[MI] Battle of Washington [Libre]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Inscription : 07/05/2018
Messages : 566
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
JSA
Justice League
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 23 Sep 2018 - 10:28
(hrp : Patty ayant été salement blessée lors de la mission précédente, elle ne peut plus suivre le groupe. Carter prend le relais et vous allez avoir besoin de lui Laughing )

Alors qu'une équipe de vaillants explorateurs s'enfonçaient dans le Microvers et subissaient le piège orchestré par leurs ennemis, la réponse des Etats-Unis avait fini par tomber. Non, le pays ne céderait pas face à la menace de ce groupuscule et de ses monstres ! Non, l'Hyperpuissance du monde ne s'inclinerait pas face à des terroristes ! Lorsque le monde et les Américains en premier lieu apprirent la nouvelle, tous surent ce qui allait se produire.

Et tous le craignirent. Et à raison. Car bientôt, des portails de téléportation apparurent et ceux se trouvant à proximité poussèrent des cris d'horreurs. A l'intérieur, se profilaient des silhouettes maigres et grisâtres, dépourvus de paupières et aux grands yeux noirs. Ils avançaient tous comme une seule personne et tenaient dans leurs mains une espèce de gourdin.

[MI] Battle of Washington [Libre] Alien-Abduction-858863

Les spectateurs de cette terrible apparition restèrent figés et on entendit parmi eux quelques murmures parlant de monstres ou d'aliens du Microvers. Alors qu'aucun son ne sortaient de leurs bouches closes, des paroles télépathiques résonnèrent dans l'esprit de tous. Des paroles déterminées...

"LHumaniténousatrahitblessé. Nouslablesseronsenretour!"

... Et visiblement vengeresses !

Les 50 créatures qui venaient de pénétrer dans l'artère principale est déferlèrent sur la population terrifiée qui s'enfuit en poussant des hurlements de peur. Washington était attaquée ! Washington allait être détruite car aucun héros n'était présent ! Mais alors que les pauvres civils désespéraient et que la police tentait d'assurer au mieux leur protection en l'attente du secours de l'armée ou des héros, une forme rouge et encapuchonnée fit son apparition sur le capot d'une voiture de police. Un peu plus loin, à l'écart de ce qui allait devenu une zone de combat un Tunnel-Boom se forma.

-Je vous avais prévenu pauvres fous ! Votre temps est venu à sa fin ! Votre monde ne saurait affronter la puissance et la folie du Microvers ! Toute lutte est vaine !

Les bras tendus vers le ciel dans une pose qui se voulait dramatique, l'étranger prononçaient des paroles laissant croire à un désastre. Mais alors qu'il allait reprendre, il dû s'arrêter et se téléporter vers le sol pour esquiver un coup de massue d'Hawkman.

Ce dernier se trouvant quelques minutes auparavant aux archives nationales de Washington pour faire des recherches à propos d'une certaine secte de chauves-souris (non pas celles auxquelles vous pensez), avait été appelé à l'aide par Ray Palmer. Le temps de trouver une excuse pour expliquer la disparition de Carter des archives et d'utiliser son blason à l'écart afin de devenir Hawkman, le super-héros était arrivé... Et s'opposait à présent au premier responsable de tout cela.

-J'croyais pourtant que Ray t'avais réglé ton compte, Aron. Arrête de jouer les prophètes de la Fin des Temps et renvoie ces choses d'où ils viennent !

-Ces "choses" comme tu les nomment sont des Andyrsns. Les premiers à venir répandre leur fureur sur ce monde. Mais je t'en pris, Hawkman, fait comme eux. Répand ta colère et participe à...

-T'es complètement timbré !

Carter fit un bon pour asséner un coup à Aron Aunt, mais ce dernier disparu alors qu'un nouveau portail apparaissait laissant venir d'autres créatures. Des créatures ayant déjà fait leur apparition à Central City et qui auraient pu à elles seules anéantir la ville du deuxième Flash si elle n'avait pas bénéficié d'un secours inespéré.

[MI] Battle of Washington [Libre] Young-il-shim-skull3

-Par Horus !

A ce moment, son communicateur de la JSA se mit en route.

-Carter, ils sont en route. Jay, Alan et Jack arrivent

-Dit-leur de se grouiller Terrific, on va avoir beaucoup de boulot.

-Tiens bon.

-T'inquiète ! La garde meurt mais ne se rend pas !

-... C'était sensé me rassurer ?


Hawkman ne répondit pas car il venait de purement et simplement charger une horde de Tyarzks qui s'en prenaient à des civils. Le guerrier ailé agitait sa masse, frappant aux bouches, aux torses et partout où il pouvait pour causer le plus de dégâts possibles. Il tiendrait. Pas éternellement, mais aussi longtemps qu'il le faudra pour assurer un minimum de protection à la ville !

[-La Maison Blanche n'a pas cédé au chantage et le clame haut et fort. Des portails apparaissent du côté ouest de la ville
-70 Andyrsns en surgissent et fondent sur la population terrifiée qui fuit. Les Tunnels-Boom s'ouvrent pour amener le renfort venu d'Ivy Town
-Aron Aunt arrive aussi et annonce la fin du monde avant de fuir sous la menace d'Hawkman
-Carter, appelé à l'aide par Ray, essaie de maîtriser Aunt mais échoue
-Il constate l'arrivée d'une cinquantaine de Tyarzks en plus des Andyrsn
-Hawkman a auparavant appelé la JSA à l'aide car même lui a conscience d'avoir peu de chances face à une armée. Les premiers Flash et Green Lantern ainsi que le fils du premier Starman sont en route
-En attendant, Carter charge les Tyarzks

Bienvenue dans le troisième et dernier sujet de Microvers Invasion. Votre but est simple, protéger Washington de l'invasion et stopper les têtes de ce complot ! Pour l'instant, seul Aron est présent.
Vous avez jusqu'au dimanche 30 septembre pour poster. Bon courage !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1413
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Tempest ; Kalel.
Situation : Actuellement incarcéré à la prison d'Iron Heights. Ray Palmer est accusé de multiples graves, notamment de meurtre et de terrorisme. Il attend son procès.
Localisations : Ivy Town.
Team Atom
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 23 Sep 2018 - 15:28
Washington est attaquée ; l'Amérique est menacée.
Et une invasion abominable se lance, en plein cœur de la capitale... là où tout se joue ; là où le destin de deux mondes va être déterminé.

Mais, alors que soixante-dix Andyrsn, de terribles télépathes manipulateurs, et cinquante Tiarzks, parmi les plus terribles tueurs du Microvers, arrivent... la ville ne se révèle pas sans défense.
Les policiers, agents, militaires agissent déjà en première ligne – mais ils sont rapidement aidés, rejoints par d'autres forces ; d'autres spécialistes.
D'autres Héros.

Hawkman en est le premier.
Et sa présence ici n'a rien d'un mystère...


**
*
**

Cinq minutes plus tôt.
La navette revient dans le quartier-général de la TeamAtom ; ses occupants sont saufs... ou presque.
Patty Spivot est directement emmenée dans la zone de soins. Red Robin est ausculté par des moyens spécifiques. Et si Ryan Choi et Molecule découvrent, avec horreur, l'attaque de Washington... une question se pose, évidemment.

Où est Ray Palmer ?

Celui-ci est intervenu par surprise, et avec efficacité, dans le Microvers ; et a promis de revenir, mais... il n'est pas là.
Pas encore, plutôt. Car la réponse a cette interrogation ne tarde pas à arriver, dans un flash puissant au cœur de la salle principale de l'immeuble massif d'Ivy Town.


 « J'ai entendu les messages. Washington, hein ? »

Le scientifique réapparaît la seconde d'après, toujours vêtu d'une armure ATOM... légèrement endommagée, néanmoins.
Rapidement, il enlève son casque, et révèle son costume en dessous ; il l'a remis. Il est, définitivement, de nouveau Atom – mais entend remettre cela à plus tard.


 « Ce n'était qu'une diversion. Aron s'en prend à la capitale, mais... ça ne cadre pas. Leur plan ne cadre pas. »

Ray s'approche de l'ordinateur principal, et adresse un coup d'oeil rapide à Jessica ; avec un léger mouvement du visage, comme une confirmation.
Je suis revenu, veut-il dire ; je l'avais promis, et je l'ai fait – mais il y a encore beaucoup au programme, aujourd'hui.


 « Preon est... une traîtresse, mais elle n'a toujours voulu que le bien du Microvers ; qu'elle croyait devoir être géré, dirigé par moi. Aron est... fou. Il ne veut pas le bien du Microvers, il veut son anéantissement, l'entropie.
Aucun des deux n'a intérêt à travailler ensemble. Aucun des deux ne devrait même s'intéresser à Washington – et il faudra trouver ce qu'ils ont prévu, alors. Mais il faut y aller. »


 « Mais... c'est rempli de... de monstres, là-bas ! J'veux... j'veux bien qu'on y aille, mais... mais on n'est pas d'taille... nan ? »

 « Ça fait des années que je prouve que la taille ne compte pas Molecule... mais, tu n'as pas tort. Il nous faut des renforts.
Je... viens d'en appeler. Je viens d'appeler le plus grand Héros de l'Histoire. »


Palmer appuie sur un bouton, envoie un signal, puis remet son casque, alors que Molecule tente de se remettre, de se reprendre.

 « S... Superman ? »

 « Non. Mieux. »

Et il adresse un clin d'oeil à son jeune allié – avant de plonger dans un Tunnel-Boum, déclenché par Cyborg sur sa demande...

**
*
**

... pour arriver dans Washington !
Il ne lui faut que quelques instants pour trouver la trace de celui qu'il a appelé, et Atom s'autorise un sourire, sous son masque.
Carter est là ; bien. Ils ont peut-être une chance, alors.


Accompagnement musical:
 

 « Hey, vieil homme. Ce n'est pas l'heure de ta sieste ? »

Hawkman affronte les Tiarzks, d'horribles créatures faites pour la guerre.
Hélas, celles-ci doivent le combattre, lui – qui a, littéralement, inventé l'art de la guerre ; par principe, les Tiarzks ne peuvent l'emporter... mais ils ont le nombre.
Pour l'instant.

Plusieurs d'entre eux sont, en effet, projetés dans les airs, quand une micro-silhouette glisse autour d'eux, et utilise les capacités de sa combinaison pour les repousser. Le micro-Héros s'approche de son allié, et lévite alors qu'il laisse ses systèmes récolter les données ; et elles ne lui plaisent pas.


 « Merci d'être là, Carter. Ça... ne se passe pas bien. Je peux te laisser gérer le cœur de la bataille ? »

Au loin, Ray voit Aron Aunt, et une grimace de fureur glisse sur son visage.
Mais, soudain, il entend un léger bip, qui s'intensifie ; un message d'alerte. Venu directement de son armure.


 « Ha... bon sang. »

Palmer active ses pouvoirs, vérifie sa combinaison et retrouve une taille normale...
[MI] Battle of Washington [Libre] 180923032915471206
... en se rendant compte que la combinaison ne supporte plus ses changements de densité. Soit il s'en débarrasse, soit il ne compte que sur elle !

 « Il ne manquait plus que ça... bon, vieil homme, je te laisse t'amuser avec tes nouveaux copains. Ne me remplace pas trop vite, hein ! »

Atom plaisante, mais le cœur n'y est pas.
Et le regard, long et ému, qu'il envoie à Hawkman le confirme ; il a peur. Il a peur de ne pas revenir, cette fois-ci – mais il n'a pas le choix.

Alors qu'il abandonne Carter, il active les jet-boots de son armure et file vers Aron Aunt... et découvre, en chemin, les premières destructions. Les premières attaques, les tirs et dégâts causés par les Andyrsn et les Tiarzks, ainsi que leurs vaisseaux.
Et c'est terrible ; autant que révoltant.


[MI] Battle of Washington [Libre] City-battle-ccb-ed-dystopian

Le visage crispé sous son casque, il accélère – mais reçoit l'information de l'arrivée de ses alliés. Et se branche sur le système de communication, pour quelques mots rapides.

 « Vous avez tous été rapidement briefés sur le profil de nos ennemis – ne prenez rien à la légère. Les Andyrsn peuvent vous manipuler sans que vous le sachiez, les Tiarzks peuvent vous tuer sans que vous vous rendiez compte de leurs mouvements.
F... faites au mieux. Luciole, protège-toi – je tiens mes promesses, alors fais-le aussi, o... okay ?
Et... Ryan ? »


 « Ou... oui ? »

Le deuxième Atom en service n'est évidemment pas à l'aise, mais il vient et tente de repousser quelques Tiarzks.

 « Washington dispose d'un plan de survie à une invasion venue d'ailleurs, son quartier-général est localisé sous le Parlement. J'aimerais que tu y ailles, et que tu prennes les commandes – c'est comme un jeu-vidéo, en fait. Ça devrait le faire. »

 « M... mais je... je n'aurais pas accès, Ray... »

 « 647zz8zz46464d644fa4za64f4646a4n6trh464d46a68. Voici le code principal. »

 « Mais... comment... »

 « Nous sommes Atom, Ryan. Nous protégeons le monde, et avons les moyens pour cela. »

Ryan acquiesce, et file alors vers la zone convenue.
Tandis que Ray lance encore quelques mots sympathiques envers ses alliés – avant de foncer vers Aron Aunt, désormais tout près.


 « TOUT S'ARRÊTE ICI !!! »

Sans hésiter, Atom plonge sur Aron et tente de le blesser, lourdement ; pour que ça finisse.
Pour que cette folie s'arrête. Pour qu'il puisse aider Blue Jay, dans le Microvers. Pour qu'il puisse mettre un terme à tout ça... et que le cauchemar prenne fin !


(HJ/ Résumé rapide :
- Atom rejoint les autres à Ivy Town, relève que l'association entre Aron Aunt et Preon n'a pas de sens, encore moins une attaque à Washington ;
- Atom appelle Hawkman et le rejoint via BoomTube, avant de repousser quelques Tiarzks ;
- Atom se rend compte que sa combinaison dysfonctionne, et doit arrêter de rapetisser ;
- Atom donne les codes d'accès aux systèmes de défense de la ville à Ryan Choi, pour qu'il la gère ;
- Atom glisse quelques mots sympathiques aux alliés, puis fonce vers Aron et plonge pour le blesser, pour que tout ça cesse. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1126
DC : Slade Wilson
Situation : Renvoyé de l'Université d'Ivy Town
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Batfamily
[MI] Battle of Washington [Libre] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 23 Sep 2018 - 22:15

« Battle of Washington »
[ Micro Invasion ]
_____L’adolescent ne supportait pas la défaite mais il semblait insensible à la douleur. L’adrénaline des récents évènements l’empêchait de ressentir la moindre souffrance. Les minutes ont défilé et le garçon ne sentait même pas les filets de sang glisser le long de ses doigts avant de glisser, goutte par goutte le long de ses ongles jusqu’à s’écraser au sol. Molécule arriva avec de quoi soigner la blessure, ce qui réveilla le jeune garçon qui s’empressa de penser les plaies au lieu de salir davantage la navette.

Après avoir un peu trop touché à sa blessure, Tim finit par retrouver les sensations désagréables qu’il avait ressenti quand la bestiole venue du microvers avait planté ses crocs dans sa chair. Le jeune héros grimace et tentaient de bouger le bras avec quelques difficultés qu’il essayera de bouger.
Malgré cette courte parenthèse, l’adolescent ne restait pas moins attentif à tout ce qui planait autour de lui. Les voix, les réponses au communicateur, Red Robin avait cerné la situation assez rapidement, même si une partie de son esprit était focalisé sur sa blessure. Il priait pour que le monstre qui avait essayé de lui bouffer de bras ne lui avait pas transmit du venin ou de la neurotoxine. Tant que personne ne s’affolait sur son sujet, il se disait qu’il ne valait mieux pas faire d’histoire. L’adolescent essaye de mettre de côté sa paranoïa pour se concentrer sur le vif du sujet.

Machinalement, l’adolescent a conscience qu’ils ont besoin d’aide et que le pire est à venir. Le jeune héros se rend donc à Washington sans réellement poser davantage de question. Il finit par comprendre l’ampleur de la catastrophe une fois arrivée dans la ville. Bien évidemment, il se retrouva rapidement au milieu de combat et son regard ne pouvait se détacher du guerrier qui se battait contre ces créatures que l’on appelait Tyarzks. Il avait une sensation de déjà vu, l’adolescent cherchait un souvenir au fond de lui qui n’arrivait pas à refaire surface, mais il fut rapidement rattrapé par le combat.

L’adolescent a un mouvement de recul et sort machinalement le bõ pour le placer juste devant lui. Ce reflex lui permet d’éviter les premiers coups de la part d’un Tyarzks. Le jeune justicier réplique directement en le frappant avec son arme pour le pousser à reculer. Red Robin constate rapidement que sa blessure ne l’aidera pas et qu’il valait mieux pour lui d’attaquer avec un seul bras. Lorsqu’il se battait avec un ou deux Tyarzks, c’était possibe, mais lorsque ses adversaires commençaient à se multiplier et l’encercler, l’adolescent serra vite les dents et se força à utiliser son bras endommagé où à avoir quelques mouvements de recul pour se protéger.

