Entre deux guerres ( JSA and friends)

Inscription : 04/03/2018
Messages : 456
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Localisations : QG de la JSA, New York
JSA
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 15 Oct 2018 - 19:24
Dans l’hôtel particulier de la JSA Wesley tournait dans son lit, le sommeil agité. Il finissait par ouvrir les yeux, transpirant et cherchant de la main l’interrupteur de sa lampe de chevet. Il reprenait sa respiration en passant sa main sur les bandages posés sur sa poitrine. Les blessures subies en Afrique il y a deux jours étaient vivaces, et bien que l’équipement pour les soins était très efficace Mid-Nite n’en étaient pas encore à faire des miracles. Après avoir posé une paire de lunettes sur son nez il allait à l’évier de sa salle de bain et changeait un par un ses cataplasmes après avoir appliqué les produits fournis.

“Ouch”

Lâchait il en serrant les dents, avant de poser le denier cataplasme et de bander le tout, puis de se vêtir doucement d’une chemise beige. Il s'habilitait lentement, tel le vieil homme qu’il fut à la fin de sa vie, avant qu'il ne revienne d'entre les morts âgé de sa trentaine d'années. Il mettait sa cravate en regardant dans son miroir ses bleus au visage puis posait un regard sur une photo de lui et Dian avant de quitter sa chambre et de s’engager dans le couloir du QG de la JSA. C’était le matin et il était environ neuf heures. Il passait voir Starman et Terrific tous deux à l’infirmerie et incapable de se bouger pour le moment. Il leur souhaitât bon rétablissement et leur promis de les tenir au courant de ce qu’il se passerait dans les prochains jours. Il se rendait à la salle du super ordinateur de la JSA afin d’y suivre l’avancement de ce qu’il se passait dans le monde. Les nouvelles étaient catastrophiques, car alors qu’ils l’avaient échappé de peu à la mort face à Vandal Savage Darkseid avait fait son entrée au Kahndak et Atlantis avait été détruite. Depuis, les troupes de Savage ne reculaient pas , au contraire. Le vautour profitait de la panique mondiale causée par celui qui avait répandu son virus.

Il se servait un café à la machine prés de la table ronde, songeant au rêve qu’il venait de faire, à ces chœurs assourdissant clamants "Darkseid Est" et raisonnants encore dans sa tête. A ce parfum de fin du monde qui flottait dans l’air. Derrière ses lunettes ses yeux se perdaient à nouveau dans ses rêveries.



HJ:
Spoiler:
 


 Entre deux guerres ( JSA and friends) Rco01511
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba En ligne
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1354
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : De retour d'une saga spatiale intense mais réussie. Un peu traumatisé. Un peu troublé. Toujours Héros, mais plus aventurier scientifique que justicier urbain.
Localisations : Ivy Town.
Team Atom
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 16 Oct 2018 - 8:25
Wesley Dodds lance doucement sa journée, après des événements traumatisants – autant pour lui à titre personnel, qui a été confronté à l’horreur et à l’abominable vision d’un proche transformé en ennemi, que pour son équipe, lourdement touchée. Et qui a, par la suite, assisté aux terribles événements du Kahndaq et d’Atlantis, tandis que la menace Darkseid rôde, et étend ses ténèbres sur le monde.

L’ambiance est morose, au sein de l’Hôtel de la Justice Society of America.
Il n’est pas sûr que cela change de sitôt.


« La technologie utilisée dans le bunker, sous la mine, n’était pas aussi humaine qu’on peut le penser. »

Une voix fatiguée par une trop longue nuit se fait entendre, tandis qu’une silhouette approche rapidement.

« Les relevés montrent des origines très diverses, et liées à la plupart des savants fous connus ; mais ça ne fait pas tout. Il y avait autre chose. »

Un homme arrive dans la pièce agréable et chaude, le regard et l’attention uniquement concentrés sur un écran portatif…
 Entre deux guerres ( JSA and friends) 2124502-palmer_2
… car Ray Palmer, qui n’a pas quitté sa blouse blanche de chercheur depuis la veille, n’a pas dormi, et n’en ressent pas le besoin ; pas encore.

« J’ai essayé de trouver l’origine ces dernières heures, mais… »

Il soupire, et relève enfin la tête, pour figer des yeux rongés par la fatigue et la frustration sur Wesley.

« … je n’ai rien trouvé. »

Ce qu’il vit comme une défaite plus absolue encore que celle en Afrique.
Il pose finalement sa tablette, et s’approche pour se servir un café ; il en boit la moitié d’une traite, avant de se tourner vers Sandman. Un sourire timide glisse sur son visage.


« J’ai… regardé l’état. Des autres. Je ne suis pas médecin, mais… ça devrait aller. Ils sont évidemment dans de bonnes mains, mais… ça devrait aller. »

Après plusieurs jours de soins et de repos, évidemment.

« Et… »

Il hésite ; doute, s’interroge, ne sait pas s’il doit se lancer. Il grimace.
Puis reprend, incapable de se retenir.


« Et vous ? »

Un voile triste glisse dans ses yeux.

« Comment… ça va ? »

Mal, évidemment ; cela ne peut qu’aller mal.
Mais Atom veut quand même le lui demander – pas uniquement parce que Wesley est le chef du groupe, ni parce qu’il est une idole d’enfance ; car ils sont désormais compagnons d’armes. Et Ray n’entend jamais laisser le moindre allié dans une telle situation, surtout en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 07/05/2018
Messages : 551
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
JSA
Justice League
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 16 Oct 2018 - 10:03
Hawkman arriva dans le QG de la JSA par la voie des airs et y pénétra via l'entrée spécialement prévue pour les héros volants. Depuis quelques temps, le monde allait mal. Le Kahndaq était tombée, Atlantis avait été anéantie et Darkseid se rapprochait de plus en plus. Les cauchemars de Sandman devenaient réalité car le guerrier millénaire avait entendu des gens s'exclamer "Darkseid Est !" au beau milieu d'une rue. Heureusement, ces personnes n'étaient que minoritaires... Mais pour combien de temps encore ? Combien de temps avant que la situation en s’aggrave.

-Saleté de Darkseid...

Pestant et grommelant, Carter avait pénétré dans le QG pour se rendre à l'endroit où étaient retenus les prisonniers capturés par la JSA. La JLA était bien trop occupée avec la menace de Darkseid, et les héros les plus puissants étaient trop occupés pour s'occuper du reste... Et hélas, Vandal Savage ne l'avait que trop bien compris et l'australopithèque comptait bien en profiter. Et cela mettait les nerfs de Hawkman encore plus en boule car ils avaient manqué une occasion de le stopper la dernière fois. Durant son trajet, il croisa le Docteur Mid-Nite.

-Ah, Carter. Je vois que ton corps se régénère toujours aussi vite.

-Certains diraient que je devrais me reposer encore un jour ou deux de plus, mais je peux retourner au combat si besoin est.

-Toi si un jour quelqu’un arrive à te mettre totalement KO, je voudrais pas voir la personne qui aura réussi cet exploit. J'en ai deux sur mes lits qui aimeraient bien être dans ton état. Tu aurais frappé Savage aussi fort que tu as frappé Terrific, je pense qu'il aurait eut du mal à s'en remettre aussi.

-...

-... Désolé.

-J'crois que c'était effectivement Savage que je frappais dans mon illusion. Mais ne t'inquiète pas, je compte bien lui faire subir ça dans la réalité. En attendant, je vais voir ce que sa fille a à nous dire.


Le ton de Hawkman fit comprendre à Mid-Nite que le héros ne serait pas des plus tendre dans son interrogatoire.

-Carter, essaie de ne pas la réduire en charpie. D'accord ?

-On est en temps de guerre là. Les règles changent.

-Carter...

-De plus les lois américaines prévoient l'utilisation de la torture pour interroger des terroristes. La loi s'applique ici et elle en est une.

-Carter ! Cette règle s'applique aux représentants de la loi et nous n'en sommes pas !

-J'voudrais bien voir le FBI tenter d'interroger Scandal. Elle leur filerait entre les doigts en les leur coupant tous au passage. Et encore, ils auront eut de la chance.

-Certes. Mais c'est pas une excuse. Hawkman rev...


Mais comme à son habitude, Carter n'en faisait qu'à sa tête et était parti sans écouter ce que son collègue avait à lui dire. Mid-Nite soupira, en se disant q'après tout le guerrier ailé s'était calmé depuis les premiers temps de la JSA. D'après les plus anciens, il aurait été capable de trancher un voir tous les membres de la vilaine pour la faire parler. Là normalement, il se contenterait de lui casser les bras... Ce qui était douloureux, mais moins irréparable.

