses muscles se crisper… et la détermination grandir en lui. Pour la première fois de son existence.

« C’en est terminé. Vous allez retrouver Granny – l’étranger sera interrogé, et toi… toi qui fais la honte de ton rang… toi qui ne mérite même pas mon attention… toi, tu v… »

« Combien ? »

Il l’interrompt, et elle est autant surprise qu’énervée par l’attitude de ce Scot, dont le statut ne permet jamais de parler même à une Female Fury ; quel toupet. Quelle arrogance.
Quel… courage.

« Combien, avant le départ ? »

Il se tourne vers Garfield, et lui adresse ce même regard déterminé.
Il a… une idée ; il croit. Et elle ne lui paraît pas bonne – mais il veut la tenter ; parce que, plus tard, il saura que ce sont les meilleures… même s’il en est encore loin. Même s’il est, maintenant, terrorisé et complètement incapable de prévoir ce qui va arriver !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 03/02/2018
Messages : 241
DC : Patty/Stéphanie/Carter/Lightray
Situation : Actuellement en train d'intégrer les Titans...
Localisations : Vous voyez un garçon vert ? C'est sans doute moi.
New Titans
MessagePosté le: Mer 19 Sep 2018 - 10:38
Apokolips est un antre de douleur et de terreur. Un endroit où les corps et les esprits souffrent et sont brisés parce qu'ils subissent aux mains des sbires de Darkseid. Normalement, aucun espoir n'y est permit ni aucun écart aux désirs de ceux qui dominent. Et pourtant, au cœur de cette dictature extraterrestre deux jeunes orphelins mettaient en échec depuis quelques minutes toutes les lois, toutes les règles des dominants. Défiant la jeune Big Barda, Granny Goddess et quelque part, Darkseid lui-même.
Et en même temps s'écrivaient les premières lignes d'une légende héroïque.

-Tu t'amuses vraiment toi.

Le visage du Scot était bien plus lumineux et joyeux que tout à l'heure. Il s'amusait alors que la situation était calamiteuse et qu'ils avaient une folle furieuse aux trousses qui elle était de plus en plus frustrée de les voir lui échapper. Garfield lui était content de voir son ami sourire. De voir qu'il s'éloignait de plus en plus de l'orphelin soumis qu'il avait croisé et se rapprochait du héros qu'il avait rencontré dans les rues de St Roch. C'était juste bon de le retrouver.

-J'crois que même sans ce que je lui ai dit, elle ne nous aurait pas lâché.

Mais toutes les bonnes choses ont une fin et cette course devait bien finir par s'arrêter à un moment... Et elle s'arrêta brutalement puisque les deux jeunes héros se retrouvèrent face à un véritable gouffre sombre et profond. Quelque chose d'infranchissable du moins en courant. Derrière eux, Barda arrivait tandis que Scot demandait combien de temps il restait.

-Encore quatre minutes.

Trois minutes, c'était trop long lorsqu'on se trouvait face à un gouffre béant avec une adversaire acharnée et déterminée aux trousses. Mais une adversaire qui semblait également faire preuve d'un certain honneur puisqu'elle n'essayait pas de les blesser voir de les tuer. D'après la Boite-Enfant, Big Barda même jeune aurait pu faire bien plus que simplement leur courir après.

-Quatre minutes avant qu'elle soit chargée, mais ça serait bien qu'on traverse cette fosse avant.

Le regard rivé sur le gouffre, il jeta un bref regard en direction de Big Barda et esquissa un sourire. Il ne se moquait pas d'elle non, mais il était juste en train de dire que plus tard elle accorderait bien plus que son attention à Scott. Mais il avait bien compris l'avertissement d'Himon et ne révélerait rien sur cette future relation. De toute façon s'il en parlait, aucun des deux ne le croiraient.
Il regarda le Scot et vit que malgré son air déterminé, il était stressé. Il avait peur. Il avait une idée, ses aeros-disques sans doute, mais avait peur de la suite. Et Garfield le comprenait.

-Quelques secondes avant qu'on traverse ce gouffre.

Il aurait aisément pu se transformer en oiseau pour transporter ou guider Scott, mais il sentait qu'il ne devait pas le faire. Lorsque son ami lui avait dit avoir fuit à Gateway, il devait être tout seul et avait dû traverser cet obstacle. Seul. Pourchassé peut-être, et peut-être même par Big Barda. Il était donc capable de le faire. Garfield se transforma en petit singe et grimpa sur l'épaule de Scott.

-Ne pense pas au sol, regarde l'horizon. Il y a déjà un ailleurs qui t'attend là-bas, dehors. Regarde devant toi, ça va aller.

Le gouffre, c'était les ténèbres d'Apokolips qui menaçaient d'engloutir ceux qui y tombaient.
L'horizon, c'était la possibilité de lui échapper, de fuir vers la liberté.

-Je te fais confiance, tu peux le faire. Tu peux voler vers cet ailleurs en ne pensant qu'à lui. Alors n'ai pas peur et décolle. Emmène-nous ailleurs.

Garfield serrait fort l'épaule sur laquelle il se trouvait. Au besoin ou lorsqu'il verrait que Scott était confiant il prendrait une forme d'oiseau, mais pas pour l'instant. Là, son ami devait faire ses premiers pas tout seul. Il devait se lancer avec le moins d'aide possible parce qu'il l'avait fait. Et parce qu'il devait le faire pour continuer d'écrire les premières lignes de sa véritable histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10838
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Mer 19 Sep 2018 - 13:26
Le jeune Scot est terrorisé.
Mais, avec le vide dans le dos, avec l’appui de la créature d’émeraude, avec ses paroles qui glissent dans son esprit, et viennent se loger autour de son cœur… il ressent autre chose, aussi ; il n’est pas juste terrorisé.
Il est, aussi, déterminé.

« Je… »

Il hésite, évidemment. Il a une quinzaine d’années, et a passé son existence entière sous le joug de Granny, qui l’a maltraité, torturé, terrorisé, tétanisé, et a tenté de lui inculquer des valeurs et des principes abominables ; mais elle n’a fait que tenter.
Là, face à cette guerrière, entre la masse et le vide… il commence à comprendre ; il sent.

Granny n’a pas réussi. Il n’est pas un bon élève.
Il ne sera jamais autre chose qu’un Scot – et ce n’est pas grave ; et ça ne le gêne pas.

« Co… comment ? Comment… peux-tu penser cela ? Dire cela ? »

Mais le Scot est encore troublé ; timide.
Il a besoin d’aide. Il a besoin de confirmation. Et se tourne, ainsi, vers Beast Boy, pour fixer un regard plein d’interrogations sur lui.

« Tes… tes mots. Ils me touchent. Ils m’impactent. Ils… me parlent. Mais comment ? Comment… peux-tu penser cela ? agir ainsi ? Face à la mort !
Co… comment ? Et… et qui… »


Il prend une grande inspiration, puis se tourne vers la créature, collée à son épaule, et qui entend le rassurer, le pousser, l’aider ; et ça fonctionne.
Il sourit, et se sent bien.
Suffisamment pour poser la question qui brûle ses lèvres.

« Qui est Scott Free ? »

« ASSEZ ! »

La guerrière ne supporte plus la situation, et l’étrangeté de son appréciation de l’autre ; elle ne l’accepte pas, et réagit d’instinct.
Elle bondit, la Mega-Rod en avant.

Mais, alors que le Scot s’en rend compte… alors qu’il sent ses blocages s’effacer… alors qu’il se prépare à bondir, et à suivre la créature… quelque chose se passe.
Il n’est plus là ; l’autre n’est plus là.

