[SSE] Le siège du Chong-Mai

Inscription : 22/08/2017
Messages : 212
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Jeu 11 Oct 2018 - 8:55

Au cœur du Chong-Mai, petit Etat asiatique quasiment inconnu de tous, seules la pauvreté et la misère règnent, sous un joug terrible et agressif ; du moins, c’est ce que la planète pense, ce sont les informations transmises au monde.
Mais c’est faux.

Au cœur du Chong-Mai se trouvent en fait des éléments technologiques extraordinaires, avec des pièces techniques quasiment jamais vues, ici.
Le Chong-Mai, dans ses sous-sols, est une merveille… cachée, secrète ; au service de ses véritables maîtres, qui complotent pour parvenir à s’emparer, littéralement, du monde entier.
La Secret Society of Evil ; qui agit dans les ombres, pour s’emparer de la lumière.



Mais cela ne fonctionne pas toujours.
Et si toutes leurs missions ont été couronnées de succès jusque-là, si les commandos sont restés discrets et n’ont jamais eu de difficultés réelles… tout change.
Tout change. Aujourd’hui.


« Mettez. Le. Ici. »

La voix robotique et inhumaine de Puzzlerbot, l’une des créations de Hordr_Root, s’avance et guide Harley Quinn et Mister Freeze au cœur de l’une des salles souterraines du Chong-Mai.

« Son. Pronosti. Vital. Est. Engagé. »

Il évoque évidemment le sort de Sportsmaster – meneur de la mission, actuellement mourant, avec notamment l’épée Excalibur plantée dans son torse.

« Dans. Le. Tube. De. Soins. »

Le robot se tourne vers les deux Vilains, et lance en parallèle plusieurs relevés du corps de Lawrence Crock.

« Il. Est. Probable. Qu’il. Décède. Préparez. La. Sortie. De. L’épée. »

Mais, alors que Puzzlerbot se prépare à activer divers mécanismes pour arracher l’épée… quelque chose se passe.
Quelque chose de terrible. Quelque chose d’abominable. Quelque chose de monstrueux.
Un portail de téléportation s’ouvre.



Juste devant eux ; au cœur de la salle souterraine du Chong-Mai.
Un vortex de téléportation s’active – qui n’est pas l’un des leurs ; et une voix, soudain, se fait entendre.


« Vous avez vaincu les Seven Soldiers – mais vous ne ferez rien face au S.H.A.D.E. ! »

Une forme bondit depuis le vortex…
… et les membres de la S.S.E. découvrent Frankenstein, qui se précipite vers eux !

« LA VENGEANCE SERA NÔTRE ! »

Il file, court, se projette.
Mais il n’est pas seul.
Car le vortex de téléportation reste ouvert, et libère finalement d’autres personnes… d’autres ennemis, qui suivent Frankenstein.



Americommando, un super-soldat ; Bigfoot, super-fort et résistant ; Captain Triumph, qui peut voler et est super-forte ; Citizen-X, le super-acrobate ; Destroyer et sa super-armure ; GI Robot, la machine de combat ; Lady Frankenstein, anciennement l’Epouse de la Créature ; et Lady Liberty, et son énergie lui permettant de voler et de tirer.
Des agents du S.H.A.D.E. – Super Human Advanced Defense Executive ; l’agence gouvernementale secrète, chargée de défendre le monde, mais surtout les Etats-Unis, quand les surhumains vont trop loin.
Et le S.H.A.D.E. attaque !


« Alerte. Générale. »

Puzzlerbot active les systèmes de défense et appelle à l’aide – mais il est trop tard.
Le S.H.A.D.E. attaque la Secret Society of Evil… et cette dernière n’a ni plan, ni soutien, ni même possibilité d’appeler à l’aide !
Les Vilains sont seuls, face à des agents surentraînés et énervés ; bonne chance !


