[JSA vs SSE - Le Monde en héritage ] Chapitre II: War

Inscription : 16/01/2018
Messages : 343
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Groenland
Secret Society

MessagePosté le: Lun 29 Oct 2018 - 23:05
Spoiler:
 




“Activez un canal vocal avec les agents Markov et Luthor afin de mieux coordonner nos actions, et affichez l’imagerie satellite.”

“Bien monsieur Freeze”

Une carte du plateau de Gizeh montrait la position des armées de robots de la SSE qui se lançaient dans une offensive visant à anéantir le reste des armées de la coalition Africaine qu’ils avaient poursuivi dans le désert et combattu sporadiquement. La liaison était ouverte avec les autres agents de la SSE.


“Chers confrères, ils sont acculés aux limites du désert et leurs blindés leurs seront bien moins utiles dans les zones d'habitation. Je propose que je les contourne par le Nord en marchant dans la ville et revienne dans leur dos pendant que vous les attaquez de face.”

Bien qu’il les appelait “ confrères” pour la forme son vrai chef était depuis peu Lex Luthor, et il n’en laisserait rien paraître auprès du reste de la SSE jusqu’au moment opportun. Le général Immortus qui commandait la bataille était pour le moment silencieux, laissant faire ce qui jusque là avait marché. La bataille finale allait avoir lieu, bientôt il ne resterait plus trace des armées qui tentaient de s'opposer au règne de la SSE en Afrique!


Spoiler:
 


Une heure avant l’assaut de la SSE la JSA était arrivée sur place à bord du Steel Eagle, ses membres ayant un peu de temps pour préparer la défense avec les armées de la Coalition Africaine. Peut être les héros parviendraient ils à faire la différence en inspirant les troupes ou en tentant des attaques ciblées, et des pièges. Car pour le moment les armées des nations ne parvenaient pas à stopper les troupes de Savage...



HJ :
Spoiler:
 


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1100
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 30 Oct 2018 - 11:02
« A l’Ouest, rien de nouveau. »

La voix d’Atom, légèrement déformée, résonne dans les canaux de communication de la coalition africaine, menée par plusieurs Héros – dont la majorité issue de la J.S.A. ; son ton est lourd, fatigué. Crispé.

« Mais… à l’Est, ils arrivent. »

Il se trouve dans la zone A – la plus au Nord, selon leur plan, avec le moins de soldats ; seulement deux mille hommes, nerveux et troublés, avec six chasseurs et six hélicoptères, qui attendent la suite. Qui met du temps à venir.
L’ennemi joue la montre, et entend crisper les résistants en attendant le dernier moment.
C’est une tactique qui fonctionne.


« Je… mon armure scanne la zone. Je n’arrive pas à voir tout ce qui vous arrive, mais… de mon côté, il y a quatre cents robots d’infanterie, deux robots-tank, un robot Vengeance Glaciaire complètement géant, et trois chasseurs. Pff. »

Ray soupire et secoue la tête.
Il est debout, sur le toit d’un char ; il préfère limiter l’utilisation de l’énergie de son armure, qu’il porte, ou celle de ses pouvoirs – les classiques ou les autres.
Il sait qu’il en aura besoin, très vite.


« Je… Victor Fries est de mon côté. Je répète, Victor Fries est de mon côté. »

Une grimace glisse sur son visage ; il fallait s’y attendre.
Les tarés en face sont venus en nombre, et avec leurs stars… bien. Eux aussi.


« J’m’en occupe. »

Plusieurs jours plus tôt, Palmer et d’autres ont mené une étrange enquête, en Afrique ; les résultats n’ont rien eu de bons.
La suite des événements s’est précipitée, la diplomatie a échoué, et une succession abominable de rebondissements a mené à… ceci ; à cet instant précis, où deux immenses armées se sont agglutinées dans un territoire déjà désolé, avec des surhumains dans chaque camp.

Rien de bon ne peut sortir de cette journée.
Et beaucoup n’y survivront pas, hélas.


« Je… vous ai transmis les éléments scannés dans le bunker, dans la mine. Vous avez les forces et faiblesses de leurs armes. »

Qui demeurent formidables et terribles ; mortelles.
La coalition n’est pas de taille, clairement. Et eux, les Héros ainsi ramenés… il commence à en douter, aussi.
Même si ça ne change rien à ce qui va arriver, ni à sa détermination d’empêcher cela ; quelque soit le prix.
Et bon... il y a Carter. Le Héros immortel. Cela ne peut mal se passer avec lui, non ?


« Je… franchement, j’ai pas l’habitude de tout ça. »

Le scientifique émet un petit rire, presque hystérique.

« Je… ça commence quand, en fait ? »

Autour de lui, quelques hommes parlent sa langue et sont surpris de l’attitude de celui qui doit les mener – mais ils en font fi, et se concentrent ; car ils savent.
Ça ne va pas tarder.
Le premier coup va partir, et tout se lancera. Les tirs. Les cris. Les courses. Les chutes. Les râles. Les explosions. Les pertes. Les mutilations. La folie. L’horreur. Les actes impies. Les abominations. La fin de l’esprit, la reprise de l’instinct. La violence. La brutalité.
L’horreur.
L’enfer.
Ça va commencer ; ça ne va pas tarder.

Et alors que les troupes se positionnent… que les forces se figent, ils respirent ; les soldats respirent, tant qu’ils le peuvent encore.
La bataille va commencer.
Malheureusement, la bataille va commencer.


(HJ/ Résumé rapide :
- Atom, en armure, est en zone A ;
- Atom détaille à voix haute ce que son armure capte en zone F, mais ne voit rien d’autre ;
- Atom rappelle avoir transmis les données des armes ennemies, annonce qu’il va gérer Mr Freeze, mais a peur et se crispe ;
- Atom demande quand ça va commencer, alors que les soldats sentent que ça ne va pas tarder. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 22/08/2017
Messages : 212
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Mar 30 Oct 2018 - 12:25
« La zone C tombera la première. »

Une voix lourde et arrogante s’élève dans le système de communication de la Secret Society of Evil ; tous ceux qui y ont accès reconnaissent rapidement le timbre, et donc la personne qui échange avec eux.

« Je me trouve dans la zone T ; comme la Terreur, que j’entends abattre sur ces imbéciles. »

Un gloussement cruel s’échappe de la gorge de l’intervenant.

« Allons, un peu sérieux… est-ce là tout ? Est-ce là tout ce qu’ils souhaitent nous opposer ? Pathétique. »

Les défenseurs de la fameuse zone C tremblent, en découvrant que, au-delà des six cents robots d’infanterie, des dix robots-tanks, des vingt mercenaires et des trois chasseurs qui fondent sur eux… autre chose les a rejoints.
Une chose immense. Une chose terrible. Une chose abominable.
Une chose…

… verte, et pilotée par un homme rongé par la cruauté, le vice et la suffisance ; Lex Luthor.
Playboy. Milliardaire. Misanthrope.
Génie du Mal.


« Bref. Cela devrait être réglé avant déjeuner… il vaut mieux, d’ailleurs. Je refuse de décaler mon repas avec Kate Upton – elle me harcèle depuis des mois, j’en ai assez. »

Le savant, ricanant, active une commande, et propulse sa Warsuit dans les cieux ; il adore cela.
Evidemment, il préfère quand le vent fouette son visage, avec ses autres combinaisons. Il se sent mieux, quand son visage n’est pas masqué, pour assumer fièrement sa force et sa puissance… mais il n’a pas le choix, ici.
Il doit protéger son anonymat, encore un peu ; et, surtout, suivre les ordres et demandes de Vandal Savage.


« J’y suis presque. Je vais engager, si je n’ai pas de contrordre. »

Mais ça ne durera pas.
Et cela cessera très bientôt – aujourd’hui même, peut-être.
Les jours de Vandal à la tête de la S.S.E. sont comptés ; son ère s’achève.
Celle de Luthor va bientôt commencer !


(HJ/ Résumé rapide :
- Lex est dans la zone T et file vers la zone C, très arrogant ;
- Lex est dans sa Warsuit, qui protège son identité ;
- Lex va engager le combat, sauf contrordre. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/05/2018
Messages : 302
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown, Lightray
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Mar 30 Oct 2018 - 13:44
Egypte, alentours du Caire.

Au court de ses nombreuses vies, Hawkman avait connu beaucoup de pays, beaucoup de régions et de civilisations. Il avait vu des empires naître, s'élever jusqu'à la gloire avant de sombrer dans les limbes de l'Histoire le temps que l'on vienne les déterrer. Mais s'il y avait bien un pays, une nation qui occupait une place particulière dans son cœur c'était bien l'Egypte. L'endroit où leur histoire à Shay-Ara et lui avait commencé. Et malgré que cette terre avait bien changé depuis le temps des pharaons, il lui était toujours particulièrement attaché.
C'est pourquoi il se sentait réellement obligé de la défendre. Bien plus que parce qu'elle était la cible de Savage et ses troupes et parce qu'elle était un réel point stratégique du secteur.