« H… Hein ? »

Beast Boy a disparu – il n’est plus là !
Et le Scot évite difficilement la Mega-Rod de la guerrière, qui le pousse encore plus vers le vide… et le laisse désormais face à un choix terrible.
Quoi faire ?
Quoi faire, maintenant qu’il est… seul ?!

**
*
**

Ailleurs.
Garfield Logan rouvre les yeux. Il les a fermés en voyant Barda filer vers lui et le Scot – et découvre autre chose, en écarquillant les paupières.
Une toute autre ambiance, que cette plateforme souterraine au-dessus du vide.


Les Puits d’Apokolips ; où les armes sont forgées.
Bien loin du jeune Scot, et du choix abominable auquel il est désormais confronté.

« Je t’avais promis une aventure, et de te prouver que Mister Miracle ment. »

Une voix s’élève dans son dos – et commence à justifier, par elle seule, ce qu’il se passe ici.

« Je ne t’ai pas trompé. »

En se retournant, le jeune Héros peut découvrir le propriétaire de cette voix, qui s’échappe des ombres…
… le Docteur Impossible, responsable de sa venue ici !

« As-tu enfin vu la vérité ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 03/02/2018
Messages : 241
DC : Patty/Stéphanie/Carter/Lightray
Situation : Actuellement en train d'intégrer les Titans...
Localisations : Vous voyez un garçon vert ? C'est sans doute moi.
New Titans
MessagePosté le: Mer 19 Sep 2018 - 18:01
Garfield a confiance en Scott. Il croit que son ami sera capable de traverser ce gouffre, juché sur ses aeros-disques et qu'il parviendra à les amener ailleurs. Loin de Big Barda et de la bande d'orphelins qui voulaient les capturer pour les offrir à leur vilaine grand-mère. Et proche, plus proche de la liberté qui avait tant manqué au jeune neo-dieu. Mais évidemment, Scott n'était pas aussi confiant que l'était le polymorphe. Il avait peur, il tremblait.
Il était sur le point de briser des chaînes qui l'avaient maintenu prisonnier toute sa vie.

Comment pouvait-il dire cela ?
C'est une bonne question. Une autre est de savoir comment répondre sans dévoiler le futur ? Que dire qui soit encourageant pour le jeune Scott ? Que dire face à ces interrogations qui révélaient une âme déterminée mais hélas pas tout à fait prête à avancer. Il allait bien falloir trouver quoi dire et vite, car une jeune déesse là derrière, n'aimait pas du tout la situation et le faisait savoir.

-Je peux le faire parce que j'ai de bonnes raisons de croire que tout va bien se finir, Scott. Parce que...

Bon d'accord, ce qu'il avait dit pour le moment n'était pas très concluant. Il haussa ses petites épaules de singe et reprit.

-Bah, disons que mon instinct animal me dit que tout va très bien. J'ai une confiance absolue en l'avenir, là. Maintenant.

Et en Scott, aussi.
Mais le dire reviendrait hélas à trahir un futur en devenir, hélas.
Pourtant, il aimerait beaucoup pouvoir le dire et lui révéler que plus tard ils seraient amis. Et que serait lui l'adulte guidant l'autre.

Mais alors que les deux discutent et que Scott demande une fois encore qui était Scott Free, Barda les attaqua. Se serrant contre Scott, Garfield ferma les yeux en lui criant de décoller... Mais rien. A la place, le petit animal disparu de l'épaule de Scott. Pas volontairement bien sûr. Sinon il aurait choisi un tout autre endroit d'arrivée et aurait amené son jeune ami avec lui.

-Oh non ! Scott ! Scott !

Terrifié bien sûr par ce nouvel et effrayant endroit, le garçon vert chercha ses yeux le futur Mister Miracle. Mais bien entendu, il n'était pas là. Déjà effrayé et très inquiet, le jeune héros d'émeraude le fut encore plus lorsqu'il entendit une voix. Une voix qu'il commençait à trop bien connaître, hélas. Même s'il avait commencé à l'oublier avec tous ces événements.

-Encore toi ?

Par réflexe et aussi par peur, Garfield recula et se prépara à se transformer. Il devait rejoindre Scott le plus vite possible pour être bien sûr qu'il traverse ce fichu gouffre et puisse fuir l'Orphelinat.

-J'ai vu ce qu'a été Apokolips, quel enfer ça a été. Mais rien vu concernant Scott. Tu dois te tromper.

Ou c'était lui qui mentait.
Aussitôt, Garfield se transforma en guépard pour filer dans la direction opposée au Doctor Impossible, demandant à Boite-Enfant d'essayer de localiser à nouveau le futur Mister Miracle. Le God du Cinquième Monde n'allait pas le laisser filer comme ça bien entendu, et il le savait. Ainsi sans prévenir, Garfield se transforma en hirondelle et s'éleva dans les airs. Il vola sur plusieurs mètres avant de fondre vers le sol... Mais alors qu'il allait le toucher, l'oiseau fut soudain brutalement projeté au sol. Bloqué, fait prisonnier par la divinité vengeresse qui le maintenait désormais face contre terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10838
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Jeu 20 Sep 2018 - 11:39
Beast Boy y est presque parvenu.
Il a quasiment réussi à pousser le Scot à s’envoler. Il était sur le point de le convaincre, de le rassurer suffisamment pour lui permettre de dépasser ses craintes, ses angoisses, ses peurs… et s’envoler ; s’emparer des Aéro-Disques, et filer loin de la guerrière, afin de devenir celui que le jeune Héros connaît.
Mais non ; non, il n’a pas pu. Non, il ne pourra pas.

« Je ne me trompe jamais. »

Car le Docteur Impossible, qui s’approche de Garfield Logan et l’empêche de s’enfuir, l’en a empêché, en l’enlevant ; encore une fois.

« Tu as découvert Mister Miracle jeune – quand il n’était pas encore l’aventurier, l’artiste de l’évasion que tu connais. Tu as découvert ses débuts, sa naïveté, son innocence, sa faiblesse. Et, je te le confirme… il ment. »

Il s’arrête, finalement, devant le Titan, et pose un regard sombre sur lui.

« Il ment, en indiquant qu’il faut aller de l’avant. Il ment, quand il cherche le bon côté des choses. Il ment, quand il entend se placer en héraut de la joie et de l’aventure. Il ment, quand il se promeut non-violence et pacifiste.
Il ment, quand il réprouve la violence, et entend considérer l’échappée comme son hymne de vie ; cela n’a pas toujours été le cas, mais, surtout… »


Un craquement terrible se fait entendre, et un flux d’énergie intervient soudain.
Un Tunnel-Boum.

« … tu vas découvrir qu’il ne tient pas parole. »

Et, à peine a-t-il terminé qu’une terrible décharge d’énergie s’échappe du vortex de téléportation – et vient violemment l’impacter, pour le projeter sur plusieurs mètres !

« TOI !!! »

Une forme se détache du portail, une forme qui semble en difficulté, familière – et pas tant que ça, en fait.
La silhouette est accroupie, mais si Beast Boy reconnaît le visage…
… mais absolument pas l’allure, et surtout les armes qui accompagnent Mister Miracle !

« JE T’AI POURSUIVI SUR CINQ FLUX TEMPORELS ! J’AI SOUMIS LA TIME AUTHORITY ! J’AI DÛ SUBTILISER L’EPEE DU TEMPS ! J’AI DÛ PLONGER LE HALL OF HEROES DANS LA NUIT POUR TE RETROUVER ! »

Scott Free bondit, et se précipite vers le Docteur Impossible.
Sans hésitation. Sans même un regard vers Garfield.
Le visage déformé par la fureur.