(HJ/ Résumé rapide :
- Harley et Mr Freeze arrivent au Chong-Mai, sont guidés par Puzzlerbot, qui installe Sportsmaster et envisage de le laisser mourir pour récupérer Excalibur ;
- Un vortex de téléportation s’ouvre, Frankenstein et beaucoup d’agents du S.H.A.D.E. arrivent et foncent sur eux ;
- Le S.H.A.D.E. attaque la S.S.E., les systèmes de défense sont activés trop tard, et ils doivent se défendre en improvisant !
Et voilà la suite ! Smile Après des missions victorieuses, l’organisation doit faire face à un siège imprévu – et vous devez éviter le pire ! Vous avez jusqu’au jeudi 18 octobre 2018 pour répondre, bon jeu ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 343
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Groenland
Secret Society

MessagePosté le: Jeu 11 Oct 2018 - 18:57
Ils avaient réussis à s’enfuit de Camelot en ramenant Sportsmaster et l’épée. Freeze qui portait Lawrence posait son camarade là où Puzzlbot lui disait de le faire. La machine sur laquelle était posé le mourant donnait ses premières analyses tandis que Victor regardait les résultats. L’androïde à conscience humaine passait Lawrence dans le tube de soins tandis que Freeze prenait une seringue stérilisée dans une pochette sous vide puis fouillait dans une armoire médicale pour y prendre un anti-douleur. Il remplissait la seringue et se piquait au niveau de la main, ressentant une forte chaleur mais sachant qu’il n’aurait plus mal à cet endroit pendant les heures qui viendraient. Puzzlbot leur annonçait, Crock allait mourir d’un instant à l’autre, il ne leur resterait donc plus qu’a retirer l’épée. Une machinerie médicale s’apprêtait à retirer l’épée en sacrifiant Lawrence alors que Freeze restait songeur, cherchant une autre solution, et Puzzlbot lui même par sa simple présence lui donnât une idée. Une idée aux conséquences qui pourraient être terribles, si çà ne se passait pas comme prévu. Et jusque là il fallait le dire, rien ne se passait comme prévu. Mais si çà marchait alors là...

Mais il n’eu pas le temps d’en parler car un vortex de téléportation s’ouvrait devant eux, déversant une palanquée de héros que Freeze, Puzzlbot et Harley Quinn ne pourraient arrêter à eux seuls. Puzzlbot activait l’alerte générale mais les troupes du Chong-Mai et les mercenaires de la SSE ne pèseraient pas beaucoup face au SHADE. Freeze Dégainait son fusil et balayait par terre pour former un mur de glace, dans le but de les ralentir.


“Harley? Tu peux essayer de les retenir comme tu peux?”

La cinglée avait déjà faite énormément de taf mais son aide pourrait être décisive. Il sortait la tête de Sportsmaster du tube de soins et récupérait des fils reliés à la machine informant sur ses fonctions vitales, collant les ventouses sur le crâne de Lawrence. Il tirait avec son fusil d'une main pour repousser un assaillant passant par dessus le mur de glace et pianotait rapidement sur le clavier de l’appareil relié Sportsmaster. Il se tournait vers Puzzlbot.

“Tu étais un humain avant n’est ce pas, tu as vu la machine d’Hordr_Root à l’oeuvre lorsqu'on a copié l’esprit de ton corps organique vers ton actuel…”

Il faisait pivoter l’écran pour montrer le projet Brimstone à Puzzlbot.


“...Transfères l’esprit de Lawrence là dedans avant qu’il nous lâche.”

Le projet Brimestone. Si le robot géant du Chong Mai avait été vaincu il y a des années le gouvernement l’avait conservé à l’abri des regards dans le sous terrain voisin. La SSE l’avait réparé et amélioré forcément. Muni d'équipements de Kryptonite et d'un aspirateur à magie comme celui utilisé par Lawrence contre Nabu il devait être un atout dans la future conquête du monde. Freeze était l'un des rares scientifiques avec Luthor étant au courant de ce projet, Victor ayant travaillé sur le système de refroidissement de son réacteur nucléaire. Le robot était relié par des câblages numérique à l’ordinateur central, comme Sportsmaster.