-Ouais, je les vois. Ils sont divisés en trois groupes et son en train de nous encercler... Tss'.

Se trouvant dans le groupe C, Hawkman fixait l'horizon regardant le plus loin possible... Et arrivait à tout voir avec plus ou moins de netteté selon l'éloignement. Il voyait même les troupes qui faisaient face à Atom se trouvant plus au nord. Où se trouvait entre autre bien sûr Ray Palmer mais aussi Mari McCabe, alias Vixen.


Le faucon de St Roch écoutait le rapport que son ami faisait de la situation tandis qu'il fixait le groupe qui arrivait vers le sien.

-L'un des groupes vient droit sur ma position. Je m'en occupe. Ça va être un carnage de tas de ferrailles.

Hawkman plaisantait pour tenter de donner un peu de change, mais le cœur n'y était pas. C'était la guerre ici. Toutes les fibres de son corps réagissait à cette éventualité inévitable tandis que des images défilaient devant lui. Des images des précédentes guerres auxquelles il avait participé. Il savait que le combat serait terrible, horrible... Infernal. Peut-être plus que tous les conflits auxquels il avait participé car il y aurait de la haute technologie et des supers-humains en jeu. Le stress du combat montait, mais aussi une certaine excitation.
Mais il devait se contrôler, ne pas se lancer maintenant.

-Quand les premiers coups seront lancés, p'tit gars... Ecoute, je sais que c'est stressant pour toi... Comme pour pas mal de héros ici. Mais calme toi, ça va aller. Tu n'es pas seul. Tu n'as pas à affronter ça seul, ok ?

D'accord, c'était sans doute très facile à dire pour lui qui avait vécu des milliers de batailles. Qui avait amplement pu voir l'horreur de la guerre et de l'humanité en général sous toutes les coutures.

-Concentrez-vous sur vos ennemis, sur leurs points forts et sur leurs points faibles, nous les connaissons, ainsi que sur les vôtres.

Tandis que ses ailes apparaissaient dans son dos, il se lance dans un discours destiné autant aux soldats africains qu'aux héros présents alors que ses paroles précédentes avaient été transmises uniquement sur les canaux de la JSA. Sa voix était autoritaire et déterminée. Il mettait autant de conviction qu'il le pouvait dans ses paroles.

-On peut tenir. On doit tenir. Et nous tiendrons.

Il y avait sans doute des chefs, des commandants, des généraux, dans le lot des soldats réunis ici. Mais l'instinct commandeur de Hawkman prenait le dessus et le guerrier avait décidé de prendre le moral des troupes en charge pour empêcher les corps et les âmes de flancher.

-Les armées qui s'avancent vers nous sont terribles, puissantes et déterminées, je vous l'accorde. Mais nous aussi nous le sommes, nous aussi nous avons de quoi répondre. Nous pouvons leur tenir tête et leur infliger une défaite bien sentie. Ils ont remportés des batailles, mais le court de cette guerre peut encore être renversé.

Il ne s'était jamais senti aussi proche de Khufu qu'en ce moment, l'air du pays devait y être pour quelque chose. S'élevant dans les airs, Hawkman déplia totalement ses immenses ailes. A présent le guerrier ailé se trouvait en hauteur et lâcha une dernière phrase... Qui ne serait sans doute pas comprise par les héros américains, puisqu'il parlait à présent en égyptien. Moderne, encore heureux.

-La guerre va se lancer, mais sa fin nous pouvons encore la décider !

A présent plusieurs mètres au-dessus de tout le monde, Hawkman guettait l'arrivée des ennemis à l'aide de sa vue perçante. Son armure, ses ailes et son casque lui donnant presque un air surnaturel... Ou mythique. Un peu semblable à l'Horus des vieux mythes, protecteur de l'Egypte et dont les antiques pharaons se disaient héritiers.

[-Hawkman est dans le groupe C et il se prépare
-Il voit l'un des groupes ennemis venir vers lui et se tient prêt
-Sentant le stress des autres et le sien, Carter essaie d'abord de rassurer les héros puis s'adresse à l'ensemble des troupes
-Il s’élève au-dessus des autres, prêt à fondre sur les ennemis à la première attaque ou au signal]


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 22/01/2017
Messages : 198
DC : Jade, Dolphin & Razorsharp
Localisations : St Roch
Secret Society
MessagePosté le: Mer 31 Oct 2018 - 13:41
La petite blonde parmi les troupes de choc de la Secret Society of Evil n'avait ni armure de combat, ni gros pistolet ni méga-giga-robot-de-la-mort-qui-tue.

Elle se baladait avec son costume habituel, les bras croisés dans le dos, insouciante et indolente.

Une guerre était sur le point d'être menée, une guerre opposant, pour un obscur motif géopolitique qui dépassait amplement Tara, les armées du Général Immortus et celles de la coalition africaine...

... tout ce qu'elle voyait c'était des types armés jusqu'aux dents et qui allaient s'étriper joyeusement les uns et les autres. Bref, tout cela allait fournir une sympathique animation pour l'encourager à faire ce qu'elle allait faire.

Tara sourit d'un sourire mauvais à l'idée que le sable allait prendre la couleur du sang. Qu'il allait y en avoir partout. Des tombereaux. Que l'air allait être gorgé de poudre et que le silence des Pyramides de Gizeh allait être anéanti par les gémissements des blessés, les hurlements des mourants...

Elle ferma les yeux, tandis qu'elle marchait parmi les troupes du groupe T. T comme Terreur ou Tara. Elle avait une affinité pour cette lettre. D'ailleurs son petit projet impliquait cette lettre.

Les Titans allaient en être morts de jalousie !

Tara ronronna à l'idée que les Titans puissent être morts d'ailleurs... et alla se porter à la hauteur de Méga-Lex. Elle lança :

"Salut Chef, Tara Markov à tes ordres..."

Mais ses yeux ne quittaient pas les pyramides. 40 siècles d'histoire qui vous contemplent avait dit l'autre ? Eh bien, Tara allait révolutionner la face du monde et pas juste en jouant avec le nez du Sphinx...

[HJ /

- Tara ne commande aucune troupe et se ballade parmi le groupe T
- Elle se met aux ordres de Luthor tout en fomentant un mauvais coup

/ HJ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3372-fiches-rp-de-jade-liberty-belle-ani
Inscription : 04/03/2018
Messages : 253
DC : Victor Fries; Silver Banshee
Situation : De retour d'entre les rêves
Localisations : Coast City
Groupes : Justice Society of America
MessagePosté le: Mer 31 Oct 2018 - 20:07
On l’appelait la zone B, la charnière centrale. C’était ici que des troupes Égyptiennes s’étaient amassées le plus soutenues par quelques centaines de soldats Algériens qui avaient réussis à fuir à se replier dans le désert jusque là, et quelques soldats rescapés de différentes armées sub-sahariennes ne voulant pas abandonner le combat. Il ne restait plus grand chose de l'armée égyptienne qui fut la dixième armée du monde et la première d’Afrique. Mais ceux qui restaient là donneraient leur vie pour enfin stopper l’avancée ennemie, et ils avaient appris qu’ils n’étaient pas seuls.

Des métahumains étaient venus, ceux qui avaient alertés sur la menace qui se tapissait dans le sous sol du continent. Bien qu’américains ils risqueraient leur vie à leurs cotés, contrairement aux états du monde qui paralysés par l’attaque de Darkseid et la pression de la Chine n’osaient pas intervenir pour leur venir en aide. Quel paradoxe. Depuis des siècles l’occident se mêlait de tout en Afrique sans demander leur avis aux intéressés, et maintenant qu’on l’appelait à l’aide il ne venait pas. Heureusement ils pourraient compter sur la JSA qui ne les laissait pas tomber.

Les chars s’étaient "enterrés" entre les ruines à ciel ouvert du plateau et les sables chauds. Des kilomètres de tranchées avaient étés creusées pour protéger les soldats des tirs d’artillerie et des armes à plasma et à balles des robots. Wesley marchait dans les tranchées et entre les soldats vêtu de son grand imperméable sombre, parlant avec des officiers. Il était le Sandman, et portait ce masque à gaz rappelant les tranchées de la première guerre mondiale. Il n’était pas un soldat, il ne leur dirait certainement pas quoi faire. La stratégie était entendue, s’enterrer, tenir. Utiliser la puissance des 30 chars garés dans des protections de sable avec leurs tourelles qui dépassaient pour abattre les tanks robots. Ce ne serait pas facile, personne n’avait dit que ce le serait. Mais en tant que pivot du système défensif de la coalition ils ne pourraient pas se permettre de plier sous les assauts. Le téléphone de Wesley sonnait, il décrochait et répondait dans une langue étrangère que certains officiers reconnaîtraient. Le Sandman négociait l’intervention d’un nouvelle allié, cherchant à convaincre. Cet allié avait besoin d'être rassuré, aussi Wesley donnait il des détails sur ce qui présentait au fur et à mesure que ses camarades lui parlaient de ce qu’ils voyaient. Il raccrochait son téléphone et regardait ses messages. On entendait au loin quelques coups de feu.