« TU NE ME HANTERAS PLUS ! TU NE ME MANIPULERAS PLUS ! TU NE T’EN PRENDRAS PLUS A MES PROCHES ! »

L’ennemi tente de se remettre, mais le Néo-Dieu abat violemment le plat de l’épée sur son visage – et le Docteur Impossible s’écroule, lourdement touché.
L’agresseur vient se poster sur sa cible, et enfonce la pointe de la lame dans la cuisse de sa victime ; sans hésiter. Sans, toujours, un regard vers Garfield.

« TON REGNE DE TERREUR S’ACHEVE ICI !!! »

Et Mister Miracle lâche l’épée, et s’empare de l’immense gourdin – pour se préparer à frapper ; à tuer.
Devant Garfield.
Devant Garfield qui, alors, peut comprendre… le plan ; le plan du Docteur Impossible. Qui a apparemment réussi à pousser Scott Free à bout – à lui faire perdre l’esprit, et le contrôle ; et, alors, pour le pousser à violer ses principes, ses valeurs et ses serments.
Donc… pour que Scott Free soit un parjure ; un menteur.
Ultime victoire d’un Docteur Impossible qui le paierait de sa vie… dans une réussite définitive, et absolue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 03/02/2018
Messages : 241
DC : Patty/Stéphanie/Carter/Lightray
Situation : Actuellement en train d'intégrer les Titans...
Localisations : Vous voyez un garçon vert ? C'est sans doute moi.
New Titans
MessagePosté le: Jeu 20 Sep 2018 - 13:55
Garfield n'est hélas pas aussi doué que Scott pour les fuites, et Docteur Impossible le prouva en maintenant le jeune héros au sol. Prisonnier et défait. Malgré tout, il continue à s'accrocher à la fois parce qu'il veut secourir le jeune Scott mais aussi pour garder confiance en l'adulte. Malgré les paroles du Docteur Impossible qui semblait pourtant bien savoir de quoi il parlait. Ce n'était pas vrai, Mister Miracle ne pouvait pas lui avoir menti.
Il avait usé de violence, il avait même tué tout son peuple et priver un autre de sa planète et de ses dieux. Garfield le savait, Scott lui en avait déjà parlé à Gateway. Mais il le regrettait encore et l'avait montré... Et sinon, Beast Boy ne l'avait jamais vu faire preuve d'aucune violence. Même face aux Gods du Cinquième Monde ou face aux Bugs vengeurs. Même contre les Martiens il n'avait pas été violent.

-C'est toi qui...

Mais Beast Boy ne terminera jamais sa phrase, car un nouvel événement imprévu l'en empêcha. Un portail s'ouvrit, propulsant Doctor Impossible en arrière et poussant le garçon à se métamorphoser en lapin et à détaler quelques mètres plus loin en se pensant en danger. La voix qu'il entendit le rassura... Un peu. Car c'était une voix alliée, amie.
En difficulté et en colère aussi. Ce qui n'était déjà pas habituel.

-Sc... Mais !

Ce qui l'était encore moins, c'était l'apparence et les armes que le New-God portait. Mister Miracle avait changé, bien changé... Trop changé ! Ce n'était plus le Scott Free qu'il connaissait... Celui qu'il avait voulu aider à naître en guidant le jeune Scot. Celui-ci était un guerrier. Un être furieux capable de tuer tout ce qu'il considérait comme un ennemi. Tandis que le Neo-Dieu s'avançait vers son équivalent du Cinquième Monde, Beast Boy restait-là. Terrifié et suivant difficilement ce qu'il disait.
Des flux Temporels ? Time Authority ? Épée du Temps ? Hall des Héros plongé dans le noir ?

-Qu'est-ce que tu as...

Il ne reconnaissait plus son ami qui l'effrayait, le terrorisait même. Pourtant ce n'était pas à lui qu'il en voulait, Garfield n'était même pas sûr qu'il l'ait vu d'ailleurs. Il paraissait entièrement tourné vers le Doctor Impossible, sa cible. Son ennemi. Pour l'instant, le jeune garçon se contentait d'observer la scène, choqué et ne sachant plus quoi faire. Il aurait pu en profiter pour fuir rejoindre l'autre Scott, le plus jeune, mais il n'osait même pas bouger.
Il étouffa un cri de peur lorsque l'autre assomma purement et simplement le super-vilain avec son arme. Sans une once d'hésitation.

Et soudain, Beast Boy comprit. Le Doctor Impossible l'avait renvoyé dans le passé afin de le séparer de Scott et de le faire souffrir. Tandis qu'il aidait le jeune Scott à s'enfuir et à prendre son envol, l'adulte avait perdu pied avant de se perdre tout court. Et maintenant... Et maintenant...

-Scott, non ! Arrête !

Et maintenant Scott Free allait tuer Doctor Impossible pour mettre fin à tout cela... Et ainsi commettre l'irréparable. Trahir sa parole et donc confirmer les affirmations de son adversaire !

-Fait pas ça ! Stop !

La boule de poils verte vint se placer entre le Neo-Dieu et sa cible avant de redevenir un adolescent qui tendit les bras pour coller ses mains contre le torse de son ami comme s'il voulait le repousser. L'éloigner du Doctor Impossible pour qu'il ne tue pas.

-C'est un piège Scott, c'est un piège de ce fou. Il veut te pousser à tuer pour que tu trahisses toutes tes valeurs. S'il te plaît, je sais qu'il est un monstre mais toi tu vaut mieux que lui. Non ? Tu es quelqu'un de bien et de pacifique, souviens-toi.

C'était fou, totalement fou. Vu l'état de Scott, ce n'était même pas sûr qu'il n'attaque pas Garfield parce qu'il osait se mettre entre lui et sa cible. Mais Beast Boy est, hélas (?), un héros profondément têtu et confiant quand il le veut. Tout comme face au jeune Scott, il était sûr de pouvoir ramener celui-ci à la raison et de ne rien risquer. Sa voix se fit un peu plus suppliante.

-Je ne sais pas depuis combien de temps j'ai disparu pour toi, mais je vais revenir. Himon me l'a dit, et c'est un ami. Il a fait en sorte que la Boite-Enfant me renvoie à mon lieu de départ. Elle a juste besoin de recharger son énergie encore un peu. Je vais revenir et recontacter dés mon arrivée, c'est promit. Alors s'il te plaît, ne fait pas ça...

Même s'il avait peur il tenta quand même de sourire comme pour montrer à l'effrayant Mister Miracle que tout allait bien.

-Et quand je serais revenu, on continuera à visiter les ruines. Hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10838
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Jeu 20 Sep 2018 - 14:42
Mister Miracle n’arrive plus à se contrôler.
Et il ne le veut même plus.

Après la disparition de Beast Boy sur Mars, il a repoussé les adversaires locaux, qui ont confirmé être des Martiens Blancs se faisant passer pour des Verts, hormis Malefic ; et tous sont aux ordres du Docteur Impossible.
Un piège ; il était tombé dans un piège… et Garfield en paye le prix.
Il ne l’a pas accepté.

« RAH ! »

Il hurle, de fureur.
Et n’entend pas les appels – les suppliques de son ami ; il ne le peut plus.

Le Titan l’ignore, mais cela fait une semaine que Scott Free le cherche – sans dormir, sans se reposer, sans même manger.
Il le cherche, et il a perdu toute limite, tout contrôle ; il est enragé, et a dû sacrifier bien des choses pour arriver ici, pour retrouver la trace du Docteur Impossible, et voyager dans le Temps.
Il y est enfin parvenu ; et tout va se régler, aujourd’hui.