“Brimestone avait une IA qui défaillait! Il avait pété un plomb, était incapable de dialoguer, et dévastait le pays avant que la Justice League ne l'arrête!”

Freeze grimaçait en tirant pour repousser une attaque des héros, construisant un autre mur de glace d'une main.

“Justement. Lawrence continuera a exister dans cette machine, et ce n’est pas un fou. C’est quelqu’un de méthodique, expérimenté. Un compétiteur, il veux être le meilleur le plus fort , le plus grand. Et il le sera là dedans. On re-transférera son esprit vers un robot plus approprié après. D’ici là, le projet Brimestone peux les réduire en miette c'est tout ce qui compte."

"Mais nous aussi Freeze. Cet endroit serra un enfer."

"Parce que tu comptait laisser au SHADE l’accès aux données qui sont ici, aux plans, aux recherches?"

Freeze espérait marquer un point dans son argumentaire. Mais si les choses échouaient il mériterait son appellation de savant fou, faisant passer le créateur de Frankenstein pour quelqu'un de sain d'esprit. Un robot géant tirant des rayons atomiques et manipulant le feu, oui...si çà marchait le SHADE aurait intérêt à aller chercher Godzilla dans l'archipel Nipon voisin pour s’en sortir.


HJ:
Spoiler:
 


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 16/10/2017
Messages : 138
DC : Cassandra / Dick / Grail
Situation : Profite de son nouveau copain
Localisations : Là où la SSE a besoin
Groupes : Vilains
Secret Society
MessagePosté le: Dim 14 Oct 2018 - 10:08
 « Mais cassez-vous ! J'en ai marre de devoir tout faire à la place de tout le monde ! »

Pas un instant de tranquillité, rien. Pas un seul moment où les gens pouvaient se dire, ok, je vais être sympa aujourd'hui, je ne viendrais pas embêter Harley Quinn car elle a déjà beaucoup souffert et que ça se fait pas de troubler le repos des braves. Bon sang, si le topic ne portait pas le nom de la SSE, on aurait pu croire qu'on était de retour avec la Suicide Squad ! Ce qui, en y repensant, était presque le cas, quand on voyait l'équipe de bras cassé qui la composait.

Un handicapé de la vie (aka Sportsmaster), un type complètement givré (Frise), un gros débile qui ne jure que par l'argent et son œil unique (Daifstrauque), un abonné absent (dèdeshote) et un repos qui parle ! Manquerait plus que Lex Luthor ne décide de venir de lui-même pour s'occuper des méchants en fait gentils car ce sont nous les méchants, et ça serait bien, tiens !

Nan, en fait, sérieusement, ça serait cool.

 « Retournez chez vous, les cons ! C'est mon jour de congé normalement ! »

Elle tirait dans tous les sens, bougeant tout aussi vite pour pouvoir esquiver coups et balles qui pleuvaient sur elle. Mais évidemment, aussi incroyable que ça puisse paraître, elle ne parvenait pas à repousser à elle seule sept infâmes gentils qui prenaient d'assaut la base de la SSE. Une base ultra secrète de ouf, genre normalement impossible à trouver, genre tu peux pas faire ça normalement, même pour animer un sujet, mais c'est pas grave ! Vandal Savage doit certainement se retourner dans sa tombe, s'il en a eu une. De mémoire, c'était pas le cas dans les comics.

Donc probablement pas sur le forum non plus.

 « Freeze ! Si tu veux sortir Iron Man du placard, c'est maintenant ! Ou Hulk ! Moi j'suis pour tout ce que tu vas proposer, car là ça craint ! Dépêche-toi, sale Nazi frigorifié ! Fais honneur à papa Luthor et save the game ! »

Se mettant à couvert pour profiter d'un répit, Harley toucha quelque chose du bout du pied. Une caisse de grenades, qui semblait être soudainement apparue pour l'aider dans sa longue et diffcile tâche. C'était parfait ! Tout ce qu'il fallait pour la contenter.

