[Reign of Darkseid] L'annihilation du Kahndaq [LIBRE]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Inscription : 02/11/2016
Messages : 118
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Sam 22 Sep 2018 - 18:31
Le chaos est total tout autour de moi. Les civils hurlent, les immeubles éclatent en mille morceaux et les cris de guerre sont terrible. Je me bat aux côtés de mon frère lorsqu'une grande secousse vint nous ébranlé. Un grand immeuble s'écroule sur nous. Je suis sauvé d'un débris par Dick alors que Lightray nous sors des débris. Je ne dis rien devant son insolence mais je ne l'oublierai pas !


Nous sommes clairement en sous nombre devant ces monstres. Espérons que d'autre aide arriveront bientôt. C'est dans les moment comme cela que je souhaites avoir des pouvoirs comme plusieurs autres héros. C'est dans ces moments qu'on se rappelle être de simples humains en armure devant des dieux. Je me demande ou est Père en ce moment. Ou sont les autres membres de la Ligue. J'ai vu Flash, Wonder Woman, Aquaman et Superman combattre mais aucun signe des Lanternes. Leurs pouvoir pourraient être utile en ce moment.


J'entend un grand cris et on se retournent rapidement pour voir une famille aux prises avec des paradémons. Ils sont trop loin pour qu'on puissent les aider en courant. C'est alors que je vois mon frère prendre une porte de voiture qui a été arraché lors de l'attaque et le planter au sol tel un bouclier romain.


"Robin, formation Gladius !"


La formation Gladius est une technique que nous avons pratiqué lorsque Dick était Batman. Nous avons eu l'idée en regardant une série de gladiateur. Je fais un petit signe de tête à mon frère et cours vers lui. Arrivé sur le bouclier, je me propulse avec son aide, le katana dans les airs. Le saut a été bien calculé car j'atteris sur le dos d'un monstre en lui plantant l'épée dans la nuque. Il tombe raide mort. Je lances un batarang explosif dans la figure d'un deuxième. Je vois alors que l'un d'entre eux avait attrapé une petite fille d'environ 8 ans par la cheville. Il était plus loin alors sans hésitation, je lançai mon arme droit vers la tête du sbire. Il tombe au sol, une lame entre les deux oreilles.

Je sens alors les griffes d'un autre qui me déchire le dos. Ces trucs sont assez puissants pour traverser mon armure. C'est bon à savoir mais pas maintenant. La blessure semble assez profonde mais je ne peux pas arrêter. Je dois les éloigner de la famille. Je pars à la course, attrapant mon arme dans la tête de la bestiole.


"VENEZ BANDE D'AFFREUX ! ATTRAPEZ MOI"


Ça fonctionne ! Je sembles être une cible beaucoup plus interessante. Ça va laisser le temps à Dick de sauver la famille. Je me place en position de défenses et accueille les 4 paradémons restant. J'évites les coups et tranche de temps à autres. Je plantes mon épée dans le pied d'un monstre et m'apprête à en frapper un deuxième de mon pied mais il fut plus rapide que moi. Il m'attrape la cheville et me balance d'un côté à l'autre en me frappant au sol. J'arrive à me protéger la tête de mes bras mais j'ai une ou deux côtes de cassé, c'est certain. Je peux enfin me dégager non sans avoir été frappé dans le ventre quelques fois.


J'espère que Dick a pu sauver la famille car je ne tiendrai pas très longtemps. J'active mon Comm Link.

"Nightwing. Je ne peux pas tenir beaucoup plus longtemps. Sauve les vite !"




Mon armure est amoché et le devient encore plus lorsqu'une autre main griffé vient déchirer mon bras. La partie de mon armure qui contient l'ordinateur ainsi que la radio. J'espère sérieusement que de l'aide arrive. J'arrive à tuer celui que j'avais blessé mais il en reste encore trois. J'essaye d'attraper un batarang mais je me rend compte que ma ceinture à été déchiré lors de l'attaque dans mon dos. Je suis foutu...


HRJ

-Damian est sauvé par Nightwing et Lightray.
-Il va sauver la famille et attire les Paradémons plus loin
-Il est blessé au dos et au bras.
-Il se retrouve sans ordinateur ni gadgets devant trois paradémons




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 24/04/2018
Messages : 58
DC : Timothy Drake / Red Robin
Situation : En plein contrat
Localisations : Inconnu
Secret Society
MessagePosté le: Dim 23 Sep 2018 - 16:06

« L'annihilation du Kahndaq »
[ Reign of Darkseid ]
_____Les ennemis sont nombreux et le soldat garde ses distances avec ses potentiels alliés. Il est parfois difficile d’accepter de voir les vilains venir en aide aux héros. Pour être tout à fait franc, il y a aussi deux ou trois têtes qu’il n’avait pas envie de calculer pour l’instant dans ce chaos. Alors que le soldat tentait de fracasser les clones de Red Tornado qui commençait à l’encercler, il sentit une ombre planer au-dessus de sa tête. En levant son dernier œil valide, le soldat aperçoit le toit d’un immeuble être à deux doigts de lui tomber sur le crâne. Le mercenaire bondit et tente de ne pas finir ensevelit sous les décombres.

Les secondes passent, un épais brouillard se forme, le silence. Le mercenaire est entouré par une épaisse couche de poussière qui s’accroche sur son armure et irrite le dernier œil qu’il lui reste. Le soldat brise les derniers décombres qui l’empêche de respirer. Son poing est le premier à sortir des décombres. Le mercenaire ne tarde pas à se libérer des décombres, en sachant qu’il n’était pas le seul à avoir été ensevelit sous les décombres.

« Le prochain immeuble qu’on m’envoie… Je m’énerve VRAIIMENT. » grogna Slade avant de lever les yeux vers Lightray qui passait par là. « Je n’ai pas besoin de ton aide. Rends-toi plutôt utile ailleurs. »

Le mercenaire est froid. Il ignore qui est cet individu qui lui lance des piques mais il n’allait pas tarder à le regretter. Pour l’instant et contre toute attente, le soldat se contient. Il se redresse en direction de Red Tornado. Il y a encore beaucoup d’ennemi dans les environs, mais celui là est dans le viseur du Terminator.
Slade, même avec quelques douleurs dans les jambes et les bras, continue de marcher en direction de la machine rouge encore debout. Deathstroke se rapproche de l’engin, sachant déjà qu’une Star Saphhire et d’autre allié se chargeait déjà de son cas. Slade en rajoutait une couche en lançant un émetteur d’impulsion électro-magnétique sur la carrosserie de Red Tornado, espérant que cela le calmerait un peu avant de donner les premiers coups de sabre. Avant de se jeter vers Steppenwolf, le mercenaire veut être sûr que Red Tornado soit mit hors d’état de nuire. Mais plus le mercenaire s’acharne sur ce dernier et plus les ennemis s’accumulent, provoquant l’agacement du soldat.

HRP:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 02/05/2014
Messages : 236
DC : Animateur géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Lun 24 Sep 2018 - 9:06
La capitale du Kahndaq est en ruines.
Littéralement.

Alors que Steppenwolf, les androïdes et quelques Parademons n’ont attaqué il y a moins de dix minutes, la ville est déjà anéantie ; et les vies perdues se comptent par centaines.
Mais la résistance s’organise.
Même si la journée sera, malgré tout, une catastrophe.



Et les destins sont menacés, chez ceux qui entendent défendre le Kahndaq et le monde.
Tous pourraient ne pas s’en sortir.

Jason, frère jumeau de Wonder Woman et récemment arrivé, sur le théâtre des opérations et dans le domaine de l’Héroïsme, file pour aider sa sœur, proche de Lex Luthor dans son combat contre Mantis.
Alors que le milliardaire semble pris d’une envie de bien faire, d’agir pour une plus grande cause que lui pour une fois, les deux membres de la nombreuse descendance de Zeus se font face – et Diana décide de s’ouvrir, de faire confiance à son frère.
Elle lui offre une arme, et un but… puis plonge vers Mantis.


« MISERABLES ! »

Mais la créature n’entend pas céder aussi facilement.
Surtout pas face à des opposants qu’elle juge aussi faibles.


« VOUS NE POUVEZ RIEN CONTRE MOI ! »

Si Mantis est impacté par l’attaque de Lex Luthor, il ne tarde pas à s’emparer du bras de ce dernier – et à l’envoyer voler, très loin, pour qu’il s’écrase, très violemment.
Et Mantis enchaîne, en frappant brutalement le sol, pour créer des gravats qui viennent gêner Wonder Woman dans son arrivée ; avant d’utiliser sa vision-laser, pour tirer deux terribles rayons vers Jason !


« PATHETIQUES MORTELS ! »

Et Mantis file, pour aller étrangler Wonder Woman, dans l’espoir d’arracher son crâne, pour l’utiliser comme projectile contre Jason.
Mantis est déchaîné ; à voir si les jumeaux de Zeus pourront tenir face à lui !

La fureur de l’affrontement est terrible.
Mais le chaos est généralisé.

A proximité, quelques-uns tentent de se remettre de l’éboulement d’un immeuble.
Si le Néo-Dieu Lightray a échangé avec Superman puis Orion, il a répondu aux sollicitations de l’Homme d’Acier, et est parti aider les pauvres âmes perdues sous le bâtiment ; ses pouvoirs et son expérience sont un immense atout.

Il parvient à extraire Nightwing de la zone, puis évacue Aquaman. Il libère ensuite Adam Strange, Robin & Deathstroke, et s’occupe des civils.
Tout semble aller bien, alors ; l’espoir, incarné par la brillance de son aura, revient.
Mais cela ne dure pas.

En effet, alors que Nightwing propose à Robin de reformer leur fameux duo, tous deux doivent soudain se reprendre – s’accrocher, à ce qui reste autour d’eux.
Car le sol tremble.
Car leur zone, leur partie de la ville est pris par ce qui semble être un immense… mais qui se révèle bien pire.


« DARKSEID EST ! »

Le sol ne tremble pas – il s’ouvre.
Et libère une silhouette terrible, massive, puissante…

… mais surtout géante !
Les membres de la Justice League peuvent reconnaître l’adversaire affronté sur Oa – une créature de plusieurs dizaines de mètres, connues sous le nom de Devilance !


« VOUS N’ÊTES RIEN ! »

Devilance s’empare d’une gigantesque lance, et l’abat violemment vers Lightray… avant de se tourner vers les autres Héros, les autres survivants.
Un géant abominable leur fait désormais face – ils préféraient peut-être l’éboulement, finalement !

Une menace terrible, certainement digne de la puissance d’Orion… hélas occupé ailleurs.
S’il parvient à se débarrasser des androïdes, il est troublé par l’apparition de Mantis, qui le hante et lui rappelle de nombreux souvenirs douloureux et gênants.
Le Chien de Guerre se concentre sur les civils, et tente de trouver une solution pour stopper la bête – mais se fait, soudain, interpeller.


« Ta place n’est pas ici, noble Orion. »

Une forme émerge des ruines fumantes, et s’avance…
… en parlant d’une voix lente et détachée, charmante et sensuelle.

« Tu ne saurais te mêler du destin des Mortels, quand la véritable bataille t’appelle. Ne saurais-tu y répondre ? Ne voudrais-tu t’y fier ? Ne pourrais-tu… te conduire en Héros véritable, et mettre un terme à cette folie ? En prenant tes responsabilités ? »

L’homme sourit, et vient se poster devant Orion.
Sans peur, et presque hypnotique ; comme d’habitude. Glorious Godfrey ne saurait agir autrement !

Ce qui n’est guère le cas de Silver Banshee, qui s’acharne sur Red Tornado.
La Vilaine se téléporte en effet derrière l’androïde, et le frappe avant de disloquer les murs pour faire s’écrouler le bâtiment sur lui ; une bonne idée.
Sauf quand l’on affronte un Esprit du Vent.

En effet, Silver Banshee n’a guère le temps de se réjouir – car à peine les gravats sont-ils tombés, que Red Tornado déclenche sa puissance !
Il tourne, tourne, tourne encore et encore, jusqu’à créer une tornade terrible…

… qu’il envoie vers la Vilaine – mais aussi les civils derrière !

La situation devient ingérable, et il faut absolument stopper Red Tornado.
Et Flash a un plan pour cela.
Qu’il décrit à Superman, qui acquiesce en comprenant la sagesse et l’intelligence des paroles de son ami.


« D’accord, Barry. Je les récupère, et je les réunis. Fais… attention à toi. »

Clark a conscience des récents troubles du Bolide – mais choisit de lui faire confiance.
Et file récupérer les agents nécessaires à son plan.

A super-vitesse, il s’empare de Lex Luthor qui commençait à se relever, mais aussi Adam Strange, menacé par Devilance.
Cependant, alors qu’il file vers Star Sapphire pour la récupérer, il voit la mort de l’une de ses sœurs – et ressent la rage, la fureur absolue de Carol Ferris. Si d’autres alliées restent auprès de Rose Wilson, leur meneuse file directement vers Steppenwolf… et le griffe, avant d’attendre presque les coups ; la mise à mort.


« Non… »

« PATHETIQUE PRÊTRESSE DE L’AMOUR ! TU PERIRAS AVEC TES SENTIMENTS INFERIEURS ! »

Steppenwolf est enragé, car lourdement touché par la griffe de Carol ; et il ne le supporte pas.
Sans prévenir, il utilise la vitesse améliorée des Néo-Dieux, brise la volée de coups ennemie – et lève sa hache, pour l’abattre violemment vers la Star Sapphire… pour lui trancher le bras !


« L’amour est immortel, ne l’oublie jamais. »

Superman utilise sa propre super-vitesse pour glisser derrière Carol, et la sauver au dernier moment ; la hache s’écroule, et ne tranche que le vide.
Mais Flash embraye, et vient violemment s’en prendre à Steppenwolf, afin de permettre à l’Homme d’Acier de gérer le reste. Ce dernier emmène ainsi Star Sapphire, Lex Luthor et Adam Strange dans une zone plus calme, et se lance dans une explication rapide.