Mais.
Alors qu’il est animé d’une rage absolue. Alors qu’il lève son gourdin. Alors qu’il est prêt à tuer. Alors qu’il veut tuer. Alors qu’il entend anéantir son adversaire, son double qu’il a rendu fou lui-même.
Il le voit ; et il l’entend.

« Gar… Garfield… ? »

Il… est là ; il est vraiment là. Il l’a retrouvé.
Son ami. Garfield.
Oui. Vraiment.

« C’est… »

Le gourdin toujours levé, le visage déformé par la colère, le Néo-Dieu… s’arrête.
Il le sent, contre lui. Il l’entend, enfin.
Garfield. Son ami. Son cher ami. Pour qui il a… fait tout ça ; pour qui il est prêt à tout ça.

Il l’entend, vraiment.
Il l’entend parler. Du piège, qu’il envisage et comprend. De l’ennemi, qui est en train de vaincre. Mais d’autre chose, aussi.
De Himon. De la Boîte-Enfant. De son voyage, du retour évoqué.
Il l’entend, oui. Et…

« Je… je… »

… il se souvient.
De tout.

De la rencontre, avec la créature d’émeraude. Des doutes, peurs et incompréhensions. De Himon. Des hésitations. De Virman. De Barda. De Granny… mais, surtout, de Barda.
Et de la suite.

« Je… je… s… »

Il se souvient, et comprend.
Garfield ; c’était lui. Envoyé ici. Amené ici. Obligé de faire face à lui, et lui obligé de… se découvrir, par la force.
Il se souvient. Il se souvient des courses, de l’échappée. De l’arrivée en face du vide. Des mots, de Garfield. Des sentiments, qui montaient. Du moment, dont il allait s’emparer… quand la créature d’émeraude est partie.
Mais lui ne s’est pas arrêté là.

« Je… je… suis… »

Il se souvient. De ce qu’il a fait.
Face à Barda, dos au vide ; une masse d’orphelins à venir. Au début de son existence, le jour de la naissance… de ses valeurs ; de son hymne de vie. De sa naissance.
Il se souvient, oui. De ce qu’il a fait.
Alors qu’elle approchait, alors qu’elle le menaçait – alors qu’elle lui rappelait qu’il avait tout à perdre, rien à gagner à continuer. Alors qu’elle lui disait qu’il n’était rien… qu’un Scot.
Il se souvient. De ce qu’il a fait. De ce qu’il a dit.
Il a repensé aux mots de la créature, à la douceur ressentie en sa présence et à la puissance de ce que cela déclenchait en lui ; il a souri, alors. Il a adressé un clin d’œil.
Et il a sauté.
En hurlant, alors, que s’il est en effet un Scot, il est surtout un…

« … Scott Free (= Libre). »

La lame et le gourdin disparaissent, sur ordre de sa Boîte-Mère.
Et son visage se détend, avant qu’un puissant soupir s’échappe de ses lèvres ; c’est terminé. C’est terminé.

« Gar… Garfield, je… »

Exténué, brisé, fatigué, le Néo-Dieu recule, peu à l’aise sur ses jambes.

« Je suis… tellement… dés… »

Mais il ne peut aller au bout de sa phrase.
Mister Miracle s’écroule – vaincu par sa semaine terrible, et les épreuves passées pour arriver ici ; il s’écroule, inconscient.

Et, alors que Beast Boy peut envisager de l’aider, de s’occuper de lui… il sent quelque chose, derrière. En entendant une voix – une voix qu’il ne voulait plus entendre, assurément.

« Ce… cela ne règle rien. »

Le Docteur Impossible se relève, malgré les douleurs et blessures ; et active des énergies dans ses mains, suffisamment fortes pour devenir menaçantes.

« CELA NE REGLE RIEN ! »

Et, hésitant car touché, il s’avance vers son double.
Pour le faire disparaître, définitivement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 03/02/2018
Messages : 241
DC : Patty/Stéphanie/Carter/Lightray
Situation : Actuellement en train d'intégrer les Titans...
Localisations : Vous voyez un garçon vert ? C'est sans doute moi.
New Titans
MessagePosté le: Jeu 20 Sep 2018 - 21:16
A un moment le pauvre Garfield cru qu'il avait échoué, qu'il avait perdu son ami pour toujours. Ce dernier poussa un rugissement furieux et effrayant. Il était prêt à tuer, à commettre l'irréparable. Déjà l'arme s'était levée... Mais ne s'abattit pas. L'ancien Mister Miracle rendu fou par son double réapparu enfin au fur et à mesure qu'il réalisait que son but était accompli. Il l'avait fait, il avait retrouvé son ami qu'il pensait sans doute perdu pour toujours.

-Oui, c'est moi. T'as plus à t'inquiéter, je vais bien.

Il ne parla pas des différentes peurs qu'il avait ressenti depuis son arrivée sur cette planète infernale. Ni de la vilaine Granny qui avait voulu le capturer, ni de l'instant où le Scot avait tenté de le capturer pour le livrer à la vilaine Goddess, ni de la course poursuite d'abord en compagnie d'Himon puis tous les deux. Il voulait juste que son ami soit convaincu que tout allait bien. Aussi bien qu'on pouvait l'être sur Apokolips, l'Enfer spatial.
Et Scott Free se souvient de beaucoup de choses, qui lui permirent de revenir un peu plus et... Au final de prononcer des paroles significatives.

-Un... Scot Free ? Oh, mais c'est pas mal ça !

Il y avait songé auparavant mais il était très heureux que Mister Miracle ai pensé par lui-même à ce jeu de mot. C'était comme si après tout ce temps il avait enfin eut la réponse à la question qu'il se posait depuis leur première rencontre. En se souvenant du pauvre New-God adolescent qu'il avait dû abandonner derrière-lui, le visage du Titan s'assombrit un peu tandis qu'il passa ses deux bras verts autour du ventre de son ami qui souriait... Enfin.

-Je suis content que tu sois-là.

Son ami lui échappe et titube, il est épuisé, vanné et Garfield se demanda combien de temps il était resté absent, depuis combien de temps Scott le cherchait. Il était si désolé de lui avoir causé du souci. Mais alors qu'il s'excusait Beast Boy voulu lui dire que ce n'était pas la peine. Que ce n'était pas sa faute. Mais il n'en n'eut pas le temps, car Scott s'effondra au sol, épuisé, vaincu par toutes les épreuves et la fatigue qu'il avait dû subir. Garfield ne pu que rattraper le corps de l'adulte avant qu'il ne s'effondre totalement au sol.

-Hé non, t'évanouis pas ! S'il te plaît reste év...

Alors qu'il essayait de ramener son ami à lui, Garfield vit le Docteur Impossible reprendre conscience et se relever. Pour se venger. Pour éliminer enfin son adversaire. Garfield était seul contre lui. Seul contre un adversaire bien trop puissant pour lui qui pourrait le tuer en quelques secondes. Il ne pourrait rien faire, il ne pourrait pas le vaincre.
Mais il ne pouvait pas le laisser faire, encore une fois.

-Tu l'auras pas.

Combien de temps ?
3 minutes.
3 minutes à tenir avant que la Boite-Enfant ne soit complètement chargée. 3 minutes avant de pouvoir rentrer chez lui... Son cœur se serrait en pensant au jeune Scot, tout seul. Songer qu'il devrait le laisser lui déchirait l'âme. Il devait se sentir si seul. Mais il ne pouvait pas non plus abandonner l'adulte entre les mains de sa nemesis.
Alors il n'avait pas le choix.
Combien de temps ?
2 minutes et 40 secondes

-Tu ne le tueras pas !