Elle en prit une, la dégoupilla, puis la lança vers le groupe d'ennemis.

 « Attention, ça va faire mal ! »

La grenade partit, lancée à pleine vitesse pour exploser vers les Héros !




[HRP]
- Harley occupe tant bien que mal les Héros
- Elle se plaint, puis lance une grenade vers les ennemis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/08/2017
Messages : 212
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Jeu 18 Oct 2018 - 10:53
Le cœur de la Secret Society of Evil est attaqué.
Mais celle-ci n’est pas sans défense.

Alors que les membres du S.H.A.D.E. fondent au cœur du laboratoire secret, situé dans les souterrains du Chong-Mai, les Vilains déjà usés du commando envoyé en Europe doivent réagir… et le font, avec un certain brio.
Mister Freeze est le premier, à créer des murs de glace pour bloquer les ennemis ; cela ne durera pas, mais cela gagne du temps – suffisamment pour demander à Puzzlerbot de transférer l’esprit de Sportsmaster dans Brimstone !
Et tandis que tous deux échangent, Harley Quinn occupent ses adversaires… avec un certain succès, car elle réussit à ne pas être prise ou attaquée.

Jusque-là, ils s’en sortent.
Hélas, cela ne peut durer plus longtemps.


« ASSEZ ! »

Frankenstein a été directement impacté par la grenade d’Harley Quinn, contre laquelle il s’est jetée ; il a, ainsi, pu protéger ses alliés.
Mais a, alors, perdu un de ses bras, qui repose pathétiquement au sol du laboratoire.


« CES ENFANTILLAGES N’ONT QUE TROP DURE ! »

La créature plante son épée dans le sol, récupère son arme à feu – et tire ; sur le mur de glace.
Mais ce n’est pas une balle normale, qui vient s’enfoncer dans l’obstacle. C’est un projectile explosif, qui libère des flammes terribles… qui carbonisent la glace.
Coupant, ainsi, la protection apportée jusque-là à Mister Freeze et Puzzlerbot.


« Nous. Sommes. Perdus. »

La voix monocorde et déshumanisée du robot s’élève, désespérée ; mais elle ponctue plusieurs gestes, qu’il a lancés dès la fin de sa discussion avec Victor Fries.
Il a suivi ses ordres – il transfère ce qui reste de la conscience de Sportsmaster dans le robot Brimstone. Juste devant le S.H.A.D.E., qui découvre et comprend bien vite tout cela.


« Hérésie. Les morts doivent le rester ! »

Frankenstein envoie violemment son arme déchargée vers Harley Quinn, puis reprend sa lame ; et file, vers ses ennemis.
Hélas, il n’est pas seul.

Americommando, le super-soldat, et Lady Liberty, pleine d’énergie agressive, filent vers Mister Freeze, afin de le rouer de coups et de briser son armure.
Captain Triumph tente de s’emparer du crâne d’Harley, pour la soulever et permettre à Lady Frankenstein de la passer au fil de l’épée.
Et les autres, Bigfoot – Destroy – GI Robot, filent vers Puzzlerbot avec Frankenstein, qui veut stopper l’acte scientifique impie ; mais ils n’y arriveront pas.


« Hughn. »

La créature est repoussée avant d’agir, par plusieurs rayons…
… tirés par plusieurs robots, à l’allure simple, mais au réacteur frontal brutal – et efficace.
Mais ils ne sont pas seuls.


« La propriété est un droit, reconnu par vos lois mais qui tire sa base d’un principe simple, ancien et profond. »

Une forme émerge, derrière les robots, et approche.

« Nul ne touche ce qui est à moi. Nul ne survit, en s’en prenant à moi. »

Un homme, puissant, massif et charismatique apparaît…
… et Vandal Savage, fondateur et meneur de la S.S.E., lance un regard de haine absolue envers les agents ennemis.