HRP:
 

[MI] Battle of Washington [Libre] 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




[MI] Battle of Washington [Libre] Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 04/03/2018
Messages : 486
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Localisations : QG de la JSA, New York
JSA
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 24 Sep 2018 - 19:02
Le Steel Eagle descendait de la stratosphère vers la minuscule Washington plus vite qu’un blackbird et son radar s’affolait. Plusieurs ovni parcouraient le ciel, il aurait besoin d’une vérification visuelle pour voir si ils étaient amis ou ennemis car il ne s'agissait pas d’attaquer des alliés. Sandman réduisait les gaz et activait les aérofreins, ils étaient secoués dans la carlingue de l’appareil qui tremblait, compressés contre leurs ceintures. Il tournait la tête vers Kate.

“Tu trouveras un parachute sous ton siège.”

Le genre de phrase qui ne rassurait jamais quand elle venait du pilote d’un avion hypersonique piquant vers le sol. Il redressait les commandes pour qu'il reprenne une assiette plus rassurante et l’engin essuyait des tirs, des projectiles lumineux le manquant de peux. Wesley faisait une manœuvre d’évitement et soulevait un clapet pour appuyer sur un bouton. Deux armements cosmiques sortaient de chaque coté des ailes, prêts à faire jaillir leurs rayons jaunes. Des voyants s’allumaient sur l’ordinateur devant Manhunter et un joystick surgissait juste sur l’accoudoir droit de son siège. Wesley redressait l’appareil et ils se tassaient dans leurs sièges à cause des G encaissés, heureusement maintenus par leurs ceintures.

“Tu peux essayer d’en descendre? Oriente le viseur avec la commande et appuie.”

Sandman détestait tuer oui, le meurtre le révulsait. Il en voyait assez dans ses rêves, pas besoin d'en ajouter. Mais il n’affrontaient pas des criminels là, c’était la guerre. Une guerre pour la survie de la population, peut être du monde. Les guerres sont sales et font des mort innocents contrairement à ce que certains voudraient faire croire. Toujours. Mais des fois comme là, elle devenaient inévitable et il fallait répondre présent.

HJ:
Spoiler:
 


[MI] Battle of Washington [Libre] Rco01511
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 20/11/2017
Messages : 273
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire ; Poison Ivy
Situation : Ramenée à la vie récemment
Localisations : Secteur 2814
Team Atom

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 24 Sep 2018 - 21:09


Battle of Washington« Il faut l’aider, vite ! » bafouilla Jessica en sortant de la navette à reculons, Patty derrière elle.

Elle-même blessée, elle ne pouvait porter son amie dans ses bras, mais heureusement pour elle, ce qui lui manquait en force physique, elle le rattrapait via son anneau. Patty vola donc dans les airs derrière elle sur un brancard d’émeraude tandis qu’elle Jessica s’extirpait de la navette. Maintenant qu’ils avaient quitté le Microvers et que l’adrénaline, surtout, se retirait peu à peu, l’inquiétude – la panique peut-être même – la gagnait de plus en plus. Il focalisa toute son attention sur Patty malgré tout, consciente que le moindre manquement l’entraînerait dans une spirale qu’elle ne pourrait contrôler. Elle fit donc de son mieux pour ignorer le sang qui séchait déjà sur ses doigts tandis qu’elle aida l’équipe de soins à préparer Patty pour son transfert dans l’unité de soins. Ils étaient efficaces, présents pour les urgences seulement, donc parmi les meilleurs de leurs professions – ce qui en soit était vraiment une bonne chose, mais qui, dans la pratique, voulait aussi dire que Jessica se retrouva debout au milieu de la pièce et des autres, à regarder Patty rouler sur un vrai brancard cette fois-ci loin d’elle. La suivre n’aurait fait que gêner les soins dont elle avait de toute évidence besoin. Mais rester là sans rien faire alors que… alors que Ray était toujours dans le Microvers … ?

Elle renifla et se détourna de la vision terrifiante d’une Patty toujours inconsciente pour jeter un regard sur ses coéquipiers. La mission avait été une vraie catastrophe. Ils étaient tombés directement dans l’embuscade qu’on leur avait tendue et ils s’en étaient sorti de justesse. Pas tous ceci dit. Certains étaient toujours là bas. D’autres était grièvement blessés. Les doigts tremblants, Jessica vint palper la blessure infligée par Préon – pas de sa main, certes, mais l’intention avait été là. La douleur se mêlait à la colère brûlante qu’elle ressenti en se rappelant le rôle qu’avait joué l’ambassadrice dans tout ce bordel. Quoi qu’il se passe maintenant, Jessica n’aurait de cesse de la poursuivre, et tant qu’elle ne l’aurait pas retrouvée, elle ne s’arrêterait pas. Le lien était évident, et bien que certaines pièces du puzzle soient encore manquantes, Jessica était convaincue d’une chose : si, dans le futur de ses enfants Ray les avait abandonnés pour rester dans le Microvers, Préon n’y était pas pour rien. Aron Aut avait peut-être été désigné comme le coupable ultime, mais pour Jessica il tenait plus du bouc émissaire dans l’immédiat.

Elle rejoignit Red Robin au stand de soins rapides et après un léger sourire vers ce dernier et un hochement de tête – bon sang il a l’air si jeune ! - elle s’empara d’une compresse et la pressa contre le trou juste sa clavicule. Ca ferait l’affaire pour le moment, et elle n’avait pas tellement le choix de toute façon, parce qu’au vue de ce qu’il se passait sur l’écran, ils allaient devoir repartir, et vite.

Elle se tourna vers Molécule et Ryan, prête à leur venir en aide dans la mise en place d’un plan, ou d’une esquisse de plan au moins, mais avant qu’elle ne puisse dire quoi que ce soit, un éclat lumineux envahit la pièce. Elle le sentit avant même de le voir : il était revenu. Il avait tenu sa promesse. Evidemment… Evidemment. Ca n’empêcha pas Jessica de devoir lutter contre les larmes qui lui remplissaient les yeux et la boule qui se formait dans sa gorge alors qu’elle lui rendait son hochement de tête. Au moins ses doigts avaient arrêté de trembler, et ce malgré le sang et la compresse qu’elle tenait toujours contre sa plaie.

Oh elle ne fut pas surprise de le voir en tenue d’ATOM. Elle commençait à vraiment bien le connaître après tout. Comme elle n’était pas étonnée de le voir se mêler à toute cette affaire malgré ce qu’ils s’étaient dit, malgré son choix de rester en retrait pour assurer que le futur dont ils avaient entrevu les conséquences n’arriverait pas. Mais que pouvait-elle faire ? Il était ce qu’il était, et elle ne pouvait qu’être ce qu’elle était. Et ce qu’elle était, c’était Jessica Cruz, c’était une Green Lantern. Elle était à lui, et avec lui, elle tiendrait bon et ferait face. Elle redressa la tête, inspira un grand coup et se concentra.

Jessica Cruz, Green Lantern.

Elle garda la tête haute quand Ray partit devant eux, et elle écouta le rapide débriefing sur l’idée de ceux qui les attendaient à Washington et sur leurs capacités. Puis, quand le Tunnel Boum s’ouvrit, n’attendant plus qu’eux, elle se tourna dans sa direction sans même hésiter.

« C’est parti, » murmura-t-elle plus pour elle-même que pour le reste de ses coéquipiers.

« Tu es prête, J-Bird ? » demanda son anneau. Elle sourit.

« Et toi ? »

Sans rien ajouter, elle écarta la compresse de sa blessure et, répondant à une demande silencieuse de la jeune femme, son anneau fit disparaître une partie de son costume au niveau de la dite plaie. Jessica y remit la compresse et laissa l’anneau recouvrir cette dernière avec le costume. Ce n’était pas fameux, comme bandage, mais ça ferait l’affaire. Elle n’avait pas le choix de toute façon.

Elle fit les quelques pas qui la séparaient du Tunnel et plongea en avant.

De l’autre côté, c’était le chaos. Washington disposait d’une force de frappe non négligeable, mais l’histoire était toujours la même : les humains restaient humains, et les menaces qui pesaient sur eux étaient multiples et différentes. Celles qui venaient du Microvers n’étaient pas différentes. Les dégâts et victimes se compteraient par centaines très rapidement s’ils n’arrivaient pas à endiguer l’attaquer. Les poings serrés, Jessica prit tout de suite de la hauteur sur la scène, afin d’avoir le recul nécessaire pour déterminer ce que serait sa prochaine action.

Son regard se posa sur Red Robin, plusieurs mètres sous elle, qui se battait avec vigueur et ce malgré la blessure dont lui aussi souffrait. Certains de ses gestes étaient alourdis et ralentis, et bien que son efficacité n’était plus à démontrer, cela lui jouait des tours. Bientôt encerclé, il semblait être dans de mauvais draps. Jessica tendit le bras, visa et matérialisa sa volonté de ne perdre personne aujourd’hui. Une volée d’éclats d’émeraude vola vers les agresseurs de Red Robin pour en mettre à terre plusieurs et aider ainsi ce dernier. Mais ce n’était pas assez. Il fallait faire plus, et vite.

La voix de Ray résonna dans son oreille alors qu’elle prenait sa décision. Elle leva la tête vers les vaisseaux au-dessus de sa tête, véritables avantages tactiques de cette invasion violente.

« Tu es prête, J-Bird ? » répéta son anneau cette fois-ci avec sérieux et gravité, et Jessica esquissa un sourire.

« Et toi ? »

Elle serra les poings et s’envola à toute vitesse vers le vaisseau le plus proche.

« Ca va aller, Ray, » souffla-t-elle dans leur canal de communication. « Ca va aller. Je le promets. »




© 2981 12289 0

Résumé de l'action:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/11/2017
Messages : 486
DC : M'gann M'orz & Queen Clea & Mary Marvel
Situation : Kate Spencer est Procureur de Los Angeles le jour, condamnant les criminels et Manhunter la nuit, les pourchassant impitoyablement. Elle a participée à repousser l'invasion du Microvers. Remarquée par le Sandman, elle participe aux missions de la JSA dont le sauvetage de Sandy et la guerre au Caire contre la SSE. Mais elle se fait capturer par le Général Immortus. Libérée par le DEO, car elle en était aussi une agente secrète, elle se voit offert le poste de Chevalier du Roi Blanc par Mister Bones nouveau Roi Blanc de Chekmate, organisme des Nations Unies de surveillance méta-humaines et interventions anti-terrorisme. Elle accepte...
Localisations : Los Angeles, Suisse
Groupes : Anciennement Birds of Prey, JSA, Freedom Fighters, DEO. Actuellement Ckeckmate.

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 28 Sep 2018 - 23:58
L'identification du signal de l'émetteur ne nous servit guère à anticiper le terroriste dans ses projets. A peine quelques instants après que j'ai communiqué cette information au Sandman, celui-ci apprit que la ville de Washington était attaquée et on dû réagir en conséquence en prenant la voiture vintage à vive allure. La réaction est un échec dans le travail d'un enquêteur, on va perdre du temps à se rendre sur place et il va y avoir des victimes innocentes. Cette idée m’enrage, mais je n'imagine pas un nouveau fou menacer sérieusement la Maison blanche plus d'une heure avec ses monstres venus d'une autre dimension. Il va se prendre toute la Justice League sur le crâne et vite déchanter, s'ajoutant à la liste des types que l'on devrait rapidement juger et condamner plutôt que de l'enfermer dans une soi-disante super-prison qui connaîtra une évasion de masse avant les six prochains mois…

Sandman n'avait pas de téléporteur pour se rendre en ville et même si l'idée d'avoir l'intégralité de ses atomes déstructurés et reconstruis n'étais jamais plaisante, j'aurai préféré une telle possibilité à son avion super-rapide qu'il m'empressa d'embarquer. Je ne décrochis pas un mot durant le voyage à la fois heureusement et malheureusement court ; mon cerveau était incapable d'imaginer à combien de kilomètres heures nous allions tellement mes yeux étaient happés par le paysage flou qui défilait à trop grande vitesse pour eux. Le pire fut le freinage et je fis de mon mieux pour retenir mes organes de s'échapper de ma bouche. Anticiper aurait vraiment été mieux, il faut que je travail mes compétences d'enquêtrice…

Le Sandman me fit part de l'existence de parachute, une option fort rassurante alors que la ville des Etat-Unis semblait subir une véritable attaque extra-terrestre air et sol. On parle là du même type qu'à Ivy Town ? Il a singulièrement changé de ressources en si peu de temps… Le Sandman fit apparaître un poste d'artilleur devant moi. Humm… il n'a pas eu vent de mes piètres expériences avec le Black Hawk Jet de … lorsque je travaillais au sein des Birds of Prey. Mais il était hors de question que l'on échangent de rôle et que je prenne les commandes de navigation.

''Je vais faire de mon mieux.''

J'avais l'impression de jouer à un jeu vidéo… Si Dylan était là il s'amuserait certainement, mais moi je préfère être sur le terrain, les deux pieds au sol, plutôt que devant un écran. Face aux extra-terrestre, je remarqua la présence d'une Green Lantern et l'US Air Force avait envoyé leurs avions RRRRRRRRRRR les plus proches. Grand Dieu, mais où est la Justice League ?
Après un temps d'adaptation avec les manettes et à comprendre les mouvements et la vitesse des vaisseaux ennemis, ainsi que les réactions de Sandman qui ne pouvait se permettre un vol stationnaire évidemment, je réussis un tir et fit exploser un vaisseau… Vaisseau qui tomba sur la ville…

''Je… j'espère que ça ne va pas faire trop de dégâts...''

Espérons surtout que la Green Lantern puisse éviter autant de dégâts matériels qu'humains… Je n'aime vraiment pas ce genre de scénario, mon domaine c'est la chasse au métas de seconde zone, pas les invasions de monstres et d'aliens.
Mais sans partager mes état au Sandman, je poursuivis l’œuvre de destruction de l'armée adverse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 740
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee, Zinda Blake/ Blackhawk
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Kahndaq
Secret Society
[MI] Battle of Washington [Libre] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 30 Sep 2018 - 0:40
Tyarzks par ci, Tyarzks par là...les héros s’attaquaient aux guerriers du microverse mais les Andyrsn marchaient eux sur l’artére principale de Washington. Palmer qui venait de reprendre le rôle d’Atom venait de leur expliquer quels étaient leurs ennemis, ils en avaient parlé un peu plus dans la navette. La dangerosité des Andyrsn, ces êtres grands et peu taillés pour le combat reposait dans leurs pouvoirs télépathiques. Des pouvoirs qui leur permettaient de vous manipuler et rendre inoffensifs. Les policiers de la ville étaient submergés, certains vidaient leurs armes sur des cibles qui n’existaient pas, avant de se faire cueillir par de banals gourdins.

Ces peuplades du microverse n’avaient pas de cordes vocales et leurs paroles raisonnèrent dans l’esprit de toutes les personnes présentes. Toutes ou presque. Car alors que les voitures étaient arrêtées dans le millieu de la rue et que les policiers fuyaient en courant -quand ils n’avaient pas la témérité d'affronter les télépathes-, Victor Freeze avançait dans le milieu de la rue. Et commençait à tirer dans le tas, faisant jaillir le rayon de son arme pour en geler quelques uns. Pas dans le tas de flics, ce qui changerait.

L’armure de Victor avait été complètement remaniée et parmi les évolutions disponiles dessus il en était une qui serait déterminante dans la gestion de cette menace en particulier: Il venait de changer son scaphandre pour un en verre plombé. Il était fait du même matériau utilisé dans les vitres des cabines de radiologie. Le plomb avait de nombreux défauts, sa toxicité notamment. Mais c’était une formidable protection aux radiations, aux rayons X et gama. Il bloquait les photons et ondes électromagnétique ce qui empêchait donc que des ondes passent le scaphandre et pénètrent le crâne de Freeze pour y délivrer une information, comme le fait de repartir pour dévoiler ses pensées. Un équipement initialement installé pour déjouer des Martiens ou des magiciens qui pourraient menacer la SSE mais qui aurait contre eux aussi, toute son utilité. Il libérait quelques policiers de l’emprise mentale qu’ils subissaient de la part d’envahisseurs en congelant un habitant du microverse dans le milieu de la rue. Il se tournait vers les forces de l'ordre.


“Partez. Vite. Vous ne pourrez pas les retenir”


Il n'avait rien de rassurant, peut être seraient ils tentés de vouloir l’arrêter. il espérait que non car il n ‘avait vraiment pas besoin de cela. L’idéal serait qu'ils ne traînent pas dans ses pattes et se tirent hors de sa vue. Un vieux réflexe et il serait fichu d'en geler un entre deux envahisseurs. L'habitude.