A quelques kilomètres de là des troupes de la coalition qui avaient tentées de rejoindre la zone B s’étaient faites encercler par des robots du groupe central de la SSE. L’écoutille sur le dessus d’un Tank robot s’ouvrait et un vieil homme en sortait, descendant lentement les barreaux de l’échelle.



Général Immortus*

Les soldats capturés avaient des écussons de l’armée d’Afrique du Sud.


“Messieurs vous êtes mes prisonniers de guerre. Sachez qu’il ne vous sera fait aucun mal et qu’une place de choix vous attendra dans l’Empire millénaire que nous bâtirons sur les cendres de votre état. Votre vie s’améliorera, on continuera a piller les richesses de votre continent, mais vous aurez les guerres et l’hypocrisie occidentale en moins!”

Il marchait en ricanant parmi les soldats , certains étaient noirs, d’autres blancs. c’était l’Afrique du sud dans toute sa diversité et l’un d’eux le dévisageait, chacun devinerait qu’il avait envie de cogner le général Immortus. Mais il était braqué de toutes part par les robots et cela aurait été une mort certaine.

“Vous avez été les adversaires les plus coriace que j’ai pu voir lors de cette campagne, je suis surpris qu’il reste encore quelques choses de l’armée de votre pays après ces jours et nuits d’affrontement qui commencèrent plus au sud. Mais vous avez perdu, c’est un fait."

Il passait ses mains dans son dos en se raclant la gorge puis s’arrêtait devant celui qui grimaçait particulièrement, regardant son grade et son nom.


“Quelques choses à redire “Soldat D.Mndawe “ je dois vous faire fusiller pour l’exemple ou vous entendrez raison?"


Son prisonnier en treillis n'était pas n'importe qui, c'était le plus grand super-héro de son pays. Mais incognito, évidement. Et il savait que l'apartheid qu'il avait vécu et qui persistait de manière officieuse ne serait rien par rapport à la société que leur préparait les hommes comme Immortus.

Toute ressemblance avec Gerard Collomb serait purement fortuite*
HJ:
Spoiler:
 



There is no land beyond the law
Where tyrants rule with unshakable power!
'Tis but a dream from which the evil wake to face their fate
Their terrifying hour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/11/2017
Messages : 301
DC : M'gann M'orz & Queen Clea
Situation : Procureur
Localisations : Los Angeles
MessagePosté le: Dim 4 Nov 2018 - 0:47

Kate Spencer/Manhunter et Todd Rice/Obsidian


"Tu va vraiment insister à m'accompagner ? Quoi que je dise ?''

''Bien sûre Kate. Au départ je tenais à t'aider, quoi que tu fasse, car Damon s'inquiète pour toi quand tu pose un congé aussi rapidement après ce qu'il t'ait arrivé.''

"Il s'inquiète de se retrouver seul avec tous les dossiers ''Darkseid'' sur le dos plutôt...''

Le masque d'Obsidian est relativement neutre, mais son mouvement de tête et son silence m'indique clairement que ce n'est pas bien passé.

"Mauvaise blague, pardon... Remède contre la nervosité... La JSA, Vandal Savage, une guerre en Afrique, tout ça... ça me dépasse.''

''Je comprends et j'en ai informé Damon. Il sait les risques que j'encours comme toi, mais il est de notre devoir de faire ce que nous pouvons pour combattre Vandal Savage.''

Devoir... ce mot m'étouffe, m’insupporte. Pourquoi j'ai enfilé ce costume la première fois déjà ?... J'ai tellement pris de risques depuis, tellement vécue et pourtant... cette guerre là... je ne la sent pas.

Pourtant Dylan a travaillé comme une bête dans son temps libre pour que mon matériel soit en parfait état, pour que je puisse combattre cette armée de robots toute chaude sortie de la Fédération du Commerce. On a pas parlé une seule fois de ce qu'il s'est passé en Afrique, du fait qu'il m'a réanimée d'une mort certaine et qu'il s'en veux de ne pas avoir été là. Il ne devrait pas, mais je ne lui dis rien... Trop de choses à gérer... les cas ''Darkseid'' comme on les appels s'empilent plus vite qu'on ne peut les régler... Le monde deviens fou... s'auto-détruit... et en plus il faut se battre contre des robots de science-fiction.

Je regarde mon boitier de téléporteur.

''Tu n'en aura pas besoin, je nous transporte.''

Dylan me l'a donné pour me rendre directement sur le champ de bataille. Seule, avant que Todd me surprenne à la fin de mes préparatifs et s'incruste sur l'échiquier. Le voyage avec toute la JSA, ça ne me mettais pas à l'aise du tout.

Je regarde toujours l'objet... ça me fascine qu'un petit truc pareil soit capable d'un tel prodige. Enfin, ce qui est le plus incroyable c'est qu'un type comme Dylan sache comment en fabriquer. En me le donnant il n'a pas pu s'empêcher de me dire que si j'avais vraiment des ennuis, je pouvais revenir immédiatement avec ça. M'enfuir en d'autres termes, survivre à une nouvelle défaite, à d'autres pertes... Il pense vraiment que je peux faire ça ?

''Heu... Kate... Je te sens ailleurs ? Tu es prête ?''

Je ne répond pas de suite. Bien sûre que je ne suis pas prête. Je ne la sent pas cette guerre. Pouvais-je refuser ? Je suis quoi une soldate US ? Une héroïne à masque ? Quelle différence, un salaire ou de l'abnégation ?... Sandman a tout fait pour me convaincre... Mais il y a peut être pire encore derrière cela.

"Oui c'est bon...''

Je range le téléporteur et prend le bâton. Mon gars tu as intérêt à assurer... J'appuie sur ma tempe pour allumer le costume, j'enclenche ma radio.

''Dylan, je vais avoir un garde du corps, Obsidian m'accompagne.''

''Excellente nouvelle. Quand vous rentrerez, rappel moi de lui demander de me présenter à sa sœur.''

''Tu rêve, Casanova.''

Optimisme et humour... Il fait ce qu'il peut pour me mettre à l'aise. Je fais signe de tête à Obsidian et en un instant les ténèbres surgissent littéralement de son corps et m'enveloppe. Je pense que je préfère le téléporteur, même si j'imagine toujours qu'un mauvais contact va m'échanger un bras avec une jambe.

Zone C

On arrive au moment même où le Roi faucon lance une phrase en égyptien. Tous les regards sont tournés vers lui comme si c'était un Dieu.

''Heu... désolé... on a raté le discours ?''

''Salut Carter !''

Tandis que Obsidian est content de revoir Hawkman et qu'ils échangent quelques mots, je tourne mon regard vers ce qui est très probablement l'armée ennemie qui s'approche à toute allure. Mon Dieu, comment les retenir de nous rouler dessus et qu'est-ce que c'est que ce monstrueux robot vert qui n'apparait dans aucuns rapports techniques sur les armes de Vandal Savage ?...



Récap :
Kate est préparée, mais bien mal à l'aise avec le combat à venir. Le tour de Vandal Savage avec la Lance du Destin l'ayant presque tuée est récent et lui a laissé des marques.
Elle est accompagnée de Obsidian, petit ami de son confère Procureur à Los Angeles et ancien membre (et ennemi) de la JSA.
Ils arrivent en zone C.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 16/01/2018
Messages : 343
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Groenland
Secret Society

MessagePosté le: Lun 5 Nov 2018 - 23:30
Spoiler:
 

Les silence assourdissant s’interrompit soudain quand les canons des chars du groupe tirèrent sur le robot géant de Mister Freeze. Celui ci avait marché dans la ville et revenait par le nord sur la zone A dans laquelle se trouvait Atom. Impossible pour les militaires de manquer un tel engin, aussi les obus filaient à toute vitesse en sa direction. “Vengeance Glaciaire” ouvrait grand la main droite et mettait les grandes plaques blindées lui servant de phalanges devant la partie vitrée du poste de commande. Des obus explosaient sur la main sans la percer, d’autres touchaient le reste du robot en ne faisant que peu de dégâts.

Le bras gauche armé de l’engin se levait alors en direction des chars alignés à plusieurs kilomètres et un immense rayon glaciaire en jaillissait, couvrant les dix chars de la coalition africaine dans un glacier en un seul balayage. Les soldats couraient autour d’Atom, se mettant à couvert derrière des murets et des ruines ensablées. Le robot avançait vers la position, ses lourds pas faisant trembler le sol. Des chasseurs descendaient alors du ciel pour tenter de l'attaquer mais étaient engagés par ceux de la SSE. Le robot géant tirait dans le ciel et un chasseur emprisonné dans les glaces s’écrasait en ville. L’infanterie n’aurait aucune chance sans Palmer, pas face à un tel mastodonte...et le reste du groupe F n’avait même pas encore attaqué! Comme un malheur n’arrivait jamais seul une masse surgissait brusquement du sol pour se jeter sur Ray, le frappant d’un coup de poing ganté.