***

Hawkman était enfin arrivé là où était gardée Scandal Savage. La super-vilaine avait été solidement entravée afin qu'elle ne puisse pas bouger. Hawkman portait bien sa fameuse masse, mais ne la sorti pas pour autant, il avait décidé de ne pas l'utiliser... Tout de suite. A la place, il sorti la deuxième arme qu'il avait utilisé. Un fouet long. A clous. Plus douloureux qu'un fouet normal.

-Je ne te demande pas si tu vas bien Scandal, je me doute de ta réponse. Et tu dois te douter de la raison de ma présence ici.

Il fit claquer le fouet sur le sol.

-Et je te préviens d'avance, que je ne suis déjà pas patient en temps normal avec les criminels mais aujourd'hui je vais l'être encore moins. Première question, quel est le plan de ton père. Quel pays d'Afrique compte-t-il envahir en premier ?

Hawkman fit claquer le fouet une seconde fois, frappant cette fois au plus près de la super-vilaine afin de bien lui faire comprendre que non, le fouet n'était pas là juste pour intimider.

[hrp : Je te laisse faire les réponses de Scandal si tu veux, Wes' ^^ Et ne vous inquiétez pas, j'essaierais de ne pas aller trop loin dans les descriptions si Carter est poussé à bout et devient violent... Enfin encore plus violent.]


***

Spoiler:
 

Merci Tim pour la signa ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/03/2018
Messages : 456
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Localisations : QG de la JSA, New York
JSA
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mar 16 Oct 2018 - 22:10
Ray Palmer était entré dans la grande pièce les yeux rivés sur un écran. Vêtu de sa blouse de scientifique il avait les traits tirés et les yeux fatigués, Wesley comprenait qu’Atom avait travaillé toute la nuit malgré la nécessité certaine qu’il y avait pour lui à se reposer suite aux blessures qu’il avait subi. Selon lui la technologie utilisée pour bâtir l’édifice abritant la base de Savage n’était pas forcément entièrement humaine, et il était frustré de ne pas arriver à identifier d’où elle pourrait provenir. Alors qu’il se servait lui aussi un café Wesley s’adossait à la table ronde en lui répondant.

“Vous trouverez d’où cela vient professeur, j’en suis certain.”


Atom buvait la moitié de son café et lui parlait des autres blessés, Wesley hochait de la tête.


“Oui, ils en ont vu bien d’autres leur vie n’est pas en danger. Du moins...pas plus que la notre.”

Car maintenant que Darkseid avait rependu un virus sur Terre, tous avaient potentiellement la lame d’une guillotine invisible au dessus de la tête prête à frapper. Palmer sembla hésiter en grimaçant avant de lui demander comment il allait, Wes' posait sa tasse “JSA” sur la table ronde et appuyait ses mains sur le dessus de celle ci.

“Ça ira, il le faut de toute façon, avons nous vraiment le choix? Si même nous baissions les bras alors que penseraient ceux qui n’ont pas forcément les moyens de lutter?”

Wesley ne connaissait Palmer que depuis l’invasion du Microverse lors de laquelle ils n’étaient déjà pas passés loin de la catastrophe. Mais il sentait qu'il était quelqu'un de dévoué qui s'oubliait pour les autres, peut être un peu trop.

“Vous n’avez pas bonne mine, vous devriez vous reposer même si c’est difficile avec tout ce qu’il se passe.”

Pendant ce temps à quelques étages de là, Carter qui était revenu du Kahndak avait parlé avec Mid-nite et s’était rendu dans la cellule de Scandal Savage. Celel ci était surveillée par Patrick Dugan membre réserviste de la JSA qui avait laissé son armure S T R I P E non loin d’ici. Ils étaient en sous effectifs et le Docteur Mid-Nite lui avait demandé son aide, surveiller Scandal était relativement aisé avec tous les systèmes de sécurité mis en place par Terrific et John Stewart. Et surtout, les dernières venues de l’organisation de Savage et de Batman avait mise en lumière certaines failles qui furent corrigées. Un " audit gratuit" en quelques sortes.

Pat ne se mêlait pas de la manière qu’aurait Hawkman d’interroger quelqu’un qu’il avait déjà rossé en Afrique, mais il ne doutait pas qu’elle passerait un sale moment. Alors qu’il abattait son fouet devant elle en la questionnant la femme aux mains attachées fermait les yeux, croyant un instant prendre le coup. Elle avait encore un bandage du combat contre Hawkman et ne voulait pas spécialement en avoir de nouveaux. Elle grimaçait en le regardant. Il en serait capable oui...il était seul et n’avait peut être même pas prévenu les siens qu’il viendrait ici la torturer.

“Je veux d’abord savoir si je te donne son plan, est ce que vous me relâcherez? Je dis çà parce qu’on me tuera en prison. Mon père à suffisamment de connexions avec le crime de tous les pays du monde pour qu’on me retrouve par terre couverte de sang.”


Elle tentait d’acheter sa liberté en échange d’informations. L’amour n’avait jamais été au beau fixe avec le padre.


 Entre deux guerres ( JSA and friends) Rco01511
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba En ligne
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1354
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : De retour d'une saga spatiale intense mais réussie. Un peu traumatisé. Un peu troublé. Toujours Héros, mais plus aventurier scientifique que justicier urbain.
Localisations : Ivy Town.
Team Atom
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Mer 17 Oct 2018 - 11:30
Ray esquisse un sourire, à la réplique de Wesley Dodds.
Il est flatté, que ce dernier le considère capable de réussir le défi de comprendre la technologie ennemie ; notamment parce que Sandman demeure, en effet, l’un de ses vrais Héros d’enfance.


« Hum. Merci. »

Il croise les bras, un peu gêné.

« Mais… ne me vouvoyez pas. Ça… me vieillit encore plus. »

Il ricane, légèrement ; la question de l’âge est sensible pour lui, mais pas dans le sens que l’on peut imaginer.
Selon les documents légaux, Palmer a plus de trente-cinq ans. Mais il en fait moins, à peine plus de la trentaine – la faute aux nombreux changements de son corps, mais également à sa résurrection par l’Indigo Tribe ; qui, en outre, lui a réarrangé la mémoire.
En soi, le scientifique ne sait plus vraiment quel âge… mais ce n’est clairement pas la journée pour s’interroger à ce titre.


« La J.S.A. a la vie dure. Ses membres aussi. »

Atom sourit, et hoche la tête pour souligner la sincérité de sa déclaration.

« Hum. »

Il grogne, mais pas en contradiction avec les paroles de Wesley.
Il acquiesce, encore, puis enchaîne.


« On… ne baissera pas les bras, non. Je… suis persuadé que la Justice League trouvera une solution, contre Darkseid. Et… j’espère qu’Arthur reviendra vite… »

Ray soupire, et perd son regard dans le vague ; ses amis sont en difficultés, et ça le mine. Notamment Aquaman, disparu entre le Kahndaq et son Royaume, hélas anéanti, et réduit à peau de chagrin.
Il reste silencieux et figé quelques instants – avant de se reprendre, pour se tourner vers Dodds, et esquisser un sourire de circonstance.


« Je… ouais. Je devrais me reposer, mais… »

Il lève une main, et désigne la tablette.

« Il y a du travail. »

Un nouveau soupir, avant que son autre main désigne Sandman lui-même.

« Et des amis, à aider. »

Palmer hausse les épaules, légèrement gêné de sa révélation.
Il enchaîne rapidement, alors.


« Et… vous prévoyez… une suite ? »

Aux événements, évidemment.
A la lutte en Afrique, qui correspond quasiment à une débâcle, plusieurs jours après…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 07/05/2018
Messages : 551
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
JSA
Justice League
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 18 Oct 2018 - 22:29
Si dans un coin du QG de la JSA Ray Palmer et Weasley Dodds étaient en train de prendre mutuellement de leurs nouvelles et de commenter les actualités et notamment la montée en puissance de Darkseid et les sales coups que préparaient Savage en Afrique, Hawkman s'occupait d'interroger la prisonnière de la JSA. S'il pouvait se montrer brutal quand il le voulait, Carter n'était pas sanguinaire pour autant et n'avait pour l'instant causé aucune blessure.
Parfois, la peur pouvait se révéler plus utile que les plaies gratuites.
De plus, s'il ne rechignait pas à avoir recourt à la torture, il n'était pas pour blesser absolument et gratuitement la personne qu'il interrogeait.

-C'est vrai que ton père n'est pas réellement ce qu'on peut appeler un modèle d'amour parental. Ce serait même le contraire.


Il devait bien concéder cette vérité à son ennemie, Vandal Savage considérait davantage ses alliés comme les pions de son propre échiquier qu'autre chose... Même ses propres enfants n'avaient pas le droit à beaucoup de considération de la part de leur père. Lors de ses moments les plus mesquins, Hawkman pensait que c'était parce qu'il était resté au fond de lui un homme des cavernes.