HJ:
Spoiler:
 


[MI] Battle of Washington [Libre] 60700910
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba En ligne
Inscription : 07/05/2018
Messages : 566
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
JSA
Justice League
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 30 Sep 2018 - 22:16
Washington était en danger. Deux armées ennemies l'envahissaient et menaçaient ses habitants. Hawkman, le premier arrivé sur les lieux, avait déjà fait quelques tentatives pour protéger la ville... Mais même lui avait du mal à tenir tête à autant d'ennemis en même temps. Heureusement, le guerrier ailé ne fut pas seul très longtemps. Le renfort arrivait, vite. Ray Palmer, celui qui l'avait appelé, fut le premier à le rejoindre sur le champ de bataille.

-Hey p'tit gars ! Non, j'ai passé depuis longtemps l'âge de faire la sieste. Hihihi !


En fait, cela ne se voyait pas avec son masque et l'ardeur qu'il mettait à porter des coups, mais Carter était fatigué ces derniers temps. Cela faisait deux jours qu'il dormait très peu. Mais l'adrénaline et le stress de la situation lui permettraient de tenir bon face à la situation. Il était sur un champ de bataille, et ne laisserait aucune occasion de victoire à ses ennemis.

-Ah, j'avais pas encore compris que la situation était grave... J'ai pas tant que ça l'habitude de voir des envahisseurs dans les villes. D'accord, je les gère. Notre copain peau-rouge est trop rapide, il aurait été bien utile contre les... Qu'est-ce qu'il y a ?


Ray avait l'air troublé par quelque chose qui venait de son armure. Et cela l'inquiétait au point que le regard qu'il lança à Hawkman inquiéta ce dernier. Il plaisantait mais avait peur de la suite et cela se voyait. S'il l'avait pu, Carter serait allé avec lui pour s'assurer que tout irait bien... Mais il y avait encore trop d'ennemis dans les environs... Il devait rester. Au moins le temps que les ennemis au sol

-Mais non, tu sais bien que tu es irremplaçable. Alors tâche de pas faire de bêtises
pendant le combat, d'accord ? Tout va bien se passer.


C'était une pique, une taquinerie pour essayer de faire descendre la pression et faire penser à ceux qui étaient autour que tout n'allait pas si mal. Mais Hawkman était réellement inquiet pour le devenir de son ami. Avec un peu de chance, c'était juste le pessimisme de Ray Palmer qui leur jouait un tour. Devant se concentrer sur le combat contre les Tyarzks et les Andyrsns, Hawkman quitta son ami des yeux et chargea une nouvelle fois les ennemis.

***

-Bon, les amis, tenez bon, je vais activer quelque chose qui devrait nous aider contre cette invasion. Faites attention à vous.

Le plus jeune des Atom avait bien écouté les paroles de son mentor et avait décidé de les suivre. Malheureusement même à petite taille et en accélérant sa vitesse il lui faudrait bien plusieurs minutes avant d'arriver à destination. Et beaucoup de choses pouvaient se produire en plusieurs minutes. Heureusement, d'autres défenseurs appelés au préalable par Hawkman arrivèrent. Le premier d'entre eux déboula dans les rues, filant si vite qu'il ne laissait qu'une traînée colorée et des éclairs sur son sillage. Mais Sandman comme Hawkman n'aurait pas de mal à le reconnaître.

[MI] Battle of Washington [Libre] Theflashheader

-Il était temps que nous arrivions à ce que je vois.

La traînée fila un peu partout, collant des coups de poings par-ci et faisant trébucher des ennemis par-là. Le premier Flash de l'Histoire s'attarda tout particulièrement à éloigner les Tyarzks, ennemis qu'il a déjà combattu à Central City, du jeune Red Robin qui semblait en difficulté à cause de sa blessure. La fusée humaine se stoppa un bref instant face au jeune garçon qui peu enfin voir plus précisément à quoi il ressemblait.

-Ça n'a pas l'air d'aller fort. Je peux faire quelque chose pour t'aider ?

Pendant ce temps, un nouveau venu arriva dans un autre côté du champ de bataille.

[MI] Battle of Washington [Libre] Latest?cb=20130415171842

-Bon. Pas de panique. On va gérer, hein ?

Jack Knight, fils du premier Starman et membre de la dernière version de la JSA se positionna aux côtés de Sandman et de Kate avec son attirail de super-héros. Alors qu'il se poste aux côtés du premier Sandman et de la Manhunter, le dernier membre du trio envoyé en renfort arriva... Par les airs.

***

[MI] Battle of Washington [Libre] Latest?cb=20090107232745

Alan Scott, le premier Green Lantern, vint se positionner aux côtés d'Hawkman qui avait prit un peu d'altitude pour juger de la situation. Sentant un regard interrogateur fixé sur lui, Carter fini par tourner son visage vers Alan.

-Quoi ?

-On peut savoir ce que tu faisais à Washington ? Ce n'est pourtant pas ton territoire.

-Je cherchais le trésor des Templiers.

Le visage d'Alan trahit son incrédulité. Il savait qu'il y avait beaucoup de légendes et de théories tournant autour de cette ville, mais il ne pensait pas que Hawkman croit sincèrement que le trésor des Templiers se trouvait ici. Mais il n'eut pas l'occasion d'interroger davantage son ami et allié car une créature semblant issue d'un cauchemar et venant sans doute du Microvers apparu. Aussitôt, Hawkman signala au Green Lantern qu'il s'en occupait et lui demanda de retourner aider les autres au sol.

Alan Scott fila au sol et vit le super-vilain Victor Freeze visiblement en train d'essayer de mettre les forces de l'ordre à l'abri. Fait étonnant auquel les policiers tout comme le super-héros vert avaient du mal à croire même s'ils devaient bien se résoudre à le faire. Aussitôt Alan fit jaillir son énergie verte de son anneau autour des policiers pour les protéger des envahisseurs et confirma l'ordre de Fries. Malheureusement le héros et le vilain se prirent chacun une attaque mentale. Alan ne s'y attendant pas se prit la tête entre les mains en criant de douleur.

Victor Freeze protégé par son scaphandre en plomb se prit une attaque moins puissante mais ne fut pas épargné pour autant. Alors qu'il tente sans doute de se reprendre, il peut apercevoir quelque chose ou plutôt quelqu'un en face de lui. Ferris Boyle, l'homme qu'il considère comme responsable de son état et de celui de sa femme ! Le criminel aura peut-être envie de lui tirer dessus, mais s'il le fait il se rendra vite compte que cela ne fonctionne pas.
Boyle semble avoir acquis la capacité d'éviter toutes ses attaques !

***

-Eh bien, va-y, continue. Continue d'amplifier ta colère, Ray Palmer. Devient un héraut de la destruction comme lors de notre première rencontre.

Aron Aunt continuait à se téléporter à chaque fois que Ray faisait mine de s'approcher, éloignant de plus en plus le Micro-Héros du champ de bataille et de ses alliés. Le sourire narquois et les piques qu'il lançait régulièrement ne devait pas aider Palmer à garder son calme... Et peut-être aussi, la certitude que son ennemi savait très bien ce qu'il faisait.

-Vous autres, pitoyables héros vous perdez votre temps. Peu importe le nombre d'obstacles que vous démolissez, 10 autres se dresseront soudainement sur votre route. Peu importe le nombre d'ennemis que vous vaincrez, 1000 nouveaux vous feront face. Seul un anéantissement total nous apportera la paix éternelle.

Aron Aunt se téléporta une nouvelle fois, et réapparu sous le nez d'Atom our lui décocher plusieurs coups au niveau du ventre.

-Tu aurais pu être le héraut de cet anéantissement, mais tu ne l'a pas voulu. Soit. J'ai préparé de quoi faire le travail à ta place.

Bien sûr le héros serait sans doute tenté de riposter, mais le philosophe nihiliste se téléporta plusieurs fois d'affilés avant de réapparaître au-dessus.

-Que les plans de cette maudite Préon aboutissent ou non ne m'importe guère, elle n'aura bientôt plus de Microvers à protéger bientôt. Et ces pitoyables humains voulant attaquer votre président n'auront bientôt plus de terres sur lesquelles régner.

Aron Aunt haussa les épaules.

-Non, vraiment. Tout cela est inutile. Tous nos actes sont vains et mènent au Néant. Autant en finir et offrir une fin à cette perpétuelle tragédie.

[-Carter gère les Tyarzks mais ne peut pas tout gérer tout seul
-Il dialogue avec Atom et lui lance des petites piques pour l'encourager
-Ryan annonce au groupe qu'il va suivre le plan de Ray mais mettra du temps à aller au Parlement
-Jay, Jack et Alan arrivent en renfort
-Jay aide Tim en éloignant les ennemis de lui et s'occupe autant des Tyarzks que des Andyrsns
-Jack se place aux côtés de Sandman et Kate
-Alan va questionner un peu Carter qui doit rapidement s'occuper d'un monstre volant.
-Le Green Lantern vole ensuite au secours de Fries, mais les deux se prennent des attaques mentales
-Mister Freeze est victime d'hallucination et commence à voir Ferris Boyle
-Ray Palmer et aux prises avec Aron Aunt qui le nargue et lui donne des informations inquiétantes

Jay, Jack et Alan sont à votre disposition si vous souhaitez vous en servir dans vos posts. Jay et Alan disposent de pouvoirs similaires à ceux des Flash et GL plus connus, pour Jack je vous invite à aller regarder sa fiche sur DC wiki pour plus d'infos.
Vous avez jusqu'au dimanche 7 octobre pour poster. Bon jeu à tous Smile ]


***

Spoiler:
 

Merci Tim pour la signa ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1413
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Tempest ; Kalel.
Situation : Actuellement incarcéré à la prison d'Iron Heights. Ray Palmer est accusé de multiples graves, notamment de meurtre et de terrorisme. Il attend son procès.
Localisations : Ivy Town.
Team Atom
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 1 Oct 2018 - 9:29
Washington est attaquée ; le Microvers envahit ce monde, et commence par la capitale du pays le plus puissant de cette planète.
Mais ce dernier n’est pas sans défenseur.

Les membres de l’expédition dans le Microvers n’ont même pas le temps de se remettre des épreuves subies, qu’ils doivent venir sauver les civils et stopper les envahisseurs ; mais ils ne sont, heureusement, pas seuls.
Red Robin agit contre les Tziarks, Sandman arrive avec Manhunter dans le vaisseau de la J.S.A., et se précipite vers la Maison Blanche. Jessica Cruz s’en prend aux ennemis dans les cieux, non sans adresser un message personnel et évidemment fort à son conjoint. Mister Freeze utilise un scaphandre spécifique face aux Andyrsn, tandis que Hawkman échange avec Atom, puis lui demande d’être prudent.
Mais, alors que Ryan Choi rejoint le Parlement, alors que Jay Garrick, Jack Knight et Alan Scott arrivent en renfort, Ray Palmer fait face à Aron Aunt… et cela se passe mal.

Le scientifique est furieux, et n’a de ce fait pas répondu à son ami Carter, sur ses piques ; une rareté, vu la puissance de leur amitié. Un élément qui acte clairement son état d’esprit, entièrement tourné vers l’ennemi… et, surtout, la crise que ce dernier provoque.


« Aron… »

Atom se redresse, après être tombé lourdement au sol quand il a tenté de se jeter sur sa cible – qui s’est téléportée au dernier moment ; pour la troisième fois.

« Tu parles t… HOUUF ! »

Il filait vers Aron, quand celui-ci disparaît encore – mais réapparaît devant lui, et le frappe violemment au ventre ; avant de s’échapper à nouveau.
Le scientifique s’écroule, et grimace. Fichue téléportation… fichue Preon.


« Tu… tu es dément, Aron. Tes… tes mots n’ont pas de sens. »

Son ennemi va et vient, autour de lui ; le soûle de coups.
Et Atom ne voit pas de solution.
Il est frappé, ses tentatives sont un échec – et son armure, déjà affaiblie, s’endommage encore plus. Mais il n’est pas sans atout.


« Tu… bon sang. »

Ray est une nouvelle fois frappé… mais il active une commande, alors.
Une simulation, de la combinaison ; sûrement l’un des derniers éléments qui fonctionnent, encore. Une simulation, pour voir quand Aron ira où – pour pouvoir se projeter sur ses déplacements, en les comprenant, en les calculant ; pour le vaincre.
La simulation est lancée, et sera terminée dans deux minutes… à tenir, donc.
Deux minutes très longues…


**
*
**

« J’arrive au Parlement. »

Ryan Choi, plus loin, passe à petite taille sous les différents radars du bâtiment, et plonge au cœur de l’un des endroits les plus puissants d’Amérique.

« Je pense que je serais bientôt à destination, mais… ça va ? Vous… vous en sortez ? »

L’autre Atom grimace, en accélérant.
Il sait qu’il a échoué, dans le Microvers – mais il ne réitérera pas ses erreurs, ici. Il va trouver ce fameux complexe, il va s’emparer des armes de défense… et il va protéger Washington ; toute autre possibilité n’est ni acceptable, ni même envisageable !
Heureusement, il n’est pas seul dans ses démarches.


« Je… j’ai vu mieux. »

Alan Scott flotte dans les cieux, figé ; du sang coule de son nez.
Il lutte… intérieurement.
Les Andyrsn tentent de l’affaiblir, d’anéantir son esprit pour le bloquer ou, mieux encore, l’utiliser contre ses alliés ; mais cela n’arrivera pas.


« Mais… »

Il ne dispose pas d’un anneau issu des Gardiens d’Oa, mais sa bague est également basée sur la Volonté ; la Détermination.
Et il refuse de céder – il refuse de laisser Washington tomber, et ces envahisseurs l’emporter.


« … cela va passer. »

Alan parvient à lever sa main – et un immense halo d’émeraude s’installe, autour de lui.
L’attaque des Andyrsn cesse, quand sa Volonté les rejette.
Et le premier Green Lantern fond alors vers un groupe ennemi, bien décidé à les maltraiter, pour affaiblir leur concentration… et ainsi aider Mister Freeze !


**
*
**

… et ces fichues deux minutes s’achèvent, enfin.
Au moment où Aron Aunt écrase la vitre de Ray, et le projette au sol ; la simulation s’achève.


« Ha-ha. »

Un sourire glisse, sur le visage du scientifique, recouvert de bleus et de plaies.
Aron se re-téléporte, et évite un coup de Palmer – mais celui-ci dispose des calculs de l’armure, et ça change tout !
Il lève le bras, et tire plusieurs salves ; qui touchent directement Aron, là où il se téléporte, et le projette violemment au sol !


« Bordel. C’est ta gueule la tragédie, Aron. »

Atom se redresse, et crache une glaire de sang en se relevant.
Il a mal ; mais il est loin d’avoir terminé.
Il réactive la communication, et reprend contact avec les autres.


« Ici Ray. J’ai… quelques nouvelles.
A priori, Aron Aunt était en lien avec Preon – mais il semble qu’ils ne sont pas si proches. Apparemment, ils ont chacun un plan… ce qui implique que Preon va revenir, pour sa propre stratégie. Et Aron… il… il parle aussi d’une attaque du Président, par des Humains, et… t Aron vient de me faire comprendre qu’il y a… qu’il doit y avoir un truc, ici.
Une bombe. »


Le scientifique soupire, et son visage se crispe.

« Est-ce que… quelqu’un peut gérer le Président ? La Maison Blanche ? Et… et Preon, elle… »

« TU PARLES TROP ! LE NEANT REGLERA TON BAVARDAGE INCESSANT ! »

Aron Aunt bondit sur lui, et tente de le poignarder.
Heureusement, Atom rapetisse – et s’évacue, même si cela endommage encore son armure. Il se dépêche de reprendre taille normale, à quelques mètres, et serre les poings ; de rage.


« Jess’, je… ouais. T’as raison. Ça va aller. J’ai juste un putain de nuisible à écraser, là, et j’t’emmène en voyage pour des semaines, au calme. »

« VOUS PERIREZ TOUS ! POUR LE NEANT ! »

« Aron, t’es un dément – un mec malade, qui a besoin de soins ; mais j’suis pas là pour ça. J’suis là pour t’éclater la tronche… »

Aron se re-téléporte pour frapper Ray, mais sa simulation fonctionne – et il le frappe violemment au ventre, là où il devait arriver !