C'était Sandy Hawkins contrôlé par l’esprit d’Hordr_Root en pleine utilisation de ses pouvoirs, qui avait voyagé à travers les sables en se dématérialisant pour resurgir là où on ne l’attendait pas, en attaquant Atom.

“Père aurait du me laisser m’occuper de vous en Tanzanie Palmer, mais il tenait tellement à le faire lui même...”

Pendant ce temps Luthor dissimulé dans sa Warsuite garantissant son anonymat était arrivée dans la zone C située à l’Est du dispositif de la coalition. Il engageait le combat et déjà plusieurs soldats tombaient en tentant de l’arrêter. La jeune Tara arrivât à sa suite, prête à en découdre. Alors que l’affrontement commençait entre les robots et l’armée et que les tirs fusaient dans toutes les directions des explosions avaient lieu autour de l'infanterie, résultat de tirs de mortier de petit calibre. Vu comme cela Luthor ne se tromperait pas, la coalition ne ferait pas long feu.

C’était compter sans Hawkman qui avait su motiver les troupes égyptiennes pour le combat, leur donnait le courage suffisant pour résister à l’assaut sans prendre la fuite. Il était alors face à l’Armure de combat verte et Terra. Mais il n’était pas seul pour les affronter, car Manhunter, Obsidian et Vixen arrivaient à ses cotés. Alors que héros et vilains se faisaient face des robots d’infanterie et des soldats égyptiens faisaient feu compliquaient d’avantage la donne, cherchant à apporter du soutiens à leurs leaders. Les corps des soldats tombaient ensanglantés sur le sol ou explosaient sous les tirs de missiles. Des robots tombaient en pièce, ou frappés par l’armement lourd des chars. Ici l’affrontement serait dangereux pour tout le monde, le lieu du combat des métahumains étant le même que la ligne de front.

Du coté de la zone où se trouvait Sandman un immense barrage d’artillerie tombait sur les tranchées creusées par la coalition, s’ensuivait le bombardement de deux chasseurs de la SSE engagés par des chasseurs égyptiens, mais un autre groupe de chasseurs leur tombait alors dessus. Il avait s'agit là d'une manœuvre d'Immortus pour appâter tout le groupe de chasse égyptien et le massacrer, ce qu'il fit presque instantanément, avant d’attaquer les hélicoptères. Les premiers robots faisaient leur apparitions derrière des dunes et profitaient que tout le monde soit couché ou a couvert pour tenter une percée, seul quelques chars parvenant à ralentir les troupes de la SSE et abattre quelques tank robots. Wesley était allongé derrière un muret d’une ruine antique, faisant la seule chose qu’il pouvait faire pour le moment: Se cacher, tenir. Et tenter de les aider autant qu'il le pourrait.


HJ:
Spoiler:
 


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1100
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 6 Nov 2018 - 9:02
Angoissé, impatient, troublé, Ray Palmer attend que le pire arrive – que l’enfer s’ouvre, quand les hostilités seront déclarées ; elles ne vont pas tarder.
Mais heureusement, avant, il reçoit une communication qui fait naître un léger sourire sur son visage, sous son casque.


« Merci, vieil homme. Prends pas tout en charge… y a pas que toi qui a le droit de t’amuser, hein ! »

Il ricane, hausse les épaules ; se détend.
Au moins une seconde.
Au moins un moment… avant que le pire arrive ; que l’enfer s’ouvre, quand les hostilités se déclarent. Enfin.


« Humf ! »

Il grogne, alors que les premiers coups s’échangent… que les balles sont tirées, que les chocs projettent, déjà, de nombreux soldats au sol.
La guerre est déclarée.
Et, déjà, l’abominable création de Victor Fries impressionne – par sa stature, mais aussi par son efficacité.


« Bon sang. »

L’abomination mécanique tire – et s’arrête.
Après avoir entièrement gelé les dix chars de la zone A ; sa zone.
Ses chars.

Atom grimace, et se redresse ; en serrant les poings, en sentant l’adrénaline affluer – et la colère monter.
De nombreuses idées naissent dans son esprit, essentiellement concentrées sur son envie de filer directement vers Vengeance Glaciaire, l’horrible construction de Mister Freeze ; afin de la frapper avec autant de masse que possible, afin de la faire tomber.
Afin de l’anéantir, définitivement.
Mais… il ne faut pas ; pas encore.


« Mes… mes chars sont hors-service. J’envoie les chasseurs vers l’infanterie, pour couvrir une première cohorte de soldats. Je… je place les hélicoptères près des robots-tanks ennemis, pour espérer qu’ils les fassent tomber. »

Le scientifique prend sur lui ; et agit.
Comme un chef de guerre.
Il envoie, en effet, ses quatre chasseurs vers les robots d’infanterie – en espérant qu’ils puissent, aussi, gérer les chasseurs ennemis. Il ordonne à huit cents hommes de filer… et prie, surtout, pour que leur sort ne s’inscrive pas en lettres de sang sur sa conscience.


« Je vais voir pour le robot de Fr… HOUTCH ! »

Ray se prépare à enchaîner – quand il est violemment frappé ; par une forme émergeant du sol.
Par Sandy Hawkins.
Violemment propulsé en arrière, Palmer met quelques secondes à se remettre, et relève des yeux noirs vers le jeune homme.


« J’sais que t’es pas bien… que tu n’es pas toi-même. Je pourrais excuser ça. »

Il se masse le menton, avant de renforcer les défenses de sa combinaison en se redressant.

« Mais… des gens meurent, et vont mourir ; parce que ceux qui te contrôlent nous forcent la main.
Alors… je n’ai pas envie d’excuser. Ou de me retenir. »


Atom active ses pouvoirs, alors.
Il rapetisse, devient quasiment invisible – et file vers le second Sandman ; afin de le frapper. Avant de le frapper, avec la densité du béton, au visage.
Même s’il craint que l’autre ne disparaisse… même s’il craint que Sandy ne tente de fuir.
Il se prépare, alors. Il active son armure ATOM, et bloque sur son signal des missiles ; une attaque qui n’est pas létale. Pas encore, du moins.


(HJ/ Résumé rapide :
- Atom plaisante légèrement avec Hawkman, avant d’encaisser les premiers chocs ;
- Il veut agir impulsivement, mais se raisonne : il envoie les 4 chasseurs vers les 400 robots d’infanterie ennemie, en espérant qu’ils bloquent aussi les 3 chasseurs de la SSE. Il ordonne à 800 soldats de filer, tandis que les chasseurs les couvre, et demande aux 6 hélicoptères de filer autour des 2 robots-tanks, pour les détruire ;
- Atom est interrompu quand Sandy le frappe ;
- Atom rapetisse, tente de le frapper fortement, mais sent la fuite. Il prépare son armure pour tirer sur Sandy des missiles, une attaque qui n’est pas encore létale. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 22/08/2017
Messages : 212
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Mar 6 Nov 2018 - 9:24
Lex Luthor est excité.
Il sent le sang ; il sent la fureur, la destruction, la conquête. La mort.
Et ça lui plaît – car il est protégé, et sûr de lui. Avec, même, des assistants, comme il les identifie dans son esprit.


« Salutations, mademoiselle Markov. C’est un plaisir de vous retrouver sur un champ de bataille – et à mes ordres. »

Terra a en effet officié, un temps, dans la Legion of Doom de Lex… quand celui-ci assistait Amanda Waller, et tentait de se faire passer pour un Héros ; une époque révolue.
Mais il goûte, néanmoins, de retrouver la jeune fille. Même si elle est évidemment déséquilibrée, sa puissance, son vice et son expérience seront des atouts extraordinaires pour les événements à venir.

En face, les troupes de la coalition s’organisent ; les Héros aussi.
Hawkman et Manhunter s’y positionnent – avec Obsidian et Vixen, aussi, en appui. Mais ça ne le gêne pas.
A vrai dire… ça le met même en joie.


« Ha. »

La Warsuit est un bijou de technologie, tourné uniquement en une direction : la destruction.
L’anéantissement, pur et simple, du moindre opposant, via l’utilisation de dizaines d’armes parmi les plus terribles et meurtrières qui soient.


« Ha-ha. »

Lex est arrivé dans la zone C, depuis la zone T ; mais sans mener ses troupes.
Alors que d’autres gèrent, lancent des ordres, des indications… lui s’en fiche. Il n’est pas un meneur. Il n’est pas un capitaine, un colonel.
Il est… au-delà ; il brille au-delà.
Et entend le prouver à tous – en démontrant l’ampleur de sa puissance, et de son efficacité mortelle.


« HA-HA-HA ! »

Luthor glousse, alors ; comme un dément – et s’acharne.
Les corps tombent.
Les balles fusent, les tirs d’énergie, les mortiers, les obus, les missiles filent et fondent sur leurs cibles ; les corps tombent. Par dizaines. Par douzaines.
Et… il glousse. Encore. Toujours.


« Ho. »

Avant de tomber sur eux ; les Héros.
Hawkman. Manhunter. Obsidian. Vixen.
Qui veulent l’arrêter ; le stopper.
Pauvres fous.


