Los Angeles : Justice, war or life ? [PV Sandman]

Inscription : 03/11/2017
Messages : 352
DC : M'gann M'orz & Queen Clea
Situation : Kate Spencer est Procureur de Los Angeles le jour, condamnant les criminels et Manhunter la nuit, les pourchassant impitoyablement. Elle a participée à repousser l'invasion du Microvers. Remarquée par le Sandman, elle participe aux missions de la JSA dont le sauvetage de Sandy et la guerre au Caire contre la SSE. Mais elle se fait capturer par le Général Immortus...
Localisations : Los Angeles
MessagePosté le: Jeu 15 Nov - 19:14

Tribunal de Los Angeles

[HRP : Le sujet se déroule avant la guerre en Égypte]


''... en considération de la délibération du Jury et de son verdict, l'accusé est considéré non coupable de ses actes pour raisons médicales et psychologiques. Jusqu'à ce qu'un meilleur arrangement puisse être tenu et le rétablissement de l'état mental de l'accusé, il sera envoyé au Centre de recherche métahumain de Death Valley. Mesdames et Messieurs du Jury, votre service est terminé. Cette cours est ajournée.''

Le Juge Daniels frappe de son marteau et la femme bâillonnée, entravée dans une camisole de force est conduite par ses gardiens à l'extérieur. J'ai fais de mon mieux pour ne plus la regarder, elle me mettait vraiment mal à l'aise. Les infectés de virus Darkseid ont tous ce teint bleuté et cet œil sanglant...

''Bon...
Après ces affaires des cas ''Darkseid'' de la journée tu as saisi l'ennuie dans lequel on est plongé à présent. Des crimes à la pelle, une pile d'accusés, mais aucunes solutions envisagées...
Content de te revoir à mes cotés, partenaire.''

Damon me lance un regard compatissant. Il sait que je ressort d'une vilaine aventure sous le costume. Il m'a fallut plusieurs jours pour me remettre de mes blessures et surtout ma crise cardiaque réglée de manière radicale par Dylan. J'ai suivi une batterie de test grâce à Cameron et au DEO pour savoir si tout allait bien ; je n'ai pas de supers dons de guérisons, malheureusement... et il fallait éviter les hôpitaux. Et, pendant que je posai des congés, Damon croulait sous les cas ''Darkseid'', une véritable épidémie.

''Bonne soirée Miles, à demain.''

Nous saluons le Juge aussi navré que nous par cette journée et nous sortons mon collègue procureur et moi du tribunal, esquivant les quelques journalistes qui attendaient à l'extérieur. L'affaire n'a de toute façon aucun intérêt : Une femme soudainement infectée achète un couteau de cuisine et poignarde plusieurs personnes et policiers dans la rue avant d'être arrêtée. Une histoire qui s'ajoute aux autres, parfois plusieurs par jours... en parler ne fera qu'augmenter le climat de tension qui a saisit la population de cette planète depuis ce qu'il passé au Kahndaq. Tous le monde va finir par avoir peur de tous le monde, voir même de sois même...

''Tu fais quoi ce soir ?''

''J'ai la garde de mon fils qui commence.''

''Et bien à peine remise sur pieds...''

''Je ne vais pas m'inventer une excuse auprès de Peter. Voir Ramsey me fera plus de bien que du repos.''

''Okay. Tu sais que secrètement je t'envie, Kate.
Allez salut !''


Damon me quitte à la voiture, ce qui me permet de ne plus retenir une grimace de douleur qui me saisit à la poitrine.

''Pfffffff''

Je souffle en sortant ma boîte de cachetons et j'en avale un. M'envier vraiment ? Et moi je pourrai le faire aussi ?...
Mon Smartphone m'indique que j'ai reçu un nouvel appel de la Mister Terrific il y a deux heures. Je le supprime.

''Quand est-ce qu'il vont me lâcher ?...''

Je déverrouille la voiture...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/03/2018
Messages : 280
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Situation : De retour d'entre les rêves
Localisations : Washington
Groupes : Justice Society of America
MessagePosté le: Ven 16 Nov - 21:34
“Quand vous aurez au moins écoutée ce qu’ils ont à vous dire.”

Wesley arrivait derrière, probablement la prise de ses médicaments l’avait elle trop occupée pour qu’elle le voit arriver. Il était à visage découvert et avait revêtu un costume cravate bleu ciel par dessus une chemise blanche et une cravate marine rayée. Il avait discrètement assisté à l’audience du fond de la pièce, ne voulant pas la perturber dans son travail déjà suffisamment difficile en ce moment a ce qu’il avait l’impression. Il savait que Darkseid menaçait l'univers, mais comptait toujours sur Batman et la justice League pour trouver des solutions à cette menace, se concentrant sur celle que représentait la Société Secrète qu'ils avaient découverts en Afrique.



Il enchaînait aussitôt en lui proposant de boire un soft, c’était doublement justifié car l’alcool et les médicaments ne faisaient pas bon ménage. Il craignait qu’elle le rembarre aussi sec aussi s’empressait il d’ajouter:

“Je pense que si Mr Terrific essaie tant de vous joindre c’est avant tout pour s’excuser de ce qu’il vous a fait. ”

Sur son lit d’hôpital Michael Holt avait une double peine. S'ajoutait à la douleur de ses blessures le fait qu’il ignore si elle se rétablissait des siennes. Elle aurait pu succomber à ses blessures qu’il ne le saurait même pas, et il ne supportait pas d’avoir sur la conscience de l’avoir tuée. Sandman lui avait alors dit aller la voir à la cité des ange. Il était content de voir qu’elle allait mieux que Michael mais se doutait qu’elle souffrait beaucoup de ce qu’elle avait vécue. Malgré cette épreuve il comptait bien lui demander son aide à nouveau car elle avait montrée qu’elle était indispensable à leur équipe. Mais avant cela une question se posait, accepterait elle au moins de dialoguer avec lui? (même si ce n'était pas pour boire un verre!)