« … ET ÇA ME FAIT PLAISIR ! »

Le combat reprend, alors.
Entre deux ennemis qui sont désormais plus – qui sont désormais pleins de haine, de fureur et de rage.
Le conflit est personnel ; et un seul pouvoir s’en relever…


(HJ/ Résumé rapide :
- Atom est très concentré et inquiet, et ne répond même pas à Hawkman, signifiant sa gêne ;
- Atom est maltraité par Aron, qui se téléporte et bloque ses attaques. Son armure est très endommagée, mais il lance une simulation pour calculer les déplacements d’Aron – mais doit subir deux minutes de passage à tabac avant ;
- Plus loin, Ryan arrive au Parlement et file pour s’installer, avant de demander aux autres comment ils vont ;
- Alan Scott se libère difficilement de l’attaque des Andyrsn, mais y arrive et file vers eux, pour les maltraiter, et les déconcentrer pour aider Freeze ;
- La simulation s’achève, Ray bloque Aron, communique les informations aux autres (brouille entre Aron et Preon, Preon va attaquer différemment, des Humains attaquent le Président, sûrement présence d’une bombe), demande que quelqu’un gère le Président, mais se fait attaquer par Aron ;
- Atom rapetisse, endommage encore son armure, contacte Jessica, puis s’en prend encore à Aron – c’est devenu définitivement personnel entre eux. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 16/01/2018
Messages : 740
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee, Zinda Blake/ Blackhawk
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Kahndaq
Secret Society
[MI] Battle of Washington [Libre] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 1 Oct 2018 - 20:08
Alors que Victor construisait un mur de glace pour bloquer la rue, Sentinel fit son apparition pour protéger les policiers. Mais il ne réussit pas à se protéger lui même d’une attaque mentale et se tenait la tête entre les mains. Alan avait beau être vieux il avait de beaux restes grâce à la chrono-énergie à laquelle il avait été exposé comme d'autres membres de la JSA. Mais cette vigueur et cette force de volonté ne suffirent pas pour tenir le coup. Freeze croyait être le seul à y résister grâce à son scaphandre car il ne ressentait pas de maux de tête importants. Il continuait à fabriquer son mur de glace quand une voix l’interpella.

“Victor? C’est vous?”

Il se retournait pour voir cette raclure de Ferris Boyle devant lui. En smoking et nœud papillon. Il braquait son fusil en sa direction.

“Toi…”


Il avait envie d’appuyer sur la détente. Il ne pouvait plus réfléchir à autre chose. Il devait le tuer, c’était tout ce qui comptait. Il ne serait pas obligé de le dire à Nora, et puis avec tous ces morts autour d’eux, cette ville à feu et a sang...mais écarta son doigt de la gachette. Non...il ne pouvait plus, il ne devait plus. Nora était revenue maintenant, Palmer avait promis de l'aider à la sauver il ne devait pas tout faire rater. Boyle n'attendit pas et dégaina brusquement un taser pour tirer dans le bras de Freeze, lui envoyant une décharge. Ce ne fut pas long mais suffisait à rendre Victor fou de rage. Il tira et le rayon ne passa pas loin de Ferris qui l’avait esquivé d’un cheveu. Boyle lançait le taser sur le bitume.

“ Victor attendez!”


Il se mettait à trembler sur ses genoux, levant les mains pour se rendre.

“ Au nom du bon vieux temps Victor...”


Freeze restait à parler à une illusion de son esprit dans le milieu de la rue, et c’était tout ce dont les ennemis avaient besoin pour se regrouper et préparer une contre offensive.

“Quel bon vieux temps au juste? Celui où tu as essayé de tuer ma femme?”


“Victor...les affaires sont les affaires...j’en avais une à faire tourner tu comprends? Et puis...elle était condamnée Victor...elle l’est peut être toujours d’ailleurs tu sais les rechutes…”


“NON!”


Victor hurlait de rage en tentant de le geler de son rayon, mais Ferris Boyle courait dans tous les sens , se cachant tantôt derrière une voiture tantôt derrière un abris bus. Le rayon ne le manquant que de peu a chaque fois. Freeze se lançait à sa poursuite en tirant dans toutes les directions, projetant de la glace sur les murs et le sol. Sans s'en rendre compte le savant s’enfermait lui même de l’autre coté du mur de glace qu’il avait bâti. Du coté des envahisseurs.

“Pas de Batgirl pour te sauver cette fois Ferris, tu n'en réchappera pas!”

“Allons Victor...calme toi...tu sais quoi tu avais déjà le sang chaud avant je pense. T’avais déja cette violence au fond de toi. Tu devrais me remercier en fait , je t’ai permis de te découvrir toi même en quelques sortes, de t'accomplir…”

Freeze balançait des grenades, gelait des voitures, détruisait des vitrines. Mais le ratait toujours. Cinq Andyrsn s’approchaient derrière Victor , ils allaient le cueillir. L’un d’entre eux se concentrait pour attirer son attention en matérialisant celui qu’il détestait le plus sur terre alors que les autres progressaient avec leurs gourdins, prêts à le faire chuter. Mais à cet instant des rails apparurent dans le millieu de la rue, traversant le glacier. Une vieille locomotive verte défonça le mur de glace de Freeze, puis percuta des voitures, les projetant dans les télépathes qui furent éjectés dans tous les sens ou partaient en courant. La locomotive de lumière traversait le boulevard suivie de plusieurs wagons, forçant à les Andyrsn à se replier. Ferris Boyle disparaissait et Alan Scott atterrissait à coté de Victor en croisant les bras. L’ancien cheminot qui avait conçu son propre anneau lantern venait de lui sauver la vie.


“Ne restez pas si prés d’eux Freeze où ils joueront avec votre esprit.”


“Vous avez lancé un train sur eux.”


Freeze n’en revenait pas de ce que cette énergie verte pouvait faire. Il en avait souvent entendu parler mais l'avait rarement vu en action. Alan Scott lui faisait un clin d’œil amical sous son masque et retournait dans le milieu de la rue. Victor comprenait qu’il l’avait échappé belle quand il vit les Andyrsn sur le sol.


HJ:
Spoiler:
 


[MI] Battle of Washington [Libre] 60700910
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba En ligne
Inscription : 20/11/2017
Messages : 273
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire ; Poison Ivy
Situation : Ramenée à la vie récemment
Localisations : Secteur 2814
Team Atom

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 4 Oct 2018 - 18:00


Battle of Washington« Je ne te laisserai pas oublier, » dit-elle en réponse à Ray, un sourire dans la voix.

Que tout le monde puisse les entendre via le canal de communication ne la dérangeait pas. Avec ce qu’il se passait en ce moment à Washington, si ça pouvait en inspirer quelques-uns à échanger quelques mots tandis que le monde se cassait la gueule, tant mieux. Elle pensa furtivement à Patty toujours au sein de la tour Atom. Elle n’était plus la jeune femme terrifiée qu’elle avait été, et elle était loin de croire à une du monde assurée, même face à tant de destruction et de danger, mais elle restait consciente des risques – encore plus depuis qu’on leur avait dit avec exactitude ce qui risquait de se passer. Certaines choses pouvaient se passer, et elle se serait sentie bien mieux si elle avait pu parler à Patty avant de se jeter tête baissée dans cette énorme embuscade. Mais au moins, elle savait que son amie s’en sortirait, quoi qu’il se passe.

Ca, plus la promesse de Ray de l’emmener en voyage, et elle avait bien assez de munitions contre ses propres peurs.

En parlant de munitions, d’ailleurs, elle débordait d’imagination. Alors le premier vaisseau qu’elle prit en chasse n’eut pas vraiment l’occasion de se défendre, surtout parce qu’elle bénéficiait de l’effet de surprise. Elle généra un avion de chasse - merci Hal - et l’envoya directement sur la carlingue du premier vaisseau qui se le prit de plein fouet. Les premières explosions ne tardèrent pas, et, en moins de quelques minutes, c’en était fini de lui.

Malheureusement, l’effet de surprise s’était envolé en fumé avec ce premier adversaire.

Jessica forma un bouclier autour d’elle pour se protéger des tirs ennemis. Et c’est à ce moment-là que Ray mentionna Preon et qu’il leur exposa ce qu’il venait d’apprendre. A la mention de la traîtresse du Microvers, elle sentit son sang bouillir dans ses veines, et son regard se fit acéré tandis qu’elle inspectait la ville qu’elle survolait à la recherche d’un signe, n’importe lequel, de la présence de Preon.

« Je vous le dis tout de suite… Preon est à moi, » siffla-t-elle dans leur communication avant de plonger alors qu’on la prenait en chasse. « Le premier qui la voit me prévient. »

Elle pivota dans les airs, évita un tir et répondit avec un des siens.

« Et ça vaut pour tout le monde, » conclut-elle d’un ton qui ne souffrirait d’aucune discussion. Ray saurait se reconnaître.

Ses intentions étaient admirables – elles l’étaient souvent – mais elle avait deux trois comptes à régler avec Preon. De ses manipulations jusqu’à l’embuscade, l’attaque sur Patty et la tentative de meurtre, cette dernière avait beaucoup d’explications à lui fournir. Et Jessica était bien déterminée à les avoir.



© 2981 12289 0

Résumé de l'action:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/03/2018
Messages : 486
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Localisations : QG de la JSA, New York
JSA
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 4 Oct 2018 - 19:15
« Ici Ray. J’ai… quelques nouvelles.

A priori, Aron Aunt était en lien avec Preon – mais il semble qu’ils ne sont pas si proches. Apparemment, ils ont chacun un plan… ce qui implique que Preon va revenir, pour sa propre stratégie. Et Aron… il… il parle aussi d’une attaque du Président, par des Humains, et… t Aron vient de me faire comprendre qu’il y a… qu’il doit y avoir un truc, ici.
Une bombe. »

……………….

« Est-ce que… quelqu’un peut gérer le Président ? La Maison Blanche ? Et… et Preon, elle… »



Toujours au commandes du Steel Eagle qui venait de passer dans la fumée d’un ovni abattu par Kate Wesley répondait à Ray.


“Je…”


Il regardait Kate à coté de lui, remettant ses idées en place.

“Deux membres de la JSA approchent de la Maison Blanche Palmer, on s’en occupe.”


Alors qu'il venait sans trop lui demander son avis de la considérer comme l'une des leurs il regardait par la fenêtre et voyait une lumière traverser le ciel pour venir voler à leurs coté. Starman.

“Peut être trois en fait”

Il appuyait sur les aérofreins et un message radio de la maison blanche raisonnait dans les hauts parleur de l'appareil.

“Appareil non identifié ici la défense anti-aérienne de la Maison Blanche. Déviez tout de suite votre trajectoire où vous serez abattu dans les dix secondes.”

“Ici Wesley Dodds de la Justice Society Of America, je protégeais déjà cet édifice quand votre père jouait aux billes. J’arrive avec trois membres de la JSA.”

Manhunter serait certainement surprise de voir qu’il la traitait comme s’il en faisait partie. Il y eu un silence de circonstance de la part de la Maison Blanche.


“Le mot de passe?”

“Staline est un poivrot.”


Il regardait Kate, sentant bien qu’il devrait s’expliquer.

“Oui bon, je précise que c’est Roosevelt qui avait choisi le mot de passe…”

“Autorisation accordée! Merci pour les renforts les gars!”

L’appareil ralentissait devant le bâtiment et passait en mode stationnaire au dessus de la pelouse alors que la passerelle s’abaissait. Sandman enlevait sa ceinture puis parlait à Terrific resté à New York.

“Tu prend le relais Michael?”

Un écran vidéo s’allumait sur le tableau de bord, montrant Michal Holt dans les locaux de la JSA.

“Aucun problème Wes’, bon courage.”

Wesley et Kate descendaient sur la pelouse de la maison blanche ou Jack atterrissait alors que l'avion repartait. Avant d’aller vers le bâtiment il s’adressait à Manhunter.

“Excusez moi de vous embarquer dans tout cela ainsi, j’avais peur qu’en disant que vous n’étiez pas des nôtres ils se méfient…”

Cette excuse n’était qu’a moitié vraie. Parce qu’il n’était pas doué pour cela, Wesley ne savait pas trop comment faire pour demander à la jeune héroïne californienne de les aider pour cette mission...et peut être d’autres. Il ne lui avait pas trop laissée de choix jusqu'ici, et il prenait conscience qu'il pouvait être trop dirigiste. Après tout elle risquait sa vie, et il s'en voudrait énormément s'il lui arrivait quelques choses.


Hj:
Spoiler:
 


[MI] Battle of Washington [Libre] Rco01511
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 03/11/2017
Messages : 486
DC : M'gann M'orz & Queen Clea & Mary Marvel
Situation : Kate Spencer est Procureur de Los Angeles le jour, condamnant les criminels et Manhunter la nuit, les pourchassant impitoyablement. Elle a participée à repousser l'invasion du Microvers. Remarquée par le Sandman, elle participe aux missions de la JSA dont le sauvetage de Sandy et la guerre au Caire contre la SSE. Mais elle se fait capturer par le Général Immortus. Libérée par le DEO, car elle en était aussi une agente secrète, elle se voit offert le poste de Chevalier du Roi Blanc par Mister Bones nouveau Roi Blanc de Chekmate, organisme des Nations Unies de surveillance méta-humaines et interventions anti-terrorisme. Elle accepte...
Localisations : Los Angeles, Suisse
Groupes : Anciennement Birds of Prey, JSA, Freedom Fighters, DEO. Actuellement Ckeckmate.

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 6 Oct 2018 - 22:22
Une fois l'autorisation de pénétrer le périmètre de la célèbre Maison Blanche, que je n'avais jamais vue de si près, par un des moyens les plus improbables parmi les imaginables, le vaisseau du Sandman se stationna sur la pelouse faisant face à l'établissement. Tout était calme à cet endroit, loin de l'ambiance de guerre galactique pourtant toute proche. Un véritable périmètre protecteur, mais invisible, semble être dessiné autour du bâtiment le plus sensible de tous les USA. Je décroche ma ceinture et suit Sandman alors qu'il descend...

''Deux membres de la JSA ?
Je n'ai participé à cette équipe que très provisoirement... Je risque bien de vous décevoir, si vous compter me...''


Je me tais alors que Sandman a rejoint Starman au pied du vaisseau. Celui qui se trouve être un cousin éloigné rencontré pour la première fois il y a quelques années, sachant autant de moi que je sais de lui, me fait alors un clin d’œil.

''Hey ! Bonsoir cous...''

''Manhunter ! Juste Manhunter.''

Le Sandman m'explique ensuite pourquoi il a pris la liberté de m'introduire comme une membre de la JSA auprès de la Maison Blanche. Cette explication est bonne, mais j'ai comme le sentiment qu'elle va m'attirer de futures ennuis...

''En ce qui me concerne Wes, tu peux compter sur moi...''

Je répond de suite.

''Oui... moi aussi bien sûre. Ce n'est pas tous les jours qu'on compte sur moi pour protéger le Président... même si j'aurai plutôt vu Superman sur le coup.''

Occupé ailleurs, probablement, comme la plupart de la Justice League... Une sacré poisse en pareille situation. Alors, nous sommes le seul détachement de justiciers pour venir en aide au Président... enfin, il doit avoir une sacré garde privée, avec des métas ou des robots, non ? Parce-que un enquêteur de pulp qui gaze tous le monde, un type qui dispose d'un bâton magique qui m'a toujours fait pensé à un dessin animé japonais et moi, une simple patrouilleuse de rues, à la justice expéditive plus ou moins tolérée... disons plutôt pas discutée... c'est une improbable escorte de la dernière chance.

''D'après ce que j'ai compris du message d'Atom, il y a une histoire d'humains et de bombe ? Les premiers ne m'inquiètent pas trop, je pense gérer, mais concernant la seconde, si vous avez un moyen localiser ça vite...''

Le Président doit être dans un sacré bunker à l'heure qu'il est et je n'ai vraiment pas envie d'être éparpillée avec le mobilier dans un attentat raté... Je cours pourtant pour rentrer dans le bâtiment, prêt à dégommer n'importe quel gusse aux allures d'aliens sur le passage...



[Recap : Kate accepte la mission dirigée par Sandman, mais ne considère pas avoir les moyens de trouver une bombe. Elle rentre dans la Maison blanche.]

[HRP : Désolé, je ne fais pas grand chose, je n'ai pas trop d'idées de ce que l'on peut trouver dans la Maison blanche.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/05/2018
Messages : 566
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
JSA
Justice League
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 7 Oct 2018 - 18:37
Le combat entre Ray Palmer et Aron Aunt es terrible et principalement mené par Aron au départ. Grâce à sa téléportation, le scientifique fou tenait Atom en échec disparaissant et apparaissant ça et là sans aucune logique et parvenant sans cesse à frapper le Micro-Héros sans qu'il en puisse répliquer. Des coups sont portés donc, des paroles aussi. Chacun restait planté sur ses positions et Aunt démontrait chaque fois l'ampleur de sa folie.

-La folie des uns est bien souvent la sagesse des autres, Raymond Palmer ! Les génies de ton monde ont été les fous de leurs époques !

Aron Aunt domine donc, du moins au début. Car Ray active une partie spécifique de son armure qui lui permet de savoir où Aunt apparaîtra après chaque téléportation. Le scientifique du Microvers est touché, frappé et met du temps à se relever. Suffisamment pour permettre à Palmer de contacter ses alliés et de leur livrer les informations qu'il avait acquis.