« VOUS L’AUREZ VOULU ! »

Il bondit, alors, et plonge sur ses adversaires ; prêt à tout pour les anéantir.
Tandis que, à proximité, Puzzlerbot finit sa manœuvre – et active le robot Brimstone. En espérant, dans son esprit mécanique, que le projet insensé de Victor Fries puisse fonctionner…


(HJ/ Résumé rapide :
- Le mur de glace a bloqué le SHADE et Harley a arraché un bras de Frankenstein avec sa grenade ;
- Frankenstein s’énerve, détruit le mur, et envoie son arme vide vers le visage d’Harley, avant de lancer l’ordre de continuer ;
- Americommando & Lady Liberty veulent maltraiter Mr Freeze, Captain Triumph & Lady Frankenstein veulent faire de même à Harley ;
- Des robots attaquent les autres agents du SHADE, et Vandal Savage arrive pour défendre ses troupes ;
- Puzzlerbot lance Brimstone, en espérant avoir pu y transférer Sportsmaster.
Merci de vos messages ! Vous avez jusqu’au jeudi 25 octobre 2018 pour poster ! Bon jeu ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/01/2018
Messages : 343
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Groenland
Secret Society

MessagePosté le: Sam 20 Oct 2018 - 1:03
Victor et Harley avaient réussi à les retenir, les héros bien qu’en supériorité numérique avaient été suffisamment ralenti pour que de nouveaux renforts arrivent. Une escouade de robots accompagnés du big boss de la SSE avaient rappliqué. Mais Freeze ne relâchait pas ses efforts, pour lui ce n’était pas gagné pour autant et il aurait fallu avoir une trop garde confiance en soit pour le penser. Et de fait un duo au furieux parfum de Freedom Fighters s’attaquait à lui au corps à corps.

Victor tente de geler Americommando mais Lady Liberty fait jaillir un rayon de chaleur avec sa torche neutralisant son attaque. Le super soldat dévie son fusil cryogénique d’un coup de pied retourné et enchaîne avec un autre coup au niveau de la taille poussant Victor contre un pilier de béton. Elle tire un rayon qui percute le plastron de l’armure de Cœur de Glace, une alarme s’active dans son scaphandre pour lui signaler que le système de compensation de température est activé pour refroidir l’extérieur de sa combinaison, une innovation installée en souvenir de l’affrontement avec DeathStorm qui avait dominé Freeze sans peine.

Spoiler:
 

Victor encaisse des jab du soldat, il lâche son fusil sur le sol et bloque d’autres attaques de sa main droite à la manière d’un boxeur. Il n’est pas un combattant de corps à corps, il le sait bien. Mais il fréquente des gens qui savent bien se battre et apprend à leur contact. Même si la technique n’est pas au rendez vous la force de frappe elle, l’est bien. Il se jette brusquement sur son adversaire et enchaîne plusieurs attaques qui frappent les abdos adverse, déformant certaines protections du soldat du SHADE. Lady Liberty n’ose plus tirer de peur de faire du mal à son camarade, il en profite et se décale pour se battre en laissant le super soldat entre lui et la femme. Americommando reprend le dessus, ne veux pas rester dans les cordes. C’est Mister Freeze, pas Deathstroke non plus. Tout ce qu’il sait faire c’est taper sans réfléchir, une erreur et il le mettra au tapis. Il attaque à nouveau alors que le combat fait rage autour d’eux, et que les robots et Savage apportent leur grain de sel un peu plus. Dans l’armure de Freeze un nouveau voyant s’allume, et le compteur de becquerels s'affole bien vite. C’est lui. Il bouge. Et il arrive. Victor s’adresse à ses alliés de la SSE dans son micro.


“Éloignez vous de la façade Est!”