There is no land beyond the law
Where tyrants rule with unshakable power!
'Tis but a dream from which the evil wake to face their fate
Their terrifying hour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/11/2017
Messages : 352
DC : M'gann M'orz & Queen Clea
Situation : Kate Spencer est Procureur de Los Angeles le jour, condamnant les criminels et Manhunter la nuit, les pourchassant impitoyablement. Elle a participée à repousser l'invasion du Microvers. Remarquée par le Sandman, elle participe aux missions de la JSA dont le sauvetage de Sandy et la guerre au Caire contre la SSE. Mais elle se fait capturer par le Général Immortus...
Localisations : Los Angeles
MessagePosté le: Sam 17 Nov - 16:21
Je tilt un moment en voyant arriver l'individu à l'allure singulière qui me parla avec un ton familier. J'allais naturellement répliquer ''On se connait ?'' quand je finis par reconnaître ce visage qui m'était apparu lors de ma sortie des abimes, après ma crise cardiaque suite aux décharges électriques des sphères T de Mister Terrific. L'ancien Sandman...

Le terme ''ancien'' ne lui correspondait vraiment pas sans son masque vintage, quel âge avait-il vraiment ? Je ne poserai pas la question. Mourir, ressusciter... voilà des concepts que je n'ai pas envie d'aborder et de vivre à mon tour.

''Je sais de quoi il est question. J'ai lu mes mails. Je ne participerai pas à une nouvelle mission de la JSA !''

Voilà, le ton est sec et les choses sont clairs. Hum... Mais où sont mes bonnes manières. Je m'adoucis en tendant la main au Sandman. Celui-ci a traversé les États-Unis d'un bout à l'autre et je le renvois aussi sec.

''Excusez moi... J'ai eu une grosse journée.
J'ai un emploi du temps sans aucuns temps morts. Mon fils m'attends au Johnny Rocket à l'entrée Est de Los Angeles, son père l'y a déposé depuis une heure déjà, je suis en retard...''


Le Sandman m'explique alors que les appels de Terrific ne concerne pas uniquement la JSA, mais un sentiment de culpabilité à panser. Je n'y avais même pas songer...

''Ah oui ?...
Il n'y a pas de raisons, nous avons été manipulés contre notre gré. C'est Vandal Savage qu'il faut blâmer et arrêter !
Je prendrai son prochain coup de fil.''


J'ouvre la portière et m'installe, démarrant le moteur. Je suis vraiment pressé et en même temps, il me fait un peu de peine de s'être déplacé jusqu'ici, pour une raison que j'ignore encore.

''Allez montez.''

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/03/2018
Messages : 280
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Situation : De retour d'entre les rêves
Localisations : Washington
Groupes : Justice Society of America
MessagePosté le: Dim 18 Nov - 14:49
Alors qu’ils arrivait vers elle le visage découvert Manhunter s’était empressée d’aller droit au but: Elle ne serait pas des prochaines missions de la JSA. Wesley redoutait d’entendre cela et sa mine tombait, exprimant une déception profonde. Le destin de tout un continent tenait à un fil, et tout serait perdu s’il n’arrivait pas à réunir suffisamment de héros pour lutter. Darkseid se tenait là tel la faucheuse face au vieillard sur un lit d’hôpital, le moment était mal choisi pour recruter une équipe sur un objectif tout autre. Mais c’était ce moment que ce monstre de Vandal Savage avait choisi pour frapper alors il n’y avait que deux solutions. Où ils le laissaient faire en se divisant où ils luttaient ensemble pour le ramener à son âge de pierre. Peut être s’était elle rendue compte que son ton n’était pas très amical car elle s’en excusait aussitôt, indiquant qu’elle devait vite aller voir son fils.

“Je...comprend…”

Elle lui disait aussi ne pas en vouloir à Terrific, ce qui rassurait le membre fondateur de la JSA. Autant ne pas garder de rancœur pour des choses sur lesquelles on a aucune maîtrise, beaucoup de gens pouvaient le comprendre mais il ne connaissait pas vraiment Manhunter et n’avait aucune idée de ce qu’elle pouvait penser. Elle montait dans sa voiture et Wesley s’attendait à ce qu’elle démarre pour le laisser en plan mais contre toute attente de sa part elle lui dit alors de monter. Il n’allait pas se faire prier, contournait le véhicule et s’assit à coté d’elle.

“Vous avez raison d’aller voir votre fils, c’est la meilleur chose à faire.”

...Parce-que qui savait de quoi demain serait fait? Avec Darkseid et Savage l’humanité était coincée entre le marteau rougeâtre de l'annihilation et l’enclume brune du fascisme. Savoir profiter du temps libre avec ceux qu’on aime avant que les deux ne s’entrechoquent sur une humanité divisée était on ne peux plus humain.



There is no land beyond the law
Where tyrants rule with unshakable power!
'Tis but a dream from which the evil wake to face their fate
Their terrifying hour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/11/2017
Messages : 352
DC : M'gann M'orz & Queen Clea
Situation : Kate Spencer est Procureur de Los Angeles le jour, condamnant les criminels et Manhunter la nuit, les pourchassant impitoyablement. Elle a participée à repousser l'invasion du Microvers. Remarquée par le Sandman, elle participe aux missions de la JSA dont le sauvetage de Sandy et la guerre au Caire contre la SSE. Mais elle se fait capturer par le Général Immortus...
Localisations : Los Angeles
MessagePosté le: Lun 19 Nov - 15:20
Je démarre la voiture et sors du parking pour m'engager dans la circulation du centre ville. Il est 19h et il fait déjà bien nuit dans la ville des Anges éclairée comme un sapin de Noël.

''S'il n'y a pas de foutus embouteillages qui arrivent même à cette heure, on peut espérer y être dans quinze minutes.''

Je n'hésite pas alors un instant à appuyer sur le champignon pour dépasser une voiture sur l'avenue dans des conditions pas des plus sécuritaires.