« Le plan est de Flash : Adam doit mettre en communication la technologie derrière son jet-pack, et celle qui a relié l’Esprit Ulthoon au corps de Red Tornado ; Lex doit l’assister. Et Carol doit permettre aux egos de fonctionner, et doit les protéger.
Si vous y parvenez, vous réussirez à bloquer Red Tornado et ses androïdes… et cela me semble indispensable. »


Clark regarde rapidement derrière lui, voit l’immense tornade et grimace.

« Il va falloir faire v… »

« CELA SUFFIT ! »

Steppenwolf abat violemment sa hache au sol, encore, pour gêner l’avancée de Flash.
Il relève un visage rongé par la fureur, et la frustration.


« VOUS BLOQUEZ L’AVANCEE INEXORABLE DE DARKSEID ! DE L’UNIVERS ! VOUS PENSEZ DEFENDRE LES PEUPLES… MAIS CEUX-CI SONT EN DESACCORD ! »

Un craquement, dans le ciel ; un choc sonique.
Et, soudain, les cieux se bouchent… se remplissent. De vaisseaux. D’appareils spatiaux, guerriers. Plusieurs dizaines d’entre eux.


« DARKSEID EST ! ENTENDEZ L’AVIS DE CEUX, BIENHEUREUX, QUI ONT ENTENDU SON MESSAGE ! »

Les vaisseaux s’ouvrent. Des troupes apparaissent.
Et le cauchemar s’amplifie…

… quand les défenseurs du Kahndaq découvrent, atterrés, que des centaines de soldats de Thanagar viennent d’arriver – du côté ennemi !

« DARKSEID EST ! ET VOUS NE L’EMPÊCHEREZ PAS ! »

Et, sans un mot, sans une hésitation… sans leur âme… les Thanagariens attaquent.
Rejoignant la terrible attaque de Darkseid – et préparant, définitivement, l’anéantissement du Kahndaq !


(HJ/ Du fait d’une incapacité de poster la relance demain, je la publie aujourd’hui.
Résumé rapide :
- Jason rejoint WW, Lex est violemment repoussé à plusieurs mètres par Mantis, qui bloque le plongeon de Diana par des gravats, puis tire sur Jason. Il bondit ensuite sur WW, pour arracher sa tête et l’utiliser comme projectile contre Jason ;
- Lightray vient aider Nightwing, Adam, Robin, Deathstroke et évacue Aquaman. Tous commencent à aider des civils, l’espoir revient, mais le sol tremble, puis s’ouvre, et libère un géant de plusieurs dizaines de mètres : Devilance, qui récupère sa lance et tente de frapper Lightray, puis menace les autres ;
- Orion est interpellé par Glorious Godfrey, qui tente de le manipuler ;
- Red Tornado est impacté par les coups de Silver Banshee, mais se remet, et créé une terrible tornade qu’il envoie vers elle et les civils derrière ;
- Carol réussit à frapper Steppenwolf, mais ce dernier se remet et entend lui trancher le bras. Elle est sauvée par Superman, qui l’a récupérée avec Adam Strange et Lex Luthor. Il leur explique le plan de Barry, tandis que Flash attaque Steppenwolf ;
- Steppenwolf est maltraité par Flash, le repousse et se lasse ;
- Steppenwolf hurle, et fait venir des alliés : des dizaines de vaisseaux de guerre dans les cieux, qui libèrent… des centaines de soldats Thanagariens, contrôlés par Darkseid !
Vous avez jusqu’au lundi 1er octobre 2018 pour poster, bon jeu ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/04/2018
Messages : 67
DC : Harley / Cassandra / Dick
Situation : Seule
Localisations : Partout

MessagePosté le: Lun 24 Sep 2018 - 12:55
« Ainsi, après tout ce temps, tu as décidé de suivre enfin mes conseils et mes enseignements ? »

« C’est notre guerre, mère. La guerre déclenchée par Darkseid pour détruire l’Univers entier. Tu sais que je l’ai toujours refusé. »

« Pourtant, Steppenwolf mène l’assaut dans un pays minable. Qui ne vaut rien. Tu devrais attendre une meilleure occasion. Les Thanagariens sont puissants, et ils arrivent. Devilance va ressurgir, et même Superman devra se plier. »

« Raison de plus pour y aller. Steppenwolf est plein de confiance. Il pense qu’il a déjà gagné. Je vais le décevoir, et je prendrais grand plaisir à prendre sa tête. Je l’enverrais à son maître en guise d’avertissement : j’arrive pour lui. Pour eux tous. »

Myrina Black s’approcha de sa fille. Elle prit son visage entre ses deux mains ; ce visage à la fois si ressemblant et si différent. Il n’y avait pas une once de pitié sur son visage, pourtant, l’Amazone savait qu’elle risquait de perdre sa fille. Et elle savait que c’était probablement la dernière fois qu’elles se parlaient sans essayer de s’entre-tuer.

Un sourire éclaira son visage.

« Je ne saurais te convaincre. Va, ma fille. Fais ce pourquoi tu es née. Va leur montrer ce qu’est la véritable puissance. Va arracher le cœur de Steppenwolf. Va tuer tes ennemis. »

Plusieurs heures plus tard, au Kahndaq.

Les Thanagariens arrivent. La grande métropole est en ruines, ses habitants morts ou en fuite. Les Héros sont désemparés devant l’apocalypse qui se déchaîne contre eux. Chaque ennemi qui se présente est, sitôt vaincu, remplacé par un autre encore plus virulent. Devilance domine les cieux par sa haute stature. Des vaisseaux et des centaines de guerriers débarquent des étoiles pour fondre sur la Terre. Steppenwolf, aux prises avec des ennemis, montre qu’il reste dangereux, puissant, et presque impossible à arrêter.

Presque ; c’est la toute la nuance.

« STEPPENWOLF !!! »

Le cri, amplifié, déformé, résonne à travers la ville. Les bruits des combat le couvrent presque, tandis que Grail s’avance, calmement, patiemment, dans les rues. Elle sait où se trouve son ennemi, ses ennemis, car elle se dirige vers eux. Mais elle veut leur attention. Elle veut qu’ils sachent qu’elle vient pour eux.

« STEPPENWOLF !!! »

Quelques-uns l’ont aperçue ; ils la voient. Alors ils l’attaquent. Ils commettent l’erreur de croire qu’ils seront capable de submerger l’hybride sous leur nombre et leur sauvagerie. Robots et Paradémons se jettent sur elle, mais elle les repousse. Sa lance en métal Nth virevolte, perce, taillade, frappe, et tue. Ses yeux s’illuminent, menaçant de projeter des Omega Beam sur les fous qui l’assaillent. Et surtout, elle invoque l’énergie nouvellement domptée de son armure. Les pouvoirs de l’Olympe déferlent en elle.

Puis, encore une fois, elle hurle le nom de son ennemi :

« STEPPENWOLF !!! »

Ce dernier l’entend enfin. Elle le sait, le voit, le sent ; elle a réussi à semer le doute dans l’esprit de l’oncle haï. Ce dernier ne parle pas, ne dit mot, mais son inquiétude est presque palpable.

Et Grail savoure ce moment, avant de soudainement invoquer le pouvoir de son armure. Pendant un bref instant, le silence se fait… puis ses yeux s’illuminent d’un bleu électrique, et des éclairs se mettent à crépiter sur son armure. Elle s’envole alors, galvanisée par une fraction du pouvoir de Zeus. Ajouté à sa propre force, cela fait d’elle un adversaire encore plus redoutable… mais qui ne s’élance pas vers Steppenwolf.

Elle fonce droit vers le ciel, volant à une vitesse toujours plus grande. L’air se charge d’une odeur d’ozone autour d’elle, tandis que de gros et menaçants nuages noirs comme le charbon s’amoncellent. Les Thanagariens s’orientent alors, tous tel un seul homme, vers elle.

Et Grail sourit.

« Vous avez commis une erreur en venant ici, Thanagariens ! Steppenwolf est à moi ! Car je suis… »

Elle brandit sa lance, et pousse un cri de fureur ; pour déclencher alors une pluie d’éclairs sur la flotte ennemie. Et se jeter elle-même dans la mêlée, la lance en avant, sans peur. Car elle est, pour quelques temps, imprégnée du pouvoir de Zeus lui-même.

Et rien ne pourra lui résister. D’abord les Thanagariens. Après, Steppenwolf.

Ambiance

« … VOTRE MORT ! »



[HRP]
- Grail discute avec sa mère, qui lui donne sa bénédiction avant qu’elle n’aille se battre
- Elle arrive au Kahndaq, et essaye d’attirer l’attention de Steppenwolf pour le déstabiliser
- Elle invoque les pouvoirs de Zeus, puis fonce seule vers les Thanagariens, pour les anéantir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/09/2017
Messages : 346
DC : Jason Todd ; Jessica Cruz ; Koriand'r
Localisations : Gateway City
Justice League
MessagePosté le: Lun 24 Sep 2018 - 18:48
L'annihilation du Kahndaq


En pleine lancée, Diana abaissa son bras pour lancer son lasso droit sur Mantis, mais malheureusement, la boucle n’arriva jamais à destination. La volée de gravats que le monstre d’Apokolips lança sur elle fut si violente et dense qu’elle déstabilisa le lasso et le détourna. Légèrement, certes, mais juste assez. Son coup de toute évidence perdu, Diana tira de toutes ses forces sur le lasso pour le ramener vers elle et maintenant à peine à quelques mètres de Mantis, elle continua de puiser dans sa lancée et son élan pour relancer la boucle du lasso sacré derrière elle. Il se referma sur le bras de Jason et entraîna ce dernier sur le côté. Légèrement, encore une fois, mais juste assez pour l’écarter des rayons de Mantis qui l’avaient pris pour cible.

Elle releva la tête vers Mantis. Les mètres qui les séparaient encore quelques secondes plus tôt étaient bien des moindres maintenant, et Diana n’avait aucune ouverture et une seule chance de porter un coup en corps à corps. Elle prit de l’ampleur avec son bras, serra le poing et se préparer à frapper comme elle n’avait jamais frappé tout en sachant pertinemment que son coup serait paré, détourné. Mais elle ne s’arrêta pas pour autant. Ce qu’elle avait dit à Jason tenait aussi pour elle : si c’était là le dernier combat de sa vie, elle ferait en sorte qu’on s’en rappelle.

Son poing frappa le vide alors que les longs doigts de Mantis se refermaient autour de sa gorge. La violence du choc, la force avec laquelle il serrait sa gorge lui coupèrent immédiatement le souffle. Elle dérapa, perdit l’équilibre et sa prise sur le sol, si bien que la main qui, toujours, se resserrait autour de sa gorge, devint la seule chose qui la maintenait debout. Diana laissa échapper un hoquet étouffé alors que ses propres mains se refermaient sur le bras de Mantis. Elle serra elle-aussi, enfonça ses ongles dans la chair de l’insecte vampirique. Le sang ne tarda pas à perler, mais il ne lâcha pas prise, bien au contraire. Il leva un peu plus haut le bras, et les pieds de Diana quittèrent le sol. Les lèvres entrouvertes sur un souffle qu’elle ne put jamais prendre, elle leva machinalement les yeux au ciel, des tâches sombres dansant dans son champ de vision.

C’est alors qu’elle luttait pour sa vie qu’elle assista à l’arrivée des Thanagariens. C’est en équilibre précaire entre la vie et la mort qu’elle les vit envahir le ciel, leurs grandes ailes déployées et leurs massues levées. Ses poumons étaient en feu et les couleurs disparaissaient peu à peu devant ses yeux, mais tout lui apparaissait plus clair que jamais. Ses mains se desserrèrent et elle lâcha le bras de Mantis, le regard toujours perdu dans les cieux au-dessus d’eux. Le Kahndaq était perdu. Il ne s’agissait plus de victoire mais de limitation de dégâts. Darkseid était venu, Darkseid était là. Darkseid était. Ses cordes vocales compressées et sa trachée réduite en bouillie, Diana fut soudainement prise d’une vague de peur comme elle en n’avait jamais ressenti. C’était une peur viscérale, une peur instinctive. Le genre de peur qui remonte aux années préhistoriques, celle qui venait avec la nuit et le manque de feu et celle qui vous envahit quand la Mort vient jeter son dévolu sur vous. Sa vue maintenant presque réduite à néant, Diana la voyait plus que clairement cette ombre fatale.

Vous ne pouvez rien contre moi avait-il dit.

« Ca … » tenta-t-elle d’articuler, offrant ainsi son tout dernier souffle à une phrase qu’elle ne parvint même pas à finir.

Elle détacha son regard du ciel apocalyptique avec grand mal afin de faire face à son bourreau. Elle avait arrêté de se débattre et ses jambes pendaient maintenant mollement dans le vide. Elle rouvrit la bouche, mais cette fois, rien n’en sortit, alors elle leva la main, comme pour s’agripper à quelque chose, n’importe quoi, et ainsi éviter de sombrer.

Sauf que Diana savait pertinemment à quoi se raccrocher.

Au lieu de se refermer sur le vide, ses doigts agrippèrent sa tiare et l’effort que cela lui demanda lui fit presque perdre conscience. Mais elle tint bon, et elle l’arracha vivement avant de la planter, sans hésiter, dans le bras de la créature qui la tenait à sa merci. La prise de cette dernière se détendit, et Diana inspira bruyamment, l’air émettant un sifflement sinistre tandis qu’il s’engouffrait dans sa gorge.

« J’ai dit… » s’essouffla-t-elle. « Ca ne m’empêchera pas d’essayer. »

Elle tira sur sa tiare pour la ramener vers le poignet de Mantis, cette dernière toujours plongée dans la chair de la créature. Puis elle la sortit, les doigts dégoulinant du sang de Mantis et d’un geste tout aussi rapide, effectua un arc de cercle avec en prenant comme cible la gorge de Mantis.