-Ça ne servira à rien de les avertir. Tout va se finir

***

De leur côté, Alan Scott et Victor Fries faisaient face aux Andyrsns, de terribles maîtres dans l'art de la manipulation mentale. Le héros et le vilain en avaient fait les frais, mais le premier Green Lantern était parvenu s'extraire de leur influence grâce au pouvoir de sa volonté. Mister Freeze eut plus de mal mais parvint à s'en sortir grâce au secours du héros qui vint à son secours.

-Je rêve où il en arrive encore plus ?

Alan Scott faisait face à la masse des Andyrsns et des Tyarzks tapant sur les ennemis sans distinction de race, mais il lui semblait que le nombre d'ennemis s'accumulaient. Il se tourna vers Mister Freeze pour voir où il en était... Et ne vit plus le criminel. A sa place, il vit plusieurs Andyrsns sur le point d'attaquer. Et il fit donc ce que fait tout être humain faisait en se sentant attaqué. Il attaque, en activant les pouvoirs de sa bague verte.

De son côté, Victor Fries ne voyait plus non plus Alan Scott. Ce qu'il voyait par contre c'était des Andyrsns en train de l'assaillir. Par réflexe, il aurait sans doute envie de se défendre face à l'ennemi... Sans savoir peut-être qu'il n'y avait aucun Andyrsn en train de l'attaquer en face de lui. Mais un Green Lantern lui même en proie à une nouvelle attaque mentale.

***

-La jeunesse est douée.

De son côté, Jay Garrick continuait de prendre en charge la protection de Tim Drake, attendant toujours que le jeune héros lui fournisse une réponse. Filant à travers les rangs des Tyarzks, le Bolide frappait et maintenait les ennemis à l'écart de Red Robin tout en gardant un œil sur Jessica Cruz. La jeune Green Lantern bien qu'encore peu expérimentée sur les champs de bataille la jeune fille parvint à détruire l'un des vaisseaux ennemis... Avant d'être prise en chasse par un autre vaisseau.

-Bon sang...

Mais le vaisseau fut violemment percuté par la créature ailée qui était apparue dans les cieux de New-York un peu plus tôt. Alors que l'engin vacillait et menaçait de s'écraser sur le sol, la créature reprit son envol et fila vers sa cible qui n'était autre qu'Hawkman. Le combat entre les deux ennemis volants repris de plus belle. Le faucon tenait bon face à cet ennemi. Mais à un moment, il sembla faillir et s'immobilisa sans raison.
Et se retrouva violemment propulsé contre un immeuble situé quelques mètres plus loin. Il se remit facilement recommença à attaquer la créature avant qu'elle ne décide de s'en prendre aux autres héros plus bas.

***

Weasley Dodds et Kate Spencer de leur côté étaient arrivés à la Maison Blanche, lieu ciblé par la troisième tête de ce complot. Les deux héros qui faisaient équipe depuis le début de l'invasion, eurent le temps d'échanger quelques mots alors qu'ils se trouvaient dans une Maison Blanche vide et dépourvue d'ennemis... Pour l'instant.
Car l'ennemi ne tardera pas à arriver.

-Il vaut mieux laisser les autres se débrouiller Rougette. On ne sait pas combien de types vont arriver exactement. Fit remarquer Jack Knight.

A peine Starman eut-il fini sa phrase qu'une armée d'abeilles mécaniques que Sandman et Kate avaient déjà affrontés firent leur apparition et fondirent droit sur les héros. Jack activa son bâton et ses mit à tirer un peu n'importe quand, fauchant quand même plusieurs abeilles par ses tirs. Mais ce ne fut pas suffisant pour toutes les éliminer, et parmi les insectes robotiques le trio pu distinguer une forme plus humaine... Mais pas plus grande qu'une main.

[MI] Battle of Washington [Libre] 635589-sting

-Juste deux héros, vous êtes confiants. Un peu trop, non ?

Sting, membre de la SSE mais aussi d'un groupe plus méconnu appelé l'Atom Squad est un ancien agent de la CIA. Il s'est confronté à Ray Palmer avec plusieurs autres agents et le Micro-Héros a fini par les miniaturiser en pensant pouvoir les neutraliser... Apparemment il avait tort, pour l'un d'eux du moins. Et même deux.
Car alors que l'attention des héros est tournée vers Sting, une autre forme elle aussi pas plus grande qu'une main fila entre les jambes de Sandman en direction des profondeurs du lieu de pouvoir. Sting n'était là que pour faire diversion !

***

Pendant ce temps ,e combat avait continué à faire rage entre Ray Palmer et Aron Aunt. Les deux étaient maintenant à égalité maintenant que le petit héros pouvait deviner où se produiraient les prochaines apparitions de Aunt. Ce dernier fou de rage décida de passer aux choses sérieuses maintenant. Il sorti un boitier sur lequel se trouvait un bouton sur lequel il appuya. Puis, reprenant sa pose de prophète de la Fin du Monde il s'exclama :

-La tragédie va se terminer ! VOTRE ROUTE MÈNE.... AU NÉANT !!

Le comble de la folie est atteint.
Le monde court à sa perte.
Et Aunt s'effondre, le crâne transpercé par un tir. Un tir de Préon qui a surgit juste derrière Ray.

-Ray, je sais où se trouve la bombe

Le ton de Préon était confiant, car elle était confiante. Elle avait confiance en en Ray Palmer et savait qu'il se sentirait obligé de courir jusqu'à la bombe pour tenter de la stopper. Et il y arriverait avec les coups de pouce nécessaires. Préon avait son propre plan bien sûr, et elle entendait le faire arriver à son terme, et si le danger n'avait menacé que la Terre elle ne ferait rien.
Mais le Microvers aussi était menacé, et cela elle ne l'accepterait pas.

[-Côté Atom : Aunt domine le combat au début, mais Ray reprend l'avantage. Aron fini par activer une bombe qui anéantira notre monde ainsi que le Microvers ! Préon apparaît et propose à Ray de le téléporter là où se trouve la bombe.
-Côté Victor Fries et Alan Scott: Alan et Victor parviennent à s'extraire de l'influence des Andyrsns et le Green Lantern part combattre de son côté. Mais ils sont tous les deux victimes d'une attaque mentale les poussant à s'entretuer !
-Côté Jessica Cruz, Jay Garrick et Tim Drake : Jay continue de protéger Tim des attaques des Tyarzks, Jessica est prise en chasse par un vaisseau ennemi mais ledit vaisseau est percuté par la créature qu'affronte Carter
-Côté Sandman, Manhunter et Starman : Les trois discutent mais se font attaquer par une armée d'abeilles et leur meneur, tandis qu'une deuxième forme passe entre les jambes de Sandman pour s'infiltrer dans la Maison Blanche.

Sting n'a pas de pouvoirs particuliers, juste son armée d'abeilles et une taille réduite.
En tout cas bravo à tous, vous gérez bien Smile Continuez comme ça. Vous avez jusqu'au dimanche 14 octobre pour poster.
Bon jeu !]


***

Spoiler:
 

Merci Tim pour la signa ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1413
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Tempest ; Kalel.
Situation : Actuellement incarcéré à la prison d'Iron Heights. Ray Palmer est accusé de multiples graves, notamment de meurtre et de terrorisme. Il attend son procès.
Localisations : Ivy Town.
Team Atom
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 7 Oct 2018 - 21:44
Les dernières forces de la combinaison ATOM permettent à son propriétaire de reprendre la main ; de calculer les déplacements d'Aron Aunt, et donc de pouvoir répliquer quand celui-ci attaque. Même de le frapper avant que lui n'essaye.
Bref, l'équilibre du combat change – et ça fait du bien.


 « Aron. »

Ray Palmer arrache l'avant-bras entier de son armure, et l'utilise comme une sorte de gourdin pour frapper, violemment et latéralement, son adversaire ; qui s'écroule sur les fesses, après avoir lancé une nouvelle pique sur l'inutilité de contacter ses camarades.
Il tombe, oui ; il perd, et ça fait du bien.

Mais, alors que le scientifique entend les retours de Sandman et surtout de Jessica, alors qu'il se permet un léger sourire en se rendant compte qu'ils ont une chance – que l'espoir demeure... tout change.
Tout change, quand Aron Aunt se redresse.
Tout change, quand Aron Aunt enclenche sa fameuse bombe.
Mais tout change, surtout, quand elle apparaît – et tue Aron Aunt, avec une froideur complètement inhumaine.


 « Non... »

Atom n'a pas été assez vif, assez rapide pour agir ; elle l'a pris de vitesse.
Elle. Preon.


 « Tu... l'as tué. »

 « Affirmatif. »

 « Et... tu parles. Tu parles mieux. »

Ray a été choqué, de voir le crâne d'Aron Aunt percé par l'attaque mortelle de Preon ; mais il se remet. Et se redresse, en se figeant, en se crispant.

 « La mascarade n'a plus lieue d'être. »

 « Je n'ose imaginer depuis quand tu nous mens... tu me mens. »

 « Je n'ai guère menti sur le fond, Ray. Tu es mon Héros – tu es le Héros dont le Microvers a besoin ; je l'ai toujours dit, je l'ai toujours pensé... et, au fond, tu le sais.
Tu l'as toujours su. C'est pour cela que tu as voulu que je vienne avec toi, ici. C'est parce que tu ne pouvais te résoudre à quitter ton monde, c'est parce que tu avais besoin que quelqu'un te pousse à accepter ton destin que tu m'as demandé de venir ; et je l'ai fait. Je suis venue. Je suis venue pour toi, Ray. Je suis venue t'offrir ce dont tu avais besoin. »


Elle s'avance, en esquissant un sourire immense, mi-séductrice, mi-démente.
Lui ne bouge pas, respire à peine.
Il sent, il voit ; il comprend. Tout, enfin.


 « Le Microvers est en crise – il le fallait. Il le fallait, pour que tu comprennes. Il le fallait, pour que tu reviennes.
Ho, que ce fut dur ! Ho, que ce fut terrible ! De devoir te supporter, ici. De devoir te voir laisser Ryan Choi prendre ta suite. De devoir accepter que tu te fourvoies avec cette... cette inférieure. Cette nuisible. Mais tu en avais besoin.
Tu avais besoin, d'expérimenter le retrait. Tu avais besoin, que le Microvers explose. Tu avais besoin... que tout cela arrive. Qu'Aron Aunt devienne fou, et ait les moyens d'assouvir sa folie.
Et, surtout... tu avais besoin que je vienne t'aider ; que je vienne te rappeler qui tu es. »


Preon s'arrête, et pose ses deux mains sur les épaules de l'armure ATOM endommagée ; elle le fixe, comme si elle s'apprêtait à l'épouser.

 « Viens, Ray. Viens avec moi. Viens... viens bloquer cette bombe. Viens tous nous sauver.
Viens... être Atom. Mon Atom. »


Elle prépare la téléportation, il le sent ; il hésite.
Il pense à tout : à Ryan, aux autres, à ce monde qui l'a toujours traité comme un Héros de bas étage, à ces proches qui au fond se moquent de lui, il le sait bien ; il pense à ses échecs, à ses doutes, à... tout ce qu'il a échoué, dans sa vie.
Et il pense, surtout, au Microvers. A sa stature de Héros, de Héros incontesté.
Il y pense, oui. Il pense à tout, à tous... et à elle.
Puis décide.


 « O... okay. »

Il acquiesce, elle aussi.
Alors, ils disparaissent...


**
*
**

Alan Scott a réussi à se libérer de la première attaque des Andyrsn.
Pas de la seconde.


 « Hughn. »

Le premier Green Lantern grogne, souffre ; il se sent dépassé, agressé par les dizaines d'Andyrsn qui l'entourent.
Et il en a assez.


 « C'en... est trop. »

Le Héros s'entoure d'une aura puissante, lumineuse au point de devenir aveuglante...
[MI] Battle of Washington [Libre] 363504-150869-alan-scott
... mais qui révèle son changement, dès qu'elle s'efface !
Alan Scott vient de prendre son allure de guerre, pour régler les problèmes qui s'imposent à lui.


 « ASSEZ ! »

Et Alan avise l'Andyrsn principal, et abat violemment son énergie et sa lame sur lui.
Ignorant qu'il attaque, ainsi, son allié Mister Freeze !


**
*
**

 « Les gars. »

La voix de Ryan Choi résonne, dans le système de communication des défenseurs de la ville.

 « J'suis au centre de contrôle des défenses de Washington. »

Après avoir montré patte blanche, le second Atom est désormais installé – et, pour la première fois depuis des heures, esquisse un sourire sincère.

 « Faites gaffe... j'rentre en scène ! »

Et il active les commandes, alors.
Déclenchant les nombreuses défenses de Washington...

[MI] Battle of Washington [Libre] 920x515_charlene
... en libérant puis pilotant des dizaines de drones, pour que l'équilibre des forces change – enfin !

**
*
**

... et Preon et Ray arrivent.
Ailleurs.


 « Bon sang. »

Dans la baie de Washington, à quelques dizaines de mètres du cœur des opérations.
En face de la bombe.


[MI] Battle of Washington [Libre] Only-a-dalek-would-cause-such-destruction

D'une abominable bombe, cachée entre les bâtiments industriels ; et si grosse qu'elle recouvre quasiment un mur entier.

 « C'est... monstrueux. »

 « Affirmatif. »

Il s'approche de la bombe ; elle s'approche de lui.

 « Mais... tu es mon Atom. Tu y arriveras. »

 « Mmh-mmh. »

Palmer s'avance, et commence à regarder – à décortiquer, avec ce qui lui reste de sa combinaison ATOM endommagée.
Il a peur, la bombe est terrible ; et semble sur le point d'exploser.
Mais il s'acharne, alors. Il commence à chercher, à chercher comment la bloquer... la stopper, et empêcher le pire.


 « Ici Ray. Je... je suis devant la bombe, dans la baie. Je... cherche une solution. Je... »

Derrière lui, Preon croise les bras et le fixe, un immense sourire sur le visage ; fière, et heureuse.
Il est à elle. Il est enfin à elle, et ils vont pouvoir retourner dans le Microvers, et enfin être ens...


 « Jess'. Je suis avec Preon. »

Preon est bloquée, choquée ; elle le voit à peine, quand il se retourne, et lui adresse un regard d'une sécheresse terrible.

 « Rejoins-nous quand tu peux. »

 « Mais, RaymAAAARGH ! »

Il a levé le dernier bras armé de son armure ATOM, et a tiré son dernier rayon ; paralysant.

 « Elle t'attend. »

Et, alors que Preon s'écroule, bloquée physiquement pour quelques instants, choquée psychologiquement, il se détourne d'elle ; dans tous les sens.
Pour plonger vers la bombe, et chercher une solution. Pour se libérer de cette bombe – et de tous les autres boulets de cette sombre aventure !


(HJ/ Résumé rapide :
- Atom maîtrise Aron Aunt, mais le délaisse pour entendre les retours de ses alliés. Il n'est donc pas assez rapide pour empêcher Aron d'activer sa bombe, ni pour arrêter Preon ;
- Atom écoute Preon, se méfie, mais semble être ouvert sur ses paroles. Il semble douter, et accepte d'être emmené vers la bombe ;
- Alan Scott est vaincu par les Andyrsn, augmente sa puissance, et s'en prend à Mr Freeze en pensant s'en prendre aux Andyrsn, qui le manipulent ;
- Ryan Choi libère des dizaines de drones, qu'il pilote pour protéger la ville depuis le centre de contrôle souterrain ;
- Atom & Preon arrivent dans la baie de Washington, découvrent une bombe terrible. Ray alerte tout le monde, mais prévient Jessica de la présence de Preon. Surprise, elle ne voit pas l'attaque paralysante qu'il utilise sur elle, en la trahissant et en la refusant. Il s'occupe alors de la bombe, ou plutôt essaye. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 16/01/2018
Messages : 740
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee, Zinda Blake/ Blackhawk
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Kahndaq
Secret Society
[MI] Battle of Washington [Libre] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 8 Oct 2018 - 0:28
Lorsque le premier Green lantern s’équipa d’une armure d’énergie une lumière aveuglante fut émise, une lumière suffisante pour que l’ Andyrsn qui générait les illusions de Victor détourne le regard et soit perturbé dans sa concentration. A cet instant et alors qu’il allait tomber dans le piège qui était tendu , l’armée d’Andyrsn faisant face à Victor disparu, et il compris qu'il était manipulé en voyant Sentinel au dessus de sol , brandissant son épée pour frapper dans sa direction.

Il eu le temps de bondir sur le coté et l’épée d’Alan Scott s'allongeait pour devenir immense, tombant juste derrière lui et coupant un bus heureusement vide en deux. Si l'illusion ne s’était pas interrompue, il serait mort, sans aucun doute. Victor regardait autour de lui, cherchant la saloperie d’envahisseur du Microverse qui se chargeait de le manipuler lui. Et il le vit, en train de se concentrer pour s'immiscer à nouveau dans son esprit, probablement ralenti par son scaphandre plombé. Freeze ne demanda pas son reste, il se releva et parti en courant, esquivant de peu une nouvelle attaque d'Alan Scot qui fit exposer une voiture, éjectant Freeze et le faisant retomber sur le toit d’une autre.