''Raison ou pas... C'est mon week-end de garde.
Et mon ex-mari et sa nouvelle femme sont acteurs. Ils doivent se rendre à Las Vegas pour le festival du cinéma d'action, ou quelque chose du genre. Enfin, clairement pas un endroit pour un enfant de 11 ans.''


Je jette un regard au Sandman à coté. Je l'ai à peine observé et m'étonne toujours de son véritable visage. On me prendrait pour une reconvertie geek de fana de cosplay si je l'avoue, et cela n'arrivera pas, mais je suis à présent plus à l'aise entourée par les gens en costumes que démasqués.

''Désolé... euh, Wesley, c'est ça ?
Il va falloir que je m'y fasse de vous voir sans votre masque à gaz...
Après ce qui vous est arrivé, vous n'avez pas envie de moderniser votre costume ?''


Un début de conversation comme un autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/03/2018
Messages : 280
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Situation : De retour d'entre les rêves
Localisations : Washington
Groupes : Justice Society of America
MessagePosté le: Mar 20 Nov - 0:21
Spoiler:
 

Elle conduisait d’une allure empressée en lui parlant de son ex mari acteur et de son fils, un jeune garçon de 11 ans. Ils se partageaient la garde de l’enfant et on sentait qu’elle avait du mal à concilier cette vie de mère célibataire, un boulot prenant et surtout une vie de justicière. Elle s’excusait du peu qu’elle avait confiée puis l’appelait par son prénom, semblant hésiter sur celui ci. Il tournait lui aussi la tête vers elle en la regardant avec bienveillance.

“Oui Kate, c’est bien comme cela que je m'appelle.”

Il enlevait ses lunettes pour les nettoyer avec un chiffon qu’il sortait de sa veste. Il parlait souvent du Sandman à la troisième personne, comme si ce n'était pas lui. Cela avait souvent amusé Dian. Enfin la plupart du temps...


“Ce qui m’est arrivé a été de rencontrer le seigneur du chaos. Et un mortel n’affronte pas Mordru, surtout s’il a déjà rêvé sa propre mort. Il se contente de mourir et ce quel que soit son équipement.”

Il regardait par la fenêtre à sa droite et soupirait en songeant au saut qu’il avait fait de cette montagne.

“J’avais perdu beaucoup cette année là, et n’étais qu'un vieil homme attendant que la mort vienne le chercher.”

Il tournait la tête vers elle à nouveau, arborant un petit sourire.

“Mais la mort est facétieuse n’est ce pas? J’avais vu venir beaucoup de choses mais pas ce retour. “


Il prenait conscience qu’il s’éloignait de la question qu’elle lui avait posé.


“C’était Sandy qui a chaque fois me disait que je devais moderniser mon équipement, je n’en voyais pas l’utilité sur le moment mais il avait raison. A mon retour à la vie j’ai récupéré au musée de la JSA l’un de mes premiers masques, l’un des plus vétustes. Comme pour me rappeler mes débuts. D’où je viens...et avec qui j’étais...”

Il tournait la tête vers la fenêtre pour qu’elle ne voie pas ses yeux. Wesley n’était pas un surhomme et repenser à l’absence de Dian n’était pas la chose à faire pour qu’il garde le moral. C’était aussi parce qu’elle n’était plus là qu’il s’était sacrifié face à Mordru. Et maintenant...il avait perdu Sandy aussi. Sanderson Hawkins avait remplacé cet enfant que Dian avait choisie de ne pas garder. Elle ne voulait pas qu'il ou elle grandisse dans ce monde, un monde horrible qui ne semblait pas fait pour eux.


Mais cet enfant ne vint plus jamais. Lui avait souffert de son manque et avait reporté son affection sur Sandy. Et c’était lui qu’ils devaient affronter désormais, au risque de le tuer.


"Comment s'appelle votre fils?"


Demandait il en remettant ses lunettes pour la regarder.



There is no land beyond the law
Where tyrants rule with unshakable power!
'Tis but a dream from which the evil wake to face their fate
Their terrifying hour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/11/2017
Messages : 352
DC : M'gann M'orz & Queen Clea
Situation : Kate Spencer est Procureur de Los Angeles le jour, condamnant les criminels et Manhunter la nuit, les pourchassant impitoyablement. Elle a participée à repousser l'invasion du Microvers. Remarquée par le Sandman, elle participe aux missions de la JSA dont le sauvetage de Sandy et la guerre au Caire contre la SSE. Mais elle se fait capturer par le Général Immortus...
Localisations : Los Angeles
MessagePosté le: Mer 21 Nov - 19:17
Je n'avais jamais entendu parler de Mordru, ou du moins je n'en ai pas le souvenir, et je n'avais pas l'intention d'en entendre d'avantage. Le Chaos, l'Ordre... des concepts à la fois mystiques et bien trop réels, dont je préfère me tenir éloigner... enfin, sauf s'il s'agit d'alliés de circonstance. Mais déjà que je peine à comprendre un centième de la technologie de mon équipement et de ce que me raconte mon soutien logistique Dylan, alors je passe mon tour en ce qui concerne la magie. Je retiens cependant le nom et les paroles de Wesley ; ''Mordru'' = mort assurée = à éviter.

Wesley me parla un peu plus de Sandy. Pour n'avoir connu que le jeune Sandman brièvement il y a quelques temps, j'avais vite senti que son mentor était pour lui plus qu'un héros dont il embrassait le costume et l'héritage. A l'inverse moi j'ai pris le nom générique de Manhunter sur un coup de tête sans penser qu'une foule d'individus, du héros au psychopathe en passant par le robot extraterrestre, avait eu cette idée avant moi et m'impliquerai dans quelques affaires sordides. Dire que j'ai faillie être assassinée juste à cause d'un surnom...
Il sembla avoir un moment d'absence, de souvenirs et d'émotions... Ça me mis mal à l'aise comme lors de la mission en Afrique et je ne dis rien, ignorant qu'il pensai plutôt à sa femme, qu'à son disciple, préférant me concentrer sur la route. Prendre une amende ne m'apporterais rien de bon dans carrière. Au terme de ce moment, il me posa une question.