Résumé de l'action:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5194-diana-prince-princesse-des-amazones-ambassadrice-de-themyscira-et-wonder-woman
Inscription : 15/06/2016
Messages : 318
DC : none
Situation : est partagé physiquement
Localisations : En transit ferroviaire
Groupes : Sans pour l'instant

New Titans
MessagePosté le: Mar 25 Sep 2018 - 14:38


Quelques civils mis à l’abri ou du moins sont ils hors de danger temporairement, quelques dizaine d’androïdes qui s’étaient interposés gisent sur le pavage, désarticulés.

Puis vint l’onde gigantesque qui crève le sol et se révèle être une vieille connaissance, du moins de celles qu’affronta jadis le Néo-dieu Orion, Devilance !

Je l’ai sentie arriver, et une part de moi a frémit d’une façon quasi infernale. Le goût du sang, l’odeur du combat, un adversaire puissant sur lequel assouvir toute cette période de sommeil et de doutes venait de se présenter ici.



Bien avant, ma boite-mère aurait endigué cette monté de colère, ce geyser de fureur, mais aujourd’hui il n’y a qu’une petite parcelle d’humanité survivante qui fait barrage à la venue de ce déferlement, tenace, obstinée. Elle utilise le levier de la peur délétère qui habite sournoisement les coins les plus reculés de mon âme encore amnésique pour édifier des murailles contre cette déferlante. Elle tient, mais pour combien de temps ?

Je recule d’un pas, cherchant encore la connaissance de ce que je perçois avec mon cœur et mes tripes, et comme un peu avant au moment où Mantis était apparu, une seule image, un seul nom m’étaient venus tout naturellement : Infinity-Man !

Reculant encore, je suis submergé par une forme de désespoir, pas pour ma propre personne, mais pour tous ceux qui vont mourir d’ici la fin. Pour vaincre ces deux là, il va falloir sacrifier beaucoup et en particulier ma propre personne.

Un androïde ou deux viennent m’importuner alors que je suis encore dans l’expectative. Leurs restes vont rejoindre ceux des précédents alors que je les élimine distraitement, absent.

C’est alors que la forme surgit doucement des poussières des ruines. Elle me parle et je reconnais sa voix, je sens sa malice mais je ne peux m’y opposer. La léthargie qui s’était emparée de mon esprit à la prévision des événements inévitables se décomposa et s’alanguit dans une torpeur doucâtre distillée par cette voix.
Devant moi se dresse un autre Néo-dieux, perfide et enjôleur, dévoué corps et âme à Darkseid.
« Godfrey…»
Ma voix est empattée, les mots sortent difficilement tant son pouvoir est puissant.
Tu ne saurais te mêler du destin des Mortels, quand la véritable bataille t’appelle. Ne saurais-tu y répondre ? Ne voudrais-tu t’y fier ? Ne pourrais-tu… te conduire en Héros véritable, et mettre un terme à cette folie ? En prenant tes responsabilités ?

Mon entendement confondu me murmure qu’il a raison, que ses paroles sont pleine de vérité, que ma place n’est pas ici, que je dois …
« Où dois je me rendre ? Où est mon destin ? Mon combat ? …»
Mes membres sont gourds, mes sens émoussés au point que tout autre chose que ses paroles me semblent environnée de brouillard.

Tu trouveras sur la Lune qui gravite autour de ce misérable monde celui que du dois affronter … Va ! Rends toi là-bas et anéantis le ! Laisse ces misérables créatures régler leurs propres comptes avec la piétaille !
Son sourire est narquois, il ne peut dissimuler sa satisfaction devant moi, face à cette facile victoire …
« La Lune ?! …»

Mais des tréfonds, les murs s’effritent. Une autre voix s’élève, lointaine et impérieuse. Pourtant, elle ne fait que me paralyser un peu plus et je ne peux que suivre le mouvement de Godfrey pour regarder le ciel et la Lune au travers.

C’est à ce moment là que Red Tornado déclenche sa colère sur la Banshee et que la Hache de Steppenwolf s’abat sur le sol après avoir raté Star Sapphire et s’acharner sur Flash.

La tempête déstabilise l’autre Néo-dieux un instant, puis, le fracas et le terrible soulèvement de terrain provoqué par Steppenwolf fait jaillir des blocs qui filent dans les airs et dont l’un d’eux passe entre nous deux. Et enfin, un petit gravier qui ne pouvait faire grand mal à qui que se soit vient tapoter ma joue à la fin d’une parabole hasardeuse.

Quoi que ce soit qui ait pu m’éveiller, du vent , de la terre ou du gravier, cela fut comme si on avait cogné la coquille qui m’encerclait tel un œuf sur le bord d’une tasse.

Ce ne sont pas des yeux d’azur que je baisse vers mon congénère, mais un regard de braises que je pose sur lui, ce n’est pas un visage calme et apathique qu’il découvre, mais un masque de fureur où se retrouvent en filigrane les traits de son seigneur et maître. Ma peau prend cette teinte de cendres alors que toute ma condition divine resurgit, impétueuse.

Du cercle sur mon torse s’échappent des volutes annonçant la puissance qui revient m’habiter en masse comme des anneaux qui ornent mes poignets.

Ma voix couvre la sienne dans ses efforts désespérés pour reprendre le contrôle de mon esprit maintenant totalement éveillé.

« LA LUNE ?! VAS VOIR LA-BAS SI J’Y SUIS !!!…»

L’uppercut est inévitable, rapide et définitif. Seule sa condition de Néo-dieu lui évite la mort mais sa mâchoire craque sous le coup juste avant qu’il ne soit projeté vers le firmament et disparaisse. Même s’il était resté ici, il n’aurait pu parler plus longtemps, du moins pas dans les heures qui suivront.

Alors que je suis sa trajectoire vers les cieux, ceux-ci sont déchirés par l’apparition des troupes de Darkseid alors que la vindicte de Steppenwolf couvre les fracas des combats.

« Darkseid est ? Moi aussi !»
C’est plus un grognement qui s’échappe d’entre mes lèvres serrées …

Je me tourne vers Devilance, encore un autre qu’affronta Infinity-Man, à croire que tous ceux qu’il avait vaincu se soient regroupés ici pour pourrir la vie des humains et des Neo-dieux restant hors de contrôle de Darkseid.

La raison voudrait que je soit patient, la raison voudrait que j’établisse un plan, mais la raison m’a quitté alors que mes yeux s’assombrissaient.

Il me tourne le dos, trop occupé à étriper ceux qui s’opposent à lui, et je bondis les poings en avant, tel une torpille vivante sur une monumental e statue d’érain.

[HJ]
Spoiler:
 
[/HJ]




Foncer dans le tas et parler après si c'est encore possible, telle est ma devise !
My hostility kept me from making many friends.  --Orion (New Earth)
(Statut RP : 3/5)
(merci à John Constantine pour cet avatar)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 18/08/2018
Messages : 43
Situation : Jason est de retour dans le monde des humains, condamné à regagner son honneur et la bénédiction des dieux.
Localisations : Grèce - Mobile

MessagePosté le: Mar 25 Sep 2018 - 18:47
Le jeune demi-dieu ne s'attendait pas à être accueillit par sa soeur à bras ouverts dès la première fois. C'était compréhensible, cette dernière ne semblait pas du tout heureuse de le revoir, disons que la dernière fois qu'ils se sont croisés, Jason a trahis Diana sans hésitations aidé par Grail, la fille de Darkseid. Ce refus peinait légèrement le jeune homme, mais il comptait bien prouver sa bonne fois à sa soeur jumelle, pour ce faire il l'aiderait dans ce combat, elle et ses camarades héros. Et puis cela ferais peut-être une bonne rédemption ? Peut-être que c'était les dieux eux même qui en avaient décider ainsi ? Dans tout les cas il joindrais ses forces à celles de sa soeur.

" Je peux comprendre que tu ne sois pas très heureuse de me revoir, je ne l'aurais pas été à ta place. Mais comme tu viens de le sous-entendre je suis ici car j'aimerais me racheter envers toi. Et je suis parmi les mortels parce que j'ai été bannis de l'Olympe."

A peine as-t-il eu le temps de répondre qu'une attaque ennemie le prenait maintenant pour cible. Seul il n'aurait pas eu le temps d'éviter ça, heureusement Diana l'écartait de la portée de l'attaque. Maintenant il était sain et sauf grâce à elle. Son attention quant à elle c'est vue totalement occupée par une arrivée massive de guerriers ailés, à leur look ils semblaient êtres de bon guerriers. Sa soif de combat grandissait de plus en plus avant de se rendre compte que sa soeur était en danger.

Le demi-dieu lui avait repris ses esprits avant que leur adversaire ne la prenne pour cible et l'étranglais. Son but était clairement de la tuée, la colère montait alors d'un coup chez Jason, maintenant qu'il comptait se racheter il ne laisserait personne toucher sa soeur et encore moins la tuée. Diana est très forte, elle ne tardera pas à reprendre le dessus avec un peu d'aide. Sans la moindre hésitation il se lançait sur Mantis sans hésitation.

Alors qu'il était en pleine course en direction de son ennemi, le guerrier de l'olympe remarquait que sa soeur avait repris le dessus sur son adversaire comme attendu. Elle venait de lui entailler profondément tout l'avant-bras et essayait de l'égorgé. Mais vu sa force le monstre face à eux ne se lasserait pas avoir aussi facilement, même si l'attaque de Diana était rapide. Son attention devait être détournée ne serais-ce que quelques secondes. Dans un élan de force il envoyait sa lance en direction des jambes de l'ennemi afin de le maintenir au sol et limité son esquive probable.

Puis avec son bouclier il venait frapper le bras libre de Mentis et tenté de le maintenir en place laissant le champs libre à Diana.

Resumer:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 05/12/2016
Messages : 3632
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.


MessagePosté le: Mer 26 Sep 2018 - 6:38
Conner voulait régler ses comptes avec Steppenwolf, seul à seul.
À son grand déplaisir, Conner n'aurait pas ce qu'il voulait - du moins pas tout de suite.

À peine avait-il engagé les hostilités avec le héraut de Darkseid que Red Tornado avait décidé de venir y mettre son grain de sel - ou plutôt son souffle de vent - en l'emprisonnant dans l'un des ouragans terribles qu'il était capable de produire.
Pour ceux qui - comme lui et les autres membres de la League - l'avaient déjà combattu il y a quelques mois, son passage à l'ennemi n'était plus une surprise ; se le voir rappeler de la sorte, toutefois, n'en restait pas moins extrêmement désagréable.

S'il n'y voyait rien, le clone pouvait se sentir être propulsé vers les hauteurs, par-delà le ciel et par-delà les nuages - jusque dans les étoiles, sans doute, si rien ne venait arrêter sa course.
Il y avait presque de quoi en être vexé.
On ne se débarrassait pas de lui si facilement.

PAS SI VITE ! aboya-t-il ; et le son de sa voix, tonitruant malgré la distance et le hurlement des vents, suffit à en perturber le cours.

Il ne lui en fallait pas plus - pas plus pour redescendre le tourbillon à contre-courant comme si ce n'était qu'une brise ordinaire ; pour franchir en un instant les centaines de mètres de hauteur qui se dressait entre lui et l'oeil du cyclone - et frapper Tornado dans le dos, épaule la première, l'envoyant voler au loin dans un vacarme de métal.

Hélas, il ne pouvait compter sur les mêmes facilités que les élus de la Speed Force pour ce qui est d'emmagasiner l'énergie cinétique afin de porter un coup dévastateur - mais il était presque sûr que celui-ci allait malgré tout laisser sa marque, et pas qu'un peu.

Et reste à terre, fit-il en reposant au sol un pied mal assuré, légèrement étourdi par sa propre acrobatie.

Conner n'aimait pas du tout l'idée d'avoir à se battre contre l'androïde, et moins encore celle qu'il tienne lieu de bouclier à cette pourriture de Néo-Dieu, ayant toujours éprouvé pour des raisons qui lui étaient propres une certaine sympathie envers lui.
Mais si vraiment ils n'avaient pas d'autre choix, le mieux qu'ils puissent faire était encore de ne pas retenir leurs coups de manière à l'abattre le plus rapidement possible.
Comme il venait de le faire.

Je vous le laisse, lança-t-il à ceux qui étaient en train de l'affronter sans vraiment prendre le temps de les détailler, s'en retournant pour sa part du côté de Steppenwolf : Moi, je m'occupe de celui-là.

Tout surhomme qu'il soit, Conner n'avait pas la prétention de croire que son tour de force aurait suffi à le terrasser entièrement - mais au moins pouvait-il espérer avoir ainsi offert aux autres combattants un moment de répit, assez pour mettre en place une stratégie.
Sa participation s'arrêtait là ; ce combat n'était pas le sien. Le sien l'attendait un peu plus loin sur ce champ de bataille - qu'il traversa en un battement de cils et même moins.
Il aurait été difficile d'ignorer l'armada cosmique qui venait prendre place dans les airs, mais il s'obligea néanmoins à ne pas lui accorder trop d'attention. D'autres étaient là pour s'en charger ; il ne devait pas se laisser déconcentrer.

HEY ! clama-t-il, un rugissement dans la voix - et c'est tout ce qui précéda d'une infime fraction de seconde l'impact titanesque de ses phalanges sur la mâchoire de Steppenwolf, sous la forme d'un uppercut d'anthologie.
À toute vitesse, il délivra deux coups supplémentaires - le premier du poing dans le creux du ventre pour l'obliger à plier, le second du pied à la jambe pour lui faire perdre l'équilibre -, avant de daigner marquer une pause.

Boucle-la. Le feu dans ses yeux se ralluma, plus vivace que jamais - et il s'en servit pour tracer autour d'eux un cercle incendiaire, repoussant tous les alliés du Néo-Dieu qui auraient pu vouloir lui prêter main-forte.
Pas cette fois ; pas encore.