-Mais même s'il cherche à te faire tuer, je doute qu'il arrive à t'atteindre ici. Et encore moins un criminel qu'il aura envoyé pour faire le sale boulot.

Il voulait oublier le vol de la lance de Longinus par la SSE, il était sûr qu'à présent Vandal aurait du mal à atteindre d'une manière ou d'une autre leur QG. Surtout avec les nouveaux ajouts de sécurité et le fait que tous les membres de l'équipe soit au courant de ses agissements.

-Mais, qu'est-ce qui te dis qu'il cherchera à te faire tuer ? Même si tu n'es qu'un de ses pions, il aura davantage intérêt à te récupérer, vivante. Tu reste l'un de ses meilleurs atouts.


***

Spoiler:
 

Merci Tim pour la signa ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/03/2018
Messages : 456
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Localisations : QG de la JSA, New York
JSA
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 19 Oct 2018 - 18:56
Carter tentait de convaincre Scandal mais ce n’était pas facile.

“Ah parce que vous comptez me garder ici des années? Je m’imaginais que vous m’enverriez à Belle rêve. Mais même ici il me retrouvera vous savez, on vous a quand même piqué votre lance pourrie sans que vous soyez en mesure de tenter quoi que ce soit.”

Elle lui rappelait au passage ce qui était sans conteste une grande victoire de la SSE et une amère défaite pour la Justice Society. Mais Carter ne restait pas là dessus, il lui disait qu’elle était l’un des meilleurs atouts de son père. Elle ria mais d’un rire nerveux qui n’avait rien de machiavélique. Un rire de dépit car oui elle le savait bien, son père la tuerai si il pensait que çà pourrait l’aider à dominer le monde.


“J’crois pas non. Je compte pas pour lui et il ne m’a jamais confié les plus grandes responsabilités dans son organisation, en tout cas pas celles que j’aurais méritée. Mais vous savez...je jouais un peu l’agent double, et il’est loin d’être stupide c’est pour çà qu’il ne me faisait pas confiance. Pour lui personne n’est irremplaçable, il préférait juste m’avoir avec lui que contre lui. Maintenant que je suis avec vous je suis une menace.

Promettez de me relâcher et je vous donnerais des informations, celles qu'il me faisait assez confiance pour me confier. Sinon je ne parlerais jamais.”


Elle le regardait avec un air décidée à avoir ce qu’elle exigeait.

Atom avait demandé à Sandman de ne plus le vouvoyer, Wesley tâcherait d’en prendre bonne note. Le héros du microverse affichait toute sa confiance en la Justice League et faisait part de ses inquiétudes quand à la disparition d’Aquaman. Alors qu’il en parlait Dodds prenait conscience qu’il avait trop vite oublié que si le dirigeant de la cité détruite ne donnait pas signe de vie, c’était aussi peut être qu’il lui était arrivé quelques choses.

“Celui qui fut Aqualad aurait peut être des pistes pour le retrouver , j’essaierais de prendre contact avec lui pour enquêter.”

Atom déclinait l’invitation à se reposer et parlait de lui en indiquant clairement qu’il le considérait comme un ami à aider. Wesley eu un sourire car le considérant lui aussi de la même manière.

“Justement Atom, l’invitation à te reposer était un conseil d’ami. Quand à la suite...”

Il se leva de la table et prit la commande posée sur celle-ci pour activer le super ordinateur, son écran géant affichant plusieurs chaines en splitté montrant pour la plupart des gens nettoyants les décombres de villes du Kahndak. Mais il y avait parmi les bandeau d’information de chaîne en continu des news faisant référence à des robots marchants sur le Soudan , lâchant quelques pelotons sur leur route pour surveiller des villages. Un autre bandeau suivait indiquant que Power Girl auraient été aperçus sur la zone d’avancée des armées. Wesley n’était pas au courant, aussi s’approchait il de l’écran.

“J’imagine que si Powergirl est là bas l'armée de Savage sera stoppée. Si puissants soient ces robots ils ne peuvent rien face à une kryptoniene.”

Mais il n’eu par le temps d’aller plus loin car une alerte s’activait. Alors que Hawkman avait été signalé quelques minutes plus tôt aux robots de surveillance c’était cette fois ci quelqu’un qui n’avait pas saisi ses accès de sécurité qui arrivait sur la piste d'atterrissage située sur le toit. Sandman utilisait le super ordinateur pour afficher les images de la caméra, découvrant la Supergirl venue d’une autre dimension sur le sol, mal au point.

“Kara!”

Alors qu’il espérait que Ray aurait à portée de lui de quoi se préparer à se battre, Sandman allait prendre dans un casier l’un de ses modèles de gaz gun et s’élançait sur le toit, peut être suivi ou précédé par Atom. Il se méfiait des pièges aussi si il semblait que c’était l’héroïne de la JSA cela pouvait être trompeur car la guerre étant désormais ouverte avec Savage qui serait trop satisfait de réussir enfin à se débarrasser d’eux par un subterfuge. Ils arrivèrent sur le toit et trouvèrent Powergirl blessée, perdant du sang ce qui en soit était incroyable.

 Entre deux guerres ( JSA and friends) Rp_jsa10

“Comment?”

Elle parlait en grimaçant, des impacts de balles de gros calibre avaient endommagées son costume et percées sa peau sur le haut du torse.

“Ils ont de la kryptonite...”

“Sans doute celle volée chez Luthor, Ray tu peux la conduire à l’infirmerie?”


Il savait qu’il trouverait un moyen pour arriver là bas plus vite que lui. La situation était des plus préoccupante. L’une des membres de la JSA la plus puissante avait tentée de stopper l’invasion et revenait gravement blessée. Cela augurait le pire pour la suite, et faisait comprendre quelques choses: Face à la menace Darkseid la menace Savage était prise à la légère par les médias et les gouvernements du monde, pourtant elle était bien réelle. Et si par miracle ils repoussaient l'invasion des Neo-Dieux l'immortel aura pendant ce temps conquis une grande partie du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba En ligne
Inscription : 05/12/2016
Messages : 4247
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.
 Entre deux guerres ( JSA and friends) 386562Rien
 Entre deux guerres ( JSA and friends) 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 19 Oct 2018 - 21:18
Je vais m'en charger, fit une voix dans les airs avant que Ray Palmer ait pu s'avancer.

Conner descendit des cieux, avec un peu plus de grâce et de délicatesse que Power Girl n'avait eu l'occasion d'en démontrer - et se porta à son côté. Toute demoiselle soit-elle, elle n'en avait pas moins la musculature propre à tout kryptonien qui se respecte prenant régulièrement son bain de soleil ; il aurait sans doute plus de facilité à la transporter que l'ex-leader de la Justice League.

Enfin, si ça ne vous dérange pas. prit-il toutefois la peine d'ajouter avant de joindre le geste à la parole. Bien qu'il ne voie pas bien quelle objection ils pourraient avoir à fournir, il n'était pas ici chez lui - ni même en terrain connu.

Bien sûr, il connaissait la Justice Society de réputation ; tout le monde dans le milieu en avait entendu parler. C'était pratiquement une légende. Mais comme toutes les légendes, l'on avait tendance à présumer qu'elle appartenait au passé - et de ce qu'il avait cru comprendre, ça aurait bien failli être le cas.
Non que c'eut été une mauvaise chose : en tant que précurseurs de la communauté justicière, ses membres avaient très largement mérité un peu de repos - de laisser la nouvelle génération prendre la relève. Mais de toute évidence, la vieille garde n'était pas encore décidée à prendre sa retraite.

Je suis Conner Kent, dit-il en avisant l'homme au masque à gaz, qu'il supposait être l'un des maîtres des lieux. Je suis... J'étais Superman jusqu'à il y a peu.

Beaucoup de choses s'étant passées récemment, que ce soit sur Terre ou ailleurs, il convenait de s'assurer que personne ne manque d'informations. Conner y voyait donc l'occasion de rencontrer ses ainés - ceux qui étaient là avant les surhommes venus de l'espace et les demi-déesses surgies tout droit de la mythologie ; les pionniers du genre héroïque.

Et de toute évidence, il avait bien choisi son moment - ce qui lui arrivait un chouïa trop souvent à son goût récemment.

Je vais finir par croire qu'ils ont trouvé le moyen de faire pousser la kryptonite sur les arbres, maugréa-t-il en offrant finalement à sa presque-cousine-d'une-autre-dimension - cet arbre généalogique ne ressemblait décidément plus à rien - une épaule sur laquelle s'appuyer.

S'il était conscient de son existence, il n'avait jamais encore eu l'occasion de la rencontrer - pas plus qu'une bonne partie de sa « famille » - et, à choisir, aurait préféré que ce soit dans d'autres circonstances ; mais son avis importait peu, visiblement.