''Mon fils s'appelle Ramsay.
Il sait ce que je fais, il en sait même un peu trop. Mon père, un... un psychopathe irrécupérable à tenté de m'atteindre à travers lui et...''


Mince, je me rends compte que ce que je dis ressemble un peu trop à ce qui arrive à Wesley... enfin dans une moindre mesure... Heureusement que je n'ai pas à combattre mon fils, je ne le pourrais pas. Je poursuis rapidement.

''... j'ai réglé définitivement cette histoire. Bref, il a des gènes méta-humains issues de son grand-père et il risque d'être un peu lourd avec vous, vous le pardonnerez. Tous les enfants se croient être des super-héros invincibles, mais lui c'est pour de vrais.
Ça lui a sauvé la vie et j'ai remercié le Seigneur pour ça, mais ça me fait quelque chose de plus à gérer...''


Je sort du centre ville.

''La famille...
Vous... Vous en avez toujours non ?... J'ai eu l'impression qu'à la JSA tous le monde avait des liens de parenté avec tous le monde...''


En espérant que cette question ne le mette pas de nouveau à mal...



Fist of Justice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/03/2018
Messages : 280
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Situation : De retour d'entre les rêves
Localisations : Washington
Groupes : Justice Society of America
MessagePosté le: Dim 25 Nov - 0:31
Wesley avait beau entrer dans la vie de ceux sur lesquels il enquêtait il découvrait au fur et a mesure qu’elle parlait des aspects importants de la vie de Kate. Il n’avait pas cherché à investiguer à son sujet car il n’y avait aucune raison à cela, tout juste avait il découvert quelques éléments sur elle grâce à l’un de ses confrères de la JSA. Il découvrait le nom de son fils qui était au courant de ses activités superhéroïque. Son père semblait être un méthahumain très dangereux et Ramsay avait hérité de pouvoirs de son grand-père . Wesley écoutait en restant silencieux, son chapeau posé sur ses genoux. Sa vie lui semblait décidément très compliquée à gérer, il se contentait d’acquiescer par de petits hochements de têtes pour faire signe à la conductrice de continuer son histoire. Le véhicule sortait de la zone à forte densité de Los Angeles, la procureur brisait le silence qui s’était installé en le questionnant sur sa famille.

“Je n’ai plus de vraie famille à proprement parler, même si j’ai retrouvé une apparence de mes jeunes années je suis né il y a plus de cent ans. J’ai légué la plupart de mes biens à Sandy avant de mourir. Aujourd’hui je “squatte” dans les locaux qui furent autrefois l’un de mes hôtel particulier. “

Le Mystery Men avait été l’un des plus solitaire des membres de la JSA, il était peut être celui qui avait tissé le moins de lien avec les autres et il le regrettait un peu maintenant. Il réfléchissait quelques instants en regardant les voitures que Kate doublait avec une conduite nerveuse bien qu respectueuse des limitations.

“Mais la JSA est une famille pour moi oui, et nombreux sont ses membre à avoir des liens de parenté les uns les autres. ”


Il songeait à ce qu’il avait appris peu avant de venir et regardait Kate bien que ses yeux à elle regardaient plus la route.

“J’ai aussi fait parti du All Star Squadron, j’y ai connu votre grand mère quand elle avait votre âge. ”


Il se rendait compte qu’il ferait mieux de se taire.

“Excusez moi je radote à parler de toutes ces choses du passé. Je suis impatient de rencontrer votre fils.”

Il savait qu’il faudra qu’il lui reparle de la mission, il était venu pour cela à l’origine. Mais pour le moment passer du temps dans une “vraie famille” fusse t’elle de deux personnes était une perspective plaisante. C'était même d'une certaine manière plutôt nouveau.



There is no land beyond the law
Where tyrants rule with unshakable power!
'Tis but a dream from which the evil wake to face their fate
Their terrifying hour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/11/2017
Messages : 352
DC : M'gann M'orz & Queen Clea
Situation : Kate Spencer est Procureur de Los Angeles le jour, condamnant les criminels et Manhunter la nuit, les pourchassant impitoyablement. Elle a participée à repousser l'invasion du Microvers. Remarquée par le Sandman, elle participe aux missions de la JSA dont le sauvetage de Sandy et la guerre au Caire contre la SSE. Mais elle se fait capturer par le Général Immortus...
Localisations : Los Angeles
MessagePosté le: Dim 25 Nov - 21:02
Cent ans... bon sang. Je le savais, mais ça fais quelque chose de l'entendre de la voix sans filtres de la personne concernée. Et cent ans plus tard, il est seul. C'est moi qui me sent mal maintenant. Pas de neveux, ou de nièces, de famille éloignée, son héritage semble se résumer à un seul nom et un nom mis en danger. Un homme qu'il considère comme un fils et qui n'est pas en sécurité. De base, quand on choisi cette carrière ce n'est pas pour être en sécurité, mais là ce n'est pas pareille.

Au delà des vrais liens familiaux, il me parle de la devise de la JSA que je connais : plus qu'une société, une famille. Là où la Justice League t'apprends à te battre, la JSA t'apprends à être un héros ; je me souviens plus où je les ai entendus celles là. Wesley me parle également du All Star Squadron que je ne connais que de nom et de ma grand-mère, la Phantom Lady. Je jette un œil en dehors de la voie ; non, il n'a vraiment pas la moindre ride...

''Ah et bien... J'espère qu'elle vous a fait bonne impression.
...
Désolé ça fait bizarre de se l'entendre dire.
Bon...
Ce n'est pas bon de dormir sur son lieu de travail, je comprends que vous ayez besoin de compagnie. C'est pour ça que vous êtes venue m'aborder un vendredi soir sans prévenir ?
Ou bien c'est pour autre chose ; ce que je sais déjà ?...''