On t'a déjà démoli une première fois. Je n'ai pas besoin des autres pour recommencer. D'un signe de la main, il l'incita à venir vers lui, clairement provocateur. Si tu as le temps de fanfaronner, viens plutôt te battre. À moins que tu ne sois venu que pour nous montrer tes jouets ? Si c'est une Guerre que tu veux, elle est devant toi !

récapitulatif des actions:
 


« No cape. No tights. No offense. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Inscription : 22/08/2017
Messages : 212
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Mer 26 Sep 2018 - 9:20
Lex Luthor a une illumination.
Il faut protéger le Kahndaq ; non. Il faut stopper Darkseid et ses troupes, et le faire en minimisant l’apport des autres extraterrestres.
Il faut que l’Humanité s’en sorte d’elle-même… se sauve elle-même.
Grâce à lui, évidemment.


« RAH ! »

Mais, hélas, cela semble mal parti.
S’il a violemment frappé Mantis, la créature a survécu – et a répliqué, violemment. Notamment en le projetant sur plusieurs mètres.
Le milliardaire se redresse, le visage en sang ; le cœur en feu.


« Tu… tu… »

Il n’a pas le temps de terminer, cependant.
Car une tornade rouge et bleue file vers lui – et s’empare de sa personne, pour l’emmener ailleurs. Et provoquer, encore plus, sa fureur.


« NON ! »

La super-vitesse est extraordinaire, mais Lex tente néanmoins de se libérer… en frappant, rageant, hurlant.

« NON, NON, NON, NOOOOON !!! »

Superman le dépose, finalement, à proximité d’Adam Strange et de Carol Ferris. L’Homme d’Acier s’explique, évoque le plan – qui est un bon plan.
Mais Luthor n’est pas en état de l’écouter.


« CO… COMMENT OSES-TU ! COMMENT OSES-TU POSER LA MAIN SUR MOI, ET M’IMPOSER TA STRATEGIE ! »

Blessé, frustré, vexé, le savant fou ne se contrôle plus.
Et il n’en a plus envie.


« MISERABLE ENVAHISSEUR ! TU NE VAUX PAS MIEUX QU’EUX !!! »

Il active son armure, et lève ses mains pour tirer sur Superman.
Il tombera ; en premier.
Il tombera, avec tous les autres. Lex les anéantira, libérera l’Humanité – mais lui tombera, oui. En premier !


(HJ/ Résumé rapide :
- Lex est énervé par les coups portés par Mantis ;
- Lex ne supporte guère que Superman l’emmène ;
- Lex n’écoute pas le plan, est trop énervé, lève ses bras pour tirer sur Superman, et ne se contrôle plus. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4143
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mer 26 Sep 2018 - 19:23
La situation s'aggrave, tout semble échoué et il ne sait pas où est rendu son plan, car le chaos est trop important. C'est juste ingérable et la confusion de Flash génère de la colère. Son anneau cependant tente de le réprimer jusqu'au moment où... il est frappé par Steppenwolf. Le choc créé propulse Flash vers l'arrière et il roule par terre avant de s'écraser sur un débris quelconque. Il se relève et essuie un peu de sang. Il regarde derrière lui quel débris avait arrêté sa chute...

Oh mon dieu...

Des cadavres... des femmes, des enfants, des hommes, des vieillards. Entassé en un tas difforme, poussé par la bataille vers un mur qui tenait encore de bout. Flash était en colère.

All will be well...

Une larme coula sur le coin de son oeil, elle se mélangea au sang qui coulait de son arcade sourcilière. Son masque de speedforce ne tenait plus le coup. Il décida de l'enlever et le lança par terre... De toute façon son visage était différent sous la speedforce noir.

All Will Be Well...

Il se pencha et vit une toute petite main, serré ce qui semblait être un jouet. Barry lui ouvrit la main et regarda. Ce n'était pas un jouet ou une peluche comme il l'avait pensé auparavant c'était des cheveux. Probablement ceux d'un autre enfant, il avait tenté de le protéger ou de ce protéger... mais il ne pouvait rien y faire devant une telle puissance de destruction que pouvait-il faire?

All will be well...

Il se retourna et vie derrière lui le chaos. Steppenwolf, les Thannagariens, Glorious Godefrey, Mantis, les Red Tornados... c'était horrible. Chacune des morts allait peser sur leurs consciences à tous. Il était fâché son cœur battait la chamade, ce n'était pas ça qui devait se passer. Ça ne se passerait pas comme ça.

All will...

Il retira son anneau. Il se retourna les yeux pleins d'eaux vers le champ de bataille.

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

La Darkspeedforce s'empara de lui. Une puissance de Destruction aussi massive devait être égalée. Elle allait l'être. Un nouveau costume de speedforce l'enveloppa et il fonça. Prenant toute la puissance de sa force noire, il fonça à nouveau sur Steppewolf, mais cette fois-ci dans un assaut direct. Il le frappa au visage. Son point créa une explosion de speedforce noir au moment de l'impact.

TU SÈMES LA MORT!

Un coup de genou directement dans son armure, une seconde explosion se fit entendre dégageant une puissance intense.

TU LA RÉCOLTERAS !


Puis il enchaîna de nombreux coups. Visant toujours des parties sensibles de briser, la mâchoire, les côtes, le nez, les jambes. Il ne se retenait plus, il frappait pour tuer pour casser son adversaire. Darkseid avait peut-être corrompu son conduit de speedforce, mais cela serait sa fin.

MEURS! MEURS!



HRP: La confusion et la colère s’empare de Flash, mais l’anneau le gère.
Lorsque Flash est repoussé par Steppewolf, il atterie sur une pile de cadavre civil.
La blessure du coeur est trop profonde et l’anneau n’arrive pas à la guérir
Barry retire son anneau et se transforme en un flash noir… une puissance destructrice démesuré, muer par la haine et le désir de vengeance.
Il s'attaque violemment à Steppenwolf... il vise le casser ou le tuer et fait fit de tout se qu'il y a autour de lui concentré sur sa rage.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 129
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman
Localisations : Irlande
MessagePosté le: Mer 26 Sep 2018 - 19:29

The Silver Banshee



Alors qu’elle criait sur l’immeuble qui s'effondrait Red Tornado créait une tornade remplie des gravats que le spectre gaélique avait fait tomber. Elle tenta de braver celle ci en pénétrant à l’intérieur mais se ramassa un gros roc. Elle disparaissait soudain pour réapparaître sur son île d’Irlande, s’asseyant sur les trèfles bordant une falaise de bord de mer.

Elle grimaçait en tenant sa jambe, attendant que ses capacités régénérative ne laissent qu’un vilain souvenir de cela. Elle bougeait son bras en faisant de grands mouvements, elle avait peut être un peu forcée avec ce lampadaire. Elle passait sa main gauche sur son épaule et la bougeait en la faisant craquer, remettant tout cela droit. Elle baissait la tête pour regarder les plantes entre ses genoux, puis plissa les yeux. Elle posait ses doigts sur le tapis de verdure et en retirait un trèfle à quatre feuilles.Un sourire en coin se dessinait sur sa bouche alors qu’elle le glissait dans son costume noir et blanc.

Écoutant le bruit des vagues se heurtant sur les rochers elle laissait son cœur ralentir, sa respiration se calmer. Elle reprenait des forces alors que c’était l’enfer au Kahndaq. Un enfer qui viendrait un jour détruire l’île d'émeraude si elle ne faisait rien. Ses cheveux bougeait à cause de cette force qu'elle affrontait. Le vent. Il voulait jouer à cela avec elle, vraiment? Elle répondrait présente. Ses yeux s’illuminèrent et elle disparu de là où elle s'était assise.


Au Kahndaq, la tornade se mettait à bouger différemment. Une force s’opposait au courant de Red Tornado , une force qui cherchait à modifier sa course. Le visage géant de la Banshee apparaissait dans le sable de la Tornade, celui ci regardait l’armée des Tornado et Red Tornado en particulier.



"Découvrez mon pouvoir carcasses sans âmes!”



Pouvait on entendre émanant du phénomène qu'elle tâchait de retourner contre ses instigateurs, envoyant les tonnes de gravats qu'elle charriait dans sa colonne montant vers les cieux percuter l’armée androïde.


HJ:
Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 09/09/2018
Messages : 22
Localisations : Espace
MessagePosté le: Mer 26 Sep 2018 - 22:44
Lightray continuait de secourir les personnes ayant besoin d'aide. Nightwing n'avait pas réagi à son geste de familiarité mais il avait bien deviné que deux de ceux qu'il avait sauvé n'avait pas forcément aimé ses petits commentaires. Cela le faisait plus rire qu'autre chose, il ne se sentait pas réellement menacé par eux. Les humains avaient beau être capable de prouesses extraordinaires, il n'en restait pas moins que des enfants comparé au reste de l'univers.

-Comme tu voudras vieillard. Fait attention à ne pas casser ton dentier.

Lightray fila comme une fusée loin de Slade Wilson. Le terrible mercenaire ne lui faisait pas peur. Il était bien plus rapide que lui après tout. Malheureusement, il n'avait pas le cœur à rire.

Au sol, la situation était catastrophique. Sa Boite-Mère l'avertissait qu'en plus de Steppenwolf, Mantis avait fait son apparition sur le champ de bataille. Si le premier était déjà un adversaire redoutable même pour les News-Gods, la seconde était crainte même par Darkseid. Le danger était de plus en plus conséquent et Solis commençait à se sentir inquiet. Bah, Orion était là. Même s'il ne lui était pas apparu aussi agressif qu'avant ni aussi fou furieux qu'il l'avait craint, il était sûr que sa présence serait d'un grand secours.
Et puis malgré qu'ils soient des gosses, il devait avouer que les Terriens se débrouillaient bien aussi.

Soudain, alors qu'une voix terrible se faisait entendre, le New-God manqua de se faire transpercer par une énorme lance lancé par un nouveau monstre... Un nouvel ennemi et pas des moindre. Il grimaça en voyant la situation se corser encore plus par l'arrivée de Devilance. La gigantesque créature s'avançait à présent vers les combattants alors qu'autour d'eux les combats continuaient et les corps tombaient... Une nouvelle catastrophe arriva... Par les airs

-Les Thanagariens... Il a vraiment mit le paquet...


Mais pas le temps à perdre, Devilance arrivait. Telle une fusée lumineuse, Solis commença à tourner à toute vitesse autour de la créature gigantesque afin de la désorienter. Soudainement, Solis percuta Devilance au niveau du torse avant de s'éloigner faisant apparaître des illusions de lui même tandis qu'il reculait. Ça ne suffirait pas bien entendu. Heureusement, son ami Orion ne tarda pas à intervenir... Bien plus semblable à celui qu'il avait connu auparavant. Solis voulu mettre son grain de sel dans cet affrontement.

-Hey Devil'. Ton jugement semble un peu obscur sur ces enfants de la Terre. Laisse-moi éclairer un peu... Ta lanterne !


Ce faisant, il avait tendu les paumes de ses mains vers le ciel alors qu'une lueur apparaissait... Et grandissait à grande vitesse pour former une lanterne qui fila percuter la tête de Devilance. Il marqua un temps d'arrêt lorsque sa Boite-Mère l'averti de la présence de Grail. La fille de Darkseid avait également fait son apparition sur le champ de bataille...

-Ça commence à faire beaucoup d'invités.


Le ton était toujours plaisantin et Lightray avait haussé les épaules, mais il ne riait plus. Le Neo-Dieu fit apparaître deux boules d'énergie aussi brûlante que de la lave au-dessus de ses mains et envoya la première sur Devilance avant d'envoyer l'autre exploser au milieu d'un groupe de Tornados qui s'apprêtaient à s'en prendre à eux.

[-Lightray continue d'aider les défenseurs du Kahndaq
-Il s'amuse des réactions de Robin et Deathstroke et envoie une pique à ce dernier
-L'arrivée de Devilance puis celle des Thanagariens lui font craindre le pire
-Il tente d'occuper Devilance et de l'affaiblir
-Il note enfin la présence de Grail
-Solis projette de l'énergie brûlante sur Devilance et provoque une explosion sur un groupe de Tornados]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 05/02/2018
Messages : 116
DC : Harley / Grail
Situation : En plein ménage
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Jeu 27 Sep 2018 - 10:53
Aidé de Damian, Dick s’efforçait de faire évacuer autant de civils que possible. En voyant les dieux, les Héros surpuissants et les créatures qui peuplaient désormais le champ de bataille, le jeune homme n’avait aucun doute sur l’endroit où était sa place. Il n’avait pas le pouvoir de voler, pas de super-force, rien qui ne lui permette de rivaliser avec ces êtres venus d’ailleurs. Il vit Steppenwolf, le grand méchant, tout casser autour de lui. Il vit un géant armé d’une lance. Il vit Flash père devenir complètement taré, abandonnant toute idée raisonnable pour commettre une erreur. Il vit une invasion extraterrestre, façon Chitauri dans le premier film Avengers. Il vit surtout la détresse des gens autour de lui.

Dans chaque regard, dans chaque lueur des yeux, il pouvait voir l’écho de ses propres pensées. Les pauvres gens qui perdaient leur habitat étaient perdus, tout comme lui. A un moment donné, Nightwing s’arrêta face à un vieil homme en train de mourir. Tous les deux savaient qu’ils ne pourraient rien faire pour l’aider. Un échange, long et profond, de regards suffit pour qu’ils se comprennent ; ce n’était plus leur combat. Qu’ils fassent comme ils pouvaient, du mieux possible. Personne ne les jugerait pour ça.

Même si Dick avait l’impression que ce qu’il faisait n’était qu’une goutte d’eau dans un océan terrible.

« Allez, venez ! Ne restez pas dans les bâtiments ! Courez et suivez le mouvement ! Ne vous retournez pas ! Damian, il y a des enfants coincés dans cette voiture : va les sortir de là. »

C’est alors que son communicateur s’activa.

« Monsieur Richard ? »

« Alfred ? Que se passe-t-il ? »

« Maître Bruce vous fait parvenir un petit cadeau. Si je puis me permettre, je pense qu’il ne vous plaira pas. Mais je suis certain que vous comprendrez la nécessité du geste. »

Quelque chose tomba alors du ciel ; un objet lourd, métallique, noir comme la nuit… et arborant le symbole de la chauve-souris. Dick resta un instant estomaqué, avant de vérifier qu’il n’y avait personne autour de lui. Il ne sut pas quoi dire, ne fit pas un geste pour l’instant. Il comprenait ce qu’il se passait, oui. Il savait qu’en l’absence du Chevalier Noir, il fallait que quelqu’un porte le fardeau à sa place. Jadis, Dick l’avait fait. Aujourd’hui… c’était encore à lui. Il ferma un instant les yeux.