“Ouh!”

Alors que l’alarme antivol s’enclenchait Freeze se dés-encastrait de l’auto, il avait mal mais çà passait encore, il avait vu pire. Genre Batman. Il allait se cacher derrière une autre voiture et regardait autour de lui, s’assurant qu’aucunes de ses saloperies n’aie le temps de se concentrer en le regardant. Il ne les voyait pas, peut être était il trop tard. Peut être s’effaçaient ils de son esprit à cet instant d’ailleurs. Victor s'accroupissait derrière la voiture endommagée et vit l’un des " alien" dans le rétroviseur, juché sur une autre auto, le regardant. Victor tourna la tête. Rien sur cette voiture.


“Ahhhhh d’accord. D’accord.”


Il venait de comprendre. L’andyrsn savaient masquer sa présence quand il le regarderait mais n’avait pas pensé à masquer son reflet dans le rétroviseur. Victor posa doucement son fusil par terre, sans geste brusque...puis dégaina d’un geste son pistolet réfrigérant pour tirer derrière lui sans se retourner, s’aidant du rétroviseur pour diriger le rayon. Il se retournait enfin, voyant une statue de glace.

“Mieux.”

A cet instant une pince verte accrochée au bout d’une grue en construction de lumière attrapait la voiture derrière laquelle il se cachait et la soulevait. Alan Scott attendait devant la grue, les bras croisés. Il déplaçait la voiture au dessus de la tête de Freeze, la tenant suspendue à plusieurs mètres de hauteur.

“Non...non non non attendez non!”

Mais Alan ne voyait rien, n’entendait rien. Tout ce qu’il voyait c’était le leader des andyrsn qu’il écraserait bientôt sous une tonne de ferraille. Freeze appuya sur un bouton de son armure et le scaphandre se déverrouilla, il l’ôta en sentant l’air chaud frapper son visage, il venait de récupérer sa vision thermique. Et voyait la chaleur émise par celui qui manipulait Sentinel.

Mais la grue lâche la voiture. La voiture tombe au dessus de lui. Freeze tire sur l’envahisseur qui manipule Scott. Puis ferme les yeux, se prépare à l’impact qui il le sait, devrait le tuer. Mais un pont de de béton vert appairait au dessus de l’ancien savant, arrêtant la voiture avant qu’elle ne l’écrase. Victor ouvre les yeux et regarde Scott qui le voyait aussi désormais, Freeze ayant gelé son manipulateur.


“J’ai cru que mon heure était venue.”

Alan Scott s’approchait de Victor en volant au dessus du sol.

“Il n’y a pas si longtemps j’aurais dit que vous auriez bien mérité votre voiture sur le coin de la figure. “

Freeze était gêné.

“ Vous n’auriez pas eu tord je crois.”

Car il savait ce qu’i avait traversé. Mais maintenant que Nora était revenue, que Palmer pourrait essayer de la sauver...il avait le sentiment que Mister Freeze pourrait bien disparaître et ne laisser place qu’a Victor. Scott ne restait pas impassible à ce qu'il entendait.


"Si."

Le vieux héro se contentait de lui sourire le regard pétillant dissimulé derrière son masque. C'était aussi pour çà que les héros connaissaient le prix d'une vie, même d'une vie de villain. Pour que des fois l'un d'eux, un type qui voulait sincèrement changer, aie une chance de le faire. Mais tous n'étaient pas comme çà.


[MI] Battle of Washington [Libre] 60700910
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba En ligne
Inscription : 20/11/2017
Messages : 273
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire ; Poison Ivy
Situation : Ramenée à la vie récemment
Localisations : Secteur 2814
Team Atom

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 9 Oct 2018 - 18:46


Battle of WashingtonJessica s’arrêta en plein air, comme si elle avait percuté un mur de plein fouet. Le vaisseau qui la prenait toujours en chasse semblait sur le point de lui fondre dessus, mais elle leva le poing dans sa direction et libéra ainsi une volée de missiles. Trop proche d’elle pour pouvoir s’en détourner, le vaisseau n’eut d’autres choix que d’essuyer le choc – mais c’est plutôt le choc qui eut raison de lui. Les missiles d’émeraude de Jessica le décortiquèrent sans la moindre pitié, déchirant la carlingue et le réduisant en poussière, si bien qu’il se mit bientôt à pleuvoir des débris sur elle. Elle ne bougea pas, et se contenta de créer un bouclier tout autour d’elle pour éviter le retour de manivelle. Mais son attention s’arrêta là – parce que son regard était rivé sur la ville en contrebas, et que dans ses oreilles résonnaient encore les derniers mots de Ray.

Préon était là, alors. Elle avait osé. Malgré le fait que Jessica soit au courant de ses machinations, malgré le fait qu’elle ait vu clair dans son jeu… elle était malgré tout venue. Comme si Jessica n’existait pas. Très bien. Elle allait lui montrer. Elle allait lui prouver qu’elle n’était pas seulement la partenaire de Ray, mais aussi une adversaire de taille.

« Trouve-le, » intima-t-elle, d’une voix sèche.

« Déjà fait, J-Bird, » grésilla l’anneau. Il semblait aussi énervé qu’elle, et à raison. Elle et lui ne faisaient qu’un, après tout.

Elle assimila les directions qu’il lui donna et plongea en puisant dans toute la vitesse qu’elle pouvait puiser aussi près d’une ville. Elle arriva si vite, d’ailleurs, que quand elle atterrit dans la ruelle indiquée par son anneau, le sol craqua sous elle, et le béton s’enfonça légèrement. Mais dans le chaos autour d’eux et surtout le feu brûlant qui lui dévorait les entrailles, elle n’y fit même pas attention.

Parce que son regard était rivé sur la traîtresse, sur son ennemie allongée au sol, paralysée par ce que Jessica identifia comme un ayant été un tir de l’armure de Ray. Elle leva le poing vers elle, serra les doigts si fort que ses jointures en blanchirent sous ses gants et, l’espace d’un instant, se laissa bercée par ses désirs les plus fous, par tout ce qu’elle voulait lui faire. Préon avait voulu lui prendre Ray. Elle avait voulu briser sa vie, lui voler son futur, et elle avait pensé s’en sortir comme ça ? Non. Hors. De. Question.

Jessica serra les dents et lâcha prise. Son anneau reçut le message et donna vie à ce qu’elle avait visualisé. De son poing jaillirent d’énormes agrafes qui vinrent se rajouter à la paralysie de Préon pour la fixer au sol. Histoire d’être sûre. Mais il fallut quelques secondes à Jessica pour se détourner de ses désirs de vengeance, de sa colère viscérale et de la bile brûlante qui lui remontait dans le fond de la gorge et pour reprendre le contrôle d’elle-même.

Elle ferma les yeux et prit une profonde inspiration avant de se tourner vers Ray et la bombe. C’était la vraie priorité.

« Dis-moi ce que je peux faire, » demanda-t-elle en se rapprochant de Ray. La bombe, immense, semblait les regarder d’un œil froid.

Jessica jeta un regard en arrière vers Préon, pour s’assurer que cette dernière était toujours là – parce qu’elle était bien décidée à s’occuper d’elle, mais en temps et en heure. Pas tant que la fureur était si vive en elle qu’elle sentait qu’elle pourrait déraper. Pas tant que la vie de milliers de personnes était encore en danger.

« Ray… Ray, je pourrais la prendre avec moi et l’amener dans l’espace, loin de tout ce qu’elle pourrait détruire. Il me suffirait de prendre le mur avec… Il faudra juste trouver un moyen de retenir l’immeuble. »

« Alan Scott peut le faire. » dit l'anneau.

Jessica plongea son regard dans celui de Ray.

« Je peux le contacter » ajouta-t-il.




© 2981 12289 0

Résumé de l'action:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/03/2018
Messages : 486
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Localisations : QG de la JSA, New York
JSA
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 11 Oct 2018 - 22:37
Le trio de la JSA était entré dans la maison blanche, renforçant les effectifs des services secrets déjà bien à cran. Un périmètre avait été formé, et il ne se passa pas longtemps avant qu’une attaque de vilains miniature survienne avec des abeilles robotiques. Wesley détestait ces machines contre lesquelles il n’avait aucun moyen d’agir et se réjouissait de voir que Jack en avait dégommé quelques uns dans un salon de la maison blanche. Alors qu’il venait de tirer pour détruire un des insectes mécanique Wesley lui faisait signe d’arrêter et regardait le mobilier qu’il avait grillé en même temps. Il ramassait l’un des tableaux troués.

“Vous auriez pu épargner Georges Washington quand même…”

Jack haussait les épaules.

“Washington brûle, vous croyez que c’est un signe?”

"On peux voir des signes partout."

Wesley lâchait le cadre cramé par terre et Sting se présentait aux héros, puis le détective des rêves sentait quelques choses passer entre ses jambes et courir vers l’un des couloirs menant au bureau ovale.

“Je m’occupe de lui.”


Il dégainait et s’élançait en courant dans le couloir pour le suivre, prenant le premier virage pour voir un agent secrets par terre. Il sautait par dessus et continuait à courir, trouvant une autre porte ouverte.Il entrait dans un salon et passait à coté de plusieurs agents secrets qui avaient essayé de l’attraper sans réussir. Wesley sortait de la pièce pur un nouveau couloir, regardant des deux cotés. Soudain quelques choses lui frappa le pied te il tomba par terre.

“Ha!”

Criait un petit bonhomme qui venait de frapper son pied si fort qu’il trébuchait. Sandman alignait le canon de son arme sans vraiment viser, pas besoin de toute façon dans une espace si confiné que le gaz l'envahirait en un rien de temps. Le petit bonhomme partait en toussant, toujours allongé Wes’ criait dans son masque à gaz.

“Dors!”


Si le gaz hypnotique l'avait suffisamment groggy il s'effondrerait en dormant.

HJ:

Spoiler:
 


[MI] Battle of Washington [Libre] Rco01511
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1413
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Tempest ; Kalel.
Situation : Actuellement incarcéré à la prison d'Iron Heights. Ray Palmer est accusé de multiples graves, notamment de meurtre et de terrorisme. Il attend son procès.
Localisations : Ivy Town.
Team Atom
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 12 Oct 2018 - 11:28
(HJ/ Je poste deux fois dans ce tour, à titre exceptionnel et avec l'accord de l'Animatrice. /HJ)

Preon est vaincue, brisée ; littéralement.
Au-delà de l’incapacité physique de se mouvoir, du fait de l’ultime attaque de l’armure ATOM, ce qu’elle considère comme une trahison de la part de Ray Palmer l’empêche de réagir ; elle est bloquée, sous le choc. Elle n’arrive pas à y croire.

Cela aurait dû parfait. Cela aurait dû fonctionner – Atom aurait dû comprendre, saisir l’ampleur des sacrifices réalisés par elle, pour lui ; et la rejoindre.
Pour que, enfin, ils puissent accomplir leur destin… ensemble.
Comme Héros et meneurs du Microvers.
Mais non.
Il… il l’a piégée. Il l’a repoussée. Il… l’a appelée ; elle.

Celle qui vient d’arriver. Celle qui débouche des cieux, comme une furie, et lui adresse des regards de pure haine ; Preon les renvoie, bien sûr.
Tout en grognant et gémissant, alors que les créations d’émeraude se fixent sur elle – et prennent le relais, du tranquillisant dont l’effet se dissipe ; elle est piégée.
Pire encore : elle est piégée… par elle.


« Jess’. »

Et… il la regarde.
Ray se tourne vers elle, vers Jessica, et ne regarde qu’elle ; rien pour Preon – et tout, tout son amour si clair, si visible… pour elle.
Palmer dévore la Green Lantern des yeux, et sourit avec une tendresse infinie. Cela fait bien sûr encore plus mal que toutes les agrafes vertes de l’Univers.


« C’est… ça va ? »

Une main sur l’immense dispositif mécanique, la bombe, qui recouvre un mur entier, il se tourne vers elle, oui ; et sourit, doucement.
Fatigué, blessé, inquiet, exténué – mais, toujours, avide de savoir comment ses proches vont. Comment elle, elle va.


« C’est… »

Le scientifique se tourne vers la bombe, et soupire lourdement. Il hoche lentement la tête, au fil des mots et des propositions de Jessica et de l’anneau… mais esquisse un sourire triste, pour y répondre.

« … c’est adorable, et héroïque ; mais ça ne fonctionnera pas. »

Il secoue la tête, son visage exprimant une immense lassitude.
Lentement, il pose ses mains sur son casque, et l’enlève.


« Ce… n’est pas une bombe normale. C’est une Bombe de Réalité – un dispositif créé pour anéantir la Dimension dans laquelle il se trouve ; et, si notre Dimension disparaît, le Microvers aussi… mais bref.
Que tu l’emmènes dans l’Espace, ou qu’Alan Scott le fasse… ça ne changera rien. Si elle explose, ici, deux Dimensions disparaissent ; si elle explose dans le Microvers, seul le Microvers disparaît – mais ça n’est pas acceptable non plus. »


Ray jette un coup d’œil rapide vers le corps d’Aron, et grimace.

« Bordel… il fallait que tu le fasses, hein. Il fallait que tu la fasses. »

Lentement, il fixe son regard vers Jessica – et exprime une tristesse, une douleur terribles.

« Cette bombe… cette Bombe de la Réalité, c’est… »

Il soupire, lourdement, puis baisse les yeux.

« … mon invention ; mes plans, au… je ne sais même plus pourquoi. Une soirée arrosée, organisée par Aron, et… et j’ai pris ça comme un défi. Et Aron m’a manipulé. »

Ray secoue la tête, puis la redresse ; il ne se laisse pas abattre. Il ne se laisse plus abattre.

« Tu… ne peux pas l’emmener ; personne ne le peut. Il faut… la recalibrer. Modifier son fonctionnement – non pas pour l’empêcher d’exploser, mais pour modifier la structure de l’énergie à l’intérieur. »

Un léger sourire glisse sur son visage, alors qu’il laisse tomber son casque, déjà endommagé, au sol. Il commence ensuite à manipuler ce qui reste de son armure, lourdement touchée.

« Il faut… déséquilibrer entièrement la puissance à l’intérieur, et réaliser ça dans les cinq à dix minutes qui viennent. Il faut recalibrer, oui – et je peux faire ça. »

Son sourire s’agrandit, alors qu’il arrache des pans entiers de l’armure, pour en connecter certains à d’autres ; tout en continuant de fixer Jessica, démontrant ainsi que, parfois, quand les planètes sont alignées, les hommes peuvent faire deux choses en même temps.

« Je peux plonger dans la Bombe de Réalité, rapetisser assez pour rejoindre les atomes, et en modifier l’équilibre ; je peux faire ça. Si… je dispose des calculs et des résultats d’environ un millier d’équations de Physique, de Physique-Quantique et de Biochimie.
Ce que mon armure ATOM serait complètement en mesure de faire. »


Il laisse retomber la majorité des éléments de la combinaison, puis hausse les épaules.

« Mais… elle ne le peut plus. »

Un ricanement, ironique, glisse hors de ses lèvres.

« Ce… ça aurait été dommage que ça soit facile, hein ? »

Mais son visage reprend rapidement son sérieux, et il hoche la tête en s’approchant de Jessica.

« Mais… je peux le faire. Je suis professeur dans ces matières. Je suis diplômé en ces matières. Je suis brillant en ces matières.
Je suis génial en ces matières ; je peux le faire. Je peux faire ces milliers de calculs, et modifier en même temps les molécules. »


Il s’arrête devant elle, puis lève lentement sa main pour caresser, tendrement, la joue de Jessica ; un sourire triste transperce son visage.

« C’est pas comme si j’avais le choix. »

Et, sans prévenir, Ray se penche en avant – et dépose ses lèvres, sur celles de Jessica.
Pour un baiser pur, bon, intense ; mais qui n’est pas digne d’un adieu.
Qui n’est pas un adieu.


« Tu… m’as demandé ce que tu peux faire. »

Palmer recule, légèrement, en souriant toujours.

« Branche l’anneau sur les fréquences les plus basses – et reste à l’écoute. Pour venir me chercher. »

Il recule, encore. Puis pose la main sur la Bombe de Réalité, avant de pousser un long soupir.

« Je reviendrais, je l’ai promis.
Mais… il est fort probable que tu aies besoin de me sauver les miches. De me ramener vers la lumière… Luciole. »


Un clin d’œil ponctue sa phrase.
Et il active ses pouvoirs – rapetisse, avant que Jessica ne puisse réagir ; et rapetisse, encore et encore, pour changer les paramètres de ce qui l’entoure… et plonger, directement, au cœur de cette abominable Bombe de Réalité !