Malgré que nous ayons brisé un peu la glace de nos vies plus personnelles, qu'il ne s'attende pas à ce que je risque ma vie de bon gré une seconde fois dans un cadre qui me dépasse...



Fist of Justice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/03/2018
Messages : 280
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Situation : De retour d'entre les rêves
Localisations : Washington
Groupes : Justice Society of America
MessagePosté le: Dim 25 Nov - 23:34
Wesley décelait chez Kate une forme d’humour noir assez percutante, aussi il sourit quand elle soulignait l’image étrange qu’il donnait en dormant sur son “ lieu de travail “ et en venant l’aborder dans la rue. Creepy en effet. Elle enchaînait en disant qu’elle se doutait de la vraie raison de sa venue, le Sandman n’allait pas attendre plus comme ouverture pour aborder le sujet.

“Je ne ferait pas mine de venir pour autre chose Kate. La crise est réelle et urgente. Le monde est en proie à la panique depuis l’attaque du Kahndak et la destruction d’Atlantis. Les renseignements que nous avons obtenus indiquent clairement la prochaine cible de Vandal Savage, et l’armée de robots que nous avons vu sera au Caire d’ici moins de Vingt quatre heures. Des armées de différents pays africains livrent bataille à l’heure où je vous parle, essuyant défaite sur défaite depuis plusieurs jours, il n’y aura bientôt plus rien pour résister à l’invasion du continent. Si le Caire tombe toute l'Afrique sera sous la dictature de ce fou.”

Il regardait Kate, l’air grave.


“Manhunter. Je sais que vous souffrez encore de ce que vous avez vécue. Je sais aussi que vous ne voulez pas laisser votre fils seul si vous tombiez.”

Qu’en savait il vraiment ? Rien. Mais le Sandman avait bien des fois sondé l’âme humaine et les peurs occupant les nuits.

“Mais vous avez été indispensable lors de notre mission en Tanzanie, Beaucoup de gens s’en sont sortis grâce à vous, et pourront une fois la guerre finie reprendre leur vie dans ce pays.”

Il sentait déjà qu’elle camperait sur ses décisions aussi ajoutait il quelques mots.

“Beaucoup de gens disent la fin du monde proche. Moi je pense que la Justice League a une chance de vaincre Darkseid. Mais que dirons nous à ces héros si une fois Darkseid vaincu nous avons perdu une immense partie du monde aux mains d’une dictature? Qu'on a pas su s'unir, et répondre présent quand il fallait? “

Il savait au fond de lui qu'il lui demandait trop, il regrettait déjà ce qu’il faisait. Car si elle mourrait il ne saurait plus se regarder dans une glace.



There is no land beyond the law
Where tyrants rule with unshakable power!
'Tis but a dream from which the evil wake to face their fate
Their terrifying hour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/11/2017
Messages : 352
DC : M'gann M'orz & Queen Clea
Situation : Kate Spencer est Procureur de Los Angeles le jour, condamnant les criminels et Manhunter la nuit, les pourchassant impitoyablement. Elle a participée à repousser l'invasion du Microvers. Remarquée par le Sandman, elle participe aux missions de la JSA dont le sauvetage de Sandy et la guerre au Caire contre la SSE. Mais elle se fait capturer par le Général Immortus...
Localisations : Los Angeles
MessagePosté le: Mer 28 Nov - 22:18
''Vingt quatre heures !?...
Hum...
Vous êtes venu me dire ça ? Vous n'avez pas l'impression de me mettre sérieusement la pression ?
...
Ça tombe bien qu'ils attaquent un week-end me direz-vous, ça permet d'éviter de poser un congé... peut être y ont-ils pensés eux même... super-villain n'est qu'un hobby comme un autre pour certains ?''


C'est pas d'un très bon humour, je sais, mon humeur a bien descendu de plusieurs échelons avec ces informations dramatiques de la bouche de Wesley. Réelles ou exagérées, ça a peu d'importance. Ce qui est important c'est ma réponse à tout ça... la honte ou le suicide... voilà un beau choix cornélien.
Il m'appelle par mon pseudonyme maintenant. On était pas en train d'avoir de échanges cordiaux et plus personnels ? Il m'appelle comme un soldat... J'allais répliquer quand il sortit mon propre argumentaire de son chapeau. Il me pris au dépourvu avec une autre version de ce satané choix... mon fils ou la vie de nombreux africains...

''Ce que j'ai fais...
N'importe qui aurait pu le faire, avec bien plus de ressources.
Je ne remet pas en cause mes capacités, j'ai un peu d'amour propre, où ma technologie, loué soit Dylan, mon technicien... que vous allez aussi rencontrer au fastfood si je ne vous ai pas jeté de ma voiture d'ici là...''


Je lui affiche un sourire en coin, prêtant légèrement et volontairement à confusion, avant de reprendre une mine grave et dure, concentrée sur la route, mais l'esprit ailleurs.

''Il y a tant de héros avec des super-pouvoirs... j'ai vu vos murs de photos... il y en a bien une centaine qui sont passées par la JSA. Tous le monde est vraiment occupé contre ce maudit Darkseid ?...
D'ailleurs je ne suis pas en reste, vous devriez voir la pile de dossiers et d'affaires que je dois traiter, je ne comptais pas prendre de vacances ce week-end si c'est ce que vous pensiez ?...''


Je l'attaque pas mal... C'est ma manière de me détendre un peu alors même que je me sens toutes comprimée sous les poids énormes qu'il viens de me déposer sur le crâne et les épaules.