Jamais il n’avait voulu endosser de nouveau le costume noir. Il n’était pas Batman, et ne voulait pas l’être. Mais ils avaient besoin de lui. De son symbole.

Thème

« Alfred… »

« Monsieur Richard, vous savez pourquoi votre père est absent. Vous savez pourquoi il est nécessaire de voir Batman présent. Vous êtes le premier à avoir hérité de cette responsabilité, de cet héritage. Vous êtes le premier à être venu en ces lieux. Je ne pense pas me tromper en affirmant que Maître Bruce vous fait parvenir ceci non pas parce qu’il veut vous voir prendre la relève… mais parce qu’il a confiance en son premier héritier pour montrer l’exemple. »

Dick tendit la main vers la boîte. Il savait ce qu’il lui restait à faire. Il refoula les émotions qui montaient en lui ; il n’était plus Richard Grayson, ni Nightwing. Il devait être Batman. Il enfila donc, aussi vite que possible, la tenue de son père. Le majordome avait pensé, pour continuer de donner l’illusion, qu’avoir le modificateur de voix serait parfait. La voix de Bruce Wayne. La voix charismatique qui portait les Héros vers leurs meilleurs côtés.

Il était prêt.

Alors il s’élança, utilisant le bat-grappin pour se propulser. Maintenant, il pouvait jouer dans la cour des grands. Au-dessus du Kahndaq venait d’éclater un orage surnaturel, causé par une déesse en devenir. Un instant, il passa dans l’obscurité, avant d’être illuminé par la lueur des éclairs.

Et il se propulsa, pied en avant, visible par toute une planète qui ne manquerait pas de voir Batman ressurgir, vers la tête de Devilance !




[HRP]
- Dick reçoit le costume de Batman, pour la bataille au Kahndaq, afin de redonner de l’espoir aux Héros
- A l’insu de tous, il se jette dans la bataille sous l’apparence de Batman, et attaque Devilance


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 13/06/2018
Messages : 161
DC : Dove
Localisations : Zamaron / La Terre.

MessagePosté le: Sam 29 Sep 2018 - 12:23
Kahndaq.
Elle attendait. Elle attendait que Steppenwolf en vienne à se sentir humilié enragé, à sentir la colère l'entamer et surtout se pâmer dans cette souffrance qu'il semblait tant aimer. C'était sa stratégie pour essayer au final de le manipuler mentalement. Qu'est-ce qu'un bras, qu'est-ce que souffrir, s'était alors dit Carol, en voyant la hache se lever malgré ses tentatives de riposte. Elle était prête à se sacrifier, à donner ses derniers instants et passer le relai à Fatality pour que celle-ci puisse avoir la main mise sur l'assassin de Tess. Mais quelque chose, ou plutôt quelqu'un, l'attrape sans qu'elle ne puisse comprendre ce qu'il se passe. Ses soeurs de leur côté semblent soulagées de savoir leur reine intacte, au vu des diverses communications venant ça et là de l'anneau de Carol.
"Superman ... ?"
Lorsque ses pieds touchent à nouveau terre, la confusion la gagne, effet secondaire dû à ce stress de se voir mourir et l'empêchant donc de comprendre pour le moment de manière rationnelle ce qu'il se passe. Surtout avec Luthor, Lex Luthor, cet homme assoiffé de pouvoir et voulant racheter Ferris Air à tout prix, qui se met à hurler sa colère contre Superman. Les armes sont tirées. Et des réflexes de survie reviennent à elle.

"Stop."
Lâche-t-elle sèchement, avant qu'une volée d'énergie faite de fils vienne avec le concours de l'intelligence intégrée à l'anneau, s'infiltrer dans les zones de vide de l'armure et jouer sur les pièces technologiques pour empêcher Luthor de rajouter du chaos à une situation déjà bien désespérée.
"Tout ce que tu fais, Luthor, ce n'est qu'agiter tes jouets. Et tu te dis protecteur de la Terre ?"
Elle s'approche de lui, gardant son poing portant l'anneau fermé face au visage crispé par la rage de cet homme bourré d'ego.
"Prouve que tu mérites ce titre et ravale cette fierté avant que je ne me mette à désactiver ton armure sur le champ."
Ses yeux luisent de cette lumière rose violacée, rose de puissance, contenu, contrôlé pour que d'autres victimes, d'autres de ses soeurs ne se retrouvent massacrées dans la folie de quelques uns.
"Superman. Je sais que je vais paraître radicale, mais au vu des événements."
Son visage se tourne vers l'homme d'acier. On ne peut y lire que la détermination et y voir un effort incroyable pour contenir, malgré les assauts de puissance qui l'assaillent.
"Si nous reprenons le contrôle de Red Tornado, les androïdes devront être tournés contre l'ennemi. Crois-tu seulement qu'il serait capable de sacrifier ses semblables, et ce malgré l'urgence de la situation."
On peut dire ce que l'on veut, concernant les vies technologiques. Mais quelque part, elles ont été crées à l'image des populations de la galaxie et ont des similitudes, des impulsions rappelant celles de leurs créateurs. Et les tuer relèverait à tuer en partie des êtres vivants. Des êtres vivants qui tueront sans doute d'autres êtres vivants. Ses yeux se portent à cette pensée vers les thanagariens à la solde de Darkseid. Une sueur froide vient glisser le long de sa tempe en réponse.

"J'étais prête à me sacrifier pour mes soeurs, afin de leur donner une clé sûrement indispensable dans cette bataille. Mais cela ne se fera pas sans une requête, venant cette fois de ma part."
Et si cela ne se fait, si ce pacte n'est pas scellé, Superman peut se douter qu'il devra se confronter à la plus grande fureur que peut engendrer l'amour dans son existence : la douleur de la perte.
"Sachez qu'aujourd'hui sur le champ de bataille se trouve présentes des femmes en majorité humaines, et Star Sapphire. Si celles-ci se retrouvent toutes annihilées, je jure que la Justice League le sentira passer. Que vous soyez accompagné d'un Green Lantern ou non."
Sacrifice ou non, les Star Sapphire auraient bien pu rester en simples observatrices, et commencer à se déchirer intérieurement par manque d'action face à un problème universel, et non pas terrien. Mais elles sont là et la justice league doivent les prendre bien plus en considération qu'au début des accords. Et, en ses pensées, en ses entrailles, Carol entend les échos de celles qu'elle s'est jurée de protéger et aimer comme la reine qu'elle est. Elle entend ces remerciements, ressent ces larmes et cette rage de volonté, de vie les alimentant à nouveau. Elles sont les Star Sapphire et la galaxie doit maintenant les compter en force alliée.

© 2981 12289 0

Résumé:
 



Wolven Storm
These scars long have yearned for your tender caress. To bind our fortunes, damn what the stars own rend my heart open, then your love profess a winding, weaving fate to which we both atone.•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 02/05/2014
Messages : 236
DC : Animateur géré par Mister Miracle
Localisations : Watchtower
Justice League
MessagePosté le: Lun 1 Oct 2018 - 8:55
Le Kahndaq est attaqué ; son peuple est massacré.
Sa capitale est détruite – et une race guerrière, désormais contrôlée par Darkseid, arrive depuis les cieux pour hâter son annihilation.
Mais, malgré tout, l’espoir n’est pas mort.

Si Steppenwolf et les androïdes Red Tornado ont incarné en premier les adversaires et l’ennemi à abattre, la venue des Thanagariens change la donne ; mais ils ne sont pas les seuls à faire leur apparition, au milieu du chaos et de la folie.
Grail arrive, également.
Si l’hybride tente d’attirer initialement l’attention de son oncle, elle invoque les pouvoirs de Zeus et fonce finalement vers les Thanagariens ; a priori, pour aider… pour protéger la Terre.

Si les autres défenseurs locaux peuvent en être surpris, il est de coutume de dire qu’à cheval donné, l’on ne regarde pas les dents ; du coup, personne n’osera remettre en question l’intervention de Grail… ni regarder sa dentition.
D’autant plus que la fille de Darkseid fond sur les Thanagariens, et en foudroie trois à son arrivée ; mais, très vite, elle fait face à une résistance.


« J’ai déjà connu la mort ; j’en suis revenu. Mais cela ne t’arrivera pas ! »

Grail est, en effet, violemment frappée par une masse d’armes, envoyée par un Thanagarien…
… qui se révèle être Golden Eagle – l’ancien élève de Hawkman, a priori décédé, mais de retour… et du côté ennemi !
Il fonce alors vers Grail, accompagné de six Wingmen qui tirent avec des fusils-laser violents et précis !

A proximité, Wonder Woman assiste également à l’arrivée des Thanagariens et aux premiers échanges… mais cela a un autre effet sur elle.
La peur, d’abord ; puis la colère.
Diana, jusque-là maltraitée et étranglée par Mantis, est sur le point de céder – quand elle libère sa bouffée de fureur, et la retourne vers Mantis. En premier en enfonçant sa tiare dans le bras de la créature, puis en ouvrant la plaie, puis en tentant de l’égorger !


« RAAAAAH ! »

Mantis desserre son emprise, alors que son muscle faiblit, et recule au dernier moment, quand l’Amazone veut l’égorger ; elle échoue, mais le touche au visage… à l’œil.
Qu’il perd.
Tandis que Jason lui bloque la jambe, puis le bras ; semblant, alors, le couper de toute possibilité d’attaquer.


« TU… TU OSES ! »

Mantis est enragé – et plein de douleur.
Donc, vulnérable.
Il recule, active ses pouvoirs. Il active un rayon-laser depuis son œil seul, et tire sur Diana ; puis lève sa main blessée, et tire sur Jason… mais lentement, difficilement.
Les attaques sont terribles – mais maladroites ; car il est affaibli. Car il est sur le point de tomber – si quelqu’un disposait d’encore assez de force pour s’en prendre à lui !

Un agent de Darkseid pourrait tomber, donc.
Un autre aussi.
Alors que Glorious Godfrey a tenté de manipuler Orion, le fils de Darkseid a déclenché sa rage habituelle – et a rejeté violemment le beau-parler ; avant de foncer vers Devilance, occupé vers d’autres adversaires.

Lightray a inondé ce dernier d’énergie solaire, puis anéantit un groupe de Tornados ; tandis que le géant, affaibli, subit une attaque directe de… Batman.
Le Chevalier Noir apparaît en effet dans le combat, et semble redonner un peu de fougue aux guerriers – même si l’homme sous le masque n’est rien moins que Nightwing, le fils prodigue qui accomplit désormais son destin.

Devilance tangue, donc, sous les coups.
Et Orion vient l’achever.
Avec sa fureur, sa férocité, sa violence, le fils de Darkseid fait tomber le géant… qui semble ne pas pouvoir se relever ; grâce aux actions conjuguées de deux Néo-Dieux et de Dick Grayson, Devilance est tombé !
Mais restent les Thanagariens et plusieurs androïdes…

Ces derniers sont affaiblis, par les destructions et les attaques, notamment celles de Silver Banshee ; mais un plan a été évoqué, et Superman a le déplaisir de découvrir que Lex Luthor refuse de collaborer avec Star Sapphire & Adam Strange.
Cependant, Carol n’entend pas laisser le chaos se poursuivre – et fond littéralement sur le milliardaire, pour lui rappeler ses obligations et ses devoirs ; ce qui semble avoir un effet sur lui.


« Humf. Tu… hrm. »

Lex veut répliquer, bien sûr ; il veut la contredire.
Mais ne le peut pas.
En découvrant la folie autour d’eux, les destructions, les pertes… il comprend. Il comprend qu’il doit prendre sur lui, et hoche la tête avant de s’occuper avec Adam Strange des éléments du plan de Flash ; tandis que Superman, soulagé, répond à Carol.


« Je… je comprends, Carol. Je refuse également que tes sœurs disparaissent, mais… les androïdes… »

Son regard acier glisse sur la zone, les destructions, les massacres ; il soupire.
Il comprend, aussi. Il n’a pas le choix – il n’y a pas de choix.


« Le dispositif est prêt. Il est létal. »

La voix, irritée, de Luthor s’élève alors qu’il a réalisé, en temps record, le dispositif.

« Mais il faudrait quelqu’un pour le diffuser dans les cieux – et je refuse que l’Envahisseur s’en charge. La Terre doit être sauvée par un représentant de l’Humanité ! »

« Je… Lex. Tu ne changeras jamais. »

L’Homme d’Acier fronce les sourcils, puis soupire ; soit.
Sans attendre, il récupère le dispositif bricolé par Luthor, puis file dans les cieux – et se dirige directement vers Silver Banshee. Il s’arrête devant elle, après la destruction des Tornados, puis le tend l’engin.


« Nous… avons beaucoup à discuter, Siobhan, mais je note ce que tu fais aujourd’hui. Voici un dispositif, capable de bloquer le contrôle par Darkseid des Tornados… mais cela les détruira ; il faut diffuser le signal, dans les cieux. Peux… peux-tu le faire ? »

Il esquisse un sourire triste – mais abandonne le dispositif, et Silver Banshee.
Car Conner Kent a besoin de lui.

En effet, le jeune homme a pu se libérer de l’attaque de Red Tornado, et fond directement sur Steppenwolf… déjà affaibli, déjà touché.
Le clone s’acharne, réussit à provoquer et violenter son adversaire – mais Conner a, soudain, besoin d’aide.
Car Flash entre en action.


« Barry, non ! »

Le Bolide, voyant la folie de l’ennemi, a libéré ses nouveaux pouvoirs et sa fureur – en enlevant son anneau, le seul élément capable de le contrôler.
Et l’effet est total.
Flash se précipite vers Steppenwolf, qui repousse Conner… et se prend, directement, la pleine puissance du Héros désormais sombre et brutal !