A peine avait il fini de parler que les chiffres sur son compteur augmentaient de manière exponentielle. il lâchait une grenade devant Lady Liberty et contournait un pylône pour s'éloigner de la paroi qui devenait brusquement rougeâtre, avant d’exploser frappée par l'extrémité d’un bras de Brimstone. Le sous terrain voisin dans lequel se trouvait le robot géant était plus bas, aussi cette salle se trouvait elle au niveau de sa tête par rapport à lui. Le mur Est s’effondrait devant héros et vilains, dévoilant le regard enflammé du géant. Chacun ressentirait la chaleur qui s’en dégageait, et l’armure de Freeze régulait sa température automatiquement pour tenter de la compenser. Alors que la lueur des flammes se reflétait sur eux Freeze ne voyait qu’une grande tache blanche dans ses lunettes thermiques. Il activa le haut parleur de son armure et parla comme s’il avait peur de courroucer le titan radioactif.


“ Lawrence, tu nous reconnait…n’est ce pas?”

Pourvu que çà ai marché pensait il, sinon ils allaient tous cramer.

HJ:
Spoiler:
 


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 16/10/2017
Messages : 138
DC : Cassandra / Dick / Grail
Situation : Profite de son nouveau copain
Localisations : Là où la SSE a besoin
Groupes : Vilains
Secret Society
MessagePosté le: Lun 22 Oct 2018 - 10:23
Attendez une minute...

Mais c'est parti en sucette ! Genre complètement ! Genre Freeze a fait comme il pouvait pour aider Sportsmaster, et résultat, les gens de la SSE (enfin, le duo restant), se retrouvait avec un Brimstone énervé et métallique sur les bras. Lawrence pas d'Arabie semblait furieux dans son nouveau costume sur-mesure, et c'était pas bon signe. Mais le pire ! Oui le pire ! Après l'an un, puis l'an deux, et maintenant l'an pire...

Vandal Savage, le retour ! Désormais en salles !

On était jeudi, pas vendredi, normalement. Normalement, les sorties cinéma, c'est que demain ! Alors pourquoi ce type qui s'est normalement fait éclater la gueule par Luthor revient maintenant ? Et surtout, pourquoi il arrive en slow motion, mode badass et tout, mode ultra confiant j'pète des culs ? Nan parce qu'à ce rythme-là, Harley aussi elle peut le faire !

 « Mouille ! J'ai un problème à régler ! »

Pour faire bonne mesure, elle tira deux ou trois fois dans son dos, récompensée par des cris de douleur, pour s'assurer que personne ne vienne la déranger durant sa pause. Elle s'approcha de la caméra, et la saisit entre ses deux mains.

Avec un très gros plan sur ses deux b... yeux.

 « Okay, j'veux bien qu'on soit que deux et demi à gérer cette faction. Genre on a Freeze et moi, et un morceau de Sportsmaster. Mais Luthor, il est pas censé venir, lui aussi ? Il est pas capable de venir nous aider à sauver le game ? Nan parce que là on se retrouve avec un Vandal Savage super sauvage qui va vandaliser tout le quartier ! Et surtout, surtout, Lex Luthor est censé l'avoir tué, j'me trompe ? »

Ce à quoi on lui répondit bien gentiment :

 « Calme osti Tabarnak, t'es po lo pour nous trouer le schlag. Tu fais c'kon te dit ou on t'envoie faire l'épicerie comme une grognasse de femelle cisgenre blanche privilégiée ! »

Ce à quoi Harley répondit :

 « V'la pas que la caméra parle maintenant ! Les gars, vous devriez faire un effort sur la narration ! Bon, pour en revenir au problème ; on fait quoi ? Luthor il vient ou pas ? On était censé s'occuper de ces méchants gentils avec lui, non ? Ou alors il a peur du sauvage vandale peut-être ? Non parce que, à ce rythme-là, on peut se battre autant qu'on veut, on va tous finir en prison, on va me refoutre encore une fois un explosif dans le crâne, et m'obliger à faire des missions pour pas me faire péter la cervelle. Puisque j'vous dis que je suis pas faite pour être une esclave sexuelle ! »

Ce fut ce moment précis où un tir bien – ou mal ? - placé, venu de quelque part mais certainement pas d'ailleurs, frappa la caméra, brisant l'objectif et toute possibilité de poursuivre ce débat. Harley poussa un grognement, puis se rua dans la mêlée, tirant tout azimut pour venger ce qu'elle considérait être comme un affront.