''Désolé.
J'ai tout fait à l'envers. Normalement on raccroche le costume quand on a un gosse... Moi j'ai fuie mes problèmes familiaux avec ce costume. Je l'ai fait pour punir Copperhead, oui... mais je l'ai fait aussi parce que je foutais ma vie en l'air. Je me fichais bien de mourir.
Mais là c'est différent. Je me bat dans les rues d'une ville que je connais et je risque déjà d'y passer au moins une fois par mois, mais la semaine dernière dans la jungle c'était différent. Vraiment différent...
Alors sur un champ de bataille rempli de robots dans vingt quatre heures, quelle sont mes chances ?
Traitez-moi d'égoïste, mais je ne veux pas abandonner mon fils.''



Fist of Justice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/03/2018
Messages : 280
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Situation : De retour d'entre les rêves
Localisations : Washington
Groupes : Justice Society of America
MessagePosté le: Ven 30 Nov - 19:52
Elle lui reprochait de lui mettre une pression et rappelait qu’elle avait une vie à coté. Mettait en balances son absence de pouvoirs avec ceux de membres éminents de la JSA, des membres qui auraient selon elle plus d’impact sur le champ de bataille qu'elle. Elle rappelait enfin, que les rues de Los Angeles malgré leur danger n’avaient rien de comparable avec une zone de guerre. Pour toutes ces raisons elle rappelait qu’elle n'abandonnerait pas son fils, et Wesley acquiesçait à ces dernières paroles car elles étaient sans doutes vraies. Tout cela en faisait certainement un profil atypique dans la JSA même si chacun avait son histoire souvent remplie de drames. Il posait son chapeau sur ses genoux, regardant à nouveau la route.

“Je comprend la peur qu’il y a a le perdre. Il faut que vous sachiez Kate, que nous ne le laisserions pas tomber si vous n’étiez plus là. Nous serions là pour lui comme les familles le sont pour leurs proches. Nous l’aiderions financièrement et dans ses choix de vie il pourrait se confier à nous en y trouvant un soutien.”

Il y avait plus gai qu’aborder la mort de la justicière mais c’était le cœur du problème justement: La mission n’était pas qu’une baston contre quelques vilains, elle impliquerait des milliers d’hommes tenant des armes s’opposant à des milliers de robots. Tout ce beau monde se tirerait dessus dans le but d’anéantir le camps d'en face, çà s’appelait la guerre et cela faisait des dizaines de milliers d’années que l’homme la pratiquait avec quelques variantes technologiques et évolutions dans la manière de faire. L’un des aspects de la nature humaine le plus tragique. Le cauchemar à l’état pur, cela le détective des rêves le savait.


“Nous avons de grands héros c’est vrai. Mais faisons l’inventaire d’où nous en sommes. Mr Terrific est cloué au lit tout comme Jack votre cousin. Power Girl a tentée d’arrêter l’armée de Savage toute seule il y a quelques jours. Elle aurait du y parvenir, elle est suffisamment forte. Pourtant elle est en ce moment elle aussi sur un lit médicalisé au QG. Je n’ai pas de nouvelles de Sentinel et du premier Flash mais je sais qu’ils sont entièrement pris par ce qu’il se passe au Kahndak. Je n’ai pas vu Hourman depuis mon retour, tout comme Wildcat qui se trouve trop vieux pour pouvoir nous aider. Sand est dans le camp de Savage, Red Tornado et le jeune Fate qui est venu nous sauver des griffes de Savage sont désormais corrompu par les particules de Darkseid. “


Wesley énumérait tous ceux qui ne pouvaient pas venir pour qu’elle comprenne a quel point leur nombre était resserré désormais. A quel point elle faisait partie de leurs derniers espoirs. Ses yeux croisaient les siens à travers le rétroviseur.

“La puissance brute ne fait pas tout, comment croyez vous que j’ai réussi à trouver une place dans la première équipe de super héros Kate? J’étais le seul sans super pouvoirs, je me réveillait en pleine nuit et la tête en vrac pour leur déblatérer mes prédictions. Mais on a jamais remis en cause le fait que j’en fasse partie. Il fallait un enquêteur, un esprit de déduction rompu à l’investigation et je l'étais. Et vous aussi Kate vous l’êtes, bien que comme moi vous ne soyez pas policière. On a besoin de gens comme vous, même sur un champ de bataille. Il y en a des bons pour foncer et il y en a bons pour analyser, vous êtes de cette catégorie.”

Ils approchaient du fast food, Wesley relâchait la pression qu’il avait exercé sans s’en rendre compte sur son chapeau qu’il avait posé sur ses genoux. Il avait beaucoup parlé il en avait conscience, mais il savait qu’il devait ajouter quelques choses.


“J’ai caché la lance Kate.”


Il tournait la tête pour la regarder.

“Si la JSA tombe sous le contrôle de Darkseid elle ne doit pas l'utiliser contre les survivants. Je compte sur vous pour me tuer si je tombais sous le contrôle du seigneur d’Apokolips.”


A destination la voiture s’ arrêtait et il en sortait en la regardant dans les yeux.




There is no land beyond the law
Where tyrants rule with unshakable power!
'Tis but a dream from which the evil wake to face their fate
Their terrifying hour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/11/2017
Messages : 352
DC : M'gann M'orz & Queen Clea
Situation : Kate Spencer est Procureur de Los Angeles le jour, condamnant les criminels et Manhunter la nuit, les pourchassant impitoyablement. Elle a participée à repousser l'invasion du Microvers. Remarquée par le Sandman, elle participe aux missions de la JSA dont le sauvetage de Sandy et la guerre au Caire contre la SSE. Mais elle se fait capturer par le Général Immortus...
Localisations : Los Angeles
MessagePosté le: Mar 4 Déc - 22:19
''Je n'ai pas dit que j'avais peur !''

Je répliquais un peu sèchement. Malgré mon refus et la considération de mes capacités limités, je tenais bien à mon amour propre et mon absence de lâcheté. Ce n'est pas une affaire d'émotions, mais d'engagements.

''Si je meurs il ira chez son père. Je ne sais pas comment ils gèreront le fait d'avoir le petit petit fils de Iron Munro avec les même capacités surnaturelles vraisemblablement, mais il aura un cadre familiale normale.''