« VOUS… V… VOUS… »

Superman récupère et évacue Conner à temps.
Mais il ne peut le faire, pour Steppenwolf.
Ce dernier hurle, rage, tente de se débattre… mais il est trop tard ; il est perdu.

La puissance de Flash est totale, et submerge le Néo-Dieu – qui cède.
Steppenwolf tombe, explosé littéralement par la vitesse noire de Flash ; et, à mesure des coups, des attaques, le corps même du Néo-Dieu s’affaiblit… et la Mort s’approche.
Mais Superman le refuse.


« BARRY, ARRÊTE ! »

L’Homme d’Acier se précipite vers Flash, et vient se poster entre lui et l’oncle de Darkseid.
Il se pose en recours, en barrière ; en limite.
Et utilise toute sa super-force et sa super-vitesse, pour tenter de stopper son ami – et de sauver Steppenwolf, surtout !


« BARRY ! STOP ! »

Superman s’acharne, et a peur que son camarade aille trop loin.
Mais… malgré cela, l’espoir revient.

Mantis est affaibli. Devilance est tombé. Glorious Godfrey est tombé. Les Tornados tomberont si Silver Banshee active le dispositif… et Steppenwolf est vaincu.
Ne restent que Red Tornado, dans les cieux – et les Thanagariens.

Le Kahndaq est attaqué ; son peuple est massacré.
Sa capitale est détruite, oui.
Mais… l’ennemi recule, l’ennemi tombe. Et les Héros et leurs alliés… avancent.

La victoire est proche.
Qu’ils fassent tout pour s’en emparer, maintenant !


(HJ/ Résumé rapide :
- Grail attaque les Thanagariens, en tue trois, mais est attaquée par six Wingmen et par Golden Eagle ;
- Wonder Woman s’en sort face à Mantis, dont le bras est déchiré. Il n’est pas égorgé car il recule, mais il perd un œil. Jason parvient à le bloquer et à l’affaiblir. Il explose de rage, tire mais maladroitement, faiblement vers Diana (rayon laser avec un seul œil) et Jason (tir de la main blessée). Il pourrait tomber, si l’on s’acharnait encore contre lui ;
- Orion a rejeté Glorious Godfrey, Lightray a affaibli Devilance et détruit des Tornados, Dick devient Batman et attaque Delivrance. Ce dernier est soudain vulnérable, puis vaincu par Orion ;
- Star Sapphire convainc Lex, qui bricole le dispositif avec Adam Strange. Lex [je le joue ici, pour que ça soit plus simple] achève l’élément, mais qui sera létal pour les Tornados. Superman convient, à contre-coeur, du besoin de cette solution, et concède à Lex qu’il ne diffusera pas le signal. Il sollicite Silver Banshee pour cela, et lui expose le plan ;
- Conner parvient à frapper et provoquer Steppenwolf, mais Superman vient sauver le clone quand un Flash Noir s’abat sur Steppenwolf. Steppenwolf tombe, mais Flash va trop loin, et Superman vient se placer devant lui pour l’empêcher de tuer l’oncle de Darkseid ;
- Ne restent que Red Tornado et les Thanagariens comme ennemis.
Nous approchons de la fin, bravo pour vos messages et votre combativité ! Vous avez jusqu’au lundi 8 octobre 2018 pour poster – bon jeu ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/04/2018
Messages : 67
DC : Harley / Cassandra / Dick
Situation : Seule
Localisations : Partout

MessagePosté le: Lun 1 Oct 2018 - 12:53
« Approchez, Thanagariens ! Contemplez votre mort ! »

Grail est innarrêtable ; pas parce qu’elle porte l’armure de Zeus, et que l’orage gronde autour du Kahndaq, déchaînant des éclairs sur tous les ennemis ; pas parce qu’elle possède une lance en métal Nth, et qu’elle la manie avec une dextérité à faire pâlir les meilleurs guerriers de Thanagar ; pas parce qu’elle est en colère, et qu’elle utilise tous les moyens à sa disposition pour vaincre ses ennemis ; pas parce qu’elle est la fille de Darkseid.

Mais parce que personne, face à elle, n’est en mesure de l’égaler.

Les Wingmen usent d’armes redoutables, puissantes ; mais elle leur envoie des éclairs. Chacun est frappé par la puissance de l’orage, et chacun d’entre eux doit tenter de l’esquiver ou mourir. Et Golden Eagle, leur chef, confiant, sûr de lui, incapable de reconnaître l’erreur qu’il commet en se montrant autant : lui n’est qu’un obstacle de plus. L’hybride se fait un plaisir de l’exterminer, et de le renvoyer de là où il est censé provenir : les limbes.

« Tu ne fais pas le poids face à moi. »

Son adversaire ne répondit pas immédiatement ; concentré sur le duel, il esquiva une attaque, bloqua la suivante, puis dut reculer de nouveau. Les frappes de Grail étaient si rapides et si puissantes qu’il ne pouvait se permettre de faire un faux pas. Sa masse d’armes tente de répliquer, de reproduire l’effet de surprise qui lui a permis de toucher la première fois. Mais c’est inutile. Car la fille de Darkseid continue de l’attaquer, sans relâche.

« Regarde autour de toi, Thanagarien. Steppenwolf vient de tomber. Devilance est à terre. Mantis, l’arme secrète de mon père, ne va pas tarder à y passer aussi. Ton peuple et toi êtes les suivants… et je porterais le coup de grâce. »

« Comment se passe ta quête d’anneaux Lantern, fille de Darkseid ? Fructueuse ? »

Grail éclata de rire.

« Tu n’as pas idée… »

Elle fit un large geste circulaire, forçant Golden Eagle à reculer. Ce dernier virevolta, esquivant facilement le coup… en apparence. Car l’instant d’après, le ciel craqua, se déchira dans une lumière bleutée… et un éclair s’abattit directement sur le Thanagarien !

A pleine puissance, celle de Zeus, Golden Eagle aurait été désintégré. Avec celle de Grail, il serait certainement sonné et durement blessé. Mais cette dernière n’en avait pas fini avec lui. Elle s’élança de nouveau, et saisit son adversaire à la gorge, en serrant de plus en plus fort.

Son visage exprimait une intense satisfaction, un sentiment de triomphe pervers face à la mort inéluctable de son ennemi.

« Contemple ce visage, Thanagarien… c’est celui de ta mort ! »

Et la lance en métal Nth transperça le torse, là où le cœur devait se trouver.



[HRP]
- Grail utilise les pouvoirs de Zeus pour éliminer les Wingmen, puis affronte Golden Eagle en duel
- Forte de sa supériorité, elle parvient à le vaincre, l’affaiblir, et cherche à le tuer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 05/02/2018
Messages : 116
DC : Harley / Grail
Situation : En plein ménage
Localisations : Gotham
MessagePosté le: Lun 1 Oct 2018 - 13:48
Devilance tombé, c’est au tour de Steppenwolf d’être stoppé par ses adversaires. Les Héros sont en train de réussir… mais les années aux côtés de Batman ont appris à Dick qu’il ne fallait jamais se considéré comme pleinement victorieux tant que le dernier adversaire n’était pas derrière les barreaux. Les Thanagariens sont toujours là, la créature nommée Mantis aussi ; mais il faut s’occuper de Steppenwolf, et vite. Alors le jeune homme, sous le costume de la chauve-souris, s’approche au plus vite de là où le New God est tombé… pour découvrir Barry Allen et Superman en train de s’affronter pour calmer le premier.

Dans ce combat de titan, il n’y avait pas vraiment de place pour lui ; il n’était pas assez rapide ni assez fort. Mais il pouvait quand même faire quelque chose, comme s’assurer que personne ne tenterait de porter secours à Steppenwolf. Dick… Batman, plutôt, s’avança. Il n’avait pas la même mobilité avec la tenue actuelle que lorsqu’il portait son costume ordinaire ; une raison supplémentaire de refuser de porter ce costume. Jamais il ne serait Batman à plein temps.

Il avait enfin réussi. Il avait lutté pendant des années pour éviter d’être comme son père, pour éviter d’être enfoncé jusqu’au bout dans cette vie qui était autant un fardeau qu’une noble cause. Il avait enfin réussi, et il avait une vie confortable, en dehors du côté Super-Héros. Il serait probablement Nightwing à jamais, mais il ne voulait pas que ses enfants, s’il en avait un jour, vivent comme il l’avait fait. Il savait qu’il n’y aurait jamais une vie parfaite pour eux… mais au moins espérait-il être un bon père, normal, et non pas un homme derrière un masque qui fuyait son existence. Il avait enfin réussi à avoir une vie normale, il ne la lâcherait pas.

Jamais il ne serait Batman à plein temps. C’était totalement incompatible avec ce qu’il avait accompli.

« Clark, ici Batman. Eloigne Barry du corps de Steppenwolf… je vais m’assurer qu’on puisse le garder prisonnier. »

Une monnaie d’échange ? Certainement pas. Dick n’était pas assez naïf pour croire qu’il pouvait échanger la vie de cet individu abject contre la promesse de ne pas attaquer la Terre. Pas avec Darkseid, aka le maître suprême du Mal dans l’Univers. Mais s’il pouvait au moins le garder au chaud, loin des regards, alors il ne pourrait sans doute plus jamais nuire à quiconque. C’était ça, son plan.

Il activa son communicateur pour joindre Damian.

« Damian, j’ai besoin de toi. Va aider Diana. »

Il repensa un instant à la relation que son père et l’Amazone avaient. Il repensa donc, naturellement, à Kori, qui l’attendait probablement à Gotham, sachant pertinemment qu’il était venu ici et qu’elle ne voulait pas le faire. Qu’elle n’aurait jamais voulu qu’il vienne. Pas par lâcheté, mais bien par peur d’être dépassé dans un combat où ne régnait que l’Apocalypse.

Mais je ne pouvais pas rester sans rien faire. Et je sais qu’elle le comprendra. Mais j’ai intérêt à revenir en vie, sinon je sens que je vais le regretter.

Arrivé près du corps inanimé du New God, il entreprit de le lier par des câbles pour l’attacher et s’assurer qu’il ne bougerait pas.

D’un autre côté, si je suis mort, même Kori ne pourra pas me faire de mal. Je suis sûrement tiré d’affaires. Par contre, je plains Darkseid. S’il n’a jamais vu de femme en colère, bah… c’est terrible. Surtout avec Kori.

« J’ai Steppenwolf. »




[HRP]
- Dick s’approche du corps de Steppenwolf pour le faire prisonnier
- Il ordonne à Damian d’aider Wonder Woman


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 15/06/2016
Messages : 318
DC : none
Situation : est partagé physiquement
Localisations : En transit ferroviaire
Groupes : Sans pour l'instant

New Titans
MessagePosté le: Mar 2 Oct 2018 - 11:40


A peine ai-je mis à bas Devilance, à peine fut il vaincu que je m’écarte et considère l’espace autour de moi.

Des combats font encore rage, mais les héros font front et face aux envahisseurs. Tous les néo-dieux sont tombé, avec ma modeste participation il est vrai, mais quelque chose me tracasse depuis ma confrontation avec Godfrey … Peut-être suis-je sous son influence alors sans le savoir, ou peut-être est-ce autre chose ?
La seule pensée rationnelle qui me vient alors est « #Trop facile !#»

Tout va trop bien et cela me tracasse !

Bien sur, il y a ces milliers de morts et ces ravages dont les cicatrices seront visible encore pendant des décennies, bien sur certains héros en ont pris plein leur grade, mais …

Comment expliquer que Steppenwolf soit tombé ? Que Devilance soit tombé ? Que Mantis soit tombé ?

N’allez pas croire que je mets en doute la valeur des champions qui les ont terrassés ! Non ! Mais lors de nos précédentes confrontations où nous les avions affrontés un à un, des dizaines de néo-dieux dont le plus faible valait bien les plus forts de ceux présents aujourd’hui étaient eux même tombés avant que finalement ne se dessine un semblant de victoire … J’y avais moi-même rencontré la mort de très près …

Non ! Tout cela ne tenait pas debout ! Surtout si on considère que derrière ceux là il y a la maître absolu, l’entité la plus puissante des univers ou peu s’en faut !

Jamais Darkseid n’aurait misé ainsi sans prévoir plus. Il me devenait évident que cette échauffourée, cet accrochage, n’avait pour but que de focaliser l’attention des défenseurs, de les faire sortir au grand jour et de les réunir en un seul point …

Un immense sentiment de danger m’envahissait soudain.
« Darkseid est» Que cachait cette formulation ?

Je cherche Lightray pour lui faire part de mes soupçons, lui comprendra, lui connaît le triste oiseau qu’est mon « père ». Un instant, je croise le regard de ma « sœur » Grail. Un éclat de rubis brille entre nous un bref instant et je hoche la tête. Sans un mot tout a été dit, du moins le peu qu’on puisse échanger entre « dieux » et « fratrie » qui ne se sont pratiquement jamais côtoyés.

L’échange est d’autant plus bref que du coin de l’œil je viens de percevoir la silhouette de celui que je cherche et je me mets en branle à sa poursuite, me débarrassant machinalement des deux êtres ailés qui fondaient sur moi avant de passer en vitesse supérieure.

On ne compte presque que sur deux mains les êtres vivants qui peuvent égaler Lighray, d’une seule ceux qui peuvent le supplanter, et je suis de ceux dont un doigt figure figure sur cette dernière …

Un peu comme autrefois, lorsque nous nous amusions à des compétitions amicales. Il supplantait tout le monde de par sa vitesse, sauf moi, mais par amitié, je ne l’égalais que si nous étions seuls et ne le battais que par amitié. Sa légendaire vélocité qui ne pouvait être égalée devait le rester, pour notre bien à tous deux et surtout pour sa propre fierté …

J’accélère donc et suis son sillage en remontant les remous qu’il provoque. Cela m’est d’autant plus facile qu’il interrompt quelques nanos-secondes sa course pour frapper l’un ou l’autre.
Nous filons d’ailleurs de concert très rapidement et dans le vent relatif, je lui crie :

« Cette victoire est trop facile ! Godfrey m’a dit qu’on m’attendait ailleurs, sur la Lune ! Je ne pense pas qu’on ait encore besoin de moi ici, du moins pour le moment ! Je vais voir de quoi il retourne ! Prends garde aux ruses de Darkseid, sa stratégie nous est inconnue ! …»

Un clin d’œil de ma part, un mouvement de compréhension de la sienne, et je stoppe ma course en le laissant filer.