Il n'était, en outre, pas enchanté non plus de trouver Atom ici - même si les tensions avaient été apaisées par son retrait de la League ; de même, avoir lui aussi hérité d'un anneau l'avait amené à reconsidérer l'avis qu'il se faisait de lui, même s'il y avait encore du chemin à faire pour pouvoir repartir sur une base saine. Ce n'était toutefois pas le moment de remettre ça sur le tapis, et il osait croire que le mini-héros l'entendrait également de cette oreille.

Je crois que nous avons des choses à nous dire... Mais d'abord, si vous permettez, lâcha-t-il en faisant mine de s'engouffrer dans le complexe, supportant de son mieux l'héroïne blessée.


« No cape. No tights. No offense. »
 Entre deux guerres ( JSA and friends) 1562505922-sign-conner-v2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1354
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : De retour d'une saga spatiale intense mais réussie. Un peu traumatisé. Un peu troublé. Toujours Héros, mais plus aventurier scientifique que justicier urbain.
Localisations : Ivy Town.
Team Atom
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Sam 20 Oct 2018 - 22:03
Ray esquisse un sourire triste, à la réflexion de Wesley.

 « Garth ? Je... je ne sais pas s'il pourrait réellement retrouver Arthur. Je veux dire, c'est un chic type, un des Titans, mais... hum. »

Il secoue la tête, puis tourne des yeux un peu honteux vers son aîné.

 « Il y arrivera, oui. Même si j'ai du mal à accepter que ceux que j'ai connus gamins soient devenus des adultes... capables de réussir le sauvetage des membres de ma génération. »

Palmer soupire, et perd son regard dans le vague.

 « Humf. Dire que nous devions faire mieux que les autres... on en est loin. »

Un sourire triste sur son visage, alors qu'il se tourne vers son camarade.

 « Je tiendrais compte du conseil d'ami, alors. Quand la Terre sera sauvée. »

Ce qui n'arrivera jamais, bien sûr ; ils en ont tous deux conscience.
Mais de tels engagements sont nobles, c'est déjà ça.


 « Mmh... ? »

Légèrement troublé par la fatigue et la discussion, Atom s'est perdu – mais retrouve sa concentration, quand Sandman allume la télévision. Les images terribles le ramènent à la réalité, et provoquent une crispation du visage, et aussi des muscles ; des signes clairs d'un énervement latent, mais profond, en lui.

 « Hrm. »

Ses poings se serrent, et l'envie d'en découdre monte.
Mais elle ne se réalisera pas de suite – car la perspective d'accompagner Power Girl dans l'action se transforme, se module... en besoin de rejoindre l'Héroïne, mais ici ! Sur le toit !


 « Ho. »

Sandman file se préparer, puis se précipite vers le toit ; Ray fait de même – mais plus rapidement. Ou, plutôt, différemment.
Si Wesley récupère des armes, Palmer sort un élément de sa blouse, l'active...

 Entre deux guerres ( JSA and friends) Ckxv
... et glisse dans son armure ATOM – qui lui permet de se projeter directement sur le fameux toit de l'Hôtel de la J.S.A.

 « Hey ! »

Connaissant moins les accès secrets du bâtiment, Palmer arrive quelques instants après Dodds sur le toit. A taille normale, il active les systèmes de sa combinaison, et se penche vers Power Girl – une Héroïne qu'il connaît peu, mais admire énormément ; pas uniquement pour ses charmes, évidemment.

 « Je m'en occ... »

Ray est interrompu – dans son geste et sa phrase.
Par une arrivée ; celle de Conner Kent.


 « Ha. »

Il se redresse, et esquisse un sourire, qui a en fait la forme d'une grimace.

 « Salut. »

Clone de Superman et de Lex Luthor, ex-Superboy, ex-Superman.
Futur plus grand Héros du monde ; et, fondamentalement, l'un des types les plus têtus qu'il connaisse – et avec qui le courant ne passe pas.
Absolument pas.


 « Il... il y a des moyens. Pour retrouver la Kryptonite. Et la canaliser. »

Il soupire.
Crétin, pense-t-il ; n'apparais pas aussi débile, devant l'un des grands Héros du Passé, et celui du Futur.


 « Je... vais lancer les appareils. A l'infirmerie. »

Ray hoche la tête, rapetisse – puis se précipite dans les escaliers et les couloirs de l'Hôtel de la J.S.A. ; qu'il commence à connaître, même s'il se maudit de ne pas aller assez vite.
Il arrive finalement à destination quelques instants après, suffisamment rapidement pour activer les nombreux engins qui peuvent soigner et sauver des surhumains ; surtout une Kryptonienne.


 « Okay. »

Atom reprend sa taille normale, et accueille les autres, quand Power Girl est installée. Il lance un scanner général, et prépare les engins nécessaires pour bloquer les effets de la Kryptonite.

 « Conner, tu... devrais reculer. »

Il jette un coup d'oeil rapide vers lui, et tente de prendre sur lui, pour repousser leurs incompréhensions, et leur inimité.

 « La Kryptonite ne te fait pas du bien, non plus. »

Les appareils sont lancés, le scanner en cours ; les soins se préparent.
Et Atom tente de faire bonne figure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 07/05/2018
Messages : 551
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
JSA
Justice League
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 21 Oct 2018 - 23:02
Scandal Savage ne se laissait pas avoir si facilement, enfin ce n'était pas étonnant. Elle restait une Savage et une personne redoutable surtout sur le point combat... Même si elle n'égalait pas son australopithèque de paternel. Carter eut une moue agressive lorsque Scandal mentionna la vol de la Lance de Longinus par la Secret Society of Evil. Un fait dont elle était bien évidemment au courant et dont elle se servait pour lui (osons le dire) clouer le bec.

-Certes, vous avez réussi à nous avoir sur ce coup-là. Enfin, surtout vos alliés de la SSE. Mais les défaites sont là pour apprendre aux guerriers à se défendre face à leurs ennemis.

Leurs effectifs étaient réduits, ils avaient certes réussi à arracher la Lance du Destin à Savage mais uniquement grâce au secours inespéré d'un jeune magicien protégé de l'influence de l'arme par son lunatique de mentor. Mais comme à son habitude, Hawkman restait optimiste et confiant. Ils savaient à présent que Savage était dans le coup et ne seraient pas aussi négligents.

-Mmmmh.

Les prochaines paroles de Scandal changeaient tout. Si elle était effectivement une alliée changeante de Vandal, alors ce dernier n'hésiterait pas à se débarrasser d'elle à la moindre occasion s'il pensait que cela lui enlever une épine du pied. La situation de la jeune fille était extrêmement précaire et il valait mieux pour elle d'être libre plutôt que prisonnière, les mains liées et offerte au premier assassin venu. Mais le fait qu'elle semble attachée à sa vie était un avantage.
Pour eux.

-Si ce que tu dis est vrai, alors je pense qu'il vaut peut-être mieux que tu nous donnes dés à présent une preuve de ta bonne foi, non ? Donne-moi des informations que nous pourrions facilement vérifier. Je les vérifierais bien sûr.

Le fouet était toujours sorti, mais il ne servait plus et ne servit pas une fois encore pas même pour appuyer les paroles d'Hawkman. Dans l'oreillette, la voix de Pat l'informa d'un fait alarmant. Power Girl venait de revenir dans un état catastrophique. Elle était en ce moment-même à l'infirmerie et recevait des soins. Le corps de Carter se tendit un peu tandis qu'il qu'il enregistrait les informations. De la kryptonite, il ne pouvait y avoir que de la kryptonite derrière tout cela.

-Je peux te donner une piste. Dis-moi quelle genre d'armes en plus de la kryptonite volée à Luthor et des robots que nous avons vu en Afrique vous possédez ?


***

Spoiler:
 

Merci Tim pour la signa ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/03/2018
Messages : 456
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Localisations : QG de la JSA, New York
JSA
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Lun 22 Oct 2018 - 23:38
Atom disait qu’il avait du mal a accepter l’idée qu’une génération plus jeune puisse sauver la sienne, et laissait entendre qu’il n’était pas satisfait du résultat de ce que sa génération avait accomplie. Mais savait aussi reconnaître qu'elle y arriverait, après réflexion.

“Et qu’est ce que je devrais dire moi?”

Bien des fois c’était la génération de Palmer comme celle de Manhunter ou même de Khalid qui sauvait les anciens comme lui, qui savaient ce qu’ils leurs devaient. Il fallait mettre sa fierté de coté, cette vieille idée qu’on sait mieux parce qu’on est plus vieux. Que ceux qui pensent qu'ils ne l'auront jamais attendent encore quelques années. C’était des idioties, l’expérience allait aussi trop souvent avec une trop grande confiance en soit, une arrogance néfaste pour tout le monde. La nouvelle génération avait tout intérêt à regarder les erreurs de l’ancienne pour ne pas les répéter, et l’ancienne à l’aider à s’épanouir pour le bien commun. Pour Wesley qu'un équilibre soit trouvé entre les générations de héros et ce qu'elles pouvaient s'apporter était le meilleur moyen de réussir, et cette nouvelle JSA pourrait peut être le trouver.