Ce n'est pas vraiment une pique envers la JSA, mais on parle bien d'éduquer un enfant là, pas d'en faire un future super-héros. Même si l'intention n'y est pas, quel gosse ne rêverais pas de l'être en contact avec des justiciers colorés. Déjà que je suis un modèle un peu trop influençable... Pas étonnant que le vigilantisme est souvent une histoire de famille.
Wesley me fait la liste des héros de la JSA ; je m'attendais à plus. Je pense qu'il est honnête, m'indiquant par là que plus de la moitié est blessé ou infecté... et bien...

''Analyser un champ de bataille ?...''

J'étais plutôt sceptique sur son discours. Il ne me connaissait pas encore assez pour savoir que le super-cerveau c'était plutôt Dylan et le costume, moi je pourchasse et je cogne. Je remarquais la tension qu'il avait en lui, il tenait à me dire quelque chose de plus, comme un secret... ou plutôt une volonté. Je ne répondis pas de suite. Seul le bruit du moteur accompagna mes mouvements pour me garer au parking du Johnny Rocket. Je l'éteignis et sortis. On se regarda un instant sous les lampadaires, les visages oscillants par un dégradé de ténèbres et d'orangés.

''Je ne peux rien promettre.
Mais je peux faire ça.''


Je verrouille le véhicule et me dirige vers l'établissement. A peine la porte poussée, Ramsay qui était assis à une table assez proche, en train de manger, me repéra et me bondit dessus.

''Maman !''

''Mon chéri ! Je suis tellement désolé d'être si en retard...''

''Ça va j'ai l'habitude. J'ai convaincu Julie de m'offrir une DS pour t'attendre.''

''Quoi ?! Un jeu vidéo ? Sans me consulter ? Et... tu est en train de manger ?''

''Je lui ai servit le moins gras/sucré/salé, je te promet, Kate.''

Celui qui avait ainsi parlé dans mon dos était bien sûre Dylan avec son uniforme ridicule d'employé, venu à la hâte pour atténuer mes ronchonnements.

''Ah mais leurs salades sont infectes !''

''Ramsay... même si je suis d'accord, on ne parle pas comme ça. Bon, finis vite tes frites.''

Dylan remarque alors Wesley qui n'est visiblement pas un client et m'accompagne.

''Oh, mais tu as de la compagnie !''

''Ne te fais pas des idées. Voici... heu...''

Je reste bloqué car je me doute de la suite... Le nom de Wesley Dodds est forcément connu par Dylan, on n'a plus d'identité secrète après avoir été inhumé.



Fist of Justice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/03/2018
Messages : 280
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Situation : De retour d'entre les rêves
Localisations : Washington
Groupes : Justice Society of America
MessagePosté le: Mer 5 Déc - 18:10
Kate ne semblait pas d’accord avec grand chose dans ce qu’il venait de dire. Qu’on insinue qu’elle pouvait avoir peur tout comme le fait que la JSA “ s’occupe” de Ramsay. Elle voyait assez juste à ce sujet , cet enfant doté de pouvoirs entouré de justicier serait devenu un membre de la JSA sans l’ombre d’un doute. Cette affaire d'endoctrinement d'enfants dans un but louable sentait l’Ordre Jedi à plein nez, pourvu qu’ils ne finissent pas comme lui. En descendant de la voiture elle lui indiqua qu’elle pourrait peut être accéder à sa requête visant à conserver le secret de l’emplacement de la Lance du Destin, requête consistant à le tuer purement et simplement. Wesley lui rendit alors un sourire car si elle ne venait pas en Afrique c’était déjà cela de gagné. Les autres membres de la JSA n’accepteraient pas une telle requête et auraient tentés de le dissuader d’une telle extrémité. Mais Kate elle, en serait capable.

Ils entrèrent au Johnny Rocket et le jeune Ramsay s’élança dans les bras de sa mère. Il y avait là également un employé qui semblait bien la connaitre et avoir veillé sur l’enfant en l’attendant. Celui ci remarquait sa présence et Kate s’essaya à le présenter sans sembler savoir quel était sa " politique" vis a vise de son identitié. Le New-Yorkais enleva son chapeau en se tenant bien droit pour saluer Dylan, lui tendant la main.

“...Wesley Bernard, je suis un confrère de Kate exerçant sur la côte Est.”

Il donnait rarement son prénom en entier et n’eu pas à mentir. Le flou suffisait souvent suffisamment à dissimuler la vérité sans avoir besoin de la travestir sous les atours du mensonge. Mais il savait que Manhunter revenait d'une mission avec la JSA, pour peu qu'il connaisse un peu l'Histoire des super héros et constate que son costume comme son prénom étaient quelques peu datés il comprendrait. Le retour de Wesley Dodds à la vie avait fait quelques titres, mais c’était secondaire. Il y avait bien plus incroyable et effrayant en ce monde.


“ Et vous êtes? “

Rétorquait il à l’homme face à lui, ignorant les liens qu’il pouvait avoir avec Kate mais n’imaginant pas qu’il était autant lié à Manhunter. Il s’assoirait ensuite pour se faire discret, ce qu’il avait toujours été de nature. Il effacerait pour permettre à Kate de profiter de ces instants avec son fils, d’autant plus que la journée avait déjà bien été entamée et que malheureusement chaque minute était précieuse.



There is no land beyond the law
Where tyrants rule with unshakable power!
'Tis but a dream from which the evil wake to face their fate
Their terrifying hour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 03/11/2017
Messages : 352
DC : M'gann M'orz & Queen Clea
Situation : Kate Spencer est Procureur de Los Angeles le jour, condamnant les criminels et Manhunter la nuit, les pourchassant impitoyablement. Elle a participée à repousser l'invasion du Microvers. Remarquée par le Sandman, elle participe aux missions de la JSA dont le sauvetage de Sandy et la guerre au Caire contre la SSE. Mais elle se fait capturer par le Général Immortus...
Localisations : Los Angeles
MessagePosté le: Ven 7 Déc - 0:58
Dylan serra la main de Wesley non sans me jeter un regard suspect parce-que j'avais évidemment merdé en hésitant sur les présentations. Je savais à l'instant même qu'il n'allait plus me lâcher...