« Direction la Lune donc…» Dis je pour moi-même en contemplant le champ de bataille une dernière fois avant de m’engouffrer dans le Boom-tube que je viens d’ouvrir.

C’est en arrivant de l’autre côté, alors que le portail que je viens de créer se referme, que je ressens à l’estomac une douleur incommensurable qui se propage à tout mon être. Une sueur mauvaise coule sur mon front et je sens ma température interne s’élever incompréhensiblement.

Heureusement, à l’hôpital, j’ai lu à peu près tout ce qui avait rapport aux maladies en général et aux virus en particulier. Ce que je ressentais là avait des similitudes avec ce qu’ils appelaient la grippe … Et la douleur dans ma tête me confirma mes réflexions.

Je tombais doucement au sol et roulais le long de la pente d’un trou d’astéroïde avant de m’immobiliser au fond, la poussière que j’avais déplacé me recouvrant lentement.

[HJ]
Spoiler:
 
[/HJ]




Foncer dans le tas et parler après si c'est encore possible, telle est ma devise !
My hostility kept me from making many friends.  --Orion (New Earth)
(Statut RP : 3/5)
(merci à John Constantine pour cet avatar)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 29/11/2012
Messages : 4143
DC : Arion, lord of atlantis
Localisations : Central City
Justice League
MessagePosté le: Mar 2 Oct 2018 - 13:50
Barry regardait autour de lui. Il était toujours en furie, Superman se tenait devant le corps de Steppenwolf. Il l'avait empêcher de finir le travail qu'il avait commencé. Barry n'entendais plus à rire, c'était la fin... Il prit l'anneau bleu dans ses mains. Il le regarda, regarda autour de lui. Puis lança l'anneau des blue lantern vers Clark.

J'en aie assez Clark... à chaque fois c'est à recommencer. Il suffit qu'ils gagnent une fois et nous avons perdu pour toujours. Ce sont des termes que je n'acceptes plus. Je ne pourrai plus me regarder dans le miroir si je laisse quelques choses de ce genre arrivé à nouveau. Le monde a changer, je me dois aussi de changer.

Il se tourna pour partir puis décida de jeter un dernier coup d'oeil vers Superman.

Restez en dehors de Central City... je vais faire le ménage.


Puis il parti. La speedforce noir, celle née de la corruption de Darkseid du conduit de speedforce avait fini sa période de stase. Se que Barry se rendit compte c'est que l'anneau ne le guérissait pas. Il n'avait fait qu’atténuer les symptômes. Mais le mal avait grandit en lui, ce mal qui maintenant devenait une réponse à ses propres maux. La graine avait germé cachée, à l'abris, à l'ombre de l'anneau bleu, mais maintenant qu'il n'était plus présent... il avait tout la place pour dominer son hôte.

Barry ne ressentait plus le mal comme un cancer, il le voyait comme la solution. Il ne pouvait plus croire à tout se qu'il avait entendu auparavant, il était maintenant clair que la situation était différente. Le temps des gentillesses étaient terminé, les rogues, les vilains, les monstres, allaient se réformé, ou en payer le prix. Batman avait raison, la peur fonctionnait mieux que l'amour, mais encore une fois il n'était pas aller assez loin. Parfois, il fallait faire se que personne d'autre ne se résoudait à faire...

L'assaut des force de Darkseid avait détruit beaucoup de chose, mais il avait aussi détruit Flash...

Son costume fait de speedforce, changea à nouveau... le cocon s'ouvrit pour donner enfin la forme final de cette transformation de la speedforce.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 20/01/2018
Messages : 141
Localisations : Rann
Justice League

MessagePosté le: Mar 2 Oct 2018 - 18:08
Alors que j'allais affronter un nouveau tornado j'entendis un bruit très étrange comme si un immeuble s'éffondrait je tournais la tête pour vérifier mais je n'eus pas le temps de le faire car je m'évanouis dans la micro seconde qui suivit.

Je reprenais mes esprits je ne saurais dire combien de temps plus tard lorsque Lightray, même si je n'étais pas sûr que c'était lui, vint sortir des décombres moi, et d'autres personnes que je ne parvins pas à identifier. J'allais voir si des civils n'avaient pas été pris dans l'éboulement et sauvais qui je pouvais. Heureusement il n'y avait pas l'air d'avoir grand monde qui s'était retrouvé piégé ou alors ils étaient trop coinçés pour que je puisse les sauver... s'ils n'étaient pas déjà mort.

Il fallait mettre fin à ça, le Kahndaq malgré son dirigeant n'avait rien fait pour mériter ça comme la terre dans son ensemble de toute façon. Pourquoi les êtres humains ressentaient-ils le besoin de domination ? Ça serait pas plus simple si tout le monde vivait ça vie tranquillement ? Enfin c'était pas en se posant des questions existentielles que l'on allait régler les choses. Flash m'avait soumis une idée qui semblait pour le moins bonne. Il fallait juste que je trouve le tornado original. Je m'élevais donc dans les airs afin d'avoir une meilleure vue et de trouver Red tornado mais je me fis attaquer par deux paradémons en même temps ils m'attrapèrent et me dirigèrent vers le sol de toutes leurs forces mais je parvins à sortir mon arme et leur tirais dessus ils m'explosèrent dans la face et je me retrouvais avec plein de membres de paradémons sur moi.

"Super" lachai-je dégouté. J'enlevais le plus gros avant de me remettre à mes recherches mais un géant sorti de dessous la terre j'allais me ruer sur lui lorsque je fus attrapé par Superman qui regroupa moi, Star saphire et Lex Luthor. Ce dernier prit mal le fait que Superman pose la main sur lui et refusa de travailler avec Star Saphire et moi. Nous commençâmes donc à construire le dispositif d'après l'idée de Flash avant que Lex Luthor finisse par accepter de nous aider poussé par la Star Saphire , il finit le dispositif et annonça qu'il fallait quelqu'un pour le diffuser dans les cieux mais refusa que Superman s'en occupe.

J'allais me proposer mais Superman parti avec avant de me laisser ouvrir la bouche. J'espérais grandement que ça allait marcher, ça ferait un groupe d'ennemis en moins à affronter, en tout cas l'idée de Flash était vraiment ingénieuse il en avait dans la cervelle le bolide il faudrait que je pense à le féliciter mais ça n'était pas vraiment le moment il y avait encore les paradémons à battre et... et des thanagariens mais qu'est ce qu'il faisait ici eux ? Il devait probablement être contrôlé par Darkseid. Mais je connaissais bien les Thanagariens peut-être que je pourrais les raisoner.
Je decidais donc de m'approcher de l'un d'entre eux et lui dit.

"Et l'ami ! Pourquoi ton peuple se bat-il aujourd'hui ? Tu me reconnais au moins ? Je suis Adam Strange je vous ai débarrassé d' Onimar Synn lorsque celui-ci s'est emparé de ta planète pendant la guerre thanagar-raan. A ce moment vous vous étiez fait manipuler par Onimar pourquoi cela se répète-il aujourd'hui avec Darkseid ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 06/05/2018
Messages : 129
DC : Victor Fries; Wesley Dodds / Sandman
Localisations : Irlande
MessagePosté le: Mar 2 Oct 2018 - 19:19
Spoiler:
 

The Silver Banshee



Silver Banshee avait reprise le contrôle de la tornade. Debout sur l’un des haut immeuble partiellement ravagé du centre ville elle restait concentrée, le visage grimaçant. Maîtriser la force de la nature pour la retourner contre les Tornado demandait des efforts, efforts qu’elle ne pourrait pas fournir indéfiniment. C’est alors qu'elle vit son ombre s'étendre devant son regard. Elle tourna la tête pour le voir juste à coté d'elle. Superman.

“Après tout ce temps….”

Les yeux remplis d’une lumière blanche elle le transperçait du regard puis regardait l’étrange objet qu’il lui tendait en s’adressant à elle. Il disait qu’il y aurait de quoi discuter, qu’il prenait note de ce qu’elle faisait. Que le dispositif pouvait bloquer le contrôle exercé sur les Tornado par Darkseid et les détruire. Il finissait en lui demandant d’aller l’activer dans les cieux, lui, qui pourrait pourtant le faire sans difficulté. Cela cachait quelques choses, on lui cachait quelque chose. Ce serait piégé par une bombe nucléaire qu’il ne détruirait pas son esprit le savait il au moins? Non, ce n’était pas lui, çà ne lui ressemblait pas. Qui te force à agir ainsi Superman? Elle cessa de manipuler la tornade à distance et ses cheveux retombaient pour suivre le vent. Elle tendit la main pour prendre l’objet de ses mains non sans une certaine délectation.

“Oui. Je note aussi ce que tu fais.”

Elle finissait cette phrase sibylline par un sourire en coin. On lui faisait un pont d’or pour agir comme l’héroïne de cette masse grouillante à l’intelligence aviaire nommée “ Humanité”. Elle faisait apparaître sa tenue et sa cape dans des lueurs de magie blanche. Que cela incruste bien la rétine de ces peuplades serviles en recherche désespérée de dieux venus d’ailleurs à vénérer. De là où elle était Silver Banshee ne pouvait pas manquer l’orage frappant les Thanagariens. Elle n’en avait aucune idée mais quelqu’un faisait exactement comme elle. On ne regarderait pas les dents aujourd’hui. Que la fête commence, quelle soit belle et épouvantable.

Spoiler:
 
Elle décolla brusquement en fissurant le toit où elle se trouvait sous l’impulsion du décollage, atteignant très vite une vitesse suffisante pour surprendre l'ennemi. Le poing en avant et la cape grise au vent elle filait en évitant les tornades, les androïdes et les projectiles Thangariens. Elle était déviée dans sa trajectoire par une tornade, un Tornado l’attrapait en plein vol en lui saisissant la jambe. Elle lui assénait un violent coup de poing dans la tête, laissant raisonner un bruit de métal. Il ne tenait plus que le bout de son pied alors que d'autres lui fonçaient dessus. Elle était peu a peu cernée. En volant toujours à grande vitesse elle plia le genoux pour approcher le visage de l’androïde d'elle, puis passait son bras libre au tour de son cou. Elle força en criant, arrachant sa tête garnie de fils. Ils arrivaient par dizaines sur elle, elle n'aurait aucune chance. Mais au dernier moment et alors que les légions volantes de Darkseid poussées par les vents touchaient au but elle disparu.

...Pour réapparaître bien plus haut dans les cieux et au dessus de l’armée des Tornados. Elle baissait le levier sur l’appareil et simultanément des centaines d' androides tombèrent vers le sol, désactivés tout comme les vents qu’ils généraient. Elle renifla ensuite l'objet. L'appareil sortait de plusieurs esprits dont un qu'elle reconnaissait , comprenant à la même occasion qui avait bien pu forcer Superman à agir ainsi. Un sourire se dessinait lentement sur le visage de la légende gaélique.


Hj:
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 25/09/2017
Messages : 346
DC : Jason Todd ; Jessica Cruz ; Koriand'r
Localisations : Gateway City
Justice League
MessagePosté le: Jeu 4 Oct 2018 - 17:21
L'annihilation du Kahndaq


Diana tomba au sol avec l’ombre d’un sourire sur les lèvres. Un sourire qui n’avait certes rien de bien joyeux +mais qui avait le mérite de lui donner un air peut-être encore plus menaçant, complétant ainsi, avec le sang de Mantis qui avait giclé sur son visage, la panoplie. Elle sentit ses poumons se remplir d’air alors qu’elle relevait la tête vers son ennemi – à cet instant, le seul qui comptait, même. Elle ramena son bras contre elle, sa tiare toujours serrée entre ses doigts. Elle avait peut-être raté son coup et raté la gorge de Mantis, mais son attaque avait porté fruit. Sa prise sur sa tiare était peu assurée tant cette dernière dégoulinait de sang.

Et elle n’en avait pas fini.

Elle jeta un regard vers Jason qui bloquait toujours tant bien que mal la créature vampirique, et fut frappée par un mélange de sentiments qu’elle n’était pas sûre de vouloir assumer. Pas maintenant, en tout cas, pas pendant le combat alors que la vie de tant de gens dépendait d’eux, mais elle n’allait pas non plus l’ignorer, lui ou l’aide qu’il venait de lui fournir. Alors elle hocha la tête en guise de remerciement puis reporta tout aussi rapidement son regard sur Mantis. Ce dernier était en prise avec sa propre colère et douleur, sa silhouette encore quelques instants plus tôt assurée et imposante était maintenant titubante et vacillante. Il avait tous les symptômes du mégalomane en pleine chute libre. Ils étaient tous faits pareils, ces conquérants aux grandes visions et à l’égo démesuré, mais aucun d’eux n’était invincible. Arès, Mantis, Steppenwolf… Darkseid. Ils pouvaient tous tomber. Ils tomberaient tous, d’ailleurs. Elle s’en fit la promesse.

Mantis riva un regard brûlant de colère sur elle, un regard borgne grâce à elle. Devinant l’attaque arriver, Diana roula sur le côté juste à temps pour attraper son bouclier. Les genoux au sol, couverte de boue et de sang, elle se replia derrière, tête baissée et lèvres plissées alors que son bouclier encaissait le choc. La violence de l’attaque de Mantis était telle qu’elle recula sur plusieurs centimètres, mais elle tint bon. Les vibrations étaient si fortes qu’elle les sentait se répandre dans tous son corps, comme les ondes à la surface d’un lac – si fortes que ses propres os lui donnèrent l’impression de se fêler. Mais elle tint bon. Elle avait promis. Elle tiendrait toujours bon.