(HJ/ Résumé rapide :
- Preon peste et souffre, notamment de voir Jessica & Ray ;
- Ray explique que la bombe est une Bombe de Réalité : elle va exploser, si elle explose ici elle détruit cette Dimension et le Microvers, si elle explose dans le Microvers elle ne détruira que lui ;
- Ray annonce qu’il va plonger dans la Bombe pour modifier l’équilibre des molécules, mais doit réaliser des milliers de calculs pour cela ;
- Ray promet de revenir, demande à Jessica de venir le chercher si besoin, et plonge dans la Bombe de Réalité. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 22/03/2017
Messages : 1126
DC : Slade Wilson
Situation : Renvoyé de l'Université d'Ivy Town
Localisations : Gotham City
Groupes : Batfamily
Batfamily
[MI] Battle of Washington [Libre] 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 14 Oct 2018 - 15:37

« Battle of Washington »
[ Micro Invasion ]
_____L’adolescent se retrouva rapidement submerger par les Tzarks qui l’encerclèrent. Il est tout de suite plus difficile de se battre lorsqu’il nous reste plus qu’un bras entièrement fonctionnel. Cependant, Red Robin ne se laissait pas abattre et s’adaptait très vite. Il fallait bien cela pour devenir l’acolyte du Chevalier Noir et survivre lorsque l’on combat le crime à Gotham City.
De temps en temps, il se poussa à utiliser son bras blessé, malgré la douleur que cela pouvait engendrer. Rapidement et en refusant que son bras se repose, les bandages finirent par s’imbiber doucement de sang et de s’assortir à la couleur de son costume.

Alors que l’adolescent commençait à fatiguer, repoussant le dernier Tyarzks qui voulait lui trancher la gorge avec la force de ces ongles. Il fut sauvé in extremis par Jessica et le premier Flash partit lui venir en aide, laissant un moment de répit au garçon qui en profita pour reprendre son souffle. Il tourna son regard en direction de ces sauveurs, que ça soit la Green Lantern ou le Speedster mais s’attarda davantage sur le plus âgé d’entres eux qui lui posa des questions sur sa santé.
L’adolescent prit quelques instants pour observer les alentours, vérifiant qu’il pouvait souffler un peu et se concentrer sur sa blessure, vérifiant qu’il n’avait rien aggravé jusque-là. Le sang coulait, mais la blessure ne s’était pas davantage endommagée. Il redressa le regard, un sourire rassurant au visage.

« Ce n’est rien… Juste une égratignure, pour l’instant… » il se redressa et agrippa son arme. « Merci beaucoup »

L’adolescent ne tarda pas pour reporter son attention sur leurs ennemis. Quelques minutes de combat en compagnie du premier Speedster. C’était un honneur pour lui de combattre à ces côtés. Il frappa quelques nouveaux sbires qui essayèrent de profiter de ce moment de distraction pour attaquer directement le garçon.
Le combat semblait rude et le jeune héros avait fini par se détacher de son sauveur pour venir s’occuper des Tyarzks qui s’acharnaient sur lui. Au bout de quelques secondes, il entendit un cri de douleur et sentit quelqu’un derrière lui perdre l’équilibre et chuter. Il s’agissait de Jay qui, commençait à ne plus pouvoir tenir face au nombre d’adversaire. Machinalement, le garçon intervient, oublie les quelques ennemis qui s’opposaient à lui avec une bombe fumigène avant de contrer les adversaires qui comptait achever le héros.

« Il faudrait songer à s’attaquer à quelqu’un de sa taille. » grogna Red Robin

HRP:
 

[MI] Battle of Washington [Libre] 529722C6qKLg6UwAAYnlX1




[MI] Battle of Washington [Libre] Signa1-56349fd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4664-fiche-de-rp-tim-drake-red-robin http://dc-earth.fra.co/t4651-timothy-drake-alias-red-robin
Inscription : 07/05/2018
Messages : 566
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
JSA
Justice League
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 14 Oct 2018 - 23:27
Aron Aunt était mort. Son sang coulait de sa tête trouée par la balle de Préon. Cette dernière, traîtresse mais fidèle à Atom et au Microvers avait proposé au premier de l'aider à sauver le second... Et Ray avait accepté son aide. La pirate du Microvers s'était sentie transportée de joie. Elle avait pensé avoir triomphé, avoir vaincu Jessica Cruz... Mais elle s'était fourvoyée et ne s'en était rendue compte que trop tard... Une fois que Ray l'eut immobilisée. La pirate resta donc, paralysée, à darder un regard ivre de fureur vers Jessica.

-Misérable humaine... Murmura-t-elle à voix basse.

Elle avait été trop gentille. Elle aurait mieux fait de sacrifier les deux filles en même temps, car au fond si elle haïssait Jessica le devenir de Patty lui était totalement égal. Qu'elle vive ou qu'elle meurt lui importait peu, car elle ne pouvait pas s'opposer à elle. A la place, elle fut contrainte d'assister à la scène débordante d'amour entre Ray et Jessica.
Yeurk !

Et enfin, le Micro-Héros parti après avoir échangé quelques derniers mots avec sa belle et lui avoir expliqué l'origine de cet engin de destruction. Encore une fois Ray Palmer avait fait une erreur. Encore une fois, il plongeait dans le danger pour tenter de la réparer et de sauver le monde au passage. Mais cette fois, il a promit de revenir oui. Il semblerait que sa période soit passée oui. Jessica pouvait être rassurée... Elle le serait oui.
Tant qu'elle ne saurait pas qui attend son amour aux tréfonds de la bombe.

[MI] Battle of Washington [Libre] Latest?cb=20100313013002

A croire que toutes les ex de Ray Palmer ont décidé de se rappeler à son bon souvenir aujourd'hui...
Et celle-là était peut-être la pire personne qui pouvait choisir de débarquer.

***

Dans un autre coin de la ville, Alan Scott et Victor Fries étaient victimes des illusions des Andyrsns. Et si la première fois, les deux hommes s'en étaient bien tirés, ils n'eurent hélas pas autant de chance cette fois-ci. Le premier Green Lantern prit Mister Freeze comme cible et manqua de l'écraser à l'aide de l'une de ses constructions émeraude. Heureusement, en attaquant les Andyrsns, Victor a bris le contrôle mental que subissait Alan qui a pu se reprendre.

-Ah... Des renforts !

Le Green Lantern leva les yeux et vit les drones contrôlés par Ryan Choi s'attaquer aux vaisseaux et aux troupes aux sols. Tim et Victor ainsi que Jessica, Weasley et Kate pouvaient quant à eux entendre les cris de joies du plus jeune Atom qui semblait s'amuser comme un petit fou.

-Wouhou ! On dirait un jeu-vidéo comme tu le disais Ray !

L'enthousiasme du jeune héros n'amoindrissait pas sa concentration fort heureusement. Le soutien aérien maîtrisa plusieurs vaisseaux ennemis et quelques créatures au sol. Bien peu hélas, car Jay était stoppé, maîtrisé et malmené par des Tyarzks. Heureusement, le jeune Red Robin parvint à faire diversion à l'aide de sa bombe fumigène qui déstabilisa les Tyarzks qui hésitèrent. Jay s'empara de ce temps pour se relever et coller son poing dans la figure de tous les ennemis en mode speedforce.

-Merci p'tit ! Oh, attention !

Les ennemis que Tim avait délaissés s'en prenait bien évidemment à lui et Jay fila tel le Bolide qu'il était les arrêter. Grâce aux efforts des deux papys de la JSA, de Red Robin et de Mister Freeze, les armées ennemies avaient été stoppées. Et Aron Aunt étant mort, aucun autre portail ne pourrait s'ouvrir... Mais les choses n'étaient pas terminées pour autant de leur côté. Alors que Ryan s'occupait des derniers vaisseaux, des éléments enflammés commencèrent à tomber vers le sol.
S'écrasant un peu partout et menaçant de tuer les personnes encore présentent !

***

Tandis que Jack et Kate faisaient face à Sting, Weasley Dodds avait donc choisi de poursuivre l'autre petit être à travers les couloirs de la Maison Blanche. Sandman avait réussi à gazer sa cible qui s'était mise à tousser et à zigzaguer sous l'effet du gaz contre lequel il luttait. Il fini par disparaître au détour d'un couloir, et Weasley songerait sans doute à le suivre. Et Black Snake, le chef de l'Atom Squad le savait aussi. Il reprit son apparence

[MI] Battle of Washington [Libre] 5555110-blacksnake_02

-Tu ne m'auras pas le masqué !

L'homme commença à tirer dés qu'il pensa apercevoir la silhouette du héros, espérant pouvoir le toucher avec ses balles. Il devait lutter contre le sommeil qui montait en lui et ça faisait que ses tirs pouvaient sembler imprécis. Un désavantage certains pour lui, mais dont Sandman pourrait peut-être se servir pour en finir définitivement avec cette menace.
***

Dans le ciel, Carter Hall peinait contre son adversaire volant. En temps normal, il aurait eut moins de difficulté mais depuis quelques jours il accumulait les petites nuits et donc la fatigue... Et même un guerrier millénaire comme lui ne pouvait se passer d'autant d'heures de sommeil sans en ressentir les conséquences surtout en plein combat. Mais encore, s'il n'y avait eut que cela... Les choses iraient encore à peu près.

-Ughn...

Depuis sa confrontation avec un evil Batman à Gotham et sa discussion avec le bat-justicier, Hawkman ressentait de plus en plus la présence malsaine qui avait sentie l'autre jour... Et hélas, elle était devenue si présente qu'elle le déconcentrait et le justicier ailé se retrouva propulsé à l'intérieur d'un bâtiment et alla s'écraser contre le mur opposé à fenêtre par laquelle il était entré. Heureusement, le bureau était vide, le personnel en ayant été évacué.

-Argh... Pas la joie...

La créature entra dans le bureau en défonçant les murs au passage et Hawkman voulu la repousser mais une horrible vision. La créature brune à forme de faucon, elle était-là ! D'abord stupéfait par cette apparition, Hawkman se laissa aller à un moment de violence où il frappa plusieurs fois la créature avec toute sa puissance et fini par l'envoyer valdinguer vers l'extérieur. Détruisant une autre fenêtre et un autre pan de mur au passage !

La créature assommée se prit des bouts enflammés venus du ciel qui embrasèrent son corps et le tuèrent. Épuisé, Hawkman mit un genou à terre pour reprendre son souffle. L'étrange présence s'était amoindrie, mais la fatigue et le malaise qu'il ressentait étaient toujours présents...

***

-Bonjour Ray, cela faisait longtemps.

Jean Loring, la première femme de Ray Palmer... Qu'elle a quitté pour un autre qui a divorcé d'elle quelques temps plus tard. Après avoir sombré dans une dépression, elle s'était rendu compte qu'elle aimait toujours le deuxième Atom... Et cet amour qui n'était plus partagé a priori la précipita petit à petit dans la folie.

-Toujours aussi noble et héroïque à ce que je vois. Prêt à te donner du mal pour cette Terre qui te l'a si mal rendu. Tu n'as pas encore assez souffert ? Tu n'en n'as pas assez de voir les personnes qui sont le plus proche de toi mourir ou te faire du mal ? Ou souffrir à cause de toi ?

Elle était bien placée pour le savoir, vu les événements qui l'avaient conduite à devenir Eclipso, l'incarnation de la Colère divine. Jean Loring était pourtant calme, malgré son apparence. Peut-être n'étais-ce qu'une apparence et que l'esprit divin n'était pas réellement en elle. Toujours est-il que l'ancienne femme de Palmer s'approcha de lui.

-Qu'est-ce qui te dis qu'elle ne te trahiras pas comme moi je l'ai fait ? Un jour viendras peut-être où tu la délaisseras... Et ce sera le début de la fin, comme avec moi. Tu ferais mieux de t'éloigner... Sinon pour toi, au moins pour elle. Au moins, elle serait sauvée. Ou ne sera pas tuée parce que personne ne l'a protégée. Et ne devras pas apprendre que son couple risque de provoquer la fin de l'univers.

Elle souriait doucement en disant cela.

-Détruis cette bombe puis demande à Jessica de libérer Préon. Puis, va dans le Microvers avec elle. Elle ne te trahiras pas. Elle comprendras que tu ne puisses pas toujours t'occuper d'elle. Et le Microvers a besoin d'un leader, d'un héros.


[-Aunt est mort. Préon est choquée par la trahison de Ray Palmer. Elle lance un regard de pure haine à Jessica. Pendant ce temps Ray plonge dans la bombe et se retrouve face à Jean Loring
-Alan Scott manque de tuer Mister Freeze, mais est heureusement stoppé.
-Les drones envoyés par Ryan arrivent et les héros peuvent l'entendre s'extasier
-Jay est attaqué mais défendu par Tim qui distrait les Tyarzks, permet à Flash de se relever.
-Alors que les deux armées sont vaincues, un élément enflammé d'un vaisseau s'effondre non loin d'eux et les menace
-Weasley parvient à moitié à endormir sa cible qui résiste, s'échappe et tente de lui tirer dessus
-Carter peine face à son ennemi à cause de la fatigue mais surtout de l'influence néfaste qu'il subit.
-Jean Loring tente de convaincre Ray d'abandonner la Terre et Jessica pour suivre Préon

Je vous annonce que nous sommes au dernier tour :p Deux ennemis sur trois sont neutralisés et le troisième peut l'être dés maintenant (Hoopa). A vous de régler au mieux les menaces qui vous font face dans ce dernier tour. N'oubliez pas Alan, Jay et Jack qui peuvent vous aider au besoin.
Allez courage, vous avez jusqu'au dimanche 21 octobre pour poster ^^ Bon jeu à vous Pouce levé ]


***

Spoiler:
 

Merci Tim pour la signa ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/11/2017
Messages : 486
DC : M'gann M'orz & Queen Clea & Mary Marvel
Situation : Kate Spencer est Procureur de Los Angeles le jour, condamnant les criminels et Manhunter la nuit, les pourchassant impitoyablement. Elle a participée à repousser l'invasion du Microvers. Remarquée par le Sandman, elle participe aux missions de la JSA dont le sauvetage de Sandy et la guerre au Caire contre la SSE. Mais elle se fait capturer par le Général Immortus. Libérée par le DEO, car elle en était aussi une agente secrète, elle se voit offert le poste de Chevalier du Roi Blanc par Mister Bones nouveau Roi Blanc de Chekmate, organisme des Nations Unies de surveillance méta-humaines et interventions anti-terrorisme. Elle accepte...
Localisations : Los Angeles, Suisse
Groupes : Anciennement Birds of Prey, JSA, Freedom Fighters, DEO. Actuellement Ckeckmate.

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 15 Oct 2018 - 5:36
Encore ces abeilles robots ?!... Cette fois ci elles étaient accompagnées par celui qui les contrôlaient visiblement ; un lutin jaune aux lunettes d'insectes avec un style oldschool qui lui offrait directement l'étiquette de D-lister ; mon groupe favori. Starman réagit le premier aux robots et en élimina plusieurs, mais ces tirs d'énergie dégradèrent la pièce d'entrée de la Maison blanche, ce que fit remarquer le Sandman avec un flegme surréaliste au milieu de cette nuée d'insectes. Le vilain entra en scène avec un autre compagnon que le marchand de sable poursuivit. Sting semblait sûre de lui face au Starman et à moi.

''Confiant ?... Plutôt réaliste, non ?''

Alors que les robots filèrent dans ma direction en un instant, cette fois ci je conserva mon calme, contrairement à Long Island, et appuya sur le bouton du champ magnétique du bâton de Manhunter avant de le jeter au sol. Aussitôt, tout ce qui était en métal fut expressément attiré par le bâton, y compris l'équipement du mobilier... et le bâton de Staman qui lui échappa des mains ! Et que j'esquive en roulant par terre.

''Hey ! Tu pourrais prévenir !
C'est ce qui fait la différence entre travailler en solo et en équipe...''


''Ah pardon...''

Je branche mon écouteur pour interpeller Dylan.

''Dylan ?! Tu es toujours là j'espère ? Je te rappel que Washington est en danger.''

''Hein ?! Oui, oui, bien sûre. Tu semblais tellement à l'aise sur Space Invader que ça m'a donner envie de commander une space-pizza...''

Et j'avais parlé de flegme...

''Désactive le champ magnétique du bâton vite !''

Ceci fait, l'amalgame d'objets métalliques qui s'étaient collés au bâton tomba au sol, les abeilles écrabouillée.

''Hey ! Vous ne m'auriez pas oubliés !''

Sting s'énerva en venant me frapper directement au crâne ; il volait comme ses affreuses bestioles. Le coup ne m’assomma pas mais me mis au sol.

''Vous n'avez pas idée du coût de construction de mes merveilles.''

''Et c'est pourquoi tu espérais cambrioler la Maison blanche, sérieusement, petit gars ?''

Jack avait repris son bâton cosmique qu'il avait fait revenir à lui et tira directement dans la face de mouche du vilain qui tomba net comme ses créations. Il me tendit la main pour me remettre debout tendit que je me frottais le crâne. J'observais un instant la pièce, m'assurant qu'il n'y avait pas d'autres bestioles mécaniques en vie, et constatant l'état des lieux par la même occasion.