Sans prévenir, l'enfant vert se métamorphosa en lion de Némée et se rua purement et simplement sur Doctor Impossible, avant d'atterrir à quelques mètres de lui sous la forme d'éléphant. Faisant trembler le sol et tituber le God déjà mal en point... Qui le fut encore plus lorsque qu'une gigantesque queue écaillée le cueilli au sol pour l'envoyer paître plus loin.

Combien de temps ?
2 minutes et 20 secondes.

-Je vais appliquer vos préceptes, Himon. A toi et à Scott. La fuite plutôt que le combat perdu d'avance.

Le dragon prit son envol, attrapant Mister Miracle évanoui au passage, et s'envola vers les cieux d'Apokolips. Un magnifique et terrible lézard vert ailé fendit les cieux de cet Enfer spatial, prenant davantage d'altitude pour éviter que lui et sa charge ne se fasse remarquer. Volant à travers les cieux, le plus loin possible au-dessus des regards, Garfield filait. Fuyait. Loin du Doctor Impossible. Loin de l'affreux endroit où il avait été téléporté.
Il fuyait pour donner du temps à la Boite-Enfant.
Pour protéger son ami.
Et quelque part il l'espérait, avoir la confirmation que le Scot avait bien fuit malgré sa disparition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10838
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Ven 21 Sep 2018 - 11:39
Mister Miracle est inconscient – mais pas sans défense.
Car Beast Boy entend l’assurer pour lui.

Alors que les secondes qui le séparent d’un bond temporel salutaire s’écoulent, malheureusement bien trop lentement, le jeune homme se découvre des vertus immenses de courage, et vient se poster entre son ami et le Docteur Impossible ; prêt à tout pour protéger le premier de la menace incarnée par le second.

Transformé en Lion de Némée, il bondit vers son adversaire, pour se transformer en éléphant, qui fait trembler le sol, et déstabilise sa cible – heureusement déjà affaiblie ; qu’une queue vient faucher, et propulser encore par terre.

« Ack ! »

Le Néo-Dieu du défunt Cinquième Monde souffre… mais refuse de céder, d’abandonner.
S’il a été mis au sol, il se redresse, grogne, et lance un regard de pure haine vers Garfield, qui adopte la forme d’un dragon d’émeraude, afin de s’emparer de Mister Miracle – pour s’échapper, bien sûr !

« Tu… tu ne l’emporteras pas. »

Il se relève, titube, mais s’avance ; et active ses capacités offensives, pour charger sa combinaison, et se préparer à frapper.

« TU N’AS PAS LE DROIT ! IL M’A TOUT PRIS ! IL… IL DOIT ÊTRE PUNI POUR CELA ! »

Le Titan vole, et tente de mettre le maximum de distance entre eux et l’ennemi.
Mais il n’y arrivera pas.
Le costume du Docteur Impossible est trop bien fait – et définitivement orienté vers l’agression, la destruction ; le signe, définitif, d’un changement entre les versions de Scott Free.

« ET TOI AUSSI ! »

L’énergie est suffisante… et le Docteur Impossible tire, en étant persuadé qu’il va le toucher – qu’il va anéantir ses cibles, et en finir ainsi.
Mais non.
Car si les salves d’énergie sont bien tirées… elles n’atteignent pas Beast Boy ou Mister Miracle ; elles en atteignent d’autres.

En effet, passe entre les cibles et le Docteur Impossible une horde – une foule, d’orphelins de Granny Goodness, qui en fait s’acharne à poursuivre quelqu’un…
… à poursuivre, en fait, un des leurs – un Scot, que Garfield Logan peut aisément reconnaître !

Le jeune Scot, que le Titan a tant aidé et soutenu, a échappé à Barda, et fuit désormais sur ses Aéro-Disques, qu’il maîtrise pour la première fois !
Alors que l’énergie est tirée, tous ses poursuivants disparaissent – et le Scot se retourne, alors ; pour voir, et croiser le regard de Beast Boy.
Celui-ci peut alors lire la reconnaissance du jeune homme envers lui… mais autre chose, aussi ; la tristesse. La tristesse d’avoir vu d’autres orphelins périr, la tristesse qui prend même le pas sur la joie d’être libre.

Lentement, maladroitement, le Scot lève une main pour saluer Beast Boy – mais disparaît, ensuite ; pour ne pas être pris.
Les orphelins qui l’avaient vu ont péri. La guerrière pourrait parler, mais… il l’ignore, cependant, mais elle ne le fera pas ; car est née aujourd’hui une flamme qui jamais ne s’éteindra.
Le Scot s’évapore, et se cache ; il s’échappe, non sans cet ultime geste, ce salut, cette reconnaissance teintée de tristesse, pour ceux qui voulaient sa mort mais à qui il offre malgré tout sa compassion.

Et, alors que le Docteur Impossible hurle sa frustration, sent que son costume est vide, et que ses cibles sont trop loin… la Boîte-Enfant se signale.
Le délai est achevé. Il est temps de rentrer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 03/02/2018
Messages : 241
DC : Patty/Stéphanie/Carter/Lightray
Situation : Actuellement en train d'intégrer les Titans...
Localisations : Vous voyez un garçon vert ? C'est sans doute moi.
New Titans
MessagePosté le: Ven 21 Sep 2018 - 13:26
Beast Boy est seul face à une terrible menace. Un dieu d'un futur qui n'existera jamais désireux de se venger. Trop bien conscient de son incapacité à affronter le Doctor Impossible, Garfield avait choisi la seule voie qui lui restait. La seule qui leur offrait une petite possibilité de survie à lui et Scott. La fuite éperdue et sans but précis. Malheureusement, cette incarnation future de Mister Miracle était aussi obstinée que l'actuelle... Et bien plus agressive. Hélas.

Entendant la voix du Doctor derrière-lui, Garfield essaya d'accélérer au maximum afin de mettre le plus de distance entre eux. Mais déjà des tirs fusaient et allaient le rattraper. Ils allaient le toucher, le blesser... Mais ils ne le firent pas. Car des orphelins de Granny s'interposèrent bien involontairement entre eux et leurs cibles et périrent sous les coups. En jetant un regard lui, Garfield ne vit que de la fumée et des corps sans vie s'effondrer au vers le sol.

-Au moins... Elle ne pourra plus les torturer...

Beast Boy est un peu dégoûté par le sort de ces pauvres adolescents qui avaient été jusqu'au bout les victimes de leur lieu de naissance. Mais alors que des adolescents tombaient, morts, Garfield en vit un autre passer bien en vie. Une forme qu'il reconnu malgré la distance parce qu'il l'avait aidé à fuir... A effectuer ses premiers pas vers son avenir. Même s'il n'avait pas pu être à ses côtés pour effectuer le grand saut. Mais il en avait été capable, seul. Et quelque part, c'était satisfaisant. Cela voulait dire qu'à présent, il avait grandit.

Garfield aurait pu tenter de suivre le Scot désormais pleinement devenu Scott, mais il ne le pouvait pas. D'une part parce qu'il était maintenant rassuré et d'autre part, parce qu'il avait la version adulte entre ses griffes. Le jeune ne l'avait sans doute pas vu, le dragon était trop haut, et c'était mieux ainsi. Garfield hocha donc simplement sa tête en réponse au salut de son ami... Qui ne le reverrait pas avant de longues années.