Puis Power Girl était revenue mal-en-point, et un autre Kryptonien tombait du ciel. Celui-ci se présentait comme Conner Kent, celui qui qui fut Superman il y avait encore quelques temps de cela. Wesley avait étudié ses dossiers à son retour, découvrant comme il pouvait cette jeune génération qui comme le nouveau Fate ne finirait jamais de le surprendre.


“Oui, j'ai entendu parler de vous Conner. Vous étiez au Kahndak.”

Bien qu’il aurait pu l'appeler Superboy aussi s'il s’était présenté ainsi. Conner aidait Kara à se relever et la supportait jusqu’à l’infirmerie alors qu’Atom avait déjà préparé le scanner et les machines. Wesley arrivait en courant au bureau de Mid-Nite puis lui secouait l’épaule.

“Pieter on à besoin de toi.”

Une minute plus tard le docteur arrivait prés de Conner et Ray avec ses gants de chirurgien sur les mains, prenant le relais du professeur Palmer. Il regardait les résultats des scanners et les constantes, comprenant ce qu’il faudrait faire pour la sauver en quelques instants. Il commençait à découper le tissu du costume autour des plaies puis se tournait vers eux.

“Merci à vous deux, je vais extraire la Kryptonite quittez le bloc s’il vous plait.”

Ils sortiraient dans la salle voisine équipée d’une grande vitre donnant sur le bloc. Wesley qui ignorait la tension entre les deux hommes venait les rejoindre. Ôtant ses lunettes pour les essuyer à l’aide d’un petit chiffon il soupirait.


“Powergirl a voulue bien faire en intervenant, Pieter lui avait parlée de l'état de l'équipe au retour de Tanzanie. L’important maintenant c’est que d’autres Héros ne tentent pas d’y aller seuls. Si puissants soient ils l’ennemi est préparé, il a étudié nos forces et nos faiblesses des décennies durant et ne laissera rien au hasard.”


Il regardait sa montre.

“Une séance extraordinaire à lieu aux nations-unies, Alan et Jay y ont amené ceux que Manhunter a libéré dans la base de Savage. Nous pourrons en regarder une diffusion dans la salle principale si vous voulez.”

Ils auraient l’occasion de parler dans les couloirs y menant, d’autant que Conner avait dit qu’ils auraient des choses à se dire. Pendant ce temps la méthode douce qu’utilisait Hawkman apportait des résultats, car Scandal semblait disposée à faire un pas dans sa direction.

“De quel genre d’armes nous disposons? Je sais que père est assez fier d’une technologie qui fait souffrir ceux qui canalisent de la magie. Mais vous savez...les armes çà ne fait pas tout. “

Elle remuait sur sa chaise, faisant comprendre peu subtilement qu’elle serait bien mieux si elle n’était pas attachée.


“Par rapport à ce que vous m’avez demandé toute à l’heure, je ne sais rien de ce qu’il ce passe actuellement en Afrique vous m’avez coupé du monde! Mais vu dans quel état d'énervement vous êtes je devine qu’il a lancé une offensive. Laissez moi deviner, ses armées se propagent dans tout le continent pas vrai? Ne vous fiez pas aux quelques troupes qui occuperaient des capitales car ils ne tiennent pas les pays, juste des lieux de pouvoir. Mon père s’est offert les services du Général Immortus, et sa stratégie est de brouiller les pistes pendant que les gros des armées foncera vers le Nord pour prendre l’Egypte et le canal de Suez. “

Elle dévoilait d’un coup beaucoup de choses et espérait que l’ancien pharaon lui serait reconnaissant qu'elle le prévienne que çà sentirait le roussi autour de ses pyramides.


 Entre deux guerres ( JSA and friends) Rco01511
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba En ligne
Inscription : 07/05/2018
Messages : 551
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
JSA
Justice League
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 26 Oct 2018 - 14:17
S'il y avait une chose que les héros des temps modernes à commencer par ceux de la JSA puis certains de la JLA avaient réussi à apprendre à Carter, c'était à restreindre sa violence et à parfois laissé les méthodes brutales s'effacer face à des méthodes plus douces. A ne pas se laisser emporter. Leçon apprise sur des décennies et qui n'était pas du tout rentrée diraient certains. En fait elle l'était juste à moitié. Et en ce moment, Hawkman devait bien avouer que la parole pouvait être bien plus efficace que le geste dans certaines situations.
Sans violence, sans être blessée, Scandal parlait. Davantage aidée par la promesse d'être relâchée ou protégée de son père que par la menace du fouet.

-Mmh...

Il ne répondit pas à la phrase de Scandal, il savait qu'elle avait raison. Les armes ne faisaient pas tout dans une guerre, loin de là. La stratégie pouvait aussi faire beaucoup, ainsi que les capacités de chacun et les ressources des camps. La kryptonite, la très haute technologie, la magie... Et même les êtres démoniaques comme celui qui était venu le sauver des mains de Fate.
Vandal Savage avait prévu beaucoup de choses pour les contrer.

-Immortus tu dis ?

Hawkman le connaissait de réputation. Si ceux qui savait qu'il était réellement l'appelait le Guerrier Éternel, Immortus était appelé le Soldat Éternel car il aurait vécu des siècles. Carter ne savait pas depuis quand ce super-vilain vivait exactement, mais il était un génie tactique. Un allié de poids. Et il le prouvait car ce que

-Tu devines très bien, c'est ce qu'il fait en effet. Des petites escarmouches ça et là.

A quoi bon lui cacher. C'était sans doute une stratégie que son père et/ou le General Immortus avaient mis en place il y a un bon moment. Elle devait être au courant depuis longtemps.

-Frapper par petit coup pour désorienter l'ennemi, avant de lui porter le coup de grâce à un point précis. C'est bien la marque de brillants tacticiens.

Et s'il mettait de côté le lien affectif qui le reliait au pays des pyramides, il devait bien avouer que c'était une très bonne cible. Par le nord il ouvrait la voie de la Méditerranée et pouvait permettre soit d'attaquer l'Europe, soit de s'en prendre autres pays côtiers d'Afrique, soit de contrôler des voies maritimes. Par le Nil, ce pays offrait une voie vers l'Afrique profonde et par l'est les routes de l'Asie.
Tenir l'Egypte, c'était s'emparer d'un carrefour important de la région sur plusieurs points de vue.
L'hypothèse que Savage et Immortus ai pris ce pays pour cible n'était pas folle du tout.
Il reprit la parole d'une voix neutre.

-Je vais vérifier tes informations, comme je l'ai dit. Mais avant je vais faire un petit geste... Mais pas te détacher. Ce serait trop simple si tu voulais t'enfuir. Je vais juste desserrer tes liens, d'accord ?

C'était déjà trop selon lui, il s'attendrissait avec l'âge. Fichus héros modernes qui l'avait harcelé avec leurs valeurs de la moindre violence et de l'interdiction de tuer au maximum. Il desserra donc les liens de Scandal Savage pour lui permettre de se détendre un peu, de soulager ses muscles. Et il y avait intérêt à ce qu'elle ne lui fasse pas regretter ce geste.

-T'es sûr que c'est une bonne idée ? Demanda Pat' une fois qu'il l'eut rejoint après avoir laissé Scandal seule avec ses liens desserrés.

-Nan. Mais qu'elle essaie de s'échapper pour voir comment j'vais réagir. En attendant est-ce que tu pourrais vérifier les actualités concernant l'Egypte ?

-En attendant qu'elle s'échappe ?

-Je reste ici va, tu vas pas te retrouver seul avec elle.

-Bon, tu veux que je cherche des infos qui pourrait laisser penser qu'effectivement, Savage et Immortus, s'il est bien allié à lui, s'apprête à attaquer le pays des pharaons.

-T'as tout compris génie.


***

Spoiler:
 

Merci Tim pour la signa ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 05/12/2016
Messages : 4247
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.
 Entre deux guerres ( JSA and friends) 386562Rien
 Entre deux guerres ( JSA and friends) 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 28 Oct 2018 - 3:09
Je n'y suis pas aussi sensible que les vrais kryptoniens, répondit-il à la remarque d'Atom - sans animosité aucune : il se contentait d'énoncer un fait - en finissant d'acheminer Power Girl jusqu'à la table de soins.

Un fait véridique, de surcroît : sa condition hybride le rendait moins vulnérable à la kryptonite que les authentiques survivants de Krypton.
Cela ne voulait hélas pas dire qu'il n'en ressentait pas les effets, mais ceux-ci avaient besoin de plus de temps pour le mettre vraiment mal en point.

Il y avait de grandes chances que cet avantage s'étiole à mesure que ses pouvoirs poursuivraient leur croissance, pour peut-être même finir par disparaître - mais pour l'heure, il pouvait encore en profiter. Palmer n'avait toutefois pas tort de le pointer du doigt : le - court - trajet entre le toit et l'aile médicale avait suffi pour faire perler la sueur sur son visage et faire blêmir son teint.

Elle doit en avoir reçu une importante quantité pour que ça m'affecte à ce point, jugea-t-il bon de préciser, quelque peu inquiet.

Le médecin - qu'il identifia comme étant Doctor Mid-Nite, un autre personnage illustre de leur communauté - les rejoignit avec empressement pour prendre en charge la blessée, mais Conner ne semblait pas vouloir quitter le bloc.

Si vous le voulez bien, j'aimerais tenter quelque chose.

Bien que peu enthousiaste à l'idée de laisser quelqu'un d'autre toucher à sa patiente, l'intéressé le connaissait visiblement assez de réputation pour lui accorder le bénéfice du doute. Sans plus attendre, il plaça les mains au niveau des blessures les plus importantes de Power Girl, ferma les yeux et prit une grande inspiration.

La télékinésie tactile était un pouvoir puissant, aux possibilités inouïes, que Conner était très loin d'exploiter à son plein potentiel. À vrai dire, il l'avait même longtemps renié car celui-ci ne faisait pas partie de la palette « traditionnelle » d'un kryptonien.
Ce n'est qu'après s'être détourne de Clark - après que celui-ci l'ait déçu - qu'il avait commencé à en faire un usage plus soutenu. Il n'était pas encore assez habile dans son utilisation pour s'en servir sur des tissus vivants ; cela risquerait de faire plus de mal que de bien.
S'il s'agissait d'extraire un corps étranger, cependant...

Ce n'était pas facile : la physionomie d'un kryptonien, même affaibli, était extrêmement dense, et le simple fait d'étendre sa conscience jusqu'à « sentir » les éclats qui étaient restés coincés dans son corps lui demandait une énergie folle. Quoique toujours inconsciente, Power Girl ne fut pas sans manifester un certain inconfort, mais il ne pouvait pas se permettre d'arrêter en cours de route.

Au bout de quelques très longues secondes, elle cessa cependant de s'agiter - soulagée, sans doute : les esquilles de kryptonite s'apprêtaient à quitter sa chair, dépassant des entailles par où elles y étaient entrées.
Conner flancha ; se tenir près de quelqu'un infesté par ce poison sous forme solide n'était déjà pas une partie de plaisir, même pour lui, mais maintenant qu'il était à l'air libre...

Le saisissant par l'épaule, Mid-Nite le fit reculer pour éviter qu'il ne défaille à son tour et prit la relève, s'armant de pinces chirurgicales pour récupérer les fragments avec précaution. Livide et nauséeux, le clone le laissa s'atteler à son travail, rejoignant les deux héros qui l'avaient accueilli sur le toit d'un pas mal assuré.

Désolé pour l'attente, dit-il, une main plaquée sur le front dans un effort futile de contenir une migraine naissante - ce n'était pas quelque chose qu'il ferait tous les jours. Il tâcha de remettre de dissiper la brume dans laquelle flottait son esprit, se remémorant par là même les quelques mots adressés par Sandman.

Au Kahndaq ? Oui, entre autres. J'ai un peu tendance à être sur tous les fronts.

Ou à essayer, du moins - il partait du principe que c'était presque une obligation quand on avait des pouvoirs comme les siens. Les kryptoniens n'étaient plus guère nombreux, et ceux du bon côté de la loi encore moins : tenter de faire bénéficier autant de monde que faire se peut de ces capacités hors du commun était, de son point de vue, dans la logique des choses.

Avec Darkseid en liberté, nous avons passé beaucoup de temps à surveiller ce qui se passait par-delà les étoiles... Et nous avons perdu de vue ce qui se passait juste sous notre nez. fit-il en reprenant peu à peu des couleurs maintenant qu'il s'était éloigné du produit néfaste. C'est pour ça que je suis là. Pour partager nos informations. Et si je peux aider en quoi que ce soit...

Loin de lui l'idée de sous-entendre que les « vieux de la vieille » puissent avoir besoin d'un petit nouveau tel que lui, évidemment ; mais d'après son expérience, une proposition d'aide de la part d'un kryptonien quel qu'il soit était généralement appréciée.
Depuis sa récente discussion avec Batman, il avait aussi d'autres projets à mettre en oeuvre - et se renseigner sur ce qui s'était récemment passé sur Terre ne pourrait qu'y aider.

Ils s'étaient mis en marche tandis qu'il se remettait - bien qu'encore patraque, il n'éprouvait pas de difficultés à se déplacer normalement, et n'entendait pas les faire patienter pour si peu.

Bon, finit-il par dire lorsqu'il estima ses idées redevenues suffisamment claires, relevant quelque peu la tête. À quel point êtes-vous au courant de ce qui s'est passé au Kahndaq ? Je sais qu'une partie a été retransmise en direct, mais je suppose qu'il y a quelques blancs à combler.


« No cape. No tights. No offense. »
 Entre deux guerres ( JSA and friends) 1562505922-sign-conner-v2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1354
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : De retour d'une saga spatiale intense mais réussie. Un peu traumatisé. Un peu troublé. Toujours Héros, mais plus aventurier scientifique que justicier urbain.
Localisations : Ivy Town.
Team Atom
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 28 Oct 2018 - 18:25
Ray Palmer n'est pas à l'aise.
D'une part, parce qu'il est fatigué, après bien des épreuves et une nuit blanche ; il n'est pas au maximum de ses capacités, et hélas bien trop proche du minimum. De l'autre, il n'apprécie guère de voir Power Girl ainsi, car son état l'inquiète. Enfin... il y a Conner.
Un jeune Héros qu'il estime et qu'il admire, mais... ils ne s'entendent pas ; ils ne s'entendent vraiment pas. Et ça devient une difficulté, en effet.


 « Hum. »

Heureusement, Sandman fait appel au Docteur Mid-Nite, qui prend le relais après que le scientifique ait lancé les premières études, les premières analyses de la situation de la jeune femme, allongée devant lui.
Il hoche la tête, quand le médecin demande qu'on le laisse agir – et déshabiller Power Girl, également.


 « Bien sûr. »

Ray sort, et enlève calmement le casque de sa combinaison ATOM. Il relève ses yeux fatigués sur Conner – et reste silencieux, de marbre.
Heureusement, Wesley Dodds vient briser le moment, en reprenant calmement la parole.


 « Allons-y, oui. J'espère que leur allocution se passera bien. »

Même s'il craint l'inverse. Même si, au fond, il est sûr que ça ne se passera pas bien... car il a de moins en moins confiance en l'Humanité ; malgré son souhait, profond, de la voir changer.
Il s'avance dans les couloirs – et écoute, alors. Les propres paroles de Conner.
Celui-ci a d'abord, plus tôt, rappelé que la Kryptonite ne le touche pas autant que les autres ; un élément factuel, mais qu'Atom prend, à tort, pour une pique à son encontre.


 « Hem. »

Mais il ne dit rien, cependant.
Que dire, au clone de Superman – capable de tant de réussites, de miracles ?


 « Joli tour, Conner. Power Girl te doit beaucoup. »

Un fait, évidemment ; Superboy vient de la sauver, plus vite que n'importe quoi.
Un exploit. Un de plus.


 « Conner est autant membre des Titans que de la Justice League, Wesley. Il est... occupé, oui. Mais efficace. »

Et il en est un peu jaloux, il doit bien l'avouer.
Même s'il sait que c'est bête. Même s'il sait que ce n'est pas une compétition – quoique. Facile à dire pour Diana, Clark ou Bruce, et même pour Arthur, Hal et Barry ; ou leurs associés, leurs proches.
Mais ce n'est pas le cas pour... les autres. Pour les autres Héros. Les secondaires, voire même pire.


 « La J.S.A. a eu son lot de difficultés récentes, Conner. Si le groupe n'a pas directement combattu au Kahndaq, l'équipe a concentré ses efforts ailleurs – et les conséquences ont été douloureuses. »

Sa voix est calme, détachée. Il avance tranquillement, et jette quelques regards rapides vers ses interlocuteurs.

 « Cependant... les liens entre la J.S.A. et la Justice League sont anciens ; tout comme leurs membres. Les banques de données sont en contact, et... »

Un léger sourire glisse sur son visage.
Un peu trop grand et fier, clairement ; mais il en a besoin, aussi.