Elle passa à côté de Brimstone, à toute vitesse.

 « Et un ! Et deux ! Et trois méchants ! Allez Brimstone, chante avec moi ! Oooon va vous niqueeeer, on va vous niqueeer ! On va, on va, on va vous niqueeeer ! Kawabunga ! »





[HRP]
- Harley exige de savoir si Luthor vient ou non
- Elle finit par se ruer dans la mêlée aux côtés de Brimstone, inconsciente du danger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/08/2017
Messages : 212
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Jeu 25 Oct 2018 - 8:35
Le Chong-Mai est envahi ; la Secret Society of Evil est découverte, et attaquée.
Mais elle réplique.

Mister Freeze, bien que fatigué et usé, repousse les assaillants avec une violence terrible – mais a, surtout, le plaisir de voir que son idée folle, sa proposition de savant fou… fonctionne.
Brimstone est animé ; Brimstone vit.
Et les agents du S.H.A.D.E. en viennent à le regretter abominablement – du moins, pour ceux encore vivants !


« Hughn. »

Frankenstein est violemment projeté par Vandal Savage, qui lui arrache un bout de joue avec sa lame ; la propre lame de la créature, récupérée par l’ennemi.
Americommando et Lady Liberty sont bloqués par Victor Fries – mais Bigfoot et Citizen-X sont déjà anéantis par le monstre robotique, animé par ce qui semble être la conscience de Sportsmaster ; nul mot ne s’échappe de la mécanique immense… mais immense.
Car Brimstone continue. Et Brimstone est doué, dans le meurtre et la destruction.

GI Robot tombe sous ses coups, alors que Harley Quinn, dans une forme éclatante malgré les épreuves subies, règle le cas de Captain Triumph. Lady Frankenstein est blessée et touchée… mais demeure, peu ou prou, l’une des dernières debout.
Le S.H.A.D.E. est en train de reculer ; à vrai dire, ses agents meurent, surtout.


« Est-ce là tout ? Est-ce là tout ce que vous aviez à m’opposer ? »

Vandal Savage a bondi, avec ses robots. Ces derniers vérifient que chaque agent ennemi tombé est bien mort – et s’il ne l’est pas, l’achèvent ; sans hésitation, sans remords.
L’immortel a agressé directement Frankenstein qui, affaibli, ne pouvait tenir. Vandal joue avec sa lame, alors qu’il s’approche de la créature ; qui se relève difficilement.


« Hé… hérésie… »

« J’ai inventé le concept, bête immonde. Ce n’est pas une insulte, mais un compliment à mon oreille. »

Vandal sourit, et s’arrête devant Frankenstein.
Autour d’eux, les alliés de ce dernier sont… morts ; incapables de se relever, et morts. Ils ont perdu.


« Est-ce ainsi que vous vouliez m’empêcher d’agir ? Est-ce que ainsi que vous espériez l’emporter sur… moi ? »

« Tu… tu périras… »

« C’est contre mes principes. »

Vandal lève sa lame, la propre lame de Frankenstein, pour frapper ; pour le tuer.
Mais cela n’arrivera pas.


« NON ! »

Car Lady Frankenstein, épouse de la créature, et qui tient à lui malgré leur divorce, mobilise ses forces – et bondit, pour pousser Savage ; qui ne peut frapper… mais, surtout, roule au sol.
Pathétiquement.


« T… tu… »

L’immortel redresse un visage ivre de haine ; elle l’a humilié.
Elle l’a humilié… devant ses troupes.
Il ne le supporte pas. Il ne l’accepte pas. Il doit sévir – il doit sévir de la façon la plus brutale, la plus violente, la plus terrible, la plus humiliante, la plus abs…


BOOM

Une explosion retentit, alors.
Et les deux crânes des Frankenstein – de la créature et de son épouse… explosent ; sont anéantis.