''On sauve la situation... Ils ne nous le feront pas payer ?...''

''La JSA dispose d'une bonne assurance responsabilité civile que la JL leur envie...''

Starman me fit un clin d’œil et me transmis mon propre bâton. Il ne fallait pas oublier notre mission, le Président est en danger selon l'alerte donnée et très probablement pas à cause d'un petit truand comme Sting. Alors nous courûmes plus à l'intérieur du bâtiment espérant trouver du personnel...



[Recap : Kate et Starman élimine les abeilles robots et Sting.
Ils poursuivent à la recherche du Président.]

[HRP : Excusez moi pour le retard, j'ai dormi toute la soirée d'hier.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1413
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Tempest ; Kalel.
Situation : Actuellement incarcéré à la prison d'Iron Heights. Ray Palmer est accusé de multiples graves, notamment de meurtre et de terrorisme. Il attend son procès.
Localisations : Ivy Town.
Team Atom
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 15 Oct 2018 - 8:31
Ray Palmer plonge au cœur de la Bombe de Réalité – un dispositif terrifiant, capable d’anéantir une Dimension entière, et même deux vu les liens profonds entre le Microvers et son monde ; si celui-ci disparaît, le Microvers également. Et c’est exactement ce qu’Aron Aunt voulait… exactement ce qu’il est sur le point d’obtenir.

S’il ne fait rien ; s’il ne rectifie pas son erreur.
S’il ne stoppe pas cette infamie – dont il est responsable. Qu’il a conçue, lors d’une soirée d’abandon, où l’alcool a révélé les penchants les plus sombres de son âme ; ils sont nombreux.
Mais n’auront pas gain de cause, aujourd’hui. Il l’a juré.
A elle.

Atom plonge, donc. Au cœur de la bombe. Au cœur de sa structure.
Au-delà des limites. Au-delà de la science.
En plein cœur de la Super-Science… en plein cœur de son domaine d’expertise.


[MI] Battle of Washington [Libre] Depositphotos_86536910-stock-photo-growing-liquid-molecule-bubbles

En principe.
Car ce qu’il va faire – ce qu’il doit faire… n’a jamais été testé. Cela demeure une théorie, une théorie qui se base sur une idée, et qu’il doit désormais transformer en équations – plus d’un millier d’équations, qu’il doit réaliser tout en modifiant l’ordre des atomes, des molécules.
Simple.
Sûrement… trop simple, pour l’Univers qui semble-t-il a une dent contre Ray Palmer ; et entend lui rendre la tâche plus difficile encore, en lui offrant un… accompagnement, durant ce moment terrible.

Une vieille connaissance, qui fait son retour.
Et sur qui il pose un regard d’abord surpris, puis plein d’une mélancolie profonde… teintée d’une légère lassitude, en effet.


« Ho. »

Atom est si petit qu’il ne voit pas, ne respire pas ; ne parle même. Son cerveau fait comme si, et la Réalité s’adapte.
Il sait, tout cela. Il sait les étranges phénomènes qui interviennent à ce stade de rétrécissement – et il sait, aussi, que ce qu’il voit n’est pas une illusion. Car il n’y en a pas ici.
Elle est vraie, réelle.


« Hello darkness, my old friend. »

C’est bien Jean Loring ; anciennement Jean Loring-Palmer.
Son ex-femme.


« Ça… faisait longtemps, oui. »

Un sourire las glisse sur son visage, tandis qu’il flotte entre les molécules.
Jean, oui. Entouré de l’aura et de la puissance d’Eclipso, évidemment.
Jean. Il fallait que ça soit elle. Il fallait que, après ses récents échecs, ses mensonges, ses manipulations… après avoir quasiment perdu ses proches, après avoir vu son rêve de collaboration entre son monde et le Microvers anéanti… après avoir affronté Aron, Preon, après avoir retrouvé Carter et trouvé Jessica… oui, bien sûr.
Il fallait que Jean arrive. L’Univers n’a pas pu s’en empêcher.


« Toujours aussi… perturbée, hein ? »

Il sourit, sans y croire ; mais il l’écoute. Comme il l’a toujours écoutée.
Jean Loring. Sa grande histoire d’amour – son plus grand drame, qui cependant ne l’a pas seulement impacté.
Par son rôle d’Atom, par ses manières, il l’a poussée à le quitter ; par sa naïveté, sa bêtise, son ignorance, il l’a poussée à organiser un plan dément pour le récupérer ; par sa faiblesse, sa lâcheté, il l’a laissée à l’Asile d’Arkham… à la merci d’Eclipso, une entité divine vorace et féroce.

C’est… de sa faute. C’est… toujours de sa faute.
Elle parle, et il l’écoute ; et il sent qu’elle dit vrai. Il sent qu’elle a raison. Il sent qu’il est une menace, pour ceux qu’il aime – comme son frère, comme Laethwen et les Morlaidhans, comme Joto, comme Jean, comme… tous les autres.
Tous ceux qu’il aime ; tous ceux qui ont disparu, ou ont souffert.
Par sa faute.

Il ne dit rien. Il l’écoute – mais il sait qu’elle a raison.
Il le sent, au plus profond de son être.
Il va… leur faire du mal. Il va… les condamner. Il… ne peut pas rester. Il… doit partir. Il… doit fuir, ceux qu’il aime, pour… pour assumer ses responsabilités.

Il… doit partir, prendre Preon, et… et mener le Microvers.
C’est ce qu’il doit faire ; c’est ce qui doit être fait. C’est… clair, vu son histoire. C’est… évident, vu son passif. C’est… le mieux. Pour ses proches. Pour ceux qu’il aime.

C’est…


« Ho, Jean. »

… un monceau de conneries.

« Tout ça… ça aurait pu marcher. Ça aurait marché, en fait, car ça a toujours marché, sur moi. Ça a toujours marché, quand j’étais… au fond, quand j’étais dans les ténèbres, quand je m’enfermais sur moi-même et l’obscurité. »

Un sourire, léger, glisse sur son visage.
C’est dur, de faire cela ; abominablement dur, de repousser les ombres, les doutes, la peur, la culpabilité. Il sait qu’il trébuchera, encore – que la guérison est lointaine.
Mais elle approche ; il s’en approche.
Et il ne s’arrêtera plus en chemin.


« Mais… ce n’est plus le cas ; ce n’est plus moi. J’ai… vu la lumière. »

Un ricanement, un peu hystérique, mais presque amusé vu la situation, glisse de sa gorge.

« Et… elle embrasse bien mieux que toi. »

Ray lui adresse un clin d’œil, et se détourne d’elle ; ce qui est dur, ce qui fait mal, ce qui est terrible.
Mais ce qui lui fait un bien fou.

Il se lance, alors. Il se lance dans les équations, dans les mouvements de molécules et d’atomes.
Il réfléchit. Il pose, additionne, soustrait, divise, multiplie ; il réalise des calculs que des machines auraient des difficultés à faire – et il s’acharne, aussi, à les mettre en application, en pratique.

Palmer modifie l’ordre des molécules. Il active sa théorie, il la réalise… mais il sent, surtout, que le Temps passe vite ; bien trop vite.
Il n’y arrivera pas.

Il le sait, il n’y arrivera pas : même sans la discussion avec Jean, le Temps lui aurait manqué. Il n’y arrivera pas.
La Bombe de Réalité va exploser, il ne peut l’empêcher – mais il lui reste une chose à faire.

La Bombe de Réalité va exploser, oui. Mais s’il ne peut la laisser exploser ici, s’il ne peut la laisser exploser dans le Microvers… il reste une solution.
Rediriger l’énergie ailleurs ; vers quelque chose qui absorberait cette énergie, cette puissance. Vers quelque chose capable d’encaisser cela, avec une structure atomique capable de s’adapter à un tel afflux d’énergie, à une telle modification de… sa masse.


« Ha. »

Un sourire de savant fou glisse sur son visage ; Jess’ détesterait, Carter aussi – mais ils ne sont pas là. Il n’y a que lui, ici… et Jean.
Lui. Jean. Et ses doutes, ses colères, ses peurs, sa culpabilité.
Lui tout seul, en fait ; lui dans son intégralité.

Il sait, alors. Il sait quoi faire. Il sait où diriger cette énergie.
Vers lui.
Vers son corps, dont le génome a été modifié par une utilisation massive de sa ceinture d’Etoile Naine Blanche.

La Bombe de Réalité va exploser – et il va diriger l’énergie vers lui, pour l’absorber.
Normalement, il devrait survivre… son corps peut encaisser ça ; normalement.

Mais il n’a pas le choix, ni pour la direction de l’énergie… ni pour la survie.
Il doit survivre ; il va survivre, et revenir.
Il l’a promis.
Et Ray Palmer, définitivement, a juré de tenir ses promesses…


(HJ/ Résumé rapide :
- Ray s’adapte au monde étrange de l’ultra-petit ;
- Ray est choqué par Jean Loring/Eclipso ici, l’écoute et se sent happé par ses vieux démons ;
- Ray trouve la force de la repousser, et multiplie les équations et les mouvements pour modifier la structure de la Bombe de la Réalité ;
- Ray comprend qu’il n’aura pas le temps, et trouve la solution de diriger l’explosion, qu’il ne peut empêcher, vers lui-même : son corps peut l’encaisser, normalement. Il se lance, et s’acharne autant pour réussir que pour revenir… car il l’a promis, et il entend tenir ses promesses. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 04/03/2018
Messages : 486
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Localisations : QG de la JSA, New York
JSA
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 15 Oct 2018 - 21:43
Celui qui s’était introduit dans la maison blanche avait réussi à prendre la fuite, n’ayant pas absorbé assez de gaz pour s’endormir. Bien que sa vue se brouillait quelques peu il avait repris taille humaine et tiré dans la direction de Sandman. Celui ci se cachant derrière une commode pour éviter deux balles de revolver, l’une d’elle toucha même à la jambe un agent des services secrets qui avait tenté de déloger le vilain du couloir. Le fou de la gâchette cria qu’il ne l’aurait pas.

“On verra…”


Répondait Wesley en faisant bouger un pot de fleur de la commode où il se cachait, le vilain explosant le vase ming d’une balle et projetant de l’eau et des fleurs sur le chapeau du Sandman.


“Tu es Blacksnake n’est ce pas? Ils ont recruté vraiment n’importe qui à la CIA.”


Wesley baissait doucement la poignée d’une porte à coté de lui et entrait dans le petit salon en restant accroupi, traversant la pièce silencieusement pour pousser une autre porte débouchant à un bureau. Un fonctionnaire américain et sa secrétaire s’étaient enfermés seuls et couchés sous le bureau, terrorisés. Il leur fit signe de la main de passer dans la pièce voisine et marchait silencieusement jusqu’à la porte.

“Tu vas voir si je suis n’importe qui! “

La dernière réponse du vilain confirmait sa position à Wesley, il comprenait donc qu’il était passé derrière lui et ouvrait brusquement la porte pour tirer au gaz gun dans le dos du cow-boy du microverse. Celui ci toussa en tirant dans la direction de Sandman qui se cachait derrière le mur. Six coups, il avait tiré six coups. C’était le moment. Sandman poussa la porte et surgit en s’élançant vers le vilain pour lui asséner deux coups en plein visage, faisant tomber son chapeau. Celui ci riposta d’un gauche, Wes' bloqua de l’avant bras l’attaque puis lui mit un coup de poing dans l’estomac. Alors que le vilain se tenait le ventre Wesley dégainait son gaz gun pour lui tirer en plein visage, le faisant s’effondrer sur le sol et ronfler aussitôt.

“Je suis le Sandman. Personne n’échappe à mes sombre rêves.”


Il rangeait son arme dans le holster de son imperméable puis enjambait le dormeur pour retourner aider Manhunter et Starman à repousser les assaillants.



[MI] Battle of Washington [Libre] Rco01511
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba
Inscription : 20/11/2017
Messages : 273
DC : Wonder Woman ; Red Hood ; Starfire ; Poison Ivy
Situation : Ramenée à la vie récemment
Localisations : Secteur 2814
Team Atom

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 18 Oct 2018 - 9:54


Battle of Washington« Ray ! » s’écria Jessica, mais il était déjà trop tard. Evidemment qu’il était déjà trop.

Elle resta plantée dans la ruelle, pantelante, à fixer la bombe immense sur ce mur, son cerveau ayant toujours du mal à visualiser, à comprendre encore comment exactement Ray pouvait être devenu si petit qu’il était à l’intérieur de l’engin destructeur. Loin d’elle. Elle ne le voyait plus, ne savait même plus ce qu’il se passait, et s’il avait besoin de quoi que ce soit, elle ne le saurait pas.

Branche l’anneau sur les fréquences les plus basses avait-il dit. Il ne fallait pas qu’elle cède à la panique. La mission n’était pas encore fini et tant que leur monde et tous ceux qui y étaient attachés étaient encore en danger, elle ne serait pas terminée. Elle demanderait plus tard pourquoi il s’était laissé tenter par l’idée de construire une telle chose, elle serait en colère plus tard qu’il lui ait filé entre les mains sans qu’elle ait le temps de… le prendre dans les bras ou quelque chose du genre. D’abord, la mission. D’abord.

Elle jeta un regard par-dessus son épaule et rencontra le regard brûlant de haine de Préon sur elle. Elle pouvait lui envoyer les pires pensées qui soient, Jessica s’en moquait. Elle était clouée au sol, définitivement vaincue, et son plan foireux ne rencontrerait jamais aucun succès. Le fait de savoir que dans une autre réalité, le long d’une autre ligne de temps, elle avait réussi et que Jessica s’était retrouvée seule avec ses enfants et sans Ray ne l’aidait pas à rester calme – loin de là.

« Tu as entendu le chef, » Jessica dit à son anneau tout en gardant les yeux rivés sur Préon. « Alors au boulot. »

« Je suis déjà dessus, J-Bird. »

Jessica se détourna enfin de la traîtresse pour rapprocher son anneau de la bombe. Elle ne savait absolument pas si ça pouvait aider ou pas, mais ça lui donnait au moins quelque chose de physique à faire. Elle ne pouvait pas plonger à la suite de Ray et s’occuper de cette bombe elle-même et elle n’avait aucune idée de ce qu’il se passait à l’intérieur. Les mains vides et sans information, bouger et faire comme si elle maîtrisait la situation l’empêchait au moins de perdre la tête.

Alors elle colla son anneau contre la surface étrangement chaude de la bombe et se concentra dessus. Si la bombe venait à exploser, elle serait la toute première victime. Non, réalisa-t-elle. Ce serait Ray, la première victime…

« Allez, allez… fais-moi un signe, n’importe quoi, » souffla-t-elle.

Elle jeta un nouveau regard vers Préon, pour s’assurer que cette dernière était toujours prisonnière de ses liens, et croisa, une fois de plus, les yeux furieux de cette dernière. Sauf que cette fois, il y avait un brin de victoire en eux, une mise à défi à peine camouflée qui fit bondir le cœur de Jessica dans sa poitrine. Préon était au sol, figée, et Ray l’avait très directement repoussée, alors pourquoi… Pourquoi se comportait-elle comme si elle pouvait toujours gagner ?

« Qu’est-ce que tu as fait… ? » demanda Jessica, sans vraiment attendre de réponse. Le sang fusa dans ses veines et elle se retourna vers la bombe, le cœur serré. « Qu’est-ce qu’elle a fait… ? »

Elle se concentra, et le temps lui donna l’impression d’être ralenti. Il lui sembla alors percevoir, de très loin, une activité intense, un vrombissement dans la matière même de la bombe, et une montée d’énergie encore à peine discernable mais à évolution exponentielle.

« Trouve Ray, » ordonna-t-elle à son anneau. « Tu le trouves et tu restes accroché à lui, quoi qu’il se passe, je suis claire ? »

L’anneau ne répondit pas cette fois. S’il avait été humain, Jessica aurait pensé que la concentration l’empêchait de se distraire ne serait-ce que pour une seconde, mais elle connaissait leur lien parfaitement désormais, et elle savait que s’il n’avait aucune réplique à faire, c’est qu’elle n’en désirait aucune. Elle l’avait écrasé avec sa volonté, et il n’avait pas d’autre choix que de se plier à ses ordres. C’était leurs rôles, à tous les deux, et maintenant plus que jamais, il fallait s’y tenir.

Jessica se tourna vers Préon et la rejoignit en quelques pas. Elle n’avait pas besoin de l’anneau pour ça.

Elle l’enjamba et se pencha au-dessus d’elle pour l’attraper par le sol et soulever ainsi le haut de son corps – le reste étant toujours bloqué par les agrafes qu’elle avait créées spécialement pour elle.

« QU’EST-CE QUE TU AS FAIT ?! »



© 2981 12289 0

Résumé de l'action:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[MI] Battle of Washington [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Un petit pokémon perdu [Libre]
» Playmates Lucha Libre USA
» Battle chronicler
» regles de patrouille a battle ??!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-