-C'est bien Scott, c'est très bien. Bientôt tu pourras voir... L'Ailleurs. Des montagnes qui s'élèvent vers le ciel. Des étendues d'eau qui s'étendent à l'infini et peuvent cacher des cités marines. Des planètes avec des civilisations sensationnelles.... Des immensités superbes qui te feraient oublier ce petit couloir étroit de l'Orphelinat.

Il y avait tant de choses que Scott allait pouvoir voir. Des choses terribles hélas, mais aussi des choses merveilleuses dont Garfield n'aurait peut-être même pas entendu parler. Le jeune garçon vert regarda son ami disparaître en lui souhaitant mentalement bonne chance... Pour toutes les souffrances qu'il allait devoir subir. Pour tout ce qu'il allait devoir traverser...
Et qu'il traversera, il le sait. Il est bien placé pour le savoir.

-Je ne sais pas combien d'endroits t'as traversé exactement, si ça se trouve tu as des vus pleins de choses dont tout le monde ignore l'existence. J'espère qu'on en verra beaucoup plus tard.

Garfield était triste de devoir le quitter, mais essayait quand même de paraître joyeux alors même que l'adolescent était trop loin pour l'entendre et que l'adulte était à priori évanoui. Enfin, la Boite-Enfant donna le signal. Elle était prête, elle était chargée. L'heure du départ avait sonné et déjà un portail apparaissait derrière le dragon d'émeraude et s'approchait de lui.

-A bientôt Scott, à très bientôt !


Le portail enveloppa Beast Boy et Mister Miracle qui disparurent de cette planète et de ce temps...

***

... Pour réapparaître sur le sol rouge de Mars. Soudain vidé par toute la fatigue et les émotions accumulées, la masse imposante du dragon s'effondra à plat ventre sur le sol, avant de redevenir un jeune garçon vert dans la même position. Garfield subissait le contrecoup de tout ce qu'il avait vécu et la Boite-Enfant elle-même semblait ne plus avoir beaucoup d'énergie après le passage. Mais elle avait suffisamment de force pour permettre au jeune homme de respirer ici et lui confirmer qu'ils étaient bel et bien de retour. Et qu'il n'y avait aucun danger aux alentours.

-Ah... Aaaaah... Si un jour je raconte ça à M'gann, je lui dirais que je n'ai jamais été aussi content de revoir sa planète au retour...

Prenant sur lui pour se mettre à genoux et se traîner aux côtés du New-God, Garfield demanda à sa Boite-Enfant de vérifier son état. L'engin lui répondit qu'il était encore vivant, mais très affaibli. Il manquait de sommeil et n'avait pas mangé depuis un bon bout de temps. Un vague de culpabilité commença à l'envahir tandis qu'il réalisait tout ce que son ami avait donné pour le retrouver.

-Je suis désolé Scott, sniff... Je pensais pas que je resterais coincé si longtemps... Je pensais que lorsque la Boite-Enfant me ramènerait, se serait un peu après mon départ...

Il n'avait pas du tout imaginé rester absent sur une période suffisamment longue pour inquiéter son ami à ce point et il réalisait tous les problèmes qu'il lui causait... Bien malgré-lui. Et hélas, il ne pouvait pas faire grand chose pour les éviter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10838
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Ven 21 Sep 2018 - 15:15
Ils sont partis ; enfin.
Beast Boy a sauvé Mister Miracle, et a pu le ramener dans le Présent et sur Mars, grâce à la Boîte-Enfant modifiée par Himon. Celle-ci informe son porteur qu’elle ne saura plus faire cela, mais… qu’importe.

C’est terminé – ils sont rentrés.
Mais tout n’est pas réglé.

En effet, Garfield Logan s’écroule, sous la pression et la fatigue ; et il craque.
A genoux, aux côtés de son ami, de ce camarade qui a passé des jours à traquer le Docteur Impossible pour l’aider, qui a failli violer ses principes sacrés pour lui… le jeune homme craque, et s’excuse, se sentant coupable.
Déclenchant, alors, une réaction qu’il n’anticipait peut-être pas.

« N… ne t’excuse… pas… »

Une main tremblante et gantée s’élève, difficilement, avant de s’écrouler ; sur la cuisse du Titan, qu’il tient avidement.

« N… ne t’excuse… jamais… JAMAIS… »

La voix est faible, mais appuie lourdement sur ce mot.

« … de… de m’avoir… sauvé la… vie… »

Lentement, douloureusement, Scott Free se redresse, en s’aidant de son bras libre.
Un léger sourire, en forme de grimace, glisse sur son masque sensible, endommagé par les épreuves, légèrement brûlé, recouvert de sueur et de sang séché.

« Et… ha, sapristi, ça pique… et, au fond… tu n’avais pas tort. La… Boîte-Enfant nous a… ramené, après ton départ… »

De la tête, le Néo-Dieu montre la zone qui les entoure – où le jeune homme peut découvrir les traces encore chaudes de leur affrontement avec les Martiens.

« J’ai… ha… j’ai juste… pris un détour… pour te rejoindre. »

Il lâche Garfield, puis arrache son masque, et révèle son visage – souriant, oui, mais rongé par une barbe drue, et plusieurs bandages ou marques de coups.

« C’est… c’était sportif, dirons-nous. »

Difficilement, encore, Mister Miracle se redresse entièrement, et vient s’assoir auprès de Beast Boy ; il soupire, lourdement, et grimace à plusieurs reprises.

« Je… c’est… c’est à moi de m’excuser, Garfield. Je… tu… tu as vu… un visage que je… »

Il baisse les yeux, ainsi que les épaules.

« Un visage que je n’aime pas montrer ; encore moins à mes proches. »

Scott parle mieux, se sent mieux ; vive le système guérisseur des Néo-Dieux… qui, hélas, ne soigne que les corps, pas les cœurs.

« Je… en te voyant… en te voyant enlevé, j’ai… ha. Je ne l’ai pas supporté. J’ai… fini par craquer, et… sans toi… je… j’aurais… »

Il ne finit pas – il n’en a pas besoin.
Tous deux savent.
Tous deux savent ce que Garfield a empêché ; ce que Scott lui doit.

« Tu… m’as sauvé. La vie. Et… l’âme. »

Lentement, le Néo-Dieu se tourne vers son ami – et esquisse un sourire sincère, ému ; touché.
Il lui doit la vie, oui, et la survivance de son âme ; il ne l’oubliera pas.

« Il… ha. Je… je sais pas quoi dire… merci, bien sûr, mais… c’est pas assez. Je… je sais pas quoi faire, et… »

« Tu pourrais commencer par aider au rangement, Scott Free. »

Une voix forte et puissante s’élève, devant eux deux.
Beast Boy la reconnaît de suite, comme son ami – mais leurs sentiments sont ambivalents. Car si le second sourit, le premier pourrait être plus troublé…
… face à Big Barda – encore plus grande, encore plus massive, encore plus éblouissante que jadis !

« Ho. Bonjour, chérie. Je… vois que tu as eu mon message, et… »

« Un mois sans nouvelle, et le premier signal de ta part est une demande pour venir évacuer Malefic et une bande de Martiens Blancs, se faisant passer pour des Verts ; et dire que certains annoncent que le romantisme n’est pas mort. »

« Hem. J’étais un peu occ… »

« Nous réglerons cela à la maison. Après que tu ais enfin jeté les poubelles. »

L’échange peut paraître sec, mais la douceur des voix et l’intensité des regards confirme le contraire ; tous deux s’aiment, sont fous amoureux. Mais ne peuvent s’empêcher de reprendre leur lutte éternelle, heureusement désormais verbale, et non plus physique.
Cependant, Big Barda tourne soudain son attention ailleurs, et plisse les yeux en les posant sur Beast Boy.