''Hum... hum...'' fit-il tout d'abord.

''Dylan Battle, modeste et honnête vendeur de burger de la côte Ouest.
C'est fort aimable de votre part d'accompagner si tardivement Kate chercher son fils. Vous dormez où ?''


''Dylan...''

''Ce ne sont pas mes affaires. J'ai oublié d'ajouter ma qualité de discret et de serviable à ma présentation.
Vous voulez quelque chose à boire ? A manger ?
Je ne joue pas aux vendeurs, la qualité des sandwichs est vraiment supérieure au Johnny Rockets par rapport aux franchises plus mainstream, je vous assure.
Tu devrais prendre le temps de manger aussi Kate, tu ne va pas cuisiner en rentrant ou te faire du micro-onde alors que le Route 66 bénéficie de l'Happy hour à la minute même où tu es arrivée ici ?''


Je fronce largement les sourcils et prend une mine sombre, mais ça n'affecte pas l'attitude agaçante de Dylan.

''Et bien, monsieur... Bernard est pressé non ?
Je dois vous ramener en centre ville, non ?''



Fist of Justice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inscription : 04/03/2018
Messages : 280
DC : Victor Fries; Silver Banshee ; Lady Blackhawk
Situation : De retour d'entre les rêves
Localisations : Washington
Groupes : Justice Society of America
MessagePosté le: Sam 8 Déc - 23:17
L’homme s’appelait Dylan Battle et il travaillait dans la restauration. Il lui demanda où il dormirait ce soir là, Wesley ne savait pas pourquoi il lui posait cette question et commença à répondre.

“J’ai pris une chambre à l’hot..”

Cependant Kate repris l’homme en semblant lui faire comprendre que cette phrase n’était peut être pas justifiée. Wesley n’eu donc pas à s'expliquer et Dylan demanda s’il voulait boire ou manger quelques choses. Ses sandwich étaient bon selon lui et n’ayant pas mangé le New-Yorkais eu envie de se laisser tenter, bien que l'appétit ne fut pas réellement au rendez vous depuis quelques jours. Mais il devait avaler quelques choses pour prendre des forces avec ce qui l’attendrait.

La jeune femme fronça les sourcils, on sentait qu’elle était contrariée mais le Sandman n’aurait pas su dire si c’était à cause de Dylan ou de lui. Probablement des deux en fait. Wesley s’en rendit compte et jeta un regard sur Ramsay. Ce pauvre gosse n’avait qu’une envie, passer du temps avec sa mère. Quoi qu’il se passerait en en Afrique le monde était en danger car planait sur lui la menace du virus venu des étoiles. Il avait besoin de temps avec sa mère et elle de temps avec lui..


“Je...vais rentrer par mes propres moyens Kate ne vous inquiétez pas pour moi, profitez de votre fils et de votre ami.”

Il prenait son chapeau posé sur la table et glissait le long de la banquette pour se lever.


“Vos sandwich ont l’air succulents monsieur Battle, mais j’y goutterais un autre jour lorsque je repasserais à Los Angeles.”

Il réajustait ses lunettes sur son nez avec un rictus, regardant par terre. Comment dire qu’il ne repasserait peut être plus jamais par cette ville et qu'eux seraient peut être soumis par Darkseid d’ici peu? Il ne devait et ne pouvait pas le faire, surtout devant Ramsay. Il avait beau connaitre l’existence de la double vie de sa mère Wesley ne le contaminerait pas par son pessimisme. Sa mère avait l’âge d’entendre cela, libre à elle de trouver les mots pour son fils. Il releva la tête pour regarder Kate dans les yeux.

“S’il vous plait prenez le temps de réfléchir à notre discussion. Chacun d’entre nous agis pour ses propres raisons, vous avez les vôtres. Vous ne le voyez peut être pas encore mais moi je les vois.”


Il posait son chapeau à l’étiquette signée W.D sur la tête de Ramsey et celui ci sourit en le retirant pour le regarder de prés.

“On dirait le chapeau des mafieux dans les vieux films en noir et blanc maman!”


Sandman ria de bon cœur puis lui fit un grand sourire.

“Il n’y avait pas que les méchants qui portaient ces chapeaux, il y avait aussi les gentils tu connais Eliot Ness? Tu as déjà vu “ Les Incorruptibles?”

L’enfant hochait la tête par la négative, ne connaissant visiblement pas.


“Tu es un peu jeune pour le voir mais quand tu seras plus grand demande à ta maman de le regarder avec toi. Ça parle d’une poignée de héros qui veulent faire respecter la loi dans une ville entièrement corrompue, et c'est fascinant!”

Il regarda à nouveau les adultes face à lui.

“Dylan...enchanté. Kate vous savez où me joindre...faites de beaux rêves.”

Il finit avec cette dernière expression avec un léger sourire moins grave que la mine qu'il avait eu durant la soirée. Sortant dehors il s’appellerait un taxi et l’attendrait sur le parking. Esperant très fort qu'elle l'appelle vite.




There is no land beyond the law
Where tyrants rule with unshakable power!
'Tis but a dream from which the evil wake to face their fate
Their terrifying hour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessagePosté le:
Revenir en haut Aller en bas
 

Los Angeles : Justice, war or life ? [PV Sandman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Unordinary Life
» Life
» JUSTICE LEAGUE : CRISIS ON TWO EARTHS
» Review : Ricky Steamboat - The life story of the Dragon
» [Connelly, Michael] Harry Bosch - Tome 1: Les égouts de Los Angeles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Earth - Forum RPG Comics :: La Terre :: Ailleurs :: Amérique du nord-