Puis le laser s’arrêta. Et Diana s’empara de cette nouvelle occasion.

Le bouclier toujours en place, elle pivota à même le sol et se releva avec agilité et rapidité, le tout accompagné d’un mouvement ample du bras. Elle puisa dans ses forces, dans sa détermination et la colère qui sommeillait en elle. Puis elle lâcha son bouclier.

Propulsé par l’élan qu’elle venait de lui donner, le bouclier fila dans les airs, à l’image des lancers de disque qu’elles faisaient à Themyscira pendant les jeux d’été. C’était la tête de Mantis qu’elle visait. Pas les jambes ou le torse ou quoi que ce soit d’autre. Sa tête, seulement. Le sol était jonché des morts du Kahndaq autour d’eux, et la guerre était loin d’être finie. Ils avaient essayé d’arrêter Steppenwolf, ils avaient essayé de le faire prisonnier, et au final, pour quoi ? Ils étaient les protecteurs de la Terre, ils avaient promis. Peut-être était-il temps de faire une entorse au règlement, juste une.

Parce que des attaques comme ça, ils ne pourraient pas en essuyer éternellement.

Et certains l’avaient déjà compris. Barry avait plié, même si c’était de la façon la plus regrettable qui soit. A cet instant, Diana pensa à Bruce, avec une clarté rare ces derniers jours. Sans doute, sans questionnement. Elle pensa simplement à lui et à ce qu’il lui avait un jour dit, sur les abysses et les ténèbres et les monstres que l’on sache. A force de passer du temps dans les ténèbres, il faut faire attention à ne pas laisser les ténèbres s’installer en soi. Elle savait que c’était là la vraie raison derrière son refus de tuer – la raison qu’il ne pouvait même pas formuler à voix haute. Mais elle était différente. Elle avait déjà tué. Et si Bruce ne pouvait pas, si Clark ne voulait pas, conduit par des idéaux d’une pureté qu’elle ne pouvait le laisser salir, alors elle le ferait.

Elle le ferait.



Résumé de l'action:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5194-diana-prince-princesse-des-amazones-ambassadrice-de-themyscira-et-wonder-woman
Inscription : 18/08/2018
Messages : 43
Situation : Jason est de retour dans le monde des humains, condamné à regagner son honneur et la bénédiction des dieux.
Localisations : Grèce - Mobile

MessagePosté le: Ven 5 Oct 2018 - 12:43
Le jeune demi-dieu avait réussi son attaque l'ennemi maintenant était cloué au sol, sa lance enfoncé dans la jambe et son bras libre retenu. Il ne savait pas pourquoi il venait de se jeté dans cette bataille avec autant de fougue mais il ne laisserais pas ces monstres continués leur chemin et détruire ainsi un nombre incalculable de civils innocents. Et puis le fait que sa soeur soit en danger l'avait poussé au combat, malgré la trahison qu'il à eu a son égare, il tenait à elle et ne voulait pas qu'il lui arrive malheur. Son bras était sérrer autour de celui du monstre, rejoignant son autre main derrière sa nuque. Voyant sa soeur repoussée il lui lançait un regard et remarquait le signe de tête de cette dernière.

Mais avant de pouvoir se défaire Mentis tirait alors un rayon, se dernier titubait mais souhaitait quand même attaquer. Le jeune homme le lâchait et utilisait les protections de son armure pour essayer d'encaisser le rayon, malgré la solidité de cette dernière le choc était assez violent pour l'envoyer valsé quelques mètre plus loin. Allongé dans les débris il sentait la brûlure à travers l'épaisse armure qu'il portait, son regard était posé sur le ciel assombri par la horde ennemie. Après quelques secondes d'absence il reposait son regard sur leur adversaire. Ce dernier est affaibli il est temps de lui donner le coup de grâce, peut-être que les héros de ce monde ne tuaient personne, lui ne laisserait pas un tel monstre repartir seulement KO.

Malgré la douleur il s'appuyait sur ses bras pour se relever, ses protections étaient légèrement abîmé. C'est à ce moment-là qu'il comprenait que la force de leur ennemi venait de diminuer considérablement, c'était maintenant qu'il fallait l'achever. Après un assaut frontal, sûrement suivi par sa soeur le monstre n'aurait aucune chance de leur résister. Sans hésitation il fonçait à nouveau sur son adversaire avec son bouclier accrocher au bras, il prenait alors appuie sur un morceau d'immeuble au sol, pour bondir par dessus son adversaire.

Sa prochaine attaque allait être rapide et précise, grâce à son saut il se retrouvait maintenant face à Mantis, grâce à l'attaque de sa soeur il pouvait saisir sa lance, puis avec un appuis contre un gravat il chargeait Mantis avec sa lance tendue, son bouclier devant le visage pour contrer une éventuelle attaque. Ce coup ne laisserais pas leur ennemi en vie si il venait à être touché.

"Diana. Je sais que dans votre monde ce n'est pas comme ça qu'on doit géré une crise de ce genre. Mais je vais achever ce monstre ici et maintenant ! "

Resumer:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 13/06/2018
Messages : 161
DC : Dove
Localisations : Zamaron / La Terre.

MessagePosté le: Dim 7 Oct 2018 - 15:34
Kahndaq.
Malgré les sentiments de haine présents en certains coeurs, malgré la folie et la perdition régnant dans une terre qui avait tout pour renaître et donner le meilleur d'elle-même, certains comprennent, se résignent face à l'urgence de la situation. Quand Carol a posé son regard sur Luthor, en se préparant à toute contre attaque impitoyable, elle a vu la raison revenir sous forme de lucidité dans le regard du chef d'entreprise. Quelque chose qui a empêché la Star Sapphire d'aller plus loin, de détruire cette technologie dans laquelle il s'était enfermé, pour égaler les justiciers ou bien les ennemis de la Terre. Ensuite, ce sont les mots de Superman, qui ont su calmer ses craintes et voir que peut-être, celui-ci prendrait toute la responsabilité de sa demande.

Elle se détend, relâche entièrement Luthor et observe Adam Strange lui venir en aide. Calme, flottant à quelques centimètres du sol, bras croisés, quand enfin les quelques Tornados venus en leur direction sont annihilés. Elle tait ces divergences qui auraient pu la pousser un pas plus loin, vers la déliquescence de sa tempérance et de sa sagesse. Mais elle repense à ses soeurs, à celles qui en ce moment viennent de leurs sentiments faire battre l'énergie des Star Sapphire, à ces civils survivants qui aujourd'hui avaient vu leurs maisons et leurs amis se faire abattre tel des chiens. Malgré la remarque de Luthor à l'encontre de Superman, elle reste silencieuse et observe à quel point l'un s'adapte malgré les contraintes de l'autre. La jeune femme voudrait tant soupirer, mais cela risquerait de nuire le plan. Ce n'est que quand tout est fini, quand elle s'avance pour voir Superman s'en aller au loin chercher une alternative puis disparaître, qu'elle se retourne vers Luthor pour le fixer durement.
"Merci Luthor. Vous avez tout de même la chance que certaines personnes sachent céder à vos caprices, même en période de guerre."
Puis, elle s'envole, rejoignant les cieux en générant une immense batte qu'elle éclate contre trois thanagariens. Cette remarque valait aussi pour elle, dans le fond. Il suffisait de voir que malgré son regard dur, de la culpabilité trainait, dans un coin. Elle culpabilise de mettre un poids de plus sur les épaules de celui qu'on déteste ou qu'on adore, qu'on surnomme l'homme d'acier. Et dire que toutes ces choses sont générées par un seul être ... Darkseid.

Puis, vient le moment où Silver Banshee met en route le dispositif, diminuant significativement le nombre d'ennemis sur la zone de combat et donc donnant une occasion en or à la Reine de Zamaron et ses soeurs pour tenter l'impossible : neutraliser un maximum de troupes thanagariennes en les enfermant dans des cristaux, grâce aux traces d'amour régnant encore en leur coeur. Son message est envoyé à chacune d'entre elles, du moins à celles qui ont survécu. Tess, et maintenant Feebel étaient tombées.
"Mes soeurs !!! Ensemble et ce malgré la perte de deux de nos soeurs nous avons réussi à prendre l'avantage, et surtout sauver nombre de civils de ces menaces. Mais le combat n'est pas terminé. Les thanagariens sont manipulés et nous savons toutes ce que nous avons à faire pour que l'ennemi recule et surtout, pour sauver des âmes de la corruption la plus acerbe qu'il nous ait été donné de voir."
Sur ces paroles, elle effectue la première action, tandis que les Star Sapphire présentes, encore vivantes s'élèvent et se regroupent. Fatality laisse la mercenaire aux cheveux blancs une fois qu'elle est sûre que celle-ci s'en sortira seule, elle se sent grisée par cet appel, cette existence renouvelée, et montrant la puissance dont elle, et ses soeurs savent faire preuve. Carol vise, Carol touche de son rayon un Thanagarien. Et celui-ci se retrouve paralysé, avant qu'un cristal épais ne vienne le recouvrir et le faire tomber au sol.
"Que tout ceux qui ont encore de l'amour en eux soient sauvés."
Les Star Sapphire hurlent leur joie, cette joie que l'on ressent quand l'espoir revient. Quand l'amour peut enfin lever la tête après tant de frappes, tant de coups de couteaux assénés pour le faire plier. Elles sont les gardiennes de l'amour et cette fois-ci, sans les Red Tornado, elles vont le prouver.

© 2981 12289 0

Résumé:
 



Wolven Storm
These scars long have yearned for your tender caress. To bind our fortunes, damn what the stars own rend my heart open, then your love profess a winding, weaving fate to which we both atone.•°¤ Mags.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 09/09/2018
Messages : 22
Localisations : Espace
MessagePosté le: Dim 7 Oct 2018 - 20:47
Devilance vacillait, tombait même. Un New-God tel que lui n'était pas capable de subir autant d'assauts à la fois, surtout lorsque le fils de Darkseid lui-même se joignait au combat. Lightray fut surpris par l'arrivée aussi soudaine qu'inexpliquée de Batman en personne. La chauve-souris toujours aussi efficace qu'à son habitude avait porté un sérieux coup au New-God. Devilance était tombé donc... Et les Red Tornados ne tarderaient pas à être maîtrisés aussi. Mais restait une dernière menace, celle des Thanagariens qui peuplaient le ciel.
Il fallait les gérer.

Grail avait pris part au combat également, mais aussi stupéfiant que cela puisse paraître la fille de Darkseid n'aidait pas les alliés de son père et s'en prenait plutôt aux Thanagariens. C'était une bonne chose d'un certain point de vue, mais le New-God ne pouvait s'empêcher de se questionner sur ses raisons. Mais son esprit fut attiré une nouvelle fois par ce qu'il se passait autour de lui. D'abord, "Batman" était en train de faire prisonnier Steppenwolf.

-J'espère que tu as prévu du bon câble, Batou. Sinon vous risquez d'avoir des ennuis.

Les Thanagariens continuaient d'affluer et Lightray dû passer à l'action. Mais contrairement aux Red Tornado, il ne les détruisit pas car ils étaient des êtres vivants. Des enfants comparés aux New-Gods bien sûr, mais des êtres qui étaient dotés de vie. Alors qu'il s'employait à immobiliser et mettre hors d'état de nuire dans les tuer autant d'hommes faucons que possible, Solis se tourna vers Orion. Son ami semblait soupçonner quelque chose. La victoire lui semblait trop facile.

-Maintenant que j'y pense... Devilance et Steppenwolf ne sont pas n'importe qui... Et Mantis, même Darkseid a du...

Les yeux de Solis s'agrandirent alors qu'il réalisait de plus en plus que quelque chose clochait. Ça sentait le piège à plein nez et les Terriens étaient en train de tomber dedans. Voyant qu'Orion semblait vouloir rejoindre son premier adversaire, Lightray ne pu que hocher la tête. Il aurait préféré que son ami continue le combat à leur côté... Mais il lui fit un sourire rassurant et hocha la tête. Il comprenait ce que son ami voulait.

-Je serais prudent. Compte sur moi. Toi aussi, fais attention.

Si la menace n'était pas si grande, Lightray aurait accompagné son ami sur la Lune, mais il ne le pouvait pas. Il avait promit à Superman d'aider les protecteurs de la Terre à défendre le Kahndaq, et il tiendrait parole. Après un signe d'aurevoir à son meilleur ami, Solis reporta son attention sur Devilance au sol puis son regard se dirigea vers les deux autres New-God à avoir été vaincus. Un mauvais pressentiment l'envahit en même temps que son estomac se tordit pour il ne savait quelle raison.

-Argh...

Il avait mal, mais il savait faire fi de la douleur et il concentra ses pouvoirs sans prêter attention à la lumière qui émanait de ses mains. Et pourtant, elle était bien moins forte que d'habitude cette lumière. Bien moins belle aussi. Et le corps du New-God souffrait comme si ses pouvoirs entraient en confrontation avec quelque chose. Le New-God serra les dents et les poings.

-Darskeid ne doit pas vaincre.

Des cocons de lumière plutôt ternes entourèrent Devilance, Mantis et Steppenwolf. Des cocons suffisamment resserrés pour les empêcher de bouger mais qui visait surtout à les séparer des autres personnes présentent... Et peut-être, protéger celles-ci d'un éventuel piège de Darkseid.

[-Solis est surpris par l'arrivée de "Batman"
-Il note l'avancée victorieuse des héros et le fait que Grail combatte les ennemis de la Terre
-Il immobilise quelques Thanagariens avant de se tourner vers Orion
-Lightray commence à se douter de quelque chose après les paroles de son ami
-Il active ses pouvoirs et utilise sa lumière pour former une sorte de cocon autour des trois NG
-Lightray souffre sans savoir pourquoi, mais tient bon]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[Reign of Darkseid] L'annihilation du Kahndaq [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Un petit pokémon perdu [Libre]
» Système main libre pour auto
» [INFO] Faire un kit main libre voiture pour 20 € ou moins sans Bluetooth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs-