Quest for Atlantis - Prélude [Dolphin]

Invité

MessagePosté le: Lun 22 Oct 2018 - 12:12
Il y a une semaine, la capitale du Royaume d’Atlantis, Poseidonis, était en fête.
Une célébration d’Orin le Premier, Roi des temps passés, celui qui a permis à la cité de survivre dans le cœur des flots, parcourait déjà les rues depuis plusieurs jours – et trois autres journées étaient encore prévues, pour honorer le fondateur de l’empire.
Les Atlantes étaient joyeux, heureux ; les troubles demeuraient, notamment politiques, car le Roi Arthur restait contesté, mais… c’était la célébration d’Orin le Premier. Une forme de trêve était nouée, et les gens s’amusaient.

Et c’est arrivé, alors.
La Fureur de Darkseid est arrivée – et a frappé Atlantis.
Ne laissant rien, ou si peu, derrière.



Poseidonis a été rasée. Des milliers de vies ont été prises ; des milliers d’autres sont menacées.
Le Royaume d’Atlantis est décapité. Le Roi a disparu. Le gouvernement a été anéanti.
Le Pouvoir est tombé.
Le chaos a pris le relais, et se dépasse depuis.


« Hem. »

Poseidonis n’est plus que ruines, mais les corps ont commencé à être évacués ; malheureusement, pas tous… mais les charognards rôdent déjà.
Prêts à tout, pour récupérer ce qu’ils veulent – ce dont ils ont besoin, pour leurs basses œuvres et leurs plans ; ça le dégoûte, même s’il se doutait que ça arriverait.
Mais ça le dégoûte… et ça l’énerve, même.


« Salopard. »

Garth serre les dents, et sent ses muscles se crisper ; lui qui est poli, doux, gentil et respectueux depuis toujours… sent son calme se déliter, depuis plusieurs jours.
Depuis que, revenu de la Vallée Oubliée, lieu de vie et de réclusion de son peuple, les Idyllists, où il aime à passer du temps pour étudier les ouvrages de ces parents qu’il n’a jamais connus, il a découvert l’ampleur des dégâts ; des horreurs réalisées sous la folie de Darkseid.

Il n’était pas là, lors de l’attaque – il n’a vu que les conséquences.
Mais son cœur, déjà affaibli par ses rapports complexes avec Arthur, et surtout les pertes de son épouse, Dolphin, et de son fils, Cerdian, a été lourdement touché par ce qu’il a découvert.
Poseidonis détruite. Les corps. Les destructions.
L’abandon de l’espoir… la disparition d’Arthur, dont l’absence a facilité l’éclatement du Royaume en tribus.

Cela ne fait moins de dix jours que tout cela est arrivé – mais, déjà, Atlantis a changé.
Les gens, atterrés, détruits, se sont repliés sur eux-mêmes ; sur leurs communautés, devenues des tribus. De plus en plus claires. De plus en plus affichées.
De plus en plus officielles… et agressives.


« Humf. Kadaver. »

Une grimace glisse sur le visage de Tempest, alors qu’il découvre la silhouette du charognard qu’il suit depuis peu…
… ce fameux Kadaver. Ancien élève de l’Ecole du Silence, l’université magique d’Atlantis ; excommunié, devenu bras droit dans les bas-fonds.
Et, depuis toujours, à la tête des insurgés mystiques – ceux qui veulent récupérer les artefacts encore intacts dans Poseidonis, pour contrer ce qui reste de l’Ecole du Silence, et régner par le pouvoir et la peur.
Mais Garth le refuse.

Il a vu, depuis les événements, que les tribus se construisent, oui.
Orm rassemble ses fidèles. L’Ecole du Silence a récupéré ses élèves. King Shark mène les anciens criminels. Tula et Murk tentent de garder le contrôle des armées, et Jurok Byss devient gardien définitif des Monstres ; mais le phénomène s’accentue.
Des rumeurs font état du retour de Kordax ; les Xebelliens auraient été entrevus. Tritonis ne donne plus de nouvelles. Nereus rôde. Clea aussi, et… et il y a autre chose, aussi.

Il y a pire, même.
Il y a les bruits, les sons diffus et murmurés ; les révélations rauques.
Sur… une vision.
Sur la vision d’une silhouette, oui. D’une silhouette de cauchemar – d’horreur.
Qu’il n’ose évoquer. A laquelle il n’ose même penser… et pas uniquement parce qu’il doit arrêter Kadaver ; mais parce qu’elle lui fait peur.

Garth grimace, et évacue cette pensée.
Puis sort de sa cachette – et nage, pour filer vers Kadaver, et les trois mages excommuniés qui l’accompagnent ; il va leur faire regretter leur venue.
Il va faire regretter aux charognards de tenter de retrouver quelque chose, pour eux, plutôt que de chercher des survivants.

Il active ses pouvoirs, entoure ses mains de chaleur et de froid, puis se lance.
Il est temps, pense-t-il ; il est temps d’assumer son destin.
Poseidonis est détruite, Atlantis est en ruines, Arthur a disparu ; le Royaume vacille – mais il est là.
Et Garth, enfin, entend devenir le protecteur qu’il est né pour être… le protecteur des profondeurs, mais aussi de toute cette planète – contre toutes les menaces, et surtout mystiques !


« ARRÊTEZ-VOUS ! »

Tempest tire, et projette un ennemi au sol ; les autres se défendent, puis se préparent à la suite.
Le combat est lancé.
Mais, le trentenaire l’ignore encore, il ne le mènera pas seul…

Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 09/05/2016
Messages : 345
DC : Jade, Razorsharp & Tara Markov
Localisations : Miami

MessagePosté le: Jeu 25 Oct 2018 - 10:44
Et dans le silence des profondeurs, dans l'obscurité de l'abysse, Dolphin l'a entendu. Et dans l'espace existant entre ses doigts palmés, entre deux battements de son coeur, Dolphin l'a entre-aperçu.

Un cri poussé dans les profondeurs existe-t-il vraiment quand aucune oreille n'est là pour l'entendre ? Et ce cri, la gorge de Dolphin n'a pu le retenir, comme s'il cherchait une bouche pour sortir et que cette dernière ne pouvait être que celle de Dolphin.

La drôle de jeune femme était apeurée. Comme un animal traqué, elle était partie en nage rapide dans n'importe quelle direction sachant que de toutes manières jamais il n'existerait un endroit assez loin, assez inaccessible pour éviter que l'horreur qu'elle avait vu ne lui tombe dessus.

La Terre était ronde et le prétendu infini des océans n'était rien par rapport à LUI.

Elle ne savait même pas qui elle était alors comment imaginer, envisager, concevoir, ce qu'il pouvait être LUI ?

Elle ne l'avait vu que dans sa tête et pourtant... elle avait frémi sous sa puissance. Elle avait senti - pour la première foi de sa drôle de vie - la puissance et l'effroi. Comme si la Mort venait de monter à cheval et de sa grande faux qu'elle moissonne tout ce qui avait un jour vécu.

C'était l'heure de la récolte et Dolphin comprenait qu'elle n'osera pas affronter sa propre disparition seule.

Et c'est ainsi que ses pieds agiles la conduisirent vers le seul endroit où elle imaginait pouvoir trouver un allié. Atlantis. La ville d'Orin. Lui, il saurait quoi faire. Lui, il n'aurait pas peur...

... et quand elle vit qu'Atlantis ressemblait désormais à la dimension maudite de Xebel, Dolphin s'arrêta, déboussolée.

Et quand son regard croisa celui de l'homme qui affrontait les Mages noirs, elle comprit qu'une lutte devait être menée. Et qu'elle devait la mener aux côtés de cet homme, même si elle ne comprenait pas pourquoi... même si elle croyait ne pas le connaître.

Dolphin fondit les poings en avant vers les belligérants, bien décidée à décocher un uppercut fulgurant aux sorciers des profondeurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Invité

MessagePosté le: Jeu 25 Oct 2018 - 13:39
« Mais ! »

Kadaver ne pensait pas devoir se battre, aujourd’hui ; encore moins d’être pris dans le dos.
Et définitivement pas par un tel adversaire.


« T… toi ! Tu oses ! »

« C’EST MOI QUI OSE ?! »

L’ancien disciple de l’Ecole du Silence, renégat, a amené trois autres Mages excommuniés ; bien plus faibles que lui.
Tempest a quitté sa cachette, pour frapper avec un rayon de chaleur et un rayon de froid l’un d’entre eux – il est déjà vaincu, l’esprit endormi, le corps brisé.
Plus que deux, donc ; deux, et Kadaver.


« APRES TES ACTES A L’ECOLE, TU AURAIS DÛ ÊTRE ANEANTI, KADAVER ! »

Garth active un autre de ses pouvoirs. Ses yeux se mettent à briller, s’animent d’une énergie violette, et un puissant rayon s’en échappe – pour viser Kadaver.
Qui, cependant, dépasse sa surprise… et utilise son contrôle magique du Corail, pour créer des structures de protection ; qui explosent, mais au moins bloquent l’attaque.


« Ton cher Roi en a décidé autrement. D’ailleurs, où est-il ? Il se cache à la Surface, encore ? »

« ASSEZ ! »

Tempest écrase un poing gelé sur le visage d’un Mage ; une mâchoire se brise, et il effectue une prise brutale de judo pour le projeter au sol. Les cours de Dick Grayson ont servi, il est inconscient.
Plus qu’un ; et Kadaver.


« Poseidonis est en ruines. Des milliers sont morts. Le Royaume est en péril. Et toi… toi… »

« Moi… quoi ? Moi quoi, petit Aqualad ? »

Kadaver entend provoquer Garth – mais celui-ci se détourne de lui ; car il la voit, elle.
Dolphin.
Qui apparaît depuis les abysses, sort de nulle part… et s’en prend au dernier Mage allié de Kadaver. Deux coups suffisent pour qu’elle s’en débarrasse, et Tempest… Tempest met plusieurs instants à s’en remettre, bien sûr.


« Ho. »

Dolphin si jeune, si belle. Si… vivante.
Si… similaire de la sienne ; de son épouse. De son amour.
Mais ce n’est pas elle.
Mais Aquaman a informé Garth de son existence, et de la spécificité de son existence ; ce n’est pas elle. Ce n’est pas sa Dolphin. Sa Dolphin… était réelle, mais issue de celle-ci ; un clone.
Et voici l’originale. Libérée, forte, puissante – vivante.


« Ha. Même si j’apprécie ces réunions, je n’entends pas rester au-delà des horaires acceptables ! »

Kadaver créé plusieurs pics de Corail, qu’il envoie vers Dolphin et Garth. Ce dernier réagit directement, et utilise ses pouvoirs pour anéantir les projectiles avant qu’ils ne les touchent ; mais Kadaver s’enfuit… et va vite.
Très vite.


« Do… Dolphin. »

L’Atlante se tourne vers elle ; c’est difficile, très difficile.
Mais il ne peut laisser Kadaver partir – comme il ne peut laisser les Mages ici ; il faut les surveiller. Quelqu’un doit les surveiller… et quelqu’un doit stopper Kadaver.
Et, même s’il le regrette… il sait ; il sait très bien qui a toujours été le plus rapide, entre lui et sa Dolphin.


« Je… je te connais. Orin m’a parlé de toi. Je… je suis un ami d’Orin ; et j’ai besoin de toi. »

Il soupire – il ne veut pas faire ça ; il ne veut pas lui demander ça.
Car Kadaver est dangereux, et il craint pour elle.
Mais… ce n’est pas sa Dolphin ; ce n’est pas sa femme. Et elle est sûrement équivalente à la sienne, donc… plus rapide. Donc plus à même de réaliser cet acte-là.


« Peux-tu… le rattraper ? Et l’empêcher d’avancer ? Je… je m’occupe d’eux, mais… je vous rejoins. Si… tu veux bien le suivre. »

Garth prépare ses pouvoirs, mobilise ses forces ; mais il n’aime pas ce qu’il fait. Et encore moins de la voir, ainsi.
Hélas, il n’a pas le choix ; hélas, il se demande quand il a réellement eu le choix, dans son existence !

Revenir en haut Aller en bas
Inscription : 09/05/2016
Messages : 345
DC : Jade, Razorsharp & Tara Markov
Localisations : Miami

MessagePosté le: Jeu 8 Nov 2018 - 22:21
Les projectiles, elle les esquiva sans trop se fatiguer. Elle était rapide, très rapide. Et au fond, faire la démonstration de son agilité en esquivant des trucs, elle avait l'habitude à Oceanworld.

Elle demeura interdite l'espace d'un instant quand Tempest évoqua le nom d'Orin.

"Orin ? Mon ami ? Tu... Tu es mon ami !"

La conclusion était sans appel. Dolphin ne s'était pas trompée en intervenant à son secours. Et là...

Kadaver s'était enfui. Il filait vite. Mais moins qu'elle. Et c'était l'adversaire de l'inconnu. Celui qui semblait tant perturbé par sa présence. A elle.

Dolphin pouvait passer pour une tête de linotte et une fille-poisson un peu décérébrée. Mais la réalité était autre : elle avait un sérieux problème de langage et une très légère phobie sociale... non pas qu'elle n'aimait pas les gens mais... elle avait toujours quelques difficultés à adopter un comportement adapté en leur présence, qu'ils soient surfaciens ou atlantes.

Pour autant, l'intelligence de Dolphin n'était pas défaillante : elle était juste autre. Différente. Sa sensibilité la rendant par moments imprévisible.

Et s'il y avait un truc qui caractérisait l'intellect de Dolphin c'était sa capacité à être totalement concentrée sur un seul et unique sujet, le reste passant totalement en arrière-plan...

... SON image avait envahi son esprit mais ce dernier avait été diverti par Tempest et son combat...

... et puis Tempest lui-même avait du s'effacer derrière Kadaver, le lâche qui fuyait et qu'il fallait rattraper.

Dolphin regarda un instant Tempest, lui sourit et opina du chef. Puis d'un coup de talons, elle fila aussi vite qu'elle put à la poursuite de Kadaver. Il s'agissait de rattraper le fuyard et de le percuter à toute vitesse, comme le lâche qu'il était...

... pourquoi cela ? Elle ne le savait déjà plus à supposer qu'elle l'ait su un jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 10/12/2012
Messages : 513
MessagePosté le: Ven 9 Nov 2018 - 14:20
« ACK ! »

Kadaver hurle – jappe, plutôt, quand Dolphin vient le percuter.
Il a mal… mais il est surtout surpris.


« Mais… »

Le Sorcier savait qu’il n’était pas le plus rapide à la nage, mais… il sait qu’il avait une bonne avance et, normalement, personne n’aurait dû le rattraper ; personne. Surtout par ce damné Tempest – et ce n’est pas lui, d’ailleurs, qui s’en prend à Kadaver. Mais elle.
La fille.
La fille inconnue, celle… celle qui vient de le frapper, et de lui faire tellement mal qu’il n’arrive plus à bouger une jambe ; bon sang.


« Mais… t’es complètement folle ! »

La colère remplace rapidement la surprise, et le Sorcier refuse que la situation perdue. Déjà qu’il n’a pas pu récupérer les artefacts qu’il voulait… non, pense-t-il ; il ne se fera pas avoir.
Pas par Tempest – et encore moins par elle !


« LAISSE-MOI TRANQUILLE ! »

Kadaver mobilise ses pouvoirs, et notamment sa capacité de contrôle du Corail. Il créé divers éléments, diverses excroissances, qui foncent vers Dolphin ; si celle-ci peut les éviter, elle est malheureusement rapidement bloquée… emprisonnée, dans une cage de Corail.
Remplie de piques ; qui se rapprochent.


« Vous… vous n’auriez pas dû. Je… je peux… je ne voulais que quelques… artefacts, bon sang ! Je… bordel. »

Il se concentre, car sa Magie est bien moins fluide, du fait de la douleur.
Son visage est crispé, ravagé par la colère et la souffrance. Un léger filet de sang coule depuis son nez.


« Tu… tu vas… le… regretter… »

Le Corail se rapproche, menace définitivement Dolphin.

« Sale… petite… p… »

« GRAAAAAAH ! »

Un beuglement terrible se fait entendre derrière Kadaver.
Suivi, ensuite, d’un cri… abominable.


« HAAAAAAAAAAAAAIIIIII !!! »

Kadaver hurle ; comme si on venait de lui arracher un membre.
Ce qui, en fait, est vrai.

Car, alors que le Corail se désagrège car le Sorcier ne peut le maintenir, la jeune fille voit passer la jambe de Kadaver – qui a été tranchée, et envoyée dans les eaux ; non, en fait, pas tranchée. Coupée. Non pas par une lame.
Mais… par des dents.
Celles de la créature, qui apparaît soudain devant elle.



King Shark.
Qui repousse violemment Kadaver sur le côté, créant une traînée sanglante dans les flots. Et qui, rapidement, est assisté par une douzaine d’hommes en armes – des guerriers, en costumes divergents, de bric et de broc ; qui viennent se placer à ses côtés.
Comme une armée, à sa botte.


] « Salutations. Je suis Nanaue. »

King Shark parle – et surprend, par son calme apparent et la forme apportée à ses mots ; qui correspondent si peu à son allure, et à ses actes.

] « Je suis le chef du Clan Conquérant. Je viens de te sauver la vie… selon mes règles, tu es ma débitrice ; selon mes règles, tu es à moi. »

Ses hommes s’avancent, signifiant clairement leur message.
Soumets-toi, ou meurs.
Ce qui n’a rien d’attirant – mais ce qui n’est pas forcément incontournable, heureusement.


« Et je suis le Régent du Royaume d’Atlantis ; je ne reconnais pas tes règles. »

Tempest parle avant d’arriver, et vient se placer aux côtés de Dolphin.
En fait, quelques centimètres devant elle ; par principe.

Il s’est débarrassé de son ultime ennemi, et a réglé les autres difficultés, avant de venir. A temps, apparemment.
Pour appuyer son propos, il active ses pouvoirs – une main s’entoure de chaleur, l’autre de froid ; juste au cas où. Juste pour prévenir.
Juste… pour relever le défi !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Quest for Atlantis - Prélude [Dolphin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Stargate Atlantis
» [SOFT] DOLPHIN BROWSER HD : Navigateur internet ultra complet [Gratuit]
» [Colfer, Eoin] Artemis Fowl - Tome 7: Le complexe d'Atlantis
» [JEU] PUZZLE QUEST : Un puzzle à la sauce rpg sur ppc [Payant]
» Stargate - Film / Série / Atlantis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Atlantis-