« Toi… je te connais. Non. Mais si. Tu… me dis quelque chose… qui es-tu ? »

La folle aventure de Mister Miracle & Beast Boy touche à sa fin.
Mais elle pourrait en préfigurer d’autres… notamment avec l’implication d’une nouvelle joueuse dans leur partie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 03/02/2018
Messages : 241
DC : Patty/Stéphanie/Carter/Lightray
Situation : Actuellement en train d'intégrer les Titans...
Localisations : Vous voyez un garçon vert ? C'est sans doute moi.
New Titans
MessagePosté le: Ven 21 Sep 2018 - 20:38
Alors qu'il est épuisé, totalement vidé par ses aventures sur Mars et Apokolips, Garfield flanche et en vient à s'excuser pour tous les soucis qu'il a causé à son ami en étant incapable de se défendre face aux fourberies du Doctor Impossible. Bloqué sur Apokolips, il ne devait son retour que grâce à l'aide d'Himon et à de la chance. Mais alors qu'il manque de se mettre à pleurer, la voix de Mister Miracle l'interrompit. Tandis que sa main s'élevait dans les airs, faisant presque sursauter le Titan lorsqu'elle s'effondra sur sa cuisse. Scott était éveillé. Terriblement faible mais éveillé.

-Hein ? Oh...

Oh oui, bien sûr, il ne voulait pas dire qu'il regrettait d'avoir accompagné Scot dans les premiers temps de sa libération du joug d'Apokolips ou de l'avoir empêché de tuer son ennemi. Cela il ne serait jamais capable de le regretter. Il laissa son ami venir se placer auprès de lui tandis qu'il observait les alentours et que la Boite-Enfant confirmait les paroles de Scott. Ils étaient revenus peu de temps après son enlèvement par Doctor Impossible.
Garfield eut un petit rire aux tentatives de Scott pour détendre l'atmosphère.

-Sportif ? Donc ça t'as fait perdre un peu de graisse ?

C'était bas et à peine drôle. Alors que Scott continuait à parler, Garfield s'approcha un peu plus de lui et lui passa un bras autour des épaules et l'écouta. Expliquer qu'il n'avait pas supporté voir son ami se volatiliser purement et simplement et les conséquences qui en avaient découlé... Et celles qui avaient failli en découler. Beast Boy ne se faisait aucune illusion, il savait très bien ce qu'il avait empêché. S'il n'avait rien fait, alors Scott Free aurait eut une autre mort sur la conscience. Et il se serait trahit.

-C'est pas arrivé. C'est le principal. Le Doc' n'a pas gagné.

Garfield tapota un peu l'épaule de Scott.

-T'excuse pas... Ma' me disait que nous avions tous une partie sombre plus ou moins cachée. Elle avait raison, je crois...

Beast Boy s'interrompit un peu, les souvenirs d'Elastigirl et de la Doom Patrol remontant à la surface. Ils lui manquaient terriblement... Parfois il se prenait à espérer qu'ils soient encore en vie et qu'il les verraient arriver en pleine forme. Tout comme elle le faisait lorsque cela arrivait, la Boite-Enfant lui envoya des ondes positives qui l'aidèrent à sortir de sa tristesse. Il reprit la parole, ému lui aussi.

-Merci, Scott. Merci de t'être donné autant de mal pour me retrouver... Et pour tout ce que tu as fait depuis qu'on se connaît. T'es vraiment un ami.

Le duo fut interrompu par une voix puissante tandis qu'une forme massive se plaçait face à eux. L'espace d'un instant, Garfield resta totalement muet face à l'apparition. Ses yeux passèrent de l'un à l'autre tandis que les paroles volaient. Sèches en apparence, mais en suivant bien, Garfield parvenait à comprendre que les deux s'appréciaient bien plus qu'ils ne le laissaient paraître. Un couple uni et aimant... Qui se disait "je t'aime" en s'envoyant des piques. Durant l'accalmie, Garfield se pencha vers Scott pour lui murmurer à l'oreille.

-Bon sang ce qu'elle a grandit depuis la dernière fois.

Scott avait beau être musclé, il faisait maigrichon à côté de sa sculpturale épouse. Garfield remarqua qu'il était désormais le centre d'attention de la New-Goddess. Beast Boy ne fut pas effrayé, mais un peu intimidé. Son regard s'attarda un peu sur l'arme avant de décider qu'en tant qu'épouse de Mister Miracle, elle ne devait pas être une ennemie. D'autant plus qu'elle n'avait pas une attitude agressive.

-Tu... Tu te souviens de moi ? Pourtant, on ne s'est même pas parlé ni même présenté quand on s'est vu. Fit-il surpris.

Il se souvenait avoir reprit sa forme humaine un bref moment à Apokolips en présence du jeune Scot, mais n'aurait pas pensé que cela marquerait Big Barda suffisamment pour qu'elle s'en souvienne. Pour aider la Goddess à se souvenir, Garfield prit l'apparence qu'il avait au moment où il avait poussé Scott à s'élancer au-dessus du gouffre. Sous cette apparence, il alla se placer sur l'épaule de son ami et reporta son attention sur Barda. Allait-elle se souvenir ?

-Je suis Garfield Logan, mais on m'appelle aussi Beast Boy. Je te laisse deviner pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/06/2014
Messages : 10838
DC : The Bat ; The Atom ; Fate ; Lex Luthor.
Situation : Réincarné.
Localisations : En pleine évasion.


MessagePosté le: Lun 24 Sep 2018 - 10:58
L’instant est émouvant.
Mister Miracle libère ses doutes, peurs et angoisses devant Beast Boy, qu’il vient de retrouver après un enfer, véritable ; pour tous les deux.
Et si le jeune homme entend rassurer son camarade, l’aider, ne tardent pas à revenir quelques souvenirs douloureux – issus des pertes de Garfield qui, s’il va de l’avant, ne peut s’empêcher de ressentir la légitime douleur du deuil et de la perte.

« Un… ami. Oui. »

La voix du Néo-Dieu est éraillée, presque un murmure.
Lentement, son visage nu et blessé se tourne, et fige un regard ému, extrêmement touché, vers le jeune homme.

« Et… plus, encore. »

Tremblant, Scott Free lève sa main, et la pose sur l’avant-bras du Titan.

« Je… n’aurais jamais laissé… un ami, aux mains du Docteur Impossible.
Mais… ce que j’ai fait… voler l’Epée… bloquer le Hall des Héros… et le reste… je… je ne l’aurais fait que… »


Des perles luisent, aux coins des yeux de l’artiste de l’évasion ; et il n’en exprime nulle honte.

« … pour un frère. »

Le mot est lâché ; l’émotion aussi.
Et, alors que chacun encaisse la révélation, l’ampleur des liens amicaux qui relient Mister Miracle à Beast Boy – tandis, finalement, que le premier ne fait que confirmer l’évidence, vu leurs aventures ensemble… la situation et l’équilibre changent, soudain.
Quand elle arrive.

Les échanges s’enchaînent rapidement, entre les deux époux, laissant Garfield quelque peu de côté ; mais pour un temps seulement.
Car Big Barda ne tarde pas à s’intéresser au jeune homme, et à l’interroger – vivement.

Tandis que Beast Boy répond, un peu tétanisé, beaucoup troublé, en évoquant sa surprise, puis en se présentant, la guerrière reste silencieuse ; longtemps.
Elle plisse les paupières, croise les bras, et garde un air concentré – terrible.
Avant de réagir.