 « … Victor m'a raconté. Je suis informé de ce qu'il s'est passé, et de l'Infection Darkseid. Pourquoi ? Y a-t-il d'autres choses, nouvelles ou anciennes, que Cyborg ignorerait – et que nous devrions savoir ? »

Atom met légèrement Conner en porte-à-faux, en évoquant ses liens, réels, avec Cyborg, qui lui a effectivement transmis toutes les données pertinentes de la crise en cours. Il les a évidemment adressées à ses alliés, mais... la J.S.A. ne s'en est pas encore pleinement préoccupée ; il y a autre chose à gérer, hélas.
Même si, il le sent, et ça ne lui plaît pas, il y a fort à parier que ça ne soit pas aussi simple que cela - et que la crise que la J.S.A. tente de gérer soit proche de Darkseid ; ce qui serait le pire, évidemment.
Mais le pire n'est-il pas devenu une évidence, dans leur métier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 04/03/2018
Messages : 456
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Localisations : QG de la JSA, New York
JSA
Shadowpact

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Dim 28 Oct 2018 - 23:00
Conner demandât à Mid-Nite s’il pouvait tenter de soigner Power Girl et utilisa la télékinésie pour ôter des projectiles qui avaient pénétré la peau de Kara. Alors que Superboy rejoignait Atom et Sandman dans le couloir le médecin passait les objets dans une machine l’analysant, puis les rangeait dans un coffret de plomb. Des projectile d'Uranium appauvri à la pointe de kryptonite. Avant de recoudre les plaies il passait dans la pièce voisine et s’adressait au Titan.

“Merci Superboy, vous lui avez peut être sauvé la vie.”

Puis il retournait s’occuper d’elle laissant les héros parler du Kahndaq et de Darkseid. Qui sur Terre ne parlait pas de cela en même temps? Depuis la destruction d’Oa et l’attaque du congrès galactique la JSA était au courant par Carter de l’avancée du tyran d’Apokolips, mais Sandman était assez peu au courant bien que suivant cela de loin. La dernière fois qu’il avait vu Batman il avait compris que la Ligue des Justiciers était sur l’affaire, aussi un accord implicite avait été trouvé avec le justicier de Gotham. Wesley qui venait à peine de revenir et s’acclimatait encore à l’époque enquêterait sur les menaces Terrestres qui avaient dérobées la lance quand Bruce s’occuperait de celles provenant de l’univers. Mais maintenant que Darkseid avait frappé cette diversification des tâches semblait bien obsolète. Le rêve qui l’avait réveillé ce matin là montrait un radeau de La Méduse de Géricault. Il était dans celui ci l’un des naufragés. Alors qu'ils étaient perdus en mer l'un des marins criait soudain “ Darkseid Est”, avant d’être suivi par un autre, puis encore un autre…infectant le radeau comme une pandémie. Lui n’était pas touché mais voyait peu à peu les naufragés sombrer dans la folie, certains en tombant à l’eau poussés par leurs camarades. Ce radeau de réfugiés symbolisant il le dernier espoir de l’Univers après toutes ces planètes tombées, était ce la Terre? Ray qui semblait toujours aussi fatigué discutait également avec Conner et le questionnait au sujet de Cyborg notamment.


“J’ai cru comprendre que l’attaque du Kahndak n’était qu’une diversion pour détruire Atlantis. Certains d’entre nous ont été gravement blessés, je n’ai même plus de nouvelles de Manhunter qui est repartie alors que je dormais...tout cela pour vous dire que si nous vous semblons peu au fait des événements ce n’est que temporaire Conner, nous nous renseignerons d'avantage.”

Il souriait au robuste jeune homme espoir de toute une génération. Celui ci ne venait pas au meilleur moment pour rencontrer l’équipe des anciens, et les jours qui viendraient apporteraient eux aussi leur lot de mauvaise nouvelles. Ils arrivaient dans la salle de la table ronde où Patrick Dugan écoutait la retransmission de la conférence des Nations Unies. Il baissait le son pour qu’ils puissent continuer à parler malgré celle ci qui serait en fond de leur conversation. L’intervenant qui prenait la parole était un diplomate Américain demandant qu'une coalition internationale d’intervienne au Sud-Soudan. Alors que le diplomate Russe y répondait favorablement le ministre des affaires étrangères chinois prenait la parole.

“Nous nous opposons farouchement à toute intervention d’une coalition militaire occidentale en Afrique.

Les états Unis qui ont demandés l’adoption de cette résolution se basent sur des informations que nous jugeons parcellaires, et transmises pour une bonne partie par l’organisation non gouvernementale Justice Society Of America qui a agis de son propre chef en Tanzannie. Je suis a titre personnel désolé de voir que le gouvernement américain, à un moment où Darkseid attaque la terre, demandent à intervenir a l’étranger et je pose cette question:

Que cherche le gouvernement américain en envoyant des porte avion dans le Golf de Guinée alors qu’il aurait besoin de son armée pour protéger son territoire?

La République Populaire de Chine pense que l’attitude du gouvernement Américain laisse planer un gros doute sur les possibles influences exercées sur le président des Etats unis. Mais aussi nous rappelons qu'aucun robot n'était signalé en Afrique centrale avant que la JSA ne s'y rende.

Au mieux la JSA exagère cette menace, au pire elle a crée cette menace de toute pièce car elle est infectée par Darkseid.”


Le diplomate Chinois sous entendait que le président Américain ou la JSA étaient déjà sous l’influence de Darkseid, et déjà tous les membres de l’assemblée se regardaient les uns les autres. Et si c’était vrai? Après tout, et si ce n’était pas le président, et si c’était la JSA qui était déjà sous l’emprise des bourreaux d’Atlantis? Et si cette menace de robots n’était qu’une diversion? Les Etats Africains avalaient difficilement la pilule, comprenant que personne ne viendrait les aider. La Chine semait le doute, chacun se méfierait de son voisin désormais. Il était déjà difficile de ne pas céder à la panique, mais à cela s'ajoutait désormais la suspicion. Et si les dirigeants du pays voisin étaient infectés par Darkseid? Et si les dirigeants des puissances nucléaires étaient infectés, les garde fou mis en place pour empêcher le feu nucléaire suffiraient ils?

Patrick revenait voir Carter et lui donnait son avis sur la question qu'il lui avait posé.


“C'est peut être l’Egypte la cible, ce ne serait pas impossible...mais en tout cas aucune grande puissance ne bougera le petit doigt pour y aller. Il y a Atom, Superboy et Sandman qui discutent à la “Table Ronde”


Scandal quand à elle restait tranquillement assise, ne donnant pas de signe qu’elle chercherait à fuir.


 Entre deux guerres ( JSA and friends) Rco01511
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t6136-fiche-rp-de-mister-freeze-silver-ba En ligne
Inscription : 05/12/2016
Messages : 4247
DC : Ra's Al Ghul.
Situation : Cherche sa propre voie.
Localisations : Metropolis.
 Entre deux guerres ( JSA and friends) 386562Rien
 Entre deux guerres ( JSA and friends) 386562Rien

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Jeu 29 Nov 2018 - 16:09
Ce n'était rien, fit Conner pour en finir avec le sujet Power Girl - il ne savait jamais comment réagir aux compliments ; ça n'avait pas changé.

Ce n'était pas de la fausse modestie : il considérait réellement n'avoir pas fait grand chose. Si ça avait pu avoir un impact positif, tant mieux, mais il n'aurait été d'aucune aide si Doctor Midnite n'avait pas été là pour prendre la relève.
Ce don était une anomalie : nul n'avait jamais été en mesure d'expliquer d'où il était sorti, pas même les scientifiques qui l'avaient créé de toute pièce. Il l'avait rapidement délaissé lorsque ses « vrais » pouvoirs - ses pouvoirs kryptoniens - avaient commencé à se manifester, parce qu'il représentait tout ce qui faisait de lui une imitation et non le véritable Homme d'Acier.

Maintenant qu'il était enfin sorti de l'ombre de ce dernier, les choses étaient différentes - et il se demandait si l'une des raisons pour lesquelles il l'avait mis de côté n'était pas la peur ; la peur de ce dont il serait réellement capable.
La télékinésie tactile était à lui et rien qu'à lui ; il n'y avait nul précédent, nul mode d'emploi sur lequel se baser quant à son utilisation. Ses créateurs n'auraient su lui apprendre comment s'en servir, puisqu'eux-même en ignoraient le fonctionnement.
Les analyses du Batman n'avaient pas été plus concluantes. Même les archives kryptoniennes que renfermait la Forteresse n'avaient, par après, pas su lui offrir davantage de réponse. C'était une zone inexplorée, même pour les parangons de science de son peuple disparu.
En somme, pour en apprendre plus, il ne lui restait plus qu'à faire ses propres expériences - et espérer ne pas le regretter.