« MADEMOISELLE MARKOV… JE ME FERAIS BIEN UNE POULE AU POT, A MIDI ! HA-HA ! »

Lex ne se contrôle plus.
Grisé par le combat, sa fureur et l’adrénaline, ainsi que par le sentiment de puissance donné par la Warsuit… il ne réfléchit plus ; ne pense plus.
Et bondit, pour s’écraser violemment sur… Hawkman. Qu’il tente d’écraser, avant de vouloir arracher ses ailes avec ses bras immenses ; tout en lâchant deux douzaines de missiles vers les trois autres Héros.

Luthor ne se contrôle plus, il devient dément ; mais demeure efficace.
Mortellement efficace…


(HJ/ Résumé rapide :
- Lex se laisse griser, file dans la zone C, tue par dizaines, mais se désintéresse de ses troupes ;
- Il hurle comme un dément, bondit sur Hawkman pour l’écraser et arracher ses ailes, avant de lâcher deux douzaines de missiles vers les autres Héros. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/05/2018
Messages : 302
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown, Lightray
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Jeu 8 Nov 2018 - 19:06
-J'vous laisse les sous-fifres p'tit gars, même pour moi y en a trop. Par contre je me charge des boss si besoin.

Hawkman s'était lancé dans un discours d'encouragement et de soutien à la fois pour redonner de l'espoir à ses alliés héroïques mais aussi aux coalitions africaines qui luttaient encore contre Savage. Il en avait conscience, la bataille serait rude. Très rude. Après qu'il ai répondu à son ami, sa partie Khufu s'estompa un peu lorsqu'il entendit les voix de Kate et d'Obsidian. Fils d'Alan Scott et ami ou ennemi de la JSA selon l'air du temps. Heureusement aujourd'hui il était leur allié. En temps de guerre, ils avaient besoin de toutes les forces disponibles sur le terrain ou à l'arrière.

-Bonjour Obsidian. Et oui, Kate. Mais vous arrivez à temps pour voir le début de la baston.

Carter faisait de son mieux pour paraître sûr de lui, pour donner l'impression que tout allait bien se passer. Mais tout allait bien se passer, non ? Le temps des questions s'acheva car la bataille démarra. L'héroïne africaine ne tarda pas à passer à l'action et se servit de ses pouvoirs liés au monde animal pour frapper dans le tas. Hawkman ordonna à ce que trois des chasseurs la soutienne tandis que les chars devaient torpiller les robots-tanks qui s'avançaient.

-Mahunter, Obsidian, je vous laisser gérer le sol. Je m'occupe des cieux.

Carter prit son envol et commença à protéger les troupes au sol de attaques aériennes, tente de dévier des obus ou devenir la cible de missiles pour pouvoir les rediriger vers les chasseurs ennemis... Chose qu'il parvint à faire. Mais son attention fut attiré par la Warsuit. Et s'il ne sait bien évidemment pas qui se trouve à l'intérieur, il comprend bien vite que l'engin le prenait pour cible ! Manquant de se faire écraser, Hawkman prit de l'altitude pour empêcher les mains robotiques de briser ses ailes.

-Toi, je sais pas qui te contrôles mais je vais te détruire !

Hawkman fila vers la Warsuit et donna plusieurs coups violents au niveau des fils qui apparaissaient au niveau des bras de la machine. Sa masse en Nth Metal crépitant et produisant des sortes d'éclairs.

[-Carter continue d'afficher une certaine confiance en la suite
-La bataille commence, déjà Vixen fonce parmi les robots et commence à faire un carnage
-3 chasseurs du groupe C tirent parmi les robots d'infanterie des groupes T et L (je suppose qu'ils se sont unis, vous me dites si ça va pas), tandis que les chars agressent les robots tanks
-Il tente de protéger le groupe C de son mieux, mais est pris pour cible par Luthor
-Il esquive l'assaut de la warsuit et vois l'un des chars tirer sur l'armure de combat
-Hawkman passe à l'attaque à son tour et tente de détruire les fils reliant les bras et le buste du robot]


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/11/2017
Messages : 301
DC : M'gann M'orz & Queen Clea
Situation : Procureur
Localisations : Los Angeles
MessagePosté le: Lun 12 Nov 2018 - 1:46

Je coupe immédiatement Hawkman lorsque je l'entends prononcer mon nom. Le risque que mon identité publique soit compromise est assez minime sur un terrain comme le Caire en Afrique avec un unique prénom, mais je ne dois prendre aucuns risques, aucuns... justement.

"Manhunter, je suis Manhunter, Hawkman.''

Le guerrier ailé se corrige ensuite en s'envolant. Il déclare qu'il va s'occuper des cieux et nous du sol... Mais je vois d'un mauvais œil de se séparer quand un tel ennemi que ce monstrueux robot vert fait de tel ravages déjà sur nos première lignes en positions renforcées. Il y a des tirs de balles en rafales, des tirs d'obus... des explosions et des cris qui déchirent les tympans à des kilomètres et résonnent dans la tête comme dans une mine. Des gens meurent devant moi, ils sont si nombreux.
C'est épouvantable.

Un pas lourd fait trembler le sol, Vixen charge avec la force de plusieurs rhinocéros et cogne de plein fouet des tanks en métal de plusieurs centaines de tonnes. Cette femme d'apparence fragile, taillée comme une mannequin, 50 kilo tout mouillé de mon point de vue légèrement envieux, les renverse et les écrase littéralement sous son passage.

De son coté, comme un spectre, Obsidian vole et pourfend les robots, les traversant de part en part. Il est à la fois intangible et tangible, entre deux dimensions, jouant avec les lois de la physique et du réel, défiant ce que peut voir et comprendre un cerveau humain ; si ces ennemis n'étaient pas robotisés ils seraient terrifiés.

Enfin, une silhouette cache un instant le soleil. Le guerrier ailé, depuis des décennies et sans une ride combat encore les armée du mal avec le même acharnement. Des chasseurs, il en frappe les ailes, détourne les bombes. C'est plus qu'un héros ou qu'une force de la nature, c'est maintenant une bannière céleste de résistance et d'exhortation.

Pas pour moi. Moi je demeure paralysée un instant. L'espace d'un instant... un seul instant mais il se passe tant... Tant d'alliés et d'ennemis tombent en un instant. L'horreur de la guerre... Mon attention ne peut se décrocher de ce monstrueux robot vert qui s'approche en balayant un bataillon de pauvres hommes retranchés défendant leur modeste foyer. Les ressources cumulées de ces conscrits ne représentent probablement qu'un millionième de la valeur de cette abomination mécanique qui les broient sans considérations. La richesse pour la mort. J'en ai la nausée...

Un soldat le remarque et se penche vers moi pour m'aider à relever la tête. Je ne comprend pas ce qu'il me dit au début, mais il doit avoir honte de ce que je fais. En tout cas c'est mon sentiment face à mon incapacité à aller me battre sur ce champ de bataille. Qu'est-ce que c'est ? J'ai peur de mourir ? Moi qui frôlait la tentative de suicide presque assumée les premières fois que j'ai enfilé ce costume pour aller m'attaquer à Copperhead, au Shadowthieth, à Phoebia... Mais à l'époque ma vie était misérable... à l'époque mon travail ne menait à rien, je puais la clope et la solitude. Et, laisser mon fils avec une tombe décente plutôt qu'une mère indigne... j'aurais été bien capable de l'envisager.
Plus maintenant.

''I have childrens too...''

Hein ?! Comment ce type peut me dire ça ? Peut savoir à quoi je pense ? Une improbable communication ou à défaut, seulement un échange de regard, ne nous fut permis entre lui et moi avant que j'entende le sifflement de roquettes et des hurlement de soldats autours de nous. Des missiles venaient d'être tirés en tout sens par le robot vert effroyablement proche à présent et plusieurs me prenaient pour cible... moi ! Foutue costume rouge voyant !

"ATTENTION !!!!''





J'enclenche mon bâton pour me projeter à plusieurs mètres sous l'effet de sa détonation d'énergie tirée dans le sol, attrapant mon compagnon de guerre au passage. Les missiles nous frôlent de peu, s'écrasant au sol avec fracas et onde de choc nous expulsant encore d'avantage vers l'arrière. A la réception, je sens le corps du père dans mes bras se briser contre le sol... Moi je n'ai rien... Foutue costume résistant...

"NOOON !! Tenez bon !!''

L'homme a du sang noir sur son visage sombre, il souffle entre ses dents.

''Pro... tec... my child...''

"Ah NON ! NON !! On ne meurt pas dans mes bras ainsi !''

Je respire profondément pour me contenir et je crie sur le premier soldat que je vois. Un bougre qui semble aussi pétrifié que moi, il y a un instant.

"Toi là ! TOI !! Rends-toi utile !
Emmène ce blessé aux tranchées arrières !''


Il s’exécute sans broncher. Moi je me retourne et aperçoit au loin Hawkman en prise avec le monstrueux robot. Vixen a été secouée pour les tirs de missiles, les cratères et sa position à couvert sous des débris à présent l'attestent. Obsidian semble lui les avoir absorbé, dû moins, il n'y en a aucunes traces...

"A moi de me rendre utile maintenant.''

Face au champ de bataille, j'allume le communicateur de mon masque.

"Dylan. Tu me reçois.''

''Kate ! Je me demandais quand est-ce que tu me contacterai. Ça a commencé... ?''

"Mal.
Mais ça va aller mieux.
Je vais tester ta théorie.''


''Ce n'est pas de la théorie Kate, c'est de la physique et je l'ai déjà testé en labo. Mais tu veux utiliser ton bâton sur ce gros robot que je vois à l'écran là ? Les rapports transmis par Sandman n'en faisaient aucunes mentions... De ma vie de constructeur d'armes pour super-vilains je n'ai jamais vu ça, même l'armure de Black Manta passe pour un costume cheap de carnaval face à ce mecha. T.O Morrow est bien derrière les barreaux, non ?
Enfin, il doit être préparée à encaisser une attaque électromagnétique...''


"Pas du niveau d'un bâton de Manhunter.
C'est mon seul espoir, Dyl, je dois stopper cette abomination.''


''Du niveau de 10.000 bombes H ?! Ôhé du calme crazy girl at war ! Là c'est plus de la théorie... ce qui est sûre c'est que tu va tuer tous le monde. Écoute, d'où je suis je vais programmer ton bâton pour qu'il lâche une impulsion électromagnétique non nucléaire de puissance que je juge suffisante pour stopper ce robot sans renvoyer l’Afrique à l'âge de la bougie. Mais la portée sera très très faible. Il va falloir t'approcher au maximum et tu va sacrifier tout ton système avec cette manœuvre, y compris notre communication.''

"Noté.
Je commence une percée, terminé''


Et sans hésiter cette fois ci je fonce vers le champ de bataille sans jeter un regard sur le pauvre homme derrière moi, pour vérifier son état, même si j'en ai terriblement envie. Je suis à mon tour un soldat, j'ai un objectif et je dois l'accomplir...



[Récap : Kate voit ses camarades foncer au combat mais demeure pétrifier par les ravages provoqués par la guerre et le robot de Luthor en particulier. Une nouvelle peur la saisie.
Un soldat africain la soutien étrangement avec un sentiment partagé. Ils sont la cible de missiles de Luthor et les esquive difficilement. L'homme est mal en point et lui demande de protéger ses enfants.
Kate se reprend. Prend contacte avec Dylan et discute la possibilité d'utiliser une impulsion électromagnétique de très haute puissance pour griller le robot de Luthor qu'elle estime comme la menace principale. Cela suppose de s'approcher tout près de l'armure et de perdre tout son propre système.]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Inscription : 16/01/2018
Messages : 343
DC : Wesley Dodds / Sandman, Silver Banshee
Situation : Oeuvre pour la Société Secrète
Localisations : Groenland
Secret Society

MessagePosté le: Lun 12 Nov 2018 - 23:55
La bataille faisait rage, une ligne de front en arc de cercle s’était dessinée devant les pyramides de Giseh et l’affrontement décisif battait son plein, des tonnes de bombes et de projectiles étant tirées chaque secondes dans une tempête de détonations.

De son coté Atom avait demandé aux hélicoptères d’attaque de confronter les tanks, et ils se déplaçaient vers ceux ci avec une certaine réussite étant en supériorité numérique. Des hélicoptères furent abattus mais tous les tanks robots de ce front également. Les chasseurs du groupement A lâchèrent leurs bombes sur l’infanterie de robots. Comme il l’avait pensé les chasseurs de la coalition furent engagés en combat aérien par trois de la SSE, 800 soldats avaient pour ordre de se déplacer, un commandant demandait à cette occasion vers quelle zone: La B ou la C? Ils apporteraient ainsi un supplément d’effectifs à un autre secteur de la ligne de front qui peut être aurait besoin d’aide.


Atom attaquait avec toute sa densité le deuxième Sandman qui esquivait l'attaque en se transformant en nuage de grains de sable. Mais Atom avait prévu cette éventualité et des missiles partirent à courte portée, explosant derrière lui avec des charges étourdissantes mais non létales. Sandy reprenait forme et essayait lui aussi d’attaquer Ray, qui verrait par terre quelques morceaux de verre. C’étais des morceaux du sable constituant Sandy et qui avaient brûlés sous le feu de la propulsion des mini-missiles. Pendant ce temps le robot géant de Victor continuait à avancer, enlevant la main couvrant la baie de la vitre blindée. Le scientifique de Gotham regardait celui d’ivy Town affrontant l’ancien héro de la JSA.


“Palmer...il fallait que vous veniez…”

D’une certaine façon çà lui faisait mal qu’il soit sur sa route. Parce qu’il avait ressenti quelques choses aux cotés de la Team Atom, un espoir. L’espoir que sa vie prenne un autre tournant et que Nora s’en sorte. Mais cela semblait si éloigné maintenant…Il ne brancherait pas les hauts parleur pour lui dire de partir, car même s’il le connaissait très peu il savait qu’il ne se rendrait pas, ne laisserait pas tomber. Il avait aspiré une bombe du microverse capable de détruire la terre ce ne serait pas son robot qui le ferait fuir. Vengeance Glaciaire avançait en tirant de son canon réfrigérant , commençant à construire un mur de glace pour empêcher l'infanterie de s'échapper de la zone A. Les encercler de glace et regarder ces troupes habituées du désert périr dans des températures arctiques, voilà ce que Freeze comptait faire. Il avait une guerre à gagner, et des boss à satisfaire. L'officiel comme l'officieux.



Du coté de la zone C l’affrontement avait ateint des sommets de violence. Des chasseurs du groupe C remplaçaient ceux du groupe B qui avaient été abattus par la chasse de la SSE dans la manœuvre initiée par Immortus. Luthor avait tué de nombreux soldats dans son armure garantissant son anonymat, et avant engagé le combat avec Hawkman. Le guerrier ailé parvenait à entailler des parties pourtant super-résistantes de la Warsuit. Alors que Vixen et Obsidian faisaient un carnage dans les rangs des robots et que Terra semblait absente, Manhunter tentait de protéger un combattant sans y parvenir totalement. Après une attaque de Luthor Vixen et Obsidian semblaient hors équation, et Kate planifiait déja une dangereuse attaque IEM contre lui. L’isolation aux IEM dont il disposait évidement serait peut être perturbée par les entailles que Hawkman faisait dans la Warsuit.


HJ:
Spoiler:
 


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5544-la-quete-du-coeur-de-glace#77243
Inscription : 21/11/2015
Messages : 1100
DC : Mister Miracle ; The Bat ; Fate ; Lex Luthor.
Localisations : Ivy Town


MessagePosté le: Mar 13 Nov 2018 - 9:39
« RAH ! »

Atom hurle de frustration, alors que Sandy survit à son attaque.
Dommage, elle partait bien.


« Tu… j’te respecte beaucoup, mec. Mais… c’est pas pour ça que je peux te laisser continuer. »

L’attaque directe a échoué, les missiles aussi ; ou presque.
Car, en se redressant, Ray avise plusieurs bouts de verre au sol – et ses connaissances de chimiste reviennent, très vite. Un grand sourire veut glisser sur son visage, mais il le retient ; il doit être plus fin que ça.

Sans attendre, il tire plusieurs rayons-laser vers Sandy… mais ce n’est pas son vrai plan, encore moins sa vraie idée.
A nouveau, il active ses pouvoirs, rapetisse, file dans les airs – et semble sur le point de bondir vers Sandy ; mais non.
Palmer s’arrête juste devant Sandy, et active ses nouveaux pouvoirs pour créer un micro-choc lumineux… qui ne va pas très loin, mais aveugle Sandy ; ce qu’il cherche.


« Désolé ! »

Il enchaîne, avec la combinaison ATOM – et ouvre ses gants, pour que d’immenses rayons de chaleur s’échappent de ses paumes ; des flammes, en fait.
Un incendie terrible file depuis l’armure… directement vers Sandy ! Une température étouffante s’instaure, et c’est exactement ce qu’il recherche ; pour que l’ennemi, qui voudra se transformer en sable, tombe dans le piège – et devienne du verre !
Un bon moyen de le bloquer, sans le tuer ; en tout cas, il l’espère.


« Humf. »

Le scientifique s’échappe du contact, et roule sur le sol.
Il grimace, avant de voir le reste du champ de bataille. La folie règne toujours, les destructions sont totales… les morts beaucoup trop nombreuses.
A ses côtés, un soldat l’interroge – et Ray hésite, alors. Son initiative avec les hélicoptères a coûté des vies, mais a fait tomber les tanks ; mais, non loin, Hawkman… Hawkman est en difficulté. Avec une Warsuit aux couleurs bien connues, hélas.


« La B… allez dans la B. »

Il soupire, puis secoue la tête, en reprenant une communication directe.

« Hey, vieil homme ? A… attends-moi avant d’faire une bêtise, okay ? J’dois la jouer David contre Goliath, mais j’arrive ! »

Palmer a peur pour son ami ; mais la mission avant tout, toujours.
Sans attendre, il rapetisse encore – suffisamment pour échapper aux capteurs. Il file, ensuite.
Il se précipite dans les airs… et augmente sa vitesse puis sa densité, pour se préparer au contact ; au choc.
A l’impact, même… avec l’immense robot de Mister Freeze, qu’il veut faire tomber par lui-même !


(HJ/ Résumé rapide :
- Atom tente de piéger Sandy, en voulant l’incendier lors de sa forme de sable pour le transformer en verre ;
- Atom envoie les troupes dans la zone B, et demande à Hawkman de faire attention, craignant pour lui ;
- Atom rapetisse et file vers le robot de Freeze, pour lui faire tomber lui-même. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t3185-atom-sa-petite-histoire-dans-la-gra
Inscription : 22/08/2017
Messages : 212
DC : Mister Miracle ; The Bat ; The Atom ; Fate ; Tempest.
Situation : Billionaire. Playboy. Philanthropist. Evil genius.
Localisations : Metropolis.
Secret Society
MessagePosté le: Mar 13 Nov 2018 - 9:54
« C’est… NON ! »

Un cri de frustration s’échappe de la Warsuit de Lex Luthor.
Ce dernier ne goûte guère l’évolution de la situation.


« Lai… laissez-moi ! »

A son arrivée, il a régné sur le champ de bataille : avec sa formidable armure, il a pris des vies par dizaines, a avalé des kilomètres aisément, et a paru être le seul et unique meneur et destructeur de la zone ; mais cela change.
Et il déteste cela.

En premier, un char s’en prend à lui – et s’il s’en sort, il recule et ressent le choc ; douloureux, ce qu’il n’apprécie pas.
Mais, surtout, Hawkman est là, et semble vouloir lui faire payer ses propres erreurs, à LexCorp ; inacceptable. Tout comme sa tentative pour couper des fils, alors que Lex s’est déjà débarrassé de Vixen et d’Obsidian… cela n’a que trop duré.


« ABOMINABLES CLOPORTES ! »

Coincé dans son armure, incapable de voir au-dehors sans ses écrans, Luthor sent une montée de… peur ; de terreur.
D’agoraphobie.
Il le nie, il le refuse, il ne l’accepte pas – mais il en souffre. Cela explique le fait que toutes ses armures aient toujours laissé son crâne à l’extérieur, cela justifie également son malaise dans la Warsuit ; et sa violence furieuse, si peu… adaptée à ses méthodes, habituellement.


« ASSEZ ! »

Lex Luthor a peur ; et réagit à cela.
Sans attendre, il repousse Hawkman – puis se tourne vers lui, pour vider son chargeur dessus ; en hurlant.


« RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!! »

Comme un possédé ; mais il commet une erreur, alors.
Car il n’a pas sélectionné les balles normales – mais celles en caoutchouc. Qui vont faire très mal, mais ne vont pas tuer.
Il s’en rend compte, et recule. Enervé, crispé… et terrifié.


« Mais… mais… »

Il doit se reprendre – vite.
Et… il a besoin d’aide. Même s’il ne supporte guère cette pensée, et ce besoin.


« MISS MARKOV ! UN PEU DE MENAGE, ICI ! »

Sans attendre, Luthor enchaîne, et réactive ses jet-boots.
La Warsuit s’élève dans les airs – et reprend ses armes, pour tirer sur toutes les troupes ennemies ; pour faire un carnage.
Et, surtout, expulser cette peur qui le tenaille et le ronge…


(HJ/ Résumé rapide :
- Lex est dépassé, et comprend qu’il souffre d’une agoraphobie qui le ronge ;
- Lex s’acharne sur Hawkman, mais uniquement avec des balles à caoutchouc, par erreur ;
- Lex demande à Tara de l’aider, à regret, puis s’enfuit dans les airs, avant de s’acharner sur les troupes ennemies. /HJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 16/04/2017
Messages : 339
DC : Conner Kent.
Localisations : Tapi dans l'ombre.
Secret Society
Shadowpact
MessagePosté le: Mer 14 Nov 2018 - 10:55
Messieurs, s'annonce Ra's Al Ghul tandis qu'il émerge de la mer de sable.

Se retournant d'un bloc, ses hommes se prosternent aussitôt pour lui témoigner le respect qui lui est dû.

S'ils sont eux-mêmes passés maîtres dans l'art de l'assassinat grâce aux enseignements de l'illustre Ligue des Assassins, ils sont, tous autant qu'ils sont, bien incapables de l'entendre approcher s'il ne le veut pas - et il ne leur viendrait pas même à l'esprit d'essayer.
Car de tout ce qu'il leur faut apprendre pour ce que le Démon les autorise à marcher dans ses traces, rien n'a plus d'importance qu'une loyauté à toute épreuve - il n'acceptera rien de moins.

Ra's Al Ghul supporte en secret la Secret Society depuis ses débuts.
Ses réseaux de renseignements étant ce qu'ils sont, il en a découvert l'existence alors qu'elle n'en était encore qu'à ses débuts ; il a su manifester son intérêt et l'aider à croître à sa manière.

L'ambitieuse organisation a depuis amplement fait ses preuves - et a en outre trop fait parler d'elle pour être encore considérée comme anonyme. Ainsi pense-t-il bon d'y faire connaître sa participation avant que celle-ci soit découverte par des moyens dérivés - et tenir un rôle plus actif dans leurs activités.

D'autant que le lieu où se tient aujourd'hui la bataille, en plus de lui être favorable, recèle à ses yeux un intérêt particulier.

Maître, fait son bras droit, relevant la tête mais gardant le genou en Terre. L'avez-vous trouvé ?

Oui, Ubu. répond Ra's Al Ghul avec un sourire qui n'annonce rien de bon, faisant apparaître de sous sa cape un paquet enveloppé dans de multiples étoffes. Ça n'a pas été facile, mais le peu d'informations que nous avons pu récolter s'est avéré fiable.

Ce qui n'avait pas été sans valoir la perte des quelques agents les leur ayant fait parvenir, mais on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs - et quelle meilleure fin pour eux que de mourir au nom de Ra's Al Ghul ?

Et est-ce que... ?

Pas tout de suite, le coupe l'immortel avant qu'il n'ait pu aller plus loin, ne sachant que trop bien sur quoi allaient porter ses interrogations. Chaque chose en son temps. Pour l'heure... Nos hommes sont-ils en position ?

Oui, maître, répond docilement son âme damnée, tout en lui présentant une oreillette et une paire de jumelles. Ils n'attendent que votre ordre.

La Ligue des Assassins est peut-être plusieurs fois centenaire, mais cela ne veut pas dire qu'elle n'a pas su se mettre à la page.

Parfait. Alors allons-y, dit-il en s'en équipant, ouvrant la communication dans la foulée. À divers endroits du champ de bataille, des oreilles munies du même dispositif se tendent pour boire ses paroles. Vous savez ce que vous avez à faire. En avant.

Pour des raisons évidentes, la Ligue des Assassins ne pratique que rarement l'attaque frontale - mais celles-ci ne sont fort heureusement pas la seule manière de mener une guerre.

Les blindés adverses avaient été minutieusement disposés pour bénéficier d'une couverture maximale, mais cela réduisait aussi grandement leur mobilité ; assez, par exemple, pour que des individus chez qui la furtivité était une philosophie de vie aient tout le loisir de déterminer le meilleur moyen de les aborder - ou de les saborder.

Oui ; tout militaires entraînés qu'ils soient, leurs pilotes n'étaient sûrement pas préparés à ce que l'on force l'écoutille de leurs chars pour venir les chercher à l'intérieur...
Encore moins pour y prendre leur place, ou, à défaut, s'assurer qu'ils ne soient plus en mesure de la tenir efficacement, en répandant dans l'habitacle un gaz toxique.

Pourquoi donc se fatiguer à déployer ses forces, quand il suffit de voler celles des autres ?

récapitulatif des actions:
 


Human beings are a disease, a cancer of this planet.

You are a plague, and we are the cure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-earth.fra.co/t5606-ra-s-al-ghul-memoires-d-un-immortel http://dc-earth.fra.co/t5571-ra-s-al-ghul-and-he-who-was-dead-came-forth
Inscription : 04/03/2018
Messages : 253
DC : Victor Fries; Silver Banshee
Situation : De retour d'entre les rêves
Localisations : Coast City
Groupes : Justice Society of America
MessagePosté le: Jeu 15 Nov 2018 - 21:18
Spoiler:
 

Le groupe central était le mieux fourni en blindés du dispositif défensif de la coalition africaine. Les chars avaient été disposés derrière des abris leur permettant d’afficher des silhouettes plus basses, ne laissant que leurs tourelles dépasser. Une stratégie maintes fois utilisé dans les conflits ayant lieu en milieu désertique. Malgré des bombardements massifs la ligne tenait relativement jusque là, jouant le tout défensif et la guerre de position.

Mais c’était compter sans le démon dont la ligue des ombres infiltrat les lignes pour porter un coup terrible à tout le système, parvenant à s’emparer d’un tiers des chars et tuant ou rependant des gaz toxique à un autre tiers, seul un dernier tiers restant. En quelques minutes le drame se produisait. Alors que certains chars cessaient leur feu car n’avaient plus de pilotes d’autres tiraient sur leurs propres alliés, semant mort et confusion. L’effet était cataclysmique, plus aucun char ne savait qui était allié et qui ne l’était pas. Des cafouillages avaient lieu, des appareils explosaient, et au milieu de cela l’infanterie était désemparée. Dans son micro le général Immortus félicitait Ra's Al Ghul avec enthousiasme, l’action à laquelle il assistait étant un chef d’oeuvre de tactique.


“Belle manœuvre , vous êtes définitivement à la hauteur de votre réputation Ra’s”

Pendant ce temps Wesley assistait impuissant à la débâcle des blindés de son front. Il baissait alors les yeux sur son téléphone qu'il n'avait pas entendu sonner avec toutes ces explosions, et lisait un message provenant de Freedom Beast se résumant à une lettre et un chiffre, “A15”. Car le héro africain ne s’était pas laissé capturer pour rien, son but avait été de découvrir dans quel engin voyageait le général ennemi. Il envoyait à la JSA le numéros du char dont était sortit Immortus.

Le Sandman sortait des jumelles de la poche de son manteau et soulevait son casque pour poser ses yeux sur les binoculaires. Il relevait ensuite sa tête au dessus de la tranchée où il se trouvait tandis que plusieurs soldats égyptiens tiraient sur des robots d’infanterie pour faire diversion et lui éviter de se faire abattre par un mercenaire ennemi. Il regardait les blindés ennemis qui s’élançaient vers eux et découvrait le A-15 après une minute de recherche.

“Repli!”

Criait en égyptien un capitaine aux soldats autour de lui pour que la tranchée de première ligne soit quittée, car ils ne pouvaient plus tenir. Pas après ce que l’adversaire avait fait à leurs tanks.

“Je dois rester”


Leur répondait en anglais Wesley qui sortait un désignateur laser de son autre poche, braquant le tank robot A 15 et appuyant sur la gâchette. Une diode verte s’allumait, Wesley s’empressait de ranger l'appareil dans sa poche et rabaisser son masque à gaz. Il parti ensuite en courant à travers un tunnel pour gagner la deuxième ligne de défense avec les autres. Il ne se passa qu’une minute avant qu’un avion noir tombant en piqué sur la cible lâche ses bombes et redresse avant de percuter le sol, déversant une immense puissance de feu sur le char d’Immortus


Un emblème était affiché sur l’avion noir, un emblème que seul quelques rares connaisseurs reconnaîtraient. Celui des Blackhawk, l’escadron de la seconde guerre mondiale dont il ne restait plus qu’un membre. Une membre, si on voulait être précis.



Alors que l’avion noir cherchait à fuir une fois son coup d’éclat effectué, des dizaines de missiles étaient tirés par les tanks robots et des chasseurs SSE le prenaient en chasse. Wesley retint sa respiration en voyant l’appareil éviter les missiles en lâchant des contre-mesure, effectuant des tonneaux pour éviter les projectiles. Mais malheureusement l’un d’eux percuta l’avion noir qui explosa, sa carcasse continuant sa course dans une fumée noire et s’écrasant plus loin.

Des chasseurs tombaient alors du ciel pour affronter ceux de la SSE. Les renforts que le Sandman avait cherché à rallier étaient finalement arrivés. Il s’agissait de l’armée de l’air Israélienne qui faisait une entrée fracassante dans le conflit avec de nombreux appareils, se décidant à intervenir malgré les errements de l’ONU et surtout sa relation si froide avec l’Égypte. Le symbole était beau, jamais on aurait pu imaginer une telle alliance entre ces deux pays qui s'étaient affrontés. Darkseid pourrait détruire l’humanité maintenant, elle aurait su lutter en se montrant parfois sous son meilleur jour.


“Hawka”

Wesley soufflait le cris de guerre des blackhawk en hommage de la dernière d’entre eux qui avait effectuée une véritable attaque suicide pour les débarrasser du général Immortus.


HJ;
Spoiler:
 



There is no land beyond the law
Where tyrants rule with unshakable power!
'Tis but a dream from which the evil wake to face their fate
Their terrifying hour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 07/05/2018
Messages : 302
DC : Patty Spivot, Garfield Logan, Stephanie Brown, Lightray
Situation : En train de combattre, comme d'habitude
Localisations : St Roch
Justice League
Shadowpact
MessagePosté le: Ven 16 Nov 2018 - 13:30
Carter poussa des grognements en voyant que les assauts de Luthor avait temporairement mis hors de combat Vixen et Obsidian. Lui de son côté était parvenue à entailler le bras de l'armure qu'il avait visé, causant visiblement du même coup la panique de la personne à l'intérieur. Personnellement, Carter prenait l'avantage... Mais il y avait aussi des hommes qui étaient en difficulté au sol, et il avait été militaire suffisamment longtemps pour comprendre qu'il ne pouvait pas les laisser.
Contre des armées normales peut-être aurait-il pu mais pas contre des armées comprenant des métas-humains capables du pire.

-Môa faire des bêtises ? T'es pas le mieux placer pour me le dire pourtant. Fais gaffe à toi aussi, p'tit gars. J'ai pas envie de savoir si ton quotta de résurrection est écoulé.

Ce n'était pas comme si Ray Palmer était connu pour prendre des risques inconsidérés dés qu'il se sentait obligé de le faire... Comme absorber une bombe capable de détruire à elle seule deux dimensions. Mais alors qu'il allait donner des ordres à ses troupes, le faucon se retrouva une nouvelle fois être la cible de la Warsuit qui, visiblement pétait un câble.

-Aha, tu veux tenter le tir au pigeon ?

Souplement, Hawkman esquiva les balles et commença à se déplacer dans les airs, bien évidemment suivit par les tirs de la Warsuit qui était esquivé par lui... Mais pas forcément par les appareils aériens de l'armée de Savage devant lesquels Hawkman se plaçait. Mais il fini par avoir un doute en voyant que les armes faisaient peu de dégâts. Et pour cause. En en stoppant une avec le Griffe d'Horus, il s'aperçu que les balles n'étaient pas en plomb, mais en caoutchouc.

-Mais c'est une blague ! Amateur !

La Warsuit fini par se désintéresser de lui, et s'éloigner pour aller tirer sur les armées de la coalition. Réagissant au quart de tour, Hawkman donna plusieurs coups violents à l'habitacle changeant à chaque coup de position pour désorienter un peu plus l'ennemi, frappant à gauche, à doite, sur le torse, sur la tête et même au niveau des jambes. Soudain, Hawkman donna un violent coup à la Warsuit pour l'envoyer dans un autre coin du champ de bataille... Au niveau des propres troupes de Savage sur lesquelles les tirs se déversèrent à présent ! Réalisant ce qu'il se passait du côté de la zone B, Hawkman prit immédiatement le commandant.

-Les tanks de la zone B sont attaqués, envoyez trois chasseurs pour couvrir les soldats qui se replient et anéantissez-moi les assaillants ! Les chars et les fantassisn continuent de s'occuper des troupes au sol et dans les airs !

Ils devaient tenir, ils devaient repousser les assaillants ! Coûte de coûte ! Il ne laisserait pas Vandal Savage et ses troupes s'emparer de l'Egypte sans rien faire. Occupé qu'il était à gérer ses troupes, Carter ne vit pas l'attaque suicide de la courageuse BlackHawk avant que celui-ci n'explose... Emportant avec lui un tank ennemi.
Un sacrifice noble et courageux. Qui évidemment inspira Hawkman qui reparti à l'assaut de la Warsuit dans le but de planter sa terrible Griffe dans le carlingue de la machine. De quoi l'affaiblir encore plus.

[-Carter prend l'avantage sur la Warsuit
-Il réplique à Atom de faire attention lui aussi
-Hawkman cherche à attirer les tirs de la Warsuit sur les appareils aériens de l'armée de Savage et est frustré en voyant l'inutilité des balles
-Voyant la Warsuit attaquer ses alliés, Hawkman donne plusieurs coups violents à l'habitacle, manoeuvre pour la désorienter avant de l'envoyer sur les troupes de Savage
-Il envoie trois chasseurs anéantir les assassins et couvrir les fantassins de la coalition
-Inspiré par le sacrifice d'un Blackhawk, il attaque une nouvelle fois la Warsuit pour planter sa Griffe d'Horus dans le carlingue de l'engin]


***

JUSTICE LEAGUE... UNITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

[JSA vs SSE - Le Monde en héritage ] Chapitre II: War

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» CHASSEUSE DE LA NUIT (Tome 02) UN PIED DANS LA TOMBE de Jeaniene Frost
» Tour du monde en voilier
» Le compteur du monde
» Glyos, le monde intergalactique
» Vers le monde féérique de Sabine Hoffner-Begel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Afrique-