« Ho. Pardon. »

Une voix s’élève à proximité, et Vandal reconnaît l’auteur de l’acte…
… Lex Luthor, armé de plusieurs drones plus que dangereux ; avec un sourire plein de supériorité sur le visage.

« Je vous présente mes excuses… je suis en retard ; j’espère n’avoir rien loupé, ou ne pas gêner. »

« Hrrr. »

Vandal se redresse, en s’appuyant sur la lame ennemie ; qu’il veut planter en Lex.
Mais il se retient – pour l’instant.

Savage sait, évidemment, que Luthor complote contre lui… mais il choisit de l’utiliser, encore, pour le moment ; même si les droits que s’offrent le milliardaire le lassent. Notamment quand il s’empare d’une sanction que Vandal devait imposer à ceux qui l’ont humilié.
Mais l’immortel prend sur lui – il glisse même quelques mots à ses troupes, pour les remercier ; sans viser Lex, mais sans l’exclure.

Il se retire, alors. Se drape dans sa dignité.
Mais, sans le savoir, prépare le pire – prépare sa chute, orchestrée par un Lex Luthor pas mécontent de la journée… et encore moins d’avoir piraté les systèmes du Chong-Mai, pour permettre la venue du S.H.A.D.E. ici.
La Secret Society of Evil est une belle idée ; suffisamment pour qu’il tolère qu’elle ne vienne pas de lui – mais trop pour ne pas s’en emparer !


**
*
**

Plus tard.
Le Chong-Mai se reconstruit, mais Vandal Savage comprend que le pays n’est plus un havre de paix ; il pense à changer de localisation de la S.S.E., et à diversifier ses activités et ses repaires.
Sportsmaster ne répond pas aux sollicitations, mais Brimstone vit ; le corps de Lawrence Crock est mort, mais la créature déploie une mécanique du combat très bien huilée. Des recherches sont lancées sur son fonctionnement.
Les corps des agents du S.H.A.D.E. ont été abandonnés en Australie ; une enquête est ouverte, les Parademons de Darkseid sont suspectés.
Frankenstein et Lady Frankenstein demeurent absents, perdus. En vérité, leurs cadavres sont actuellement testés par Lex Luthor – qui n’entendait pas laisser filer une telle matière première aussi facilement.
Excalibur est désormais la propriété de la S.S.E. ; Ystina, la Shining Knight, est dans le coma. Les Seven Soldiers, désormais six, recherchent la S.S.E., mais ne trouvent pas le groupe.

De plus en plus de personnes connaissent la S.S.E. ; la discrétion n’est plus de mise.
Le temps semble venu pour une nouvelle stratégie…


(HJ/ Résumé rapide :
- Victor, Harley & Brimstone anéantissent les troupes du SHADE. Brimstone ne répond pas, mais est très efficace ;
- Vandal a récupéré l’épée de Frankenstein, va le tuer, mais est stoppé et humilié par Lady Frankenstein ;
- Enragé, Savage ne peut se venger, car Lex tue les Frankensteins avant, en passant pour un sauveur. Lex est derrière la téléportation du SHADE, mais n’en dit rien. Savage prend sur lui, mais apparaît alors faible ;
- Vandal comprend que le Chong-Mai n’est plus une cache sûre ; Brimstone est efficace dans le combat mais ne répond pas, le corps de Sportsmaster est mort ; le SHADE enquête en Australie, dans une autre voie que la SSE ; Lex a récupéré les cadavres des Frankenstein ; la SSE a Excalibur ; Shining Knight est dans le coma ; les Seven Soldiers cherchent la SSE.
Voici donc la fin du sujet ! Merci à vous deux pour votre superbe participation ! J’espère que vous vous êtes amusés ! /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[SSE] Le siège du Chong-Mai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Au Bord de l'Eau - Shi Nai-an
» Créations by nous
» Nguyen Ngoc Que Tran [Actrice]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Asie-