Je ne suis plus membre de la Ligue, corrigea Conner après qu'Atom l'eut présenté comme tel. Enfin... En l'état actuel des choses, je suppose que nous sommes tous membres de la Ligue. Mais lorsqu'elles seront revenues à la normale, je n'y aurai plus ma place.

Plus depuis qu'il était revenu. Il ne leur en tenait pas rigueur : c'étaient les termes de leur accord tacite, et il n'avait aucun droit d'obliger qui que ce soit à partager sa rancœur à son encontre. Ils n'avaient pas besoin de deux Superman - ce qui était en quelque sorte l'histoire de sa vie, à bien y réfléchir. Mais ça ne le tourmentait plus désormais. S'il n'y avait pas de place pour un second Homme d'Acier, il ne lui restait plus qu'à devenir autre chose ; restait encore à trouver quoi.

Mais ce n'est pas le sujet, éluda-t-il, ne souhaitant pas prolonger la discussion sur ce thème en particulier - il y avait plus important à l'ordre du jour. Il pivota pour faire face à Sandman, qui évoquait Atlantis : Pas seulement. C'est triste à dire, mais il aurait sans doute mieux valu que ce ne soit que ça. Ses poings se serrèrent sous l'effet de la frustration. On a fait ce qu'on a pu pour contenir l'attaque. J'ai personnellement exilé Steppenwolf dans la Zone Fantôme. Mais ça n'a pas empêché Darkseid d'étendre son influence. Black Adam est à présent sous son contrôle.

L'air grave, il garda le silence le temps qu'ils digèrent cette révélation - qui n'avait rien de très réjouissant. Si le souverain du Kahndaq était une menace connue et reconnue dans leur secteur, c'était avant tout un ennemi récurrent de la Justice Society ; ils pouvaient mieux que quiconque mesurer la gravité de son passage à l'ennemi. Sa corruption signifiait non pas la chute d'un seul homme, aussi puissant qu'il soit - mais celle d'un pays tout entier.
En plus d'avoir à se battre contre leurs anciens alliés, devenus prédicateurs du Dieu du Mal, voilà que les derniers bastions de résistance de la Terre auraient à se battre contre des pans entiers de celle-ci, à la manière d'un corps luttant contre le cancer qui le consume à petit feu.
Non ; il n'y avait pas de quoi être optimistes.

Les bras toujours croisés - et son teint étant enfin revenu à la normale -, Conner avisa Atom, faisant fi de la fierté avec laquelle il avait annoncé ce qu'il savait déjà.

Cyborg... Je veux dire, Victor, est... Il se frotta la nuque, gêné, n'arrivant pas tout à fait à dire les choses comme il le voudrait. Il n'est plus tout à fait le même depuis son accident il y a quelques mois. Tant que ce sera le cas, je ne sais pas à quel point on peut se fier à ses rapports. Si vous avez le moindre doute, il est sans doute préférable de confirmer les informations auprès de quelqu'un d'autre.

Il y a quelques temps de cela, Cyborg avait en effet « scellé » sa partie organique pour leur offrir un avantage décisif - et ne s'en était pas encore remis. Pour avoir réalisé son diagnostic aux côtés du Batman - et, par là même, réalisé qu'il n'y avait pas grand chose qu'ils puissent y faire -, Conner avait eu tout le loisir de mesurer l'étendue des dégâts.

Tout ce qu'il y avait d'humain chez Victor était comme en veille, ne laissant aux commandes que ses parties artificielles - que la logique froide et binaire d'un superordinateur. Certes, il continuait de leur venir en aide dans la mesure de ses moyens, mais son jugement pouvait cruellement manquer de sa sensibilité habituelle.

Et c'était sans parler des autres paramètres inconnus - comme par exemple de savoir si cela le mettait à l'abri de « l'épidémie Darkseid » ou si, au contraire, il y était d'autant plus vulnérable ; auquel cas ils ne s'en rendraient certainement compte que trop tard.
Conner n'avait aucune envie de le mettre sur la touche - sans qu'ils soient excessivement proches, ils se connaissaient tout de même depuis l'époque où ils faisaient tous les deux parties de Titans -, mais c'était dans l'intérêt de tout le monde, y compris le sien.

Et donc, reprit-il pour ne pas laisser la morosité s'installer - bien que ce qu'il lui restait à dire n'allait probablement pas améliorer l'humeur générale : Au vu de ce qui s'est passé, ça peut vouloir dire que Darkseid maîtrise désormais assez sa nouvelle forme pour recourir à des frappes chirurgicales. Je pense qu'on s'accordera à dire qu'aucun chef d'état à la surface du globe ne lui opposera plus de résistance que Black Adam, et même lui s'est fait avoir.

Il serra les dents, s'efforçant de rester en place malgré toute l'indignation que lui inspiraient ces conclusions funestes. Cette fois, ce n'était - hélas - pas une bataille qu'il pourrait régler à coups de poing. Ni lui, ni personne.

Une fois qu'ils seront en son pouvoir, il pourra facilement manipuler les foules pour faire en sorte que tout le monde reste tranquille alors que l'infection continue de se répandre... Jusqu'à ce qu'elle devienne globale.

Jusqu'à ce qu'il ne reste plus personne.
Plus personne, ni sur Terre, ni dans tout l'univers, pour s'opposer à Darkseid.
C'était un scénario-catastrophe de la pire espèce - mais il y avait de bonnes raisons de penser qu'il était en train de se réaliser, lentement mais sûrement, dans le plus complet mépris de leurs efforts de chaque instant.

Je n'ai aucune preuve de ce que j'avance, nuança le clone en dévisageant ses interlocuteurs tour à tour. Rien ne vous oblige à me croire. Mais ça me paraît cohérent avec ce qu'il nous a montré jusqu'alors. Sans ça, pourquoi viser le Kanhdaq en premier lieu alors qu'il y a des pays bien plus puissants ? Et surtout bien plus lourdement armés. Darkseid ne veut pas d'une guerre. Il veut qu'on capitule sans avoir pu combattre.


« No cape. No tights. No offense. »
 Entre deux guerres ( JSA and friends) 1562505922-sign-conner-v2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t4444-superboy-rebirth http://dc-earth.fra.co/t4287-superboy-i-m-no-superman
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1354
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Wally West ; Peter Cannon/Thunderbolt.
Situation : De retour d'une saga spatiale intense mais réussie. Un peu traumatisé. Un peu troublé. Toujours Héros, mais plus aventurier scientifique que justicier urbain.
Localisations : Ivy Town.
Team Atom
JSA

Feuille de personnage
Inventaire:
MessagePosté le: Ven 30 Nov 2018 - 9:36
« Hinhin. »

Ray acquiesce aux paroles de Conner.
Gravement.

Même si tous deux ont une réaction difficile, faite d’opposition qui devient hélas franche, il est suffisamment intelligent pour savoir quand se concentrer sur leur brouille futile – et quand prendre conscience de la gravité de la situation ; ce qui est le cas ici, hélas.
Le pire semble arriver… de tous les côtés.

Alors que les nouvelles du monde font envisager non pas une probabilité mais la certitude d’un nouveau conflit abominable, dans lequel cette itération de la J.S.A. a vocation à s’impliquer au regard des événements qu’ils viennent de subir, la menace Darkseid demeure – et s’étend, même, au regard des informations rapportées par Conner, et déjà esquissées au détour d’autres conversations.

Le monde est sur le point de sombrer.
Et, avec lui, l’Univers entier.


« Tu as raison. »

La situation est telle que Palmer n’est même pas gêné de dire cela.
Une rareté.


« La J.S.A. a connaissance d’une crise à venir – mais la régler ne servira à rien, si nous tombons sous le contrôle de Darkseid. Toutes les forces vives doivent également se concentrer sur cette menace. »

Le scientifique secoue la tête, puis se tourne vers Sandman et le jeune homme.

« Je… dois travailler dessus ; maintenant. »

La fougue de l’urgence et de la création glisse dans son regard.
La Science l’appelle ; il ne peut attendre.


« Nous… restons en contact. Nous nous reverrons. Bientôt ! »

Exalté, manquant de sommeil mais conscient, surtout, de l’ampleur de la tâche qui l’attend, Atom salue ses alliés – et rapetisse, soudain.
Malgré la fatigue et les blessures, il change de taille, et file ailleurs… dans son laboratoire, pour se concentrer sur un nouveau sujet d’étude ; un nouveau défi.
Une nouvelle façon de sauver autrui – et, donc, de se sauver lui-même.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Entre deux guerres ( JSA and friends)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» joint entre deux pièces sur kit moto
» Michel Entre Deux Feux
» Comment écrire entre deux cercles excentrés ?
» Entre deux chutes...
» hésitation entre deux micro CP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-