« HA ! »

Avant de pousser une sorte de cri – et d’esquisser quelque chose sur son visage.
Quelque chose de surprenant. Quelque chose d’inattendu ; de rare, même.
Un sourire.

« MAIS OUI ! LA CREATURE ! C’EST LA CREATURE QUI AVAIT RENDU FOLLE GRANNY ! C’EST LA CREATURE, SCOTT ! »

« Oui. »

Big Barda éclate de rire.
Et, alors que son époux se relève, lui met une tape dans le dos – malheureusement sans mesurer sa force.

« HOUF ! »

« ET C’EST GARFIELD, ALORS ! LE FAMEUX GARFIELD ! MAIS QUEL HEUREUX HASARD ! TU AURAIS DÛ ME PREVENIR ! »

« O… oui. »

Scott Free esquisse un léger sourire, alors que son épouse reprend son calme.

« Tout cela est… parfait. Garfield, je suis enchantée de découvrir un ami de Scott – au moins plus fréquentable que Booster Gold & Blue Beetle.
Mais, j’y pense… j’ai un rôti au four. Viens à la maison, Garfield ! Déjeunons ensemble ! »


« Il… c’est le soir, sur Terre. »

« Dînons ensemble, alors ! »

Big Barda semble ne laisser aucune opportunité aux deux Héros d’y couper.
Mister Miracle en prend acte, hausse les épaules et se tourne vers son ami en souriant ; nulle sortie possible, ici. Nulle échappée !

« Ha… et bien soit. Avec plaisir, ma chère. Ce serait plaisant de retrouver le foyer, la douche, et le l… »

« Les poubelles, à sortir. La salle de bains, à laver. »

Le regard est aussi sec que les mots ; Scott hoche la tête, lentement, en souriant.
Nulle échappée, ici, non… mais c’est parce qu’il ne le veut pas. Mais c’est parce qu’il goûte, malgré son air, ce quotidien avec elle – son seul amour ; la seule à vraiment pouvoir connaître et aimer celui qu’il est, au fond.
Nulle échappée, ici, non ; parce qu’il ne veut jamais s’échapper d’elle… et il entend, maintenant, présenter ce quotidien à l’un de ses meilleurs amis – à un frère, comme il en a si longtemps cherché !

« E… videmment. Bon. Et si nous y allions ? »

Un Tunnel-Boum s’ouvre, et Big Barda y plonge rapidement.
Le Néo-Dieu s’y avance, puis jette un dernier regard sur les ruines – et sur Garfield, qu’il invite par un mouvement de la tête à le suivre.

« Allez… prêt pour une nouvelle aventure ? »

Et, après un ultime clin d’œil, Mister Miracle fond dans le vortex – et disparaît.
Avec la joie et l’entrain qu’il retrouve, après l’enfer subi pendant une semaine… qu’il retrouve, oui ; enfin !

(HJ/ Merci pour ce magnifique sujet Very Happy /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t2742-l-odyssee-de-mister-miracle#28695 http://dc-earth.fra.co/t2525-mister-miracle
Inscription : 03/02/2018
Messages : 241
DC : Patty/Stéphanie/Carter/Lightray
Situation : Actuellement en train d'intégrer les Titans...
Localisations : Vous voyez un garçon vert ? C'est sans doute moi.
New Titans
MessagePosté le: Lun 24 Sep 2018 - 13:50
L'instant était beau, tendre et faisait du bien après le véritable enfer que les deux héros avaient vécu d'abord ensemble, puis chacun de leur côté. Le pire étant advenu après leur séparation par Doctor Impossible qui a cherché à les malmener l'un et l'autre psychologiquement... Et avait presque atteint son but... Avant d'échouer. Et maintenant, ils étaient là à se parler le temps de récupérer un peu de force. Lorsque Scott fini par avouer à Garfield pas seulement comme un ami mais comme un frère, Beast Boy se serra fort contre lui sous le coup de l'émotion.

-Pour moi aussi Scott, tu es un peu comme mon grand-frère.

Puis, Big Barda était arrivée, interrompant ce moment de tendresse et Beast Boy avait pu constater à quel point le couple fonctionnait bien, entre chamailleries et amour sincère. Il avait peu de souvenirs de ses parents, Mark et Mari Logan mais il lui semblait qu'ils s'adoraient beaucoup eux-aussi... Même s'il ne se souvenait pas les avoir vu se disputer. Elastigirl et Mento se disputaient par contre, mais s'aimaient réellement eux-aussi.
Barda mit un peu de temps à réagir, mais sa réaction prit un peu Garfield de court qui failli aller se cacher derrière Scott en entendant le cri. Heureusement, un sourire de la divinité guerrière vint rassurer le jeune héros qui pouffa de rire. Ah bon, il avait rendu Granny folle ? Vrai qu'elle ne devait pas avoir l'habitude que quelqu'un lui échappe. D'autant plus qu'elle l'avait perdu lui puis Scott dans la même journée. Cela fait beaucoup.

-Oui, c'est moi !

Garfield descendit de l'épaule de Scott pour le laisser se relever et reprit son apparence humaine tandis que la Goddess administrait une solide claque à son époux. Claque qui démontrait la puissance qui était suggérée par ses muscles était bien réelle. Elle devait être au moins aussi forte que Tender Mercy mais paraissait bien plus sympathique qu'elle. Tout comme Mister Miracle et Lightray étaient bien plus sympathiques que leurs équivalent du Cinquième Monde.
... Il ne voulait pas voir les équivalents de ce monde des New-Gods maléfiques de leur univers actuel.

-Mais euh, ils vont peut-être s'inquiéter à la Tour...

Ah non, les Titans avaient l'habitude que Garfield s'en aille sans prévenir. Dans certains cas il pensait à leur laisser un mot pour les avertir, sinon il lui arrivait de disparaître pendant un jour ou deux sans donner de nouvelles... Puisque cela faisait juste quelques heures qu'il était parti, il pouvait bien rester avec eux. Il voulait rester encore un peu avec son ami.
Et puis les deux avaient l'air décidés de toute façon.

-Bon ben je vous suit alors. Merci Barda.

Elle avait bien dit qu'il y aurait du rôti hein ? Oups, il espérait qu'il y aurait quelque chose comme des légumes pour accompagner. Il était végétarien. Et même si son estomac, qui venait de se réveiller, réclamait sa pitance il n'était pas encore prêt à trahir son régime alimentaire. Il se contenterait donc de ce qu'il y aurait tant qu'il ne s'agissait pas de viande ou de poisson.
A la suite de Big Barda, Beast Boy suivit donc ce frère qui avait été capable de défier le temps lui-même pour le retrouver.

-Prêt... A découvrir l'habitat terrestre de deux New Gods ! Hihihi !

Après tous ces drames, cela faisait du bien de rire et de profiter d'un bon moment. Il était donc à nouveau prêt à suivre Scott Free dans cette nouvelle aventure sans doute bien moins dangereuse que celle qu'ils venaient de vivre mais serait remplie de plus joie et de rires.
Et le rire était toujours bon, surtout lorsqu'il était partagé avec des personnes qu'on aime.

(hrp : Merci à toi pour ce très beau sujet qui a permis de bien lancer notre duo Very Happy)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Red Planet, Red Alert ! [Beast Boy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Convention pLanet babyLon
» PLANET HERO
» [JEU : FPSece] COMMAND AND CONQUER RED ALERT : Stratégie Temps Réel [Payant]
» ZIRA Planet of the Apes
» Statue "Planet" HULK "change-o-hand"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: Espaces :: Les autres planètes :: Mars-